Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Mohamed El Bachir Elibrahimi –Bordj Bou Arreridj

Faculté des Sciences et de la Technologie


Département : Génie Civil
Module :Elasticité TD N°4 1ére Année Master

Exercice 1
Soit une plaque mince en acier (module d’élasticité E=210 GPa ; coefficient de
poisson 𝜈 = 0.3 ) en état plan de contrainte. Au point K de la plaque, les contraintes
sont :

𝜎𝑥 = 150 𝑀𝑃𝑎, 𝜎𝑦 = −70 𝑀𝑃𝑎, 𝜏𝑥𝑦 = 85 𝑀𝑃𝑎

1. Calculer les déformations principales dans le plan de la plaque.


2. Déterminer également la troisième composante des déformations principales.

K
Y
x

Exercice 2
Au point I située sur la surface d’une plaque en aluminium (module d’élasticité E=70
GPa ; coefficient de poisson 𝜈 = 0.3 ) en état plan de contrainte, les déformations
mesurée se réduisent au composantes suivantes :

𝜀𝑥 = −500 𝜇, 𝜀𝑦 = 900 𝜇 , 𝛾𝑥𝑦 = 400 𝜇

Déterminer et montrer par un schéma :


a) Les contraintes associées au système d’axes (x, y).
b) Les contraintes principales ainsi que leur direction.
Z

I
Y
x

Exercice 3
On considère un point P à la surface d'un corps en un endroit où ne s'exerce aucune
force extérieure. On mesure dans le plan tangent à la surface, les dilatations linéaires
unitaires suivant les trois axes x, α et β choisis comme l'indique la figure ci-contre
(rosette à 120°). Les résultats des mesures sont :

TD 1
Université Mohamed El Bachir Elibrahimi –Bordj Bou Arreridj
Faculté des Sciences et de la Technologie
Département : Génie Civil
Module :Elasticité TD N°4 1ére Année Master

Jauge J1 : 200 .10-6


Jauge Jα : 80 .10-6
Jauge Jβ : -40 .10-6

1. Calculer 𝜀𝑥𝑦 et 𝛾𝑥𝑦


2. Déterminer graphiquement avec le cercle de MOHR les dilatations principales
et les axes principaux.
3. calculer la matrice des contraintes dans les axes principaux (E = 200000 MPa, ν
= 0.3).
Exercice 4
Une jauge d’extensométrie doit être collée sur la surface d’un échantillon de section
rectangulaire en tension. La jauge est orientée à 8° par rapport à l’axe de
l’échantillon.

Exprimer la contrainte normale 𝜎 en fonction de la déformation mesurée par la jauge


𝜀𝑗 et des propriétés du matériau 𝐸, 𝜈

Jauge

Exercice 5
Un expérimentateur maladroit colle une
rosette de déformations sur une éprouvette
en vue d’un essai de traction. La rosette est
constituée de 2 jauges à 90° : J1et J2. L’axe
de la jauge J2 n’est pas comme prévu
collée suivant l’axe de traction, mais elle
fait un angle de 15° avec cet axe. Il décide
de ne pas reprendre le collage et de réaliser
l’essai de traction en vue de caractériser le
matériau constituant l’éprouvette.
Pour une force de traction de 10 000 N, les
mesures réalisées indiquent :
J1→ 553.10-6
J2→ -129.10-6
Le diamètre de l’éprouvette est de 10
mm

TD 2
Université Mohamed El Bachir Elibrahimi –Bordj Bou Arreridj
Faculté des Sciences et de la Technologie
Département : Génie Civil
Module :Elasticité TD N°4 1ére Année Master

1. Ecrire la forme littérale de la matrice des déformations dans le repère de la


rosette xyz et dans le repère de l’éprouvette XYZ.
2. Calculer les déformations longitudinales suivant l’axe x, suivant l’axe y, ainsi
que la distorsion de l’angle droit (x, y).
3. Ecrire la matrice des déformations dans le repère (x, y, z).
4. Calculer la contrainte de traction, en déduire le module de YOUNG ainsi que
le coefficient de POISSON du matériau.

TD 3