Vous êtes sur la page 1sur 19

Rapport de stage

d’information
Entreprise : « La Banque Centrale Populaire»

OULIZ Nabila

Du 1er au 31 Août 2017


Remerciements

Avant tout développement sur cette expérience professionnelle, la courtoisie et la politesse


voudraient que je remercie tout ceux qui m’ont beaucoup appris au cours de ce stage, et à
même ceux qui ont eu la gentillesse d’en faire un moment très profitable.

Ma gratitude va d’abord à Monsieur Abdelmalek MOUATADID, Directeur du Capital


Sales Market, qui m’a honoré de sa confiance en acceptant de m’encadrer pour la
réalisation de ce stage.

Je tiens à remercier également Monsieur Hassan ZOUHEIR, Sales Trader Grands


Comptes, de m’avoir fait bénéficier de ses connaissances et de son expérience
enrichissante. Je tiens également à le remercier pour sa patience, sa disponibilité et surtout
ces judicieux conseils qui ont contribué à alimenter ma réflexion.

Mes respects et mes chaleureux remerciements s’adressent également à tous les membres
du Front Office pour leur soutien, leur disponibilité et leurs chaleurs humaines et à toutes
les personnes qui ont contribué de loin ou de près à faire de ce stage le plus mémorable et
le plus bénéfique possible.

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
Sommaire
Introduction……………………………………………………………………………………3
I-Présentation de la Banque Centrale Populaire : .................................................... 4

1-1-Historique de la Banque Centrale Populaire: ...................................................... 4


1-2-Organisation actuelle : ........................................................................................ 5
1-3- Organisation de la Banque des Marchés de Caitaux………..……....................6
1-4- indicateurs de performance…………………………………………………....6
II- La Salle de Marchés ……………………………………….……………………..8
2-1- Présentation de la Salle des Marchés ……………………..……….….…..…8
2-2- Description des marchés……………………………………………...………..9
2-2-1-Le Marché Monétaire………………………………………………9
2-2-2-Le Marché Obligataire…………………………………………….11
2-2-3-Le Marché de Change…………………………………….………12.
2-2-4-Le Marché des Matières Premières ………………………………13

2-3-Les différentes activités au sein de la salle des marchés ………………….15


2-3-1-L’Activité Monétaire……………………………………………..15
2-3-2-L’Activité Obligataire ……………………………………………16
002-3-3-L’Activité de Change …………………………………………..16

Conclusion : ................................................................................................................ 18

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
Introduction :

Depuis quelques semaines, l’économie Marocaine a connu un moment de panique après


l’annonce de Bank Al Maghreb et du ministère de l’Economie et des Finances l’éventuelle
adoption d’un nouveau régime de change. La flexibilité du dirham est une réforme qui
permettra de revitaliser l’économie Marocaine notamment en élargissant les instruments de
couverture, le financement des investissements à l’étranger et le négoce international, malgré
le risque qui l’accompagne et son impact incertain sur l’économie.

Dans ce sens, l’objectif de mon stage que j’effectuerai du 1 Août au 31 Août au sein de la Salle
des Marchés de la Banque Centrale Populaire est de m’imprégner des éléments pratiques et de
m’inspirer de l’expertise métier des différents collaborateurs de la Salle des Marchés, afin de
mieux comprendre les phénomènes économiques récents et de compléter la formation
théorique déjà suivie ou à suivre les prochaines années. La confection de ce rapport aura comme
principale source les nombreux entretiens que j’ai pu avoir avec les differents intervenants qui
m’ont permis de donner une cohérence à ce rapport.

Cependant le choix de la Banque Centrale Populaire comme entreprise où j’approfondirai mes


connaissances n’a pas été fortuit, mais plutôt basé sur l’historique de cette dernière, ces actions
en tant qu’entreprise et ses performances. De cette manière la première partie de mon rapport
sera une présentation de la Banque Centrale Populaire et la deuxième partie traitera la Salle des
Marchés et se focalisera sur le Front Office.

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
I-Présentation de la Banque centrale populaire

1-1-Historique de la banque

Le modèle organisationnel et commercial du Groupe a été introduit au Maroc par le Dahir du


25 mai 1926 et il a été fondé dès son origine sur des concepts de mutualité et de coopération.
Ainsi, dès la fin des années 20 du siècle dernier, les premières Banques Populaires de type
coopératif et à vocation régionale, furent créées dans les principales villes du Royaume.

Au lendemain de l’indépendance, les pouvoirs publics ont procédé, dans le cadre de la mise en
place des premiers jalons du système bancaire et financier marocain, à la refonte du Crédit
Populaire du Maroc (CPM), à travers le Dahir du 28 février 1961, en le dédiant au
développement de l’artisanat et de la PME/ PMI. Cette réforme a également renforcé le modèle
organisationnel du CPM, basé désormais sur l’existence de Banques Populaires Régionales,
d’une entité centrale : la Banque Centrale Populaire, et d’une instance fédératrice: le Comité
Directeur du CPM.

En 1974, le groupe a été nommé leader du secteur bancaire national en matière de dépôts, avec
1 milliard de Dhs de ressources.

En 1976, il a connu l’inauguration de la succursale de la BCDM à Bruxelles et aussi la création


de Maroc Assistance Internationale, filiale stratégique de la Banque Centrale Populaire, qui se
positionne comme leader en terme d’assistance au Maroc.

En 1980, la BCP compte 500 000 clients et ses ressources atteignent les 5 MM de Dhs. La fin
des années 80 a aussi connu la création de filiales bancaires en Centrafrique et en Guinée et de
Représentations en Côte d’Ivoire, au Canada et en Allemagne.

En 1990, Le Groupe monte en puissance, développe ses activités et met en place de nouveaux
produits et services à des conditions tarifaires fructueuses, pour devenir leader sur les marchés
des particuliers, des PME et des MDM ainsi que dans les activités de marché.

En 2004, La banque centrale populaire a été cotée en Bourse.

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
1-2-Organisation actuelle

En haut de la hiérarchie on a un comité directeur qui est l’instance suprême du crédit


populaire du Maroc exerçant exclusivement la tutelle sur les différents organismes du
CPM. Le comité directeur est présidé par Mr Benchaâboun Mohamed et comprend cinq
présidents des conseils de surveillance des Banques Populaires Régionales élus par leurs
pairs.

Cinq représentants du Conseil d’Administration de la Banque Centrale Populaire, nommés


par ledit Conseil.

Le Président du Comité Directeur est élu parmi les membres dudit Comité et sa nomination
est ratifiée par le Ministre chargé des Finances.
Au milieu de la hiérarchie, on a un conseil d’administration de la banque centrale populaire
composé d’un comité d’audit, comité de risque et un comité de nominations et
rémunérations.
En bas de la hiérarchie, on trouve le président directeur général qui est suivi de trois sous
directions, la direction générale banque de détail, la direction général BCP et la direction
générale banque de l’international.

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
1-3- Organisation de la banque des marchés de capitaux

1-4- indicateurs de performance :

La banque centrale populaire compte maintenant 15 filiales dont 2 dans le domaine de


l’assurance (Upline courtage et Maroc assistance Internationale), une dans le capital
risque (Chaabi Moussahama), 5 filiales bancaires (Mediafinance, Maroco-centreafricaine,
chaabi banque, banque atlantique, Maroco-guineene, CIB Offshore et Banque Al Amal),
Une dans la banque affaire (Upline Group), 2 dans le domaine des services (Chaabi Doc
Net et Chaabi LLD) et finalement 2 dans les sociétés de financement (Vitalis et Maroc
Leasing).

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
Grâce au large réseau de la Banque centrale populaire, les dépôts ont progressé 3,1%,
passant de 222 milliards de DH à fin 2015 à 229 milliards de DH en 2016 ce qui rend la
banque le premier collecteur de l’épargne nationale avec une part de marché de 27%.
Durant l’exercice 2016, selon la communication de la banque, le groupe enregistre sur le
marché des marocains du monde une progression de 6% des dépôts qui correspond à 60%
de la croissance du marché.

La résultat net part du groupe (RNPG) quant à lui, augmente à 5.3% et s’établit à plus de
2.6 milliards de dirhams en 2016.

Sur l’échelle internationale, selon le magazine Forbes, la banque centrale populaire se


démarque avec une capitalisation boursière de 4.1 milliards de dollars et occupe la 1844e
position au niveau mondial dans le classement de l’année 2016.

En 2015, la banque a été honorée par de nombreux trophées et distinctions notamment


l’African Banker Award, Trophée « Banque Africaine de l’Année », Trophée « Inclusion
Financière » remporté par la filiale Attawfiq Micro-Finance, le Cartes Afrique Awards
2015 : Obtention du trophée « Best Innovative Card Programme » attribué à « GlobalCard
», qui est une carte monétique prépayée destinée aux voyageurs de passage au Maroc et
qui constitue un moyen de substitution à la monnaie fiduciaire et le Morocco MasterCard
Customers Meetings 2015 : Le Groupe Banque Centrale Populaire a remporté à cette
occasion le trophée de champion national d’activation des cartes de paiement TPE « Pos
Usage Activation Champion ».

En 2016, le Groupe banque centrale populaire a affiché la croissance de ses principaux


agrégats, et a fais preuve d’une croissance remarquable notamment en clôturant l’année
avec un produit net bancaire supérieure à 310 millions de dirhams, qui est une progression
principalement soutenue par les activités de la banques de financement et d’investissement
(+8%) et la banque de l’international (+6%).

En juin 2017, la banque centrale populaire émet ses premiers Green Bond en Euro, ce qui
est une première dans le secteur bancaire du continent africain.

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
II- La salle des marchés

2-1- Présentation de la salle des marchés

Le « Front Office » qui regroupe la salle des marchés et le capital market sales est un lieu
qui regroupe différentes activités qui permettent à la banque d’intervenir et d’investir dans
les marchés de capitaux.

Les deux autres compartiments sont le Middle Office qui est chargé de contrôler les
opérations et vérifier s’ils sont conforme aux normes juridiques et le Back Office qui est
chargé du dénouement des opérations.

Le Front Office est l’entité de la banque des marchés de capitaux chargée de l’ensemble
des actions et opérations liées à la vente se traitant avec les clients internes et externes sur
les différents compartiments, (Change, Monétaire, Obligataire, Matières premières, et
Action).

C’est le compartiment qui révèle un grand progrès technique en matière de


communications, de gestion de flux d’informations ou encore les différents systèmes
informatiques.

Ici travaillent les Traders marchés, qui sont en contact avec les marchés financiers pour
réaliser les opérations avec les clients, leur rôle est de les réaliser au meilleur prix en
garantissant une prise de risque minime. On trouve aussi dans le Front Office des Trader
Corporate (Sales ou Dealers), qui sont chargés de développer la vente de produits et les
stratégies auprès de la clientèle de la banque, les analystes économiques dont le rôle est
d’établir des prévisions, les ingénieurs financiers qui sont chargés de mettre en place de
nouveaux produits commerciaux et de développer les outils de cotation ou de simulation,
et enfin, les informaticiens dédiés qui sont chargés de veiller au bon fonctionnement des
logiciels spécifiques ainsi que de leur bonne interconnections avec les systèmes
d’information de la banque. Ils assurent également une veille technologique.

Au sein de la Banque des marchés de capitaux de la BCP, Le Front Office comprend quatre
fonctions différentes, inter-agissant entre elles et traitant sur quatre marchés différents. La

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
structure de la salle est sous forme de 4 demi-cercles, autrement dite, des « Desk », et
chaque demi-cercle contient une fonction qui intervient sur un des marchés. Les marchés
concernés par ces interventions sont le marché monétaire, le marché obligataire, le
marché de change et le marché des matières premières.

2-2- Description des marchés :

2-2-1-Le marché monétaire :

Le marché monétaire est le marché de prêts / emprunts de cash mais également une sous-
section du marché des titres à court terme, c’est-à-dire les titres qui ont une échéance de
moins d’un an. Le marché monétaire est directement influencé par les décisions de la
banque centrale et le fonctionnement du marché interbancaires car se sont les banques
commerciales qui animent le marché monétaire en finançant l’essentiel du besoin en fonds
de roulement des entreprises.

Pour les particuliers, la meilleure façon d’accéder au marché monétaire est de passer par
l’entremise de son courtier ou de souscrire des parts d'un fonds commun de placement
du marché monétaire.

Les titres du marché monétaire sont appelés des liquidités ou espèces en raison de leurs
courtes échéances, se sont essentiellement des reconnaissances de dettes émises par des
gouvernements, des sociétés financières et des grandes sociétés, et qui procurent des
rendements nettement plus faible que les autres titres en vue de leurs extrêmes liquidités
et leurs suretés.

Ils existent différents instruments du marché monétaire :

Les bons du trésor : se sont des titres à court terme émis par l’état par l’intermédiaire du
trésor public et ils ont une durée inférieure ou égale à 1 an. Ils représentent une dette et
sont souvent utilisés par le gouvernement pour réunir des fonds auprès du public. Ils sont
généralement émis avec des échéances de 3 mois, 6 mois et 1 an et sont vendus à escompte.

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
Les bons de trésor ont la réputation d’être des placements très sûres, car ils sont garantis
par le gouvernement fédéral, mais cela implique un rendement faible car ils ne présentent
presque aucun risque.

Billet de trésorerie : Un billet de trésorerie ou « papier commerciale » est un titre


d’emprunt à court terme non garanti émis par une société, généralement pour régler des
comptes débiteurs et constituer des stocks. Il est émis à escompte, en fonction des taux
d’intérêt en vigueur sur le marché. Son échéance tourne généralement autour de 1 à 2
mois.

Les acceptations bancaires : Une acceptation bancaire (AB) est un titre d’emprunt à court
terme émis par une société non financière et le remboursement est garantie par une banque.
Les sociétés utilisent les acceptations bancaires comme des traites à terme négociables
dans le but de financer des importations, des exportations ou d’autres transactions de
marchandises.
Ces titres d’emprunt sont particulièrement utiles quand le degré de solvabilité d’un
partenaire est inconnu. L’un des avantages des acceptations bancaires est que ces titres
peuvent être vendu avant échéance, par conséquent le rendement n’est pas garanti.
Les acceptations bancaires se vendent au dessous de leur valeur nominale.

Les eurodollars : Se sont des dépôts libellés en dollars américain qui sont détenus dans des
banques situées hors des Etats-Unis. Les eurodollars ont fait leurs apparitions en Europe,
à Londres plus précisément, mais peuvent être détenus par n’importe quel pays hors Etats-
Unis.
En moyenne, la valeur des dépôts en dollars s’estime en millions, et l’échéance est
inférieure à 6 mois. Les certificats de dépôts en eurodollars sont garantis par des banques
non américaines, ils sont habituellement moins liquides et ils offrent par conséquent des
rendements supérieurs.
Le marché des eurodollars est destiné aux grandes institutions. Pour les particuliers, ils
doivent accéder au marché de façon indirecte, par exemple par l’intermédiaire d’un fonds
du marché monétaire.

Les pensions sur titres : souvent appelés des conventions de rachat, les pensions sur titres
sont utilisées par les personnes qui négocient des titres d’état dans le but d’emprunter des
10

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
fonds à un jour. L’échéance varie entre 1 jour et 30 jours, et compte tenu de cette courte
échéance et la garanti du gouvernement, les prêteurs courent très peu de risques.
Ces instruments sont très prisés, car ils peuvent virtuellement éliminé les problèmes de
solvabilité.

2-2-2-Le marché obligataire :

Le marché obligataire est le marché qui permet aux Etats et aux entreprises de se financer.
Il correspond au compartiment du marché financier où s’échange des titres à moyen et
long terme. Ces titres sont des obligations sous forme d’emprunt assortie d’un taux
d’intérêt et d’une date d’échéance, à laquelle l’état ou l’entreprise doit rembourser sa dette.

Les investisseurs et les banques peuvent acheter ces obligations en fixant le taux d’intérêt
en fonction de plusieurs critères dont le risque de défaut de paiement et le rendement. Le
risque des obligations est déterminé par les agences de notation comme Standard and Poors
ou encore Moody’s and Fitch Rating. Une grande partie des obligations actuelles sont des
obligations de l’état, mais on peut également trouvé sur le marché obligataire des futurs
sur emprunt d’état, des swaps ou des crédits default swaps.

Il existe deux types de marché obligataire :

Le marché primaire : c’est le marché où sont émis toutes les nouvelles obligations à
destinations d’investisseurs particuliers ou d’institutions et qui profitent d’une garantie
délivrée par les banques d’investissement. Le prix des obligations dans ce marché est
déterminé par la demande.

Le marché secondaire : c’est le marché où les investisseurs peuvent revendre ou racheter


des obligations. L’ensemble des transactions effectuées regroupe des obligations déjà
émises. Dans ce marché, le prix de l’obligation varie fortement par rapport à son prix
d’émissions. Lorsque le prix d’une obligation baisse, le taux de rendement pour l’acheteur
augmente et inversement.

11

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
2-2-3-Le marché de change :
Le marché de change est le marché où se retrouvent tous les participants qui désirent de
vendre ou d’acheter une devise contre une autre. Dans le jargon financier, il est question
du FOREX, qui est la contraction du terme anglais Foreign Exchange.

C’est le marché le plus vaste et le plus liquide au monde en terme de volume de


transactions et il reste ouvert 24h/24.

Le marché des changes regroupe des participants extrêmement diversifiés, on y trouve par
exemple des particuliers et des entreprises notamment des multinationales ou des PME qui
ont besoin d’acheter ou de vendre de la devise selon leurs activités, des banques
commerciales, des banques d’investissement et des courtiers qui agissent pour leurs
propres comptes et aussi pour le compte de leurs clients, les autorités monétaires comme
les banques centrales qui sont des participants majeurs du marché de change car elles
gèrent leurs réserves de change et interviennent sur le cours des devises dont elles ont la
charge, des institutions internationales comme le FMI et des fonds d’investissement qui
sont spécialisés dans la devises.

La quasi totalité des opérations dans le marché des changes se fait de gré à gré. Les banques
et les courtiers négocient directement les un avec les autres sans intermédiaires boursiers.
Par contre les entreprises doivent faire appel à leurs banques pour avoir accès au marché
des changes.

Le marché de change est dominé par le dollar comme devise de référence, il représente
la seule devise qui peut assumer le rôle de monnaie internationale. Une enquête de la BRI
(Brigade de recherche est d’intervention) en 2013 a montré que sur la totalité des
opérations effectuées sur le marché de change 87% portait sur le Dollar américain et 33%
sur l’euro. Le couple EUR/USD est ainsi celui qui s’échange le plus dans le monde.
Le marché de change se distingue par deux types d’opération : les opérations au comptant
et les opérations à terme.

Les opérations au comptant ou «Spot» consistent à acheter une devise contre une autre au
prix du marché actuel avec une livraison à J+2 jours.

12

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
Les opérations à terme qui représente les transactions les plus fréquentes, consistent à
fixer le prix, la quantité et la date de l’échange futur dès le jour de l’opération. Son utilité
réside dans le fait qu’elle offre une couverture contre les fluctuations des taux de change.
Il existe d’autres types de produits dérivés permettant de se prémunir contre les
fluctuations des taux de change : il s’agit par exemple de swaps, des options sur devises
ou d’autres produits plus complexe.

Le marché des changes est aussi un lieu qui permet à certain de spéculer ou de se couvrir.
Si bon nombre d’entreprises et de banques commerciales ont recours au marché de changes
avant tout pour se couvrir, d’autres participants notamment les fonds spéculatifs et des
banques d’investissement agissant pour leur compte propre participent au marché des
changes afin de tirer bénéfice en spéculant sur les mouvements quotidiens des taux de
changes.

2-2-4-Le marché des matières premières :

Le marché des matières premières est un marché de gré à gré où on échange des matières
premières, qui sont initialement, toutes matières extraites de ressources naturelles comme
le pétrole, le gaz naturel, l’Or, l’argent etc. Mais en finance ce terme qualifie aussi bien
les denrées alimentaires que les matières premières. Le marché des matières premières se
développe continuellement depuis 25 ans car il permet aux investisseurs de diversifier
leurs actifs. Les produits sont disponibles sur le Forex et chez de nombreux Brokers, le
reste des contrats de matières premières sont négociés sur les bourses de commerce.
Le marché des matières premières est structurellement un marché haussier car la
croissance démographique et le développement des pays émergents entrainent une
augmentation de la demande en matières premières globales.

Les principales places financières où sont négociés les matières premières sont :

 Chicago Board Of Trade (CBOT) : Blé, Maïs, Riz brut, Avoine, Soja , Huile,
Farine, Lait, Bois.
 Chicago Marcantile Exchange (CME) : Matière premières animales (carcasses,
animaux sur pied...).

13

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
 New York Mercantile Exchange (NYME) : Cacao, Café arabica, Sucre, Jus
d'orange, Coton.
 London Metal Exchange (LME) : Alliage d'aluminium, Aluminium, cuivre , Etain,
Nickel, Plomb, Zinc, Acier ainsi que de nombreux métaux stratégiques et précieux.
 London Bullion Market Association (LBMA) : or, argent.
 International Petroleum Exchange (IPE) : Pétrole Brut, Brent, Gazole.
 Singapour Commodity Exchange (SICOM) : Essence, kérosène, gasoil, mazout.
 Tokyo Grain Exchange (TGE) : soja, café arabica, café robusta, haricots rouges,
maïs, sucre roux, soie naturelle.
 Paris Stock Exchange (Bourse de Paris) : Blé, Maïs, Colza, Carcasse de porc,
Argent, Iridium, Or, Palladium, Platine, Rhodium

14

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
2-3-Les différentes activités au sein de la salle des marchés :

2-3-1-L’activité monétaire :

C’est le desk chargé de la gestion du portefeuille de l’entreprise. Ici on trouve deux


fonctions principales, la gestion des positions en devises et la gestion de la trésorerie en
Dirham marocain.

On a deux types de position en devises :

La position Overnight ou la position JJ est un type de transaction qui a lieu lorsqu’un


investisseur garde une position ouverte en dehors des heures d’ouverture du marché. La
position reste ouverte toute la nuit, jusqu’à la réouverture du marché le matin suivant.
C’est la somme des emprunts moins les remboursements d’emprunts, moins les prêts plus
les remboursements de prêts, plus les positions de changes j-2, moins les opérations
valeurs j-1.

La position Tom Next (J+1) qui est la contraction du terme anglophone « Tomorrow Next
Day » est un moyen par lequel les spéculateurs conservent leurs positions en overnight
tout en évitant la livraison physique des devises.

C’est la somme des emprunts, moins le remboursements de l’emprunts moins la somme


des prêts, plus le remboursement des prêts, plus position change (…) moins les opérations
valeurs J et J+1.

D’un autre côté on a la trésorerie MAD qui est l’ensemble des sommes en dirham
marocain disponibles en caisse ou placés sur des comptes bancaires.

Le solde de la trésorerie MAD doit toujours être proche de zéro (0) ou légèrement
supérieure à zéro (0) car l’inverse signifie que la banque a soit un excédent en trésorerie
soit un déficit en trésorerie ce qui ne doit pas être le cas.

On prend en compte dans le calcul du solde veille la compensation des chèques (SIMT),
les prêts, emprunts interbancaires et leurs remboursements, les opérations MAROCLEAR
15

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
qui est un dépositaire central des titres, où on trouve notamment le marché obligataire,
les OPCVM, l’UPLINE et le REPO, on a également les opérations BKAM qui sont des
opérations de prêts, les opérations BPR, les opérations clientèles, la paie des fonctionnaires
et la réserve monétaire obligatoire.

2-3-2-L’activité obligataire :

Dans cette activité on a la gestion du porte-feuille de la banque en investissant dans les


taux et dérivés des taux qui sont notamment les actions, les obligations et les OPCVM.
Les obligations les plus fréquentes sur le marché sont celles qui sont indexées sur
l’inflation. Les obligations varient selon les cours des taux et l’évolution du taux d’intérêt
dépend de plusieurs facteurs économiques comme la croissance etc. donc pour anticiper
l’évolution du taux d’intérêt les Traders effectue une modélisation à partir de l’analyse
théorique, l’analyse technique et la connaissance du marché.

Les OPCVM sont des titres où l’on trouve de l’action et de l’obligation. C’est un grand
porte-feuille détenu par plusieurs personnes en forme de part. ils existent plusieurs types
d’OPCVM : les OPCVM long terme, court terme, moyen-long terme, actions et
diversifiés.

L’activité obligataire a aussi comme mission la transmission des investisseurs du marché


au trésor en prenant leurs soumissions car la banque centrale populaire a un statut
d’intermédiaire en valeur de trésor (IVT), la participation aux émission privées pour savoir
comment le marché apprécie le risque de l’entreprise, la gestion du porte-feuille des
entreprises et l’achat des titres libellés en devises.

2-3-3-L’activité de change :

Elle consiste à acheter et vendre des devises pour le comptes des clients. Les clients sont
généralement les PME, Les ME et les GE. Bank AL Maghreb établie un cours qui subit
trois fixing par jour et sur lequel les banques vont se baser pour effectuer leurs opérations.
La banque peut détenir 70% des devises mais elle doit impérativement cèder les 30%
restantes au marché.

16

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
Les banques ont une cotation, qui est une fourchette où le cours peut évaluer tout en
protégeant les importeurs et les exportateurs de tout abus. Les banques ont une cotation de
6 ‰ et les clients ont une cotation de 8‰. les cotations peuvent être en report ou en déport,
c’est-à-dire, soit la cotation est supérieure au cours Spot donc on doit la baisser ou
inférieure au cours Spot.

Il y a deux types de produits qui se présentent souvent dans cette activité : les opérations
à terme et les opérations en Spot.

Dans l’activité de change on trouve également les opérations de couverture qui consistent
à se couvrir des risques de volatilité après chaque opération et emprunter les dirhams pour
acheter les devises. On trouve aussi les options qui sont des produits qui permettent d’être
flexible dans les opérations à terme et de la structuration qui consiste à trouver la meilleur
formule pour trouver le meilleur produit qui répond à une demande particulière d’un client.

17

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ
Conclusion :

Le stage est une période transitoire qui permet de concrétiser les connaissances théoriques
déjà apprises durant la formation et connaître de près la nature du monde de travail.

Après mon stage au sein de la Banque Centrale Populaire, il m’est apparue clair que la
formation et la pratique du métier sont deux choses bien complémentaires. Ce stage m’a
permis de mieux comprendre les phénomènes économiques d’actualité et de mieux voir la
valeur de mes connaissances et leurs importances dans ce qui est à venir.

Ce stage m’a aussi permis de découvrir le métier de Trader et de mieux comprendre ces
aspects, le travail dans une salle de marché, l’adaptation à l’atmosphère de travail et les
différents outils de travail et la manière de les utiliser pour traiter les données.

Enfin je tiens à remercier une autre fois toutes les personnes qui m’ont encadré pendant la
période de stage et m’ont aider à élaborer ce modeste travail.

18

Rapport de stage d’information du 1er au 31 aout 2017 - la Banque Centrle Populaire par Nabila OULIZ