Vous êtes sur la page 1sur 20

LE RALLYE DES GAZELLES

L’aventure
Rallye féminin
Rallye propre, rallye à l’ancienne
Rallye humanitaire

LES SPONSORS
Des partenaires prestigieux
Votre publicité

LE BUDGET
L’équipage de deux gazelles
Midi -Pyrénées

L’ASSOCIATION « GAZELLES 7/7 HAREMBEE »


L’équipe
La Team
Notre projet personnel (soutenir l’ONG Wings For Earth)
« des Ailes pour la Terre »
En créant l'aventure du rallye en 1990, je souhaitais m'adresser à toutes les femmes, celles qui
n'avaient aucun lien avec le monde automobile et pourtant qui rêvaient de partir pour une aventure
hors du commun.
Il n'a pas été sans galère le chemin !!! Mais le Pari est gagné: le Rallye Aïcha des Gazelles est
le seul rallye féminin au monde digne de ce nom, qui met en scène des femmes
amatrices de 25 à 65 ans, de tous milieux sociaux culturels et de toutes nationalités.

Nos partenaires fidèles nous accompagnent dans cette aventure qui est l'histoire de milliers de
femmes, une histoire qui sommeille à jamais au fond de la mémoire.

Je rêve en grand...pour cet évènement...et tous et toutes celles qui me rejoignent savent bien que
nous irons encore plus loin.

Dominique SERRA
Directrice générale

LES VRAIES VALEURS SE PARTAGENT

Réservé aux femmes, amatrices ou professionnelles, le Rallye Aïcha des Gazelles est
aujourd'hui la référence de l'Aventure motorisée au féminin.

Il développe une autre vision du rallye automobile n'intégrant aucun critère de vitesse. Le Rallye
Aïcha des Gazelles est basé sur la navigation « à l'ancienne ».

Il propose, aux commandes d'un 4x4, d'un SUV, d'une moto, d'un quad, d'un camion, ou d’un
prototype, une immersion de 10 jours au cœur du Sahara marocain.

Hors de toutes pistes, carte et boussole à la main, en autonomie, les concurrentes doivent
parcourir un itinéraire balisé en un minimum de kilomètres.
Mais si ce Rallye Aïcha des Gazelles est un retour aux sources de l’aventure côté sport, il est, par son
système de « suivi en direct de la course », à la pointe de la technologie en matière de sécurité. Et
c’est cette dualité qui fait aujourd’hui, la force de cette compétition hors normes.

Merci aux internautes !


Le site du Rallye
Aïcha des
Gazelles a enregistré plus de 6 millions de pages
lues au cours du mois de mars 2008 pour 302 793
visites. 101 pays différents se sont connectés pour
suivre les gazelles entre le 15 et le 29 mars.

ARRIVEE du rallye A ESSAOUIRA

L’un derrière l’autre, 77 équipages du Rallye 2007 ont


défilé sur la plage d’Essaouira. Soleil et vent
accompagnaient nos gazelles, une dernière fois sur le
sable. Il y avait du monde face à la mer pour les féliciter.
Les familles venues de France, du Maroc, du Canada ou
d’ailleurs. En tout 14 nationalités étaient représentées
sur le Rallye cette année.

Il y avait aussi des touristes enthousiastes, les organisateurs et des journalistes du monde
entier. Les concurrentes ont reçu leurs trophées lors du déjeuner sous tente.
Petit discours de la directrice du Rallye, Dominique Serra pour féliciter les gazelles 2007 et
en particulier, les équipages marocains. On a même pu déceler des larmes d’émotion dans la
voix de la créatrice de l’opération… Elle a aussi remercié Adriana Karembeu qui a permis
au Rallye de conforter sa notoriété auprès des médias. La Comédienne a annoncé qu’elle
pourrait participer l’année prochaine … en quad.

Les gazelles se sont ensuite promenées dans la médina pour faire leurs emplettes, se faire
masser, nager et se préparer pour le soir. A 20 heures, dîner de gala sur la plage, en face de
l’hôtel Sofitel, pour une dernière grande nuit de fête tous ensemble qui s’est terminée, en
beauté, au petit matin.

Remise des prix du Relais Constructeurs Médias.


Après 8 jours de course c’est par une arrivée
triomphale sur la plage d’Essaouira que se
clôture cette 17ème édition de Rallye Aïcha
des Gazelles.

Sponsors et familles sont venus en nombre


saluer leur Gazelles. La remise des prix qui a
suivi c’est déroulée sous une immense tente
berbère sur la plage au cours d’un somptueux
déjeuner dans une ambiance mêlant euphorie
et émission.

Les vainqueurs du Relais Constructeurs


Médias réalisent un beau doublé avec l’an
passé en trustant la 1ère place du classement
général et du RCM sur leur Toyota aux
couleurs du Magazine DS .

Corentine Quiniou et Florence Bourgnon-


Migraine remportent les 15 000 euros de
dotation du Relais Constructeurs Médias
qu'elles remettront à l’association Les
Enfants d’Arlequins qui vient en aide aux
enfants battus et à leur famille.
DES EQUIPES DE FEMMES
DU MONDE ENTIER

POUR LES FUTURES


FEMMES DE DEMAIN
CŒUR DE GAZELLES

LA CARAVANE
MEDICALE
Certification
Environnementale
LE RALLYE AÏCHA DES GAZELLES EN AVANCE TECHNOLOGIQUE SUR LE LEADER DU
RALLYE TOUT-TERRAIN

« Le DAKAR lance pour la première fois sur sa 28ème édition, un système


de tracking sur tous les véhicules en compétition. »

Saviez-vous que le Rallye Aïcha des Gazelles a mis en place ce système


de sécurité il y a cinq ans déjà ? Que depuis 5 ans l’organisation suit pas à
pas chaque véhicule en compétition et cela 24h/24 ? Que depuis 6 ans les
internautes peuvent suivre en direct la progression des véhicules sur le site
du rallye www.rallyeaichadesgazelles.com

En 2007, le Rallye Aïcha des Gazelles utilisera pleinement les


fonctionnalités offertes par la technologie sans cesse innovante !
• Les internautes pourront suivre les équipages non seulement sur fond
cartographique mais également en réel sur photos satellite.
• Le pointage des CP (points de passage) sera généré automatiquement.
Cela signifie qu’un équipage qui arrive sur un CP est immédiatement identifié au « centre de contrôle
sportif ». Son passage est ainsi validé sur le logiciel de classement. De plus, les internautes peuvent
voir cette information sur le site du rallye. Nous étudions aujourd’hui la possibilité pour toute personne,
de recevoir par sms sur son téléphone portable (cellulaire) le pointage des CP de l’équipage qu’il
choisira de suivre.
• La gestion des alertes ou des demandes d’assistance se fera en temps réel au PC sportif du bivouac.
Ceci grâce à un logiciel spécifique de gestion sportive et l’ADSL haut débit présent sur les bivouacs du
Rallye Aïcha des Gazelles.

« Le DAKAR découvre les vertus de la navigation avec un GPS limité. On parle de le supprimer sur la
prochaine édition ! »

Depuis 17 ans, cette navigation sans GPS est la base du Rallye Aïcha des Gazelles. Une navigation
« à l’ancienne » avec boussole et cartes pour seuls instruments. En plébiscitant ce concept depuis
1990, les femmes prouvent encore qu’elles sont en avance sur leur temps.
A VOS COTES DES
PARTENAIRES
PRESTIGIEUX

5 photographes professionnels
12 cameramen
17 véhicules de presse
100 journalistes
Jean-François Jobert, responsable de l'accueil presse contribue à l'âme du
Rallye
C’est un des « vieux »du Rallye. Non pas qu’il soit très âgé - il
n’a pas encore de cheveux blancs ou alors il les cache bien -
mais il était là dès la deuxième édition des gazelles, il y a 15
ans…

Jean-François Jobert s’occupe aujourd’hui du service de


presse. " C’est un gros travail de coordination entre les
journalistes qui veulent suivre certains équipages et les pilotes
presse qui doivent satisfaire les demandes de plusieurs médias
en même temps. Il faut faire des équipes dans les voitures qui
s’entendent bien. Les journées sont longues et il n’est pas rare d’avoir dans une voiture trois journalistes
qui veulent suivre trois équipages différents. Tous ne pourront pas faire tout ce qu’ils veulent, il faut donc
composer. Je choisis le plus possible, des pilotes et des journalistes qui ont des affinités."

"Tous les soirs à 21 h 30, après avoir recueilli les demandes de tournages des journalistes, j’organise
une conférence dans laquelle j’annonce les équipes du lendemain car les départs se font tôt. Souvent
avant 6 heures du matin. »

Jean-François parle du Rallye avec beaucoup de tendresse : « Ce qui me plaît dans ce Rallye, c’est qu’il a
une âme. Contrairement à beaucoup d’épreuves sportives (championnats de VTT, Cyclisme…) pour
lesquelles j’ai pu travailler, ici, il y a un sens, ça représente quelque chose. Il y a de la chaleur, même si
c’est une grosse structure. »

Les meilleures retombées médiatiques


sélectionnées pour vous
Nous vous proposons une communication ciblée

4 véhicules stickés aux couleurs de votre Entreprise

Votre publicité mise en avant

Votre enseigne

Votre logo

Votre activité

Vos coordonnées

Durant une année entière les véhicules seront le support visuel de votre
Entreprise

Les 2 véhicules présents sur le Rallye des Gazelles 2009 véhiculeront votre
image via

La presse

La Télévision

Internet

Plus de 1 200 retombées médiatiques internationales pour le Rallye Aïcha des


Gazelles 2008

Télévision : plus de 14 heures consacrées à l'événement,


nous attendons les retombées des reportages de la RAI
(Italie) et des Etats Unis

Internet : 278 parutions

Presse : 589 articles

Radio : 200 diffusions


VEHICULE 30000 EUROS APPORT PERSONNEL 0E

DROITS D’INSCRIPTIONS 14000 E

PREPARATION VEHICULE 5500 E

LES ASSURANCES 1000 E

LA LOCATION DES BALISES 1100 E

LES TRANSFERTS 1400 E

LES STAGES OBLIGATOIRES 950 E


(Navigation et conduite)
LE MATERIEL 600 E

LES FRAIS ADMINISTRATIFS 450 E

DONS à l’association WFE 5000 E


(financement études de médecine)
TOTAL 30000 E
Depuis quelques années nous organisons
des évènements qui nous permettent d aider
financièrement le programme étudiant de
l’association WFE
Nous espérons cette année que grâce au
Rallye nous pourrons participer au financement des études de
médecine d’une jeune fille Massai
wingsforearth.org
ngaissi.org

I - PRESENTATION DE WFE : « Des Ailes pour la Terre »

HISTORIQUE
Les missions prioritaires de Wings For Earth portent sur la sauvegarde des écosystèmes,
l’éducation, la santé, et le maintien d’un équilibre entre bien-être des communautés et
respect de l’environnement.
L’approche développée par WFE est le fruit de plusieurs années d’études
environnementales et d’approches communautaires.

WFE a ainsi pu exercer depuis 2004 des actions de terrain volontairement ciblées, seules
à même de prendre en compte les complexes réalités interactives culturelles,
environnementales et sanitaires, à l’échelon de petites communautés et/ou de villages.
Pour disposer de la finesse d’analyse indispensable à la gestion d’équilibres aussi subtils,
et conserver une réactivité importante, il est nécessaire à la fois d’agir à un niveau que
nous avons dénommé « micro-local », et d’impliquer, en les responsabilisant, les
principales communautés bénéficiaires. WFE Monaco a donc généré la création d’une
ONG Kenyane : WFE Kenya, dont les responsables sont issus de ces communautés et co-
gèrent directement les projets.
Au sein des actions de WFE, l’approche environnementale, l’éducation et les mesures
sanitaires sont indissociablement liées. L’adhésion des populations étant le seul garant
d’une durabilité des actions entreprises, WFE veille tout particulièrement à démontrer
que les éléments de modernité environnementales et d’hygiène qu’elle introduit sont
parfaitement conciliables avec les traditions ancestrales, et que l’élévation du niveau
socio-économique, la scolarisation, l’accès à l’hygiène et aux soins sont non seulement
compatibles mais synergiques avec la protection de l’environnement.

FONCTIONNEMENT
La stratégie de WFE est la suivante :
1/ création de « zones pilotes référentes» volontairement géographiquement ciblées et
limitées dont les programmes ont une méthodologie spécifique et sont facilement
reproductibles sur d’autres zones,
2/ une approche d’emblée plurifactorielle en ne dissociant pas conflits environnementaux,
sécurité alimentaire, santé et éducation,
3/ l’auto-gestion active des communautés.
4/ «compagnonnage », les communautés « pilotes » en charge de transmettre les
connaissances aux zones voisines,
5/ accès rapide par l’intermédiaire de petits projets et de micro-crédits à l’auto-suffisance
6/ respect le plus total des traditions et identités ethniques.
DOMAINES D’ACTIVITÉS
WFE s’attaque aux problèmes multisectoriels de la lutte contre la
dégradation environnementale et la paupérisation communautaire :
• Eau et assainissement, création de comités de salubrité et de gestion.
(projets Ngaissi - Kalacha)
• Renforcement des capacités locales et création d’outils pédagogiques,
mise en place d’une méthodologie sur l’hygiène par les communautés,
construction de villages test pour la mise en place pratique
d’équipements sanitaires de base ( Ngaissi-Kalacha)
• Environnement : Animation d’ateliers de Valorisation du Patrimoine,
recherche de modèles de gestion dans un contexte de réduction des
pressions des activités humaines sur les écosystèmes, aménagement du
territoire immédiat des communautés en fonction des facteurs relevés
(Ngaissi et Kalacha).
• Santé : éducation sanitaire, construction et insertion de dispensaires
dans un réseau de soins, cartographie de la population, aspects
médicaux préventifs et curatifs, prise en compte de la médecine
traditionnelle, assainissement. ( Ngaissi et Loiyangalani)
• Education : construction d’école et fonctionnement,
alphabétisation d’adultes, bourses universitaires, parrainage
d’enfants. (Ngaissi, Kalacha, Kangemi)
• Sécurité alimentaire : équipement agricole, reboisement, pépinières et
banques de céréales : réduction de la dépendance des communautés à
l’aide extérieure lors des périodes de sécheresse. (Ngaissi, Kalacha,
Loiyangalani)
• Promouvoir la voix des peuples autochtones et l’éthique qu’ils
entretiennent avec la nature. (Ngaissi, Kalacha , Loiyangalani)
• Développement économique : projets sociaux, micro finances. (Ngaissi,
Kalacha, Loiyangalani, Kangemi)
• Citoyenneté : intégrer les communautés dans le système démocratique
représentatif (Ngaissi, Kalacha, Loiyangalani, Kangemi).
• Réduction des conflits inter ethniques : cérémonies fédératrices et
comités de médiations inter ethniques (Loiyangalani-Kalacha)
• Réductions des conflits entre les populations humaines et animales.
(Ngaissi)

ZONES D’INTERVENTION : KENYA


Nord Kenya (Marsabit District) : Loiyangalani – Kalacha
Amboseli : Programme Ngaissi
Nairobi : Bidonville Kangemi
Par la présente,nous nous engageons à verser la somme de . . . . . . . . . . . . . . . . .Euros
A l’association bénéficiaire « Gazelles 7/7 Harembee »

Raison sociale :
Nom du responsable :
Adresse :
Code postal :
Ville :
Tel fixe :
Fax
Tel portable :
Email :
Site Internet :

Les sommes ou matériels versés par votre entreprise seront considérées comme « des
dépenses destinées à promouvoir l’image de votre entreprise » et donc déductibles du
résultat imposable.
(article39-1.7 du code général des impôts)

Lu et Approuvé
Fait à . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Signature et cachet de la société

Le. . . . . . . . . . . . . . .
gazelles77harembee.blogspot.com

wingsforearth.org
ngaissi.org

Contacts : Ida 06 18 46 45 91 Valérie 06 16 61 77 74


Florence 06 09 17 55 34 Claire 06 78 79 25 43

Centres d'intérêt liés