Vous êtes sur la page 1sur 3

P

O
U
Essais de fatigue-corrosion R

E
par Henri-Paul LIEURADE N
Ingénieur du Centre d’études supérieures des techniques industrielles (CESTI)
Ingénieur de l’Institut supérieur des matériaux et de la construction mécanique (ISMCM)
Docteur ès Sciences
Chef du Département matériaux du Centre Technique des Industries Mécaniques (CETIM)
S
A
Bibliographie
V
Références du texte Z40-CSD10-1. Mécanique Industrielle et Ma- [23] SCHNEIDER (K.). – Corrosion fatigue beha-
[1] DUQUETTE (D.J.). – A review of aqueous cor-
rosion fatigue (Une revue de la fatigue-corro- [12]
tériaux, vol. 47, n° 1, mars 1994, p. 241-244.
DUQUETTE (D.J.) et UHLIG (H.H.). – The criti-
vious of turbine blade materials in Corrosion
fatigue of steam turbine blade materials. Per- O
sion aqueuse). Corrosion Fatigue Chemistry cal reaction rate for corrosion fatigue of gamon Press, 1983.
Mechanics and Microstructure NACE-2.
National Association of Corrosion Engineers,
0,18 % Carbon steel and the effect of pH (La
vitesse de réaction critique en fatigue corro-
[24] MAYONOBE (B.). – Fatigue-corrosion des
aciers inoxydables en solution chlorurée.
I
1973, p. 12-24. sion sur un acier à 0,18 % C et l’effet du pH). Étude des mécanismes à l’aide d’essais de
[2] TRUCHON (M.) et RABBE (P.). – Comporte-
ment en fatigue-corrosion de différents [13]
Transactions ASM, 62, 1969, p. 839.
SPAHN (H.). – Corrosion fatigue in the chemi-
fatigue plastique en milieu corrosif. Thèse
Metz, 1982.
R
matériaux métalliques en milieu chloruré. cal industry (Fatigue corrosion dans l’indus- [25] KARPENKO. – Deyaki pitannya Fiz Kim.
Mémoires Scientifiques Revue de Métallur- trie chimique). Corrosion Fatigue NACE-2, Mekhum. Metal. Akad. Nauk. Ukr. RSR, Inst.
gie, mars 1983, p. 117-130. The University of Connecticut, 1972, p. 40-51. Machinoznaveta Ta Avtomatcki, 47, 1958.
[3] SPEIDEL (M.O.). – Corrosion Fatigue (Fati-
gue-corrosion). Compte rendu de ICF6 (Inter-
national Conference on Fraeture), New-Dehli,
[14] LEE (H.H.) et UHLIG (H.H.). – Corrosion. Fati-
gue of type 4140 high strengh steel (Fatigue-
corrosion d’un acier à haute résistance du
[26] LIKHTMAN (V.), SHEHUKIN (E.) et REBINDER
(P.). – Physicochemical Mechanics of Metal.
Acad. of Sciences USSR, 1964.
P
[4]
déc. 1984, vol. 1, p. 379-398.
PELOUX (R.M.), STOLZ (R.E.) et MOSKOWITZ
type 4140). Metallurgical Transactions, 3,
1972, p. 2949-2957.
[27] LAIRO (C.) et DUQUETTE (D.J.). – Mecha-
nisms of fatigue crack nucleation (Mécanique L
(J.A.). – Mat. Sc. Eng. 25, 1976, p. 193 [15] LEYMONIE (C.), MOLIÈRE (M.), RIOLLET (G.), d’amorçage des fissures de fatigue). Corro-
[5] WEI (R.P.). – On understanding environment-
echanced fatigue crack growth. A fundamen-
THAUVIN (G.), VERBIER (Y.) et VITTEMANT
(B.). – Influence de piqûres préexistantes sur
sion Fatigue NACE-2, Université du Connecti-
cut, 1972, p. 88-117. U
tal approach (Sur la compréhension de la fis- la fatigue-corrosion d’un acier peu allié au [28] MAGNIN (T.). – La fatigue-corrosion. Le livre
suration par fatigue sous environnement -
Une approche fondamentale). ASTM STP
Ni-Cr-Mo-V. C.R. Acad. Sci. Paris, t. 308, série
II, 1989, p. 1149-1152.
[29]
de l’acier, TEL DOC, 1994, p. 447-459.
MAGNIN (T.) et DESESTRET (A.). – Approche
S
675, 1979, p. 816-830. [16] THAUVIN (G.) et VITTEMANT (B.). – Amélio- des mécanismes d’endommagement en fati-
[6] HAM (J.L.) et REICHENBACH (G.S.). – ration de la limite d’endurance en fatigue- gue-corrosion. Mémoires scientifiques
4th National Meeting ASTM, oct. 1982. corrosion d’ailettes de turbines à vapeur. Revue de Métallurgie, nov. 1983, p. 641-650.
Rev. Met. Cit. mai 1996, p. 673-685.
[7] AMZALLAG (C.), RABBE (P.), LIEURADE (H.P.) [30] NAKAJIMA (M.) et TOKAJI (K.). – Fatigue life
et TRUCHON (M.). – Mechanisms of corrosion [17] CAMELIN (C.) et THAUVIN (G.). – Influence de distribution and growth of corrosion pits in a
fatigue of stainless steels (Mécanique de fati- l’état de surface sur le comportement en fati- medium carton steel in 3 % NaCl solution.
gue corrosion des aciers inoxydables). gue et en fatigue-corrosion de l’acier 0,12 C - Fatigue Fract. Engng Mater. Struct., vol. 18,
Compte rendu de la conférence sur 12 Gr - 2,5 Ni - 1,8 Mo - 0,3 V. ATTT 96 PYC n° 3, 1995, p. 345-351.
l’Influence de l’environnement en fatigue. Édition, 1996, p. 149-157.
[31] PATEL (C.), ROLLINS (V.) et PYLE (T.). –
Londres, Institute of Mechanical Engineers, [18] THAUVIN (G.) et ANDZEJEWSKI (A.). – Compte rendu 4th International Conference
18-19 mai 1977. Influence de la rugosité sur la tenue à la fati- on Metallic Corrosion. Sidney, déc. 1975.
[8] BRAZY (J.C.), BIGNONNET (A.) et VALLET gue de l’acier Z20C13 en milieu corrosif
[32] SPELLER (F.N.), McCorkle (I.B.) et MUMMA
(C.). – Influence des paramètres électrochi- aqueux. Métaux Corrosion Industrie, vol. 58,
(P.F.). – Proceedings ASTM, 28, 1928, p. 159.
miques sur la fatigue-corrosion dans le 1983, p. 370-378.
[33] LELEU (G.), LIEURADE (H.P.), POMEY (G.),
domaine des fortes déformations. Mem. Et. [19] BOUCHET (B.). – Thèse Poitiers, 1976.
RABBE (P.), THIVELLIER (D.) et WALDURA
Scient. Rev. Met., janv. 1986, p. 35-42. [20] DE FOUQUET (J.). – Effet d’environnement. (H.). – Comparaison de l’endurance à l’air et à
[9] ENDO (K.) et MIVAO (Y.). – Bulletin Japan La fatigue des matériaux et des structures. l’eau dans le cas d’un acier managing et d’un
Society of Mechanical Engineers. 1, 1958, Maloine, Paris, 1980, p. 291-311. acier inoxydable martensitique. Mém.
p. 374. [21] ACHTER (M.R.), DANEK (G.J.) et SMITH (H.). Scient. Rev. Met. LXXI, n° 3, 1974, p. 153-168.
[10] ENDO (K.) et KOMAI (K.). – Effects of stress – Effect on fatigue of gaseous environments [34] LIEURADE (H.P.) et la Commission Fatigue
wave form and cycle frequency on low cycle under varying temperature and pressure des Métaux de la SFM. – La pratique des es-
corrosion fatigue (Effet de la forme et de la (Effet sur la fatigue d’environnements sais de fatigue. PYC Éditions, 1982, p. 232-
fréquence du cycle de charge sur la fatigue gazeux sous température et pression varia- 244.
oligocyclique sous corrosion). Corrosion ble). Trans. AIME, vol. 277, 1963, p. 1296.
[35] BIGNONNET (A.). – Corrosion fatigue of
Fatigue NACE-2, Université du Connecticut, [22] SNOWDEN (K.U.). – The effect of atmosphere steel, in marine structures - a decade of pro-
1972, p. 437-450. on the fatigue of lead (L’effet de l’atmosphère gress. Steel in marine structures, Elsevier,
[11] KATUNDI (G.), STASI (M.), LIEURADE (H.P.) et sur la fatigue du plomb). Acta Metallurgica, 1987, p. 119-136.
STASI (J.). – Influence de la température sur la 12, 1964, p. 295.
[36] AMZALLAG (C.), MAYONOBE (B.), RABBE
fatigue-corrosion en milieu aqueux de l’acier
(P.), LIEURADE (H.P.) et TRUCHON (M.). –

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie


est strictement interdite. − © Techniques de l’Ingénieur, traité Matériaux métalliques Doc. M 135 − 1
P ESSAIS DE FATIGUE-CORROSION __________________________________________________________________________________________________________
O
U Mécanismes de fatigue-corrosion des aciers des effets de fréquence et d’amplitude sur la K I scc d’un acier à haute limite d’élasticité).

R inoxydables en milieu chloruré et en milieu


acide. Rapport IRSID RE 473. CIT du CDS n° 5,
1978, p. 1015-1052.
fissuration par fatigue sous corrosion d’un
Ti-8 Al-1 Mo-1V). Metallurgical transactions,
vol. 2, mars 1971, p. 853-865. [60]
Corrosion Fatigue NACE-2, Université du
Connecticut, 1972, p. 424-436.
BOUCHET (B.), KWON (J.H.), BIGNONNET
[37] BARNOUIN (B.), THEBAULT (J.) et OLA- [49] GALLAGHER (J.P.). – Corrosion fatigue crack (A.), NAMDAR.IRANI (R.) et PETIT (J.). –
GNON (M.). – In situ fatigue Analysis of a growth rate behavior above and below K I scc Contribution à l’étude de l’influence de l’envi-
tubular joint : Hydraudynamic and Mechani- in steels (Fissuration sous corrosion au-des- ronnement sur la propagation d’une fissure

E cal aspects. 10th OTC, Houston, mai 1978,


OTC 3301, p. 2185-2197.
sus et en dessous du K I scc). Journal of Mate-
rials, JMLSA, vol. 6, n° 4, déc. 1971, p. 941-
964.
[61]
de fatigue. Rapport IRSID RE 1024, nov. 1983.
BENOIT (D.), LIEURADE (H.P.), NAMDAR.
[38] BIGNONNET (A.), PAPADOPOULOS (Y.), IRANI (R.) et TIXIER (R.). – Oxydation des sur-
N BARRERE (F.), LIEURADE (H.P.) et LECOQ
(H.). – The Influence of cathodic protection
[50] WEI (R.P.) et LANDES (J.D.). – Correlations
between sustained load and fatigue crack
faces de rupture par fatigue des aciers aux
basses vitesses de fissuration. Mém. Sci.
and post weld improvement on the fatigue growth in high strength steels (Corrélation Rev. Met., nov. 1981, p. 569-583.
resistance of Steel Welded Joints in Steel in entre le maintien de charge et la fissuration [62] BRADSHAW (F.J.) et WHEELER (C.). – The
Marine Structures. C. Noordhoek and J. de par fatigue d’aciers à haute résistance). Mate- influence of gaseous environment and fati-
Back Elsevier Sciences, 1987, p. 737-746. rials research and standards, MTRSA, vol. 9, gue frequency on the growth of fatigue
S [39] HUSSET (J.), LIEURADE (H.P.), MALTRUD
(F.) et TRUCHON (M.). – Fatigue crack growth [51]
n° 7, 1969, p. 25.
LIEURADE (H.P.). – Résistance à la fissuration
cracks in some aluminium alloys (L’influence
d’un environnement gazeux et de la fré-
monitoring using a crack from marking tech- par fatigue des composants soudés. Bulletin
A nique. Welding in the world, vol. 23, n° 11/12,
1985, p. 276-282. [52]
RFM n° 1993-2, p. 349-369.
MAAHN (E.). – The influence of cathodic pro-
quence sur la fissuration par fatigue de quel-
ques alliages d’Aluminium). Int. J. Fracture
Mechanics, vol. 5, n° 4, déc. 1969, p. 255-268.

V [40] LIEURADE (H.P.). – Méthodologie d’essais de


fatigue sur composants soudés. La fatigue
des composants et des structures soudées.
tection on crack growth rate in fatigue of
steel in sea-water (L’influence de la protec-
tion cathodique sur la vitesse de fissuration
Références des Techniques
de l’Ingénieur
[63] POMEY (G.) et LIEURADE (H.P.). – Essais de fa-
O [41]
Publ. CETIM, 1992, p. 117-149.
LAMBERT (S.B.), MOHAUPT (V.H.), BURNS
(D.S.) et VOSIKOVSKY (O.). – Simulation of
en fatigue dans l’eau de mer). Comptes ren-
dus de la Conférence « L’acier dans les struc-
tures marines », Paris, oct. 1981, Com. n° 5-3. [64]
tigue. M 130,Traité Matériaux métalliques.
DEFRANOUX (J.M.). – Corrosion en milieu
aqueux des métaux et alliages. M 150, Traité
I fatigue behaviour of tubular joints using a
pipe to plate specimen. C. Noordhoek and
J. de Back Elsevier Sciences, 1987, p. 489-
[53] BARSOM (J.M.). – Mechanisms of corrosion
fatigue below K I scc (Mécanisme de fatigue-
corrosion en dessous de K I scc). International
Matériaux métalliques.
Ouvrages ou documents généraux
R [42]
500.
NOVAK (S.R.). – Corrosion fatigue crack ini-
journal of fracture mechanics, 7, 1971, p. 163-
182.
CAZAUD (R.), POMEY (G.), RABBE (P.) et JANSSEN
(C.). – La fatigue des métaux. Dunod, 1969.
tiation behavior of four structural steels [54] VOSIKOVSKY (O.). – Fatigue crack growth in BATHIAS (C.) et BAILON (J.P.). – La fatigue des
(Comportement de l’amorçage d’une fissure an X-65 line pipe steel at low cyclic frequen- matériaux et des structures. Hermés 1997.
par fatigue-corrosion de quatre aciers de cies in aqueous environments (Vitesse de fis-
LIEURADE (H.P.) et la Commission de Fatigue des
construction). ASTM STP 801, 1983, p. 26-63. suration dans un acier pour pipeline X65 à
P [43] MAGNIN (T.). – Approche des mécanismes
d’endommagement en fatigue-corrosion, à
basse fréquence du cycle, en environnement
aqueux). Trans. of ASME, 97 (4), 1975, p. 298.
Métaux SFM. – La pratique des essais de fati-
gue. PYC Édition, 1982.
Corrosion Fatigue Chemistry, mechanics and
partir d’essais macroscopiques. Catalogue BIGNONNET (A.). – Résistance à la fatigue-
L SF2M Redécouvrez vos essais mécaniques,
1995.
[55]
corrosion des aciers utilisés dans les structu-
res soudées marines. Rapport IRSID RE 1003,
microstructure (Fatigue-corrosion Chimie
mécanique et microstructure). NACE-2, Publica-
tions NACE, 1972.

U [44]

[45]
MAGNIN (T.) et COUDREUSE (L.). – Mat. Sci.
Eng. 72, 1985, p. 125.
BAUS (A.), FISCHER (G.) et LIEURADE (H.P.).
[56]
juin 1983.
SCOTT (P.M.). – Chemistry effects in corro-
sion-fatigue. ASTM - STP 801, 1983.
The influence of environment on fatigue
(L’influence de l’environnement en fatigue).
Comptes rendus de la conférence tenue en mai
S – Influence de l’environnement sur la propa-
gation des fissures de fatigue. Rapport IRSID
RI 378, juin 1973.
[57] MAAHN (E.). – Crack tip chemistry under
cathodic protection and it’s influence on fati-
gue crack growth. Cathodic protection in cor-
1977, The Institution of mechanical Engineers.
Comptes rendus de la Conférence Internationale
sur « L’acier dans les structures marines ».
[46] JOHNSON (H.H.) et PARIS (P.C.). – Sub-criti- rosion-fatigue, Halifax Canada, sept. 1986,
Document CCE Luxembourg, oct. 1981.
cal flaw growth (Propagation d’un défaut Canmet, Ottawa.
Fatigue-corrosion - Des mécanismes aux implica-
sous-critique). Engineering fracture mecha- [58] PHILIPPONEAU (G.). – Influence de divers
tions pratiques. Compte rendu des jounées de
nics, 1968, vol. 1, p. 3-45. facteurs sur le comportement électrochimi-
Printemps de la Commission de Fatigue des
[47] McEVILY (A.J.) et WEI (R.P.). – Fracture que et mécanique d’aciers faiblement alliés,
Métaux, Paris, Société Française de Métallur-
mechanics and corrosion fatigue (Mécanique en milieu marin. Thèse Docteur en Sciences
gie, mai 1983.
de la rupture et fatigue-corrosion). Corrosion ECP, 1980.
Corrosion Fatigue. Mechanics, metallurgy, electro-
Fatigue NACE-2, Université du Connecticut, [59] BARSOM (J.M.). – Effect of cyclic stress from
chemistry and engineering (Fatigue-Corrosion,
1972, p. 381-395. on corrosion fatigue crack propagation
aspects mécanique et électrochimique et tech-
[48] MEYN (D.A.). – An analysis of frequency and below K I scc in a high yleld strength steel
nique de l’ingénieur). Publication ASTM, STP
amplitude effects on corrosion fatigue crack (Effet de la forme du cycle de charge sur la
801, 1983.
propagation in Ti-8 Al-1 Mo-1 V (One analyse fissuration sous corrosion en dessous de

Normalisation
Association Française de Normalisation AFNOR d’amplitude constante, au-dessus de 10–8 m/cy-
NF A 03-400 08-1983Produits sidérurgiques. Essais de fatigue. Principes géné- cle).
raux. ASTM E 742-81 Standard definitions of terms relating to environmentally
NF A 03-401 08-1983Essais de fatigue par charge axiale. affected fatigue testing (définitions normalisées
des termes relatifs aux essais de fatigue sous envi-
NF A 03-402 08-1983Essais de fatigue par flexion rotative. ronnement).
American Standard of Testing Materials ASTM D 1142-71Standard specification for substitute ocean water (spécifica-
ASTM E 647-83 Standard test method for constant-load-amplitude fatigue tion normalisée pour l’eau de mer synthétique).
crack growth rates above 10–8 m/cycle (méthode International Organization for Standardization ISO
d’essai normalisé pour la détermination des vites-
ISO/DIS - 11782 Partie 1 - Essais cycliques à rupture.
ses de fissuration en fatigue sous chargement

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie


Doc. M 135 − 2 est strictement interdite. − © Techniques de l’Ingénieur, traité Matériaux métalliques
_________________________________________________________________________________________________________ ESSAIS DE FATIGUE-CORROSION
P
O
Partie 2 - Essais d’amorce de rupture sur des éprouvettes fis-
U
surées.
R

Situation de la fiche E
N
N˚ de traité : 55
N˚ de rubrique : 08
N˚ de sous-rubrique : 10
S
A
V
N˚ de volume : M1II
O
I
R

P
L
U
S

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie


est strictement interdite. − © Techniques de l’Ingénieur, traité Matériaux métalliques Doc. M 135 − 3