Vous êtes sur la page 1sur 34

Observatoire International des Prisons

Groupe local d’observation de Grenoble


2 allée du Lys rouge
38100 Grenoble
06.11.05.67.89
​oip.grenoble@hotmail.fr

Guide pour une première incarcération


Centre pénitentiaire de Grenoble-Varces

Centre pénitentiaire de Grenoble-Varces


BP 15
38763 Varces Cedex
Tel: ​04 76 73 29 50
Sommaire

Comment accéder au centre pénitentiaire de Grenoble-Varces ? 4


Comment rencontrer une personne détenue ? 5
Le déroulement du parloir 11
Comment se passe l’arrivée en détention de la personne détenue ? 15
Récapitulatif: 19
Annexes 20
Comment accéder au centre pénitentiaire de Grenoble-Varces ?

Contacter le centre pénitentiaire :

Adresse​: ​Le petit Rochefort, 38760 Varces-Allières-et-Risset


OU
Adresse postale​: BP 15, 38763 Varces Allières Cedex

Téléphone​: 04.76.73.29.50

Fax​: 04.76.72.87.63

Se déplacer jusqu’au centre pénitentiaire :

Gare SNCF et Gare routière les plus proches ​: ​Grenoble


Distance gare SNCF / établissement : 12 km

Il n’existe pas de navette associative.

Accès par la route:


En provenance de Grenoble:​ ​Direction Gap Sisteron - Sortie n°10
Varces-Allières-et-Risset
Suivre Varces. Vous passez devant une caserne militaire sur votre droite. La prison se trouve
à gauche.
En provenance de Gap​:​ Direction Grenoble Vif - sortie n°12 Varces-Allières-et-Risset

L’établissement dispose d’​un parking gratuit ​sur lequel les visiteurs peuvent se garer.

Accès en transport en commun:


L’établissement est ​accessible par les transports en commun​ (annexe 1)
Prendre le bus 25 ou 26 direction Le Gua, les saillants
Arrêt : Saint-Ange

Durée de trajet estimée entre la gare de Grenoble et le centre pénitentiaire Grenoble-Varces:


- en voiture : environ 20 minutes
- en transport en commun: environ 30 minutes
Comment rencontrer une personne détenue ?

Qui peut bénéficier d’un parloir?

Vous pouvez rendre visite à une personne détenue si vous êtes:


- un membre de la famille
Vous devez alors justifier d’un lien de parenté ou d’alliance juridiquement établi (parents,
enfants, frères et soeurs, conjoints mariés, partenaires pacsés, concubins).
Attention! Les ​concubins devront apporter une preuve du concubinage​, par tous moyens
(facture, quittance de loyer, attestation d’un service social…).

- une personne ne justifiant pas d’un lien de parenté ou d’alliance mais attestant
d’un projet familial commun avec la personne détenue.
Par exemple, ​vous partagez avec la personne détenue l’autorité parentale sur un enfant
mineur, l’enfant mineur ou majeur du conjoint pacsé ou marié dont la personne détenue n’est
pas le père ou la mère…

- un proche
Vous appartenez au cercle amical de la personne détenue.

Les mineurs peuvent bénéficier d’un parloir mais ils devront être accompagnés d’un
majeur possédant un permis de visite. Les enfants peuvent se rendre à la visite avec
d’autres accompagnateurs que les titulaires de l’exercice de l’autorité parentale s’ils
l’acceptent.

Chaque visiteur doit bénéficier d’un permis de visite et d’un rendez-vous pour se rendre au
parloir.

Comment obtenir un permis de visite ?

Pour rencontrer une personne détenue, vous devez obtenir un permis de visite. Les démarches
effectuées varient suivant la situation de la personne détenue: selon qu’elle est prévenue ou
condamnée.

- Une personne est “prévenue” dès lors que son jugement n’est pas définitif (en
attente d’un procès initial, en appel ou en cassation): on dit qu’elle est en “détention
provisoire”. (Vous trouverez un exemple de permis de visite en annexe 2).

- Une personne est “condamnée” quand elle a été jugée et que sa condamnation est
définitive. (Vous trouverez un exemple de permis de visite en annexe 3 accompagné
de la lettre manuscrite à rédiger).
Si la personne Si la personne Si la personne
Si la
détenue ​n’est détenue ​n’est détenue n​’est Si la personne
personne
pas encore pas encore pas encore détenue ​fait appel ou
détenue est
condamnée ​et condamnée condamné e​t pourvoi en cassation
condamnée
que mais que qu’​aucune de la décision de
définitiveme
l’instruction l’instruction instruction ​n’a condamnation​:
nt:
est en cours ​: est close : été ouverte :
Au juge
d’instruction du X
TGI

Au Procureur
X
Dans le cas ou il y
de la
République du
X a un mandat de
dépôt du juge des
TGI libertés et de la
détention.

Au Procureur X
de la Dans le cas ou le X
République de dossier va être Si elle exerce un pourvoi
jugé devant la devant la Cour d’Appel.
la Cour d’appel
Cour d’Assise.

X
Au Président du Président qui a prit
Tribunal la décision de
Correctionnel placement ou de
maintien en
détention.

Au procureur
X
Général de la
Si elle exerce un pourvoi
Cour de devant la Cour de
Cassation Cassation.

Au chef
d’établissement X
pénitentiaire

Si votre proche est condamné pour une affaire et prévenu pour une autre, c’est le statut de
prévenu qui prime.
Pour avoir accès au premier parloir, il faut compter entre deux et trois semaines pour que le
tribunal réponde. Les permis sont délivrés en priorité à la famille. Ils sont à envoyer :

Adresse : ​Greffe du Tribunal de Grande Instance de Grenoble


Place Firmin Gautier - BP 100 - 38019 Grenoble Cedex 01
Téléphone: 04.38.21.21.21

Ils restent valides tout au long de l’incarcération sauf dans le cas d’un incident en détention.

Une fois le permis de visite accordé, il restera en permanence au centre pénitentiaire et


il ne faudra pas oublier d’apporter à chaque parloir la pièce d’identité (en cours de
validité), le titre de séjour ou le récépissé de la Préfecture.

Vous trouverez en annexe 3 la liste des pièces à fournir pour obtenir un permis de visite.

Comment obtenir un permis de visite pour un mineur ?

Pour les mineurs, la ​demande de permis de visite doit être déposée par le ou les
titulaire(s) de l’exercice de l’autorité parentale selon le même modèle que celui fourni en
annexe 2.

Les personnes mineures doivent être accompagnées d’une personne majeure elle-même
titulaire d’un permis de visite.
En cas de nécessité, l’association Relais Enfants-Parents Isère peut se charger d’accompagner
l’enfant.
Association Relais Enfants-Parents
41 rue du Vercors - 38 000 Grenoble
Téléphone : 04.76.96.01.65

Les bébés doivent ​être inscrits sur le permis de visite de la maman et accompagnés par
elle​. Le livret de famille est ​obligatoire​.

Le mineur de moins de 13 ans doit être ​inscrit sur le permis de visite de la personne adulte
qui l’accompagne et qui doit être en possession d’un papier signé du juge (pas besoin
d’un permis de visite).

Pour les mineurs entre 13 et 16 ans​, un ​permis de visite est nécessaire.

Le mineur de plus de 16 ans ​peut être dispensé de venir accompagner d’une personne
majeure au parloir sous 3 conditions ​strictes et cumulatives​ :
- Le mineur doit être âgé d’au moins 16 ans.
- Les titulaires de l’autorité parentale doivent donner leur accord par écrit.
- La visite n’est autorisée que pour visiter un titulaire de l’autorité parentale incarcéré.

Les enfants qui n’ont pas la possibilité d’entrer ne peuvent pas être gardés par les bénévoles
de l’espace accueil famille (ARLA).

Comment prendre rendez-vous pour un parloir ?

Une borne pour prendre les rendez-vous est à votre disposition dans l’espace accueil
famille qui se situe sur le parking, devant l’entrée du centre pénitentiaire (se rendre dans
l’espace ARLA).

Association ARLA
association pour la réalisation d’un lieu d'accueil

Centre pénitentiaire Grenoble-Varces B.P 15


38763 VARCES Cedex
04 76 73 26 95

Mardi, jeudi et samedi matin​: 9h-11h


Mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi
après-midi​: 12h30-17h30

Vous avez la possibilité de prendre des rendez-vous ​3 semaines à l’avance​.

Il est nécessaire d’avoir une ​carte parloir​, sur laquelle est inscrit le numéro d’écrou.

Vous pouvez ​prendre rendez-vous par téléphone ​lorsque vous êtes domiciliés à plus de
200km de l’établissement et que vous ne pouvez pas venir régulièrement au centre
pénitentiaire​. Vous trouverez toutes les informations utiles en annexe 4.

Comment prendre rendez-vous pour le premier parloir ?

Une fois votre permis de visite ​accordé​, un courrier vous sera envoyé ​avec le numéro de la
carte parloir ​afin que vous puissiez prendre le premier rendez-vous à la borne (espace
ARLA). Une carte parloir magnétique vous sera remise lors de votre première visite.
Si vous venez rendre visite à une personne prévenue vous êtes encore en mesure de prendre
leur premier rendez-vous par téléphone durant la permanence téléphonique du “service
parloir” (annexe 4).

Si vous êtes domicilié à + de 200km, vous pouvez toujours prendre rendez-vous par
téléphone ou vous rendre dans un autre établissement pénitentiaire pour prendre un
rendez-vous sur une borne.

Si vous êtes visiteurs d’une personne détenue condamnée​, vous êtes donc dans l’obligation
d’attendre le retour de validation de votre permis de visite par courrier pour pouvoir prendre
le 1er rendez-vous à la borne.

Combien de visiteurs sont autorisés à chaque visite ?

Le nombre maximum de visiteurs admis à visiter ensemble une personne détenue est défini
par le règlement intérieur de la prison. ​A Varces, l’administration n’accepte la visite que
de 3 personnes maximum simultanément sauf cas particulier de la salle St Bruno qui
offre la possibilité d'accueillir deux familles, et par conséquent plus de 3 visiteurs.

La salle St Bruno est une salle commune pouvant accueillir une famille avec plusieurs enfants
en bas-âge ou plusieurs familles.

A quelle fréquence pouvez-vous rencontrer votre proche ?

- 3 fois par semaine​ si la personne détenue est ​prévenue.


- 2 fois par semaine​ si la personne détenue est ​condamnée.

Vous trouverez toutes les informations concernant les jours et horaires de visites en annexe 5.

Quelle est la durée d’un parloir ?

Vous avez la possibilité d’obtenir 2 sortes de parloir :


- Le parloir classique​ = ​30 minutes​ de parloir.
- Ou un ​double parloir​ = durée d’​une heure

Sous quelles conditions ? Vous pouvez obtenir un double parloir si vous venez rendre visite
très rarement à la personne détenue ou pour des situations exceptionnelles.
Comment l’obtenir ? D’abord, vous devez ​prendre un rendez-vous à la borne 3 semaines
à l’avance. ​Puis, ​c’est la personne détenue elle-même qui doit en faire la demande à
l’administration en ​adressant un courrier à la direction de l’administration pénitentiaire.
En cas d’acceptation par l’administration pénitentiaire du double parloir, c’est à la personne
détenue de vous prévenir.
Qu’est-ce qu’un parloir au centre pénitentiaire de Varces ?

Le centre pénitentiaire ne dispose ​pas d’unité de vie familiale, ni de parloirs familiaux​.

Vous pourrez visiter votre proche dans une cabine individuelle ou dans une salle commune,
comprenant chacune quelques chaises et une table. Les portes extérieures sont grillagées pour
permettre la surveillance.

- A Varces, il y a​ 10 cabines individuelles​, pouvant accueillir 3 adultes et 1 enfant.


- Il existe aussi une ​salle commune​ (la “salle St Bruno”).

Critères de réservation de la salle St Bruno :


- Plus de 2 enfants de moins de 10 ans + 1 adulte.
- Personne(s) à mobilité réduite (mais en cas d’indisponibilité, l’accès aux personnes
n’ayant pas réservé pourra être refusé).
- Enfant(s) de moins de 2 ans.
- Plus de 3 visiteurs en même temps.

La demande de parloir St Bruno est ​adressée à la direction par la personne détenue​. La


demande doit être transmise au ​minimum 20 jours avant la date de parloir. ​Seul un parloir
par mois​ est autorisé sous réserve des disponibilités de la salle St Bruno.

Les parloirs peuvent-ils être équipés d’un dispositif de séparation ?

En principe les visites se déroulent dans un parloir ne comportant pas de dispositif de


séparation​.

Toutefois, sous ​certaines conditions un parloir peut être équipé ​d’une vitre à hygiaphone
vous séparant de la personne détenue. ​Il n’y a qu’un seul parloir à Varces qui en est
équipé.
- La décision doit être prise par le directeur/la directrice.
- Si la personne a fait l’objet d’une sanction disciplinaire ou qu’il existe des raisons
sérieuses de redouter un incident.
Le déroulement du parloir

A quelle heure devez-vous arriver ?

Vous devez arriver 30 minutes avant l’heure indiquée sur le rendez-vous pour le parloir
pour l’appel des familles.
Attention! Pour tout retard, l’accès à l’établissement sera refusé par l’administration.

En réalité, il est donc préférable d’arriver 40min avant au moins, le temps de déposer les
affaires personnelles dans les casiers et être prêt pour l’appel des familles. Les visiteurs
doivent ​déposer leurs affaires personnelles ainsi que tous les objets et documents non
autorisés ​(clés, sac à main, portefeuille, appareil photos, cigarettes, téléphone…) ​dans les
casiers présents devant l'accueil ARLA et ​récupérer la clé​. Vous devrez ​préparer une
pièce d’1€ ou un jeton (de type jeton pour caddie de supermarché) pour prendre un casier.
Exceptionnellement, l’ARLA à la possibilité de vous prêter un jeton.

Vous pouvez vous rendre à l’intérieur de ​l'accueil afin de patienter avant d'entrer dans le
centre pénitentiaire. ​Il pourra vous y être servi des boissons, des bénévoles sont présents
pour discuter et vous aider en cas de besoin et l’établissement dispose d’une salle de jeu pour
enfants. De plus, vous pourrez ​y acheter un gobelet à 20 centimes ​qui vous permettra de
vous ​servir de l’eau à la fontaine présente dans la salle d’attente du parloir. Il est interdit
d’apporter sa bouteille d’eau ou un gobelet autre que celui vendu à l’ARLA.

Les poussettes doivent être laissées à l’ARLA. Une salle de jeux pour enfant est à
disposition cependant aucun enfant ne pourra être gardé par les enfants le temps du
parloir.

Pouvez-vous vous voir refuser l’accès à l’établissement ?

Vous pouvez vous faire refuser l’accès pour diverses raisons:


- en cas de retard pour l’appel des familles

- si vous n’êtes pas vêtue d’une tenue appropriée


L’administration pénitentiaire ​exige une tenue vestimentaire correcte des visiteurs afin de
pouvoir pénétrer au sein de l’établissement. Certaines tenues ne sont donc pas acceptées.
En cas de non-respect, l’accès pourra être refusé​.

- si vous détenez des objets ou matériaux interdits


Il est interdit ​d’entrer à l’intérieur du centre pénitentiaire avec des médicaments, de
l’alcool, de la drogue et des armes. ​Des contrôles de détection de stupéfiants peuvent être
effectués à l’occasion des parloirs par les services de douane et de police à l’aide de chiens
spécialisés. Le visiteur détenteur de drogue pourra faire l'objet de poursuites judiciaires
devant le tribunal correctionnel et le permis de visite pourra être supprimé.
Comment se passe votre entrée dans l’établissement ?

Lorsque la porte s’ouvre un ​surveillant appel les visiteurs un par un​, en principe toujours
par le nom de famille de la personne détenue.

Si c’est votre premier parloir, au moment de l’appel, vous donnerez votre carte d’identité et il
faudra demander au surveillant la carte magnétique de parloir qui vous permettra de réserver
les prochains parloirs à la borne située dans l’espace ARLA (elle sera remise à la sortie).

Une fois à l’intérieur de l’établissement, vous devrez vous soumettre à toutes les mesures de
contrôle jugées nécessaires, pour des motifs de sécurité.
 
Dans un premier temps, vous ​entrerez dans un sas ​dans lequel vous devrez attendre que tous
les visiteurs soient appelés.

Ensuite, vous devrez ​traverser la cour au bout de laquelle une autre porte est ouverte.
L’appel par le nom de famille est de nouveau fait. Vous serez alors invités à entrer et ​vous
devrez passer sous un portique de sécurité.

Avant de passer le portique​: vous devrez donner au surveillant la clé du casier et votre
carte d’identité, votre titre de séjour en cours de validité ou votre récipissé.

Le passage sous le portique : le portique permet de détecter les métaux. Vous devrez
éventuellement vous soumettre à un détecteur manuel [sauf s’il y a une contre-indication
médicale qui devra être attestée avec un certificat médical].

/!\ Attention! si le portique se déclenche de manière persistante (en pratique plus de 3 fois)
l’accès au parloir pourra vous être refusé. Il est également possible que les surveillants aient
alors recours à une “palpation de sécurité” à condition que vous donniez votre accord et
qu'elle soit réalisée par un personnel du même sexe. Toutefois, en pratique, si vous refusez de
vous y soumettre, vous serez empêchés d'accéder au parloir.

Après avoir passé le portique : si les visiteurs apportent un sac de linge propre, ils
devront signer un papier sur lequel est noté le numéro d’écrou et le nom de la personne
détenue puis déposer le sac à un surveillant. Un seul sac de linge propre est autorisé par
semaine.

/!\​ Attention:
- Il faut faire ​attention aux chaussures, bijoux, boucles de ceinture et aux
sous-vêtements​ qui peuvent parfois déclencher le portique.
- Si vous avez des béquilles, une prothèse médicale ou un implant en métal dans le
corps, vous devrez ​en informer au préalable l’administration (et apporter un
certificat médical datant de moins d’un an que vous laisserez à l’administration)​.
Lors de la visite, vous devrez vous munir d’un certificat médical à présenter au
surveillant (que vous devrez présenter à chaque parloir)​.
- Vous pourrez également être soumis à ​des opérations de contrôle de police
judiciaire​, dont le but est de rechercher des stupéfiants et des armes​. Ces opérations
sont alors menées par les services du procureur de la République (police ou douanes)
qui peuvent éventuellement donner lieu à des fouilles intégrales si vous acceptez de
signer une décharge. [ce type de fouille ne peuvent pas être pratiquées par un membre
du personnel pénitentiaire].
- Les enfants font l’objet des mêmes mesures de contrôle que les adultes​. Ces
derniers sont, ​en principe​, autorisés à entrer au parloir avec un doudou, leur biberon
et leur tétine. Le visiteur qui accompagne l’enfant est autorisé à emmener ​une couche
et une bouteille d’eau non ouverte​. Le personnel pénitentiaire pourra effectuer un
contrôle de ces objets.

Une fois que toutes les personnes sont passées au portique, vous pourrez monter au premier
étage. Vous serez installés dans la salle d’attente et vous devrez patienter le temps que les
personnes venues pour l’horaire précédent de parloir quittent les lieux.

Ensuite, vous serez ​appelés un à un et ​invités à entrer dans les cabines ou la salle Saint
Bruno​. Une fois installé, ​les personnes détenues entrent à leur tour ​(par la porte de l’autre
côté).

Comment se déroule votre parloir ?

Durant le parloir les rencontres font l’objet d’une ​surveillance directe du personnel
pénitentiaire car ces derniers doivent pouvoir entendre les conversations et voir les
personnes présentes. De ce fait, il faudra en principe ​parler en français afin que le
surveillant puisse comprendre, sauf si le permis de visite autorise une autre langue. En
pratique cela reste parfois accepté.

L’administration pénitentiaire exige un comportement décent pendant le parloir​. Par


exemple, il est interdit d’avoir des relations de nature sexuelle dans les boxs.
Précisions:
- Vous ne devez rien échanger avec la personne détenue, ni boire, ni manger ou fumer
(idem pour la personne que vous venez visiter).
- Tout incident ou perturbation à l’occasion d’un parloir peut entraîner l’arrêt immédiat
du parloir et/ou la suppression momentanée voire définitive du permis de visite.

/!\ ​La tentative d’introduction de produits ou d’objets interdits expose le visiteur à une
suspension, voire suppression de son permis de visite. De plus, cela peut exposer la
personne détenue à des sanctions disciplinaires,

5 minutes avant la fin du temps une lumière clignote ​pour indiquer que le temps est
bientôt écoulé et qu’il faut commencer à se dire au revoir.

Comment regagner la sortie ?

Les personnes détenues sortent en premier et vous sortirez du parloir ensuite.

A leur sortie, vous devrez récupérer le sac de linge sale et signer de nouveau pour attester
de la réception de ce dernier. Vous devrez récupérer également ​votre carte d’identité et
votre clé du casier au rez de chaussé​.

Si c’est votre premier parloir, il faudra penser à ​récupérer la carte magnétique au même
moment.

Pour regagner la sortie, vous devez refaire le chemin inverse. ​Vous serez amenés à attendre
environ 15 minutes dans le sas le temps que les personnes détenues soient fouillées pour
vérifier qu’aucun objet interdit n’a été transmis. Si le visiteur a ramené un objet interdit, il
sera bloqué dans le sas.

/!\ ​Attention! ​A la sortie du parloir ou avant d’y entrer, il faut penser à aller prendre les
rendez-vous pour les futurs parloirs​.

Avant de quitter les lieux, pensez à récupérer vos affaires déposées dans le casier.
Comment se passe l’arrivée en détention de la personne détenue ?

Comment se passe l’entrée en détention de votre proche ?

Lorsque la personne est incarcérée, elle est directement placée dans ​le quartier des
arrivants​.

L’administration pénitentiaire remet parfois un ​“paquetage d’arrivant” à la personne détenue.


Vous trouverez toutes les informations le concernant en annexe 6.

Pouvez-vous communiquer dès son entrée en détention ?

I​l sera possible pour vous d’envoyer rapidement des lettres à la personne détenue. Il
faudra alors inscrire le nom et le prénom. Vous avez la possibilité d’y joindre quelques
timbres et une enveloppe pour qu’elle puisse vous répondre. Il est également possible de lui
envoyer un mandat.
Dès que le numéro d’écrou et le numéro de cellule vous sera communiqué, il faudra
l’indiquer sur la lettre.

En revanche, il n’est pas possible de lui téléphoner.

Quels vêtements pouvez-vous lui apporter ?

Bien souvent, les personnes détenues arrivent dans cette cellule suite à une garde à vue durant
laquelle elles n’ont pas pu se changer ni se laver. A ce moment, vous n’avez la possibilité
d’amener à ​la personne détenue ​qu’un un sac de vêtements ​et ​aucun autre ne pourra être
déposé avant le premier parloir​. ​Ce sac de linge est donc très important puisque si le
permis de visite est accordé tard il faut qu’il soit le plus complet possible.

Vous pouvez déposer ce premier sac de linge du ​lundi au vendredi de 8h30 à


11h et de 13h30 à 16h​ ​uniquement​.

Vous devez indiquer sur le sac ​le nom de la personne détenue et le numéro d’écrou (sauf
pour le premier sac de linge car le n° d’écrou ne sera pas encore communiqué). Pour chaque
sac de vêtements apporté, ​vous devrez indiquer la liste de ce qu’il comporte​.

La personne détenue recevant le sac doit impérativement être celui que vous venez
visiter.
Les affaires que vous amenez, que ce soit lors de la première visite ou lors des futurs parloirs,
doivent être mises dans un sac cabas ​qui peut être zippé​. Il faut éviter les sacs de sports qui
pourront être refusés.

Chaque détenu ne peut recevoir plus d’un sac de linge propre par semaine ​et aucun sac
de linge ne peut être déposé dans les locaux de l’ARLA.

L’administration prévoit une ​liste limitative d’effets personnels ​que peut comporter le sac et
leur nombre maximal autorisé par sac​. Vous trouverez cette liste en​ ​annexe 7.
Le non-respect de ces consignes entraînera le refus du dépôt de linge et le sac vous sera
rendu à l’issue du parloir.

Est-il possible d’envoyer des colis à la personne détenue ?

Durant l’année, vous ne pouvez pas envoyer de colis à la personne détenue. Cependant, il est
permis ​d’apporter un ou deux colis d’un total de 5kgs entre Noël et le jour de l’an sur
indications en temps et en heure par ARLA (annexe 8).

L’administration pénitentiaire donnera alors les dates exactes début décembre.


Si vous ne pouvez pas apporter ce colis, il est possible de demander au secours catholique de
l’envoyer à leur place (prix et indications au secours catholique).

Secours catholique
10 rue Sergent Bobillot
38000 Grenoble
04.76.87.23.13

Comment envoyer de l’argent à la personne détenue ?

Vous avez la possibilité de virer de l’argent à la personne détenue sur un compte, appelé
“compte nominatif” qui est ouvert dès son arrivée par le comptable du centre pénitentiaire.
Les sommes qu’il avait sur lui lors de son incarcération seront directement versées sur ce
compte.

Lorsque vous envoyez de l’argent à la personne détenue, la somme est répartie ​en 3 parts sur
le compte nominatif et il faut savoir qu’une partie des sommes est consignée.
- La part réservée à l’indemnisation des parties civiles et aux créanciers : ​c’est une
part qui est bloquée pour le dédommagement des victimes et pour les créanciers par
exemple de pension alimentaire. Lorsque cette part atteint 1000 euros, le surplus est
reversé dans la part disponible.

- Le pécule de libération : c’est une part qui est réservée pour être remise à la
personne lors de sa libération elle ne connaît aucun maximum.

- La part disponible : c’est cette part dont la personne détenue peut disposer pour
cantiner (la part restante). La personne détenue peut donc disposer de la part
disponible sur son compte nominatif pour effectuer à jours fixes des achats auprès “de
la cantine” du centre pénitentiaire ou louer un téléviseur ou un frigo.

Vous trouverez la répartition détaillée des sommes en​ ​annexe 9.

Combien envoyer à la personne détenue ?

A titre indicatif​, un rapport sénatorial a estimé en 2010 que le coût de la vie en prison était
en moyenne de 200 euros par mois​.
A quoi sert cette sommes ?
- Les personnes détenues peuvent compléter ce qui est fourni par le centre pénitentiaire
par ​des achats en “cantine”​.
Précisions sur “la cantine”​: La cantine est un catalogue mis à disposition par l’administration
à partir duquel ce dernier pourra acheter ce qu’il souhaite (à manger, des cigarettes, produits
d’hygiènes, des timbres, journaux et livres, vêtements et chaussures…). ​La personne
détenue pourra cantiner dès que l’argent aura été crédité sur son compte et elle recevra
“la cantine” la semaine suivante.
- Elles doivent ​payer la location de la télévision (14€/mois) ​et celle du ​frigo
(4,30€/mois)​.
- Si elles veulent avoir accès au téléphone fixe elles doivent également s'acquitter d’une
somme de ​70€/mois qui donne droit à 20 minutes d’appel quotidien​.
- Dans les prisons dotées de buanderie, comme c’est le cas à Varces, une ​lessive coûte
1 à 2€.

Officiellement le ​montant maximal des sommes versées sur le compte est de 600€​.

Il existe 2 possibilités pour virer de l’argent à votre proche:


- Faire un mandat par la poste​: il faudra que vous vous rendiez chaque mois à la
poste et payer à chaque fois (cela représente donc un coût financier important)
- Faire un virement bancaire (appelé “virement permanent”)​: il est possible de
faire en sorte que le virement se fasse automatiquement à partir de votre compte
bancaire (cela aura un coût moins élevé que le mandat, voir gratuit si fait par internet).
Vous trouverez en annexe 10 la procédure pour procéder à un virement bancaire.
Récapitulatif:

Tribunal de Grande Instance: 04.38.21.21.21


Prison :
- Tel standard : 04.76.73.29.50
- Tel parloirs : 04.76.73.58.85
SPIP (service social) : 04.76.73.29.66 jusqu’à 17h15 ou 04.76.73.29.50

ARLA: 04.76.73.26.95
Relais Enfants-Parents Isère: 04.76.96.01.65
Secours Catholique: 04.76.17.20.80
Secours populaire:
Croix Rouge : 04.76.46.16.72

Pour toute question ou information complémentaire, n’hésitez pas à nous


contacter:
OIP (Observatoire International des Prisons)
Par téléphone​ au 06.11.05.67.89
Par mail:​ ​oip.grenoble@hotmail.fr
Par courrier​: 2 allée du Lys rouge - 38100 Grenoble
Possibilité de nous rencontrer sur rendez-vous, y compris le soir et les
jours fériés au local: 2 allée du Lys rouge 38100 Grenoble

Nous avons pour buts:


- D’assurer une mission d’observation du centre pénitentiaire et du centre de
semi-liberté de Grenoble.
- Agir pour le droit à la dignité des personnes détenues.
- Exercer une vigilance sur les conditions de détention, alerter l’opinion, les pouvoirs
publics.
- Encourager la mise en oeuvre de peines alternatives à la prison.
- Faire connaître leurs droits aux personnes détenues et à leur famille.

Pour préparer la sortie d’un de vos proches, l’OIP met à votre disposition “le carnet du
sortant de l’agglomération grenobloise” avec les informations utiles et les adresses
d’associations.
Annexes

Annexe 1 : Accessibilité en transport en commun

Le centre pénitentiaire de Grenoble-Varces est accessible par les transports en commun:

Ligne de bus Où prendre le bus à Grenoble ? A quel arrêt


s’arrêter ?

Gare de Grenoble
Correspondance: lignes de tram A et B ; de
bus C1 et transisère

Arrêt Alsace-Lorraine
Correspondance: lignes de tram A, B et E ;
26 de bus C1 et transisère
Direction​: Le Gua, les Saint-Ange
saillants Arrêt Vallier-Libération
Correspondance: lignes de tram C et E ; de
bus 25 et transisère

Arrêt Vallier-Catane
Correspondance: lignes de tram C ; de bus
C5

Arrêt Vallier-Libération
Correspondance: lignes de tram C et E ; de
bus 26 et transisère
Arrêt Colonel-Dumont
Correspondance: lignes de tram C ; de bus
C3 et transisère
Arrêt Alliés
Correspondance : lignes de tram E ; de bus
25 C4 et transisère
Direction​: Le Gua, les Saint-Ange
saillants Arrêt Louise michel
Correspondance: lignes de tram E ; de bus
C2 et transisère
Arrêt Stade Lesdiguières
Correspondance : lignes de bus C2, C6, 12 et
transisère
Arrêt Le Rondeau
Correspondance: lignes de bus C2, C6 et
transisère
Les ​tickets de bus et de tram peuvent être achetés sur le site internet de la TAG, en
point relais, en agence ou directement aux distributeurs présents aux stations​.
Prix ticket de bus et tram:
- 1€60 si le ticket est acheté aux bornes (ticket valable 1h donc il faudra en compter 2
tickets pour faire un aller/retour).
- 2€10 si le ticket est acheté directement dans le bus (ticket valable 1h).
- Il est possible d’acheter un ticket par SMS en envoyant par SMS le mot-clé “1H” au
93 123 (1 SMS = 1 ticket valable 1h).
- Il est possible d’acheter des carnets de 10 voyages au prix de 14€50 (à valider à
chaque voyage).
- Il est possible d’acheter des carnets de 30 voyages au prix de 42€00 (à valider à
chaque voyage.
- Il est possible d’acheter un abonnement au mois ou à l’année :

Âge Prix au mois Prix à l’année

4-17 ans 19€40/mois 194€

18-24 ans 15€00/mois 150€

25-64 ans 57€80/mois 578€

65-74 ans 30€40/mois 304€

75 ans et + 136€

Il est possible ​d’acheter un abonnement mensuel combiné TER + TAG ​permettant de se


déplacer sur le réseau TAG, ainsi que sur les lignes Transisère ou TER (des départements 01,
07, 26, 38, 42, 69, 73, 74 depuis ou en direction de la gare de Grenoble).
L’abonnement est en vente dans les agents de Mobilité TAG ou dans les gares SNCF.
Annexe 2 : Permis de visite pour une personne prévenue
Annexe 2 bis : Explications pour les demandes de permis de visite
Pour un mineurs: ​la ​demande de permis de visite doit être déposée par le ou les
titulaire(s) de l’exercice de l’autorité parentale​ et doit être​ ​accompagnée :
- de deux photographies permettant d’identifier l'enfant,
- une copie de la carte d’identité de l’enfant, d’une copie du livret de famille ou d’un
extrait de naissance
- une autorisation parentale ou du titulaire de l’autorité parentale
- de la liste des accompagnateurs
N°PARQUET
Audience correctionnelle du :

A M./Mme
Substitut-Procureur de la République

Je soussigné(e) NOM, Prénom :


Profession :
Adresse :
Lien de parenté ou qualité :
Nom et prénom du détenu :
Maison d’Arrêt ou Centre Pénitentiaire de :

Date :

Signature :

JOINDRE :
- 2 photos d’identité
- photocopie recto-verso de la carte d’identité, du passeport ou du permis de conduire

POUR LES MINEURS :


- 2 photos d’identité
- photocopie du livret de famille
- photocopie des pièces d’identité des 2 parents
- autorisation écrite de parents
- indiquer le nom de la personne majeure qui l’accompagnera :

AVIS DU PARQUET : AUTORISATION OUI

NON
GRENOBLE, le
Le Procureur de la République

Palais de Justice
Place Firmin Gauthier
38000 - GRENOBLE
Annexe 3 : Permis de visite pour une personne condamnée
----✂------------------------------------------------------------------------------------------------------
A envoyer​ à Centre pénitentiaire BP 15 38763 Varces Cedex

Renseignements à faire apparaître pour le traitement de la demande :

Demandeur :​ NOM (+ nom de jeune fille) et Prénom : ……………………………………..


Adresse précise : ..……………………………………………………………
……………………………………………………………………………….
N° de tel fixe ou portable (obligatoire) : ……………………….

Détenu visité :​ Nom et Prénom : …………………………………………………………….


Lien de parenté ou de proximité avec le détenu : Mère, père, frère, soeur, fils, fille,
épouse, concubine, ami(e), autre (à préciser) …………………. (entourer le lien de parenté).

Signature :

PIECES A JOINDRE OBLIGATOIREMENT ​: 1 dossier complet ​par personne.


/!\​ Les photocopies doivent être lisibles

- une demande écrite + ce formulaire


- 2 photographies d’identité ​identiques et récentes​ (même pour les bébés)
- 1 photocopie recto verso de la pièce d’identité ou du titre de séjour en cours de validité
- 1 justificatif de domicile à votre nom (si vous hébergé : 1 justificatif de domicile avec 1
attestation d’hébergement et la photocopie de la pièce d’identité de la personne qui vous
héberge)
- 1 enveloppe timbrée pour la réponse avec l’adresse indiquée dessus
- Pour les ascendants, descendants, collatéraux ou époux(se):
1 copie du livret de famille prouvant le lien de parenté ou de mariage, documents de PACS en cas de
PACS.
Selon les cas : Toute pièce justificative du partage de l’autorité parentale sur un enfant mineur avec le
détenu ou de l’éducation en commun avec le détenu d’un enfant mineur.
- Pour les concubins(es) et compagnes/compagnons :
Document prouvant la vie commune ou le lieu sentimental (factures communes, quittance de loyer
communes, attestation d’un service social, etc…)
Selon les cas : Toute pièce justificative du partage de l’autorité parentale sur un enfant mineur avec le
détenu ou de l’éducation en commun avec le détenu d’un enfant mineur.
- Pour les mineurs :​ une autorisation parentale est nécessaire
/!\ ​Les mineurs ne peuvent pas visiter seuls un détenu ; ils doivent être accompagnés d’une personne
majeure titulaire d’un permis de visite. Si vous souhaitez que votre enfant visite le détenu avec une
autre personne que vous même, vous devez fournir une autorisation écrite avec le nom du
visiteur accompagnant et faire certifier la signature en mairie.
En cas d’absence d’un document, le dossier vous sera renvoyé “à compléter”.
S’il n’existe pas de lien de parenté ou de proximité prouvé vous êtes informés qu’une enquête sera
diligentée (délai 1 à 2 mois) et que son retour pourra conditionner l’octroi ou non du permis.
LETTRE MANUSCRITE À RÉDIGER :

Nom
Prénom
Adresse postale actuelle du demandeur
Téléphone :

Destinataire
Centre Pénitentiaire de Grenoble-Varces
BP 15
38763 VARCES CEDEX

Madame, Monsieur,

Je sollicite l’autorisation de rendre visite à Monsieur : ……………………………………


Cela en qualité de ……………………………. (Père, mère, frère, soeur, femme, autre lien à
préciser).

Je vous remercie de l’attention que vous porterez à cette demande,


Cordialement

Le / / à ………….
Signature
Annexe 4 : Prise de rendez-vous parloir par téléphone

Téléphone parloir: 04.76.73.58.85

Horaires des permanences téléphoniques :


- Mardi, Mercredi : 9h00-9h30 et 16h30-17h30.
- Jeudi : 8h30-9h30 et 16h30-17h30.
- Vendredi: 8h30-9h30 et 16h30-17h30.
- Samedi: 9h-9h30 et 16h30-17h30.

Annexe 5 : Jours et horaires des visites

Jours des Horaires du Être Durée du Heure de


visites parloir devant les parloir sortie
grilles

Mineurs Mardi, 9h00 8h30 9h00-9h30 10h00


mercredi
10h00 9h30 10h00-10h30 11h00
Samedi

USN2 Du mardi au 10h00 9h30 10h00-10h30 11h00


samedi

Majeurs Du mardi au 1er tour: 13h30 13h00 13h30-14h00 14h30


samedi 2ème tour: 14h15 13h45 14h15-14h45 15h15
3ème tour: 15h00 14h30 15h00-15h30 16h00
4ème tour: 15h45 15h15 15h45-16h15 16h45
5ème tour: 16h30 16h00 16h30-17h00 17h30
Annexe 6 : “Paquetage d’arrivant” fourni par l’administration
pénitentiaire

L’administration pénitentiaire remet parfois un ​“paquetage d’arrivant” à la personne détenue


qui comprend :
- 1 assiette, 1 bol
- 1 verre
- 1 cuillère, 1 fourchette, 1 couteau
- 1 drap, 1 drap house
- 1 couverture
- 1 serviette
- 1 flacon javel
- 1 rasoir
- 1 crème de rasage
- 1 brosse à dent (renouvelée tous les trimestres)
- 1 dentifrice
- 1 shampoing
- 1 paquet de kleenex
- 1 kit de correspondance

En principe tous les mois, l’administration pénitentiaire remet à la personne détenue:


- du papier hygiénique
- 1 flacon de javel
- du détergent
- 1 éponge
- 1 dentifrice
- 5 rasoirs
- du savon
Annexe 7 : Liste limitative des vêtements autorisés dans un sac de
linge par l’administration pénitentiaire

Effets personnels Nombre maximum


autorisé par sac

Slip, caleçon boxer 7

Chaussettes 7

Tee shirt 7

Pulls ou sweat 4

Gilet 1

Short/Bernuda (sous genoux) 4 de chaque

Pantalon ou bas de jogging 3

Survêtements 5

Veste, anorak, manteau 1

Paires de chaussures (sans structure métallique) ou baskets 1 limitée à 2 par an


→ elles doivent être neuves, fournies dans leur boîte d’origine,
avec le ticket de caisse

Pantoufle/tong 1 limitée à 2 par an

Paire de gants/bonnet/casquette 1

Peignoir de bain (sans capuche) 1

Serviette de bain (- de 1m30) 2

Gant de toilette et fleur de bain 2

Torchon vaisselle 1

Serviette de table 1

Ceinture petite boucle 1

Djellaba (sans capuche) 1

Tapis de prière (longueur max 1m20 et largeur max 0,70m) 1

DVD ou CD originaux (sous emballage d’origine) 5


Livres/revues (avec couverture souple) 5

Appareillage médical Avec prescription


médicale et sous réserve
de l’autorisation
accordée par la
direction, demandée par
le détenu

Jeux de société (sous réserve de critère d’acceptation), hors jeux 1 par semestre
d’argent, sans partie métallique

Il est interdit :
- d’amener dans les sacs de linge à destination des détenus des draps ou oreillers.
- d’apporter des bijoux à l’exception des alliances et montres de la personne détenue.
- d’apporter des valeurs pécuniaires (argent, moyens de paiement, devises…).
- d’apporter des vêtements dont les inscriptions sont par leur nature provocante ou
outrancière
- d’apporter des vêtements provoquant une confusion avec l’uniforme pénitentiaire
(bleu)​ ou tout uniforme, ainsi que les tenues​ imprimé camouflage​.
- d’apporter des vêtements pouvant servir à masquer une identité tel que les ​cagoules et
les capuches​.
- d’apporter des vêtements en ​cuir, doublés ou matelassés qui protègeraient
suffisamment pour franchir des dispositifs de sécurité.
- d’apporter des objets de toilette
- d’apporter du tabac ou des cigarettes
- d’apporter de la nourriture
- d’apporter de la drogue ou de l’alcool.
Annexe 8 : Objets autorisés lors des colis de noël
Annexe 9 : Répartition des sommes envoyées à la personne
détenues sur son compte nominatif

La répartition des sommes :


- Si la personne détenue ​reçoit moins de 200 euros la somme sera i​ ntégralement
placées sur la part disponible du compte nominatif [lors des fêtes de fin d’année
c’est 400 euros].

- Si ​la personne détenue reçoit entre 200 et 400 euros par mois​ :
○ 20% sont prélevés pour la part réservée à l’indemnisation des parties civiles et
aux créanciers d’aliments.
○ 10%​ sont prélevés pour le pécule de libération.

- Si la ​personne détenue reçoit entre 400 et 600 euros par mois​ :


○ Pour l’indemnisation des parties civiles et des créanciers :
■ 20%​ sont prélevés ​pour la tranche 200-400​.
■ 25%​ sont prélevés​ pour la tranche 400-600​.
○ 10 % sont prélevés pour le pécule de libération.

- Si la personne détenu​ reçoit plus de 600 euros ​sur la tranche supérieur à 600 euros :
○ 30 % sont prélevés pour la part réservée à l’indemnisation des parties civiles
et aux créanciers d’aliments.
○ 10 %​ sont prélevés pour le pécule de libération.
Annexe 10 : Comment procéder à un virement bancaire ?

Il faut remplir un ordre de virement bancaire en se rendant au guichet d’une banque ou par le
biais d’internet.

La personne émettrice doit être identifiable ​et ​les nom, prénom et numéro d’écrou du
bénéficiaire doivent apparaître​ dans le libellé du virement.

RIB du centre pénitentiaire de Grenoble Varces :

Code banque Code guichet Numéro de compte Clé

10071 38000 00001000540 75

IBAN: FR76 1007 1380 0000 0010 0054 075


BIC: TRPUFRPI

Dans quels cas un virement bancaire peut-il être rejeté par l’administration
pénitentiaire ?

- si les informations demandées sont incomplètes, erronées ou illisibles, le virement


sera rejeté et renvoyé à l’expéditeur
- si le détenu est prochainement libéré ou transféré, il est préférable d’éviter d’effectuer
un virement
- Si le détenu prévenu n’est pas autorisé à percevoir de l’argent (pas d’autorisation du
juge chargé du dossier ou du chef d’établissement), l’administration rejettera le
virement

Combien de temps faut-il pour que l’argent soit déposé sur le compte de la
personne détenue ?

Il faut compter environ ​2 à 4 jours ​entre l’ordre de ​virement et le versement de l’argent sur
le compte nominatif de la personne détenue.

Vous aimerez peut-être aussi