Vous êtes sur la page 1sur 17

DISTRIBUTION EW10J4 (2.

0 16S) RFN/RFR

Périodicité de remplacement: tous les 120000 Kms ou 10 ans (90000 Kms ou 5 ans en
utilisation sévère: ville, conduite sportive)

6 - DISTRIBUTION

(23) Vis de fixation .

(25) Pignon d'arbre à cames : Échappement .

(26) Pignon d'arbre à cames : Admission .

(27) Galet tendeur dynamique .

(28) Galet enrouleur .

(29) Pignon de vilebrequin .

(30) Pignon pompe à eau .

Le carter de distribution se compose des 2 éléments suivants :


(24) le carter de distribution supérieur (5 points de fixation)
(31) le carter de distribution inférieur (5 points de fixation)

6 - 1 - COURROIE DE DISTRIBUTION

type réglementaire RFR


code moteur EW10J4
largeur mm 25,4 mm
nombre de dents 153
matière HSN
fournisseur GATES
inscriptions permettant l'identification -
périodicité de remplacement en utilisation normale se reporter aux notes d'entretien

6 - 2 - PIGNON D'ARBRE À CAMES

(25) Pignon d'arbre à cames .

(32) Moyeu d'arbre à cames .

(33) Trou de pigeage .

(34) Trou oblong .

Le pigeage des arbres à cames s'effectue au travers des moyeux (32) clavetés sur les
arbres à cames .

Les pignons sont fixés sur leur moyeu au moyen de 3 vis .

Lorsque les 3 vis de fixation sont desserrées, les pignons sont libres en rotation (dans la
limite de la longueur des trous oblongs) .

Ce type de montage permet :


une meilleure précision de calage
une meilleure répartition de la tension courroie entre les différents brins

Identification des moyeux d'arbres à cames :


empreinte sur le moyeu d'arbre à cames
repère numérique

2) Voici maintenant les évolutions qu'il ya eu sur la distribution de ce moteur:

1 - Présentation

1.1 - Avant propos

Suppression des moyeux débrayables sur les poulies d'arbre à cames ; Cette évolution
engendre l'évolution de la méthode de Dépose-repose de la courroie de distribution .

1.2 - Ancien montage


(1) Pignon d'arbre à cames échappement type Débrayable .
(2) Pignon d'arbre à cames admission type Débrayable .
(3) Galet tendeur dynamique sans repère de surtension .
(4) Pignon de vilebrequin fixe

1.3 - Nouveau montage

(5) Pignon d'arbre à cames échappement avec Damper .


(6) Pignon d'arbre à cames admission fixe .
(7) Galet tendeur dynamique avec repère de tension .
(8) Flasque de vilebrequin .
(9) Pignon de vilebrequin de type Débrayable .
(10) Clavette de vilebrequin .
(11) Alvéole .

NOTA : le pignon de distribution sur le vilebrequin a été rendu débrayable ;


l'amplitude du déplacement correspond à la largeur (X) de l'alvéole (11) .

3) Enfin voici la procédure de Dépose-repose de la courroie de distribution elle même:


Dépose et repose d'une courroie de distribution sur
un EW10J4

1 - Outillage spécial, optionnel

[1] pige de calage du vilebrequin (-).0189-B .


[2] piges de calage de moyeux d'arbre à cames (-).0189-AZ .
[3] Épingle de maintien de courroie (-).0189-K .
[4] Pige de positionnement du galet tendeur dynamique (-).0189-J

Outil d'immobilisation de moyeu ((-).0606-A1Y ; (-).0606-A2)


2 - Dépose de la courroie

Tout d'abord, on ouvre les fenêtres de la 406 coupé, en vue de débrancher la batterie.
On place ensuite un tuyau sur la vis de purge radiateur, située dans le coin coté bocal de
lave glace du radiateur, d'ou l'intérêt du tuyau, et on ouvre la vis de purge, en ouvrant
également le bocal de liquide de refroidissement, afin que ca s'écoule plus vite (il y en a
beaucoup, le pipi est long !)

Déposer :

La roue avant droite


l'écran pare-boue (avant droit)
Le calculateur et son cache

Le support moteur (pour plus de place)


la courroie d'entrainement d'accessoires

les vis (1)


la poulie d'entrainement des accessoires (2)
le carter de distribution (3) - (4)

ATTENTION : ne pas desserrer les vis de fixation (A) .


Piger :
le volant moteur, à l'aide de l'outil [1]
les arbres à cames, à l'aide de l'outil [2]
Desserrer la vis (5) (Au maximum)
Dégager le support galet (6) de la nervure (B) du carter-cylindres (pour lui permettre un
débattement plus grand) .
Déposer la courroie de distribution .

si besoin, on sort également la pompe a eau, 4 vis de 10 suivant les modèles il peut
s'agir de gougeons, qu'il faudra retirer car le collecteur empêche de retirer le boitier
d'eau.... vécu sur la 406 de 2003
On met en place la nouvelle pompe a eau et son boitier d'eau (vendu d'un bloc, car
évolution de backelite à alu) :

On change les galets par les neufs


3 - Repose

Remplacer systématiquement : La courroie de distribution.

IMPÉRATIF : vérifier que les galets (7), (8) ainsi que la pompe à eau (9)
tournent librement (absence de jeu et point dur); vérifier également que ces
galets ne sont pas bruyants et/ou qu'ils ne présentent pas de projections de
graisse .

Couple de serrage du galet (8) : 3.5 m.daN

Engager la courroie sur le pignon de vilebrequin (10) en respectant son sens de montage
.
Cette opération peut être difficile car les courroies actuelles sont extrêmement courtes,
donc passent à un cheveux pret.

Immobiliser la courroie à l'aide de l'outil [3] .

Reposer la courroie de distribution, brin bien tendu, dans l'ordre suivant :


galet enrouleur (8)
la poulie (11) - (12)
la pompe à eau (9)
le galet tendeur (7)

4 - Tension de pose de la courroie de distribution


IMPÉRATIF : cette opération doit être réalisée moteur froid .

Ramener le support galet (6) en position, sur la nervure (B) du carter-cylindres .

Déposer l'outil [3] .

© : Position maxi .
(D) : Position de tension nominale .

À l'aide de l'empreinte hexagonale (E), faire tourner le galet dans le sens de la flèche
jusqu'à amener l'index (13) en position © pour tendre la courroie au maximum .

Mettre en place l'outil [4] .

Tourner le galet dans le sens inverse de la flèche du galet à l'aide de l'empreinte


hexagonale jusqu'à un léger contact du curseur avec la pige .

IMPÉRATIF : ne jamais faire effectuer une rotation d'un tour complet au galet (7) .

NOTA : cette opération permet de positionner l'index (13) en position nominale (D) .

Serrer la vis (5) en maintenant le galet à l'aide de l'empreinte hexagonale (E) : Serrage à
2 m.daN .

Déposer les piges [1] - [2] et [4] .

Effectuer 10 tours de vilebrequin dans le sens de rotation moteur .

IMPÉRATIF : ne jamais revenir en arrière avec le vilebrequin ; aucune pression ou action


extérieure ne doit être appliquée sur la courroie

5 - Contrôle

5.1 Tension de courroie de distribution


Vérifier la position de l'index tendeur (13) .

Si l'index tendeur n'est pas à sa position de réglage (D) : Recommencer les opérations de
tension de pose de la courroie de distribution .

DISTRIBUTION TERMINEE, si vous avez un soucis de


flasque, voici la suite, sinon passez à la purge, un
peu plus bas :
5.2 Position du vilebrequin

Piger la poulie d'arbre à cames d'admission (À l'aide de l'outil [2]) .

Piger le vilebrequin (À l'aide de l'outil [1]) .

Lorsque la pose de l'outil [1] est possible, poursuivre les opérations de repose .

IMPÉRATIF : en cas d'impossibilité de repose de l'outil [1], repositionner le flasque (14) .

5.3 Repositionnement du flasque

Immobiliser le vilebrequin (À l'aide de l'outil [5]) .


Desserrer la vis (15) de façon à libérer le pignon (10) du vilebrequin .

Amener le flasque (14) au point de pigeage (À l'aide de l'outil [5]) .

Mettre en place l'outil [1] .

Serrer la vis (15) à 4 ± 0.4 m.daN, puis effectuer un serrage angulaire de 53 ± 4 ° (À


l'aide d'un outil genre FACOM D.360) .

Déposer les outils [1] - [2] - [5] .

Suite de la distribution (+purge)


6 - Repose (suite)

Reposer :
le carter de distribution (4)
la poulie d'entrainement des accessoires (2)
les vis (1) à 2.1 m.daN
le carter de distribution (3)

Continuer les opérations de repose dans l'ordre inverse des opérations de dépose.

On purge ensuite la voiture :


Pour la purge, rien de mystérieux... on ouvre les 3 vis de purges (perso je n'ouvre que 2
quand celle du radiateur résiste.... c'est un coup a la péter ou la faire fuir) :
- vis de purge coté aerotherme (radiateur de chauffage, pas loin du détendeur), sur le
groupe de durites d'eau qui passe dans le tablier
- vis de purge sur la culasse (boitier calorstat), que l'on dévisse environ a moitié pour
que l'air s'échappe...

On verse avec un entonnoir ou le bocal de charge prévu à cet effet par peugeot, le
liquide de refroidissement neuf dans le bocal de liquide de refroidissement, jusqu'a ce
que les vis de purges évacuent du liquide... A chaque fois que le trait de liquide sortant
par les vis de purges est continue, on ferme les vis unes à unes. Parfois il faut palper les
durites de radiateur pour aider l'air à s'échapper.

Une fois qu'il n'y à plus d'air a froid, (les 2 vis ou 3 dans certains cas, ont pissé et ont été
refermées), on laisse le bocal de liquide de refroidissement ouvert, et on démarre le
moteur...
Moteur tournant, à intervalles réguliers on ouvre les vis de purge de facon à expulser l'air
qui se trouve encore piégé dans le circuit....

On fais ceci jusqu'a ce que les ventilos se déclenchent (perso j'attend toujours deux fois,
et mon ami également), et on peut éteindre le moteur...

Ne pas oublier de vérifier le niveau d'eau a froid surtout, et bien refermer le bocal .
Et la voici terminée :-)

NOTE D'INFORMATION

Ce document a été réalisé par 2005Pierric. Il a pour but d’aider d’autres personnes à réaliser la
même opération.
Cette procédure n'est pas officielle et ne saurait engager la responsabilité de son ou ses auteur(s) ni
celle du site www.letopmodele.com en cas de dommages causés par de mauvaises manipulations,
d'incompréhension des commentaires ou d'une éventuelle erreur passée inaperçue dans le
document.
Cette procédure est gratuite et libre d'utilisation ou de reproduction tant que cette note
d'information reste visible.
L'usage commercial en est INTERDIT.