Vous êtes sur la page 1sur 11

Fffff

Ffff
Modélisation et
dimensionnement d’un système
de freinage d’urgence à
distance.
Ffff
Modeling and sizing of a remote

SAFE BIKE PROJECT emergency braking system

T
Campus CESI 93 Boulevard de la Seine, 92000 Nanterre

T.Chausson
F.Irej
Q.Pradier
M.Sagno
S.Constantin
G.Marsollier
A.Yildiz

Groupe 4.2 EI.CESI 2019


Safe Bike Project : Modélisation et
dimensionnement des freins à disque à
actionneur magnétique
La descente VTT est une discipline sportive dans laquelle le but est de descendre des
pistes prévues à travers la montagne, dans un laps de temps le plus court possible. Le
coureur doit faire preuve d'engagement, de technicité et posséder un sens aiguisé du
pilotage pour affronter les racines, dévers, bosses, sauts et autres obstacles naturels
rencontrés lors d'une descente.

Ce sport compte un bon nombre de passionnés. Toutefois, les adeptes de ce sport ne


peuvent pas le pratiquer avec leurs enfants puisqu’ils ne contrôlent pas totalement leur
vitesse. Le sport est donc jugé « dangereux » par les assureurs.
Dans ce document, le projet « Minibrake » sera présenté. Il consiste à mettre en place un
frein électromagnétique sur les vélos pour enfant. Il pourra s’enclencher à partir d’une
certaine vitesse. Bien sûr, ce système est capable de stopper un vélo lancé dans une
descente quelle que soit la météo, terrain etc.
Ce système est un plus au système de freinage qui est déjà présent sur le vélo.

Abstract
Cycling is a sport that has a large number of practitioners. However, downhill enthusiasts
can not practice this sport with young children due to lack of control over their speed.
The sport is considered "dangerous" by insurers, who argue that children would not be
able to control their speeds in a steep descent.
In this document the project "Minibrake" will be presented. It involves setting up an
electromagnetic brake on children's bikes. It will be able to start from a certain speed. Of
course this system is able to stop a bike launched in a descent whatever the weather...This
system is added to the braking system on the bike.

03 avril 2019 1
EI.CESI / Groupe 4
Problématique : Comment concevoir un système de freinage d’urgence adapté
pour des jeunes cyclistes en montagne ?

ÉTUDE ENERGETIQUE
Cette partie de l’étude consiste à déterminer l’énergie cinétique de notre vélo.
Hypothèses :
Comme tout système mobile, les deux seules forces extérieures qui s’appliquent sur ce
système sont le poids et la réaction du sol sur le vélo :
• Le poids, caractérisé par sa direction verticale passant par le centre de gravité du
système (dont la position est considérée comme invariable), qui est son point
d’application, de sens dirigé vers le centre de la Terre, et de valeur P = mg =
masse * intensité du champ de pesanteur. Dans notre cas, la masse du système
est 60 kg, et l’intensité du champ de pesanteur à PARIS est 10 N.kg-1 ; d’où la
valeur de P = 600 N.
• Le vélo est considéré sur une pente de 11°. La réaction du sol, caractérisée par
sa direction verticale, dirigée vers le haut, et s’appliquant sur les points de
contact entre les roues et le sol. Notre vélo possédant deux roues, la réaction du
sol se répartit en deux contributions dont la somme est égale à la valeur de P.
(D’après la 2ème et 3ème loi de Newton.)
• Nous avons choisi de négliger les forces qui ont un effet favorable à l’arrêt du
cycliste, c’est-à-dire la résistance de l’air et la force de frottement des pneus.
Cette hypothèse nous rend plus conservatifs dans le dimensionnement de notre
système final.

Figure 1 : Schéma des forces

03 avril 2019 2
EI.CESI / Groupe 4
ÉTUDE MÉCANIQUE
Dans cette première analyse, nous avons effectuons un calcul global, sans différencier
la roue avant et la roue arrière.

Nous considérons les hypothèses suivantes pour nos calculs :

- Les frottements de la route et de l’air sont négligés (f = 0)


- Pente linéaire avec α = 11°
- Masse vélo+enfant : 60 kg
- Vitesse max (Vmax) au point B : 20km/h soit 5,5m/s
- La vitesse finale (V) est nulle
- Distance de freinage : l = 4m

Informations :

- 𝑚 : Masse du système en kilogrammes [kg]


- 𝑔 : Accélération de la pesanteur en [m/s2]
- v : Vitesse [m/s]
- Ec : Énergie cinétique [J]
- W : Travail [J]
- l : Longueur [m]

Résultat : -1396 J

03 avril 2019 3
EI.CESI / Groupe 4
FONCTIONNEMENT
La fonction d’un frein est de permettre la décélération et l’arrêt d’un véhicule. Dans ce but, il
transforme l’énergie cinétique en chaleur. C’est un élément crucial pour la sécurité sur les vélos,
comme sur les voitures ou les motos.

N otre choix de freinage se porte sur le frein Pour le choix du matériau du disque de
à disque. Ce dernier est un système de freinage, nous avons comparé chaque type
freinage performant pour les véhicules de frein afin de prendre celui qui s’adaptera
munis de roues en contact avec le sol. Ce au mieux à notre système de freinage
système transforme l’énergie cinétique du d’urgence.
véhicule en chaleur qui doit être dissipée
rapidement.

Les différents types de freinage

Frein à patin : Le cycliste tend le câble de


frein d'au moins une des manettes. Ce câble
agit sur un étrier de frein qui resserre les
patins de frein sur les deux côtés de la jante.
La friction du patin sur acier convertit
l'énergie cinétique en chaleur, ce qui permet
de ralentir et d’arrêter le vélo.

Frein à tambour : C’est un système de


freinage constitué d’une cloche (le tambour,
solidaire de la roue), à l'intérieur de laquelle
se trouve un mécanisme (solidaire de Pour le disque, nous avons décidé de prendre
l'essieu) comportant au moins deux de l’acier. Concernant les éléments qui vont
mâchoires en forme d’arc de cercle munis de venir frotter le disque de freinage, ils seront
garniture. Sous l’action des pistons, les également en acier. Ainsi le coefficient de
garnitures des mâchoires viennent pincer le frottement est égal à 0,2.
disque.

Figure 2 : Diagramme décisionnel

03 avril 2019 4
EI.CESI / Groupe 4
FORCE PRESSANTE :
Définition :

Tout objet subit au contact d’un solide


une force de contact répartie sur toute la
surface de contact, nommée force
pressante.

Cette force s'exerce suivant une direction


perpendiculaire à la surface de l'objet

Conservation de l’énergie :
Ec = Wf Précédemment, on a calculé l’énergie
Ec = d * 4f * FN nécessaire à l’arrêt totale du vélo.
Soit 1396 J.
On obtient la formule de freinage suivante :
FN = Ec / (d * 4f) En partant de cette valeur, nous avons
donc appliquer la formule

Figure 3 : Tableau de valeur

03 avril 2019 5
EI.CESI / Groupe 4
SCHÉMA CINÉMATIQUE :

Figure 4 : Schéma cinématique

Ci-contre, nous avons un système de freins à disque hydraulique. La glissière au


niveau du vélo (3) correspond à la manette de frein. Cette glissière actionne un
piston qui va venir compresser le fluide, qui va, à son tour faire translater les 2
glissières. Le disque qui entrainé en rotation par la liaison pivot (0) va freiner.

03 avril 2019 6
EI.CESI / Groupe 4
DIMENSIONEMENT D’UN FREIN

Nous avons fait le choix de composer notre système de quatre électro-aimants et de


quatre bobines (chaque côté du disque de frein et chaque roue), le tout alimenté à une
batterie. Nous allons commencer par injecter du courant dans les quatre bobines. Une
fois le courant injecté, un champ magnétique va se former. Ce champ entrainera le
pôle SUD de l’électro-aimant vers le pôle NORD de l’autre électro-aimant. L’action des
deux aimants sur le disque entrainera l’arrêt du vélo.

(2) (1)

Figure 5 : Schéma de notre solution FER

Pour que les bobines (1) se décollent du disque, nous ajoutons 2 aimants
naturel (Voir le schéma). Les bobines sont composées de fer donc quand
nous allons couper le courant elles seront naturellement attirées par
les aimants (2)

Cuivre

03 avril 2019 7
EI.CESI / Groupe 4.2
THÉORÈME D’AMPÈRE
Pour dimensionner un électro-aimant en fonction d’une force
imposée, il faut adapter le nombre de spire, le courant, les
différentes longueurs et surfaces. Nous avons donc déterminé le
nombre de spire de notre électro-aimant en fonction de la force
pressante.

Nous supposons que le champ magnétique circule dans le


matériau ferromagnétique et dans l’entrefer. Nous pouvons ainsi
appliquer le Théorème d’Ampère sur notre système afin d’en
déduire le nombre de spire.

Figure 6 : Tableau de valeur pour la Force pressante

03 avril 2019 8
EI.CESI / Groupe 4.2
MAQUETTAGE DU SYSTEME
Dans le but d’illustrer le principe de fonctionnement de notre système, nous avons
réalisé une maquette.

Matériel :

Pour réaliser cette maquette, nous avons


utilisé les éléments suivants :

- Planche de bois, épaisseur 160mm


- Planche de bois, épaisseur 5mm
- Un moteur, 6500rpm
- Des barres de fer doux, diamètre 8mm
- Des barres d’acier filetées
- Une bobine de fil de cuivre
- Des équerres, des vis, de la colle
- Un élastique
- Un disque en acier
- Alimentation + 2 Piles (4,5V) Figure 7 : Matériels

Adaptation de la théorie au modèle :

Afin de dimensionner le système, il a fallu au


préalable réaliser les calculs nécessaires au
dimensionnement du système d’arrêt d’urgence.

Nous sommes partis des dimensions d’un disque


classique de diamètre 160mm. Pour nous
approcher de la réalité, nous avons utilisé un vrai
disque de diamètre 160mm.

Nous avons ensuite assemblé tous les éléments de


notre montage pour arriver à la maquette ci-
contre :
Figure 8 : Maquette
Résultat :

Au final, notre maquette remplie bien la fonction principale : freiner le disque. Nos bobines
s‘attirent bien, permettant ainsi au disque de freiner la roue.

Cependant certains points restent à améliorer. Comme par exemple le contrôle de la vitesse.
Nous pourrions le faire grâce à un tachymètre. Un système de LED qui nous prévient que la
vitesse est élevée.

03 avril 2019 9
EI.CESI / Groupe 4.2
CONCLUSION :

A partir de nos hypothèses, nous avons réussi à dimensionner un système de


freinage d’urgence adapté aux jeunes cyclistes en montagne. Nous avons pu
démontrer l’efficacité et la sécurité du système à l’aide de notre maquette.

Par ailleurs, notre système reste optimisable concernant son design.@

BIBLIOGRAPHIE:

(1)Kovacs, P. (2014). “MiniBrake to make cycling safer for kids all over the world”. Site Eu-
startups [en ligne], (page consultée le 18/03/2019), http://www.eu-
startups.com/2014/04/minibrake-–-to-make-cycling-safer-for-kids-all-over-the-world/

(2)Duysinx, P. (Année académique 2013-2014). « Système de freinage ». Université de Liège :


Ingénierie des véhicules terrestres. 81 p.

(3)Mohen, P. (Date inconnue). « Le freinage ». LPO G. Monge : Maintenance automobile. 16p.

(4)Miard, M. (Date inconnue). « Le freinage ». Savoir S 3.10. 42 p.

(5)Thi Mac-Lan Nguyen-Tajan. Modélisation thermomécanique des disques de frein par une
approche eulérienne. Matériaux. École Polytechnique X, 2002. Français.

03 avril 2019 10
EI.CESI / Groupe 4.2

Vous aimerez peut-être aussi