Vous êtes sur la page 1sur 8

VOCABULAIRE DES AFFAIRES

EXERCICE 1

acquis caution faisabilité recette vérificateur


acquit déposée fichier redevance
actif droits passif redevances
amortissement échéancier payeur rentabilité
brevet excédents rebut souffrance

1. La propriété et l’exploitation exclusives d’une invention sont garanties par un …………………………… .

2. Une marque …………………………… a fait l’objet d’un dépôt légal qui en protège la propriété.

3. Une clause de droits …………………………… permet à une personne jouissant de privilèges avant l’entrée
en vigueur d’une loi ou d’un règlement de ne pas perdre ceux-ci.

4. Une …………………………… de soumission est une garantie offerte par une banque ou une compagnie
d’assurances qu’une entreprise participant à un appel d’offres exécutera le contrat si celui-ci est conclu.

5. Un …………………………… (auditeur en France) est un expert-comptable chargé de réviser la tenue des


livres d’une entreprise.

6. Un …………………………… est un livre dans lequel le comptable inscrit à leur date de règlement les effets
à payer ou à recevoir.

7. Le …………………………… d'une entreprise est la personne chargée d’effectuer les paiements et de payer
les salaires.

8. Dans un bilan, il est d’usage de placer l’……………………………, c’est-à-dire, les biens de l’entreprise, du
côté gauche.

9. Dans un bilan, il est d’usage de placer le ……………………………, c.-à-d. les dettes envers les tiers et les
actionnaires, du côté droit.

10. Le mécanisme de l’ …………………………… , qui permet de répartir une charge sur plusieurs exercices, est
la constatation comptable de la diminution de valeur d’un bien résultant de l’usage, du temps, des
changements technologiques, etc.

11. L’expression déficits et …………………………… de caisse désigne les sommes manquantes et les sommes
en trop dans un état de caisse.

12. Le …………………………… d’adresses des clients d’une entreprise est un bien incorporel qui a souvent une
valeur marchande.

13. Les factures acquittées portent la mention payé ou pour…………………………… .

8610-Língua Francesa Vendas 1


Docente: Carlos Fernandes
14. La mention en …………………………… sur une facture indique que celle-ci n’a pas été réglée à la date
prévue et rappelle ses obligations au débiteur.

15. Une étude de …………………………… a pour objet de déterminer si un projet est réalisable dans des
conditions normales.

16. Une étude de …………………………… a pour objet de déterminer si un projet peut apporter un profit.

17. Cet écrivain a touché plus de 50 000 euros en ……………………………d’auteurs pour la vente de son
premier livre.

18. Les sociétés pétrolières versent à l’Alberta des …………………………… considérables.

19. La …………………………… que l’utilisateur d’un brevet verse périodiquement à l’inventeur est
généralement proportionnelle au nombre d’objets fabriqués.

20. La valeur de …………………………… d’un bien est la somme qu’il est possible d’obtenir pour celui-ci quand
il est devenu inutilisable.

21. La …………………………… de la journée, c’est le total des sommes effectivement encaissées au cours de
la journée.

EXERCICE 2

achalandage départ gestion pif sortie


bulletin état maquillage purger stagiaire
bureau exercice mobiliers régularisation symbolique
caisse exigibilité personnel solde ventiler

1. Cet employé fait partie de notre …………………………… depuis seulement deux semaines.

2. Une indemnité de …………………………… ou de cessation d’emploi est une somme versée par un
employeur à un employé au moment où ce dernier quitte l’entreprise.

3. La passation des écritures dans les livres comptables est considérée comme du travail
de …………………………… .

4. Un paiement …………………………… , tout en étant réel, n’a pas de valeur en soi.

5. Un vérificateur de …………………………… est un expert chargé par la direction d’une entreprise de vérifier
ses méthodes administratives, ses normes de rendement, ses techniques de travail, etc.

6. Un …………………………… est un comptable qui est dans sa période d’apprentissage dans un cabinet
d’experts-comptables.

7. Évaluer une quantité au …………………………… , c’est l’évaluer sans véritable calcul, en se fiant
uniquement à son intuition.

8. …………………………… ou éteindre une hypothèque, c’est rembourser la somme empruntée.

8610-Língua Francesa Vendas 2


Docente: Carlos Fernandes
9. L’expression …………………………… de fonds ou d’argent désigne toute somme d’argent déboursée par
une entreprise sans égard à sa destination.

10. L’ …………………………… , terme de comptabilité qui désigne au Canada l’excédent de la valeur globale
d’une entreprise sur la juste valeur attribuée aux éléments identifiables de son actif, provient de la réputation
de cette entreprise, d’un emplacement favorable, etc.

11. À la fin d’un …………………………… financier, l’entreprise ferme ses livres et dresse ses états financiers.

12. Faire du …………………………… , en parlant des états financiers, c’est donner à la situation financière une
image plus favorable qu’elle l’est en réalité, par exemple en ne comptabilisant pas certaines charges.

13. Les biens qui sont susceptibles d’être déplacés, par ex. les meubles, les automobiles, le bétail, sont
des biens …………………………… .

14. Ce fournisseur envoie à la fin de chaque mois un relevé ou …………………………… de compte à ses clients
qui ne lui règlent pas au comptant chaque expédition.

15. …………………………… des dépenses, c’est les décomposer et les répartir entre leurs différents éléments
de façon à en connaître les détails.

16. Lorsqu’un exercice financier se termine entre deux dates de paie, il faut, avant de fermer les livres comptables,
faire une écriture de…………………………… afin de répartir correctement les frais d’exploitation.

17. Un …………………………… de paie ou de salaire est un petit document remis obligatoirement par un
employeur à un salarié et qui précise le salaire brut, le salaire net, les retenues salariales, etc.

18. Le but d’une petite …………………………… est de faciliter le règlement de menues dépenses : timbres,
pourboires à un messager, etc.

19. La date d’ …………………………… d’une dette est celle à laquelle le débiteur est tenu d’en effectuer un
paiement.

20. Le …………………………… d’un compte, c’est l’excédent des débits sur les crédits (ou des crédits sur les
débits).

EXERCICE 3
acompte concordat facturation remises viagère
bénéficiaire consolidés incorporels résultat
bilan continuité mensualité supplémentaires
brut cote quinzaine sursis
chiffre délai recouvrement tempérament

1. Les droits d’auteur, les procédés secrets de fabrication et les brevets d’invention sont
des biens …………………………… parce qu’ils n’ont pas d’existence physique.

2. Le …………………………… se présente sous la forme d’un tableau dans lequel, généralement, on retrouve
l’actif de l’entreprise à gauche et son passif à droite.

8610-Língua Francesa Vendas 3


Docente: Carlos Fernandes
3. Dans des états financiers …………………………… , l’information comptable d’une entreprise et de ses
filiales est présentée globalement, d’une façon intégrée.

4. Pour déterminer le salaire net, il faut retrancher du salaire…………………………… diverses retenues :


impôts sur le revenu, cotisation syndicale, etc.

5. L’entreprise qui, dans la présentation de ses états financiers, ne suit pas les mêmes pratiques comptables
d’un exercice à un autre déroge au principe comptable de la …………………………… .

6. On entend quelquefois cette expression familière : ce qui compte vraiment, c’est le


…………………………… net (c.-à-d. le chiffre figurant sur la dernière ligne de l’état des résultats : le bénéfice
net).

7. Un …………………………… est une entente conclue entre une entreprise en difficultés financières et ses
créanciers.

8. Les créanciers ont consenti à certaines …………………………… de dettes et à certains délais dans l’espoir
de perdre le moins possible d’argent.

9. Nous demandons un …………………………… de 10 pour cent du prix d’achat lors de la signature du


contrat.

10. On appelle …………………………… d’affaires ou des ventes le total des ventes d’une entreprise réalisées
au cours d’un exercice.

11. Être payé à la …………………………… signifie recevoir sa rémunération toutes les deux semaines.

12. Une …………………………… est une somme qu’un débiteur verse chaque mois en vue d’éteindre une dette.

13. Les entreprises confient souvent la tâche de recouvrer les créances de leurs mauvais payeurs à un agent ou
une agence de…………………………… .

14. La marge …………………………… est la différence entre le prix de vente d’un bien et son coût d’achat ou
de production.

15. Dans un achat ou une vente à ……………………………, le prix est réglé au moyen d’une série de versements
échelonnés sur une période donnée.

16. Le …………………………… de grâce, c’est le temps supplémentaire que la loi d’un pays accorde à un
débiteur pour régler une dette après son échéance.

17. Si nous n’avons pas reçu votre paiement 11 jours après la date de……………………………, nous exigeons
un supplément de retard sur le solde non payé de plus de 50 euros.

18. Les heures …………………………… sont généralement rémunérées à un taux horaire majoré.

19. Accorder un …………………………… de paiement à un débiteur, c’est accepter de retarder le paiement d’une
dette devenue exigible.

20. Les paiements d’une rente …………………………… se terminent au décès du prestataire.

21. La …………………………… de solvabilité d’une entreprise, c’est l’estimation de sa capacité à faire face à ses
obligations financières.

8610-Língua Francesa Vendas 4


Docente: Carlos Fernandes
EXERCICE 4
abri contribuables fisc impôt successorale
allégements déclaration fraude paradis
assiette dégressif honoraires particuliers
autonome évitement immobiliers percevoir
charge faux-frais imposable perte

1. Les personnes qui exercent une profession libérale reçoivent des …………………………… en rétribution de
leurs services.

2. Les biens qui ne sont normalement pas susceptibles d’être déplacés, par ex. les bâtiments, les terrains, le
bois sur pied et les vergers sont des biens…………………………… .

3. Nos conseillers fiscaux sont spécialisés tant en matière d'impôt des …………………………… qu'en matière
d'impôt des sociétés.

4. Le ……………………………, c’est l’administration chargée de la perception des impôts.

5. Les ……………………………, ce sont les personnes et les entreprises qui paient des impôts.

6. Le contribuable qui prend des mesures illégales en vue de se soustraire aux impôts qu’il doit payer est
coupable de …………………………… fiscale.

7. L’ …………………………… fiscale ou d’impôt d’un contribuable, c’est la partie de ses revenus qui est
assujettie à l’impôt.

8. Un …………………………… fiscal est un pays où les impôts à payer sont moindres que dans le reste du
monde.

9. Le revenu …………………………… d’un particulier est la partie de tout ce qu’il a reçu (rémunération, intérêt,
etc.) qui est assujettie à l’impôt.

10. L’ …………………………… fiscal ou l’évasion fiscale, c’est le fait pour un contribuable de réduire au minimum
ses impôts sans transgresser la lettre de la loi.

11. Pour inciter le contribuable à créer des emplois, le fisc peut lui accorder des …………………………… fiscaux.

12. Dans un système fiscal …………………………… ou régressif, le taux d’imposition du contribuable diminue à
mesure qu’augmente son revenu imposable.

13. Une …………………………… d’impôt ou de revenus est un formulaire sur lequel un contribuable déclare ses
revenus et calcule les impôts à payer.

14. Le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) est un exemple d’un …………………………… fiscal en ce
sens que c’est un placement qui permet à un particulier de réduire son revenu imposable.

15. …………………………… une taxe, c’est la recueillir, la recevoir.

16. Pour réduire au minimum les impôts se rapportant à sa succession, un particulier peut consulter un
spécialiste en planification…………………………… .

8610-Língua Francesa Vendas 5


Docente: Carlos Fernandes
17. Les lois fiscales canadiennes accordent un crédit d’impôt au contribuable qui assure la subsistance
d’une personne à …………………………… .

18. Un travailleur …………………………… ou indépendant travaille pour son propre compte et n’est pas lié à un
employeur par un contrat de travail.

19. Le contribuable canadien qui fait cession d’un bâtiment ou d’un terrain à un prix inférieur à son coût amorti
subit une …………………………… en capital ou une moins-value de cession (France).

20. L’ …………………………… sur le revenu est la somme que les gouvernements exigent des contribuables,
selon leur catégorie de revenus.

21. Les …………………………… ou frais accessoires sont des frais (taxes, droits de douane, transport) qu’il
convient d’ajouter aux dépenses principales lors de la détermination du coût de revient d’un bien.

EXERCICE 5
admissible chéquier guichet postdaté zone
antidaté découvert livret provision
barré escompter numéro rapprochement
blanc formule pécuniaire reconnaissance
certifié frais périmé voyage

1. Une aide …………………………… ou financière est une aide en argent.

2. Pour avoir droit à cette aide gouvernementale, il faut être dans la catégorie de
revenu …………………………… .

3. Vous aviez 350 € à votre compte et vous avez fait un chèque de 400 €; vous avez donc un
…………………………… de 50 €.

4. Une …………………………… de chèque est un support papier sur lequel est établi un chèque.

5. Un …………………………… ou carnet de chèques est un carnet contenant des formules de chèques


vierges.

6. Un …………………………… bancaire ou une conciliation de banque(Canada) est un tableau comptable


qui fait ressortir les différences entre le relevé bancaire et le solde du compte Banque de l’entreprise.

7. Les banques ont un système informatisé pour mettre à jour le …………………………… de


compte ou carnet de banque de leurs clients.

8. Le chèque ……………………………, qui porte une date ultérieure à celle où il a été fait, est parfois utilisé
pour le paiement des loyers (si la loi le permet).

9. Sur un chèque en ……………………………, la somme à payer n’est pas indiquée.

10. Le chèque ……………………………, qui porte une date antérieure à celle où il a été fait, est parfois utilisé
avec l’intention de camoufler un retard.

8610-Língua Francesa Vendas 6


Docente: Carlos Fernandes
11. Le chèque ……………………………, qui porte deux barres parallèles dans le but d’en subordonner le
paiement à l’intervention d’une banque, n’est pas utilisé en Amérique du Nord.

12. …………………………… un billet à ordre, c’est, pour une banque, en payer la valeur actualisée à son
bénéficiaire avant l’échéance.

13. Vous pouvez régler ce compte dans les banques ou les caisses populaires, qui pourront exiger
des …………………………… pour ce service.

14. Lorsqu’un client demande à sa banque d’émettre un chèque……………………………, celle-ci bloque la


provision jusqu’au terme du délai légal de présentation.

15. Le chèque …………………………… est celui qui n’est plus valide parce que le bénéficiaire a tardé à
l’encaisser.

16. Le chèque sans …………………………… ou en bois (fam.) est celui qui est tiré sur un compte qui ne contient
pas les fonds suffisants pour en assurer le paiement.

17. Le chèque de ……………………………, qui est garanti contre la perte ou le vol, évite d’avoir à emporter
beaucoup d’argent au cours de déplacements.

18. Un …………………………… automatique bancaire (GAB) est un terminal informatisé où l’on peut effectuer
certaines opérations sur ses comptes.

19. À un GAB, on utilise une carte d’accès et un ……………………………d’identification personnel (NIP) pour
accéder à son compte.

20. Une …………………………… de dette est un écrit par lequel un débiteur reconnaît devoir de l’argent à
quelqu’un et indique quand le remboursement aura lieu.

21. Les pays entre lesquels les échanges commerciaux ne sont pas entravés par des tarifs douaniers ou des
contingentements appartiennent à une …………………………… de libre-échange.

EXERCICE 6
agent antécédents ayants courtier exonération
IARD indemnité prêt rachat surprime

1. Le …………………………… d’assurance fait généralement affaire avec plusieurs compagnies.

2. Le rôle d’un …………………………… d’assurance, qui est le représentant local d’une compagnie
d’assurance, est de recruter des clients.

3. L’assuré qui devient invalide et dont la police contient une clause d’ ……………………… de primes sera
exempté du paiement des primes.

4. La valeur de ……………………………, qui est la somme qu’un assuré peut recouvrer s’il annule sa
police, sert aussi à déterminer le montant maximal que ce dernier peut emprunter sur sa police.

5. En assurance-vie, la formule utilisée par le bénéficiaire pour toucher les indemnités auxquelles il a droit
s’appelle une demande d’…………………………….

8610-Língua Francesa Vendas 7


Docente: Carlos Fernandes
6. Le titulaire d’une assurance sur la vie peut obtenir un …………………………… sur police en donnant en
garantie la valeur de rachat de la police.

7. Les …………………………… droit, ce sont les personnes ayant des droits à quelque chose, notamment
au règlement d’une assurance.

8. Les …………………………… familiaux de la personne à assurer, ce sont les faits se rapportant à sa


famille : âge et état de santé des parents, des frères et des sœurs, âge au décès, cause du décès.

9. Les assurances ……………………………garantissent le paiement d’une somme convenue en cas de


réalisation d’un incendie, d’un accident ou d’un risque divers.

10. S’il veut être couvert pour un risque non prévu dans le contrat d’origine, l’assuré doit payer une
…………………………… .

8610-Língua Francesa Vendas 8


Docente: Carlos Fernandes