Vous êtes sur la page 1sur 6

REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix – Travail – Patrie ***************** UNIVERSITE DE DOUALA

Travail – Patrie ***************** UNIVERSITE DE DOUALA REPUBLIC OF CAMEROON Peace – Work – Fatherland

REPUBLIC OF CAMEROON Peace – Work – Fatherland ****************

Page 1/6

UNIVERSITY OF DOUALA

Fatherland **************** Page 1/6 UNIVERSITY OF DOUALA TRAVAUX DIRIGÉS MATHÉMATIQUES CF2-MCV2 (2018/2019)

TRAVAUX DIRIGÉS MATHÉMATIQUES CF2-MCV2 (2018/2019)

Enseignants : Dr. BIDIASSE / M. MOUBEP

Fiche de TD

Exercice 1 :

Dans , on définit l’addition et la multiplication par un scalaire comme suit :

(1) ( , ) + ( , ) = ( + , + ) ; ( , ) = ( , ), ∈ ℝ.

(2) ( , ) + ( , ) = ( , ) ;

Dans chaque cas ci-dessus, vérifier si muni des LCI et LCE est un EV réel.

( , )

= ( , ), ∈ ℝ.

Exercice 2 :

(1) Lesquels des sous-ensembles E, F et G ci-dessous sont des SEV ?

(2)

a. E = ( , , ) ∈ ℝ / + + = 0 et + 3 = 0 .

b.

c. G = =

F = ( , , , ) ∈ ℝ / 0 .

∈ℳ ()/ det( ) = 0 .

Soit le sous-ensemble

E = {( , , , )/ , ∈ ℝ}.

est un SEV de .

a. Montrer que E

b. Déterminer une base et la dimension de E.

(3) On donne F = {p ∈ ℝ [ ] / p(0) = p(1) = 0}.

a. Montrer que F est un SEV de

b. Déterminer une base et la dimension de F.

[ ].

(4) On note G =

∈ℳ () / + = 0 .

a.

Montrer que G est un SEV de ().

b.

Déterminer une base et la dimension de G.

Exercice 3 :

Soient F et F deux SEV de définis par :

F =

{( , , , ) ∈ℝ /

= + 2 et = + }

et F = {( , , , ) ∈ℝ / = 2

et = (7 3 )/2}.

(1) Déterminer :

a. Une base de F F puis, préciser sa dimension ;

b. La dimension de F + F puis, donner une base de F + F .

(2) Les SEV F et F sont-ils supplémentaires ? (Justifiez votre réponse)

Page 2/6

Exercice 4 :

(1)

(2)

(3)

Montrer que les vecteurs U , U et U ci-dessous forment une base de .

U = 1

1

1 , U = 1

0 et U =

1

1

0 .

1

1

Déterminer les composantes du vecteur X = 3 dans cette base.

2

La famille ci-dessous est-elle libre, génératrice et base ?

= {U , U , U } avec U = , U = 2 et U = 1 .

1

3

1

0

3

1

1

Exercice 5 :

Soient les deux familles de vecteurs et ci-dessous :

1

= {U , U } avec U = 3 et U = 1

2

1

2 ;

3

= {V , V } avec V = 0 et

7

V =

5

0 .

7

(1)

Montrer par leur forme générale que ces deux familles engendrent le même SEV.

(2)

Démontrer par une double inclusion que ces deux familles engendrent le même SEV.

Exercice 6 :

Soit le sous-ensemble E = ∈ℝ = 2 .

(1)

Montrer que E est un

SEV de .

(2)

Déterminer une base et la dimension de E.

(3)

Cette base est-elle une base de ? Si oui, donner les coordonnées du vecteur

X = (1, 2, 3) dans cette base. Si non, la compléter pour former une base de .

Exercice 7 :

Déterminer les rangs des familles de vecteurs et ci-dessous. Pour la famille qui n’est pas de plein rang, trouver la (les) combinaison(s) linéaire(s) des vecteurs qui la composent.

(1)

(2)

= {U , U , U } avec U = 2 , U = 3 et U = 1

3

7

1

2

1 6 .

= {V , V , V , V } avec V =

1

2

1 , V = , V = 0 4 et V = ; β∈ℝ.
1

1

2

1

0

1

1

3

3

β

2

Page 3/6

Fiche de TD

Exercice 1 :

A) Vérifier si les applications et ci-dessous sont linéaires :

(1)

( , ) = (2

3 , + 5 ).

(2)

( , ) = ( + + , ).

Discuter suivant les valeurs de .

B) Soit un endomorphisme de défini par :

(1)

(2)

(3)

(4)

( , , ) = ( + + , + , ). Étudier sous quelle(s) condition(s) l’endomorphisme est bijectif. Écrire la matrice de sous la forme = + est la matrice identité d’ordre 3 et une matrice à déterminer .

Calculer et .

En utilisant la formule du binôme de newton, calculer

pour tout ∈ ℕ.

Exercice 2 :

Soit un endomorphisme de tel que :

(1, 1, 0) = (1, 2, 1); (1, 0, 2) = (2, 1, 3) et (1, 1, 1) = (4, 2, 1).

(1)

À quelle(s) condition (s) ces relations définissent-elles ?

(2)

Déterminer l’image par d’un vecteur quelconque de .

(3)

L’endomorphisme est-il un automorphisme ?

Exercice 3 :

On considère l’application linéaire de dans lui-même définie par :

( , , , ) = ( + , + + , 0, + + 3 + 2 ).

(1)

Déterminer les images par des vecteurs de la base canonique de .

(2)

Déterminer la matrice représentant l’endomorphisme dans cette base.

(3)

Déterminer

le

rang du système des vecteurs-images { ( ), ( ), ( ), ( )}.

(4)

En déduire la dimension et une base de Im .

 

(5)

Déterminer la forme générale des vecteurs de Im .

(6)

Déterminer

Ker , une base et la dimension de Ker .

est-elle bijective ?

Exercice 4 :

Soit l’application linéaire ( , , ) = ( , , ).

On munit de deux bases d’abord sa base canonique B = ( , , ), puis une base

quelconque B = (U, V, W) avec

U = (2, 0, 0), V = (1, 1, 0) et W = (1, 1, 1).

(1)

Déterminer la matrice de avec la base B au départ et à l’arrivée.

(2)

Déterminer la matrice de avec la base B au départ et la base B à l’arrivée.

(3)

Déterminer la matrice de avec la base B au départ et la base B à l’arrivée.

(4)

Déterminer la matrice de avec la base B au départ et à l’arrivée.

Page 4/6

Fiche de TD

Exercice 1 :

(1) Calculer si possible les produits et dans le cas ci-après :

= 0 1 2 0 et = 0

0

1

1

2

1

3

1

2 .

3

1

(2) Trouver les déterminants A et B ci-contre :

1

A = 1

1

1

1

2

3

4

1

3

6

10

10

20 ;

1

4

1

B = 1

1

1

1 1

1 1 1 .

1

1

1

1

1

1 1

(3) Calculer les déterminants alphanumériques C, D et E ci-dessous :

1

C = +

1

+

1

+

; D =

+ 1

+ 2

+ 1 + 2 + 3

+ 2

+ 3

+ 4 ; E =

.

Exercice 2 :

(1) Écrire chaque SEL (S ), (S ) et (S ) ci-dessous

sous la forme matricielle X = B :

(S )

3 + 2 = 7,

5 +

= 8,

22. ; (S ) + + = 5,

+ = 2.

+ 3 + 7 =

;

(S )

3 + 6

7 + 2 = + 27.

+ + 31,

=

(2) Déterminer les valeurs de pour que le SEL (S) ci-dessous possède :

a. aucune solution ;

b. une solution unique ;

c. une infinité de solutions.

(S)

5

+

2 + 4

3 2

=

=

=

5,

4,

7.

(3) Résoudre par la méthode du pivot de Gauss et la méthode de Gauss-Jordan le SEL (S ) par la méthode de Cramer le SEL (S ) ci-contre :

(S )

+ 2 = 2, 2 3 = 6, + 4 + 4 = 3.

et

(S )

6 + + = 12,

2 + 4 = 0,

+ 2 + 6 = 6.

(4) Résoudre les SEL non carrés (S ) et (S ) ci-dessous :

(5)

(S )

2

+ 3 = 1,

4 + + 2 = 3,

5 6 = 10. et

2 + + 4 = 4,

10

(S )

+ 2 5 + 4 = 2, 2 3 2 + 3 = 3, 4 7 3 6 = 6.

Déterminer la solution du SEL

(S )

3 × 3 avec paramètre (S ) ci-après :

+ + ( 1)

= 0,

3

+ 2 + =

3,

( 1) + + (1 + ) = .

Page 5/6

Exercice 3 :

Soit le système d’équations ci-dessous :

4 + 3 + 4 = 700

5 + 6 + 3 = 845

3 + 2 + 0 = 335

Résoudre ce système par :

(1)

(2)

(3)

la méthode de Cramer ; la méthode des cofacteurs ; la méthode de Gauss-Jordan.

Exercice 4 :

(1)

(2)

(3)

(4)

Déterminer par la méthode de décomposition par blocs l’inverse de la matrice :

1

= 2

1

2 3

1

2

1 .

1

Déterminer par résolution du système X = Y l’inverse de la matrice ci- dessous :

= 0 0

1

1

0

3

0

1

3 .

Déterminer par la méthode des cofacteurs l’inverse de la matrice ci-contre :

= 4 1

2

0

1

0

1

2 .

1

Déterminer par la méthode de Gauss-Jordan l’inverse de la matrice ci-après :

1

= 0

1

2

0

1

1

1

3 .

Exercice 5 :

Soit la matrice carrée ci-dessous :

1

= 0

1

0

1

2

2

0 1 .

(1)

Calculer et vérifier que = + 4 .

(2)

En déduire que est inversible et déterminer son inverse en fonction de .

Page 6/6

Fiche de TD

Exercice 1 :

(1)

(2)

(3)

Calculer les dérivées partielles des fonctions et ci-après :

( , ) =

+ et ( , ) = +

+ .

Déterminer les différentiels totaux et des fonctions et .

Les fonctions et ci-dessous sont-elles homogènes ? Si oui, montrer que l’identité

d’Euler est vérifiée. ( , ) = 2 et ( , ) = ln ln .

Exercice 2 :

(1) Soit la fonction ( , ) = 2 ln( + ) 2 + 2 + 3.

Trouver le domaine de définition de et déterminer la nature éventuelle de son

(2)

(3)

extremum.

Étudier l’existence et la nature des extremums éventuels de la fonction ci-dessous :

( , , )

Optimiser

=

+ 2 4 + 12 + 6 SC : = 3 et = 0.

la fonction Q( , ) =

,

SC :

R

= P + P ;

> 0

et

> 0 ; avec

R = 900, P = 2

et

P = 3.