Vous êtes sur la page 1sur 96

Uuniversité:

 abou  bakr    bel  kaid-­‐  TLEMCEN  

DEPARTEMENT:  géologie    

LES MINERAUX
Introduction:  
               L’attrait  des  couleurs  somptueuses  est  l’une  des  
voies  d’  accès  aux  règne  minerale,qui  a  pense  que  
les  autre  règne  ne  pourraient    exister  sans  lui  ?et  
que  le  squelette,  l’œuf,  ou  la  coquille  sont  formés  
d’apatite,de  calcite,  d’organite?a  celui  qui  dirait  «  je  
n’aime  pas  les  pierres  »,je  répondrais  qu’elles  sont  
les  supports  de  la  vie  leur  immobilité  familière  se  
roncontre    à  chaque  pas    dans  la  nature.sur  le  
marbre  et  la  pierre  des  cathedrales,ou  le  dallage,  et  
les  murs  des  maisons.  
—   les  objets  métalliques  de  la  vie  quotidienne  et  les  
verreries;  les  céramiques  et  bien  d’autre  choses  
encore  sont  issus  de  minéraux  ou  des  minéraux  
utiles.cet  exposé  n’a  pas  pour  unique  objet  de  
sensibiliser  l’etudiant  aux  merveilles  du  monde  
minerale;nous  avons  voulu  y  présenter  des  
espèces  minérales  reconnus,  des  plus  rares  aux  
plus  abondantes.    
—  Aucunes  espèces  n’est  plus  important  qu’une  autre,  
personne  ne  pouvant  affirmer  qu’un  minéral    jusqu’alors  
considéra  comme  rare  ne  se  rencontera    par  demain  en  
abondance  dans  un  nouveau  gisement    en  splendide  
association  des  cristaux  personne  ne  affirmer  ,  non  plus  
que  telle  autre  espèces  d’aspect  peu  attrayant,  et  sans  
apparente  utilité  ne  sera  pas  demain  activement  
rechercher  pour  des  propriétés  très  particulières  dont  on  
aurait  jusqu’alors  ignorer    l’importance.  
—  Mineraux  constituant  des  roches,cristaux  au  face  
regulieres  ;on  rarissimes  pierres  precieuse  ,décor,reve  
tresor  au  monde  mineral  ou  s’est  eclat  les  
phenomenes  hummains.  
CRISTALOGRAPHIE:  
 
Un  cristal  est  un  solide  geometrique  limite  par  
des  faces  planes  (poleyedres)  et  de  
composition  chimique  definie  ,  le  premier  
caractere,  le  plus    immediatement  percible  
est  le  reflet  d’un  arangemment,  regulier  à  
plus  petite    echelle  qui  se  poursuit  dans  tout  
la  masse  du  cristaux.  
               MACLE:  
 
On  appelle  macle  le  groupement  de  deux  ou  plusieurs  
cristaux  de  même  nature  suivant  des  lois  détermines;  
ce  pendant  ,  dans  la  nature  ,  les  cristaux  apparaissent  
souvent    étroitement  imbriqués    les  un  dans  les  autre  
leur  orientation  mutuelle    étant  quelconques:  de  tels    
accolement  sont  du  au  hasard  et  ne  doivent  pas  
confondus  avec  des  macles.  
La  forme  
—  Le  minéral  possède  des  faces  planes  lorsqu’il  est  bien  
cristallisé  
la  densité  
—  Est  une  propriété    mesurable  ,elle  est  constante  
physique  qui  caractérisée  un  minéral    donné;  
beaucoup  des  minéraux  à  une  densité  qui  se  situé  
autour  de  2.7  certain  minéraux  ont  une  densité    
relativement  faible  comme  le  sel  :2.1.  
La  couleur  
—  Il  y’a    une  grande  variété  de  couleur  plusieurs  couleur  
représente  le  même  minéral  ;et  Il  y’a  d’autre  minéraux  
qui  ont  la  même  couleur  mais  représente    différant  
minéraux  comme  ceux  de  l’eclat    métallique  qui  on  
tous  la  couleur  d’or  .qui  on-­‐appelle  l’or  défaut      
La  dureté  
—  La  dureté  des  minérale  correspond  à  sa  résistance  a  
ceux  laisser  rayer  ;  certain  minéraux  sont  plus  dures    
comme  le  diament  ,et  tendres  comme  le  talc.        
effervessances  
—  Les  minéraux  de  classe  des  carbonates  sont  des  
composes  chimiquement  par  des    acides  ,cette  
réaction  dégage  des  brules  des  gaz  carboniques  ;un  
phénomène  qu’on  qualifier  :  effervessances    
Les  minéraux  silicatés  

—  La  famille  des  minéraux  silicatés  forme  le  volume,  le  


plus  important  de  la  croute  terrestre  et  de  l’ensemble  
des  espèces  du  règne  minéral.  On  peut  distinguer  les  
groupes  suivants:  
 
       
                 
     
Les  nésosillicates  
—  Des  silicates  à  tétraèdres  indépendants  n’ont  qu’une  
sommet  commun.  
—  Sont  liés  par  des  cations.  
—  Leurs  dureté  est  forte,  leur  indice  de  réfraction  est  
élevées.  
—  On  peut  distinguer  les  groupes  suivants:  
—     les  groupes  des  silicates  d’alumine:    
—  EX:  l’andalousite,  sillimanite,disthène.  
L’andalousite  
—  Le  groupe  des  péridots:  
—  EX:  olivine.  
—  Le  groupes  des  grenats:  
—  Tout  les  groupes  qui  appartiennent  à  ce  groupe  cristallisés  dans  
le  système  cubique.  
—  EX:  Almandin,  grossulaire.  
—  Le  groupe  de  zircon:  
—  C’est  un  minéral  semi  précieux.  
sorosilicates  
—  SORO:TAS(ensemble)  
—  Est  formées  par  des  tétraèdres    ayant  un  oxygéné  
commun  ,certain  sorosilicates    ,en  plus,  des  tétraèdres  
isolés.  
—  Le  groupe  des  mellites:  
—  Le  groupes  des  idocrases:  
—  Le  groupe  d’épidots:  
Les  cyclosilicates    
—  Les  groupes  des  tétraèdres  s’assemblent  sous  forme  
d’anneaux  composés  par  trois  tétraèdres.  

—  Forme  une  chaine  fermée  on  étant  unit  par  un  atome  
d’oxygène.  

—  Le  groupe  des  cordiérites  avec  6  tétraèdres.  

—  Le  groupe  des  béryls:  


—  Se  sont  des  minéraux  qui  comporte  de  variétés  de  pierres  précieux.  

—  le  groupe  des  tourmaline.  


 
Cordiérite    
Les  inosilicates    
—  Les  tétraèdres    forment  des  chaines  linéaires  .les  
cristaux  sont  allongés    suivant  la  direction  de  chaines;  
on  distingue  deux  types  des  chaines:  
—  Chaine  simple:  Les  pyroxènes.  
—  Chaine  double:  les  amphiboles.qui  sont  des  minéraux  
hydratés    
Les  phylosilicates    
—  Phyllo:  feuille.  
—  Silicates  en  feuilles.les  chaines  de  tétraèdres    s’asociés  et  
forment  des  réseaux  plans,  tels    les  feuilles  structuraux  des  
micas  .structure  qui  leur  conférences  un  clivage  facile.  
—  Le  groupe  de  talc.  
—  Le  groupe  des  micas.  
—  Le  groupe  des  serpentins.  
—  Le  groupe  des  argiles:  qui  sont  des  silicates  hydratés  dont  la  feuilles  
est  d’empitement  des  couches  de  tétraèdres.les  minéraux  argileuses    
différent  par  la  construction  des  feuilles.  
—  -­‐feuillet  à  deux  couches.  
—  -­‐feuillet  à  trois  couches.  
Micas  schistes  et  grenat  
Le  gypse(argilite)  
Les  tectosilicates  
—  Silicates  à    charpente    tétraèdres  ,qui  partagent    leurs  
quartes  oxygènes  avec  les  tétraèdres  voisins  formant  une  
charpente  continue  dans  l’espaces  la  dureté  est  moyenne  
et  leur  densité  est  assez  faible  .  
—  Le  groupe  des  silice:  la  majeure  partie  du  silicates  est  sous  forme  de  
QUARTZ.  
—  EX;  opale-­‐agate  (groupe  de  basse  température).  
—  Trydimite-­‐cristobalite  (  groupe  des  haute  température).  
—  Le  groupe  des  feldspaths:  
—       a-­‐  feldspaths  potassiques:  
—  EX:  orthose-­‐sanidine-­‐  microcline.  
—     b-­‐feldspaths  calco-­‐sodique(plagioclasses):  
—  EX:  l’albite-­‐labrador.  
—  Le  groupe  feldspathoïdes:  
—  EX;  leucite-­‐sodalite.  
—  Le  groupe  des  zéolites:  
       se  sont  des  silicates  hydratés  à  formule  très  compliquée.  
X:H2O(Na2,K2,Ba,Ca,Mg)[(AlSi)O2]n.  

—                                                                                                                                                       agate  
agate  
Agate  oeillée  
labrador  
Le  quartz  
Les  minéraux  non  silicatés  
—  Les  carbonates  
—  Les  carbonates  contiennent  la  molécule  CO3  .  
Exemples:  
 
aragonite  :  CaCO3  (orthorhombique)    
Calcite  :  CaCO3  (rhomboédrique)  .  Utilisé  pour  la  
fabrication  du  ciment  et  du  calcaire.  
Dolomite  :  CaMg(CO3)2    .  Utilisé  pour  la  fabrication  du  
ciment  et  du  calcaire.  
Magnésite  :  MgCO3    
Rhodochrosite  :  MnCO3    
Sidérose  :  FeCO3    
—  Halogénures    
 
contient  du  chlore  (CL),  du  fluor  (F)  ou  du  brome  (Br)  
Fluorine  :  CaF2    (utilisé  dans  la  fabrication  du  fer,  
fluidifie  le  métal)  
Halite  :  Na  Cl    (sel  de  table).  
 
—  Sulfates    
 
Contient  la  molécule  SO4    
 
Anhydrite  :  CaSO4    
Barytine  :  BaSO4    (plâtre)  
Gypse  :  CaSO4,2H2O  (utilisé  pour  faire  le  platre)  
 
 
—  Oxydes  et  hydroxydes    
 
contient  de  l'oxygène  
Corindon  :  Al2O3  (pierre  précieuse:  rubis  et  saphir  )  
Hématite  :  Fe2O3  (minerais  de  fer,  pigment,  bijoux)  
Ilménite  :  FeTiO3    
Magnétite  :  Fe3O4  (minerais  de  fer,  aimant  naturel)    
glace  (H2O)  
—  Sulfures  
—  contient  du  soufre  (s)  
—  Arsénopyrite  :  FeAsS  (arsenic)  
Chalcopyrite  :  CuFeS2  (minerais  de  cuivre)  
Cinabre  :  HgS  (minerais  de  mercure)  
Galène  :  PbS    (minerais  de  plomb)  
Orpiment  :  As2S3    
Pyrite  :  FeS2  (minerais  de  fer,  or  des  fous)  
Sphalérite  :  ZnS  (minerais  de  zinc).  
—  Éléments  natifs  
Les  métaux  :  
argent    Ag  cubique    
cuivre  Cu  cubique  (conducteur  électrique)  
platine  Pt  cubique    
or    
Les  non-­‐métaux    
diamant  C  cubique  (contient  uniquement  du  carbone.  les  
atomes  sont  solidement  connectés  en  un  réseau  3D)  
graphite  C  hexagonal  (carbone  comme  le  diamant  mais  les  
atomes  forment  des  couches  qui  glissent  facilement  
les  unes  sur  les  autres.  Le  graphite  est  donc  facilement  
altérable)  
soufre  S  orthorhombique  (soufre).  
—  Phosphate:  apatite.  
anhydrite  
apaBte  
Argent    
aragonite  
Arsenic  naBf  
Calcite  et  pyrite  
calcite  
dolomite  
fluorite  
cuivre  
hémaBte  
— Des  exemples  
Le  diamant  
hémaBte  
ilménite  
Lemanite  
magnéBte  
pyrite  
sidérite  
—  Le  but  principale  de  cette  page  est  de  démontrer  
les  différentes  formes  de  minerai  de  fer  tel  qu'ils  
se  trouvent  dans  la  nature  avant  transformation  
par  l'homme.  En  général,  pour  obtenir  une  tonne  
de  minerai  de  fer  il  faudra  séparer  deux  tonnes  
de  déchets  appelé  mort  terrain.  Les  principaux  
composants  nuisibles  du  minerai  de  fer  sont  
l'humidité,  la  silice  et  l'alumine.  Dans  les  mines  
de  Labrador  City,  l'hématite  spéculaire-­‐>(miroir,  
minéral  reluisant)  et  la  magnétite  sont  
prédominantes.  À  Schefferville,  l'on  retrouve  
plutôt  la  limonite,  la  goethite  et  l'hématite  rouge.  
—  L'hématite    
—  L'hématite  est  un  oxyde  de  fer  (FE2O3)  et  se  divise  
en  deux  familles.  La  première  est  l'hématite  
rouge  ou  fer  oligiste  qui  est  caractérisé  par  son  
eau  de  lavement  de  couleur  sang,  très  tachante  
pour  les  vêtements.  C'est  le  type  de  minerai  le  
plus  utilisé  au  niveau  industriel  et  aussi  le  plus  
répandu  dans  le  monde.  La  deuxième  famille  est  
la  limonite  décrite  ici-­‐bas.    
—  La  limonite  ou  hématite  brune    
—  La  limonite  est  à  la  fois  oxyde  et  hydroxyde  de  
fer,  elle  a  une  couleur  rouille  ou  jaune.  Elle  est  
abondante  dans  les  minerais  oolithiques.  Les  
deux  principaux  minéraux  dont  fait  partie  la  
limonite  est  la  goethite  et  la  lépidocrocite.  Notez  
que  ce  minerai  n'est  plus  utilisée  aujourd'hui  
dans  les  industries  sidérurgiques  car  il  contient  
du  phosphore.  
—  Goethite    
—  La  goethite    
—  La  goethite  est  un  hydroxyde  de  fer  (FEO  OH)  de  
couleur  brune,  jaunâtre  ou  noire.  Elle  fait  parti  
de  la  famille  de  la  limonite.  On  rencontre  
souvent  la  goethite  associée  à  l'hématite,  la  
goethite  se  transforme  d'ailleurs  en  hématite  si  
elle  est  chauffée.  C'est  pourquoi  lorsque  la  
quantité  est  suffisante  ce  minerai  peut  être  
exploité  commercialement.  
—  Ilménite    
—  L'ilménite    
—  L'ilménite  est  un  oxyde  de  fer  et  de  titane  
(FETIO3)  très  répandu  dans  la  région  d'Havre  St-­‐
Pierre,  localité  situé  sur  la  Côte  Nord  
Québécoise.  Ce  type  de  minerai  est  important  
pour  l'extraction  du  titane.  Sa  poudre  est  de  
couleur  noir  et  elle  n'est  pas  magnétique  
contrairement  à  l'hématite  et  la  magnétite.  L'on  
retrouve  deux  types  principaux  d'ilménite,  celle  
contenant  du  manganèse  porte  le  nom  de  
pyrophanite  et  celle  contenant  du  magnésium  
geikelite.  
—  Magnétite    
—  La  magnétite    
—  La  magnétite  est  un  oxyde  de  fer  (FE3O4).  Ce  type  
de  minerai  possède  des  propriétés  magnétiques  
exceptionnelle  et  est  abondant  sur  le  pôle  nord  
du  globe  terrestre.  La  magnétite  est  un  très  bon  
minerai  de  fer.    
—  Pyrite    
—  La  pyrite    
—  La  pyrite  est  un  sulfure  de  fer  (FES2)  
communément  appelé  "or  des  fous"  à  cause  de  sa  
grande  ressemblance  avec  l'or.  On  utilise  la  
pyrite  surtout  pour  en  extraire  la  grande  quantité  
de  soufre  qu'elle  contient  (53.5%  de  soufre  et  
46.5%  de  fer)  et  pour  la  production  d'acide  
sulfurique.  La  pyrite  demande  d'être  conservée  
dans  un  endroit  sec,  en  présence  d'humidité  elle  
se  désagrège  en  acide  sulfurique  et  en  oxyde  de  
fer.  Attention!!!  cette  pierre  produit  de  
l'anhydride  sulfurique  si  elle  est  chauffée,  ne  
respirer  jamais  la  vapeur  se  dégageant  de  cette  
combustion.    
—  Sidérite    
—  La  sidérite    
—  La  sidérite  est  un  carbonate  de  fer  (FE  CO3)  de  
couleur  gris  pâle  ou  jaune  pâle.  Elle  devient  
brune  ou  noire  en  présence  d'humidité.  Elle  
contient  62%  de  fer  et  38%  de  gaz  carbonique.  La  
sidérite  est  rarement  pure  à  l'état  naturel,  on  la  
rencontre  le  plus  souvent  avec  le  titane  ou  le  
nickel.  Lorsque  le  minerai  est  concentré  et  
contient  peu  d'impureté,  il  peut-­‐être  exploité  
commercialement.  La  sidérite  devient  
magnétique  lorsqu'elle  est  chauffée  et  s'altère  en  
limonite  ou  goethite.    
merci  
—  hy  
—  SITES  WEB:    
—   http://www.structure  et  photos  des  minéraux  
silicatés  and  non  silicatés.fr.html.  
—  http://www.dstu.univ-­‐montp2.fr/  
http://web  mineral.brgm-­‐fr:8003//minéraux/main.html.  
—  http://musee.ensmp.fr/gm/photos.html.  
—  Dictionnaire  de  la  rousse  des  mineraux.    
remerciement  
—  JE  remercie  madame:  BOUANNANIE  ,  de  me  donner  
le  gout  de  recherche  et  de  sensibiliser    mes  chers  amis  
de  merveille  monde  de  minéralogie.  
         Fin