Vous êtes sur la page 1sur 20

Étienne ST-CHARLES

Groupe 0006

Les systèmes de sécurité électroniques dans une voiture

Travail présenté à Monsieur André GIRARD

Physique mécanique
203-NYA-05

Département de Physique
Préalables Universitaires
Cégep de Sainte-Foy
3 décembre 2009
Table des matières

Table des matières


Capteurs et autres systèmes ..........................................................................................................1
Définition ......................................................................................................................................1
Système ABS.....................................................................................................................................3
Définition : ....................................................................................................................................3
Description ....................................................................................................................................3
Fonctionnement ............................................................................................................................3
Schémas ........................................................................................................................................4
Identification des composantes .................................................................................................4
Statistiques et autres données........................................................................................................4
Système TCS ou ASR .......................................................................................................................5
Définition ......................................................................................................................................5
Description ....................................................................................................................................5
Fonctionnement ............................................................................................................................5
Schémas.............................................................................................................................................7
Identification des composantes .................................................................................................7
Système ESP .....................................................................................................................................8
Définition ......................................................................................................................................8
Description ....................................................................................................................................8
Fonctionnement .............................................................................................................................9
Schémas ......................................................................................................................................10
Identification des composantes ...............................................................................................10
Autres......................................................................................................................................11
Statistiques et autres données .....................................................................................................11
Autres..............................................................................................................................................12
Précisions ....................................................................................................................................12
Conclusion ......................................................................................................................................12
Témoignages ...............................................................................................................................12
Voiture : Toyota 4Runner 2005 ..............................................................................................12
Voiture : Toyota Camry 1995 – Dodge Journey 2008 ............................................................12
Mot de la fin ...............................................................................................................................13
Bibliographie ..................................................................................................................................14
Liens « ABS » .............................................................................................................................14
Liens « ASR » - « TCS » ............................................................................................................14

Décembre 2009 Sécurité en voiture


i
Table des matières

Liens « ESP » .............................................................................................................................14


Liens « Autres » ..........................................................................................................................14
Annexe Computer Data Lines............................................................................................................I
Annexe Anti-Lock Brakes – Wiring Diagrams ................................................................................II
Annexe Transmission Wiring Diagrams .........................................................................................III

Décembre 2009 Sécurité en voiture


ii
Capteurs et autres systèmes

Capteurs et autres systèmes

Définition
« Un capteur est un dispositif transformant l'état d'une grandeur physique observée en une
grandeur utilisable» 1. Cette section présente les différents types de capteurs et systèmes utilisés
par les systèmes de sécurités.

• ECU
o « Electronic control unit » ou communément appelé ordinateur de contrôle. Dans
une voiture, il peut y avoir plus d’un ordinateur, chacun a ses tâches dédiées. Ces
ordinateurs traitent les données qui proviennent des différents capteurs de la
voiture et contrôlent les différents systèmes électroniques.

• Capteur de vitesse aux roues


o « Wheel speed sensor », capteur de vitesse aux roues de la voiture.

o Il existe plusieurs types de capteurs :

 Magnétique

 Magnétique-Résistif

 Optique

 Reed

 Effet Hall
o Un des capteurs le plus utilisé est le capteur de type
magnétique. Le principe est simple, le capteur
intercepte les pulsations magnétiques entre le
capteur et un anneau contenant des éléments
ferromagnétiques. La vitesse de rotation est
déterminée par la fréquence des pulsations. Le
capteur moniteur en tout temps la vitesse des roues.
Capteur magnétique
http://www.autoshop101.com/forms/
h36.pdf

• Valves hydrauliques dans le système de frein


o Valves contrôlées soit par pression, soit électroniquement. Dans les deux cas,
elles servent à contrôler la pression du fluide à frein dans chaque ligne du
système de freinage.

1 Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Capteur

Décembre 2009 Sécurité en voiture 1


Capteurs et autres systèmes

• Capteur de vitesse de la voiture


o « Vehicule Speed Sensor », capteur de vitesse qui indique la vitesse réelle de la
voiture. Ce type de capteur peut-être installé à plusieurs endroits soit : dans
l’arbre de sortie de la transmission ou dans le différentiel, ce sont les places les
plus fréquentes. Le capteur est souvent de type magnétique (voir plus haut).

Une autre utilité à ce capteur est d’indiquer à quelle vitesse le moteur tourne. Pour cela, le
capteur est installé sur le vilebrequin. La vitesse de rotation du vilebrequin est affichée sur un
tachymètre.

• Capteur d’angle des roues


o Permet de déterminer l’angle actuel des roues de la voiture. Ce type de capteur
est souvent basé sur la propriété AMR (Anisotropic magnetoresistance).
 Pour en savoir plus : http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetoresistance

• Capteur de vitesse angulaire du véhicule

o Permet de déterminer à l’aide de gyroscopes la vitesse angulaire de la voiture en


tout temps.

• Capteur d’accélération latérale du véhicule


o Permet de déterminer à l’aide d’accéléromètres, l’accélération latérale appliquée
sur le véhicule en tout temps.
Remarques
La plupart des capteurs énoncés ci-haut ont une fréquence de fonctionnement variant entre 20Hz-25Hz.

Décembre 2009 Sécurité en voiture 2


Capteurs et autres systèmes

Système ABS
Définition :
L’ a c r o n y m e « A B S » v i e n t d u t e r m e a l l e m a n d
« Antiblockiersystem » aussi connu sous le nom anglais « anti-lock
braking system » ou encore en français « système de freinage
antiblocage ».

Description
Ce système d’assistance au freinage empêche les roues de bloquer
lors de périodes de freinage intense. Il a été conçu à l’origine pour
aider le conducteur à garder la maîtrise de son véhicule tout en
donnant une puissance maximale de freinage sur chaque roue sans pour autant les bloquer. En
de vitesse effet, lors d’une tentative d’évitement ou lors de mauvaises conditions routières, le véhicule est
ww.autoshop101.com/ plus facile à contrôler et à arrêter lorsqu’équipé du système. Toutefois, il est prouvé qu’un
6.pdf conducteur d’expérience et/ou en cas de conduite sportive, ce conducteur freinera mieux sans le
système ABS, car le principe du système réside dans la diminution du freinage. Mais, sachant
qu’une grande partie des conducteurs ne sont pas très expérimentés, avec des conditions
changeantes comme on retrouve sur les routes et/ou encore lorsque le conducteur est pris de
surprise, le système « ABS » se voit plus efficace au final et plus sécuritaire pour une grande
majorité de personnes.

Fonctionnement
Pour fonctionner, le système « ABS » requiert quelques capteurs et systèmes mécaniques. Un
ABS typique a besoin :
• ECU
• Capteur de vitesse aux roues
• Valves hydrauliques dans le système de frein

Le « ECU » surveille constamment la vitesse de rotation de chaque roue et quand il détecte


des changements il agit comme suit :
o Lorsqu’une roue tourne moins vite que les autres, le système réduit la puissance de
freinage sur cette roue
Gyroscope
o Lorsqu’une roue tourne plus vite que les autres, le http://en.wikipedia.org/wiki/
système augmente la puissance de freinage sur cette roue. File:3D_Gyroscope.png

Le processus est répété continuellement. De plus, un système d’anti blocage applique et libère
la puissance de freinage sur les roues plusieurs fois par secondes. La fréquence de freinage varie
d’un constructeur à l’autre, mais en général, le prix fait la différence entre un bon système et un
mauvais.

De plus, si une pièce du système ABS est défectueuse, le conducteur en est avisé par un
voyant lumineux et l’ « ABS » est mis hors service. Aussi, le « ECU » est programmé pour
ignorer la vitesse de rotation des roues sous un seuil critique. Par exemple, lorsqu’un véhicule
tourne, les roues d’un côté de la voiture ne tourne pas à la même vitesse que celles de l’autre côté.

Décembre 2009 Sécurité en voiture 3


Capteurs et autres systèmes

Schémas
Identification des composantes

http://goodyeartacoma.com/uploads/images/absbrakes.jpg

Statistiques et autres données


Bien que le système « ABS » s’avère utile sur la route, des études démontrent qu’il n’est
pas aussi performant qu’espéré sur d’autres surfaces telles : la neige, la gadoue et le gravier. Sur
ces surfaces la distance d’arrêt peut augmenter. Selon une étude2 menée durant l’hivers2000, « les
essais ont démontré que les véhicules munis de freins « ABS » voyaient leur distance d’arrêt
augmenter entre 7 et 48 % sur la neige. » Dans ces cas, le blocage des roues auraient arrêté la
voiture sur une distance moins longue, contrairement à ce qu’on pourrait croire.

À la base, le système « ABS » n’est pas nécessairement conçu pour réduire la distance
d’arrêt d’un véhicule, mais bien pour empêcher la perte de contrôle lors de situations d’urgences.
Mais puisque le système est de beaucoup plus précis que l’homme, celui-ci a beaucoup plus de

2Performance of ABS-Equipped Vehicles on Deformable Surfaces; Battista V; Proc. CMRSC-XII; London,


Ontario; June 10-13, 2001
http://www.carsp.ca/hitech/hitech_abs_f.htm

Décembre 2009 Sécurité en voiture 4


Capteurs et autres systèmes

chance d’en arriver à la distance d’arrêt la plus courte, car une puissance de freinage maximale
est appliquée tout en gardant l’adhérence sur la route et empêchant ainsi les roues de bloquer et
de glisser.

De plus, malgré l’installation d’un système « ABS » sur toutes les voitures depuis les
années 2000 environ, il n’y a pas eu une grande réduction des accidents de voiture. Une réduction
des accidents d’environ 3-5 % est associée à l’ « ABS ». Cette décevante statistique est due au
manque de connaissances et/ou à une confiance trop élevée des conducteurs. Plusieurs
conducteurs font une mauvaise utilisation du système ce qui engendre parfois des distances de
d’arrêt supérieur à des voitures non équipées avec le système « ABS ». D’un autre côté, les
conducteurs trop confiants augmentent leur vitesse, prennent plus de risque pensant que le
système va en tout temps les aider à arrêter leur voiture ce qui est faux.

Système TCS ou ASR


Définition
Le système « ASR » ou connu aussi sous le nom « TCS » viennent des termes anglais
« Anti-Slip Regulation » et « Traction Control System ». Ce système est aussi connu sous le nom
français « Anti Patinage ».

Description
Le système « TCS » permet de détecter et prévenir la perte de traction d’un véhicule,
empêchant la perte de contrôle lorsque le conducteur appuie fermement sur l’accélérateur et/ou
lorsque l’état de la chaussé n’arrive à faire face au torque appliqué aux roues. Ce système a
quelques similarités avec « ESP » (voir plus bas), mais ont tout deux des buts différents. Afin
d’être clair, « TCS » sert lors de l’accélération et non lors du freinage (même s’il recourt aux
systèmes de freinage pour contrôler la voiture). Avant d’être adapté aux véhicules de tous les
jours, le système « TCS » fût longtemps et est encore utilisé dans les voitures de courses pour
aider le pilote dans ses manœuvres difficiles tels des virages serrées à moyenne et très haute
vitesse et lors de l’accélération pour éviter de perdre les performances de la voiture en caoutchouc
brûlé sur la piste. Pour ce qui est du véhicule de tous les jours, le système fonctionne exactement
comme pour les voitures de course, mais à moindre vitesse bien sûr!

Fonctionnement
Pour fonctionner, le système « TCS » a besoin de quelques capteurs et autres systèmes
tels que :
• ECU
• Capteur de vitesse aux roues
• Capteur de vitesse de la voiture
Remarques
Afin de bien comprendre, définissons la traction : c’est la friction entre un corps et une surface sur laquelle le
corps se déplace. Traduisons ce phénomène pour une voiture; la traction c’est : la quantité de force qu’une roue peut
transmettre à la surface sur laquelle celle-ci roule avant de glisser (définition très grossière). La cause du glissement
varie selon un coefficient de friction, qui est définit selon la nature de la surface du pneu et de la surface de la route.

Le « ECU » de la voiture surveille les données envoyées par les capteurs et intervient lorsque
trop de puissance est transmise à une roue ou plus précisément lorsqu’une roue se met à tourner

Décembre 2009 Sécurité en voiture 5


Capteurs et autres systèmes

dans le « beurre ». Donc, pour rectifier la situation et contrôler le véhicule, le système peut agir
de plusieurs façons différentes (cela dépend du constructeur) :

• Retarder les explosions du moteur pour ralentir le couple transmis aux roues
• Réduire l’essence transmis au moteur afin de réduire la puissance transmis aux roues
• Freiner une ou plusieurs roues en utilisant « ABS » pour éviter le blocage de celles-ci
• Fermer l’accélérateur, seulement si le véhicule est équipé d’un accélérateur à fils
(électronique).
• Si le véhicule est équipé d’un turbo, la pression de la suralimentation peut être réduite et
réduire ainsi la puissance du moteur
• Dans le cas où le véhicule est équipé de contrôle de puissance aux roues, il est possible de
réduire le couple sur une roue ou plusieurs roues en particulier

Dans le cas particulier des virages, cela a pour avantage durant des manœuvres difficiles,
d’éviter le sous-virage pour un véhicule roues motrices avant et d’éviter le survirage pour un
véhicule roues motrices arrière.
Remarques
Sous-virage : « C’est une réaction d’une automobile qui dérape par les roues avant… » 3

Survirage : « C’est un dérapage d’une automobile par les roues arrières…» 4

Les situations de sous-virage et de survirage peuvent arriver à n’importe quel type de motricité (Fwd, Rwd, Awd), mais
les cas suivants sont ceux qu’on peut voir un peu plus fréquemment.

• Fwd : Front wheels drive  Roues avant motrices

• Rwd : Rear wheels drive  Roues arrière motrices

• Awd (4wd & 4x4): All wheels drive  4 roues motrices

3 Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sous-virage
4 Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Survirage

Décembre 2009 Sécurité en voiture 6


Capteurs et autres systèmes

Schémas
Identification des composantes

Survirage et sous-virage
http://industrie.turbomagazine.be/
photos/news/
3261_A_20090419093530.jpg

http://www.renault.com/fr/Innovation/au-service-de-la-securite/Documents_Without_Moderation/PDF%20SECURITE/
ASR.pdf

Décembre 2009 Sécurité en voiture 7


Système ESP

Système ESP

Définition
L’acronyme « ESP » vient du terme allemand « Elektronisches Stabilitätsprogramm »
connu sous le nom anglais « Electronic Stability Program ».

Pour les curieux, voici le nom du système utilisé par les différents constructeurs automobiles :
(liste non exhaustive)

VSA Vehicle Stability Assist VDC Vehicle Dynamic Control


ESP Electronic Stability Program - StabiliTrak
DSC Dynamic Stability Control DTC Dynamic Traction Control
- All-Speed Traction Control CST Controllo Stabilita
- AdvanceTrac IVD Interactive Vehicle Dynamics
ESC Electronic Stability Control VDIM Ve h i c l e D y n a m i c s I n t e g r a t e d
Management
TRAC Traction Control System - Advance Trak
MSP Maserati Stability Program - Active Skid and Traction Control
Multimode
PCS Precision Control System PCM Porsche Stability Management
VDCS Vehicle Dynamis Control System VSC Vehicle Stability Control
DSTC Dynamic Stability and Traction ASC Active Stability Control
Control

Description
Le système « ESP » fonctionne en collaboration avec divers autres systèmes de gestion
électroniques du véhicule, mais en particulier avec « ABS » et « ASR ». Le principe même de
« ESP » est de rectifier la trajectoire d’un véhicule en perte de contrôle selon la direction que le
conducteur veut prendre. Pour corriger la trajectoire de la voiture, le système peut s’y prendre de
plusieurs façons, cela dépend des constructeurs et du prix de la voiture, en voici quelques unes :
• Utiliser le système de gestion de freinage (freiner une ou plusieurs roues et ce sans
bloquer les roues)
• Utiliser le système de contrôle du moteur
o réduire le couple moteur sur toutes les roues

o si le véhicule est équipé d’un système de contrôle de traction, il est possible de


gérer le couple de chaque roue.

Toutefois, il faut noter que « ESP » n’aide pas à augmenter la performance de la voiture
dans les virages, mais à minimiser les pertes de contrôles. Bien que ce système ait plusieurs
ressemblances avec le « ASR », il faut rappeler qu’il y a bien et bel une différence entre ces 2
systèmes et que leur but n’est pas le même.

Décembre 2009 Sécurité en voiture 8


Système ESP

Fonctionnement
Pour fonctionner, le système « ESP » requière quelques capteurs et quelques autres systèmes
tels que:
• ECU
• Capteur d’angle des roues
• Capteur de vitesse angulaire du véhicule
• Capteur de vitesse aux roues
• Capteur d’accélération latérale

Le système « ESP » intervient seulement lorsque qu’il détecte que le véhicule est en perte de
contrôle, par exemples :
• Lorsque le véhicule ne se dirige pas dans la même direction que le volant (angle des
roues)
• Lorsque le véhicule est en situation de survirage ou sous-virage dans une courbe
• Lorsque le véhicule freine brusquement sur une surface glissante
• Lorsque le véhicule est en situation d’hydroplanage (aquaplanage)
o Hydroplanage : lorsqu’il y a une couche d’eau entre le pneu et le surface de la
route, la roue ne répond plus au freinage, à l’accélération ou encore à la
direction.5

Lorsqu’une perte de contrôle est interceptée, le « ESP » tentera de rectifier la direction du


véhicule pour l’allligner avec la direction du volant contrôlé par le conducteur. Pour ce, le
système doit calculer « estimer » la direction dans laquelle le véhicule se dirige et rediriger le
véhicule. « ESP » peut agir sur plusieurs paramètres de la voiture pour la ramener dans la ligne du
conducteur tels que :
• Réduire le couple moteur afin de ralentir la ou les roues
• Freiner une ou plusieurs roues en utilisant « ABS » pour éviter le blocage de celles-ci

Comme le système « ASR », le « ESP » évite le sous-virage et le survirage (voir schéma


« ASR »).

5 http://fr.wikipedia.org/wiki/Aquaplanage

Décembre 2009 Sécurité en voiture 9


Système ESP

Schémas

Identification des composantes

ECU

http://www.conti-online.com/generator/www/us/en/continentalteves/continentalteves/themes/products/
electronic_brake_and_safety_systems/electronic_brake_systems/abs_tcs_esc/esc_1003_en.html

Décembre 2009 Sécurité en voiture


10
Système ESP

Autres

Exemple démontrant l’efficacité d’un


système de stabilité électronique.

http://www.conti-online.com/generator/www/us/en/continentalteves/continentalteves/themes/products/
electronic_brake_and_safety_systems/electronic_brake_systems/abs_tcs_esc/esc_1003_en.html

Statistiques et autres données


Au Canada, 48% des accidents de voitures sont causés par la perte de contrôle. Selon
plusieurs études6, le système « ESP » réduit en moyenne le nombre d’accident par 20 à 40%. Ces
études aussi démontrent que 30% des véhicules construits équipaient un « ESP » en 2006. Si la
tendance se maintient, 70% des voitures construites seront équipées de « ESP » en 2011. Puisque
les résultats de ce système sont très surprenants, le Canada encourage les constructeurs à munir
leurs véhicules de tels systèmes et de plus, dans un futur proche, il sera obligatoire pour tous les
nouveaux véhicules. Toutes ces données se traduisent en accident évité et en vie sauvée.

6Études de Insurance Institute for Highway Safety - http://www.iihs.org/research/topics/esc.html


US National Highway Traffic Safety Administration - http://www.nhtsa.dot.gov/portal/site/nhtsa/
menuitem.012c081c5966f0ca3253ab10cba046a0/

Décembre 2009 Sécurité en voiture


11
Autres

Précisions
 Tous systèmes électroniques dans un voiture a besoin d’au moins un « ECU » pour
fonctionner.

 Tout dépendant de la qualité de la voiture et surtout du prix, les systèmes seront ou non
disponible pour la voiture et ces systèmes seront concentrés dans un ou plusieurs
« ECU » et connecté à un « ECU » centrale (dans le cas de plusieurs ordinateurs de bord).

 Afin de préciser, un « ECU » peut faire fonctionner plusieurs programmes de sécurités et


tous autres programmes, après tout, c’est un ordinateur à la base.

 De plus, l’utilisation des mêmes capteurs pour des systèmes différents n’est pas rare, ce
serait bizarre de voir trois capteurs de vitesse sur chaque roue par exemple…

 Lorsqu’il est dit que le système freine une roue, le système sait exactement quelle roue
doit être ralentie ou quelle doit être accélérée avec l’aide des capteurs.

 Plusieurs constructeurs font une différence entre le « ASR » et « ESP », mais plusieurs
aussi offre une solution qui offre les deux systèmes sous un même système.

Conclusion

Témoignages
Voiture : Toyota 4Runner 2005
Pendant l’hiver 2006-2007, mon oncle, M. Bernier, circulait sur l’autoroute 40 en direction de
Québec. Cette soirée là, il y avait tempête. Soudainement, un conducteur de camion remorque a
perdu le contrôle et sa remorque a dérapé de façon à bloquer une partie du chemin. Grâce à la
gamme de systèmes de sécurité équipés sur son « 4Runner », mon oncle a été capable d’éviter la
catastrophe. D’après lui, sans ces systèmes, il se serait dirigé directement dans la remorque et
aurait peut-être perdu la vie.

Voiture : Toyota Camry 1995 – Dodge Journey 2008


Durant l’hiver 2008-2009, la nouvelle voiture de mes parents a piqué ma curiosité. Celle-ci était
équipée d’un « ESP ». Afin de savoir si cette technologie en valait la peine, j’ai fait mes propres
tests et comparé mes résultats avec ma propre voiture.

Tests : 50-0 km/h en hiver :Conditions routières : Rue enneigée et glacée par endroit

Véhicule : Camry 95

Résultat : À partir de 50km/h, j’ai enfoncé les freins de ma voiture, celle-ci s’est mise à déraper et
à osciller dans le chemin pour finir presque en tête à queue. De plus, il est impossible de diriger le
véhicule sans relâcher les freins.

Véhicule : Journey 2008

Résultat : À partir de 50km/h, j’ai enfoncé les freins de la voiture, celle-ci n’a pas bronché de sa
direction, elle s’est arrêté rapidement. De plus, il était possible durant l’opération de diriger le
véhicule.

Décembre 2009 Sécurité en voiture


12
Autres

Conclusion du test:

Le système « ESP » m’a permis d’arrêter la voiture sur une distance beaucoup plus courte
qu’avec ma propre voiture. Même si je contrôlais ma puissance de freinage pour éviter de bloquer
mes roues, je n’arrivais pas dans ces conditions à faire un meilleur score et pour une seule raison :
je n’ai pas un contrôle individuel de chaque frein sur chaque roue contrairement au « ESP ».

Mot de la fin
L’« ABS », l’« TCS » et le « ESP » travaillent de pair afin de rendre la conduite d’une
voiture beaucoup plus sécuritaire. Bien que ces systèmes font de plus en plus parties des
nouveaux véhicules et qu’ils réduisent les chances d’accidents, il en est que le meilleur moyen
d’éviter les accidents reste toujours d’adapté sa conduite aux conditions routières en tout temps. Il
vaut mieux prévenir que guérir.

Pour les curieux, il y a 3 diagrammes électriques d’une voiture en annexes.

Pour en savoir plus, visitez les sites mentionnés dans la section Bibliographie, vous pourrez en
apprendre d’avantage sur le sujet.

Travail personnel qui est librement soumis à mon prof de physique dans le cadre du cours de
Mécanique en espérant qu’il saura témoigner de ma façon de voir quelques applications de la
physique dans mon environnement personnel.

Étienne St-Charles

Novembre 2009

Décembre 2009 Sécurité en voiture


13
Bibliographie

Bibliographie

Liens « ABS »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Antiblockiersystem

http://en.wikipedia.org/wiki/Anti-lock_braking_system

Liens « ASR » - « TCS »


http://en.wikipedia.org/wiki/Traction_control_system

http://www.f1technical.net/articles/7

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tube_de_Pitot

http://www.profauto.fr/2-Apports_theoriques/ASR.pdf

http://www.canadiandriver.com/articles/jk/at_000926.htm

http://auto.howstuffworks.com/28000-traction-control-explained.htm

Liens « ESP »
http://www.drivingfast.net/technology/Stability_control.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Yaw_rate_sensor

http://en.wikipedia.org/wiki/Electronic_stability_control

http://fr.wikipedia.org/wiki/ESP_(V%C3%A9hicule)

http://en.wikipedia.org/wiki/Hydroplaning_(tires)

http://www.tc.gc.ca/fra/securiteroutiere/tp-tp14651-vs200701-faq-742.htm#renseignements

Liens « Autres »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Survirage

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sous-virage

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aquaplanage

http://www.autoshop101.com/forms/h36.pdf

http://en.wikipedia.org/wiki/Wheel_speed_sensor

http://www.conti-online.com/generator/www/us/en/continentalteves/continentalteves/themes/
products/electronic_brake_and_safety_systems/electronic_brake_systems/
ebs_ovv2_0602_en.html

http://www.monash.edu.au/muarc/reports/Other/RACV%20ABS%20braking%20system
%20effectiveness.pdf

Décembre 2009 Sécurité en voiture


14
Annexes

Annexe Computer Data Lines


1999 Nissan Maxima SE

Décembre 2009 Sécurité en voiture I


Annexes

Annexe Anti-Lock Brakes – Wiring Diagrams


1999 Nissan Maxima SE

Décembre 2009 Sécurité en voiture II


Annexes

Annexe Transmission Wiring Diagrams


1999 Nissan Maxima SE

Décembre 2009 Sécurité en voiture


III