Vous êtes sur la page 1sur 3

RAPPORT DE SORTIE SUR LE C.E.

T DE OUAGADOUGOU

Rédigé par : Encadreur :

- OUEDRAOGO M. YAO KOUADIO


MOUMOUNI
- YAO KOUAME BAH ELVIS

M2 collectivités locales

PRESENTATION DU SITE

Le C.E.T de la ville de Ouagadougou est situé à 10 km au nord du centre-ville, au-dessus des


lacs artificiels. Il a une capacité de stockage de 06 millions de mètre cube pour une durée
d’exploitation de vingt (20) ans. Le site Polesgo sur lequel se trouve le C.E.T s’étend sur 70
hectares.la gestion du C.E.T a été subdivisée en quatre phases, actuellement il n’y a qu’une
phase de 25 hectares qui a été aménagée, il reste donc 45 hectares non encore aménagés. Ce
C.E.T comporte six (06) cellules pour les ordures ménagères, quatre (04) cellules pour les
déchets industriels spéciaux, deux (02) bassins pour recueillir le lixiviat des ordures
ménagères, deux autres bassins pour recueillir le lixiviat des déchets industriels spéciaux et
une plateforme de compostage pour la fraction fermentescible.

OBSERVATIONS

Eléments présents sur le site

Le C.E.T de Ouagadougou dispose de :


- une clôture de protection tout accès non autorisée
- un pont bascule,
- local de pesée
- hangars de stockage et réparation,
- 03 piézomètres,
- voie d’accès à la décharge
- point d’eau
- un point approvisionnement en électricité et de quatre(04) groupes
électrogènes
- puits de captage de biogaz
- bassins de traitements de lixiviat
- conduites d’apport d’air sur les bassins afin de rabattre la charge organique
avant rejet
- réseau de drainage des eaux pluviales
- engins (excavateur, chargeur, compacteurs et pieds de mouton)
Eléments absent du site

- Pas de détecteur d’éléments radioactifs, ce qui peut conduire aux stockages de


déchets non conformes au C.E.T
- Pas de bitume sur les voies d’accès
- Pas de dispositions pour lutter contre l’envol des papiers
- Pas de dispositif pour laver les pneus à la sortie du C.E.T, ce qui peut exposer
les populations à des problèmes de santé
- Pas de torchère pour le brûlage du biogaz
- Pas de matériaux d’emprunt
- Pas de couverture avec des matériaux inertes
Anomalies observées

- Faible quantité de lixiviat dans les bassins due au mauvais compactage des
déchets
- Pas de géotextile sur la géomembrane, ce qui expose la géomembrane au
poinçonnement des éléments grossiers

- Déversement des ordures en bordure des casiers (sur l’ancrage), ce qui peut
causer un écoulement du lixiviat hors du réseau de drainage de lixiviat
- Quelques trieurs sur la décharge
- Etendue d’eau dans les alvéoles

- Pas de sprinkler

On pourrait également relever le bon positionnement des habitations par rapport à la décharge
et au sens du vent.