Vous êtes sur la page 1sur 5

Cours de Microbiologie spéciale 3é année vétérinaire 2008/2009 Dr. Mansouri N.

Bactéries exigeant un milieu


-B de petites dimensions.
cellulaire
- Polymorphes: coques, bâtonnets .
- A Gram – (méthode de Giemsa).
- Parasites obligatoires, cultivées que ds milieux avec cellules vivantes.

Rickettsiales Chlamydiales
I/- Rickettsiaceae:
- Eléments cocco-bacillaires, très polymorphes, immobiles.
- A Gram – ( coloration de Giemsa), très petits ( 0.3 à 1 µm).
- B intracellulaires obligatoires, aéro-anaérobies.
- Développement nécessite: hôte vertébré et un vecteur.
- Sensibles à la chaleur, désinfectants.
- Résistants à congélation + déssication.

Caractères culturaux :
- Culture impossible sur milieux inertes, même enrichis.
* Culture in ovo à 38 C : sac vitellin d’œufs de poule embryonnés (6-7 jrs): X ds
la paroi du sac vitellin et récolte au bout du 3é jr.
* Sur al culture (de cellules) : endothélium pulmonaire des petits rongeurs et du
lapin par inondation de l'arbre respiratoire : 4-5 jours :pneumonie rickettsienne.
* Inoculation aux vecteurs.

1
Cours de Microbiologie spéciale 3é année vétérinaire 2008/2009 Dr. Mansouri N.

Principales espèces de Rickettsiaceae pathogènes pour les Ax:


*Richettsia conjunctivae:
- Ophtalmie contagieuse (conjonctivite et kératite) surtout chez Mt et la Chèvre.
*Ehrlichia canis:
- Agent de l'ehrlichiose des canidés domestiques ou sauvages.
- Transmise par les tiques.
- Fièvre brutale, anorexie, une dyspnée, une adénopathie généralisée, une anémie
non régénérative, des hémorragies (épistaxis, pétéchies, ecchymose, méléna,
hématurie, hémorragies rétiniennes, hémorragies cérébrales,...).
*Cowdria ruminantium:
- Responsable d'une Mdie septicémique :cowdriose ou heartwater des Ruminants..
- Transmise par les tiques..
- Fièvre brutale (41 C) suivie par d'autres symptômes nerveux ou digestifs
(diarrhées profuse et sanguinolente.

- Epanchement thoracique et abdominal, un hydropéricarde, une congestion des


poumons, une splénomégalie, une congestion du foie. et des lésions d'entérite.

2
Cours de Microbiologie spéciale 3é année vétérinaire 2008/2009 Dr. Mansouri N.

I/- Chlamydiaceae:
Généralités:
- Petites B (0.2-0.5 µm), de forme coccoïdes.
- A Gram -, colorées par la coloration de Giemsa.
- Ne peuvent se X que sur milieu vivant .
- Présente sous 02 formes.
* Corps élémentaires (CE) : la forme infectieuse, pouvant se trouver dans le
milieu extérieur, incapable de se multiplier.

- Le CE est sphérique ,immobile, sans


flagelles et métaboliquement inerte.

• Corps réticulé (CR) : la forme non


infectieuse, intracellulaire métaboliquement
active de la chlamydie

- Présentent une évolution intracellulaire


particulière: La Scissiparité.

3
Cours de Microbiologie spéciale 3é année vétérinaire 2008/2009 Dr. Mansouri N.

Pouvoir pathogène
- Chez l’Al, les Mdies sont dues à Chlamydia psittaci.
- Ornithose-psittacose: zoonose, pneumopathie rencontrée chez les oiseaux.
* Forme suraigüe: mot subite.
* Forme aigüe: Abattements, amaigrissement, conjonctivite, chute ponte
troubles respiratoires, diarrhées, signe nerveux.
* Forme inapparente : porteurs sains.

- De nombreuses autres infections animales : respiratoires, génitales (avortements)


et articulaires .
Diagnostic

- Isolement: Inoculation ds le sac vitellin d’œufs embryonnés de 6-7 jrs.


- Lecture se fait après 24-72 h de culture à 37 C , par recherche au Giemsa de
granulations cytoplasmiques.

4
Cours de Microbiologie spéciale 3é année vétérinaire 2008/2009 Dr. Mansouri N.