Vous êtes sur la page 1sur 41

ROYAUME DU MAROC 41

MINISTERE DE L'INTERIEUR
REGION BENI MELLAL –KHENIFRA

AGENCE REGIONALE D’EXECUTION DES PROJETS

AO N°………./AREP-BK/2019

MARCHE N°……../AREP-BK/2019

OBJET :

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET


DAVID DRAA PAR CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL

LOT UNIQUE

CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
ROYAUME DU MAROC
41
MINISTERE DE L'INTERIEUR
REGION BENI MELLAL –KHENIFRA
AGENCE REGIONALE D’EXECUTION DES PROJETS

MARCHE N°……./AREP-BK/2019

OBJET :

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET


DAVID DRAA PAR CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL

LOT INIQUE

Marché passé par appel d’offres ouvert sur offres de prix, en application de
l’alinéa 2 § 1 de l’article 16 et §1 de l’article 17 et l’alinéa 3 § 3 de l'article
17 du décret n° 2-12-349 du 08 Joumada I 1434 (20 Mars 2013) relatif aux
marchés publics.

ENTRE LES SOUSSIGNES :


L’Agence Régionale D’Exécution des projets de la Région Beni Mellal-Khenifra
représenté par son Directeur qui assure le rôle de « Maître d’Ouvrage » et désigné
ci-après par « Administration ».
D'une part :

Cas d’une personne morale

La société ……………………………………….représentée par M :…………………. ..


………………………………………………………qualité ………………………………
Agissant au nom et pour le compte de…………………………………………………
en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés.
Tél……………………..n° fax……………………Adresse email………………..………
Au capital social …………………………………….. Patente n° ……………………
Registre de commerce de …………………………………..Sous le n°………………
Affilié à la CNSS sous n° …………………………ICE………………………………
Faisant élection de domicile au
……………………………………………………………………………..........................
Compte bancaire n° (RIB sur 24 chiffres)…………………………………………………
ouvert auprès de ……… ….....……………………………………………………………

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
Désigné ci-après par le terme « Entreprise »
41
cas de personne physique
M………………………………….Agissant en son nom et pour son propre compte.
Tél……………………..n° fax……………………Adresse email………………..………
Registre de commerce de ………………………………..sous le n°……………………
Patente n° ………………….… Affilié à la CNSS sous n° ……………………………
Faisant élection de domicile au ……………………………………………...................
Compte bancaire n° (RIB sur 24 chiffres)…………………………………………
ouvert auprès de………………………………………………………………………
Désigné ci-après par le terme « Entreprise »

cas d’un groupement


Les membres du groupement soussignés constitué aux termes de la convention
……………………………………………………………(les références de la convention)
……………… ………….. :
- Membre 1 :
M. …………………………………………qualité …………………………..……………
Agissant au nom et pour le compte de…………………………………………………
Tél……………………..n° fax……………………Adresse email………………..………
en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés.
Au capital social …………………………………. Patente n° ……………………………
Registre de commerce de……………………………………Sous le n°………………….
Affilié à la CNSS sous n° …………………………………………………………………..
Faisant élection de domicile au…………………………………………........................
…………………………………………… ………………………………………………….
Compte bancaire n° (RIB sur 24 chiffres)….……………………………………………..
ouvert auprès de………………………………………………………………………………
- Membre 2 : ………………………….…………………………………………………
(Servir les renseignements le concernant)
- …………………………………………………………………………………………
- Membre n :
…………………………………………………………………………………

Nous nous obligeons (conjointement ou solidairement, selon la nature du


groupement) ayant M……..… ..(prénom, nom et qualité)……. en tant que
mandataire du groupement et coordonnateur de l’exécution des prestations, ayant
un compte bancaire commun sous n° (RIB sur 24 chiffres)......
………………………………ouvert auprès de (banque) ……

Désigné ci-après par le terme « Entreprise »

D’autre part

IL A ETE ARRETE ET CONVENU CE QUI SUIT :

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
SOMMAIRE : 41
CHAPITRE 1 : CLAUSES ADMINISTRATIVES............................................................................................ 6
ARTICLE 1 - 1 : OBJET DU MARCHE........................................................................................................................6
ARTICLE 1 - 2 : MODE DE PASSATION...................................................................................................................6
ARTICLE 1 - 3 : CONSISTANCE DES TRAVAUX..................................................................................................6
ARTICLE 1 - 4 : PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE..................................................................................6
ARTICLE 1 - 5 : TEXTES DE REFERENCES - NORMES.....................................................................................7
ARTICLE 1 - 6 : VALIDITE DU MARCHE-DELAI D’APPROBATION....................................................................9
ARTICLE 1 - 7 : CONNAISSANCE DES LIEUX SUJETIONS PARTICULIERES.............................................9
ARTICLE 1 - 8 : CAUTIONNEMENT PROVISOIRE ET DEFINITIF-DELAI DE GARANTIE..............................9
ARTICLE 1 - 9 : : PERSONNE CHARGÉE DU SUIVI DE L'EXÉCUTION DU MARCHÉ........................................................9
ARTICLE 1 - 10 : DELAI D’EXECUTION.................................................................................................................10
ARTICLE 1 - 11 : PENALITE DE RETARD...............................................................................................................10
ARTICLE 1 - 12 : CAS DE FORCE MAJEURE.........................................................................................................10
ARTICLE 1 - 13 : RESPONSABILITE DE L’ENTREPRENEUR SOUS-TRAITANT...........................................10
ARTICLE 1 - 14 : REUNION DE CHANTIER ENTRE LE MAITRE D’OUVRAGE ET L’ENTREPRENEUR.. .10
ARTICLE 1 - 15 : MODIFICATION AU PROJET, VARIATION, DIMINUTION OU AUGMENTATION DANS
LA MASSE DES TRAVAUX............................................................................................................................................ 11
ARTICLE 1 - 16 : AJOURNEMENT OU SUSPENSION......................................................................................11
ARTICLE 1 - 17 : RELATION ENTRE DIVERS ENTREPRENEURS SUR LE MEME CHANTIER...................11
ARTICLE 1 - 18 : MESURES COERCITIVES...........................................................................................................11
ARTICLE 1 - 19 : RESILIATION DU MARCHE.....................................................................................................11
ARTICLE 1 - 20 : ASSURANCES ET RESPONSABILITES...................................................................................11
ARTICLE 1 - 21 : REGLEMENT DES LITIGES.....................................................................................................12
ARTICLE 1 - 22 : REGLEMENT DES OUVRAGES NON PREVUS......................................................................12
ARTICLE 1 - 23 : MODE DE REGLEMENT - CONDITIONS DE PAIEMENT....................................................12
ARTICLE 1 - 24 : ARTICLE 13: NATURE DES PRIX.............................................................................................12
ARTICLE 1 - 25 : REVISION DES PRIX...................................................................................................................12
ARTICLE 1 - 26 : IMPOTS TAXES – FRAIS DOUANIERS....................................................................................13
ARTICLE 1 - 27 : DOMICILIATION BANCAIRE......................................................................................................13
ARTICLE 1 - 28 : NANTISSEMENT..........................................................................................................................13
ARTICLE 1 - 29 : RETENUE DE GARANTIE :........................................................................................................13
ARTICLE 1 - 30 : DROITS DE TIMBRES.................................................................................................................13
ARTICLE 1 - 31 : VERSEMENT A TITRE D’AVANCE AU TITULAIRE DU MARCHE......................................14
ARTICLE 1 - 32 : ELECTION DU DOMICILE DE L’ENTREPRENEUR...............................................................14
ARTICLE 1 - 33 : RECEPTION PROVISOIRE.........................................................................................................15
ARTICLE 1 - 34 : RECEPTION DEFINITIVE............................................................................................................15
ARTICLE 1 - 35 : DOCUMENTS A FOURNIR PAR L’ENTREPRENEUR............................................................15
ARTICLE 1 - 36 : PIECES MISES A LA DISPOSITION DE L’ENTREPRENEUR.....................................................15
ARTICLE 1 - 37 : : MESURES DE SECURITE ET D’HYGIENE...........................................................................15
ARTICLE 1 - 38 : APPROVISIONNEMENTS...........................................................................................................16
ARTICLE 1 - 39 : LUTTE CONTRE LA FRAUDE ET LA CORRUPTION............................................................17
ARTICLE 1 - 40 : DISPOSITIONS GENERALES.....................................................................................................17
CHAPITRE 2 : CLAUSES ET SPECIFICATIONS TECHNIQUES................................................................18
ARTICLE 2 - 1: LANGUE DE LIAISON – UNITES DE MESURES......................................................................18
ARTICLE 2 - 2: OUVERTURE DU CHANTIER.......................................................................................................18
ARTICLE 2 - 3: INSTALLATION DU CHANTIER...................................................................................................18
ARTICLE 2 - 4: PROGRAMME DES TRAVAUX.....................................................................................................18
ARTICLE 2 - 5: MODE D’EXECUTION DES TRAVAUX......................................................................................18
ARTICLE 2 - 6: PLANS D’EXECUTION –NOTE DE CALCUL.............................................................................19
ARTICLE 2 - 7: PERSONNEL DE DIRECTION DU CHANTIER.........................................................................19
ARTICLE 2 - 8: SIGNALISATION DU CHANTIER.................................................................................................19
ARTICLE 2 - 9: CHOIX DES MATERIAUX.............................................................................................................19
ARTICLE 2 - 10 : ECHANTILLONNAGE..................................................................................................................20
ARTICLE 2 - 11 : CONTROLE TECHNIQUE - SURVEILLANCE DES TRAVAUX............................................20
ARTICLE 2 - 12 : REPLIEMENT DES INSTALLATIONS ET REMISE EN ETAT DES LIEUX...........................20

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
ARTICLE 2 - 13 : PLANS DE RECOLLEMENT.........................................................................................................21
ARTICLE 2 - 14 : PROVENANCE DES MATERIAUX..........................................................................................21 41
ARTICLE 2 - 15 : NATURE ET QUALITE DES MATERIAUX............................................................................21
ARTICLE 2 - 16 : ESSAIS ET CONTROLE DES MATERIAUX.............................................................................25
ARTICLE 2 - 17 : VERIFICATION DES MATERIAUX..........................................................................................26
ARTICLE 2 - 18 : CONSERVATION DES MATERIAUX........................................................................................26
ARTICLE 2 - 19 : ECOULEMENT DES EAUX.....................................................................................................26
ARTICLE 2 - 20 : PRESCRIPTION POUR MORTIER ET BETON...................................................................26
ARTICLE 2 - 21 : PRESCRIPTION POUR L'EXECUTION DES TRAVAUX D'ASSAINISSEMENT..........27
ARTICLE 2 - 22 : PIQUETAGE DES TRACES.......................................................................................................28
ARTICLE 2 - 23 : TERRASSEMENT.........................................................................................................................29
ARTICLE 2 - 24 : DEBLAIS........................................................................................................................................29
ARTICLE 2 - 25 : MATERIAUX POUR REMBLAI...................................................................................................29
ARTICLE 2 - 26 : MATÉRIAUX SÉLECTIONNÉS...................................................................................................29
ARTICLE 2 - 27 : COUCHE DE FONDATION GNF 1..........................................................................................30
ARTICLE 2 - 28 : COUCHE DE BASE GNA ET GNB...........................................................................................30
ARTICLE 2 - 29 : IMPREGNATION DE LA COUCHE DE BASE........................................................................30
ARTICLE 2 - 30 : REVÊTEMENT SUPERFICIEL BICOUCHE..............................................................................30
ARTICLE 2 - 31 : MODE DE REGLEMENT DES TRAVAUX................................................................................32
CHAPITRE 3 : DEFINITION DES PRIX..........................................................................................................................35

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
41
CHAPITRE 1 : CLAUSES ADMINISTRATIVES

1.1 OBJET DU MARCHE

Le présent marché a pour objet :

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET


DAVID DRAA PAR CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL

Pour le compte de l’Agence Régionale D’Exécution Des Projets (AREP), représenté


par son Directeur, agissant en qualité du Maître d’ouvrage.

1.2 MODE DE PASSATION


Marché passé par appel d’offres ouvert sur offres de prix, en application de
l’alinéa 2 § 1 de l’article 16 et §1 de l’article 17 et l’alinéa 3 § 3 de l'article
17 du décret n° 2-12-349 du 08 Joumada I 1434 (20 Mars 2013) relatif aux
marchés publics.

1.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Les travaux à exécuter au titre du présent marché consistent en ce qui suit :

 Travaux de terrassement
 Murs et divers ouvrages

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID


DRAA PAR CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL
1- Travaux de construction des ouvrages hydrauliques:

Nature d’OH PK Dimensions


Ø 1000 Ø 800 Ø 600
OH BUSES
Dalots Suivant le profil en long
Double-simple
Fossé bétonné

L'énumération ci-dessus est énonciative et non limitative ; en fait l'Entrepreneur


s'engage à livrer l'ensemble des installations concernées par le présent marché en
parfait état de fonctionnement et conformes aux prescriptions formulées par le
présent C.P.S. et les règles de l'art

1.4 PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE


Les pièces constitutives du marché sont celles énumérées ci-après dans l’ordre de
priorité indiqué au cahier des clauses administratives générales applicables aux
marchés des travaux exécutés pour le compte de l’Etat (CCAG -T)

1. L’acte d’engagement ;
2. Le présent Cahier des Prescriptions Spéciales (CPS) ;

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
3. Le bordereau des prix détail estimatif ;
41
4. Le Cahier des Prescriptions Communes (CPC) applicable aux travaux auxquels il
est fait référence dans le CPS ;
5. Le Cahier des Clauses Administratives Générales applicable aux marchés de
travaux (CCAG-T) .
En cas de discordance ou de contradiction entre les documents constitutifs du
marché, autres que celles se rapportant à l’offre financière tel que décrit par le
décret précité n° 2-12-349, ceux-ci prévalent dans l'ordre où ils sont énumérés
ci-dessus.

1.5 TEXTES DE REFERENCES - NORMES


L'entrepreneur est soumis aux lois et règlements en vigueur au Maroc. Dans la
mesure où les pièces contractuelles n'y dérogent pas, l'entrepreneur est soumis en
particulier aux obligations découlant des textes ci-après :
TEXTES DE REFERENCES :

A- Textes généraux
 La loi n° 69-00 relative au contrôle financier de l'Etat sur les entreprises
publiques et autres organismes, promulguée par le Dahir n° 1-03-195 du 16
Ramadan 1424 (11 novembre 2003).
 Le dahir n°1-15-83 du 20 ramadan 1436 ( 7 juillet 2015) portant
promulgation de la loi organique n°111-14 relative aux régions ;
 La loi n 112.13 du 29 rabii II 1436 (19 février 2015) relative au nantissement
des marchés publics.
 Le décret n° 2-12-349 du 8 joumada 1434 (20 mars 2013) relatif aux
marchés publics ;
 le Décret n° 2-14-394 du 6 chaabane 1437 (13 mai 2016) approuvant le
cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés de
travaux exécutés pour le compte de l’Etat ;
 Le Dahir n°1-03-195 du 16 ramadan 1424 (11 novembre 2003) portant
promulgation de la loi n° 69-00 relative au contrôle financier de l’Etat sur les
entreprises publiques et autres organismes ;
 L’arrêté n° D813/17/DEPP/DESI/DEJSP/SPC du 13 Mars 2017 portant
organisation financière et comptable des Agences Régionales d’Exécution
des Projets (AREP) ;
 l’arrêté du Premier ministre n° 3-302-15 du 15 Safar 1437 (27 Novembre
2015) fixant les règles et les conditions de révision des prix des marchés
publics ;
 Le dahir n° 1.56.211 du 11.12.56 relatif aux garanties pécuniaires exigées
des soumissionnaires et adjudicataires de marchés publics.
 Décret n 2.14.272 du 14 mai 2014 relatif aux avances en matière de
marchés publics
 Décret n°2-16-344 du 17 Chaoual 1437(22-7-2016) relatif aux intérêts
moratoires

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
 Le dahir du 1-85-347 du 20-12-85 relatif à la T.V.A. 41
 Code général des impôts ;
 Les textes officiels réglementant la main d’œuvre et salaires.
 La loi relative à la TVA telle qu’elle a été modifiée
 La circulaire n° 75/IGSA du 22.01.82 relative à la réglementation et la
législation du travail.
 Arrêté du ministre de l’économie et des finances n°20-14 du 8 kaada1435 (4
septembre 2014) relatif à la dématérialisation des procédures de passation
des marchés publics.
 Tous les textes réglementaires rendus applicables à la date de la signature
du marché.
B. Textes spéciaux
o Le décret n° 2.94.223 du 6 moharrem 1415 (16 juin 1994) relatif à la
qualification et la classification des entreprises de bâtiments et de
travaux publics ;
o Le guide marocain des terrassements routiers (GMTR) rendu applicable
par la note de la DRCR n° 214.22/40900/1896/2002 du 11/07/2002 ;
o Le catalogue de structures de chaussées neuves (édition 1995) ;
o La Circulaire de la Direction des Routes N° 214.22/50.5/238/340 du
11/12/98 relative au contrôle et suivi des travaux routiers ;
o Les Directives de la DRCR fixant les modalités d’exécution du contrôle
de la régularité de fabrication des émulsions de bitumes (Note n°
214/4/411/1046/10 du 03/09/1993) ;
o La note de la Direction des Routes N° 214.3/IT/411/02/90 du 28/11/90
relative aux spécifications pour les matériaux d’accotements ;
o La note circulaire de la Direction des Routes N°
214.22/40900/2425/2004 du 14/07/2004 relative à la nouvelle norme
pour la mesure de la valeur de bleu Méthylène.

o le cahier des prescriptions communes (CPC) applicable aux travaux


routiers courants du Ministère de l'Equipement.

o La Circulaire n°214.22 /50.5/238/340 du 11/12/98 et la note circulaire n°


214.22/40900/2425/2004 du 14/07/2004 relative au contrôle et suivi
des travaux routiers.

o La Circulaire n° 3/4/4126/DRNT du 06 /02/89, relative aux usagers des


ciments portland composés.

o La circulaire n° 2-1242/DNRT du 13/07/1987 relative aux CPC


applicables aux marchés des Travaux Publics.

o La Nouvelle norme marocaine n° 10-01-F-004 sur les liants


hydrauliques.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
NB : L’entrepreneur devra se procurer ces documents s’il ne les possède pas et ne
41
pourra en aucun cas exciper de l’ignorance de ceux-ci et se dérober aux
obligations qui y sont contenues.

1.6 VALIDITE DU MARCHE-DELAI D’APPROBATION


Le présent marché ne sera valable, définitif et exécutoire qu'après son approbation
par Le directeur de l’Agence régionale d’exécution des projets et son visa par le
Contrôleur d’Etat lorsque ledit visa est requis.
Les dispositions des articles 33 et 153 du décret 2.12.349 précité sont applicables.

1.7 CONNAISSANCE DES LIEUX SUJETIONS PARTICULIERES


L’entrepreneur devra avoir pris connaissance parfaite des lieux et des sujétions
d’exécution résultant des conditions du site du chantier et notamment de la nature
des terrains, des conditions climatiques et géographiques, des moyens de
transport, d’approvisionnement et d’exécution en usage dans la région. Il aura en
outre la responsabilité entière de l’emploi de son personnel et de son matériel. Il
ne sera pas admis de réclamation à l’occasion des difficultés pouvant provenir de
ces conditions ou de ces moyens.
Il ne pourra réclamer aucune indemnité qu’elle que soit la nature du terrain. Il ne
pourra en outre se prévaloir, pour étudier ses obligations ou demander une
indemnité, du fait que d’autres chantiers seront ouverts à proximité de ses travaux
ou dans la région.

1.8 CAUTIONNEMENT PROVISOIRE ET DEFINITIF-DELAI DE GARANTIE


Le cautionnement provisoire est fixé à la somme de quatre-vingt mille dirhams
(80 000,00 DHS) et sera restitué à l’entrepreneur dès la réception de la caution
définitive.
Le cautionnement définitif est fixé à 3% du montant initial du marché sera remis
au Maître d’ouvrage.
Conformément aux dispositions de l’article 15 du C.C.A.G.T, le cautionnement
définitif doit être constitué dans les vingt (20) jours qui suivent la notification de
l’approbation du marché et sera maintenu à titre de cautionnement définitif
jusqu’à la réception définitive des travaux. Ce cautionnement sera arrondi au
dirham supérieur.
Le délai de garantie est fixé à 12 mois.

1.9 : Personne chargée du suivi de l'exécution du marché


Le suivi de l’exécution du marché est confié à au(x) représentant(s) désigné(s) par
le maître d’ouvrage.
Le nom ou la qualité de(s) personne(s) seront notifiés à l’entrepreneur qui
veilleront au bon déroulement des travaux, leur bonne exécution et la validation
des situations d’exécution des étapes du projet. Les personnes auront, entre
autres, pour mission en particulier :
La commission de suivi et pilotage est composée de:
 B .E .T
 Laboratoire
 l’agence régionale d’exécution des projets

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
La mission de contrôle des travaux Comprend dans l’essentiel :
41
 Vérification et réceptions des implantations par une brigade topographique et
assistance technique du maître d’ouvrage aux réunions hebdomadaires de mise au
point.
 Suivi pilotage et contrôle de l’exécution des travaux
 Interprétations des résultats des Essais de laboratoire, et recommandations des
dispositions à prendre.
 Vérification des métrés et situations des entreprises et établissement des
décomptes ;
 Vérification des plans de recollement remis par l’entreprise ;
 Réceptions provisoire et définitive.

1.10 DELAI D’EXECUTION


Le délai d’exécution des travaux commencera à courir du lendemain de la
notification de l’ordre de service invitant l’entrepreneur à commencer les travaux.
Ce délai est de 10 mois (dix mois).

1.11 PENALITE DE RETARD


En cas de dépassement du délai contractuel, l’entrepreneur subira sur ses
créances et au besoin sur ses cautions et sans mise en demeure préalable, par
jour de retard, une pénalité égale à l’I/I.000ième du montant du marché. Ledit
montant est celui du marché initial, éventuellement majoré par les montants
correspondant aux travaux supplémentaires et à l'augmentation dans la masse
des travaux.
Cette pénalité sera plafonnée à 8% du montant total des travaux relatifs au
marché, conformément aux dispositions de l’article 65 du C.C.A.G.T.

1.12 CAS DE FORCE MAJEURE

Conformément aux prescriptions de l’article 47 du CCAG-Travaux, les seuils des


intempéries qui sont réputés constituer un événement de force majeure sont
définis comme suit
 La neige : 15 cm
 La pluie : 30 mm
 Le vent : 70 km/h
 Le séisme : 6 degré sur l’échelle de Richter.

1.13 RESPONSABILITE DE L’ENTREPRENEUR SOUS-TRAITANT


Seules les dispositions de l’article 158 du Décret N° 2-12-349 du 20/03/2013 relatif
aux marchés publics, sont strictement applicables.

1.14 REUNION DE CHANTIER ENTRE LE MAITRE D’OUVRAGE ET


L’ENTREPRENEUR
Toutes les fois qu’il est requis, l’entrepreneur doit se rendre sur convocation au
Maître d’ouvrage dans ses bureaux, sur les chantiers et en particulier pour les
réunions de chantier qui se tiennent suivant un planning qui sera arrêté en
commun accord entre le Maître d’ouvrage et l’entrepreneur.
Au cas où l’entrepreneur ne peut assister aux réunions, il doit adresser au Maître
d’ouvrage, la liste des personnes avec leurs références et fonctions qui peuvent
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
agir en son nom. En tout cas, la présence aux réunions d’un responsable de
41
l’entreprise habilité à prendre des décisions et de les faire appliquer est
indispensable de manière qu’aucune opération ne puisse être retardée ou
suspendue en raison de son absence.
L’entrepreneur est tenu de fournir à tout moment tous les renseignements
intéressant l’exécution et l’avancement des travaux.
L’entrepreneur est tenu d’aménager un bureau de chantier afin de pouvoir tenir
des réunions, rédiger des PV, prendre les attachements, effectuer les opérations
de calcul etc.
L’entrepreneur tiendra à la disposition du Maître d’ouvrage et La maîtrise d’œuvre
un cahier trifold qui sera constamment sur le chantier et sur lequel seront portés
toutes les demandes, renseignements et réponses en cours des travaux lors des
rendez-vous du chantier.

1.15 MODIFICATION AU PROJET, VARIATION, DIMINUTION OU


AUGMENTATION DANS LA MASSE DES TRAVAUX
Toutes les modifications concernant le projet, la variation, la diminution ou
l’augmentation dans la masse des travaux seront réglés conformément aux
dispositions du CCAGT.

1.16 AJOURNEMENT OU SUSPENSION


Dans le cas d'ajournement ou de cession des travaux les prescriptions des articles
48 et 49 du C.C.A.G.T du 6 chaâbane 1437 (13 mai 2016) seront appliquées.

1.17 RELATION ENTRE DIVERS ENTREPRENEURS SUR LE MEME CHANTIER

Le mode d'enchainement des travaux de plusieurs entreprises sur le même


chantier doit suivre un planning général portant sur l'ensemble des travaux qui
sera établi par le Maître d’ouvrage, la maîtrise d’œuvre et l'ensemble des
entrepreneurs et ce en appliquant les prescriptions de l'article 32 du C.C.A.G.T.

1.18 MESURES COERCITIVES


Lorsque l’entrepreneur ne se conforme pas soit aux stipulations du marché, soit
aux ordres de service qui lui sont donnés, il lui sera appliqué les dispositions des
articles 79 et 80 du C.C.A.G.T.

1.19 RESILIATION DU MARCHE


La résiliation du marché peut être prononcée dans les conditions et modalités
prévues par l’article 138 et 159 du décret 2-12-349 de 20 Mars 2013 relatif aux
marchés de l’État et notamment celle prévue à l'article 69 du C.C.A.G.T.
La résiliation du marché ne fera pas obstacle à la mise en œuvre de l’action civile
ou pénale qui pourrait être intentée au titulaire du marché en raison de ses fautes
ou infractions.

1.20 ASSURANCES ET RESPONSABILITES


Conformément aux dispositions de l’article 25 du CCAG-Travaux, avant tout
commencement des travaux, l'entrepreneur doit adresser au maître d’ouvrage une
ou plusieurs attestations précisant leurs dates de validité se rapportant:

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
a - aux véhicules automobiles et engins utilisés sur le chantier
41
b- aux accidents de travail pouvant survenir au personnel
c- à la responsabilité civile;
L’entrepreneur est tenu de présenter, sur demande du Maître d’ouvrage, la
justification du paiement régulier des primes d’assurance prévues ci-dessus.

1.21 REGLEMENT DES LITIGES

Si, en cours d’exécution du marché, des difficultés, différends ou litiges


surviennent avec le Maître d’ouvrage et l’entrepreneur, ceux-ci s’engagent à les
régler dans le cadre des stipulations des articles 81, 82, 83 et 84 du C.C.A.G.T.

Lorsque ces litiges ne sont pas réglés conformément aux dispositions du premier
alinéa du présent article, ils sont soumis aux tribunaux compétents.

1.22 REGLEMENT DES OUVRAGES NON PREVUS


Dans le cas où des travaux non prévus au marché seraient autorisés ou prescrits à
l’Entrepreneur, ce dernier devrait avant tout commencement d’exécution obtenir
l’accord écrit du Maître d’ouvrage et La maîtrise d’œuvre sur les prix de règlement
concernant ces travaux.
Le règlement des travaux devra faire l’objet d’un avenant, conformément à
l’article 55 du C.C.A.G.T.

1.23 MODE DE REGLEMENT - CONDITIONS DE PAIEMENT


Les travaux faisant l’objet du marché seront réglés par décompte établi par le BET
conformément aux dispositions de l’article 60 du C.C.A.G.T, paragraphe (A).
Sauf stipulation contraire au CPS, les paiements seront réglés sur présentation des
décomptes provisoires et définitifs établis en six (6) exemplaires.

1.24 ARTICLE 13: NATURE DES PRIX


Le marché découlant du présent appel d’offres est à prix unitaires. Les
sommes dues au titulaire du marché découlant du présent appel d’offres sont
calculées par application des prix unitaires portés au bordereau des prix détail
estimatif joint au présent cahier des prescriptions spéciales, aux quantités
réellement livrées conformément au marché.

1.25 REVISION DES PRIX

Conformément à l’art 12 du décret N° 02-12-349 du 20 Mars 2013, les prix sont


révisables selon la formule mentionnée ci-dessous :

P = Po * (0,15 + 0,85 * (TR3 bis / TR3bis o)).

Dans laquelle :
P = Montant hors taxe révisé de la prestation considérée
Po = Montant initial hors taxe de cette même prestation.
TR3biso = est la valeur de l’index global relatif aux travaux de construction de route, avec
matériaux traités au liant hydrocarboné, y compris fourniture de liant à la date limite de
remise des offres.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
TR3bis = est la valeur de l’index global relatif aux travaux de construction de route, avec
41
matériaux traités au liant hydrocarboné, y compris fourniture de liant au mois de la date
d’exigibilité de la révision

1.26 IMPOTS TAXES – FRAIS DOUANIERS


L’Entrepreneur est réputé avoir examiné en détail, avant l’établissement de ses
prix, toutes les incidences des lois et réglementations fiscales et douanières en
vigueur au Maroc à la date de remise des offres.
Les prix unitaires du bordereau tiennent compte du régime connu à la date de
la remise des offres pour les taxes et impôts d’origine Marocaine. En cas de
modification de ce régime, les prix seront modifiés en plus ou en moins à la date
du fait générateur.

1.27 DOMICILIATION BANCAIRE


Le Maître d’ouvrage se libérera des sommes dues par elle en exécution du présent
marché en donnant crédit de ces sommes aux comptes bancaires.
Montant payable en dirhams par virement au compte de l’entrepreneur.

1.28 NANTISSEMENT
Dans l’éventualité d’une affectation en nantissement du marché il est spécifié
que :
 La liquidation des sommes dues par l’Administration en exécution du marché
sera opérée par les soins de Monsieur Le Directeur de l’Agence Régionale
d’Exécution des Projets de la région Beni Mellal-Khénifra.
 Le fonctionnaire chargé de fournir au titulaire du marché ; ainsi qu’aux
bénéficiaires de nantissement ou subrogations les renseignements et états
prévus à la loi n° 112.13 du 29 rabii II 1436 (19 février 2015) relative au
nantissement des marchés publics, est Monsieur Le Directeur de l’Agence
Régionale d’Exécution des Projets de la région Beni Mellal-Khénifra.
 Les paiements prévus au titre du présent marché seront effectués par le
trésorier payeur de l’AREP, seul qualifié pour recevoir les significations des
créanciers du titulaire du marché.
En cas de nantissement du présent marché, le maître d’ouvrage délivrera au
titulaire du marché, sur sa demande et contre récépissé un exemplaire en copie
conforme de son marché.

1.29 RETENUE DE GARANTIE :


La retenue de garantie à prélever sur les acomptes est fixée à Dix pour cent (10%)
du montant des travaux. Elle cessera de croître lorsqu’elle aura atteint Sept pour
cent (7%) du montant initial du marché augmenté le cas échéant du montant des
avenants.
Elle pourra être remplacée par caution bancaire à la demande de l’entrepreneur.

1.30 DROITS DE TIMBRES

En vertu de l’article 8 de la loi de finances n°68-17 pour l’année 2018 ayant


modifié et complété les dispositions des articles 249 et 252 du code général des
impôts (CGI), l’étendue du champs d’application des droits de timbre est limitée
aux seuls actes, documents et écrits soumis à la formalité de l’enregistrement
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
prévu à l’article 127 du CGI précité. Le présent marché n’est donc plus soumis
41
obligatoirement à cette formalité de l’enregistrement pour être assujetti aux
droits de timbre à moins qu’il n’en soit sur réquisition de l’une des parties de
l’acte.

1.31 VERSEMENT A TITRE D’AVANCE AU TITULAIRE DU MARCHE


Dans le cas d’octroi d’avances par le maître d’ouvrage il est fait application
de dispositions du décret n° 2.14.272 du 14 mai 2014 relatif aux avances en
matière de marchés publics.
L'entrepreneur ne peut se prévaloir, ni pour éluder les obligations de son marché
ni pour élever des réclamations des sujétions qui peuvent être occasionnées, du
retard éventuel de versement de l’avance.
Le taux et les conditions de versement et de remboursement de l’avance prévus
par le présent cahier des prescriptions spéciales ne peuvent pas être modifiées par
avenant.
Taux et montant de l’avance
Le montant de l’avance est fixé à 10% du montant du marché toutes taxes
comprises (TTC) sans prise en compte dans le calcul de ce montant, ni de la
révision des prix, ni de la part du marché qui fait l’objet de sous-traitance.
Conditions de versement
L’avance ne peut être octroyée en cas d’indisponibilité ou d’insuffisance des fonds.
L’avance ne peut être octroyée que dans le respect des règles relatives à
l’exigibilité des dettes.
L’avance ne peut être cumulable avec le nantissement du marché.
L’avance ne peut être versée que si le titulaire en fait, au préalable au maître
d’ouvrage, une demande officielle et après qu’il ait constitué d’une caution
personnelle et solidaire s’engageant avec lui à rembourser la totalité du montant
des avances consenties par le maître d’ouvrage.
Conditions de remboursement
Les remboursements seront réglés au fur et à mesure de l'avancement des
travaux. Le montant à rembourser sera arrêté dans le décompte, celui-ci récapitule
en détail l’ensemble des éléments pris en compte pour le règlement, y compris le
montant du remboursement de l’avance.
Les remboursements de l’avance commencent à partir du 1er décompte ou le 1er
solde dus à l’entrepreneur par déduction d’un taux (%) du montant de l’acompte
qui est égale au taux (%) correspondant au montant TTC de 80% du prix du
marché, par la formule suivante :
TRA = 125x (MDn/MM)
où :
MDn : montant du décompte provisoire hors révision des prix ;
MM : montant du marché TTC.
TRA : taux de remboursement de l’avance.
Et à conditions que :
- le montant du décompte provisoire (MD) soit inférieur à 80% du montant du
marché TTC.
- lorsque le taux du décompte atteint 80%, le remboursement de l’avance sera de
la totalité (100%) du montant de l’avance.

1.32 ELECTION DU DOMICILE DE L’ENTREPRENEUR

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
A défaut par l’entrepreneur d’avoir observé les obligations qui lui sont imposées par l’article 20
41
du CCAG-T, toutes les notifications qui se rapportent à son entreprise lui seront valablement
faites à l’adresse indiquée dans l’acte de l’engagement.

1.33 RECEPTION PROVISOIRE


La réception provisoire sera prononcée conformément à l’article 73 du CCAGT.
Elle ne pourra être prononcée que si les travaux répondent aux conditions stipulées au marché. Elle
prend effet à partir de la date de l’achèvement réel des travaux dûment constatés par l’administration.
Un procès-verbal de réception provisoire sera établi mentionnant la date réelle de l’achèvement des
travaux.

1.34 RECEPTION DEFINITIVE


A l’expiration du délai de garantie, il sera procédé à la réception définitive des travaux conformément à
l’article 76 du CCAG-T. Un procès-verbal de réception définitive sera établi.

1.35 DOCUMENTS A FOURNIR PAR L’ENTREPRENEUR


L’entrepreneur devra fournir dans les délais prescrits les documents mentionnés dans le tableau
ci- après tels qu’ils sont définis dans les fascicules du CPC pour les travaux routiers courants.

Désignation du
Délai
document
15 jours après la date de notification
Mémoire technique de l’ordre de service de commencer
les travaux
Essais d’agrément des 15 jours avant l’utilisation de chaque
matériaux matériau
Cahier de chantier Dès le commencement des travaux
Cahier De réception
Dès le commencement des travaux
topographique
Plan de recollement 1 mois après la réception provisoire

L'entrepreneur est tenu d'installer à l'entrée du le chantier un panneau de signalisation indiquant


le maître d'ouvrage, les noms, qualité et adresse de l'ensemble des intervenants dans la conception,
l'exécution et le contrôle des travaux ainsi que les renseignements concernant le marché notamment le
délai, le montant, les mesures de sécurité et autres indications nécessaires.

1.36 PIECES MISES A LA DISPOSITION DE L’ENTREPRENEUR


Aussitôt après la notification de l’approbation du marché, le maître d’ouvrage remet gratuitement au
titulaire, contre décharge de ce dernier, un exemplaire vérifié et certifié conforme de l’acte
d’engagement, du cahier des prescriptions spéciales et des pièces expressément désignées comme
constitutives du marché telles que indiquées ci-dessous ,à l’exception du cahier des prescriptions
communes applicable et du cahier des clauses administratives générales applicable aux marchés de
travaux.
Le maître d’ouvrage ne peut délivrer ces documents qu’après constitution du cautionnement définitif,
le cas échéant.

Aussi, le maitre d’ouvrage remet gratuitement à l’entrepreneur contre décharge de ce dernier un


exemplaire des plans et note technique « Bon pour exécution ». Les dispositions l’article 39 du
CCAG/T s’appliquent.
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
1.37 : MESURES DE SECURITE ET D’HYGIENE
41

L’entrepreneur est seul responsable de la sécurité sur le chantier découlant de son


activité. Il doit procéder à l’exécution de tous les travaux nécessaires pour éviter
les chutes dans le vide avec tous les moyens indispensables (garde-corps,
protection des trémies, utilisation d’échelles réglementaires, utilisation de
ceintures et casques de sécurité, création de passage piétonnier protégé, etc. …)
au gardiennage et à la police de chantier ( propreté, disciplines, règlements de
chantier ) ; au service médical ( soins médicaux, fourniture pharmaceutiques etc.
…) ; à l’hygiène ( service de nettoyage quotidien, l’entretien du réseau d’égouts et
d’alimentation, évacuation des ordures ménagers ) ; au ravitaillement et au
fonctionnement des chantiers ; à la protection de l’environnement ; l’hébergement
du personnel du chantier est formellement interdit à l’intérieur des constructions, il
en est de même pour les installations de réfectoires et sanitaires qui devront être
implantés en dehors de toute construction, à des emplacements soumis à
l’approbation du maître d’œuvre et de son délégué. Le maitre d’ouvrage ou son
délégué doit veiller au respect par l’entrepreneur, des textes législatifs
réglementaires relatifs à la sécurité et des stipulations complémentaires prévues
par le présent C.P.S. Il doit inscrire toutes les remarques en la matière dure le
Cahier de Chantier et en aviser immédiatement l’entrepreneur ou éventuellement
son représentant sur le chantier chaque fois que nécessaire. Le maitre d’ouvrage
ou son délégué doit ordonner l’arrêt du chantier s’il est considéré que les mesures
prises sont insuffisantes pour assurer la sécurité en général et une bonne
protection du personnel du chantier ou des tiers en particulier. La période
d’interruption qui découle sera comprise dans le délai contractuel et donnera lieu,
le cas échéant à l’application des pénalités de retard.
L’entrepreneur s’engage à respecter les mesures de sécurité et d’hygiène
conformément aux dispositions de l’article 33 du CCAG-T. Il doit en particulier
observer les mesures suivantes :
-L’entrepreneur devra évacuer régulièrement, des locaux ou il travaille, les gravats
et débris divers qui sont le fait de ses activités.
-Les gravats et débris seront déposés au voisinage du chantier en un ou plusieurs
endroits désignés par l'Administration et seront évacués aux décharges publiques
aux frais de l'entreprise.
L’Entrepreneur doit notamment assurer l’éclairage et le gardiennage de ses
chantiers, ainsi que leur signalisation tant intérieure qu’extérieure. Il doit prendre
toutes les précautions pour éviter que les travaux ne causent un danger aux tiers,
notamment pour la circulation publique si celle-ci n’est pas déviée. Les points de
passage dangereux, le long et à la traversée des voies de communication, doivent
être protégés par des garde-corps provisoires ou par tout autre dispositif
approprié ; ils doivent être éclairés et, au besoin, gardés.
Pour les besoins d’hygiène des installations de chantier destinées au personnel,
L’Entrepreneur doit notamment établir les réseaux de voirie, d’alimentation en eau
potable et d’assainissement, si l’importance des chantiers le justifie.

1.38 APPROVISIONNEMENTS

L'entrepreneur doit prendre, à ses frais et risques, les dispositions


nécessaires pour que les approvisionnements, le matériel et les installations de
chantier ainsi que les ouvrages en construction ne puissent être enlevés ou
endommagés par les tempêtes, les crues, la houle et les autres phénomènes

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
naturels qui sont normalement prévisibles dans les circonstances où sont exécutés
41
les travaux.la présentation d'un bordereau des prix des approvisionnements n’est
pas prévue par le présent CPS

1.39 LUTTE CONTRE LA FRAUDE ET LA CORRUPTION

Le titulaire du marché ne doit pas recourir par lui-même ou par personne


interposée à des pratiques de fraude ou de corruption des personnes qui
interviennent, à quelque titre que ce soit, dans les différentes procédures de
passation, de gestion et d’exécution du marché.Il ne doit pas faire, par lui-même
ou par personne interposée, des promesses, des dons ou des présents en vue
d'influer sur les différentes procédures de conclusion d'un marché et lors des
étapes de son exécution. Les dispositions du présent article s’appliquent à
l’ensemble des intervenants dans l’exécution du présent appel d’offres
conformément aux dispositions de l’article 168 du décret n° 2.12-349 du 08
joumada I 1434 (20 mars 2013) relatives aux marchés publics.

1.40 DISPOSITIONS GENERALES


L’entrepreneur est censé avoir tenu compte, dans l’établissement de ses prix, de
toutes les sujétions résultant directement des travaux objet du CPS.
Les prix comprennent tous les frais suivants :
 Frais topographiques, les plans de récolement et d'attachement ;
 Frais d’installation de chantier conformément à l’article 2-3 ;
 Etude de convenance ;
 Tous les essais nécessaires ;
 Les dépenses d’amortissement, d’entretien et d’exploitation du matériel
nécessaire.
 Tous salaires, annexes de salaires, frais de déplacement gratification et
indemnités diverses du personnel directement nécessaire aux travaux
considérés ;
 Tous les impôts, taxes et assurances;
 Tous les droits de douane et frais annexes.
Il est convenu que les travaux de remise en état nécessités par tous les dégâts
commis par l’entrepreneur lors des travaux de toutes sortes, faisant l’objet du
présent C.P.S, restent à la charge exclusive de l’Entrepreneur.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
CHAPITRE 2 : CLAUSES ET SPECIFICATIONS TECHNIQUES
41

1.41 LANGUE DE LIAISON – UNITES DE MESURES


Toute la correspondance et tous les documents seront obligatoirement établis en
langue Arabe ou en langue Française à l’exclusion de toute autre langue. Les
unités de mesure utilisées seront celles du S.I. Certains documents devront être, à
la demande du Maître d’ouvrage, établis dans les deux langues.

1.42 OUVERTURE DU CHANTIER


L’ouverture du chantier ne pourra avoir lieu que sur ordre de service écrit par le
Maître d’ouvrage et sous réserve de l’application des dispositions prévues à
l’article relatif à l’emploi de la main d’œuvre.
Les formalités de recrutement et de paiement des ouvriers sont celles prévues par
les dispositions des paragraphes a, b, c, d et e de l'article 23 du C.C.A.G.T.
L’ouverture du chantier donnera lieu à l’établissement contradictoire d’un état du
matériel disponible sur chantier.

1.43 INSTALLATION DU CHANTIER


L’entrepreneur établira un lieu de stockage des matériaux, matériels et engins et
réservera un local pour les Ingénieurs et techniciens ainsi qu’un local pour les
réunions de chantier de 20 m² minimum. Ces bureaux doivent être alimentés en
Eau, Électricité, moyens de communication et équipés de tables et chaises
suffisantes.

 La mise à disposition du Maître d’ouvrage d’un album photo du déroulement du


chantier. La consommation en eau et énergie et les frais des branchements et
raccordements pour les besoins du chantier seront à la charge de l’entreprise.
 Deux panneaux d’indication en plancher d’aluminium dimension 4/3, et de 10
banderoles plastifiées indiquant l’objet des travaux seront au frais de
l’entrepreneur.
 La signalisation mobile de chantier est également puis en charge par
l’entreprise.

1.44 PROGRAMME DES TRAVAUX


Dans un délai de 15 jours à compter de la date de notification de l’approbation du
marché, l’entrepreneur soumettra au Maître d’ouvrage le programme d’exécution
des travaux prévus au fascicule 1 article 9 du CPC et correspondant à l’exécution
de l’ensemble des travaux objet du présent marché, et ce conformément aux
dispositions de l’article 41du C.C.A.G.T.

1.45 MODE D’EXECUTION DES TRAVAUX


D’une manière générale, les travaux seront exécutés selon les règles de l’art et
conformément aux dessins et plans visés « bon pour exécution » par La maîtrise
d’œuvre. Les plans remis par La maîtrise d’œuvre restant toujours la base de
l’ouvrage, tous les dessins annexés devront s’y conformer.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
Les dimensions portées aux plans d’exécution et dessins de détails seront celles
41
des travaux ou ouvrages complètement terminés.

1.46 PLANS D’EXECUTION –NOTE DE CALCUL


Les plans guides fournis par La maîtrise d’œuvre donnent les dispositions de
principe retenues, mais ne sauraient constituer pour l’entrepreneur une
justification de limitation des travaux ou de prestations par rapport à ce qui est
précisé dans le Marché.
Il est entendu que les plans, dessins, croquis et note de calcul du BET sont la
propriété du Maître d’ouvrage et que celui-ci pourra en disposer de la manière qui
conviendra pour ses propres besoins.
Le Maître d’ouvrage restera libre d’apporter aux dessins et aux plans présentés
toutes modifications qu’il jugera utiles au cours des travaux, pour des raisons de
convenance économique, technique ou autre, sans que l’entrepreneur puisse se
refuser à leur exécution, les deux parties s’étant toutefois entendues sur les
conditions nouvelles de règlement qui pourrait découler de ces modifications.
Si au cours des travaux, l’entrepreneur jugerait opportun d’utiliser de nouveaux
procédés d’exécution ou d’apporter certaines modifications au projet, il serait tenu
de soumettre ses propositions à l’approbation du Maître d’ouvrage accompagnées
d’une note justificative en plusieurs exemplaires sur les avantages techniques et
économiques de ces modifications.
Indépendamment des autres pièces fournies en application du présent article,
l’Entrepreneur aura à fournir au Maître d’ouvrage une collection complète sur
calque (ou contre calque gélatine), des dessins établis par lui, ainsi des plans
fournis par le Maître d’ouvrage. Au cas où le Maître d’ouvrage relèverait des
erreurs dans les spécifications contenues dans les dossiers, la réfection des
documents erronés incombera à l’entrepreneur. Leur mise à jour définitive devra
intervenir au plus tard 2 mois après la réception provisoire.

1.47 PERSONNEL DE DIRECTION DU CHANTIER


Le chef de chantier de l’entrepreneur devra être agréé par le Maître d’ouvrage. A
cet effet, il devra présenter des références personnelles attestant qu’il a déjà
exécuté avec succès des travaux de même nature et d’importance équivalente à
ceux qui font l’objet du présent CPS.

1.48 SIGNALISATION DU CHANTIER


Durant toute la période des travaux et jusqu'à la réception provisoire,
l'entrepreneur doit satisfaire à toutes les obligations et prescriptions de
signalisation en vigueur suivant un plan présenté par l'entrepreneur et approuvé
par le Maître d’ouvrage. La signalisation doit être assurée aussi bien de jour que de
nuit.

1.49 CHOIX DES MATERIAUX

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
Les matériaux destinés à l'exécution des travaux objet du présent CPS seront de
41
production marocaine. D'une façon générale, la provenance des matériaux devra
être agréée par le Maître d’ouvrage sur proposition de l'entrepreneur.
Les conditions générales et les qualités sont définies par le C.C.A.G.T et les normes
Marocaines ou à défaut les normes A.F.N.O.R. Les indications qui suivent ne
peuvent que compléter celles-ci. En cas d'imprécisions, les normes A.F.N.O.R
prévaudront sur le devis général d'architecture.
L'entrepreneur devra prendre toutes dispositions utiles pour avoir sur son chantier
la qualité des matériaux vérifiés et acceptés indispensable à la bonne marche des
travaux et dont l'échantillonnage aura été agréé par le Maître d’ouvrage.
La demande de réception d'un matériau autre que les matériaux préfabriqués
devra être au moins quinze (15) jours avant son emploi.
Les matériaux refusés seront immédiatement évacués du chantier et les ouvrages
éventuellement commencés avec ces matériaux de rebut seront démolis et refaits
aux frais de l'entrepreneur.
Il sera procédé à des essais ayant pour but de préciser et reconnaître les qualités
auxquelles doivent répondre un certain nombre de matériaux. Les échantillons
seront prélevés dans les travaux susceptibles d'être reçus. Ils seront fournis
gratuitement par l'entrepreneur.
Les essais seront effectués par un laboratoire agréé par le Maître d’ouvrage et qui
fera lui-même les prélèvements. Si l'un quelconque des travaux essayés se révèle
non conforme aux vérifications, le Maître d’ouvrage peut le refuser. L'entrepreneur
devra alors soit remplacer les travaux refusés, soit y apporter des modifications
nécessaires pour le rendre conforme sans que cela coûte quoique ce soit au Maître
d’ouvrage.

1.50 ECHANTILLONNAGE

L'Entrepreneur devra soumettre à l'agrément du Maître d’ouvrage, un échantillon


de chaque espèce de matériaux et appareillage qu'il se propose d'employer ou
installer. Il ne pourra mettre en œuvre ces matériaux qu'après acceptation donnée
par prescription de service délivrée par le Maître d’ouvrage.
Les échantillons acceptés seront déposés au bureau de chantier et serviront de
base de vérification pour la réception des travaux.
L'entrepreneur devra présenter à toute réquisition les certificats et attestations
prouvant l'origine et la qualité des matériaux proposés. Les frais d'essai seront à la
charge de l'entrepreneur pour tous travaux qui n’auront pas satisfait aux
conditions imposées par le présent marché.

1.51 CONTROLE TECHNIQUE - SURVEILLANCE DES TRAVAUX


Pendant toute la durée des travaux, les agents du Maître d’ouvrage et La maîtrise
d’œuvre chargés du contrôle auront libre accès au chantier et pourront prélever
aussi souvent que nécessaire pour examen des échantillons de matériaux et
appareillage à mettre en œuvre.
Ils vérifieront que les ouvrages sont réalisés conformément aux plans. Ils
assisteront à l'implantation. La mise en œuvre et la réception des ouvrages.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
Le contrôle technique et la surveillance des travaux seront assurés par le Bureau
41
d'études et le service concerné de l’AREP de béni Mellal-Khénifra.

1.52 REPLIEMENT DES INSTALLATIONS ET REMISE EN ETAT DES


LIEUX
L’entrepreneur est tenu au repliement de ses installations du chantier et devra
faire enlever tous les matériaux non employés et les déchets de toutes espèces et
ce conformément aux dispositions de l’article 44 du CCAG/T. Il devra procéder à la
remise en état des lieux conformément aux directives du Maître d’Ouvrage.
A défaut d’exécution de ces opérations, une pénalité journalière de Cinq Cents
Dirhams (500 DH) sera appliquée selon les modalités prévues par l’article 44 du
CCAG/T. Elle est plafonnée à 2 % du montant du marché conformément aux
dispositions de l’article 66 du CCAG/T.

1.53 PLANS DE RECOLLEMENT


En fin d’exécution, l’entrepreneur remettra au Maître d’ouvrage un calque et trois
tirages des dessins d’exécution et dont l'échelle sera spécifiée par le Maître
d’ouvrage, ces tirages doivent être pliés au format 210x297.
Faute par l’entrepreneur d’avoir fourni ces plans trente (30) jours après la
réception provisoire, il sera appliqué une retenue d’un pour cent (1%) du montant
du marché, arrondie à la dizaine de dirhams supérieure.
L’article 66 du C.C.A.G.T. stipule qu’on peut prévoir des pénalités particulières en
cas de retard de l’entrepreneur dans la remise de certains documents ou rapports
ou pour défaut de réalisation de certaines obligations.

1.54 PROVENANCE DES MATERIAUX

Les matériaux seront de provenance Marocaine et des lieux d'origine, désignés ci-
après. Les matériaux d’origine étrangère ne seront acceptés que sur justification de
défaut de matériaux du pays.

DESIGNATION PROVENANCE
- Ciment CPJ 35 et 45 Ciment agréé par le Maître d’Ouvrage
- Tout venant GNF1, GNF2, GNF3, Carrières agréées par le Maître d’Ouvrage
GNA et GNB
- Sable d’oued ou carrière Carrières agréées par le Maître d’Ouvrage
- Pierre d’oued ou concassage Carrières agréées par le Maître d’Ouvrage
- Canalisation Usines ou Entreprises locales
- Liants hydrocarbonés Usines agréées par le Maître d’Ouvrage

L'Entrepreneur sera tenu de justifier à tout moment sur demande du Maître


d’ouvrage la provenance des matériaux au moyen de lettres signées par le
fournisseur ou par toute autre pièce en tenant lieu.

Avant tout approvisionnement, l’Entrepreneur devra soumettre à l'agrément du


Maître d’ouvrage un échantillon de chaque espèce de matériaux ou de fournitures
qu'il se propose d'employer, il ne pourra mettre en œuvre ces matériaux qu'après
acceptation donnée par ordre de service délivré par le Maître d’ouvrage ou par
notification sur le chantier par un P.V.
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
1.55 NATURE ET QUALITE DES MATERIAUX
41
D'une façon générale, tous les matériaux doivent satisfaire aux normes en vigueur
conformément aux prescriptions du cahier des charges générales pour les travaux
dépendant de l’Administration des travaux publics.
Ils devront faire l'objet de l'agrément du Maître d’ouvrage avant leur mise en
œuvre, cet agrément se fera sur la base d'études et essais (essais d'agrément) fait
à la charge de l'Entrepreneur par un organisme spécialisé agréé par le Maître
d’ouvrage.
Plus particulièrement, les prescriptions suivantes sont à observer pour les différents
matériaux :

a- Sables :
L'Entrepreneur fera établir à ses frais et pour chaque lot d'approvisionnement
d'une étude établie par un organisme agréé, faisant ressortir la granulométrie et
l'équivalent de sable des matériaux proposés.
Les sables ne seront alors mis en œuvre qu'après agrément du Maître d’ouvrage ou
de ses représentants.
Les sables devront avoir un équivalent de sable de 70% pour les bétons N° 1,2 et 3
et de 75% pour le béton N°4.
Ils ne devront pas présenter de grains de plus de 6 mm de dimension. Le
pourcentage des éléments fins (0,1à 0,4 mm) ne devra pas dépasser 20 %.
Pour le sable prévu pour les mortiers de ciment, le pourcentage des éléments fins
est limité à 35%, la dimension maximale des grains ne devant pas dépasser 3
mm.
Les sables ne devront pas contenir d'impuretés et doivent satisfaire aux normes NF-
P 18301 et NF-P18304.

b- Granulats pour le béton :


Les granulats pour béton proviendront uniquement du concassage des matériaux
extraits des meilleurs bancs de carrières et gisements proposés par l'Entrepreneur
et agréés parle Maître d’ouvrage.
Ils devront faire objet d'une étude de granulométrie et de dureté avant agrément.
Leur dimension aura les dimensions suivantes :
 Bétons N° 1 et 2 Minima : 12 mm Maxima : 63 mm
 Bétons N°3 et 4 Minima : 12 mm Maxima : 25 mm
Les tolérances par rapport à ces limites sont de 10 % du poids.
Les granulats devront avoir un indice " los Angeles " inférieurs à 35. Ils devront être
propres et ne pas présenter de matières fines excédant 2 % de leur poids.

c- Eau de gâchage :
L'eau de gâchage des bétons devra avoir les qualités physiques et chimiques
requises pour la confection des bétons et fixés par la norme N.M 10 - 03 F - 009.
Le Maître d’ouvrage pourra exiger, s'il le juge nécessaire, des essais faits à la
charge de l'Entrepreneur sur cette eau.
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
d- Ciment :
41
Le ciment sera de type CPJ 35, pour la confection des mortiers et des bétons N°1 et
2 et CPJ 45 pour les bétons N °3 et 4.
Les locaux abritant les sacs de ciment doivent être à l'abri des intempéries.
Si un lot de ciment parait défectueux, le Maître d’ouvrage peut exiger de
l'Entrepreneur l’enlèvement immédiat de ce lot.
Le ciment doit être conforme à la norme Marocaine sur les liants hydrauliques N.M
10.01.F.004 de classe minimale 35.

e- Terres pour remblais :


La qualité des sols destinés à la confection des remblais est celle définie par le
fascicule N°3 du CPC

f- Matériaux sélectionnés :
La qualité des sols destinés à la confection des matériaux sélectionnés est celle
définie par le fascicule N°3 du CPC

g- Couche anti-contaminante
Le corps de chaussée est protégé par une couche anti-contaminante graveleuse
constituée d’un matériau filtrant gravette G2 respectant le plus possible la règle de
non contamination :
 d15 du matériau filtrant ≤ 4.5 d85 du sol de plate – forme avec D max ≤ 1/3
de l’épaisseur de la couche.
 IP < 20.

h- Couche de fondation :
La couche de fondation sera constituée d’un matériau graveleux non traité de
granulométrie continue . Les spécifications de ce matériau sont les suivantes :

1. Granularité :

Matériaux Classe %passa Au de


nt tamis (mm)
80 60 40 20 10 6,3 2 0,08
0,60 100 100 89 69 59 53 40 10
GNF1 - 58 40 31 26 18 2
0,40 100 100 90 70 64 48 14
- - 60 40 33 20 2
GNF2 0,60 - 100 89 69 59 53 40 10
et 100 80 55 32 25 17 7 2
GNF3 0,40 - - 100 90 70 64 48 14
100 80 47 30 20 10 2
2. Propreté :

ZONE H,h,a d
GNF1 ES> 30 ou IP < 6 sinon V6 < 1,5 IP < 8
GNF2 -3 IP < 8 IP < 12

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
3. Dureté :
41

ZONE H,h,a d
GNF1 LA < 30 LA < 30
MDE < 25
GNF2 LA < 40 LA < 40
MDE < 35
GNF3 LA < 50 LA < 50
MDE < 45

4. Angularité :
- GNF1 IC> 60
- GNF2 IC> 30
- GNF3 IC sans condition
i - Couche de base GNA et GNB :
La couche de base sera constituée d’un matériau graveleux non traité 0 / 31,5.
Les spécifications de ce matériau sont les suivantes :

FUSEAU Résistance CA VB ES COMPACTAG


Mécanique E
ou dureté
L.A. M.D.E. GNA > à
0 / 31,5 < 35 % < 1,5 >30 % 98%
< 30 < 20 %
% GNB > à
95%
La couche de base GNA pour la chaussée aura un indice de concassage 100%
j - Eau de compactage
L’eau nécessaire au compactage des assises sera exempte de toute matière en
suspension.
k- Granulats pour enduits superficiels :
1. Granulats :
Les granulats pour enduits superficiels seront des gravillons raffinés de
concassage ayant les dimensions suivantes ( en millimètre de maille de
tamis).

d D
6.3 10
10 14
Les conditions de refus à D et de tamis à d doivent être inférieures à
15% et le refus sur le tamis de maille 1,58 D doit être nul.
2. Angularité
Les granulats 6,3/10 et 10/14 sont constitués d’éléments concassés purs.
Pour les granulats provenant de ballastière , il doit exister un rapport de 4
entre la dimension minimale du granulat roulé d'origine et de dimension
maximale du granulat concassé.
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
3. Adhésivité
41
Les granulats doivent présenter des caractéristiques d'adhésivité globale
suffisantes au liant prévu.
Ils doivent présenter en outre une bonne adhésivité active et adhésivité
passive pour éviter leur désenrobage ultérieur.
4. Caractéristiques :
 Dureté, Los Angeles ( L. A ) inférieur ou égal à 20.
 Résistance à l 'usure, micro deval en présence d'eau inférieure ou
égale à 15 .
 Coefficient d’aplatissement ( C.A ), inférieur ou égal à 20.
 Coefficient de polissage accéléré ( C . P .A ) égal ou inférieur à 0,50
 Adhésivité à l ' immersion après séchage d'une durée de 6 h
 Propreté inférieure ou égale à 1%.
C.A = Coefficient d ' aplatissement
= Pourcentage en éléments plats définis par G / E 1,56.
G = Grosseur du granulat
E = Epaisseur de granulat
Propreté = Pourcentage d'éléments inférieurs à 1 mm obtenus par lavage
d’une prise de1 kg.
Les fines tolérées ne doivent pas être argileuses.
Adhésivité = L'éprouvette de granulats enrobés est séchée sous abri à 20 dc ( +
2dc ) puis
Immergé pendant 6 h
Aucun désenrobage ne doit être constaté après remaniement de l'épreuve.
5. liants :
Les liants hydrocarbonés seront de l’une des classes suivantes :
Pour les enduits superficiels :
- Bitume fluidifié : 800 / 1400.
Pour les imprégnations :
- Emulsion sur stabilisée à 55% de liant de base

1.56 ESSAIS ET CONTROLE DES MATERIAUX


Avant leur mise en œuvre, tous les matériaux seront soumis aux essais de
réception. Ces essais s'opéreront dans la mesure du possible sur les lieux de
stockage ou en cours de livraison, selon la nature des matériaux.
Le Maître d’ouvrage ou ses représentants, se réservent un délai de 8 jours à un
mois selon la nature des essais après les résultats des essais pour refuser ou agréer
les matériaux.
Le Maître d’ouvrage se réserve le droit de faire appeler en tout moment à un
laboratoire agréé pour effectuer les essais de contrôle des matériaux.
La nature et la périodicité des essais de contrôle pour tous les matériaux destinés
aux travaux objet du présent marché sont fixées par les fascicules 3,4 et 5 du CPC
applicables aux travaux routiers courants.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
1.57 VERIFICATION DES MATERIAUX
41
L'Entrepreneur devra prendre toute disposition utile pour avoir sur son chantier, la
quantité et la qualité des matériaux vérifiés et acceptés indispensables à la bonne
marche des travaux et dont l'échantillonnage aura été agréé par le Maître
d’ouvrage.

1.58 CONSERVATION DES MATERIAUX


Les matériaux fournis par l'Entrepreneur restent sous sa garde et sa responsabilité
même après avoir été acceptés par le Maître d’ouvrage, Ils doivent être stockés
dans un emplacement clos et gardé.

1.59 ECOULEMENT DES EAUX


L'Entrepreneur devra, sous sa responsabilité et à ses frais, organiser son chantier
de manière à débarrasser des eaux de toute nature (eaux pluviales, eaux de
ruissellement, fuites d'eau), en établissant et en les entretenant, des rigoles,
bourrelets ou buses, pour protéger les fouilles en tranchée et les ouvrages
exécutés ou en cours d'exécution.
L'Entrepreneur ne pourra élever aucune réclamation, ni prétendre à aucune
indemnité en raison de la gêne, l'interruption de travail, les pertes de matériaux ou
tous les autres dommages qui pourraient résulter des arrivées d'eau consécutives
aux phénomènes atmosphériques.

1.60 PRESCRIPTION POUR MORTIER ET BETON

Les mortiers et les bétons auront la composition par m3 prescrite dans le tableau
suivant

Désignation Cimen Quantit Dosag Dosage Emploi


t é e gravette
Sable
Mortier de ciment N° CPJ 35 300 KG 1000 l 0 Maçonnerie
1 CPJ 35 450 Kg 1000 l 0 Enduits
Mortier de ciment N° CPJ 35 600 Kg 1000 l 0
2 CPJ 35 175 Kg 470 l 1100 Béton de propreté
Mortier de ciment N° CPJ 35 250Kg 470 l 1 000
3 CPJ 45 300 Kg 470 l 1 000 Béton vibré
Béton N°1 CPJ 45 350 Kg 470 l 1 000 pour
Béton N° 5 canalisation
Béton N° 3 CPJ 35 300 Kg 470 l 1 000 Béton pour Béton
Béton N° 2 CPJ 45 300 Kg 470 l 1 000 Armé
Scellement des
Béton N° 5 Bordures
Béton N° 6 Dallage en béton
reflué
Les dosages en sable et en gravette ne sont donnés qu’à titre indicatif et doivent

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
faire l'objet d’une étude établie par un laboratoire agréé à la charge de
41
l'Entrepreneur. Ces bétons doivent être confectionnés à la bétonnière et mis en
œuvre avec les vibreurs pneumatiques.
Les résistantes à 28 jours prescrites pour les bétons N°3 et 4 sont respectivement
de 240 et 270 bars.

1.61 PRESCRIPTION POUR L'EXECUTION DES TRAVAUX


D'ASSAINISSEMENT
A- Exécution des terrassements en tranchée pour canalisation.
Les fouilles pour ouverture des tranchées en tout terrain seront exécutées
conformément aux prescriptions suivantes :
 Les parois verticales et boisées s'il y a lieu en vue de prévenir les
éboulements, les fouilles obligatoirement étayées à partir de deux (2) mètres
de profondeur.
 La largeur de la tranchée sera égale au diamètre extérieur de la buse
augmentée de 0.40 m.
B- Rencontre de canalisations diverses :
L'Entrepreneur informera incessamment le Maître d’ouvrage ou ses représentants
des diverses canalisations et réseaux rencontrés lors des fouilles.
Il prendra, le cas échéant, toutes les mesures jugées nécessaires pour le soutien
des canalisations rencontrées.
C- Pose des canalisations :
Au droit de chaque joint, le fond de fouilles sera approfondi, de façon que la buse
porte sur toute sa longueur et non sur les bagues de joint uniquement.
Avant de mettre les canalisations en place, l'Entrepreneur s'assurera que leur date
de préfabrication est au minimum antérieure de 28 jours. Il préparera leur assise
et ce sur toute la longueur de fouille avec un lit de sable de 10 cm d'épaisseur en
terrain meuble et un lit de gravette 15 / 25 de 20 cm d'épaisseur en terrain
rocheux.
D- Confection des joints lisses pour canalisations :
Les joints seront préparés au mortier N° 3, ils seront bien remplis et lissés avec
soin à l’intérieur, la largeur du bourrelet sera de 6 cm et son épaisseur de 5 cm.
E -Remblaiement des fouilles :
Le remblaiement des fouilles ne pourra être entrepris qu'après accord du Maître
d’ouvrage ou de ses représentants suite aux résultats satisfaisants des différentes
épreuves et essais, auquel cas les remblaiements seront exécutés en respectant
les dispositions suivantes :
A la partie inférieure des tranchées et jusqu'à 20 cm au-dessus de l'extrados, les
remblais seront exécutés en terre tamisée et seront arrosés et énergiquement
compactés de manière à réaliser un bourrelage complet entre le fond des fouilles,
les parois et la canalisation.
Le remblaiement sera exécuté ensuite par couche de 0,30 m arrosé et compacté
au moyen d'engins mécaniques de type grenouille.

Terres pour remblais : La qualité des sols destinés à la confection des remblais
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
est celle définie par le fascicule N°3 du CPC
41
Les matériaux sélectionnés doivent avoir les caractéristiques mentionnées à
l'article 5-4 du présent CPS.

La couche de fondation sera exécutée en tout–venant graveleux non traité GNF1


0/40 selon l'article 7-5 du présent CPS
F -Enduit sur ouvrage en béton :
Un enduit au mortier pourra être réalisé à la demande du Maître d’ouvrage si la
qualité des ouvrages ne répond pas aux tolérances exigées après décoffrage. Cet
enduit sera composé d'un mortier dosé à 600 kg de ciment par mètre cube de
sable sur une épaisseur minimum de 2 cm passée en deux couches. La surface
d'application sera préalablement soigneusement repiquée et nettoyée. Ces
travaux seront entièrement à la charge de l'Entrepreneur.
G- Coffrage et décoffrage :
Tous les coffrages seront utilisés et construits avec des joints bien fermés. Ils
seront rigides et suffisamment étayés pour éviter toute déformation et toute fuite
de mortier ou de laitance pendant la construction. Ils seront conçus de façon à
pouvoir être aisément enlevés lors du décoffrage, sans dommage pour le béton.
Tous les coffrages seront obligatoirement métalliques ou à enveloppe intérieure
métallique.
Le décoffrage se fera le plutôt possible pour éviter tout retard dans le début du
traitement des parements et permettre au plutôt les réfections des parties
défectueuses. Mais il ne se fera jamais avant que le béton ait atteint, Une
résistance suffisante pour ne faire craindre ni affaissement ni dommage
quelconque du fait des contraintes qu'on lui imposerait.
La tolérance de position des surfaces du béton par rapport aux surfaces définies
dans le projet sera de 1 cm.

1.62 PIQUETAGE DES TRACES


L'Entrepreneur est invité, dans un délai de 15 jours à partir de la date de la
notification de l'ordre de service, à commencer les travaux d'implantation et au
levé du T.N des axes généraux de la voirie (en coordonnées), des coins des
différents blocs et d'une manière générale de tous les ouvrages à exécuter.
Les piquets implantés doivent être cimentés et un nombre suffisant de repères
de nivellement doit être fixé sur l'ensemble du terrain. Le géomètre chargé par
l'Entrepreneur de ces travaux doit être patenté et agréé par le Maître d’ouvrage.
L'Entrepreneur est tenu de veiller à la conservation des repères, de les rétablir ou
de les remplacer à ses frais si nécessaire. En cas d'erreur d'implantation ou de
nivellement provenant d'une faute ou d'une négligence de l'Entrepreneur ou du
géomètre chargé par lui de ses travaux, celui-ci est tenu d'exécuter à ses frais et
quelle que soit leur importance, tous les travaux nécessaires au rétablissement
des ouvrages dans la position prévue.
Le Maître d’ouvrage se réserve le droit de procéder à des vérifications périodiques
des différents axes et éléments d'implantation. L'Entrepreneur étant tenu de lui
faciliter cette tâche.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
A cet effet, l'Entrepreneur devra avoir constamment sur le chantier les niveaux,
41
cercles d'alignement, mires, équerres, chaînes, fiches, règles, jalons, piquets,
cordes et nivelettes nécessaires aux tracés et nivellements des ouvrages et à leur
vérification.
Le Maître d’ouvrage se réserve le droit de faire appel au géomètre chargé par
l'entrepreneur de procéder à la vérification des implantations au cours des
travaux.

1.63 TERRASSEMENT

D'une manière générale, les travaux de voirie seront exécutés conformément aux
prescriptions du cahier des prescriptions communes applicables aux travaux
routiers courants du Ministère de l'équipement de transport et de logistique.

Les terrassements seront exécutés par le matériel et les engins appropriés.


La tolérance de cote par rapport à la ligne rouge définie par le Maître d’ouvrage ou
ses représentants sera au plus égale à 3 cm.
Toutes les terres excédentaires en surplus ou impropres à la mise en remblais
seront transportées aux décharges désignées par le Maître d'Ouvrage.

1.64 DEBLAIS
L'Entrepreneur pourra rencontrer des terrains de différentes natures qu'il lui
appartiendra d'apprécier.
Il est à noter que "des marmites " (trous comblés de terre végétale) peuvent
apparaître, les opérations de leur remplissage et compactage sont à la charge de
l'Entrepreneur.
Le compactage du sol de la plate-forme sera conduit de façon à obtenir sur une
épaisseur de 30 cm au moins une densité sèche égale au moins à 90 % de la
densité sèche de l'optimum Proctor modifié (O.P.M.).
Dans le cas où cette valeur ne peut être obtenue pour des raisons d'hétérogénéité
locale des terrains, l'Entrepreneur devra procéder aux purges nécessaires.

1.65 MATERIAUX POUR REMBLAI


Les matériaux pour remblai doivent avoir les caractéristiques mentionnées à
l'article 5-4 du présent CPS.
Pour sa mise en œuvre, la couche des matériaux pour remblai sera soigneusement
arrosée et compactée, jusqu'au minimum de 95% de l'OPM.
Tous les matériaux à mettre en place doivent être aussi homogènes que possible
et doivent contenir moins de 1% en poids de matière soluble ou organique.
Pour la confection des remblais, les matériaux à utiliser doivent provenir des zones
d'emprunt agrées par le Maître d’ouvrage. Tous les matériaux sont débarrassés
des branches, racines, mottes de terre, déchets et autres matériaux impropres.

1.66 MATÉRIAUX SÉLECTIONNÉS


Les matériaux sélectionnés doivent avoir les caractéristiques mentionnées à
l’article 5-4 du présent CPS

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
Pour sa mise en œuvre sur les accotements, la couche des matériaux sélectionnés
41
sera soigneusement arrosée et compactée, jusqu’au minimum de 95% de l’OPM.
La tolérance maximale acceptée par les écarts par rapport aux profils théoriques
en long et en travers sera 2 cm.

1.67 COUCHE DE FONDATION GNF 1


La couche de fondation sera exécutée en tout–venant graveleux non traité GNF 1.
Pour sa mise en œuvre, la couche de fondation sera soigneusement arrosée et
compactée jusqu’au minimum de 95 % de l'O.P.M.
La tolérance maximale acceptée par les écarts par rapport aux profils théoriques
en long et en travers sera de 2 cm.

1.68 COUCHE DE BASE GNA ET GNB


La couche de base sera exécutée en tout-venant graveleux non traité 0/31,5 avec
arrosage et compactage jusqu'au minimum de 98 % pour la GNA et 98 % pour la
GNB de l'O.P.M.
Les matériaux entrant dans la composition de la couche de base doivent être
nécessairement agréés avant mise en œuvre par le Maître d’ouvrage ou ses
représentants.
Cet agrément ne peut se faire qu'après présentation par l'Entrepreneur de la
granulométrie et des caractéristiques de propreté et de dureté de ces matériaux
établis et mesurés à ses frais par un organisme agréé par le Maître d’ouvrage.
Après achèvement de la couche de base, les écarts avec les profils théoriques en
long et en travers de la chaussée et des trottoirs ne doivent pas dépasser 1,5 cm.

1.69 IMPREGNATION DE LA COUCHE DE BASE

La couche de base recevra une imprégnation à l’émulsion surstabilisée à 55% de


liant de base. En cas d’impossibilité de dévier provisoirement la circulation, il sera
procédé aux frais de l’entrepreneur au sablage de l’imprégnation à raison de 5 l/m2
de sable 0/5.

1.70 REVÊTEMENT SUPERFICIEL BICOUCHE

Les liants hydrocarbonés à utiliser seront des catégories suivantes :

Nature des travaux Catégorie du liant


-ㄴ Imprégnation -ㄹ Cut-bakc 0/1 en émulsion à 55% de
bitume
-ㄷ Rs Bicouche -ㅁ Emulsion de bitume 65%

1) Matériaux pour Revêtement Superficiel Bicouche

Se référer aux spécifications du CPC, fascicule n°5, cahier n°3.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
La granulométrie des agrégats pour revêtement superficiel bicouche sera soumise
41
à l’agrément du M.O Les agrégats seront conformes aux normes en vigueur et
doivent notamment répondre aux caractéristiques suivantes :

 Dimensions en revêtement bicouche : 6/10 et 10/14


 Angularité : Concassé pur
 Dureté : L.A < 25%
 Usure : M.D.E < 20%
 Forme : C.A < 25%
 Polissage : C.P.A < 0.45%
 Propreté à 1 mm : P.S < 1%
 Adhésivité : Bonne après 24 heures de
séchage

2) Dosage pour enduit superficiel bicouche :


Les dosages en liant et granulats sont proposés par l’entrepreneur. Ils sont arrêtés à
la suite de la réalisation d’une planche d’essai effectuée aux frais de l’entrepreneur
sous le contrôle d’un laboratoire agréé par le maître d’ouvrage. La longueur
minimale de la planche d’essai sera fixée par le laboratoire.
Si la nature des granulats à fournir par l’entrepreneur nécessite un dopage, celui - ci
est réalisé selon les modalités proposées par l’entrepreneur et acceptées par le BET
désigné par Monsieur le Directeur de l’AREP de Béni Mellal -Khénifra Le maître
d’ouvrage peut imposer l’utilisation de l’une ou l’autre catégorie de liant qu’il estime
la plus appropriée, dans les conditions suivantes :
 Arrière-saison
 Nature et qualité particulières des granulats
L’élimination des rejets et des granulats roulants sera effectuée par balayage sous le
contrôle d’un laboratoire chargé de la qualité de travaux.
3) Accotements :
Le rechargement des accotements en matériaux MS type 2, respectant les
spécifications de l’article II.2, est réalisé comme détaillé dans le tableau figurant à
l’article 1.7.d du présent CPS.
Les matériaux pour accotements sont mis en œuvre dans les mêmes conditions
que les matériaux d’assises non traitées. Ils sont compactés à 95 % de L’OPM.

4) Matériaux pour béton

Le sable pour mortiers et bétons sera lavé. Il ne devra pas renfermer de grains
dont la plus grande dimension dépasserait les limites ci-après :

Sable pour béton : 0.005 m


Sable pour mortier : 0.002 m

Les gravillons destinés à la confection du béton devront passer en tout sens dans
un anneau de 0.005 m de diamètre intérieur sans pouvoir passer dans un anneau
de 0.0025 m de diamètre.

Les gravettes destinées à la confection du béton devront pouvoir passer en tout


sens dans un anneau de 0.04 m de diamètre intérieur sans pouvoir passer dans un
anneau de 0.005 m de diamètre.
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
41
L’emploi de granulats de mer ne sera en aucun cas autorisé.

5) Liants hydrauliques

Les liants utilisés seront du type CM 25, CPJ 35 et CPJ 45, selon les spécifications
de leurs utilisations respectives.

L’emploi de ciment éventé ou encore chaud sera interdit. S’il est livré en sac, il
devra être stocké en quantité suffisante pour que le chantier n’ait pas à souffrir de
retard dû à une livraison défectueuse.

1.71 MODE DE REGLEMENT DES TRAVAUX

Toutes les quantités exécutées seront évaluées par le système des métrés dressés
après exécution suivant les plans visés « Bon pour exécution ».

L’Entrepreneur sera payé suivant les quantités de travaux réellement exécutés et


par application des prix unitaires du bordereau des prix - détail estimatif.
Ces travaux comprennent la construction complète et suivant les règles de l’art
des ouvrages prévus au marché, conformément aux prescriptions du marché.
Les prix tiennent compte de toutes les charges et sujétions nécessaires à la bonne
exécution des travaux et en particulier des éléments ci-après dont l’énumération
n’est pas limitative :
a. Les frais généraux du siège social de direction générale et de direction locale
de l’entreprise
b. Les salaires, appointements, gratifications, indemnités, assurances et
charges sociales du personnel et de la main d’œuvre,
c. Les frais relatifs à la fourniture au lieu d’emploi de tous les matériaux et
matières nécessaires à l’exécution des travaux,
d. Tous frais d’outillage, y compris leur transport, location, pertes et avaries,
fourniture d’énergie, frais d’entretien, de réparation et de fonctionnement,
e. Tous frais de piquetage topographique et d’établissement de plans
d’exécution,
f. Tous impôts et taxes,
g. Toutes les dépenses que l’entrepreneur peut avoir à engager pour satisfaire
aux mesures de polices et de sécurité et en général tous frais accessoires
(éclairage, signalisation…),
h. les frais résultant de l’occupation temporaire des terrains, des dégâts aux
chemins, du maintien de la circulation sur les routes de chemins, des accès
de propriétés privées et leur clôture,
i. Les frais généraux et le bénéfice de l’Entrepreneur,
j. Les dépenses pour l’exécution de tous les essais et vérifications prévus dans
le marché,

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
k. Les frais entraînés par la construction et l’entretien de toutes les voies
41
d’accès au chantier, ou sites de décharge, ainsi que toutes les voies que
l’Entrepreneur jugera nécessaire de réaliser ou d’emprunter pour la desserte
de son chantier,
l. Les frais de maintien de l’écoulement dans les séguia et les oueds
moyennant la réalisation des déviations provisoires, et les déviations
provisoires des pistes ou de routes (frais de terrassement, batardeaux,
d’occupation temporaire de terrain privé et toutes sujétions à ces
dérivations).

m. Toutes les sujétions résultant de l’application du Cahier des Clauses


administratives Générales applicables aux marchés de travaux exécutés
pour le compte de l’Etat (C.C.A.G.-T) et des cahiers de charge du présent
marché,
n. Tous frais d’assurances et accidents,
o. La démolition et la mise en décharge des ouvrages, parties d’ouvrages ou
murs de clôtures existants sur l’emprise du projet.
p. La signalisation temporaire des chantiers conformément à l’instruction sur la
signalisation routière et le CPC des travaux routiers.
q. Tous faux frais d’installation et réglementation des chantiers pour études,
essais et épreuves, droit de brevets s’il y a lieu,
r. Tous frais d’installation de chantier, y compris les reconnaissances et frais
divers de prospection,
s. Les frais de logement et de campement de tout le personnel,
t. Les frais de bureau de chantier de l’entreprise,
u. Les indemnités éventuelles aux propriétaires pour les dégradations qui leurs
seraient imputables hors de l’emprise des ouvrages et les droits de passage.
v. Les autorisations communales ;
w. L'amenée puis le repliement du matériel ;
x. Le balisage ;
y. Le déplacement (si nécessaire) après accord des administrations concernées
des réseaux tels que câbles téléphoniques, réseaux d'eau, câbles
électriques, etc. L'Entrepreneur aura à sa charge le maintien du service
pendant toute la durée des travaux. Le prix comprendra la remise en état de
ces réseaux à la fin des travaux ;
z. La fourniture 24 heures sur 24 heures de l'eau, électricité ;
aa. La mise en place du dispositif de sécurité, ainsi que la fourniture,
l’installation et l’entretien du matériel nécessaire à la signalisation
particulière sur les itinéraires routiers que les camions ou les engins seraient
amenés à parcourir fréquemment ;
bb. Les frais d'entretien et de gardiennage ;

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
cc. La remise des documents de récolement et les dossiers des ouvrages
41
exécutés, sous forme informatique et papier, tel que spécifié dans le CPS y
compris tous les manuels d'entretien et notices des matériels mis en œuvre ;
dd. Tout ce qui n'est pas explicitement prévu dans les autres prix du présent
« Mode d’évaluation des travaux » afin que les travaux prévus soient réalisés
intégralement et conformément au CPS, aux plans, aux règles de l'art et à la
réglementation.
Les prix tiennent compte également de toutes les difficultés que l’Entrepreneur
pourrait rencontrer pendant l’exécution des travaux et qui étaient prévisibles à la
date de la soumission. Les ouvrages non prévus au marché et ne pouvant recevoir
application des prix indiqués au bordereau ne doivent être exécutés qu’après
accord préalable du Maître d’ouvrage.
Le défaut d’entente entre les Entrepreneurs des différents marchés ne peut en
aucun cas entraîner une plus-value des dépenses prévues à la charge du Maître
d’ouvrage. D’une façon générale, les prix du bordereau tiendront compte de toutes
les dépenses, frais et faux frais à engager pour la bonne exécution des travaux,
dont la réalisation est confiée à l’Entrepreneur et non spécialement couverts par
les allocations explicitement prévues dans le marché.
Les prix du bordereau sont établis aux conditions économiques correspondant au
mois durant lequel aura lieu la remise des offres.
Tous les prix du bordereau s’appliquent aux ouvrages complètement terminés en
conformité avec les dispositions du marché. L’Entrepreneur reconnaît que
l’ensemble des prix unitaires du bordereau, permettent de le rémunérer
intégralement pour l’ensemble des travaux prévus.
Les prix unitaires hors TVA du Bordereau des prix-Détail estimatif sont établis sous
la seule responsabilité de l’Entrepreneur et n’engagent en aucun cas la
responsabilité du Maître d’ouvrage. L’Entrepreneur ne peut en aucun cas faire
prévaloir ces prix pour prétendre à une indemnité quelconque ou plus-value sur les
frais de douane et taxes de toute nature. La détermination des frais de douanes et
autres taxes demeure sous la seule responsabilité de l’Entrepreneur.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
41

CHAPITRE 3 : DEFINITION DES PRIX

Les définitions des prix sont celles données par les listes des prix annexées au
fascicule n° 2 du CPC relatif aux clauses financières communes applicables aux
travaux routiers courants complétés par la note circulaire n° 214.22/50.5/238/340
du 11/12/98 et par les descriptions du présent CPS.

Les prix unitaires sont présentés par l’entrepreneur hors TVA. Cette dernière est
rajoutée par la suite au total hors TVA.

Il est rappelé qu’en cas de changement du taux de la TVA durant la période du


marché, ce changement est pris en compte par la révision des prix par l’adoption
de l’index correspondant.

I/ TERRASSEMENT ET CORPS DE CHAUSSEE :


PRIX N° 1 : DEBLAI :
Ce prix rémunère l'exécution du déblai pour ouverture d'encaissement en terrain de toute
nature y compris le rocher. Ce prix comprend l’évacuation des déblais excédentaire vers la
décharge publique. Le déblai sera descendu jusqu'aux côtes du fond de forme et exécuté
conformément aux indications du présent cahier des charges. Le niveau fini du fond de forme sera
tel qu'il soit inférieur d’une hauteur connue ‘’D’’ (avec D = la somme des épaisseurs des matériaux
formant le corps de chaussée + l’épaisseur de la terre végétale) par rapport à la ligne rouge. Le prix
comprend le réglage, l’arrosage et compactage du fond de forme dont la compacité sera de 95 % de
l'O.P.M.
* Y compris :

- La fourniture et la mise en place des barrières de sécurité tout le long de la route ;

- Démolition ou déplacement de tout obstacle qui peut gêner les travaux ;

- Démolition ou mise à la cote et remise en état initial des ouvrages divers qui seront
rencontrés au niveau de la route. Cette démolition ne pourra être effectuée avant l’accord de Maître
d’Ouvrage.

- Les mesures nécessaires pour assurer le maintien des accès jusqu’à la réception, pendant
toute la durée des travaux, y compris détournement des eaux, épuisement des eaux;

- Les frais de reconnaissance, de dégagement de protection et de consolidation des réseaux


(AEP, égout. Électricité, etc.) ;

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
- Épuisements et déviation des venues d’eau;
41
Ouvrage payé au mètre cube au prix N° 1.

PRIX N° 2 : REMBLAI :
Ce prix rémunère la fourniture et la mise en œuvre de matériaux appropriés répondant aux
caractéristiques définies dans le présent CPS et leur étalage, arrosage et compactage par couches
successives de 20cm jusqu'à obtention de la compacité requise dans le CPS au niveau des
différentes couches. Il comprend également le dressage des talus, la fourniture de l'eau d'arrosage
et toutes sujétions.
Les matériaux pour remblais doivent être agrées et acceptés par le maître d’œuvre avant la mise
en œuvre et toutes sujétions.
Ouvrage payé au mètre cube au prix N° 2.

PRIX N° 3 : COUCHE DE FONDATION GNF2 0/40 DE 20 CM :


Ce prix rémunère l'exécution de la couche de fondation en matériaux GNF2 0/40 d'une
épaisseur de 20 cm. Il comprend la fourniture, la mise en œuvre, l’arrosage et le compactage des
matériaux GNF2 conformément aux prescriptions du présent CPS. Le prix comprend également la
scarification, nivellement, arrosage et compactage du fond de forme.
Ouvrage payé au mètre cube au prix N° 3.

PRIX N° 4 : COUCHE DE BASE GNB 0/31.5 DE 20 CM :

Ce prix rémunère l'exécution de la couche de base en matériaux GNB 0/31,5 d'une épaisseur
de 20 cm. Il comprend la fourniture, le transport, la mise en œuvre des matériaux GNB
conformément aux prescriptions du présent cahier des charges.
Ouvrage payé au mètre cube au prix N° 4.

PRIX N° 5 : MATERIAUX SELECTIONNES (MS1) DE 20 CM :


Ce prix rémunère la fourniture, transport et mise en œuvre matériaux sélectionnés de type 1 pour
les accotements d’une épaisseur de 20 cm suivant les prescriptions du présent CPS y compris
réglage et compactage et arrosage ainsi que toutes sujétions

Ouvrage payé, au mètre cube au prix N° 5.

PRIX N° 6 : COUCHE D'IMPREGNATION EN EMULSION SS 55 Y/C SABLAGE :

Ce prix rémunère au mètre carré, la fourniture et la mise en œuvre du liant pour exécution de
l’enduit d’imprégnation, en émulsion sur stabilisée SS 55 à raison de 1.6 Kg/m2.

Il comprend la fourniture, le transport du liant du lieu de livraison au chantier, le stockage sur


chantier, le nettoyage de la chaussée avant enduisage, sablage en grain de riz ainsi que toutes les
sujétions.

Ouvrage payé, au mètre carré au prix N° 6.

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
PRIX N° 7 : REVETEMENT SUPERFICIEL BICOUCHE :
41
Ce prix rémunère la fourniture et la mise en œuvre de deux couches alternées. Le liant sera en
bitume fluidifié 800/1400 ou émulsions à 65 % de qualité semi fluide et rupture rapide.

Les granulats seront de 10/14 pour la première couche, 6/10 pour la deuxième couche.

Le dosage en liant sera de 1,80 Kg/m2 pour la première couche 1,40 Kg/m2 pour la
deuxième

Le dosage des granulats sera de 14 l/m2 (litres par mètre carré) pour la première couche, de
12 l/m2 pour la deuxième couche. Ces dosages sont donnés à titre indicatif, les dosages à utiliser
doivent être déterminés par un laboratoire agrée, à la charge de l’entreprise selon la nature des
agrégats à utiliser.

Le revêtement sera exécuté conformément aux indications du présent CPS.

Ouvrage payé au mètre carré au prix N° 7.

PRIX N°8: FORME EN BETON B2 Y/C TREILLIS SOUDES :


Ce prix rémunère au mètre carré, la réalisation d’un dallage de 12 cm minimale en béton dosé
à 350 Kg de ciment CPJ 45 soigneusement réglée et parfaitement dressée y compris pilonnage,
vibration du béton à l'aiguille vibrante, façon des joints de fractionnement et de reprise de
bétonnage, traitement des joints et protection de la surface par le sablage, y/c treillis soudés
T6 et toutes sujétions.

Ouvrage payé au mètre carré au prix N°8

II/ OUVRAGES D'ASSAINISSEMENT :

PRIX N° 9 : FOUILLES EN TRANCHEE Y/C REMBLAIS COMPACTE :


Ce prix rémunère l'exécution des fouilles pour tranchée exécutées en terrain de toute nature y
compris le rocher, remblais compacté et l'évacuation des déblais excédentaire à la décharge publique
dans les conditions du présent CPS.
* Y compris :
- La fourniture et la mise en place des barrières de sécurité tout le long de la tranchée ouverte ;
- Démolition ou déplacement de tout obstacle qui peut gêner les travaux ;
- Démolition et remise en état initial des ouvrages divers qui seront rencontrés au niveau de la
tranchée. Cette démolition ne pourra être effectuée avant l’accord de Maître d’Ouvrage.
- Rejet sur berge et mise en dépôt provisoire des déblais réutilisables en remblais.
- Le compactage de fond de fouille avec deux passes de plaque vibrante appropriée;
- Les frais de reconnaissance, de dégagement de protection et de consolidation des réseaux
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
(AEP, égout. Électricité, etc.) ; 41

- Épuisements des venues d’eau de drainage et rabattement de la nappe et toutes les sujétions.
Le tout exécuté selon les recommandations du Maître d’ouvrage et Maître d’œuvre.
-Remblaiement des fouilles y compris compactage.
Ouvrage payé au mètre cube au prix N° 9.

PRIX N°10 : FOURNITURE, TRANSPORT ET POSE DE BUSE TYPE CAO 135A DE DIAMETRE 1,00
M
Ce prix rémunère la fourniture et la pose des Buses Ø1000, en béton armé de classe 135A
avec joint élastomère intégré y/c Terrassement (Déblais et remblais) et lit de pose, blindage et
étaiement des fouilles en cas de terrain inconsistant. Les travaux de déblais pour fouilles
réalisation de calibrage de la chaâba ou du fil d’eau ainsi que son exutoire de façon à sécuriser
le bon fonctionnement des ouvrages type buses la fourniture, le transport et la mise en œuvre
des remblais pour fouilles des ouvrages avec des matériaux d’apport conformes y compris
arrosage, compactage et dégagement des matériaux excédentaires vers les décharges
autorisées par le Maître d’Ouvrage ainsi que les sujétions résultantes des documents
contractuels .La longueur des canalisations sera mesurée suivant la génératrice supérieure.

Ouvrage payé au mètre linéaire, au prix n°10

PRIX N°11 : FOURNITURE, TRANSPORT ET POSE DE BUSE TYPE CAO 135A DE DIAMETRE 0,80
M
Ce prix rémunère la fourniture et la pose des Buses Ø800, en béton armé de classe
135A avec joint élastomère intégré y/c Terrassement (Déblais et remblais) et lit de
pose, blindage et étaiement des fouilles en cas de terrain inconsistant.les travaux de
déblais pour fouilles réalisation de calibrage de la chaâba ou du fil d’eau ainsi que son
exutoire de façon à sécuriser le bon fonctionnement des ouvrages type buses la
fourniture, le transport et la mise en œuvre des remblais pour fouilles des ouvrages
avec des matériaux d’apport conformes y compris arrosage, compactage et
dégagement des matériaux excédentaires vers les décharges autorisées par le Maître
d’Ouvrage ainsi que les sujétions résultantes des documents contractuels .La longueur
des canalisations sera mesurée suivant la génératrice supérieure.
Ouvrage payé au mètre linéaire, au prix n° 11

PRIX N°12 : FOURNITURE, TRANSPORT ET POSE DE BUSE TYPE CAO 135A DE DIAMETRE 0,60
M
Ce prix rémunère la fourniture et la pose des Buses Ø600, en béton armé de classe 135A avec

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
joint élastomère intégré y/c Terrassement (Déblais et remblais) et lit de pose, blindage et
41
étaiement des fouilles en cas de terrain inconsistant.les travaux de déblais pour fouilles
réalisation de calibrage de la chaâba ou du fil d’eau ainsi que son exutoire de façon à sécuriser
le bon fonctionnement des ouvrages type buses la fourniture, le transport et la mise en œuvre
des remblais pour fouilles des ouvrages avec des matériaux d’apport conformes y compris
arrosage, compactage et dégagement des matériaux excédentaires vers les décharges
autorisées par le Maître d’Ouvrage ainsi que les sujétions résultantes des documents
contractuels .La longueur des canalisations sera mesurée suivant la génératrice supérieure.
Ouvrage payé au mètre linéaire, au prix n° 12

PRIX N° 13 : BETON DE CLASSE B5 (200KG/M3) :


Ce prix rémunère la fabrication et la mise en œuvre du béton de classe B5 dosé à 200 Kg/m3
pour propreté sous les ouvrages. Il comprend toutes sujétions de fourniture des matériaux et la mise
en place. Les quantités à prendre en compte étant calculées d’après leur volume en place.
Ouvrage payé au mètre cube au prix N° 13.

PRIX N° 14 : BETON DE CLASSE B3 (300KG/M3) :


Ce prix rémunère la fourniture et mise en œuvre du béton de classe B3 dosé à 300 kg/m3
légèrement armé selon les plans du BET…destiné à la confection de tout type d’ouvrage en
fondation ou en élévation y compris coffrage, décoffrage, vibration et toute sujétion de réalisation.
les quantités à prendre en compte étant calculées d’après leur volume en place.
Ouvrage payé au mètre cube au prix N° 14.

PRIX N° 15 : BETON DE CLASSE B2 (350KG/M3) :


Ce prix rémunère la fourniture et mise en œuvre du béton de classe B2 dosé à 350 kg/m3
destiné à la confection de tout type d’ouvrage en fondation ou en élévation en béton armé y compris
coffrage, décoffrage, vibration et toute sujétion de réalisation. les quantités à prendre en compte
étant calculées d’après leur volume en place.
Le tout exécuté selon les recommandations du BET.
Ouvrage payé au mètre cube au prix N° 15.

PRIX N° 16 : ACIER HA :

Ce prix rémunère la fourniture, la confection et la mise en place des armatures en acier à haute
adhérence.
Il comprend toutes sujétions de fournitures du fil de ligature, les aciers de montage, les cales
annulaires ou cubiques etc....
Il s’applique au kilogramme d’acier, les quantités à prendre en compte résulteront du métré
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
théorique selon les plans de béton armé. 41

Ouvrage payé au kilogramme au prix N° 16.

PRIX N°17 : DEPLACEMENT DE POTEAUX ELECTRIQUES BASSE TENSION

Ce prix rémunère à l’unité le déplacement du réseau électrique existant de basse tension


(câbles et poteaux), sur l’emprise de la route, et ceci conformément aux prescriptions du
maître d’ouvrage et de l’ONEE, y compris :

- La dépose de tous les accessoires ;


- Démolition des massifs ;
- Construction de nouveaux massifs ;
- Fourniture et pose de nouveaux poteaux, câbles et tous les accessoires ;
- Toutes les sujétions de bonne exécution selon les règles de l’art ;
- Les peines et soins de l’ONEE.

Ouvrage payé à l’unité au prix n° 17

NB
* à la réception provisoire des travaux l’entrepreneur doit fournir des levés
topographiques avant et après les travaux pour justifier les quantités des déblais
et des remblais, ces levés doivent être effectués par un ingénieur topographe
agrée par l’administration

Page N°… et dernière du CPS

AO N° ………../AREP-BK/ 2019
MARCHE N° ………../AREP-BK/ 2019
CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)
41
OBJET :
TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL

LOT UNIQUE
Marché passé par appel d’offres ouvert sur offres de prix, en application de l’alinéa 2 § 1
de l’article 16 et §1 de l’article 17 et l’alinéa 3 § 3 de l'article 17 du décret n° 2-12-349
du 08 Joumada I 1434 (20 Mars 2013) relatif aux marchés publics.
Montant du marché en DH TTC :

Dressé par : Vu et vérifié par :

…………………… , Le ……………………… Béni Mellal, le :…………………….


Présenté par : Lu et accepté par l’entrepreneur :

Béni Mellal, le :……………………. …………………… , Le ………………………


Approuvé par : Visé par :

Béni Mellal, le :…………………… …………………… , Le ………………………

CPS relatif aux TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PISTE RELIANT RR 210 ET DAVID DRAA PAR
CHORFA CT TIDILI FETOUAKA PROVINCE AZILAL- Lot unique (AO N°……. …/AREP-BK/2019)