Vous êtes sur la page 1sur 5

David VIEL – Le 22 07 2019

Avoir encore raison


(du temps et de l’énergie)

Avoir encore raison,


le droit
= le temps et l’énergie
et ainsi encore un lien avec ça,
la « terre ».

Ne plus avoir raison,


le droit
= le temps et l’espace
et ainsi encore à-faire

Perdre la raison,
le droit
pour ne plus être « là »

Il y a bien un lien
avec autres que soi,
ce qui est extérieur à soi (au fait d’être « là »)
mais également un lien qui est intérieur au fait d’être « là » (intime, personnel).

Il y a ainsi,
une reconnaissance (relation) extérieure (public)
mais également intérieure (privé).

Ce lien extérieur, peut ainsi se rompre,


autant que ce lien intérieur.

L’énergie (vitale)
guérit
éclaire
soulève
supporte
permet … des choses,
pour être « dedans » ;
avoir le Retour (la « chose »
et/ou l’objet ;
et par extension un air du temps,
qui sera « courant »).

Et il est possible d’avoir,


le soi,
d’autrui (d’autres que soi)
en passant par l’histoire.

David VIEL – Le 22 07 2019


Il ne s’agit plus là,
de soi,
mais d’être.
Et impossible d’être ( = pas de Je)
sans ça.
Sauf qu’en même temps ...
ça «tue ».
Ça permet certes,
d’être au « courant »,
de res-sortir sous un « jour »
dans un sens
pour être « dedans »
et/ou se mettre en « jambe »
sauf que ça « tue »
=> être à l’Origine d’une histoire,
pour renforcer son sort (corps mental)
ou alors,
=> être dans la merde (personnellement)
pour renforcer le sort de ceux,
qui verront ainsi le « jour ».

Pour avoir « + »,


le soi,
il faut une histoire.

Pour avoir le « + »


l’énergie et le temps d’autres que soi,
il faut le VOULOIR
(avoir cet esprit,
et par extension, cette intention).

Réalisez,
qu’il est possible,
de stocker l’énergie vitale (de sacrifier une personne)
autant qu’il est possible de prendre le temps (l’importance d’une personne)
pour s’étendre ...
Là ça se « passe »
par l’objet
ou l’histoire
MAIS ça est également possible,
au sens propre
pour renforcer
des êtres,
qui se figureront, être en droit ;
« divin ».

Il suffit d’une prise,


pour le plaisir,
ou le « pouvoir »,
extraire

David VIEL – Le 22 07 2019


le temps
et l’énergie
de ceux qui se feront posséder
tout en voyant le « jour ».

Il faut arriver à extraire,


à forer la « terre »
pour avoir le « jus » (l’être
voire l’énergie) ;
pour « durer »
sous ce jour (dire « bonjour »,
juste pour ça ;
malgré l’histoire
pour le « pouvoir » 
ou le plaisir
= être et rester en « droit » ;
« immortel »,
en dehors du commun des « mortels »
et/ou du fait d’être, humain).

Une personne,
le fait ça,
sans voir le mal,
mais belle et bien le « jour »,
lorsque ça « prend » 
= prendre l’attention
de là à avoir l’affection
afin de pouvoir s’étendre (croire en son histoire
et/ou le « pouvoir ») ;
et cela sans risque de connaître de « fin »,
d’arrêt, à sa production (marque
et/ou volonté).

Le temps d’une vie (d’être, « là »)


il ne faut pas le réaliser ça,
il faut au contraire
le permettre,
afin d’avoir « + »
et ainsi une « chance »
de pouvoir « monter » !
« Réussir » !!
Sinon être « mal »,
« déprécié »
sans avenir
et/ou dans l’ombre
de ceux qui se sont dé-marqués sous ce « jour »
= qui ont raison du monde 
= qui pompent (prennent) le temps et l’énergie de ceux qui leur reviennent,
dans ce sens et/ou sous ce « jour »
= cet « éclairage »
= avec cet esprit,

David VIEL – Le 22 07 2019


et/ou cette intention.

Il faut un angle,
afin de pouvoir extraire,
… prendre le temps,
et l’énergie,
d’autres que soi ;
pourquoi ?
Puisqu’ils n’ont pas de soi,
et/ou de raison d’être,
à part l’histoire,
censée leur permettre de sauver la face
= de jouer encore avec ça,
et/ou la vie de ceux qui leur Reviennent
« grâce » à l’histoire dont ils sont à l’Origine
pour réellement le « pouvoir » (« briller »).

« Briller »
= concentrer du monde,
sur ce qui devient leurs sujets,
le temps que ça « marche » ;
prenne le temps
et l’énergie 
= être encore « dedans »
ou pouvoir encore en « vivre »
(et les droits intellectuels,
d’auteurs …
sont idéales pour ça).

Sans avoir conscience de ça


et ainsi s’être réalisé en soi,
alors ça peut prendre « forme » (res-sortir)
afin d’avoir raison de soi ;
alimenter
ce qui sera au « centre » du monde
non pour le réaliser ça,
mais belle et bien conserver un ascendant (un sentiment)
anormal.

Il leur est impossible,


de relativiser ça
(d’être « là »)
sans avoir raison du monde
et ainsi sans avoir un objet
et/ou fait une chose,
pour le « pouvoir » ;
c’est nerveux
(un réflexe bio-mécanique ;
il s’agit de l’influx nerveux
ou de ce qu’une personne a besoin de faire,
inconsciemment,

David VIEL – Le 22 07 2019


pour avoir ce sentiment de le « valoir »,
d’être « bien » ;
sans l’être tant que cela,
à féliciter
sauf si ça « prend »,
pour qu’elle puisse voir les autres réellement (de fait),
lui sourire, être sans opposition ou plus « là », tellement elle « pèse » (elle s’en sort, elle res-sort à
« mort »).

Titre + Intro

Avoir Encore Raison (le droit)

Avoir encore toute sa raison ... En ayant raison du monde (cette influence là) ! Ou alors, en ne
ressentant plus besoin de passer par l'objet, le monde (de se figurer) pour faire ce lien (être fondé ;
"là").
Qu'est-ce que permet le droit, et qu'est-ce qui permet concrètement d'être en droit avec le temps (ce
temps) ?

David VIEL – Le 22 07 2019

Centres d'intérêt liés