Vous êtes sur la page 1sur 30

Fiche

pédagogique #2010-
1
Fiche réalisée par
Christine Comiti

Questionnaire
Exposition Albert
Camus 1913-1960

PRÉSENTATION

Ce questionnaire a été élaboré à partir d’une exposition conçue par


la librairie Gaïa de Toulon et visible dans les locaux de l’Institut
Français de Valencia du 2 au 23 décembre 2010. Elle s’insère dans un
cycle consacré à Albert Camus à l’occasion des 50 ans de sa mort.

Afin de sensibiliser les apprenants à la figure de cet intellectuel


fondamental dans le débat intellectuel du XXe siècle en France,
l’équipe pédagogique de l’Institut français de Valencia a conçu un
parcours de lecture autour de cette exposition. Nous proposons à
l’intention des enseignants un questionnaire accompagné de son
corrigé et adapté à des apprenants du niveau A1 au niveau C1.

Ce questionnaire peut être également complété de manière


autonome par des apprenants qui peuvent travailler seuls puisqu’un
corrigé est mis à leur disposition.

Objectifs :

- Faire découvrir la biographie d’Albert Camus en mobilisant les


compétences propres à chaque niveau du CECR.
- Travailler la Compréhension Écrite.
- Donner envie aux apprenants (et aux internautes !) de lire Camus
en français ou en espagnol, selon le niveau linguistique de chacun !

Démarche :

- Faire prendre connaissance des questions de ce questionnaire au


préalable ; bien s’assurer que ces questions sont comprises de tout le
monde ; faire travailler les étudiants en binômes puis corriger
collectivement en classe.
L’enseignant choisira de faire travailler les apprenants sur tous les
panneaux de l’exposition ou pourra faire un choix sélectif en fonction
des panneaux et des questions qui lui semblent les plus intéressants.

Nous proposons systématiquement une justification aux réponses


mais là encore, l’enseignant choisira de faire justifier certaines
réponses qui relèvent d’une compréhension fine et pourra décider de
ne pas faire justifier certaines réponses qui sont évidentes, selon le
niveau de ses apprenants.

Enfin, nous avons classé nos questions en fonction des niveaux du


CECR mais il se peut qu’un enseignant décide de faire travailler ses
apprenants sur des questions dont le niveau est inférieur à celui de
ses apprenants s’il estime que les informations à repérer peuvent être
intéressantes afin de mieux connaître la biographie d’Albert Camus.

QUESTIONNAIRE SUR LA BIOGRAPHIE


D’ALBERT CAMUS

Vous prendrez connaissance de l’exposition consacrée à Albert Camus.


Vous répondrez aux questions ou vous compléterez les éléments de
réponse demandés ou bien vous direz si les affirmations sont vraies ou
fausses et vous justifierez votre réponse en vous appuyant sur une ou
plusieurs phrases de l’exposition. Vous devrez également parfois vous
contenter de cocher la bonne réponse.
PANNEAU 1
Questionnaire de A1

Complétez la phrase ci-dessous :

Camus est né en 1913 et il est mort en 1960.


PANNEAU 2

Questionnaire de A1

Complétez cette fiche d’identité sur Albert Camus :

Nom :Camus
Prénom : Albert
Date et lieu de naissance : le 7 novembre 1913 à Mondovi.
Année de naissance de son frère : 1910
Prénom de son frère : Lucien
Nom et prénom de son père : Lucien Camus
Nom et prénom de sa mère : Catherine Sintès
Pays de naissance de ses parents : l’Algérie

Questionnaire de A2

Les parents de Camus possédaient une propriété viticole.


Vrai
■ Faux
Justification : « Le domaine viticole du Chapeau du Gendarme, où son père
est employé. »

La mère de Camus n’est pas allée à l’école.


■Vrai
Faux
Justification : « Elle est illettrée. »

Questionnaire de B1

Albert Camus était attaché à ses origines.


■Vrai
Faux
Justification : « Ce livre [Le Premier homme] est largement
autobiographique. C’est un retour aux origines, une saga de ce peuple de
pionniers sur une terre de (re)naissance. »

La mère de Camus avait des difficultés à parler.


■Vrai
Faux
Justification : « Elle a de sérieuses difficultés d’élocution. »

Questionnaire de B2/C1
La valeur du silence et la mémoire des origines ont été importantes
pour Camus. Voyez-vous dans sa biographie des éléments qui
puissent expliquer cet état de fait ?
Son goût du silence, le respect que le silence lui inspire viennent du silence
premier qu’il a connu, celui de sa mère, dû à des difficultés d’élocution et
sans doute au fait qu’elle ne savait pas lire. La défense des humbles et des
opprimés trouvent son explication dans les origines extrêmement modestes
de cet écrivain, origines qu’ils revendiquent et célèbrent dans Le Premier
homme.

PANNEAU 3 (B2)
Questionnaire de A1

Complétez la phrase ci-dessous :

Camus s’est installé avec sa mère et son frère chez sa grand-


mère à Alger. Le père de Camus est mort à la guerre de 14-18. La
famille s’installe alors pour toujours au 93, rue de Lyon.

L’appartement où habitent Camus et sa famille est :


luxueux.
confortable.
■ modeste.
■ petit.
Justification : «[Les] trois pièces de cet appartement rustique. »

Ils vivent …
dans de bonnes conditions.
■ dans des conditions difficiles.
Justification : « Albert, son frère et leur mère, vivront dans l’une
des trois pièces de cet appartement rustique. »

Questionnaire de A2

L’école a été importante pour Albert Camus.


■Vrai
Faux
Justification : « L’école primaire et le bon maître Louis germain vont
façonner le jeune élève épris de découverte. »

Qui était Louis Germain ?


son tuteur légal.
■ son instituteur
son oncle.

Questionnaire de B1

Louis Germain a joué un rôle important dans la vie de


Camus.
■Vrai
Faux
Justification : « Le bon maître Louis germain » / « Les efforts conjugués
de sa mère et de Louis Germain viennent à bout des arguments de la grand-
mère qui avait décidé qu’il serait apprenti au terme de sa scolarité. »

La mère de Camus, parce qu’elle n’était pas allée à l’école,


souhaitait que son fils travaille le plus tôt possible et ne fasse pas
d’études.
Vrai
■ Faux
Justification : « Les efforts conjugués de sa mère et de Louis Germain
viennent à bout des arguments de la grand-mère qui avait décidé qu’il serait
apprenti au terme de sa scolarité. »

De la grand-mère de Camus, il est dit qu’elle était autoritaire


et tyrannique. Peut-on retrouver ces deux aspects de sa
personnalité dans ce panneau ?
Oui, son désir de mettre Camus en apprentissage alors que
l’instituteur de l’enfant et la mère souhaitaient qu’ils n’interrompent
pas ses études. On comprend que la convaincre a été difficile puisqu’il
est question d’ »efforts conjugués » et que ce sont ces efforts qui
« viennent à bout des arguments de la grand-mère. »

Questionnaire de B2/C1

Camus était d’origine très modeste.


■ Vrai
Faux
Justifications : - quand son père est mort à la guerre de 14-18, sa mère et
lui ont trouvé refuge chez la grand-mère qui habitait le quartier populaire de
Belcourt (également qualifié de « pauvre ») et dont l’appartement est
qualifié de rustique.
- Cette installation d’abord provisoire puis définitive suite à la
mort du père montre bien l’absence de ressources de la
mère de Camus qui ne peut vivre de manière autonome sur
le plan financier.
- Les conditions dans lesquelles ils ont vécu dans le quartier
Belcourt étaient très précaires : en effet, ils vivaient à trois
dans une seule pièce. Cet extrême dénuement a marqué
Camus qui déclarait une fois adulte, dans la citation en bas
de page, qu’il avait appris la liberté non pas dans Marx mais
dans la misère.
- comme dans beaucoup de familles modestes, on avait
envisagé de le faire travailler après l’instruction primaire..

Le contraste entre sa vie à l’extérieur et sa vie chez lui était


grand. Quels sont les éléments lumineux dans sa vie ? Quels
sont les éléments plus sombres ?
- Les éléments lumineux : la vie de la rue, la
simplicité du peuple, la nature, les plages.
- Les éléments sombres : le silence de la mère, le
poids de la pauvreté à porter quand on n’a pas les
mots pour la dénoncer, probablement le caractère
tyrannique de la grand-mère et la dépendance
matérielle de la mère par rapport à la grand-mère.
PANNEAU 4

Questionnaire de A1

Cochez la bonne réponse et complétez l’espace.

Camus a aimé ■ a adoré faire du football.

Questionnaire de A2
Camus a eu une véritable passion pour le football.
■ Vrai
Faux
Justification : « Camus a toujours été un inconditionnel du football. »

Il n’est pas devenu joueur professionnel à cause de…


… ses études.
■ …la tuberculose.
…sa grand-mère.

Questionnaire de B1

La maladie de Camus …
… a été rapidement soignée.
■ était incurable.
…a nécessité un très long traitement.
Justification : « Il a 17 ans et n’en guérira jamais. »

Questionnaire de B2/C1
« J’appris tout de suite qu’une balle ne m’arrivait jamais du côté
d’où l’on croyait. Cela m’a servi dans l’existence… » déclara
Camus dans un article publié dans Le Bulletin du Racing Universitaire
d’Alger. Cette phrase signifie que :
■ Le football a préparé Camus à accepter l’imprévisibilité de l’existence.
Le football a préparé Camus à se méfier dans l’existence.
Le football a préparé Camus à envisager le pire dans l’existence.

Pour Camus,
■ Le théâtre et le football permettent le partage et l’échange.
Le football, contrairement au théâtre, offre un espace de partage et
d’échange.
Le théâtre, contrairement au football, offre un espace de partage et
d’échange.
Justification : « À l’instar du théâtre, le football est un lieu de fraternité,
de travail d’équipe où il se sent à la fois solitaire et solidaire. »
PANNEAU 5
Questionnaire de A1 :

Lisez les affirmations ci-dessous puis cochez la bonne


réponse, que vous justifierez en citant une phrase de ce
panneau :

•Camus a fait des études scientifiques :


Vrai
■ Faux
Justification : « après son Bac, il décide de faire des études de
philosophie[…] ».

• Jusqu’à 1934, Camus est célibataire.


■Vrai
 Faux
Justification : « En 1934, il se marie avec une jeune bourgeoise. »

• Camus a divorcé en 1935.


■Vrai
 Faux
Justification : « Mais ils divorcent l’année suivante. »

• Camus a milité pendant peu de temps dans un parti de


gauche.
■Vrai
 Faux
Justification : « En 1935, Albert Camus adhère au Parti
Communiste Algérien […]. Il y restera moins de deux ans. »

Questionnaire de A2

Lisez les affirmations ci-dessous puis cochez la bonne


réponse, que vous justifierez en citant une phrase de ce
panneau :

• Camus a déménagé pour aller s’installer dans un quartier aussi


populaire que Belcourt.
Vrai
■ Faux
Justification : « Révélation des beaux quartiers » / « Dans cet
appartement des beaux quartiers »

•Camus est allé s’installer chez son oncle.


■Vrai
 Faux
Justification : « Albert Camus est accueilli chez son oncle
Acault […].»

• Camus a commencé à s’alimenter de manière plus riche pour


combattre sa maladie.
■Vrai
 Faux
Justification : chez son oncle boucher, Camus « pourra manger de
la viande rouge, réputée à l’époque, vaincre la tuberculose. »

• Camus était un étudiant en philosophie moyen.


Vrai
■ Faux
Justifications : « Après son Bac, il décide de faire des études de
philosophie » et « Jean Grenier remarque cet étudiant brillant »
Questionnaire de B1

Quelles conséquences sociale et culturelle ce


déménagement a-t-il eues pour Camus ?
- Conséquence sociale : Il passe d’un quartier populaire à un
quartier bourgeois : cf. « beaux quartiers »
- Conséquence littéraire : Chez son oncle, il a accès à une
bibliothèque qui lui permet de découvrir de grands auteurs.

Cochez la ou les bonne(s) réponse(s) et justifiez votre/vos


réponse(s) en vous appuyant sur des extraits du panneau 5.

• La tuberculose dont souffrait Camus l’a empêché de


devenir professeur d’université.
■Vrai
 Faux
Justification : « Sa maladie lui interdisant d’enseigner dans le
supérieur »

• Cette maladie lui a permis de décider qu’il voulait devenir


écrivain.
■Vrai
 Faux
Justification : « Sa maladie lui interdisant d’enseigner dans le
supérieur, Albert Camus va rapidement et définitivement opter pour
l’écriture. »

• Albert Camus était un homme engagé mais libre.


■Vrai
 Faux
Justification : « En 1935, Albert Camus adhère au Parti
Communiste Algérien […]. Il y restera moins de deux ans. »
Questionnaire de B2/C1

L’installation rue Michelet scelle pour Albert Camus une


découverte fondamentale sur le plan culturel. Laquelle ?
Il découvre les grands auteurs, qu’il s’agisse de philosophes
(Nietzsche) ou d’écrivains (cf. Gide).

Montrez combien les origines sociales de Camus sont un


élément fondateur de son œuvre.
En lisant le livre de Jean Richaud, La Douleur, il découvre qu’il est
possible de parler en littéraire de choses et de gens simples, ce qui le
convainc de devenir écrivain. Il s’agit donc pour Camus non pas de
quitter son milieu pour en intégrer un autre, celui des intellectuels et
des écrivains, mais bien, en entrant dans ce nouveau monde, de ne
pas oublier celui d’où il vient pour pouvoir le faire exister dans ses
romans et ses essais.
Jean Grenier, écrivain et philosophe français (1898-1971),
est qualifié de maître pour Camus. Pour quelles raisons ?
- C’est Grenier qui a remarqué Camus alors que ce dernier était
étudiant en philosophie car c’était un étudiant brillant. Il l’a
encouragé à poursuivre ses études.
- C’est également Grenier qui l’a soutenu dans son aspiration à
devenir écrivain.
- Enfin, c’est Grenier qui lui conseille d’adhérer au PCA.

PANNEAU 6
Questionnaire A1

Lisez lepropositions puis le panneau et choisissez la


proposition qui convient :

Camus ■a eu une passion pour le théâtre/  a bien aimé faire du


théâtre.
Camus a appartenu à ■plusieurs troupes/  une seule troupe.
Avec la troupe de Radio Alger Camus ■a beaucoup voyagé/  a peu
voyagé.
Camus a été  comédien/  metteur en scène/ ■comédien et metteur
en scène.
Camus a voulu diriger ■un théâtre parisien/  un théâtre algérois.

Questionnaire A2

•Cochez la ou les bonne(s) réponse(s).

L’expérience du théâtre a été pour Albert Camus :


 passagère.
■unique.
 négative
Justification : « l’expérience irremplaçable », « Camus aime le
théâtre », « Jusqu’au terme de sa vie, Camus gardera la même
passion pour le théâtre et la mise en scène. ».

Albert Camus a été


■acteur.
■metteur en scène.
■journaliste
Justification : « il effectue des tournées […] elles lui permettent
de s’aguerrir comme acteur », « il crée en 1935 sa troupe Le Théâtre
du Travail, et adapte Le Temps du mépris de Malraux. », « il va créer
sa nouvelle troupe, L’Équipe »/ « L’Algérie de l’intérieur… Celle des
plus démunis, des exclus qu’il défendra comme journaliste. ».

Questionnaire de B1
Cochez la ou les bonne(s) réponse(s) :

Pour Camus, au théâtre, l’acteur et le metteur en scène


sont :
 indépendants l’un de l’autre.
■ complémentaires.
■ liés l’un à l’autre.
Justification : « Le metteur en scène a besoin de l’acteur qui a
besoin de lui ».

Camus a connu en jouant et en mettant en scène


 la rivalité.
■ l’amitié.
■ la solidarité.
 la compétition.
Justification : « Ici, nous sommes tous liés les uns aux autres sans
que chacun cesse d’être libre, ou à peu près », « Camus aime le
théâtre, lieu de vérité et de partage, de travail en équipe. »

En tant que journaliste, Camus a écrit


 des critiques théâtrales.
 des articles économiques.
■ des articles politiques.
Justification : « [Les tournées] lui permettent de s’aguerrir
comme acteur tout en découvrant l’Algérie de l’intérieur… Celle des
plus démunis, des exclus qu’il défendra comme journaliste. ».

Questionnaire B2/C1

« Camus aime le théâtre, lieu de vérité et de partage, de


travail en équipe. »

Retrouvez dans les déclarations de Camus une phrase


exprimant cet attachement
« Ici, nous sommes tous liés les uns aux autres, sans que chacun
cesse d’être libre, ou presque : n’est-ce pas une bonne formule pour
la future société. »

Relevez les raisons pour lesquelles Camus pense que le


monde à venir devrait s’inspirer du théâtre. »
- La solidarité.
- Le lien indissociable entre acteurs et metteur en scène.
- Le respect de la liberté de l’autre, bien qu’il exprime une petite
réserve : « […] sans que chacun cesse d’être libre, ou à peu
près. »
À quelle condition la dépendance entre l’acteur et le
metteur en scène est-elle bien vécue ?
Si cette dépendance n’est pas vécue comme une tyrannie, une
tentative de pouvoir de l’un sur l’autre mais reconnue comme
un simple état de fait, de façon modeste et gaie.

« Les tournées lui permettent de s’aguerrir comme


acteur. » Remplacez« s’aguerrir » par une de ces trois
propositions :
 s’engager
■acquérir de l’expérience
se battre
PANNEAU 7

Questionnaire A1

Lisez attentivement le paragraphe « La Librairie


Charlot » puis répondez aux questions ci-dessous :

Quelle profession est-ce que Camus exerce chez


Charlot ?
Il est lecteur.

Qui est Charlot ?


Un jeune éditeur.

Où se trouve la librairie?
Au bas de la rue Michelet.

Comment s’appelle cette librairie ?


Les Vraies Richesses.

Combien de livres Camus publie dans cette maison


d’édition ?
Trois livres.

Quand est-ce que Camus publie L’Envers et l’endroit,


Noces et Le Minotaure ou la halte d’Oran ?
Il publie le premier en 1937, le deuxième en 1939 et le
troisième en 1950.
Questionnaire de A2

Mettez en rapport les dates avec les événements :

1936 ● ● Publication de La mort


heureuse.
1937 ● ● Réédition de L’’Envers et
l’Endroit
1956 ● Parution de sa première
œuvre.
1971 ● ● Rédaction de sa première
œuvre.

Caractérisez L’Envers et l’Endroit à un des adjectifs ci-


dessous et justifiez votre réponse :
Essentiel – Difficile - Secondaire

Il s’agit d’une œuvre essentielle parce que c’est sa première


œuvre et qu’elle est qualifiée de fondamentale.

Questionnaire de B1

Cochez la bonne réponse puis justifiez-la en citant le


texte :

Les éléments propres à la vie personnelle de l’écrivain


sont présents dans La Mort Heureuse et L’Envers et
l’Endroit.
■Vrai
Faux
Justification : « De nombreux éléments autobiographiques. »,
« Composée de cinq essais, souvent autobiographiques »

Camus a rédigé La Mort heureuse quarante ans après


L’Envers et l’Endroit :
Vrai
■ Faux
Justification : « Albert Camus rédige parallèlement à L’Envers
et L’endroit un autre ouvrage qui ne sera réédité qu’en 1971 :
La Mort heureuse.

L’Envers et l’Endroit est un roman autobiographique.


Vrai
■ Faux
Justification : Il s’agit d’une œuvre composée de cinq essais.

Questionnaire de B2/C1

Dans la préface de la réédition de L’Envers et l’Endroit,


Camus évoque le fondement de son inspiration.
Définissez-le et dites pourquoi il y est si attaché ?
Qu’est-ce que cet attachement révèle de l’homme
Camus ?
Le fondement de son inspiration réside dans le monde dont il
est originaire, à savoir le monde de la pauvreté mais aussi le
monde de la Méditerranée, évoqué à travers la lumière. Or, on a
déjà vu dans les panneaux précédents à quel point cette nature
méditerranéenne lui était chère.
Il est très attaché à ce monde de son enfance car cela lui
permettait de ne pas oublier d’où il venait ni qui il était car
l’homme qu’il est devenu (il se qualifie comme un artiste mais
on peut dire aussi que c’est un intellectuel qui commence à être
reconnu par ses pairs puisqu’il publie) aurait pu ressentir de la
frustration (face à l’insuccès) ou au contraire de l’orgueil (dû au
succès). Or, la fidélité à ses origines l’a préservé de ces deux
excès. Il s’agissait là d’un homme fidèle à ce qu’il était, tout à
fait conscient de quelle était sa véritable identité.
PANNEAU 8

QUESTIONNAIRE DE B2/C1

Dites si l’affirmation ci-dessous est vraie ou fausse puis


justifiez votre réponse en vous appuyant sur le texte du
panneau 8.

Le rapport de Camus à la nature était sensuel.


■ Vrai
Faux
Justification : « À Tipasa, je vois équivaut à je crois et je ne
m’obstine pas à nier ce que ma main peut toucher et mes
lèvres caresser. »
PANNEAU 9

Questionnaire de A1

Lisez le panneau 9 puis complétez le texte ci-dessous :

Camus a exercé plusieurs professions. Il a été écrivain et


journaliste . Il a travaillé dans trois journaux : Alger
Républicain, Le Soir Républicain et Combat ; dans Combat, il a
exercé des responsabilités : il a été rédacteur en chef. Il a
commencé à travailler à Alger Républicain en 1938. Il a aussi
travaillé pour un magazine, L’Express .

Questionnaire de A2

Pour Camus, l’écriture et le journalisme sont des


activités :
bien distinctes.
■ indissociables.
essentielles.

Les articles qu’il a écrits étaient d’ordre


■ politique.
culturel.
sportif.

Questionnaire de B1

Camus a été aussi journaliste. Relevez tous les termes


qui renvoient au monde du journalisme :
- Les noms de journaux : Alger Républicain, Le Soir Républicain,
Combat.
- Le nom du magazine L’Express.
- Articles.
- Reportages.
- Le rédacteur en chef.
- Une carte de presse
- Le marbre.
- Un journal du matin.

Quel rôle Pascal Pia a-t-il joué pour Camus ? À votre avis,
quelle était sa profession ?
Il a engagé Albert Camus à Alger Républicain ; on peut donc
imaginer qu’il était directeur de ce journal
NB : Pascal Pia a fondé Alger Républicain.

Citez les thèmes chers à Camus, dont il a traité dans ses


articles.
- Les excès du colonialisme.
- La misère des indigènes, et notamment la misère en Kabylie.
- L’avenir de l’Algérie en guerre.
- Les événements de Sétif en 1945.
NB : pour en savoir plus sur les massacres de Sétif,
http ://fr.wikipedia.org/wiki/Massacres_de_S
%C3%A9tif_et_Guelma
http ://www.telerama.fr/cinema/que-s-est-il-vraiment-passe-a-
setif-en-mai-1945,56171.php
http ://www.lexpress.fr/actualite/societe/histoire/eclairages-en-
video-sur-le-massacre-de-setif_893873.html

Questionnaire de B2/C1

Albert Camus était un journaliste engagé. Justifiez cette


affirmation en vous appuyant sur le texte du panneau 9
puis relevez tous les termes qui renvoient au champ
lexical de l’engagement.

- Il a dénoncé les excès du colonialisme et la misère des


indigènes, notamment des Kabyles.
- A travers ses articles et ce qu’il dénonçait, il a pu donner
indirectement la parole à ceux qui ne l’ont jamais.
- Il a mis en garde contre les barbaries du XXe siècle.
- Il a pressenti la fracture qu’allait connaître l’Algérie et a lancé
un appel à la paix.
Champ lexical de l’engagement : dénoncer ; mener le
même combat ; engagement ; mise en garde ; préoccupé par ;
exhorter à; lancer des mises en garde contre.

D’après les déclarations de Camus au sujet du sort de


l’Algérie et des Arabes, on peut dire qu’il était :
■ lucide.
idéaliste.
excessif.
« Pressentiment de la fracture » est un des titres de ce
panneau. De quelle fracture peut-il s’agir ?
Fracture entre les Arabes et les Européens, qui conduira à la
guerre.

PANNEAU 10

Questionnaire de A1

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Albert Camus a


été résistant.
■ Vrai.
Faux
Justification : « Dès 1941, il entre en Résistance ». Sa fausse
carte d’identité.

Il s’est marié avec sa femme Francine en 1941.


Vrai
■ Faux
Justification : « En 1941, Camus revient à Oran avec Francine
qu’il a épousée l’année précédente. »

Pendant cette période, il est :


■ professeur.
comédien.
■ écrivain.
journaliste.

Questionnaire de A2

Quand la guerre a éclaté, Camus est devenu soldat.


Vrai
■ Faux
Justification : « Il s’engage mais est exempté à cause de sa
maladie. »

Camus a été un grand résistant.


■ Vrai.
Faux
Justification : « Il a eu la Médaille de la Résistance. »

La période 1940-1941 a été une période riche pour


Camus parce qu’il…
■ …s’est remarié.
■ …est entré dans la Résistance.
■ …a écrit trois livres.

Questionnaire de B1

Pourquoi Albert Camus s’est-il fait faire une fausse carte


d’identité ?
Il était résistant et à ce titre, avait une fausse identité.
Camus a parlé de la Résistance dans son œuvre.
■ Vrai.
Faux
Justification : « Camus a évoqué cette période de sa vie dans
Lettre à un ami allemand.

Expliquez pourquoi il a habité à cette époque-là à


Clermont-Ferrand puis à Lyon.
Il a fui l’invasion allemande. Cf. « Face à l’invasion allemande, il
se replie sur Clermont puis sur Lyon. »

A la fin de la guerre, Camus était convaincu que la


barbarie avait été définitivement vaincue.
Vrai
■ Faux
Justification : Même après l’éradication du mal, il peut resurgir
à tout instant. ».

Questionnaire de B2/C1

Au début de la guerre, Camus a tout de suite su qu’il


allait s’engager.
Vrai
■ Faux
Justification : « La guerre éclate et Camus est tiraillé entre son
pacifisme et son désir de défendre les libertés contre le nazisme. »

Le réseau de Résistance Combat et le journal Combat


portaient le même nom mais c’était un hasard.
Vrai
■ Faux
Justification : « Le réseau Combat dont le journal éponyme
sera le fer de lance. »

La barbarie nazie a marqué Camus au point qu’il en a


fait le sujet d’un de ses romans.
■ Vrai.
Faux
Justification : « il écrit La Peste dont l’action se déroule à
Oran. C’est une métaphore sur l’occupation nazie par le
truchement d’une maladie dont le bacille ne meurt pas… ».

« Plus que jamais, écriture et action sont liées. » À la


lumière des éléments relatifs à la vie de Camus pendant
cette période, justifiez cette affirmation.
Camus a vécu cette période terrible de la guerre à la fois
comme un homme d’action (son engagement dans la Résistance
dès la première heure, à savoir en 1941, couronné par la Médaille
de la Résistance, son militantisme auprès des Juifs persécutés)
mais aussi comme l’intellectuel qu’il était (période prolixe puisqu’il
termine L’Étranger et Le Mythe de Sisyphe, qu’il témoigne sur la
Résistance dans Lettre à un ami allemand et qu’il livre une
réflexion lucide sur la barbarie dans La Peste.)
PANNEAU 11
Questionnaire de A1

Camus a connu Sartre en 1943.


■ Vrai.
Faux
Justification : « En 1943, Camus a 29 ans et devient lecteur chez
Gallimard. Il fait la connaissance de Sartre. »

Camus et sa femme Francine ont eu deux enfants, …


■ … un garçon et une fille.
… deux garçons.
… deux filles.
Justification : « Sa femme Francine […] donne naissance à des
jumeaux : Catherine et Jean. »

Leurs enfants sont nés…


la même année mais pas le même mois.
le même jour à un an d’intervalle.
■ le même jour de la même année.
Justification : « Des jumeaux »

Questionnaire de A2

Associez les années aux événements :

1943• •Camus avait 29 ans.


•Camus est devenu père.
•Camus s’est mobilisé contre
le nucléaire
1944• •Il a édité René Char.
•Il était directeur de collection.
•Il était lecteur.
•Il travaillait chez Gallimard.
1945• •Il a connu Sartre.
Questionnaire de B1

Complétez la phrase ci-dessous :

L’engagement de Camus : en 1945 : Camus se mobilise


contre le nucléaire suite à (la bombe lancée à) Hiroshima. .

Son roman La Peste …


… s’est bien vendu.
…s’est peu vendu.
■ …s’est très bien vendu.
Justification : « En 1947 paraît La Peste, qui connaît un vif
succès. »

L’amitié entre Sartre et Camus


a duré jusqu’à la disparition de Camus.
a pris fin pour des raisons personnelles.
■ a pris fin pour des désaccords idéologiques.
Justification : « Camus et Sartre sont proches, mais des
divergences se font jour sur les goulags soviétiques « justifiés » par
les existentialistes avec lesquels il a toujours marqué ses distances. »

Questionnaire de B2/C1

Camus est resté un intellectuel indépendant.


■ Vrai
Faux
Justification : « Les existentialistes avec lesquels il a toujours
marqué ses distances. » / « Camus est en butte à toute l’intelligentsia
qui n’admet pas sa pensée « autre ».

Camus s’est élevé contre toutes les formes de


totalitarisme.
■ Vrai
Faux
Justification : « Camus et Sartre sont proches, mais des
divergences se font jour sur les goulags soviétiques « justifiés » par
les existentialistes » et La Peste, maladie qui est une métaphore de
la barbarie nazie.

Camus n’a pas eu peur de se brouiller avec tous les


intellectuels parisiens pour défendre ses convictions
profondes.
■ Vrai
Faux
Justification : « Camus est en butte à toute l’intelligentsia qui
n’admet pas sa pensée « autre ».
PANNEAU 12
Questionnaire de A1

Camus a obtenu en n1957 une reconnaissance


internationale. Pourquoi ?
Il a pris position pour les Arabes dans la guerre d’Algérie.
■Il a obtenu un prix littéraire prestigieux.
Il a milité pour la paix en Algérie.
Justification : « Le Prix Nobel de Littérature consacre Camus en
1957. »

Questionnaire de A2

Cochez la ou les bonne(s) réponse(s) :


Camus ne s’est pas prononcé sur la guerre en Algérie.
■ Camus a milité pour la paix en Algérie.
■ Camus a écrit sur la situation algérienne.
■ Après s’être exprimé sur la situation algérienne, Camus a gardé
le silence.
■ Camus a besoin de tranquillité pour écrire.
Camus s’installe à Paris.
Justification : « Son appel pour une trêve civile en Algérie »/ « Il
publie Actuelles III : un recueil de ses textes sur les problèmes
politiques et sociaux en Algérie depuis 1939. Puis il décide de ne plus
s’exprimer sur le sujet. » / « Il essaye de trouver le calme et
l’inspiration dans sa grande maison de Lourmarin.»

Questionnaire de B1

L’appel à la paix lancé par Albert Camus a eu de fortes


répercussions sur l’opinion publique.
Vrai
■ Faux
Justification : « Son Appel pour une trêve civile en Algérie n’a
connu aucun écho. »

Je crois à la justice, mais je défendrai ma mère avant la


justice. Dans cette phrase, Camus exprime l’idée selon
laquelle pour lui, …
… les idées étaient plus importantes que les hommes.
■ … les hommes étaient plus importants que les idées.
… les idées étaient aussi importantes que les hommes.

La position d’Albert Camus sur l’Algérie a été bien


comprise de l’intelligentsia.
Vrai
■ Faux
Justification : « Il est, de nouveau, la cible des intellectuels qui
fustigent un homme douloureusement préoccupé par la guerre
d’indépendance en Algérie. » / « Il publie Actuelles III : un recueil de
ses textes sur les problèmes politiques et sociaux en Algérie depuis
1939. Puis il décide de ne plus s’exprimer sur le sujet. »

Cochez la ou les bonne(s) réponse(s).

Camus a décidé de s’installer à Lourmarin car…


■ … ce village de Provence lui rappelait l’Algérie.
■ … il avait besoin de calme pour écrire.
… il était malade.

Questionnaire de B2/C1

Pour Camus, les idées importaient plus que tout.


Vrai
■ Faux
Justification : « Je crois à la justice, mais je défendrai ma mère
avant la justice. »

Concernant la situation algérienne, comment peut-on


expliquer le silence de Camus, après une période de grande
mobilisation
À la lumière des informations contenues dans ce panneau, on peut
en déduire que l’hostilité dont les intellectuels ont fait preuve à son
endroit (cf. « Camus supporte difficilement les attaques dont il est
l’objet. ») et l’inutilité de sa mobilisation (son Appel pour une trêve
civile en Algérie) l’ont conduit au silence qu’il décide de garder après
la publication d’Actuelles III.

« Il est, de nouveau, la cible des intellectuels qui fustigent un


homme douloureusement préoccupé par la guerre d’indépendance en
Algérie. »
la victime
■ l’objet d’attaques
le bouc-émissaire

PANNEAU 13

Questionnaire de A1

Albert Camus est mort


de tuberculose.
■ dans un accident de voiture.
dans un accident de train.

Questionnaire de A2

Albert Camus avait décidé de refaire du théâtre.


■ Vrai
Faux
Justification : « Retourner au théâtre, comme metteur en scène
et directeur de salle… c’est son aspiration. »

Camus est mort…


■ le 4 janvier 1960.
le 5 janvier 1960.
le 6 janvier 1960.
Justification : « Le 4 janvier 1960, il se laisse convaincre par son
ami Michel Gallimard de rejoindre Paris en voiture […]. Ce sera son
dernier voyage. »

Questionnaire de B1/B2/C1

Camus à cette époque de sa vie a traversé une crise : il


avait le sentiment de ne plus être capable d’écrire. Les
doutes qui l’ont assailli étaient fondés.
Vrai
■ Faux
Justification : « Alors qu’il doute de ses capacités à pouvoir écrire
encore, Camus travaille sur le manuscrit du Premier homme, un chef
d’œuvre resté inachevé. »

La mort de Camus dans un accident de voiture n’aurait pas


dû se produire.
■ Vrai
Faux
Justification : « Le 4 janvier 1960, il se laisse convaincre par son
ami Michel Gallimard de rejoindre Paris en voiture alors qu’il a son
billet de train. Ce sera son dernier voyage. »

La popularité de Camus quand il est mort était très grande.


■ Vrai
Faux
Justification : cf. les articles publiés dans la presse et reproduits
sur ce panneau.
PANNEAU 14
Questionnaire tous niveaux confondus.

À l’issue de cette exposition, quels adjectifs vous semblent


le mieux, à titre personnel, caractériser Albert Camus ? Est-ce
que cette exposition vous a donné envie de le lire ? Si oui,
pourquoi ? Si non, pourquoi ?