Vous êtes sur la page 1sur 192

Guide de classe

TipTop !
TipTop!
2

Catherine Adam
Crédits photographiques : p. 3 tbkmedia.de/Alamy – Galen Rowell/Corbis – Gaetano Barone/
Corbis – p. 11 Justin Prenton/Alamy – Gérald Morand-Grahame/Hoa-Qui/Eyedea – Eric Baccega/
Jacana/Eyedea – Sylvain Grandadam/Hoa-Qui/Eyedea.

Nous avons recherché en vain les auteurs ou les ayants droit de certains documents reproduits dans
ce livre. Leurs droits sont réservés aux Éditions Didier.

Couverture et maquette intérieure : MASSIMO MIOLA


Mise en page : TEXT’OH!
Illustrations : SYLVIE EDER, GABRIEL REBUFELLO, TOMEK GIOVANIS, LYNDA CORAZZA

« Le photocopillage, c’est l’usage abusif et collectif de la photocopie sans autorisation des auteurs et des éditeurs.
Largement répandu dans les établissements d’enseignement, le photocopillage menace l’avenir du livre, car il met en danger son équilibre
économique. Il prive les auteurs d’une juste rémunération. En dehors de l’usage privé du copiste, toute reproduction totale ou partielle de cet
ouvrage est interdite. »
« La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, au terme des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à
l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple
et d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droits ou
ayants cause, est illicite. » (alinéa 1er de l’article 40) – « Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc
une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. »

© Les Éditions Didier, Paris 2010 – ISBN : 978-2-278-06653-7


Achevé d’imprimer par Jouve en juillet 2010 – Dépôt légal : 6653/01
Introduction méthodologique
Tip Top ! est destiné à des élèves de fin de primaire à partir de 9 ans, les « préadolescents », débutant leur apprentissage du français en
contexte scolaire.

La méthode Tip Top !, en accord avec les recommandations du Cadre Européen Commun de référence (CECR), propose un entraînement
régulier dans les 5 compétences (compréhension orale, compréhension écrite, production orale individuelle, production orale en
interaction, production écrite) pour un enseignement/apprentissage du français à la fois concret, porteur de sens, stimulant et motivant.
Dans une démarche actionnelle, Tip Top ! favorise la communication orale par la réalisation de tâches en interaction en vue d’objectifs
communicatifs clairs et réalistes.
L’ensemble de la collection amène les élèves au niveau A1 du CECR sur deux niveaux : Tip Top ! 1 et Tip Top ! 2 (respectivement A1.1
et A1.2).
Tip Top ! a été envisagé et conçu comme un ensemble pédagogique complet s’intégrant à la classe de langue et aux réalités
quotidiennes des élèves et de l’enseignant à l’école primaire.

Les choix pédagogiques de Tip Top ! s’articulent


autour de 4 axes majeurs :
1. Donner du sens à cet apprentissage
L’apprentissage d’une première ou d’une deuxième langue étrangère en contexte scolaire à l’école primaire résulte rarement d’un
besoin immédiat de l’enfant. À nous de lui transmettre l’envie d’apprendre le français, de découvrir un univers nouveau, de s’ouvrir aux
autres et à la différence.

Les « préadolescents » sont dans une période de construction du raisonnement, ils commencent à avoir une réflexion sur des idées
abstraites. Ils arrivent à relier des hypothèses et des conclusions. Ils sont avides de savoirs, de savoir-faire, de savoir-être. Ils veulent
souvent tout comprendre et surtout participer aux prises de décision.

Les premiers objectifs de Tip Top ! sont alors qu’ils puissent se dire : « Je sais ce je vais apprendre/faire, je comprends pourquoi,
j’adhère au projet et je participe avec plaisir. »

Pour cela, Tip Top ! propose aux élèves de comprendre à chaque étape ce qu’ils vont apprendre, pourquoi et comment grâce à :

• La mise en place d’un pacte d’apprentissage entre l’enseignant(e) et les élèves dès les premières heures de français avec l’unité
C’est reparti !

• Des contrats d’apprentissage pour chaque unité avec des objectifs communicatifs et linguistiques rédigés dans un vocabulaire simple
pour une meilleure compréhension.

• Des thèmes sélectionnés en fonction de leurs goûts, de leurs centres d’intérêt, de leurs besoins et de leurs attentes (l’école, les
copains/copines, les goûts, la vie quotidienne, les loisirs, les vacances…).

• 6 personnages de leur âge (Maé, Noé, Djamila, Martin, Camille et Wang) qui les accompagnent et auxquels ils peuvent s’identifier.

• Des situations proches de leur vie quotidienne (s’organiser pendant l’année


scolaire, s’orienter, vivre en ville ou à la campagne, faire des visites, aller chez le
docteur, partir en week-end ou en classe verte, préparer une sortie, une fête).

• Dans chaque unité, des tâches leur permettent d’« agir en français » et les
ateliers aboutissent à des réalisations concrètes, utiles au quotidien et/ou en
rapport avec leurs centres d’intérêt, favorisant leur créativité (le calendrier de
la classe, le passeport de « sécurité routière », l’affiche de l’animal préféré…).

• Des éléments (inter)culturels intégrés dans les unités (de manière


implicite) pour sensibiliser les élèves et leur permettre de porter un regard
(nouveau) sur les autres et sur eux-mêmes. En complément, des encarts
interculturels spécifiques nourrissent leurs réflexions par rapport au monde
qui les entoure et les encouragent à s’ouvrir aux autres et à la différence.

3
2. L’élève au cœur de son apprentissage
Tip Top ! propose une pédagogie centrée sur l’élève pour le rendre acteur de son apprentissage et actif en classe de langue.

Les unités d’apprentissage de Tip Top ! proposent une structure


Les étapes-clés de l’unité didactique
pédagogique récurrente qui sécurise les élèves et les implique
Tip Top !
à chaque étape. Cette structure comporte les phases nécessaires
à l’acquisition progressive et globale de cette langue de
• Découverte/Sensibilisation
communication par de jeunes élèves. L’apprentissage progressif
et en spirale proposé respecte les rythmes d’apprentissage • Compréhension (orale ou écrite)
et les fonctionnements de chaque élève. • Reproduction/Systématisation Évaluation(s) et
• Production auto-évaluation(s)
• Réinvestissement

Découverte et sensibilisation
Les situations sont ancrées dans la vie quotidienne des élèves. Elles font appel à leurs connaissances préalables, à leur vécu.
Les illustrations leur permettent d’émettre des hypothèses sur les situations, de déduire un certain nombre d’éléments et de mieux
comprendre les dialogues.

Compréhension orale et écoute active


Chaque unité propose plusieurs documents sonores (dialogues, chansons ou poésies, virelangues et activités phonétiques)
accompagnés d’activités d’écoute active pour guider les élèves et les rendre actifs dès les premières phases de l’apprentissage de la
langue. À cet âge, il est important d’accorder un temps suffisant à cette phase de l’apprentissage pour que les élèves s’imprègnent
pleinement des structures linguistiques et phonétiques de la langue avant toute (re)production.

Compréhension écrite
Les consignes de Tip Top ! accompagnées des pictogrammes/personnages de la méthode sont rédigées
dans un vocabulaire simple et clair pour une compréhension rapide et facile par les élèves. Elles leur J’écoute
fournissent également les expressions indispensables de la langue de la classe.
Chaque pictogramme/personnage est associé à une phrase rédigée à la première personne : « J’écoute »,
« Je lis »… indiquant aux élèves l’action attendue. Pour l’enseignant, il permet un repérage rapide de la
compétence visée.

Des documents écrits (les chansons, les dialogues, les modes d’emploi, les recettes…) intégrant certaines structures de l’unité,
accompagnés d’activités de « compréhension active » (lectures illustrées, messages codés, activités d’association graphie-phonie)
guident l’élève pas à pas dans sa découverte de la langue.

Reproduction/Systématisation
Des activités variées et très guidées permettent
de véritables ancrages des nouvelles structures et la Activités orales deux par deux avec la « Boîte à outils », activités
création d’automatismes nécessaires à l’acquisition réelle rythmiques, activités d’appariement (associer) ou lacunaires
de la langue. Elles sollicitent les élèves à chaque instant (à compléter), messages codés, exercices structuraux, mots fléchés,
du processus d’acquisition. activités de repérage, opérations mathématiques…).

4
Production
De nombreuses activités de production individuelle ou en groupes ont été
développées pour permettre à l’élève d’utiliser et de s’approprier la langue
sans crainte et de manière ludique en contexte (jeux de rôles, jeux
de plateau, interview, création de menus, de chansons, de poésies,
de mails…).

Réinvestissement
Les ateliers sont des supports privilégiés dans Tip Top ! Ils
offrent la possibilité aux élèves de s’impliquer pleinement dans
des projets créatifs, multisensoriels, collaboratifs nécessitant le
réinvestissement de tous leurs acquis dans des situations
authentiques.

Des outils au service du développement


de l’autonomie de l’élève
Plus tout à fait des petits mais pas encore des adolescents,
Pour le développement de l’autonomie
les enfants, entre 9 et 11 ans, sont à un âge charnière :
« la préadolescence ». Tout l’enjeu est alors de répondre • Un mode d’emploi simplifié
à leurs envies de grandir et d’autonomie tout en préservant • Un portfolio
leur enfance, leur sensibilité, leur imaginaire.
• Un petit précis de grammaire
Tip Top ! contient des outils personnalisés, adaptés à cette
tranche d’âge, favorisant le développement de leur • Un auto-dictionnaire
autonomie.

Un environnement adapté et chaleureux


La classe de français devrait être un lieu agréable, offrant un
environnement sécurisant, familier, stimulant et motivant aux
élèves mettant l’accent sur la notion de plaisir.
Pour cela, Tip Top ! propose notamment d’accorder une place Affichage dans la classe
privilégiée à l’affichage dans la classe. L’affichage est à
disposition et permet aux élèves de visualiser les nouveaux • Affiches Tip Top !
éléments, les acquis, de mémoriser les structures en cours • Cartes-images du guide de classe
d’acquisition, de se souvenir des bons moments et de
• Productions/Créations des élèves
s’approprier ce lieu comme l’univers premier de réalisation
de leur(s) apprentissage(s). • Documents authentiques

5
3. Vers une évaluation constructive
L’évaluation fait partie intégrante du processus d’apprentissage de la méthode Tip Top ! Elle intervient à toutes les étapes, sous
différentes formes complémentaires dans une démarche constructive. Elle permet ainsi à l’élève et l’enseignant de comprendre,
visualiser les progrès et poursuivre l’apprentissage de manière équilibrée.
À cet âge, les élèves sont capables de raisonner de manière plus abstraite, d’avoir un regard sur leur apprentissage et leur manière
d’apprendre. Aussi, les différents types d’évaluation proposés offrent la possibilité aux élèves d’apprendre à apprendre, de mieux
gérer leur apprentissage et valorisent leur progrès dans une pédagogie de la réussite. Grâce à ces étapes d’une évaluation
globale et positive, l’enseignant, lui, peut ajuster rapidement et régulièrement son enseignement en fonction des réelles avancées
et des besoins de ses élèves.

L’évaluation formative L’auto-évaluation


Présente à chaque étape de l’apprentissage, elle permet de Regard de l’enfant sur son propre apprentissage, c’est une
percevoir les points forts et les points faibles des élèves, les évaluation de ses progrès et faiblesses.
acquis et les erreurs. Elle développe l’autonomie de l’élève et le responsabilise par
Elle offre alors la possibilité aux enseignant(e)s d’adapter/ rapport à son apprentissage.
ajuster leur enseignement en fonction des besoins de leurs (Bilans, activités de réflexion sur son apprentissage « retour
élèves et aux élèves de mieux gérer leur apprentissage. sur… », portfolio…)
(Observations, analyses et conseils au fil des activités, des
jeux, des bilans « Je fais le point ! »…)
Apprentissage
Certification : le DELF Prim Évaluation sommative
Le DELF Prim s’adresse à tous les enfants, de 8 à 12 ans, Située à la fin de l’apprentissage, elle contrôle les savoirs
débutants en français langue étrangère, scolarisés au niveau acquis lors d’une séance, d’une séquence, d’une unité
de l’enseignement élémentaire ou de l’âge requis selon la d’apprentissage…
réglementation en vigueur dans leur pays. Souvent obligatoires à l’école, les résultats, traduits en
Il permet d’évaluer les quatre compétences langagières : CO/ notes, attestent du niveau atteint à un moment donné par
CE-PO/PE chaque élève vis-à-vis d’un programme établi.
Les thématiques sont adaptées à la classe d’âge du public. (Tests par unité dans le guide de classe comprenant des
Il donne droit à la délivrance d’un diplôme (source : http:// exercices de CO/CE et PO/PE.)
www.ciep.fr)
(Activités d’entraînement aux différentes étapes du DELF Prim :
« Je m’entraîne au DELF Prim ».)

Dans Tip Top !, vous trouverez :


• des exemples de grilles d’observation • une page « Portfolio » par unité dans
pour l’enseignant dans le guide de le cahier d’activités.
classe.
• « Je fais le point ! » : des activités de
bilan dans le cahier d’activités,
associées à des grilles de
co-évaluation dans le guide.

• « Je m’entraîne au DELF Prim » : des • Un test noté (facultatif) par unité avec
exercices d’entraînement permettant corrigé et barème pour répondre aux
de préparer les élèves aux différentes attentes et besoins de certaines écoles
épreuves officielles du DELF Prim par en matière d’évaluation sommative.
compétence.

6
4. L’enseignant(e) indispensable « responsable du projet »
Tip Top ! a été rédigé en pensant aux élèves
mais aussi à l’attention des enseignant(e)s qui
Recette de l’enseignant Tip Top !
œuvrent au quotidien avec leurs élèves et sans Ingrédients :
qui rien ne serait possible. Ils/Elles enseignent
souvent plusieurs matières, font le choix de • une bonne méthode
l’enseignement du français par passion, • une dose de pratique
manquent parfois de temps, sont souvent très • un peu de théorie
motivé(e)s et enthousiastes. Enseigner le
français à leurs jeunes élèves est un nouveau • une part de créativité
projet/défi dont ils/elles sont responsables. • une louche de générosité
Aussi, Tip Top ! a également été élaboré en
• un panel d’encouragements
fonction de leurs besoins, des exigences de
terrain souvent complexes et de leurs situations • un temps de préparation
d’enseignement si diverses. • un brin de fantaisie
Il n’est pas toujours aisé de trouver une • une pincée d’humour
« recette » efficace et de la renouveler chaque • un grain d’auto-évaluation
jour, tout au long de l’année et des années pour • un soupçon d’auto-dérision
enseigner une langue étrangère aux
préadolescents. L’enseignant(e) a un rôle et • beaucoup de motivation
une place qui évolue en permanence en
fonction des objectifs fixés, des activités, des Préparation :
besoins des élèves, il/elle doit trouver un juste
dosage entre ses différents rôles. À la fois Mélangez le tout ! C’est prêt !
guide, passeur de savoir, conseiller, inspirateur, Prenez plaisir à enseigner chaque jour !
accompagnateur, surveillant, arbitre, soutien…,
Tip Top ! se doit de l’accompagner pas à pas
« C’est en forgeant que l’on devient forgeron » !
dans sa démarche.

L’enseignant est aussi :


– le garant d’un environnement riche,
La « parenthèse en langue maternelle »
stimulant et sécurisant dans lequel les Tip Top ! encourage vivement les enseignants à utiliser le français
élèves pourront s’épanouir et pratiquer la
langue sans crainte et sans a priori ; comme langue de la classe et à ne pas traduire systématiquement
les nouveaux mots dès les premières petites difficultés. De nombreux
– le garant du choix de la langue de la conseils se trouvent dans le guide de classe pour contourner ces
classe : la langue de la classe peut/doit
difficultés sans traduction.
vraiment être la langue cible. C’est la
meilleure façon pour l’enseignant(e) de En revanche, il arrive parfois qu’un problème plus important freine,
s’assurer de la motivation des élèves qui bloque ou place un/des élève(s) en difficulté. Tip Top ! propose alors
utiliseront la langue lors des activités mais aussi de recourir à la « parenthèse en langue maternelle ».
pour tous les moments de classe. S’exprimer
en langue cible donne aussi la possibilité aux Cette parenthèse est un moment (signifié aux élèves par un geste,
élèves d’être plus autonomes et de vraiment une image ou un bruit reconnaissable) qui permet de s’exprimer
réaliser des projets en français. L’enseignant(e) en langue maternelle, un court instant, pour élucider le problème.
est le garant de l’utilisation du français pendant La parenthèse est ensuite refermée de la même façon. À utiliser
la classe : « Si vous le faites, ils le feront ! »
Dès le début, Tip Top ! permet à l’enseignant(e) (sans en abuser). L’enseignant peut également prévoir un bilan
de communiquer les phrases-clés aux élèves en langue maternelle à la fin d’une séance ou d’une unité s’il en
qui leur permettront de vivre tous les moments ressent le besoin chez ses élèves.
de classe en français (les salutations, les
phrases de politesse…). Les supports visuels
permettront également de soutenir cette
communication authentique en français en
rappelant aux élèves les phrases importantes,
les consignes de classe (affiches « La langue de
la classe », « La journée de Léo »…)

7
– le lien avec les parents : Idées pour impliquer les parents
Certains enseignants expriment parfois leur difficulté à faire
comprendre aux parents les finalités de l’enseignement • Réunion de rentrée (brise-glace, programme, rôle des parents,
d’une langue étrangère, à les sensibiliser à cet moments forts de l’année…).
apprentissage, de surcroît le français (pas l’anglais).
• Lettre explicative (démarche utilisée, programme, leur rôle…).
Impliquer les parents dans le processus d’apprentissage
de leurs enfants est souvent un gage de réussite. Présenter • Lien école/parents par le biais de la pochette de français.
le programme, les objectifs, montrer le travail effectué, • Journée « Classe ouverte » permettant de percevoir les progrès de
les progrès réalisés par leurs enfants en matière leur(s) enfant(s) en contexte (pas uniquement les notes).
de communication (pas seulement les notes), proposer
de soutenir les devoirs, participer à la préparation des • Participation à la préparation d’événements (spectacle de fin
ateliers, des événements en français sont des actions d’année, anniversaire en français, échanges…).
relativement simples à mettre en place et qui permettent
à l’enseignant(e) de remporter l’adhésion des parents.
Désormais, participant au processus, ils feront preuve
de plus d’intérêts pour cette nouvelle matière auprès de leurs enfants. Ils pourront les soutenir dès le début de l’année et seront
une aide précieuse si leurs enfants rencontrent de petites difficultés. Ils seront sûrement là aussi pour participer à l’organisation
d’un projet tel qu’un voyage de classe s’ils sont impliqués.

– le lien avec l’institution et les collègues : Idées de liens avec les collègues et l’institution
Entretenir la communication régulière avec la direction
de l’école à propos de son enseignement permet à • Présenter Tip Top ! à la direction et/ou à vos collègues.
l’enseignant(e) de trouver la plupart du temps le soutien
• Proposer d’assister à une séance (la réalisation d’un atelier par
nécessaire lorsqu’il/elle veut améliorer les conditions de
exemple).
travail des élèves, organiser des activités nécessitant plus de
matériel ou des moyens particuliers ou tout simplement • Proposer d’afficher les créations ou de les présenter à d’autres
quand il/elle a besoin d’un conseil. classes (les affiches de leurs animaux préférés).
Malgré une certaine réticence pour certains, les enseignants • Impliquer d’autres collègues lors des ateliers (professeurs de sport,
qui se sont lancés et ont pratiqué des échanges, notamment de SVT, d’arts plastiques…).
sur les pratiques pédagogiques avec leurs collègues,
indiquent que c’est stimulant et enrichissant. De plus, • Échanger sur ses pratiques de classe avec Tip Top !
confronter ses idées, partager, échanger du matériel,
préparer des activités communes sont un gain de temps.

8
Tip Top ! 2 Comment ça marche ?
Les différents supports de la méthode Tip Top ! : le livre de l’élève, le cahier d’activités, le CD audio, le guide de classe, les affiches sont
totalement complémentaires pour un enseignement/apprentissage du français progressif, et en spirale permettant un entraînement
des 5 compétences orales et écrites avec un accent mis sur la communication orale contextualisée.

Tip Top ! 2, c’est :


« Le livre de l’élève constitué de 6 unités comportant chacune :

• La page d’ouverture

Une illustration en lien direct avec


le thème abordé dans l’unité
permettant aux élèves d’émettre des
hypothèses. Elle développe leur
curiosité et leur motivation.
Un contrat d’apprentissage dans
un vocabulaire simple à la première
personne indiquant à l’élève les
objectifs communicatifs et
linguistiques de l’unité.

• La double page de découverte et compréhension


Des activités d’écoute pour
Un titre sous la forme d’une une compréhension globale
expression communicative courante. des dialogues.
Une illustration faisant découvrir aux
élèves l’univers des personnages et
le contexte des dialogues.

Des dialogues courts fonctionnels Une chanson ou une poésie pour


intégrant les nouvelles structures l’acquisition de nouvelles structures
linguistiques à acquérir. et de la « musique » du français de
façon ludique et dynamique.

Compréhension orale et écoute active

•Les
La documents sonores
page « Boîte proposés
à outils » dans chaque unité permettent aux élèves de découvrir en contexte les nouvelles structures
linguistiques et phonétiques à acquérir. Des possibilités d’exploitations variées par unités sont détaillées dans le guide de classe. Les
mélodies et activités associées aux chansons ont été choisies en fonction des goûts des « préadolescents » et pour ne pas les
infantiliser à un âge où l’opinion de leurs camarades compte énormément et les bloque parfois. Les poésies proposées, de poètes
francophones célèbres, sont également apprises dans les écoles primaires françaises.

9
Une boîte à outils comprenant les Des activités de (re)production
phrases-clés, le vocabulaire et la orale en binôme pour l’exploitation
grammaire abordés dans l’unité et directe des nouvelles structures et la
que l’élève pourra consulter à tout création d’automatismes.
moment.

Grammaire et vocabulaire
La boîte à outils commence toujours par des phrases en situation de communication reprenant les structures et le vocabulaire à
acquérir dans l’unité pour que les élèves comprennent l’intérêt et le fonctionnement des nouveaux éléments. Puis, elle met en valeur
les éléments grammaticaux et lexicaux importants, séparément, pour leur permettre de les repérer. Des exercices de reproduction/
systématisation oraux et écrits sont à réaliser avec l’aide de cette boîte à outils pour fixer ces éléments. La langue est ainsi
envisagée comme un outil dynamique et indispensable pour la communication.

Un code couleur, proche de celui utilisé dans les écoles primaires françaises, permet aux élèves de repérer rapidement les
éléments de grammaire et de conjugaison qui structurent la phrase en français (bleu pour le masculin, rose pour le féminin, vert pour
le pluriel, rouge pour les verbes, la négation est en gras).
La boîte à outils ne contient pas de métalangage afin que les élèves puissent repérer les éléments structurants de la langue sans
être perturbés par un vocabulaire technique complexe au moment des premières acquisitions. Ce métalangage se trouve dans leur
« Petit précis de grammaire » et pourra être abordé avec l’enseignant(e) lors d’activités particulières de fixation.

• La page « Les sons »

Des activités d’écoute,


d’observation et de répétitions
sur les sons et la prononciation,
l’intonation (« la musique du
français »).

« Méli-mélodie » : des virelangues


pour permettre aux élèves de jongler
avec les sons de manière ludique et
détendue.

Phonétique
Tip Top ! fait une large place dans le livre de l’élève et le cahier d’activités aux activités de phonétique, de prosodie et d’association
graphie-phonie afin de permettre aux élèves de produire des énoncés oraux plus proches des réalités et d’améliorer leur
compétences en CE et PE. Le choix des points abordés a été effectué en fonction des difficultés les plus fréquemment rencontrées
chez les élèves apprenant le français au niveau international.

10
• La double page « Jeu »

Des règles simples et


Un plateau de jeu reprenant les illustrées pour permettre aux
éléments de la séquence pour la élèves de jouer et interagir en
production orale en binôme ou français.
petits groupes.

Des encarts (inter)culturels


en lien avec le thème de
l’unité.

Les jeux de plateau


Le jeu est un support idéal pour la production orale en binôme (deux par deux) ou en petits groupes. Pour participer à ces jeux et
gagner, l’élève doit mobiliser les nouveaux acquis de l’unité. Les règles illustrées permettent aux élèves de jouer en autonomie. Cette
approche ludique les stimule, dédramatise les erreurs qui sont envisagées comme une simple étape vers la réussite.

L’(inter)culturel
Ces encarts sont proposés aux élèves comme déclencheurs de discussions collectives ou de réflexions personnelles sur le monde
qui les entoure, les différences culturelles, l’ouverture aux autres. Des pistes d’exploitation sont proposées à l’enseignant dans le
guide de classe pour susciter l’intérêt, les remarques et les discussions des enfants.

• La page « Atelier »
Une liste de matériel illustré.
La tâche finale est illustrée pour
permettre aux élèves de visualiser ce
qu’ils vont accomplir et les motiver.

Un mode d’emploi à découvrir en


groupe, sous la forme d’un reportage
photos, présente les tâches
intermédiaires à réaliser, avec des
consignes brèves et fonctionnelles.

Les ateliers
Ils permettent le réinvestissement des nouveaux acquis dans une situation concrète et valorisante. Les créations proposées sont très
guidées et à la portée de tous les élèves. Ces ateliers demandent un travail en collaboration, suscitant l’entraide et la communication
orale (et écrite). Les productions finales motivent les élèves dans la mesure où elles ont une utilité directe dans leur vie quotidienne.

Le matériel nécessaire est peu onéreux et peut se trouver facilement dans la majorité des écoles primaires des quatre coins du
monde.

11
« Le cahier d’activités

Complément indispensable du livre de l’élève, il propose des activités permettant d’ancrer les nouveaux apprentissages acquis/
connaissances grâce à des exercices complémentaires de systématisation et de production. Il propose un véritable entraînement
en compréhension orale, phonétique, compréhension écrite, production écrite ainsi que des outils pour le développement
de l’apprentissage en autonomie.

Il contient pour chaque unité :


• des activités de compréhension orales et écrites complémentaires permettant une compréhension approfondie des documents
sonores proposés dans le livre ;
• des exercices de systématisation pour l’acquisition et l’ancrage des nouveaux éléments grammaticaux et lexicaux ;
• des activités de production orales et écrites (interview, jeux de rôles, mise en situation, présentation, création…) ;
• un bilan dans la rubrique « Je fais le point ! » ;
• des exercices d’entraînement aux épreuves du DELF Prim par compétences ;
• des outils pour chaque atelier (tâches intermédiaires) ;
• une page Portfolio.

Chaque page du portfolio comporte


une illustration/un déclencheur
mettant en scène l’un des
personnages de la méthode. Cette
illustration est à observer et analyser
avec toute la classe. Le personnage
parle de ses apprentissages réalisés
au cours de l’unité. L’élève est invité
à l’observer et à en parler avec ses
camarades et son enseignant(e).

L’élève est ensuite invité à lire,


colorier et compléter la phrase
reprenant les différents éléments
travaillés par compétences (CO/CE/
PO individuelle/PO en interaction/PE).

Les pages du portfolio Tip Top ! sont intégrées aux unités pour qu’elles puissent être réellement exploitées comme l’une des
phases à part entière, de l’apprentissage de l’élève.
Toutes les pages sont présentées de la même manière pour sécuriser les élèves. L’auto-évaluation est une activité particulière qui
nécessite le soutien du professeur avant de s’auto-évaluer et de l’autonomie pendant l’auto-évaluation.
L’enseignant aide les élèves à comprendre la situation préliminaire et les items du tableau. Il invite ensuite les élèves à colorier les
cases du tableau en fonction de ce qu’ils pensent personnellement de leur apprentissage.
La première page du portfolio sera l’occasion de rappeler le fonctionnement général, les objectifs du portfolio ainsi que les
compétences analysées. L’illustration et les pictogrammes (symbolisant les compétences) seront précieux pour soutenir cette
explication. Une « parenthèse en langue maternelle » sera sûrement nécessaire pour rappeler les termes « pas encore/souvent/
toujours ».
La phrase à compléter est une production plus libre qui, dans ce niveau 2, demande aux élèves de réfléchir en terme de capacité
perçue (je sais/connais aussi…), de volonté (je voudrais aussi…), etc.
Nous vous encourageons vivement à utiliser une pochette de français (soit celle réalisée dans Tip top ! 1, soit une pochette cartonnée
classique à décorer) en complément de leur portfolio dès la première unité. Ils pourront y mettre tous les documents en rapport avec
leur apprentissage ou la langue et la culture françaises. Elle pourra aussi être un lien entre la classe de français et les parents.

12
En complément dans le livre et le cahier :

• Un mode d’emploi au début du livre de l’élève


Ce mode d’emploi simplifié, rédigé dans un vocabulaire abordable, permet à l’élève de comprendre la structure de son livre, d’être plus
autonome, de le manipuler facilement pour y (re)trouver des éléments importants et le responsabilise dans son apprentissage.

• Un petit précis de grammaire à la fin du livre de l’élève


Il récapitule les structures de grammaire et de conjugaison du niveau dans des tableaux les associant au métalangage (termes
grammaticaux) approprié. À cet âge, l’introduction de ce métalangage lors d’activités particulières de structuration peut être utile pour la
fixation des acquis, le développement de stratégies d’apprentissage, notamment par comparaison avec la langue maternelle ou d’autres
langues apprises. Les élèves pourront se référer à leur « petit précis de grammaire » lors des diverses activités de (re)production orale
et écrite.

• Un auto-dico à la fin du cahier d’activités


Ce dictionnaire personnel est complété par l’élève, au fur et à mesure de son apprentissage de la langue par des mots ou expressions
nouvelles qu’il choisit et qu’il illustre. L’« auto-dico » responsabilise l’enfant et développe son autonomie. Selon les séances et les
situations, l’enseignant(e) peut choisir d’attribuer un temps pour le compléter après de nouveaux apprentissages, à la fin d’une
séquence, d’une séance ou demander aux élèves de le compléter à la maison.

• Des annexes à la fin du cahier d’activités


Elles fournissent du matériel complémentaire pour certains jeux (des cartes) et ateliers (le passeport « Sécurité routière », un plateau
de jeu…).

« Le CD audio

Il reprend :
• l’ensemble des activités de compréhension orale du livre de l’élève et du cahier d’activités ;
• les chansons et les poésies de la méthode ;
• les exercices de compréhension orale des tests et du DELF Prim blanc proposés dans ce guide.

« Le guide de classe

Le guide pédagogique contient tous les


éléments pour mettre en œuvre Tip Top ! Les rituels
dans la classe. C’est un réel guide
de classe qui décrit pas à pas le Tip Top ! propose des rituels pour chaque séance. Ces rituels sont
déroulement des séquences, des structurants et formateurs pour les élèves.
séances et le fonctionnement Au début de la séance, ils permettent aux élèves d’« entrer dans la langue »
des activités, en contexte. Il suggère les progressivement, de se rassurer et motiver en utilisant des éléments
« rituels », les « transitions » pour le respect connus. Ils ont également une fonction sociale en apprenant aux élèves
des rythmes d’apprentissage des élèves, la à respecter des règles, à vivre ensemble, à se repérer (salutations, réveil
cohérence et la fluidité générale de corporel, le calendrier, la météo…).
l’enseignement. En fin de séance, ils favorisent le retour au calme, le passage entre
la séance et les leçons qui vont suivre en langue maternelle. Ils peuvent
Le guide de classe Tip Top ! a été conçu
également annoncer des indices sur la prochaine séance pour attiser
comme une partie essentielle de l’ensemble
pédagogique complet. Il détaille au fil des la curiosité des élèves.
unités toutes les activités. Il est rédigé Les rituels évoluent petit à petit en fonction de la progression des élèves pour
simplement pour un enseignement adapté ne pas en faire des « train-trains/routines » démotivant(e)s.
et flexible.

13
Pour chaque unité de la méthode, des
séquences, divisées en séances, sont détaillées Les transitions
pour que tous les enseignant(e)s, mêmes
Dans une démarche actionnelle, visant l’apprentissage de la langue par
débutants, puissent mettre en œuvre
les tâches, chaque activité, chaque séance, chaque séquence sont
rapidement et facilement Tip Top ! dans leurs
envisagées comme un ensemble vers la production finale. Des transitions
classes. Chaque activité décrite, accompagnée
sont proposées entre les activités pour faire sens et pour que chaque
de conseils pratiques et de remarques
tâche s’insère pleinement dans cet ensemble : l’enfant connaît les
pédagogiques, s’insère dans une séance
objectifs, ce que l’on attend de lui et ce qu’il doit faire et comprend
reprenant le principe de l’unité didactique Tip
pourquoi.
Top ! pour de réels apprentissages.
Libre ensuite à l’enseignant(e) de transformer,
piocher, ajuster, en fonction de son expérience
de terrain, de sa situation d’enseignement,
de ses élèves, de sa créativité,
de sa personnalité ou de sa motivation face
à une activité. Nous vous encourageons
d’ailleurs vivement, après imprégnation
de la démarche pédagogique proposée,
à vous approprier pleinement la méthode
en allant plus loin.

Des activités complémentaires, du matériel


(fiches photocopiables), des conseils, La durée des activités
des suggestions, des « trucs et astuces » sont
proposés dans chaque unité pour agrémenter, Elle est donnée à titre indicatif. Elle variera en fonction
pimenter, renouveler son enseignement au fil des situations d’enseignement, des groupes et des choix
des séances et des semaines, afin de faire vivre de l’enseignant(e).
la classe de français au quotidien. L’objectif Consciente de la diversité des situations d’enseignement et afin d’être
est avant tout que les enseignant(e)s aient proche des réalités de chacun, une ou deux indications de durée par
autant de plaisir à utiliser Tip Top ! avec leurs activité sont fournies, en fonction des besoins, pour des séances soit
élèves que ces derniers en auront à apprendre de 45 minutes, soit de 60 minutes environ.
le français pendant leurs cours.

14
C’est reparti !
C’est reparti !

2 séances C’est reparti !


(≈ 45 min/≈ 60 min)

Objectifs • Préparer les élèves à poursuivre l’apprentissage du français et entrer dans Tip Top ! 2.
• Renouveler le pacte d’apprentissage.
• Découvrir le livre de l’élève Tip Top ! 2.
• Rappeler et comprendre le fonctionnement et les règles de la classe de français.
• Réactiver les connaissances acquises.

Révisions/Réactivation • Saluer.
• Se présenter, présenter quelqu’un.
• Dire ce que l’on fait dans la classe et après l’école.
• Les pictogrammes/personnages de la méthode.
• Les actions et les phrases-clés de la classe.

Fiches photocopiables • Fiche n° 1 (p. 23) : cartes Les personnages.


dans le guide • Fiche n° 2 (p. 23) : cartes Les pictogrammes.
• Fiche n° 3 (p. 24) : cartes Les présentations.

Matériel complémentaire • Les affiches Tip Top !


• Une carte du monde (facultatif : http://www.carte-monde.org/).
• Un ballon (facultatif).

Remarque préliminaire : « C’est reparti ! » est une unité qui va préparer les élèves à la poursuite de leur apprentissage du français
et à l’entrée dans Tip Top ! 2. Ces premiers moments de classe en français vont permettre de réactiver les connaissances acquises,
de retrouver la bande de copains de Tip Top !, de remotiver, rassurer, mettre en confiance les élèves et redémarrer l’apprentissage
du français dans les meilleures conditions possibles.

15
Déroulement 2 séances
C’est reparti !
Séance 1
Objectifs Préparer les élèves à poursuivre l’apprentissage du français et à entrer
dans Tip Top ! 2.
Découvrir le livre de l’élève Tip Top ! 2.
Rappeler et comprendre le fonctionnement et les règles de la classe de français.
Réactiver les connaissances acquises : saluer, se présenter.

Matériel Fiche no 1 : Les personnages, page 23.


Fiche no 2 : Les pictogrammes, page 23.
Les affiches Tip Top !
Une carte du monde (facultatif : http://www.carte-monde.org).
Un ballon (facultatif).

À partir de cette unité, l’enseignant(e) va pouvoir renouveler le « pacte d’apprentissage » entre les élèves et lui-même.
Il va également leur rappeler les bases du fonctionnement, les règles de la vie de la classe de français, qui seront à
appliquer tout au long de l’année.
Il est primordial dans cette unité de les guider, de les stimuler, de leur faire (re)découvrir la structure de la méthode, les
outils à leur disposition, et ne pas hésiter à répéter, rassurer, (re)montrer, particulièrement pour les élèves qui auraient
commencé l’apprentissage du français sans Tip Top ! 1.

5/8 min Premières minutes


Remarque : les élèves ont déjà des bases en français. Pour les sensibiliser à la reprise de cet apprentissage,
il est vivement conseillé de les faire entrer immédiatement en situation de communication en français. Une
parenthèse en langue maternelle (un bilan) sera prévue à la fin de la séance pour rassurer et répondre aux
questions éventuelles.

• Avant la classe, penser à décorer la salle pour stimuler, motiver et attiser la curiosité des élèves avec : les affiches
Tip Top !, une carte du monde, des symboles francophones, des photos/des documents authentiques…
• Commencer tout de suite en français :
– Si les élèves arrivent dans la classe pour cette séance, commencer par saluer collectivement les élèves en leur
disant : « Bonjour (les enfants) ! » et les inviter à répondre : « Bonjour (Madame/Monsieur) ! »
– Si les élèves sont déjà dans la classe lorsque la première séance de français va commencer, marquer une transition
entre les leçons précédentes et cet apprentissage : leur demander, par exemple, de sortir et de rentrer à nouveau dans
la classe en les accueillant en français, ou bien de se lever. Il est aussi possible d’utiliser un objet (drapeau, chapeau,
tour Eiffel…) ou un bruit (clochette), qui signifiera ensuite le début des séances de français.
Puis, les saluer collectivement en leur disant : « Bonjour (les enfants) ! » et les inviter à répondre : « Bonjour (Madame/
Monsieur) ! »
• Demander aux élèves de se mettre en cercle. L’enseignant serre la main de l’élève à sa droite en disant : « Bonjour
(+ prénom) ! » et l’aide à répondre : « Bonjour (Madame/Monsieur) ! » Procéder de même avec l’élève situé à sa
gauche, puis inviter tous les élèves à faire de même avec leurs voisins en disant : « Bonjour (+ prénom) ! »

Conseil : Avant de leur demander de pratiquer deux par deux, s’assurer de la compréhension générale de
tous les élèves. Au besoin, faire quelques exemples supplémentaires. Pendant l’activité, circuler dans le
cercle pour aider les élèves.
Vous pouvez rappeler, dès à présent, la différence d’emploi entre Bonjour et Salut (en fonction de
l’interlocuteur : l’enseignant(e)/un(e) camarade) ou faire ce rappel au début de la séance suivante.

16
C’est reparti !
8/10 min Découverte de Tip Top ! 2
• Annoncer avec enthousiasme aux élèves qu’ils vont continuer l’apprentissage du français en leur montrant les
documents affichés dans la classe et le livre de l’élève Tip Top ! 2.
• Distribuer le livre de l’élève Tip Top ! 2 aux élèves et leur laisser quelques minutes pour le toucher, le regarder, le
manipuler. Recueillir leurs premières impressions, stimuler leur curiosité.

Remarque : c’est un moment de plaisir et de découverte. Par ailleurs, à cet âge, les élèves ont déjà une
réflexion sur leurs apprentissages et il est important de les impliquer, de répondre à leurs questions, de les
rassurer.

• Faire observer la couverture : demander aux élèves qui ils voient, s’ils se souviennent des prénoms (ne pas insister
et ne pas confirmer pour l’instant).
• Demander aux élèves d’ouvrir leur livre aux pages 6 et 7.
• Faire lire le titre : Tip Top ! Comment ça marche ?
• Demander aux élèves d’observer le mode d’emploi. Laisser le temps à tous les élèves de bien regarder. Faire
travailler deux par deux ou en petits groupes.

Remarque : c’est une phase d’appropriation de la méthode indispensable pour rendre les élèves acteurs
de leur apprentissage. Dès ces premiers moments de classe, nous vous invitons à laisser les enfants
manipuler leur livre comme un véritable outil pour apprendre en français, mais aussi à les inciter à chercher
par eux-mêmes, à s’entraider en toute circonstance. Dès que l’occasion se présente, leur donner
des techniques et stratégies pour développer leur autonomie et apprendre à apprendre.

• Demander aux élèves s’ils comprennent les éléments présentés et faire un point rapide sur chaque élément (les
détails seront revus au fur et à mesure de l’apprentissage).
• Proposer de retrouver dans le livre où se trouvent la boîte à outils, le jeu et l’atelier présentés (pour la manipulation).

15/20 min Entrée dans l’unité « C’est reparti ! »


• Demander aux élèves d’essayer de lire le titre de l’unité page 8 : « C’est reparti ! ». Le répéter distinctement en
français et l’expliquer en langue maternelle.

Remarque : ils connaissent déjà « C’est parti ! » (titre de l’unité introductive de Tip Top ! 1).
Parenthèse en langue maternelle : lors des premiers moments de classe, les élèves auront une
compréhension d’ensemble, mais il est tout à fait logique qu’ils ne comprennent pas tout. Comme avec Tip
Top ! 1, il est recommandé de ne pas traduire systématiquement et de faire du français la langue de la classe
à part entière. L’enseignant(e) fait des gestes explicites pour chaque activité afin de bien faire comprendre
ce qui est attendu. Toutefois, la parenthèse en langue maternelle permet à l’enseignant(e), surtout au début,
de résoudre une petite difficulté, transmettre une information capitale, gérer un conflit ou rassurer un élève.
Les passages en langue maternelle pour cette unité se feront en fonction des besoins des élèves et de
l’enseignant(e). Ici, il s’agit de motiver les élèves à partir d’un titre dynamique, communicatif et très significatif.

Activité 1, page 8, livre de l’élève : Qui est-ce ? Associe. (CD piste 2)

Piste 2

1. Je suis un garçon. J’ai 11 ans. Mon chat s’appelle Pupuce. Je m’appelle…


2. Je suis une fille. J’ai 10 ans. Je joue à l’élastique avec ma copine Maé. Je m’appelle…
3. Je suis un garçon. J’aime l’informatique. Je déteste les glaces. Je m’appelle…
4. Je suis une fille. J’aime jouer au foot. Wang est mon copain. Je m’appelle…
5. Je suis un garçon. J’aime jouer aux jeux vidéo. J’ai un chien. Je m’appelle…
6. Je suis une fille. J’ai 9 ans. J’adore la musique et la glace à la vanille. Je m’appelle…

17
• Demander aux élèves d’ouvrir leur livre à la page 8 et d’observer l’activité 1.

Conseil : Mimer les actions en même temps que l’annonce des consignes pour une bonne compréhension de
tous les élèves (ici : mimer « ouvrir »).

• Demander aux élèves de bien regarder les personnages et de dire s’ils se souviennent de leurs prénoms, comment
ils s’appellent. Écouter les différentes réponses, sans confirmer pour l’instant.
• Afficher au tableau les cartes des personnages et écrire les prénoms au tableau dans le désordre (fiche n° 1) :
Djamila, Wang, Noé, Maé, Camille, Martin.
• Faire remarquer aux élèves qu’ils se souviennent bien (ou non) des prénoms des personnages puis leur demander
d’associer chaque personnage à un prénom. Écouter plusieurs propositions puis valider les bonnes réponses pour
chaque personnage.
• Demander à certains élèves de venir recopier les bons prénoms sous les dessins.

Remarque : c’est l’occasion de faire répéter et réviser l’alphabet.

• Montrer les cartes une par une, répéter la question : « Comment il/elle s’appelle ? » et inviter les élèves à répéter les
prénoms.

Conseil : faire en sorte que les élèves soient les plus actifs possibles dès ces premiers moments de classe
et stimuler toutes les connaissances acquises auparavant.

1re écoute :
• Faire remarquer les personnages/pictogrammes de l’activité « J’écoute et je parle ».
• Expliquer aux élèves qu’ils vont écouter les personnages un par un et qu’ils devront retrouver qui parle.
• Demander d’écouter attentivement et passer les présentations une par une.
• Après chaque présentation, demander aux élèves ce qu’ils ont entendu (des mots, des phrases) et s’ils savent qui
c’est : les élèves montrent le personnage sur leur livre et donnent le prénom. Écouter les réponses sans valider pour
l’instant. Continuer avec tous les personnages.

2e écoute :
• Demander aux élèves de bien regarder les personnages et les aider à nommer les objets associés (ou leur
signification) : l’informatique/l’ordinateur, la glace, l’élastique, le chat, le football/le ballon, la console/les jeux vidéo.
• Passer à nouveau les présentations une par une et demander aux élèves de confirmer ou non leur choix en le
justifiant par des mots ou phrases entendus. Valider les bonnes réponses.

Remarque et conseil : cette première activité est assez intuitive et fait appel à la mémoire des élèves. Elle
doit être réalisée assez rapidement. Pour l’instant, ne pas trop insister sur les différentes structures de
phrases. Toutefois, en fonction du niveau des élèves et de leur rapidité à réactiver leurs connaissances, faire
l’activité en deux étapes plus approfondies : dès la première écoute, demander aux élèves pourquoi ils
pensent que c’est ce personnage (mots entendus, phrases), puis faire une deuxième écoute pour valider la
bonne réponse et les éléments associés.

Corrigé :
1. c Noé – 2. d Djamila – 3. a Wang – 4. f Camille – 5. e Martin – 6. b Maé

Le jeu des Présentations (1)


• Demander aux élèves de se mettre en cercle.
• Prendre un ballon, dire : « Je m’appelle + prénom » et le lancer à un élève en demandant : « Comment tu
t’appelles ? »
• Aider l’élève à répondre : « Je m’appelle + prénom. »
• Faire répéter la question collectivement puis inviter l’élève à lancer le ballon à un autre camarade en reposant la
question.
• Poursuivre l’activité avec plusieurs/tous les élèves.

18
C’est reparti !
• En fonction de l’aisance des élèves :
– soit poursuivre l’activité avec : « J’ai + âge, J’aime/Je n’aime pas… » en facilitant la compréhension par des
gestes/mimiques expressives.
– soit passer à l’activité suivante et réactiver les autres structures à la séance 2, notamment avec les activités 3 p. 9
et 4 p. 10.

Remarque : si vous n’avez pas de ballon, cette activité peut se réaliser avec une boule de papier ou une
balle imaginaire : les enfants font semblant de se lancer une balle imaginaire et de la rattraper, l’avantage
est qu’elle ne tombe jamais.

5/8 min Réactiver les actions de classe


• Afficher au tableau les cartes pictogrammes de la méthode (fiche n° 2).
• Faire nommer chaque personnage.
• Rappeler que chaque personnage est associé à une action.
• Répéter et mimer chaque action en montrant le personnage correspondant.
• Nommer les actions (sans montrer le personnage) et demander aux élèves de montrer les bons personnages sur le
mode d’emploi page 6 du livre ou au tableau.
• Nommer les actions et inviter les élèves à les mimer.

Conseil : pour l’aspect ludique, nommer les actions de plus en plus vite.

• Poursuivre l’activité jusqu’à ce que les élèves se soient suffisamment (ré)imprégnés des actions de classe
principales.
• Rappeler aux élèves que, désormais, lorsqu’ils verront les pictogrammes/personnages, ils devront faire l’action
correspondante.

Remarque : chaque personnage de la méthode correspond à une action à mener, reprenant les compétences
du CECR et les actions récurrentes de la classe, formulées par une phrase-clé simple pour les élèves, à la
première personne (sing. ou plur.), que les élèves utiliseront au quotidien dans la classe.

10/15 min Les outils et l’environnement de la classe de français


Activité 2, page 8, livre de l’élève : Trouve les 7 différences.
• Demander aux élèves de regarder les photos et de dire ce qu’ils voient : « une classe, des élèves, des tables,
un tableau… ».
• Les aider à se souvenir du lexique des affaires de classe : demander aux élèves de montrer dans leur propre classe
et de nommer les affaires de classe qu’ils voient sur les photos (une trousse, une gomme, un stylo…).
• Faire observer le pictogramme « Je parle » et lire la consigne.
• Laisser quelques minutes pour bien observer et comparer les deux photos pour trouver les sept différences.
• Demander aux élèves de montrer les sept différences et les aider à les nommer.

Remarque et conseil : cette activité permet de réactiver le lexique de la classe, des affaires de classe et des
couleurs. L’enseignant(e) aide les élèves à se souvenir des mots, de leur prononciation, des articles à employer
sans trop insister, dans la mesure où ces mots seront vus et revus quotidiennement pour les activités.
Encourager toutes les tentatives et féliciter les élèves : ces activités de réactivation doivent être de réels
moments de plaisir et de réussite.

Corrigé :
Sur la photo b : – la trousse bleue est devenue jaune, la pochette rouge est devenue verte ;
– la trousse noire et le sac à dos ont disparu ;
– il y a un crayon, une gomme et de la colle sur la table en bas à droite.

Découverte de l’affichage et des lieux de la classe pour le français (facultatif)


• Montrer aux élèves les éléments affichés dans la classe, comme les affiches Tip Top ! (la langue de la classe, la
France…), qui sont à leur disposition, et les lieux de la classe dédiés à ce nouvel apprentissage.
• En fonction du temps, rappeler les premières phrases-clés de l’affiche La langue de la classe.

19
Conseil : l’environnement qui entoure les enfants pour l’apprentissage de cette langue est très important. Il
doit être riche et sécurisant. Dans la mesure du possible, nous vous conseillons vivement d’afficher les posters
de français Tip Top ! qui seront des outils précieux pour les élèves, mais également leurs productions
personnelles, des documents authentiques… Une fois affichés, inviter les élèves à regarder et utiliser
régulièrement ces outils pratiques qui seront bien plus que des objets décoratifs. Dans l’idéal, si vous disposez
d’une classe spécifique pour cet enseignement ou d’un peu de place dans la classe, pensez à faire un coin
lecture, une étagère avec leurs jeux et leurs créations, un mur d’affichage…

5/8 min Bilan en langue maternelle


• Proposer aux élèves de faire un bilan de cette première séance. Laisser le temps, à chaque élève qui le souhaite, de
s’exprimer.
• Demander aux élèves s’ils ont des questions, les rassurer le plus possible.
• Annoncer qu’à la séance suivante ils recevront leur cahier d’activités personnel Tip Top ! 2.
• Proposer de finir la séance par une chanson de Tip Top ! 1 ou une chanson/comptine célèbre pour une écoute
« plaisir ».
• Féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Saluer les élèves en leur disant : « Au revoir (les enfants) ! » et les aider à répondre « Au revoir (Madame/
Monsieur) ! » pour signifier la fin de la séance en français.

Séance 2
Objectifs Renouveler le pacte d’apprentissage.
Réactiver les connaissances acquises :
– se présenter, présenter quelqu’un
– dire ce que l’on fait dans la classe et après l’école.

Matériel Fiche no 1 : Les personnages, page 23.


Fiche no 2 : Les pictogrammes, page 23.
Fiche no 3 : Les présentations, page 24.

5 min Rituel de début de séance


• Saluer les élèves et les inviter à répondre puis à se saluer entre eux.

Remarque : si vous ne l’avez pas fait à la séance précédente, rappelez maintenant la différence d’emploi entre
« Bonjour » et « Salut » (en fonction de l’interlocuteur : le professeur/un(e) camarade).

• Afficher les pictogrammes/personnages de la méthode au tableau (fiche n° 2). Nommer une action et demander aux
élèves de la mimer. Après quelques exemples, un/des élève(s) peut/peuvent prendre la place du meneur de l’activité
en nommant une action.

5/8 min Lecture de la lettre


Page 3, livre de l’élève
• Proposer aux élèves de lire la lettre que les personnages ont écrite à leur intention.
• Demander aux élèves de regarder la lettre et leur lire la lettre à haute voix.
• Demander s’ils ont reconnu certains mots/certaines phrases et expliciter le sens général de la lettre qui est rédigée
selon le même modèle que celle présente dans Tip Top ! 1.

20
C’est reparti !
Remarque : Bien entendu, il ne s’agit pas ici de faire une activité de compréhension orale et écrite approfondie
mais de stimuler les élèves en leur rappelant que les personnages sont des enfants français, qu’ils leur ont
écrit une nouvelle lettre pour commencer le niveau 2 et qu’ils vont continuer à les accompagner dans toutes
les activités de Tip Top ! 2. Cette lecture et ce temps de découverte doivent être assez rapides.

25/35 min « C’est reparti ! » (suite)


Activité 3, page 9, livre de l’élève : Tu as une bonne mémoire ? Trouve le plus de mots français
avec ton/ta voisin(e).
• Faire observer le pictogramme « Je parle », faire lire et expliciter la consigne.
• Demander aux élèves de bien regarder l’image avec leur voisin(e) et de trouver le plus de mots qu’ils connaissent
pour décrire cette image.
• Pendant l’activité, circuler dans la classe pour soutenir, aider, corriger la prononciation, encourager, féliciter.

Conseil : si les élèves ont travaillé avec Tip Top ! 1, l’activité peut être réalisée en deux phases : l’une de
recherche sans le livre, faisant appel aux souvenirs directs des élèves, puis l’autre avec le livre.

• Après quelques minutes, afficher ou projeter le dessin au tableau et proposer aux élèves une mise en commun
des mots trouvés. Un groupe d’élèves nomme quelques éléments puis passe la parole à un autre groupe. En fonction
des éléments nommés, l’enseignant(e) pourra choisir de faire une pause pour rappeler une structure, du lexique…

Exemples :
– un élève dit : « le poulet ». L’enseignant(e) rappelle la structure « J’aime le poulet » et la question « Qu’est-ce que tu
aimes ? ». Puis l’enseignant(e) propose une petite activité de réactivation sur les goûts et les questions sur les goûts.
– un élève lit un/des nombre(s). L’enseignant(e) propose aux élèves de compter jusqu’à 20 (appris au niveau 1).

Les présentations
Activité 4, page 10, livre de l’élève : Qu’est-ce qu’ils font après l’école ? Associe.

Piste 3

1. Coucou, je m’appelle Maxime. J’ai douze ans. Après l’école, je joue au foot avec mes
copains. Je suis le numéro 9.
2. Salut ! Je m’appelle Chloé. J’ai onze ans. Moi, après l’école, je joue à la console. J’aime
les jeux vidéo. Je gagne à tous les coups !
3. Salut, moi c’est Louis. J’ai onze ans. J’aime les gâteaux, les bonbons, les tartines :
j’adore manger. Après l’école, je prends mon goûter.
4. Bonjour, je m’appelle Manon. J’ai dix ans et demi. J’aime les films et les dessins animés.
Après l’école je regarde la télé dans le salon.
5. Bonjour, moi c’est Ahmed. J’ai dix ans. Après l’école, je fais tout de suite mes devoirs. Je
fais des maths avec maman et du français avec papa.

• Faire observer les pictogrammes « J’écoute et je parle », faire lire et expliciter la consigne.
• Rappeler la signification de « après l’école ».
• Avant de faire l’écoute, demander aux élèves de dire ce qu’ils voient sur chaque photo et imaginent.

1re écoute :
• Demander aux élèves d’écouter attentivement et passer les présentations une par une.
• Après chaque enregistrement, demander aux élèves ce qu’ils ont entendu (des mots, des phrases) et s’ils savent qui
c’est : les élèves montrent une photo et disent des éléments : « Il/Elle s’appelle… Elle fait… » Écouter les réponses
sans valider pour l’instant. Continuer avec toutes les photos.

2e écoute :
• Passer à nouveau les présentations une par une, et si besoin phrase par phrase.
• Après, chaque présentation, demander aux élèves : « Comment il/elle s’appelle ? », « Il/elle a quel âge ? »,
« Qu’est-ce qu’il/elle fait après l’école ? » puis de confirmer (ou non) leur choix de photo en le justifiant par des mots
ou phrases entendus. Valider les bonnes réponses.

21
Corrigé :
1. c : Maxime – 2. a : Chloé – 3. d : Louis – 4. e : Manon – 5. b : Ahmed

• Faire lire le « Et toi ? » et désigner des élèves en leur disant : « Et toi, qu’est-ce que tu fais après l’école ? »
• Aider les élèves à répondre : permettre aux élèves de se rappeler de certaines activités (apprises au niveau 1), en
leur demandant de mimer les activités qu’ils souhaitent nommer et en les aidant à dire : « je goûte, je regarde la télé,
je fais mes devoirs, je dessine, je joue, je chante… ».

Le jeu des Présentations (2)


• Demander aux élèves de se lever.
• Expliquer le déroulement de l’activité : l’enseignant met de la musique, les élèves vont marcher dans la classe et
quand la musique s’arrêtera, ils se présenteront à leur camarade le plus proche d’eux.
• Rappeler les étapes de la présentation : se saluer, se présenter (nom, prénom, âge), poser des questions sur les
goûts et les activités après l’école. Rappeler les questions à utiliser : « Comment tu t’appelles ? Tu as quel âge ?
Qu’est-ce que tu aimes ? Qu’est-ce que tu fais après l’école ? »
• Faire un exemple puis faire réaliser l’activité.
• Pendant l’activité, circuler dans la classe pour aider, soutenir, encourager et corriger, notamment la prononciation.
• Après l’activité, demander aux élèves de se mettre en cercle, désigner un élève et demander aux autres de le
présenter : « Il/elle s’appelle, a..., aime..., fait..., joue… »
• Variante : distribuer à chaque élève une carte « présentation » (fiche n° 3) et faire réaliser l’activité de la même
façon, mais les élèves devront se présenter sous leur nouvelle identité, indiquée sur la carte.

8/10 min Bilan en langue maternelle et pacte d’apprentissage


• Proposer aux élèves de faire un bilan de la séance et de ce qu’ils ont appris, ce qu’ils ont compris. Laisser le temps
à chaque élève qui le souhaite de s’exprimer.
• Demander aux élèves s’ils ont des questions, les rassurer le plus possible.
• Les interroger sur ce qui leur plaît dans le fait de continuer l’apprentissage du français (leur donner des pistes). Leur
laisser aussi la possibilité de dire ce qui leur déplaît et donner des arguments pour contourner le problème.

Conseil : pour des élèves qui manqueraient de motivation, leur donner des indications sur toutes les choses
sympathiques qu’ils vont faire dans la classe, en français, notamment les ateliers. Puis, leur indiquer qu’ils
vont découvrir la suite et qu’ils pourront au fur et à mesure de leur apprentissage donner leurs impressions et
faire des propositions pour les activités. Il faut d’autant plus les impliquer dans l’apprentissage.

• Expliquer aux élèves qu’à partir de la séance suivante ils vont découvrir de nouvelles situations (dans la ville, chez le
docteur, la classe verte...) et apprendre de nouvelles choses (des phrases, des mots) pour communiquer en français.
Pour marquer le début de cette deuxième étape/année de leur apprentissage et les féliciter pour leur entrée dans
cette deuxième étape/année, ils reçoivent aujourd’hui leur cahier d’activités personnel Tip Top ! 2.
• Distribuer le cahier d’activités à chaque élève.

Conseil : faites en sorte que ce moment et cette distribution soient assez solennels pour faire comprendre aux
enfants qu’ils font véritablement partie du projet, d’un nouveau projet important pour eux et que vous leur
remettez leur deuxième cahier de français avec fierté.

• Faire compléter la première page du cahier d’activités Tip Top ! 2 et demander aux élèves d’apporter une photo ou
de dessiner leur portrait sur la page d’ouverture pour la séance suivante.
• Terminer la séance par une chanson de Tip Top ! 1 ou une chanson/comptine célèbre pour la motivation (facultatif).

22
C’est reparti !
Fiche no 1 : Les personnages

.............. .............. ..............

.............. .............. ..............

Fiche no 2 : Les pictogrammes

J’écoute Je parle

Je lis J’écris

Je fabrique
Je chante

Prends
Nous jouons ton cahier !
p. 23

23 À PHOTOCOPIER
Fiche no 3 :Fiche No
Les présentations

Alex Lucas

Sylvain Mathieu

Alice Shing

Marie Sarah

Suzon Valentin

24 À PHOTOCOPIER
Unité 1 : Pendant l’année

Unité 1
1 2 3 4
Séquence
On est le 3 septembre, Je me lève « Je fais le point ! » Atelier : Le calendrier
il est 8 h à 7 h 30 et portfolio de la classe

Nombre de séances 3 séances 3 séances 1 à 2 séances 1 à 2 séances


(≈ 45 min/≈ 60 min)

Objectifs • Connaître et nommer les • Dire ce qu’on fait Rebrassage Réinvestissement


communicatifs saisons pendant la journée
• Demander et dire la date
• Demander et dire l’heure
• Compter jusqu’à 60

Grammaire • On est quel jour ? On est • Qu’est-ce que tu fais Rebrassage Réinvestissement
le … à…?
• Il est quelle heure ? • À … heure(s), je …
Il est … heures. • Les verbes
pronominaux (je/tu/il/
elle/on)

Lexique • Les saisons, les mois, la • Les actions Rebrassage Réinvestissement


date quotidiennes (se lever,
• L’heure : et quart, et se laver, s’habiller, se
demie, moins le quart coucher…)
• Les nombres de 21 à 60

Phonétique Les sons [wa]/[a]

(Inter)culturel L’heure dans le monde

Fiches • Fiche n° 3 (p. 24) : Les • Fiche n° 7 (p. 51) : • Fiche n° 10


photocopiables présentations (unité C’est cartes Les actions de (p. 54) : Grille de
dans le guide reparti !) la journée co-évaluation
• Fiche n° 4 (p. 49) : cartes • Fiche n° 8 (p. 52) : • Fiche n° 11
Les mois et les saisons Étiquettes-mots (p. 55) : Lettre aux
• Fiche n° 5 (p. 50) : cartes • Fiche n° 9 (p. 53) : parents
Il est quelle heure ? Grille d’observation • Test n° 1, p. 56
• Fiche n° 6 (p. 50) : cartes pour l’enseignant(e)
Les moments de la journée

Matériel • Un calendrier francophone • Affiche Tip Top ! : Liste de matériel


complémentaire (site la maternelle de La journée de Léo de l’atelier (livre
moustache http://jt44.free.fr, de l’élève, page 18)
rubrique Divers)
• Un ballon (facultatif)

25
Séquence 1 3 séances
On est le 3 septembre, il est 8 h
Séance 1
Objectifs Comprendre et nommer les mois, les saisons et les nombres de 0 à 31.
Dire la date.

Matériel Fiche no 3 : Les présentations, page 24.


Fiche no 4 : Les mois et les saisons, page 49.
Un calendrier francophone (site la maternelle de moustache http://jt44.free.fr,
rubrique Divers).

5 min Rituel de début de séance


• Saluer collectivement les enfants en disant « Bonjour (les enfants) ! », les inviter à vous répondre et à se saluer
entre eux.

Remarque : le fait de commencer et de terminer les séances par des salutations collectives « Bonjour les
enfants ! / Au revoir les enfants ! » permet d’attirer l’attention des élèves, de les avertir du début de la
séance et/ou permet un retour au calme.

Conseil : Il est également possible de prévoir un mot ou un petit signal (clochette, tambourin, extrait de
musique…) qui indique aux élèves le début ou la fin d’une activité, d’une parenthèse en langue maternelle,
d’une séance. Ce petit signal évite les passages réguliers en langue maternelle pour obtenir le silence,
« remettre de l’ordre » et apprend aux élèves à se recentrer et à mieux gérer leur temps.

Réactiver
• Distribuer à chaque élève une carte « présentation » (fiche n° 3) et reprendre le jeu des Présentations de la séance
précédente (Cf. unité « C’est reparti ! », séance 2).
• Après l’activité, demander aux élèves de se mettre en cercle, désigner un élève et demander aux autres de le
présenter : « Il/Elle s’appelle, a…, aime…, fait…, joue… »

Conseil : Laissez le temps aux élèves de bien regarder les cartes et incitez-les à s’entraider si certains ont
oublié les noms des éléments représentés sur leur carte.

5/8 min Découverte/Présentation de l’unité


Page 11, livre de l’élève : Pendant l’année

Remarque : les illustrations des pages d’ouverture de Tip Top ! 2 sont des pages thématiques très détaillées
pour attiser la curiosité et stimuler les élèves. Elles permettent aux élèves d’exprimer ce qu’ils savent autour
d’un sujet donné et de découvrir le nouvel environnement de chaque unité. Elles offrent également la
possibilité à l’enseignant(e) de faire le point sur les connaissances préalables des élèves autour du nouveau
thème abordé.

• Annoncer aux élèves qu’ils vont commencer une nouvelle unité : leur demander de repérer le numéro de l’unité
(unité 1, indication en haut à gauche).
• Faire observer l’illustration. Demander aux élèves ce que représente l’image, ce qu’ils voient : « Qu’est-ce que vous
voyez ? »

26
Remarque : les élèves connaissent déjà un certain nombre d’éléments en français (les couleurs, « les
enfants, les filles, les garçons, les parents, le chien, le sport, jouer au ballon, la lecture »…). Puis, ils
peuvent donner quelques informations en langue maternelle que l’enseignant(e) reprend et confirme en
français : « Oui, c’est un parc, il y a des arbres, des oiseaux. » Penser à faire participer tous les élèves afin
de les motiver et de les placer en situation de réussite.

Unité 1
Les contrats d’apprentissage sont rédigés dans un vocabulaire simple, à l’aide de phrases à la première personne qui
permettront ensuite aux élèves de dire ce qu’ils savent faire en français. Même si les élèves ne comprennent pas tout
pour l’instant, ne pas traduire le contrat d’apprentissage. Prendre un moment pour l’observer et attiser leur curiosité à
propos du contenu de l’unité à partir de certains éléments, notamment l’atelier et le jeu. Il servira également de repère
au fur et à mesure des séances. Les élèves pourront y revenir, notamment avant de compléter leur portfolio ou lors du
bilan. En fonction du niveau des élèves, l’enseignant(e) pourra toutefois, en prolongement, parler avec eux de ce qu’ils
vont apprendre dans le cadre d’une parenthèse en langue maternelle.

5/8 min Découverte/Compréhension orale


• Demander aux élèves combien il y a de parties dans ce dessin (réponse attendue : 4). Leur demander s’ils savent
pourquoi.

Remarque : à ce stade, les élèves répondent en langue maternelle et l’enseignant(e) confirme en français.

• Afficher au tableau un calendrier francophone.


• Commencer par demander aux élèves de dire le jour de la séance.

Conseil : c’est l’occasion de faire réviser les jours de la semaine appris au niveau 1. Si les élèves ont réalisé
« l’emploi du temps de la classe » de Tip Top ! 1 (unité 3), pensez également à l’afficher au tableau.

• Faire observer le calendrier et faire remarquer les 12 mois de l’année. Coller au tableau des cartes avec les noms
des 12 mois de l’année en les nommant dans l’ordre (fiche n° 4).
• Expliquer que les 4 dessins de la page d’ouverture correspondent aux 4 saisons de l’année.

Conseil : Pour faciliter cette explication, faire le parallèle avec le calendrier de leur langue maternelle.

• Coller au tableau les cartes des quatre saisons (le printemps, l’été, l’automne, l’hiver) en les nommant au fur et à
mesure. Puis demander aux élèves d’associer chaque nom de saison à l’un des dessins de la page d’ouverture,
page 11. Écouter plusieurs propositions puis valider les bonnes réponses.
• Demander ensuite aux élèves d’associer chaque mois à la bonne saison : l’enseignant(e) nomme les mois et les
élèves désignent la bonne saison. Pour valider, l’enseignant(e) colle les cartes des mois sous les saisons
correspondantes.

Conseil : montrez sur le calendrier le mois actuel pour que les élèves puissent se repérer, puis citez les mois
dans l’ordre.

Transition
Faire remarquer le titre « Pendant l’année », expliquer aux élèves que les 12 mois représentent une année et les
inciter à émettre des hypothèses sur ce que Maé, Noé, Wang, Camille, Djamila et Martin font en général pendant
l’année. Proposer aux élèves de rentrer dans l’unité pour le découvrir.

5/8 min Compréhension orale guidée


Boîte à outils, page 14, livre de l’élève : Les mois et les saisons
• Rappeler aux élèves qu’ils peuvent trouver tous les nouveaux mots et nouvelles structures de chaque unité dans leur
boîte à outils. Puis, faire remarquer l’encart Les mois et les saisons.
• Répéter distinctement le nom des mois et des saisons et demander aux élèves de lever la main lorsque c’est la
saison et le mois actuels. Recommencer l’activité en demandant aux élèves de lever la main lorsque c’est le mois
de leur anniversaire.

27
Remarque : cette phase de répétition permet aux élèves de bien s’imprégner des nouveaux éléments et de
se les approprier avant la phase de reproduction orale.

5/8 min Reproduction orale


Boîte à outils, page 14, livre de l’élève
• Faire remarquer et lire les expressions-clés dans l’encart vert en haut : « On est quel jour ? Aujourd’hui, on est le
10 janvier. C’est l’hiver ! »
• Demander aux élèves : « On est quel jour ? » et les aider à répondre. Écrire au fur et à mesure la date du jour au
tableau : « le + nombre + mois (+ année) » ou « jour + nombre + mois (+ année) ».

Remarque : les élèves savent déjà compter jusqu’à 20. Si besoin, faire un tour de table pour réviser ces
nombres en demandant à chaque élève de dire un chiffre dans l’ordre croissant. Si la date de la séance est
supérieure à 20, faire remarquer l’encart des nombres de la boîte à outils, demander aux élèves de trouver
le bon nombre et les aider à le nommer. Ce sera une première exposition.

8/10 min Compréhension orale


Boîte à outils, page 14, livre de l’élève : Les nombres de 21 à 60
• Faire remarquer l’encart des nombres de 21 à 60 dans la boîte à outils puis montrer sur le calendrier qu’il y a
30 ou 31 jours par mois (à l’exception du mois de février : 28 ou 29 jours).
• Nommer distinctement les nombres de 21 à 31 dans l’ordre.
• Nommer à nouveau les nombres de 21 à 31 dans le désordre en demandant aux élèves de montrer les bons
nombres dans leur boîte à outils. Circuler dans la classe pour aider et vérifier.

Remarque : dans la mesure où les élèves connaissent déjà les nombres de 0 à 20, l’apprentissage de 21 à
31 devrait se faire sans grande difficulté. Penser toutefois à insister sur la structure : vingt et un / trente et
un. Par ailleurs, ces nombres seront revus tout au long de l’unité, en allant jusqu’à 60, notamment à partir
de l’apprentissage de l’heure.

5/8 min Compréhension orale guidée


• Demander aux élèves de prendre une feuille ou une ardoise.
• Faire une dictée des nombres jusqu’à 31 (livre ouvert) : les élèves écrivent les chiffres (pas en lettres). Nommer
plusieurs fois le nombre et laisser un temps de réflexion.
• Procéder à une correction collective après chaque nombre : demander aux élèves de lever leur feuille/ardoise.
Valider les bonnes réponses et répéter le nombre demandé.

8/10 min Systématisation


Activité 5, page 5, cahier d’activités : Complète la date et relie.
• Faire remarquer le pictogramme « J’écris ».
• Faire lire et expliciter la consigne à l’aide de l’exemple et des puces à relier.
• Demander aux élèves de compléter les dates puis de les relier aux bonnes saisons, à l’aide de leur boîte à outils.

Conseil : demander d’abord aux élèves de réaliser l’activité individuellement avec la possibilité de
s’entraider entre voisin(e)s.

• Corriger : effectuer une correction collective avec affichage/écriture des réponses au tableau en demandant
à certains élèves de lire les dates et à d’autres de donner les bonnes saisons.
• Demander ensuite aux élèves de vérifier deux par deux leurs écrits à partir de leur boîte à outils.
• Faire remarquer les dates du début de chaque saison dans la boîte à outils.

28
Corrigé :
1. c – 2. le vingt-cinq mai : d – 3. le vingt-trois février : b – 4. le vingt-sept juillet : a – 5. le vingt-deux octobre : c.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance

Unité 1
• Ranger les cartes des mois et des saisons affichées au tableau en demandant aux élèves de les nommer au fur et à
mesure.
• Féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Reprendre les salutations pour se dire : « Au revoir ! »

Séance 2
Objectifs Comprendre et nommer les nombres de 0 à 60.
Comprendre et dire l’heure (1).

Matériel Fiche no 5 : Il est quelle heure ?, page 50.

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer pour se dire « Bonjour ».
• Demander aux élèves comment ils vont : « Comment ça va ? / Ça va ? » et les aider à répondre : « Ça va / Ça va
bien / Ça va mal ! »

Réactiver
• Faire un tour de table et demander aux élèves de compter de 0 à 31. Insister sur la structure vingt et un/trente et un
• Afficher le calendrier au tableau. Poser la question « On est quel jour ? » et demander aux élèves de dire la date
de la séance en utilisant la structure : « On est le… » Proposer à un élève volontaire de venir l’écrire au tableau et/ou
à tous les élèves de l’écrire sur une feuille.

5/8 min Phonétique


Activité 1, page 15, livre de l’élève : Lève la main quand tu entends le son [wa] de mois.

Piste 7

1. trois 5. cache-cache
2. ta 6. un mois
3. toi 7. se coucher
4. tout 8. un mot

• Commencer par écrire au tableau 12 mois = une année. Montrer les mois sur le calendrier et demander aux élèves
de les nommer. Puis les faire compter pour expliquer/rappeler qu’il y a 12 mois dans une année.
• Vérifier la compréhension de ces deux mots puis demander aux élèves de les prononcer. Faire remarquer que la
prononciation est proche et souligner les lettres oi et a.
• Demander aux élèves s’ils connaissent d’autres mots avec le son [wa] (exemple : trois).
• Demander aux élèves de prendre leur livre à la page 15. Faire observer le pictogramme de l’activité 1 et lire la
consigne. Expliciter la consigne à l’aide des pictogrammes et des illustrations.
• Passer l’enregistrement et faire réaliser l’activité : après chaque mot, regarder si les mains sont levées ou non,
demander aux élèves quel mot ils pensent avoir entendu, puis valider la bonne réponse.

29
Conseil : pour aider les élèves, faire écouter deux fois les mots avant de passer à la correction. Puis, noter
le mot validé au tableau, ce qui permettra de faire une dernière écoute complète à la fin de l’activité avec la
liste de mots visibles au tableau. Ceci permet aux élèves de faire une association graphie-phonie dès les
premiers moments d’apprentissage.

Corrigé :
Lever la main pour les mots : 1, 3 et 6.

Transition
Expliquer aux élèves qu’ils vont découvrir à présent ce que certains personnages de la méthode font pendant l’année.

5/8 min Découverte


Illustration, page 12, livre de l’élève : Quelle journée !
• Faire observer la nouvelle illustration et demander aux élèves de dire qui ils voient (Maé et sa mère) et ce qu’ils
voient.

Remarque : c’est l’occasion de réactiver les connaissances des élèves en leur posant des questions
connues : « Qui est-ce ? Où elles sont ? » (dans le couloir) et de leur demander d’émettre des hypothèses
sur la raison pour laquelle elles sont là. Les réponses éventuelles en langue maternelle sont reprises
distinctement en français par l’enseignant(e).

• Demander aux élèves de lire le titre.

Conseil : pour faire comprendre le mot « journée », faire le parallèle avec le mot « jour » qu’ils connaissent
déjà. Faire rappeler les 7 jours de la semaine.

• Expliquer aux élèves qu’ils vont découvrir la journée de Maé.

5 min Compréhension orale


Situation 1, page 12, livre de l’élève
Piste 4

LA MÈRE DE MAÉ : – Maé ? Il est sept heures ! Qu’est-ce que tu fais ? C’est la rentrée
aujourd’hui !
MAÉ : – Je me lave !
LA MÈRE : – Maé, il est sept heures et demie ! Viens manger !
MAÉ : – Oh, maman ! J’ai pas faim !
LA MÈRE : – Maé, il est huit heures ! Vite !
MAÉ : – Ok, ok ! Je me dépêche ! Oh là, là ! Quelle journée !

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander aux élèves ce qu’ils ont entendu. Toutes les propositions sont écoutées, pas de confirmation pour
l’instant.

Remarque : les élèves connaissent déjà la question : « Qu’est-ce que tu fais ? » et les expressions : « Viens
manger, j’ai pas faim ! » (cf. Tip Top ! 1) Si besoin, rappeler leur signification à l’activité suivante.

30
5/8 min Compréhension orale guidée
Situation 1, page 12, livre de l’élève (CD piste 4)
2e écoute :
• Avant l’écoute, écrire au tableau les trois heures au tableau sous la forme d’un réveil à quartz : 7 h 00, 7 h 30,

Unité 1
8 h 00.
• Faire remarquer et demander aux élèves de nommer les chiffres (« 7, 00, 7, 30, 8, 00 ») puis dire distinctement les
trois horaires en désignant chaque réveil : « sept heures, sept heures et demie, huit heures ».
• Dire aux élèves de bien écouter et expliquer qu’ils devront lever la main quand ils entendront ces heures.
• Passer l’enregistrement avec le dialogue phrase par phrase.
• Pendant l’enregistrement, mimer les actions de Maé pour aider à la compréhension : « se laver, se dépêcher ».
• Après chaque phrase, demander aux élèves qui ont levé la main de montrer le réveil correspondant à l’heure qu’ils
ont entendue puis confirmer en répétant l’heure : « Oui, il est sept heures… »

5/8 min Écoute active


Activité 1, page 13, livre de l’élève : Montre le bon dessin (CD piste 4).
• Faire observer les trois dessins et demander aux élèves de montrer le dessin correspondant à la situation 1.

Remarque : les élèves s’aident du dialogue et procèdent par déduction à partir des heures indiquées sur les
réveils et des illustrations. Ils peuvent travailler à deux. (Au besoin, faire écouter une nouvelle fois le
dialogue.)

Corrigé :
dessin b.

Activité 1, page 4, cahier d’activités : Relie les phrases (CD piste 4).
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Passer l’enregistrement une première fois et demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Procéder à une correction collective et vérifier la compréhension de tous les élèves.

Corrigé :
1. c – 2. a – 3. b.

8/10 min Compréhension orale guidée/Reproduction orale


Boîte à outils, page 14, livre de l’élève
• S’il y a une horloge dans la classe, la regarder avec attention et demander aux élèves avec l’air interrogateur :
« Il est quelle heure ? » S’il n’y a pas d’horloge, l’enseignant(e) fera de même en montrant sa montre ou celle
d’un élève.
• Dessiner au tableau une horloge et placer les aiguilles pour signifier 8 h. Répéter la question et aider les élèves à
répondre en montrant les aiguilles : « Il est huit heures. » Continuer avec 8 h 05, 8 h 10, 8 h 15, etc. jusqu’à 8 h 30.
À 8 h 30, demander aux élèves s’ils savent ce que l’on dit après et les inviter à trouver dans leur boîte à outils les
nombres nécessaires de 30 à 60.

Remarque : les élèves sont capables de chercher dans leur boîte à outils les nombres correspondants et
peuvent essayer de les nommer. L’enseignant(e) lit une/plusieurs fois les nouvelles dizaines : « quarante,
cinquante, soixante » puis les guide et les aide à bien prononcer.

8/10 min Écoute active/Systématisation


Activité 4, page 5, cahier d’activités : Entoure le nombre que tu entends.

Piste 11

28 – 36 – 60 – 55 – 20 – 15 – 32 – 40

31
• Commencer par aider les élèves à répéter les nombres de 0 à 60. L’enseignant(e) demande aux élèves de répéter
après lui.
• Demander aux élèves de lire à haute voix les nombres de l’activité (si besoin, avec l’aide de la boîte à outils.
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Faire réaliser l’activité individuellement : passer l’enregistrement et laisser suffisamment de temps aux élèves pour
observer et entourer, entre chaque nombre nommé.
• Passer l’enregistrement une deuxième fois, pour permettre aux élèves de vérifier et, si nécessaire, corriger leurs
réponses.
• Procéder à une correction collective.

Corrigé :
Nombres à entourer : 28 – 36 – 60 – 55 – 20 – 15 – 32 – 40.

5/8 min Systématisation/Production orale guidée


• Distribuer à chaque élève une carte « Il est quelle heure ? » (fiche n° 5).
• Demander aux élèves de trouver l’heure représentée sur leur carte à l’aide de leur boîte à outils. Les élèves
s’entraident.
• Après un temps de recherche, répéter la question : « Il est quelle heure ? » et inviter un élève à répondre : « (Il est) +
heure ».
• Poursuivre avec plusieurs élèves. Progressivement, demander aux autres élèves de poser la question.

Remarque : pour l’instant, les élèves n’utilisent pas les expressions « et quart, et demie, moins le quart ».
Elles seront apprises à la séance suivante. Vous pouvez déjà leur donner les expressions : « midi » et
« minuit » comme première exposition.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves de regarder l’horloge de la classe ou leur montre et poser à nouveau la question : « Il est
quelle heure ? » puis les inviter à répondre, par exemple : « (Il est) 10 h 15. »
• Féliciter les élèves pour leur bon travail et les encourager.
• Reprendre les salutations pour se dire « au revoir ».

Séance 3
Objectifs Poser la question Il est quelle heure ? et y répondre.
Découvrir une poésie française.

Matériel Fiche no 5 : Il est quelle heure ? (facultatif) page 50.


Fiche no 6 : Les moments de la journée, page 50.
Un ballon (facultatif).

Avant la classe
• Écrire les nombres de 21 à 60 au tableau.

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer pour se dire « Bonjour ».
• Demander aux élèves de dire la date de la séance. Proposer à un élève volontaire de venir l’écrire au tableau et/ou
à tous les élèves de l’écrire sur une feuille.

32
Réactiver
• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Faire compter jusqu’à 60 : dire « zéro », puis lancer le ballon à un
élève et l’inviter à dire « un » ; il lance ensuite le ballon à un(e) autre camarade. Réaliser l’activité rapidement pour la
dynamiser. Si un élève ne sait pas, il lance le ballon à un autre.

Conseil : pour permettre à tous les élèves de bien mémoriser ces nombres, inviter tout le groupe à répéter

Unité 1
les nombres au fur et à mesure où ils sont nommés.

10/15 min Systématisation/Ancrage


Boîte à outils, page 14 : L’heure
• Faire observer la montre dans l’encart « L’heure ».
• Demander aux élèves de lire l’heure dans les réveils à quartz (autour de la montre) : « treize heures, treize heures
quinze, treize heures trente, douze heures quarante-cinq ».
• Afficher au tableau les cartes des moments de la journée et les nommer : « le matin, l’après-midi, le soir » (fiche
n° 6).
• Distribuer aux élèves une carte « Il est quelle heure ? » (fiche n° 5) et leur demander de venir la coller sous l’un des
moments de la journée.

Remarque : Sur la fiche « Il est quelle heure ? », vous avez à disposition une carte « réveil » vierge que vous
pouvez photocopier et compléter afin de proposer à chaque élève une carte et une heure différentes.

• À partir de la boîte à outils, préciser qu’en français pour les heures de 0 à 12 (du matin) on utilise en général les
expressions : « et quart » pour quinze, « et demie » pour trente, « moins le quart » pour quarante-cinq.

Remarque : Attention, pour « moins le quart », c’est avec une heure de plus : « il est dix heures quarante-
cinq = il est onze heures moins le quart ». C’est une première approche avec les élèves, mais la lecture de
l’heure en français n’est pas aisée. Il est tout à fait normal que les élèves n’assimilent pas tout du premier
coup. Cela se fera progressivement, au fil des séances.

Activité 6, page 5, cahier d’activités : Il est quelle heure ? Dessine les aiguilles et complète l’heure.

Piste 12

Le matin
1. Il est sept heures.
2. Il est neuf heures et demie.
3. Il est onze heures moins le quart.

Le soir
1. Il est dix-neuf heures.
2. Il est vingt heures quinze.
3. Il est vingt et une heures trente.

• Faire observer les pictogrammes et lire la consigne.


• Demander aux élèves de regarder les illustrations et expliciter la consigne : pour le matin, les élèves vont entendre
(et lire) les heures puis dessiner les aiguilles correspondantes. Pour le soir, les élèves vont entendre les heures et
regarder les réveils puis écrire les heures.
• Faire réaliser l’activité individuellement. Passer l’enregistrement plusieurs fois et laisser suffisamment de temps aux
élèves pour compléter entre chaque écoute.

Conseil : proposer aux élèves de compléter ce type d’exercice au crayon à papier pour qu’ils puissent
ensuite gommer et corriger si besoin.

• Procéder à une correction collective au tableau.

33
Corrigé :
Le matin

11 12 1 11 12 1
10 2 10 2
9 3 9 3
8 4 8 4
7 6 5 7 6 5

Le soir
2. Il est vingt heures quinze.
3. Il est vingt et une heures trente.

5/8 min Reproduction orale


• Prendre les cartes au tableau et en distribuer une à chaque élève.
• Demander aux élèves de lire l’heure sur leur carte en utilisant la différence entre heures du matin et heures du soir
avec les nouvelles expressions et la structure « il est… ».
• Inviter les autres élèves à poser la question : « Il est quelle heure ? »

Remarque : en fonction du nombre d’élèves, vous pouvez faire réaliser cette activité collectivement ou par
petits groupes en circulant dans la classe pour aider et corriger. Cela permet également de repérer les
élèves en difficulté et de les aider plus particulièrement.

8/10 min Découverte/Compréhension


Poésie, page 13, livre de l’élève : C’est l’histoire d’une heure
Piste 6

C’est l’histoire d’une heure


Qui a perdu une seconde.
Faut voir comme elle pleure,
Comme elle crie à la ronde.
Qui connut un tel malheur ?
À l’entendre, il y avait de l’amour à l’intérieur.
CARL NORAC, Petits Poèmes pour passer le temps, Didier Jeunesse, Paris, 2008.

Remarque : Ce document est un nouveau support qui permet de faire entrer les élèves dans la poésie. Les
élèves ont déjà abordé le concept de la poésie au travers du Calligramme (Tip Top ! 1, unité 6) mais c’est
leur premier poème authentique. La langue poétique peut paraître plus difficile à aborder en classe de FLE.
Mais il ne s’agit pas de faire de l’explication de texte approfondie, c’est une découverte de la langue, de
structures, de mots dans un contexte différent, autre que celui du quotidien avec ses dimensions utilitaires
et fonctionnelles. La poésie allie découverte de la langue et éducation artistique. Elle a une dimension plus
libre de l’utilisation de la langue : elle joue avec les mots, les sons, l’intonation, la mise en page… Au
travers de poésies authentiques choisies, Tip Top ! 2 propose aux élèves un panel d’activités intéressantes
pour l’acquisition de la langue de manière différente : écoute/découverte de poésies authentiques, mises en
voix, récitation, écritures et créations poétiques, etc.

• Faire observer le document « C’est l’histoire d’une heure » et demander aux élèves ce que c’est, selon eux. Ils
répondront sûrement : « une chanson ».
• Montrer le nouveau pictogramme « Je récite » et annoncer que c’est une poésie française (montrer le nom du poète
et les références en bas).
• Demander aux élèves s’ils connaissent des poésies en langue maternelle et/ou langues étrangères : les élèves
peuvent donner des titres ou dire quelques vers.
• Lire et expliquer le titre de la poésie pour leur permettre de mieux entrer dans ce texte.

34
1re écoute : écoute-plaisir et découverte de la poésie par les élèves
• Proposer aux élèves d’écouter et de découvrir cette poésie.
• Après l’écoute, demander aux élèves ce qu’ils ont entendu, s’ils ont reconnu des mots. Toutes les propositions sont
acceptées et reprises distinctement en français par l’enseignant(e).

2e écoute

Unité 1
• Dire aux élèves d’écouter attentivement et de repérer ce qui est spécial dans cette poésie.
• Passer l’enregistrement (avec le texte).
• Inviter les élèves à dire ce qu’ils ont remarqué et/ou les aider à percevoir les rimes en fin de vers.
• À l’aide des illustrations et de gestes explicites, expliquer le sens global de la poésie pour sensibiliser les élèves
à ce texte.

8/10 min Écoute active


Activité 3, page 4, cahier d’activité : Complète c’est l’histoire d’une heure (CD piste 6).
• Faire observer les pictogrammes et lire la consigne.
• Repasser l’enregistrement de la poésie.
• Après chaque vers à compléter, demander aux élèves ce qu’ils ont entendu (au besoin, écrire la liste des mots
manquants au tableau avant l’écoute).
• Valider la bonne réponse puis demander aux élèves de compléter les vers dans leur cahier d’activités. Les aider en
rappelant les mots qui riment.
• Écrire les mots au tableau au fur et à mesure de la correction pour permettre aux élèves de se corriger.

Corrigé :
C’est l’histoire d’une heure
Qui a perdu une seconde.
Faut voir comme elle pleure,
Comme elle crie à la ronde.
Qui connut un tel malheur ?
À l’entendre, il y avait de l’amour à l’intérieur.

5/8 min Reproduction orale


Poésie, page 13, livre de l’élève
• Montrer à nouveau aux élèves le pictogramme « Je récite », l’expliquer et annoncer aux élèves qu’ils vont eux aussi
apprendre à réciter la poésie.
• Afficher au tableau la poésie, demander aux élèves de s’avancer près du tableau. Leur proposer de lire tous
ensemble la poésie. Montrer que l’on peut la lire de différentes façons, avec des intonations et une attitude différente.
Laisser libre cours à leur imagination dans un moment de reproduction assez souple.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


Demander aux élèves d’apprendre la poésie pour la séance suivante afin de la réciter aux autres.

Remarque : ce travail à faire à la maison permet de développer la capacité de mémorisation des élèves.
C’est une activité qui se fait couramment dans les écoles primaires françaises.

• Finir en demandant aux élèves : « Il est quelle heure ? » et les inviter à répondre l’heure exacte : « Il est … »
Indiquer alors que c’est la fin de la séance.

35
Séquence 2 3 séances
Je me lève à 7 h 30
Séance 1
Objectifs Comprendre et nommer les actions de la journée.

Matériel Fiche no 7 : Les actions de la journée, page 51.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations pour se dire « bonjour ».
• Demander aux élèves de dire la date et l’heure de la séance.

Réactiver
• Proposer à certains élèves volontaires de réciter la poésie « C’est l’histoire d’une heure » devant leurs camarades.

Conseil : demandez aux élèves qui écoutent d’aider les élèves qui récitent, de les encourager et de les
féliciter. Si aucun élève ne veut réciter seul pour l’instant, proposez-leur de le faire à plusieurs avec des
intonations originales. Vous pouvez aussi leur proposer de faire cette activité avec leur livre : ce sera alors
de la lecture à haute voix, au lieu de la récitation.

5/8 min Découverte/Compréhension orale


Situation 2, page 12, livre de l’élève : le mail
• Expliquer aux élèves qu’ils vont découvrir la journée de Maé et demander de bien écouter.

Piste 5

Salut John,
On est le 3 septembre, c’est la rentrée ! Voici ma journée : je me réveille à sept heures.
Je me lave et je m’habille. À sept heures et demie, je mange un bon petit déjeuner.
À huit heures, je me dépêche. À huit heures et demie, c’est l’école ! À midi, je déjeune
à la cantine. À seize heures trente, je rentre chez moi, je fais mes devoirs et je joue à la
console. À vingt heures, je mange avec mes parents. Après, je regarde un peu la télé et
à vingt et une heures trente, je me couche. Et toi, comment est ta journée ?
À bientôt !
Maé

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander aux élèves les mots qu’ils ont entendus, ce qu’ils ont compris. Écouter toutes les propositions sans
confirmer pour l’instant.

Remarque : ils connaissent déjà la date, les heures et quelques actions de la journée.

• Demander aux élèves de regarder le texte page 12 et de dire ce que c’est : « Qu’est-ce que c’est ? » (un mail) ; puis
demander « Qui écrit ? » ; (Maé) ; « À qui ? » (John).

36
5/8 min Écoute active
Activité 2, page 13, livre de l’élève : Montre le bon dessin et associe (CD piste 5).

• Faire lire et expliciter la consigne.


• Demander aux élèves de bien regarder les illustrations et leur lire les 5 phrases.

Unité 1
2e écoute :
• Passer l’enregistrement avec le dialogue, phrase par phrase. Après chaque phrase, demander aux élèves ce qu’ils
ont entendu. Lorsque c’est une action de Maé, leur demander de montrer l’image correspondante puis de l’associer à
une phrase. À chaque fois, écouter les propositions et valider la bonne réponse.
• À la fin de l’écoute, nommer les phrases de 1 à 5 et demander aux élèves de les associer à nouveau aux bonnes
illustrations pour vérifier la compréhension de tous les élèves.

Conseil : pour les aider à trouver, pensez à mimer les actions.

Corrigé :
1. b – 2. c – 3. a – 4. d – 5. e

8/10 min Compréhension orale guidée et systématisation


Boîte à outils, page 14, livre de l’élève : Les actions de la journée
• Montrer aux élèves l’encadré « Les actions de la journée », lire les verbes à haute voix et demander aux élèves de
mimer les actions.

Jeu de rapidité
Afficher au tableau les cartes des actions de la journée en renommant les verbes (cf. fiche n° 7). Faire des équipes.
Demander aux élèves de se mettre en file indienne par équipe. Lorsque l’enseignant(e) prononce une action (par
exemple : « se lever »), les premiers de chaque file courent au tableau et touchent la carte du nombre qu’ils pensent
avoir entendu. Le plus rapide à désigner la réponse correcte gagne un point pour son équipe.

Conseil : Rappeler les règles de ce jeu aux élèves puis leur laisser le temps de regarder encore une fois les
actions dans leur livre par équipe, avant de commencer.

8/10 min Systématisation


Boîte à outils, page 14, livre de l’élève : Grammaire
• Commencer par faire remarquer la particule « se » devant les verbes dans l’encart des actions de la journée.
• Expliquer l’importance de l’utilisation de cette particule par des exemples accompagnés de gestes/mimes : « se
réveiller » (le matin) et « réveiller quelqu’un » (secouer quelqu’un pour le réveiller), « se brosser les dents » et « brosser
les dents/les cheveux de quelqu’un d’autre »…

Remarque : la boîte à outils ne contient pas de métalangage pour ne pas surcharger l’apprentissage.
Toutefois, en fonction de l’âge des élèves, de leur parcours, le professeur décidera de la manière, du
moment et de la nécessité d’introduire ce métalangage dans son enseignement. Les élèves le retrouveront
dans leur petit précis de grammaire à la fin de l’ouvrage. Ce précis récapitule les éléments de grammaire et
de conjugaison abordés dans le niveau. Notez qu’à cet âge, il est utile pour les élèves de pouvoir faire des
comparaisons avec les structures de leur langue maternelle.

• Faire découvrir la conjugaison des verbes pronominaux au singulier grâce à l’encadré « grammaire ». Commencer
par rappeler les pronoms personnels. Montrer les facilités en expliquant que les terminaisons sont identiques à celles
des verbes en -er qu’ils connaissent déjà (aimer, regarder, écouter…). Puis faire observer la particule qui se modifie
en fonction des personnes : me/m’, te/t’, se/s’.
• Nommer d’autres verbes pronominaux de la boîte à outils et aider les élèves à les conjuguer oralement au singulier
(je/tu/il/elle).

Conseil : pour faciliter ce travail et la mémorisation, inviter les élèves à faire des gestes pour mimer les
actions et désigner les bonnes personnes.

37
8/10 min Systématisation/Ancrage
Activité 7, page 6, cahier d’activités : Complète avec me, te, se.
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Inviter les élèves à réaliser cette activité individuellement.
• Procéder à une correction collective au tableau ou deux par deux à l’aide de la boîte à outils.

Remarque : Au niveau 2 de Tip Top !, nous vous conseillons vivement d’accentuer l’autonomie des élèves,
notamment en leur proposant de réaliser des corrections en semi-autonomie. Bien entendu, l’enseignant(e)
circule dans la classe pour vérifier et aider à corriger. Cela lui permet également de faire des remarques et
une correction plus personnalisées en passant dans les groupes.

Corrigé :
1. Je me brosse les dents.
2. Elle se couche à neuf heures.
3. Tu te réveilles à quelle heure ?
4. Tu te laves ?
5. Je m’habille dans ma chambre.
6. Il se brosse les dents !

Activité 8, page 6, cahier d’activités : Complète les phrases.


• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Demander aux élèves de compléter les phrases individuellement avec l’aide de leur boîte à outils.
• Procéder à une correction collective au tableau : certains élèves lisent leurs réponses, d’autres les écrivent au
tableau et le reste du groupe confirme ou infirme. L’enseignant(e) valide les bonnes réponses.

Corrigé :
1. Marion se lève à huit heures.
2. Je me lave dans la salle de bains.
3. Tristan se dépêche.
4. Tu t’habilles ?
5. Je me réveille à sept heures.
6. Moi, je me couche à vingt-deux heures.

5/8 min Production orale guidée


• Demander aux élèves de se mettre en cercle.
• Distribuer à chaque élève une carte des « actions de la journée » (fiche n° 7).
• Demander aux élèves de la regarder sans la montrer aux autres.
• Faire un exemple : désigner un élève et lui demander de mimer l’action de sa carte. Poser la question : « Qu’est-ce
qu’il/elle fait ? » Aider les autres élèves à répondre : « Il/Elle se (lave/s’habille…) » Puis demander à cet élève : « C’est
vrai ? Qu’est-ce que tu fais ? » et l’inviter à répondre : « Oui, je me (lave) » ou « Non, je me (brosse les dents). »

Remarque : la question « Qu’est-ce qu’il/elle fait ? » a été apprise dans Tip Top ! 1 (unité 6).

• Demander ensuite à cet élève de désigner un autre camarade et continuer l’activité comme dans l’exemple avec
plusieurs/tous les élèves. Inciter les autres élèves à poser les questions.

Conseil : En fonction de la taille du groupe, réaliser l’activité collectivement ou faire quelques exemples
collectivement puis faire des petits groupes. Pour cette phase, les élèves s’entraident et peuvent consulter
leur boîte à outils. L’enseignant(e) circule dans la classe pour aider, soutenir et corriger.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves de se mettre en cercle et mimer des actions de la journée : les élèves disent ce que
l’enseignant(e) mime en utilisant la structure : « Tu + te/t’ + verbe pronominal. »
• Reprendre les salutations pour se dire « au revoir ».

38
Séance 2
Objectifs Poser la question Qu’est-ce que tu fais à … ? et y répondre.
Parler de ce que quelqu’un fait pendant la journée.
Écrire un mail.

Unité 1
Matériel Fiche no 7 : Les actions de la journée, page 51.
Affiche Tip Top ! La journée de Léo

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations pour se dire « bonjour » puis demander aux élèves de dire la date, la saison et l’heure
de la séance.

Réactiver
• Jeu de « Jacques a dit » : rappeler aux élèves les règles du jeu Jacques a dit : l’enseignant dit des phrases avec
des actions de la journée comme « Tu te couches. » S’il commence la phrase par « Jacques a dit… tu te couches »,
les élèves devront mimer l’action ; s’il dit seulement « Tu te couches », ils ne devront rien faire ou seront éliminés.

8/10 min Compréhension orale guidée


Situation 2, page 12, livre de l’élève : le mail (CD piste 5)
• Avant l’activité, écrire les heures du dialogue dans l’ordre et afficher au tableau les cartes représentant les actions
de Maé (fiche n° 7) : se réveiller, se laver, s’habiller, se coucher, dans le désordre.
• Expliquer aux élèves qu’ils vont réécouter l’enregistrement du mail (avec le texte) et qu’ils devront répondre à des
questions.
• Leur demander d’écouter attentivement.
• Passer l’enregistrement, phrase par phrase. Demander d’abord : « On est quel jour ? » et expliquer le mot
« rentrée ».

Conseil : préciser aux élèves qu’en France la rentrée des classes se fait toujours au début du mois de
septembre et effectuer une comparaison avec leur propre rentrée.

• Continuer l’écoute et introduire la question : « Qu’est-ce qu’elle fait à … heures ? » Les élèves répondent à l’aide du
dialogue. Inviter certains élèves à venir au tableau coller l’image correspondante sous la bonne heure. Procéder ainsi
jusqu’à la fin du mail.

Conseil : poser également des questions sur les actions qui ne sont pas illustrées : je déjeune, je fais mes
devoirs…

5/8 min Compréhension écrite guidée


Activité 2, page 4, cahier d’activités : Mets la journée de Lucas dans l’ordre.
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement puis procéder à une correction collective.

Conseil : lors de la correction, vous pouvez interroger les élèves sur l’heure à laquelle ils pensent que le
personnage fait chaque action : « À quelle heure il se réveille ? »

Corrigé :
1d–2f–3c–4a–5g–6b–7e

39
8/10 min Reproduction écrite/Systématisation
Activité 9, page 6, cahier d’activités : Raconte le samedi de Tom.
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Demander aux élèves qui écrit le mail et à qui.
• Demander aux élèves de regarder les illustrations et de dire ce qu’ils voient.
• Inviter les élèves à rédiger le mail individuellement.
• Corriger : procéder à une correction collective ou deux par deux à l’aide de la boîte à outils.

Remarque : vous pouvez également relever les cahiers pour vérifier et faire une correction personnalisée de
chaque mail.

Corrigé :
Salut !
Je me réveille à neuf heures et demie. Je m’habille à dix heures et quart. Je mange à midi. Je joue (aux
billes) à quatorze heures quarante-cinq. Je fais mes devoirs à dix-sept heures trente. Je me couche à
vingt-deux heures trente.
À bientôt,
Tom

10/15 min Reproduction orale/Production orale guidée


Activité 1, Boîte à outils, page 14, livre de l’élève : Demande à un(e) camarade : Qu’est-ce que tu
fais à … heures ?
• Faire lire la consigne et demander aux élèves de réaliser l’activité deux par deux en s’aidant de la boîte à outils.
• Circuler dans la classe pour soutenir et corriger les formulations.

Situation 2, page 12, livre de l’élève, le mail


• Reprendre la question du mail de Maé : « Et toi, comment est ta journée ? »
• Faire des groupes de 4/5 élèves.
• Demander aux élèves de présenter leur journée selon le modèle du mail de Maé en changeant les heures et/ou les
actions de la journée.

Affiche Tip Top ! « La journée de Léo »


• Afficher au tableau l’affiche Tip Top ! « La journée de Léo » et demander aux élèves de se rapprocher.
• Faire observer l’affiche puis demander aux élèves de raconter la journée de ce personnage avec le plus de détails
possible.

8/10 min Systématisation phonétique


Activité 2, page 15, livre de l’élève : Dis si tu entends 1, 2, ou 3 fois le son [wa] de mois dans
chaque phrase.

Piste 8

1. C’est toi, Antoine ?


2. Non, moi c’est Grégoire !
3. Le mois de mai est super !
4. Moi, je me coiffe le matin et le soir.

• Faire observer le pictogramme, lire et expliciter la consigne : les élèves vont écouter les quatre phrases retranscrites
dans leur livre, phrase par phrase. Pour chaque phrase, ils devront dire s’ils ont entendu 1, 2 ou 3 fois le son [wa].
• Réaliser l’activité collectivement.

Corrigé :
1. 2 fois : toi et Antoine
2. 2 fois : moi et Grégoire
3. 1 fois : mois
4. 3 fois : moi, coiffe, soir

40
Activité 3, page 15, livre de l’élève : Dis si tu entends 1, 2, ou 3 fois le son [a] d’avril.

Piste 9

1. C’est le mois de mars ? 3. À huit heures, je m’habille dans la salle de bains.

Unité 1
2. Non, c’est le mois d’avril ! 4. Aujourd’hui, c’est mon anniversaire.

• Réaliser l’activité collectivement : procéder de la même manière que pour l’activité précédente mais, cette fois, les
élèves n’ont pas le texte.

Corrigé :
1. 1 fois : mars – 2. 1 fois : avril – 3. 3 fois : à, m’habille, salle – 4. 1 fois : anniversaire

• Faire remarquer le pictogramme de l’enseignante et inviter les élèves à ouvrir leur cahier page 15.

Activité 10, page 7, cahier d’activités : Coche la bonne case.

Piste 13

1. toi 4. trente-trois 7. Benoît


2. se laver 5. quarante 8. Djamila
3. s’amuser 6. les toilettes

• Faire observer et lire la consigne.


• Demander aux élèves de bien écouter les mots et de cocher la case du son entendu.

Conseil : répéter les mots qui servent d’exemples et préciser que l’on peut cocher une case ou les deux.

Corrigé :
[wa] comme dans mois : 1, 4, 6, 7. – [æ] comme dans avril : 2, 3, 5, 8.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Demander aux élèves de dire l’heure et reprendre les salutations pour se dire « au revoir ».

Séance 3
Objectifs Utiliser les structures apprises en contexte.
Ancrage phonétique de l’intonation et des sons [wa]/[a].

Matériel Des crayons.


Des feuilles.
Fiche no 8 : Étiquettes-mots, page 52.
Fiche no 9 : Grille d’observation du jeu, page 53.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations pour se dire « bonjour », demander aux élèves de dire la date, la saison et l’heure.

Réactiver
• Proposer à certains élèves volontaires, qui ne sont pas encore passés, de réciter la poésie « C’est l’histoire d’une
heure » devant leurs camarades, seul(e) ou à plusieurs.

41
Mise en contexte :
• Expliquer aux élèves qu’ils vont jouer au jeu de « Debout, c’est l’heure ! » et que, pour gagner, ils vont avoir besoin
d’utiliser tout ce qu’ils ont appris depuis le début de Tip Top ! 2, pour bien parler. Alors, ils vont commencer par
quelques activités d’échauffement…

8/10 min Systématisation/Ancrage des nouvelles structures


• Avant l’activité, préparer des étiquettes-mots en nombre suffisant (fiche n° 8 : une par groupe).
• Demander aux élèves de prendre leur boîte à outils, page 14.
• Faire relire les phrases communicatives : « Qu’est-ce que tu fais à 8 heures ? À huit heures, je m’habille. »
de l’encadré vert (en haut).
• Faire des groupes de quatre élèves, distribuer à chaque groupe les étiquettes-mots de l’activité (fiche n° 8).
• Demander aux élèves de manipuler les étiquettes pour reconstituer des phrases correctes (faire un exemple).
• Corriger tous ensemble en regardant les réalisations de chaque groupe. Demander à certains élèves de lire leurs
phrases à haute voix.

Remarque : à cet âge, la prise de conscience des structures écrites par le biais d’activités d’ancrage,
notamment de manipulation, leur permet de mieux s’en souvenir et de faire des parallèles avec leur langue
maternelle.

8/10 min Ancrage phonétique


Les sons [wa]/[a]
Activité 11, page 7, cahier d’activités : Complète et lis la phrase à haute voix.
• Faire remarquer les pictogrammes et lire la consigne.
• Demander aux élèves de compléter les phrases individuellement puis de les lire collectivement ou deux par deux.
• Aider, soutenir et corriger les productions.

Corrigé :
Le vingt-trois mars, c’est l’anniversaire du poisson de ma voisine Carine.

Méli-mélodie, page 15, livre de l’élève

Piste 10

Madame Dubois a trois poissons-chats.

• Faire écouter et répéter ce premier « virelangue » du niveau 2 qui fait travailler les sons [wa]/[a] de manière ludique.

Remarque : Méli-mélodie propose des « virelangues », phrases amusantes faisant prononcer certains points
de phonétique abordés dans l’unité, à répéter avec la bonne prononciation et de plus en plus vite.

15/20 min Production orale


Le jeu Debout c’est l’heure !, pages 16-17, livre de l’élève

Remarque : participer à un jeu de société apprend à l’enfant à respecter des règles, à se socialiser et agir
en français. Les règles illustrées lui permettent de jouer de manière quasi autonome. Les jeux de Tip Top !
permettent aux élèves d’utiliser les acquis de l’unité en production orale dans un cadre ludique et
contextualisé.
La grille d’observation vous permettra de percevoir les progrès et difficultés de vos élèves dans le cadre
d’une évaluation formative afin d’ajuster régulièrement votre enseignement à la situation et aux réels
besoins de vos élèves.

• Présenter le jeu aux élèves : faire lire le titre et remarquer le pictogramme « Nous jouons ». Expliquer aux élèves que
l’expression « Debout, c’est l’heure ! » se dit le matin quand le réveil sonne et qu’il est l’heure de se lever.

42
• Montrer le plateau de jeu : le réveil.
• Faire lire les règles à haute voix et les expliciter grâce aux illustrations et à des exemples : les élèves mettent un
crayon au centre du réveil et le font tourner chacun leur tour. Lorsque le crayon s’arrête, l’élève qui a fait tourner le
crayon doit faire une phrase correspondant à la case indiquée par la mine du crayon. L’autre élève écoute et valide (ou
non) la phrase.
Si le crayon s’arrête dans une case avec un gros point d’interrogation, l’élève doit produire une question avec les

Unité 1
éléments donnés. Si le crayon montre une case avec une page de calendrier, l’élève doit dire la date indiquée. Pour les
autres cases, l’élève doit produire une phrase décrivant l’action et l’heure.
• Les élèves gagnent un point par bonne phrase.
• Être l’arbitre en cas de litige et aider à valider les bonnes phrases.
• Insister sur l’importance de réaliser le jeu en français et faire répéter les phrases-clés : « à toi, à moi, fais tourner le
crayon, dis la phrase, parle… ».
• Pendant le jeu, observer les productions orales des élèves (évaluation formative) à l’aide de la grille d’observation.
• Encourager les productions.
• À la fin du jeu, les élèves comptent leurs points. Puis, identifier les gagnants de chaque groupe et inviter tous les
élèves à les féliciter « Bravo ! Tu as gagné » (règle 4) avec applaudissements.

Types de phrases à produire à partir de la case « 12 : 00 », dans le sens des aiguilles d’une montre :
Je/il déjeune à midi/12 h. – On est le 21 juin. C’est l’été. – Il se lève à 7 h. – Il est quelle heure ? – On est le 23
septembre. C’est l’automne. – Il s’habille à 7 h 30. – On est quel jour ? – On est le 21 décembre. C’est l’hiver. –
Il se couche à 21 h 30. – Qu’est-ce que tu fais à… ? – On est le 20 mars. C’est le printemps. – Il joue à la console
à 17 h 30.

8/10 min Interculturel


L’heure dans le monde, page 17, livre de l’élève

Remarque : l’encart (inter)culturel, constitué de photos authentiques, est un déclencheur permettant


d’aborder avec les élèves un élément de la civilisation et/ou culturel du monde qui les entoure.
Lors d’un retour au calme après le jeu, il permet de ramener les élèves à un thème central de l’unité,
de leur faire remarquer/découvrir des particularités, des différences et/ou ressemblances entre les pays
du monde : ici, le changement d’heure en fonction des fuseaux horaires.

• Faire observer les photos, lire le titre et la phrase qui les accompagnent.
• Demander aux élèves ce qu’ils voient et comprennent. Au besoin, les aider à percevoir qu’au même moment dans le
monde, quand il est midi à Paris, il est 5 h à Mexico et 22 h à Sydney.

Conseil : pour aider à expliquer ce phénomène et permettre la compréhension de tous, affichez au tableau
une carte du monde avec les fuseaux horaires. Vous trouverez facilement ce type de carte sur un moteur de
recherche Internet en tapant les mots-clés : « carte du monde » et « fuseaux horaires ».

• Demander aux élèves s’ils savent quelle heure il est chez eux quand il est midi à Paris. Les aider à trouver la
réponse puis leur demander de dire le nombre d’heures de différence (en plus ou en moins) si c’est le cas.

Pour aller plus loin :


À partir d’une carte du monde et des fuseaux horaires, proposer aux élèves de calculer les heures dans différents
pays en prenant pour point de départ l’heure actuelle dans la classe (puis d’autres heures).
Faire calculer la différence d’heures entre deux pays en donnant les heures à un moment donné.

5 min Clôture
• Finir la séance par une activité de bilan : féliciter les élèves et préciser les avancées remarquées de chacun.
• Reprendre les salutations pour se dire « au revoir ».

43
Séquence 3 1 à 2 séances
Bilan : Je fais le point ! et Portfolio
Dans Tip Top ! 2, la phase de bilan est plus développée et propose soit une page complète
‹‹ Je fais le point ! ››, soit une page complète d’entraînement au DELF Prim (unités 3 et 6) pour
permettre d’approfondir le travail de rebrassage. Il faut souligner que, pour les élèves qui ne
préparent pas le DELF Prim, les activités proposées dans ces pages sont également en rapport
avec les acquis de l’unité et des unités précédentes. Aussi, elles sont également de bonnes
activités de bilan.
Cette séquence est conçue pour permettre aux élèves de percevoir le chemin parcouru, leurs
progrès, leurs difficultés et comment s’améliorer grâce à une partie bilan et une partie (auto-)
évaluation. Cette séquence est présentée comme une grande séance qui pourra être divisée
en deux en fonction de la situation d’enseignement de chacun. Le temps par activité est donné
à titre indicatif.

Objectifs Rebrassage des nouveaux acquis de l’unité.


Bilan – auto/co-évaluation.

Matériel Fiche no 10 : Grille de co-évaluation, page 54.


Fiche no 11 : Lettre aux parents (facultatif), page 55.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations pour se dire « bonjour », demander aux élèves de dire la date, la saison et l’heure.

Réactiver
• « Réveil phonétique » : commencer la séance en s’échauffant les oreilles et la voix grâce à une activité de
phonétique ludique. Cahier d’activités, activité 12, page 7 : Répète la phrase très vite avec ton/ta voisin(e).

Piste 14

Trois gros rats gris se lavent dans la baignoire noire.

• Réaliser l’activité deux par deux puis tous ensemble.

20/25 min Bilan oral et écrit


Activité 1, page 8, cahier d’activités : Je fais le point !
• Demander aux élèves de bien regarder les images et de dire ce qu’ils voient : à partir de chaque image demander
aux élèves de donner des exemples de phrases ou de questions auxquelles ils pensent.
• Faire lire et expliciter la consigne.
• Faire des groupes de deux.
• Donner suffisamment de temps aux élèves pour préparer le dialogue (10/15 min) : les élèves commencent par
imaginer leur dialogue.
• Après une phase de réflexion, demander aux élèves d’écrire ensemble leur dialogue dans leur cahier d’activités.
• Insister sur l’importance de l’entraide et de la coopération.
• Corriger la production écrite : procéder par petits groupes en échangeant les productions respectives et en
s’entraidant pour corriger. Les élèves peuvent vérifier les mots et structures dans leur boîte à outils ou dans leur « petit
précis de grammaire ». L’enseignant(e) circule dans la classe pour aider et vérifier.

44
Retransmission orale et co-évaluation
• Distribuer aux élèves la grille de co-évaluation (fiche n° 10) et la leur réexpliquer.

Remarque : pour cette première co-évaluation du niveau 2, une parenthèse en langue maternelle peut
s’avérer nécessaire. Rappeler et insister sur l’importance de cette co-évaluation qui est constructive et
positive ; ce n’est pas pour critiquer mais pour aider ses camarades à progresser. Par choix, cette fiche,

Unité 1
reste identique entre le niveau 1 et le niveau 2 de Tip Top ! pour permettre aux élèves de s’approprier
pleinement cet outil de co-évaluation, de mieux comprendre et de percevoir réellement leur progrès. En
revanche, l’enseignant(e) attendra des élèves des remarques de plus en plus claires, construites et
constructives, en français, au fil des unités.

• Demander aux élèves de bien répéter leur dialogue avant de le jouer devant leurs camarades.
• Faire présenter les dialogues par groupe de deux et co-évaluer par les autres élèves.
• Chaque groupe est écouté et évalué par les autres élèves sur la compréhension (c’est clair/audible), sur l’expression
(le vocabulaire et les structures utilisées) et sur la prononciation.
• Discussion finale à partir des grilles (inciter les critiques constructives et les encouragements) et faire applaudir
chaque prestation.

Remarque : commencer par demander aux élèves de faire leurs remarques en français puis leur laisser la
possibilité de faire quelques remarques complémentaires en langue maternelle s’ils le souhaitent.

Corrigé (exemples de productions possibles) :


Bulle 1 : – À quelle heure tu te brosses les dents ?
Bulle 2 : – Je me brosse les dents à huit heures et quart.
Bulle 3 : – À quelle heure tu dessines?
Bulle 4 : – Je dessine à dix-sept heures.
Bulle 5 : – À quelle heure tu regardes la télé ?
Bulle 6 : – Je regarde la télé à dix-neuf heures.

10/15 min Auto-évaluation


Portfolio, page 9, cahier d’activités : Je sais déjà des choses en français !

Remarque : pour cette première page de l’outil « portfolio », nous vous conseillons de prévoir un temps
suffisant pour permettre aux élèves de se rappeler son fonctionnement, et de bien s’imprégner de la
démarche de l’auto-évaluation et de son utilité. Dans la mesure où c’est une auto-évaluation, l’explication
doit être bien comprise et ressentie positivement par l’élève afin de l’aider à progresser et à devenir acteur
de son apprentissage. C’est pourquoi, l’explication peut se faire directement en langue maternelle.
Toutefois, de nombreuses étapes vous sont proposées ci-dessous pour permettre un déroulement et une
compréhension majoritairement en langue cible.

Pour cette première page du portfolio de Tip Top ! 2, il est proposé de compléter la page après le bilan car les élèves
viennent de percevoir leurs acquis par rapport à l’unité. Par la suite, l’enseignant(e) choisira s’il souhaite faire
compléter le portfolio au fur et à mesure des séances par petits moments ou lors de temps plus importants en fin de
séquence ou d’unité. En revanche, par souci de lisibilité, le mode d’emploi détaillé de la page portfolio de chaque unité
sera donné après chaque séance de bilan dans ce guide.

Les pictogrammes repris dans le tableau illustrent les 5 compétences évaluées :


¤J’écoute = compréhension orale (CO)
¤Je lis = compréhension écrite (CE)
¤Je parle = production orale (PO) individuelle
¤Nous jouons = production orale (PO) en interaction
¤J’écris = production écrite (PE)

• Faire lire le titre « Je sais déjà des choses en français ! ».

Lis et parle avec tes camarades et ton professeur.


• Faire observer l’illustration et Camille puis faire lire le contenu de la bulle : nommer les personnages, lire les
consignes associées.

45
• Demander aux élèves ce qu’ils ont fait dans la classe de français : accepter toutes les propositions et reprendre
distinctement les plus importantes en français.
• Demander aux élèves si, eux aussi, ils savent déjà beaucoup de choses en français et les aider à donner des
exemples par compétence, en rapport avec tous les acquis précédents (de l’unité mais aussi du niveau 1).

Et toi ? Lis, colorie et complète.


• Faire observer le tableau.
• Faire lire et rappeler la signification de la consigne au-dessus : « Lis, colorie et complète. »
• Rappeler la correspondance entre les pictogrammes dans la bulle et les pictogrammes dans le tableau.
• Montrer la flèche de progression et demander aux élèves la signification des mots « pas encore/souvent/toujours ».
Faire une parenthèse en langue maternelle pour rappeler/expliquer le caractère de fréquence de ces trois mots : à la
différence d’une appréciation notée, ici, ils pourront progresser dans le temps et revenir colorier cette flèche en
fonction de leur progrès.
• Demander aux élèves de lire chaque phrase du tableau une par une et les laisser colorier individuellement.
Les guider en fonction des questions et des difficultés. Si un élève se sous ou surévalue, l’aider à s’interroger,
proposer une petite activité ou une question qui lui permette de voir plus juste. Pour cette première séance, ils vont
colorier entre 1 et 5 compétences au choix de l’enseignant(e) par rapport aux avancées de ses élèves et du parcours
effectué.

Je sais aussi…

Remarque : dans Tip Top ! 2, cette phrase à compléter est une production écrite plus ouverte qu’au
niveau 1. Elle incite les élèves à réfléchir un peu plus sur ce qu’ils ont appris et valorise leurs compétences
et connaissances.

• Expliquer ce qui est attendu et inviter les élèves à compléter la phrase sous le tableau en classe ou à la maison.
• Les élèves peuvent montrer ce qu’ils ont fait et/ou écrit à leur camarade s’ils le souhaitent mais ce n’est pas une
obligation. Le portfolio est personnel.

La pochette de français
• Distribuer aux élèves une pochette de français ou la faire réaliser à la manière de celle de Tip Top ! 1 (unité 1).

Remarque : cette pochette est un complément du portfolio. Elle permettra aux élèves de conserver leurs
créations, les traces de leur apprentissage et de leurs contacts avec la culture francophone ou du monde.

• Facultatif : distribuer aux élèves une lettre à l’attention de leurs parents pour évoquer la poursuite de l’apprentissage
du français par leurs enfants et rappeler leur rôle dans cet apprentissage et l’importance du lien entre l’école et les
parents (fiche n° 11).

Auto-dictionnaire (8/10 min)


Mon auto-dico, page 52, cahier d’activités
• Présenter le fonctionnement de « Mon auto-dico » aux élèves à l’aide du mode d’emploi pages 6-7 du livre de
l’élève et rappeler son utilité.
• Inviter les élèves à écrire leurs premiers mots et à les illustrer (pendant la séance ou à la maison).
• Indiquer qu’ils peuvent dès qu’ils le souhaitent continuer leur auto-dico.

Conseil : dans la pratique, prévoir des temps spécifiques pour permettre aux élèves de compléter cet
auto-dico. En effet, ils peuvent choisir les mots mais ils ont l’obligation de le compléter régulièrement et
devraient le consulter dès qu’ils cherchent à se souvenir d’un mot des unités précédentes. Il peut être
intéressant de prévoir une parenthèse en langue maternelle pour détailler l’utilité et les usages de cet
auto-dico à la fin de cette séance ou lors du bilan de l’unité.

46
Séquence 4 1 à 2 séances
Atelier : Le calendrier de la classe

Unité 1
Objectif Réinvestissement des acquis de l’unité dans un atelier créatif et collaboratif
en français.

Matériel Liste de matériel pour l’atelier (livre de l’élève, page 18).

2/3 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations puis demander aux élèves de dire la date et l’heure de la séance.

Réactiver
• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Reprendre tous ensemble la poésie « C’est l’histoire d’une heure »
(CD piste 6) : un élève dit un vers puis son voisin poursuit de manière différente et originale. Proposer à un
(ou plusieurs) élève(s) de la réciter seul(s).

de 40 min
à 1 h 30
Création/Réinvestissement
Atelier, page 18, livre de l’élève : Fabriquons le calendrier de la classe !

Remarque : les ateliers permettent aux élèves de réinvestir les acquis de l’unité et d’interagir en français.
Ces activités manuelles offrent également la possibilité de réaliser des objets utiles pour eux et pour la vie
quotidienne de classe en développant leur créativité.
Ce premier atelier est une production collective. Les élèves vont travailler, coopérer et interagir en français
pour réaliser la tâche finale. C’est déjà l’occasion pour l’enseignant(e) de transmettre des valeurs positives,
d’inciter les élèves à collaborer et s’entraider en français : « Celui qui a compris montre aux autres. On ne rit
pas de celui qui ne sait pas, on l’aide… »
En fonction de l’âge de vos élèves, de leur dextérité et de la durée de vos séances, cette réalisation pourra
se faire sur une ou deux séances.

• Lire le titre et montrer le pictogramme « Je fabrique ».


• Faire observer la production finale, motiver et attiser la curiosité des élèves.
• Faire lire la liste du matériel et demander aux élèves d’associer chaque élément à une photo.
• Laisser le temps aux élèves de parcourir le mode d’emploi, une fois dans son ensemble, individuellement.
• Lire le mode d’emploi collectivement : les étapes 1 et 2 sont réalisées avec tout le groupe puis faire 4 groupes
(= 4 saisons).
• Demander à chaque groupe de venir chercher le matériel nécessaire pour réaliser ses pages du calendrier : (une
saison, trois mois par groupe).
• Réaliser les étapes : l’étape 4 se déroule dans le cahier d’activités selon les modalités indiquées (les élèves
découvrent des fêtes françaises et leurs dates à partir d’un calendrier illustré, puis ils apprennent à souhaiter quelques
fêtes en français. Ils parlent de leurs propres fêtes nationales. Ils procèdent à un petit sondage pour connaître les
dates d’anniversaire de leurs camarades).
• À la fin de l’étape 4, les élèves notent toutes les dates importantes sur les pages correspondantes du calendrier.

Remarque : cette étape sollicite une grande collaboration puisque les élèves devront transmettre les dates
collectées aux groupes ayant les pages des mois correspondants.

• À l’étape 6, les élèves rassemblent les pages et les attachent ensemble.


• Faire lire la conclusion « Bravo ! le calendrier est prêt. Affichez le calendrier dans la classe » et accrocher le
calendrier au mur, ouvert à la page du mois en cours.
• Expliquer que c’est le calendrier de la classe et que, comme pour l’emploi du temps, à chaque séance (ou chaque
jour), certains élèves seront chargés de dire la date et d’annoncer les fêtes du jour.

Conseil : chaque mois, lors d’une fête, n’oubliez pas de dire les souhaits en français avec vos élèves.

47
2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance
• Encourager et féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Reprendre les salutations pour se dire « au revoir ».

Test de l’unité 1

Remarque : sachant que la délivrance de notes est souvent obligatoire dans les écoles pour attester du
niveau atteint à un moment donné par chaque élève vis-à-vis d’un programme établi, un test noté vous est
proposé à titre facultatif pour chaque unité.
Il propose 4 exercices pour évaluer les 4 compétences CO/CE/PO/PE.
Les tests ne comportent pas de pièges et reprennent les éléments principaux de l’unité.

Conseil : pensez à mettre les élèves en condition avant le test, à les rassurer et à bien expliquer les
consignes avant.

Activité 1 :

Piste 61

Écoute l’heure et note le bon numéro sous les horloges.


1. Il est onze heures moins le quart.
2. Il est huit heures et quart.
3. Il est treize heures dix.
4. Il est neuf heures trente.

Corrigé :
Activité 1 : a 3 – b 2 – c 1 – d 4

Activité 2 :
1. b – 2. c – 3. a – 4. d

Activité 3 :
24/04 ¤ On est le vingt-quatre avril. C’est le printemps.
15/12 ¤ On est le quinze décembre. C’est l’hiver.
31/10 ¤ On est le trente et un octobre. C’est l’automne.
26/07 ¤ On est le vingt-six juillet. C’est l’été.

Activité 4 :
1. Il se couche.
2. Il se brosse les dents.
3. Il se réveille.
4. Il s’habille.

Activité 5 :
Circuler dans la classe et poser deux questions à chaque enfant. Demander d’abord « Il est quelle heure ? » puis,
lorsque l’enfant a répondu, poser la question : « Qu’est-ce que tu fais à … heures ? »

Barème : chaque exercice est noté sur 4 points.

48
Fiche no 4 : Les moisnoet les saisons
Fiche

janvier février
mars avril
mai juin
juillet août
septembre octobre
novembre décembre

À PHOTOCOPIER 49
Fiche no 5 : Il est quelle heure ?

09:00 09:15 09:30

09:45 10:00 11:50

12:00 13:25 15:05

21:00 21:15 21 :30

21:45 22:00 22:10

23 :55 00:00

Fiche no 6 : Les moments de la journée

50 À PHOTOCOPIER
Fiche no 7 : LesFiche no de la journée
actions

À PHOTOCOPIER 51
Fiche no 8 : Étiquettes-mots

Je Tu Il

Elle On me

te se réveille

couche réveilles couches

à six heures onze heures

dix heures minuit sept heures

. qu’ est-

ce que fais

à ? fait

52 À PHOTOCOPIER
Fiche no 9 : Grille d’observation
Jeu Debout, c’est l’heure !
Élève ............................. ............................. ............................. .............................

:(

:(

:(

:(
:)

:)

:)

:)
:l

:l

:l

:l
Il/Elle
comprend les règles
du jeu.

Il/Elle prononce
correctement les sons
[wa] et [a].

Il/elle a mémorisé
et utilise le
vocabulaire et les
structures de l’unité 1
pour répondre.

Il/Elle interagit
en français pendant
le jeu et se fait
comprendre.

Observations

À PHOTOCOPIER 53
Fiche no 10 : Grille de co-évaluation

J’écoute Je parle

Tu parles et je comprends Tu utilises la boîte à outils Tu prononces


:(

:(

:(
:)

:)

:)
:l

:l

:l
Groupe 1
Prénoms :
..............................
..............................
..............................
..............................

Groupe 2
Prénoms :
..............................
..............................
..............................
..............................

Groupe 3
Prénoms :
..............................
..............................
..............................
..............................

Groupe 4
Prénoms :
..............................
..............................
..............................
..............................

Groupe 5
Prénoms :
..............................
..............................
..............................
..............................

54 À PHOTOCOPIER
Fiche no 11
Exemple de lettre pour les parents à traduire en langue maternelle.

Madame, Monsieur,

Votre enfant poursuit son apprentissage du français cette année. Cela sera
un véritable atout pour lui.

Nous vous invitons à continuer à l´encourager et à l´aider dans son


apprentissage. Le fait de sentir que l´apprentissage de cette langue est un
choix conscient et motivé de votre part permet à votre enfant de mieux
comprendre et le stimule au quotidien pour progresser.

Comme vous le savez, le plaisir d´apprendre une nouvelle langue passe


aussi par la mise en place d´un lien privilégié entre l´école et la famille.
Votre enfant comprend ainsi que vous adhérez à ce projet et que vous le
soutenez dans son apprentissage. Nous aurons l´occasion de développer ce
lien au travers d´activités ouvertes aux parents et de rencontres proposées,
tout au long de l´année.

Par ailleurs, comme au niveau 1, votre enfant a une pochette de français


personnelle. Il/elle y conservera les traces de son apprentissage, de ses
découvertes en français et de ses découvertes interculturelles.

Cette pochette est également un lien entre l´école, la classe de français


et la maison. Vous pourrez découvrir avec lui les créations qu´il aura
réalisées en classe et les documents qu´il aura placés dans sa pochette
(des textes, des poésies, des dessins, des photos…).

Nous vous invitons à contribuer au développement de son éveil (inter)


culturel en lui faisant remarquer tous les éléments (inter)culturels
qu´ils rencontrent au quotidien (recette de cuisine, visite d´un musée, film
international…) et à l´aider à compléter régulièrement sa pochette (un menu
de restaurant, un ticket de cinéma, une photo de vacances, une chanson…).

La découverte d´une langue étrangère, c´est aussi l´ouverture à l´autre et


à la différence. Si dans votre famille, ou entourage proche, des personnes
parlent d´autres langues, pensez à le valoriser auprès de votre enfant. Il
sera très certainement heureux et fier de nous en parler ensuite en classe.

Au plaisir de se revoir prochainement,

Signature

À PHOTOCOPIER 55
Test 1 Nom : ........................................................ Prénom : ...............................................................

J’écoute
1 Note le bon numéro sous les horloges. o Fiche N

11 12 1 11 12 1
10 2 10 2

13:10 9
8 4
3
10:45 9
8 4
3
...../4
7 6 5 7 6 5

a … b … c … d …

Relie. Je lis
2
1. – Noël 2. – Le 1er Mai 3. – Mardi gras 4. – Le Jour de l’an
• • • •
• • • • ...../4

a. – b. – c. – d. –

J’écris
3 Complète avec les dates et les saisons.
24/04 ¤ On est le ............................................... C’est ....................................................
15/12 ¤ On est le ............................................... C’est .................................................... ...../4
31/10 ¤ On est le ............................................... C’est ....................................................
26/07 ¤ On est le ............................................... C’est ....................................................

4 Qu’est-ce qu’il fait ? J’écris

1. ....................................................................

2. ....................................................................
...../4
3. ....................................................................

4. ....................................................................

5 Réponds à ton professeur. Je parle

...../4
– Il est quelle heure ?
– Qu’est-ce que tu fais à … heure(s) ?
...../20
56 À PHOTOCOPIER
Unité 2 : Dans la ville

1 2 3 4
Séquence
Où tu habites ? Ne tourne pas « Je fais le point ! » Atelier : Le passeport
à droite ! et portfolio « sécurité routière »

Unité 1
Nombre de séances 2 séances 3 séances 1 à 2 séances 1 à 2 séances
(≈ 45 min/≈ 60 min)

Objectifs • Dire son adresse (1) • Demander et dire Rebrassage Réinvestissement


communicatifs • Dire où on va et son chemin
comment on y va

Grammaire • Où tu habites ? • Où est… ? Rebrassage Réinvestissement


• Je vais, tu vas, il/elle va, • L’orientation : à
nous allons, vous allez, droite, à gauche, tout
droit
ils/elles vont + au, à l’, à • L’impératif négatif :
la, aux ne traverse pas !

Lexique • Les moyens de • Les moyens de Rebrassage Réinvestissement


transport transport
• La ville • La ville
• C’est où ?

Phonétique Les sons [f]/[v]

• Les moyens de transport dans le monde


(Inter)culturel • La sécurité routière

Fiches • Fiche n° 12 (p. 76) : • Fiche n° 13 • Fiche n° 10 (p. 54) :


photocopiables cartes La ville (p. 77) : cartes Les Grille de co-évaluation
dans le guide • Fiche n° 14 (p. 77) : directions et les (unité 1)
cartes Les moyens de panneaux de la • Test n° 2 (p. 81)
transport sécurité routière
• Fiche n° 15 (p. 78) : • Fiche n° 16
carte Le jeu “Où et (p. 79) : Étiquettes-
comment ?” mots
• Fiche n° 17
(p. 80) : Grille
d’observation pour
l’enseignant(e)

Matériel • Un sac ou une enveloppe Liste de matériel de


complémentaire (facultatif) l’atelier (livre de l’élève)
• Un plan de votre ville page 26)
(facultatif)

57
Séquence 1 2 séances
Où tu habites ?
Séance 1
Objectifs Comprendre une adresse.
Dire où on va.

Matériel Un sac ou une enveloppe (facultatif).


Un plan de votre ville (facultatif).
Fiche no 12 : La ville, page 76.
Fiche no 14 : Les moyens de transport, page 77.
Fiche no 15 : Le jeu Où et comment ?, page 78.

5 min Rituel de début de séance


• Saluer les enfants et les inviter à se saluer entre eux.
• Demander à certains élèves de montrer la date du jour sur le calendrier (et de tourner la page si l’on change de
mois), d’autres sont chargés de la dire ou de l’écrire au tableau. Les autres élèves disent l’heure et peuvent écrire la
date sur une feuille.

Remarque : si c’est un jour avec une fête spéciale notée sur le calendrier, rappelez aux élèves son nom et
ce qu’elle signifie, puis proposez-leur de souhaiter cette fête avec la/les expression(s) française(s)
adéquate(s). Lors des rituels, vous pouvez également proposer un temps aux élèves pour présenter à leurs
camarades ce qu’ils ont mis à l’intérieur de leur pochette de français. Toutefois, il ne faut pas en faire une
obligation, cette pochette est personnelle et ce serait en désaccord avec l’intérêt de cet outil et démotiverait
certains élèves.

Réactiver
• Jeu de mimes : mettre des étiquettes avec des verbes « action de la journée » connus des enfants dans un petit sac
(ou une enveloppe). Demander à un élève de venir au tableau et de prendre une carte dans le sac en fermant les yeux.
Il regarde ensuite sa carte sans la nommer et mime l’action notée sur l’étiquette. L’enseignant(e) demande aux autres
élèves : « Qu’est-ce qu’il/elle fait ? » Les élèves répondent : « Il/Elle se lave, Il/Elle se dépêche… » L’élève qui donne la
bonne réponse gagne un point, prend la place de l’élève au tableau et mime à son tour. Continuer ainsi avec plusieurs
élèves.

5/8 min Découverte/Présentation de l’unité


Page 19, livre de l’élève : Dans la ville
• Annoncer aux élèves qu’ils vont commencer une nouvelle unité : l’unité 2. Montrer le numéro 2 en haut à gauche.
• Demander aux élèves de lire le titre « Dans la ville » et montrer le dessin en disant : « C’est une/la ville ! »
• Faire observer l’illustration. Demander aux élèves ce qu’ils voient : « Qu’est-ce que vous voyez ? »
• Leur demander ensuite ce qu’ils imaginent découvrir, apprendre et faire dans cette deuxième unité. Les inviter à lire
le contrat d’apprentissage pour en savoir plus et leur donner quelques éléments de réponse pour les motiver et attiser
leur curiosité.

Conseil : profitez de ces pages d’ouverture aux thématiques très détaillées pour laisser libre cours à
l’expression et l’imagination de vos élèves. Ils décrivent ce qu’ils voient en français et en langue maternelle.
Reprenez distinctement en français les éléments-clés qui serviront pour la suite comme première exposition
(noms de lieux, moyens de transport…).

• Proposer de tourner la page et d’entrer dans cette nouvelle unité.

58
5/8 min Découverte
Illustration page 20, livre de l’élève : Fais attention !
• Faire observer l’illustration. Demander aux élèves de nommer les personnages en les montrant sur l’image : « Wang,
Camille, Maé, un homme (un monsieur ») et de dire ce qu’ils voient, ce que les personnages font (« Camille parle, Maé
lit/regarde une carte. »).

Remarque : l’explication du titre sera faite à l’aide de la situation 2. Toutefois, si la question se présente
vous pouvez déjà en parler.

Unité 2
5 min Compréhension orale
Situation 1, page 20, livre de l’élève

Piste 15

MAÉ : – Salut Wang ! Camille et moi, nous allons au musée. Tu viens avec nous ?
WANG : – Le musée ? Où c’est ? C’est loin ?
CAMILLE : – Non, ce n’est pas loin. C’est 10, rue Victor-Hugo. On va à pied.
WANG : – Ok, je viens avec vous. J’adore marcher !

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander aux élèves de dire qui parle et ce qu’ils ont entendu.
Toutes les propositions sont écoutées, pas de confirmation pour l’instant.

5/8 min Écoute active


Activité 1, page 21, livre de l’élève : Montre les bons dessins (CD piste 15).
• Demander aux élèves de lire la consigne (si besoin, rappeler sa signification).
• Faire observer les illustrations et dire distinctement aux élèves les propositions possibles : « Ils vont au musée. / Ils
vont à l’école. / Ils vont à la poste.» et « Ils vont en bus. / Ils vont à vélo. / Ils vont à pied. »

Conseil : commencer par rappeler la signification du pronom ils – ici Wang, Maé et Camille – avant de
donner les propositions possibles. Pour les noms de lieux, les illustrations aident à la compréhension et les
élèves connaissent déjà l’école. Pour le musée, vous pouvez donner des exemples de musées de votre ville.
Pour la poste, soit c’est un mot transparent pour les élèves, soit vous dessinez une enveloppe et une boîte
aux lettres au tableau.

2e écoute :
• Demander aux élèves de bien écouter et de montrer les bons dessins.
• Passer à nouveau l’enregistrement dialogue caché. Faire l’écoute en deux fois :
– première partie jusqu’à « C’est loin ? » : arrêter l’enregistrement et demander de montrer le lieu où ils vont.
– deuxième partie jusqu’à la fin : demander comment ils vont au musée.

Conseil : en fonction des difficultés, pensez à passer plusieurs fois les phrases-clés pour faire repérer les
éléments et n’hésitez pas à répéter les réponses possibles.

Corrigé :
Ils vont au musée (a). Ils vont à pied (c).

59
5/8 min Écoute active/Compréhension écrite guidée
Activité 1, page 12, cahier d’activités : Coche les bonnes phrases (CD piste 15).
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Demander à certains élèves de lire les phrases à haute voix et expliciter la consigne à l’aide de l’exemple.

Conseil : Pour aider les élèves, lors de la lecture des phrases, pensez à repérer avec eux les différences
entre les phrases proches (items 1 et 2 : musée/supermarché, items 3 et 4 : 8/10, items 5 et 6 : adore/
déteste).

• Demander aux élèves d’écouter attentivement et de cocher les bonnes réponses pendant l’écoute.
• Passer l’enregistrement phrase par phrase, laisser le temps aux élèves de cocher les cases.
• Procéder à une correction collective avec l’enregistrement.

Corrigé :
réponses 1, 4 et 5.

5/8 min Compréhension orale guidée et reproduction orale


• Demander à certains élèves de lire le dialogue à haute voix et expliciter certains éléments complémentaires :
« Où c’est ? C’est loin ? Non, ce n’est pas loin. »

Remarque : les élèves connaissent déjà l’expression « Tu viens… ? » dans « Tu viens chez moi ? »
(cf. Tip Top ! 1, unité 6). Précisez toutefois les variations entre nous et vous dans le dialogue.

• Inviter les élèves à répéter le dialogue deux par deux puis demander à des élèves volontaires de le présenter devant
les autres.

8/10 min Reproduction orale/Systématisation


Boîte à outils, page 22, livre de l’élève : La ville
• Faire observer l’encart « La ville » et nommer les lieux distinctement.
• Demander aux élèves s’il y a ces lieux dans leur ville. Leur demander ensuite de donner quelques noms de musées,
de restaurants, le nom de leur école, des noms de rues ou de places de leur ville…
• Demander aux élèves de bien regarder les lieux et les nommer à nouveau. L’enseignant(e) leur demande ensuite de
répéter après lui.

Jeu Dessine et devine pour la mémorisation


• Commencer à dessiner un lieu ou un objet présent dans ce lieu, les élèves doivent deviner ce que c’est. Le premier
élève qui trouve la bonne réponse nomme le lieu, prend la place au tableau et fait un autre dessin. Poursuivre l’activité
avec tous les lieux.

Remarque : pour les réponses, aider les élèves à bien prononcer les noms de lieux de la ville et faire répéter
toute la classe : « Oui, c’est le/la… » Un lieu peut-être à deviner deux fois.

5/8 min Reproduction écrite/Systématisation


Activité 4, page 13, cahier d’activités : Regarde et complète les mots fléchés.
• Demander aux élèves de lire la consigne puis de bien observer les illustrations.
• Faire réaliser l’activité individuellement (avec ou sans la boîte à outils).
• Procéder à une correction collective ou deux par deux : les élèves échangent leur cahier et vérifient avec leur boîte à
outils. L’enseignant(e) circule dans les groupes pour aider à corriger.

Corrigé :
De gauche à droite : musée, hôpital, école.
De haut en bas : poste, place, mairie.

60
2/3 min Clôture
• Faire un jeu de Memory pour répéter les noms de lieux et ranger les cartes au tableau (retirer une carte à chaque
fois).
• Demander l’heure aux élèves et indiquer que c’est la fin de la séance avant de se saluer pour se dire « au revoir »
collectivement puis entre voisins.

Séance 2

Unité 2
Objectifs Donner son/une adresse.
Dire où je vais et comment.

Matériel Fiche no 12 : La ville, page 76.


Fiche no 15 : Le jeu Où et comment ?, page 78.
Un plan de votre ville (facultatif).

Avant la classe
• Afficher les cartes de la ville au tableau (fiche n° 12).

5 min Rituel de début de séance


• Demander aux élèves de dire la date et l’heure (et de souhaiter les fêtes éventuelles).

Réactiver
• Reprendre le jeu « Dessine et devine » pour réactiver les noms de lieux.

8/10 min Reproduction orale/Production orale guidée


• Demander aux élèves de retrouver l’adresse du musée dans la situation 1 (10, rue Victor-Hugo) et l’écrire au
tableau.

Remarque : les élèves découvrent sûrement pour la première fois une adresse française. Insister sur l’ordre
des éléments. Donner des adresses françaises comme 10, rue des Écoles et les faire comparer aux
adresses de leur pays.

• Prendre un plan de la ville des élèves, le déplier sur une grande table. Faire des équipes et distribuer à chaque
équipe une carte des lieux de la ville (fiche n° 12). Poser des cartes identiques sur le plan à différents endroits.
• Demander aux élèves d’observer le plan et de trouver où se situe le lieu représenté sur leur carte et de dire
l’adresse. Par exemple : « L’hôpital est 10, rue Robespierre. »

Conseil : aider les élèves à se repérer sur le plan en situant avec eux l’école, leur maison et des lieux très
connus.

• Variante : si vous n’avez pas de plan de votre ville, vous pouvez écrire des adresses sur de petites cartes. Les élèves
devront ensuite associer leur carte à l’adresse indiquée en disant par exemple : « Le musée, c’est 10, rue
Baudelaire. »

Boîte à outils, page 22, livre de l’élève


• Dessiner une maison au tableau et dire en se désignant : « J’habite … rue … . »

Conseil : si vous avez un plan de la ville, montrez votre maison et votre adresse sur le plan, ce sera plus
concret pour les élèves.

61
• Demander aux élèves de regarder l’encart mauve en haut avec les phrases communicatives et lire à haute voix :
« Où tu habites ? J’habite 9, rue Verlaine à Paris. »
• Répéter son adresse puis désigner un élève et lui poser la question : « Et toi, où tu habites ? »
• Aider l’élève à répondre : « J’habite … rue … . » Procéder de la même façon avec plusieurs/tous les élèves. Petit à
petit, l’enseignant(e) invite le reste du groupe à poser la question avec lui.

8/10 min Systématisation/Reproduction orale


Boîte à outils, page 22, livre de l’élève : Aller
• Afficher les cartes de la ville au tableau (fiche n° 12) et demander aux élèves de les nommer au fur et à mesure.
• Demander aux élèves de rappeler où vont Camille, Maé et Wang dans la situation 1 (« Ils vont au musée. ») en
désignant la bonne carte au tableau.

Conseil : si besoin, laissez les élèves regarder le dialogue page 20.

• Demander aux élèves d’observer l’encart de grammaire sur le verbe aller.


• Lire le verbe à haute voix et faire des gestes explicites : « Je vais (mimer le fait de marcher) au musée… (désigner
la carte au tableau) »
• Ne pas insister sur la conjugaison pour l’instant. Faire remarquer l’utilisation des articles contractés.

Remarque : les élèves ont déjà rencontré la contraction de à + article avec jouer. Ils ne devraient pas avoir
de difficulté à faire les phrases demandées.

• Montrer une carte et dire par exemple : « Ce soir/Après l’école, je vais au cinéma. »
• Distribuer une carte de la ville à chaque élève (fiche n° 12) et inviter les élèves à faire des phrases à la première
personne du type : « Je vais au/à l’/à la… » collectivement ou par petits groupes.

Conseil : faire quelques exemples puis proposer aux élèves de dire leurs phrases à un(e) camarade qui
devra désigner le bon lieu dans sa boîte à outils.

• Faire à nouveau observer l’encart de grammaire : rappeler la signification de chaque pronom personnel à l’aide des
exemples. Lire le verbe complet à haute voix et aider les élèves à faire des phrases en fonction des cartes de chacun
et de la structure de la boîte à outils (exemple : certains élèves ayant la même carte se désignent et disent : « Nous
allons au/à la/à l’… »).

5/8 min Reproduction écrite


Activité 7, page 14, cahier d’activités : Complète avec aller.
• Faire lire la consigne et l’exemple.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement avec l’aide de leur boîte à outils.
• Procéder à une correction deux par deux : les élèves vérifient leurs réponses à l’aide de leur boîte à outils.
• Faire lire les phrases à certains élèves, vérifier la compréhension de tous et insister sur la conjugaison de ce verbe
irrégulier.

Corrigé :
1. Je vais à l’école à huit heures. – 2. Ils vont chez Martin. – 3. Vous allez au cinéma avec Maé. – 4. Elle va à la
boulangerie. 5. Tu vas au musée à midi ? – 6. Nous allons au supermarché.

8/10 min Compréhension orale guidée/Production orale guidée


Situation 1, page 20, livre de l’élève (CD piste 15)
• Repasser l’enregistrement de la situation 1 avec le texte.
• Demander aux élèves de rappeler comment Maé, Wang et Camille vont au musée : « À pied. »
• Demander aux élèves s’ils vont à l’école à pied en faisant des gestes explicites pour la compréhension de tous :
certains élèves répondent « oui », d’autres « non ».

62
Activité 1, page 22, livre de l’élève : Demande à un(e) camarade : « Où tu habites ?
Tu vas à l’école à pied ? »
• Faire découvrir aux élèves les autres moyens de transport dans l’encart de la boîte à outils « Je vais à l’école… ».
• Montrer et nommer les moyens de transport et demander aux élèves de bien écouter.
• Nommer à nouveau les moyens de transport et demander aux élèves de les désigner au fur et à mesure dans leur
boîte à outils.
• Faire lire la consigne de l’activité et les questions dans la bulle.
• Faire quelques exemples puis faire réaliser l’activité deux par deux. Circuler dans la classe pour aider les élèves à
répondre et à bien prononcer.

5/8 min Reproduction écrite

Unité 2
Activité 5, page 13, cahier d’activités : Où et comment ?
• Faire lire la consigne et l’expliciter à l’aide de l’exemple.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement avec l’aide de leur boîte à outils.
• Procéder à une correction collective au tableau en insistant sur les nouvelles structures et la terminaison du verbe.

Corrigé :
1. Il va au cinéma en métro. – 2. Il va à la boulangerie à pied. – 3. Il va à la poste à vélo. – 4. Il va à l’hôpital en bus.

Remarque : cette deuxième activité écrite individuelle vous permet de prendre le temps de passer voir les
élèves en difficulté pour les aider à bien saisir les structures et nouveaux éléments.

8/10 min Production orale guidée


• Distribuer aux élèves une carte du jeu Où et comment ? (fiche n° 15).
• Demander aux élèves de se lever et leur expliquer les règles du jeu : l’enseignant(e) met de la musique. Pendant la
musique, les élèves marchent dans la classe. Lorsque la musique s’arrête, ils parlent avec un(e)/des camarade(s) et
disent où ils vont et avec quel(s) moyen(s) de transport. L’enseignant(e) pose ensuite des questions et les élèves
doivent répondre en fonction de leur carte. Exemple : si elles sont identiques, ils disent : « Nous allons au/à la … à/en
… » Si elles sont différentes, ils disent : « Je vais, Il(s)/Elle(s) va/vont … à/en … »

2/3 min Clôture


• Demander aux élèves de se mettre en cercle.
• Commencer une phrase par « Je vais… » et indiquer aux élèves que l’on cherche la suite. Un/Des élève(s) fait/font
une phrase commençant par : « Je vais… » Poursuivre de la même façon avec toutes les personnes du verbe aller
au présent.
• Féliciter les élèves pour leur bon travail et se saluer.

63
Séquence 2 3 séances
Ne tourne pas à droite !
Séance 1
Objectifs Comprendre des directions et dire un chemin.

Matériel Fiche no 13 : Les directions et les panneaux de la ‹‹ sécurité routière ››, page 77.
Fiche no 14 : Les moyens de transport, page 77.
Affiche Tip Top ! C’est où ?

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer puis demander aux élèves de dire la date et l’heure.

Réactiver
• Demander aux élèves de se mettre en cercle et distribuer une carte des moyens de transport à chaque élève (fiche
n° 14). Montrer une carte et dire : « Je vais à l’école à/en… » L’enseignant(e) demande aux élèves qui ont la même
carte de venir à côté de lui et de dire : « Nous allons à l’école à/en… » puis aux autres de dire : « Vous allez à l’école
à/en… » Inviter un(e) élève qui a une carte différente à faire de même. Poursuivre l’activité de la même façon avec
toutes les cartes.

5/8 min Compréhension orale


Situation 2, page 20, livre de l’élève
Piste 16

MAÉ : – Wang, Wang ! Fais attention ! Ne traverse pas !


CAMILLE : – Et marche sur le trottoir !
WANG : – C’est loin, le musée ?
CAMILLE : – Pardon monsieur, où est le musée, s’il vous plaît ?
LE MONSIEUR : – Le musée ? Vous allez tout droit, puis à gauche, puis à droite.
MAÉ : – Merci monsieur !
WANG : – On marche, on marche. J’en ai assez !

• Faire regarder à nouveau l’illustration de la page 20. Rappeler aux élèves que Camille, Maé et Wang vont au musée
à pied puis leur demander d’émettre des hypothèses sur ce qui se passe.
• Proposer aux élèves d’écouter attentivement le dialogue pour le découvrir.

1re écoute :
• Passer l’enregistrement dialogue caché.
• Demander aux élèves combien de personnes ils ont entendues et ce qu’ils ont entendu, pas de confirmation pour
l’instant.

5/8 min Compréhension orale guidée/Écoute active


Activité 2, page 21, livre de l’élève : Montre les bons dessins (CD piste 16).
• Coller au tableau l’affiche Tip Top ! « C’est où ? ».
• Montrer et nommer distinctement les directions : « à droite, à gauche, tout droit ».

64
• Nommer à nouveau les directions en les montrant sur l’affiche et demander aux élèves de faire un geste de la main
pour indiquer la bonne direction.

2e écoute :
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Inviter les élèves à regarder les trois plans et à bien observer les différences.
• Demander aux élèves d’écouter attentivement pour pouvoir choisir le bon chemin pour aller au musée.
• Passer une nouvelle fois l’enregistrement dialogue découvert.
• Demander aux élèves de nommer la lettre du plan choisi : écouter toutes les propositions puis valider la bonne
réponse.
• Procéder à une vérification grâce à l’écoute des directives données par le monsieur dans le dialogue.

Unité 2
Corrigé :
plan c.

8/10 min Compréhension orale et écrite guidée


Boîte à outils, page 22, livre de l’élève : C’est où ?
• Faire remarquer l’encart « C’est où « ? dans la boîte à outils.
• Faire observer chaque panneau et nommer distinctement les indications de direction. Fixer les concepts de tourner,
aller et traverser en mimant les actions.

Remarque : Pour faciliter la compréhension de Traverse/Ne traverse pas !, vous pouvez dessiner une rue
avec un passage pour piétons au tableau.
Cet encart ne devrait pas poser trop de difficulté, les élèves connaissent déjà l’impératif et la négation. Ils
découvrent la structure de l’impératif négatif et apprennent à la reconnaître, mais l’activité suivante va leur
permettre de saisir son fonctionnement et sa signification. Il est inutile, à ce stade, d’attirer l’attention sur
les terminaisons de la deuxième personne du singulier.

• Demander aux élèves de se lever. Annoncer une consigne et demander aux élèves de la réaliser en marchant dans
la classe. Commencer en montrant les panneaux de direction sur l’affiche au tableau puis poursuivre en ne donnant
que les indications orales.

Conseil : poursuivre l’activité sous la forme d’un jeu de Jacques a dit.

5/8 min Écoute active


Activité 8, page 14, cahier d’activités : Mets le numéro sous le bon dessin.

Piste 22

1. Va tout droit ! 5. Ne va pas tout droit !


2. Tourne à gauche ! 6. Tourne à droite !
3. Ne tourne pas à droite ! 7. Ne tourne pas à gauche !
4. Traverse !

• Demander aux élèves de lire la consigne et de bien observer les panneaux de signalisation.
• Passer l’enregistrement une première fois : les élèves écoutent et notent les numéros.
• Passer l’enregistrement une deuxième fois : les élèves vérifient leurs réponses individuellement.
• Procéder à une correction/vérification collective en passant à nouveau l’enregistrement phrase par phrase.

Corrigé :
a. 2 – b. 4 – c. 7 – d. 5 – e. 1 – f. 3 – g. 6

65
5/8 min Reproduction orale
• Montrer les directions sur l’affiche et demander aux élèves de répéter leur signification (avec ou sans l’aide de leur
boîte à outils).
• Demander aux élèves de se mettre par petits groupes (8 maximum). Distribuer une/des carte(s) des directions à
chaque élève. Un élève dit ce qui est représenté sur sa carte sans la nommer et les autres miment l’action.

8/10 min Production orale guidée


Activité 6, page 13, cahier d’activités : Joue au jeu du Robot : donne les bonnes directions à ton/ta
voisin(e) pour aller au tableau.
• Faire lire la consigne et l’exemple : les élèves doivent donner les bonnes indications pour que leur camarade aille de
sa table jusqu’au tableau. Le voisin suit les indications tel un robot. Si son camarade lui dit de tourner à gauche, il le
fait même s’il doit aller à droite et il ne s’arrête que lorsqu’il entend « stop ».
• Faire un exemple collectivement puis demander aux élèves de réaliser l’activité deux par deux.

Remarque : cette activité occasionne un peu de bruit et de chahut mais elle est très pédagogique et ludique
pour ancrer les nouvelles structures.

5/8 min Phonétique


Les sons [f]/[v], activité 1, page 23, livre de l’élève : Répète les mots avec le son [f] de famille.

Piste 18

1. des frites 4. faux


2. une fois 5. facile
3. le frère 6. difficile

• Faire lire la consigne et observer les pictogrammes.


• Faire écouter l’enregistrement une première fois en entier.
• Repasser l’enregistrement mot par mot et demander aux élèves de les répéter.
• Demander aux élèves s’ils connaissent d’autres mots avec un f.

Les sons [f]/[v], activité 2, page 23, livre de l’élève : Répète les mots avec le son [v] de vélo.

Piste 19

1. une ville 4. vert


2. un anniversaire 5. vouloir
3. une voiture 6. vrai

• Procéder de la même façon que pour l’activité précédente.

Les sons [f]/[v], activité 3, page 23, livre de l’élève : Trouve l’intrus.

Piste 20

1. un vélo 4. une fille


2. un voisin 5. une voiture
3. une ville 6. une voisine

• Faire lire la consigne et expliciter le concept d’intrus (un mot différent parmi plusieurs mots de la même catégorie).
• Passer l’enregistrement en entier et demander aux élèves de bien écouter en suivant les mots dans leur livre.
• Demander aux élèves quel est l’intrus selon eux.

66
• Écouter et noter les propositions au tableau sans confirmer pour l’instant.
• Passer une deuxième fois l’enregistrement mot à mot et valider la bonne réponse.
• Insister ensuite sur la différence graphique et rappeler la différence phonétique entre les deux sons.

Corrigé :
4. une fille

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves où ils vont après l’école et comment (exemples de réponses possibles : « Après l’école, je vais
à la maison. Je vais à la maison en voiture. »).
• Reprendre le jeu du Robot pour faire sortir les élèves de la classe : l’enseignant(e) demande aux élèves de se lever

Unité 2
et de suivre les instructions à la manière de robots. Donner des indications aux élèves pour aller jusqu’à la porte de la
classe. Puis, se dire « au revoir ».

Séance 2
Objectifs Demander et dire son chemin.
Ancrage.

Matériel Aucun.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations pour se dire bonjour.
• Demander aux élèves de dire la date et l’heure.

Réactiver
• Reprendre le jeu du Robot mais sous la forme d’une chasse au trésor : un élève sort de la salle. Les autres élèves
choisissent un objet de la classe qui représentera le trésor et le cachent. Lorsque l’élève rentre, l’enseignant(e) pose la
question : « Où est le trésor/Où il est ? » Les autres élèves donnent des directions. L’élève cherche le trésor en
fonction des indications. Faire participer le plus d’élèves possible.

8/10 min Écoute active/Compréhension orale et écrite guidée


Situation 2, page 20, livre de l’élève (CD piste 16)
• Passer à nouveau l’enregistrement et procéder à une compréhension orale approfondie avec le texte : expliciter les
nouvelles expressions « Fais attention ! », « Et marche sur le trottoir ! » « J’en ai assez ! ».

Activité 2, page 12, cahier d’activités : Entoure la bonne réponse (CD piste 16).
• Demander aux élèves de réaliser l’activité à l’aide du dialogue.
• Procéder à une correction collective : les élèves donnent leur réponse et la justifient en donnant une phrase du
dialogue.

Corrigé :
1. b – 2. b – 3. a

67
5/8 min Reproduction orale/Production orale guidée
Jeu de rôles
• Reprendre le dialogue avec un/des élève(s) et insister sur la structure de la question : « Où est le/le/l’…, s’il vous
plaît ? »
• Faire répéter la question aux élèves avec la bonne intonation en leur demandant de changer de lieu à chaque fois.
• Proposer aux élèves de reprendre le dialogue deux par deux en modifiant quelques éléments : les personnages
(prénoms des personnages + monsieur ou madame), les lieux de la ville et les directions.

8/10 min Reproduction écrite/Production écrite guidée


Activité 9, page 14, cahier d’activités : Complète le message de Sarah et trouve sa maison.
• Faire lire la consigne.
• Indiquer aux élèves de regarder attentivement le plan avant de compléter le message.
• Faire rappeler la signification de « Fais attention ! ».
• Demander aux élèves de compléter individuellement le message (avec ou sans la boîte à outils).

Conseil : laisser suffisamment de temps aux élèves pour se repérer sur le plan et percevoir les mots
manquants. Profiter de ce temps de travail individuel pour aider et soutenir les élèves de manière
personnalisée, notamment ceux en difficulté.

• Après avoir complété le message, les élèves peuvent entourer la bonne maison sur le plan.
• Procéder à une correction collective.
• En fonction de la durée de la séance, demander aux élèves d’écrire un message de ce type : ils choisissent une
autre maison sur le plan et écrivent un message à la manière de celui-ci pour indiquer le chemin et l’adresse. Ensuite,
les élèves échangent leur message ou le lisent à haute voix et les autres cherchent de quelle maison et de quelle
adresse il s’agit.

Corrigé :
Salut ! Tu viens chez moi ? Va tout droit et traverse la place. Fais attention : tourne à droite. Ne tourne pas à
gauche ! Tourne à gauche ! C’est une maison bleue. J’habite 5, rue des Lilas.
Sarah

8/10 min Phonétique


Activité 10, page 15, cahier d’activités : Entoure les dessins avec [f] de famille.
• Demander aux élèves de lire la consigne individuellement puis leur demander ce qu’ils ont compris et reprendre
distinctement, avec des gestes explicites, pour signifier « entoure ».
• Inviter les élèves à réaliser l’activité individuellement.
• Procéder à une correction collective : certains élèves disent les mots représentés par les dessins, les autres disent
s’ils ont entouré le mot ou non et pourquoi (pas de f ou un f).

Corrigé :
Dessins à entourer : b. (fille) – d. (France) – f. (confiture) – h. (feuille) – i. (frites)

Conseil : pour approfondir le travail de graphie-phonie, proposer aux élèves d’épeler les mots et les écrire
au tableau pour repérer les f.

Activité 11, page 15, cahier d’activités : Complète et lis les phrases à haute voix.
• Laisser le temps aux élèves de lire cette consigne déjà bien connue maintenant puis leur demander de compléter les
phrases : ils peuvent vérifier leur production deux par deux. Procéder ensuite à une correction collective au tableau.
• Demander aux élèves de lire les phrases à haute voix collectivement puis avec leurs voisins.

Remarque : cette activité phonétique va permettre aux élèves de s’ouvrir la voix et les oreilles avant la phase
de découverte de la nouvelle poésie.

Corrigé :
1. Avec papa, je vais en ville à vélo. – 2. La fenêtre de la voiture est ouverte. 3. Je fais de la confiture avec
mon frère.

68
8/10 min Découverte
Poésie, page 21, livre de l’élève : Et où vont-ils ? et Où sont les vélos ?

Remarque : ces deux poésies sont des acrostiches. L’assemblage de la première lettre de chaque vers
forme un nouveau mot et le texte est en lien avec ce mot.

Piste 17

Et où vont-ils ? Où sont les vélos ?


Pascale va tout droit. Victoire va à la mairie en bus ? Non !

Unité 2
Oscar tourne à gauche. Émilie va à la poste en voiture ? Non !
Sarah Louis va au cinéma en métro ? Non !
Traverse la place. Où sont les vélos ?
Et où vont-ils ?

• Indiquer aux élèves qu’ils vont découvrir deux nouvelles poésies.

1re écoute : écoute-plaisir et découverte


• Demander aux élèves de fermer les yeux et d’écouter attentivement.
• Passer l’enregistrement de la première poésie puis demander aux élèves ce qu’ils ont entendu, remarqué, aimé,
sans faire de commentaires pour l’instant.
• Procéder de même pour la deuxième poésie.

2e écoute :
• Passer à nouveau l’enregistrement avec le dialogue.
• Demander aux élèves de bien écouter et de regarder les textes.
• Après l’écoute, collecter les impressions et remarques. Demander aux élèves ce qui est différent et ressemblant par
rapport aux autres poésies rencontrées dans Tip Top ! (1 et 2) :
– soit les élèves ont repéré les mots formés par la première lettre de chaque vers (poste et vélo) : indiquer alors que
c’est le principe des poésies appelées acrostiches.
– soit les élèves n’ont pas repéré les mots formés par la première lettre de chaque vers : faire alors remarquer les
mots poste et vélo, puis indiquer que c’est le principe des poésies appelées acrostiches.
• Faire observer que ces mots ont un lien avec le sens de chaque poésie. Dans le premier acrostiche, le mot répond à
la question finale : « Où vont-ils ? »
• Au besoin, rappeler la signification de certains mots.

5 min Reproduction orale

Mise en voix
• Proposer aux élèves de lire à haute voix ces poésies collectivement ou par petits groupes avec une mise en voix
originale.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Prendre une balle. Commencer une phrase reprenant l’une des structures de l’unité (exemple : « Tourne, Ne marche
pas, Je vais, Nous allons, Où… ») et lancer le ballon à un élève qui doit continuer la phrase. Puis, l’élève lance la balle
à un(e) autre camarade en donnant un autre début de phrase ou un autre sujet.
• Demander aux élèves d’apprendre l’une des deux poésies pour la séance suivante afin de la réciter aux autres.
• Féliciter les élèves pour leur bon travail et se dire « au revoir ».

69
Séance 3
Objectifs Utiliser les structures apprises en contexte.
Ancrage phonétique des sons [f]/[v].

Matériel Fiche no 15 : Le jeu Où et comment ?, page 78.


Fiche no 16 : Étiquettes-mots, page 79.
Fiche no 17 : Grille d’observation du jeu, page 80.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations pour se dire « bonjour ».
• Demander aux élèves de dire la date, la saison et l’heure.

Réactiver
• Proposer à certains élèves volontaires de réciter l’une des deux poésies « Et où vont-ils ? » ou « Où sont les vélos ? »
devant leurs camarades, seul(e) ou à plusieurs.

Mise en contexte
• Expliquer aux élèves que pendant cette séance ils vont jouer au jeu de « Où vas-tu Manu ? » et que, pour gagner, ils
devront utiliser tout ce qu’ils ont appris depuis le début de l’unité 2, afin de bien parler. Ils vont ainsi commencer par
quelques activités d’échauffement.

8/10 min Systématisation/Ancrage des nouvelles structures


• Avant l’activité, préparer des étiquettes-mots en nombre suffisant (fiche n° 16, une par groupe).
• Demander aux élèves de prendre leur boîte à outils page 22.
• Faire relire les phrases communicatives de l’encadré mauve (en haut).
• Faire des groupes de quatre élèves et distribuer à chaque groupe les étiquettes-mots de l’activité (fiche n° 16).
• Demander aux élèves de manipuler les étiquettes pour reconstituer les bonnes phrases (faire un exemple).
• Corriger tous ensemble en regardant les réalisations de chaque groupe. Demander à certains élèves de lire leurs
phrases à haute voix.

8/10 min Ancrage lexical


• Coller au tableau l’affiche Tip Top ! « C’est où ? ». Faire nommer les différents éléments.
• Reprendre le jeu Où et comment ? (fiche n° 15).
• Reprendre le jeu du Robot par petits groupes.

5/8 min Ancrage phonétique


Les sons [f]/[v], page 23, livre de l’élève : Méli-mélodie
Demander aux élèves de se lever. Faire écouter et répéter le mélimélodie de plus en plus vite.

15/20 min Production orale


Le jeu Où vas-tu Manu ?, pages 24-25, livre de l’élève

Remarque : ce jeu peut se jouer de 2 à 4 joueurs.

• Présenter le jeu aux élèves : faire lire le titre et remarquer le pictogramme « Nous jouons ».
• Faire lire les règles à haute voix et les expliciter avec des exemples et à partir des illustrations. Les élèves doivent
d’abord découper les cartes du jeu dans les annexes de leur cahier d’activités (page 63). Chaque élève a une couleur.

70
Un élève prend une carte de la couleur de son voisin de droite et la lui lit. Le voisin écoute attentivement son voisin de
gauche et déplace son pion au fur et à mesure. Lorsqu’il est arrivé, il dit le nom du lieu où il va : « Je vais au musée. »
Si c’est la bonne réponse, l’élève gagne la carte. Puis c’est au tour d’un autre joueur. Le jeu se termine quand l’un des
joueurs a gagné toutes ses cartes ou quand il a le plus de cartes en un temps limité, donné par l’enseignant(e).
• Insister sur l’importance de réaliser le jeu en français et faire répéter les phrases-clés.
• Pendant le jeu, observer les productions orales des élèves (évaluation formative) à l’aide de la grille d’observation
(fiche n° 17).
• Encourager les productions.
• Être l’arbitre en cas de litige et aider, au besoin, à comprendre ce qui est attendu.
• À la fin du jeu, identifier les gagnants et inviter tous les élèves à les féliciter « Bravo ! Tu as gagné » (règle 5) avec
applaudissements.

Unité 2
Remarque : les réponses sont indiquées au bas des cartes.

5/8 min Interculturel


Les moyens de transport dans le monde, page 25, livre de l’élève
Ces photos authentiques présentent aux élèves des transports utilisés dans le monde et leur nom en français. Ce
déclencheur est l’occasion d’aborder un élément interculturel. Lors d’un retour au calme après le jeu, les photos
permettent de ramener les élèves à l’un des thèmes de l’unité. Demander aux élèves s’ils connaissent ces moyens de
transport, s’ils les ont déjà pris ou vus et où.

Conseil : si possible, utiliser une mappemonde pour localiser les pays dessus.

• Demander aux élèves s’ils connaissent d’autres moyens de transport et s’ils les aiment.

Pour aller plus loin :


L’enseignant(e) peut proposer aux élèves de rechercher sur Internet d’autres moyens de transport insolites et de les
imprimer, ou d’apporter pour la séance suivante une photo de l’un de leurs moyens de transport préférés afin de le
présenter aux autres.

5 min Clôture
• Finir la séance par une activité de bilan : féliciter les élèves pour leur travail, préciser les avancées remarquées
de chacun.
• Reprendre les salutations pour dire « Au revoir » ou pour indiquer la fin de la séance.

71
Séquence 3 1 à 2 séances
Bilan : Je fais le point ! et Portfolio
Remarque préliminaire : comme pour l’unité 1, cette séquence est présentée comme une
grande séance qui pourra être divisée en deux en fonction de la situation d’enseignement de
chacun. Le temps par activité est donné à titre indicatif.

Objectifs Rebrassage des nouveaux acquis de l’unité : Bilan – auto/co-évaluation.

Matériel Fiche no 17 : Grille d’observation du jeu, page 80.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations pour se dire « bonjour ».
• Demander aux élèves de dire la date, la saison et l’heure.

Réactiver
• « Réveil phonétique » : commencer la séance en s’échauffant les oreilles et la voix grâce à cette activité de
phonétique ludique. Pour cela, prendre le cahier d’activité à la page 15 et faire l’activité 12 : Répète la phrase
très vite avec ton/ta voisin(e).

Piste 23

Fais vite voir ta voiture verte à Farid !

• Réaliser l’activité deux par deux puis tous ensemble.

20/25 min Bilan oral et écrit


Activité 1, page 16, cahier d’activités : Je fais le point !
• Faire observer les pictogrammes et demander aux élèves de lire la consigne.
• Demander aux élèves de décrire les images.
• Faire des groupes de deux.
• Demander aux élèves de trouver les questions et d’imaginer les réponses ensemble puis de les écrire.

Conseil : insister sur le fait qu’ils peuvent faire appel à leur imagination et ajouter des détails.

• Circuler dans les groupes pour aider, soutenir et corriger.

Corrigé (exemple de production possible) :


– Où tu habites ?
– J’habite 2, rue du Moulin, à gauche de la poste : c’est une maison jaune et verte.

– Je vais chez toi à vélo ?


– Non, ce n’est pas loin. Tu vas à pied.

– Pardon, madame, où est la poste s’il vous plaît ?

– Va tout droit ! Tourne à droite ! Traverse la place de Paris puis c’est à gauche : fais attention !
– Merci madame !

72
Retransmission orale et co-évaluation
• Distribuer aux élèves la fiche de co-évaluation (fiche n° 10) et rappeler avec eux les items et leur signification à
l’aide d’exemples.
• Laisser suffisamment de temps aux élèves pour bien répéter leur dialogue avant de le jouer devant leurs camarades.
• Faire présenter les dialogues inventés par groupe de deux et co-évaluer par les autres élèves :
– Chaque groupe est écouté et évalué par les autres élèves sur la compréhension (c’est clair/audible), sur l’expression
(le vocabulaire et les structures utilisés) et sur la prononciation.
– Discussion finale à partir des grilles (inciter les critiques constructives et les encouragements) et faire applaudir
chaque prestation.

Remarque : commencer par demander aux élèves de faire leurs remarques en français puis leur laisser la
possibilité de faire quelques remarques complémentaires en langue maternelle s’ils le souhaitent.

Unité 2
10/15 min Auto-évaluation
Portfolio, page 17, livre de l’élève : Je connais ma ville en français !
• Faire observer l’illustration et lire le titre « Je connais ma ville en français ! ».
• Montrer Wang et faire lire et observer le contenu de la bulle : « Je connais… »
• Pour chaque élément, demander aux élèves si eux aussi le connaissent et les inviter à donner des exemples de
directions, de noms de lieux et de quelques moyens de transport.
• Faire observer le tableau et faire lire la consigne au-dessus : « Lis, colorie et complète. »
• Faire ensuite lire chaque phrase du tableau une par une par certains enfants. Si certains élèves ne comprennent
pas, demander aux autres de donner des exemples pour faire comprendre la signification.
• Laisser chaque élève colorier individuellement. Guider en fonction des questions et des difficultés. Si un élève se sous/
surévalue, l’aider à s’interroger et proposer une petite activité, ou une question, qui lui permette de voir plus juste.

Conseil : après une phase de coloriage, vous pouvez passer voir les élèves et les aider à formuler des
phrases en français pour exprimer leur niveau (exemples : « je ne comprends pas encore les directions ; je
comprends souvent/toujours les noms de lieu »).

• Inviter les élèves à compléter la phrase sous le tableau en classe ou à la maison (exemple : « je connais aussi les
acrostiches, des poèmes… »).
• Les élèves peuvent montrer ce qu’ils ont fait et/ou écrit à leur camarade s’ils le souhaitent.

8/10 min Auto-dictionnaire


Mon auto-dico, page 54, cahier d’activités
• Si vous ne l’avez pas fait au cours de l’unité, invitez les élèves à écrire dans leur auto-dico les mots de l’unité 2 qui
leur semblent importants et à l’illustrer (pendant la séance ou à la maison).

Remarque : au fil des unités de Tip Top !, vous pouvez proposer aux élèves de présenter leur auto-dico au
reste de la classe : soit certains élèves viennent au tableau, soit les élèves ouvrent leur auto-dico sur leur
table et circulent dans la classe pour regarder les auto-dicos des autres. Demandez ensuite aux élèves de
commenter ce qu’ils ont vu, ce qu’ils aiment et de dire pourquoi : ils aiment les dessins, les mots choisis,
les collages… Soulignez les idées nouvelles.

5 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves de se mettre en cercle et proposer une activité de phrase à rallonge sur le thème de la ville :
un élève commence par un mot (« Nous »), puis un autre continue (« allons ») et ainsi de suite jusqu’au point. Chaque
élève prononce un seul mot et l’élève suivant répéte le début de la phrase puis en ajoute un. La phrase doit être
correcte grammaticalement.
• Féliciter et saluer les élèves.

73
Séquence 4 1 à 2 séances
Atelier : Le passeport « sécurité routière »
Objectif Réinvestissement des acquis de l’unité dans un atelier créatif et collaboratif
en français.

Matériel Liste de matériel pour l’atelier (livre de l’élève page 26).

5 min Rituel de début de séance


• Demander aux élèves de se saluer, de dire la date, la saison et l’heure.

Réactiver
• Faire découvrir un nouvel acrostiche, à l’aide de l’activité 3, page 12 du cahier d’activités : Complète et lis
à voix haute avec ton/ta voisine.
• Proposer ensuite une activité de « mise en voix » collective pour le réchauffement de la voix et des oreilles.

Corrigé :
Élise va en métro.
Capucine et moi, nous allons à pied.
Olivia et Sophie vont en voiture.
La maîtresse va en bus.
Et toi, tu vas à vélo ?
Où vont-elles ? Elles vont à l’école.

de 40 min
à 1 h 30
Création/Réinvestissement
Atelier, page 26, livre de l’élève : Fabrique ton passeport « sécurité routière » !

Remarque : ce deuxième atelier est une production individuelle mais dont les étapes de fabrication vont
se réaliser collectivement. Les élèves vont travailler, coopérer et interagir en français pour réaliser la tâche
finale.

• Faire lire le titre et montrer le pictogramme « Je fabrique ».


• Faire observer la production finale, motiver et attiser la curiosité des élèves.
• Faire lire la liste du matériel et demander aux élèves d’associer chaque élément à une photo.
• Lire le mode d’emploi collectivement : l’étape 1 correspond à une véritable étape de découverte et d’apprentissage
en éducation civique sur la sécurité routière qui pourra être réalisée/poursuivie dans le cadre d’une leçon/d’un module
sur ce thème. C’est un atelier interdisciplinaire.

Remarque : À l’école élémentaire en France, les élèves ont des cours d’éducation civique dans lesquels
sont incluses des leçons sur la sécurité routière, en vue de l’obtention de l’Attestation de première
éducation à la route. Pensez à associer cet atelier au travail sur ce thème dans votre école, dans le cadre
d’un module interdisciplinaire en éducation civique par exemple.

Corrigés des activités du cahier page 18 :


Activité 2 : 1. c – 2. b – 3. f – 4. d – 5. e – 6. a
Activité 3 : le personnage de la voiture rouge prend une rue en sens interdit – le garçon à vélo ne roule pas sur la
piste cyclable – la fille en rouge ne traverse pas sur le passage piéton – le garçon en violet traverse alors que le feu
est vert pour les voitures et rouge pour les piétons – les enfants jouent au foot près des voitures.

• Demander ensuite aux élèves de découper leur passeport de la « sécurité routière » page 59 de leur cahier
d’activités et de prendre le matériel dont ils ont besoin pour la fabrication.
• Aider les élèves à compléter le passeport en suivant les étapes 3 à 5.

74
Conseil : pour l’étape 5, apportez un annuaire, un document sur les numéros d’urgence de votre pays ou
faites les recherches sur Internet.

• Faire lire la conclusion : « Bravo ! Le passeport est prêt. Dans la rue, prends ton passeport « sécurité routière » avec
toi ! »
• Expliquer aux élèves l’importance d’un tel passeport, leur proposer de le présenter à leur famille puis de le conserver
avec eux dans leur portefeuille, leur cartable ou dans une poche de leur manteau.

Clôture/Rituel de fin de séance
• Encourager et féliciter les élèves pour leur bon travail.

Unité 2
• Reprendre les salutations pour se dire « au revoir ».

Test de l’unité 2

Remarque : sachant que la délivrance de notes est souvent obligatoire dans les écoles pour attester du
niveau atteint à un moment donné par chaque élève vis-à-vis d’un programme établi, un test noté vous est
proposé à titre facultatif pour chaque unité.
Il propose 4 exercices pour évaluer les 4 compétences CO/CE/PO/PE.
Les tests ne comportent pas de pièges et reprennent les éléments principaux de l’unité.

Conseil : penser à mettre les élèves en condition avant le test, à les rassurer et à bien expliquer les
consignes avant.

Activité 1 :
Piste 62

Écoute et coche la bonne case.


LE GARÇON : Aujourd’hui, je vais 9, rue de la République. J’ai une lettre pour ma
grand-mère.
LA FEMME : Tu vas à la mairie ?
LE GARÇON : Non, je vais à la poste !
LA FEMME : À pied ?
LE GARÇON : Non, à vélo.

Corrigé :
Activité 1 : dessin c

Activité 2 : 1. b – 2. d – 3. a – 4. c

Activité 3 :
1. Nous allons à l’hôpital.
2. Ils vont au restaurant.
3. Elle va au cinéma.
4. Vous allez à la boulangerie.

Activité 4 (exemple de production possible) :


Traverse la Seine. Va tout droit. Tourne à droite. Tourne à gauche. Tourne à droite. Tourne à gauche. C’est à gauche.

Activité 5 : Circuler dans la classe et poser deux questions à chaque enfant. Demander d’abord : « Où tu habites ? »
puis, lorsque l’enfant a répondu, poser la question : « Tu vas à l’école en métro ? »

Barème : chaque exercice est noté sur 4 points.

75
no 12 :nLa
Fiche Fiche o
ville

76 À PHOTOCOPIER
Fiche no 13 : Les directions et les panneaux
de la ‹‹ sécurité routière ››

Fiche no 14 : Les moyens de transport

À PHOTOCOPIER 77
Fiche no 15 : LeFiche no et comment ?
jeu Où

78 À PHOTOCOPIER
Fiche no 16Fiche no
: Étiquettes-mots

Nous Vous Elles

allons allez vont

au à la poste

musée où tu

habites est le

la . ?

Tourne Va tout droit

à gauche !

À PHOTOCOPIER 79
Fiche no 17 : Fiche
Grille nd’observation
o
Jeu Où vas-tu Manu ?
Élève ............................. ............................. ............................. .............................

:(

:(

:(

:(
:)

:)

:)

:)
:l

:l

:l

:l
Il/Elle
comprend les règles
du jeu.

Il/Elle prononce
correctement les sons
[f] et [v].

Il/Elle a mémorisé
et utilise le
vocabulaire de la ville
et des moyens de
transport et les
structures de l’unité 2
pour répondre.

Il/Elle interagit
en français pendant
le jeu et se fait
comprendre.

Observations

80 À PHOTOCOPIER
Test 2 Nom : ........................................................ Prénom : ...............................................................

J’écoute
1 Coche la bonne case. Fiche No

...../4

a b c

Relie. Je lis
2
1. – Tourne à droite ! • • a. –
2. – Arrêt d’autobus • • b. – ...../4
3. – Ne va pas tout droit ! • • c. –
4. – Traverse ! • • d. –

J’écris
3 Où vont-ils ? Complète.

1. – Nous ..................................................................

2. – Ils ...................................................................... ...../4

3. – Elle ....................................................................

4. – Vous ..................................................................

4 Regarde le plan et dis où est le supermarché.


ché. J’écris
E
e
ai SEIN
in

............................................................................
Se

d
de
LA

...../4
boulevar

Hôpital Mairie
qu

............................................................................ avenue du Printemps

Poste Supermarché
VOUS ÊTES ICI
............................................................................ de
l’O
pér
a

e rce rue
mm
Co
du
rue

5 Réponds à ton professeur. Je parle

...../4
– Où tu habites ?
– Tu vas à l’école en métro ?
...../20
À PHOTOCOPIER 81
Unité 3 : Le week-end prochain

1 2 3 4
Séquence
Qu’est-ce que tu vas Oui, je peux « Je m’entraîne au Atelier :
faire ce week-end ? DELF Prim » et portfolio Le jeu de société

Nombre de séances 2 séances 3 séances 1 à 2 séances 1 à 2 séances


(≈ 45 min/≈ 60 min)

Objectifs • Dire ce qu’on va faire • Inviter quelqu’un Rebrassage Réinvestissement


communicatifs • Accepter une

Unité 1
invitation
• Dire ce qu’on peut
faire

Grammaire • Le futur proche : • Je peux, Tu peux, Il/ Rebrassage Réinvestissement


Qu’est-ce que tu vas faire Elle peut + infinitif
après/demain ? Je vais
aller…

Lexique • Les sports • Les sports et les Rebrassage Réinvestissement


• Les lieux des sports : au loisirs
stade, à la piscine au parc
• Je fais…

Phonétique Les sons [p]/[b]

(Inter)culturel Les sports dans le monde

Fiches • Fiche n° 18 (p. 102) : • Fiche n° 18 • Test n° 3 (p. 107)


photocopiables cartes Les sports et les (p. 102) : cartes Les
dans le guide lieux sports et les lieux
• Fiche n° 19 (p. 103) : • Fiche n° 19
cartes Les actions (p. 103) : cartes Les
• Fiche n° 20 (p. 104) : actions
Le dé du temps • Fiche n° 20
(p. 104) : Le dé
du temps
• Fiche n° 21
(p. 105) : Étiquettes-
mots
• Fiche n° 22
(p. 106) : Grille
d’observation pour
l’enseignant(e)

Matériel • Affiche Tip Top ! • Un ballon (facultatif) Liste de matériel de


complémentaire Ma grammaire l’atelier (livre de
l’élève page 34)

82
Séquence 1 2 séances
Qu’est-ce que tu vas faire ce week-end ?
Séance 1
Objectifs Comprendre et nommer des sports et les lieux où on les pratique.
Dire quel sport on fait.

Matériel Fiche no 18 : Les sports et les lieux, page 102.


Fiche no 20 : Le dé du temps, page 104.

5 min Rituel de début de séance


• Mettre de la musique et demander aux élèves de marcher dans la classe. Arrêter la musique et poser une question,

Unité 3
par exemple : « Il est quelle heure ? On quel jour ? » Les élèves s’arrêtent en même temps que la musique et
répondent. Remettre la musique et continuer ainsi l’activité avec plusieurs questions-clés du quotidien.

Remarque : la thématique de cette unité est celle du sport, pensez donc à faire en sorte qu’elle soit la plus
dynamique possible.

Réactiver
• Proposer aux élèves de réciter l’un des acrostiches de l’unité 2 de manière originale, seul ou à plusieurs.

5/8 min Découverte/Présentation de l’unité


Page 27, livre de l’élève : Le week-end prochain
• Annoncer aux élèves qu’ils vont commencer une nouvelle unité, l’unité 3, et procéder de la même manière que pour
les unités précédentes : faire réaliser des observations et des descriptions.
• Attiser la curiosité des élèves sur cette nouvelle unité grâce à la lecture et la découverte du contrat d’apprentissage :
ils connaissent déjà la structure d’une unité, ils peuvent repérer le nom du nouveau jeu, l’atelier, le portfolio, le DELF
Prim…
• Faire remarquer le titre et demander aux élèves ce qu’est le « week-end ». Faire répéter les jours de la semaine, les
noter au fur et à mesure au tableau. Entourer le samedi et le dimanche et dire/rappeler : « C’est le week-end. »

Remarque : le mot « prochain » sera expliqué par la suite dans l’unité mais vous pouvez également le
préciser ici à l’aide de gestes explicites.

• Demander aux élèves ce que, selon eux, les personnages font pendant le week-end. Écouter quelques propositions
puis les inviter à tourner la page pour connaître la réponse.

5/8 min Découverte


Illustration, page 28, livre de l’élève : Tu viens chez moi ?
• Faire observer et décrire la nouvelle illustration : les personnages, les activités, le contenu des bulles de Martin
et de Noé.

Remarque : les réponses en langue maternelle sont reprises distinctement en français par l’enseignant(e).

• Attirer l’attention sur le titre. Faire déduire aux élèves ce que font les personnages : ils font des projets pour le
week-end. Proposer aux élèves de découvrir ces projets.

83
5/8 min Compréhension orale
Situation 1, page 28, livre de l’élève

Piste 24

MARTIN : – Salut Noé ! Tu viens chez moi pour le week-end ?


NOÉ : – Ok, d’accord ! Qu’est-ce qu’on va faire ?
MARTIN : – Samedi, à 9 heures, on va jouer au foot, à midi, on va aller à la piscine…
NOÉ : – Dimanche, on va aller chez Wang à vélo !
MARTIN : – Cool ! Et à minuit, on va regarder la télé !
NOÉ : – Oui ! Et on va manger des pizzas !

• Dire aux élèves d’écouter attentivement.

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander aux élèves les mots qu’ils ont entendus, ce qu’ils ont compris, sans confirmer pour l’instant.

Remarque : les élèves connaissent déjà beaucoup de vocabulaire et de structures de ce dialogue. Ils
devraient avoir de nombreux éléments à donner.

5/8 min Écoute active


Activité 1, page 29, livre de l’élève (CD piste 24)
• Demander aux élèves de regarder les illustrations et de nommer ce qu’ils connaissent : « samedi, dimanche, le foot,
le vélo, la pizza, la télé ».

Remarque : Ils ne connaissent pas encore « la piscine » et « nager » qu’ils vont découvrir.

• Faire lire et expliciter la consigne.


• Faire observer le pictogramme et nommer l’action : « J’écoute/Nous écoutons » pour le développement de leur
autonomie et leur capacité à décrire ce qu’ils font.
• Demander aux élèves d’écouter attentivement.

2e écoute :
• Passer l’enregistrement avec le dialogue.
• Demander aux élèves d’associer les illustrations au jour correspondant.
• Pour chaque dessin, demander aux élèves de montrer les éléments dans le texte qu’ils ont repérés et les répéter
distinctement en français. Pour « On va aller à la piscine », associer le mot à l’illustration, répéter l’expression et
mimer l’action de « nager » pour une bonne compréhension de tous.
Pour l’aspect amusant, demander aux élèves à quelle heure ils vont manger des pizzas le dimanche et si eux aussi
aimeraient faire ça.

Remarque : pour ce premier travail sur le texte, ne pas insister sur les formes du futur proche, qui sera
appris à la séance suivante.

Corrigé :
Samedi : e, d – Dimanche : b, c, a

5/8 min Compréhension orale guidée/Production orale guidée


• Montrer à nouveau les jours du week-end au tableau ou dans le livre et demander aux élèves s’ils font les mêmes
activités que Noé et Martin : regarder la télé, manger des pizzas…
• Écouter plusieurs réponses.

84
Conseil : Vous pouvez faire compter le nombre d’élèves qui font la même activité, par exemple : « Qui joue
au foot le week-end ? Comptez ! 1, 2… il y a 6 élèves qui jouent au foot. » C’est l’occasion de réviser les
nombres.

• Annoncer ensuite : « Moi, le week-end, je fais du sport : du tennis, du cheval, de l’escalade » en mimant chaque
sport. Demander à un élève : « Et toi, tu fais du sport ? » et l’inviter à répondre « oui » ou « non ».
• Demander aux élèves de nommer tous les sports qu’ils connaissent en français. Afficher, au fur et à mesure, au
tableau les cartes des sports nommés (cf. fiche n° 18).
• Coller ensuite le nom des nouveaux sports au tableau en les nommant distinctement.

5/8 min Compréhension orale guidée/Systématisation


Boîte à outils, page 32, livre de l’élève
• Montrer aux élèves l’encadré « Je fais… » : nommer distinctement les noms des sports avec la structure « Je fais
du/de la/de l’… » et demander aux élèves de les montrer du doigt dans leur boîte à outils.
• Sans le livre, nommer à nouveau les noms de sport dans le désordre et demander aux élèves de les mimer, pour
vérifier la compréhension de tous.

Unité 3
Remarque : la structure « Je fais du/de la/des + un sport/une activité » est abordée dans cette séance
comme une expression communicative importante pour l’expression courante de ce que l’on fait et des
habitudes de chacun. Toutefois, il n’y aura pas de travail approfondi sur la conjugaison du verbe faire.

• Variante : en fonction de la durée de votre séance, vous pouvez proposer ici un jeu de rapidité. Faire des équipes et
demander à chaque équipe de se placer en file indienne devant le tableau. Nommer un sport : les premiers de chaque
équipe courent pour toucher la bonne carte. Le premier qui touche la bonne carte gagne un point pour son équipe. Les
premiers se placent ensuite à la fin de leur file et le jeu se poursuit avec les deuxièmes de chaque équipe. Poursuivre
le jeu avec tous les éléments.

5/8 min Systématisation


Activité 4, page 21, cahier d’activités : Relie.
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Procéder à une correction deux par deux avec l’aide de la boîte à outils.
• Circuler dans la classe pour aider et vérifier.
• Faire remarquer et reprendre distinctement le nouvel item « la danse » que les élèves connaissent déjà par le biais
du verbe correspondant « danser ».

Corrigé :
1. b – 2. a – 3. e – 4. c – 5. d

5/8 min Reproduction orale


Boîte à outils, page 30, livre de l’élève : Je fais… et Je vais…
• Commencer par demander aux élèves de dire ce qu’ils font comme sport le samedi ou le dimanche en général et les
aider à répondre avec la structure : « Je fais du/de la/de l’+ nom de sport ».
• Montrer dans l’encadré de la boîte à outils la partie « Je vais… » avec les lieux où sont pratiqués les sports en
général : à la piscine, au stade, au parc.
• Afficher au tableau les cartes de ces lieux (fiche n° 18) en les nommant distinctement.
• Montrer l’une de ces cartes, par exemple : « au stade », et poser la question à un élève : « Qu’est-ce que tu fais au
stade ? » Inviter les élèves à répondre en nommant des noms de sports que l’on peut pratiquer au stade. Procéder de
la même façon avec les deux autres lieux.

Remarque : la partie de l’encadré « Je vais… » ne devrait pas poser de problèmes de compréhension aux
élèves, dans la mesure où ils ont appris le verbe aller à l’unité précédente. De plus, les illustrations des lieux
sont très précises. Toutefois, n’oubliez pas d’accompagner vos paroles de gestes et de mimiques explicites.

85
5/8 min Reproduction écrite/Ancrage
Activité 5, page 21, cahier d’activités : Fais des phrases.
• Faire lire la consigne et observer le pictogramme collectivement.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Procéder à une correction collective au tableau : insister sur l’utilisation des bons articles et la structure de la
phrase.

Corrigé :
1. Il fait du rugby. – 2. Elle fait du judo. – 3. Il fait du cheval. – 4. Elle fait de l’escalade.

2/3min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Dire le début de la phrase suivante : « Le samedi, je fais… » et inviter
tous les élèves à faire une phrase avec un nom de sport.

Conseil : C’est une activité à faire très rapidement en laissant la possibilité aux élèves en difficulté de
répéter la phrase de leur voisin, s’ils le souhaitent, pour les placer en situation de réussite.

• Reprendre les salutations pour se dire « Au revoir ».

Séance 2
Objectif Dire ce qu’on va faire.

Matériel Fiche no 18 : Les sports et les lieux, page 102.


Fiche no 19 : Les actions, page 103.
Fiche no 20 : Le dé du temps, page 104.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre l’activité rythmique de la séance précédente pour poser les questions quotidiennes et récurrentes de la
classe (cf. Rituel de début de séance, séance 1).

Réactiver
• Distribuer aux élèves une carte Sport ou une carte Lieu (fiche n° 17). Leur demander de circuler dans la classe et de
retrouver les camarades qui font le même sport qu’eux ou qui vont dans le lieu où se pratique leur sport : les élèves
marchent dans la classe et font des phrases du type : « je fais…, je vais au… ». Petit à petit, les élèves forment des
groupes par sport et lieu. Après quelques minutes, leur proposer de vérifier qu’ils sont dans le bon groupe en se
montrant leur carte.

5/8 min Écoute active


Activité 1, page 20, cahier d’activités : Trouve les mots du dialogue (CD piste 24).
• Commencer par demander aux élèves s’ils se souviennent de ce que Noé et Martin vont faire pendant le week-end.
• Demander aux élèves d’écouter attentivement et de compléter le dialogue individuellement.
• Procéder à une correction deux par deux à l’aide de la situation 1 page 28 du livre de l’élève.

Corrigé :
week-end – faire – à midi – piscine – va – chez – Cool – manger

86
8/10 min Compréhension orale guidée/Systématisation
• Afficher le texte complet au tableau.
• Demander aux élèves de souligner les phrases avec le verbe aller : « On va aller à la piscine ; On va aller chez Wang
à vélo ; On va regarder la télé ; On va manger des pizzas. »
• Souligner les structures verbales en rouge. Demander aux élèves ce qu’ils remarquent concernant le verbe aller.
• Rappeler que les personnages font des projets pour le week-end suivant.
• Noter les jours et dates au tableau à partir du jour de la séance jusqu’au week-end (exemple : mardi 12, mercredi
13…). Montrer d’un geste explicite que le lendemain et les jours suivants, c’est le futur.
• Dire que les verbes sont au futur pour parler du week-end suivant.

Boîte à outils, page 30, livre de l’élève : Après/Demain


• Demander aux élèves d’observer l’encadré « Après/Demain ».
• Demander aux élèves s’ils reconnaissent la conjugaison du verbe aller.
• Expliquer la formation du futur proche : verbe aller + infinitif.

Conseil : insistez sur le fait que cette nouvelle conjugaison est facile pour eux car ils connaissent déjà le
verbe aller et que les verbes à l’infinitif ne changent pas.

Unité 3
• Expliquer « demain » à l’aide d’un exemple du type : « Aujourd’hui, c’est lundi. Demain, c’est mardi. »
• Marquer la différence entre « aujourd’hui/maintenant » et « demain/ensuite/après » à l’aide de la flèche du temps de
l’encadré : expliquer à l’aide d’un geste de la main qu’après « maintenant » on utilise des verbes au futur.
• Donner des exemples à partir des phrases de l’encadré en mimant les actions : « Maintenant je cours / ils font du
ping-pong (mimer le fait de courir ou de jouer au ping-pong). Après, je vais courir / ils vont faire du ping-pong (faire le
geste pour indiquer que ce sera après et montrer le temps sur la flèche de la boîte à outils). »
• Expliciter les nouvelles actions à l’aide de mimes : sauter, courir, nager et faire remarquer l’infinitif du verbe faire.

5/8 min Reproduction orale/Production orale guidée


Boîte à outils, activité 1, page 30 : Demande à ton/ta voisine : qu’est-ce que tu vas faire demain ?
• Faire lire la consigne.
• Dire et faire répéter la question.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité deux par deux à l’aide de la structure de l’encadré et des activités
proposées.
• Circuler dans la classe pour aider les élèves à formuler correctement leurs réponses (structures et prononciation).
• Après l’activité, demander aux élèves de dire aux autres ce que va faire leur voisin(e), en s’aidant de leur boîte à
outils pour la conjugaison.

8/10 min Systématisation


Activité 6, page 21, cahier d’activités : Complète les phrases.
• Faire lire la consigne et observer les pictogrammes.
• Demander aux élèves de compléter les phrases individuellement à l’aide de leur boîte à outils.
• Procéder à une correction collective au tableau en insistant sur les structures verbales (en rouge).
• Repérer avec les élèves les mots dans chaque phrase qui indiquent que c’est du futur : « demain, à quatre heures,
mercredi, ensuite, à midi ».
À la fin de l’activité, proposer aux élèves de répondre à la question de l’item 6.

Corrigé :
1. je vais nager – 2. ils vont jouer – 3. nous allons courir – 4. vous allez danser – 5. elle va aller – 6. tu vas faire

Activité 7, page 22, cahier d’activités : Coche la bonne case (CD piste 30).

Piste 30

1. Je vais manger chez ma grand-mère. 4. Elle va faire du cheval.


2. Tu vas au marché ? 5. On joue au basket.
3. Je vais regarder la télé. 6. Tu vas faire tes devoirs ?

87
• Commencer par faire observer les colonnes Maintenant et Après/Demain.
• Faire des exemples : l’enseignant(e) dit un verbe à l’infinitif (« écouter ») et demande aux élèves de l’aider à trouver
la bonne conjugaison (« Maintenant, j’écoute le professeur/après, je vais écouter une chanson. »).
• Demander aux élèves de lire les phrases. Rappeler, au besoin, quelques mots de vocabulaire.
• Rappeler la consigne puis faire réaliser l’activité deux par deux ou individuellement.
• Procéder à une correction collective.

Corrigé :
Maintenant : phrases 2 et 5
Après/Demain : phrases 1, 3, 4 et 6

5/8 min Production orale guidée


Le jeu du Temps
• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Distribuer à chaque élève une carte Sport (fiche n° 18).
• Prendre le dé du temps (fiche n° 20) et présenter toutes les faces (Maintenant, Après, Ensuite, Demain).
• Lancer le dé, montrer une carte et dire une phrase commençant par le mot indiqué, avec le temps correspondant
(présent ou futur proche) et l’activité représentée sur la carte. Par exemple : « Après, je vais faire du judo. »
• Désigner un élève, lancer le dé et lui demander : « Qu’est-ce que tu vas faire + mot sur le dé ? » Inviter l’élève à
répondre puis à procéder de même avec un autre camarade.
• Poursuivre l’activité collectivement ou par petits groupes avec plusieurs dés.

5/8 min Production écrite/Ancrage


Activité 8, page 22, cahier d’activités : Qu’est-ce que tu vas faire demain ?
• Faire lire la consigne et observer les illustrations.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Procéder à une correction collective : certains élèves écrivent une phrase au tableau, les autres lisent, confirment
ou proposent des corrections et l’enseignant(e) valide les bonnes réponses.

Corrigé :
1. Demain, je vais aller à la boulangerie. – 2. Demain, je vais faire du volley. – 3. Demain, je vais aller/déjeuner au
restaurant. – 4. Demain, je vais jouer à la console. – 5. Demain, je vais aller au/visiter un musée.

5/8 min Phonétique


Les sons [p]/[b]
Activité 1, page 31, livre de l’élève : Répète les mots.

Piste 27

[p] comme dans papa [b] comme dans bébé


le parc le basket
la piscine le football
à pied le bus
le ping-pong bonjour
pouvoir un bonbon

• Faire lire la consigne et nommer les actions attendues à l’aide des pictogrammes.
• Passer l’enregistrement et demander aux élèves de répéter.
• Faire remarquer la différence entre [p] (lèvres vers le bas) et [b] (lèvres vers le haut).

Activité 2, page 31, livre de l’élève : Trouve un mot.

Piste 28

1. [p] – 2. [b] – 3. [b] – 4. [p] – 5. [b] – 6. [p]

88
• Faire lire la consigne et nommer les actions attendues à l’aide des pictogrammes.
• Passer l’enregistrement et demander aux élèves de trouver un mot avec la lettre entendue.

Conseil : avant l’activité, écrire au tableau les deux lettres et répéter les sons associés. Lorsqu’un élève se
trompe en proposant un mot, l’écrire au tableau, le répéter et répéter le son demandé pour marquer la/les
différence(s).

Corrigé (exemple de propositions possibles) :


1. [p] : (la) piscine – 2. [b] : (la) boulangerie – 3. [b] : bien – 4. [p] : Prends – 5. [b] : (un) ballon – 6. [p] : (une) pizza

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Dire les sons [p] et [b] alternativement et demander aux élèves de donner des exemples de mots.
• Demander aux élèves de dire l’heure et signifier la fin de la séance.

Séquence 2

Unité 3
3 séances
Oui, je peux
Séance 1
Objectifs Dire ce qu’on peut faire.
Inviter quelqu’un.

Matériel Fiche no 18 : Les sports et les lieux, page 102.


Fiche no 19 : Les actions, page 103.
Fiche no 20 : Le dé du temps, page 104.

5 min Rituel de début de séance


• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Les inviter à annoncer la date, la saison ou l’heure de manière
originale. Faire un exemple, comme dire la date sur un rythme de rap ou la chanter sur la mélodie de la chanson
Joyeux anniversaire.

Réactiver
• Demander aux élèves de se mettre en cercle, reprendre le jeu du Temps de l’activité précédente (fiches n° 19 et 20).

5/8 min Compréhension orale


Situation 2, page 28, livre de l’élève

Piste 25

MARTIN : – Salut Djamila !


DJAMILA : – Eh Martin ! Regarde ! Je peux danser.
MARTIN : – Oui, super ! Samedi…
DJAMILA : – Regarde ! Je peux toucher mes pieds.
MARTIN : – Oui, oui, chouette !… Samedi, tu veux…
DJAMILA : – Je peux aussi…
MARTIN : – Tu peux aussi venir chez moi samedi ?
DJAMILA : – Oui, je peux !
MARTIN : – Ah les filles !

89
1re écoute :
• Passer l’enregistrement dialogue caché et demander aux élèves d’écouter attentivement.
• Demander aux élèves combien de personnes ils ont entendues (« 2 »), de les nommer (« Djamila et Martin ») et de
dire ce qu’ils ont entendu, sans confirmer pour l’instant.

5/8 min Écoute active


Activité 2, page 29, livre de l’élève : Réponds vrai ou faux (CD piste 25).
• Faire observer le pictogramme et lire la consigne. Expliciter la consigne à l’aide d’exemples (« vrai = oui, faux =
non »).
• Lire les phrases et demander aux élèves de suivre dans leur livre.

Conseil : pour l’instant, ne donner aucune indication sur le sens des phrases, c’est une activité de
reconnaissance auditive, elles seront explicitées ensuite.

2e écoute :
• Demander aux élèves d’écouter attentivement pour pouvoir choisir si les phrases sont vraies ou fausses.
• Passer une nouvelle fois l’enregistrement, phrase par phrase.
• Arrêter l’enregistrement après chaque phrase de Djamila.
• Lors de chaque pause, relire la phrase correspondante et demander aux élèves si elle est vraie ou fausse puis
valider la bonne réponse.

Corrigé :
1. faux – 2. vrai – 3. faux – 4. faux

5/8 min Compréhension orale et écrite guidée


Situation 2, page 28, livre de l’élève (CD piste 25)
3e écoute :
• Proposer aux élèves de découvrir la situation dialogue découvert.
• Demander aux élèves les mots qu’ils connaissent.
• Expliquer le verbe « toucher » à l’aide de gestes.
• Donner des exemples imagés pour expliquer la signification de « je peux » : « Je peux danser » (se mettre à
danser) / « Je ne peux pas voler » (imiter l’oiseau et faire un signe de la main pour signifier que c’est impossible) ;
« Je peux toucher mon nez » (le montrer) / « Je ne peux pas bouger mon nez » (essayer et montrer que c’est
impossible)…
• Relire chaque phrase de l’activité 2 page 28 et poser une question correspondante (exemple : « Djamila peut
chanter ? »). Inviter les élèves à dire « C’est vrai » ou « C’est faux » puis à indiquer la phrase dans le texte de la
situation 2 qui le prouve.

8/10 min Systématisation


Boîte à outils, page 30, livre de l’élève : Pouvoir
• Faire observer la conjugaison du verbe pouvoir au singulier.
• Faire remarquer l’emploi de l’infinitif après pouvoir.
• Demander aux élèves s’ils connaissent un verbe qui se conjugue de la même façon (cf. vouloir, Tip Top ! 1, unité 5).
• Écrire le verbe vouloir au tableau, rappeler sa signification et montrer que les deux verbes se conjuguent de la même
façon.
• Lire les trois phrases de l’encadré. Expliquer « un match » et indiquer que venir est l’infinitif de viens.
• Poser des questions simples aux élèves (exemple : « Tu peux chanter ? ») et les aider à répondre avec la structure :
« Oui, je peux + verbe à l’infinitif » ou « Non ».

Remarque : l’apprentissage de la négation associée au verbe pouvoir se fera à l’unité suivante.

90
5/8 min Reproduction orale
Jeu de rôles
• Proposer aux élèves de reprendre le dialogue de la situation 2, deux par deux.
• Circuler dans la classe pour écouter, aider et soutenir les élèves.
• Inviter certains élèves volontaires à jouer la scène devant leurs camarades.

Conseil : Insister sur les différentes intonations qui font l’humour de ce dialogue.

8/10 min Production orale et écrite guidée


• Faire des groupes de 4 ou 5 élèves.
• Distribuer à chaque groupe les cartes des Actions (fiche n° 19).
• Demander aux élèves de poser les cartes sur une table et les inviter à dire à leur groupe ce qu’ils peuvent faire.
• Après un temps limité de discussion, distribuer une petite feuille blanche à chacun.
• Demander à chaque élève de choisir une personne de son groupe et de la présenter par écrit (avec l’aide de la boîte
à outils) en notant deux choses qu’elle peut faire, sans écrire le prénom de la personne choisie.
• Lorsque les présentations sont prêtes, demander aux élèves d’échanger leurs feuilles avec celles d’un autre groupe

Unité 3
et d’essayer de retrouver qui c’est à partir des petits textes.
• Circuler dans la classe pour écouter, aider et soutenir les élèves.

5/8 min Phonétique


Les sons [p]/[b], activité 3, page 31, livre de l’élève : Associe.
• Écrire au tableau les lettres p et b et rappeler les sons correspondants.
• Demander aux élèves de lire la consigne et de montrer ce qu’ils doivent faire (associer).
• Commencer par faire réaliser l’activité deux par deux : un élève choisit une illustration, nomme ce qu’elle représente
puis l’associe à une lettre. L’autre élève confirme ou infirme. Puis, c’est à son tour.
• Procéder à une correction collective et valider les bonnes réponses.

Corrigé :
[p] : dessins b (ping-pong), c (place), d (poisson)
[b] : dessins a (ballon), e (bleu)

Méli-mélodie, page 31, livre de l’élève

Piste 29

Pascal peut faire du basket avec Basile dans le parc.

• Passer l’enregistrement puis faire répéter le virelangue collectivement et essayer de plus en plus vite.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Demander l’heure puis poser la question : « Maintenant, qu’est-ce qu’on peut faire ? » et aider les élèves à répondre
en fonction de la situation : « On peut… sortir, aller en récré, faire des maths, rentrer à la maison, aller à la
cantine… » et signifier la fin de la séance.

91
Séance 2
Objectifs Inviter quelqu’un.
Accepter une invitation.

Matériel Fiche no 18 : Les sports et les lieux, page 102.


Fiche no 19 : Les actions, page 103.
Fiche no 20 : Le dé du temps, page 104.
Un ballon (facultatif).

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations pour se dire bonjour puis faire des groupes de 3 ou 4 élèves.
• Attribuer à chaque groupe une tâche de début ou de fin de séance : dire la date, dire l’heure, dire la saison,
distribuer les livres ou des feuilles, compléter le calendrier (nouvel événement : une réunion, une fête…), ramasser
les cahiers…

Remarque : À ce stade, répartir ces activités, déjà connues des élèves, développe leur autonomie et les
responsabilise. Pour cette séance, certains groupes sont responsables d’une tâche à réaliser avec
des choses à dire et à faire en français. Bien entendu, à la séance suivante, les tâches varient en fonction
des groupes et les groupes peuvent changer.

Réactiver :
• Reprendre collectivement le Méli-mélodie, page 31 du livre, pour un réveil phonétique (CD piste 29).

5/8 min Découverte


Chanson, page 29, livre de l’élève : « On va s’amuser ! »

Piste 26

– On peut chanter ?
– Non, maintenant je fais du volley.
– Ensuite, on va chanter, on va danser.
– C’est d’accord, c’est ok !

– On peut courir ?
– Non, maintenant je regarde la télé.
– Après, on va courir, on va sauter.
– Oui, c’est une bonne idée !

– On peut nager ?
– Non, maintenant je fais du hockey.
– Demain, on va nager, on va plonger.
– Oui, c’est parfait !

Remarque : La chanson « On va s’amuser ! » rebrasse le nouveau lexique et les nouvelles structures


de l’unité 3. Elle introduit également la notion d’invitation et les formules d’acceptation de façon dynamique.
Elle permet aux élèves d’acquérir de nouvelles structures et de percevoir la mélodie, les intonations
du français de manière rythmée et ludique.

1re écoute : écoute-plaisir et découverte de la chanson par les élèves


• Annoncer aux élèves qu’ils vont écouter une nouvelle chanson qui s’intitule « On va s’amuser ! » et leur dire de bien
écouter.

92
Remarque : C’est la première chanson de Tip Top ! 2. Attisez la curiosité des élèves et montrez-leur que
vous êtes impatient(e), content(e) de la leur faire découvrir.

• Passer l’enregistrement sans le texte.


• Après l’écoute, demander aux élèves ce qu’ils ont entendu. Toutes les propositions sont acceptées et reprises
distinctement en français par l’enseignant(e). Si des sports ou des actions sont nommés, confirmer en collant les
cartes correspondantes au tableau (fiches n° 18 et 19).

5/8 min Compréhension orale guidée


Chanson, page 29, livre de l’élève : « On va s’amuser ! » (CD piste 26)
2e écoute :
• Passer l’enregistrement (avec le texte) couplet par couplet.
• Pendant l’écoute, mimer les sports, les loisirs et les actions entendus et inviter les élèves à faire de même.
• Après chaque couplet, demander aux élèves d’associer les illustrations aux phrases correspondantes.

5/8 min Écoute active

Unité 3
Activité 3, page 20, cahier d’activités : Relie « On va s’amuser ! » (CD piste 26)
• Faire lire la consigne et observer le pictogramme.
• Passer à nouveau l’enregistrement couplet par couplet et demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Procéder à une correction collective à l’aide de l’enregistrement.

Corrigé :
1. b – 2. a – 3. c

5/8 min Compréhension orale et écrite guidée


• Demander aux élèves de souligner les mots du temps dans la chanson (« maintenant, ensuite, après, demain »).
• Leur demander de les nommer et les écrire au fur et à mesure au tableau, dans l’ordre.
• Rappeler cet ordre des mots du temps.
• Répéter les questions de la chanson, faire remarquer que ce sont des propositions, des invitations et demander aux
élèves de repérer les types de réponses (avec maintenant, la réponse est négative : « Non, maintenant je… » Avec
ensuite, après, demain, la réponse est affirmative).
• Lire et faire répéter toutes les formulations possibles pour dire oui, accepter une invitation. Demander aux élèves
s’ils en connaissent d’autres (« Chouette », « Oui, je peux… »).

Conseil : il est intéressant de préciser les nuances entre ces différentes réponses : le oui simple, le ok un
peu familier, le c’est parfait ! très enthousiaste, correspondant à génial !…

5/8 min Reproduction orale


• Faire trois groupes, attribuer un couplet à chaque groupe.
• Inviter les élèves à chanter la chanson par groupe avec l’aide de l’enregistrement et de leur livre.

8/10 min Production orale guidée


• Demander aux élèves de se mettre deux par deux et de choisir un couplet de la chanson.
• Dire aux élèves d’imaginer un petit dialogue sur le modèle de leur couplet mais en modifiant les verbes et le sport
(ou loisir).
• Après quelques minutes de préparation, proposer aux élèves de présenter leur petit dialogue au reste de la classe.

8/10 min Production orale


Mise en situation
• Faire ensuite des groupes de 4 ou 5 élèves. Distribuer à chaque groupe un dé du temps (fiche n° 20).

93
• Expliquer le déroulement de l’activité : un élève lance le dé et propose un programme aux autres indiqué sur le dé
(exemple : « Demain, on va… ? »). Les autres élèves acceptent en utilisant chaque fois une formule différente : « Oui,
je peux, c’est d’accord, ok, c’est une bonne idée, c’est parfait, chouette ») et reprennent la proposition (exemple :
« Demain, on va… »).

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Prendre un ballon. Annoncer un verbe et proposer aux élèves de le conjuguer le plus vite possible en se lançant le
ballon (verbe au futur proche ou pouvoir au présent).
• Féliciter les élèves pour leur bon travail et se dire « au revoir ».

Séance 3
Objectifs Ancrage et production en autonomie des nouveaux acquis.

Matériel Fiche no 21 : Étiquettes-mots, page 105.


Fiche no 22 : Grille d’observation du jeu, page 106.

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer puis attribuer de nouvelles tâches à chaque petit groupe : dire la date, dire l’heure… (cf. séance
précédente, rituel de début de séance).

Réactiver
• Reprendre la chanson « On va s’amuser ! » tous ensemble (CD piste 26).

Mise en contexte
• Expliquer aux élèves qu’ils vont jouer au jeu des Sports et que, pour pouvoir gagner, ils vont avoir besoin d’utiliser
tout ce qu’ils ont appris dans l’unité 3. Ils vont donc commencer par quelques activités d’échauffement.

5/8 min Ancrage phonétique


Les sons [p]/[b], activité 9, page 23, cahier d’activités : Coche la bonne case.

Piste 31

1. football – 2. champion – 3. sport – 4. bon – 5. pied – 6. bien – 7. septembre –


8. ballon

• Faire lire la consigne et observer le pictogramme.


• Rappeler les sons à l’aide de l’exemple.
• Passer l’enregistrement une première fois en s’arrêtant après chaque mot, les élèves font l’exercice
individuellement.
• Passer une deuxième fois l’enregistrement en continu, les élèves vérifient leurs réponses.
• Procéder à une correction collective en écoutant une dernière fois.

Corrigé :
[p] comme dans papa : 2, 3, 5, 7
[b] comme dans bébé : 1, 4, 6, 7, 8

94
Activité 10, page 23, cahier d’activités : Complète et lis les phrases à haute voix.
• Faire lire la consigne et demander aux élèves de travailler deux par deux.
• Procéder à une correction collective : certains élèves lisent leur phrase, les autres confirment ou infirment et le
professeur valide les bonnes réponses en les notant au tableau.
• Répéter les phrases tous ensemble, avec des intonations différentes pour dynamiser l’activité.

Corrigé :
1. Mon copain Patrick fait du hand-ball et va à la piscine avec son père.
2. Prends une banane pour bien jouer au basket !
3. Benoît ne peut pas jouer au ping-pong l’après-midi.

8/10 min Ancrage des nouvelles structures


• Faire des groupes de 4 élèves.
• Distribuer les étiquettes-mots à chaque groupe (fiche n° 21).
• Demander aux élèves de manipuler les étiquettes et de reconstituer une phrase correcte le plus vite possible. Le
groupe qui trouve dit « stop » et lit sa phrase à haute voix. Les autres confirment ou infirment et l’enseignant(e) valide.
Si c’est une phrase correcte, le groupe gagne un point. Continuer ainsi avec plusieurs/toutes les phrases possibles.

Unité 3
• Demander ensuite aux élèves d’écrire individuellement trois phrases correctes dans leur cahier de français. Circuler
dans la classe pour aider, vérifier et corriger.

20/25 min Production orale


Le jeu des Sports, page 32-33, livre de l’élève
• Présenter le jeu aux élèves : faire lire le titre et remarquer le pictogramme « Nous jouons ».
• Faire identifier les cases « départ » et « arrivée ».
• Faire lire les règles à haute voix : les dessins aident les élèves à comprendre les règles. Faire des exemples, si besoin.

Remarque : La case correspond à la règle 4 et signifie que l’élève qui arrive sur cette case doit
échanger la place de son pion avec celui d’un autre joueur (plus avancé de préférence).
« Passe un tour ! » signifie que l’élève qui arrive sur cette case doit attendre et que l’élève suivant peut
jouer deux fois.

• Insister sur l’importance de réaliser le jeu en français et faire répéter les phrases-clés.
• Pendant le jeu, observer les productions orales des élèves (évaluation formative) à l’aide de la grille d’observation
(fiche n° 22).
• Encourager les productions, stimuler les élèves en repérant leurs avancées et en les félicitant, en remarquant leurs
mimes, leur imagination.
• Être l’arbitre en cas de litige et aider les élèves à valider les bonnes réponses.
• À la fin du jeu, identifier les gagnants et inviter tous les élèves à les féliciter (règle 5) en les applaudissant.

8/10 min Interculturel


Les sports dans le monde
L’interculturel de cette unité est à la fois inséré dans le jeu par le biais des photos dans les cases et spécifié par
l’encadré « Les sports dans le monde ».
• Faire observer l’encadré et demander aux élèves s’ils connaissent ces sports, s’ils les ont déjà vus ou pratiqués, et
s’ils connaissent leur pays d’origine.
• Demander aux élèves s’ils connaissent d’autres sports : sports du monde ou sports traditionnels (par exemple : « la
pétanque » en France ou « le gouren » en Bretagne – un type de judo traditionnel breton).
• Proposer aux élèves de chercher une photo de leur sport préféré et de la placer dans leur pochette de français pour
la séance suivante.

Pour aller plus loin :


– Proposer aux élèves de réaliser des affiches et une petite exposition sur les sports du monde qu’ils aiment.
– Dans le cadre d’un module interdisciplinaire en éducation physique et sportive (EPS), organiser de petites
olympiades sportives avec des sports que les élèves découvrent : combat de sumo, cricket, curling… (en fonction du
matériel à la disposition de l’enseignant(e)).

95
2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance
• Finir la séance par une activité de retour au calme et un bilan : féliciter les élèves pour leur travail, préciser les
avancées remarquées de chacun.
• Reprendre les salutations pour se dire « au revoir ».

Séquence 3 1 à 2 séances
Je m’entraîne au DELF Prim et Portfolio
Remarque préliminaire : pour les élèves qui préparent le DELF Prim A1, prévoir une séance
complète pour l’entraînement et la préparation aux épreuves de compréhension de l’examen
puis une deuxième séance pour l’auto-évaluation.
Pour les autres élèves, l’enseignant(e) choisira comme pour les autres unités de réaliser ses
activités de bilan sur 1 ou 2 séances. Il faut souligner que ces activités de DELF Prim sont tout
à fait adéquates pour procéder aux activités de bilan des acquis des élèves.

Objectifs Rebrassage des nouveaux acquis des unités 1 à 3 : auto/co-évaluation.


Préparation au DELF Prim (CO et CE)

Matériel Tableau récapitulatif des épreuves du DELF Prim, à consulter sur le site du CIEP.

5 min Rituel de début de séance


• Commencer la séance par un réveil corporel et phonétique à l’aide du virelangue du cahier d’activités :
activité 11, page 23 : Répète la phrase très vite avec ton/ta voisin(e).

Piste 32

Au printemps, Sabine et Brice jouent aux billes et au rugby.

Réactiver
• Proposer à certains élèves de présenter la photo de leur sport préféré au reste de la classe.
• Reprendre la chanson « On va s’amuser ! » en canon (un groupe d’élèves commence la chanson et lorsqu’il arrive
à la fin du premier couplet, un deuxième groupe commence lui aussi à chanter, puis un troisième…).

25/30 min Je m’entraîne au DELF Prim


Rappel : « Le DELF Prim s’adresse aux enfants (âgés de 8 à 12 ans) scolarisés au niveau de l’enseignement
élémentaire […]. Il permet d’évaluer les quatre compétences langagières : compréhension de l’oral, compréhension
des écrits, production orale, production écrite. […]
Les thématiques sont adaptées aux jeunes apprenants débutants de français langue étrangère, quelle que soit leur
situation de scolarisation – sensibilisation au français, premiers apprentissages, langue de scolarisation ou
enseignement. À l’étranger, le DELF Prim permet de valider les compétences en langue française par un diplôme
internationalement reconnu. » (cf.www.ciep.fr/Delfprim)

96
Page 24, cahier d’activités : Compréhension de l’oral

Remarque : Vous trouverez sur le site du Centre international d’études pédagogiques (CIEP) (www.ciep.fr)
le tableau récapitulatif des épreuves du DELF Prim A1, de leur durée et du barème général. L’épreuve de
Compréhension orale consiste pour les élèves à répondre à des questionnaires de compréhension portant
sur trois ou quatre documents très courts enregistrés, concernant des situations de la vie quotidienne. Les
activités 1 et 2 permettent aux élèves de s’entraîner à ces exercices de la partie Compréhension de l’oral
du DELF Prim.

Exercice 1 : Regarde les dessins. Écoute les petits dialogues et note le numéro du dialogue sous
l’image correspondante.

Piste 33

Dialogue 1
– Qu’est-ce que tu veux manger ?
– Je veux un bol de chocolat et deux croissants. J’ai très faim et j’adore les croissants !

Unité 3
Dialogue 2
– Qu’est-ce que tu fais ?
– Je me lave.
– Il est huit heures !
– Ok, je me dépêche !

Dialogue 3
– Bonjour les enfants !
– Bonjour Madame !
– Quelle est la date d’aujourd’hui ?
– On est le 1er février.
– Très bien ! Prenez votre cahier !

Dialogue 4
– Il est dix-neuf heures ! Que fait Pierre ?
– Il joue à la console dans le salon.
– Yaouu ! 60 ! J’ai gagné !

• Demander aux élèves de bien observer les dessins et de dire ce qu’ils voient.
• Expliquer la compétence qui va être travaillée.
• Faire écouter et lire les consignes.
• Passer l’enregistrement une première fois et laisser le temps aux élèves de répondre individuellement.
• Passer l’enregistrement une deuxième fois pour qu’ils puissent vérifier et au besoin corriger.
• Repasser l’enregistrement et procéder à une correction collective.

Corrigé :
a. dialogue 3 – b. dialogue 1 – c. dialogue 4 – d. dialogue 2

Exercice 2 : Lis les trois questions. Regarde les dessins. Écoute le message et réponds aux questions.
Coche la bonne réponse.

Remarque : les formulations des consignes correspondent à celles que les élèves rencontreront lors de
l’examen officiel. Prendre le temps de bien les lire avec les élèves, de les expliciter et, au besoin, de les
rassurer : elles sont longues mais simples et récurrentes.

97
Piste 34

Salut, c’est Djamila ! Moi, j’aime beaucoup les films ! Le mercredi, je vais au cinéma avec
mes copains. À 14 h 30, ça commence. C’est super ! Je regarde le film et, pour le goûter, je
mange une glace. J’adore le mercredi après-midi !

• Rappeler la compétence qui va être travaillée.


• Faire écouter et lire les consignes.
• Demander aux élèves de lire les trois questions et de nommer les réponses possibles.
• Passer l’enregistrement une première fois et laisser le temps aux élèves de répondre individuellement.
• Passer l’enregistrement une deuxième fois pour qu’ils puissent vérifier et au besoin corriger.
• Repasser l’enregistrement et procéder à une correction collective.
• Faire un petit bilan des impressions, difficultés et répondre aux questions.

Conseil : pensez à rassurer et encourager tous les élèves.

Corrigé :
A. b – B. b – C. c

Page 24, cahier d’activités : Compréhension des écrits

Remarque : L’épreuve de Compréhension des écrits consiste pour les élèves à répondre à des
questionnaires de compréhension portant sur quatre ou cinq documents écrits ayant trait à des situations
de la vie quotidienne. L’activité proposée, en rapport direct avec les acquis de l’unité 3, permet aux élèves
de s’entraîner à ce type d’exercice de la partie Compréhension des écrits du DELF Prim, sans trop de
difficultés. Vous trouverez plusieurs autres exemples complémentaires sur le site Internet du CIEP.

Activité 1 : Lis le document et relie.


• Expliquer la compétence qui va être travaillée.
• Demander aux élèves de lire et d’expliciter la consigne.
• Faire réaliser l’activité individuellement (durée 8/10 minutes).
• Procéder à une correction collective : certains élèves décrivent les illustrations puis d’autres lisent les phrases. Après
chaque phrase, les élèves proposent leur réponse et la justifient. L’enseignant(e) valide les bonnes réponses.
• Faire un petit bilan des impressions, difficultés et répondre aux questions.

Conseil : pensez à rassurer et encourager tous les élèves.

Corrigé :
1. c – 2. a – 3. b

10/15 min Auto-évaluation


Portfolio, page 25, cahier d’activités : Je peux faire beaucoup de choses en français !
• Demander aux élèves de lire le titre et l’expliciter.
• Faire observer et nommer le personnage (« Maé »).
• Demander de lire la phrase et de décrire les illustrations associées. Montrer qu’avec le français, Maé peut parler,
jouer et même gagner un jeu, une compétition, un match… C’est l’occasion de rappeler aux élèves les jeux qu’ils ont
faits en français.
• Procéder ensuite comme dans les unités précédentes (cf. guide unité 1 et 2).

Remarque : exceptionnellement, cette page de portfolio propose des items plus complexes (exemple : « je
peux écrire… » au lieu de « j’écris… ») pour faire écho aux apprentissages de l’unité et proposer aux
élèves une réflexion un peu plus poussée sur leurs apprentissages en terme de capacité : ce que l’on peut
faire… en français.

Conseil : la ligne de compréhension des écrits pourra être coloriée une première fois ici puis une deuxième
fois après l’atelier.

98
• Faire remarquer aux élèves qu’ils peuvent aussi faire beaucoup de choses en français et les inviter à compléter la
phrase « Je peux aussi… », en classe ou à la maison (exemple : « Je peux aussi chanter On va s’amuser ! »).

Auto-dictionnaire (8-10 min)


Mon auto-dico, page 55, cahier d’activités
• Si cela n’a pas été fait au cours de l’unité, inviter les élèves à écrire dans leur auto-dico les mots de l’unité 3 qui
leur semblent importants et à les illustrer (pendant la séance ou à la maison).

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Féliciter et saluer les élèves.

Unité 3
Séquence 4 1 à 2 séances
Atelier : le jeu de société
Objectifs Réinvestissement des acquis de l’unité dans un atelier créatif et collaboratif
en français.

Matériel Liste de matériel pour l’atelier (livre élève, page 34).

2/3 min Rituel de début de séance


• Se saluer, puis chaque groupe réalise sa tâche du jour (cf. séquence 2, séance 1, rituel de début de séance).

Réactiver
• Reprendre « On va s’amuser ! » (CD piste 26).

de 40 min
à 1 h 30
Création/Réinvestissement
Atelier, page 36, cahier d’activités : Fabriquons un jeu de société !

Remarque : après avoir joué à un jeu de société de type jeu de l’Oie dans l’unité 3, ce troisième atelier
propose aux élèves de créer leur propre jeu de société de la classe à partir d’un plateau de jeu comparable
à celui du jeu des Petits Chevaux.

• Faire observer la production finale, motiver et attiser la curiosité des élèves.


• Faire lire le titre et aider les élèves à nommer la tâche finale à partir du pictogramme et du titre : « Nous allons
fabriquer un jeu de société. »
• Laisser le temps aux élèves de parcourir la liste de matériel et le mode d’emploi une fois dans son ensemble
individuellement.
• Demander aux élèves d’associer chaque élément de la liste de matériel à une photo, puis de lire le mode d’emploi
collectivement.
• Réaliser les étapes :
étape 1 : les élèves vont trouver et découper le plateau-jeu situé en annexes de leur cahier d’activités page 61.

99
Remarque : Bien que les élèves n’utiliseront qu’un plateau par groupe lors de la phase de jeu, il est
stimulant et valorisant de laisser chaque élève découper son plateau qu’il pourra placer dans sa pochette de
français, et utiliser également en dehors de la classe.
Prendre le temps d’observer avec les élèves le plateau. Leur demander de nommer les couleurs, faire
repérer les éléments importants : les cases Départ de chaque équipe, la case Arrivée, les flèches. Aider
ensuite les élèves à énoncer les règles générales du jeu : chaque équipe doit faire un tour complet de
plateau avec son pion puis monter la colonne désignée par la flèche de la couleur de son équipe. Demander
aux élèves s’ils se souviennent d’un plateau de ce type (cf. le jeu Bon appétit ! dans Tip Top ! 1 dont la règle
est identique à celle du jeu des Petits Chevaux.)
Expliquer ensuite aux élèves que les lettres en couleur représentent des questions inventées par chaque
équipe auxquelles les autres devront répondre pour avancer.

étape 2 : Aider les élèves à faire une liste des thèmes possibles pour leurs questions.
étape 3 : faire des équipes. Chaque équipe choisit un thème dans la liste au tableau et une couleur. Les élèves
viennent prendre des rubans et les accrochent à leur bras comme des brassards pour signifier leur couleur.
étape 4 : cette activité se réalise dans le cahier d’activités page 26, selon les modalités indiquées. La première
activité est réalisée collectivement avec l’aide de l’enseignant(e).

Remarque : c’est l’occasion de réviser les pronoms interrogatifs et la structure des questions. Puis
d’observer d’autres possibilités de poser des questions par le biais de la phrase à l’impératif.

Ensuite, par équipe, les élèves choisissent un nom et l’écrivent dans leurs cahiers d’activités, ainsi que leur couleur et
leur thème. Puis, ils rédigent leurs cinq questions.

Conseil : afin de développer leurs stratégies de jeu et leur motivation, faire remarquer aux élèves que les
questions E se trouvent juste à côté de la case Arrivée. Il serait donc intéressant pour eux de placer ici leur
question la plus difficile.

étape 5 : demander à chaque équipe de fabriquer une banderole avec son nom d’équipe et un slogan : une petite
phrase d’encouragement ou un « cri » de compétition. Puis de la décorer. Lorsqu’elles sont terminées, les équipes se
présentent au reste de la classe (nom, couleur, slogan, thème…) et collent leurs affiches dans la classe.
Inviter les élèves à jouer avec leur jeu de société (à la fin des cinq étapes ou à la séance suivante).

Conseil : En fonction de la taille de votre classe, demandez à un élève de chaque couleur de se mettre
ensemble pour former des groupes de jeu. Chaque groupe est alors constitué d’un membre de chaque
équipe. Les joueurs notent le nom de leur équipe sur leur case de départ du plateau de jeu, prennent un
pion de leur couleur et ont leur cahier d’activités avec les questions notées dessus.

Précisions : les joueurs se déplacent dans l’ordre des aiguilles d’une montre. Chaque élève avance d’une case à une
autre (ou avec un dé, en fonction du temps), écoute la question puis répond. S’il donne la bonne réponse, il reste sur
la case. Sinon, il retourne à la case précédente.
• Lorsque tous les groupes ont terminé, faire compter le nombre de joueurs gagnants par équipe puis demander aux
élèves de regarder la page 27 de leur cahier d’activités et de noter l’équipe gagnante. Féliciter et applaudir l’équipe
gagnante puis les autres joueurs. Faire observer les illustrations et le vocabulaire de la compétition : « la médaille, les
gagnants, les coupes ».

Corrigé de l’activité 1a, page 26, du cahier d’activités :


1. Qui est le capitaine de l’équipe de France de football ? – 2. Comment s’appelle la femme de Tony Parker ? –
3. Qu’est-ce que tu manges avant le sport ? – 4. Où tu fais de la natation ?

• Proposer aux élèves de placer leur plateau de jeu dans leur pochette de français. Ils pourront l’utiliser à nouveau, à
l’école ou à la maison, et imaginer d’autres questions.

Auto-évaluation
Portfolio, page 25, cahier d’activités : Je peux faire beaucoup de choses en français !
• Proposer aux élèves de colorier et compléter la ligne de Compréhension des écrits du portfolio d’une autre couleur
pour visualiser leurs progrès.

100
2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance
• Encourager et féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Chaque équipe crie son slogan ou son « cri » de compétition.

Test de l’unité 3
Remarque : sachant que la délivrance de notes est souvent obligatoire dans les écoles pour attester du
niveau atteint à un moment donné par chaque élève vis-à-vis d’un programme établi, un test noté vous est
proposé à titre facultatif pour chaque unité.
Il propose 4 exercices pour évaluer les 4 compétences CO/CE/PO/PE.
Les tests ne comportent pas de pièges et reprennent les éléments principaux de l’unité.

Conseil : pensez à mettre les élèves en condition avant le test, à les rassurer et à bien expliquer les

Unité 3
consignes.

Activité 1 :

Piste 63

– Marie, tu viens chez moi après l’école ?


– Non, je ne peux pas. Je fais du sport. Je vais faire du volley au parc avec Kader.

Corrigé :
Activité 1 :
dessin c.

Activité 2 :
3–4–1–2

Activité 3 :
1. Il fait du volley au stade. – 2. Elle fait du tennis au parc. – 3. Tu fais de la natation à la piscine. – 4. Je fais du
cheval.

Activité 4 (exemple de production possible) :


Après l’école, je vais faire du judo. Ensuite, je vais faire mes devoirs. Après, je vais jouer avec Pierre et je vais dîner
au restaurant.

Activité 5 :
Circuler dans la classe et poser deux questions à chaque élève. Demander d’abord : « Qu’est-ce que tu fais comme
sport ? » puis, lorsque l’élève a répondu, poser la question : « Qu’est-ce que tu vas faire samedi ? »

Barème : chaque exercice est noté sur 4 points.

101
Fiche no 18 : Les
Fiche no et les lieux
sports

102 À PHOTOCOPIER
Fiche no Fiche no actions
19 : Les

À PHOTOCOPIER 103
Fiche no 20Fiche no du temps
: Le dé

demain

maintenant

après demain ensuite

maintenant

104 À PHOTOCOPIER
Fiche no 21Fiche no
: Étiquettes-mots

tu peux venir maintenant

je fais du tennis

de la natation demain va

vais aller faire regarder

au stade ping-pong un match

la télé . ?

À PHOTOCOPIER 105
Fiche no 22 :Fiche o
Grillend’observation
Le jeu des Sports
Élève ............................. ............................. ............................. .............................

:(

:(

:(

:(
:)

:)

:)

:)
:l

:l

:l

:l
Il/Elle
comprend les règles
du jeu.

Il/Elle prononce
correctement les sons
[p] et [b].

Il/Elle a mémorisé et
utilise le vocabulaire
du sport et des loisirs.

Il/Elle utilise les


nouvelles structures :
je peux + verbe à
l’infinitif.

Il/Elle comprend les


énoncés attendus,
interagit pendant le jeu
et se fait comprendre.

Observations

106 À PHOTOCOPIER
Test 3 Nom : ........................................................ Prénom : ...............................................................

J’écoute
1 Coche la bonne case. noo
Fiche N

...../4

a b c

Remets les phrases dans l’ordre. Je lis


2
1. – Je vais nager à la piscine après l’école.
2. – Demain, je vais courir.
3. – Maintenant, je joue au foot avec Alex. ...../4
4. – Ensuite, je vais faire du judo.

........ ........ ........ ........

J’écris
3 Complète.

1. – Il fait ............................................................... au stade.

2. – Elle fait du tennis .......................................................... ...../4

3. – Tu fais ........................................................ à la piscine.

4. – Je fais .........................................................................

4 Qu’est-ce que tu vas faire après l’école ? (4 phrases) J’écris

.........................................................................................................
......................................................................................................... ...../4
.........................................................................................................
.........................................................................................................

5 Réponds à ton professeur. Je parle

...../4
– Qu’est-ce que tu fais comme sport ?
– Qu’est-ce que tu vas faire samedi ?
...../20
À PHOTOCOPIER 107 À PHOTOCOPIER
Unité 4 : Chez le docteur

1 2 3 4
Séquence J’ai mal au bras Parce que je suis « Je fais le point ! » Atelier : Le jeu de
malade et portfolio dominos des
Monstres

Nombre de séances 2 séances 3 séances 1 à 2 séances 1 à 2 séances


(≈ 45 min/≈ 60 min)

Objectifs • Comprendre et • Dire ce qu’on ne peut Rebrassage Réinvestissement


communicatifs nommer les parties du pas faire
corps • Refuser une invitation
• Dire comment on se et dire pourquoi
sent (1) • Dire comment on se
• Dire où on a mal sent (2)

Grammaire • – Où tu as mal ? • – Tu viens chez moi ? Rebrassage Réinvestissement

Unité 1
– J’ai mal au/à la/à l’/ – Non, je ne peux pas
aux… (venir).
• – Pourquoi ?
– Parce que…

Lexique • Les parties du corps Rebrassage Réinvestissement


• Les émotions : content(e), triste, fatigué(e), malade
• Le vous de politesse

Phonétique Les sons [t]/[d]

(Inter)culturel Les créatures légendaires dans le monde

Fiches • Fiche n° 20 (p. 104) : • Fiche n° 24 (p. 128) : • Fiche n° 10 (p. 54) :
photocopiables Le dé du temps (unité 3) Le dé des émotions Grille de co-évaluation
dans le guide • Fiche n° 23 (p. 127) : • Fiche n° 25 (p. 129) : • Test n° 4 (p. 131)
cartes Le corps cartes Tu/Vous
• Fiche n° 26 (p. 130) :
Grille d’observation pour
l’enseignant(e)

Matériel • Des cartons bleus, • Des feuilles de couleur Liste de matériel de


complémentaire roses, noirs, verts (un (2 couleurs différentes) l’atelier (livre de l’élève,
de chaque par élève) ou des jetons page 42)

108
Séquence 1 2 séances
J’ai mal au bras
Séance 1
Objectifs Comprendre et nommer les parties du corps.
Dire comment on se sent (1).

Matériel Fiche no 20 : Le dé du temps, page 104 (cf. unité 3).


Fiche no 23 : Le corps, page 127.

5 min Rituel de début de séance


• Saluer, demander aux élèves de dire la date, la saison et l’heure et de préparer leurs affaires : par petits groupes,
les élèves ont une tâche du quotidien à réaliser (cf. unité 3).

Réactiver
• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Prendre le dé du temps (fiche n° 20). Lancer le dé et inciter le groupe
à poser la question correspondant à la face du dessus, exemple : « Qu’est-ce que tu fais demain ? » Désigner un élève
et l’inviter à répondre. Cet élève lance ensuite le dé et choisit un camarade. Tout le monde pose la question et l’élève
répond. Poursuivre l’activité avec plusieurs élèves en groupe entier ou par petits groupes.

Unité 4
5/8 min Découverte/Présentation de l’unité
Page 35, livre de l’élève : Chez le docteur
• Annoncer aux élèves qu’ils vont commencer une nouvelle unité : l’unité 4.
• Faire remarquer le titre « Chez le docteur » :
– soit le mot « docteur » est transparent pour les élèves : leur demander alors de montrer les différents docteurs sur
l’illustration.
– soit aider les élèves à comprendre sa signification en désignant les docteurs représentés sur l’illustration.
• Procéder de la même manière que pour les unités précédentes : observations et descriptions.

Remarque : cette page d’ouverture sur le thème du corps comporte beaucoup de nouveau vocabulaire.
Après avoir fait nommer les éléments connus en français, laissez la possibilité aux élèves de s’exprimer
quelques instants sur le sujet en langue maternelle, s’ils le souhaitent.

• Comme dans les unités précédentes, prévoir un temps de découverte du contrat d’apprentissage.
• Attiser la curiosité des élèves sur le contenu de l’unité puis leur proposer immédiatement de se lever, afin de
découvrir une partie de cette nouvelle unité (sans même passer à la page suivante).

5/8 min Découverte/Compréhension orale


Chanson, page 37, livre de l’élève : Fais comme moi !
Piste 37

Fais comme moi !


Aujourd’hui, tu es fatigué ? Fais comme moi !
Touche ta tête, touche tes pieds
Touche tes bras, touche tes jambes

Aujourd’hui, tu es triste ? Fais comme moi !


Bouge ta tête, bouge tes pieds
Bouge une main, bouge l’autre main

109
Aujourd’hui, tu es un peu malade ? Fais comme moi !
Secoue ta tête, secoue tes pieds
Secoue tes bras, secoue tes jambes
Secoue une main, secoue l’autre main

Et si tu es content, encore une fois ? Fais comme moi !


Lève la tête, lève les pieds
Lève les bras, lève une jambe
Lève une main, lève l’autre main

Remarque : la chanson « Fais comme moi ! » introduit les parties du corps et de nouveaux verbes d’action
(toucher, bouger, secouer, lever) en contexte. Elle permet aux élèves d’acquérir de nouvelles structures
et de percevoir la mélodie, les intonations du français de manière rythmée et ludique.

1re écoute : écoute-plaisir et découverte de la chanson par les élèves


• Demander aux élèves de se lever.
• Annoncer qu’ils vont écouter une nouvelle chanson qui s’appelle « Fais comme moi ! ».
• Demander aux élèves de bien écouter et de suivre les gestes s’ils le peuvent.
• Passer l’enregistrement (sans le texte) et mimer les actions de la chanson : les élèves essayent de suivre les gestes.
• Après l’écoute, demander aux élèves ce qu’ils ont entendu. Répéter distinctement et montrer les parties du corps
nommées par certains élèves.

Remarque : les élèves connaissent déjà « les pieds » (cf. unités 1 et 3).

8/10 min Compréhension orale guidée


• Nommer les parties du corps de la chanson en les montrant et demander aux élèves de les montrer également.
• Utiliser un verbe d’action avec une partie du corps de la chanson, par exemple : « Touche ta tête » et faire le geste
avec les élèves.
• Faire de même avec les autres actions : « Secoue ta tête / Bouge ta tête / Lève la tête ». Continuer en mélangeant
les actions et les différentes parties du corps nommées dans la chanson. Petit à petit, dire les phrases et laisser les
élèves faire les gestes seuls.

2e écoute :
• Passer à nouveau l’enregistrement (sans le texte) et inviter les élèves à faire les gestes dans le rythme de la
chanson.

Remarque : cette activité vous permet de vérifier les premières acquisitions du nouveau vocabulaire par
les élèves.

Chanson, page 37, livre de l’élève : Fais comme moi ! (CD piste 37)
3e écoute :
• Proposer aux élèves de découvrir le texte de la chanson : passer l’enregistrement, couplet par couplet, dialogue
découvert.
• Dire aux élèves d’écouter attentivement.
• Faire observer les trois illustrations (le pied, la main et la tête).
• Après chaque couplet, demander aux élèves de montrer les illustrations correspondantes et expliquer les émotions/
états cités dans chaque question à l’aide d’une gestuelle, de mimes explicites : répéter la question et prendre un air
fatigué, triste, malade ou content.
• Petit à petit, inviter les élèves à répéter les mots du corps dans le rythme de la chanson.

Remarque : il n’est pas nécessaire de trop insister sur les expressions des émotions et des états, qui seront
revues et apprises en contexte dans la deuxième partie de l’unité.

110
5/8 min Systématisation
Boîte à outils, page 38, livre de l’élève : Le corps
• Faire remarquer aux élèves l’encadré « Le corps » dans la boîte à outils.
• Afficher le même dessin au tableau (cf. fiche n° 23).
• Nommer distinctement chaque partie du corps légendée en la montrant sur l’image.
• Demander aux élèves de les désigner sur eux, au fur et à mesure.

5/8 min Systématisation/Reproduction orale


• Demander aux élèves de se mettre en cercle.
• Proposer aux élèves une activité de gymnastique : choisir une action (toucher, secouer, bouger), l’associer à des
parties du corps et demander aux élèves de faire cette action : « touche ta tête, touche tes pieds… ».
• Changer les parties du corps de plus en plus vite, puis modifier aussi les actions. Lorsque les élèves semblent
maîtriser suffisamment le vocabulaire, l’enseignant(e) montre les parties du corps sur lui/elle et aide les élèves à les
nommer.
• Inviter ensuite les élèves à devenir meneurs de jeu : choisir une action et demander à un élève de nommer une
partie du corps. Les autres élèves font l’action nommée. Puis, c’est à leur voisin(e) de droite de faire de même. Aller
de plus en plus vite.

Conseil : pour motiver les élèves à s’exprimer, vous pouvez augmenter la difficulté en annonçant que l’on ne
peut arrêter une action (exemple : « secouer sa jambe ») que lorsque le suivant a donné une nouvelle
indication.

Unité 4
5/8 min Systématisation/Reproduction écrite
Activité 4, page 29, cahier d’activités : Regarde et complète.
• Faire lire la consigne et observer l’illustration.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement avec l’aide de leur boîte à outils.
• Procéder à une correction deux par deux en circulant dans la classe pour aider et vérifier.

Corrigé :
De haut en bas : la jambe – le ventre – le nez – le bras – la main.
De gauche à droite : le pied – la bouche – les yeux – les cheveux.

8/10 min Production écrite et orale guidée


Activité 3, page 28, cahier d’activités : Continue Fais comme moi ! et chante avec un(e) camarade.
• Passer à nouveau l’enregistrement de la chanson (CD piste 37) et faire remarquer le dernier couplet dans l’activité.
• Faire lire et expliciter la consigne : les élèves vont imaginer une suite à la chanson puis la chanter.
• Faire remarquer le verbe tourner (« tourne ») et associer un geste pour le faire comprendre.
• Demander aux élèves de se mettre deux par deux puis de choisir des parties du corps et d’écrire un nouveau
couplet pour la chanson.
• Dire aux élèves de se lever et de s’approcher du tableau, faire chanter la chanson avec l’enregistrement habituel,
puis inviter les groupes à chanter leur couplet, les uns après les autres. Les autres font les gestes chantés.

Conseil : laissez un peu de temps aux groupes pour répéter leur couplet avant de le présenter aux autres.
En fonction de la durée de vos séances et du nombre de groupes, vous pourrez faire chanter une partie des
nouveaux couplets au début des séances suivantes.

Corrigé (exemple de production possible) :


Tourne une jambe, tourne un pied
Tourne les mains, tourne les yeux
Tourne les doigts, tourne les cheveux
Fais comme moi !

111
2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance
• Montrer différentes parties du corps sur l’image au tableau (fiche n° 23) et demander aux élèves de les nommer.
Insister sur la bonne prononciation.
• Féliciter les élèves pour leur bon travail et se saluer pour signifier la fin de la séance.

Séance 2
Objectif Dire où on a mal.

Matériel Cartons bleus, roses, noirs, verts en nombre suffisant (un de chaque par élève).

5 min Rituel de début de séance


• Saluer les élèves et demander à tous les élèves de dire et d’écrire sur une feuille la date et l’heure.

Réactiver
Demander aux élèves de se mettre en cercle et reprendre la chanson « Fais comme moi ! », avec ou sans les
nouveaux couplets (CD piste 37).

5/8 min Découverte


Illustration, page 36, livre de l’élève : Aïe, j’ai mal !
• Laisser quelques instants pour observer la nouvelle illustration puis poser des questions aux élèves : « Qui est-ce ? »
(Maé et le docteur), « Qu’est-ce qu’elle fait ? » (Elle parle avec le docteur, elle touche son ventre…).
• Proposer ensuite aux élèves de décrire ce qu’ils voient et imaginent. Reprendre les réponses en français
distinctement sans confirmer pour l’instant.
• Lire le titre avec l’intonation et la gestuelle appropriée et indiquer aux élèves qu’ils vont découvrir ce qui se passe.

5/8 min Compréhension orale


Situation 1, page 36, livre de l’élève
Piste 35

LE DOCTEUR : – Bonjour Maé !


MAÉ : – Bonjour docteur, vous allez bien ?
LE DOCTEUR : – Oui, Maé, ça va. Et toi, où tu as mal ?
MAÉ : – J’ai mal au ventre et à la tête.
LE DOCTEUR : – Bon, nous allons regarder ça ! Allonge-toi !

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander aux élèves ce qu’ils ont entendu.
Toutes les propositions sont écoutées, ne pas confirmer pour l’instant.

112
5 min Écoute active/Reproduction orale
Activité 1, page 37, livre de l’élève (CD piste 35)
• Passer directement à cette activité d’observation et de discrimination.
• Faire lire la consigne et observer les trois illustrations puis demander aux élèves de montrer l’image correspondant à
la situation 1.
• Poser la question : « Où est Maé ? » et aider les élèves à dire : « Maé est chez le docteur. »
• Rappeler le titre de l’unité : « Chez le docteur ».

Remarque : comme première exposition, vous pouvez également indiquer l’appellation des deux autres
lieux/professions : « chez le dentiste » et « chez le fleuriste ».

Corrigé :
Maé est chez le docteur : dessin c.

8/10 min Écoute active/Reproduction orale


Activité 1, page 28, cahier d’activités : Coche les bonnes phrases (CD piste 35).
• Faire lire la consigne puis demander aux élèves de lire attentivement les 6 propositions : les élèves peuvent travailler
deux par deux et émettre des hypothèses (sans confirmation pour l’instant).

2e écoute :
• Passer l’enregistrement et demander aux élèves de compléter l’activité individuellement.

Unité 4
3e écoute :
• Pour la correction, passer à nouveau l’enregistrement avec le dialogue, phrase par phrase.
• Après chaque phrase, demander aux élèves de montrer qui parle.
• Pour les trois premières phrases, inviter les élèves à répéter avec la bonne intonation. Indiquer que « Comment allez-
vous ? » correspond à « Comment ça va ?/Ça va ? ».

Remarque : un travail sur le « vous » de politesse sera fait au cours de l’unité.

• Après la quatrième phrase, demander aux élèves de montrer où Maé a mal et confirmer distinctement : « Oui, elle a
mal au ventre et à la tête. »
• Faire écouter la dernière phrase, demander aux élèves : « Qu’est-ce que le docteur va faire ? » (Il va regarder) et
faire un geste de la main pour expliquer l’action de s’allonger en montrant la table où Maé est assise.
• Reprendre distinctement les phrases exactes, accompagnées de gestes explicites et demander aux élèves de vérifier
leurs réponses deux par deux.

Corrigé :
Phrases à cocher : 1, 3 et 5.

8/10 min Systématisation


Boîte à outils, page 38, livre de l’élève : J’ai mal au, à la, à l’, aux
• Faire observer l’encadré de grammaire avec « J’ai mal + article contracté avec à ».
Annoncer que cette structure « avoir mal » s’utilise toujours avec ces articles.

Remarque : les élèves connaissent déjà ces articles avec l’utilisation des verbes aller et jouer. Pour la
structure « avoir mal », rappelez sa signification à l’aide du titre « Aïe, j’ai mal ! » et préciser que, pour les
autres personnes, on utilise la conjugaison du verbe avoir. C’est l’occasion de revoir la conjugaison de ce
verbe au présent (cf. Tip Top ! 1, unité 2).

• Demander aux élèves de prendre leurs cartons de couleur dans leur pochette de français.

Remarque : si vous n’en avez pas utilisé lors des unités précédentes, distribuez à chaque élève des cartons
de couleur (bleu, rose, noir et vert).

113
• Rappeler leur signification (bleu pour les mots masculins, rose pour les mots féminins, noir pour les mots masculins
ou féminins commençant par une voyelle ou h, vert pour les mots au pluriel).
• Nommer des parties du corps (sans les articles) et demander aux élèves de lever les bons cartons de couleur.
Vérifier les couleurs levées. Si les élèves ne sont pas sûrs, ils peuvent regarder dans leur boîte à outils. Après chaque
phrase, confirmer les bonnes réponses et valider en faisant une phrase complète (exemple : « Jambe, Oui, rose ! J’ai
mal à la jambe. »).

Activité 8, page 30, cahier d’activités : Coche la bonne case.


• Faire lire la consigne et observer l’exemple.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Procéder à une correction collective au tableau.

Corrigé :
1. à la – 2. au – 3. à l’ – 4. aux – 5. à l’ – 6. au

5/8 min Systématisation/Reproduction orale


• Dire « Aïe ! » et montrer une partie du corps, puis aider les élèves à faire une phrase descriptive : « Tu as mal/Vous
avez mal au(x)/à la/à l’… »
• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Désigner un élève qui doit mimer le fait d’avoir mal quelque part, les
autres font une phrase : « Tu as mal au(x)/à la/à l’… » et l’élève confirme : « Oui, j’ai mal au(x)/à la/à l’… »

5/8 min Production écrite et orale guidée


Activité 5, page 29, cahier d’activités : Regarde les dessins et corrige les phrases.
• Faire lire la consigne et l’expliciter à l’aide de l’exemple.
• Inviter les élèves à réaliser cette activité à l’oral deux par deux une première fois, puis à l’écrit individuellement.
• Procéder à une correction collective : certains élèves miment les illustrations, d’autres écrivent leurs réponses
au tableau et/ou les lisent à haute voix. Le reste de la classe confirme ou infirme et l’enseignant(e) valide les bonnes
réponses.

Corrigé :
1. J’ai mal aux dents. – 2. J’ai mal au bras. – 3. J’ai mal à l’oreille. – 4. J’ai mal au ventre.

Conseil : en fonction de la durée de vos séances, vous pouvez proposer aux élèves de poursuivre cette
activité oralement. Faites trois équipes. Un élève de la première équipe mime le fait d’avoir mal quelque
part. Les élèves de la deuxième équipe font une phrase pour décrire la situation mais avec une erreur (avec
une partie du corps différente), la troisième équipe doit corriger la phrase.

5/8 min Phonétique


Les sons [t]/[d]
Activité 1, page 39, livre de l’élève : Lève la main quand tu entends le son [d] de dimanche.

Piste 38

1. les dents 5. la tête 9. la radio


2. le ventre 6. le dé 10. vendredi
3. le docteur 7. regarder
4. la table 8. la télé

• Faire lire la consigne et expliquer/rappeler le fonctionnement de ce type d’activité à l’aide de l’exemple illustré.
• Passer l’enregistrement et réaliser l’activité collectivement. Après chaque mot, faire observer les mains levées (ou
non) et demander à certains élèves ce qu’ils ont entendu. Valider la bonne réponse (au besoin, faire réécouter).

114
Conseil : lors de la deuxième écoute, pensez à écrire les mots au tableau pour une bonne association
graphie-phonie. Puis, repassez l’enregistrement une dernière fois avec les mots.

Corrigé :
Lever la main pour : 1, 3, 6, 7, 9 et 10.

Les sons [t]/[d]


Activité 2, page 39, livre de l’élève : Lève la main quand tu entends le son [t] de toi.

Piste 39

1. la tête 6. une dictée


2. demain 7. touche
3. le tableau 8. une douche
4. tu 9. le tennis
5. difficile 10. la montre

• Procéder de manière identique à l’activité précédente.

Corrigé :
Lever la main pour : 1, 3, 4, 6, 7, 9 et 10.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance

Unité 4
• Féliciter les élèves pour leur bon travail et les encourager, puis se saluer pour se dire « au revoir ».

Séquence 2 3 séances
Parce que je suis malade
Séance 1
Objectifs Dire ce que je ne peux pas faire.
Comprendre comment quelqu’un se sent.

Matériel Aucun.

5 min Rituel de début de séance


• Faire l’appel : nommer le nom des élèves de la classe. S’ils sont présents, inciter les élèves à dire : « présent(e) ». Si
un élève n’est pas là, inviter les autres élèves à dire : « absent(e) ». Demander ensuite à un élève d’écrire la date au
tableau et, si un élève est absent pour maladie, écrire : « X est malade. »

Réactiver
• Demander aux élèves de se mettre en cercle et reprendre la chanson « Fais comme moi ! », avec ou sans les
nouveaux couplets (CD piste 37).

115
5/8 min Découverte/Compréhension orale
Situation 2, page 36, livre de l’élève
Piste 36

MARTIN : – Allô Wang, c’est Martin ! Tu viens chez moi demain ?


WANG : – Non, je suis fatigué. J’ai mal à la tête.

MARTIN : – Salut Maé, c’est Martin ! Tu viens chez moi demain ?


MAÉ : – Non, je suis malade. J’ai mal au ventre.

MARTIN : – Bonjour Camille, c’est Martin ! Tu viens chez moi demain ?


CAMILLE : – Non, je ne peux pas.
MARTIN : – Pourquoi ?
CAMILLE : – Parce que j’ai mal aux dents.
MARTIN : – Oh là, là ! Quel week-end !

1re écoute :
• Passer l’enregistrement dialogue caché.
• Demander aux élèves de dire qui parle et ce qu’ils ont entendu/compris, sans confirmer pour l’instant.

8/10 min Écoute active


Activité 2, page 37, livre de l’élève : Associe (CD piste 36).
• Faire lire la consigne.
• Faire observer les trois dessins et lire les quatre parties du corps.

2e écoute :
• Passer l’enregistrement et arrêter après chaque réponse des personnages.
• Demander aux élèves de montrer le personnage qui répond (dans l’ordre : Wang, Maé, Camille).
Puis, inviter les élèves à associer le personnage au mot correspondant à la partie du corps où ce personnage a mal.
• Pour chaque étape, écouter plusieurs propositions puis valider la bonne réponse.

Corrigé :
1. b – 2. c – 4. a

Activité 2, page 28, cahier d’activités : Barre quand c’est faux (CD piste 36).
• Faire lire et expliciter la consigne.
• Demander aux élèves de lire le mail deux par deux.
• Poser quelques questions : « Qui écrit le mail ? À qui ? »
• Demander aux élèves de barrer les erreurs. (Si besoin, passer à nouveau l’enregistrement.)
• Procéder à une correction collective au tableau avec l’enregistrement.

Corrigé :
Salut John !
Samedi, on ne va pas aller chez Martin : on est malades. Moi, j’ai mal aux dents. Wang a mal au ventre et Camille a
mal à la tête. Quel week-end !
Maé

5/8 min Compréhension orale guidée


Situation 2, page 36, livre de l’élève (CD piste 36)
• Passer l’enregistrement phrase par phrase.
• Demander aux élèves de mimer ce qu’ils comprennent (exemple : « être fatigué, avoir mal à la tête… »).

116
Remarque : les élèves connaissent déjà beaucoup d’éléments de ce dialogue. Prendre le temps de les
repérer et d’insister sur tout ce qu’ils connaissent déjà. Ils sont capables de bien comprendre ce dialogue
sans connaître tous les mots : les féliciter.

• Poser ensuite la question : « Qui téléphone ? » (Martin). Répéter la question : « Tu viens chez moi demain ? »
• Faire remarquer la réponse de Camille : « Non, je ne peux pas ! »

8/10 min Systématisation


Boîte à outils, page 48, livre de l’élève
• Faire observer l’encadré de grammaire « Tu viens chez moi ? » avec les structures de l’invitation et du refus.
• Recopier (ou projeter) l’encadré au tableau, rappeler le sens de « je peux » et demander aux élèves de répéter la
conjugaison du verbe (au singulier). Puis, faire percevoir la structure de la réponse négative : « Je ne peux pas. »

Activité 1, page 38, livre de l’élève : Demande à un(e) camarade : Qu’est-ce que tu ne peux
pas faire ?
• Faire lire la consigne et la bulle. Afin d’expliciter la question, rappeler la question opposée « Qu’est-ce que tu peux
faire ? » apprise à l’unité 3. Puis, à l’aide des deux exemples, dire et montrer : « Je peux toucher mes pieds, je ne
peux pas bouger mon nez. » Demander à quelques élèves s’ils peuvent faire ces deux actions et les inviter à
répondre : « Oui, je peux. / Non, je ne peux pas. »
• Commencer à écrire au tableau une liste de verbes d’action connus des élèves : « toucher, secouer… ».
L’enseignant(e) demande aux élèves de la continuer avec lui.
• Faire réaliser l’activité deux par deux : les élèves s’inspirent de cette liste et de la boîte à outils pour répondre.

Unité 4
5/8 min Reproduction écrite/Systématisation
Activité 7, page 30, cahier d’activités : Complète avec pouvoir et ne… pas.
• Faire lire la consigne.
• Demander aux élèves de compléter l’activité individuellement.
• Procéder à une correction collective orale et écrite (au tableau).

Corrigé :
1. peux/ne peux pas – 2. peut/ne peux pas – 3. ne peut pas

8/10 min Phonétique


Les sons [t]/[d]
Activité 3, page 39, livre de l’élève : Trouve un mot.

Piste 40

1. Trouve un tip avec un [d] ¤ deux


2. Trouve un tip top avec un [t] ¤ toucher
3. Trouve un tip avec un [d].
4. Trouve un tip top.
5. Trouve un tip tip top.
6. Trouve un tip top.

• Faire lire la consigne et écouter l’exemple. Rappeler le découpage des mots en syllabes. Cette fois, deux contraintes
sont données pour trouver un mot : le nombre de syllabes et une lettre obligatoire (t ou d) dans le mot.

Corrigé (exemples de réponses possibles) :


3. dent – 4. danser – 5. trente-cinq / minute / dimanche / malade – 6. ventre / tête

Conseil : faire deux écoutes pour laisser le temps aux élèves de s’imprégner et de réfléchir.

117
Les sons [t]/[d]
Méli-mélodie, page 39, livre de l’élève

Piste 41

Treize têtes et trois dents, c’est un monstre !


Deux aiguilles et douze heures, c’est ta montre !

• Demander aux élèves de se lever, faire écouter et répéter les deux virelangues de ce Méli-mélodie de plus
en plus vite.

Remarque : faire découvrir les deux illustrations amusantes qui représentent le contenu de ces phrases.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Penser à féliciter et encourager les élèves.
• Demander l’heure et signifier la fin de la séance par des salutations pour se dire « au revoir ».

Séance 2
Objectifs Refuser une invitation et dire pourquoi.
Dire comment on se sent (2).

Matériel Des feuilles blanches.

5 min Rituel de début de séance


• Faire l’appel : nommer le nom des élèves de la classe. S’ils sont présents, inciter les élèves à dire : « présent(e) ». Si
un élève n’est pas là, inviter les autres élèves à dire : « absent(e) ». Demander ensuite à un élève d’écrire la date au
tableau et, si un élève est absent pour maladie, écrire : « X est malade. »

Réactiver
• Demander aux élèves de se mettre en cercle et reprendre la chanson « Fais comme moi ! », avec ou sans les
nouveaux couplets (CD piste 37).

5/8 min Compréhension orale guidée/Production orale guidée


Situation 2, page 36, livre de l’élève (CD piste 36)
• Passer à nouveau l’enregistrement, dialogue découvert.
• Poser ensuite des questions aux élèves : « Qui téléphone ? » (Martin) ; « À qui ? » (Wang, Maé et Camille) ; « Wang
peut venir ? » (Non, il ne peut pas) ; « Maé peut venir ? » (Non, elle ne peut pas) ; « Camille peut venir ? » (Non, elle ne
peut pas).
• Puis, demander : « Pourquoi ? » Faire remarquer la structure « parce que » et aider les élèves à répondre : « (Parce
que) il est fatigué, il a mal à la tête ; (Parce que) elle est malade, elle a mal au ventre ; (Parce que) elle a mal aux
dents. »

118
5/8 min Systématisation/Reproduction orale
Boîte à outils, page 38 : Pourquoi ? Parce que
• Faire observer et lire l’encadré.
• Poser des questions du même type que celles de l’exemple et inviter les élèves à répondre en utilisant les
formulations de l’encadré « Je suis », précédées de « parce que ».

8/10 min Systématisation/Compréhension écrite


Activité 9, page 30, cahier d’activités : Relie les phrases.
• Faire lire la consigne.
• Demander aux élèves de lire les phrases et réaliser l’activité deux par deux.

Conseil : Si les élèves ne se souviennent pas de certains mots ou verbes, invitez-les à chercher dans leur
auto-dico, dans leurs boîtes à outils ou à se poser des questions. Ils ont déjà vu tous ces éléments dans les
unités précédentes ou au niveau 1.

• Procéder à une correction collective par lecture à haute voix des questions et réponses.

Remarque : plusieurs réponses sont possibles.

Corrigé (exemple de réponses possibles) :


1. d – 2. a – 3. e – 4. b – 5. c

Unité 4
5/8 min Reproduction orale
Jeu de rôles
• Proposer aux élèves de reprendre les dialogues de la situation 2 (page 36) par petits groupes.
• Inviter ensuite des élèves volontaires à présenter leur scène au reste de la classe. Insister sur la prononciation
et l’intonation.

5/8 min Phonétique


Activité 10, page 31, cahier d’activités : Entoure les photos où tu entends [d] et souligne les photos
où tu entends [t].

Piste 42

1. une montre 5. un domino


2. un gâteau 6. un nez
3. une tête 7. une jambe
4. un doigt 8. un dé

• Faire lire et expliquer la consigne.


• Passer l’enregistrement une première fois et faire réaliser l’activité individuellement.
• Passer l’enregistrement une deuxième fois pour permettre aux élèves de vérifier leurs choix.
• Procéder à une correction collective (avec ou sans les mots notés au tableau).

Corrigé :
[d] : dessins 4, 5, 8
[t] : dessins 1, 2, 3

119
8/10 min Production orale guidée
Activité 6, page 29, cahier d’activités : Invite tes camarades et trouve 3 réponses.
• Faire lire la consigne, observer le tableau et expliquer l’activité : chaque élève va choisir une invitation pour ses
camarades et l’écrire, à la manière de l’exemple : « Tu viens chez moi mercredi ? » Ils peuvent ainsi écrire : « Tu viens
chez moi samedi ? » ou « On va au stade vendredi ? »…
Pendant que les élèves écrivent, l’enseignant(e) distribue à chaque élève un petit papier avec inscrit « oui » ou « non »
dessus. Lorsque tous les élèves ont trouvé et écrit leur question, l’enseignant(e) explique qu’ils vont marcher dans la
classe et inviter un camarade.
Chacun doit choisir la formulation de sa réponse à l’avance (sans la dire aux autres).
Ceux qui ont un papier avec « oui » peuvent se remémorer les réponses positives dans l’unité 3 (chanson « On va
s’amuser ! ») et utiliseront leur expression + « Je peux ! Je suis content(e). » (exemple : « Oui, c’est une bonne idée,
je peux ! Je suis contente. »)
Ceux qui ont un papier avec « non » peuvent regarder leur boîte à outils de l’unité 4 pour les justifications et
utiliseront : « Non, je ne peux pas parce que… »
• Faire un exemple. Les élèves devront inviter des camarades et trouver 3 réponses différentes à écrire dans leur
tableau avec les prénoms associés.
• Après l’activité, demander aux élèves de se rassembler, puis de dire, avec l’aide de leur tableau, qui ils ont invité,
qui peut venir et qui ne peut pas.

Remarque : en fonction de la taille du groupe, réalisez cette phase de retransmission, tous ensemble ou par
petits groupes en circulant pour écouter, aider et corriger. Vous pouvez également relever les cahiers
d’activités à la fin de la séance pour corriger les productions écrites de manière individualisée.

5 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Proposer de réaliser une phrase à rallonge : dire un mot puis proposer à un élève de continuer. Il reprend le début,
ajoute un mot et passe la parole. La phrase peut-être insolite mais doit être correcte grammaticalement.

Conseil : choisir un thème pour orienter le lexique utilisé pour cette phrase (exemple : « chez le docteur »).

Séance 3
Objectifs Comprendre et utiliser le vous de politesse.
Ancrage et production en autonomie des nouveaux acquis.

Matériel Fiche no 24 : Le dé des émotions, page 128.


Fiche no 25 : Tu/Vous, page 129.
Fiche no 26 : Grille d’observation du jeu, page 130.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations puis demander aux élèves comment ils se sentent et les inviter à répondre : « Je suis… +
content(e)/triste/fatigué(e)/malade. »

Réactiver
• Reprendre la chanson « Fais comme moi ! » sur un rythme différent (rap, reggae…).

120
5/8 min Compréhension écrite et orale/Systématisation
Boîte à outils, page 38, livre de l’élève : Vous
• Demander aux élèves de bien regarder l’encart « Vous » et lire à haute voix les phrases. Expliciter/rappeler la notion
du vous de politesse à l’aide des exemples : dans le premier exemple, le vous représente une seule personne. Il est
utilisé pour la politesse et par respect (avec les supérieurs hiérarchiques : professeur, directeur… ; les adultes
et les personnes âgées en général : homme, femme, parents… ; les personnes officielles : le docteur…). La personne
répond avec « je ».
Dans le deuxième exemple, le « vous » représente un groupe, plusieurs personnes. Le groupe répond avec « nous/
on ».
• Nommer différents types de personnes et demander aux élèves de dire s’ils vont utiliser « tu » ou « vous » pour
saluer ou poser des questions : « le directeur de l’école, Maman, le docteur, un copain, le professeur, un monsieur,
quatre copines, un frère, une dame… ».
Pour chaque personne, écouter les réponses, valider la bonne et expliquer/rappeler pourquoi.

10/15 min Production orale guidée


Mise en situation
• Distribuer à chaque élève une étiquette avec une identité dessus et lui demander de la coller/accrocher sur leur pull/
tee-shirt (fiche n° 25).

Conseil : utiliser une ficelle ou un bout de scotch.

• Faire des groupes de 5/6 élèves.


• Distribuer à chaque groupe un dé des émotions (fiche n° 24).

Unité 4
• Expliquer l’activité : tous les élèves ont une nouvelle identité : ce sont des « personnages ». Les élèves vont parler
avec les personnages de leur groupe, leur demander comment ils vont. En fonction des personnages de leur groupe,
ils vont employer le vouvoiement (vous) ou le tutoiement (tu). Les personnages interrogés lancent le dé et répondent
en fonction de l’image représentée sur la case du dé.
• Faire quelques exemples puis commencer l’activité.
• Circuler dans la classe pour écouter, aider, soutenir et corriger les productions orales.

5/8 min Ancrage phonétique


Les sons [t]/[d]
Activité 11, page 31, cahier d’activités : Entoure les bons mots et lis les phrases à haute voix.
• Faire lire et expliquer la consigne.
• Réaliser la première partie collectivement : écouter les mots choisis, valider les bonnes réponses.
• Demander aux élèves de lire les phrases à haute voix deux par deux puis collectivement pour se réchauffer la voix
et les oreilles avant le jeu.

Corrigé :
1. dents – 2. thé – 3. Tu – 4. toucher

20/25 min Production orale


Le jeu Qui dit quoi ?, pages 40-41, livre de l’élève
• Présenter le jeu aux élèves : faire lire le titre et remarquer le pictogramme « Nous jouons ».
• Faire lire les règles à haute voix et les expliciter grâce aux illustrations et à des exemples : un élève choisit une case
au hasard et mime la situation. L’autre élève observe et décrit ce qu’il comprend. Si c’est exact, il place un jeton
de sa couleur sur la case. Puis, c’est à son tour de mimer. Le jeu se termine lorsque toutes les cases ont été devinées.
Le/la gagnant(e) est l’élève qui a le plus de jetons posés sur le plateau de jeu.
• Demander aux élèves de se mettre par groupe de deux.
• Par binôme, distribuer à chaque élève une feuille de couleur différente pour qu’ils puissent y découper des petits
morceaux faisant office de jetons (ou utiliser les jetons d’un autre jeu de société à leur disposition, un jeu de Dames
par exemple).
• Insister sur l’importance de réaliser le jeu en français et faire répéter les structures-clés de l’unité et les phrases-
clés du jeu : « à toi, à moi… ».

121
• Pendant le jeu, observer les productions orales des élèves (évaluation formative) à l’aide de la grille d’observation
(fiche n° 26).
• Encourager les productions, être l’arbitre en cas de litige.
• À la fin du jeu, identifier les gagnants et inviter tous les élèves à les féliciter : « Bravo ! Tu as gagné ! » (règle 5) avec
applaudissements.

2/3 min Clôture


• Finir la séance par une activité de retour au calme et un bilan : féliciter les élèves pour leur travail, préciser les
avancées remarquées de chacun.
• Reprendre les salutations pour se dire « au revoir ».

Séquence 3 1 à 2 séances
Bilan : Je fais le point ! et Portfolio
Objectifs Rebrassage des nouveaux acquis de l’unité : Bilan – auto/co-évaluation.

Matériel Fiche no 10 : Grille de co-évaluation, page 54.


Test no 4, page 131.

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer.
• Réveil corporel : reprendre l’activité de gymnastique de la première séance de cette unité (séquence 1, séance 1).

Réactiver
• Réveil phonétique : activité 12, page 31, cahier d’activités : Répète la phrase très vite avec ton/ta voisin(e) !

Piste 43

Dorothée a une grande tête et des grandes dents comme ton tonton Gaston !

20/25 min Bilan oral et écrit


Je fais le point !
Activité 1, page 32, cahier d’activités : Imagine les dialogues et joue la scène
avec un(e) camarade.
• Faire observer et décrire les dessins collectivement.
• Faire travailler les élèves par groupe de deux.
• Chaque groupe imagine un dialogue original à partir des images puis l’écrit dans les bulles.
• Circuler dans la classe pour aider les élèves.

Conseil : inciter les élèves à chercher des éléments dans leur livre, leur petit précis de grammaire, leur
auto-dico ; à se poser des questions, à s’entraider…

122
Retransmission orale et co-évaluation
• Distribuer aux élèves la fiche de co-évaluation (fiche n° 10) et rappeler avec eux les items et leur signification
à l’aide d’exemples.
• Laisser suffisamment de temps aux élèves pour bien répéter leur dialogue deux par deux avant de le jouer devant
leurs camarades.
• Faire présenter les dialogues inventés par groupe de deux. Les autres élèves co-évaluent.
• Organiser une discussion finale à partir des grilles (inciter les critiques constructives et encouragements) et faire
applaudir chaque prestation.

Conseil : en fonction du nombre de groupes, vous pouvez proposer de faire la retransmission/co-évaluation


en deux ou trois sous-groupes dans la classe puis la phase de discussion tous ensemble.

Corrigé (exemple de production possible) :


– Bonjour Samir, comment ça va ?
– Bonjour docteur ! Je suis malade.
– Où tu as mal ?
– J’ai mal au ventre.
– Oui, tu es malade. Tu ne peux pas faire de natation demain.
– Oh non ! je suis triste.
– Et, tu ne peux pas aller à l’école.
– Chouette, je suis malade !

10/15 min Auto-évaluation


Portfolio, page 33, cahier d’activités : Parce que c’est en français !

Unité 4
• Faire observer l’illustration et lire le titre.
• Demander aux élèves de nommer le personnage (« Djamila »), faire lire et expliciter le contenu de la bulle.
• Procéder ensuite comme dans les unités précédentes (cf. guide de classe, unité 1).

Remarque : les lignes de CO, CE et PE pourront être complétées avant et après l’atelier.

Auto-dictionnaire (8/10 min)


Mon auto-dico, page 56, cahier d’activités
• Si vous ne l’avez pas fait au cours de l’unité, invitez les élèves à écrire dans leur auto-dico les mots de l’unité 4 qui
leur semblent importants et à les illustrer (pendant la séance ou à la maison).

5 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Penser à demander aux élèves d’apporter à la séance suivante des publicités, des vieux catalogues à découper pour
la réalisation de l’atelier.
• Demander aux élèves de se mettre en cercle et prendre le temps de leur faire des remarques constructives
et personnalisées sur leur apprentissage, leurs avancées et leurs petites difficultés.
• Féliciter et saluer les élèves.

123
Séquence 4 1 à 2 séances
Atelier : le jeu de dominos des Monstres
Remarque préliminaire : à la séance précédente, penser à demander aux élèves d’apporter des
publicités et des vieux catalogues à découper pour la réalisation de l’atelier.

Objectif Réinvestissement des acquis de l’unité dans un atelier créatif et collaboratif


en français.

Matériel Liste de matériel pour l’atelier (livre de l’élève, page 42)

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations et demander aux élèves de dire la date, l’heure et de réaliser les tâches quotidiennes par
groupe (cf. unité 3).

Réactiver
• Reprendre la chanson « Fais comme moi ! » originale ou avec les nouveaux couplets, avec ou sans l’enregistrement
audio.

de 10 min
à 20 min
Interculturel
Page 35, livre de l’élève : Les créatures légendaires dans le monde
• Expliquer aux élèves qu’ils vont parler de monstres et de créatures légendaires. Leur demander s’ils en connaissent
(exemples : King Kong, Shrek…).
• Proposer aux élèves d’en découvrir d’autres dans leur livre : faire observer les photos et lire les légendes. Leur
demander s’ils les connaissent ou s’ils en ont entendu parler (dans les livres, les films, les reportages, avec leurs
parents…).
Pour chaque créature du livre, donner quelques précisions sur leurs origines.

Remarque : vous trouverez toutes les informations nécessaires sur ces créatures légendaires en tapant leur
nom sur un moteur de recherche. Dans la mesure où ce sujet passionne souvent les élèves et développe
leur imagination, n’hésitez pas à faire une parenthèse en langue maternelle pour les laisser s’exprimer sur
ce sujet avant la réalisation de l’atelier en français. Toutefois, n’oubliez pas de reprendre et donner les
mots-clés en français.

Pour aller plus loin :


Suite à l’atelier sur les dominos des Monstres, une exposition pourra être réalisée.
Un module interdisciplinaire, notamment en histoire, pourra également être prévu pour travailler sur les mythologies :
grecque, égyptienne…

de 30 min
à 1 h 20
Création/Réinvestissement
Atelier, page 42, livre de l’élève : Fabriquons un jeu de dominos des Monstres !

Remarque : cette nouvelle création est à la fois individuelle et collective : chacun crée un monstre pour son
domino. Le domino est divisé en deux : un monstre et le nom d’un autre monstre. Chaque domino est un
élément du jeu collectif.
C’est un atelier très interactif.

• Faire observer la production finale, motiver et attiser la curiosité des élèves.


• Faire lire le titre et aider les élèves à nommer la tâche finale à partir du pictogramme et du titre : « Nous allons
fabriquer un jeu de dominos des Monstres. »

124
• Laisser le temps aux élèves de parcourir la liste de matériel et le mode d’emploi une fois dans son ensemble
individuellement.
• Demander aux élèves d’associer chaque élément de la liste de matériel à une photo.
• Faire lire le mode d’emploi collectivement.
• Réaliser les étapes :
étapes 1 et 2 : les élèves fabriquent une planche qui formera leur domino.
étape 3 : les élèves préparent leur monstre. Les différentes activités les aident à développer leur imaginaire et leurs
idées pour la création de leur monstre. Laisser du temps aux élèves pour compléter les différentes activités, discuter,
échanger leurs idées…
Les élèves réalisent ensuite le monstre sur une petite feuille (la moitié d’un domino).

Conseil : aidez les élèves à bien définir et décrire leur monstre dans le cahier d’activités avant de le réaliser
manuellement pour qu’ils puissent ensuite le décrire.

étape 4 : les élèves collent leur monstre.


étape 5 : les élèves écrivent le nom de leur monstre sur le domino d’un(e) autre camarade.
• Lorsque les dominos sont prêts, faire lire la conclusion : « Bravo, les dominos sont prêts. Amusez-vous bien ! »
• Inviter les élèves volontaires à présenter leur monstre au reste de la classe.
• Rappeler les règles du jeu de dominos : les élèves peuvent poser un domino à côté d’un autre si le monstre et le
nom du monstre correspondent.
• Faire des groupes : distribuer quelques dominos à chaque groupe, en placer un au milieu pour commencer et laisser
les élèves jouer.

Conseil : en fonction de la taille du groupe, photocopier les dominos afin de faire plusieurs groupes de jeu.
Penser à insister sur le fait de nommer les dominos avant de les poser pour que le jeu se passe réellement
en français. Faire remarquer les noms des monstres inventés et féliciter les élèves pour leur originalité

Unité 4
et leur créativité.

Corrigé de l’activité 1, page 34, cahier d’activités :


1. b – 2. d – 3. f – 4. e – 5. c – 6. a

Auto-évaluation (5/8min)
Portfolio, page 9, cahier d’activités : Parce que c’est en français !
• Proposer aux élèves de colorier d’une nouvelle couleur les lignes de CO, CE et PE du portfolio.

5 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Encourager et féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Proposer de reprendre la chanson de l’unité sous la forme d’un karaoké (avec la musique sans les paroles).
• Saluer pour se dire « au revoir ».

125
Test de l’unité 4

Remarque : Sachant que la délivrance de notes est souvent obligatoire dans les écoles pour attester du
niveau atteint à un moment donné par chaque élève vis-à-vis d’un programme établi, un test noté vous est
proposé à titre facultatif pour chaque unité.
Il propose 4 exercices pour évaluer les 4 compétences CO/CE/PO/PE.
Les tests ne comportent pas de pièges et reprennent les éléments principaux de l’unité.

Conseil : penser à mettre les élèves en condition avant le test, à les rassurer et à bien expliquer les
consignes avant.

Activité 1
Piste 64

Écoute et coche la bonne case.


LE DOCTEUR : – Où tu as mal ?
LE GARÇON : – J’ai mal au pied !
LE DOCTEUR : – Tu fais du sport ?
LE GARÇON : – Oui, je fais du rugby.
LE DOCTEUR : – Tu as le pied cassé. Demain, tu ne vas pas aller à l’école.
LE GARÇON : – Chouette !

Corrigé :
Activité 1 :
dessin b.

Activité 2 :
1. c – 2. d – 3. b – 4. a

Activité 3 :
1. Elle a mal à la main. – 2. Elle a mal au bras. – 3. Elle a mal aux dents. – 4. Elle a mal à la jambe.

Activité 4 (exemples de réponses possibles) :


1. Parce que je vais chez ma grand-mère. – 2. Parce que j’ai mal au ventre. – 3. Parce que j’ai mal à la jambe. –
4. Parce que je suis malade.

Activité 5
Circuler dans la classe et poser deux questions à chaque enfant. Demander d’abord « Qu’est-ce que tu ne peux pas
faire ? » puis, lorsque l’enfant a répondu, poser une question du type « Tu peux toucher/bouger/secouer… ton pied/
ton nez/ta main ? » Penser à modifier l’action et/ou la partie du corps pour chaque élève.

Barème : chaque exercice est noté sur 4 points.

126
o
Fiche nFiche no corps
23 : Le

À PHOTOCOPIER 127
Fiche no 24 :Fiche o
Le déndes émotions

128 À PHOTOCOPIER
o o
Fiche nFiche
25 : nTu/Vous

Maman Madame Monsieur

Vanessa Un Une
(11 ans) frère sœur

Ma Le Une
grand-mère professeur copine

Samir Le
Papa
(12 ans) docteur

À PHOTOCOPIER 129
Fiche no 26 :Fiche o
Grillend’observation
Jeu Qui dit quoi ?
Élève ............................. ............................. ............................. .............................

:(

:(

:(

:(
:)

:)

:)

:)
:l

:l

:l

:l
Il/Elle
comprend les règles
du jeu.

Il/Elle prononce
correctement les sons
[t] et [d].

Il/Elle a mémorisé et
utilise le vocabulaire
du corps.

Il/Elle utilise les


nouvelles structures :
avoir mal + articles
contractés + nom ;
ne pas pouvoir + verbe
à l’infinitif.

Il/Elle se fait
comprendre et utilise
des stratégies.

Observations

130 À PHOTOCOPIER
Test 4 Nom : ........................................................ Prénom : ..............................................................

J’écoute
1 Coche la bonne case. noo
Fiche N

...../4

a b c

Relie. Je lis
2
1. – Chouette ! Éva vient mercredi, je suis contente. • • a. –
...../4
2. – Oh là, là ! c’est difficile. Je suis fatiguée. • • b. –

3. – Pourquoi tu es triste ? • • c. –

4. – Julien a un rhume. Il est malade. • • d. –

J’écris
3 Où elle a mal ?

1. – Elle ................................................................

...../4
2. – ......................................................................

3. – ......................................................................

4. – ......................................................................

4 Donne 4 réponses différentes. J’écris

1. Pourquoi tu ne peux pas aller à la piscine ? ...............................................................................


2. Pourquoi tu vas chez le docteur ? ............................................................................................. ...../4
3. Pourquoi tu ne peux pas faire du basket ? .................................................................................
4. Pourquoi tu ne peux pas aller à l’école ? ...................................................................................

5 Réponds à ton professeur. Je parle

– Qu’est-ce que tu ne peux pas faire ? ...../4


– Tu peux toucher/bouger/secouer… ?
...../20
À PHOTOCOPIER 131 À PHOTOCOPIER
Unité 5 : La classe verte

1 2 3 4
Séquence
Quel temps fait-il ? Derrière la ferme « Je fais le point ! » Atelier : L’affiche
et portfolio de son animal préféré

Nombre de séances 2 séances 3 à 4 séances 1 à 2 séances 1 à 2 séances


(≈ 45 min/≈ 60 min)

Objectifs • Comprendre et parler • Dire où c’est Rebrassage Réinvestissement


communicatifs du temps qu’il fait • Décrire un lieu
et un animal
• Comprendre et
nommer des animaux
de la ferme et des
professions

Grammaire • Quel temps fait-il ? • Les prépositions de Rebrassage Réinvestissement


Il fait… localisation : sur, sous,
• Il y a + partitif devant, derrière, dans,
• Il n’y a pas d’/de… à côté…

Lexique • La météo • Les animaux Rebrassage Réinvestissement


de la ferme
• Les métiers

Unité 1
Phonétique Le son [j]

(Inter)culturel Les climats du monde

Fiches • Fiche n° 4 (p. 49) : • Fiche n° 28 • Fiche n° 10 (p. 54) :


photocopiables cartes Les mois et les (p. 154) : cartes Grille de co-évaluation
dans le guide saisons (unité 1) Les animaux • Test n° 5 (p. 157)
• Fiche n° 24 (p. 128) : Le • Fiche n° 29
dé des émotions (unité 4) (p. 155) : Étiquettes-
• Fiche n° 25 (p. 129) : mots
cartes Tu/Vous (unité 4)
• Fiche n° 27 (p. 153) :
cartes La météo
• Fiche n° 30 (p. 156) :
Grille d’observation pour
l’enseignant(e)

Matériel • L’affiche Tip Top ! : • Affiche Tip Top ! : Liste de matériel de


complémentaire La France : loisirs et C’est où ? l’atelier (livre de l’élève,
gourmandises page 50)
• Des cartons bleu, rose,
noir, vert pour chaque élève
(facultatif)
• Un ballon (facultatif)

Remarque préliminaire : Nous vous conseillons vivement d’associer cette unité à une sortie scolaire, une excursion, ou dans l’idéal
une « classe verte », prévue dans le projet pédagogique général de l’année. En effet, cette unité intitulée « La classe verte » permet
aux élèves de découvrir la nature, l’univers du monde animal, les climats, la météo en français. Aussi, elle offre la possibilité de
réaliser un véritable travail interdisciplinaire entre le français et les SVT (Sciences de la Vie et de la Terre).

132
Séquence 1 2 séances
Quel temps fait-il ?
Séance 1
Objectifs Comprendre les mots de la météo.
Comprendre la question Quel temps fait-il ? et y répondre.

Matériel Fiche no 24 : Le dé des émotions, page 128 (cf. unité 4).


Fiche no 25 : Tu/Vous, page 129 (cf. unité 4).
Fiche no 27 : La météo, page 153.
L’affiche Tip Top ! : La France : loisirs et gourmandises.

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer, demander aux élèves de regarder leur calendrier, de dire la date et l’heure.
• Proposer à certains élèves volontaires de montrer et présenter des éléments placés dans leur pochette de français.

Réactiver
• Reprendre le jeu des Émotions/États : diviser la classe en deux, distribuer une carte « identité » (fiche n° 25) et un
dé des émotions (fiche n° 24) à la moitié des élèves puis leur demander de se disperser dans la classe. Proposer aux
autres élèves de marcher dans la classe et d’aller parler avec ces « personnages » pour les saluer et leur demander
comment ils se sentent en respectant le code de politesse.

5/8 min Découverte/Présentation de l’unité

Unité 5
Page d’ouverture, page 43, livre de l’élève : La classe verte
• Annoncer aux élèves qu’ils vont commencer une nouvelle unité : l’unité 5.
• Laisser le temps aux élèves de découvrir cette illustration avec leurs camarades lors d’un moment d’échanges en
petits groupes.
• Procéder ensuite comme pour les unités précédentes : observations et descriptions collectives. Demander aux
élèves de décrire tout ce qu’ils voient ; tous les détails sont importants : les personnes (des enfants, le professeur), les
couleurs, la saison, les animaux, les émotions (ils sont contents/tristes)…

Conseil : il est intéressant de réactiver ici tous les éléments connus permettant aux élèves de décrire (taille,
couleur, âge…), qui leur seront nécessaires par la suite, notamment pour parler de leur animal préféré.

• Prévoir également un temps de découverte du contrat d’apprentissage, comme dans les unités précédentes
(cf. unités 1 et 2).
• Faire remarquer le titre « La classe verte » : les élèves connaissent les deux mots séparément, leur faire émettre des
hypothèses sur le sens de cette expression.

Conseil : pour les orienter vers la bonne signification, attirez l’attention des élèves sur la symbolique de la
couleur verte : la nature, l’herbe…

• Puis valider la bonne réponse. Annoncer que dans cette unité les élèves de Mme Leroy vont en classe verte.
• Attirer l’attention sur les illustrations du temps qu’il fait (arc-en-ciel, soleil, nuages…) sans trop en dire et leur
proposer d’écouter le bulletin météo du jour.

133
5/8 min Compréhension orale
Situation 1, page 44, livre de l’élève

Piste 44

Nous sommes le 20 mars. C’est le printemps !


Il fait beau et un peu froid. Il y a du soleil à Lille. À Brest, il y a du vent. À Lyon, il y a des
nuages. Les températures : à Paris, il fait 18 degrés, 16 °C à Brest et 23 °C à Marseille.
Bonne journée et à demain !

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander aux élèves ce qu’ils ont entendu et compris.
Toutes les propositions sont écoutées, sans confirmation pour l’instant.

Remarque : les élèves connaissent déjà les nombres, la date, les saisons et quelques villes de France
(cf. affiche Tip Top !).

8/10 min Écoute active


Activité 1, page 45, livre de l’élève : Associe (CD piste 44).
• Demander aux élèves de lire à haute voix les noms de ville et d’observer les illustrations.

2e écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché, phrase par phrase et demander aux élèves d’associer chaque ville au
dessin correspondant. À chaque pause, écouter quelques propositions des élèves puis valider la bonne réponse.

Remarque : les élèves procèdent par déduction entre ce qu’ils connaissent et le nouveau vocabulaire.

Corrigé :
1. b – 2. c – 3. a – 4. e – 5. d

Activité 1, page 36, cahier d’activités : Vrai ou faux ? Coche la bonne case (CD piste 44).
• Faire lire et rappeler le sens de la consigne.
• Passer l’enregistrement et demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Faire à nouveau écouter pour permettre aux élèves de vérifier leur choix.
• Procéder à une correction collective, à l’aide de l’enregistrement et du dialogue.

Corrigé :
Vrai : 1, 5
Faux : 2, 3, 4, 6

5/8 min Compréhension orale et écrite guidée


Situation 1, page 44, livre de l’élève (CD piste 44)
• Afficher au tableau la carte de France Tip Top ! et les cartes de la météo correspondant à la situation 1 (fiche n° 27).

Conseil : pour les températures, reproduire les cartes avec un thermomètre et inscrire à côté les chiffres
nécessaires.

• Passer à nouveau l’enregistrement, phrase par phrase, dialogue découvert.


• Après les deux premières phrases, poser des questions aux élèves : « C’est quel jour ?/Quelle est la saison ? »
• Pour les phrases suivantes, demander aux élèves de montrer les villes sur la carte de France et d’y associer les
cartes de la météo correspondant à ce qu’ils ont entendu. Répéter distinctement les phrases et demander aux élèves
de les repérer dans le texte.
• Expliciter les termes « beau » et « froid » à l’aide des cartes et/ou de gestes appropriés.

134
8/10 min Systématisation/Reproduction orale
Boîte à outils, page 46, livre de l’élève : Grammaire
• Faire observer l’encadré de grammaire sur la météo.
• Lire distinctement les phrases et afficher, au fur et à mesure, les nouvelles cartes au tableau (fiche n° 27).
• Faire remarquer les deux structures différentes : « Il fait… » et « Il y a du/de la/de l’/des… ».

Remarque : les élèves ont déjà appris l’utilisation des partitifs au niveau 1 avec le verbe « vouloir »
(cf. Tip Top ! 1, unité 5). Aussi, c’est l’occasion de rappeler leur emploi et leur signification de « quantité
indéterminée ». Rappeler la différence entre les quantités déterminées (trois, cinq, dix) et les quantités
indéterminées (du beurre, de la confiture, de la pluie, de l’orage) par des exemples. Vous pouvez également
prévoir un travail plus approfondi avec le petit précis de grammaire, à partir du tableau sur les articles
page 60 (livre de l’élève).
L’apprentissage du « il » impersonnel se fait de manière implicite. Il n’est pas recommandé de faire un point
grammatical spécifique à ce stade de l’apprentissage, surtout avec des élèves de cette tranche d’âge.
Toutefois, si la question se pose, comme toujours, nous vous invitons à donner des éléments de réponse
aux élèves qui soient à leur portée, à l’aide d’exemples simples.

• Nommer à nouveau les différentes expressions de la météo et demander aux élèves de les montrer dans l’encadré
de leur livre.
• Prendre ensuite les cartes au fur et à mesure et les placer sur la carte de France. Dire le nom de la ville (exemple :
« à Bordeaux ») et aider les élèves à dire ce qui est représenté sur la carte (exemple : « Il fait chaud / Il y a des
nuages. »).
• Poursuivre avec toutes les cartes/expressions de l’encadré.

Remarque : l’apprentissage de la structure de la négation avec « il y a » se fera à la séance suivante.

5/8 min Systématisation/Reproduction écrite

Unité 5
Activité 4, page 37, cahier d’activités : Quel temps fait-il ?
• Faire lire et expliciter la consigne.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement à l’aide de leur boîte à outils.
• Procéder à une correction collective ou deux par deux, en circulant dans les groupes pour aider à corriger et vérifier.

Corrigé :
1. Il y a du vent. – 2. Il fait froid. – 3. Il fait chaud/beau. – 4. Il y a des nuages. – 5. Il y a de la pluie. –
6. Il y a de la neige.

5/8 min Phonétique


Le son [ j]
Activité 1, page 47, livre de l’élève : Répète les mots avec le son [j] de fille.

Piste 47

1. une abeille 4. la famille


2. le soleil 5. une oreille
3. travailler 6. s’habiller

• Faire lire la consigne et observer les pictogrammes.


• Faire écouter l’enregistrement une première fois en entier. Demander aux élèves les mots qu’ils ont reconnus et de
les expliciter en montrant une image dans leur livre ou en faisant des gestes.
• Repasser l’enregistrement mot par mot et demander aux élèves de les répéter.

Conseil : Pour « abeille », vous pouvez montrer l’illustration en bas de page.

135
• Demander aux élèves s’ils connaissent d’autres mots avec le son [j].

5/8 min Reproduction orale


Jeu de rôles
• Proposer aux élèves de reprendre le bulletin météo de la situation 1, deux par deux, en utilisant les intonations des
présentateurs de télévision ou de radio.
• Puis inviter quelques élèves volontaires à le présenter devant la classe.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves de regarder par la fenêtre et leur demander : « Quel temps fait-il ? » puis les aider à répondre.
• Se saluer pour signifier la fin de la séance et/ou se dire « au revoir ».

Séance 2
Objectifs Poser la question Quel temps fait-il ? et y répondre.
Présenter la météo.
Utilisation des nouveaux acquis en contexte.

Matériel Fiche no 4 : Les mois et les saisons, page 49 (unité 1).
Fiche no 27 : La météo, page 153.
Affiche Tip Top ! La France : loisirs et gourmandises.
4 cartons de couleurs bleu, rose, noir, vert par enfant (facultatif).

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer, demander aux élèves de dire le jour, la date et l’heure.

Réactiver
• Demander aux élèves de se mettre en cercle et distribuer à chaque élève une carte de la météo (fiche n° 26).
Désigner un élève et lui poser la question « Quel temps fait-il ? » et l’inviter à répondre en fonction de ce qui est
représenté sur sa carte. Poursuivre avec plusieurs/tous les élèves. Petit à petit, l’enseignant(e) incite les élèves à poser
la question avec lui.
• Regarder par la fenêtre, demander aux élèves : « Quel temps fait-il ? » et les aider à répondre.

5/8 min Systématisation/Reproduction orale


Boîte à outils, page 46, livre de l’élève : Grammaire
• Afficher les cartes de la météo au tableau (fiche n° 27) et demander aux élèves de les nommer, au fur et à mesure.

Remarque : en fonction du niveau et des besoins de vos élèves, vous pouvez prévoir un temps de travail/
révision sur les partitifs à partir des cartons de couleur et du code couleur (bleu pour les mots masculins,
rose pour les mots féminins, noir pour les mots masculins ou féminins commençant par une voyelle ou
« h », vert pour les mots au pluriel). Vous nommez des mots sans article. Les élèves écoutent et lèvent les
cartons de la bonne couleur.

136
• Barrer l’une des cartes utilisant la structure « Il y a… » (exemple : « Il y a du soleil ») et dire distinctement : « Il n’y a
pas de… » (exemple : « Il n’y a pas de soleil. ») Procéder de la même manière avec les autres cartes et insister sur
la place de la négation.

Conseil : pour contextualiser l’activité et aider les élèves à mieux comprendre, regardez par la fenêtre et
parlez du temps qu’il fait. Barrez les cartes ne correspondant pas au temps du jour (exemple : s’il y a de la
pluie, barrez la carte « soleil » et dites : « Aujourd’hui, il n’y a pas de soleil. »).

• Inviter les élèves à observer cette nouvelle structure dans leur boîte à outils. Insister sur l’utilisation de « pas de » :
si la quantité correspond à 0, on utilise « pas de ». Faire remarquer l’emploi de l’apostrophe devant les voyelles
(exemple : « pas d’orage »).
• Montrer à nouveau les cartes aux élèves et les aider à dire ce qu’elles représentent.
• Montrer aux élèves les cartes des saisons (fiche n° 4). Pour chaque saison, demander aux élèves de dire la météo
qu’il fait en général à cette saison chez eux : « il y a du/de la/de l’/des… », « il n’y a pas de… ».

8/10 min Ancrage/Reproduction écrite


Activité 6, page 38, cahier d’activités : Regarde la météo et complète avec du, de la, de l’,
des ou n’… pas d’/de.
• Faire lire et expliciter la consigne.
• Faire nommer les jours et observer les cases météo. Faire un exemple oralement.
• Demander aux élèves de compléter les phrases individuellement.
• Procéder à une correction collective en insistant bien sur la construction des nouvelles structures.

Corrigé :
1. Lundi, il y a du soleil. Il n’y a pas de nuages. – 2. Mardi, il y a du vent. Il n’y a pas de pluie. – 3. Mercredi, il y a
des nuages. Il n’y a pas de soleil. – 4. Jeudi, il y a de la pluie. Il n’y a pas d’orage. – 5. Vendredi, il y a de la neige.
Il n’y a pas de vent.

5/8 min Phonétique

Unité 5
Le son [j]
Activité 2, page 47, livre de l’élève : Montre les mots avec le son [j].

Piste 48

des feuilles le brouillard


un œil un écureuil
le fil le crayon

• Faire lire et expliquer la consigne.


• Passer une première fois l’enregistrement en entier et laisser le temps aux élèves d’observer et parcourir la liste
de mots et les illustrations.
• Passer une deuxième fois l’enregistrement et demander aux élèves de montrer les mots avec le son [j].
• Passer à nouveau l’enregistrement pour valider les bonnes réponses et leur permettre de percevoir la différence
entre les sons [j] et [l].

Remarque : par le biais de cette activité, les élèves découvrent un nouvel élément de description de la
météo : le brouillard.

Corrigé :
Les mots avec le son [ j] : 1, 2, 3, 4, 6

137
Méli-mélodie, page 47, livre de l’élève

Piste 49

Les abeilles se réveillent et travaillent au soleil.

• Demander aux élèves de se lever, faire écouter et répéter le Méli-mélodie de plus en plus vite.

15/20 min Production orale


Jeu Quel temps fait-il ?, pages 48-49, livre de l’élève
• Présenter le jeu aux élèves : faire lire le titre et demander aux élèves d’annoncer ce qu’ils vont faire à l’aide du
pictogramme « Nous jouons » : « Nous allons jouer à “Quel temps fait-il ?” »
• Faire observer le plateau de jeu et demander aux élèves de nommer les villes représentées sur la carte.

Conseil : vous pouvez demander aux élèves s’ils ont déjà été dans ces villes et/ou s’ils se souviennent de
spécialités, de sites touristiques à visiter dans ces villes (cf. Tip Top ! 1, unité 1 et affiche Tip Top ! : La
France : loisirs et gourmandises).

• Faire lire les règles à haute voix et les expliciter à l’aide des illustrations : les élèves sont par deux. Le premier joueur
lance sa gomme sur le plateau de jeu. La gomme atterrit sur ou à proximité de l’une des villes de la carte. L’élève doit
dire la météo de la ville désignée à partir des éléments illustrés. Après chaque bonne phrase validée par le deuxième
joueur, l’élève gagne un point. Puis, c’est au deuxième joueur de lancer sa gomme. Celui qui a le plus de points gagne
le jeu.

Conseil : pour que les élèves ne lancent pas toujours la gomme au même endroit et pour augmenter
le suspens de ce jeu, demandez aux élèves de lancer la gomme en fermant les yeux.

• Demander aux élèves de se mettre par deux, de prendre une gomme, deux feuilles et deux stylos. Les élèves
écrivent leur prénom sur une feuille et échangent les feuilles : chaque joueur écrit les points de l’autre.
• Insister sur l’importance de réaliser le jeu en français et faire répéter les phrases-clés.
• Pendant le jeu, observer les productions orales des élèves (évaluation formative) à l’aide de la grille d’observation
(fiche n° 30). Encourager les productions, être l’arbitre en cas de litige.
• À la fin du jeu, identifier les gagnants et inviter tous les élèves à les féliciter « Bravo ! Tu as gagné ! » (règle 4) avec
applaudissements.

Remarque : dans cette unité, le jeu intervient assez tôt dans le parcours d’apprentissage dans la mesure où
les acquis à utiliser pour sa réalisation ne sont pas trop nombreux et sont nécessaires pour la suite du
travail sur les climats, la nature et l’environnement. Libre à l’enseignant(e), en fonction des acquis de son
groupe, de choisir de faire réaliser ce jeu directement en production orale comme présenté ici ou de
proposer d’abord une production orale guidée avec l’aide de la boîte à outils lors de cette séance. Puis, il
proposera une production orale avec évaluation formative lors d’une séance ultérieure de l’unité.

Pour aller plus loin :


• Proposer aux élèves de présenter la météo à leurs camarades à la manière d’un bulletin météo télévisé avec la carte
de France (affiche Tip Top !) et les cartes de la météo (fiche n° 27).

Conseil : en fonction du matériel à votre disposition, filmez ou enregistrez les productions de vos élèves
et prenez le temps de les regarder ensuite dans le cadre d’une activité de remédiation : « retour sur… ».
C’est en général très efficace.

138
8/10 min Interculturel
Les climats du monde, page 49, livre de l’élève
Dans cette unité, cette partie (inter)culturelle pourra être utilisée à différentes étapes de l’apprentissage (avec le jeu et
la météo, avec l’atelier et le travail autour des animaux). Lors d’un retour au calme après le jeu, proposer aux élèves
de découvrir les différents climats du monde. Demander aux élèves de dire le climat correspondant à leur pays. Faire
des comparaisons avec les élèves par rapport au climat, aux saisons et à la météo de leur pays : ressemblances et
différences. À l’aide d’une mappemonde, situer ces différents climats dans le monde.

Pour aller plus loin :


Dans le cadre d’un travail interdisciplinaire en SVT (Sciences de la Vie et de la Terre), penser à approfondir le travail
sur les climats dans le monde et la météo des saisons, en français : faire imaginer puis découvrir aux élèves la météo
qu’il fait dans ces différents endroits du monde en fonction des saisons.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance

• Féliciter les élèves pour leur travail et se saluer pour signifier la fin de la séance et/ou se dire « au revoir ».

Séquence 2 3 à 4 séances
Derrière la ferme
Séance 1
Objectifs Comprendre et dire des noms d’animaux.

Unité 5
Matériel Fiche no 28 : Les animaux, page 154.

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer et demander aux élèves de réaliser les tâches quotidiennes de la classe par petits groupes : dire la date,
l’heure, les personnes malades/absentes…
• Demander à toute la classe de regarder par la fenêtre et de dire le temps qu’il fait.

Réactiver
• Réveil corporel et phonétique : demander aux élèves de se mettre en cercle et faire écouter et reprendre
collectivement le Méli-mélodie, page 47, livre de l’élève (CD piste 49).

5/8 min Découverte


Illustration, page 44, livre de l’élève : Bienvenue à la ferme !
• Rappeler le titre de l’unité, « La classe verte », en montrant la page d’ouverture.
• Annoncer aux élèves qu’ils vont découvrir ce que la classe de Mme Leroy va faire en classe verte.
• Faire observer et décrire la nouvelle illustration : la météo, les personnages, le moyen de transport utilisé…
• Proposer de découvrir les premières réactions des personnages en arrivant.

139
5/8 min Compréhension orale
Situation 2, page 44, livre de l’élève

Piste 45

MADAME LEROY : – Aujourd’hui, nous allons visiter une ferme. Monsieur Augustin est
fermier.
LES ÉLÈVES : – Bonjour monsieur !
WANG : – Regardez, il y a des cochons et à côté il y a des moutons, des chèvres et des
poules !
NOÉ : – C’est top ! Regarde, il y a aussi un âne dans la grange et deux vaches : meuh !
meuh !
DJAMILA : – Bah des vaches, ça sent mauvais ! Je préfère les fleurs, les oiseaux. Oh,
regardez ! Derrière la ferme, il y a un cheval : c’est mon animal préféré !

• Dire aux élèves d’écouter attentivement.

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander aux élèves les mots qu’ils ont entendus, ce qu’ils ont compris ; pas de confirmation pour l’instant.

5/8 min Écoute active


Activité 2, page 45, livre de l’élève (CD piste 45)
• Faire lire la consigne.

2e écoute :
• Demander aux élèves de regarder les trois premiers dessins et faire lire le début de phrase : « Nous allons… »
• Passer l’enregistrement avec le dialogue, phrase par phrase.
• Arrêter l’enregistrement après la phrase de Madame Leroy. Demander aux élèves de montrer le dessin qui
correspond à la situation 1. Les élèves procèdent par déduction : ils connaissent déjà les mots « (au) parc » et « (le)
poisson ».
• Attirer l’attention sur le titre de la page 44 et demander aux élèves : « Où vont Wang, Camille, Maé, Noé, Martin
et Djamila ? » Les aider à répondre : « À la ferme » et expliquer le titre.
• Reprendre le début de phrase : « Nous allons… » et faire repérer la phrase correspondante dans le dialogue :
« Aujourd’hui, nous allons visiter une ferme. »
• Faire observer les dessins d’animaux et les nommer distinctement : « le chat, l’âne, le cochon, la chèvre, la poule,
le cheval, le canard. »
• Poursuivre l’écoute jusqu’à la fin de la situation.
• Demander aux élèves de montrer, sur les dessins, des animaux dont ils pensent avoir entendu le nom.
• Écouter plusieurs propositions et noter les lettres des animaux montrés au tableau.
• Faire vérifier : passer à nouveau l’enregistrement avec le dialogue et afficher au fur et à mesure au tableau les
cartes des animaux dont le nom est cité (fiche n° 28).
• Faire comparer avec les réponses données et valider les bonnes réponses.
• Dire à nouveau les noms d’animaux entendus et demander aux élèves de les montrer dans l’activité 2 puis de
retrouver leurs noms dans le texte.

Corrigé :
Nous allons visiter une ferme : dessin a.
Il y a : dessins b, c, d, e, f.

140
5/8 min Compréhension orale et écrite guidée

Situation 2, page 44, livre de l’élève (CD piste 45)


• Indiquer aux élèves qu’il y a encore deux animaux cités dans le dialogue qui ne sont pas représentés dans l’activité
(page 45) mais que l’on peut voir sur l’illustration (page 44).
• Demander aux élèves de bien écouter et d’essayer de trouver de quels animaux il s’agit en les montrant sur
l’illustration.
• Après quelques minutes de réflexion, nommer et montrer les oiseaux et les vaches sur l’illustration.

5/8 min Systématisation

Boîte à outils, page 46, livre de l’élève : À la ferme


• Montrer aux élèves l’encadré « À la ferme ».
• Nommer distinctement tous les animaux, un par un, et coller des cartes identiques au tableau.
• Nommer à nouveau les animaux dans le désordre et demander aux élèves de les désigner dans leur boîte à outils.

Jeu de recherche
• Faire des équipes de 4 à 5 élèves.
• Distribuer à chaque groupe un jeu de cartes des animaux, identiques à celles au tableau (fiche n° 28).
• Demander à chaque groupe de se mettre autour d’une table, de poser les cartes et de bien mélanger.
• Nommer des animaux, un par un, et demander aux élèves de les retrouver parmi les cartes : l’élève qui voit l’animal
nommé en premier prend la carte et la montre à tout le monde. Les cartes montrées sont vérifiées collectivement. Si
l’élève a pris la bonne carte, il peut la conserver. Sinon, il la replace sur la table. Procéder ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait
plus de cartes sur les tables. Les gagnants de chaque équipe sont ceux qui ont le plus de cartes.

Conseil : vous pouvez faire un premier tour en montrant au tableau les cartes des animaux que vous
nommez, puis augmentez la difficulté au deuxième tour en ne les montrant plus.

Unité 5
5/8 min Systématisation/Reproduction orale
Jeu « Remets dans l’ordre »
• Demander aux élèves de venir se placer par équipe en file indienne devant le tableau. Tracer au tableau autant de
colonnes que d’équipes. Placer dans le bas de chaque colonne les cartes des animaux (fiche n° 28). L’enseignant(e)
se place derrière les équipes. Les derniers de chaque file regardent l’enseignant(e) et les autres sont tournés vers le
tableau. L’enseignant(e) montre la carte d’un animal. Les derniers de chaque file regardent quelques instants la carte
puis se retournent et disent à l’oreille de l’élève devant eux le nom de l’animal représenté. Le deuxième le dit au
troisième… Le premier de chaque file écoute, choisit une carte et la dispose au tableau en haut de la colonne de son
équipe. Il va ensuite se placer à l’arrière de sa file.
L’activité se poursuit ainsi avec toutes les cartes des animaux. Les cartes sont ainsi remises dans l’ordre dans la
colonne de chaque équipe. À la fin de l’activité, l’enseignant(e) va au tableau, montre l’ordre qu’il/elle a indiqué. Les
élèves nomment les animaux, au fur et à mesure. Les équipes vérifient leurs réponses. Celles qui ont le même ordre
ont gagné.

Conseil : en fonction de la durée de vos séances, vous pouvez choisir d’utiliser toutes les cartes des
animaux ou seulement quelques-unes pour ce jeu.

5/8 min Reproduction écrite/Ancrage


Activité 5, page 37, cahier d’activités : Regarde et complète les mots fléchés.
• Faire lire la consigne.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement (avec ou sans l’aide de leur boîte à outils).
• Procéder à une correction collective au tableau.

141
Corrigé :
De gauche à droite : poule – cochon – chèvre.
De haut en bas : vache – mouton – âne.

5/8 min Phonétique


Activité 9, page 39, cahier d’activités : Barre l’intrus.

Piste 50

1. avril – le soleil – juillet


2. la fille – la ville – la famille
3. la feuille – l’œil – le fil
4. le crayon – le stylo – le yaourt

• Faire lire et expliquer la consigne.


• Laisser le temps aux élèves de lire les différentes listes.
• Passer l’enregistrement une première fois, les élèves barrent les intrus.
• Passer l’enregistrement une deuxième fois, les élèves vérifient leurs réponses.
• Passer l’enregistrement une troisième fois, procéder à une correction collective.
• Faire remarquer que le son [j] peut s’écrire de différentes manières en français : « il/ill/y » mais montrer que, parfois,
ces lettres se prononcent [l] à l’aide d’exemples de l’activité (avril, fil…).

Corrigé :
1. avril – 2. ville – 3. fil – 4. stylo

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves quels animaux de la ferme ils aiment et n’aiment pas.
• Demander aux élèves l’heure et se saluer pour signifier la fin de la séance.

Variante : s’il fait beau et que c’est le moment d’une pause (la récréation par exemple), demander aux élèves le
temps qu’il fait et leur indiquer que c’est un temps idéal pour aller jouer dehors.

Séance 2
Objectifs Ancrage des nouveaux acquis.
Dire où c’est.
Décrire un lieu.

Matériel Fiche no 28 : Les animaux, page 154.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations et demander aux élèves de dire le temps qu’il fait, la date et l’heure.

Réactiver
• Afficher au tableau les cartes des animaux (fiche n° 28) et demander aux élèves de les nommer au fur et à mesure.
• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Rappeler les adjectifs « petit » et « grand » par des gestes explicites.
Prendre un ballon. Expliquer aux élèves les règles de l’activité : une personne lance le ballon en disant « grand »
ou « petit ». Si c’est « petit », celui qui reçoit le ballon doit dire le nom d’un animal qui est petit et inversement
pour « grand ». Faire un exemple puis réaliser l’activité.

142
5/8 min Compréhension orale guidée
Situation 2, page 44, livre de l’élève (CD piste 45)
• Passer l’enregistrement phrase par phrase et demander aux élèves de montrer sur l’illustration de la page où se
trouvent les animaux nommés.
• Après chaque indication de localisation du dialogue (à côté, dans, derrière), répéter la préposition et l’expliquer aux
élèves à l’aide de l’illustration et de gestes explicites.
• Après l’écoute, prendre un objet de la classe (un stylo, un livre…). Expliquer les différentes prépositions de
localisation aux élèves en montrant l’objet et en le posant à différents endroits (exemple : « Le stylo est sur le livre,
sous le livre, derrière le livre, à côté du livre, dans le livre, devant le livre. »).

Conseil : renforcez votre intonation lorsque vous prononcez chaque préposition pour bien la faire repérer
aux élèves.

• Puis remontrer aux élèves les animaux sur l’illustration page 44 et rappeler où ils sont (avec les prépositions).

8/10 min Systématisation/Reproduction orale


Boîte à outils, page 46, livre de l’élève : Les prépositions
• Faire remarquer l’encart sur les prépositions.
• Répéter les prépositions et faire repérer la localisation des petites abeilles correspondantes.
• Demander aux élèves de prendre un stylo, nommer des prépositions dans une phrase (exemples : « Le stylo est
dans la trousse. / Mettez le stylo sur la table ! »).
• Inviter les élèves à faire l’action nécessaire pour placer le stylo comme indiqué.
• Montrer ensuite des objets dans la classe et demander aux élèves de dire les prépositions correspondant à leur
localisation.

Conseil : vous pouvez faire de même avec la localisation d’un/des élève(s) dans la classe. Demandez aux
élèves de dire où se situe un camarade (« derrière la table, devant Louis, à côté de… »).

Unité 5
8/10 min Production orale guidée
Activité 1, page 46, livre de l’élève : Regarde p. 43 et demande à un(e) camarade « Où est… ? ».
• Faire lire et expliciter la consigne : les élèves vont se mettre deux par deux et décrire la page d’ouverture de l’unité
en situant les différents animaux. Les élèves utilisent la question : « Où est… ? » et répondent avec les prépositions
de localisation.
• Pendant l’activité, circuler dans la classe pour écouter, aider, soutenir et corriger les productions.

Remarque : cette page illustrée est très riche pour effectuer ce travail. Laisser le temps aux élèves de la
décrire avec plaisir en découvrant les différents petits détails.

• Finir l’activité par un moment collectif de description de la page.

5/8 min Reproduction écrite


Activité 7, page 38, cahier d’activités : Où est l’oiseau ? Complète.
• Laisser quelques instants aux élèves pour regarder à nouveau l’écrit des prépositions dans leur boîte à outils,
page 46 du livre élève.
• Faire lire la consigne.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Procéder à une correction collective au tableau ou deux par deux avec l’aide de la boîte à outils.

Corrigé :
1. Il est sur la branche. – 2. Il est sous la branche. – 3. Il est devant l’arbre. – 4. Il est dans l’arbre. – 5. Il est
derrière l’arbre. – 6. Il est à côté de l’arbre.

143
10/15 min Production orale
Activité 8, page 38, cahier d’activités : Imagine et décris ta ferme à un(e) camarade.
• Faire lire la consigne et expliquer l’activité : chaque élève prend le temps d’imaginer sa ferme idéale. Puis, il/elle la
décrit oralement à un(e) camarade qui la dessine dans l’encadré en fonction des indications données : les
personnages, les animaux présents, la météo… avec les prépositions de localisation.

Conseil : en fonction de la durée de vos séances, vous pouvez proposer aux élèves de commencer par
dessiner leur ferme idéale (en classe ou à la maison) puis de la décrire à un(e) camarade pour qu’il/elle la
dessine à son tour. Les élèves pourront comparer ensuite la version originale et la reproduction. Ils verront
ainsi les différences et les petites erreurs de compréhension et/ou d’expression orales.

Remarque : cette activité est l’occasion pour l’enseignant(e) de réaliser une évaluation sommative des
productions orales et de la compréhension orale des élèves. Pour cela, pensez à réaliser une grille sur le
modèle de celle des jeux de plateau de Tip Top !

5/8 min Phonétique


Activité 10, page 39, cahier d’activités : Complète et lis les phrases à haute voix.
• Faire lire la consigne et demander aux élèves de travailler deux par deux.
• Procéder à une correction collective : certains élèves lisent leur phrase puis épellent les lettres choisies. Les autres
élèves confirment ou infirment et le professeur valide les bonnes réponses en les notant au tableau.
• Répéter les phrases tous ensemble.

Corrigé :
1. Le soleil et les abeilles se réveillent en juillet.
2. L’œil de l’écureuil regarde les feuilles.

Activité 11, page 39, cahier d’activités : Complète avec des mots en [j].
• Faire lire la consigne et observer les colonnes du tableau.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité deux par deux.
• Procéder à une correction collective écrite et orale.

Corrigé (exemples de réponses possibles) :


[j] = il : l’œil, l’écureuil.
[j] = ill : la fille, la famille, les abeilles.
[j] = y : le crayon, le yaourt, les yeux.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Féliciter les élèves pour leur bon travail, préciser les avancées remarquées de chacun(e).
• Utiliser des prépositions de localisation pour demander aux élèves de ranger différents objets sur leur table ou dans
la classe (exemples : « Mettez les stylos dans vos trousses ! » ; « Mettez les chaises derrière les tables ! »).
• Pour finir, leur demander de localiser la porte ou l’horloge et indiquer que c’est la fin de la séance.

144
Séance 3
Objectifs Ancrage des nouvelles structures.
Comprendre et dire les noms de métiers.
Découverte et écriture poétique.

Matériel Fiche no 29 : Étiquettes-mots, page 155.

Remarque préliminaire : ce travail de découverte et d’écriture poétique pourra être réalisé


sur une ou deux séances en fonction des choix et objectifs de l’enseignant(e), voire être
prolongé dans le cadre d’un module complémentaire et interdisciplinaire sur la poésie
francophone de jeunesse.

5 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations et demander aux élèves de dire le temps qu’il fait, la date et l’heure.

Réactiver
Jeu de Jacques a dit : demander aux élèves de se lever. Rappeler les règles du jeu. Puis donner des indications de
localisation. Si la phrase commence par « Jacques a dit… », les élèves se déplacent dans la classe et se placent
comme indiqué (exemples : « Jacques a dit derrière le bureau. / Jacques a dit à côté de la fenêtre… »). Sinon, ils ne
bougent pas. Les élèves qui se trompent sont éliminés ou peuvent avoir un gage : se déplacer à cloche-pied ou
répondre à une question par exemple.

Remarque : le gage doit toujours être compris, en rapport direct avec le jeu et/ou l’apprentissage de la
langue, non dangereux et non humiliant.

Unité 5
5/8 min Ancrage des nouvelles structures
• Faire des groupes de 4 élèves.
• Distribuer à chaque groupe les étiquettes-mots de la fiche n° 29.
• Demander aux élèves de manipuler les étiquettes pour reconstituer des phrases correctes (faire un exemple).
• Corriger tous ensemble en regardant les réalisations de chaque groupe. Demander à certains élèves de lire leurs
phrases à haute voix et aux autres de valider ou corriger ces phrases.

Conseil : en fonction de la durée de vos séances, donnez un nombre plus ou moins grand de phrases
à reconstituer.

Corrigé (exemples de productions possibles) :


Il y a de la neige.
Il n’y a pas de soleil.
Où est la chèvre ?
Il y a un mouton devant la chèvre.
Il fait 20 degrés.

145
8/10 min Découverte/Compréhension
Poésie, page 45, livre de l’élève : Les beaux métiers

Piste 46

Certains veulent être marins,


D’autres ramasseurs de bruyère,
Explorateurs de souterrains,
Perceurs de trous dans le gruyère,
Cosmonautes, ou, pourquoi pas,
Goûteurs de tartes à la crème,

De chocolat et de babas :
Les beaux métiers sont ceux qu’on aime.
L’un veut nourrir un petit faon,
Apprendre aux singes l’orthographe,
Un autre bercer l’éléphant…
Moi, je veux peigner la girafe !
JACQUES CHARPENTREAU, Poèmes pour peigner la girafe, Hachette Livre/Gautier Languereau.

Remarque : cette nouvelle poésie est la troisième de Tip Top ! 2. Les élèves, plus sensibilisés à ce type de
support, vont pouvoir faire des remarques sur le fond et surtout la forme du texte. Jacques Charpentreau
est un poète et auteur contemporain célèbre, notamment à l’école primaire. Il s’est spécialisé dans la poésie
pour la jeunesse. Il a écrit de nombreuses poésies sur des thèmes de la vie quotidienne, qui sont tout à fait
abordables par des élèves de cette tranche d’âge, apprenant le français. Lors de cette séance, les élèves
vont découvrir l’écriture et la création poétique « à la manière de… ». Vous pouvez également prévoir un
module complémentaire sur l’étude d’autres poésies de cet auteur (exemples de poèmes à consulter : L’Île
des rêves, La Lessive, Le Lutin horloger, La Clé des champs…).

• Faire observer le document « Les beaux métiers » et montrer le pictogramme « Je récite ».


• Demander aux élèves ce que c’est : « une poésie ».
• Leur annoncer qu’ils vont découvrir cette nouvelle poésie intitulée « Les beaux métiers » du poète Jacques
Charpentreau.
• Lire et expliquer le titre de la poésie pour leur permettre de mieux entrer dans ce texte et l’écoute qui va suivre.

Remarque : les élèves connaissent déjà quelques noms de métiers : le professeur, le docteur, le fermier.

1re écoute : écoute-plaisir et découverte de la poésie par les élèves


• Proposer aux élèves d’écouter et de découvrir cette poésie.
• Après l’écoute, demander aux élèves ce qu’ils ont entendu, s’ils ont reconnu des mots. Toutes les propositions sont
écoutées et reprises distinctement en français par l’enseignant(e).

2e écoute :
• Dire aux élèves d’écouter attentivement et de repérer ce qui est spécial dans cette poésie.
• Passer l’enregistrement (avec le texte).
• Inviter les élèves à dire ce qu’ils ont remarqué.

Remarque : les élèves ont déjà appris le principe des rimes en fin de vers avec les poésies précédentes
(cf. unité 1). Vous pouvez ici les relever avec eux et leur faire découvrir le principe des rimes croisées
(ABAB), comme ici, et leur montrer la différence avec des rimes embrassées (ABBA).

• À l’aide des illustrations et de gestes explicites, expliquer le sens global de la poésie pour sensibiliser les élèves
à ce texte : le poète parle de métiers fantastiques, rêvés et explique que les plus beaux métiers sont ceux que l’on
aime.
• Pour faire rêver les élèves et développer leur imaginaire, faire une parenthèse en langue maternelle pour expliquer
ces métiers merveilleux.

146
8/10 min Systématisation/Reproduction orale
Boîte à outils, page 46, livre de l’élève : Les métiers
• Demander aux élèves s’ils connaissent d’autres métiers.
• Faire observer l’encadré « Les métiers » pour faire découvrir de nouvelles professions.
• Nommer distinctement chaque métier au masculin et au féminin et demander aux élèves de montrer les bons
personnages dans l’encadré.
• Faire remarquer les différences d’orthographe et de prononciation entre le masculin et le féminin.

Jeu « Dessine et trouve »


• Dessiner des éléments au tableau et demander aux élèves de trouver la profession correspondante (exemples : une
enveloppe, une baguette, un cochon, un livre, des fleurs, une dent…). Après quelques exemples, proposer aux élèves
qui devinent la bonne profession de devenir meneur de jeu.

5/8 min Production orale guidée


• Collectivement ou par petits groupes, demander aux élèves de dire quelles professions ils aiment ou n’aiment pas ;
si leurs parents ou l’un des membres de leur famille font l’une des professions de l’encadré…

Conseil : si les élèves citent des professions en langue maternelle, c’est une marque de motivation.
Reprenez distinctement en français et aidez-les à les nommer.

5/8 min Reproduction orale


Poésie, page 45, livre de l’élève (CD piste 46)
• Passer à nouveau l’enregistrement avec le texte et demander aux élèves d’écouter attentivement.
• Montrer à nouveau aux élèves le pictogramme « Je récite ».
• Afficher au tableau la poésie, demander aux élèves de s’avancer près du tableau. Leur proposer de lire tous
ensemble la poésie. Montrer qu’elle peut être lue de différentes façons, avec des intonations et une attitude différente.
Laisser libre cours à leur imagination dans un moment de reproduction orale assez souple.

Unité 5
8/10 min Production écrite et créativité
Activité 3, page 36, cahier d’activités : Imagine et complète Les beaux métiers.
• Demander aux élèves quel serait le métier de leurs rêves. Écouter les réponses en langue maternelle et les aider
à les nommer en français.
• Faire observer les pictogrammes et lire la consigne.
• Expliquer aux élèves qu’ils vont imaginer et écrire la suite de la poésie « Les beaux métiers » à la manière de
Jacques Charpentreau.
• Collectivement, rappeler les impératifs pour écrire « à la manière de… » :
– le thème des métiers insolites et imaginaires ;
– les rimes ;
– dire ce qu’est le métier idéal/rêvé que l’on aimerait faire.
• Demander aux élèves de se mettre par groupes de 4 ou 5 pour réaliser l’activité.

Conseil : demandez aux élèves d’inventer la poésie par petits groupes mais laissez chaque élève inventer
le dernier vers individuellement (qu’il rime ou non).

• Pendant l’activité, circuler dans la classe pour aider et soutenir les productions de chaque groupe.

Conseil : inciter les élèves à s’entraider, à chercher des mots dans leur auto-dico, dans les boîtes à outils,
dans un dictionnaire (illustré), sur Internet…

Corrigé (exemple de production possible) :


Certains veulent être facteurs, Goûteurs de bonbons,
D’autres ramasseurs de bruyère, De champignons et de macarons :
Explorateurs de beurre Les beaux métiers sont ceux qu’on aime.
Perceurs de trous dans le gruyère, Moi, je veux être danseuse sur Pluton !
Cosmonautes, ou, pourquoi pas,

147
• Après l’activité, expliquer aux élèves qu’ils présenteront leur nouvelle strophe de la poésie à la séance suivante.
Leur proposer de répéter leurs « mises en voix » par groupe.
• Circuler dans les groupes pour aider à la bonne prononciation.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves d’apprendre leur strophe de la poésie pour la séance suivante afin de la réciter aux autres.
• Féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Finir en demandant aux élèves : « Il est quelle heure ? » et indiquer que c’est la fin de la séance.

Séquence 3 1 à 2 séances
Bilan : Je fais le point ! et Portfolio
Objectifs Rebrassage des nouveaux acquis de l’unité : Bilan – auto/co-évaluation.

Matériel Fiche no 10 : Grille de co-évaluation, page 54.

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer et demander aux élèves de réaliser les tâches quotidiennes de la classe, par petits groupes : dire la date,
l’heure, le temps qu’il fait, les personnes malades/absentes…

Réactiver
• Reprendre collectivement la poésie « Les beaux métiers » avec l’enregistrement (CD piste 46). Puis inviter les élèves
à réciter leur nouvelle strophe par groupe (avec ou sans leur feuille).

Remarque : en fonction du nombre de groupes, faire passer certains groupes volontaires à cette séance
et d’autres à la séance suivante.

25/30 min Bilan oral et écrit


Activité 1, page 40, cahier d’activités : Je fais le point !
• Faire lire la consigne, aider les élèves à formuler ce qu’ils doivent faire : « Nous allons présenter un dessin. »
• Faire observer et décrire oralement les deux dessins collectivement : demander aux élèves de nommer un maximum
d’éléments.
• Faire travailler les élèves individuellement. Chaque élève choisit l’un des deux dessins et le décrit en quelques lignes
en dessous.
• Circuler dans la classe pour aider les élèves, vérifier les acquis et corriger les phrases.

Retransmission orale et co-évaluation


• Distribuer aux élèves la grille de co-évaluation (fiche n° 10) et la faire relire à haute voix.
• Faire des petits groupes de 4 ou 5 élèves.
• Laisser un temps de préparation/répétition de la production orale.
• Demander à chaque élève de présenter le dessin choisi, à l’aide de son texte. Les autres élèves doivent deviner
de quel dessin il s’agit, ils peuvent poser des questions et co-évaluent les présentations orales.
• Procéder à une discussion finale avec tous les élèves à partir des grilles (inciter les critiques constructives
et les encouragements).

148
10/15 min Auto-évaluation
Portfolio, page 41, cahier d’activités : Je découvre la nature en français !
• Faire observer l’illustration et lire le titre.
• Demander aux élèves de nommer le personnage (Noé), faire lire et expliciter le contenu de la bulle : « Je
découvre… ». Procéder ensuite comme dans les unités précédentes (cf. guide, unités 1 et 2).

Remarque : les lignes de production orale individuelle et de production écrite seront complétées après l’atelier.

Auto-dictionnaire (8/10 min)


Mon auto-dico, page 57, cahier d’activités
• Si cela n’a pas été fait au cours de l’unité, inviter les élèves à écrire dans leur auto-dico les mots de l’unité 5 qui
leur semblent importants et à les illustrer (pendant la séance ou à la maison).

5 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Commencer une phrase du type : « Dans la classe, il y a un livre sur la
table… » et montrer aux élèves que vous cherchez la suite. Chaque élève reprend le début de la phrase puis ajoute
un élément : « Dans la classe, il y a un livre sur la table et un stylo bleu dans ma trousse… » pour réaliser une phrase
à rallonge.
• Penser à demander aux élèves d’apporter des photos d’animaux qu’ils aiment pour la séance suivante (photos de
vieux magazines par exemple).
• Féliciter et saluer les élèves.

Séquence 4 1 à 2 séances
Atelier : L’affiche de son animal préféré

Unité 5
Objectif Réinvestissement des acquis de l’unité dans un atelier créatif et collaboratif
en français.

Matériel Liste de matériel pour l’atelier (livre de l’élève, page 50).

Remarque préliminaire : penser à demander aux élèves d’apporter des photos d’animaux qu’ils
aiment ou prévoir des photos à découper, en nombre suffisant, de vieux magazines par
exemple. Vous avez également la possibilité de faire chercher et imprimer des photos à partir
d’Internet, en fonction du matériel à votre disposition.

5/8 min Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations et les tâches quotidiennes de la classe, par petits groupes : dire la date, la saison, l’heure,
le temps qu’il fait…

Réactiver
• Réveil corporel et phonétique : activité 12, page 39, cahier d’activités : Répète la phrase très vite avec ton/
ta voisin(e) ! Faire réaliser l’activité, deux par deux puis collectivement.

Piste 51

Le soleil, les écureuils et les abeilles jouent aux billes sur des feuilles.

• Proposer aux élèves qui ne l’ont pas fait à la séance précédente de réciter leur strophe des « Beaux métiers ».

149
de 40 min
à 1 h 30
Création/Réinvestissement
Atelier, page 50, livre de l’élève : Fabrique l’affiche de ton animal préféré !
• Faire observer la production finale, motiver et attiser la curiosité des élèves.
• Faire lire le titre et aider les élèves à nommer la tâche finale à partir du pictogramme et du titre : « Nous allons
fabriquer l’affiche de notre animal préféré ! »
• Laisser le temps aux élèves de parcourir la liste de matériel et le mode d’emploi individuellement.
• Demander aux élèves d’associer chaque élément de la liste de matériel à une photo, puis de lire le mode d’emploi
collectivement.
• Réaliser les étapes :
étape 1 : poser toutes les photos d’animaux sur une table. Demander aux élèves de nommer les animaux qu’ils
connaissent et nommer les autres animaux en français (exemple : « le crocodile, l’éléphant »). Laisser le temps aux
élèves d’observer et de choisir la photo de leur animal préféré.

Conseil : si deux élèves souhaitent la même photo, pensez à faire des photocopies. Si un élève ne trouve
pas la photo de son animal préféré, il pourra le dessiner sur son affiche ou chercher la photo à la maison,
sur Internet et l’apporter à la séance suivante pour la coller sur son affiche. Il faudra simplement lui rappeler
de conserver une place suffisante sur son affiche.

étapes 2 et 3 : les élèves suivent les instructions pour préparer leur affiche.
étape 4 : cette étape se déroule dans le cahier d’activités, pages 42 et 43. Elle propose plusieurs activités pour
apprendre à mieux connaître les animaux du monde et à les décrire. Pour chaque activité, les élèves découvrent de
nouveaux éléments pour décrire leur propre animal : le lieu d’habitation, le nombre de pattes, la couleur, la corpulence,
le cri…

Conseil : ce travail sur les animaux peut aussi se dérouler sur plusieurs séances riches et motivantes pour
les élèves, permettant de travailler de manière interdisciplinaire entre le français et les SVT (Sciences de la
Vie et de la Terre). Tout un travail complémentaire est possible sur l’habitat des animaux, la nourriture, les
noms de chaque famille : le mâle, la femelle, le petit (exemple : « le lion, la lionne, le lionceau »)…

• Penser à utiliser l’encadré interculturel (page 49 du livre de l’élève) pour parler des continents et des climats dans
lesquels vivent ces animaux.

Corrigé (activité 1, page 42, cahier d’activités) :


1. d – 2. e – 3. a – 4. g – 5. b – 6. c – 7. f

• Pour l’activité 3, page 43 du cahier d’activités, sur les cris d’animaux, penser à faire une comparaison entre les
onomatopées françaises des cris d’animaux et celles utilisées par les élèves en langue maternelle.

Piste 52

1. aboiements de chien
2. chant du coq
3. grognements de cochon
4. gazouillements d’oiseaux
5. bêlements de chèvre
6. bourdonnements d’abeilles
7. mugissement de la vache

Corrigé :
a. 7 – b. 2 – c. 4 – d. 5 – e. 1 – f. 3 – g. 6

étape 5 : les élèves écrivent leur présentation de leur animal sur leur affiche à partir des éléments collectés
et organisent une présentation originale.
étape 6 : les élèves décorent leur affiche.
étape 7 : les élèves signent leur affiche (signature ou nom et prénom).

150
• Faire lire la conclusion : « Bravo ! L’affiche est prête. Présente ton affiche à tes camarades ! »
• Laisser un temps de répétition aux élèves par petits groupes. Puis, demander aux élèves de présenter leur affiche
au reste de la classe.

• Proposer quelques activités ludiques à réaliser avec leurs affiches :


– le jeu du Rangement : chaque élève représente son affiche. Le professeur demande aux élèves de se lever et de se
ranger de droite à gauche en fonction de certaines caractéristiques de leurs animaux : du plus grand au plus petit,
du plus clair au plus foncé, du plus gros au plus mince…
– « Qui est-ce ? » : Les élèves sont debout et tiennent leur affiche face cachée. Un élève fait le cri/l’onomatopée
français(e) de son animal et les autres doivent deviner quel animal c’est.

• Pour finir la séance, proposer aux élèves d’accrocher leurs affiches dans la classe ou de les rapporter à la maison
pour les présenter à leurs familles et/ou amis.

Pour aller plus loin :


• Proposer aux élèves de réaliser une exposition de leurs affiches dans la classe ou dans l’école et de les présenter
aux autres classes et à leurs familles lors d’une soirée ou d’un après-midi « vernissage ».

Auto-évaluation
Portfolio, page 41, cahier d’activités : Je découvre la nature en français !
• Faire colorier les lignes de production orale individuelle et de production écrite du portfolio.

Clôture/Rituel de fin de séance
• Encourager et féliciter les élèves pour leur bon travail.
• Proposer de réciter collectivement la poésie de l’unité avec un rythme original (exemple : sur un rap).
• Saluer pour se dire « au revoir ».

Unité 5
Test de l’unité 5

Remarque : Sachant que la délivrance de notes est souvent obligatoire dans les écoles pour attester du
niveau atteint à un moment donné par chaque élève vis-à-vis d’un programme établi, un test noté vous est
proposé à titre facultatif pour chaque unité.
Il propose 4 exercices pour évaluer les 4 compétences CO/CE/PO/PE.
Les tests ne comportent pas de pièges et reprennent les éléments principaux de l’unité.

Conseil : penser à mettre les élèves en condition avant le test, à les rassurer et à bien expliquer les
consignes avant.

Activité 1 :

Piste 65

Écoute et coche la bonne case.


Aujourd’hui, il fait beau à Marseille. Il y a du soleil à Strasbourg. Il n’y a pas de pluie
à Paris. Il fait 20 degrés à Rennes.

Corrigé :
Activité 1 : dessin a.

Activité 2 :
1. d – 2. c – 3. a – 4. b

151
Activité 3 :
1. Le fermier a beaucoup d’animaux. – 2. La dentiste regarde les dents de Bruno. – 3. Le professeur parle aux
enfants à l’école. – 4. La boulangère fait du pain et des croissants.

Activité 4 (exemple de production possible) :


La règle est sur le cahier. – Le crayon est sous le cahier. – La gomme est derrière la trousse. – le stylo est dans la
trousse.

Activité 5 :
Circuler dans la classe et poser deux questions à chaque enfant. Demander d’abord « Quel temps fait-il ? »
en montrant la fenêtre ou une ville sur la carte du jeu de l’unité. Puis, lorsque l’enfant a répondu, poser une question
du type : « Où est le/la… ? » en montrant un objet dans la classe. Penser à changer d’objet pour chaque élève.

Barème : chaque exercice est noté sur 4 points.

152
o
Fiche nFiche no météo
27 : La

À PHOTOCOPIER 153
Fiche no 28 :
Fiche no animaux
Les

154 À PHOTOCOPIER
Fiche no 29Fiche no
: Étiquettes-mots

Il du de la

soleil neige une

chèvre mouton un

ya n’ pas

de à côté de devant

le la fait

chaud 20 degrés Où

est ? .

À PHOTOCOPIER 155
Fiche no 30 :Fiche o
Grillend’observation
Jeu Quel temps fait-il ?
Élève ............................. ............................. ............................. .............................

:(

:(

:(

:(
:)

:)

:)

:)
:l

:l

:l

:l
Il/Elle
comprend les règles
du jeu.

Il/Elle prononce
correctement
le son [j].

Il/Elle a mémorisé et
utilise le vocabulaire
et les structures pour
présenter la météo.

Il/Elle est capable


de repérer, déduire
et transmettre
des informations
en contexte.

Observations

156 À PHOTOCOPIER
Test 5 Nom : ........................................................ Prénom : ..............................................................

J’écoute
1 Coche la bonne case. noo
Fiche N

...../4

a b c

Relie. Je lis
2
1. – Le cochon est sous la table. • • a. –

2. – Le cochon est derrière la table. • • b. –


...../4
3. – Le cochon est devant la table. • • c. –

4. – Le cochon est sur la table. • • d. –

J’écris
3 Complète les phrases.

1. – Le ................................................................ a beaucoup d’animaux.


...../4
2. – La ................................................................ regarde les dents de Bruno.
3. – Le ................................................................ parle aux enfants à l’école.
4. – La ................................................................ fait du pain et des croissants.

4 Regarde et décris les affaires de classe. J’écris

1. ...............................................................
2. ............................................................... ...../4
3. ...............................................................
4. ...............................................................

5 Réponds à ton professeur. Je parle

– Quel temps fait-il ? ...../4


– Où est le/la… ?

...../20
À PHOTOCOPIER 157
Unité 6 : La fête de l’école

1 2 3 4 5
Séquence Je mets des Hier, nous avons « Je m’entraîne Atelier : La fête Dernière
chaussures rouges fait la fête au DELF Prim » de la classe séance :
et portfolio Au revoir !
(facultatif)

Nombre de séances 2 séances 3 séances 1 à 2 séances 2 à 3 séances 1 séance


(≈ 45 min/≈ 60 min)

Objectifs • Dire comment on • Raconter ce Rebrassage Réinvestissement Réinvestissement


communicatifs s’habille qu’on a fait Parler de son
• Décrire un vêtement • Parler au apprentissage et
• Poser la question téléphone de l’année
Combien de… ? et y • Compter prochaine
répondre jusqu’à 100

Grammaire • Qu’est-ce que tu mets • Le passé Rebrassage Réinvestissement Réinvestissement


pour la fête ? composé avec
• Je mets, tu mets, il/ avoir
elle met
• Je prends, tu prends,
il/elle prend
• L’accord des adjectifs
qualificatifs au pluriel

Lexique • Les vêtements et les • La fête Rebrassage Réinvestissement Réinvestissement


accessoires • Les nombres
de 0 à 100
• Le téléphone

Phonétique Les sons [Æ]/[ï]/[ö] Réinvestissement

Unité 1
(Inter)culturel Le téléphone dans le monde Réinvestissement

Fiches • Fiche n° 28 (p. 154) : • Fiche n° 32 Fiche n° 10 En fonction


photocopiables cartes Les animaux (p. 182) : (p. 54) : Grille de des choix
dans le guide (unité 5) Le jeu des Verbes co-évaluation
• Fiche n° 31 (p. 181) : • Fiche n° 33 (facultative)
cartes Les vêtements (p. 183) : Grille • Test n° 6
et accessoires d’observation pour (p. 184)
l’enseignant(e)

Matériel • Un sac ou une • Un ballon Liste de matériel En fonction


complémentaire enveloppe (facultatif) (facultatif) de l’atelier des choix
• Un foulard (ou un • Des dés (livre de l’élève,
grand tissu) page 58)
Remarque préliminaire : cette dernière unité est une unité très importante dans le processus d’apprentissage des élèves. Outre les
nouveaux apports, cette unité va leur permettre de bien prendre conscience du chemin parcouru, de développer leur regard sur leur
propre apprentissage et de renforcer leur motivation pour la suite. Pour ce faire, il est vivement recommandé, à chaque étape de cette
unité, de faire appel à toutes leurs connaissances et compétences acquises, de valoriser les progrès et l’entraide développée tout au
long de l’année, et de les aider à percevoir l’autonomie gagnée. C’est également l’occasion de leur montrer qu’ils sont désormais
capables de « voler de leurs propres ailes » et de les rassurer quant à leur entrée au collège.

158
Séquence 1 2 séances
Je mets des chaussures rouges
Séance 1
Objectifs Comprendre et nommer des noms de vêtements.
Comprendre la question Combien de… ? et y répondre.

Matériel Fiche no 28 : Les animaux, page 154 (unité 5).


Fiche no 31 : Les vêtements et accessoires, page 181.
Un sac ou une enveloppe (facultatif).

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer et demander aux élèves de dire la météo.

Réactiver
• Distribuer à chaque élève une carte « animal » (fiche n° 28). Demander à des élèves de faire le cri/l’onomatopée
français(e) de leur animal. Leurs camarades doivent ensuite nommer l’animal correspondant.
• Reprendre le jeu de Rangement de l’unité 5 : demander aux élèves de se ranger de droite à gauche en fonction de
certaines caractéristiques de leurs animaux : du plus grand au plus petit, du plus clair au plus foncé, du plus gros au
plus mince…

5/8 min Découverte/Présentation de l’unité


Page d’ouverture, page 51, livre de l’élève : La fête de l’école
• Annoncer aux élèves qu’ils vont commencer une nouvelle unité : l’unité 6.
• Faire remarquer que c’est la dernière unité de la méthode, qu’ils vont faire de nouvelles découvertes et utiliser tout
ce qu’ils ont appris avec Tip Top !
• Faire observer l’illustration. Demander aux élèves ce que représente le dessin, ce qu’ils voient et les inviter à émettre
des hypothèses sur la situation : les personnages, les liens de parenté, les objets, les activités…
• Faire lire le titre et annoncer que, dans cette unité, c’est la fête à l’école de Camille, Djamila, Maé, Martin, Noé et

Unité 6
Wang. Demander aux élèves s’ils aiment faire la fête et ce qu’ils font pendant les fêtes.
• Comme dans les unités précédentes, prévoir un temps de découverte du contrat d’apprentissage. Demander aux
élèves de nommer les mots qu’ils (re)connaissent : mots connus ou transparents et expressions récurrentes.
• Leur annoncer qu’ils vont découvrir et apprendre comment se passe une fête à l’école française et qu’ils vont
ensuite organiser une fête de la classe de français à la fin de l’unité.
• Proposer aux élèves d’entrer dans l’unité.

5/8 min Découverte


Illustration, page 52, livre de l’élève : On fait la fête !
• Demander aux élèves de lire le titre qui devrait désormais être compréhensible par tous.
• Faire observer la nouvelle illustration et demander aux élèves de retrouver les personnages de la méthode qui sont
illustrés (Noé, Maé, Camille, Martin). Demander aux élèves ce que fait chaque personnage : Maé et Camille dansent,
Martin joue au pirate, Noé mange des bonbons.
• Laisser un temps aux élèves pour décrire ce qu’ils voient et reprendre distinctement les phrases-clés.
• Dire aux élèves qu’ils vont découvrir ce qui s’est passé avant, pendant et après la fête de la classe de Mme Leroy
(cf. situations 1 et 2).

159
5/8 min Compréhension orale
Situation 1, page 52, livre de l’élève

Piste 53

MAÉ : – Allô, Camille ? C’est Maé. Comment tu t’habilles demain pour la fête de l’école ?
CAMILLE : – Je me déguise en sorcière ! Je mets une robe noire, un chapeau noir, des
chaussures bleues et je prends trois baguettes magiques !
MAÉ : – Combien de baguettes magiques ?
CAMILLE : – Trois ! La magie, c’est trop bien !

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander de montrer sur le dessin les personnages qui parlent et de les nommer (« Maé et Camille »).
• Demander aux élèves ce qu’ils ont entendu. Toutes les propositions sont écoutées, ne pas confirmer pour l’instant.

5/8 min Compréhension orale guidée


Situation 1, page 52, livre de l’élève (CD piste 53)
2e écoute :
• Passer l’enregistrement.
• Poser ensuite quelques questions pour savoir où sont les personnages :« Où sont Camille et Maé ? à la fête ? »
(« Non, elles sont à la maison ») et ce qu’ils font (« Elles se téléphonent. »).
• Demander aux élèves quel est, selon eux, le sujet de la conversation : comment s’habiller/se déguiser pour la fête.
Aider à la compréhension en montrant les costumes/les déguisements sur l’illustration.

Remarque : les élèves connaissent déjà le verbe « s’habiller ».

5/8 min Écoute active


Activité 1, page 53 : Montre les bons dessins (CD piste 53).
• Faire observer les dessins et nommer les personnages.

3e écoute :
• Passer l’enregistrement avec le dialogue, phrase par phrase : après « sorcière », arrêter l’enregistrement et
demander aux élèves de dire en quoi se déguise Camille. C’est assez facile à déduire car elle est aussi représentée
sur le dessin p. 52.
• Valider la bonne réponse en désignant le bon dessin et répéter : « Oui, Camille se déguise en sorcière. »
• Faire observer les dessins suivants et nommer les possibilités : « Elle met une robe rose, noire ; un chapeau noir,
jaune ; des chaussures noires, bleues. Elle prend une baguette… »

Conseil : mimez les verbes « mettre » et « prendre » pour aider à la compréhension. Les élèves connaissent
déjà le verbe « prendre » à l’impératif (cf. « Prends ton cahier ! »). Demandez aux élèves de compter avec
vous le nombre de baguettes.

• Poursuivre l’écoute puis demander aux élèves de montrer les bons dessins.

Corrigé :
Camille se déguise en sorcière (dessin b).
Elle met une robe noire (dessin b), un chapeau noir (dessin c), des chaussures bleues (dessin f).
Elle prend trois baguettes (dessin c).

• Après l’écoute, répéter les bonnes réponses en montrant les dessins et demander aux élèves de trouver les mots/
phrases correspondant(e)s dans le dialogue.

160
5/8 min Écoute active et reproduction écrite
Activité 1, page 44, cahier d’activités : Complète (CD piste 53).
• Passer l’enregistrement et faire réaliser l’activité individuellement avec l’aide du livre de l’élève pour l’orthographe.
• Procéder à une correction collective.

Corrigé :
1. Camille – 2. robe (noire), chapeau (noir), chaussures (bleues) – 3. bleues – 4. trois

• Demander ensuite aux élèves quels autres costumes ils voient sur l’illustration page 52, lesquels ils aiment et
comment, eux, ils s’habillent pour une fête. Reprendre les réponses-clés en français, comme première exposition des
noms de vêtements.

8/10 min Systématisation/Reproduction orale


Boîte à outils, page 54, livre de l’élève : Les vêtements
• Faire découvrir les noms de vêtements dans la boîte à outils et lire à haute voix les mots de l’encadré.
• Afficher au fur et à mesure les cartes des vêtements au tableau (fiche n° 31).
• Nommer et montrer les vêtements au tableau et demander aux élèves de les désigner dans leur boîte à outils.
• Nommer à nouveau les noms de vêtements et demander aux élèves de montrer ces vêtements sur leurs camarades
de classe. Petit à petit, ajouter des couleurs.

Jeu du Bingo des vêtements


• Distribuer à chaque élève une copie de la fiche n° 31.
• Demander aux élèves d’entourer 5 vêtements ou accessoires. Mettre également toutes les cartes des vêtements
dans un sac (ou une enveloppe) et demander à certains élèves d’y prendre une carte. Nommer les vêtements
représentés sur les cartes prises.
• Les élèves qui ont entouré ces vêtements colorient les cases (ou font une croix).
• Le premier élève dont les 5 cases sont coloriées ou cochées crie « Bingo ! ».
• Vérifier collectivement en demandant à l’élève de répéter les noms des vêtements coloriés ou cochés. Si c’est exact,
l’élève a gagné.
• Faire plusieurs tours : les élèves changent de couleur pour entourer les vêtements à chaque tour.

5/8 min Production orale guidée et reproduction écrite


• Désigner des vêtements sur les élèves de la classe et aider les élèves à les nommer (avec ou sans les couleurs).
• Montrer que certains élèves ont le même vêtement ou le même accessoire.

Unité 6
• Poser des questions aux élèves sur le nombre de vêtements identiques en utilisant : « combien de… » : « Combien
de pulls bleus il y a ? »

Activité 5, page 45, cahier d’activités : Écris et pose les questions avec combien à un(e) camarade.
• Expliquer aux élèves que les boîtes de la fête sont tombées et que tous les accessoires se sont mélangés. Il faut
donc les ranger.
• Faire lire et expliciter la consigne.
• À l’aide de l’exemple, montrer que, pour chaque accessoire, il faut retrouver la question, puis compter et donner la
réponse.
• Demander aux élèves de se mettre par petits groupes, de chercher et d’écrire 4 questions avec « combien de… ? ».
• Inviter ensuite chaque groupe à poser ses questions. Les autres comptent les accessoires et répondent.
• Faire écrire les réponses individuellement dans le cahier d’activités.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Réaliser un jeu de Memory pour ranger les cartes des vêtements au tableau : inviter les élèves à fermer les yeux et à
retirer une carte. Demander aux élèves d’ouvrir les yeux et de nommer le vêtement manquant. Procéder ainsi jusqu’à
ce que toutes les cartes soient rangées.
• Se saluer pour se dire « au revoir » et/ou signifier la fin de la séance.

161
Séance 2
Objectifs Poser la question Qu’est-ce que tu mets ? et y répondre.
Dire ce qu’on met/prend en fonction des occasions/situations.

Matériel Fiche no 31 : Les vêtements et accessoires, page 181.


Un foulard (ou un grand tissu).

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer et demander aux élèves de réaliser les tâches quotidiennes de la classe par petits groupes : dire la date,
l’heure, la météo, les anniversaires…

Réactiver
Le jeu des Vêtements : mettre les cartes des vêtements et accessoires dans une enveloppe. Prendre un foulard (ou un
grand tissu). Demander à un élève de venir au tableau. Expliquer la règle du jeu et faire un exemple : l’élève prend une
carte dans l’enveloppe sans la montrer aux autres. Il prend ensuite le foulard et mime le vêtement (ou l’accessoire)
qu’il met à l’aide du foulard. Les autres élèves doivent nommer le vêtement (ou l’accessoire) mimé. L’élève qui trouve
la bonne réponse gagne la carte et prend la place au tableau. Continuer jusqu’à ce que l’enveloppe soit vide puis
demander aux élèves de compter leurs cartes pour désigner le(s) gagnant(s) : « Combien de cartes vous avez/tu as ? »

8/10 min Systématisation


Boîte à outils, page 54, livre de l’élève : Prendre et Mettre
• Faire observer l’encadré de grammaire sur les verbes « prendre » et « mettre ».
• Lire chaque phrase et les mimer. Faire comprendre la différence entre « prendre » un accessoire et « mettre »
un vêtement.
• Lire à nouveau les phrases et demander aux élèves de les mimer.
• Faire remarquer les terminaisons des verbes, expliquer que ce ne sont pas des verbes en -er, qu’ils se conjuguent
différemment.
• Montrer qu’en revanche ces deux verbes se conjuguent de la même façon : radical + -s, -s, Ø.

5/8 min Reproduction orale


Boîte à outils, page 54, livre de l’élève
• Mimer l’action de « mettre » certains vêtements ou de « prendre » certains accessoires représentés dans la boîte
à outils et demander aux élèves de dire les phrases correspondantes : « Tu mets un/une/des…/Tu prends un/une/
des… »

Conseil : aidez à la bonne prononciation.

8/10 min Reproduction écrite


Activité 7, page 46, cahier d’activités : Complète avec mettre ou prendre.
• Faire lire la consigne.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement à l’aide de leur boîte à outils.
• Procéder à une correction collective au tableau.

Corrigé :
1. elle met – 2. tu prends – 3. je mets – 4. il prend – 5. tu mets – 6. je prends

162
5/8 min Ancrage/Production orale guidée
Boîte à outils, page 54, livre de l’élève
• Montrer ses vêtements et dire : « Pour aller à l’école, je mets + noms des vêtements portés. » Désigner un élève et
lui poser la question : « Qu’est-ce que tu mets pour aller à l’école ? » L’aider à répondre : « Pour aller à l’école, je mets
+ le nom d’un vêtement qu’il porte. » Faire quelques exemples.
• Demander ensuite aux élèves de se mettre deux par deux et de se poser la question : « Qu’est-ce que tu mets pour
aller à l’école ? » et d’y répondre chacun leur tour. Ils peuvent s’aider de leur boîte à outils.
• Circuler dans la classe pour écouter, aider et soutenir les productions.
• Demander ensuite à certains élèves volontaires de dire leurs réponses à toute la classe.
• Écrire leurs réponses au tableau. Demander à certains élèves de venir souligner les adjectifs de couleur au tableau.
• Faire remarquer les terminaisons au pluriel puis faire observer l’encadré sur l’accord des adjectifs qualificatifs.

Remarque : il ne s’agit ici que d’un ancrage de l’accord des adjectifs qualificatifs au pluriel, dans la mesure
où les élèves utilisent déjà les adjectifs qualificatifs, savent qu’ils s’accordent avec le sujet/objet qu’ils
suivent et qu’ils connaissent aussi le pluriel des mots.

8/10 min Production écrite guidée/Ancrage


Activité 4, page 45, cahier d’activités : Qu’est-ce qu’elle met le matin ?
• Demander aux élèves de réaliser l’activité à l’écrit individuellement (sans la boîte à outils).
• Procéder à une correction deux par deux avec l’aide de la boîte à outils.
• Circuler dans les groupes pour aider à la correction.

Corrigé (exemple de production possible) :


Le matin, elle met un jean bleu, un tee-shirt vert, une veste rouge et des chaussures jaunes.
Et elle prend un sac à dos vert et un chapeau rose.
Et toi ? Le matin, je mets des collants, une robe bleue et des chaussures noires. Je prends mes livres et mes cahiers.

5/8 min Phonétique


Les sons [Æ]/[ï]/[ö]
Activité 1, page 55, livre de l’élève : Répète les mots avec le son [ï] de Martin.

Piste 56

Unité 6
1. demain 5. la main
2. cinq 6. combien
3. matin 7. un jardin
4. lundi 8. un copain

• Faire observer les pictogrammes et lire la consigne.


• Passer l’enregistrement mot par mot.
• Demander aux élèves de répéter les mots.

Activité 2, page 55, livre de l’élève : Choisis un son et montre les bons dessins.
• Faire lire et expliquer la consigne.
• Rappeler les trois sons à l’aide des exemples.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité deux par deux puis procéder à une vérification collective.
• Faire répéter les trois sons avec les exemples, de manière amusante, en faisant (res)sentir les différentes tensions.

Corrigé :
1. [ï] dessins a (ceinture), f (pain)
2. [Æ] dessins c (croissant), d (pantalon), e (soixante-dix)
3. [ö] dessins b (ballon), d (pantalon), g (bonbon)

163
2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance
• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Nommer un verbe (commencer par « prendre » ou « mettre ») et
demander aux élèves de faire une chaîne pour le conjuguer à toutes les personnes en faisant une phrase. Le premier
dit : « Je mets un/une/des… », le deuxième : « Tu mets un/une/des… », le dernier choisit un autre verbe pour les
élèves suivants.
• Féliciter les élèves pour leur bon travail et se saluer.

Séquence 2 3 séances
Hier, nous avons fait la fête
Séance 1
Objectif Comprendre des faits passés.
Matériel Un ballon (facultatif).

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer et demander aux élèves de réaliser les tâches quotidiennes de la classe par petits groupes : dire la date,
l’heure, les personnes malades/absentes…
• Demander à toute la classe de regarder par la fenêtre et de dire le temps qu’il fait.

Réactiver
• Réveil corporel et phonétique : demander aux élèves de se mettre en cercle et faire écouter et reprendre
collectivement les phrases du Méli-mélodie page 55.

Piste 57

Lundi, j’ai invité mes copains.


Dimanche, maman met un manteau blanc.
Combien de bonbons a Suzon ?

5/8 min Compréhension orale


Situation 2, page 52, livre de l’élève

Piste 54

JOHN : – Allô Maé, c’est John !


MAÉ : – Salut John ! Ça va ?
JOHN : – Très bien ! Alors, qu’est-ce que tu as fait hier à la fête de l’école ?
MAÉ : – Le matin, on a fait des crêpes et l’après-midi, j’ai décoré la salle avec des copains.
Le soir, les familles ont regardé le spectacle, on a joué et on a écouté de la musique.
JOHN : – Et vous avez chanté ?
MAÉ : – Oui, et nous avons dansé ! Tu viens la prochaine fois ?
JOHN : – Oh oui !

164
• Annoncer aux élèves qu’ils vont découvrir ce que la classe de Mme Leroy a fait pendant la fête.
• Dire aux élèves d’écouter attentivement.

1re écoute :
• Passer l’enregistrement, dialogue caché.
• Demander aux élèves de dire qui parle au téléphone (Maé et John).
• Rappeler que John est le correspondant étranger de Maé.
• Demander aux élèves ce qu’ils ont entendu, ce qu’ils ont compris, sans confirmer pour l’instant.

5/8 min Écoute active


Activité 2, page 53, livre de l’élève : Montre les bons dessins (CD piste 54).
• Faire lire la consigne.

2e écoute :
• Demander aux élèves de regarder les cinq dessins et faire lire le début de phrase : « À la fête on a… »
• Passer l’enregistrement avec le dialogue, phrase par phrase.
• Demander aux élèves de montrer les dessins qui correspondent à la situation 2. Les élèves procèdent par
déduction : ils connaissent déjà les verbes « regarder, jouer, écouter, chanter, danser, se déguiser ». Ils découvrent le
verbe « décorer » et les expressions « faire des crêpes » et « regarder le spectacle », qui seront facilement comprises
à l’aide des différentes illustrations.
• Valider les bonnes réponses et passer à nouveau l’enregistrement pour la vérification collective.
• Reprendre le début de phrase : « À la fête, on a… » et répéter les bonnes réponses : « fait des crêpes, décoré la
salle, joué, dansé ».

Corrigé :
À la fête, on a… : dessins a, c, d, e

5/8 min Écoute active


Activité 2, page 44, cahier d’activités : Vrai ou faux ? Coche la bonne case (CD piste 54).
• Faire lire et rappeler la consigne à l’aide de l’exemple.
• Demander à certains élèves de lire les phrases à haute voix. Expliquer l’expression « la prochaine fois »
(= pour la fête suivante, l’année prochaine, dans le futur).

Conseil : écrire des dates au tableau pour faciliter la compréhension de cette expression.

Unité 6
• Passer l’enregistrement une première fois et demander aux élèves de répondre individuellement.
• Passer l’enregistrement une deuxième fois pour que les élèves vérifient leurs réponses.
• Procéder à une correction collective et demander aux élèves d’expliquer pourquoi certaines réponses sont fausses :
« C’est John qui a appelé Maé. Maé a décoré la salle l’après-midi, les familles ont regardé le spectacle. »

Corrigé :
Vrai : 4, 5
Faux : 1, 2, 3

5/8 min Compréhension écrite guidée


Situation 2, page 52, livre de l’élève
• Demander aux élèves de trouver dans le dialogue quand se passe la fête (hier).
• Dessiner la flèche du temps et écrire au tableau : « Hier, Aujourd’hui, Demain ».
• Faire remarquer qu’« hier » se place avant « aujourd’hui ».
• Rappeler/expliquer la signification de ces trois mots en disant et écrivant au tableau : « Aujourd’hui, c’est lundi ; Hier,
c’est dimanche ; Demain, c’est mardi. »
• Demander aux élèves de trouver tous les verbes dans la réponse de Maé commençant par « le matin ».
• Demander aux élèves ce qu’ils remarquent : tous les verbes sont précédés du verbe « avoir ».
• Expliquer que c’est parce que ce sont des verbes « pour parler d’hier » (le passé).

165
10/15 min Systématisation/Reproduction orale
Boîte à outils, page 54, livre de l’élève : Le passé composé avec avoir
• Montrer aux élèves l’encadré de grammaire sur le passé composé.
• Faire découvrir la construction des verbes au passé composé : verbe « avoir » au présent + participe passé, à l’aide
des exemples de l’encadré.

Conseil : commencez par les verbes en -er en expliquant comment on obtient le participe passé :
-er devient -é.

• Demander aux élèves de rappeler la conjugaison du verbe « avoir » au présent et la noter au tableau.
• Nommer des verbes en -er et demander aux élèves de donner leur participe passé.
• Faire remarquer que le participe passé avec « avoir » ne change pas (quels que soient les pronoms/sujets). Au fur
et à mesure, écrire les participes passés au tableau en face du verbe « avoir ».
• Nommer d’autres verbes à l’infinitif et demander aux élèves d’aller chercher les participes passés dans leur petit
précis de grammaire (page 62 du livre de l'élève).
• Faire lire et mimer les phrases de l’encadré pour vérifier la compréhension de tous.

Conseil : faire un geste de la main vers l’arrière pour signifier « hier ».

Remarque : un travail entre passé composé et présent sera effectué à la séance suivante.

Le jeu du Ballon
• Nommer distinctement un verbe à l’infinitif (exemple : « visiter »). Lancer le ballon. L’élève qui le reçoit conjugue le
verbe au passé composé à la première personne du singulier (« J’ai visité. ») Il lance ensuite le ballon à un autre élève
qui continue la conjugaison et ainsi de suite.
Commencer par un exemple. Aider les élèves en difficulté. Faire l’activité avec plusieurs verbes, d’abord réguliers puis
irréguliers.

Conseil : lorsque les élèves maîtrisent mieux ce nouveau temps, augmentez la difficulté en demandant
aux élèves de faire des phrases complètes (exemple : « J’ai regardé un film » ; « Tu as regardé la télé » ;
« Il a… »).

Remarque : si vous n’avez pas de ballon, cette activité peut se réaliser avec une boule de papier ou une
balle imaginaire : les enfants font semblant de se lancer et de rattraper une balle imaginaire (l’avantage est
qu’elle ne tombe jamais).

5/8 min Production orale guidée


Boîte à outils, activité 1, page 54, livre de l’élève : Demande à un(e) camarade Qu’est-ce que
tu as fait hier ?
• Faire lire la consigne.
• Dire et faire répéter la question.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité deux par deux à l’aide de la structure de l’encadré et des phrases
proposées.
• Circuler dans la classe pour aider les élèves à formuler correctement leurs réponses (structures et prononciation).
• Après l’activité, demander aux élèves de dire aux autres ce que leur voisin(e) a fait hier, en s’aidant de leur boîte
à outils, si nécessaire.

5/8 min Systématisation/Reproduction écrite


Activité 8, page 46, cahier d’activités : Complète les phrases.
• Faire lire la consigne.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement (avec ou sans l’aide de leur boîte à outils).
• Procéder à une correction collective au tableau.

Corrigé :
1. on a visité – 2. j’ai joué – 3. vous avez lu – 4. elles ont fait – 5. tu as écouté– 6. nous avons écrit

166
2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance
• Commencer une phrase par « Hier, j’ai… » et montrer aux élèves qu’il faut chercher la suite. Chaque élève reprend
le début de la phrase et ajoute un mot pour former une phrase à rallonge.
• Demander aux élèves l’heure et se saluer pour signifier la fin de la séance.

Variante : s’il fait beau et que c’est le moment d’une pause, de la récréation par exemple, demander aux élèves
le temps qu’il fait et leur indiquer que c’est un beau temps pour aller jouer dehors.

Séance 2
Objectifs Dire ce que l’on a fait / ce que quelqu’un a fait hier.
Découverte d’une chanson française.
Connaître les nombres jusqu’à 100.

Matériel Fiche no 32 : Le jeu des Verbes, page 182.


Un dé par groupe de 3 ou 4 élèves.

• Avant la classe, photocopier et découper les cases du jeu des Verbes (fiche n° 32) en nombre suffisant (une carte
par élève).

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer et demander aux élèves de déclamer la date ou l’heure ou la météo sur un rythme amusant.

Réactiver
• Distribuer à chaque élève une carte « verbe » (fiche n° 32). Demander aux élèves de marcher dans la classe, d’aller
voir leurs camarades et de se poser la question : « Qu’est-ce que tu as fait hier ? » et d’y répondre.

Remarque : inciter les élèves à s’entraider pour retrouver la signification de chaque carte et pour formuler
les réponses.

Unité 6
8/10 min Production orale guidée
Activité 9, page 46, cahier d’activités : Raconte à un(e) camarade ce que tu as fait hier.
• Inviter les élèves à réaliser cette activité deux par deux.
• Circuler dans la classe pour aider, soutenir et corriger les productions orales.
• Prévoir ensuite un temps collectif de production orale où l’on construit l’histoire tous ensemble avec les idées de
chacun et une profusion de détails.

Conseil : l’enseignant(e) peut écrire l’histoire au tableau, au fur et à mesure, sous la dictée des élèves.
Poser ensuite des questions sur l’histoire (exemple : « Qu’est-ce qu’elle a fait à 11 h ? »).

• Demander ensuite aux élèves de se mettre en cercle et de dire ce qu’ils ont réellement fait la veille au soir. Les aider
à formuler leurs phrases et donner le vocabulaire nécessaire. Si plusieurs élèves ont fait la même chose, les inciter à
reprendre en disant : « Nous avons… »

8/10 min Systématisation/Ancrage


• Demander aux élèves de relever les mots du passé dans les phrases de l’activité 8, page 46 de leur cahier
d’activités : « hier, mercredi, ce matin, samedi ».

167
• Coller au tableau l’affiche Tip Top ! Ma grammaire avec la flèche du temps.
• Montrer à nouveau la différence entre « hier » et « aujourd’hui », à l’aide des exemples et de gestes explicites.

Activité 10, page 47, cahier d’activités : Coche la bonne case.


• Faire lire la consigne.
• Demander aux élèves de réaliser l’activité deux par deux.
• Procéder à une correction collective avec justification des réponses (faire souligner les structures verbales en rouge).

Corrigé :
Hier : 1, 4 – Aujourd’hui : 2, 3

8/10 min Production orale guidée/Ancrage


Le jeu des Verbes
• Faire des groupes de 3 à 4 élèves.
• Demander à chaque groupe d’écrire les pronoms personnels sujets sur une feuille et de les découper en petites
cartes : « je/tu/il/elle/on/nous/vous/ils/elles ».
• Distribuer aux élèves la fiche du jeu des Verbes (fiche n° 32) et un dé.
• Demander aux élèves de bien regarder la fiche et de poser des questions s’ils ne (re)connaissent pas un verbe.
• Expliquer les règles du jeu : les cartes « sujet » sont retournées et mélangées. Un élève lance le dé, compte à haute
voix et s’arrête sur une case. Il prend une carte « sujet » au hasard et fait une phrase au passé composé avec le verbe
illustré. Si la phrase est correcte, il reste sur cette case, sinon il retourne à la case précédente.
• À la fin du jeu, demander aux élèves qui ont gagné de s’identifier en disant : « J’ai gagné ! » et ceux qui ont perdu
en disant : « J’ai/Nous avons perdu ! »

5/8 min Ancrage phonétique


Les sons [Æ]/[ï]/[ö]
Activité 11, page 47, cahier d’activités : Coche la ou les bonne(s) case(s).

Piste 58

1. vendredi 4. un pantalon 7. le jardin


2. lundi 5. du pain 8. une orange
3. dimanche 6. un mouton 9. maintenant

• Faire lire et écouter la consigne et les mots exemples.


• Demander aux élèves de réaliser l’activité individuellement.
• Faire une première écoute pour que les élèves complètent, une deuxième écoute pour que les élèves vérifient et une
troisième écoute pour corriger collectivement.

Conseil : lors de la correction, notez les mots au tableau puis faire répéter les mots en insistant sur chaque
son. Proposez ensuite aux élèves d’imaginer des phrases associant ces trois sons.

Corrigé :
[ï] : 2, 5, 7, 9 – [Æ] : 1, 3, 4, 8, 9 – [ö] : 4, 6

8/10 min Découverte/Compréhension orale


Chanson, page 53, livre de l’élève : C’est un faux numéro !
Piste 55

Ça sonne, décroche !
– Allô ! Allô ! c’est Marie. On fait une fête samedi !
Qu’est-ce que tu fais, tu viens aussi ?
Dépêche-toi, j’ai plus de batterie. Alors, c’est oui ?

168
– Allô ! Allô ! Gabi ?
Qu’est-ce que tu mets samedi ?
Ton pull gris, il est trop joli !

– Allô ! Allô ! Gabi ?


Alors qu’est-ce que tu as fait samedi ?
On a attendu tout l’après-midi.
T’as oublié ? Je t’ai envoyé un texto jeudi.

– Allô ! Allô ! Gabi ? Allô ! Allô ! Gabi ?


– Non, c’est un faux numéro !

Remarque : La chanson « C’est un faux numéro ! » rebrasse le lexique et les nouvelles structures
de l’unité 6. Elle introduit également les expressions de la communication téléphonique. Elle permet
aux élèves d’acquérir de nouvelles structures et de percevoir la mélodie, les intonations du français
de manière rythmée et ludique.

• Demander aux élèves de rappeler comment se parlent Camille et Maé puis John et Maé (par téléphone). Leur
demander de justifier leurs réponses : sonnerie, « allô »…
• Annoncer qu’ils vont écouter une nouvelle chanson qui s’appelle « C’est un faux numéro ! » et qui parle d’une
conversation téléphonique spéciale.
• Dire de bien écouter.

1re écoute : écoute-plaisir et découverte de la chanson par les élèves


• Passer l’enregistrement sans le texte.
• Après l’écoute, demander aux élèves ce qu’ils ont entendu. Toutes les propositions sont écoutées, ne pas confirmer
pour l’instant.

2e écoute :
• Demander aux élèves d’écouter attentivement qui appelle et qui est appelé.
• Passer l’enregistrement (avec le texte).
• Après l’écoute, demander aux élèves de répondre (Marie appelle Gabi).
• Demander aux élèves pourquoi, selon eux, c’est un appel spécial.

Remarque : les élèves connaissent déjà le sens des deux mots du titre « faux » et « numéro », séparément.

Unité 6
• Attirer l’attention sur le titre et l’expliquer : « Marie a composé un autre/un mauvais numéro. Ce n’est pas le numéro
de Gabi. »

5/8 min (Inter)culturel/Découverte


Les numéros de téléphone
• Expliquer aux élèves qu’en France, les numéros de téléphone se donnent deux chiffres par deux chiffres et qu’il faut
donc savoir bien compter jusqu’à 99 (100) pour les comprendre.
• Noter un exemple de numéro au tableau : 05 98 53 76 82.
• Faire remarquer les chiffres de 70 à 100 dans la boîte à outils.

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Faire compter collectivement de 70 à 100 avec l’aide de la boîte à outils.
• Se saluer pour se dire « Au revoir » et/ou signifier la fin de la séance.

169
Séance 3
Objectifs Connaître des expressions de communication pour une conversation téléphonique.
Connaître différents moyens de communication.
Utiliser les structures apprises en contexte.
Utiliser les nombres jusqu’à 100.

Matériel Aucun.

5 min Rituel de début de séance


• Se saluer et demander aux élèves de réaliser les tâches quotidiennes de la classe par petits groupes : dire la date,
l’heure, la météo, les anniversaires…

Réactiver
• Proposer une dictée de numéros de téléphone. Les élèves les notent sur une feuille (ou une ardoise). ils peuvent
consulter le tableau des nombres à la page 59 de leur livre.
• Demander aux élèves d’écrire leur numéro de téléphone sur une feuille puis de le dicter à leurs camarades.

Conseil : laissez la possibilité aux élèves d’imaginer un faux numéro s’ils le souhaitent.

5/8 min Écoute active


Activité 3, page 44, cahier d’activités : Souligne les 7 erreurs dans C’est un faux numéro ! (CD piste 55).
• Faire lire la consigne.
• Expliquer aux élèves qu’ils vont écouter la chanson mais que 7 erreurs se sont glissées dans le texte de l’activité.
• Passer l’enregistrement de la chanson et laisser les élèves souligner les erreurs, individuellement.
• Passer à nouveau l’enregistrement et laisser les élèves vérifier leurs réponses.
• Procéder à une correction collective à l’aide de l’enregistrement et du texte page 53.

Corrigé :
Ça sonne, raccroche ! – Allô ! Allô ! Gabi ?
– Allô ! Allô ! c’est Marie. On fait une fête mardi ! Alors qu’est-ce que tu as fait samedi ?
Qu’est-ce que tu fais, tu viens aussi ? On a attendu jusqu’à midi.
Dépêche-toi, j’ai plus de sonnerie. Alors, c’est oui ? T’as oublié ? Je t’ai envoyé un mail jeudi.

– Allô ! Allô ! Gabi ? – Allô ! Allô ! Gabi ? Allô ! Allô ! Gabi ?


Qu’est-ce que tu mets samedi ? – Non, c’est de la part de qui ?
Ton pantalon gris, il est trop joli !

5/8 min Compréhension orale guidée


Chanson, page 53, livre de l’élève : C’est un faux numéro ! (CD piste 55)
• Passer à nouveau l’enregistrement de la chanson avec le texte, phrase par phrase.
• Après chaque phrase, demander aux élèves ce qu’ils ont compris et expliciter les nouvelles expressions de la
communication téléphonique par des mimes et des exemples :
– « Ça sonne » : faire « dring, dring ».
– « Décroche » : mimer l’action de décrocher et opposer à l’expression « raccroche ».
– « J’ai plus de batterie » : montrer la situation sur un téléphone portable ou dessiner au tableau les petits picots vides
signifiant que la batterie d’un téléphone est vide.
– « Un texto » : montrer un texto ou dire que c’est un SMS.

170
2/3 min Reproduction orale
Chanson, page 53, livre de l’élève : C’est un faux numéro ! (CD piste 55)
• Proposer aux élèves de chanter la chanson avec l’enregistrement.

15/20 min Production orale


Mise en situation :
• Expliquer aux élèves que, eux aussi, ils vont téléphoner à un(e) camarade pour raconter ce qu’ils ont fait pendant la
semaine avec le jeu du Téléphone.

Le jeu du Téléphone, pages 56-57, livre de l’élève


• Présenter le jeu aux élèves : faire lire le titre et remarquer le pictogramme « Nous jouons ».
• Faire lire les règles à haute voix et les expliciter : chaque joueur a deux emplois du temps vierges : le sien en vert
et celui de son partenaire en orange. Chaque joueur va découper ses cartes du jeu en annexe du cahier, page 63.
Les joueurs vont choisir leur emploi du temps en plaçant des cartes vertes sur la partie verte du jeu « Mon emploi
du temps ». Les élèves sont dos-à-dos et ne voient pas ce que leur partenaire fait.
Quand les emplois du temps sont prêts, les élèves font semblant de se téléphoner. Ils se posent des questions l’un
après l’autre pour compléter l’emploi du temps orange.
Lorsque toutes les cartes sont posées, les élèves comparent les emplois du temps. Si un élève a un emploi du temps
reconstitué (orange) identique à celui de son partenaire (vert), il a gagné.

Remarque : les cartes blanches permettent aux élèves d’imaginer un programme supplémentaire et de le
dessiner ou de l’écrire sur cette carte. Cette activité supplémentaire augmente alors un peu la difficulté
et le suspens puisqu'elle est inconnue de l’autre joueur au début du jeu.

Conseil : en fonction du matériel à votre disposition, ce jeu peut se réaliser à l’aide de matériel informatique
et de programmes gratuits de type Skype afin que les élèves se téléphonent réellement.

• Demander aux élèves de se mettre par deux.


• Insister sur l’importance de réaliser le jeu en français et faire répéter les phrases-clés.
• Pendant le jeu, observer les productions orales des élèves (évaluation formative) à l’aide de la grille d’observation
(fiche n° 33). Encourager les productions, être l’arbitre en cas de litige.
• À la fin du jeu, identifier les gagnants et inviter tous les élèves à les féliciter (règle 5) avec applaudissements.

Remarque : dans ce jeu, tous les élèves peuvent être gagnants en même temps.

Unité 6
8/10 min Interculturel
Le téléphone dans le monde, page 57, livre de l’élève
• Faire observer et découvrir les différentes cabines téléphoniques insolites du monde. Demander aux élèves s’il y a
beaucoup de cabines téléphoniques dans leur ville, leur pays. Les comparer à celles-ci.
• Leur demander quels autres moyens de communication ils connaissent : « le téléphone portable, les mails, les textos… ».
• Proposer aux élèves de découvrir comment on écrit des textos (SMS) à la française à l’aide de l’activité 6, page 45,
cahier d’activités.
• Montrer comment les mots sont réduits pour conserver seulement la prononciation des lettres permettant
de reconnaître les mots : biz = bise, a+ = à plus tard, g = j’ai.
• Demander aux élèves d’essayer de lire et écrire tous ensemble le message original : « Salut ! oui, j’ai fait mes
devoirs ! Tu viens chez moi demain ? À plus tard. »
• Inviter les élèves à répondre à John à la manière des textos français, par petits groupes.

5 min Clôture
• Finir la séance par une activité de retour au calme et un bilan : les féliciter et préciser les avancées remarquées de
chacun.
• Reprendre les salutations pour dire « au revoir ».

171
Séquence 3 1 à 2 séances
Je m’entraîne au DELF Prim et Portfolio
Remarque préliminaire : pour les élèves qui préparent le DELF Prim A1, prévoir deux séances
ou plusieurs moments dans la semaine pour l’entraînement et la préparation aux épreuves de
production de l’examen.
En complément, un DELF Prim blanc complet est proposé à la fin de ce guide de classe,
page 185, pour permettre aux élèves de passer au moins une fois l’ensemble des épreuves
dans les conditions de l’examen avant de se rendre à l’examen officiel.
Pour les autres élèves, l’enseignant(e) choisira, comme pour les autres unités, de réaliser ses
activités de bilan sur 1 ou 2 séances. Il faut souligner que ces activités d’entraînement au DELF
Prim sont tout à fait adéquates pour procéder aux activités de bilan des acquis des élèves.

Objectifs Rebrassage des nouveaux acquis des unités 4 à 6.


Préparation au DELF Prim (PO et PE).
Bilan – auto/co-évaluation.

Matériel Fiche no 10 : Grille de co-évaluation (facultative), page 54.

5 min Rituel de début de séance


• Demander aux élèves de réaliser les tâches quotidiennes de la classe par petits groupes.

Réactiver
• Reprendre la chanson « C’est un faux numéro ! » tous ensemble (CD piste 55).

25/30 min Je m’entraîne au DELF Prim


Page 48, cahier d’activités : Production orale

Remarque : L’épreuve de production orale du DELF Prim est individuelle. Elle se déroule en trois étapes : un
entretien dirigé, un échange d’informations et un dialogue simulé. L’ensemble de l’épreuve devrait durer
entre 5 à 7 minutes par élève, en face-à-face avec l’examinateur. Les élèves ont 10 minutes de préparation,
notamment pour préparer les épreuves 2 et 3. Les activités 1 à 3 de cette page permettent aux élèves de
s’entraîner à ces exercices de la partie Production orale du DELF Prim.

Étape 1 : Écoute les questions et essaye de répondre. Si tu ne comprends pas la question,


demande à ton professeur !

Remarque : les formulations des consignes correspondent à celles que les élèves rencontreront lors de
l’examen officiel. Prendre le temps de bien les lire avec eux, de les expliciter et, au besoin, de les rassurer :
elles sont longues mais simples et récurrentes.

Piste 60

Écoute les questions et essaye de répondre. Si tu ne comprends pas la question,


demande à ton professeur !
1. Comment tu t’appelles ?
2. Tu as quel âge ?
3. Qu’est-ce que tu fais le samedi ?

172
• Expliquer la compétence qui va être travaillée.
• Faire écouter et lire les consignes.
• Faire écouter une première fois l’enregistrement en entier collectivement.
• Passer l’enregistrement une 2e fois, arrêter après chaque question et demander à certains élèves de répondre.
• Rappeler aux élèves les formulations à utiliser pour indiquer qu’ils n’ont pas compris : « Je ne comprends pas / Je
n’ai pas compris », « Pouvez-vous répéter ? » (cf. affiche Tip Top ! 1 La langue de la classe).
• Proposer à certains élèves de passer l’épreuve dans les conditions de l’examen : un(e) élève vient au tableau et
l’enseignant(e) lui pose ces questions (ou des questions similaires). L’élève répond et peut demander de reformuler
une question si nécessaire.

Corrigé (exemples de réponses possibles) :


1. Je m’appelle Brice. – 2. J’ai onze ans. – 3. Je fais mes devoirs. Je joue au foot avec mes copains.

Activité 2 : Regarde ces images et raconte-moi la journée de Marie. Qu’est-ce qu’elle fait dans
chaque image ?
• Rappeler la compétence qui va être travaillée.
• Faire lire et expliquer les consignes.
• Demander aux élèves de bien observer les dessins et de dire tout ce qu’ils voient.
• Faire parler de la journée de Marie, dessin par dessin, en incitant les élèves à faire des phrases complètes et à dire
le plus de choses possibles à partir des illustrations.
• Rappeler qu’ils savent beaucoup de choses à présent et les encourager à s’exprimer.
• Proposer à certains élèves de passer l’épreuve dans les conditions de l’examen : un(e) élève vient au tableau et
décrit les images, au fur et à mesure.

Conseil : vous pouvez distribuer la grille de co-évaluation (fiche n° 10) aux autres élèves afin qu’ils puissent
aider leurs camarades à progresser.

• Inviter les élèves à commenter la prestation de leurs camarades (commentaires constructifs et encouragements,
avec ou sans l’aide de la grille de co-évaluation). L’enseignant(e) fait également des remarques positives et négatives
et donne des conseils à l’ensemble de la classe pour l’examen : « Parlez assez fort, regardez l’examinateur, faites des
phrases complètes, pensez à vous détendre et à bien respirer… ».
• Faire un petit bilan des impressions, des difficultés et répondre aux questions.

Corrigé (exemple de production possible) :


Marie est dans sa chambre. Elle se réveille. Il est 8 h. Elle va dans la salle de bains. Elle se brosse les dents. Le
téléphone sonne. Marie parle avec un copain. Elle ne peut pas aller à la piscine parce qu’elle a mal au ventre. Marie
est malade. Elle est triste.

Activité 3 : Regarde la situation. Nous allons parler ensemble. Nous organisons la fête de l’école.

Unité 6
Qu’est-ce que nous allons faire ?
• Rappeler la compétence qui va être travaillée.
• Faire lire et expliquer les consignes : cette fois, les élèves vont parler avec l’examinateur. Chacun a un rôle à jouer.
• Demander aux élèves de bien observer les dessins et de dire tout ce qu’ils voient.
• À partir de chaque dessin, faire émettre des hypothèses sur ce que les personnes vont préparer pour la fête.
• Inviter les élèves à se mettre deux par deux et à imaginer un dialogue pour l’organisation de cette fête.
• Demander à certains groupes de présenter leurs dialogues. Les autres élèves écoutent attentivement puis
commentent les prestations. L’enseignant(e) donne également des indications : « Écoutez bien les questions de
l’examinateur, ça vous aide pour répondre. Faites des phrases simples et complètes. »
• Proposer ensuite à certains élèves de passer l’épreuve dans les conditions de l’examen : un(e) élève vient au bureau
de l’enseignant(e) et ils simulent le dialogue ensemble.
• Inviter les autres élèves à commenter la prestation de leurs camarades (commentaires constructifs et
encouragements, avec ou sans l’aide de la grille de co-évaluation : fiche n° 10). L’enseignant(e) fait également des
remarques positives et négatives personnalisées et donne les derniers conseils à l’ensemble de la classe pour
l’épreuve de production orale : « Prenez votre temps, écoutez bien… ».

173
Corrigé (exemple de production possible) :
Examinateur : – Qu’est-ce que tu prépares pour la fête de samedi ?
Élève : – Moi, je prépare la musique.
Examinateur : – Quelle musique on va écouter ?
Élève : – On va écouter du rock et de la salsa.
Examinateur : – Qu’est-ce que tu mets pour la fête ?
Élève : – Je mets un jean bleu et une veste de Dracula. Et toi ?
Examinateur : – Je me déguise en Superman.
Élève : – Qu’est-ce qu’on va manger ?
Examinateur : – On peut acheter du pop corn ?
Élève : – Oui c’est une bonne idée.
Examinateur : – Et qu’est-ce qu’on va faire ?
Élève : – On peut jouer aux dominos ?
Examinateur : – Non, je préfère les Petits Chevaux !
Élève : – D’accord, c’est parfait !

• Faire un petit bilan des impressions, difficultés et répondre aux questions. Rassurer et encourager tous les élèves.

Page 48, cahier d’activités : Production écrite

Remarque : l’épreuve de production écrite comprend deux exercices : un formulaire/une fiche à compléter
et un texte court à rédiger (cartes postales, messages, légendes). Elle devrait durer 30 minutes au total.
L’activité proposée, en rapport directe avec les acquis de Tip Top ! 2, permet aux élèves de s’entraîner à la
deuxième partie de cette épreuve. Vous trouverez plusieurs autres exemples complémentaires sur le site
Internet du Centre international d’études pédagogiques (www.ciep.fr).

Activité 1 : Tu es à la ferme avec ta classe. Tu écris une petite lettre en français à un(e) ami(e).
Tu dis où tu es et tu parles de ce que tu fais. Tu peux t’aider des illustrations (5 lignes maximum).
• Expliquer la compétence qui va être travaillée.
• Demander aux élèves de lire et d’expliciter la consigne.
• Faire décrire les illustrations et dire tout ce à quoi ça leur fait penser (exemple : animaux = « Nous avons visité une
ferme », repas = « Nous avons déjeuné… »).
• Faire réaliser l’activité individuellement (durée : 15 minutes).
• Procéder à une correction par petits groupes : demander aux élèves d’échanger leurs cahiers puis de lire les
productions de leur camarade, de faire des critiques constructives et d’aider à corriger les phrases à l’aide de leurs
boîtes à outils, du petit précis de grammaire et de leur auto-dico.
• Circuler dans les groupes et aider à corriger.
• Faire remarquer les meilleures productions et demander aux élèves de les lire à haute voix. Encourager les autres
élèves et donner des conseils personnalisés à chacun pour améliorer leur écrit.
• Proposer aux élèves de réécrire leur texte sans fautes et de l’améliorer avec les idées entendues.

Conseil : faire réaliser le début de l’activité sur une feuille blanche puis demander aux élèves de recopier
le texte définitif dans leur cahier d’activités comme trace/modèle qu’ils pourront relire avant l’épreuve
officielle.

• Faire un petit bilan des impressions, difficultés et répondre aux questions.


• Donner les derniers conseils collectifs : « Lisez bien la consigne pour voir si c’est hier, aujourd’hui ou demain
(le passé, le présent, le futur) », « Il faut bien se relire », « Faites attention aux verbes et aux accords… »

Corrigé (exemple de production possible) :


Chère Sabine,
Je suis à la ferme. Il fait beau.
Il y a des animaux. J’adore les vaches : meuh… !
Nous avons joué au foot avec madame Dupont.
À bientôt,
Vincent

• Présenter le barème de chaque épreuve.


• Encourager et rassurer tous les élèves

174
10/15 min Auto-évaluation
Portfolio, page 49, cahier d’activités : Communiquer en français… c’est tip top !

Remarque : cette dernière page du portfolio est essentielle. Outre les nouveaux éléments acquis dans
l’unité, le titre et la bulle appellent à une réflexion plus générale sur l’apprentissage des élèves dans son
ensemble : avec Tip Top !, ils ont appris à communiquer de nombreuses manières en français avec leurs
copains, leur professeur, mais aussi le monde francophone qui les entoure. Ils peuvent désormais utiliser
des moyens de communication divers pour prendre contact et s’amuser en français.

• Commencer par faire lire et expliciter le titre.


• Demander aux élèves de nommer le personnage (Martin) et de décrire les illustrations.
• Prévoir un temps de réflexion sur l’apprentissage avec Tip Top !, les moyens de communication utilisés.
• Procéder ensuite comme dans les unités précédentes pour faire compléter le tableau.

Conseil : la ligne de production écrite sera coloriée après la réalisation de l’atelier.

• Faire remarquer aux élèves qu’ils peuvent aussi faire beaucoup de choses en français, qu’ils connaissent et peuvent utiliser
ces différents moyens de communication. Les faire réfléchir au chemin parcouru depuis le début de leur apprentissage.
• Parler de l’année suivante, de ce qu’ils pensent faire, de ce qu’ils aimeraient apprendre en français au collège et les
inviter à compléter la phrase : « L’année prochaine, je voudrais… ».

Remarque : cette dernière ligne peut aussi être complétée à la dernière séance (voir ci-dessous).

Auto-dictionnaire (8/10 min)


Mon auto-dico, page 58, cahier d’activités
• Si vous ne l’avez pas fait au cours de l’unité, invitez les élèves à écrire dans leur auto-dico les mots de l’unité 6 qui
leur semblent importants et à les illustrer.
• Proposer aux élèves d’observer les différentes pages de leur auto-dico, de les compléter s’ils le souhaitent.
• Inviter les élèves à présenter leur auto-dico au reste de la classe : soit certains élèves viennent au tableau soit les
élèves ouvrent leur auto-dico sur leur table puis circulent dans la classe pour regarder les auto-dicos des autres.
Demander aux élèves de choisir les auto-dicos qu’ils préfèrent et de dire pourquoi : ils aiment les dessins, les mots
choisis, les collages…

2/3 min Clôture/Rituel de fin de séance


• Demander aux élèves de se mettre en cercle. Dire une phrase au passé composé assez longue à l’oreille d’un élève

Unité 6
qui devra la répéter, une seule fois, en la chuchotant à son/sa voisin(e) de gauche et ainsi de suite jusqu’au dernier qui
devra dire la phrase à haute voix (en général, la phrase est totalement déformée ; fous rires garantis !).
• Attiser la curiosité des élèves en indiquant qu’ils vont réaliser le dernier atelier de Tip Top ! à la séance suivante.
• Féliciter et saluer les élèves.

Séquence 4 2 à 3 séances
Atelier : La fête de la classe
Objectif Réinvestissement des acquis de l’unité dans un atelier créatif et collaboratif
en français.

Matériel Liste de matériel pour l’atelier (livre de l’élève, page 58).

Rituel de début de séance


• Reprendre les salutations et demander aux élèves de compter de 70 à 100. Chaque élève dit un chiffre et passe la
parole au suivant.

175
Réactiver
• Réveil corporel et phonétique : réaliser l’activité 12, page 47, cahier d’activités : Répète la phrase très vite
avec ton/ta voisine.

Piste 59

Vendredi matin, Quentin a mis son manteau blanc pour son rendez-vous avec Manon
dans le jardin.

Création/Réinvestissement
Atelier, page 58, livre de l’élève : Organisons la fête de la classe !

Remarques préliminaires : cet atelier propose de réaliser la fête de la classe de


français. En fonction de vos possibilités et des disponibilités de chacun, elle peut
prendre différentes formes :
– une fête de classe avec uniquement les élèves de la classe sur une séance (dernière
séance de l’année par exemple). Pour cette option, les élèves pourront préparer
la fête sur une ou deux séances puis la réalisation aura lieu à la séance suivante.
– une fête avec les parents des élèves de la classe. Cette version de la fête devra
être préparée plus en amont dans la mesure où il faudra prévoir une date aisée pour
tous, l’invitation des parents (suffisamment tôt), et les répétitions des spectacles.
Toutefois, cette option est la plus valorisante et motivante pour les élèves, c’est
pourquoi le cheminement proposé p. 58 se réfère à ce type de fête.
– une autre option est envisageable : une fête avec l’ensemble de l’école qui devra
alors être prévue en début d’année avec toute l’équipe pédagogique et la direction.
Dans tous les cas, pensez à demander à des collègues ou des parents d’élèves
de vous aider pour les préparatifs et la fête en elle-même.

• Faire lire le titre et aider les élèves à nommer la tâche finale à partir du pictogramme et du titre : « Nous allons
organiser la fête de la classe ! »
• Faire observer et décrire la photo de la production finale.
• Expliquer avec enthousiasme aux élèves qu’ils vont organiser une grande fête de la classe de français. Indiquer que
c’est eux qui vont choisir et préparer tous les éléments de la fête (les spectacles, les chansons, les jeux, la nourriture,
les boissons, la musique, l’accueil des parents…).

Conseil : motiver les élèves en leur montrant qu’ils vont être à la fois responsables et décideurs pour
l’événement.

• Commencer par annoncer la date choisie pour la fête (et la durée).


• Faire remarquer le temps qu’il reste pour préparer la fête (nombre de séances/de jours).
• Demander aux élèves ce qu’ils aimeraient faire pendant cette fête et noter toutes les propositions au tableau.
• Demander aux élèves de parcourir individuellement le mode d’emploi une fois dans son ensemble.
• Lire le mode d’emploi collectivement : expliquer que les élèves vont tous être responsables d’un des préparatifs
et que tout le monde va préparer une animation.

Remarque : en général, à la première séance, les élèves choisissent le contenu de la fête, font des groupes
et se répartissent les tâches. Puis, ils préparent les cartons d’invitation. À la séance suivante, ils préparent
et répètent leur spectacle. La troisième séance correspond à la réalisation de la fête.

176
• Reprendre les étapes de la réalisation une par une et préparer la fête en une ou plusieurs séances :
étape 1 : Les élèves découvrent et complètent la liste des préparatifs dans leur cahier d’activités, page 50.
• Faire lire le titre et la consigne. Faire découvrir la liste des préparatifs. Demander aux élèves de faire des groupes
et les aider à se répartir les tâches à réaliser en fonction de leurs envies. Pour cela, expliquer aux élèves en quoi
consistera chaque tâche.

Remarque : le groupe qui s’occupe de la liste de courses devra passer dans chacun des autres groupes
pour savoir ce dont ils auront besoin, noter et transmettre la liste à l’enseignant(e) (voire aller faire les
courses avec l’enseignant(e)).
Deux lignes supplémentaires sont prévues dans la grille des préparatifs (« autre ») pour des propositions
complémentaires des élèves.
Tous les élèves prépareront une animation, en plus de la tâche à réaliser pour les préparatifs.

• Demander ensuite à chaque groupe de noter les prénoms et le matériel nécessaire dans la grille. Les élèves
cocheront la case « C’est prêt ! » le jour de la fête, lorsqu’ils seront prêts.

Conseil : une fois les groupes établis, demandez aux élèves de passer, un par un, au tableau, de dire ce
qu’ils vont faire et le matériel dont ils auront besoin. Les autres élèves et vous-même complétez le tableau
de la page 50 pour conserver une trace des choix.

étape 2 : les élèves réalisent les cartes d’invitation pour la fête.


• Faire repérer le matériel nécessaire, établir la liste des personnes à inviter et le nombre de cartes à faire.
• Écrire un modèle tous ensemble au tableau.
• Demander aux élèves de prendre des cartes vierges, de recopier le texte et de décorer leur(s) carte(s).
étape 3 : les élèves préparent les animations.
• Faire observer les différentes catégories possibles à partir du mode d’emploi et des précisions dans le cahier
d’activités, page 51 : les chansons, la poésie, les jeux, le théâtre, les histoires.
• Demander aux élèves de choisir une animation en fonction de ce qu’ils aiment.
• Faire compléter les tableaux par catégorie.

Conseil : laissez les élèves libres de choisir leur animation en fonction de leurs affinités. Encouragez-les
en leur indiquant leurs points forts et en valorisant leur savoir-faire.
Toutefois, si un(e) élève ne souhaite absolument pas présenter d’animation, trouvez une astuce pour
contourner le problème comme, par exemple, lui confier la présentation et le lancement de la fête
(exemple : des petites phrases introductives à dire pour accueillir les parents).

• Laisser suffisamment de temps aux élèves pour répéter leur spectacle.


étape 4 : Le jour J, chaque groupe se forme, met en place les différents éléments de la fête (la musique, la décoration,
les tables, les chaises, les boissons, la nourriture, la préparation de la scène, l’appareil photo…). Lorsqu’ils sont prêts,

Unité 6
ils font une croix dans le tableau des préparatifs (page 50). Les élèves s’échauffent. Quelques minutes avant la fête,
tout le monde regarde la liste des préparatifs et vérifie que tout est au point.

Conseil : le jour de la fête, affichez le tableau des préparatifs en grand dans la salle pour permettre aux
élèves de voir ce qui est fait et reste à faire, au fur et à mesure.

• Réalisez la fête avec plaisir, enthousiasme et liberté : amusez-vous bien !

Pour aller plus loin :


– Prévoir une séance de projection photos après la fête, pendant laquelle les élèves pourront découvrir les photos
prises pendant la fête. Les commenter et faire un bilan de cette fête.
– Réaliser avec les élèves un album photos (en papier ou numérique) de la fête et de ses préparatifs.

Clôture/Rituel de fin de séance
• Féliciter tous les élèves pour leur bon travail en prenant le temps de faire de petites remarques positives
personnalisées pour chaque élève.
• Proposer aux élèves de chanter l’une des chansons de Tip Top ! 2, leur chanson préférée.
• Saluer pour se dire « au revoir » en se serrant la main.

Variante : Si vous réalisez la séance facultative de clôture de la méthode, ce rituel est à transformer en félicitant les
élèves pour leur bon travail et en annonçant la dernière séance qui aura lieu la fois suivante.

177
Séquence 5 1 séance
Dernière séance « Au revoir ! » (facultatif )
Objectifs Réinvestissement des acquis.
Regard sur son apprentissage.

Matériel En fonction des choix.

Conseil : cette séance facultative est une séance « plaisir » qui permet de revenir sur les apprentissages
de l’année, de motiver les élèves à poursuivre cet apprentissage et leurs efforts, de susciter leur curiosité
pour la suite, de les féliciter, les remercier et de prendre congé en leur disant « au revoir ». Cette séance
est d’autant plus importante pour les élèves qu’ils vont, pour la plupart d’entre eux, passer au collège,
changer d’école, de système d’enseignement. Il faut vraiment les encourager et les rassurer.
Avant la classe, pensez à mettre en valeur toutes les réalisations de l’année et les affiches Tip Top !
Vous pouvez aussi demander aux élèves de rapporter les éléments qu’ils ont créés s’ils en ont chez eux.

de 45 min
à 60 min
Rituel de début de séance
• Accueillir les élèves en musique avec une chanson qu’ils aiment bien en français.
• Reprendre les salutations et demander aux élèves de réaliser par petits groupes toutes les tâches quotidiennes de
la classe qu’ils ont apprises à faire.
• Annoncer aux élèves qu’il s’agit de la dernière séance, que c’est une séance spéciale où ils vont jouer, chanter,
parler en français avec tout ce qu’ils ont appris au cours de l’année.

Réactiver
• Proposer aux élèves une ou plusieurs activités de réveil corporel et phonétique vues dans Tip Top ! qu’ils aiment.

Créations collectives et chemin parcouru


• Proposer aux élèves de regarder dans la classe toutes les réalisations faites ensemble pendant l’année : le
calendrier, le passeport « sécurité routière », le jeu de société, le jeu de dominos des Monstres, les affiches des
animaux. Mener une discussion à partir de leurs souvenirs, faire décrire les objets et leur contenu.
• Proposer aux élèves de réaliser des activités de rebrassage à partir des cartes d’activités et des posters utilisés
tout au long de l’année. Ces activités vont les placer dans la réussite et le plaisir de percevoir leurs progrès.

Réalisation individuelle et chemin parcouru


• Proposer aux élèves de présenter le contenu de leur pochette de français aux autres. Mener une discussion,
collectivement ou par petits groupes autour de ce qu’ils ont appris pendant l’année, les souvenirs, ce qu’ils ont aimé
et moins aimé, ce qui était facile ou difficile et pourquoi.
• C’est également l’occasion de proposer un moment « souvenirs » à partir des photos faites tout au long de l’année
et notamment lors de la fête de classe.

Auto-évaluation
Portfolio, page 49, cahier d’activités : Communiquer en français… c’est tip top !
• Demander aux élèves de colorier la ligne de production écrite.
• Proposer ensuite un temps de retour sur les pages portfolio du niveau 2 et laisser les élèves colorier d’une autre
couleur les progrès qu’ils pensent avoir accomplis depuis concernant certains items, notamment lors des premières
unités. Mener une discussion collective sur les progrès visibles de chacun et chacune.
• Inviter les élèves volontaires à lire leur dernière ligne du portfolio : « L’année prochaine, je voudrais… »

178
Activités ludiques et réinvestissement
• Disposer sur les tables des livres ouverts aux différentes pages de jeu de Tip Top ! et le matériel nécessaire
(dé, pions, cartes…) et les jeux contenus dans la boîte de jeux de la classe.
• Proposer aux élèves de jouer à un ou plusieurs jeux par petits groupes.
• Circuler dans la classe pour aider et mettre en lumière les progrès réalisés.

Et la suite…
• Demander aux élèves ce qu’ils vont faire pendant les vacances et l’année suivante.
• Donner des pistes de lecture, de films, de lieux à visiter, d’activités possibles en français.

Conseil : faire une petite liste à distribuer aux élèves qu’ils devront remettre aux parents avec des titres
de livres, de chansons, de films, des adresses d’institutions francophones organisant des activités pour les
enfants pendant les vacances (Institut français, Centre culturel français, Alliance française…) et/ou d’une
médiathèque disposant d’ouvrages francophones.

• Penser à attiser la curiosité et motiver les élèves au sujet de l’année au collège.


• Indiquer qu’ils sont également les bienvenus s’ils souhaitent passer à l’école et pourquoi pas à la fête de l’école
de l’année suivante.

Clôture/Rituel de fin de séance
• Féliciter les élèves pour leur bon travail (faire de petites remarques positives personnalisées pour chaque élève).
• Proposer aux élèves de chanter l’une des chansons de Tip Top ! 1 ou 2, leur chanson préférée.
• Saluer pour se dire « au revoir » et à bientôt en se serrant la main.

Test de l’unité 6
Remarque : sachant que la délivrance de notes est souvent obligatoire dans les écoles pour attester du
niveau atteint à un moment donné par chaque élève vis-à-vis d’un programme établi, un test noté vous est
proposé à titre facultatif pour chaque unité.
Il propose 4 exercices pour évaluer les 4 compétences CO/CE/PO/PE.
Les tests ne comportent pas de pièges et reprennent les éléments principaux de l’unité.

Conseil : penser à mettre les élèves en condition, à les rassurer et à bien expliquer les consignes avant.

Unité 6
Activité 1 :

Piste 66

Écoute et coche la bonne case.


Dans mon armoire, j’ai mes vêtements préférés : trois robes, un jean, des chaussures,
deux pulls et des chaussettes.

Corrigé :
Activité 1 : dessin b
Activité 2 : 1. d – 2. c – 3. b – 4. a
Activité 3 : 1. Il y a soixante-dix tables. – 2. Il y a quatre-vingt-quatorze enfants. – 3. Il y a quatre-vingt-six fleurs. –
4. Il y a cent crayons.
Activité 4 (exemple de production possible) :
Hier, nous avons fait la fête à l’école. J’ai mis un déguisement d’Astérix. Nous avons chanté. J’ai dansé la salsa.
Activité 5 :
Circuler dans la classe et poser deux questions à chaque enfant. Demander d’abord : « Qu’est-ce que tu mets pour
aller à l’école ? » Puis, lorsque l’enfant a répondu, poser la question : « Qu’est-ce que tu as fait hier ? »
Barème : chaque exercice est noté sur 4.

179
Corrigés du DELF Prim blanc
Compréhension de l’oral

:(

:(

:(
:)

:)
Exercice 1 : 1. (1 point) – 2. (1 pt) – 3. (2 pts) – 4. (2 pts) – 5. (2 pts)

Piste 67

Écoute les messages et entoure le bon dessin.


1. Moi, je déteste les mathématiques. C’est difficile !
2. Les poules, les vaches, les moutons, les lapins : j’adore les animaux !
3. Moi, à la cantine, j’aime le jeudi. Le jeudi, il y a des frites et du poulet : j’aime beaucoup
les frites !
4. Ah, c’est l’automne ! Il y a toujours du vent et je n’aime pas la pluie.
5. Ah là, là ! le bus ! Je préfère aller à l’école en vélo. Je n’aime pas le bus !

Exercice 2 : a. 3 – b. 2 – c. 1 – d. 4 (2 points par bonne réponse)

Piste 68

Regarde les dessins. Écoute les petits dialogues et note le numéro du dialogue
sous l’image correspondante.
1. – Tu veux jouer au foot avec moi ? 3. – Prends une tartine !
– Non je n’aime pas le foot. – Non, je n’ai pas faim ! Je ne veux pas goûter !
– Je joue aux billes avec Samir.

2. – Aïe ! Aïe ! 4. – Regarde le mouton !


– Où tu as mal ? – Où il est ?
– J’ai très mal à la tête. – Il est derrière les poules.
– Il est drôle !

Exercice 3 : 1. c – 2. b – 3. a (3 points par bonne réponse)

Piste 69

Lis les trois questions. Regarde les dessins. Écoute le message et réponds aux
questions. Coche les bonnes réponses.
Non, Sylvain je ne peux pas venir au stade. Je suis à la maison. Il est seize heures trente.
Je fais mes devoirs et après, maman regarde mon cahier.

Compréhension des écrits


Exercice 1 : 1. b – 2. (Elle prépare) un gâteau. – 3. c – 4. b (1 point par bonne réponse)
Exercice 2 : a. 3 – b. 5 – c. 1 – d. 4 – e. 2 (1 point par bonne réponse)
Exercice 3 : 1. Le 20 mai – 2. b, c, d – 3. b – 4. a, d (2 points par bonne réponse)
Exercice 4 : 1. samedi après-midi – 2. 200 – 3. Derrière la mairie – 4. a, b, d (2 points par bonne réponse)

Production écrite
Exercice 2 (exemple de production possible) (2 points par phrase) :
Chère mamie,
Je suis en vacances à Lyon. Il fait chaud et il y a du soleil. Nous avons visité un zoo. J’adore les aigles et les moutons.
Le matin, je joue aux dominos avec Carine.
À bientôt !
Sylvain

180
Fiche no 31 : Les vêtements
Fiche no et accessoires

À PHOTOCOPIER 181
Fiche no 32 :Fiche no des Verbes
Le jeu

17 18 19 20

16 15 14 13

9 10 11 12

8 7 6 5

1 2 3 4

182 À PHOTOCOPIER
Fiche no 33 : Grille d’observation
Le jeu du Téléphone
Élève ............................. ............................. ............................. .............................

:(

:(

:(

:(
:)

:)

:)

:)
:l

:l

:l

:l
Il/Elle
comprend les règles
du jeu.

Il/Elle prononce
correctement
les sons [Æ]/[B]/[ö].

Il/Elle a mémorisé et
utilise le vocabulaire
et les structures
de l’unité 6.

Il/Elle est capable de


demander, de répéter
et de reformuler.

Observations

À PHOTOCOPIER 183
Test 6 Nom : ........................................................ Prénom : ..............................................................

J’écoute
1 Coche la bonne case. Fiche No

...../4

a b c

Relie. Je lis
2
1. – Manon met une robe. • • a. – rouges et vertes

2. – Tu as un pantalon. • • b. – rouges et verts


...../4
3. – Il prend deux chapeaux. • • c. – rouge et vert

4. – Elle met des chaussures. • • d. – rouge et verte

J’écris
3 Complète les phrases

1. – Combien de tables il y a à l’école ? ................................................................... (70)


...../4
2. – Combien d’enfants il y a ? ................................................................................ (94)
3. – Combien de fleurs il y a ? ................................................................................. (86)
4. – Combien de crayons il y a ? .............................................................................. (100)

4 Hier, vous avez fait la fête de l’école. Raconte. J’écris

.......................................................................................................................
....................................................................................................................... ...../4
.......................................................................................................................
.......................................................................................................................

5 Réponds à ton professeur. Je parle

– Qu’est-ce que tu mets pour aller à l’école ? ...../4


– Qu’est-ce que tu as fait hier ?

...../20
184 À PHOTOCOPIER
DELF Prim blanc
20 min Compréhension de l’oral ...../25 points

Exercice 1 ...../8 points


Écoute les messages et entoure le bon dessin. Piste 67

:(
:)

1.
:(
:)

2.
:(
:)

3.
:(
:)

4.
:(
:)

5.

Exercice 2 ...../8 points


Regarde les dessins. Écoute les petits dialogues
et note le numéro du dialogue sous l’image correspondante. Piste 68

a b
DELF Prim

c d

185
Exercice 3 ...../9 points
Lis les trois questions. Regarde les dessins. Écoute le
message et réponds aux questions. Coche les bonnes réponses. Piste 69

1 Où est-il ?

a b c

2 Quelle heure est-il ?

11 12 1 11 12 1 11 12 1
10 2 10 2 10 2
9 3 9 3 9 3
8 4 8 4 8 4
7 6 5 7 6 5 7 6 5
a b c

3 Qu’est-ce
t ce qu
qu’ilil fait ?

a b c

30 min Compréhension des écrits ...../25 points


Exercice 1 ...../4 points
Lis ce petit message puis répond aux questions.

De : Emma
À : Margot Objet : Tu viens chez moi ?

Bonjour Margot,
Pour venir chez moi, c’est facile ! J’habite 2, rue Balzac. C’est à côté de la poste.
Ce n’est pas loin de chez toi : 5 minutes à pied.
Mon petit frère va préparer des jeux : il est drôle !
Je prépare un gâteau pour le goûter. Prends du jus d’orange !
À tout à l’heure !
Emma

1 Entoure le bon dessin.


La maison d’Emma est à côté de...

a b c

186
2 Qu’est-ce qu’Emma prépare ? Écris la bonne réponse.
............................................................................................................................

3 Entoure la bonne réponse.


Margot habite à 5 minutes de la maison d’Emma...
a en bus. b à vélo. c à pied. d en voiture.

4 Entoure le bon dessin.


Margot doit apporter…

a b c

Exercice 2 ...../5 points


Tu prépares une affiche pour la fête de l’école.
Note les numéros des instructions sous les bonnes images.
1 Découpe des photos. 4 Écris la date et l’heure sur ton affiche.
2 Colle les photos sur une grande feuille. 5 Signe ton affiche.
3 Décore ton affiche.

21 juin 2010
14 h
a b c d e

Exercice 3 ...../8 points


Tu es à l’école en France et tu vois ce panneau d’informations.
Lis ce document et réponds aux questions.

DELF Prim

187
1 Quelle est la date ? .........................................................

2 Qu’est-ce qu’on fait en CM2 aujourd’hui ?


a
des mathématiques
b
de la géographie
c
de la musique
d
de l’informatique

3 Combien coûte le ticket de tombola ?


a
1€
b
1,50 €
c
2,50 €
d
3€

4 Qu’est-ce qu’on doit apporter pour le cours de dessin ?

a b c d

Exercice 4 ...../8 points


Lis le texte de Léa et réponds aux questions.

Je vais au cinéma avec Victor, Sophie et Maalik samedi après-midi. Nous allons voir Les Trois
Korrigans. Nous adorons les films de monstres ! C’est un nouveau film : il va y avoir beaucoup
de monde : 200 personnes environ. Nous avons rendez-vous derrière la mairie. Je viens en
voiture avec ma grande sœur. Au cinéma, il fait toujours un peu froid. Je vais mettre mon jean
bleu, mon pull vert et ma veste rouge.

1 Le film est... samedi matin. samedi après-midi. samedi soir.

2 Combien de personnes il va y avoir pour le nouveau film ? ..........................................

3 Où est le rendez-vous ? ..........................................

4 Qu’est-ce qu’elle met ?

a b c d e

188
30 min Production écrite ...../25 points

Exercice 1 ...../10 points


Remplis cette fiche de renseignements pour faire de la natation à la piscine.

Inscription à la piscine Caron


Ton prénom : ..................................
Ton nom : .......................................
Ton âge : ........................................
Ton adresse : ..........................................................
Nombre de frères et de sœurs :
...............................................................................
Ton numéro de téléphone : .......................................
...............................................................................
Tes sports : .............................................................
...............................................................................

Exercice 2 ...../15 points


Tu écris une lettre en français à ta grand-mère pour parler de tes vacances
en France (5 lignes maximum). Tu peux t’aider des illustrations.

Lyon
Avign
o n

DELF Prim

Chère ....................
...................................................................................................................................
...................................................................................................................................
...................................................................................................................................
...................................................................................................................................
...................................................................................................................................
...................................................................................................................................
...................................................................................................................................

189
Production orale ...../25 points
Pour réaliser l’évaluation de la production orale dans les meilleures conditions, consultez les grilles
d’évaluation officielles proposées par le Centre international d’études des langues sur leur site
Internet : www.ciep.fr (rubrique « Examens et Tests »).

5 min
maximum
Étape 1 : Entretien dirigé ...../5 points
Consigne pour l’élève : Assieds-toi ! Je vais te poser quelques questions. Si tu ne comprends
pas la question, dis-le moi !

Exemples de questions :
– Comment tu t’appelles ?
– Tu as quel âge ?
– Tu as des frères et des sœurs ?
– Tu as des animaux ?
– Qu’est-ce que tu aimes ?
– Qu’est-ce que tu fais à l’école ?
– Qu’est-ce que tu fais après l’école ? Le mercredi ? Le samedi ?

5 min
maximum
Étape 2 : Échange d’informations ...../4 points

Consigne pour l’élève : Regarde ces images qui racontent une histoire. Raconte-moi cette
histoire. Dis-moi ce qui se passe dans chaque image.

08 :00

08 :15
12 :00

1
3
18 :00

4


190
5 min
maximum
Étape 3 : Jeu de rôles ...../7 points
Consigne pour l’élève : Regarde les 2 situations et choisis-en une. Nous allons parler ensemble
sur ce sujet.

Î Situation 1 : au restaurant
Tu es au restaurant avec tes parents pour ton anniversaire. Tu choisis le menu. Tu dis ce que
tu veux ou ce que tu ne veux pas.


Î Situation 2 : au parc
Tu es au parc avec un(e) ami(e). Vous choisissez une activité à faire ensemble.

DELF Prim


Les 9 points supplémentaires sont consacrés sur l’ensemble des 3 parties de l’épreuve au
lexique / à la correction lexicale (de 0 à 3 points), à la morphosyntaxe/la correction grammaticale
(de 0 à 3 points) et à la maîtrise du système phonologique (de 0 à 3 points).

191
Table des matières

Introduction méthodologique ................................................................................. 3

C’est reparti ! ................................................................................................................... 15


Fiche n° 1 à 3 ........................................................................................................... 23

Unité 1 Pendant l’année ...................................................................................... 25


Fiches n° 4 à 8 ......................................................................................................... 49
Fiche n° 9 : Grille d’observation – Jeu Debout, c’est l’heure ! ...................................... 53
Fiche n° 10 : Grille de co-évaluation ........................................................................... 54
Fiche n° 11 : Lettre aux parents ................................................................................. 55
Test 1 ....................................................................................................................... 56

Unité 2 Dans la ville ............................................................................................... 57


Fiches n° 12 à 16 ..................................................................................................... 76
Fiche n° 17 : Grille d’observation – Jeu Où vas-tu Manu ?........................................... 80
Test 2 ....................................................................................................................... 81

Unité 3 Le week-end prochain ......................................................................... 82


Fiches n° 18 à 21 ..................................................................................................... 102
Fiche n° 22 : Grille d’observation – Le jeu des Sports .................................................. 106
Test 3 ....................................................................................................................... 107

Unité 4 Chez le docteur....................................................................................... 108


Fiches n° 23 à 25 ..................................................................................................... 127
Fiche n° 26 : Grille d’observation – Jeu Qui dit quoi ? ................................................. 130
Test 4 ....................................................................................................................... 131

Unité 5 La classe verte........................................................................................ 132


Fiches n° 27 à 29 ..................................................................................................... 153
Fiche n° 30 : Grille d’observation – Jeu Quel temps fait-il ? ......................................... 156
Test 5 ....................................................................................................................... 157

Unité 6 La fête de l’école ................................................................................... 158


Fiches n° 31 à 32 ..................................................................................................... 181
Fiche n° 33 : Grille d’observation – Le jeu du Téléphone.............................................. 183
Test 6 ....................................................................................................................... 184

DELF Prim blanc ............................................................................................................ 185

192