Vous êtes sur la page 1sur 46

Remerciements

Remerciements

A u terme de mon travail du stage d’ingénieur, je tiens à adresser mes vifs


remerciements et mes sincères gratitudes à toutes les personnes qui ont contribué de près
ou de loin à sa réussite.

Je tiens tout d’abord à remercier Monsieur Walid Meskine, directeur général du


Hbase, pour avoir eu l’amabilité de m’accueillir au sein de son bureau d’étude.

Je tiens à remercier tout particulièrement Monsieur Med Wadhah Tarhouni, mon


encadrant, de n’avoir ménagé aucun effort pour me permettre de mener à bien mon travail,
ainsi que pour tous les conseils qu’il m’a prodigués tout au long de mon stage.

Enfin, un grand merci également à tout le cadre pédagogique de mon école ENIG
pour la qualité de l’enseignement qui m’a été dispensé.

1
Table des matières

Table des matières


Remerciements ______________________________________________________ 1
Table des matières____________________________________________________ 2
Liste des figures ______________________________________________________ 4
Liste des tableaux ____________________________________________________ 5
Introduction Générale _________________________________________________ 6
Chapitre 1 : Présentation générale _______________________________________ 7
I. Introduction ___________________________________________________ 7
II. Présentation du bureau d’étude : __________________________________ 7
1. Fiche technique : _____________________________________________ 7
III. Présentation du projet : ________________________________________ 8
1. Données et outils du travail : ____________________________________ 8
IV. Conclusion __________________________________________________ 9
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique____________________________ 10
I. Introduction : _________________________________________________ 10
II. Etude hydrologique : ___________________________________________ 10
1. Méthode d’évaluation des débits de crue : ________________________ 10
2. Les bassins versants : _________________________________________ 13
3. Période de retour : ___________________________________________ 13
4. Etat climatique de la région Mareth :_____________________________ 14
5. Résultats : __________________________________________________ 14
III. Etude hydraulique : __________________________________________ 15
1. Dimensionnement des ouvrages hydrauliques : ____________________ 15
IV. Conclusion : ________________________________________________ 18
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route___________________________ 19
I. Introduction : _________________________________________________ 19
II. Normes routière appliquée : _____________________________________ 19
1. Paramètres fondamentaux _____________________________________ 19
2. Paramètres cinématiques : _____________________________________ 20
III. Tracé en plan : ______________________________________________ 21
1. Les raccordements : __________________________________________ 21
2. Tracé en plan projeté : ________________________________________ 22
IV. Profil en long :_______________________________________________ 26
1. Définition : _________________________________________________ 26
2. Constitution : _______________________________________________ 26

2
Table des matières

3. Profil en long projeté : ________________________________________ 26


V. Profils en travers :____________________________________________ 30
1. Définition et constitution : _____________________________________ 30
2. Dimensionnement de la chaussée : ______________________________ 30
3. Profil en travers type : ________________________________________ 32
4. Profils en travers particuliers ___________________________________ 33
VI. Conclusion : ________________________________________________ 34
Dans ce chapitre j’ai aboutie à la détermination des caractéristiques géométriques
de la piste qui sont _________________________________________________________ 34
Conclusion Générale _________________________________________________ 35
Bibliographie _______________________________________________________ 36
Netographie ________________________________________________________ 36
Annexe ____________________________________________________________ 37
I. Fiche 3 du catalogue du dimensionnement des chaussée neuves ________ 37
II. RECAPITULATIF DES CUBATURES DEBLAI-REMBLAI PAR PROFIL : _________ 38
III. RECAPITULATIF DES MATERIAUX UTILISES PAR PROFIL : ______________ 40
Journal de Stage ____________________________________________________ 44

3
Liste des figures

Liste des figures

Figure 1 Logo du bureau d'études ________________________________________________ 7


Figure 2 Image par satellite du tronçon existant ____________________________________ 8
Figure 3 Levé topographique____________________________________________________ 8
Figure 4 Logo du logiciel Global Mapper _________________________________________ 13
Figure 5 Le bassin versant de la zone d’étude _____________________________________ 14
Figure 6 Géométrie du dalot ___________________________________________________ 16
Figure 7 Raccordement circulaire _______________________________________________ 21
Figure 8 Raccordement progressif ______________________________________________ 22
Figure 9 Axe en plan _________________________________________________________ 25
Figure 10 Raccordement circulaire en angle saillant et en angle rentrant _______________ 26
Figure 11 Profil en long entre les profils 1 et 20 ____________________________________ 27
Figure 12 Profil en long entre les profils 20 et 40 ___________________________________ 28
Figure 13 Profil en long entre le profil 41 et la fin du tronçon _________________________ 29
Figure 14 Profil en travers type (section en déblai) _________________________________ 32
Figure 15 Profil en travers type (section en remblai) ________________________________ 33
Figure 16 Profil en travers type : devers à droite ___________________________________ 34
Figure 17 Profil en travers type : devers à gauche __________________________________ 34

4
Liste des tableaux

Liste des tableaux

Tableau 1 valeur de RT pour la formule de Ghorbel ................................................................. 11


Tableau 2 Valeurs régionales d’après la formule de Frigui ...................................................... 11
Tableau 3 Coefficient de correction suivant la période T pour la formule de Frigui ................. 12
Tableau 4 Caratéristiques des bassins versants ....................................................................... 15
Tableau 5 Les débits maximaux calculés .................................................................................. 15
Tableau 6 paramètres fondamentaux des projets routiers ...................................................... 19
Tableau 7 Paramètres cinématiques ........................................................................................ 20
Tableau 8 Les éléments caractéristiques de l’axe en plan ........................................................ 23
Tableau 9 Classe de trafic ......................................................................................................... 30
Tableau 10 Classe de sol ........................................................................................................... 31
Tableau 11 Structure de la chaussée ........................................................................................ 31

5
Introduction Générale

Introduction Générale

Le stage ingénieur effectué à la fin de la deuxième année du cycle de formation au


sein de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de GABES (ENIG) consiste à appliquer l’ensemble des
connaissances acquises pendant ces deux années universitaires sur un petit projet réel du
domaine de Génie Civil.
J’ai été amené à aménager et calculer une piste agricole.
Dans un premier temps, nous allons faire l’étude hydrologique et hydraulique.
Dans un deuxième temps, nous allons déterminer les caractéristiques géométriques de la
piste à l’aide du logiciel COVADIS.

6
Chapitre 1 : Présentation générale

Chapitre 1 : Présentation générale

I. Introduction
Ce présent chapitre est consacré à la présentation du bureau d’étude et une aperçue
générale sur le projet étudié en présentant les données et les outils de travail.

II. Présentation du bureau d’étude :


Le bureau des études «Hbase Training & Consulting» est une société anonyme à
responsabilité limitée, créer récemment en 2017 par des jeunes ingénieurs, il a un effectif
d’environ 10 personnes.

1. Fiche technique :
- Raison sociale : Bureau d’Etudes, conseil et formation.
- Activité : Pluridisciplinaire ; Hydraulique, Agriculture, Bâtiments, routes,
Sécurité et Environnement.
- Année de fondation : 2017
- Forme juridique : Sarl
- Téléphone et fax : 31 404 780
- E-mail : contat@hbase-consulting.com
- Siège social : Gabes : Avenue Mongi slim 6000, Immeuble Thabti.

Figure 1 Logo du bureau d'études

7
Chapitre 1 : Présentation générale

III. Présentation du projet :


Le projet sur que j’ai choisi comme sujet de mon stage d’ingénieur est
l’aménagement et le calcul d’un tronçon d’une piste agricole dans région de Mareth.
Ce tronçon se trouve dans une zone rurale, coupe l’oued El Martoum et a une longueur
d’environ 1 km.

Figure 2 Image par satellite du tronçon existant

1. Données et outils du travail :


Comme donnée le bureau d’étude m’a servie d’un levé topographique de la zone
d’étude.

Figure 3 Levé topographique

Et comme outils de travail j’ai utilisé les logiciels suivants :


- Auto CAD.
- Covadis.
- Global Mapper.

8
Chapitre 1 : Présentation générale

IV. Conclusion
Après la présentation du nouveau-né dans le monde des bureaux d’études, et la
connaissance du sujet de stage.
Je passerai aux différentes étapes d’étude de projet.

9
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

I. Introduction :
Les études hydrologiques et hydraulique consistent d’une part à définir et étudier les
caractéristiques hydrologiques des différents écoulements traversés par la route étudiée et
d’autre part, à définir et analyser les différents systèmes de drainages projetés et existant et
aussi de concevoir et dimensionner les ouvrages complémentaires nécessaires pour la mise
hors d’eau de la route projetée.

II. Etude hydrologique :


L’étude hydrologique a pour but de calculer les débits d’écoulement en tous points
de passage des eaux.

1. Méthode d’évaluation des débits de crue :


L'évaluation des débits de crue s'effectue soit sur la base des ajustements
statistiques des données disponibles dans la zone du projet, soit en utilisant les formules
empiriques régionales les plus connues.
Dans ce projet on a utilisé les formules empiriques régionales.

a) Formule de Ghorbel :
Ghorbel a élaboré des formules régionales donnant les rapports

𝑄𝑇
𝑅𝑇 =
𝑄𝑚

𝑅𝑇 : Valeur régionale représentant le rapport des débits.

𝑄𝑇 : Le débit de pointe de période de retour T.

𝑄𝑚 : Débit maximum moyenne [m3/s]


Ensuite, Ghorbel a distingué 3 zones à savoir :
- Zone I : l'Ichkeul, l'extrême nord et les affluents rive gauche de la Medjerdah.
- Zone II : la Medjerdah et ses affluents rive droite, le Cap-Bon et le Zeroud à
Khanguet Zazia.
- Zone III : le Miliane, le Merguellil, la branche nord du Zéroud.
Les valeurs du rapport RT en fonction de T dans la région du sud et du sahel de Sfax
sont déterminées d’après le tableau suivant :

10
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

Tableau 1 valeur de RT pour la formule de Ghorbel

T [ans] 10 20 50 100

Sud 2,2 3,7 6,7 9,2

Sahel
2,5 3,5 5,1 6,2
de Sfax

L'estimation de Q (en m3/s) est effectuée à l'aide de formule suivante :

𝑄 = 𝑅𝑇,𝑄 × 𝑄𝑚𝑜𝑦
Avec : 𝑄𝑚𝑜𝑦 = 85 × log(𝑆)

Et S : la surface du bassin versant [km²]

b) Formule de Frigui :
Frigui a proposé l'emploi de cette formule pour la détermination des débits
spécifiques maximum de période de retour T :

𝐴𝑚
𝑞= × 𝜆𝑇
(𝑆 + 1)𝑛
Avec :
q : débit maximal spécifique de période de retour T en m3/s/km².
S : aire du bassin versant en km²
Am et n : coefficients régionales d’après le tableau ci-dessous :
Tableau 2 Valeurs régionales d’après la formule de Frigui

Régions Am n

Nord 26,2 0,47

Medjerdah 53,5 0,53

Cap-Bon et
38,4 0,44
Meliane

Centre et sud 76,7 0,44

λT : Coefficient régionale dépendant de la période de retour T, présenté dans


le tableau suivante :

11
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

Tableau 3 Coefficient de correction suivant la période T pour la formule de Frigui

Régions λ100 λ50 λ20 λ10

Nord 1 0,8 0,58 0,45

Medjerdah 1 0,78 0,54 0,38

Cap-Bon et Meliane 1 0,77 0,50 0,35

Centre et Sud 1 0,74 0,48 0,33

Le débit maximum est trouvé à partie de la formule suivante :

𝑄=𝑞𝑥𝑆
c) Formule de Fersi
L'auteur à établie sa formule suite à des observations sur les bassins versants du
centre et de sud Est de la Tunisie (oued zeroud, Khanget Zazia et Oued el Hamma) ainsi les
paramètres qui ont servis à l'élaboration de la formule sont ceux relatives à la région de
Tataouine.
La formule s'écrit pour des zones dont la pluie annuelle est inférieure à 400 mm :

𝑄𝑚𝑜𝑦 = 0.266 𝑥 𝐻𝑚𝑜𝑦 𝑥 √𝑆 𝑥 log(𝑆 + 2) Pour S<1

𝑄𝑚𝑜𝑦 = 0.266 𝑥 𝐻𝑚𝑜𝑦 𝑥 √𝑆 𝑥 log(𝑆 + 1) Pour 𝟏 ≤ 𝑺 ≤ 𝟐

𝑄𝑚𝑜𝑦 = 0.266 𝑥 𝐻𝑚𝑜𝑦 𝑥 √𝑆 𝑥 log(𝑆) Pour 𝑺 ≥ 𝟐


S : superficie du bassin versant en Km².
Hmoy : écoulement annuel moyen en mm.
Qmoy : Débit maximum moyenne en m3/s.
L'écoulement annuel moyen est calculé par la formule suivante :

𝐻𝑚𝑜𝑦 = 163.9 𝑥 10−4 𝑥 𝑃 𝑥 √𝐼𝑔

Avec :
P : pluviométrie moyenne en mm. Soit P= 174 mm pour la région Mareth.
𝐻95% − 𝐻5%
Ig : Indice de pente globale m/km égal à
𝐿
Où H95% et H5% sont déterminées à partir de la courbe hypsométrique et L est
longueur du rectangle équivalant du bassin versant.

12
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

On peut faire une majoration de la quantité (H95%-H5%) par la quantité (Hmax -


Hmin).

2. Les bassins versants :


a) Définition :
Le bassin versant est un territoire qui est délimité par une ligne de partage des eaux,
à l’intérieur de laquelle toutes les eaux tombées se rejoignent vers un même exutoire : cours
d’eau, lac, mer, océan, etc. Souvent, la ligne de partage des eaux se confond avec la ligne de
crête.
Chaque bassin versant se subdivise en un certain nombre de bassins élémentaires,
parfois appelés «sous bassin versant», correspondant à la surface d’alimentation des
affluents se jetant dans le cours d’eau principal.

b) Délimitation des bassins versants :


La délimitation des bassins versants et la détermination de ses caractéristiques
géométriques a été faite à l’aide du logiciel ‘Global Mapper’.
Global Mapper :
Global Mapper est un logiciel très utilisé par les bureaux d’études, il appartient à la
famille des systèmes d’information géographique « SIG ».
Global Mapper combine une gamme complète d’outils de traitement des données
spatiales, et nous offre les services suivants :
- Voire l’image de satellite de la zone souhaitée.
- Visualiser les courbes de niveau.
- Identifier les réseaux hydrographiques.
- Délimitation des bassins versants.

Figure 4 Logo du logiciel Global Mapper

3. Période de retour :
Le choix de la période de retour dépend essentiellement le l'importance de l'ouvrage
hydraulique à dimensionner.

13
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

On adopte des valeurs de période de retour faibles pour dimensionner les petits
ouvrages (Buses, dalots).
Dans notre cas, vu que les bassins versants sont de faible superficie, on considère
une période de retour T=10 ans.

4. Etat climatique de la région Mareth :


Le climat à Mareth est désertique. Tout au long de l’année, il n’y a techniquement
aucune pluie à Mareth.
La classification de Köppen-Greiger est de type BWh. En moyenne la température à
Mareth est de 20°C, il tombe en moyenne 174 mm de pluie par an.

5. Résultats :
L’analyse de la zone d’étude nous a permis d’identifier un cours d’eau qui coupe
notre tronçon routier, ainsi que la délimitation du bassin versant qui alimente l’oued en eaux
pluviales.

Figure 5 Le bassin versant de la zone d’étude

Les caractéristiques géométriques du bassin versant sont résumées dans le tableau


suivant :

14
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

Tableau 4 Caratéristiques des bassins versants

Longueur
N° Surface périmètre Côte max Côte Pente
ΔZ d’écoulement
BV [km²] [km] [m] min[m] [m/km]
[km]

1 1.664 7.525 81 48 33 18.1534 1.824

Et les débits maximaux calculés avec les formules régionales tunisiennes sont
donnés dans le tableau ci-dessous :
Tableau 5 Les débits maximaux calculés

Formule
Formule de Ghorbel Formule de Frigui Formule de Fersi

BV

1 41.35567121 27.36702373 2.715177948

Le débit retenu est celui le plus grand.

𝑸𝒎𝒂𝒙 = 𝟒𝟏. 𝟑𝟓𝟔 𝒎𝟑 ⁄𝒔

III. Etude hydraulique :


1. Dimensionnement des ouvrages hydrauliques :
L’étude hydraulique et le dimensionnement des ouvrages hydrauliques ont pour but
d’assurer l’évacuation des eaux pluviales afin de libérer la circulation des eaux de
ruissellement de part et d’autre part de la route.
Après le calcul du débit d’écoulement, on va effectuer le calcul de la section
d’ouvrage hydraulique à implanter pour franchir le cours d’eau.

a) Méthode de calcul :
Pour dimensionner les ouvrages hydrauliques, nous avons utilisé la formule de
Manning –Strickler.
Cette formule nous permet de déterminer la section qui assurera l’évacuation du
débit maximal pour chaque écoulement.
𝟐 𝟏
𝑸 = 𝑲 . 𝑺𝒎 . 𝑹𝟑𝒉 . 𝑰𝟐

15
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

Avec :
Q : Débit hydraulique (capacité d’une section), en (m3/s)
I : pente du plan d’eau ou à défaut du lit de l’oued dans l’environ de l’ouvrage en
m/m.
K : coefficient de Strickler qui dépend à la nature de paroi.
Sm : section mouillé (m²)
Rh : rayon hydraulique (m)

b) Hypothèses de calcul :
Les conditions à respecter dans le dimensionnement de chaque ouvrage
hydraulique sont :
La vitesse de l’eau dans l’ouvrage ne doit jamais dépasser 4 m/s pour ne pas
détériorer les parois.
Elle est donnée par la formule suivante :

𝑽 = 𝟐, 𝟒 𝒙 √𝑯
Avec H : hauteur de l’ouvrage
Le coefficient de Manning- Strickler K est égal à 70 pour un dalot en béton armé.
c) Dimensionnement :
On va utiliser la formule de Manning – Strickler pour dimensionner la section de
l’ouvrage hydraulique.
Dans ce projet le maître d’ouvrage veut implanter un dalot, donc supposant qu’on a
un dalot qui a géométrie suivante :

Figure 6 Géométrie du dalot

16
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

𝑺𝒎
𝑹𝒉 =
𝑷𝒎
Avec : 𝑺𝒎 = 𝒉 𝒙 𝑩 et 𝑷𝒎 = 𝟐𝒙𝒉 + 𝑩
On pose 𝑩 = 𝟐. 𝒉
𝟐.𝒉² 𝒉
→ 𝑹𝒉 = 𝟒.𝒉
= 𝟐 Et 𝑺𝒎 = 𝟐. 𝒉²

D’après la formule de Manning –Strickler :


𝟐 𝟏
𝑸 = 𝑲 . 𝑹𝟑𝒉 . 𝑰𝟐 . 𝟐. 𝒉²
𝒉 𝟐 𝟏
→ 𝑸 = 𝑲 . ( )𝟑 . 𝑰𝟐 . 𝟐. 𝒉²
𝟐
𝟏 𝟏 𝟖
→ 𝑸 = 𝑲 . 𝟐𝟑 . 𝑰𝟐 . 𝒉𝟑
𝟑
𝑸 𝟖
→𝒉=[ 𝟏 𝟏 ]
𝟐𝟑 . 𝑲. 𝑰𝟐
Résultats :
Le débit Q =41,356 m3/s
La pente moyenne de l’oued I = 0,0182 m/m
𝟑
𝟒𝟏, 𝟑𝟓𝟔 𝟖
→𝒉=[ 𝟏 𝟏 ] = 𝟏, 𝟓𝟗 𝒎
𝟐𝟑 𝒙 𝟕𝟎 𝒙 𝟎, 𝟎𝟏𝟖𝟐𝟐

Condition de remplissage : H= 1,25.h


𝑯 = 𝟏, 𝟐𝟓 𝒙 𝟏, 𝟓𝟗 = 𝟏, 𝟗𝟖𝟖 𝒎
Soit H=2 m
D’où B =2.h =2  1,59= 3,18m
Soit B=3,5 m
Vérification de la vitesse :
𝑽 = 𝟐, 𝟒 𝒙 √𝑯 = 𝟐, 𝟒 𝒙 √𝟐 = 𝟑, 𝟒 𝒎⁄𝒔 < 𝟒 𝒎⁄𝒔
 La vitesse est vérifiée.

Donc les dimensions théoriques du dalot sont 3,5 x 2 m.


Or dans le marché les dalots préfabriqués sont commercialisés sous différentes
gamme.
On choisit d’implanter deux dalots adjacente de dimensions 2x2 m chacun.

17
Chapitre 2 : Etude hydrologique et hydraulique

IV. Conclusion :
Dans ce chapitre on a abouti à la détermination de la section d’ouvrage hydraulique
à travers de laquelle le débit de crue va s’écouler sans causer des dommages à notre future
route.
Dans le chapitre suivant on va voire les différentes étapes de la conception
géométrique de la route.

18
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

I. Introduction :
La conception géométrique permet de déterminer les différents profils ; axe en plan,
profils en long et profils en travers.
Dans cette partie on va voir les règles de conception géométrique de la route ainsi la
conception adopté pour notre route.

II. Normes routière appliquée :


1. Paramètres fondamentaux
Les nomes appliquées pour l’aménagement du projet sont les normes françaises
pour la vitesse de référence choisie, résumées dans le tableau ci-dessous :
La catégorie de notre route est 4éme.

Tableau 6 paramètres fondamentaux des projets routiers

Catégorie

Désignation du paramètre Symbole et unité de la route

4eme

Vitesse de référence Vr (km/h) 40

Dévers maximal δM (%) 7

RHm (m)
minimal absolue 40
δ=7%

RHN (m)
Tracé en plan

Minimal normal 120


Rayons en plan δ=5%

RH(m) RH’’ (m)

Au dévers minimal δ=2,5% 250

δ=2% 300

Non déversé RH’ (m) 400

19
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Déclivité maximale en rampe πM (%) 8

Minimal RVm1
500
absolue (m)
Chaussée unidirectionnelle
Minimal RVN1
1500
Rayon en angle normal (m)

saillant Minimal RVm2


Profil en long

500
absolue (m)
Chaussée bidirectionnelle
Minimal RVN2
1600
normal (m)

Rayon en angle Minimal absolue RVm’ (m) 700

rentrant Minimal normal RVN’ (m) 1500

Rayon assurant la distance de visibilité de


RVD (m) 70
dépassement minimal sur route à 2 ou 3 voies

2. Paramètres cinématiques :
Pour l’aménagement des points singuliers (virage, sommet d’une courbure,..), nous
devons tenir compte des paramètres cinématiques résumés dans le tableau ci-dessous.
Ces paramètres sont calculés en fonction de la vitesse de référence.

Tableau 7 Paramètres cinématiques

Catégorie

Désignation du paramètre Symbole et unité de la route

4eme

Vitesse de référence Vr (km/h) 40

Longueur de freinage d0 (m) 15

Distance d’arrêt en alignement d1 (m) 40

Distance d’arrêt en courbe d2 (m) 45

20
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Minimal dd (m) 150


Distance de visibilité de dépassement
Normal dD (m) 250

Distance de visibilité de manœuvre de


dMd (m) 70
dépassement

III. Tracé en plan :


Le tracé en plan est une projection de l’axe du projet sur un plan horizontal.
Le tracé est constitué d'une succession de courbes et d'alignements droits séparés
ou non par des clothoïdes (courbes de raccordement progressif).

1. Les raccordements :
a) Raccordement circulaire :
Il permet de relier deux alignements droits de directions différentes par un arc de
cercle de rayon R.

Figure 7 Raccordement circulaire

En fonction de la catégorie retenue le guide Aménagement des Routes Principales


(ARP – SÉTRA, 1994) donne la valeur limite des rayons suivants :
Le rayon non déversé RH’:
Les courbes de rayon supérieur ou égal à RH’ conservent un profil en toit (2,5 % vers
l'extérieur de la route). Ce dévers (ou pente transversale) favorise l'évacuation des eaux de
surface, ce qui améliore la sécurité et le confort des usagers (adhérence de la chaussée…).
Le rayon au dévers minimal (RH’’):
Pour les courbes de rayon compris entre RH’’ et RH’, la chaussée est déversée dans
le sens correspondant à la courbure avec un dévers de 2,5 %.
Le rayon minimal normal (RHN):
Les courbes sont déversées vers l'intérieur du virage avec un dévers 5%.
Le rayon minimal absolu (RHm):

21
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Associé au dévers maximal (7 %).


Pour les autres cas on calcule le devers par une interpolation linéaire en fonction de
1/R entre 2,5 % et 7 %.
Lorsqu'une courbe circulaire a un rayon inférieur au RH’, il convient de prévoir une
clothoïde pour introduire progressivement le dévers et la courbure, ce qui permet de ne pas
imprimer un mouvement brutal de balancement au véhicule.

b) Raccordement progressif :
Un raccordement progressif ou clothoïde permet de relier une droite à un cercle de
rayon donnée. Le cercle et la droite ne sont pas tangents : il est recommandé que le déport
soit supérieur à 0,5m.
L’usager de la route passe en douceur d’une section droite (force centrifuge nulle) à
une section circulaire (force centrifuge importante) en tournant progressivement le volant
du véhicule.

Figure 8 Raccordement progressif

2. Tracé en plan projeté :


Le tracé en plan a été dessiné à l’aide du logiciel Covadis, il suit sensiblement l’axe
de la route existante tout en assurant les caractéristiques géométriques requises et en
évitant l’expropriation.
Les éléments caractéristiques de l’axe en plan son décrite dans le tableau suivant :

22
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Tableau 8 Les éléments caractéristiques de l’axe en plan

Eléments caractéristiques

Nom Paramètres Longueur

Droite 1 Gisement 100,8183 35,343

Arc 1 Rayon -70,0000 33,717

Droite 2 Gisement 131,4824 0,090

Arc 2 Rayon -40,0000 30,760

Droite 3 Gisement 180,4390 2,021

Arc 3 Rayon 70,0000 31,948

Droite 4 Gisement 151,3839 27,523

Arc 4 Rayon 120,0000 36,163

Droite 5 Gisement 132,1988 66,797

Arc 5 Rayon -900,0000 18,272

Droite 6 Gisement 133,4913 40,377

Arc 6 Rayon -70,0000 30,650

Droite 7 Gisement 161,3661 1,625

Arc 7 Rayon -100,0000 58,902

Droite 8 Gisement 198,8645 9,786

Arc 8 Rayon 120,0000 28,474

Droite 9 Gisement 183,7586 36,318

Arc 9 Rayon -400,0000 62,696

Droite 10 Gisement 194,6473 59,620

Arc 10 Rayon 300,0000 36,816

Droite 11 Gisement 186,8348 3,010

Arc 11 Rayon -400,0000 46,702

Droite 12 Gisement 194,2676 18,705

23
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Arc 12 Rayon 100,0000 75,578

Droite 13 Gisement 146,1531 49,938

Arc 13 Rayon -600,0000 53,007

Droite 14 Gisement 151,7826 63,352

Longueur totale de l'axe 958.189 mètres

24
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Figure 9 Axe en plan

25
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

IV. Profil en long :


1. Définition :
Le profil en long est une coupe verticale passant par l'axe du projet. On représente
sur le même document le courbe projet et celle du terrain naturel (TN). La ligne TN est
souvent représentée en couleur vert et la ligne projet en rouge.
L'échelle de représentation est différente en abscisse et en ordonnée (exemple, X :
1/500 et Y : 1/100).

2. Constitution :
Le profil en long est composé d'éléments rectilignes (pentes ou rampes) caractérisés
par leur déclivité et de raccordements circulaires caractérisés par leur rayon R qui est en
fonction de la catégorie retenue, le guide Aménagement des Routes Principales (ARP –
SÉTRA, 1994) donne la déclivité maximale ainsi que la valeur minimale des rayons en angle
saillant et en angle rentrant.

Figure 10 Raccordement circulaire en angle saillant et en angle rentrant

Pour le confort et la sécurité des usagers, il ne suffit pas que le tracé en plan et le
profil en long considérés séparément soient conformes aux valeurs minimales de la
catégorie retenue et que les conditions d'enchaînement soient respectées.
Il convient également de ne pas dissocier l'étude du tracé en plan de celle du profil
en long. Ainsi, la coordination du tracé en plan et du profil en long améliore la visibilité et la
perception générale du tracé.

3. Profil en long projeté :


Le calage du profil en long projeté est conditionné essentiellement par :
- Les cotes de raccordement à l’origine du projet.
- Le calage d’ouvrage hydraulique.
- La pente limite de 8%.
- Pente minimale d’évacuation des eaux pluviales entre 0,5 et 1 %.
- Le profil en long est donné dans les figures suivantes :

26
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Figure 11 Profil en long entre les profils 1 et 20

27
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Figure 12 Profil en long entre les profils 20 et 40

28
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Figure 13 Profil en long entre le profil 41 et la fin du tronçon

29
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

V. Profils en travers :
1. Définition et constitution :
Le profil en travers d'une route est représenté par une coupe perpendiculaire à l'axe
du projet. On représente sur le même document le projet et le terrain naturel.
Pour la compréhension du profil en travers, il convient d'apporter les précisions
suivantes :
- L'emprise : est la surface du domaine public affectée à la route et à ses
dépendances. Elle comprend l'assiette du projet ainsi qu'un espace de terrain
additionnel.
- L'assiette : est la surface du terrain qui comprend la plate-forme routière, les
fossés et les talus. Elle est limitée par les entrées en terre (intersection du terrain
naturel existant et du projet).
- La plate-forme routière : est la surface de la route qui comprend la ou les
chaussées, les accotements et les éventuels terre-pleins centraux.
- La chaussée : est la surface rourable par les véhicules.
On représente sur le profil en travers la structure de la chaussée.

2. Dimensionnement de la chaussée :
Le dimensionnement de la chaussée est conduit selon le catalogue des chaussées
issu de l’étude de l’entretien routier de 1984, en se basant sur les classes de trafic (Ti) et
classes de sol (Si) pour les chaussées neuves.
Les limites des classes de trafic et de sol du catalogue sont rappelées ci-après :
Tableau 9 Classe de trafic

Classe
Nombre de passages cumulés de l’essieu de référence 13t x 106
du trafic

T1 4–2

T2 2–1

T3 1 – 0,5

T4 0,5 – 0,18

T5 0,18 – 0,09

Vue l’absence de donnée sur le trafic et d’après la catégorie de la route (RR), on


admet un trafic de classe T4.
Le tableau ci-après indique le classement des sols en fonction de l’indice CBR
pondéré.

30
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Tableau 10 Classe de sol

Classe du sol S1 S2 S3 S4

CBR 5–8 8 - 12 12 - 20 >20

La carte géologique de la région autour oued EL Martoum montre que le sol est
gypseux.
D’après les résultats de l’essai CBR on a trouvé que le CBR pondéré de notre sol varie
entre 12 et 13. Alors la classe du sol retenue est S3.
La structure retenue :
D’après le catalogue Tunisien des structures de chaussées issu de l’étude de
l’entretien routier de 1984. [Annexe 1]
La structure de la chaussée est montrée sur le tableau suivant :
Tableau 11 Structure de la chaussée

Couche de roulement Couche de base Couche de fondation

Enduit bicouche Tout-venant 0/20 Tout-venant 0/30

31
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

3. Profil en travers type :


Le profil en travers type représente les éléments de la route (déblais ou remblais en
section courante, carrefours…).L'échelle de représentation (niveau projet) est généralement
de l'ordre du 1/100.

Figure 14 Profil en travers type (section en déblai)

32
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Figure 15 Profil en travers type (section en remblai)

Lorsque le tracé présente des différences importantes, il convient de prévoir des


détails ou plusieurs profils types.

4. Profils en travers particuliers


Les profils en travers particuliers permettent de calculer les cubatures du projet
(volume des déblais et des remblais ainsi que les volumes de la couche de forme, de
fondation, de base, de roulement…).
Il convient d'implanter un profil au droit de chaque élément constitutif de l'axe en
plan et des points singuliers (ouvrage hydraulique, de soutènement…). Pour l'intervalle entre
les profils, il est nécessaire de tenir compte de la topographie du site. Généralement, il est
prévu un profil tous les 20 mètres en faible relief (10 à 15 mètres en relief vallonné).
L'échelle de représentation est de l'ordre du 1/100 ou 1/200.

33
Chapitre 3 : Conception géométrique de la route

Figure 16 Profil en travers type : devers à droite

Figure 17 Profil en travers type : devers à gauche

VI. Conclusion :
Dans ce chapitre j’ai aboutie à la détermination des caractéristiques géométriques de
la piste qui sont : l’axe en plan, les profils en long et les profils en travers.
Covadis nous a calculé les volumes des déblais, remblais et les matériaux utilisés, les
tableaux de calcul sont représentés dans l’annexe.

34
Conclusion Générale

Conclusion Générale

Au terme de ce stage, ce projet m’a permis, en plus de l’ensemble des connaissances


théoriques acquises au cours de ces deux années d’études, de mettre en œuvre de nouvelles
connaissances concernant l’utilisation des logiciels dans le calcul des projets routiers.

Enfin, je signale que malgré le manque des données géotechnique et les


informations sur le trafic routier, le présent projet était une bonne occasion pour pouvoir
confronter des problèmes pratiques et une bonne opportunité pour maîtriser des logiciels et
des programmes de calcul qui sont devenus de nos jours un facteur primordial dans la vie
professionnelle.

35
Bibliographie

Bibliographie

Philippe Carillo, ‘Conception d’un projet routier, Guide technique’, Eyrolles

Netographie

https://fr.climate-data.org , onsulté le 17 juillet 2018.

36
Annexe

Annexe
I. Fiche 3 du catalogue du dimensionnement des chaussée
neuves

37
Annexe

II. RECAPITULATIF DES CUBATURES DEBLAI-REMBLAI PAR PROFIL :


Déblais Remblais
Longueur
Profil n° Abscisse Surf. Tot Cumul Vol. Surf. Tot Cumul Vol.
d'application Surf. G (m²) Surf. D (m²) Volume (m³) Surf. G (m²) Surf. D (m²) Volume (m³)
(m²) (m³) (m²) (m³)
P1 0,000 9,660 4,95 3,42 8,37 80,845 80,845 0,00 0,00 0,00 0,000 0,000
P2 19,321 17,671 2,48 0,38 2,87 50,687 131,532 0,02 0,12 0,15 2,600 2,600
P3 35,343 12,525 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 2,59 3,34 5,93 74,222 76,822
P4 44,370 9,389 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 5,28 5,70 10,98 103,072 179,893
P5 54,121 9,852 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 9,71 9,74 19,45 191,634 371,528
P6 64,074 9,977 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 14,17 13,84 28,01 279,406 650,934
P7 74,074 9,938 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 16,00 14,88 30,88 306,918 957,852
P8 83,949 9,717 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 15,09 13,35 28,44 276,377 1234,230
P9 93,508 7,980 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 13,44 12,69 26,13 208,524 1442,753
P10 99,909 12,416 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 12,18 12,76 24,93 309,585 1752,338
P11 118,340 16,984 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 10,18 13,43 23,61 400,983 2153,321
P12 133,878 12,270 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 9,80 9,19 18,99 233,056 2386,377
P13 142,880 16,979 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 8,83 8,55 17,38 295,044 2681,420
P14 167,835 18,301 0,00 0,00 0,00 0,000 131,532 1,57 2,44 4,01 73,405 2754,825
P15 179,482 12,511 1,50 1,41 2,91 36,435 167,967 0,00 0,00 0,00 0,000 2754,825
P16 192,856 18,979 0,72 0,00 0,72 13,664 181,630 0,23 1,06 1,29 24,553 2779,378
P17 217,440 24,776 0,60 0,47 1,07 26,592 208,223 0,85 0,50 1,35 33,558 2812,936
P18 242,408 24,998 0,57 0,58 1,15 28,720 236,943 0,81 0,42 1,23 30,731 2843,667
P19 267,435 25,392 1,65 0,66 2,32 58,804 295,747 0,07 0,51 0,58 14,718 2858,385
P20 293,191 17,520 2,15 0,45 2,60 45,516 341,263 0,26 0,86 1,12 19,656 2878,041
P21 302,474 9,275 4,76 0,20 4,96 46,002 387,266 0,00 0,17 0,17 1,570 2879,611
P22 311,741 10,268 5,37 0,34 5,72 58,706 445,972 0,00 0,19 0,19 1,988 2881,600
P23 323,009 12,013 4,82 0,90 5,72 68,763 514,735 0,00 0,03 0,03 0,373 2881,972
P24 335,766 18,678 2,98 2,77 5,74 107,269 622,003 0,00 0,00 0,00 0,000 2881,972
P25 360,365 24,282 3,52 2,69 6,21 150,794 772,797 0,00 0,00 0,00 0,000 2881,972
P26 384,330 24,730 0,51 0,96 1,47 36,385 809,182 0,13 0,00 0,13 3,194 2885,166
P27 409,824 19,822 1,90 0,00 1,90 37,686 846,868 0,00 0,27 0,27 5,446 2890,612

38
Annexe

P28 423,973 12,424 2,01 0,34 2,35 29,152 876,020 0,01 0,13 0,14 1,689 2892,301
P29 434,672 14,237 1,46 0,00 1,46 20,769 896,789 0,13 0,71 0,84 11,945 2904,246
P30 452,447 12,500 3,36 2,46 5,81 72,639 969,428 0,00 0,00 0,00 0,000 2904,246
P31 459,672 16,115 1,46 0,82 2,28 36,798 1006,226 0,00 0,01 0,01 0,124 2904,370
P32 484,677 25,014 1,77 0,84 2,61 65,405 1071,631 0,01 0,01 0,02 0,491 2904,861
P33 509,699 24,998 1,76 1,79 3,55 88,757 1160,388 0,00 0,00 0,00 0,008 2904,869
P34 534,674 25,022 2,16 1,96 4,12 102,966 1263,354 0,00 0,00 0,00 0,000 2904,869
P35 559,742 24,899 2,79 2,30 5,09 126,773 1390,127 0,00 0,05 0,05 1,172 2906,041
P36 584,472 24,807 3,24 5,16 8,40 208,354 1598,481 0,00 0,00 0,00 0,000 2906,041
P37 609,356 25,011 3,36 2,90 6,26 156,584 1755,065 0,00 0,00 0,00 0,000 2906,041
P38 634,494 25,074 2,65 1,87 4,52 113,444 1868,509 0,00 0,00 0,00 0,000 2906,041
P39 659,505 25,010 0,91 1,84 2,76 68,971 1937,480 0,00 0,00 0,00 0,000 2906,041
P40 684,514 25,016 3,34 0,96 4,30 107,444 2044,924 0,00 0,00 0,00 0,000 2906,041
P41 709,536 15,899 3,75 0,54 4,29 68,130 2113,054 0,05 0,03 0,07 1,124 2907,164
P42 716,313 12,404 3,01 0,00 3,01 37,299 2150,354 0,10 0,32 0,42 5,193 2912,357
P43 734,343 21,001 2,54 0,00 2,54 53,350 2203,704 0,16 1,37 1,53 32,043 2944,400
P44 758,314 24,433 0,00 0,00 0,00 0,000 2203,704 0,59 1,10 1,69 41,239 2985,639
P45 783,210 16,789 1,95 5,65 7,59 127,467 2331,171 0,24 0,12 0,37 6,157 2991,796
P46 791,891 12,510 1,87 2,24 4,11 51,391 2382,562 0,00 0,00 0,00 0,000 2991,796
P47 808,229 20,672 1,78 2,65 4,42 91,450 2474,012 0,00 0,00 0,00 0,000 2991,796
P48 833,236 25,029 1,60 1,20 2,80 70,067 2544,079 0,00 0,00 0,00 0,000 2991,796
P49 858,287 25,019 0,98 0,86 1,84 46,035 2590,113 0,04 0,02 0,05 1,353 2993,149
P50 883,273 24,938 1,27 1,56 2,83 70,556 2660,669 0,09 0,02 0,11 2,813 2995,962
P51 908,164 24,977 1,54 1,78 3,33 83,070 2743,739 0,03 0,17 0,19 4,817 3000,780
P52 933,228 25,012 0,67 1,13 1,80 44,963 2788,702 0,07 0,00 0,07 1,847 3002,626
P53 958,189 12,480 0,56 0,94 1,49 18,614 2807,316 0,18 0,00 0,18 2,249 3004,875

39
Annexe

III. RECAPITULATIF DES MATERIAUX UTILISES PAR


PROFIL :

Longueur Cumul Vol.


Profil n° Matériau Largeur Coupe (m²) Volume (m³)
d'application (m³)
P1 9,660 TV 0/20 5,000 1,00 9,659 9,659
9,660 TV 0/30 9,435 2,26 21,822 21,822
9,660 TV 0/30 3,638 0,66 6,411 28,233
P2 17,671 TV 0/20 5,000 1,00 17,669 27,327
17,671 TV 0/30 9,435 2,26 39,918 68,150
17,671 TV 0/30 3,638 0,66 11,727 79,878
P3 12,525 TV 0/20 5,000 1,00 12,524 39,851
12,525 TV 0/30 9,435 2,26 28,294 108,172
12,525 TV 0/30 3,638 0,66 8,313 116,485
P4 9,389 TV 0/20 5,000 1,00 9,388 49,239
9,389 TV 0/30 9,435 2,26 21,209 137,694
9,389 TV 0/30 3,638 0,66 6,230 143,924
P5 9,852 TV 0/20 5,000 1,00 9,851 59,089
9,852 TV 0/30 9,435 2,26 22,255 166,179
9,852 TV 0/30 3,638 0,66 6,538 172,717
P6 9,977 TV 0/20 5,000 1,00 9,975 69,064
9,977 TV 0/30 9,435 2,26 22,536 195,253
9,977 TV 0/30 3,638 0,66 6,620 201,873
P7 9,938 TV 0/20 5,000 1,00 9,936 79,000
9,938 TV 0/30 9,435 2,26 22,448 224,321
9,938 TV 0/30 3,638 0,66 6,594 230,915
P8 9,717 TV 0/20 5,000 1,00 9,716 88,716
9,717 TV 0/30 9,435 2,26 21,950 252,865
9,717 TV 0/30 3,638 0,66 6,448 259,313
P9 7,980 TV 0/20 5,000 1,00 7,979 96,695
7,980 TV 0/30 9,435 2,26 18,026 277,338
7,980 TV 0/30 3,638 0,66 5,295 282,634
P10 12,416 TV 0/20 5,000 1,00 12,416 109,111
12,416 TV 0/30 9,436 2,26 28,052 310,685
12,416 TV 0/30 3,638 0,66 8,242 318,927
P11 16,984 TV 0/20 5,000 1,00 16,981 126,092
16,984 TV 0/30 9,435 2,26 38,365 357,293
16,984 TV 0/30 3,638 0,66 11,270 368,563
P12 12,270 TV 0/20 5,000 1,00 12,269 138,361
12,270 TV 0/30 9,435 2,26 27,719 396,282
12,270 TV 0/30 3,638 0,66 8,144 404,426
P13 16,979 TV 0/20 5,000 1,00 16,976 155,337
16,979 TV 0/30 9,435 2,26 38,353 442,779
16,979 TV 0/30 3,638 0,66 11,267 454,046
P14 18,301 TV 0/20 5,000 1,00 18,300 173,636
18,301 TV 0/30 9,435 2,26 41,344 495,390
18,301 TV 0/30 3,638 0,66 12,147 507,537
P15 12,511 TV 0/20 5,000 1,00 12,509 186,145
12,511 TV 0/30 9,435 2,26 28,261 535,798
12,511 TV 0/30 3,638 0,66 8,302 544,100
P16 18,979 TV 0/20 5,000 1,00 18,977 205,123

40
Annexe

18,979 TV 0/30 9,435 2,26 42,875 586,975


18,979 TV 0/30 3,638 0,66 12,597 599,572
P17 24,776 TV 0/20 5,000 1,00 24,772 229,895
24,776 TV 0/30 9,435 2,26 55,966 655,538
24,776 TV 0/30 3,638 0,66 16,442 671,980
P18 24,998 TV 0/20 5,000 1,00 24,994 254,889
24,998 TV 0/30 9,435 2,26 56,468 728,448
24,998 TV 0/30 3,638 0,66 16,589 745,037
P19 25,392 TV 0/20 5,000 1,00 25,388 280,276
25,392 TV 0/30 9,435 2,26 57,358 802,395
25,392 TV 0/30 3,638 0,66 16,851 819,245
P20 17,520 TV 0/20 5,000 1,00 17,517 297,793
17,520 TV 0/30 9,435 2,26 39,575 858,820
17,520 TV 0/30 3,638 0,66 11,627 870,447
P21 9,275 TV 0/20 5,000 1,00 9,273 307,067
9,275 TV 0/30 9,435 2,26 20,951 891,398
9,275 TV 0/30 3,638 0,66 6,155 897,553
P22 10,268 TV 0/20 5,000 1,00 10,266 317,332
10,268 TV 0/30 9,435 2,26 23,193 920,746
10,268 TV 0/30 3,638 0,66 6,814 927,560
P23 12,013 TV 0/20 5,000 1,00 12,012 329,344
12,013 TV 0/30 9,435 2,26 27,138 954,698
12,013 TV 0/30 3,638 0,66 7,973 962,671
P24 18,678 TV 0/20 5,000 1,00 18,675 348,019
18,678 TV 0/30 9,435 2,26 42,191 1004,862
18,678 TV 0/30 3,638 0,66 12,394 1017,256
P25 24,282 TV 0/20 5,000 1,00 24,280 372,299
24,282 TV 0/30 9,435 2,26 54,855 1072,111
24,282 TV 0/30 3,638 0,66 16,117 1088,228
P26 24,730 TV 0/20 5,000 1,00 24,726 397,025
24,730 TV 0/30 9,435 2,26 55,862 1144,089
24,730 TV 0/30 3,638 0,66 16,410 1160,499
P27 19,822 TV 0/20 5,000 1,00 19,820 416,845
19,822 TV 0/30 9,435 2,26 44,779 1205,278
19,822 TV 0/30 3,638 0,66 13,156 1218,435
P28 12,424 TV 0/20 5,000 1,00 12,423 429,268
12,424 TV 0/30 9,435 2,26 28,067 1246,501
12,424 TV 0/30 3,638 0,66 8,246 1254,747
P29 14,237 TV 0/20 5,000 1,00 14,235 443,502
14,237 TV 0/30 9,435 2,26 32,160 1286,907
14,237 TV 0/30 3,638 0,66 9,447 1296,354
P30 12,500 TV 0/20 5,000 1,00 12,499 456,001
12,500 TV 0/30 9,435 2,26 28,238 1324,593
12,500 TV 0/30 3,638 0,66 8,297 1332,889
P31 16,115 TV 0/20 5,000 1,00 16,112 472,114
16,115 TV 0/30 9,435 2,26 36,402 1369,291
16,115 TV 0/30 3,638 0,66 10,694 1379,986
P32 25,014 TV 0/20 5,000 1,00 25,010 497,123
25,014 TV 0/30 9,435 2,26 56,503 1436,489
25,014 TV 0/30 3,638 0,66 16,600 1453,089
P33 24,998 TV 0/20 5,000 1,00 24,995 522,118
24,998 TV 0/30 9,435 2,26 56,469 1509,558
24,998 TV 0/30 3,638 0,66 16,590 1526,148

41
Annexe

P34 25,022 TV 0/20 5,000 1,00 25,018 547,136


25,022 TV 0/30 9,435 2,26 56,521 1582,669
25,022 TV 0/30 3,638 0,66 16,605 1599,274
P35 24,899 TV 0/20 5,000 1,00 24,895 572,031
24,899 TV 0/30 9,435 2,26 56,245 1655,520
24,899 TV 0/30 3,638 0,66 16,524 1672,043
P36 24,807 TV 0/20 5,000 1,00 24,803 596,834
24,807 TV 0/30 9,435 2,26 56,037 1728,080
24,807 TV 0/30 3,638 0,66 16,463 1744,543
P37 25,011 TV 0/20 5,000 1,00 25,007 621,841
25,011 TV 0/30 9,435 2,26 56,498 1801,041
25,011 TV 0/30 3,638 0,66 16,598 1817,639
P38 25,074 TV 0/20 5,000 1,00 25,071 646,912
25,074 TV 0/30 9,435 2,26 56,641 1874,280
25,074 TV 0/30 3,638 0,66 16,640 1890,921
P39 25,010 TV 0/20 5,000 1,00 25,006 671,918
25,010 TV 0/30 9,435 2,26 56,495 1947,416
25,010 TV 0/30 3,638 0,66 16,597 1964,013
P40 25,016 TV 0/20 5,000 1,00 25,012 696,930
25,016 TV 0/30 9,435 2,26 56,508 2020,521
25,016 TV 0/30 3,638 0,66 16,601 2037,122
P41 15,899 TV 0/20 5,000 1,00 15,897 712,827
15,899 TV 0/30 9,435 2,26 35,915 2073,037
15,899 TV 0/30 3,638 0,66 10,551 2083,589
P42 12,404 TV 0/20 5,000 1,00 12,403 725,229
12,404 TV 0/30 9,435 2,26 28,021 2111,610
12,404 TV 0/30 3,638 0,66 8,233 2119,842
P43 21,001 TV 0/20 5,000 1,00 20,997 746,226
21,001 TV 0/30 9,435 2,26 47,438 2167,280
21,001 TV 0/30 3,638 0,66 13,935 2181,215
P44 24,433 TV 0/20 5,000 1,00 24,429 770,656
24,433 TV 0/30 9,435 2,26 55,192 2236,407
24,433 TV 0/30 3,638 0,66 16,213 2252,620
P45 16,789 TV 0/20 5,000 1,00 16,786 787,442
16,789 TV 0/30 9,435 2,26 37,924 2290,544
16,789 TV 0/30 3,638 0,66 11,140 2301,684
P46 12,510 TV 0/20 5,000 1,00 12,509 799,950
12,510 TV 0/30 9,435 2,26 28,261 2329,944
12,510 TV 0/30 3,638 0,66 8,303 2338,247
P47 20,672 TV 0/20 5,000 1,00 20,669 820,619
20,672 TV 0/30 9,435 2,26 46,697 2384,944
20,672 TV 0/30 3,638 0,66 13,719 2398,663
P48 25,029 TV 0/20 5,000 1,00 25,025 845,645
25,029 TV 0/30 9,435 2,26 56,538 2455,201
25,029 TV 0/30 3,638 0,66 16,610 2471,811
P49 25,019 TV 0/20 5,000 1,00 25,015 870,659
25,019 TV 0/30 9,435 2,26 56,515 2528,326
25,019 TV 0/30 3,638 0,66 16,603 2544,929
P50 24,938 TV 0/20 5,000 1,00 24,935 895,594
24,938 TV 0/30 9,435 2,26 56,334 2601,263
24,938 TV 0/30 3,638 0,66 16,550 2617,813
P51 24,977 TV 0/20 5,000 1,00 24,973 920,567
24,977 TV 0/30 9,435 2,26 56,422 2674,235

42
Annexe

24,977 TV 0/30 3,638 0,66 16,576 2690,810


P52 25,012 TV 0/20 5,000 1,00 25,008 945,576
25,012 TV 0/30 9,435 2,26 56,500 2747,311
25,012 TV 0/30 3,638 0,66 16,599 2763,909
P53 12,480 TV 0/20 5,000 1,00 12,478 958,054
12,480 TV 0/30 9,435 2,26 28,192 2792,102
12,480 TV 0/30 3,638 0,66 8,282 2800,384

43
Journal de Stage

Journal de Stage
Planning du stage

Les jours ouvrables


Tâche 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22

T1

T2

T3

T4

T5

T6

T7

T8

Description des Tâches :

 T1 : Visiter le bureau et obtention des donnés du projet.


 T2 : Formation sur le logiciel Global Mapper.
 T3 : Etude hydrologique.
 T4 : Etude hydraulique
 T5 : Formation sur le logiciel COVADIS.
 T6 : Traçage de l’axe en plan el le profil en long.
 T7 : Traçage des profils en travers, affectation des profils et calcul des cubatures.
 T8 : rédaction du rapport.

Déroulement du stage : Date de début : 12/ 07/2018 Date de fin : 12/ 08/ 2018

Jour Date Activités


1 10/ 07 Visiter le bureau et obtention des donnés du projet

2 11/07 Formation sur le logiciel Global Mapper

3 13/07 Formation sur le logiciel Global Mapper

4 14/07 Etude hydrologique.

Rédaction du rapport.

5 15/07 Etude hydrologique.

Rédaction du rapport.

44
Journal de Stage

6 16/07 Etude hydrologique.

Rédaction du rapport.

7 17/07 Etude hydrologique.

Rédaction du rapport.

8 18/07 Etude hydrologique.

Rédaction du rapport.

9 20/07 Etude hydraulique.

Rédaction du rapport

10 21/07 Etude hydraulique.

Rédaction du rapport

11 22/07 Formation sur le logiciel COVADIS.

12 23/07 Formation sur le logiciel COVADIS.

13 24/07 Formation sur le logiciel COVADIS.

14 25/07 Formation sur le logiciel COVADIS.

15 27/07 Formation sur le logiciel COVADIS.

16 28/07 Traçage de l’axe en plan el le profil en long.

Rédaction du rapport.

17 29/07 Traçage de l’axe en plan el le profil en long.

Rédaction du rapport.

18 30/07 Traçage de l’axe en plan el le profil en long.

Rédaction du rapport.

19 31/07 Traçage de l’axe en plan el le profil en long.

Rédaction du rapport.

Traçage des profils en travers, affectation des profils et calcul des


20 1/08
cubatures.
Rédaction du rapport.
Traçage des profils en travers, affectation des profils et calcul des
21 3/08
cubatures.
Rédaction du rapport.
Traçage des profils en travers, affectation des profils et calcul des
22 4/08
cubatures.
Rédaction du rapport.

45
Journal de Stage

Assiduité du stagiaire :
Total des jours ouvrables : 22 Total des Absences : …….. Pourcentage d’absence
(<10%) : …..

Accident(s) : Oui  Non 


Si oui, préciser la nature de l’accident :
………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………
………
……………………………………………………………………………………………………………………………………
……….

Appréciation du responsable du stage :


Critère Appréciation*
Contact humain
Intégration et faculté d’adaptation
Efficacité dans l’exécution
Esprit d’initiative
Connaissance scientifique et technique
Aptitude au commandement
Présentation
Respect des mesures et des consignes de sécurité
(*) Affecter une lettre : A= excellent, B= Bien, C= moyen, D= médiocre.

Commentaires du responsable du stage sur le travail accompli par le stagiaire :


………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………
Visa du responsable du stage
Date : ………………………………… Nom et Prénom :
………………………………………..

Signature et cachet

46

Vous aimerez peut-être aussi