Vous êtes sur la page 1sur 3

OFFICE REGIONAL DE MISE

EN VALEUR AGRICOLE
DE LA MOULOUYA
BERKANE

Fiche synthétique sur les agrumes dans


le Périmètre de la Moulouya

I- Superficies :
- Superficie totale : 19 800 Ha

- Répartition selon les espèces et par Province :

Espèces Province de Province de Province de TOTAL


Berkane Nador Taourirt Périmètre
Petits fruits 12 392 773 61 13 226
Clémentine sans pépins 10 100 501 0 10 601
Nouveaux clônes 1946 225 46 2217
Divers petits fruits 346 47 15 408
Oranges 4837 1708 28 6574
Navel 4075 1654 6 5735
Maroc late 478 32 22 532
Divers oranges 284 23 0 308
TOTAL 17229 2482 89 19 800

II- Productions et rendements :


- Production totale moyenne sur 5 ans : 290 000 T avec un rendement 18T/Ha.

- Production moyenne de la clémentine : 170 000 T avec un rendement 16,3 T/Ha.

- Production moyenne du navel : 108 000 T avec un rendement 22T/Ha.

III- Commercialisation :
IV-1- Marché local :

- Destination au marché local de 30 à 50% de la production de la clémentine sans pépins en


plus des écarts de triage dont le tonnage varie entre 20 000 à 40000 t/an.

- Plus de 97% de la production en navel est commercialisée au niveau du marché national.

IV-2- Exportations :

- Principale production exportable dans le périmètre et surtout la clémentine sans pépins avec
85 à 95% du total export.
- Exportations moyenne sur 5 ans : 55 000 T dont 46 000 T de clémentine.

- Le conditionnement est assuré par 20 stations d’une capacité de plus de 140 000 tonnes dont

7 stations coopératives.

- Le port de Nador est considéré comme principal point d’exportation des agrumes dans la région.

- Destinations : Russie (42,8%), Europe (38,0%), USA (9,2%), Canada (10,0%).

IV- Organisation professionnelle :


- Producteurs sont organisés dans le cadre de l’Association des Producteurs d’Agrumes du Maroc,
section Berkane (A.S.P.A.M).

- Conditionnement des agrumes est assuré par 20 stations de conditionnement.

- Exportation des agrumes se fait par le Groupe Kantari Berkane (GKB), le Groupe Berkane Fruit
Logistique (BFL) et les stations indépendantes.

- Comité Technique Régional des Agrumes où sont représentés tous les intervenants dans la filière
et présidé par l’ORMVAM, et d’une commission provinciale au niveau de laquelle se décide la date
de démarrage de la campagne d’exportation.

- Association représentant le Groupe demandeur de l’Indication Géographique Protégée (IGP) qui a


pour but de protéger et mieux valoriser la clémentine de Berkane.

-La clémentine de Berkane jouit du label IGP depuis 2010, qui lui a été remis par Sa Majesté le Roi
Mohamed VI à l’occasion du Salon International de l’Agriculture de Meknès (SIAM).

V- Atouts et contraintes :
VI-1- Principaux atouts de la filière :
- Secteur relativement bien organisé par la présence d’Associations, de Groupements et de
coopératives opérationnelles ;

- Proximité de la région par rapport aux marchés européens ;

- Existence d’une infrastructure importante (stations de conditionnement, entrepôts frigorifiques,


port de Nador, …) ;

- Bonne réputation de la clémentine de Berkane pour sa qualité gustative.

VI-2- Principales contraintes de la filière :


- Vieillissement du verger agrumicole de la Moulouya (6700 Ha âgés de plus de 45 ans) ;

- Persistance du système d’irrigation gravitaire en dépit de la pénurie chronique en eau du barrage


(20% de la superficie totale irriguée) ;
- Faible diversification des produits agrumicoles exportables (95% de clémentine de Berkane) ;
- Utilisation non raisonnée des pesticides et des engrais, ce qui influe sur les charges de production,
l’environnement et la qualité de la production ;
VI- INDICATEURS SOCIO-ECONOMIQUES :
- Emploi : environ deux millions de journées de travail par an.

- Valeur annuelle moyenne de la production est d’environ : 607 millions de dirhams.

- Valorisation de l’eau : 9,14 Dh/m3

VII- Mise à niveau de la filière :


Le Plan de mise à niveau de la filière agrumicole au niveau de la région de l’Oriental s’inscrit dans le cadre
du contrat-programme signé entre l’Etat et la profession à l’occasion des premières assises du Plan Maroc
Vert qui ont été tenues à Meknès en avril 2008 dans le but d’augmenter la production et d’améliorer la
compétitivité du secteur.

La filière agrumicole est parmi les principales filières qui sont retenues dans le cadre du Plan Maroc Vert de
la région de l’Oriental avec 15 projets pilier I. Actuellement, 4 projets d’agrégation sont en cours de mise
en œuvre en plus de l’ensemble des projets de partenariat public privé autour des terres SODEA-SOGETA
qui portent sur une superficie de 5000 ha pour la première tranche et 4200 ha pour la deuxième tranche
et pour un investissement respectif de 487 millions de dirhams et 1263 millions de dirhams.

- Plan Agricole Régional :

- Objectifs du PAR A l’horizon 2017 A l’horizon 2020


• Superficie en Ha : 19300 19400
• Production (T) : 480000 527 000
• Export (T) : 288000 346 000
• Valeur Production (KDH) : 1788600 1 940 000
-Principaux Axes de développement du PAR A l’horizon 2017 A l’horizon 2020
• Extension : 3900 4000
• Renouvellement : 6250 7000
• Equipement des vergers en goutte à goutte : 17400 18400
-Taux de réalisation des Objectifs du PAR : Taux de réalisation par Taux de réalisation par
rapport au programme rapport au programme
2017 2020
• Superficie : 103% 102%
• Renouvellement : 16% 14%
• Equipement des vergers en goutte à goutte : 86% 82%
• Production : 68% 61%
• Export : 16% 13%
• Valeur Production : 36% 34%

Vous aimerez peut-être aussi