Vous êtes sur la page 1sur 13

Revue

de
Presse
du jeudi
*« Le(s) présent(s) article(s) est (sont)
reproduit(s) avec l’autorisation de l’Editeur,
tous droits réservés. Toute utilisation ultérieure
doit faire l’objet d’une autorisation spécifique
de la société de gestion Copiepresse
info@copiepresse.be »

Service Presse / MCA MONCEAU / Tél. : 071/86.66.11 / e-mail : info@charleroi.be


CHEZ NOUS Une bonne info ?
dh.charleroi@dh.be
071/490.000

14 CHARLEROI

CHARLEROI INVESTISSEMENTS La Dernière Heure 18 07 2019 *

Sports et jeunesse 8 Au moins 23 millions d’euros sont prévus dans le PPI


pour le portefeuille de Chaïbaï.

D’ICI 2025
A L’échevin des Sports, des Infrastructu- rité. En fonction de la demande, et de
res sportives et de la Jeunesse Karim l’urgence, des marchés seront lancés au
Chaïbaï (PS) a du pain sur la planche : la cours de la mandature.
légende du futsal belge, fraîchement
élue, a reçu le dossier tout chaud des pis- DERNIER GROS PROJET sur lequel il peut
cines de Charleroi. “Il faut donner la possi- communiquer aujourd’hui, c’est la réno-
bilité à tous les enfants d’apprendre à na- vation de la maison des jeunes de
ger”, souligne-t-il. Pour ça, il dispose Couillet. Enfin, rénovation, c’est un
d’une enveloppe d’au moins 20 millions euphémisme. Deux millions d’euros sont
d’euros d’ici 2025 pour, idéalement, “pou- assignés à ce chantier massif. “Il faut dé-
voir compter une piscine par district”. molir l’ancienne, et construire un nou-
Gosselies et Marchienne-au- vel espace”, détaille l’échevin. “Ce
Pont sont à l’étude, la rénova- Des sera plus qu’une maison de jeu-
tion de Yernaux également. nes, ce sera un lieu de vie, avec
“Seule celle de Gilly restera espaces une maison de jeunes bien sûr,
fermée, il n’y a pas de possibi- multisports mais aussi une salle multis-
lités de la rénover”, dit dans les ports pour du sport en inté-
l’échevin. Il vient de se pen-
cher sur la question, et a
quartiers, pour rasse, rieur et en extérieur, une ter-
un jardin partagé. C’est
lancé des études. En atten- les jeunes. un très beau projet pour ceux qui
dant plus d’informations, on habitent dans le coin, tout le monde
peut écrire que la piscine du stade va pouvoir en profiter, notamment pour
Yernaux, réservée aux clubs et aux cours des projets intergénérationnels.”
de natation, a sa priorité. L’étude devrait être prête pour la fin
de l’année, le marché pourra ensuite être
AUTRE INVESTISSEMENT à prévoir : 1 mil- lancé. “Ce qu’on sait déjà, c’est que la démo-
lion d’euros pour construire des espaces lition doit se faire en plusieurs phases, pour
multisports, la Ville n’en comptant que que la maison des jeunes puisse continuer
dix pour l’instant. “Il y a quatre quartiers ses activités pendant la durée des travaux”,
prioritaires, dont Charleroi Nord”, explique continue Karim Chaïbaï. “C’est très fré-
Karim Chaïbaï. “À titre personnel, moi quenté, avec beaucoup de jeunes, et les ani-
aussi je viens d’un quartier comme ça, et mateurs font un boulot de dingues : activi-
l’espace multisport m’a donné l’opportunité tés culturelles, stages, boxe... c’est très dyna-
de jouer, de progresser, de rêver aussi. C’est mique, mais le bâtiment n’est plus du tout
très important pour les jeunes de tous les aux normes et les coûts de fonctionnement
quartiers d’en avoir un. C’est un lieu de vie explosent.”
dans les quartiers, où les jeunes peuvent se D’autres projets sont dans les cartons
rassembler. Et la demande est très forte.” du jeune échevin, mais il ne fait pour
Avec son cabinet, il a fait le tour de l’instant que lister ses priorités : infras-
: Le sportif Karim Chaïbaï est arrivé en politique cette année, il a été élu et est devenu tous les quartiers, et déjà prospecté les tructures pour les jeunes et piscines.
échevin. © D.R. endroits qui pourront se faire en prio- JVK

CHARLEROI SÉCURISATION

Opération policière au Triangle :


94 CONTRÔLES, 19 ARRESTATIONS
8 Une cinquantaine de policiers ont envahi
la place Rucloux, à la Ville basse.
diciaire, la section stups, des
agents de proximité et des servi-
ces sociaux ont procédé à une
série de contrôles.
A Une cinquantaine de policiers fiants”, note la police locale de
ont envahi la place Rucloux, Charleroi. EN TOUT , 94 personnes ont été
dans la Ville basse de Charleroi, Ces derniers jours, les habi- contrôlées. 14 personnes ont été
ce mardi de 12h30 à 22h. tants s’étaient plaints du man- arrêtées administrativement : Les brigades canines étaient de sortie pour la grosse opération qui
Ce quartier, appelé le Trian- que de sécurité grandissant et pour séjour illégal, “une des per- s’est déroulée mardi au cœur de Charleroi. © VAN KASTEEL
gle, est tristement connu pour des nuisances liées aux trafics. sonnes avait des faux documents
ses dealers et ses prostituées. “Il Mardi, tout le quartier a été bou- de séjour”, note la police locale. En tout, six établissements pour non-respect des mesures
a été décidé de procéder à une clé. Une cinquantaine d’agents Quatre autres personnes ont été ont été contrôlés, et trois ont été probatoires. “D’autres opérations
vaste opération de sécurisation des forces de l’ordre sont allés arrêtées, dont une pour vente fermés par la police. 17 boulettes de ce type seront menées par nos
pour interpeller et contrôler les sur le terrain. Peloton de sécuri- de stupéfiants qui a été mis à de cocaïne ont été saisies (7,8 services afin de sécuriser la ville et
personnes qui semblent y végéter sation et ordre public (PSO), disposition du parquet. Une grammes). Quatre sanctions ad- de lutter contre le sentiment d’in-
pour vérifier qu’elles ne sont pas GroupesSpécialisé d’appui personne était recherchée par la ministratives ont été distri- sécurité.”
porteuses d’armes et/ou de stupé- (GSA), brigade canine, police ju- justice, et a été privée de liberté. buées, et un P.-V. a été établi JVK

www.dhPbe I JEUDI 18 JUILLET 2019 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2019. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.
JEUDI 18 JUILLET 2019 9

MARCHIENNE-AU-PONT Retrouvez aussi


LES AVIS

Le resto « Le Creta » NÉCROLOGIQUES


sur www.enmemoire.be

ferme ses portes


Marie dit au revoir à l’établissement que son papa avait ouvert en 1983
’est avec le cœur lourd

C que Marie Vargiakakis


a annoncé le dépôt du
bilan du renommé
restaurant grec « Le Creta »,
situé à Marchienne-au-Pont.
« Une vie s’achève, toute de droiture,
de travail, d’amour et de générosité »
« Il nous a quittés, mais le souvenir
de ce qu’il a été pour nous
restera à jamais ».
L’établissement a été fondé en
Grégory et Christina HENRY-CHERTON, ses enfants ;
1983 par son papa, elle en a
repris les rênes il y a six ans Margaux et Clément,
après son décès. Aujourd’hui, Romain,
de merveilleux souvenirs plein Sam et Emy, ses petits-enfants ;
la tête, elle dit au revoir à cet Les familles CHERTON-DUMONT-ROULET et apparentées
établissement qui a bercé son
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
enfance.
MONSIEUR
Les habitués étaient nombreux
et sa renommée n’était plus à Georges CHERTON
faire à Marchienne-au-Pont : le né à Barbençon le 17 mars 1949
restaurant grec « Le Creta » a ser- et décédé à Montigny-le-Tilleul le 17 juillet 2019.
vi ses derniers mezze ce di- Le défunt repose au funérarium HONORÉ
manche. Après 36 ans d’exis- et DESCAMPS, avenue de l’Esplanade, 35, à 6500 Beaumont,
tence, il dépose le bilan. À sa où un dernier hommage peut lui être rendu ces jeudi,
tête, la très jeune Marie Vargia- vendredi, samedi et dimanche de 17 à 19 heures.
kakis peine à cacher son émo- Les funérailles religieuses, suivies de l’inhumation
tion. dans le caveau de famille, seront célébrées en l’église
« Ce restaurant, c’est mon papa Saint-Lambert, à Barbençon, le lundi 22 juillet 2019 à 11 h.
qui l’a fondé en 1983. Il y a six Réunion au funérarium à 10 h 15.
ans, quand il est décédé, j’ai dû
L’aventure du restaurant grec aura duré 36 ans. Emmanouel Condoléances sur www.enaos.net (code 199-20190717)
reprendre les rênes. Mais j’avais
Vargiakakis, « Manu », avait fondé le restaurant en 1983. © K.F. ou sur www.honore.descamps.be
19 ans et je n’y connaissais rien.
J’ai arrêté mes études pour m’y Un merci tout particulier au docteur HIGNY
consacrer. Grâce à l’aide de ma et à l’équipe d’infirmières de Nazhia.
maman, on a pu le maintenir à nées. Je remercie également nos tellement fier de ce restaurant », la chance et d’avoir gagné en ex- Le présent avis tient lieu de faire-part.
flots mais c’était difficile… Elle clients fidèles. » se remémore-t-elle. périence », ne se ferme pas à un P. F. et Funérarium HONORÉ et DESCAMPS
Beaumont - Leugnies - Email : honore. descamps@gmail. com
avait la tête sur les épaules, moi Plus qu’un simple restaurant, le avenir dans la restauration.
j’étais trop jeune. Heureuse- Creta c’était aussi une famille. DIFFICILE DE DIRE AU REVOIR « C’est très difficile mais parfois
ment qu’elle était là, tout « Le personnel n’a quasiment D’ailleurs, elle n’est pas la seule on ne peut pas faire autrement.
comme le personnel. Ça a été un pas changé durant toutes ces an- à dire au revoir à l’établisse- Dans quelques années, peut-être
vrai travail d’équipe. » nées. Certains serveurs m’ont vu ment. « On avait évidemment que j’aurai la force d’en gérer un Madame Georgette CHOLVADT
naître et avant d’être mes em- prévenu nos habitués. Certains à nouveau mais, là, je vis au jour a la profonde tristesse de vous faire part du décès de
DE BONS SOUVENIRS ployés, ce sont des amis et ils le étaient là plusieurs fois par se- le jour. » Avant de conclure : « Je MADAME
« Ce que je veux retenir, ce sont resteront. Vous savez, on ne vi- maine. Ils sont venus ce di- ne connais que ça et j’aime ça. »
les bons souvenirs et il y a en a vait pas ça comme un travail. » manche pour notre dernier ser- À noter que le restaurant « Le Madeleine HERCHUELZ
des tas », poursuit Marie. « Je Très émue, la jeune femme a te- vice, nous ont fait des bisous. Un Creta » situé sur le boulevard Ti- veuve de Monsieur Lucien BARBIER
tiens d’abord à remercier le per- nu à saluer l’incroyable boulot couple nous a même offert des rou continuera bien, lui, à exer-
née à Villeparisis le 18 août 1927
sonnel qui a accompli un boulot accompli par son papa. « Tout le cadeaux. » cer son activité. -
MAUREEN VANVERDEGEM et décédée à Montigny-le-Tilleul le 17 juillet 2019.
incroyable pendant tant d’an- monde l’appelait Manu. Il était Marie, consciente « d’avoir eu de
La cérémonie religieuse, suivie de l’incinération et de
la dispersion des cendres au crématorium de Gilly, rue des
ÉTÉ SOLIDAIRE Nutons, 329, aura lieu le samedi 20 juillet 2019 à 9 h 30.
CHARLEROI
NG 18 07 2019 * Réunion au funérarium FOSTIER,
rue de Gozée, 703, 6110 Montigny-le-Tilleul, à 8 h 45.

Les jeunes refont Charleroi fait l’acquisition Les visites de condoléances auront lieu dans ce même
établissement, les jeudi 18 et vendredi 19 juillet
de 720 nouvelles poubelles de 18 à 19 heures.

un jardin à Walcourt La Ville a partagé un commu-


niqué :
Le présent avis tient lieu de faire-part.
Envoyez vos condoléances via notre site
www.funerariumfontaine.be
« Réuni ce mardi matin, le col- S.A. P.F. FONTAINE - FOSTIER - ISTAS 071/11.11.11
lège a attribué le marché rela-
tif à l’acquisition de mobilier
urbain pour 4 ans. On y re-
trouve notamment 160 assises
et bancs pour un montant de INFO DECES
246.356 € TVAC, 720 pou- Monsieur Georges BEZIN (77 ans) de Renlies, décédé le 17/07/2019.
belles pour un montant de Pompes Funèbres Honoré & Descamps - 071 58 87 34
476.742,42€ TVAC et 2.120 Plus de propreté. © 123RF Monsieur Georges CHERTON (70 ans) de Barbençon, décédé le 17/07/2019.
éléments de mobilier de pro- Pompes Funèbres Honoré & Descamps - 071 58 87 34
tection pour 364.833,39€ tique ambitieuse d’aménage-
Madame Irène COURONNÉ VEUVE DE MONSIEUR FRAN-
TVAC. Ces investissements im- ment urbain. La requalifica-
ÇOIS BOLLEN (89 ans) de Lambusart, décédée le 17/07/2019.
portants permettront non tion d’espaces publics, de rues,
Funérailles TEMPIO - 0498 57 35 02
seulement d’améliorer le de places a conduit à une ré-
cadre de vie de tous les Caro- flexion sur la qualité et la spé- Madame Monique GEHIN (57 ans) de Bersillies-l’Abbaye, décédée le
los, mais ils contribueront éga- cificité du mobilier urbain. 16/07/2019. Erquelinnes Funérailles - 071 59 85 77
lement à la sécurité des usa- Via ce mobilier cohérent au Madame Lucienne KERSSELAERS (91 ans) de Farciennes, décédée le
Ils refont le jardin de l’ancienne maison communale. © D.R. gers ainsi qu’à la propreté de niveau de son design et de sa 16/07/2019. Pompes Funèbres Michaux - 071 38 10 27
l’espace public. couleur, il s’agit pour la Ville Monsieur Jacques LABYE (90 ans) de Lodelinsart, décédé le 17/07/2019.
Depuis plusieurs années, le 2019 est de réaliser un tout Ils s’inspirent de la charte sur de s’affirmer et de se distin- Centre funéraire Charles-Renard - 071 31 36 62
projet Été Solidaire s’est im- nouvel espace convivial au sein le mobilier urbain. Celle-ci tra- guer, tout en répondant aux
planté dans plusieurs com- de l’ancienne maison commu- duit la volonté de la Ville de besoins quotidiens des habi- Monsieur Guy LAVAERT (60 ans) de Keumiée, décédé le 16/07/2019.
munes wallonnes. Un projet nale du village. On y retrouve- Charleroi de mener une poli- tants et des visiteurs… » - Funérailles TEMPIO - 0498 57 35 02
pour lequel 12 jeunes de Wal- ra notamment un terrain de Monsieur Thierry MASSAUX (48 ans) de Farciennes, décédé le 17/07/2019.
court se sont investis. pétanque et un espace tonnelle 
Pompes funèbres Ureel - 071 38 06 26
Les choses bougent du côté du ou un chapiteau qui pourra ac- Monsieur Jacob MENDOZA RAFAEL (65 ans) de Courcelles, décédé le
jardin de l’ancienne maison cueillir les passants. Funérailles 17/07/2019. Funérailles Patrick De Spiegeleer - 071 35 18 10
communale de Berzée (Wal- Ces 12 jeunes participent en
court). Depuis bientôt deux se-
maines, 12 jeunes s’activent
réalité au projet Été Solidaire
qui permet à des 15-21 ans de
Donato S.A.
Service assuré jour et nuit
Madame Christiane SAUTOIS (88 ans) de Soignies, décédée le 17/07/2019.
Funérailles de la Haute Senne - 067 33 27 47
pour remettre à neuf cet es- travailler pour une commune
La compétence d’un service dans la dignité Retrouvez les infos décès «toutes régions»
pace. Plusieurs parterres et durant les mois de juillet et
plantations ont été réalisés d’août. Ils sont engagés pen- sur Sudpresse sur http://necro.sudpresse.be
avec l’aide du service tech- dant une certaine durée sous
55, rue V. Garin - 7100 La Louvière
nique des Travaux de la Ville contrat étudiant et réalisent
dont les ouvriers transmettent des petits travaux ou accom- Funérailles dans toutes les communes et à l’étranger
Transmettez vos avis nécrologiques, remerciements et souvenirs à l’adresse :
leur savoir-faire aux jeunes par- pagnent des personnes dans le
E-mail : info@donatosa.be
ticipants.
L’idée retenue pour l’année
cadre de ce projet. -
L.M.
064 / 21 21 21 Site : www.donatosa.be necro@sudpresse.be
9
CHEZ NOUS Une bonne info ?
dh.charleroi@dh.be
071/490.000

14 CHARLEROI

CHARLEROI INVESTISSEMENTS

Sports et jeunesse 8 Au moins 23 millions d’euros sont prévus dans le PPI


pour le portefeuille de Chaïbaï.

D’ICI 2025
A L’échevin des Sports, des Infrastructu- rité. En fonction de la demande, et de
res sportives et de la Jeunesse Karim l’urgence, des marchés seront lancés au
Chaïbaï (PS) a du pain sur la planche : la cours de la mandature.
légende du futsal belge, fraîchement
élue, a reçu le dossier tout chaud des pis- DERNIER GROS PROJET sur lequel il peut
cines de Charleroi. “Il faut donner la possi- communiquer aujourd’hui, c’est la réno-
bilité à tous les enfants d’apprendre à na- vation de la maison des jeunes de
ger”, souligne-t-il. Pour ça, il dispose Couillet. Enfin, rénovation, c’est un
d’une enveloppe d’au moins 20 millions euphémisme. Deux millions d’euros sont
d’euros d’ici 2025 pour, idéalement, “pou- assignés à ce chantier massif. “Il faut dé-
voir compter une piscine par district”. molir l’ancienne, et construire un nou-
Gosselies et Marchienne-au- vel espace”, détaille l’échevin. “Ce
Pont sont à l’étude, la rénova- Des sera plus qu’une maison de jeu-
tion de Yernaux également. nes, ce sera un lieu de vie, avec
“Seule celle de Gilly restera espaces une maison de jeunes bien sûr,
fermée, il n’y a pas de possibi- multisports mais aussi une salle multis-
lités de la rénover”, dit dans les ports pour du sport en inté-
l’échevin. Il vient de se pen-
cher sur la question, et a
quartiers, pour rasse, rieur et en extérieur, une ter-
un jardin partagé. C’est
lancé des études. En atten- les jeunes. un très beau projet pour ceux qui
dant plus d’informations, on habitent dans le coin, tout le monde
peut écrire que la piscine du stade va pouvoir en profiter, notamment pour
Yernaux, réservée aux clubs et aux cours des projets intergénérationnels.”
de natation, a sa priorité. L’étude devrait être prête pour la fin
de l’année, le marché pourra ensuite être
AUTRE INVESTISSEMENT à prévoir : 1 mil- lancé. “Ce qu’on sait déjà, c’est que la démo-
lion d’euros pour construire des espaces lition doit se faire en plusieurs phases, pour
multisports, la Ville n’en comptant que que la maison des jeunes puisse continuer
dix pour l’instant. “Il y a quatre quartiers ses activités pendant la durée des travaux”,
prioritaires, dont Charleroi Nord”, explique continue Karim Chaïbaï. “C’est très fré-
Karim Chaïbaï. “À titre personnel, moi quenté, avec beaucoup de jeunes, et les ani-
aussi je viens d’un quartier comme ça, et mateurs font un boulot de dingues : activi-
l’espace multisport m’a donné l’opportunité tés culturelles, stages, boxe... c’est très dyna-
de jouer, de progresser, de rêver aussi. C’est mique, mais le bâtiment n’est plus du tout
très important pour les jeunes de tous les aux normes et les coûts de fonctionnement
quartiers d’en avoir un. C’est un lieu de vie explosent.”
dans les quartiers, où les jeunes peuvent se D’autres projets sont dans les cartons
rassembler. Et la demande est très forte.” du jeune échevin, mais il ne fait pour
Avec son cabinet, il a fait le tour de l’instant que lister ses priorités : infras-
: Le sportif Karim Chaïbaï est arrivé en politique cette année, il a été élu et est devenu tous les quartiers, et déjà prospecté les tructures pour les jeunes et piscines.
échevin. © D.R. endroits qui pourront se faire en prio- JVK

CHARLEROI SÉCURISATION La Dernière Heure 18 07 2019 *

Opération policière au Triangle :


94 CONTRÔLES, 19 ARRESTATIONS
8 Une cinquantaine de policiers ont envahi
la place Rucloux, à la Ville basse.
diciaire, la section stups, des
agents de proximité et des servi-
ces sociaux ont procédé à une
série de contrôles.
A Une cinquantaine de policiers fiants”, note la police locale de
ont envahi la place Rucloux, Charleroi. EN TOUT , 94 personnes ont été
dans la Ville basse de Charleroi, Ces derniers jours, les habi- contrôlées. 14 personnes ont été
ce mardi de 12h30 à 22h. tants s’étaient plaints du man- arrêtées administrativement : Les brigades canines étaient de sortie pour la grosse opération qui
Ce quartier, appelé le Trian- que de sécurité grandissant et pour séjour illégal, “une des per- s’est déroulée mardi au cœur de Charleroi. © VAN KASTEEL
gle, est tristement connu pour des nuisances liées aux trafics. sonnes avait des faux documents
ses dealers et ses prostituées. “Il Mardi, tout le quartier a été bou- de séjour”, note la police locale. En tout, six établissements pour non-respect des mesures
a été décidé de procéder à une clé. Une cinquantaine d’agents Quatre autres personnes ont été ont été contrôlés, et trois ont été probatoires. “D’autres opérations
vaste opération de sécurisation des forces de l’ordre sont allés arrêtées, dont une pour vente fermés par la police. 17 boulettes de ce type seront menées par nos
pour interpeller et contrôler les sur le terrain. Peloton de sécuri- de stupéfiants qui a été mis à de cocaïne ont été saisies (7,8 services afin de sécuriser la ville et
personnes qui semblent y végéter sation et ordre public (PSO), disposition du parquet. Une grammes). Quatre sanctions ad- de lutter contre le sentiment d’in-
pour vérifier qu’elles ne sont pas GroupesSpécialisé d’appui personne était recherchée par la ministratives ont été distri- sécurité.”
porteuses d’armes et/ou de stupé- (GSA), brigade canine, police ju- justice, et a été privée de liberté. buées, et un P.-V. a été établi JVK

www.dhPbe I JEUDI 18 JUILLET 2019 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2019. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.
JEUDI 18 JUILLET 2019 17

La Nouvelle Gazette 18 07 2019 *


PLACE RUCLOUX - CHARLEROI

Arrestations, cocaïne
et fermeture de
trois établissements
Une vaste opération de sécurisation a été menée
ne vaste opération de différents contrôles effectués sur sont susceptibles de se réunir ou

U sécurisation de la place
Rucloux, des quais et
rues avoisinantes a été
menée ce mardi 16 juillet à
Charleroi entre 12h30 et 22
place, il apparaît que le quartier
dit du ‘Triangle’ est fréquenté par
des personnes s’adonnant à la
vente et la consommation de stu-
péfiants ou qui sont connues pour
de se réfugier.

UNE CENTAINE DE PERSONNES


Après une phase d’observation
discrète, les services ont investi la
heures. La criminalité y a été de tels faits. Des prostituées y font place Rucloux pour procéder aux
combattue et les forces de également commerce de leur différents contrôles.
l’ordre ont constaté pas mal corps. Ces personnes troublent la Au total, ce sont 94 personnes qui
d’infractions. Séjours illégaux, tranquillité des riverains et des ont été contrôlées. Parmi elles,
détention de drogues, prostitu- personnes de passage », indique la quatorze ont été arrêtées adminis-
tions… L’insécurité est, en effet, trativement pour séjour illégal.
souvent décriée dans ce quar- Une de ces personnes était
tier. « J’ai enfin pu d’ailleurs porteuse de faux docu-
ments de séjour.
L’opération était menée par la po- passer une nuit La police a aussi procédé à quatre
lice de proximité, le Peloton Sécu- calme... J’espère arrestations judiciaires dont une
risation et Ordre public (PSO), la pour vente de stupéfiants. Et, en
brigade canine, le Groupe Spéciali- que ça va durer! » termes de stupéfiants, ce ne sont Une cinquantaine de policiers a été réquisitionnée. © B.Bt.
sé d’Appui (GSA) qui a d’ailleurs pas moins de 17 boulettes de co-
mis une Unité d’Assistance Spécia- caïne qui ont été saisies, soit 7,8 La police assure que « d’autres opé- curité. Les dealers m’agressent femmes n’osent pas venir chez
lisée (UAS) à disposition, la police grammes. rations de ce type seront menées constamment lorsque je leur de- moi car on les prend pour des
judiciaire locale section écono- police locale de Charleroi. L’opération a aussi permis aux par nos services afin de sécuriser mande de quitter ma terrasse », in- prostituées… »
mique et financière qui a agi avec Au vu de cela, il a été décidé de forces de l’ordre de mettre la main la ville et de lutter contre le senti- dique Carmen, tenancière du bar Malorie, qui vit à quelques mètres
les services de l’Inspection sociale mener une vaste opération de sé- sur une personne recherchée par ment d’insécurité. » Miramar sur la place Rucloux. « Je de là, a passé une nuit paisible
et la section stups de la police judi- curisation de ce quartier sensible la justice. Elle a été privée de liber- suis menacée, je dois détourner le après l’opération. « Nous n’avons
ciaire locale. Au total, c’est une et de contrôler les personnes qui té. Un P.-V. a été rédigé pour non- MENACES regard… Je les ai déjà même vus plus personne, mais il faut voir sur
cinquantaine de policiers qui se s’y trouvent afin de vérifier respect des mesures probatoires, Un soulagement pour les habi- préparer leur cocaïne sur ma voi- la durée. Vont-elles être relâchées ?
trouvaient sur les lieux. qu’elles ne sont pas porteuses ainsi que quatre sanctions admi- tants et commerçants du quartier ture stationnée plus loin. On m’a Une vitre de voiture a encore été
d’armes et/ou de produits stupé- nistratives. qui n’en pouvaient plus. « J’espère aussi craché dans le dos alors que brisée dans le parking, ce di-
LE RAS-LE-BOL DES RIVERAINS fiants. La police a également pro- Enfin, ce sont six établissements que la police va continuer à faire j’étais avec ma petite fille de 18 manche… J’espère qu’il y aura un
« Après toute une série de do- cédé au contrôle des établisse- qui ont été contrôlés et la moitié son travail. Ici, c’est pire que Mar- mois. » Puis, il y a la mauvaise pu- suivi. » -
léances reçues de la population et ments dans lesquels ces personnes d’entre eux a été fermée. chienne ! Je ne me sens pas en sé- blicité. « Je perds des clients, les MANON ROOSSENS

CHÂTELET – CORRECTIONNELLE BRÈVES


CHÂTELET
Erquelinnes

Accusé d’avoir agressé Un habitant retrouve une


grenade sur sa propriété
Voiture incendiée, rue
de la Dynastie
Les pompiers ont dû in-

deux prostituées, il nie !


tervenir, ce mercredi, peu
La police locale est interve- avant 6 heures du matin,
nue ce mercredi matin du côté de la rue de la Dy-
dans l’habitation d’un par- nastie, à Erquelinnes: une
Mohamed A., 30 ans, n’est pas ticulier. voiture y était la proie des
un enfant de chœur. Mais a-t-il Ce dernier avait retrouvé flammes, comme l’on dit.
une « dent » contre les prosti- une grenade de la Seconde La police locale de la zone
tuées ? Il est accusé de tentative Guerre Mondiale. Lermes a été avisée des
de meurtre sur l’une d’entre elle Un habitant de Châtelet a faits et une enquête a été
et de viol sur une autre. Il nie fa- fait une découverte ouverte. Il est apparu, no-
rouchement les deux agressions quelque peu particulière tamment, que le véhicule
alors que le parquet requiert 10 dans une de ses dépen- © 123RF détruit par le feu portait
ans de prison à son encontre. dances. Ce qui a valu une des plaques volées. -
Il y a des métiers plus dangereux intervention de la police lo- le chef de corps, Éric Pau-
que d’autres : celui de prostituée cale de Châtelet/Farciennes/ lus. Lambusart
n’est manifestement pas exempt Aiseau-Presles. « Je ne suis Fort heureusement, après Deux voleurs de voiture
de risques… pas spécialiste en la ma- examen, il s’est avéré que coincés
tière mais il s’agissait d’une l’engin n’était pas explosif. Un vol dans habitation a
APOCALYPTIQUE ! grenade ou d’une bombe « Il sera donc enlevé dans été commis, durant la
La nuit du 24 au 25 mars 2017, mortier de la Seconde les prochains jours. » - nuit de mardi à mercredi,
ce sont des habitants de Châtelet Guerre Mondiale », indique M.RO. vers 4 heures du matin, à
qui appellent la police. Une Lambusart (Fleurus).
femme en sang vient de tam- Deux, voire trois indivi-
bouriner à leur volet. Blanche dus sont parvenus à for-
est dans un état apocalyptique, JUMET cer une maison installée
son visage est tuméfié et elle M Lauvaux plaide l’acquittement. © Belga/Virginie Lefour
e
rue Émile Hautem, pour
porte des traces de strangula- s’emparer des clefs de voi-
tion, ainsi que des ecchymoses Soleilmont et la force à lui faire prévenu. ture et prendre la fuite à
au thorax. La prostituée expli- une fellation avant de la jeter bord du véhicule garé ici,
quera qu’elle vient de se faire hors de son véhicule… Jessica IL FAUT L’ACQUITTER ! une Toyota Auris. Le véhi-
agresser par un client dans une aura la présence d’esprit de rele- Pour Me Fabian Lauvaux, il faut cule a pu être retrouvé
ruelle voisine, à Châtelet, un en- ver le numéro de plaque de son acquitter Mohamed A., les élé- peu après par une pa-
droit connu pour toutes sortes abuseur et elle reconnaîtra Mo- ments à sa charge sont trop lé- trouille de la police locale
de trafics louches. hamed dans un « line up », une gers : « La première victime a de la zone Brunau, qui est
L’enquête mènera à Mohamed séance d’identification. Et ici, d’abord accusé quelqu’un également parvenue à
A., dont l’ADN est relevé sur un encore, on relèvera l’ADN de Mo- d’autre, de façon formelle avant mettre la main sur deux
mouchoir et sur un emballage hamed sur les vêtements de la de se rabattre sur mon client. suspects.
de préservatif trouvés dans la malheureuse. Quant à la deuxième, elle n’a dé- Ceux-ci, âgés d’une ving-
ruelle. « C’est mon quartier, je Pour le substitut Évelyne Van posé plainte que bien après taine d’années, ont déjà
vais souvent là-bas, j’ai peut-être Hollebeke au parquet, l’auteur l’agression. Elle donne le numé- un palmarès long à peu
jeté le mouchoir et l’emballage de ces deux agressions sordides ro de plaque de Mohamed A., près comme le bras, vols
par terre » dit-il. Ce qui n’ex- est bien Mohamed A, dont mais parle d’une Golf noire en tous genres, et de-
plique pas les traces d’ADN rele- l’ADN figure dans la banque de alors qu’il roulait en Mercedes ». vaient être entendus ce
vées sur la veste de la victime… données « condamnés ». Il y a L’avocat a mis en doute les re- jeudi. L’enquête se pour-
« Ça, je ne sais pas ». l’ADN, la reconnaissance de la connaissances visuelles des vic- suit, de toute manière: on
deuxième victime, la téléphonie times et la façon dont la séance Une dame blessée dans une collision pourrait en effet repro-
ABANDONNÉE DANS LE BOIS qui corrobore la présence de Mo- d’identification avait été organi- Ce mercredi, un accident est survenu à la rue Puissant, à Ju- cher à ces individus plu-
La deuxième victime, Jessica, est hamed A. dans les environs des sée, il a aussi mis en doute la té- met. Aux alentours de 14h30, la conductrice d’une voiture sieurs autres faits précé-
prise en charge à Charleroi, ville deux agressions et le fait qu’il léphonie avant de plaider l’ac- sans permis a fait un malaise et a percuté une voiture garée dents, commis sur la zone
basse, le 3 septembre 2019 par était en congé pénitentiaire à quittement. Le jugement sera sur le côté. Brunau, mais aussi
un client qui refuse de payer l’époque. Elle a donc requis 10 rendu le 31 juillet prochain. Elle a été blessée et a été embarquée à l’hôpital. - ailleurs. À suivre… -
mais l’emmène dans les bois de ans de prison à l’encontre du ANNE DAUCHOT D.R.

17


JEUDI 18 JUILLET 2019 5

La Nouvelle Gazette 18 07 2019 *


MARCHIENNE

La Sambrienne place des portes


blindées dans la cité Matadi
La société de logement veut renforcer la sécurité de ses locataires
a société de logement

L public, la Sambrienne,
vient tout juste de passer
un cap en matière de
sécurisation de ses immeubles.
Des portes blindées ont été
installées à l’entrée des blocs
de la cité Matadi à Marchienne.

Les locataires des appartements


de la cité Matadi, à Marchienne-
au-Pont, n’auront pas manqué
la nouveauté dans leur quartier.
Des portes blindées ont été ins-
tallées sur chacun des blocs ou
presque. « Ici, cinq portes ont été
placées. Il reste un bloc qui n'en
est pas encore équipé, mais cette
sixième porte viendra dans les
prochains jours », nous indique-
t-on du côté de la société de loge-
ment public.
Des portes qui nécessitent de
composer un code ou de détenir
une sorte de porte-clés avec une
puce intégrée, qui a été remise
aux habitants de ces blocs. « Ces
portes ont déjà fait leurs preuves Les locataires apprécient la sécurisation de leur logement. © Kim Foucart
dans des cités françaises. Cet in-
vestissement va permettre à la ici depuis quinze ans et, même du premier étage lançaient tout telles portes de sécurité. « On
Sambrienne de renforcer la sé- si aujourd’hui ça va mieux, simplement leurs déchets par- avait déjà eu de très grosses
curité de ses locataires. Il se nous sommes très contents de dessus le balcon… Et, ça, ce n’est portes, mais un voisin avait cas-
chiffre à plusieurs dizaines de l’installation de ce type de pas une chose que les portes sé sa clé dans le barillet… Ici, au
milliers d’euros d’ailleurs puis- porte », indique une jeune habi- blindées pourront empêcher. moins, il ne s’agit que de badger.
qu’une seule porte coûte plus de tante. « Lorsque nous sommes Quoi qu’il en soit, c’est déjà un C’est mieux ! »
10.000 € ! Par ailleurs, c’est aussi arrivés, il y avait toujours des bon début et le quartier devient Dans une publication Facebook,
une sécurisation des locaux bandes qui traînaient dans le de plus en plus propre. On est Maxime Felon, président de la
communs qui est ainsi annon- couloir d’entrée et qui cra- quand même bien loin des pre- Sambrienne, indique que
cée. « Ne pourront entrer dans chaient partout. Ça sentait hor- mières années que nous avons « d’autres installations de ce
les blocs que les personnes qui riblement mauvais ! » Voilà un vécues ici. » genre vont suivre. » -
ont quelque chose à y faire. » souci qui ne devrait normale- De manière générale, et même MANON ROOSSENS
ment plus se produire donc. si on reconnaît que la cité Mata-
MIEUX QU’AVANT « Évidemment, c’est aussi aux di devient de plus en plus calme,
Sur place, dans la cité, on se ré- gens d’avoir du savoir-vivre », in- on se réjouit de l’installation de
jouit d’ailleurs de l’installation dique encore une autre

Mmm...
de ces fameuses portes. Mais on riveraine. « Des locataires
attend aussi de voir si ce système
fera ses preuves. « Nous vivons

des moules !
1 KG DE FRITES FRAÎCHES
PRÉCUITES

Si on reconnaît que la cité Matadi devient de plus en plus calme, on se réjouit de l’installation de telles portes de sécurité. © Kim Foucart

GRATIS
Promotion valable du jeudi 18 juillet au 31 juillet 2019 inclus avec votre appr ou carte XTRA.

MOBILITÉ
à l’achat d’1 emballage de 2 kg de
Chantier du R9 : le ring de Charleroi fermé ce week-end moules Jumbo
Il faudra composer sans le ring L’ensemble du trafic devra mise en peinture de la char-
de Charleroi durant une bonne quitter le R9 par la sortie « Vil- pente métallique du R9. Suite
partie du week-end de ces ven- lette ». Une déviation sera mise à cette mise en peinture, de-
dredi 19, samedi 20 et di- en place via la rue de la Villette. puis la sortie « Porte de la Vil-
manche 21 juillet. L’accès au R9 depuis la Porte de lette/Ville Basse », jusqu’à l’ac-
Voici ce que la SOFICO, qui fi- France, reste, lui ouvert. Ce cès depuis l’A503 « Porte de
nance les travaux et les réalise portique permet de travailler France », seules deux bandes
en collaboration avec son par- au-dessus des voies de chemin restent accessibles avec une vi-
tenaire technique, le SPW Mo- de fer en garantissant la sécuri- tesse limitée à 50 km/h.
bilité et Infrastructures, a dé- té des travailleurs, du rail et de La mise en peinture a pu se
claré sur le sujet : « Dans le ses usagers, ainsi que de mini- Soyez attentifs ! © D.R. poursuivre cet hiver puisque
cadre du chantier de réhabilita- miser ces coupures de voies. la structure bâchée était chauf-
tion du R9 de Charleroi, le ring Avec une longueur de plus 16 R9 sur un tronçon de 1,8 kilo- fée et maintenue à une tempé-
devra être fermé la nuit du ven- mètres et un poids de plus de mètre entre la rue de l’Acier et rature suffisante.
dredi 19 au samedi 20 juillet 100 tonnes, il couvre une zone la Porte de La Neuville. 15 Par ailleurs, des échafaudages
(21h-6h), ainsi que du samedi de travail de 15 mètres et pro- ponts, 9 viaducs, ainsi que 9 ac- fixes ont été placés en ce début
20 à 21h au dimanche 21 juillet gresse sur rails en fonction de cès et sorties ont été mis à nu et 2019 à proximité de la Porte de Carla du Spar Sint-Genesius-Rode et Halle
à 16h entre la sortie Ville basse l’avancement du chantier. réparés en profondeur. Les tra- la Neuville pour réaliser la et tous les entrepreneurs Spar
(Porte de la Villette) et l’accès Pour rappel vaux de génie civil sont ache- mise en peinture sur cette par-
depuis l’A503 (Porte de France)
afin de permettre le déplace-
Ce chantier, qui a débuté en
septembre 2014, vise à réhabi-
vés sur l’anneau.
Le chantier se clôture actuelle-
tie du R9. Les travaux devraient
être terminés, au mieux, pour monspar.be
ment de l’échafaudage mobile. liter la partie sud (aérienne) du ment par sa dernière phase : la avril 2020. » -

5
4 JEUDI 18 JUILLET 2019

Marchienne : la fin du
Toute l’actualité restaurant « Le Creta »
de votre région La renommée du restaurant
en direct 24 h sur 24 sur grec n’était plus à faire
après 36 ans d’existence
lanouvellegazette.be à Marchienne-au-Pont. © Kim Foucart P.9

La Nouvelle Gazette 18 07 2019 *


TRAVAUX À GOSSELIES

Un quartier complètement
paralysé en août
Les deux accès de la rue du Moulin seront bloqués à partir du 12 jusqu’au 19 août
e grands travaux à Gosselies ! Pendant les mois de juillet duite. » Voilà pour la probléma- ironisent : « C’est une véritable ca- sur 19 centimètres et le bétonnage police qui s’occupe de la mobilité,

D et août, le TEC et son partenaire TRBA rénovent une partie


de la ligne de tram M3 sur la rue de Jumet. L’opération : la
démolition d’asphalte sur 19 centimètres, avant un béton-
nage de la voirie. Évidemment, cela a des conséquences sur la
mobilité et c’est bien pour cette raison que les opérations ont lieu
tique principale.
« Il y a encore deux semaines, une
femme faisait un malaise. Tout le
quartier parle de cela. Il existe
bien un bureau des plaintes sur la
tastrophe. Il va falloir un tram spé-
cial pour les gens qui font leurs
courses, un pour les ambulanciers
et un autre pour la police. »
Pas difficile de comprendre les
de la voie.
Ceux-ci sont planifiés en trois
phases et c’est la dernière qui pose
problème. Elle dure du 12 au 30
août, entre la deuxième sortie de
se sont réunis à plusieurs reprises
autour de la table pour discuter de
la situation. La rue de Jumet est à
sens unique, nous n’avons pas
d’autre solution. En cas d’urgence,
pendant les vacances scolaires. Mais les riverains de la rue du place des Combattants, mais les in- principales inquiétudes des rive- la rue du Moulin et la place des les services de secours pourront
Moulin sont particulièrement inquiets : du 12 au 19 août, leur quar- dications données sont limitées », rains liées au manque d’accès à Combattants, avec un accès à cette passer. Pendant les travaux, les ou-
tier sera bloqué par ses deux accès… Avec toutes les conséquences ajoute Samuel. leur rue : les situations d’urgence rue bloqué du 12 au 19 août. vriers de la TRBA garent les véhi-
néfastes que cela engendre. Et Johan de reprendre : « Il existe et l’impossibilité de se garer. « Il va cules du chantier sur le côté droit
pourtant une solution : une répar- falloir trouver une place à 500 « PAS L’IDÉAL » de la rue de Jumet. L’espace sera li-
Peu importent les travaux, ceux-ci DES RIVERAINS INQUIETS tition du chantier en deux phases mètres, près du Collège Saint-Mi- À noter que la circulation du tram béré pour les secours si besoin : les
ont toujours le don de susciter le Johan prévient : « Notre rue va être afin de permettre l’accès à notre chel », résument plusieurs d’entre est néanmoins maintenue avec habitants ne sont donc pas coupés
mécontentement de certains rive- totalement bloquée durant une se- rue. » eux. une fréquence réduite à un tram du monde », rassure Véronique Be-
rains. Parfois c’est justifié, parfois maine au mois d’août pour les tra- Trois autres riverains affairés sur Ces travaux qui ont débuté le 10 toutes les demi-heures, du 1er noit, porte-parole du Tec Charle-
non. Dans la rue de Jumet, ça l’est, vaux de réparation de la ligne. le bord de la rue du Moulin où les juillet doivent se boucler le 30 juillet au 31 août. roi.
tant l’asphalte autour des billes de Nous sommes inquiets car rien n’a voitures sont actuellement déviées août prochain. La raison : la réno- « Nous sommes bien conscients Qui ne peut que recommander
tram est déjà bien amoché. été prévu pour que nous puissions vation de la couche hydrocarbo- que ce n’est pas l’idéal mais tous aux riverains de prendre leur mal
Mais la première remarque qui nous parquer en toute sécurité du- née au sein de la voie du tram, les acteurs concernés, et donc la en patience. « La durée maximum
vient à l’esprit de plusieurs rive- rant cette semaine. Mais le pire, dans la partie aller de la boucle de est de 7 jours mais les travaux de
rains, c’est que « quand même, ces c’est que rien n’est prévu en cas Gosselies, la ligne M3. Cela de- nuit ont été autorisés. Sur un
travaux pour le tram, ils ont été d’intervention des pompiers, de la mande la démolition d’asphaltage autre tronçon similaire, les
faits il y a à peine 6 ou 7 ans. » police, des ambulances… Sans équipes ont réussi les opérations
Avec déjà à l’époque des consé- parler des difficultés pour les per- dans un laps de temps plus
quences sur la mobilité, mais sans sonnes âgées ou à mobilité ré- court. » -
le problème qui inquiète actuelle- FRANÇOIS DEHUT
ment les habitants du quartier de
la rue du Moulin, dont les deux ac-
cès débouchent… sur la rue de Ju-
met.

La porte-parole du TEC Charleroi, Véronique Benoît, tente de rassurer. Par ailleurs, à la rue Léopold, des travaux similaires sont en cours. © F.Dht - D.R.

Lobbes

William, âgé de 19 ans, est sorti du coma ce lundi


Samedi 29 juin, William, 19 ans, a été victime soirée. Il ne boit pas. Il a son permis depuis plus mais les séquelles doivent encore être détermi-
d’un grave accident de la route à Sars-la-Buis- d’un an, obtenu directement », nous avait indi- nées. « Pour l’instant on sait qu’il est hémiplé-
sière. Son pronostic vital était engagé et le qué sa tante Isabelle. « Je sais que son em- gique, mais il reste encore beaucoup d’exa-
jeune chauffeur avait été transporté à l’hôpital brayage est resté bloqué sur la deuxième vi- mens à faire pour connaître les autres consé-
de Jolimont où il avait été placé sous assistance tesse… C’est dire qu’il n’était pas en excès de quences », nous explique sa tante. « Il devra
respiratoire. Originaire d’Yvoir, William s’était vitesse, tout de même ! » La famille du jeune bientôt entrer en centre de rééducation. » Et,
rendu dans l’entité de Lobbes pour récupérer homme avait alors lancé un appel à témoins ici, encore on relance l’appel à témoins.
des pâtisseries pour le mariage de sa soeur. car elle estimait que William avait très proba- « William se souvient de l’accident. L’enquête
blement été envoyé dans le bas côté par un en cours et nous recherchons des témoins car
APPEL À TÉMOINS autre véhicule. Ce dernier l’aurait percuté nous savons que des personnes sont passées
Pour sa famille, William n’était pas le seul en avant de prendre la fuite. par là ! Nous savons maintenant qu’il y avait
cause. « William est un jeune homme équili- Fort heureusement, ce lundi, William est sorti clairement un autre véhicule impliqué. » -
bré, qui fait le Bob à chaque fois qu’il y a une du coma. Ses jours ne sont plus en danger, Un appel à témoins lancé ! © D.R. M.RO.

LA NOUVELLE GAZETTE DIRECTEUR GÉNÉRAL : Pierre LEERSCHOOL CHEF DES SERVICES SPORTIFS : Cédric BAUFAYT SERVICE CLIENTÈLE AUTRES SERVICES
DIRECTEUR DU DÉVELOPPEMENT : André THIEL
CHARLEROI
Quai Paul Verlaine, 2 - 6000 Charleroi
078/15.75.75 (tarif zonal) 070/21.10.10
RÉDACTEUR EN CHEF : Demetrio SCAGLIOLA SUDPRESSE S.A., RUE DE COQUELET, 134 - 5000 NAMUR E-MAIL : abonnements@sudpresse.be Ɠ AVIS NÉCROLOGIQUES Ɠ PETITES ANNONCES
CHEF D’ÉDITION : redcharleroi.nouvellegazette@sudpresse.be RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT : Rodolphe MAGIS Toutes nos offres d’abonnement sur www.jemabonne.be ƓANNONCES COMMERCIALES ƓRÉDACTION GÉNÉRALE
Aline WUILLOT www.lanouvellegazette.be SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA RÉDACTION : Philippe KÜSTER EDITEUR RESPONSABLE : Patrick HURBAIN Du lundi au vendredi de 8 à 18 h - Le samedi de 8 à 12 heures

4


JEUDI 18 JUILLET 2019 5

MARCHIENNE

La Sambrienne place des portes


blindées dans la cité Matadi
La société de logement veut renforcer la sécurité de ses locataires
a société de logement

L public, la Sambrienne,
vient tout juste de passer
un cap en matière de
sécurisation de ses immeubles.
Des portes blindées ont été
installées à l’entrée des blocs
de la cité Matadi à Marchienne.

Les locataires des appartements


de la cité Matadi, à Marchienne-
au-Pont, n’auront pas manqué
la nouveauté dans leur quartier.
Des portes blindées ont été ins-
tallées sur chacun des blocs ou
presque. « Ici, cinq portes ont été
placées. Il reste un bloc qui n'en
est pas encore équipé, mais cette
sixième porte viendra dans les
prochains jours », nous indique-
t-on du côté de la société de loge-
ment public.
Des portes qui nécessitent de
composer un code ou de détenir
une sorte de porte-clés avec une
puce intégrée, qui a été remise
aux habitants de ces blocs. « Ces
portes ont déjà fait leurs preuves Les locataires apprécient la sécurisation de leur logement. © Kim Foucart
dans des cités françaises. Cet in-
vestissement va permettre à la ici depuis quinze ans et, même du premier étage lançaient tout telles portes de sécurité. « On
Sambrienne de renforcer la sé- si aujourd’hui ça va mieux, simplement leurs déchets par- avait déjà eu de très grosses
curité de ses locataires. Il se nous sommes très contents de dessus le balcon… Et, ça, ce n’est portes, mais un voisin avait cas-
chiffre à plusieurs dizaines de l’installation de ce type de pas une chose que les portes sé sa clé dans le barillet… Ici, au
milliers d’euros d’ailleurs puis- porte », indique une jeune habi- blindées pourront empêcher. moins, il ne s’agit que de badger.
qu’une seule porte coûte plus de tante. « Lorsque nous sommes Quoi qu’il en soit, c’est déjà un C’est mieux ! »
10.000 € ! Par ailleurs, c’est aussi arrivés, il y avait toujours des bon début et le quartier devient Dans une publication Facebook,
une sécurisation des locaux bandes qui traînaient dans le de plus en plus propre. On est Maxime Felon, président de la
communs qui est ainsi annon- couloir d’entrée et qui cra- quand même bien loin des pre- Sambrienne, indique que
cée. « Ne pourront entrer dans chaient partout. Ça sentait hor- mières années que nous avons « d’autres installations de ce
les blocs que les personnes qui riblement mauvais ! » Voilà un vécues ici. » genre vont suivre. » -
ont quelque chose à y faire. » souci qui ne devrait normale- De manière générale, et même MANON ROOSSENS
ment plus se produire donc. si on reconnaît que la cité Mata-
MIEUX QU’AVANT « Évidemment, c’est aussi aux di devient de plus en plus calme,
Sur place, dans la cité, on se ré- gens d’avoir du savoir-vivre », in- on se réjouit de l’installation de
jouit d’ailleurs de l’installation dique encore une autre

Mmm...
de ces fameuses portes. Mais on riveraine. « Des locataires
attend aussi de voir si ce système
fera ses preuves. « Nous vivons

des moules !
1 KG DE FRITES FRAÎCHES
PRÉCUITES

Si on reconnaît que la cité Matadi devient de plus en plus calme, on se réjouit de l’installation de telles portes de sécurité. © Kim Foucart

GRATIS
Promotion valable du jeudi 18 juillet au 31 juillet 2019 inclus avec votre appr ou carte XTRA.

La Nouvelle Gazette 18 07 2019 *


MOBILITÉ
à l’achat d’1 emballage de 2 kg de
Chantier du R9 : le ring de Charleroi fermé ce week-end moules Jumbo
Il faudra composer sans le ring L’ensemble du trafic devra mise en peinture de la char-
de Charleroi durant une bonne quitter le R9 par la sortie « Vil- pente métallique du R9. Suite
partie du week-end de ces ven- lette ». Une déviation sera mise à cette mise en peinture, de-
dredi 19, samedi 20 et di- en place via la rue de la Villette. puis la sortie « Porte de la Vil-
manche 21 juillet. L’accès au R9 depuis la Porte de lette/Ville Basse », jusqu’à l’ac-
Voici ce que la SOFICO, qui fi- France, reste, lui ouvert. Ce cès depuis l’A503 « Porte de
nance les travaux et les réalise portique permet de travailler France », seules deux bandes
en collaboration avec son par- au-dessus des voies de chemin restent accessibles avec une vi-
tenaire technique, le SPW Mo- de fer en garantissant la sécuri- tesse limitée à 50 km/h.
bilité et Infrastructures, a dé- té des travailleurs, du rail et de La mise en peinture a pu se
claré sur le sujet : « Dans le ses usagers, ainsi que de mini- Soyez attentifs ! © D.R. poursuivre cet hiver puisque
cadre du chantier de réhabilita- miser ces coupures de voies. la structure bâchée était chauf-
tion du R9 de Charleroi, le ring Avec une longueur de plus 16 R9 sur un tronçon de 1,8 kilo- fée et maintenue à une tempé-
devra être fermé la nuit du ven- mètres et un poids de plus de mètre entre la rue de l’Acier et rature suffisante.
dredi 19 au samedi 20 juillet 100 tonnes, il couvre une zone la Porte de La Neuville. 15 Par ailleurs, des échafaudages
(21h-6h), ainsi que du samedi de travail de 15 mètres et pro- ponts, 9 viaducs, ainsi que 9 ac- fixes ont été placés en ce début
20 à 21h au dimanche 21 juillet gresse sur rails en fonction de cès et sorties ont été mis à nu et 2019 à proximité de la Porte de Carla du Spar Sint-Genesius-Rode et Halle
à 16h entre la sortie Ville basse l’avancement du chantier. réparés en profondeur. Les tra- la Neuville pour réaliser la et tous les entrepreneurs Spar
(Porte de la Villette) et l’accès Pour rappel vaux de génie civil sont ache- mise en peinture sur cette par-
depuis l’A503 (Porte de France)
afin de permettre le déplace-
Ce chantier, qui a débuté en
septembre 2014, vise à réhabi-
vés sur l’anneau.
Le chantier se clôture actuelle-
tie du R9. Les travaux devraient
être terminés, au mieux, pour monspar.be
ment de l’échafaudage mobile. liter la partie sud (aérienne) du ment par sa dernière phase : la avril 2020. » -

5
JEUDI 18 JUILLET 2019 9

La Nouvelle Gazette 18 07 2019 *


MARCHIENNE-AU-PONT Retrouvez aussi
LES AVIS

Le resto « Le Creta » NÉCROLOGIQUES


sur www.enmemoire.be

ferme ses portes


Marie dit au revoir à l’établissement que son papa avait ouvert en 1983
’est avec le cœur lourd

C que Marie Vargiakakis


a annoncé le dépôt du
bilan du renommé
restaurant grec « Le Creta »,
situé à Marchienne-au-Pont.
« Une vie s’achève, toute de droiture,
de travail, d’amour et de générosité »
« Il nous a quittés, mais le souvenir
de ce qu’il a été pour nous
restera à jamais ».
L’établissement a été fondé en
Grégory et Christina HENRY-CHERTON, ses enfants ;
1983 par son papa, elle en a
repris les rênes il y a six ans Margaux et Clément,
après son décès. Aujourd’hui, Romain,
de merveilleux souvenirs plein Sam et Emy, ses petits-enfants ;
la tête, elle dit au revoir à cet Les familles CHERTON-DUMONT-ROULET et apparentées
établissement qui a bercé son
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
enfance.
MONSIEUR
Les habitués étaient nombreux
et sa renommée n’était plus à Georges CHERTON
faire à Marchienne-au-Pont : le né à Barbençon le 17 mars 1949
restaurant grec « Le Creta » a ser- et décédé à Montigny-le-Tilleul le 17 juillet 2019.
vi ses derniers mezze ce di- Le défunt repose au funérarium HONORÉ
manche. Après 36 ans d’exis- et DESCAMPS, avenue de l’Esplanade, 35, à 6500 Beaumont,
tence, il dépose le bilan. À sa où un dernier hommage peut lui être rendu ces jeudi,
tête, la très jeune Marie Vargia- vendredi, samedi et dimanche de 17 à 19 heures.
kakis peine à cacher son émo- Les funérailles religieuses, suivies de l’inhumation
tion. dans le caveau de famille, seront célébrées en l’église
« Ce restaurant, c’est mon papa Saint-Lambert, à Barbençon, le lundi 22 juillet 2019 à 11 h.
qui l’a fondé en 1983. Il y a six Réunion au funérarium à 10 h 15.
ans, quand il est décédé, j’ai dû
L’aventure du restaurant grec aura duré 36 ans. Emmanouel Condoléances sur www.enaos.net (code 199-20190717)
reprendre les rênes. Mais j’avais
Vargiakakis, « Manu », avait fondé le restaurant en 1983. © K.F. ou sur www.honore.descamps.be
19 ans et je n’y connaissais rien.
J’ai arrêté mes études pour m’y Un merci tout particulier au docteur HIGNY
consacrer. Grâce à l’aide de ma et à l’équipe d’infirmières de Nazhia.
maman, on a pu le maintenir à nées. Je remercie également nos tellement fier de ce restaurant », la chance et d’avoir gagné en ex- Le présent avis tient lieu de faire-part.
flots mais c’était difficile… Elle clients fidèles. » se remémore-t-elle. périence », ne se ferme pas à un P. F. et Funérarium HONORÉ et DESCAMPS
Beaumont - Leugnies - Email : honore. descamps@gmail. com
avait la tête sur les épaules, moi Plus qu’un simple restaurant, le avenir dans la restauration.
j’étais trop jeune. Heureuse- Creta c’était aussi une famille. DIFFICILE DE DIRE AU REVOIR « C’est très difficile mais parfois
ment qu’elle était là, tout « Le personnel n’a quasiment D’ailleurs, elle n’est pas la seule on ne peut pas faire autrement.
comme le personnel. Ça a été un pas changé durant toutes ces an- à dire au revoir à l’établisse- Dans quelques années, peut-être
vrai travail d’équipe. » nées. Certains serveurs m’ont vu ment. « On avait évidemment que j’aurai la force d’en gérer un Madame Georgette CHOLVADT
naître et avant d’être mes em- prévenu nos habitués. Certains à nouveau mais, là, je vis au jour a la profonde tristesse de vous faire part du décès de
DE BONS SOUVENIRS ployés, ce sont des amis et ils le étaient là plusieurs fois par se- le jour. » Avant de conclure : « Je MADAME
« Ce que je veux retenir, ce sont resteront. Vous savez, on ne vi- maine. Ils sont venus ce di- ne connais que ça et j’aime ça. »
les bons souvenirs et il y a en a vait pas ça comme un travail. » manche pour notre dernier ser- À noter que le restaurant « Le Madeleine HERCHUELZ
des tas », poursuit Marie. « Je Très émue, la jeune femme a te- vice, nous ont fait des bisous. Un Creta » situé sur le boulevard Ti- veuve de Monsieur Lucien BARBIER
tiens d’abord à remercier le per- nu à saluer l’incroyable boulot couple nous a même offert des rou continuera bien, lui, à exer-
née à Villeparisis le 18 août 1927
sonnel qui a accompli un boulot accompli par son papa. « Tout le cadeaux. » cer son activité. -
MAUREEN VANVERDEGEM et décédée à Montigny-le-Tilleul le 17 juillet 2019.
incroyable pendant tant d’an- monde l’appelait Manu. Il était Marie, consciente « d’avoir eu de
La cérémonie religieuse, suivie de l’incinération et de
la dispersion des cendres au crématorium de Gilly, rue des
ÉTÉ SOLIDAIRE Nutons, 329, aura lieu le samedi 20 juillet 2019 à 9 h 30.
CHARLEROI Réunion au funérarium FOSTIER,
rue de Gozée, 703, 6110 Montigny-le-Tilleul, à 8 h 45.

Les jeunes refont Charleroi fait l’acquisition Les visites de condoléances auront lieu dans ce même
établissement, les jeudi 18 et vendredi 19 juillet
de 720 nouvelles poubelles de 18 à 19 heures.

un jardin à Walcourt La Ville a partagé un commu-


niqué :
Le présent avis tient lieu de faire-part.
Envoyez vos condoléances via notre site
www.funerariumfontaine.be
« Réuni ce mardi matin, le col- S.A. P.F. FONTAINE - FOSTIER - ISTAS 071/11.11.11
lège a attribué le marché rela-
tif à l’acquisition de mobilier
urbain pour 4 ans. On y re-
trouve notamment 160 assises
et bancs pour un montant de INFO DECES
246.356 € TVAC, 720 pou- Monsieur Georges BEZIN (77 ans) de Renlies, décédé le 17/07/2019.
belles pour un montant de Pompes Funèbres Honoré & Descamps - 071 58 87 34
476.742,42€ TVAC et 2.120 Plus de propreté. © 123RF Monsieur Georges CHERTON (70 ans) de Barbençon, décédé le 17/07/2019.
éléments de mobilier de pro- Pompes Funèbres Honoré & Descamps - 071 58 87 34
tection pour 364.833,39€ tique ambitieuse d’aménage-
Madame Irène COURONNÉ VEUVE DE MONSIEUR FRAN-
TVAC. Ces investissements im- ment urbain. La requalifica-
ÇOIS BOLLEN (89 ans) de Lambusart, décédée le 17/07/2019.
portants permettront non tion d’espaces publics, de rues,
Funérailles TEMPIO - 0498 57 35 02
seulement d’améliorer le de places a conduit à une ré-
cadre de vie de tous les Caro- flexion sur la qualité et la spé- Madame Monique GEHIN (57 ans) de Bersillies-l’Abbaye, décédée le
los, mais ils contribueront éga- cificité du mobilier urbain. 16/07/2019. Erquelinnes Funérailles - 071 59 85 77
lement à la sécurité des usa- Via ce mobilier cohérent au Madame Lucienne KERSSELAERS (91 ans) de Farciennes, décédée le
Ils refont le jardin de l’ancienne maison communale. © D.R. gers ainsi qu’à la propreté de niveau de son design et de sa 16/07/2019. Pompes Funèbres Michaux - 071 38 10 27
l’espace public. couleur, il s’agit pour la Ville Monsieur Jacques LABYE (90 ans) de Lodelinsart, décédé le 17/07/2019.
Depuis plusieurs années, le 2019 est de réaliser un tout Ils s’inspirent de la charte sur de s’affirmer et de se distin- Centre funéraire Charles-Renard - 071 31 36 62
projet Été Solidaire s’est im- nouvel espace convivial au sein le mobilier urbain. Celle-ci tra- guer, tout en répondant aux
planté dans plusieurs com- de l’ancienne maison commu- duit la volonté de la Ville de besoins quotidiens des habi- Monsieur Guy LAVAERT (60 ans) de Keumiée, décédé le 16/07/2019.
munes wallonnes. Un projet nale du village. On y retrouve- Charleroi de mener une poli- tants et des visiteurs… » - Funérailles TEMPIO - 0498 57 35 02
pour lequel 12 jeunes de Wal- ra notamment un terrain de Monsieur Thierry MASSAUX (48 ans) de Farciennes, décédé le 17/07/2019.
court se sont investis. pétanque et un espace tonnelle 
Pompes funèbres Ureel - 071 38 06 26
Les choses bougent du côté du ou un chapiteau qui pourra ac- Monsieur Jacob MENDOZA RAFAEL (65 ans) de Courcelles, décédé le
jardin de l’ancienne maison cueillir les passants. Funérailles 17/07/2019. Funérailles Patrick De Spiegeleer - 071 35 18 10
communale de Berzée (Wal- Ces 12 jeunes participent en
court). Depuis bientôt deux se-
maines, 12 jeunes s’activent
réalité au projet Été Solidaire
qui permet à des 15-21 ans de
Donato S.A.
Service assuré jour et nuit
Madame Christiane SAUTOIS (88 ans) de Soignies, décédée le 17/07/2019.
Funérailles de la Haute Senne - 067 33 27 47
pour remettre à neuf cet es- travailler pour une commune
La compétence d’un service dans la dignité Retrouvez les infos décès «toutes régions»
pace. Plusieurs parterres et durant les mois de juillet et
plantations ont été réalisés d’août. Ils sont engagés pen- sur Sudpresse sur http://necro.sudpresse.be
avec l’aide du service tech- dant une certaine durée sous
55, rue V. Garin - 7100 La Louvière
nique des Travaux de la Ville contrat étudiant et réalisent
dont les ouvriers transmettent des petits travaux ou accom- Funérailles dans toutes les communes et à l’étranger
Transmettez vos avis nécrologiques, remerciements et souvenirs à l’adresse :
leur savoir-faire aux jeunes par- pagnent des personnes dans le
E-mail : info@donatosa.be
ticipants.
L’idée retenue pour l’année
cadre de ce projet. -
L.M.
064 / 21 21 21 Site : www.donatosa.be necro@sudpresse.be
9
16 CHARLEROI

NALINNES CONSOMMATION CHARLEROI ENTREPRENARIAT


DH 18 07 2019 *

HAPPY VRAC OUVRE


un magasin au Bultia
8 En ne proposant que des contenants en
verre, Ingrid limite largement les déchets.
caux reviennent, nous les net-
toyons puis les remettons dans le
circuit.”
: Loïc et Mario, deux jeunes entrepreneurs qui croient en leur région
A Ingrid Rennoir, fondatrice cap il y a huit ans et d’initier L’IDÉE DE PROPOSER DES conte- pour le développement de leur affaire. © NGOM
d’Happy Vrac, a décidé de par- qui le désire au “zéro déchet”. nants en verre vient de la pro-
tager sa philosophie de vie avec
un public plus large. En
ouvrant son commerce de
Parmi les services proposés, pre expérience d’Ingrid : “Nous
non seulement il est possible sommes une famille zéro déchet
de venir avec ses contenants et parfois, en faisant nos courses,
2 CAROLOS SE LANCENT
vente en vrac au Bultia, elle
souhaite communiquer au
personnels, mais les clients nous n’avions pas prévu de réci-
peuvent également profiter des pients, ce qui peut décourager dans le nœud papillon en bois
plus grand nombre possible différents bocaux en verre mis certains et abandonner l’idée de
l’importance de la consomma-
tion durable et des circuits
courts.
à la disposition des acheteurs. la consommation responsable.”
“Nous disposons de cinq tailles de
bocaux allant du XS au XL con-
Si maintenant elle possède
un magasin physique de
8 Leur société, Nordic Wood, est spécialisée
dans les accessoires de mode en bois.
Si la vente de produits en signés 1 euro pour ne con- vente en vrac, l’aven-
vrac comme les noix, pâtes, riz sommer que ce dont on ture ne date pas A Âgés d’à peine 25 ans, Loïc De pables de vivre de leur travail au
et autres produits de soins et a besoin. Le but est n d’hier. Grâce à Haes et Mario Pongoli sont plus sein de leur société : “Nous avons
d’entretien est si importante à d’avoir en plus une Dans so Internet, l’en- que des entrepreneurs en commencé en février 2018 avec
ses yeux, c’est parce qu’elle a el-économie circulaire. commerce , trepreneuse a herbe. À la tête de leur propre l’idée de lancer un projet dans la
le-même décidé de franchir le Une fois que les bo- même le papier déjà pu tester société, Nordic Wood, ils ont mouvance actuelle de favoriser les
recyclé est ses produits et
son mode de
misé sur l’originalité pour se dé-
marquer. En effet, les deux jeu-
produits naturels. Nous avons dé-
buté avec des montres en bois. En
proscrit. fonctionnement. nes hommes ont ouvert un voyage en Asie, j’ai pris quelques
“Nous avons déjà des commerce en ligne d’accessoi- contacts sur place et nous nous
points de retrait et l’ouver- res de mode en bois. Si les mon- sommes lancés.”
ture du magasin constitue un tres réalisées en bois sont con- Bien qu’ils ne maîtrisent pas
quatrième point d’enlèvement nues de certains, ils ont des pro- encore la ligne de production
possible avec Nivelles, Viesville et duits plus étonnants, comme de leurs produits, ils peuvent
Charleroi.” les nœuds papillon. compter sur un travail réalisé
Si pour certains le zéro dé- en étroite collaboration avec
chet fait peur par les contrain- CURIEUX AUX PREMIERS abords, leurs partenaires asiatiques. Es-
tes qu’il semble imposer, Ingrid le nœud papillon en bois peut sentiellement dans le domaine
propose de se repositionner très vite devenir un accessoire des accessoires de mode, ils pro-
par rapport à son mode de qui marque les esprits par sa na- posent aussi des lunettes et des
consommation : “Je ne suis pas ture première d’objet en bois bracelets en bois.
extrémiste et ne l’impose pas à mais également par tout ce qu’il Conscients de leur impact sur
mon entourage, mais il y a des est possible d’en faire. Sculpté et l’environnement, chacune des
produits qui sont évitables, peint, il devient un objet mar- commandes engage Loïc et Ma-
comme le papier essuie-tout. Une quant en cette saison de maria- rio à planter un arbre dans le
serviette en tissu lavable peut très ges par exemple. monde.
bien remplacer cela. Le deuxième Complètement tendance, les Pour s’offrir un nœud pa-
main est aussi une manière de deux associés ont compris très pillon, il faut compter entre 18
faire du zéro déchet mais aussi de vite le potentiel d’un tel pro- et 25 euros, et pour une montre
: La consommation en circuit court permet de se pencher sur belles économies.” duit. Avec un seulement un an de 100 à 150 euros. •
l’essentiel et de découvrir les producteurs locaux. © NGOM F. Ng. et demi d’existence, ils sont ca- F.Ng.

FONTAINE-L’EVÊQUE ÉTÉ SOLIDAIRE

12 JEUNES ŒUVRENT sont pris en compte par la Région wallonne, la com-


mune de Fontaine a, de son côté, alloué une somme
de 1 700 euros afin d’équiper les jeunes et leur four-
pour la communauté nir le matériel de sécurité adéquat.

OUTRE LE FAIT DE ROMPRE l’isolement, nous souhaitons


que les jeunes évoluent dans leur quartier et travaillent
8 En travaillant pour leur commune,
les jeunes sont responsabilisés.
ensemble afin d’embellir l’espace public par exemple”,
explique Selma Cicek, encadrante du projet. “En étant
sur le terrain, ils peuvent se rendre compte de la réalité
A Ils étaient douze à avoir été sélectionnés parmi une du monde du travail et de l’importance de travailler en-
quarantaine de candidats pour participer à l’édition semble au bien-être commun.”
2019 d’“Été solidaire, je suis partenaire”. Le projet ini- Si les jeunes ont pu aller aussi loin dans leur pro-
tié par la Région wallonne et relayé par bon nombre jet, c’est grâce au soutien des autres services commu-
de communes wallonnes consiste à offrir la possibi- naux dont le service environnement de la ville ainsi
lité à des jeunes de travailler pour leur commune que d’autres opérateurs socioculturels de l’entité.
afin de réaliser des travaux d’utilité publique ou ren- Parmi les projets menés à bien, il y a le désherbage
dre service à la population, principalement aux per- des cimetières, le ramassage de déchets sur la voie
sonnes isolées ou en difficulté. publique et la récolte de matériel scolaire au béné-
À un tarif horaire de 6 euros de l’heure, les jeunes fice d’une centaine d’écoliers. : Les écoles de l’entité pourront profiter des jouets en
peuvent enchaîner dix jours de travail. Si les salaires F. Ng. bois construits par la jeune équipe. © D.R.

www.dhPbe I JEUDI 18 JUILLET 2019 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2019. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.
8 JEUDI 18 JUILLET 2019

La Nouvelle Gazette 18 07 2019 *


DOSSIER

Voici quand tondre votre pelouse!


Le dimanche, les horaires fluctuent énormément selon votre commune
’été a déjà livré ses Thuin et Montigny-le-Tilleul. règles, à la différence qu’il est

L premiers rayons de
soleil et peut-être avez-
vous déjà été dérangé
par ce voisin qui tond sa pelouse
un dimanche midi alors que
Leur point commun ? Ce sont
elles aussi, entre autres, qui au-
torisent les appareils actionnés
par moteur le plus tard, jus-
qu’à 22h.
autorisé de tondre le dimanche
et les jours fériés dès 9h, jus-
qu’à midi. On pourrait écrire la
même chose de Fontaine-
l’Evêque, puisque les créneaux
vous désirez profiter d’un verre diffèrent également le di-
en terrasse en toute tranquillité. COMME CHARLEROI manche, avec des autorisations
Mais tout n’est pas permis, Mais le point de comparaison, de 10 à 14h.
surtout le dimanche ! Vous pen- c’est évidemment Charleroi,
sez connaître les heures d’inter- avec une autorisation de 8h à COHÉRENCE À L’EST
diction ? En fonction de votre 21h, et de 10h à 12h le di- En termes de cohérence, la
domicile, vous pourriez bien manche et les jours fériés. Elle bonne note est attribuée aux
être surpris… est imitée dans ses créneaux communes de la zone de police
de Châtelet, – Aiseau-Presles,
Pour certaines personnes, il est Châtelet et Farciennes –, qui
d’usage de penser qu’il est adoptent des horaires similaires
proscrit de tondre le dimanche. Pour certaines tant du lundi au samedi
C’est tout à fait faux dans notre (8h-20h) que le dimanche et les
région carolo, à une exception
personnes, il est jours fériés, avec des autorisa-
près : Montigny-le-Tilleul (voir d’usage de penser tions de 15h à 19h. De quoi
par ailleurs). Mais alors, com- qu’il est proscrit de éviter toute confusion dans la
ment savoir ce qui est autori- tondre le dimanche. région. Mais en cas d’infrac-
sé ? Il suffit de pencher son nez tions, les amendes sont plus sa-
dans le règlement général de
C’est tout à fait faux lées à Farciennes, avec un mon-
police de chaque commune. Ce en région carolo à tant maximum de 350€ (voir
dernier est consultable à l’ad- une exception près par ailleurs).
ministration, mais aussi dispo- Reste à mentionner Erque-
nible en ligne, sur Internet. linnes et Lobbes, qui se
Nous en avons donc profité mettent d’accord sur les ho-
pour faire un passage en revue horaires par Anderlues, Les raires : de 8h à 20h, alors que
et celui-ci s’avère très intéres- Bons Villers, Fleurus, Pont-à- deux créneaux sont autorisés le
sant. En fonction d’où vous ha- Celles et Courcelles, même si dimanche, entre 10h et 12h ou
bitez, les règles sont sensible- cette dernière a une spécificité entre 16h et 18h. Merbes-le- Tondre sa pelouse, pas à toute heure. © D.G.
ment différentes ! C’est moins unique dans la région : en hi- Château suit le même rythme
vrai en semaine, où la majorité ver, l’autorisation du lundi au le dimanche, mais autorise les avec Gerpinnes, probablement tous les records avec une utili- Évidemment, le non-respect de
des Communes de la région de samedi couvre jusqu’à 21h, tondeuses et taille-haies jusqu’à la commune où les gens en- sation de 9h à 18h, soit l’heure ces règles peut amener à des
Charleroi autorisent cela à par- mais en été, elle augmente jus- 22h le reste du temps. tendent le moins longtemps le la plus tardive en matinée et la amendes, dont le montant va-
tir de 8h du matin. C’est plus qu’à 22h. bruit des tondeuses, tronçon- plus précoce en soirée. rie en fonction des communes.
tôt dans trois d’entre elles, dès Notons aussi que Beaumont TRANQUILLE, GERPINNES ! neuses ou autres appareils de Le dimanche, un espace de 9h Vous voilà prévenus ! -
6h : Ham-sur-Heure/Nalinnes, possède presque les mêmes Le passage en revue se boucle pulvérisation. Elle bat en effet à 12h est néanmoins prévu. FRANÇOIS DEHUT


Montigny-le-Tilleul

C’est carrément interdit le dimanche !


sans entendre le voisin qui taille désirent par exemple faire une
sa haie. Mais des gens bossent le sieste le dimanche », dit le
samedi et n’ont pas forcément le bourgmestre Yves Binon.
choix... » Lors de la prochaine Concernant les heures très
réactualisation du règlement de matinales du dimanche, il
police communal, certaines répond : « J’estime que c’est une
choses pourraient donc être question de savoir-vivre, cela
revues. « Il y a de toute façon des dépend du voisinage. Si vous
Marie-Hélène Knoops. © Ch.H.
FLEURUS - MARCINELLE gens pour et des gens contre, cela savez que votre voisin va courir

S!
fera peut-être l’objet d’un référen- à 6h du matin, ça ne le dérange-

O U
Cela a le mérite d’attirer l’atten- dum », poursuit la bourgmestre. ra pas que vous sortiez votre

S F
tion : à Montigny, on ne tond Notons qu’en semaine, les habi- tondeuse à cette heure-là.

OUR
pas le dimanche. La bourg- tants peuvent activer leurs appa- D’autres n’ont pas le temps
mestre Marie-Hélène Knoops reils à moteur dès 6h du matin et parce qu’ils bossent tous les

4J
s’explique : « C’est effective- jusqu’à 22h, comme à Thuin et jours jusqu’à 10h du soir et
ment le cas pour le moment, Ham-sur-Heure/Nalinnes. doivent bien trouver un cré-
mais ça fait l’objet d’une ré- neau. » À Thuin, une formule
flexion. Nous nous rendons 6H DU MATIN LE DIMANCHE ! différente est encore adoptée le
Lundi bien compte que certaines Dans la dernière citée, on peut dimanche, avec des périodes
Samedi

2
personnes le font quand même. carrément tondre dès 6h du autorisées de 9h à 11h en mati-
Vendredi

19 2 0 2 JUILLET
JUILLET
L’objectif initial, c’est que tout
le monde soit tranquille, puisse
profiter de son petit barbecue
matin et jusqu’à 22h. Seule la
période entre 11h et 16h est
interdite, « pour les gens qui
née et de 17h à 20h en début de
soirée. -
F.DHT

de 8h à 19h

1
JUILLET Des disparités dans les sanctions
de 8h à 19h

-2 21
de 8h à 19h

% SUR TO U T *
Dimanche Des amendes jusqu’à 350 euros
En cas de non-respect du règle-
ment, lorsqu’il s’agit de tondre
la pelouse, ou bien même en cas
de tapage nocturne, les amendes
peuvent être salées.
Dans certaines communes, le rè-
glement général de police in-
dique que le montant maxi-
mum des amendes que pourrait
exiger un fonctionnaire sanc-
tionnateur. Particularité, le
montant des amendes peut dif-
l’ensemble des communes ci-
tées, c’est un fonctionnaire sanc-
tionnateur qui a la responsabili-
té des mises à l’amende. Il faut
donc en conclure que Far-
ciennes a été plus rapide pour
mettre à jour son règlement.

TAPAGE NOCTURNE
Bien sûr, point de vue bruit, on
pourrait parler d’autre chose
que des tondeuses. En passant
Eric Paulus. © D.G.

des saisons. Qu’il soit systémati-


férer au sein d’une même zone en revue les règlements, on se quement à 22h, c’est une

JUILLET
de police. Ainsi, il atteint 250€ à rend par ailleurs compte que le croyance populaire », reprend
Châtelet et Aiseau, et grimpe tapage nocturne peut être sévè- Éric Paulus.
jusqu’à 350€ à Farciennes. Le rement puni. « De 50 à 350 eu- Et David Quinaux, porte-parole
chef de la zone de police, Éric ros », lit-on du côté de Fontaine. de la zone de Charleroi, de

Fleurus Marcinelle d e 9 h à 1 3 h Paulus, livre ses explications.


« En fait, il y a eu un change-
ment de législation pour aug-
Dans certains règlements, des
heures sont indiquées pour le
définir, à Pont-à-Celles par
conclure : « En effet, les
amendes se situent générale-
ment entre 50 et 350 euros. Mais
16, rue de la Guingnette 464, Av. Mascaux menter le plafond, ce qui ex-
plique les disparités. Les com-
exemple, entre 22h et 6h du ma-
tin.
au niveau du droit pénal, le ta-
page nocturne débute dès le
Tél. 071/87 60 82 Tél. 071/36 16 61 munes qui ont déjà réactualisé
leur règlement peuvent monter
« Certaines communes peuvent
le cadrer, mais en réalité, le ta-
coucher, jusqu’au lever du
jour. » -
* Hors promos en cours, BDC, abris de jardin, combustibles, produits Baseline et Xceed, et les prix bas permanents. F.DHT
jusqu’à 350€ », détaille-t-il. Pour page nocturne varie en fonction
8
LB 18 07 2019 *

Briques low cost 5/6

FRÉDÉRIQUE MASQUELIER

Semi-rurale, la commune se caractérise par un parc immobilier de maisons de village modestes, la plupart à deux façades.

| HÉLÉCINE |
D’ouest en est, l’effet “Wallifornie” s’éteint
son statut de commune “semi-rurale” et son stock de “Je ne veux pas être péjorative et diminuer l’attrait de la
■ Dans l’est du Brabant wallon, Hélécine terrains à bâtir qui, s’il s’amenuise, reste plus fourni commune, mais il faut reconnaître qu’Hélécine présente
que celui d’autres communes brabançonnes plus en peu de gros biens, notamment de ces fermes en carré
est loin du cœur battant de la province. vue, empêchant ce faisant les prix de s’enflammer. comme on en voit à Orp-Jauche, Perwez ou Ramilies,
Le prix de ses maisons de village en pâtit. Voire sa mauvaise desserte en transports en com- qui sont très recherchées et s’échangent jusqu’à
mun. “Nous sommes traversés par le TGV, mais il ne 600 000 euros. Pas plus que de villas quatre façades et
s’arrête pas, note l’élu. Les gares les plus proches sont leur grand jardin, si ce n’est quelques-unes du côté de

H
élécine est une habituée du podium des com- Tirlemont et Landen, en Flandre. Cela a un impact sur le Linsmeau, une de ses entités.” De même, les construc-
munes où l’immobilier est le moins cher de la temps de déplacement nécessaire pour rejoindre les tions neuves y sont rares. “À la différence d’Orp-Jau-
Jeune Province. Elle s’est hissée sept fois sur la grandes villes que sont Liège et Bruxelles.” Et que dire che, par exemple, où les biens neufs ont essaimé ces dix
plus haute marche depuis 2010, en ce compris l’an du réseau de bus, presque inexistant. “On n’a prati- dernières années, poussant ce faisant les prix à la
passé. Si ce n’est, toutefois, que cette place de n° 1 quement pas de bus. Le matin et le soir, il faut prendre la hausse”, souligne Me Haÿez.
est, en 2018, partagée ex aequo avec Tubize. voiture pour déposer et ramener nos écoliers.”
Ce qui n’étonne en rien la notaire Laetitia Haÿez, Est-ce à dire qu’Hélécine attire peu les navetteurs ? L’influence de la Flandre voisine
dont l’étude est située dans la commune voisine, à Bien qu’elle soit idéalement placée le long de l’E42 Un statu quo dont le bourgmestre d’Hélécine se
Orp-Jauche. “Le Brabant wallon forme un ovale dont Bruxelles-Liège, elle est tout de même distante de déclare plutôt satisfait, lui qui redoute un boom dé-
les extrémités sont Rebecq et Tubize à l’ouest, Hélécine 50 km de la première et de 45 km de la seconde. Une mographique et une pression foncière instiguée par
et, dans une moindre mesure, Orp-Jauche à l’est”, dé- position d’entre-deux qui ne profite ni aux tra- l’intérêt de candidats-acquéreurs issus de la Flandre
crit-elle. Des communes de facto fort éloignées du vailleurs de la capitale ni à ceux de la Cité ardente. voisine suite au “stop au béton” de 2016. “Comme
centre de la province, ce bien nommé “Triangle “Les Hélécinois font les trajets, assure d’autres communes proches de la fron-
d’Or” brabançon que sont l’UCLouvain et les zo-
nings industriels et de recherche installés tout
autour. Mais aussi de la capitale ou de l’E411. Résul-
Laetitia Haÿez. Surtout vers Liège,
mais aussi vers Namur ou Wavre. Vers
Bruxelles, aussi.”
lalibre.be tière linguistique – Jodoigne, Beauve-
chain, Grez-Doiceau… –, Hélécine sera
impactée en première ligne par cette
tat, le soleil de la “Wallifornie” peine à darder ses D’après la notaire, ce qui pèse sur- En vidéo mesure”, poursuit l’élu, se désolant
rayons jusqu’à elles. Et le prix de leur brique s’en tout sur les statistiques de prix de la Retrouvez sur la libre.be pour les jeunes Hélécinois. “Ce qui
ressent. “Certes, Tubize et Hélécine sont géographique- commune, c’est l’essence même de un reportage vidéo sur me fait peur, c’est que ce sont eux qui
l’immobilier à Hélécine
ment sur le territoire du Brabant wallon, mais elles ne son parc immobilier, composé majo- ainsi que quelques exemples vont subir cette pression foncière de
sont en rien comparables aux autres communes qui le ritairement de maisons de village de biens à vendre. plein fouet et seront contraints d’aller
composent”, poursuit Me Haÿez. D’un point de vue deux façades, avec 60 m² au sol, un voir plus loin, vers la province de Na-
immobilier, certainement, puisque leurs valeurs se étage et un grenier. “Sans singularité mur ou celle de Liège”, déplore Pascal
rapprochent de celles des provinces voisines de Hai- et pas trop chères, elles sont à la portée des jeunes ména- Collin. Qui assure délivrer déjà la plupart des permis
naut pour Tubize, de Liège et de Namur pour Hélé- ges bruxellois ou brabançons à faibles revenus, qui les d’urbanisme à des Flamands. Tandis qu’il observe
cine. affectionnent particulièrement, observe-t-elle. C’est une hausse inexorable de la population hélécinoise.
un engrenage : ces maisons trouvent leur public et, par “Nous étions 2 800 habitants depuis l’an 2000, puis,
Un parc de maisons modestes conséquent, c’est compliqué de vendre un bien au-des- subitement, on est passé à 3 500 en 15 ans et je suis per-
Pourquoi la préséance de cette dernière en parti- sus de cette moyenne de prix basse.” suadé que nous atteindrons le cap des 4 000 à la fin de
culier ? Son bourgmestre, Pascal Collin, n’y voit a D’autant qu’Hélécine ne peut pas compter sur cette législature, en 2024”, augure-t-il.
priori pas de raison particulière. Il pointe néanmoins d’autres types de biens pour booster les statistiques. Frédérique Masquelier

26 La Libre Belgique - jeudi 18 juillet 2019

© S.A. IPM 2019. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.
Le Soir Jeudi 18 juillet 2019

18 la Wallonie bouge

La nouvelle génération
AMÉNAGEMENT DES ROUTES
Le Soir
18 07 2019 *

de glissières de sécurité
La glissière qui fait 2012. La PME fait partie d’un groupe de la nouvelle glissière se fait beaucoup « Du bon côté de la barrière »
partenaires internationaux et tient son plus efficace. Le terme effort est ici pris
le moins d’effort pour nom à la fusion de « deux amis », David dans le sens de force. Les barrières
De Saedeleer et Jean-Luc Michaux. Elle Dolre transmettent 4 tonnes de force
être la plus efficace est fait partie des leaders de son marché. alors que la moyenne du marché est de
« Tout le secteur est confronté à deux 20 tonnes. Elles sont donc cinq fois plus
une invention wallonne, problématiques récurrentes », nous ex- basses en termes d’effort transmis à la
soutenue par le Pôle plique-t-il. « La première concerne les
vieux ponts qui ne sont pas dimension-
structure du pont.

MecaTech. Elle séduit nés pour les glissières modernes, à pla- Crash-tests réussis
cer pour retenir un camion par Ces glissières auront subi une série de
déjà la France et exemple, ce qui n’était pas demandé crash-tests pour en vérifier l’efficacité.
jusque-là. Voilà qui oblige à renforcer Elles ont ainsi résisté à l’impact latéral
bientôt l’Australie. les ponts. Avec de longs travaux qui aussi bien d’une BWM à 110 km/h que
créent des bouchons et qui ennuient les d’un autobus de 13 tonnes à 70 km/h ou
usagers de la route. L’autre problème, d’une semi-remorque de 38 tonnes à
JEAN-PHILIPPE DE VOGELAERE c’était l’incompatibilité entre une nou- 65 km/h. Et aucun de ces véhicules ne
velle glissière et le garde-corps déjà s’est renversé !
lles sont déjà installées le long existant et censé protéger les piétons. Il ne restait plus qu’à déposer des bre-

E du futur contournement de Cou-


vin ou sont déjà actives juste à
côté du viaduc de Beez, à proximité de
Ce qui explique que certains ponts n’ont
pas de trottoir… Le Dolre apporte des
réponses dans les deux cas. »
vets pour mettre la société sur de nou-
veaux rails. Avec succès puisque, alors
que la fin des études n’était attendue
la sortie d’Andenne, sur un pont d’une Avec ce curieux paradoxe qui fait que qu’en février 2019, les premières com-
bretelle à Wavre, dans le centre de Sta- c’est en fournissant le moins d’effort que mandes arrivaient déjà l’an passé…
velot, voire du côté de Rungis, en
France. « Elles », ce sont des nouvelles L’homme est un coureur de fond. Un
glissières de sécurité baptisées Dolre véritable, dont la passion se lit jusque
(prononcez « Dolré »), un acronyme si- dans les yeux. Et ce aussi bien quand il
gnifiant « dispositif pour ouvrage d’art parle des nouvelles glissières qu’il a pu
avec limiteur et répartiteur d’efforts », mettre au point ou lorsqu’il évoque
qui ont été imaginées et créées par la l’Ironman du lac de l’Eau d’Heure au-
SPRL Desami, à Farciennes. Avec l’aide quel il va prendre part fin septembre.
du Pôle MecaTech, dont l’objectif est de Mais, tout au long de la conversation,
créer une Wallonie qui s’engage à ré- il ne peut s’empêcher d’évoquer l’aide
pondre aux grands enjeux sociétaux substantielle du Pôle MecaTech dans
tout en s’appuyant sur son tissu indus- son aventure industrielle. Entretien
triel. avec David De Saedeleer, 38 ans, de
La glissière traditionnelle était jus- Fernelmont.
qu’ici faite soit en béton, soit en acier De quelle aide avez-vous bénéficié ?
recouvert ou non de bois. Parfois en En répondant à l’appel à projets du
bois également, mais ces ouvrages pour- Pôle MecaTech en 2015, je ne m’atten-
rissent trop vite. Pour ce qui concerne dais pas à recevoir une aide aussi pré-
Dolre, c’est toujours en acier, avec ther- cieuse pour la préparation du dossier.
molaquage possible, que le dispositif est Pour une petite société, ce n’est pas
vendu. Sauf qu’au lieu de présenter des évident de monter un dossier. D’autant
rails avec des « lisses » à deux ou à trois qu’il fallait qu’il soit parfait pour être
ondes, on a affaire à des tubes adoucis- retenu, puis labellisé. J’ai eu droit à un
sant les angles, maintenus par des po- regard extérieur et à des conseils inté-
teaux d’un nouveau type, au profil ou- ressants. Cela a été très constructif,
vert, qui leur permettent d’être aériens. même dans la phase « recherche et
Dans le secteur, il se dit que la meilleure développement ».
glissière de sécurité est celle qui se voit Quels ont été vos partenaires lors de cette
le moins. Ce que l’on pourrait traduire phase ?
simplement par une tendance à l’esthé- L’approche théorique a été réalisée
tisme. Quand l’architecture s’intègre avec l’ULiège tandis que l’approche
dans le paysage… expérimentale s’est faite avec l’UCLou-
vain. Nous avons ensuite pu passer à la
Deux problèmes récurrents simulation numérique avec la société
David De Saedeleer, le gérant de la GDTech, à Liège. La combinaison de ces
SPRL Desami, en est arrivé là au terme trois partenaires aura permis de trou-
d’un long parcours qui a débuté, en ver une solution belge, de la breveter
2004, avec un travail de fin d’étude sur et de la commercialiser.
le sujet. Il a ensuite approfondi cette Dans le but de créer de l’emploi ?
matière au centre de recherches Arcelor C’est l’objectif recherché par le Pôle
avant de démarrer sa propre activité en MecaTech. J’ai ainsi engagé un ingé-
Des glissières plus nieur pour assurer le développement.
efficaces et qui Au terme des trois années de travail,
s’intègrent mieux dans
aides non remboursables Avec le Pôle MecaTech,
trois personnes ont été engagées pour
le paysage. © D. R. la fabrication et une personne pour la
pose des Dolre. L’objectif est à présent
la Wallonie investit dans son avenir de tripler, voire de quadrupler l’effectif
dans les deux ans à venir. La Wallonie
J.-P. D.V. « Pour relever ces défis, il est néces- par Alstom et Thales Alenia Space. L’ob- reste un petit marché, mais la France
saire de rassembler les acteurs autour jectif sera là de mettre en place une est déjà intéressée. Et j’attends aussi
a nouvelle génération de glissières d’un projet commun ambitieux qui offre structure d’électronique de contrôle déjà des finalisations de contrats en
L de sécurité n’est qu’un des multiples
exemples d’apports réalisés par le Pôle
une réponse intégrée et efficace aux en-
treprises tout au long de la vie de leur
unique et adaptable à tous les schémas
de puissance rencontrés. Une manière
Australie et dans les îles Fidji.
Et l’avenir ?
MecaTech, présidé depuis douze ans par chaîne de valeur », relève Alice Szostak, de pouvoir contrôler toutes les applica- Ces glissières m’ont aujourd’hui permis
Yves Jongen, le fondateur d’IBA à Lou- la responsable communication du Pôle tions connues jusqu’à maintenant et à de me mettre du bon côté de la bar-
vain-la-Neuve. Depuis la création de ce MecaTech. « Un 26e appel à projets vient venir pendant plusieurs décennies. Jus- rière, mais elles ne sont que le début
moteur d’innovation en génie méca- ainsi de labelliser cinq nouveaux projets qu’ici, chaque produit commercialisé a, de l’aventure. J’ai encore deux projets
nique en 2006, ce sont 113 projets de fi- qui offrent de belles perspectives de en effet, opté pour son propre schéma de dans le pipe-line. Je reste évidemment
nancement, impliquant 291 acteurs – croissance. » puissance spécifique et dédiée à l’appli- secret sur leur teneur, mais j’engage un
majoritairement des PME – qui auront cation nécessaire pour le contrôler. nouvel ingénieur pour les mener à
été obtenus de la Région wallonne dans Recherche et investissement Du côté des projets d’investissement, bien.
le cadre du Plan Marshall, pour un total Le premier d’entre eux, Cardiammonia, on notera le projet d’agrandissement, J.-P. D.V.
de 337 millions d’euros non rembour- est justement porté par IBA, cette fois sur deux hectares, de l’usine de produc-
sables. Avec 3.599 emplois à la clé. avec Elysia. Les deux sociétés ont décidé tion industrielle de blocs de chanvre
C’est ce qui ressort d’un bilan 2018 qui de réunir leurs ressources et leurs exper- d’IsoHemp sur le zoning de Noville-Les-
vient d’être publié et qui démontre l’uti- tises technologiques pour travailler sur Bois, à Fernelmont. L’usine d’Olivier Be-
lité d’un Pôle capable d’offrir à la Wallo- la prochaine génération de production hin et Jean-Baptiste de Mahieu devrait
nie la faculté de « saisir les opportunités de radio-isotopes pour les applications ainsi être opérationnelle en 2020 et
offertes par les nouvelles technologies cardiaques. La cardiologie nucléaire uti- compter parmi les plus innovantes de la
nécessaires à la pérennité d’une activité lise en effet des techniques non invasives construction écoconçue.
industrielle et la création de nouvelles d’examen de perfusion myocardique en Enfin, les deux derniers projets sont
opportunités ». Avec un accent de plus vue d’évaluer la capacité de pompage du portés par la société DCoup Laser, à Flo-
en plus fort mis sur le numérique et l’in- cœur et de déceler la présence d’isché- rennes. Une société de plus de quarante
dustrie 4.0, qui se caractérise par l’ac- mie (diminution de l’apport sanguin à personnes spécialisée dans le travail fin
compagnement de 23 entreprises sup- un organe) ou de lésions. de l’acier, qui veut s’inscrire dans la stra-
plémentaires dans la démarche d’opti- Un autre projet de recherche et de dé- tégie d’automatisation et d’optimisation
misation de leur processus. veloppement, M&SSCOT, est celui porté de la production.
18