Vous êtes sur la page 1sur 65

Soudage et coupage flamme

2003-313
1786-39

1786-40

Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 5-2 Dispositifs de sécurité oxygaz ........... page 5-22


 Schéma d’installation flamme pour votre sécurité  Antiretours débits normaux
 Les différents points de contrôle  Antiretours grands débits
dans une installation flamme
Équipements, coffrets
Formations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 5-4 et accessoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 5-24
 Sécurité flamme
 Postes équipés
 Conduite d’une installation de détente gaz centralisée
 Ensembles montés
 Brasage du cuivre
 Coffrets chantier
 Soudobrasage oxy-acétylénique
 Raccords rapides auto-obturants
 Soudage oxy-acétylénique de tubes
 Stop automatique débit de gaz
 Qualification braseur Gaz de France
 Chariots porte-bouteilles
 Qualification frigoriste
 Tuyaux de gaz

Détendeurs .................................................. page 5-10  Accessoires

 Généralités
 DELTAREG B-08 blindé Les centrales
 Gamme MINIREG
de distribution de gaz. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 5-33
 Généralités / Calcul d’une installation
 Gamme DELTAREG
 Matériels de première détente
 Détendeur-débitmètre à réglage continu
 Matériels de seconde détente
 Détendeur-débitmètre à barillet, débits pré-réglés
 Réchauffeur de gaz neutre
 Détendeurs spéciaux
Métaux d’apport
pour procédé flamme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 5-59
Chalumeaux ................................................ page 5-13
 Généralités
 Chalumeaux soudeurs et buses
 Chalumeaux chauffeurs et buses
 Chalumeaux chauffeurs forte puissance et buses
 Chalumeaux coupeurs et têtes de coupe

5-1
Soudage et coupage flamme
Généralités

0111-38

Schéma d’installation flamme pour votre sécurité

TUYAUX
DÉTENDEURS Norme EN 559
Norme EN ISO 2503 • Contrôler l’état général sur toute la longueur en les cintrant :
• Ne jamais graisser. absence de fissures, craquelures et gonflements.
• Vérifier les filetages et leur étanchéité. Nota : la date indiquée sur le tuyau est la date de fabrication.
• Contrôler les manomètres.
• Desserrer la vis de détente après usage. CHALUMEAUX
Norme EN ISO 5172
• Vérifier les raccords d’entrée.
• Contrôler les robinets et leur étanchéité.
• Vérifier l’état de la buse ou de la tête de
coupe et les fuites éventuelles.

ANTIRETOURS PARE-FLAMME
RACCORDS RAPIDES QUICKMATIC
Norme EN 730-1
Norme EN 561
Ils constituent un élément de sécurité incontournable car ils
• Vérifier le bon verrouillage.
empêchent les remontées de flamme et les mélanges de gaz
• Contrôler l’étanchéité en utilisation à la pression
en cas de dysfonctionnement du chalumeau.
de service, raccord verrouillé et désaccouplé.
Ils se montent au plus près ou sont intégrés dans le manche.
• Remplacement systématique en cas d’incendie (écrasement,
détérioration) ou dysfonctionnement (fuite, perte de charge).

Recommandations complémentaires
• Fixer les bouteilles de gaz avant toute utilisation soit sur • Ne pas transporter de bouteilles de gaz dans
une rampe ou à l’aide d’un chariot porte-bouteilles adapté. un véhicule non aménagé (véhicule ventilé, bouteilles
• Utiliser des équipements de protection appropriés : arrimées, vérification de la fermeture des robinets.)
lunettes, gants, tablier…

5-2
Généralités
Les différents points de contrôle
dans une installation flamme 10

0
20
ACETYLENE

bar
40
30 0,5

0
1

bar
1,5
ACETYLENE

2,5
2
1

Recommandations complémentaires : 20
ACETYLENE
1 1,5
ACETYLENE
10 30 0,5
bar 2
bar
40 0 2,5
0

• Fixer les bouteilles de gaz avant toute 2


5
utilisation soit sur une rampe ou à l’aide PYROSAF
400

4
d’un chariot porte-bouteilles adapté.
3
• Utiliser des équipements de protection
appropriés : lunettes, gants, tablier.

1 - Les détendeurs
Entretien
A - Vérifier les filetages et leur étanchéité*.
B - Contrôler les manomètres.
C - Manoeuvrer la vis de détente
B
après ouverture du gaz et
constater que la pression
monte progressivement. 4 - Les antiretours pareflamme ARPF
Règles d’or A
Ils constituent un élément
• Ne jamais graisser. 1 - EN FONCTIONNEMENT NORMAL
A de sécurité incontournable
• Le SYMOP** préconise le Le flux gazeux ouvre le clapet
car ils empêchent les
2006-190

remplacement des détendeurs Le flux gazeux traverse le fritté Ressort Clapet ouvert
remontées de flamme et
au plus tard tous les cinq ans Côté Côté
les mélanges de gaz en chalumeau détendeur
suivant la mise en service

coupage flamme
C
cas de dysfonctionnement

Soudage et
même en l’absence d’incident. Sens d’écoulement normal
du flux gazeux
du chalumeau. Ils se
montent au plus près 2 - FACE A UN RETOUR DE FLAMME
L’onde de choc ferme le clapet
2 - Les tuyaux du chalumeau ou sont Le fritlé arrête la flamme
intégrés dans le manche. Fritté (fonction pare-flamme) Ressort
Clapet fermé
(fonction anti-retour)

Entretien Règles d’or


Côté Côté
Contrôler l’état général sur toute la longueur en les cintrant : chalumeau détendeur
• Remplacement
absence de fissures, craquelures et gonflements.
systématique en cas de Sens d’écoulement normal
du flux gazeux
Note : la date indiquée sur le tuyau est la date de fabrication. retour de flamme ou de
Règles d’or détérioration.
• Le SYMOP** préconise le remplacement des ARPF au plus tard
2004-821

Le SYMOP** préconise le
remplacement des tuyaux au tous les trois ans après leur mise en service même en l’absence
plus tard au bout de trois ans d’incident.
en cas d’utilisation intensive, H
ou, le cas échéant, dans les
cinq ans. 5 - Le chalumeau
Entretien
F - Vérifier les raccords d’entrée.
G - Contrôler les robinets et leur étanchéité*.
3 - Les raccords rapides à obturateurs H - Vérifier l’état de la buse ou de
2006-187

la tête de coupe et les fuites éventuelles.


Entretien
2004-823

D - Vérifier le bon verrouillage. D


Règles d’or
E - Contrôler l’étanchéité* en • Ne jamais graisser.
G
utilisation à la pression • Le SYMOP** préconise un remplacement
de service, raccord verrouillé au plus tard tous les cinq ans après la mise
et désaccouplé. en service même en l’absence d’incident. F
E

Règles d’or
Remplacement systématique en
* Pour contrôler l’étanchéité des éléments signalés,
cas d’incident (écrasement, détérioration) ou dysfonctionnement utiliser le détecteur de fuite : 1000 bulles : W000010963.
(fuite, perte de charge). ** SYMOP : Syndicat de la machine-outil, du soudage,
de l’assemblage et de la productique associée.

5-3
Soudage et coupage flamme
L’activité formation flamme du CFS*

Le Centre de Formation en Soudage est une école


professionnelle. Ses outils sont élaborés, précis, clairs,
fonctionnels et adaptés aux techniques modernes de
l’enseignement. Ils font corps avec les procédés qu’ils
décrivent.

Nos stages se déroulent, selon votre choix,

2010-391
dans vos locaux ou au Centre de Formation.
Ils sont dispensés en inter ou intra-entreprise.
Leur durée varie en fonction du niveau de base
et des objectifs à atteindre. Ils vont de l’initiation
au perfectionnement de tous les procédés.

Le brasage, le soudo-brasage, le soudage


oxy-acétylénique, le soudage électrode enrobée,
le TIG, le MIG, le MAG, le fil fourré, l’arc submergé,
le plasma, le microplasma, le faisceau d’électrons,
le coupage plasma, l’oxycoupage sont enseignés
au CFS, sans oublier les notions d’électricité et de
métallurgie appliquées au domaine du soudage.
2010-395

Vous travaillez selon un code de construction donné ou bien votre client vous
impose un cahier des charges selon lequel vos soudeurs doivent être qualifiés ?
Le Centre de Formation ALW a établi un partenariat avec le Le Centre
ALW vous propose des Bureau Veritas qui intervient dans nos
de Formation
stages de perfectionnement locaux ou sur site client pour délivrer les
en Soudage
pour tous les procédés qualifications de soudeurs requises
est certifié
usuels avec présentation à reconnues en France et en Europe selon :
ISO 9001 :
la qualification de soudeur • NF EN 287-1 • ATG B540-9
voulue en entrées/sorties • ISO EN 9606-2 • EN 1418
2008.
permanentes. • EN 13133

5-4
Formation du CFS* - Modules procédés manuels

Sécurité flamme
PUBLIC CONCERNÉ CONTENU DU STAGE
Personnel utilisateur de matériels mettant en oeuvre
Aspect théorique
des gaz et souhaitant parfaire ses connaissances.
• Connaissances et applications des différents gaz
 Durée : 1 jour de soudage.
 Date de réalisation : entrées/sorties permanentes • Risques liés aux bouteilles.
• Connaissances de la flamme.
• L’équipement,
OBJECTIFS DU STAGE Identification des différents constituants :
Acquérir ou parfaire ses connaissances dans le - les détendeurs (pression, débit)
domaine de la sécurité des installations mettant - les équipements de sécurité
en oeuvre des gaz de soudage/coupage. - les différents chalumeaux (soudeur, chauffeur
ou coupeur) : réglages, mise en oeuvre
A l’issue de la formation, les stagiaires seront
- les canalisations (couleur)
capables de :
• Hygiène et sécurité des travailleurs.
• Identifier les différents composants d’une installation
gaz et les mettre en oeuvre. Aspect pratique
• Utiliser les différents éléments d’une installation gaz • Exercices sur matériel
dans le respect des règles de sécurité. (montage, allumage d’une flamme et extinction...).

coupage flamme
Conduite d’une installation

Soudage et
de détente gaz centralisée
PUBLIC CONCERNÉ
Personnel concerné par la mise en place CONTENU DU STAGE
de nouvelles installations.
Aspect théorique
 Durée : 1 jour • L’intérêt d’une installation centralisée.
 Date de réalisation : entrées/sorties permanentes • Dimensionnement d’une installation.
• La législation, le rappel des normes
OBJECTIFS DU STAGE (arrêté type N°1418 et N°1416).
• Les normes NFA 84440, la EN ISO 14114
Etre capable de conduire une installation
et autres EN 14113.
de détente de gaz centralisée.
• Les règles d’implantation et d’intégration
A l’issue de la formation, les stagiaires seront
d’un réseau gaz.
capables de :
• Le fonctionnement et les consignes d’utilisation
• Dimensionner une installation centralisée en fonction
de leurs besoins propres. • La sécurité, la maintenance préventive et curative.
• Connaître les impositions liées à la mise en oeuvre Aspect pratique
d’une installation centralisée en fonction de la
législation en vigueur. • Exercices sur cas concret.

Lieu de réalisation des stages :


 Au Centre de Formation Soudage Air Liquide Welding Contact :
France (Saint-Ouen-l’Aumône - 95) Pour tout renseignement
 Dans vos locaux concernant les formations : 01 34 21 33 33
* Centre de Formation Soudage

5-5
Soudage et coupage flamme
Formation du CFS* - Modules procédes manuels

Brasage du cuivre
Niveau : Initiation - Procédé 942 (brasage tendre)
Procédé 912 (brasage fort)
PUBLIC CONCERNÉ CONTENU DU STAGE
Personnel souhaitant améliorer ses compétences Aspect théorique
manuelles ou la qualité des brasures réalisées avec le • Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique.
procédé concerné par ce stage. • Description d’une installation de soudage
 Durée : 3 jours oxy-acétylénique.
 Date de réalisation : entrées/sorties permanentes • Rappel des préparations à effectuer selon les
épaisseurs et les nuances des métaux à assembler.
OBJECTIFS DU STAGE • La flamme oxy-acétylénique :
Apprendre à braser au chalumeau oxy-acétylénique - défauts des brasures, remèdes.
sur le cuivre et les alliages cuivreux. - définition du brasage et conceptions à éviter
A l’issue de la formation, les stagiaires seront et conseillées.
capables de : • Respect des règles d’hygiène et sécurité liées au
• Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans procédé.
les meilleures conditions (décapage, nettoyage...).
• Optimiser le choix des produits d’apport, du type de chalu-
Aspect pratique
• Exercices :
meau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser.
- démonstrations du mouillage,
• Trouver les bons débits gazeux à régler sur les
- joints en angle intérieur et à clin,
chalumeaux afin d’obtenir les différentes flammes.
- brasage de tubes en cuivre et alliages emboîtés
• Réaliser des brasures d’aspect convenable
(axe vertical et horizontal).
(étude des jeux, mouillage et capillarité).

Soudobrasage oxy-acétylénique
Niveau : Initiation - Procédé 971
PUBLIC CONCERNÉ CONTENU DU STAGE
Personnel souhaitant améliorer ses compétences Aspect théorique
manuelles ou la qualité des assemblages réalisés avec
• Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique.
le procédé concerné par ce stage.
• Description d’une installation de soudage
 Durée : 5 jours oxy-acétylénique.
 Date de réalisation : entrées/sorties permanentes
• Définition du soudobrasage.
OBJECTIFS DU STAGE • Rappel des préparations à effectuer selon les
épaisseurs et les nuances des métaux à assembler.
Apprendre à soudobraser au chalumeau
• La flamme oxy-acétylénique :
oxy-acétylénique.
- Défauts types, remèdes.
A l’issue de la formation, les stagiaires seront
• Respect des règles d’hygiène et sécurité liées au
capables de :
procédé.
• Préparer leurs pièces avant de réaliser leur soudobrasage
dans les meilleures conditions (décapage nettoyage,
meulage éventuel, pointage...). Aspect pratique
• Optimiser le choix du type de chalumeau, du type de • Exercices :
buse en fonction des travaux à réaliser. - lignes de fusion avec ou sans métal d’apport,
• Trouver les bons débits gazeux à régler sur les - joints en angle intérieur ou extérieur et bout à bout
chalumeaux afin d’obtenir les différentes flammes. à plat,
• Réaliser des soudobrasures d’aspect convenable - joints en angle intérieur et extérieur en montante,
(mouillage, régularité, …). - joints en bout à bout et corniche.

Lieu de réalisation des stages : Contact :


 Au Centre de Formation Soudage Air Liquide Welding Pour tout renseignement
France (Saint-Ouen-l’Aumône - 95) concernant les formations : 01 34 21 33 33
 Dans vos locaux

* Centre de Formation Soudage

5-6
Formation du CFS* - Modules procédes manuels

Soudage oxy-acétylénique de tubes


Niveau : Initiation ou Perfectionnement - Procédé 311

PUBLIC CONCERNÉ
Soudeur souhaitant améliorer ses compétences
dans le procédé choisi. En fonction du niveau du
stagiaire, une qualification de soudeur ou une
reconduction de qualification de soudeur pourra CONTENU DU STAGE
être demandée.
Aspect théorique
 Durée : 5 jours • Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique.
 Date de réalisation : entrées/sorties permanentes
• Description d’une installation de soudage
oxy-acétylénique.
OBJECTIFS DU STAGE • Rappel des préparations à effectuer selon les
épaisseurs et les positions des métaux à assembler.
Niveau initiation
• La flamme oxy-acétylénique :
Apprendre à souder les aciers non alliés au
- Définition du soudage
chalumeau oxy-acétylénique.
- Défauts types, remèdes.
Aborder les difficultés liées au soudage des tubes
en position. • Respect des règles d’hygiène et sécurité liées au
procédé.
Niveau perfectionnement
Améliorer sa pratique du soudage oxy-acétylénique Aspect pratique
sur tubes fixes toutes positions. • Exercices :
- Lignes de fusion avec et sans métal d’apport

coupage flamme
A l’issue de la formation, les stagiaires seront sur épaisseur 15 /10 (initiaition)

Soudage et
capables de :
- Joints bout à bout avec et sans métal d’apport
• Préparer leurs pièces avant de réaliser le soudage sur épaisseur 20/10
dans les meilleures conditions (nettoyage, meulage,
- Joints en angle intérieur sur épaisseur 20/10
pointage...).
- Joints bout à bout, position montante, corniche,
• Optimiser le choix des produits d’apport, du type de
plafond sur tôles
chalumeau, du type de buse en fonction des travaux
à réaliser. - Tubes en rotation et fixe (initiation)
• Trouver les bons débits gazeux à régler sur les - Tubes fixes axe vertical et horizontal
chalumeaux afin d’obtenir les différentes flammes. (perfectionnement)
• Réaliser des soudures d’aspect convenable (régularité,
pénétration, …). À votre demande, pour le niveau perfectionnement,
présentation à la qualification de soudeur souhaitée.
3551-32

Lieu de réalisation des stages :


 Au Centre de Formation Soudage Air Liquide Welding
France (Saint-Ouen-l’Aumône - 95)
 Dans vos locaux

* Centre de Formation Soudage

Contact :
Pour tout renseignement
concernant les formations : 01 34 21 33 33

5-7
Soudage et coupage flamme
Formation du CFS* - Module métiers

Qualification Braseur Gaz de France


selon ATG-B.540-9
Niveau : Niveau perfectionnement CONTENU DU STAGE
PUBLIC CONCERNÉ Aspect théorique
• Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique.
Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles • Description d’une installation de soudage oxy-acétylénique.
ou la qualité des brasures réalisées avec le procédé • Rappel des préparations à effectuer selon les
concerné par ce stage, avec comme objectif, l’obtention épaisseurs et les nuances des métaux à assembler.
d’une qualification de braseur selon ATG-B.540-9. • La flamme oxy-acétylénique :
- défauts des brasures, remèdes.
 Durée : 5 jours
- définition du brasage et conceptions à éviter
 Date de réalisation : entrées/sorties permanentes et conseillées.
• Respect des règles d’hygiène et sécurité liées au procédé.
OBJECTIFS DU STAGE Aspect pratique
• Exercice :
Apprendre à braser au chalumeau oxy-acétylénique
- brasage de tubes en cuivre et alliages emboîtés
sur le cuivre, les alliages cuivreux et les aciers.
(axe vertical et horizontal)
A l’issue de la formation, les stagiaires seront - brasage de piquages.
capables de : • Présentation à la qualification de braseur
• Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans selon ATG-B.540-9.
les meilleures conditions (décapage, nettoyage...).
• Optimiser le choix des produits d’apport, du type de chalu- Matériaux concernés
meau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. • Aciers :
- brasage capillaire fort (912)
• Trouver les bons débits gazeux à régler sur les chalu-
• Cuivre et alliages cuivreux :
meaux afin d’obtenir les différentes flammes.
- brasage capillaire tendre (942)
• Réaliser des brasures d’aspect convenable - brasage capillaire fort (912)
(étude des jeux, mouillage et capillarité).
2002-344

Lieu de réalisation des stages : Contact :


 Au Centre de Formation Soudage Air Liquide Welding Pour tout renseignement
France (Saint-Ouen-l’Aumône - 95) concernant les formations : 01 34 21 33 33
 Dans vos locaux

* Centre de Formation Soudage

5-8
Formation du CFS* - Module métiers

Qualification Frigoriste - selon NF EN 13 133


Niveau : Niveau perfectionnement
PUBLIC CONCERNÉ
Personnel souhaitant améliorer ses compétences manuelles CONTENU DU STAGE
ou la qualité des brasures réalisées avec le procédé
concerné par ce stage, avec comme objectif, l’obtention Aspect théorique
d’une qualification de braseur selon NF EN 13 133. • Rappel du principe du procédé oxy-acétylénique.
 Durée : 3 jours • Description d’une installation de soudage
 Date de réalisation : entrées/sorties permanentes oxy-acétylénique.
• Rappel des préparations à effectuer selon les
OBJECTIFS DU STAGE épaisseurs et les nuances des métaux à assembler.
• La flamme oxy-acétylénique :
Apprendre à braser au chalumeau oxy-acétylénique - défauts des brasures, remèdes.
sur le cuivre, les alliages cuivreux et les aciers. - définition du brasage et conceptions à éviter
A l’issue de la formation, les stagiaires seront et conseillées.
capables de : • Respect des règles d’hygiène et sécurité liées au
• Préparer leurs pièces avant de réaliser le brasage dans procédé.
les meilleures conditions (décapage, nettoyage...).
• Optimiser le choix des produits d’apport, du type de chalu- Aspect pratique
meau, du type de buse en fonction des travaux à réaliser. • Exercice :
• Trouver les bons débits gazeux à régler sur les - brasage de tubes en cuivre et alliages emboîtés
chalumeaux afin d’obtenir les différentes flammes. (axe vertical et horizontal).
• Réaliser des brasures d’aspect convenable • Présentation à la qualification de braseur
(étude des jeux, mouillage et capillarité). selon NF EN 13 133

coupage flamme
Soudage et
2010-396

2010-397

Lieu de réalisation des stages :


 Au Centre de Formation Soudage Air Liquide Welding
France (Saint-Ouen-l’Aumône - 95)
 Dans vos locaux

* Centre de Formation Soudage

Contact :
Pour tout renseignement
concernant les formations : 01 34 21 33 33
5-9
Soudage et coupage flamme
Détendeurs
Généralités :
Cette planche permet d’expliquer le fonctionnement d’un détendeur.
Définition d’un détendeur
C’est un appareil permettant de détendre un gaz d’une pression amont P1 Au repos, vis de réglage desserrée, le ressort de clapet c
généralement variable, à une pression aval P2 , aussi constante que possible, maintient celui-ci en fermeture même en l’absence de
déterminée par le réglage d’un clapet. pression amont (détendeur non alimenté).
Lorsque le détendeur est mis sous pression, l’action de la
Fonctionnement pression amont P1 vient s’ajouter à la force du ressort de
Il est basé sur la comparaison entre l’action de la pression aval P2 sur une clapet.
membrane et une force de référence, généralement obtenue par la compression
d’un ressort appelé ressort de détente (pouvant aussi être une pression gazeuse). Le serrage de la vis de réglage e comprime le ressort de
détente d ce qui crée une force qui, lorsqu’elle dépasse
Dans les détendeurs courants, on trouve presque toujours les organes suivants : celle constituée par la pression amont, ajoutée à celle du
• un clapet a garni d’une matière favorisant l’étanchéité sur le siège ressort de clapet, provoque l’ouverture de celui-ci.
• un siège b dont la forme est étudiée également pour faciliter l’étanchéité
Le gaz passe alors de l’autre côté du siège fournissant une
• un ressort de clapet c (ou ressort de pression) qui a pour fonction d’appliquer
pression aval P2 qui sera la pression d’utilisation. Cette
le clapet sur le siège quelle que soit la pression amont P1
pression se lit sur le manomètre correspondant. La pression
• un ressort de détente d dont la compression détermine la valeur de la pression
aval crée une force d’appui sur la membrane qui vient
aval P2
s’ajouter aux forces de fermeture contrariant l’effet du ressort
• une vis de réglage e permettant de faire varier cette compression
de détente et le clapet prend une position d’équilibre.
• une membrane f qui reçoit :
- d’un côté, l’effort produit par l’action de la pression aval sur sa surface, Le système est auto-régulateur grâce à la membrane qui
- de l’autre côté, l’effort produit par le ressort de détente qu’elle transmet capte toute variation de la pression aval, c’est-à-dire tout
au clapet par un système poussoir g . déplacement du clapet et agit en opposition.
C’est l’organe de comparaison Le vissage de la vis de réglage augmente la pression délivrée
• deux manomètres permettant de lire les pressions amont et aval par le détendeur, le dévissage la diminue, jusqu’à la rendre
• une soupape de décharge h évite les surpressions dans la basse pression. nulle, lorsque le ressort de détente n’est plus assez comprimé.

manomètre manomètre soupape de Les cavités


basse pression haute pression décharge contenant le gaz
ressort à la pression
joint de h amont sont
manomètre de clapet
colorées en bleu
clapet a c ressort
foncé, celles
de clapet corps écrou flottant
siège contenant le gaz
clapet b raccord à la pression
pression de sortie aval le sont en
P1 amont bleu clair.
écrou de
pression g poussoir douille raccord
P2 aval d’entrée
douille porte-tuyau filtre d’entrée
ressort de
d f membrane
joint de membrane
détente clapet poussoir
et membrane
vis e couvercle vis de réglage

Raccords de sortie des robinets de bouteilles


Les raccords de sortie des robinets de bouteilles sont différents selon la nature du gaz conformément à la norme N.F.E 29-650 (12/92).
Les raccords d’entrée des détendeurs en usage en France sont conformes à la norme N.F.A 84-420 (12/91).
Nature du gaz Acétylène / Tétrène Acétylène NF Oxygène
Pour votre sécurité
Type H Type A Type F • N’utiliser que le type de détendeur adapté au
gaz ou mélange de gaz choisi.
Type de robinet
• Ne jamais utiliser de raccords intermédiaires.
Bouteille Détendeur
Bouteille Détendeur Bouteille Détendeur • Ni huile, ni graisse sur raccords et robinets.
• Ne jamais tenter de transvaser un gaz d’une
Caractéristiques du Femelle Ø 22,91. Femelle Ø 22,91.
Femelle Ø 2,2. Pas 2 à gauche bouteille dans une autre.
raccord de robinet Pas 1,814 W à gauche Pas 1,814 W à droite

Propane commercial Gaz et mélanges combustibles


Nature du gaz Gaz et mélanges Air industriel
ni combustible, ni comburants (sauf acétylène, tétrène, propane commercial)
Type GPL Type C Type E Type B
Type de robinet

Bouteille Détendeur Bouteille Détendeur Bouteille Détendeur Bouteille Détendeur


Mâle Ø 21,7 pas 1,814 SI à gauche différent
Caractéristiques du Mâle Ø 21,7. Mâle Ø 21,7. Mâle Ø 30.
du raccord pour gaz combustible (utilisation
raccord de robinet Pas 1,814 SI à droite Pas 1,814 SI à gauche Pas 1,75 SI à droite
exclusive pour les GPL).

5-10
Détendeurs pour bouteilles
DELTAREG B-08 pour bouteilles B20-B50
Travaux chantier - Sécurité absolue - Compact
LES + PRODUITS
ndeurs
• Soupape de sécurité
ISO 2503 Déte tre
EN li
18 Débit
• Technologie membrane / clapet EN 13 9
• Vis imperdable
• Blindage métallique
et protection caoutchouc

2008-600
O U VEAU
N
BLINDÉ
2008-597

Pression Pression maximum Pression maximum Débit maxi Référence


Gaz Nouvelle Ancienne
Entrée Ø Sortie Entrée (bar) Sortie (bar) (Nm3)
Oxygène F 10 mm 200 10 40 W000291360 01 113 952

coupage flamme
Oxygène F 10 mm 200 4 15 W000271947 -

Soudage et
Acétylène H 10 mm 25 0,8 8,4 W000291356 01 113 950
Acétylène avec étrier A 10 mm 25 0,8 8,4 W000291358 01 113 951
Argon - Azote - Hélium - CO2 C 10 mm 200 10 40 W000291362 01 113 953
GPL GPL 10 mm 25 4 20 W000291368 01 113 956
Débilitre 20 L C 6,3 mm 200 - 16 l/min W000291364 01 113 954
Débilitre 40 L C 6,3 mm 200 - 32 l/min W000291366 01 113 955

MINIREG Débit maxi Pression Type de raccord Référence


Gamme MINIREG Raccord de sortie m3/h bar d’entrée Nouvelle Ancienne
Ø 6,3 mm OX 1 6à8 F W000291327 01 113 230
(sauf GPL Ø 10 mm). AD 1,2 1 H W000291329 01 113 231
Gaz neutre 17 6à8 C W000291331 01 113 232
GPL 6,5 1,5 GPL W000291333 01 113 233
Déb 20 L 16 l/min - C W000291335 01 113 234
2006-188

EN ISO
2503

Les “Plus” de la gamme


Gamme DELTAREG • Serrage manuel du raccord d’entrée.
• Étanchéité renforcée par joint sur raccord d’entrée.
EN ISO
2503 DELTAREG compact Débit Pression
maxi
Type
Classe de raccord
Référence
• Protection intégral des m3/h bar d’entrée Nouvelle Ancienne
manomètres. OX 65 10 3 F W000291376 01 113 822
2006-190

• Raccord de sortie par AD 8,7 1,2 2 H W000291372 01 113 820


douille Ø 10 mm. Sauf AD (étrier) 8,7 1,2 2 A W000291374 01 113 821
pour débilitre douille Gaz neutre 65 10 3 C W000291378 01 113 823
GPL 20 4,5 1 GPL W000291382 01 113 825
Ø 6,3 mm.
Déb 20 L 16 l/min - - C W000291380 01 113 824
Déb 40 L 32 l/min - - C W000291384 01 113 826

DELTAREG 45 bar
Spécial Débit maxi Pression Type de Référence
2007-801

Raccords spécifiques :
et m3/h bar raccord d’entrée Nouvelle Ancienne
fr oriste on
ig sortie mâle adaptateur
tisati
clima 1/4 SAE et 5/16e SAE. Azote 50 45 C W000290255 W000132983

5-11
Soudage et coupage flamme
Détendeurs pour bouteilles
Spécialement conçus pour la détente et le réglage des débits de gaz neutre, argon et mélanges,
Détendeur-débitmètre principalement dans les applications MIG et TIG.
à réglage continu
MINIBLOC Débit Pression Raccord Raccord Référence
Applications nécessitant en l/min bar Alim. entrée sortie Nouvelle Ancienne
2007-798

un réglage fin. 1 à 15 M 12 S09610415 -


200 NF-C
5 à 30 x 100 D Z09610430 -
MINIBLOC DOUBLE
• Réglages très fin. Débit Pression Raccord Raccord Référence
• 2 réglages possibles pour en l/min bar Alim. entrée sortie Nouvelle Ancienne
applications telles que TIG avec M 12
protection envers, micro plasma, 15 l - 30 l 200 NF-C
x 100 D
W000276716 -
2009-457

soudage orbital.

QUICKFLOW D Débit Pression Raccord Raccord Référence


Détendeur Détendeur-débitmètre en l/min bar Alim. entrée sortie Nouvelle Ancienne
-débitmètre sur bouteille. 15 (TIG)
200 NF-C
M 12 W000276075 S0961-1115
Réglage précis simple et facile 40 (MIG) x 100 W000276076 S0961-1125
à barillet,
du débit de gaz de protection
débits en soudage MIG/MAG et TIG.
pré- • Pour le soudage TIG, réglages :
0 / 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 9 / 12 /
réglés
2009-482

15 l/min.
• Pour le soudage MIG, réglages :
0 / 10 / 13 / 16 / 20 / 24 / 28 /
32 / 36 / 40 l/min.

PREHEATER 100 W Pression Raccord Raccord Référence


Réchauffeur Réchauffeur de gaz CO2 bar Alim. entrée sortie Nouvelle Ancienne
de gaz neutre 230 V - 50/60 Hz - 100 W
200
Ø 21,7 pas 1,814
NF-C mâle W000291945 06047-0537
Utilisé pour détendeur bouteille. femelle
• Meilleur contrôle et stabilité
accrue de la température de
réchauffement du gaz.
• Indice de protection IPS4.
• Conforme à la norme EN 60664-1.
2010-184

• Livré de série avec câble d’alimen-


tation de 2 m et prise SHUKO.

Débit Type de
Détendeurs spéciaux maxi Pression
bar
raccord
Référence
Détendeur HPD / THPD 441 m3/h d’entrée Nouvelle Ancienne
Raccord de sortie femelle G 1/4. OX THPD 441 310 150 F W000290319 W000100670
Pression d’alimentation 200 bars. HPD 441 245 55 C W000290324 W000100792
Gaz neutre
THPD 441 330 150 C W000290327 W000100797
Air comprimé HPD 441 245 55 B W000290322 W000100772
Détendeur gros débit GD 420 Débit maxi Pression Type de Référence
Raccord de sortie douille m3/h bar raccord d’entrée Nouvelle Ancienne
HPD / THPD 441 démontable Ø 10 mm écrou 20x150. OX 150 15 F W000290299 W000100660
Pression d’alimentation 200 bars Acétylène 26 1,5 H W000290304 W000100714
sauf pour l’acétylène 15 bars. Gaz neutre 158 15 C W000290310 W000100788

Type de Référence
Raccord Raccord
raccord
1237-07

Raccord cadre d’entrée de sortie


d’entrée Nouvelle Ancienne
Pour montage de détendeurs OX Femelle 35 x 200 Femelle NF-F F W000291527 07 250 008
GD 420
Raccord bouteille sur cadre. Acétylène Femelle 33 x 200 G Femelle NF-H H W000291529 09 930 710
cadre Gaz neutre Femelle 38 x 200 Femelle NF-C C W000291528 07 660 001

Détendeur de canalisation MINOR


Employés pour la détente Pression Raccord
Pression**
Référence
d’oxygène, de gaz combustibles maxi bar* E/S Nouvelle Ancienne
et non combustibles. Air 25 G 1/4 F 6b W000290100 01 112 201
OX 25 E G 1/2 F - S 16x150 D 6b W000290101 -
Livrés avec NM 86
manomètre. Pression Raccord Raccord Référence
maxi bar* d’entrée de sortie Pression** Nouvelle Ancienne
MINOR OX 10 G 3/8 F M16 x 150 D 8 W000290103 W000260011
* Pression amont maximum AD 1 G 3/8 F M16 x 150 G 0,8 W000290102 W000260010
NM 86 ** Pression aval maximum GPL 4 G 3/8 F M16 x 150 G 3,2 W000290104 W000260012

5-12
Chalumeaux
Généralités :
Ces planches permettent d’expliquer le fonctionnement des deux principaux types
de chalumeaux et de voir une solution technologique pour chacun d’eux.
Définition d’un chalumeau Chalumeau coupeur haute pression à mélange
Un chalumeau est un appareil permettant d’obtenir au moyen d’un dans la tête 3 et 4
gaz combustible et d’un gaz comburant, fournis par deux sources Un chalumeau coupeur doit, comme un chalumeau soudeur,
indépendantes, une flamme de forme, de puissance et de propriétés produire une flamme qui permettra d’amener l’acier à température
déterminées, destinée au soudage et aux techniques connexes. d’oxydation du fer, et de plus, fournir un jet d’oxygène pur
Si l’on veut obtenir une flamme stable, il faut que le mélange gazeux provoquant cette oxydation.
qui passe par l’orifice de sortie soit animé d’une vitesse comprise entre On retrouve donc dans un coupeur tous les éléments d’un
certaines limites, fonction de la nature et de la proportion des gaz qui le soudeur plus un circuit d’oxygène appelé circuit de coupe.
composent. Cette vitesse est elle-même fonction de la pression. Le gaz combustible arrive en a . (sur schéma 3)
Cette pression, en amont de l’orifice de sortie, sera donnée par L’oxygène arrive en b et se partage en deux circuits :
le système mélangeur, d’où l’importance de la qualité de ce • le circuit d qui est le circuit de coupe,
système ; c’est lui qui conditionne en priorité le bon fonctionnement • le circuit c qui est le circuit de chauffe.
d’un chalumeau. Si l’oxygène de chauffe et le gaz combustible se mélangent avant la
tête de coupe, le chalumeau coupeur est dit “à mélange préalable”.
Fonctionnement
Si l’oxygène de chauffe et le gaz combustible se mélangent dans la
Chalumeau soudeur basse pression 1 et 2
tête de coupe, le chalumeau est dit “à mélange dans la tête”.
L’un des deux gaz a est introduit à l’aide d’un injecteur dans un
système convergent-divergent c . Quel que soit l’endroit où se fait le mélange :
La mécanique des fluides nous apprend que, dans ces conditions, il Si le système mélangeur est celui illustré en 1 , le chalumeau est dit
se produit une dépression au col du convergent-divergent. Il est “basse pression”.
alors évident que, si l’autre b gaz est amené au voisinage de ce Si le système mélangeur est celui illustré en 3 , le chalumeau est dit
col, il sera aspiré et mélangé au premier. “haute pression”.

coupage flamme
Dans un chalumeau haute pression 3 , la pression d’alimentation
Ces appareils sont parfois appelés “chalumeau à aspiration”. En

Soudage et
des deux gaz est supérieure à la pression du mélange gazeux me-
pratique, c’est l’oxygène qui passe dans l’injecteur et le gaz com-
surée immédiatement en amont de l’orifice de sortie.
bustible qui est aspiré.
Les deux gaz sont amenés par des orifices calibrés dans un mélangeur
On voit donc que, dans un chalumeau basse pression, la pression
où leur mélange est réalisé sous l’effet de leurs pressions respectives.
du gaz combustible à la sortie du détendeur doit seulement être
Dans ce système, il n’y a aucun effet d’aspiration.
suffisante pour vaincre les pertes de charge dans les tuyaux et le
manche du chalumeau et amener ce gaz au voisinage du col du Le schéma 3 illustre un tel dispositif qui, dans le cas présent,
convergent-divergent. Elle est de l’ordre de 0,1 bar. La pression est situé dans la tête de coupe.
d’oxygène est comprise entre 1 et 3 bars suivant les modèles.
b gaz combustible

Chalumeau a oxygène

soudeur robinet 1
a de gaz C
combustible

2 b

robinet de gaz robinet d’oxygène


combustible de chauffe

oxygène de chauffe c d oxygène de coupe 3


b oxygène
Chalumeau a gaz combustible
A O
coupeur
4
i
A
b
e O

f g
e arrivée d’oxygène h oxygène de coupe a
h j
f arrivée du gaz combustible i étanchéité métal/métal

g mélange des gaz de chauffe j joint torique

5-13
Soudage et coupage flamme
Chalumeaux soudeurs Norme EN ISO 5172
• Pour tous travaux de précision.
FAREL 00 Pressions de réglages
• Capacité de 10 à 100 l/h.
AD 0,05 à 0,1 bar
OX 0,8 à 1,5 bars
Livré avec clé et 6 buses de 10 à 100 l/h.
GPL à 0,1 bar
Raccord d’entrée douille fixe Ø 6,3 mm.

Gaz Débit Poids Longueur Référence


Nouvelle Ancienne
OX / AD 10 à 100 l/h 260 g 190 mm W000290108 01 101 070
OX / GPL 10 à 100 l/h 260 g 190 mm W000290109 01 109 808

• Chalumeau très léger.


FAREL 0 et 0SI • Capacité de 40 à 400 l/h.
• 4 versions :
- NF : à lance fixe.
- LD : à lance démontable.
- LM : LD en coffret livré avec 2 lances malléables en 200 et 400 l/h.
- SI : lance démontable et antiretour pare-flamme intégrés dans le manche.

Gaz Débit Poids Longueur Référence


Nouvelle Ancienne
NF OX/AD 40 à 400 l/h 310 g 340 mm W000290115 01 101 455
LD OX / AD 40 à 400 l/h 310 g 340 mm W000290113 01 101 260
LM OX / AD 40 à 400 l/h - - W000291406 01 101 276
SI OX / AD 40 à 400 l/h 400 g 350 mm W000290111 01 101 401
NF OX / GPL 80 à 375 g/h 310 g 340 mm W000290116 01 109 860

Livré avec clé de 7 buses de 40 à 400 l/h.


• Raccord d’entrée douilles démontables Pressions de réglages
FAREL 0 LM Ø 6,3 mm (sauf FAREL 0/SI). AD 0,1 à 0,3 bar
• Écrou M12 x 100 pour LD et LM. OX 0,8 à 1,5 bar
GPL 0,1 à 0,3 bar
2006-187

Filetage 8 x 100. Autres gaz nous consulter

• Chalumeau à mémorisation des réglages


RELmatic Pressions de réglages
et économiseur de gaz.
AD 0,1 à 0,3 bar
• Sa forme pistolet ergonomique est idéale
OX 0,8 à 1,5 bar
pour tout travail en position.
GPL 0,1 à 0,3 bar
Livré avec clé de 7 buses de 40 à 400 l/h.
Raccord d’entrée douille fixe Ø 6,3 mm.

Gaz Débit Poids Longueur Référence


Nouvelle Ancienne
OX / AD 40 à 400 l/h 450 g 290 mm W000290121 01 101 870
1877-52

5-14
Buses pour chalumeaux soudeurs
Guide de choix des buses OX / AD pour FAREL 0/NF, LD, LM, SI, RELmatic

Ép. en mm* Débit l/h Pression** oxygène en bar Pression** acétylène en bar

0,4 40 1 à 1,2 0,2 à 0,25


0,5 63 1 à 1,2 0,2 à 0,25
1 100 1 à 1,2 0,2 à 0,25
1,5 160 1,2 à 1,5 0,3 à 0,35
2,5 250 1,2 à 1,5 0,3 à 0,35
3 315 1,5 à 2,2 0,4 à 0,5
4 400 1,5 à 2,2 0,4 à 0,5

* épaisseur à plat sur acier - ** pression indiquée pour une longueur de tuyaux inférieure à 20 m.

Buses laiton pour FAREL 00


Oxygène / Acétylène
Filetage
6 x 100 Référence
Débit l/h Nouvelle Ancienne
Monodard 10 W000290938 01 101 033
16 W000290939 01 101 034
25 W000290940 01 101 035
40 W000290941 01 101 036
63 W000290942 01 101 037
3551-32

100 W000290943 01 101 038


Lot de 6 buses 10 à 100 W000290885 01 101 047

coupage flamme
Soudage et
Buses laiton pour SOUDEURS 0 : FAREL 0/NF, LD, LM, SI, RELmatic
Oxygène / Acétylène
Filetage
8 x 100 Référence
Débit l/h Nouvelle Ancienne
25 C01101489 01 101 489
40 W000290945 01 101 470
63 W000290946 01 101 471 1
100 W000290947 01 101 472
1 Monodard 160 W000290948 01 101 473
200 Z01001486 01 101 486
250 W000290949 01 101 474
2
315 W000290950 01 101 475
400 W000290951 01 101 476
260 W000290889 01 102 920 6
2 Multidard
400 Z01102557 01 102 557
100 W000290155 01 101 263
160 W000290157 01 101 264 5
200 W000290160 01 101 298
3 Lance malléables*
250 W000290161 01 101 451
315 W000290163 01 101 265
400 W000290165 01 101 452
4 Écrou de rappel - Z01101459 01 101 459
5 Jeu 7 buses + clé 40 à 400 W000290886 01 101 277 3
6 Lance Biflamme
2 x 160 C01101296 -
malleable
* livrée sans écrou de rappel
2009-494

Oxygène / GPL
Filetage
8 x 100 Référence
Débit l/h Nouvelle Ancienne
80 W000276709 01 109 833 4
190 W000276708 01 109 834
1 Monodard
260 W000276710 01 109 835
375 W000276711 01 109 836

5-15
Soudage et coupage flamme
Chalumeaux chauffeurs Norme EN ISO 5172
Débit de 250 à 1000 l/h.
FAREL 1 Pressions de réglages
Livré avec clé de 7 buses de 250 à 1000 l/h.
AD 0,1 à 0,3 bar
Raccords d’entrée douilles démontables
OX 1 à 2 bars
Ø 10 mm et écrous M16 x 150.
GPL 0,1 à 0,3 bar

2007-774
Gaz Livré avec Poids Longueur Référence
Nouvelle Ancienne
OX / AD étoile 7 buses 615 g 500 mm W000290117 01 101 551
OX / GPL étoile 7 buses 615 g 500 mm W000290119 01 109 870

Prévoir ARPF SECURTOP 662 (voir page 5-22)


Autres gaz nous consulter

Débit de 1000 à 4000 l/h.


FAREL 2 Pressions de réglages
Raccords d’entrée douilles démontables
urs AD 0,3 à 0,5 bar
antireto Ø 10 mm et écrous M16 x 150.
Prévoir S DÉBIT GPL 0,5 bar
GRAND Oxygène 2 à 3 bar
2007-775

Gaz Livré avec Poids Longueur Référence


Nouvelle Ancienne
OX / AD étoile 5 buses 1150 g 720 mm W000290125 01 101 900
OX / GPL étoile 5 buses 1150 g 720 mm W000290127 01 101 910

Prévoir ARPF SECURTOP 665 (voir page 5-23)

Débit en GPL de 5 000 à 10 000 g/h.


Formeur SD25 Pressions de réglages
Livré sans buse.
GPL 0,5 bar
Raccords d’entrée douilles démontables
Oxygène 3 à 6 bar
Ø 10 mm et écrous M16 x 150.

Référence
urs
antireto
Gaz Débit g/h Poids Longueur
Nouvelle Ancienne
Prévoir S DÉBIT
GRAND
OX / GPL 10 000 1900 g 1200 mm W000290129 01 109 733

Prévoir ARPF SECURTOP 665 (voir page 5-23)

Débit en GPL de 2 000 à 9 000 g/h.


PYRELmatic Pressions de réglages
urs Livré sans buse.
antireto GPL 0,5 bar
Prévoir S DÉBIT Raccords d’entrée douilles démontables
Oxygène 6 bar
GRAND Ø 10 mm et écrous M16 x 150.
• Chalumeau à allumage automatique
• Préaffichage et mémorisation des réglages
• Gain de temps et de gaz
• Sécurité renforcée

Gaz Poids Longueur Référence


Nouvelle Ancienne
OX / GPL 2450 g 1050 mm W000290547 01 102 535

Prévoir ARPF SECURTOP 665 (voir page 5-23)

Débit en GPL de 10 000 g/h.


PYREL G3R Pressions de réglages
Livré sans buse.
GPL 0,5 bar
AU Entrée M16 x 150.
NOUVE
Oxygène 6 bar
Douilles Ø 10 mm.

Gaz Poids Longueur Référence


Nouvelle Ancienne
OX / GPL 2100 g 1260 mm W000290770 -

5-16
Buses pour chalumeaux chauffeurs
Buses laiton pour FAREL 1
Oxygène / Acétylène
Filetage
12 x150 Référence
Débit l/h Nouvelle Ancienne
Monodard 250 W000290958 01 001 543
315 W000290959 01 001 544
400 W000290960 01 001 545
500 W000290961 01 001 546
630 W000290962 01 001 547
800 W000290963 01 001 548
1000 W000290964 01 001 549
Jeu 7 buses + clé 250 à 1000 W000290887 01 101 521

Buses pour FAREL 2


Oxygène / Acétylène Oxygène / GPL
Filetage Filetage
14 x150 Référence 14 x150 Référence
Débit l/h Nouvelle Ancienne Débit g/h Nouvelle Ancienne
Monodard 1000 W000291539 01 101 990 Monodard 1000 W000291545 01 101 993
1250 W000291540 01 101 953
1400 W000291546 01 101 994
1600 W000291541 01 101 954
2500 W000291542 01 101 956 2220 W000291547 01 101 996

4000 W000291543 01 101 958 Monodard pilotée 1200 W000291623 -


Multidard 1250 W000291620 -
0327-027

1500 W000291624 -

2000 W000 291621 - 1800 W000291625 -

3150 W000291622 -

coupage flamme
Soudage et
Buses pour FORMEUR SD25
Oxygène / GPL Oxygène / Tétrène
Filetage Filetage
14 x150 N° de Référence 14 x150 N° de Référence
Débit l/h Nouvelle Ancienne Débit l/h Nouvelle Ancienne
buse buse
Monodard 1 3150 W000291548 01 109 777* Monodard
pilotée pilotée -
3 5000 W000291549 01 109 779*
Multidard Multidard
P2 3500 W000291626 - T2 3500 W000291628 -

P3 5000 W000291627 - T3 5000 W000291550 -

* Le débit de cette buse est fonction de l’appareil utilisé. Autres gaz nous consulter.

Buses pour PYRELmatic


Oxygène / GPL
Référence
N° de buse Débit g/h
Nouvelle Ancienne
Multidard PM12 2000 W000294155 01 102 532
0111-39

PM13 4500 W000294156 01 102 533

PM14 6250 W000294157 01 102 534

PM15 9000 W000294158 -

Buses pour PYREL G3R


Filetage Référence
Gaz Débit l/h Marquage
M 18 x125 Nouvelle Ancienne
Multidard Tétrène 10 000 T5 S06530105 -

Propane 10 000 P4 Z06530154 -

5-17
Soudage et coupage flamme
Chalumeaux chauffeurs forte puissance FLAMOXAL
FLAMOXAL M100 / M100 C
Technologie
FLAMOXAL, la chauffe de puissance pour : L’association chalumeau FLAMOXAL M100 et buses FLAMOXAL
• le formage de tôles, à mélange dans la tête assure à l’opérateur un confort d’utilisation
• la refusion des dépots après métallisation, et une sécurité d’emploi exceptionnelle. Le chalumeau FLAMOXAL
• le décalaminage, le décapage, le surfaçage, est équipé d’une vanne 1/4 de tour sur le circuit gaz combustible
• le préchauffage avant soudage, permettant l’extinction rapide de la flamme
• la chaude de retrait.

E
SORTI 2010
VE MBRE
NO

2
2010-287

La version M100 C plus légère


2010-286

et plus compacte permet l’utilisation


à une seule main.
1
La version M100 est équipée de
deux poignées permettant une
utilisation à deux mains plus précise.

Désignation Gaz combustible Débit en l/h Raccord d’entrée Longueur Pressions de réglages Référence

Acétylène / Ethylène / G3/8 mâle Gaz combustible : 0,6 à 0,8 bar


FLAMOXAL M100* 1000 à 10000 1130 mm W000278660
Propylène / Propane + douilles Ø 10 mm Oxygène : 1,7 à 3 bar
Acétylène / Ethylène / G3/8 mâle Gaz combustible : 0,6 à 0,8 bar
FLAMOXAL M100 C* 1000 à 10000 865 mm W000278661
Propylène / Propane + douilles Ø 10 mm Oxygène : 1,7 à 3 bar
* Livré sans buse
NB : prévoir ARPF GD (gros débit) type SECURTOP 665 (voir page 5-27)
2010-285

2010-424

5-18
Buses pour chalumeaux FLAMOXAL
Le mélange oxygène / gaz combustible n’a pas lieu dans

2010-370
le corps du chalumeau, mais s’effectue dans la buse.
La technologie des buses FLAMOXAL assure une bonne
stabilité de la flamme et rend toute rentrée de flamme
quasiment impossible.

Chambre Arrivée Arrivée


de mélange oxygène combustible

Orifice de
la buse

Buses mono-dard Buses multi-dard


Celle-ci sont destinées en particulier aux chaudes de retrait et à la Ces buses délivrent une puissance thermique dont le gradient de
refusion. Ces buses à dard unique conservent le principe des température est impressionnant par son niveau et sa répartition.
chambres de mélange millimétriques dans la tête. Les canaux
de très faibles longueurs à la sortie de ces chambres se réunissent

coupage flamme
pour former un seul dard.

Soudage et
Type Gaz Débit en l/h Marquage Filetage Référence
2010-368

mâle 32 X 200
Monodard Acétylène 3000 MDA3A W000278665
trapézoîdal
2010-366

mâle 32 X 200
Multidard Acétylène 3000 MA3A W000278667
trapézoîdal
2010-364

mâle 32 X 200
Multidard Acétylène 6000 FA6A W000278668
trapézoîdal
2010-362

mâle 32 X 200
Multidard Acétylène 10000 FA10A W000278669
trapézoîdal

Ethylène
2010-360

mâle 32 X 200
Monodard Propylène 3000 MDCT3F W000278670
trapézoîdal
Propane

Ethylène
2010-358

mâle 32 X 200
Multidard Propylène 6000 MTC6F W000278671
trapézoîdal
Propane

Ethylène
2010-356

mâle 32 X 200
Multidard Propylène 10000 MTC10F W000278672
trapézoîdal
Propane

5-19
Soudage et coupage flamme
Chalumeaux coupeurs
Chalumeau à mélange dans la tête
COPEL 0 Capacité de coupe de 1,5 à 50 mm.
Coude 100° - Longueur 360 mm
SDO Raccords d’entrée douilles Ø 6,3 mm
démontables et écrous M12 x 100
Gaz Poids Référence
Nouvelle Ancienne

2007-771
COPEL 0 SDO* OX / AD 550 g W000290133 01 102 750
Chalumeaux tous gaz * Livré avec tête 5/10 et 10/10 AD
par simple changement
de la tête de coupe

Chalumeau à mélange dans la tête


COPEL 1 Capacité de coupe de 3 à 300 mm.
Raccords d’entrée douilles Ø 10 mm démontables
G1 (M) et écrous M16 x 150
Épais. Long. Référence
COPEL 1 Gaz Coude Poids Nouvelle Ancienne
coupe mm mm
OX / AD 1,5 à 110 90° 500 960 g W000290135 01 102 950
SDO*
Chalumeaux tous gaz OX / PN 1,5 à 110 90° 500 960 g W000290137 01 102 959
2007-773

par simple changement OX / AD 3 à 300 90° 510 1040 g W000290145 01 102 996
M 500*
de la tête de coupe OX/PN 3 à 300 90° 500 1040 g W000290147 01 102 998
Tous 3 à 300 90° 800 1380 g W000291390 -
M 800**
Tous 3 à 300 120° 800 1380 g W000291392 01 102 954
M 1200** Tous 3 à 300 120° 1200 1700 g W000291394 01 102 955
M 1500** Tous 3 à 300 120° 1500 1850 g W000291396 -
SDO
* Livré avec tête 10/10 et 15/10 ** Livré sans tête de coupe

Chalumeau à mélange dans la tête


SOVAG Capacité de coupe de 3 à 300 mm.
Manche métal - Coude 90° - Longueur 500 mm
G1 Raccords d’entrée douilles Ø 10 mm
démontables et écrous M16 x 150
2007-697

Référence
Gaz Poids
Nouvelle Ancienne
Chalumeaux tous gaz
par simple changement OX / AD 1150 g W000290149 01 102 140
SOVAG*
de la tête de coupe OX / GPL 1150 g W000290151 01 102 141
* Livré avec tête 16/10 AD

Chalumeau à mélange dans la tête


COPELmatic • Allumage automatique.
• Préaffichage et mémoire des réglages. matique
G1 • ARPF* dans le manche. Tout auto
* Raccords d’entrée douilles Ø 10 mm fixes.
Longueur : 500 mm - Poids : 1500 g.
Épais. Référence
Gaz Coude Nouvelle Ancienne
coupe mm
OX / AD** 3 à 300 90° W000290513 01 102 536
OX / GPL** 3 à 300 90° W000290515 01 102 531
* Antiretour Pareflamme : Sécurité intégrée ** Livré avec tête 16/10

Chalumeau à mélange préalable


SOVAL MP Gâchette de coupage latérale
Capacité de coupe de 3 à 300 mm
Raccord d’entrée douilles Ø 10 mm démontables
et écrous M16 x 150
Coude 90° - Longueur 520 mm
Référence
Gaz Poids
Nouvelle Ancienne
SOVAL MP* Tous 1270 g W000290153 01 102 540
* Livré sans tête de coupe

aisseur
rosse ép Chalumeau à mélange dans la tête - TYPE G2
Spécial g Capacité de coupe : 900 mm
Épais. Référence
Gaz Gaz Coude Nouvelle Ancienne
coupe mm
COPEL 2 COPEL 2* Tous 900 90° W000290765 -
* Livré sans tête de coupe

5-20
Têtes de coupe pour chalumeaux coupeurs
Guide de choix des têtes de coupe G1 pour COPEL 1 M, SOVAG, COPELmatic.
Calibre Ép. coupe mm Pression* oxygène Pression* acétylène Débit oxygène en l/h Débit acétylène en l/h
7/10 3 à 10 3 bars 0,5 bar 1375 250
10/10 10 à 25 4 bars 0,5 bar 2310 280
12/10 25 à 50 4 bars 0,5 bar 3545 350
16/10 50 à 80 5 bars 0,5 bar 6900 450
20/10 80 à 120 5 bars 0,5 bar 11000 700
25/10 120 à 200 6 bars 0,5 bar 17500 900
30/10 200 à 300 6 bars 0,5 bar 22500 1100
* pression indiquée pour une longueur de tuyaux inférieure à 20 m

Têtes de coupe SDO pour COPEL 0 et COPEL 1 SDO.


Étanchéité extérieure par joint tonique au silicone résistant aux hautes températures.
Pression de réglage* Épaisseur Référence GPL Référence Acétylène Référence
Calibre
Oxygène GC à couper (mm) Nouvelle Ancienne Nouvelle Ancienne Éthylène
5/10 2à6 0,5 1,5 à 10 - - W000291412 01 103 250 -
10/10 2à6 0,5 5 à 25 W000291418 01 103 256 W000291414 01 103 251 W000291421
15/10 2à6 0,5 20 à 50 W000291419 01 103 257 W000291416 01 103 252 W000291422
20/10* (pour COPEL 1 SDO) 2à6 0,5 30 à 110 W000291420 01 103 258 W000291417 01 103 253 W000291423
* en bar : 0,1 MPa = 14,5 PSI

Têtes de coupe G1 pour COPEL 1 M, SOVAG, COPELmatic.


Chauffe multidards pour tous les gaz. Étanchéité par 3 portées coniques.

Calibre Pression de réglage* Épaisseur Référence GPL Référence Acétylène


1/10 mm Oxygène GC à couper (mm) Nouvelle Ancienne Nouvelle Ancienne
7/10 2à3 0,5 3 à 10 W000262066 W000262066 W000262059 W000262059
10/10 2à3 0,5 10 à 25 W000262067 W000262067 W000262060 W000262060

coupage flamme
12/10 2à3 0,5 25 à 50 W000262068 W000262068 W000262061 W000262061
0327-33X

Soudage et
16/10 3à5 0,5 50 à 80 W000262069 W000262069 W000262062 W000262062
20/10 3à5 0,5 80 à 120 W000262070 W000262070 W000262063 W000262063
25/10 5à6 0,5 120 à 200 W000262071 W000262071 W000262064 W000262064
* en bar : 0,1 MPa
= 14,5 PSI 30/10 5à6 0,5 200 à 300 W000262072 W000262072 W000262065 W000262065

Têtes de coupe MP pour SOVAL MP.


Calibre Pression de réglage* Épaisseur Référence GPL Référence Acétylène
1/10 mm Oxygène GC à couper (mm) Nouvelle Ancienne Nouvelle Ancienne
7/10 3à6 0,3 à 0,5 3 à 10 - 01 102 610 - -
10/10 3à6 0,3 à 0,5 10 à 20 - 06 792 045 Z06792061 06 792 061
15/10 3à6 0,3 à 0,5 20 à 60 Z06792046 06 792 046 Z06792062 06 792 062
20/10 3à6 0,3 à 0,5 60 à 100 Z06792047 06 792 047 Z06792063 06 792 063
25/10 3à6 0,3 à 0,5 100 à 180 - 01 102 614 Z06792064 06 792 064
30/10 3à6 0,3 à 0,5 180 à 300 - 01 102 615 - -
* en bar : 0,1 MPa = 14,5 PSI

Têtes de coupe sous-marine


0327-43

avec acétylène jusqu’à 5 m de profondeur

Calibre Pression de réglage* Épaisseur Référence Acétylène


en mm Oxygène GC à couper (mm) Nouvelle Ancienne
20/10 4 1 5 à 60 Z70180015 70 180 015

Guide de coupe
Têtes de coupe G2 pour COPEL 2.
0327-42

Calibre Pression de réglage en bar Épaisseur Référence Référence


en mm Oxygène GC à couper (mm) Acétylène Propane
30/10 5à7 0,5 à 1 200-300 S70200101 S70200221
Référence Z01102500
35/10 5à7 0,5 à 1 300-400 S70200102 S70200222
40/10 6à8 0,5 à 1 400-550 S70200103 S70200223 Pour les coupes rectilignes et circulaires.
45/10 7à9 0,5 à 1 550-700 S70200104 S70200224 S’adapte sur les chalumeaux coupeurs 0 et 1.
55/10 7à9 0,5 à 1 700-900 S70200105 S70200225 Têtes tous diamètres

5-21
Soudage et coupage flamme
Dispositifs de sécurité oxygaz
Les antiretours débits normaux
Conseil pratique
OERLIKON vous propose une gamme complète compatible La norme EN 730-1 oblige le constructeur à faire
sur chalumeaux, détendeurs ou simplement sur tuyaux. un marquage sur le produit de différents points,
Toutes les installations doivent être munies de système facilement vérifiable en un coup d’œil.
d’antiretours afin de vous garantir une sécurité optimale.
Doit apparaître obligatoirement :
• le n° de la norme,
TYPE SECURTOP 662
• le sigle des fonctions du dispositif
Tout les dispositifs de sécurité de la série (ex. : FA : Pare flamme, NV : antiretour de gaz...),
SECURTOP 662 sont conformes à la norme • un fléchage indiquant le sens du passage du gaz,
internationale ISO 5175 classe 1 et à la récente • le nom du fabricant / distributeur,
norme européenne EN 730-1. • le type de gaz,
• la pression maximale d’utilisation,
Montage entre tuyaux de Ø 6,3 ou 10 mm (bi-étagé) • le modèle du dispositif (ex. : 662).
Référence
OERLIKON indique également :
Nouvelle Ancienne
• un code couleur
Paire OX-GC W000290926 01 102 855
(Bleu : oxygène, Rouge : gaz combustible),
• la semaine et l’année de production
pour la traçabilité du matériel.
200
4-43 Également, la norme stipule de fournir une
1
Instruction de Sécurité d’Emploi et d’Entretien
200
et sécurité (ISEE).
4-4
30

Données opératoires et gaz susceptibles


d’être utilisés :
Couleur Pression Débit max.
Code Gaz
étiquette max. (bar) (m3/h)
O Oxygène Bleue 10 36
Montage sur chalumeau Montage sur chalumeau type
D Air Bleue 10 38
type FAREL 0 / COPEL 0 FAREL 1 / COPEL 1 / SOVAG / SOVAL
A Acétylène Rouge 1,5 5,5
- Filetage 12x100 D et G - Filetage 16x150 D et G
Propane
- Douilles pour tuyaux - Douilles pour tuyaux P Rouge 5 13,5
(mélange GPL)
Ø 6,3 mm Ø 6,3 mm ou Ø 10 mm H Hydrogène Rouge 5 64
M Méthane Rouge 5 22,5
Référence Référence
Nouvelle Ancienne Nouvelle Ancienne Y MPS Rouge 5 14

Paire 01 102 862 / Paire 01 102 858 /


W000290930 W000290932
OX-GC W000261746 OX-GC 01 102 872
2008-557

Avec raccords rapides


- Entrée pour tuyau Ø 6,3 / 10 mm
- Sortie raccord rapide femelle
2007-813

Référence
Nouvelle Ancienne
Paire OX-GC W000290928 W000261745
2007-813R

Oxygène seul W000290922 -


Gaz combustible seul W000290924 -

5-22
Dispositifs de sécurité oxygaz
Les antiretours Grands débits 1
EN 730- se 1
175 clas
SECURTOP 665 ISO 5
Ces antiretours peuvent être utilisés en complément de la gamme 662

Securtop 665
pour des applications classiques et montage sur détendeur.
Ils deviennent impératifs lors de l’utilisation de chalumeaux nécessitant
des débits importants (Type FAREL 2, FORMEUR SD 25, PYRELMATIC).

Conseil pratique
SECURTOP 665 - Antiretour pare-flamme La norme EN 730-1 oblige le constructeur à faire un marquage sur le
(ARPF) - Grands débits produit de différents points, facilement vérifiable en un coup d’œil.
Montage sur détendeur Doit apparaître obligatoirement :
Pression maxi. • le n° de la norme,
SECURTOP 665 Entrée Sortie Référence
d’utilisation (bar) • le sigle des fonctions du dispositif
Oxygène F 16x150 D M 16x150 D 10 (ex. : FA : Pare flamme, NV : antiretour de gaz...),
Gaz 1,5 - Acétylène W000290934
F 16x150 G M 16x150 G • un fléchage indiquant le sens du passage du gaz,
combustible 5 - Autres
• le nom du fabricant / distributeur,
• le type de gaz,
tendeur • la pression maximale d’utilisation,
ontage sur dé • le modèle du dispositif (ex. : SECURTOP 665).
M
OERLIKON indique également :
• un code couleur (Bleu : oxygène, Rouge : gaz combustible),
• la semaine et l’année de production pour la traçabilité du matériel.
Également, la norme stipule de fournir une Instruction de Sécurité

coupage flamme
d’Emploi et d’Entretien et sécurité (ISEE).

Soudage et
Données opératoires et gaz susceptibles d’être utilisés :
Couleur Pression Débit max.
Code Gaz
étiquette max. (bar) (m3/h)
O Oxygène Bleue 10 48
D Air Bleue 10 45
A Acétylène Rouge 1,5 8,5
2008-600

P Propane (mélange GPL) Rouge 5 17,5


H Hydrogène Rouge 5 170,5
M Méthane Rouge 5 29,5
Y MPS Rouge 5 18,5

EN 730
AREX 3S 85  INDISPENSABLE
Antiretour pare-flammes et arrêt thermique POUR LES CHALUMEAUX DE TYPE :
En plus des 2 fonctions du SECURTOP 665, il possède
une sécurité thermique qui se déclenche à environ 100 °C. FORMEUR SD 25
En fondant, elle arrête le débit de gaz. Il est préconisé avec l’utilisation
des chalumeaux chauffeurs SD25, FAREL 2, PYREL G3R et PYRELmatic.
Montage tuyaux PYREL G3R
Référence
Entrée Sortie
Nouvelle Ancienne
Paire OX/AD * M 16x150 M 16x150 C01002744 01 002 744

S70012021 PYRELmatic
* Ajouter 4 kits douilles/écrous Références
(OX et gaz combustibles) S70012022

Montage pour FAREL 2 et FORMEUR SD 25


Référence
FAREL 2
Entrée Sortie
Nouvelle Ancienne
Paire OX/AD M 16x150 F 16 x 150 C01002742 01 002 742

5-23
Soudage et coupage flamme
Postes équipés et ensembles uteille
ntrat Bo
Sans Co les pleines
Bouteil
Postes équipés
Poste OXYFLAM PETIT PRODIGE Poste MINITOP
Dési- Référence Dési- Référence
Composition Composition
gnation Nouvelle Ancienne gnation Nouvelle Ancienne
Bouteille oxygène 1 m3
Bouteille oxygène 0,5 m3 MINITOP

2004-613
Bouteille acétylène 0,8 m3 W000291559 03 506 002
Poste Bouteille acétylène 0,4 m3 nu
Chariot MINITOP
2009-137

équipé Chariot PETIT PRODIGE W000291584 W000264648


soudage + équipement soudage MINITOP Poste MINITOP nu
réf : W000291566 équipé + équipement soudage W000291594 03 405 982
soudage réf : W000291568

Poste OXYFLAM PRODIGE Poste ROLLERFLAM


Dési- Référence Dési- Référence
2009-134

0264-51
Composition Composition
gnation Nouvelle Ancienne gnation Nouvelle Ancienne
Bouteille oxygène 1 m3 Bouteille oxygène 2,3 m3
Poste nu Bouteille acétylène 0,8 m3 W000291558 03 506 000 Poste nu Bouteille acétylène 1,6 m3 W000291560 03 405 959
Chariot OXYFLAM Chariot ROLLERFLAM
Poste Poste nu Poste Poste nu
équipé + équipement soudage W000291586 03 405 978 équipé + équipement soudage W000291590 03 405 960
soudage réf : W000291566 soudage réf : W000291566
Poste Poste nu + équipement Poste Poste nu + équipement
équipé soudage coupage W000291592 03 405 979 équipé soudage coupage W000291597 03 405 961
soud/coup réf : W000291575 soud/coup réf : W000291575

Ensembles montés
ÉQUIPEMENT ÉQUIPEMENT
SOUDAGE MONTÉ SOUDAGE
2010-386

Comprenant détendeurs Paire raccords pour bouteille


MINIREG oxygène et Altop/Minitop
acétylène Chalumeau Farel 0SI* 5 m
Chalumeau Farel 0SI* + buses de tuyau OX/AD
2007-837

5 m de tuyaux oxygène Lunettes - Allume-gaz


et acétylène Manuel de soudage
Référence Lunettes - Allume-gaz Référence
Nouvelle Ancienne Nouvelle Ancienne
Manuel de soudage
W000291566 01 105 995 W000291568 01 106 002

ÉQUIPEMENT ARPF ÉQUIPEMENT


2010-387

SOUDAGE / COUPAGE SOUDAGE / COUPAGE


Comprenant détendeurs Paire raccords pour bouteille
Minireg oxygène et acétylène Altop/Minitop
Chalumeau Farel 0SI* Chalumeau Farel 0SI*
+ raccords mâles + raccords mâles QUICKMATIC
2007-838

Chalumeau Copel 0 / SDO* Chalumeau Copel 0 / SDO


+ raccords mâles + raccords mâles QUICKMATIC
5 m de tuyaux OX & AD 5 m de tuyau OX/AD + raccords
Référence Référence
Nouvelle Ancienne + raccords femelles Nouvelle Ancienne femelles QUICKMATIC
W000291575 01 105 997
Lunettes - Allume gaz W000291577 01 106 003
Lunettes - Allume-gaz
Manuel de soudage Manuel de soudage
** 0SI : Sécurité intégrée dans le manche

Coffret chantier BOXAD 2000 Coffret chantier SM - type F - H


BOXAD 0/1 Deltareg OX F / Deltareg AD H
Détendeurs Deltareg 2000 OX/AD Farel 0 LD, 7 buses 40/400 litres,
Chalumeau Farel 0 LD + raccords mâles tuyaux Ø 6,3 + 2 raccords mâles
Chalumeau Copel 1 + raccords mâles Farel 1, 7 buses 250/1000 litres
5 m de tuyau OX/AD + ARPF - Lunettes + 2 raccords mâles SOVAG SM,
Allume gaz - Manuel de soudage 2 têtes de coupe + 2 raccords mâles
20 m tuyaux OX/AD
Référence
Nouvelle Ancienne
QUICKMATIC
Référence
W000291630 01 305 032
Arex 2S Nouvelle Ancienne
Accessoires W000291632 01 305 033

5-24
Raccords rapides auto-obturants
7289
QUICKMATIC EN ISO
EN 561
RACCORDS RAPIDES AUTO-OBTURANT
Les raccords rapides QUICKMATIC se montent entre tuyaux ou en sortie de détendeur.
Ils permettent la connexion rapide des tuyaux entre eux ou sur les détendeurs. La partie femelle du raccord
se trouve toujours en amont, elle assure deux fonctions principales : Creating
a Profess
io
Environm nal
- le verrouillage pendant le fonctionnement www.we ent
ldline-alw
- la fermeture automatique de l’alimentation en gaz lors du désaccouplement (raccord auto-obturant). .com

Connexion entre tuyaux

1 Ø tuyaux Référence
QUICKMATIC
(mm) raccord femelle raccord mâle
2004-819

1 gaz combustible 6 et 10 W000011002 W000011005


2
2 oxygène 6 et 10 W000011001 W000011004
3 gaz neutre (argon...) 4 W000011003 W000011006
3

Existe aussi en kits :


Kit femelles Kit mâles Kit mâles/femelles
Référence Référence Référence
2004-819

W000011015 W000011016 W000011017

Connexion en sortie détendeurs

Référence
4 QUICKMATIC Filetage Ø tuyaux (mm)

coupage flamme
raccord femelle raccord mâle

Soudage et
M16 x 150 gauche W000011008
2004-820

4 gaz combustible 6 et 10 W000011005


5 3/8” gauche W000011011
M16 x 150 droit W000011007
5 oxygène 3/8” droit 6 et 10 W000011010 W000011004
6
1/4” droit W000011009
6 gaz neutre (argon...) 12 x 100 droit 4 W000011012 W000011006

Connexion en entrée de chalumeaux

QUICKMATIC Filetage Référence


2004-820

7 raccord
gaz combustible 16 x 150 gauche W000011014 mâle
7
oxygène 16 x 150 droit W000011013

ALTOP
ALTOP / MINITOP (AD) (OX)
2007-812

Référence
Désignation
Nouvelle Ancienne
Raccords ALTOP 16x150 Ø 10 - Paire OX-AD W000290731 0360 2000
Raccords ALTOP 16x150 Ø 6,3 - Paire OX-AD W000290732 0360 2001
Raccords QUICK Argon - Mâle/femelle QUICK Argon
W000290735 0360 2002
Ensemble pour tuyau Ø 6,3 gaz neutre (gaz neutre)
2000-119

5-25
Soudage et coupage flamme
Stop automatique débit de gaz - Chariots
SECURISTOP
OERLIKON vous propose un système unique sur le marché.
En effet, le SECURISTOP arrête automatiquement le débit de gaz
lorsque le tuyau de gaz est sectionné, arraché ou mal serré.
LES + PRODUITS
• Se monte facilement sur le détendeur 5
• Entrée femelle 16x150 Droite ou Gauche
ISO 517
• Sortie mâle 16x150 Droite ou Gauche

2010-205
• Garantit la sécurité de votre environnement
• Stoppe automatiquement le débit

Longueur Référence
Désignation Procédé Pression Débit Ø (mm)
tuyaux max.

2010-204
Nouvelle Ancienne
Acétylène Soudage 0,5 à 1,5 bar 1 200 l/h 6,3 / 10 10 / 20 m W000290715 036 01270
Propane Coupage 1 à 1,5 bar 4 000 l/h 10 20 m W000290716 036 01271
Soudage 1,5 à 4 bar 5 000 l/h 6,3 / 10 10 / 20 m W000290717 036 01272
Oxygène
Coupage 4 à 10 bar 20 000 l/h 10 20 m W000290718 036 01273

Chariots porte-bouteilles
Chariots OXYFLAM et PETIT PRODIGE
Référence
Désignation
Nouvelle Ancienne
2009-127

S 2.5 (0,5 m3) W000291551 03 409 101 Chariot industriel B 50 “SAFETY”


S 5 (1 m3) W000291552 03 409 116
Référence

2007-844
Désignation
Nouvelle Ancienne
B 50 (11 m3) W000291556 W000117787
2009-128

Chariot ROLLERFLAM S 11
Référence
Désignation
23714

Nouvelle Ancienne
S 11 (2,3 m3) W000291553 03 409 115 Chariot PRATIC GAZ B 20
Référence
Désignation
2002-355

Nouvelle Ancienne
B 20 (4 m3) W000291554 07 040 520

Bouteilles pour postes de soudage


Bouteilles pleines
Désignation ATAL 5 ARCAL 1 Oxygène Acétylène Azote Argon
Contenance 2,5 m3 2,3 m3 1 m3 0,8 m3 1 m3 1 m3
S 11 (2 à 3 m )3 C05010032 C05010033 - - - -
S 5 (0,8 à 1 m3) - C0309503 C03009476 C03009477 C03009502 C03009503
MINITOP S 5 (0,8 à 1 m3) - - C03009478 C03009479 - -

5-26
Tuyaux de gaz Creating
a Profess
io
Environm nal
www.we ent
ldline-alw
.com
Tuyaux caoutchouc simples
Tuyaux
EN ISO Pression d’utilisation Couronne
de soudage 3821
Gaz Couleur Ø (mm)
maximum (bar) (mètre)
Référence

Acétylène Rouge 5 W000010055


Oxygène Bleu 5 W000010056
AD Acétylène Rouge 10 W000010081
Oxygène Bleu 10 W000010057
Acétylène Rouge 20 W000010058
Oxygène Bleu 6,3 x 12 10 20 W000010059
Acétylène Rouge 40 W000010060
Oxygène Bleu 40 W000010061
OX
GPL* Orange 20 W000010052
GPL* Orange 40 W000010062
Argon Noir 40 W000010072
GPL
Acétylène Rouge 10 W000010064
Oxygène Bleu 10 W000010065
Acétylène Rouge 20 W000010066
Oxygène Bleu 20 W000010067
Acétylène Rouge 10 x 16 20 40 W000010068
GN Oxygène Bleu 40 W000010069
(Argon) GPL* Orange 20 W000010053
GPL/Acétylène* Orange / Rouge 40 W000010071
Argon Noir 40 W000010073
indiquée
La date est la date GPL/Acétylène* Orange / Rouge 40 W000010074
yau
sur le tu brication
12,5 x 21 20
Oxygène Bleu 40 W000010075
de fa
Oxygène Bleu 50 W000010079
8 x 14 20
Acétylène Rouge 50 W000010080

coupage flamme
Tuyaux caoutchouc jumelés TWIN

Soudage et
Pression d’utilisation Couronne
Gaz Couleur Ø (mm) Référence
maximum (bar) (mètre)
Oxygène - Acétylène Bleu / Rouge 20 W000010077
6,3 x 12 10
Oxygène - Acétylène Bleu / Rouge 40 W000010063
Oxygène - Acétylène Bleu / Rouge 20 W000010054
8 x 14 20
Oxygène - Acétylène Bleu / Rouge 50 W000010078
Oxygène - Acétylène Bleu / Rouge 40 W000010070
10 x 16 20
Oxygène - GPL* Bleu / Orange 40 W000010076
* sauf propylène

Enrouleur automatique de tuyaux oxygaz


TUBEREEL
Enrouleur automatique de tuyaux Référence
jumelés diamètre 8 ou 10 mm. W000260575 Dimensions de l’enrouleur
• Fourni sans tuyaux.
• Permet à l’opérateur de choisir la longueur
de tuyaux convenant à son application.
• Longueur maximale en diamètre 8 mm : 20 m.
• Longueur maximale en diamètre 10 mm : 15 m.
OSV carter

Au sol Au mur

Au plafond

5-27
Soudage et coupage flamme
Accessoires

0327-83
Kit manchettes simples Kit manchettes Rallonge tuyau OX/AD
OX/AD avec ARPF - OX/AD Longueur 10 m - Ø 10
• Entrée par raccords rapides mâles. • Entrée par raccords rapides mâles. • Entrée par écrous flottants
• Longueur 1 m. • ARPF SECURTOP 662. F16x150 D & G.
• Longueur 1 m. • Sortie par raccord rapide
Référence Référence QUICKMATIC femelle.
Sorties Nouvelle Ancienne Sorties Nouvelle Ancienne
Sorties Référence
Tuyau 6,3 mm W000290721 0110 1322 F 12x100 W000290720 0110 1320
Tuyau 10 m - Ø 10 W000291532
Tuyau 10 mm W000290722 0110 1332 F 16x150 W000290719 0110 1330

1160-015

0950-019
1 2 3

Kit de raccordement Colliers


Ø Référence Ø Référence
Tuyau Écrou Tuyau
(mm) Nouvelle Ancienne (mm) Nouvelle Ancienne
12 x 100 D Z70012017 7001 2017 Type de colliers : 1 à 2 oreilles (sachet de 10) 2009-483
6,3
12 x 100 G Z70012018 7001 2018 6,3 W000290894 0330 9200

6,3
16 x 150 D Z70012019 7001 2019 10 W000290895 0330 9201
VEAUTÉ 2010
16 x 150 G
G 1/4 D
Z70012020
Z70012009
7001 2020
-
Type de colliers : 2 à 1 oreille (sachet de 10)
6,3 W000290897 7001-2035
NOU
6,3
G 1/4 D Z70012008 - 10 W000290896 7001-2034
16 x 150 D Z70012021 7001 2021
Table soudage flamme
10 Type de colliers : 3 de jumelage (sachet de 25)
16 x 150 G S70012022 7001 2022 • Livrée en kit prêt à monter :
6,3 W000290898 0802-0159
20 x 150 D S70012023 7001 2023 - 1 plan de travail 650 x 450 mm
10 10 W000290899 0802-0160
20 x 150 G S70012024 7001 2024 en briques réfractaires
G 3/8 D S70012026 - - 1 bloc bois
10
G 3/8 D S70012027 - - 1 bac à eau
- 1 potence à éprouvette avec pince
- 1 support pour économiseur
• Hauteur 810 mm

Référence
Nouvelle Ancienne
Table
soudage W000276784 W000291436
flamme

5-28
Accessoires www.we
Creating

ldline-alw
ent
a Profess
io
Environm nal

.com

2350-069
2008-427

2007-794
2000-228
Économiseur Détecteurs de fuites
2008-428

de gaz ÉCO 73 BUBBLE


• Idéal pour les travaux répétitifs sur • Un excellent rapport qualité-prix pour un
chaînes de production. Il se place entre produit de détection de fuite. Convient à
Raccords 2 départs le chalumeau et le détendeur ou sur tous les gaz, à l’exception de l’oxygène
• À mettre sur détendeur. une table de soudage. haute pression >150 bars.
• Entrée 16 x 150 D &G. • Entrées et sorties en douilles fixes
1000 BULLES
• Sortie de douilles Ø 10 mm. Ø 10 mm livrées avec 4 douilles fixes
• Le détecteur de fuite bien connu.
Ø 6,3 mm.
Dési- Référence Convient à tous les gaz.
Désignation Référence
gnation Nouvelle Ancienne
OX/AD W000291432 Désignation Référence
Ox W000290936 011 10 200
OX/GPL W000291433 BUBBLE W000010963
AD/Gaz
W000290937 011 10 201 OX/Gaz naturel W000291431 1000 BULLES W000011090
naturel

Protections thermiques
PROTECFLAM PROTECFLAM GEL THERMISHIELD
2009-459

• Densité TECH Conçu pour arrêter


128 kg/m3. Très longue la chaleur de toutes

2009-249
durée de vie

coupage flamme
• La face les surfaces pendant

Soudage et
aluminium grâce aux faces le soudage et le brasage.
2005-272

en tissu et feutre
est à placer Il empêche la déformation
de silice.
contre le mur. des métaux et des plas-
• La face rouge est à placer contre
• Dimensions : tiques provoquée par la
le mur.
200 x 250 mm. chaleur d’un chalumeau.
2006-397

• Très souple.
• Volume : 500 ml.
• Dimensions 200 x 250 mm.
Conditionnement Référence Conditionnement Référence Désignation Référence
Boîte 3 écrans W000271449 À l’unité W000276078 THERMISHIELD W000274839
2004-643

0876-066
2004-642

2009-294

Miroir magnétique Alésoirs Allume-gaz


de soudage Permet le nettoyage en Permet l’allumage en sécurité
Permet de voir la soudure dans respectant le calibrage de la buse. des chalumeaux.
les endroits inaccessibles. Désignation Référence Désignation Référence
Désignation Référence Étui de 14 alésoirs calibrés W000290900
Allume-gaz
Miroir magnétique W000010557 W000010978
(avec 5 pierres à briquet)
Glace de rechange W000010558 Lot de 3 pierres à briquet C03609059

Miroir téléscopique circulaire


2009-297

• Pour tout angle de vue. • Contrôle visuel rapide et précis en Référence


2009-298

• Longueur : espaces confinés avec un nombre


W000273291
250 à 600 mm. de positions illimitées.

5-29
Soudage et coupage flamme
Accessoires
Protection du soudeur
Les produits WELDLINE sont distribués à travers
OERLIKON et les réseaux commerciaux du groupe
Air Liquide Welding.
Recherche permanente des meilleurs produits,
disponibilité continue, produits haut de gamme au
meilleur prix, et conformité aux normes européennes
les plus strictes, sont les caractéristiques de l’offre
WELDLINE avec pour principal objectif : la satisfaction
des clients...
Pour accéder à la large gamme
- d’outils,
- d’accessoires destinés aux applications de soudage,
- d’équipements de protection individuelle,
- de matériels pour l’environnement de travail,
demandez notre catalogue WELDLINE
ou rendez-vous sur le site www.weldline-alw.com.

Les lunettes et verres


Gamme PILOT Creating
a Profess
io
Environm nal
EN 175
ent
PILOT 1 FLIP UP www.we
2005-254

ldline-alw
.com
• Flip-Up
• Oculaires en polycarbonate ép. 2 mm résistant à l’impact.
• Traitement anti rayures. Désignation Référence
• Marquage monture : U EN 175 F TCE.
PILOT FLIP UP
W000011046
• Marquage lentille : 5 U1 FT CE. Teinte 5
• Résistance aux températures extrêmes : -5 °C / +55 °C.
• Poids : 137 g.

PILOT 2 PLASTIC
• Monture en plastique noir. Deux pièces avec chaîne
ajustable pour le nez. Désignation Référence
• Oculaires en polycarbonate® ép. 2 mm. PILOT 2 PLASTIC
• Marquage monture : U EN 175 S CE. EN 175 Teinte 5
W000011052

• Marquage lentille : 5 U1 FT CE.


2005-253

• Résistance aux températures extrêmes : -5 °C / +55 °C.


• Poids : 65 g.

OCULAIRES DE RECHANGE
2007-839

pour la gamme PILOT


Oculaires ronds en verre minéral rodés Ø 50 mm.
Teinte Référence par 10 Référence par boîte 100
5 W000335085 W000010925
6 W000335086 W000010937
7 W000335087 W000010949
8 W000335088 -
Incolore - W000010979

5-30
Accessoires Creating

www.we
ldline-alw
a Profess
io
Environm nal
ent
.com

Gamme FASHION soudage


FASHION WELDING
EN 175 • Monture noire mono-écran avec champ • Marquage lentille : Teinte 3 : 3 U1 FT CE.
de vison 180°. • Teinte 5 : 5 U1 FT CE.
• Traitement anti-rayures et anti-buée • Poids : 30 g.
• Peut être portée avec un casque anti-bruit. Désignation Référence
2008-250

• Fourni avec cordelette réglable. FASHION WELDING - Teinte 3 W000011058


• Marquage monture : U EN 175 F CE. FASHION WELDING - Teinte 5 W000011059

FASHION WELDING MAX


• Mono-écran. • Marquage lentille : Teinte 3 : 3 U1 F CE.
EN 175 • Traitement anti-rayures. • Teinte 5 : 5 U1 F CE.
• Longueur et inclinaison des branches • Poids : 35 g.
réglables. Désignation Référence
2005-261

• Oculaire en polycarbonate ép. 2 mm. FASHION WELDING MAX - Teinte 3 W000011060


• Marquage monture : U EN 175 F CE. FASHION WELDING MAX - Teinte 5 W000011061

Gamme CLASSIC Soudage


CLASSIC OVER
• Sur-lunettes. • Résistance aux températures EN 175
• Oculaires en polycarbonate ép. 2 mm. extrêmes : -5 °C / +55 °C
• Traitement anti rayures. • Poids : 40 g.

2005-256
• Marquage monture : U EN 175 F CE. Désignation Référence
• Marquage lentille : 5 U1 FT CE. CLASSIC OVER - Teinte 5 W000011054

coupage flamme
Soudage et
CLASSIC WELDING
• Oculaires en polycarbonate. • Résistance aux températures EN 175
• Surface anti rayures. extrêmes : -5 °C / +55 °C.
• Protections latérales. • Poids : 35 g.

2005-257
• Marquage monture : U EN 175 FTCE. Désignation Référence
• Marquage lentille : 5 U1 FT CE. CLASSIC WELDING - Teinte 5 W000011055

Gants Chaussure de sécurité


ue
SENSITIVE OXYGEN WL HRO 200° : S1P Spécifiq és
Les gants SENSITIVE procurent Chaussure haute en cuir fleur pigmenté. ctiv it
pour a age
un bon niveau de dextérité et de Indispensable pour les travaux de soudage de sou d
souplesse, un excellent contact MIG/MAG, TIG et oxy-acétylénique.
outil idéal dans les opérations • Équipée d’un système de protection
TIG et oxy-acétylénique. métatarsale contre les projections métalliques
Désignation Référence et scories de soudage.
SENSITIVE • Doublure interne respirante, antibactérienne
W000010428
Taille 10 et résistante à l’abrasion.
• Semelle antidérapante, antichoc, antistatique
et résistante jusqu’à 200 °C.
EN 420 • Coque de Taille Référence
EN 388 protection 39 W000266754
EN 407 en acier. 40 W000266788
• Semelle 41 W000266789
42 W000266790
antiperforation
43 W000266791
en acier. 44 W000266792
45 W000266793
46 W000266794
47 W000266795

5-31
Soudage et coupage flamme

5-32
Soudage et coupage flamme
Centrales de détente de gaz
Les installations centrales de détente se justifient dès que se pose le problème d’alimenter plusieurs postes de
soudage ou d’oxy-coupage (procédés OA - TIG - MIG/MAG).
Les avantages de ces réseaux de distribution sont multiples :
SÉCURITÉ
• Les bouteilles sont stockées en dehors de l’atelier. 1 - Diaphragme d’éclatement
• Les aires de travail et de circulation sont dégagées. 2 - Signal
• Des sécurités placées à différents niveaux de l’installation d’inversion
éliminent tout risque d’incident grave.
Tableau 2ème détente Vanne coup
• Possibilité d’alimenter des chalumeaux de forte puissance. de poing
PRODUCTIVITÉ pour sécurité
Bloc 2 ème détente
• L’alimentation en continu à une pression contrôlée azote
et constante permet une production sans interruption
des postes de travail (centrales semi-automatique). Poste
de travail
ÉCONOMIE
• Le stockage des bouteilles est réduit.
• Le regroupement des bouteilles
limite considérablement les 3 - Limiteur
coûts de manutentions. de débit

Schéma type
d’une installation
centralisée
4 - Ensemble
de sécurité
Affichage réglementaire pneumatique

Centrale 1ère détente Alimentation


d’azote pour
Stockage gaz 1

coupage flamme
Comment définir ensemble

Soudage et
de sécurité
une centrale de détente de gaz Rateliers - 5
pneumatique
Stockage gaz 2
Étape 1 Choisir le procédé de soudage
• Il définit le ou les gaz à utiliser
Étape 2 Répertorier
• Le nombre de postes de travail Étape 5 Déterminer la productivité de votre centrale
• Le type de matériel utilisé (soudeur 0, chauffeurs…) La productivité est directement liée à la gestion des interruptions de
• Le temps de travail en soudage effectif par appareil travail dues aux coupures de gaz une fois les bouteilles ou les cadres
vides.
Étape 3 Déterminer le débit instantané
Les interruptions de gaz ne génèrent pas de problèmes majeurs de
Pour cette opération, reporter vous à la feuille de calcul. Le débit
fonctionnement de votre atelier :
instantané vous permet de dimensionner la capacité de votre centrale.
• Centrales simplifiées*
• Centrale à débit normal
Les interruptions doivent être évitées au maximum :
• Centrale gros débit
• Centrales semi-automatiques **
• Elle est fonction de vos travaux
* Le tableau de 1ère détente est alimenté par 1 seule source de gaz. Lorsque la
Étape 4 Définir l’autonomie de la centrale
source est épuisée, l’alimentation des postes de travail est interrompue.
Cette étape vous permet de déterminer le nombre de bouteilles ou ** Le tableau de 1ère détente est alimenté par 2 sources de gaz dont une est en
de cadres à utiliser : service et l’autre en réserve. Lorsque la source en service est épuisée, la source
• Centrale bouteilles en réserve prend le relais : il n’y a pas d’interruption de l’alimentation des postes
• Centrale cadres de travail.

Définitions valeur minimale le débit à l’air libre de l’installation en cas de rupture


1 - Diaphragme d’éclatement DIAPHRAL du DIAPHRAL.
Il se place à l’extrémité de la canalisation acétylène avec 4 - Ensemble de sécurité pneumatique (sécurité azote)
l’échappement débordant à l’extérieur des locaux. Elle permet d’interrompre instantanément l’alimentation du gaz
Il comporte un disque de rupture qui se déchire en cas de combustible de l’atelier en cas d’urgence. Elle est actionnée par
surpression accidentelle ou en cas d’explosion. un ou plusieurs systèmes “coup de poing” dans l’atelier.
2 - Signal d’inversion 5 - Râteliers
Montage sur centrale semi-automatique. Système permettant à Ils sont obligatoires pour éviter la chute des bouteilles.
l’utilisateur d’être informé par un voyant lumineux que la source 6 - Réchauffeur
de gaz en service arrive à épuisement. Placé à l’entrée de chaque détendeur d’une installation, il évite
3 - Limiteur de débit le givrage des gaz neutres contenant du CO2 ou du NO2 lorsque
Il s’utilise à partir des centrale 2x6 bouteilles ou cadres. les débits sontimportants et/ou que la température extérieure est
Il est associé à l’antiretour en sortie du tableau pour réduire à une basse.

5-33
Soudage et coupage flamme
Centrales de détente de gaz
Calcul du débit instantané et de l’autonomie
1 2 3 4

de soudage effectif/jour (5)

Autonomie de la centrale
de matériel (4) = (2) x (3)

de matériel (6) = 4 x 5

d’autonomie souhaité
Débit instantané/type

Débit journalier/type
Débit maxi choisi (2)
Oxygène OX - PRO

Nombre de postes
Oxygène OX - AD

Nombre d’heures

(AL) = (DJ) x (NJ)


Nombre de jours
Type de matériel

de travail (3)
Acétylène

Propane

FAREL 00 0,1 0,04 0,11 0,16 /


Chalumeaux
soudeurs

FAREL 0/0 SI 0,4 0,2 0,44 0,65 /

RELmatic 0,4 0,2 0,44 0,65 /


Chauffeurs - Formeurs

FAREL 1 1 0,7 1,1 2,43 /

FAREL 2 4 1,1 4,4 3,82 /

SD 25 / 5 / 17,51 /
Chalumeaux

PYRELmatic / 6,2 / 21,67 /

COPEL 1 1 1,2 20,1 25 /


Coupeurs

SOVAG 1 1,2 20,1 25 /

SOVAL MP 1 1,2 20,1 25 /

COPELmatic 1 1,2 20,1 25 /


Générateurs

TIG 16 l/min / / / / 1,02

MIG/MAG
/ / / / 1,92
32 l/min
5 6 7
0264-35_r

DI DJ NJ AI
Somme Somme Somme
des lignes des lignes des lignes
(4) (6) (6)
0111-39

Légendes
1 En fonction du gaz et de l’appareil utilisé, choisir le débit maxi 4 Le débit journalier par appareils utilisés va vous permettre de
dans la colonne (1) et le reporter dans la colonne (2). Attention, définir l’autonomie des bouteilles.
le débit maximum de l’oxygène est différent en fonction du gaz 5 C’est le débit instantané de l’installation centrale dont vous
combustible utilisé (propane ou acétylène). avez besoin pour le gaz choisi.
2 Noter le nombre de postes de travail équipés du produit dans 6 C’est le nombre de jours d’autonomie dont vous voulez

votre atelier. disposer. C’est-à-dire le nombre de jours avant remplacement


de vos bouteilles ou cadres.
3 Déterminer le nombre d’heures de soudage effectif par jour
7 C’est l’autonomie de l’installation centrale dont vous
avec le matériel concerné.
avez besoin pour le gaz choisi.

Conseil
Pour éviter tout risque de sous dimensionnement de la centrale,
il est recommandé de prendre le débit maxi que peut délivrer chaque chalumeau.
5-34
Matériel de 1ère détente
ACÉTYLÈNE

CENTRALE SIMPLIFIÉE Rep A


Rep E
Rep B
• Alimentation de réseaux de canalisations
• Utilisation avec cadres ou bouteilles
• Sans inversion
Rep D
Compatibilité avec les gaz
Ces centrales sont conçues exclusivement Rep F Rep G
pour la mise en œuvre de l’ACÉTYLÈNE.

Domaines d’application
Première solution au besoin de centraliser les sources
de gaz, les centrales simplifiées peuvent être
destinées aux applications industrielles, aux centres
de formation professionnelle et autres établissements
d’enseignement.
Rep C

Caractéristiques principales :
Les centrales simplifiées acétylène sont des dispositifs complets comprenant :
• Une rampe collectrice sur support mural (Rep A)
• Une vanne de purge HP de la rampe collectrice (Rep B)
• Les flexibles de liaison HP bouteilles/cadres à rampe collectrice (Rep C)
• Un détendeur acétylène (Rep D)

coupage flamme
Soudage et
(modèle GD420 pour version centrale grand débit)
Le débit maximum de soutirage en gaz par
• Un flexible de liaison BP détendeur à canalisation
bouteilles d’acétylène dépend de la capacité
entrée 16x150G - FG3/8 - Longueur 1 m (Rep E)
commerciale de ces dernières. Pour de plus
• Un antiretour de canalisation bouteilles ou cadres (selon configuration)
amples informations, se renseigner auprés du
(Rep F)
fournisseur de gaz.
• Un antiretour par cadre (version cadre)
• Les râteliers (version bouteille) (Rep G) Exemple : 800 l/h pour une bouteille Air Liquide
de capacité commerciale 6 m3.
Elles sont alimentées par un groupe de bouteille(s) ou cadre(s).
Pour calculer, à partir des besoins des
• Soupape de sécurité tarée à 1,4 bar sur version bouteille
utilisateurs, le nombre de bouteilles à stocker
1,5 bar sur version cadre.
par groupe de bouteilles (cadres), il est fortement
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C.
conseillé de tenir compte de ces éléments.

Pression entrée Pression sortie Débit maxi Autonomie maxi


Modèle Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h) (m3/h)
I.Simpl. 1x1 bouteille AD 1 6 W000291465
I.Simpl. 1x2 bouteilles AD 25 1,2 2 12 W000291466
I.Simpl. 1x3 bouteilles AD 3 18 W000291467
Possibilité jusqu’à 1x6 bouteilles : nous consulter

I.Simpl 1x1 cadre AD 1,2 8 48 W000291478


25
I.Simpl 1x1 cadre AD G.Débit 1,5 9 48 W000291481

5-35
Soudage et coupage flamme
Matériel de 1ère détente
ACÉTYLÈNE

CENTRALE À INVERSION AUTOMATIQUE À RÉARMEMENT MANUEL


Rep E
• Alimentation en continu de réseaux de canalisations
• Inversion automatique à réarmement manuel
• Utilisation avec cadres ou bouteilles Rep D
• Évite les ruptures d’alimentation en gaz du réseau

Compatibilité avec les gaz Rep A Rep B


Ces centrales sont conçues exclusivement pour la mise
en œuvre de l’ACÉTYLÈNE.

Domaines d’application
Solution optimale à la gestion des interruptions de travail
ainsi qu’au besoin de centraliser en un point les sources
de gaz. Ces centrales sont destinées tout particulièrement
aux applications industrielles. Elles sont appréciées
également dans les centres de formation professionnelle
Rep F
et autres établissements d’enseignement.

Caractéristiques principales :
Rep C
Les centrales simplifiées acétylène sont des dispositifs
complets comprenant :
• Un tableau d’inversion à réarmement manuel (Rep A)
• 2 robinets de fermeture manuelle à action rapide
(EN ISO 14114)
• 2 vannes de purge HP des collecteurs (Rep B) Le débit maximum de soutirage en gaz par
• Des flexibles de liaison HP bouteilles/cadres à rampe collectrice (Rep C) bouteilles d’acétylène dépend de la capacité
• Une vanne à boisseau sphérique G3/8 femelle en sortie (Rep D) commerciale de ces dernières. Pour de plus
• D’un antiretour de canalisation bouteilles ou cadres (selon configuration) (Rep E) amples informations, se renseigner auprés du
• D’un antiretour par cadre (version cadre) fournisseur de gaz.
• Les râteliers (version bouteille) (Rep F) Exemple : 800 l/h pour une bouteille Air Liquide
Elles sont alimentées par deux groupes de bouteille(s) ou cadre(s), le passage d’un de capacité commerciale 6 m3.
groupe à épuisement vers l’autre en réserve permet d’éviter les ruptures d’alimentation
Pour calculer, à partir des besoins des
en gaz du réseau.
utilisateurs, le nombre de bouteilles à stocker
• Δ pression à l’inversion : 0,4 bar par groupe de bouteilles (cadres), il est fortement
• Soupape de sécurité tarée à 1,5 bar conseillé de tenir compte de ces éléments.
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C

Pression entrée Pression sortie Débit maxi


Modèle Autonomie maxi (m3/h) Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h)
IC 2x1 bouteille AD 1 12 W000291489
IC 2x2 bouteilles AD 2 24 W000291490
IC 2x3 bouteilles AD 3 36 W000291491
25 1,5
IC 2x4 bouteilles AD 4 48 W000291492
IC 2x5 bouteilles AD 5 60 W000291493
IC 2x6 bouteilles AD 6 72 W000291494

IC 2x1 cadre AD 8 96 W000291507


25 1,5
IC 2x2 cadres AD 8 192 W000291508

5-36
Matériel de 1ère détente
ACÉTYLÈNE

OPTIONS DIVERSES- PIÈCES DE MAINTENANCE


DIAPHRAGME LIMITEUR DE DÉBIT
2329-031

D’ÉCLATEMENT 10 M3 / HEURE

2007-558
DIAPHRAL
Il se place à l’extrémité de la canalisation acétylène avec l’échappement
débordant à l’extérieur des locaux. Il comporte un disque de rupture qui
se déchire en cas de surpression accidentelle ou en cas d’explosion. Il est associé à l’antiretour en sortie du tableau pour réduire
• Pression • Entrée M G3/4 à une valeur minimale le débit à l’air libre de l’installation en
d’éclatement : 1,5 bar • Sortie femelle G3/4 cas de rupture du DIAPHRAL.

Désignation Référence Désignation Référence


DIAPHRAL W000290752 Limiteur 10 m 3 W000290751
Disque de rechange W000291515

ENSEMBLE DE SÉCURITÉ PNEUMATIQUE


Fonctionnement :
Schéma de principe Schéma pneumatique
(Sécurité azote) Les vannes de sectionnement
Circuit Azote montées au niveau de la
vers l’atelier haute pression de la centrale
permettent d’interrompre
A A instantanément en cas

coupage flamme
d’urgence l’alimentation de

Soudage et
l’acétylène dans les ateliers.

C C
Tableau
inverseur

Avantages de ce type d’option :


• En cas d’urgence : arrêt instantané de l’alimentation par
A Vannes de sectionnement
B action manuelle sur un ou plusieurs systèmes “coup de
B Alimentation du circuit en azote maintenant poing” disposés dans l’atelier.
2329028C_R

les vannes de sectionnement ouvertes • En cas d’incendie : le circuit d’azote construit en tube
C Système de purge “coup de poing” polyamide Ø 4 mm permettant l’ouverture et le maintien
ouvert des vannes de sectionnement joue le rôle de fusible.
Désignation Référence Ce dernier sous l’effet de la chaleur et de la pression rompt,
Ensemble de sécurité pneumatique W000291519 le circuit s’ouvre et les vannes retombent coupant ainsi
Bouteille azote 1 m3 C03009502 l’arrivée d’acétylène dans les ateliers.
Bouton “coup de poing” W000291520
Tuyau polyamide Ø 4 mm W000291521

AFFICHAGES RÉGLEMENTAIRES
Support regroupant l’ensemble des panneaux Lot de 15 étiquettes normalisées pour repérage
ACETYLÈNE réglementaires rappelant les dangers liés des canalisations acétylène.
au stockage et à l’utilisation de l’acétylène ;
2010-003

300
Matières
313
Référence
inflammables
260
Vêtements de protection
obligatoires
Atmosphère
explosive les interdictions s’y rapportant ; ainsi que
les obligations pour la manipulation. W000260512

255
Gants de sécurité
250
Lunettes de sécurité
• Support rectangulaire de
obligatoires obligatoires
Référence
201 200 dimensions 594 x 420 mm
Flamme nue Défense de
interdite fumer
W000260560
• PVC épaisseur 3 mm

5-37
Soudage et coupage flamme
Matériel de 1ère détente
ACÉTYLÈNE

OPTIONS DIVERSES - PIÈCES DE MAINTENANCE


FLEXIBLE HAUTE PRESSION

Désignation Lg. (m) Entrée Sortie Référence


Flexible bouteille AD - Type H 1,5 M 22,91 x 1,814 W à gauche F 20 x 150 W000291444
Flexible cadre AD - Type H 2,5 F 33 x 2 S.I à gauche F 20 x 150 W000290760
2008-434

RACCORD CADRE
Raccord d’adaptation pour le montage de détendeur type bouteille sur cadre acétylène.
2008-429

• Entrée F 33x2 S.I à gauche


Référence
• Sortie F 22,91 x 1,814 W à gauche
W000291529

ENSEMBLE DE RALLONGES COLLECTRICES


Lot de 2 rampes collectrices droite et gauche pour extension de centrale acétylène.
2329-032

Livrées avec supports muraux.


Référence

W000291522

RÂTELIERS POUR BOUTEILLES DE GAZ


Râtelier pour fixation murale des bouteilles de gaz industriel.
2009-477

Existe en version 2 ou 3 bouteilles.


Désignation Référence
Râtelier 2 bouteilles W000291517
Râtelier 3 bouteilles W000291518

VANNE DE CANALISATION
Vanne d’isolement GACHOT pour canalisation de gaz - vanne à boisseau sphérique
0876-052_ret

1/4 de tour. Destinée aux réseaux gaz combustible.


Désignation Référence
Vanne taraudée rouge - 12 x 17 (3/8”) W000277209
Vanne taraudée rouge - 15 x 21 (1/2”) W000277211
Vanne taraudée rouge - 20 x 27 (3/4”) W000277213
Vanne taraudée rouge - 26 x 34 (1”) W000277215

5-38
Matériel de 1ère détente
OXYGÈNE

CENTRALE SIMPLIFIÉE Rep E Rep A


Rep B
• Alimentation de réseaux de canalisations
• Utilisation avec cadres ou bouteilles
• Sans inversion

Rep D
Compatibilité avec les gaz
Ces centrales sont conçues exclusivement Rep F
pour la mise en œuvre de l’OXYGÈNE.

Domaines d’application
Première solution au besoin de centraliser les sources
de gaz, les centrales simplifiées peuvent être
destinées aux applications industrielles, aux centres
de formation professionnelle et autres établissements
d’enseignement.
Rep C

Caractéristiques principales :
Les centrales simplifiées oxygène sont des dispositifs complets comprenant :
• Une rampe collectrice sur support mural (Rep A)
• Une vanne de purge HP de la rampe collectrice (Rep B)
• Les flexibles de liaison HP bouteilles/cadres à rampe collectrice (Rep C)
• Un détendeur oxygène (Rep D) (modèle GD420 pour version centrale grand débit)

coupage flamme
Soudage et
• Un flexible de liaison BP détendeur à canalisation. Entrée 16x150D - FG3/8
Longueur 1 m (Rep E)
• Les râteliers (version bouteille) (Rep F)

Elles sont alimentées par un groupe de bouteille(s) ou cadre(s).


• Soupape de sécurité tarée à 12 bar.
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C.

Pression entrée Pression sortie Débit maxi Autonomie maxi


Modèle Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h) (m3/h)
I.Simpl. 1x1 bouteille OX 10 W000291462
I.Simpl. 1x2 bouteilles OX 250 10 65 20 W000291463
I.Simpl. 1x3 bouteilles OX 30 W000291464
Possibilité jusqu’à 1x6 bouteilles : nous consulter

I.Simpl 1x1 cadre OX 65 48 W000291480


250 10
I.Simpl 1x1 cadre OX G.Débit 150 48 W000291477

5-39
Soudage et coupage flamme
Matériel de 1ère détente
OXYGÈNE

CENTRALE À INVERSION AUTOMATIQUE À RÉARMEMENT MANUEL

• Alimentation en continu de réseaux de canalisations Rep D


• Inversion automatique à réarmement manuel
• Utilisation avec cadres ou bouteilles
• Évite les ruptures d’alimentation en gaz du réseau
Rep A
Rep B
Compatibilité avec les gaz
Ces centrales sont conçues exclusivement pour la mise
en œuvre de l’OXYGÈNE.

Domaines d’application
Solution optimale à la gestion des interruptions de travail
ainsi qu’au besoin de centraliser en un point les sources
de gaz. Ces centrales sont destinées tout particulièrement
aux applications industrielles. Elles sont appréciées
Rep E
également dans les centres de formation professionnelle
et autres établissements d’enseignement.

Caractéristiques principales : Rep C


Les centrales simplifiées oxygène sont des dispositifs
complets comprenant :
• Un tableau d’inversion à réarmement manuel (Rep A)
• 2 vannes de purge HP des collecteurs (Rep B)
• Des flexibles de liaison HP bouteilles/cadres à rampe collectrice (Rep C)
• Une vanne à boisseau sphérique G3/8 femelle en sortie (Rep D)
• Les râteliers (version bouteille) (Rep E)
Elles sont alimentées par deux groupes de bouteille(s) ou cadre(s), le passage d’un groupe à épuisement
vers l’autre en réserve permet d’éviter les rupture d’alimentation en gaz du réseau.
• Δ pression à l’inversion : 2 bar
• Soupape de sécurité tarée à 12 bar
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C

Pression entrée Pression sortie Débit maxi


Modèle Autonomie maxi (m3/h) Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h)
IC 2x1 bouteille OX 20 W000291483
IC 2x2 bouteilles OX 40 W000291484
IC 2x3 bouteilles OX 60 W000291485
250 9 38
IC 2x4 bouteilles OX 80 W000291486
IC 2x5 bouteilles OX 100 W000291487
IC 2x6 bouteilles OX 120 W000291488

IC 2x1 cadre OX 180 W000291505


250 9 38
IC 2x2 cadres OX 360 W000291506

5-40
Matériel de 1ère détente
OXYGÈNE

OPTIONS DIVERSES - PIÈCES DE MAINTENANCE


FLEXIBLE HAUTE PRESSION

Désignation Lg. (m) Entrée Sortie Référence


Flexible bouteille OX - Type F 1,5 M 22,91 x 1,814 S.I à droite F 20 x 150 W000291443
Flexible cadre OX - Type F 2,5 F 35 x 2 S.I à droite F 20 x 150 W000290761
2329-030

RACCORD CADRE
Raccord d’adaptation pour le montage de détendeur type bouteille sur cadre oxygène.
2008-491

• Entrée F 35x2 S.I à droite


Référence
• Sortie F 22,91 x 1,814 S.I à droite
W000291527

ENSEMBLE DE RALLONGES COLLECTRICES


Lot de 2 rampes collectrices droite et gauche pour extension de centrale oxygène.
Livrées avec supports muraux.
Référence

coupage flamme
Soudage et
W000291523
2329-032

RÂTELIERS POUR BOUTEILLES DE GAZ


Râtelier pour fixation murale des bouteilles de gaz industriel.
2009-477

Existe en version 2 ou 3 bouteilles.


Désignation Référence
Râtelier 2 bouteilles W000291517
Râtelier 3 bouteilles W000291518

VANNE DE CANALISATION
Vanne d’isolement pour canalisation de gaz - vanne à boisseau sphérique
0876-052_ret

1/4 de tour. Destinée aux réseaux gaz oxygène.


Désignation Référence
Vanne taraudée bleue - 12 x 17 (3/8”) W000277208
Vanne taraudée bleue - 15 x 21 (1/2”) W000277210
Vanne taraudée bleue - 20 x 27 (3/4”) W000277212
Vanne taraudée bleue - 26 x 34 (1”) W000277214

AFFICHAGES RÉGLEMENTAIRES
Support regroupant l’ensemble des panneaux Lot de 15 étiquettes normalisées pour repérage
OXYGÈNE réglementaires rappelant les dangers liés des canalisations oxygène.
au stockage et à l’utilisation de l’oxygène ;
2010-002

314
660
Référence
Comburant
Interdiction de
graisser les interdictions s’y rapportant ; ainsi que
255 250 les obligations pour la manipulation. W000260511
Gants de sécurité Lunettes de sécurité
obligatoires obligatoires

• Support rectangulaire de
Référence
201 200
dimensions 594 x 420 mm
Flamme nue Défense de
interdite fumer W000260558
• PVC épaisseur 3 mm

5-41
Soudage et coupage flamme
Matériel de 1ère détente
PROPANE (GPL)

CENTRALE SIMPLIFIÉE Rep A


Rep E
Rep B
• Alimentation de réseaux de canalisations
• Utilisation avec cadres ou bouteilles
• Sans inversion

Rep D
Compatibilité avec les gaz
Ces centrales sont conçues exclusivement Rep F Rep G
pour la mise en œuvre du PROPANE (GPL).

Domaines d’application
Première solution au besoin de centraliser les sources
de gaz, les centrales simplifiées peuvent être
destinées aux applications industrielles, aux centres
de formation professionnelle et autres établissements
d’enseignement. Rep C

Caractéristiques principales :
Les centrales simplifiées propane (GPL) sont des dispositifs complets comprenant :
• Une rampe collectrice sur support mural (Rep A)
• Une vanne de purge HP de la rampe collectrice (Rep B)
• Les flexibles de liaison HP bouteilles à rampe collectrice (Rep C)
• Un détendeur GPL (Rep D)
• Un flexible de liaison BP détendeur à canalisation FG3/8 - Longueur 1 m (Rep E)
• Un antiretour pare-flamme (Rep F)
• Les râteliers (Rep G)

Elles sont alimentées par un groupe de bouteille(s).


• Soupape de sécurité tarée à 5,5 bar.
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C.

Pression entrée Pression sortie Débit maxi Autonomie maxi


Modèle Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h) (m3/h)
I.Simpl. 1x1 bouteille GPL 18 W000291471
I.Simpl. 1x2 bouteilles GPL 25 4 20 36 W000291472
I.Simpl. 1x3 bouteilles GPL 54 W000291473
Possibilité jusqu’à 1x6 bouteilles : nous consulter

5-42
Matériel de 1ère détente
PROPANE (GPL)

CENTRALE À INVERSION AUTOMATIQUE À RÉARMEMENT MANUEL

• Alimentation en continu de réseaux de canalisations Rep E


• Inversion automatique à réarmement manuel
• Utilisation avec cadres ou bouteilles Rep D
• Évite les ruptures d’alimentation en gaz du réseau

Rep A
Compatibilité avec les gaz Rep B
Ces centrales sont conçues exclusivement pour la mise
en œuvre du PROPANE (GPL).

Domaines d’application
Solution optimale à la gestion des interruptions de travail,
ainsi qu’au besoin de centraliser en un point les sources
de gaz. Ces centrales sont destinées tout particulièrement
aux applications industrielles. Elles sont appréciées
également dans les centres de formation professionnelle
Rep F
et autres établissements d’enseignement.

Caractéristiques principales :
Les centrales simplifiées propane (GPL) sont des dispositifs Rep C
complets comprenant :
• Un tableau d’inversion à réarmement manuel (Rep A)

coupage flamme
• 2 vannes de purge HP des collecteurs (Rep B)

Soudage et
• Des flexibles de liaison HP bouteilles à rampe collectrice (Rep C)
• Une vanne à boisseau sphérique G3/8 femelle en sortie (Rep D)
• Un antiretour de canalisation bouteilles (Rep E)
• Les râteliers (Rep F)
Elles sont alimentées par deux groupes de bouteille(s) ou cadre(s), le passage d’un groupe à épuisement
vers l’autre en réserve permet d’éviter les rupture d’alimentation en gaz du réseau.
• Δ pression à l’inversion : 0,5 bar
• Soupape de sécurité tarée à 5,5 bar
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C

Pression entrée Pression sortie Débit maxi


Modèle Autonomie maxi (m3/h) Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h)
IC 2x1 bouteille GPL 36 W000291501
IC 2x2 bouteilles GPL 25 4 12 72 W000291502
IC 2x3 bouteilles GPL 108 W000291503

5-43
Soudage et coupage flamme
Matériel de 1ère détente
PROPANE (GPL)

OPTIONS DIVERSES - PIÈCES DE MAINTENANCE


FLEXIBLE HAUTE PRESSION

Désignation Lg. (m) Entrée Sortie Référence


Flexible bouteille GPL 1,5 F 21,7 x 1,814 S.I à gauche F 20 x 150 W000291447
2009-481

ENSEMBLE DE RALLONGES COLLECTRICES


Lot de 2 rampes collectrices droite et gauche pour extension de centrale GPL.
2329-032

Livrées avec supports muraux.


Référence

W000291522

RÂTELIERS POUR BOUTEILLES DE GAZ


Râtelier pour fixation murale des bouteilles de gaz industriel.
2009-477

Existe en version 2 ou 3 bouteilles.


Désignation Référence
Râtelier 2 bouteilles W000291517
Râtelier 3 bouteilles W000291518

VANNE DE CANALISATION
Vanne d’isolement GACHOT pour canalisation de gaz - vanne à boisseau sphérique
0876-052_ret

1/4 de tour. Destinée aux réseaux gaz combustible.


Désignation Référence
Vanne taraudée rouge - 12 x 17 (3/8”) W000277209
Vanne taraudée rouge - 15 x 21 (1/2”) W000277211
Vanne taraudée rouge - 20 x 27 (3/4”) W000277213
Vanne taraudée rouge - 26 x 34 (1”) W000277215

AFFICHAGES RÉGLEMENTAIRES
Support regroupant l’ensemble des panneaux Lot de 15 étiquettes normalisées pour repérage
PROPANE réglementaires rappelant les dangers liés des canalisations propane
au stockage et à l’utilisation du propane (GPL) ; (GPL).
2010-002_ret

300 313
Matières
inflammables
260
Vêtements de protection
Atmosphère
explosive les interdictions s’y rapportant ; ainsi que
obligatoires
Référence
les obligations pour la manipulation.
W000260561
255
Gants de sécurité
250
Lunettes de sécurité
• Support rectangulaire de
obligatoires obligatoires
Référence
201 200
dimensions 594 x 420 mm
Flamme nue Défense de
interdite fumer W000260559
• PVC épaisseur 3 mm

5-44
Matériel de 1ère détente
HYDROGÈNE

CENTRALE SIMPLIFIÉE Rep E Rep A


Rep B
• Alimentation de réseaux de canalisations
• Utilisation avec cadres ou bouteilles
• Sans inversion

Rep D
Compatibilité avec les gaz
Ces centrales sont conçues exclusivement Rep F
pour la mise en œuvre de l’HYDROGÈNE.

Domaines d’application
Première solution au besoin de centraliser les sources
de gaz, les centrales simplifiées peuvent être
destinées aux applications industrielles, aux centres
de formation professionnelle et autres établissements
d’enseignement.
Rep C

Caractéristiques principales :
Les centrales simplifiées hydrogène sont des dispositifs complets comprenant :
• Une rampe collectrice sur support mural (Rep A)
• Une vanne de purge HP de la rampe collectrice (Rep B)
• Les flexibles de liaison HP bouteilles à rampe collectrice (Rep C)
• Un détendeur hydrogène (Rep D)

coupage flamme
Soudage et
• Un flexible de liaison BP détendeur à canalisation FG3/8 - Longueur 1 m (Rep E)
• Les râteliers (Rep F)

Elles sont alimentées par un groupe de bouteille(s).


• Soupape de sécurité tarée à 12 bar.
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C.

Pression entrée Pression sortie Débit maxi Autonomie maxi


Modèle Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h) (m3/h)
I.Simpl. 1x1 bouteille hydrogène 9 W000291474
I.Simpl. 1x2 bouteilles hydrogène 200 10 120 18 W000291475
I.Simpl. 1x3 bouteilles hydrogène 27 W000291476
Possibilité jusqu’à 1x6 bouteilles : nous consulter

5-45
Soudage et coupage flamme
Matériel de 1ère détente
HYDROGÈNE

OPTIONS DIVERSES - PIÈCES DE MAINTENANCE


FLEXIBLE HAUTE PRESSION

Désignation Lg. (m) Entrée Sortie Référence


Flexible bouteille hydrogène - Type E 1,5 F 21,7 x 1,814 S.I à gauche F 20 x 150 W000291448
2009-481

RÂTELIERS POUR BOUTEILLES DE GAZ


Râtelier pour fixation murale des bouteilles de gaz industriel.
2009-477

Existe en version 2 ou 3 bouteilles.


Désignation Référence
Râtelier 2 bouteilles W000291517
Râtelier 3 bouteilles W000291518

VANNE DE CANALISATION
Vanne d’isolement GACHOT pour canalisation de gaz - vanne à boisseau sphérique
0876-052_ret

1/4 de tour. Destinée aux réseaux gaz combustible.


Désignation Référence
Vanne taraudée rouge - 12 x 17 (3/8”) W000277209
Vanne taraudée rouge - 15 x 21 (1/2”) W000277211
Vanne taraudée rouge - 20 x 27 (3/4”) W000277213
Vanne taraudée rouge - 26 x 34 (1”) W000277215

5-46
Matériel de 1ère détente
ARGON, AZOTE, CO2 et autres MÉLANGES NEUTRES non corrosifs

CENTRALE SIMPLIFIÉE Rep E Rep A


Rep B
• Alimentation de réseaux de canalisations
• Utilisation avec cadres ou bouteilles
• Sans inversion

Rep D
Compatibilité avec les gaz
Ces centrales sont conçues exclusivement pour Rep F
la mise en œuvre de l’AZOTE, ARGON, CO2
et autres MÉLANGES NEUTRES NON
CORROSIFS.

Domaines d’application
Première solution au besoin de centraliser les sources
de gaz, les centrales simplifiées peuvent être destinées
aux applications industrielles, aux centres de forma-
tion professionnelle et autres établissements Rep C
d’enseignement.

Caractéristiques principales :
Les centrales simplifiées gaz neutres sont des dispositifs complets comprenant :
• Une rampe collectrice sur support mural (Rep A)
• Une vanne de purge HP de la rampe collectrice (Rep B)

coupage flamme
• Les flexibles de liaison HP bouteilles/cadres à rampe collectrice (Rep C)

Soudage et
• Un détendeur gaz neutres (Rep D) (Modèle GD420 pour version centrale grand débit)
• Un flexible de liaison BP détendeur à canalisation FG3/8 - Longueur 1 m (Rep E)
• Les râteliers (version bouteille) (Rep F)

Elles sont alimentées par un groupe de bouteille(s).


• Soupape de sécurité tarée à 12 bar.
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C.

Pression entrée Pression sortie Débit maxi Autonomie maxi


Modèle Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h) (m3/h)
I.Simpl. 1x1 bouteille GN 10 W000291468
I.Simpl. 1x2 bouteilles GN 250 10 65 20 W000291469
I.Simpl. 1x3 bouteilles GN 30 W000291470
Possibilité jusqu’à 1x6 bouteilles : nous consulter

I.Simpl 1x1 cadre GN 65 48 W000291479


250 10
I.Simpl 1x1 cadre GN G.Débit 150 48 W000291482

5-47
Soudage et coupage flamme
Matériel de 1ère détente
ARGON, AZOTE, CO2 et autres MÉLANGES NEUTRES non corrosifs

CENTRALE À INVERSION AUTOMATIQUE À RÉARMEMENT MANUEL

• Alimentation en continu de réseaux de canalisations Rep D


• Inversion automatique à réarmement manuel
• Utilisation avec cadres ou bouteilles
• Évite les ruptures d’alimentation en gaz du réseau

Rep A Rep B
Compatibilité avec les gaz
Ces centrales sont conçues exclusivement pour
la mise en œuvre de l’AZOTE, ARGON, CO2
et autres MÉLANGES NEUTRES NON
CORROSIFS.

Domaines d’application
Solution optimale à la gestion des interruptions de travail,
ainsi qu’au besoin de centraliser en un point les sources Rep E
gaz. Ces centrales sont destinées tout particulièrement
aux applications industrielles. Elles sont appréciées
également dans les centres de formation professionnelle
et autres établissements d’enseignement. Rep C

Caractéristiques principales :
Les centrales simplifiées gaz neutres sont des dispositifs
complets comprenant :
• Un tableau d’inversion à réarmement manuel (Rep A)
• 2 vannes de purge HP des collecteurs (Rep B)
• Des flexibles de liaison HP bouteilles/cadres à rampe collectrice (Rep C)
• Une vanne à boisseau sphérique G3/8 femelle en sortie (Rep D)
• Les râteliers (version bouteille) (Rep E)
Elles sont alimentées par deux groupes de bouteille(s) ou cadre(s), le passage d’un groupe à épuisement
vers l’autre en réserve permet d’éviter les rupture d’alimentation en gaz du réseau.
• Δ pression à l’inversion : 2 bar
• Soupape de sécurité tarée à 12 bar
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C

Pression entrée Pression sortie Débit maxi


Modèle Autonomie maxi (m3/h) Référence
maxi (bar) maxi (bar) (m3/h)
IC 2x1 bouteille GN 20 W000291495
IC 2x2 bouteilles GN 40 W000291496
IC 2x3 bouteilles GN 60 W000291497
250 9 30
IC 2x4 bouteilles GN 80 W000291498
IC 2x5 bouteilles GN 100 W000291499
IC 2x6 bouteilles GN 120 W000291500

IC 2x1 cadre GN 180 W000291509


250 9 30
IC 2x2 cadres GN 360 W000291510

5-48
Matériel de 1ère détente
ARGON, AZOTE, CO2 et autres MÉLANGES NEUTRES non corrosifs

OPTIONS DIVERSES - PIÈCES DE MAINTENANCE


RÉCHAUFFEURS (exclusivement pour montage sur centrale OERLIKON)
Ensemble* réchauffeurs pour centrale Réchauffeur pour centrale
semi-automatique gaz neutre. semi-automatique gaz neutre.
2009-504

• Puissance : 500 W • Puissance : 1000 W


• Débit maxi : 15 m3/h • Débit maxi : 25 m3/h
Désignation Référence

2329-037
Référence
Lot 2 réchauffeurs 500 W + 2 intermédiaires W000291525
W000291941
Lot de FLEX+INT pour réchauffeur 500 W W000291526
* les deux références constituent un ensemble complet

FLEXIBLE HAUTE PRESSION RACCORD CADRE


Raccord d’adaptation pour le
2008-492 montage de détendeur type bouteille
vers cadre gaz neutre.
• Entrée F 38x2 S.I à droite
• Sortie M 21,7 x
Référence
1,814 SI à droite
W000291528

RÂTELIERS POUR BOUTEILLES DE GAZ


Râtelier pour fixation murale des
2009-477

bouteilles de gaz industriel. Existe

coupage flamme
Soudage et
en version 2 ou 3 bouteilles.
2009-508

Désignation Référence
Râtelier 2 bouteilles W000291517
Désignation Lg. (m) Entrée Sortie Référence Râtelier 3 bouteilles W000291518
Flexible
F 21,7 x 1,814 S.I à F 20
bouteille GN 1,5 W000291446
droite x 150
- Type C VANNE DE CANALISATION
Flexible Vanne d’isolement pour canalisation
F 38 x 2 S.I F 20
cadre GN 2,5 W000290759
à droite x 150 de gaz - vanne à boisseau sphérique
- Type C
0876-052

1/4 de tour. Destinée aux réseaux


gaz neutre.
ENSEMBLE DE RALLONGES COLLECTRICES
Désignation Référence
Vanne taraudée bleue - 12 x 17 (3/8”) W000277208
Vanne taraudée bleue - 15 x 21 (1/2”) W000277210
Vanne taraudée bleue - 20 x 27 (3/4”) W000277212
Vanne taraudée bleue - 26 x 34 (1”) W000277214

AFFICHAGES RÉGLEMENTAIRES
2329-032

Lot de 15 étiquettes
2010-004

2010-005

normalisées pour repérage


Lot de 2 rampes collectrices droite et gauche des canalisations gaz
Référence
pour extension de centrale gaz neutre. Livrées neutre.
W000291522
avec supports muraux.

Désignation Référence
Azote W000260514
Argon W000260513
Autres gaz neutres Nous consulter

5-49
Soudage et coupage flamme
Matériel de 1ère détente - Option
OPTION SIGNALISATION
SIGNAL D’INVERSION À COLONNE LUMINEUSE ET SIGNAL SONORE
2009-505

• Construction modulaire avec • Surveillance des pressions de source de gaz


verrouillage à baïonnette • Pour gestion de 1 à 4 source(s) simultanée(s)
• Mise en oeuvre aisée et rapide • Alerte par signal sonore et lumineux
(montage, configuration et changement
Cette installation peut équiper toutes les centrales simplifiées et
des modules)
automatiques présentées dans ce catalogue. C’est une solution
• Changement d’ampoule facile
professionnelle à la surveillance des sources de gaz.
et sans outils
Ce système facilite la gestion des sources d’approvisionnement gazeux.
Il permet à l’utilisateur d’être informé par un signal sonore et lumineux

2009-507
qu’une source d’alimentation de gaz en service arrive à épuisement.
• Feux réglables : mode “clignotant” ou “fixe”
• Signal sonore débrayable

Référence

W000274841
2009-506

Schéma éléctrique - 4 signaux lumineux


Cet ensemble de signalisation complet
est constitué de : Manostat
Manostat GAZ 4
• 1 colonne lumineuse : technologie à LED Manostat GAZ 3
pour une grande durée de vie et un minimum Manostat GAZ 2
GAZ 1
d’entretien !
• 1 verrine bleue
• 1 verrine rouge
• 1 verrine jaune
• 1 verrine orange Disjoncteur
Bi-Polaire
• 1 signal sonore Alimentation
230 V AC / 24 V DC Socle BWS
• 1 socle de réception et support mural en Colonne lumineuse Interrupteur externe
équerre (non-fourni) si buzzer
 ATTENTION
• 4 pressostats 24 V DC - M G1/4 Déconnecter l’alimentation avant toute opération
d’installation ou de maintenance, afin d’éviter les
• Une alimentation 230 V AC / 24 V DC - 2,1 A décharges électriques.

• 1 interrupteur / disjoncteur modulaires  ATTENTION


Ne pas utiliser de stroboscopique à proximité
Ph+N - 2 A de personnes souffrant de problèmes cérébraux
(épilepsie) afin déviter tout risque de crise.
• 1 rail DIN / 1 coffret PVC
Livré dans un carton 300 x 300 x 300 mm.
Poids brut : 1,6 kg.

5-50
Matériel de 2nde détente
OXYGÈNE ACÉTYLÈNE GAZ COMBUSTIBLES

BLOCS DE SECONDE DÉTENTE CAPOTÉS EN 560


DÉBITS CLASSIQUES EN 562
1
EN 730-
MODULGAS

• Blocs de détente capotés modulables à volonté


• Montage en fin de ligne de distribution
1 2 3 • S’adaptent directement sur canalisation
• Pour applications soudage et/ou coupage
• Débits normaux

Compatibilité avec les gaz


Ces blocs de détente MODULGAS sont conçus exclusivement pour fonction-
ner avec les gaz pour lesquels ils sont identifiés.
Domaines d’application
2008-637

2008-638

2008-639

Dotés d’une carrosserie acier, ces blocs sont particulièrement destinés aux
applications industrielles, ateliers de chaudronnerie, de mécano-soudure où la
flamme est un outil important. Ils sont également conseillés dans les centres
de formation et autres établissements d’enseignement.

Caractéristiques principales : Encombrements Gabarits d’implantation


1 MODULGAS Principe pour 2 et plus
Équipés : 95 mm
70 mm 95 mm
• En entrée d’une vanne 1/4 de tour à boisseau sphérique
• Un bloc de détente

coupage flamme
95 mm

Soudage et
• Un manomètre Ø 50 mm
• Un volant ergonomique
222 mm

245 mm 360 mm
• Un antiretour pare-flamme type 665
• Une carrosserie peinte en tôle acier
• Sortie par douilles Ø 6,3/10 mm
25 mm
95 mm

Courbes pression/débit P1 : pression d’entrée


P2 : pression de sortie
“MODULGAS” - 15 bar (P1 = 15 bar) “MODULGAS” - 1,5 bar (P1 = 1,3 bar) “MODULGAS” - 5 bar (P1 = 6 bar) Q : débit
16 0.8 4.5
14 0.7 4 Les débits font référence aux
12 0.6 3.5 conditions normales de pression et
3 température de l’air ; pour des gaz
P2 (bar)

P2 (bar)

P2 (bar)

10 0.5
2.5 différents de l’air les valeurs
8 0.4
2
6 0.3 obtenues doivent être multipliées
1.5
4 0.2 1 par les coefficients suivants :
2 0.1 0.5 Hydrogène 3,810
0 0 0 Acétylène 1,050
0 10 20 30 40 50 0 0.5 1 1.5 2 2.5 3 0 5 10 15 20
Propane 0,800
Oxygène 0,950
MPS 0,850
Méthane 1,434

Pression Pression Débit


Gaz entrée maxi sortie maxi maxi Référence Exemple d’assemblage
(bar) - P1 (bar) - P2 (m3/h)
1 Oxygène 15 10 35 W000291922
2 Acétylène 1,5 0,5 3,5 W000291914
Propane (GPL)
3 Hydrogène 5 4 11 W000291925
Méthane

5-51
Soudage et coupage flamme
Matériel de 2nde détente
OXYGÈNE ACÉTYLÈNE PROPANE (GPL)

DÉTENTEURS DE CANALISATIONS
DÉBITS CLASSIQUES
NM86

• Montage en fin de ligne de distribution


• S’adapte directement sur canalisation
2008-425

2008-426

• Pour applications soudage et/ou coupage


• Débits normaux

Compatibilité avec les gaz


1 2008-423 Ces détenteurs NM86 sont conçus exclusivement pour fonctionner
avec les gaz pour lesquels ils sont identifiés.
2
Domaines d’application
Solution alternative et économique aux MODULGAS, ces détendeurs sont
3 destinés aux applications industrielles où la flamme est un outil important.

Important
Rajouter un antiretour 662 ou 665 suivant l’application.

Caractéristiques principales : Tableau pression/débit


Équipés : NM86 OXYGÈNE NM86 ACÉTYLÈNE
• Entrée arrière sur raccord type femelle G3/8 Pression Pression Débit Pression Débit
Pression de
• Un bloc de détente en laiton matricé d’entrée de sortie maxi d’entrée maxi
sortie (bar)
(bar) (bar) (m3/h) (bar) (m3/h)
• Réglable par vis plastique
10 6 55 1 0,6 13,2
• Un manomètre Ø 50 mm
10 5 55 1 0,4 9,5
• Sortie par douille pour tuyau Ø 10 mm
10 4 55 1 0,2 4,7
• Écrou 16x150 droit (oxygène) et gauche
10 3 46 0,8 0,6 11,6
(acétylène, propane)
10 2 33 0,8 0,4 8,6
10 1 19 0,8 0,2 4,3
Encombrements
8 6 55 0,6 0,6 10,6
8 5 55 0,6 0,4 8,9
8 4 55 0,6 0,2 4,2
8 3 46
8 2 32
8 1 19
190 mm
6 6 55
6 5 55
6 4 55
6 3 45
6 2 32
6 1 18
105 mm

Pression Pression
Gaz entrée maxi sortie maxi Référence
(bar) - P1 (bar) - P2
1 Oxygène 10 8 W000290103
2 Acétylène 1,5 0,8 W000290102
3 Propane (GPL) 4 3,2 W000290104

5-52
Matériel de 2nde détente
OXYGÈNE ACÉTYLÈNE

TABLEAUX DE SECONDE DÉTENTE


GRANDS DÉBITS EN 560
EN 562
1
• Tableaux de détente carrossés EN 730-
2002-367

• Montage en fin de ligne de distribution


• S’adaptent directement sur canalisation
• Pour applications soudage et/ou coupage
• Grands débits

Compatibilité avec les gaz


Ces postes de seconde détente sont conçus exclusivement pour fonctionner
avec l’OXYGÈNE et l’ACÉTYLÈNE.
Autres gaz combustiles : nous consulter.
2002-372

Domaines d’application
Ces postes de détente sont des tableaux regroupant :
• pour applications grande chauffe :
1 poste oxygène + 1 poste acétylène
• pour applications découpe / machine d’oxycoupage :
2 postes oxygène + 1 poste acétylène
Caractéristiques principales : Dotés d’une carrosserie acier, ces postes sont particulièrement destinés aux
Équipés : applications industrielles.
• En entrée d’une vanne 1/4 de tour à boisseau sphérique

coupage flamme
Pression entrée Pression sortie Débit

Soudage et
• 2 ou 3 blocs de détente laiton selon modèle Gaz maxi maxi maxi
• Manomètres Ø 50 mm (bar) - P1 (bar) - P2 (m3/h)

• Vis de détente laiton Oxygène de chauffe 20 8 65


• D’antiretours pare-flamme - Type 665 grand débit Oxygène de coupe 20 10 65
• Sortie par douilles Ø 10 mm Acétylène 1,5 0,8 15

Encombrements

180 110 220 330


118 70 180 290
67 55 110 55 110 110

10
316
336

10

Gaz Référence
Oxygène - Acétylène W000291530
Oxygène - Oxygène - Acétylène W000291531

5-53
Soudage et coupage flamme
Matériel de 2nde détente
GAZ NEUTRES et autres MÉLANGES non corrosifs

BLOCS DE SECONDE DÉTENTE CAPOTÉS


DÉBITS CLASSIQUES
MODULGAS

1 2 3 • Blocs de détente capotés modulables à volonté


• Montage en fin de ligne de distribution
• S’adaptent directement sur canalisation
• Pour applications TIG et/ou MIG
• Débits normaux

Compatibilité avec les gaz


Ces blocs de détente MODULGAS sont conçus exclusivement pour fonctionner
avec les GAZ NEUTRES ou autres MÉLANGES NON CORROSIFS.
Domaines d’application
2008-642
2008-640

2008-641

Dotés d’une carrosserie acier, ces blocs sont particulièrement destinés aux
applications industrielles. Ils sont également conseillés dans les centres de
formation et autres établissements d’enseignement.

Courbes pression/débit
Les débits font référence aux
“MODULGAS” - 15 bar (P1 = 15 bar) conditions normales de pression et
Caractéristiques principales : 16 température de l’air ; pour des gaz
14 différents de l’air les valeurs obtenues
Équipés : 12 doivent être multipliées par les
• En entrée d’une vanne 1/4 de tour à boisseau sphérique
P2 (bar)

10 coefficients suivants :
8
• Un bloc de détente 6
Azote 1,020
• Un manomètre Ø 50 mm 4
Argon 0,852
2
Helium 2,695
(sauf version Debilitre à colonne) CO2 0,809
0
• Un volant ergonomique 0 10 20 30 40 50
Q (m3/h)
• Une carrosserie peinte en tôle acier
• Sortie par douilles Ø 6,3 mm P1 : pression d’entrée P2 : pression de sortie Q : débit

Encombrements Gabarits d’implantation


95 mm
1 MODULGAS Principe pour 2 et plus
70 mm 95 mm
95 mm

245 mm
222 mm

360 mm

25 mm
95 mm

Pression entrée Pression sortie Débit maxi


Gaz Référence
maxi (bar) - P1 maxi (bar) - P2 (m3/h)
1 Détendeur 10 35 W000291918
2 Débitlitre à manomètre 15 - 25 l/min W000291917
3 Débitlitre à colonne - 28 l/min W000291919

5-54
Matériel de 2nde détente - Débitmétrie
GAZ NEUTRES et autres MÉLANGES non corrosifs

DÉBITMÉTRIE
DYNAVAL

• Débitmètres mécaniques - basse pression


• Principe de mesure à palette
• Montage en fin de ligne de distribution sur support à clapet
• En alliage léger et laiton
• Fourni avec certificat d’étalonnage

Compatibilité avec les gaz


Les débitmètres Dynaval sont conçus pour la mesure des débits
2002-012

des GAZ NEUTRES ou autres MÉLANGES NON CORROSIFS


Domaines d’application
Les débitmètres DYNAVAL montés sur des supports à clapet constituent des
terminaux de réseau de distribution. Ils permettent d’évaluer le débit de gaz
2009-113

Option :
support à clapet utilisé aux postes d’utilisation. Ils sont conseillés dans les centres de formation
et autres établissements d’enseignement.
Commentaires
Nos débitmètres sont calibrés à 20 °C +/- 2 pour un gaz ou une gamme de
gaz bien précis.Il est à noter qu’un écart de température ambiante de 10 °C
Caractéristiques principales : autour de la température de calibrage occasionne une différence de 3 à 4 %
• Précision du débit : +/- 10 % classe 10 entre le débit indiqué et le débit réel.
• Pression d’alimentation : 3,5 bar

coupage flamme
DYNAVAL Référence

Soudage et
• Plage de réglage : 1 à 50 l/min
Argon 15 l/min W000290846
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C
Argon 30 l/min W000290847
• Raccord d’entrée : G 3/8” mâle
CO2 50 l/min W000290848
• Raccord de sortie : olive crantée pour tube souple Support à clapet
Z09980001
Ø 4 à 6 mm intérieur. sur tube 8/10

Encombrements
16 46

47

Ø56

Entrée G3/8
76
Sortie : olive crantée
pour tube Ø6 mm

5-55
Soudage et coupage flamme
Matériel de 2nde détente - Débitmétrie
GAZ NEUTRES et autres MÉLANGES non corrosifs

DÉBITMÉTRIE
QUICKFLOW

• Débitmètres à orifices calibrés - basse pression


• Montage en fin de ligne de distribution sur support à clapet
• En alliage léger et laiton
• Fourni avec certificat d’étalonnage

Compatibilité avec les gaz


Les débitmètres QUICKFLOW 15 et 40 sont conçus pour la mesure des débits
2009-115 des GAZ NEUTRES ou autres MÉLANGES NON CORROSIFS.
Domaines d’application
QUICKFLOW 15 et 40 sont des débitmètres à orifices calibrés, prévus pour
2002-012

être montés sur les supports muraux à clapet.


Ils sont compatibles toutes pressions réseau et offrent une gamme de débits
précalibrés précis dont la stabilité n’est pas affectée par les fluctuations
éventuelles de pression du réseau, dans la plupart des cas, ils évitent
Option :
support à clapet l’utilisation d’un détendeur de réseau.
Commentaires
Nos débitmètres sont calibrés à 20 °C +/- 2 pour un gaz ou une gamme de
Caractéristiques principales : gaz bien précis.Il est à noter qu’un écart de température ambiante de 10 °C
• Précision du débit : classe 10 autour de la température de calibrage occasionne une différence de 3 à 4 %
• Pression d’alimentation : 3,5 à 9 bars entre le débit indiqué et le débit réel.
• QUICKFLOW 15 : Argon,
débit : 0-1-2-3-4-5-6-9-12-15 l/min
Encombrements
• QUICKFLOW 40 : Argon, débit : 75
0-10-13-16 20-24-28-32-36-40 l/min
• Filtre : 50 μ 12

• Volant sélecteur de débit à lecture frontale et latérale


• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 60 °C
• Poids : 200 g Ø41

• Entrée : G 3/8” mâle


G3/8”

• Sortie : olive crantée pour tuyau souple Ø 6 mm intérieur


(selon EN 560 pour Ar et CO2). 81,5

Désignation Référence
QUICKFLOW 15 W000273724
QUICKFLOW 40 W000273721
Support à clapet sur tube 8/10 Z09980001

5-56
Matériel de 2nde détente - Débitmétrie
GAZ NEUTRES et autres MÉLANGES non corrosifs

DÉBITMÉTRIE
DÉBITMÈTRE À COLONNE VANNES CALIBRÉES

2329-040
• Débitmètre à colonne à • Vanne à orifice calibré
bille - basse pression - basse pression
• Montage en fin de • Montage en fin de
ligne de distribution ligne de distribution
• À monter sur réseau • À monter sur réseau
pression : 3 bar pression : 3 bar

Compatibilité avec les gaz


Compatibilité avec les gaz
Ces ensembles sont conçus
Ces ensembles sont conçus pour la mesure des débits fixes en
2329-039

pour la mesure des débits des


GAZ NEUTRES ou autres MÉLANGES NON CORROSIFS.
GAZ NEUTRES ou autres
MÉLANGES NON Caractéristiques principales :
CORROSIFS.
• Pression d’alimentation : 3 bar
Caractéristiques principales : • Raccord d’entrée : G 3/8” femelle
• Pression d’alimentation : 3 bar • Raccord de sortie : olive crantée pour tube souple Ø 6 mm
• Plage de réglage : 1 à 32 l/min intérieur. Désignation Référence
• Raccord d’entrée : G 3/8” femelle Vanne calibrée 10 l/min W000261399
• Raccord de sortie : olive crantée Vanne calibrée 15 l/min W000261400
Désignation Référence
pour tube souple Ø 6 mm Vanne calibrée 20 l/min W000261401
Débitlitre 32 l/min Z01113102
intérieur.

coupage flamme
Soudage et
DÉTENDEUR NM86 PRÉ-RÉGLÉ À 3 BAR RACCORDS RAPIDES QUICKMATIC GAZ NEUTRE
2008-421

2004-819
• Détendeur de
canalisation
2004-820

pré-réglé 3 bar
• Pour alimentation
à la pression utile des
débitmètre à colonne, Référence
DYNAVAL, QUICKFLOW Ø tuyaux
Femelle Mâle
15/40 et vannes 6,3 mm W000011003 W000011006
calibrées 12 x 100 D W000011012 W000011006

Compatibilité avec les gaz


Cet ensemble est conçu exclusivement pour fonctionnement avec
des GAZ NEUTRES ou autres MÉLANGES NON CORROSIFS.
TUYAU
Caractéristiques principales : CAOUTCHOUC EN ISO
GAZ NEUTRE 3821
• Pression d’alimentation maximale : 25 bar
2009-125

• Raccord d’entrée et sortie : mâle G 1/2 par raccord union

Désignation Référence
Pression
Coul- Ø Cou-ronne
NM 86 pré-réglé 3 bar W000290105 Gaz d’utilisation Référence
eur (mm) (mètre)
maxi (bar)
Argon Noir 6,3 x 12 10 40 W000010072
Argon Noir 10 x 16 20 40 W000011073

5-57
Soudage et coupage flamme
Matériel de 2nde détente
GAZ NEUTRES et autres MÉLANGES non corrosifs

DÉTENDEURS POUR CANALISATION


Domaines d’application
TRÈS GRAND DÉBIT Ces détendeurs sont conçus
pour la régulation en
GD 250 PIPING deuxième détente d’un
réseau de canalisation.
• Détendeur de canalisation Ils sont peu sensibles aux
• Montage sur réseau de distribution variations de pression amont
et autorisent des débits
• Grand débit - 250 m3/h importants.

Compatibilité avec les gaz


Encombrements
Ces détendeurs de canalisation
sont conçus exclusivement pour
Manomètre
fonctionner avec l’OXYGÈNE
2009-119

ainsi que les GAZ NEUTRES ou C 3 trous ØM4


à 120° sur ØH
autres MÉLANGES NON
CORROSIFS.

Caractéristiques principales : Référence D


• Pression amont maximale : 50 bar W000276069
3 trous à 120° sur ØH E
• Pression aval maximale : 17 bar (fixation arrière) F
• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C G
• Entrée / Sortie G 1/2 F Côtes (mm) øA B C D E F G øH
GD 250 G1/2" 32,5 91 32,5 18 59 123 29

GD 500

• Détendeur de canalisation
• Montage sur réseau de distribution
• Montage possible sur cadre avec raccord cadre (en option
voir tableau)
• Grand débit - 500 m3/h

Compatibilité avec les gaz


Encombrement
Ces détendeurs de canalisation
sont conçus exclusivement pour 157
Manomètre BP
2009-120

Manomètre HP LP Gauge
fonctionner avec l’OXYGÈNE HP Gauge
ainsi que les GAZ NEUTRES Mano
mètre 0 à 40mètre
ou autres MÉLANGES NON Mano 00 bar
0 à 4 bar
Caractéristiques principales : CORROSIFS.
• Pression amont maximale : 300 bar
Désignation Référence
G1/2"

G3/4"

• Pression aval maximale : 27 bar GD 500 W000276070


• Température de fonctionnement : - 20 °C à + 50 °C Raccord cadre
W000276073
• Entrée G1/2" femelle oxygène
Raccord cadre
• Sortie G3/4" femelle gaz neutre
W000276074 272

P2 (bar) 9 17 27
Débit (Nm3/h) 200 300 500

5-58
Métaux d’apport pour procédé flamme
Notre gamme de métaux se divise en trois grandes familles de produits :
• métaux d’apport pour le soudage,
• métaux d’apport pour le soudobrasage,
• métaux d’apport pour le brasage (brasage fort, fusion >450 °C
et brasage tendre fusion <450 °C)
Nos services techniques sont à votre disposition pour vous aider
à résoudre vos problèmes d’assemblage.

Métaux d’apport pour le soudage : Température des différentes flammes :


Ces métaux sont utilisés pour les opérations d’assemblage dans laquelle Flamme oxy-acétylène . . . . . . . . 3 100 °C
le métal des pièces à assembler, dit métaux de base, participe par fusion Flamme oxy-tétrène. . . . . . . . . . . 2 940 °C
à la constitution du joint appelé soudure. Flamme oxy-éthylène . . . . . . . . . 2 910 °C
Suivant les épaisseurs en jeu, le soudage s’effectue avec ou sans métal Flamme oxy-propylène . . . . . . . . 2 880 °C
d’apport, généralement identique au métal de base. Flamme oxy-propane . . . . . . . . . 2 830 °C
Seul, la flamme oxy-acétylène permet de souder presque tous les métaux Flamme oxy-gaz de ville . . . . . . . 2 800 °C
d’usage courant grâce à sa température élevée 3100 °C - et à sa propriété Flamme aéro-acétylène . . . . . . . 2 100 °C
de réduire les oxydes. Flamme aéro-propane . . . . . . . . 1 800 °C
SOUDOFER Cuivré. Flamme aéro-gaz naturel . . . . . . 1 750 °C

Métaux d’apport pour le soudobrasage :


Les métaux d’apport sont des alliages de cuivre/zinc (laiton). Ils sont utilisés Agréments ATG
pour les opérations dans lesquelles l’assemblage et obtenu de proche en Les alliages d’apport et
proche, par une technique opératoire analogue à celle du soudage autogène flux décapants utilisés
par fusion, la température de fusion (liquidus) du métal d’apport en étant pour l’assemblage de
supérieure à 450 °C. canalisation gaz naturel

coupage flamme
SOUDOBRONZE, SOUDOBRONZE E, SUPERIX, SUPERIX AG et FILALU. et propane doivent être agréés par l’AFG

Soudage et
(Association Française du Gaz en france).
Nos produits correspondants à ces critères
Métaux d’apport pour le brasage fort : sont repérés par le symbole ci-dessus.
(température de fusion > 450 °C)
Alliages d’argent :
• Très haute sécurité des assemblages.
• Température de brasage à partir de 620 °C. Brasage :
• Résistance mécanique élevée et bonne résistance des assemblages Opération consistant à assembler des
aux vibrations. pièces métalliques à l’aide d’un métal
Gamme CADMIUM FREE (brasures sans cadmium) conformément d’apport à l’état liquide, ayant une
à la directive européenne de 2005/90/CE du 18 janvier 2006. température de fusion inférieure à celle
SILVER CADMIUM FREE. des pièces à réunir et mouillant le métal
de base, qui ne participe pas par fusion
Alliage de cuivre/phosphore :
• Brasage économique à la constitution du joint.
• Bonne résistance mécanique des assemblages.
Brasage fort :
• Utilisation sans flux décapants sur le cuivre.
Brasage dans lequel un joint, en général
CUPROBRAZ.
capillaire (pelliculaire), est obtenu avec un
métal d’apport dont la température de
Métaux d’apport pour le brasage tendre : fusion (liquidus) est supérieure à 450 °C.
(température de fusion < 450 °C)
Mise en oeuvre facile du fait des faibles températures de fusion (température Brasage tendre :
de brasage à partir de 185 °C), il est possible d’utiliser ces fils d’étain avec Brasage dans lequel la température
les chalumeaux aéro-gaz et les fers à souder. de fusion (liquidus) du métal d’apport
Les alliages étain/cuivre et étain/argent sont conformes à l’arrêté du 10 juin 1996 est inférieure à 450 °C.
interdisant l’emploi des alliages contenant du plomb dans les installations fixes
de production, de traitement et de distribution d’eau destinée à la consommation
humaine, et à la directive RoHS 2002/95/CE du 27 janvier 2003.
FILETAIN cuivre, FILETAIN argent, ETAIN, FILETAIN et PATETAIN S.

5-59
Soudage et coupage flamme
Métaux d’apport pour procédé flamme
Métaux d’apport de soudage pour les aciers au carbone et fonte
Désignation Normes Définition Application

Acier A 40 extra doux C 0,085 %


EN 12536 : 2000 = OI Mn 0,45 % S ≤ 0,03 % Soudage des aciers de construction.
SOUDOFER
AWS 5-2 = R45 P ≤ 0,003 %, Fabrication et réparation de tout type de pièces :
cuivré
DIN 8554 = G1 un traitement spécial de surface (cuivrage) permet de garantir tuyauterie, chaudronnerie, menuiserie métallique.
une bonne conservation et une fusion douce sans projection.

Métaux d’apport de soudobrasage


 Applications courantes

Désignation Normes Définition Application

Soudobrasage et assemblage entre eux de tous


les métaux courants : aciers, aciers galvanisés, fontes,
NF A 81-361 = B/SB Cu cuivre, bronze, laiton.
Alliage spécial à base de laiton avec additifs limitant
60 Zn Si 870-900 Fabrication à base de tubes, carrosserie, menuiserie
SOUDOBRONZE l’évaporation du zinc et facilitant l’accrochage.
DIN 1733 = L-Cu Zn 40 métallique, etc...
AWS A 5.8 = RB Cu Zn A Réparation de toutes pièces dans les métaux ci-dessus.
Le métal SOUDOBRONZE est indispensable à tout atelier
d’entretien.

Soudobrasage et assemblage entre eux de tous


les métaux courants : aciers, aciers galvanisés, fontes,
Alliage identique mais comportant un enrobage décapant filé.
NF A 81-361 = B/SB Cu cuivre, bronze, laiton.
Tout en éliminant l’emploi d’un flux en poudre,
60 Zn Si 870-900 Fabrication à base de tubes, carrosserie, menuiserie
SOUDOBRONZE E cet enrobage améliore les caractéristiques et facilite
DIN 1733 = L-Cu Zn 40 métallique, etc...
le travail en position.
AWS A 5.8 = RB Cu Zn A Réparation de toutes pièces dans les métaux ci-dessus.
Enrobage : gris clair.
Le métal SOUDOBRONZE E est indispensable à tout atelier
d’entretien.

 Spécial aciers galvanisés - réparation


Désignation Normes Définition Application

NF A 81-361 : B/SB Cu 60 Métal d’apport laiton avec enrobage file à haute pression Soudobrasage de la plupart des métaux et alliages courants.
Zn Si 870-900 qui joue le rôlede décapant et de laitier qui améliore les (fontes, aciers, alliages cuivreux, nickel). Les éléments
SUPERIX E
DIN 1733 : L-Cu Zn 40 caractéristiques mécaniques et facilite l’accrochage sur galvanisés peuvent être soudobrasés sans destruction
AWS : A 5.8 : RB Cu Zn A les surfaces oxydées. Enrobage : gris clair. de la protection.

Contient de l’argent.
NF A 81-361 = B/SB Cu
Alliage spécial d’une grande fluidité, enrobé d’un Réparation et assemblage de tous les métaux
SUPERIX AG E 59 Zn Ag 850-890
décapant ayant un fort pouvoir désoxydant limitant courants particulièrement acier galvanisé et cuivreux.
NF A 81-362 = 59 C1
l’évaporation du zinc. Enrobage : jaune.

 Soudobrasage des alliages légers


Désignation Normes Définition Application

Assemblage de l’aluminium et de ses alliages.


FILALU - Alliage avec décapant incorporé (fil fourré).
Aluminium sur cuivre/laiton

5-60
Lire avant emploi la FDS
(Fiche de Données de Sécurité)
disponible sur www.oerlikon.fr
rubrique Documentation technique

Caractéristique Point de Caractéristiques Ø Référence Longueur


Flux Conditionnement Désignation
d’utilisation fusion °C mécaniques en mm Nouvelle Ancienne en mm

1,6 W000293702 03 250 062

Sur dépôt 2,0 W000293705 03 250 063


Flamme
Rm = 420 MPa SOUDOFER
oxy-acétylénique 1 500 - 2,4 W000293708 03 250 064 1 000 Étui de 5 kg
A 5d % = 25 cuivré
uniquement.
KV à +20 °C = 50 J 3,2 W000293711 03 250 065

4,0 W000293714 03 250 066

Caractéristique Point de Caractéristiques Ø Référence Longueur


Flux Conditionnement Désignation
d’utilisation fusion °C mécaniques en mm Nouvelle Ancienne en mm

2,0 W000293539 03 250 003

Flamme 2,4 W000293542 03 250 004


oxy-acétylénique, SOUDOBRONZE Rm = 350 MPa
870/900 3,2 W000293545 03 250 005 1 000 Étui de 5 kg SOUDOBRONZE
oxy-propane, Poudre A % = 25
oxy-gaz naturel. 4,0 W000293548 03 250 006

5,0 W000293 551 03 250 007

coupage flamme
2,0 W000293557 03 250 013 1 000 100 baguettes

Soudage et
Flamme 2,4 W000293560 03 250 014 1 000 100 baguettes
oxy-acétylénique, Rm = 400 MPa
870/900 - 3,0 W000293564 03 250 015 1 000 50 baguettes SOUDOBRONZE E
oxy-propane, A % = 25
oxy-gaz naturel. 4,0 W000293567 03 250 016 1 000 30 baguettes

2,0 W000293554 - 500 59 baguettes

Caractéristique Point de Caractéristiques Ø Référence Longueur


Flux Conditionnement Désignation
d’utilisation fusion °C mécaniques en mm Nouvelle Ancienne en mm

Flamme 2,0 W000293574 03 050 091 1 000 Étui de 120 baguettes


oxy-acétylénique, Rm ≥ 450 MPa 2,5 W000293575 03 050 089 1 000 Étui de 80 baguettes
870/900 - SUPERIX E
oxy-propane, A% > 35 3,0 W000293577 03 050 032 1 000 Étui de 40 baguettes
oxy-gaz naturel. 2,5 W000293571 03 050 010 500 Étui de 1 kg
Flamme
oxy-acétylénique, R ≥ 480 MPa
850/890 - 3,0 W000293580 03 050 020 500 1 kg SUPERIX AG E
oxy-propane, A % > 30
oxy-gaz naturel.

Caractéristique Point de Caractéristiques Ø Référence Longueur


Flux Conditionnement Désignation
d’utilisation fusion °C mécaniques en mm Nouvelle Ancienne en mm

Flamme R ≥ 480 MPa


850/890 - 2,0 W000293597 0325 0400 330 Étui de 250 g FILALU
oxy-acétylénique. A % > 30

5-61
Soudage et coupage flamme
Métaux d’apport pour procédé flamme
Légende
Agréments ATG
R Baguette nue
Les alliages d’apport et flux décapants utilisés pour l’assemblage
de canalisation gaz naturel et propane doivent être agréés par l’AFG E Baguette enrobée
(Association Française du Gaz en france). Nos produits correspondants EM Baguette enrobage mince flexible
à ces critères sont repérés par le symbole ci-dessus. G-I Baguette agréée ATG
CF Cadmium Free

Métaux d’apport de brasage fort, fusion > 450 °C


 Haute teneur en argent dmium
Sans ca

Désignation Normes Définition Application

SILVER 200 CF Brasure recherché pour son aspect couleur laiton.


EN 1044 :
U Métal d’apport à 20 % d’argent sans cadmium. Utilisation pour les assemblages de joints larges.
NOUVEA 1999 = AG 206
E = enrobage de couleur jaune. Brasage de lunettes, luminaires, quincaillerie d’assemblement et
SILVER 200 ECF DIN 8513 = L-Ag 20
pièces en bronze.

SILVER 340 CF Brasage recherché lorsque les assemblages sont soumis


à un chauffage prolongé ou lorsque l’on souhaite des cordons
SILVER 340 CF G-1 EN 1044 : 1999 = AG 106 Métal d’apport à 34 % d’argent sans cadmium. chargés ou des congés de raccordements importants.
DIN 8513 = L-Ag 34 Sn E = enrobage de couleur verte. Bonne fluidité. Brasage de tous les métaux (sauf aluminium).
Industries du froid et de la climatisation.
SILVER 340 E CF Réparation et mécanique.

Brasage de tous les métaux (sauf aluminium).


SILVER 400 CF Tous travaux soignés avec des caractéristiques
mécaniques élevées.
EN 1044 : 1999 = AG 105 Métal d’apport à 40 % d’argent sans cadmium.
Très bonne fluidité.
DIN 8513 = L-Ag 40 Sn E/EM = enrobage de couleur blanche.
SILVER 400 E CF Maintenance.
Plomberie sanitaire.
SILVER 400 EM Industries du froid.
CF
Brasage de tous les métaux (sauf aluminium).
SILVER 450 CF Tous travaux soignés avec des caractéristiques
EN 1044 : 1999 = AG 104 Métal d’apport à 45 % d’argent sans cadmium. mécaniques élevées. Très bonne fluidité.
DIN 8513 = L-Ag 45 Sn E = enrobage de couleur blanche. Maintenance et industries du froid.
SILVER 450 E CF Plomberie, sanitaire dans le cas d’accès difficiles.
Pièces en contact avec les aliments, viniculture.
Brasage de tous les métaux (sauf aluminium).
Spédiale pour pièces alimentaires, viniculture.
EN 1044 : 1999 = AG 102 Métal d’apport à 56 % d’argent sans cadmium.
SILVER 560 E CF Très bonne fluidité. Gaz purs et fluides médicaux.
DIN 8513 = L-Ag 56 Sn E = enrobage de couleur rose.
Brasages aciers inoxydables, des aciers et des cuivreux.
Maintenance. Industrie du froid.

Métaux d’apport de brasage fort, fusion > 450 °C


 Brasure cuivre phosphore
Désignation Normes Définition Application

EN 1044 : 1999 = CP 202 Alliage cuivre-phosphore. Le métaphosphate de cuivre Emploi exclusif sur le cuivre et les métaux cuivreux avec capillarité,
CUPROBRAZ NF A 81-362 = 07 B 1 qui se forme au chauffage assure un excellent décapage assemblage des tubes cuivre dans les installations sanitaires
DIN 8513 = L-Cu P7 éliminant totalement l’utilisation d’un flux sur le cuivre. (sauf gaz naturel), échangeurs, etc...
EN 1044 – 1999 : CP 202 Métal d’apport cuivre-phosphore. Emploi exclusif sur cuivre et alliages cuivreux. Cette brasure permet
CUPROBRAZ EN ISO 3677 : B-Cu93P-710/820 Alliage auto-décapant sur le cuivre. la réalisation de joints rapprochés et de piquages sans refusion des
POLYVALENTE NF A 81-362 : 07 B1 Brasage économique des tuyauteries en cuivre. précédents. Installations sanitaires (eau chaude ou froide), décoration,
DIN 8513 : L-CuP7 (ne pas utiliser sur les canalisations gaz GDF chaudronnerie du cuivre (ballons de chaudières, chauffe-eau..)
Métal d’apport cuivre-phosphore à fluidité plus faible Emploi exclusif sur cuivre et alliages cuivreux. Cette brasure permet
EN 1044 - 1999 : CP 203
que le CUPROBRAZ. Alliage auto-décapant sur le cuivre. la réalisation de joints avec jeux importants et de piquages.
CUPROBRAZ V6 EN ISO 3677 : B-Cu94P-710/890
Brasage économique des tuyauteries en cuivre Installations sanitaires (eau chaude ou froide), décoration,
DIN 8513 : L-CuP6
(ne pas utiliser sur les canalisations gaz GDF). chaudronnerie du cuivre (ballons de chaudières, chauffe-eau..)
EN 1044 : 1999 = CP 105 Alliage cuivre-phosphore-argent 2 %. Emploi exclusif sur le cuivre et les métaux cuivreux :
CUPROBRAZ 2 AG NF A 81-362 = 06 B 1 Comme ci-dessus, s’utilise sans flux décapant sur le cuivre. canalisations sauf gaz naturel, en particulier l’industrie du froid,
DIN 8513 = L-Ag 2P Bonnes caractéristiques mécaniques et électriques. matériel électrique, etc...
EN 1044 : 1999 = CP 104 Alliage cuivre-phosphore-argent 5 %. Emploi exclusif sur le cuivre et les métaux cuivreux : canalisations
CUPROBRAZ 5 AG NF A 81-362 = 06 B 2 Comme ci-dessus, s’utilise sans flux décapant sur le cuivre. sauf gaz naturel, en particulier l’industrie du froid,
DIN 8513 = L-Ag 5P Très bonnes caractéristiques mécaniques et électriques. matériel électrique, etc...
CUPROBRAZ 6 G-1 Alliage cuivre-phosphore-argent 6 %. S’utilise obliga-
EN 1044 : 1999 = CP 103 toirement avec FONDANT SILVER G dans les applications Emploi exclusif sur le cuivre et les métaux cuivreux :
NFA 81-362 = 07 B 3 gaz. Très bonnes caractéristiques mécaniques et canalisations, gaz naturel, industrie du froid, matériel électrique, etc...
électriques. Conforme à la spécification ATG B.524-3.
EN 1044 : 1999 = CP 102 Alliage cuivre-phosphore-argent 15 %.
CUPROBRAZ 15 AG NF A 81-362 = 05 B 1 Recommandé pour les piquages et les assemblages Froid, climatisation, jeux larges.
DIN 8513 = L-Ag 15P avec jeu important.

5-62
Lire avant emploi la FDS
(Fiche de Données de Sécurité)
disponible sur www.oerlikon.fr
rubrique Documentation technique

Point de Caractéristiques Ø en Référence Longueur


Flux Conditionnement Désignation
fusion °C mécaniques mm Nouvelle Ancienne en mm

1,5 W000293606 - 500 Étui plastique


Rm = 430 MPa SILVER 200 CF
FONDANT SILVER AG-1 A % à 20 °C = 25 2,0 W000293609 - 500 de 250 g
690/810
BRASOFLUX poudre Densité = 8,4 1,5 W000293612 - 500 Étui plastique
IACS = 23,5% SILVER 200 ECF
2,0 W000293615 - 500 de 250 g
1,5 W000293801 - 500
Étui plastique SILVER 340 CF
Rm = 460 MPa 2,0 W000293804 - 500
de 250 g
FONDANT SILVER AG-1 A % à 20 °C = 25 2,0 W000276741 - 500 SILVER 340 CF G-1
630/730
BRASOFLUX poudre Densité = 8,7
IACS = 18% 1,5 W000293807 - 500 Étui plastique
SILVER 340 E CF
2,0 W000293810 - 500 de 250 g

1,0 W000293813 - 500


1,5 W000293816 - 500 Étui plastique
SILVER 400 CF
Rm = 480 MPa 2,0 W000293819 - 500 de 250 g
FONDANT SILVER AG-1 A % à 20 °C = 30 3,0 W000293822 - 500
650/710
BRASOFLUX poudre Densité = 9,1 1,5 W000293825 - 500 Étui plastique
IACS = 18% SILVER 400 E CF
2,0 W000293828 - 500 de 250 g
1,5 W000293831 - 500 Étui plastique SILVER 400 EM
2,0 W000293834 - 500 de 250 g CF

coupage flamme
2,0 W000293843 - 500 Étui plastique

Soudage et
Rm = 550 MPa SILVER 450 CF
3,0 W000293846 - 500 de 250 g
FONDANT SILVER AG-1 A % à 20 °C = 25
640/680
BRASOFLUX poudre Densité = 9,1 1,5 W000293837 - 500
IACS = 18% Étui plastique
SILVER 450 E CF
2,0 W000293840 - 500 de 250 g

Rm = 420 MPa 1,5 W000293849 - 500


A % à 20 °C = 30 Étui plastique
620/655 - SILVER 560 E CF
Densité = 9,1 de 250 g
IACS = 8,3% 2,0 W000293656 03 250 367 500

Point de Caractéristiques Ø en Référence Longueur


Flux Conditionnement Désignation
fusion °C mécaniques mm Nouvelle Ancienne en mm
R = 450 MPa 2,0 W000293665 03 250 123 Étui plastique 1 kg
730 DECARGENT poudre A%=5 2,0 W000293668 03 250 129 500 Étui plastique 5 kg CUPROBRAZ
IACS = 7,5% 3,0 W000293670 03 250 125 Étui plastique 1 kg

FONDANT SILVER AG-1 Rm ≥450 MPa W000293674 03 250 119 Étui de 1 kg


CUPROBRAZ
730 (pâte) A% = 5 2,0 500
POLYVALENTE
BRASOFLUX (poudre) IACS = 7,5% W000293672 03 250 124 Sachet de 1 kg

FONDANT SILVER AG-1 Rm ≥550 MPa


Étui de 1 kg
730 (pâte) A% = 5 2,0 W000293678 03 250 122 200 CUPROBRAZ V6
BRASOFLUX (poudre) IACS = 7,2%
R = 450 MPa 2,0 W000293681 03 250 131
740 A%=6 500 Étui de 1 kg CUPROBRAZ 2 AG
IACS = 5,5% 3,0 W000293683 03 250 132
BRASOFLUX poudre
R = 570 MPa
710 A%=9 2,0 W000293685 03 250 127 500 Étui de 1 kg CUPROBRAZ 5 AG
IACS = 9,6%

R = 650 MPa W000276724 W000272287 Étui de 250 g CUPROBRAZ 6 G-1


690 FONDANT SILVER AG-1 A % = 10 2,0 500
IACS = 7,9% W000276726 W000272430 Étui de 1 kg

R = 650 MPa
700 A % = 10 2,0 W000293695 03 250 138 500 Étui de 1 kg CUPROBRAZ 15 AG
IACS = 9,9%

5-63
Soudage et coupage flamme
Métaux d’apport pour procédé flamme
Métaux d’apport de brasage tendre, fusion < 450 °C
Désignation Normes Définition Application

NF A 81-361/362
ETAIN 33 Alliage étain-plomb à 33 % d’étain. Brasure tendre pour alliage ferreux, cuivreux, zinc, plomb, etc...
BPb 67 Sn 183-250

NF A 81-361/362 Alliage étain-plomb à 40 % d’étain avec âme Brasure conseillée pour le brasage du zinc. Réparation des équipements
FILETAIN 40 R
BPb 60 Sn 185-235 décapante de résine incorporée, non corrosive. électriques et électroniques mis sur le marché avant le 01 juillet 2006.

Brasure tendre pour travaux délicats. elle est recommandée


NF A 81-361/362 Alliage étain-plomb à 50 % d’étain. pour le brasage tendre par capillarité des tubes en cuivre.
FILETAIN 50
BPb 50 Sn 185-235 Utilisation indispensable d’un flux décapant. Réparation des équipements électriques et électroniques mis sur le marché
avant le 01 juillet 2006.
Brasure tendre des métaux ferreux et cuivreux.
NF A 81-361/362 Alliage étain-plomb à 60 % d’étain
FILETAIN 60 R Réparation des équipements électriques et électroniques mis sur le marché
BPb 60 Sn 185-190 avec âme décapante.
avant le 01 juillet 2006.

Cette brasure est tout particulièrement réservée au brasage des circuits électriques
FILETAIN Alliage étain-argent 96,5 % d’étain / 3,5 %
- (cosses, etc...), bonne conductibilité électrique et bonne tenu mécanique
argent d’argent. Ne contient pas de plomb.
(conforme à la directive RoHS 2005/95/CE du 27 janvier 2003).

Assemblage de canalisations d’eau destinées à la consommation humaine


(conforme à l’arrêté du 10 juin 1996).
FILETAIN Brasure étain-cuivre à 97 % étain / 3 % de
- Cette brasure est tout particulièrement réservée au brasage des circuits
cuivre cuivre. Ne contient pas de plomb.
lectriques (cosses, etc...), bonne conductibilité électrique et bonne tenu
mécanique (conforme à la directive RoHS 2005/95/CE du 27 janvier 2003).

Pâte à étamer à base d’alliage étain-plomb Permet d’étamer directement toute surface propre de cuivre, zinc, fer,
PATETAIN S -
avec décapant incorporé. et ensuite de “charger” avec la baguette d’étain.

Lire avant emploi la FDS


(Fiche de Données de Sécurité)

Flux décapants disponible sur www.oerlikon.fr


rubrique Documentation technique

L’emploi d’un flux décapant s’avère nécessaire pour le brasage et le soudo-brasage,


2010-111

plus rarement pour le soudage.


Les surfaces destinées à être assemblées par soudage, soudo-brasage
et brasage doivent dans tous les cas être préalablement nettoyées.
Dès le chauffage des pièces à assembler, il y a formation d’oxydes dont la présence
fait obstacle au «mouillage» du métal d’apport.
Le flux décapant indique la bonne température nécessaire pour réaliser l’assemblage.
Après assemblage, les résidus de flux seront éliminés par un nettoyage avec une eau très chaude.

Les rôles d’un flux décapant :


• Dissoudre les oxydes subsistants avant et pendant l’assemblage.
• Favoriser le mouillage du métal d’apport
• Protéger de l’oxydation les surfaces à assembler ainsi
que le métal d’apport, en formant une pellicule continue
• Renforcer éventuellement les caractéristiques du métal déposé.

5-64
Lire avant emploi la FDS
(Fiche de Données de Sécurité)
disponible sur www.oerlikon.fr
rubrique Documentation technique

Point Ø Référence
Flux Conditionnement Désignation
de fusion °C en mm Nouvelle Ancienne
1/2 ronde
183 PATETAIN G W000293502 03 250 262 1/2 ronde ETAIN 33
long. 350 mm
1,5 W000293505 - Bobine 500 g
W000293512 03 250 268 Bobine 100 g
Sans flux décapant
185 2,0 W000293510 03 250 269 Bobine 250 g FILETAIN 40 R
(âme décapante)
W000293508 03 250 270 Bobine 500 g
3,0 W000293515 - Bobine 500 g

183 PATETAIN G 2,0 W000293518 03 250 271 Bobine 500 g FILETAIN 50

1,0 W000293521 03 250 273


Sans flux décapant
185 1,5 W000293524 03 250 274 Bobine 500 g FILETAIN 60 R
(âme décapante)
2,0 W000293527 03 250 276

FILETAIN
221 PATETAIN G 2,0 W000293533 03 250 275 Bobine 200 g
argent

Sans flux décapant FILETAIN


227 2,0 W000293530 03 250 277 Bobine 500 g
(âme décapante) cuivre

Décapant
185 - W000293726 03 255 237 Pot de 500 g PATETAIN S
incorporé

coupage flamme
Soudage et
Référence
Flux Type Conditionnement Application
Nouvelle Ancienne
SOUDOBRONZE Soudo-brasage des aciers, aciers galvanisés, fontes,
Poudre W000293729 03 255 110 Pot de 200 g
POUDRE cuivres et alliages cuivreux.

ODAL Poudre W000293737 03 255 116 Pot de 200 g Soudo-brasage de l’aluminium et de ses alliages

SOUDOCUIVRE Poudre W000293733 03 255 113 Pot de 200 g Soudage autogène du cuivre et du laiton.

Brasage de tous les métaux courants (sauf aluminium).


BRASOFLUX Poudre W000293744 03 255 117 Pot de 200 g
Emploi avec tout type de métaux d’apport
FONDANT SILVER AG-1
Brasage à l’argent des métaux ferreux et cuivreux.
Pâte W000276718 W000272291 Pot de 200 g
Flux agrée ATG suivant la spécification B.524-3.

PATETAIN G Graisse W000293747 03 255 236 Pot de 200 g Graisse décapante pour le brasage à l’étain et l’étamage.

Pâte à étamer à base d’alliage étain / plomb avec décapant


PATETAIN S Pâte W000293726 03 255 237 Pot de 500 g
incorporé.

5-65

Vous aimerez peut-être aussi