Vous êtes sur la page 1sur 30

BTS

Rapport de stage de fin d’année


Effectué a :

Réaliser par : MOUKAD Anass Encadre par : Mr. HDAYACH

Electrotechnique 2012/2013 1
BTS

Sommaire :
Introduction………………………………………………………..4

Remerciement……………………………………………….…...5

PREMIERMENT

Présentation de l’entreprise……..…………………….6

Liste des abréviations……………..……………………….7

1/ Historique…………………………………………….9

2/ Carte ferroviaire…………………………….. 10

3/ Fiche signalétique…………………………….11

4/ Organigramme de l’ONCF……………..12

DEUXIEMENT

Les activités de la circonscription Bâtiment domaine


et installation technique………………………………………..…….13

I/ Organigramme de la circonscription...14

II/ Entretien des Bâtiment……………………....15

1/ Entretien effectue par les équipes


ONCF…………………………………………………………………………………….

Electrotechnique 2012/2013 2
BTS

a) Equipe 1211 Bâtiment………………………………….…


b) Equipe 1212 Electricité………………………………..

2/ Entretien effectue par l’entreprise…..

 Travaux passes par marches………………………….


 Travaux passes par contrat d’entraine…………17

Les étapes de la maintenance……………………………….…18

ETUDE DU GROUPE ELECTROGENE……………………….…..19

Définition………………………………………………….…20

Le principe de Groupe……………………………..

Alternateur Groupe………………………………….22

Moteur de Groupe………………………….……….24

Le démarrage du Moteur……………………..25

Composition Tableau……………………………….26

RGIME DU NEUTRE…………………………………………………….27

Définition……………………………………………….

Schéma TT…………………………………………..

FINALEMENT

Conclusion…………………………………………….29

Electrotechnique 2012/2013 3
BTS

INTRODUCTION :

Lycée prince Molay Abdallah a sidi kacem prévoit pour


ses stagiaires de la premier année BTS, un stage de 3 semaines
du 11 Juin au 30 Juin au sein de différentes entreprises Cela, a
pour objectif principal, avoir un contact direct avec les
différentes spécialités et d’initier les stagiaires aux relations
professionnelles des entreprises.

En effet, j’en ai l’occasion de passer un stage au sein de


L’office National des chemins de fer à Rabat.

Ainsi, ce stage m'a permis d’utiliser, voir et développer


mes connaissances théoriques et pratiques, ainsi que mes
capacités d’observation et de réflexion sur le milieu
professionnel.

Le présent rapport décrit les grandes lignes de mon stage, la


première partie concernera une présentation de la
circonscription 121 des bâtiments et domaines O.N.C.F

La seconde partie sera réservée à une analyse des travaux


que j’ai durant ce stage.

Electrotechnique 2012/2013 4
BTS

REMERCIEMENT :

Tout d’abord, je tiens à remercier la Direction de l’Office


National des Chemins de Fer pour m’avoir permis d’effectuer mon
stage au sein de leur établissement.
Ma gratitude s’adresse aussi à Mr.HDAYACH, chef unité 1212 E
qui m’a offert cette opportunité et m’a fourni toute l’aide et le
soutien nécessaires pour mener à bien mon stage.
Je tiens aussi à remercier Mr. ALAMRI, pour leur aide et leurs
informations tout au long de mon stage.

Un grand merci au service technique ; pour leur gentillesse,


leur disponibilité et leur soutien merci d’avoir pris le temps de
répondre à mes nombreuses questions.

Electrotechnique 2012/2013 5
BTS

Présentations de l’entreprise :

Electrotechnique 2012/2013 6
BTS

Liste des abréviations:

Abréviations Désignation

Office National des Chemins


ONCF
de Fer
Direction des Ressources
DRH
Humaines
Compagnie des chemins de Fer
CFM
du Maroc
CMO Compagnie Marocaine de l’Oriental

Organisation Internationale
OITF
du Trafic Ferroviaire
Union Internationale des Chemins
UICF
de Fer
UACF Union Arabe des Chemins de Fer

Union Arabe du Transport Ferroviaire


UATFM
Maghrébin
OCP Office Chérifien des Phosphates
PIC Pole Infrastructure et Circulation

Electrotechnique 2012/2013 7
BTS

1.-Historique :

La construction du réseau des chemins de fer du Maroc


remonte au début du 20ème siècle. Les premières lignes
construites à voie de 0,60m ont été établies à partir de 1916,
et ce n'est qu'en 1923 que la construction des voies a été
confiée à trois Compagnies concessionnaires privées :
- La compagnie franco-espagnole du chemin
de fer de Tanger à Fès
- La compagnie des chemins de fer du Maroc
- La compagnie Marocaine de l’Oriental
C’est un établissement public à caractère industriel et
commercial doté de la personnalité civile et de l’autonomie
financière, et placé sous la tutelle du Ministre du Transport et
de l’Equipement. L’ONCF qui emploie actuellement environ
8216 agents, gère et exploite un réseau de 2408 km de ligne
principale, dont 1460.06Km électrifiées. Ce réseau comporte
également 529,52km de voie de service 361,74 Km électrifiés
et 201km de ligne d’embranchements particuliers reliant
diverses entreprises au réseau ferré national.
Ainsi, le réseau ferroviaire marocain qui permet des
vitesses de 160Km/h sur certains tronçons, se présente sous
forme d’un couloir reliant le sud (Marrakech) à l’Est (Oujda)
avec des antennes vers Tanger, Safi, Oued-Zem, EL Jadida, et
Bou Arfa. Il dessert les grandes villes et les principaux ports
Electrotechnique 2012/2013 8
BTS

du royaume à l’exception de ceux d’Agadir au sud et de Nador


au nord. Il est relié également aux 2 réseaux algérien et
tunisien, avec des caractéristiques techniques similaires
permettant d’assurer la circulation des trains dans de bonnes
conditions d’exploitation.
Quant au parc matériel roulant, il se compose de 116
locomotives de lignes, 78 locomotives de manœuvre, 14 rames
automotrices à 3 voitures, 308 voitures à voyageurs ,284
wagons citernes, 689 wagons couverts, 1198 wagons de
phosphates, 1055 wagons plats, 580 wagons tombereaux.
Sur la scène internationale, le Maroc est membre de
l’Organisation Internationale du Trafic Ferroviaire qui s’agit
de marchandises ou de voyageurs. De même, l’ONCF est
membre actif de l’Union Internationale des chantiers de fer, de
l’Union Arabe des Chemins de Fer et du Transport Ferroviaire
Maghrébin.
Par ailleurs, il convient de souligner que le transport
ferroviaire joue un rôle primordial dans le processus de
développement allant de pair avec l’évolution croissante que
connaissent le tissu économique et la renaissance que notre
pays ne cesse d’enregistrer durant la dernière décennie. Il
s’agit en fait d’un facteur essentiel de rapprochement des
distances qui assurent le trafic des voyageurs et des
marchandises entre les grandes villes dans de meilleures
conditions,

Electrotechnique 2012/2013 9
BTS

2.-Carte ferroviaire :

Electrotechnique 2012/2013 10
BTS

3.-Fiche signalétique :
Electrotechnique 2012/2013 11
BTS

Raison sociale : Office National des Chemins de Fer (ONCF)

Siège social : 8 bis, rue ABDERHMEN EL GHAFIKI RABAT


- AGDAL

Date de création : 5 Août 1963

Activités principales : Le transport des voyageurs, le transport des


marchandises diverses et le transport des
phosphates.

Effectif : 8 960

Cadres : 724

Maîtrise : 1296

Exécution : 6940

Tél : 037.77.47.47

Fax : 037.77.78.50 / 037.68.24.10

Chiffre d'affaires (2005) : 2,65 Milliards de DHS

Résultat net (2005) : 703,3 Millions de DHS

N° De patente : 18460050

N° De registre de commerce : 10754

N° De la CNSS : 1909409

4.-Organigramme de l’ONCF :
Electrotechnique 2012/2013 12
BTS

Electrotechnique 2012/2013 13
BTS

Les activités de la Circonscription Bâtiments


Domaine et installations techniques 121 Rabat
(CRN 121 BD).

I°/ Organigramme de la
Electrotechnique 2012/2013 14
BTS

II°/ Entretien des Bâtiments de service, logements, CFF et


les gares sur le parcours de SKHIRAT à Sidi Slimane.
Electrotechnique 2012/2013 15
BTS

1/ Entretien effectué par les équipes ONCF :


a) Equipe 1211 Bâtiment :

Entretien des installations de la chaufferie et de la


climatisation de l’immeuble Direction Centrale, CFF et des
bâtiments de service et gares sur le parcours de SKHIRAT à
Sidi Slimane.
Recherche et réparation de fuites d’eau, curage et
nettoyage des réseaux d’assainissement posant des problèmes
d’évacuation ; entretien des divers corps d’état à l’immeuble
Direction Centrale; nettoyage et évacuation des ordures de
l’immeuble Direction Centrale et du CFF.
Les essais d’étanchéité des installations de la plomberie sur le
parcours de la CRN.
Divers travaux de menuiserie bois à l’immeuble Direction
centrale, bâtiments de service, logements, CFF et les gares sur
le parcours de la CRN.
Suivi des travaux de maintenance confiés aux Entreprises.
Tournées de proximité aux bâtiments de service, gares,
logements et PN (Passage à niveau).
Tournées de surveillance du patrimoine ONCF (parcours
CRN121).

b) Equipe 1212 Electricité :

Electrotechnique 2012/2013 16
BTS

Entretien des installations d’éclairage de l’immeuble


Direction Centrale.
Entretien des installations d’éclairage des bâtiments de
service, PN et locaux techniques sur le parcours de la CRN 121
BD.
Entretien des installations de la sonorisation et de la
chronométrie des gares sur le parcours de SKHIRAT à Sidi
Slimane.
Entretien et essais hebdomadaires des groupes
électrogènes de secours du siège de l’immeuble Direction
centrale et des gares de Rabat Agdal et Rabat Ville.

2°/ Entretien effectué par l’entreprise :


 Travaux passés par Marchés :

Entretien des Bâtiments situés sur le parcours entre les


gares de SKHIRAT à Sidi Slimane (marché cadre).
Entretien des installations d’éclairage situées sur le
parcours entre les gares de SKHIRAT à Sidi Slimane (marché
cadre).
Entretien et vérification des extincteurs installés au siège
de l’immeuble direction centrale et sur le parcours de la CRN.
Nettoyage des locaux à l’immeuble Heguy et Département
MOE signalisation et télécom.

 Travaux passés par contrat d’entretien

Electrotechnique 2012/2013 17
BTS

Entretien des onduleurs de l’informatique de l’immeuble


Direction centrale et de l’onduleur du poste de
commandement.
Entretien des installations de détection incendie de
l’immeuble Direction centrale, l’imprimerie et la gare de
Rabat Agdal
Entretien de la chronométrie de l’immeuble Direction
centrale, des gares Rabat ville et Rabat Agdal .
Entretien des ascenseurs de l’immeuble Direction
centrale et de la gare de Rabat ville.
Entretien des escalateurs de la gare de Rabat ville.
Entretien des portes automatiques de la gare de Rabat
Agdal et du poste de commandement.
Entretien de la climatisation de l’immeuble Direction
centrale.
Entretien de la climatisation de l’immeuble Direction
centrale et du PC.
Travaux de jardinage au siège de l’immeuble direction
centrale.

Electrotechnique 2012/2013 18
BTS

Les étapes de maintenance :


Avant Après

Electrotechnique 2012/2013 19
BTS

Le matérielle utilise : L’outillage utilisé :

 Les échelles en aluminium Pince universel, pince plat, pince à dundée


 Perceuse électrique pince à couper, les clés à mollette les tournes a vis
 La corde etc.
 Les gans

ETUDE DU GROUPE ELECTROGENE

Electrotechnique 2012/2013 20
BTS

Définition
Un groupe électrogène est un dispositif autonome capable
de produire de l'électricité. La plupart des groupes sont
constitués d'un moteur thermique qui actionne un alternateur.
Les groupes électrogènes sont utilisés soit dans les zones
que le réseau électrique ne dessert pas, soit dans des
bâtiments afin de pallier une éventuelle coupure de courant.
Dans le deuxième cas, ils sont alors souvent utilisés en
parallèle d'une alimentation sans interruption à batterie ou
par un système inverseur de source d'énergie.
Le principe du groupe électrogène
La production d'électricité par un groupe électrogène doit
être autonome et ne nécessiter qu'un approvisionnement en
carburant loin de toute source d'énergie.
L'électricité est toujours produite par une génératrice :
Dynamo qui produit un courant continu,
Ou alternateur qui produit du courant alternatif.
Pour produire le courant, cette génératrice doit recevoir un
mouvement rotatif de son arbre d'entraînement, ce
mouvement est produit par un moteur thermique essence,
GPL ou diesel équipé d'une régulation mécanique modulant sa
vitesse de rotation en fonction de la charge.

Electrotechnique 2012/2013 21
BTS

L'accouplement entre le moteur et l'alternateur est direct


sur l'axe moteur par opposition à l'alternateur d'une
automobile qui est entrainé par une courroie.
La régulation électronique, le redressement et l'écrêtement
du courant électrique sont inclus dans un boîtier de
composants du schéma électrique.

Les groupes fixes


Les groupes fixes peuvent être imposants pour proposer des
tensions élevées, des puissances beaucoup plus importantes et
embarquer des systèmes plus poussés.
On appréciera notamment le réchauffage permanent du
moteur pour pouvoir démarrer à pleine puissance dès la mise
en route sans délai de mise en température du moteur
thermique, ainsi que
Le groupe électrogène est toujours défini selon
sa puissance exprimée en Watts (W), kilowatts (kW) pour la
puissance active ou en kVa (kilovolt-ampère) pour la
puissance apparente et sa tension de courant de sortie en
Volts d'après le nombre de phases en monophasé ou triphasé.
La puissance active P = U × I × Cos (phi) s'exprime en kW.
La puissance réactive Q = U × I × Sin (phi) s'exprime en
Kvar.
La puissance apparente S = U × I s'exprime en kVa.
Pour convertir une puissance active en puissance apparente, il
suffit donc de diviser par Cos (phi).
Formule : S = P/cos (phi)

Electrotechnique 2012/2013 22
BTS

Le démarrage automatique avec une détection de


panne secteur.

Alternateur groupe électrogène

Principe de l'alternateur
L'alternateur transforme le mouvement rotatif d'un arbre en
un courant électrique. Pour cela, l'alternateur est composé
d'un rotor équipé d'électroaimants tournant à l'intérieur d'un
stator composé d'une bobine de fil de cuivre. Les champs
magnétiques successifs créés par la rotation des aimants
génèrent un courant électrique induit qui est ensuite distribué
vers la sortie du groupe électrogène après avoir été traité par
les composants électroniques.

Electrotechnique 2012/2013 23
BTS

C'est l'alternateur qui définit que le groupe électrogène est


monophasé en 220 V ou s'il délivre du 380 V pour le groupe
électrogène triphasé.
La vitesse de rotation des groupes varie en fonction du
nombre de pôles de l'alternateur. Très souvent, les petits
groupes sont des alternateurs 3 000 Tr/mn bipolaires, alors
que les plus gros sont presque toujours des 1 500 Tr/mn en
tétra polaires.
La vitesse de rotation du moteur est donc déterminée par le
type d'alternateur.

La puissance de l'alternateur

La rotation des électroaimants de l'alternateur créé une


résistivité élevée proportionnelle à la la quantité de courant
demandée. Le moteur est donc plus sollicité dès que la
quantité de courant demandée augmente.
La puissance dépend donc de la puissance de l'alternateur et
de la puissance du moteur. Le dimensionnement du moteur
étant toujours calculé en proportion de la puissance de
l'alternateur,

L'alternateur et la dynamo

L'alternateur produit un courant alternatif alors que la


dynamo produit un courant continu, toutefois, même sur les
groupes à courant continu en 12 V (le plus souvent pour
le groupe électrogène camping-car), c'est un alternateur qui
fournit le courant alternatif qui est ensuite transformé en
courant continu.

Electrotechnique 2012/2013 24
BTS

Moteur groupe électrogène

Le fonctionnement du moteur du groupe électrogène


Le moteur du groupe électrogène est un moteur à explosion
à quatre temps (essence ou GPL) ou à combustion à quatre
temps (diesel).
Le moteur thermique du groupe électrogène est comparable
à celui présent sur un scooter ou une automobile. Mono-
cylindre à quatre-temps de50 cm3 pour les plus petits jusqu'à
20 cylindres pour 95 L de cylindrée comme sur un cargo.

Caractéristiques du moteur de groupe électrogène


Les caractéristiques du moteur du groupe électrogène
fixent les performances du groupe et sa capacité d'utilisation.
Les caractéristiques à prendre en compte sont :
 le régime de rotation du moteur,
Electrotechnique 2012/2013 25
BTS

 le type de refroidissement du moteur,


 la durée d'autonomie du réservoir selon la
consommation,
 le type de démarrage du moteur.
Le démarrage du moteur
Selon la cylindrée du moteur et le type d'utilisation du
groupe électrogène, le démarrage se fera par lanceur groupe
électrogène pour les petites et moyennes cylindrées, avec un
démarrage électrique éventuellement en option pour certains
groupes.
Dès que la cylindrée augmente, le groupe électrogène
démarrage électrique est requis, car trop puissant pour être
démarré au lanceur.
Le groupe électrogène démarrage automatique peut être
une option ou une obligation sur les groupes électrogènes
destinés à être utilisés en secours.
Le rôle du régulateur du groupe électrogène
C'est de la vitesse de rotation du moteur du groupe
électrogène que va dépendre la fréquence du courant
alternatif produit par l'alternateur.
Pour que la fréquence du courant soit stable, il faut que la
vitesse de la rotation de l'alternateur groupe
électrogène directement entraîné par l'arbre du moteur
groupe électrogène dont le régime doit être constant quelle
que soit la charge demandée.

Electrotechnique 2012/2013 26
BTS

Le régulateur est donc à la base un système chargé


d'accélérer ou de ralentir le régime du moteur malgré la
charge plus ou moins importante demandée par l'alternateur.
COMPOSITION TABLEAU

- Armoire au mur verni à la poussière RAL 7032 avec des


degrés de protection IP40.
Sur le panneau frontal ils sont insérés:
- Sélecteur fonctions à clé extirpable seul en position
automatique
- Logique BE26 programmable pour le contrôle et la
supervision de la motopompe
- Instrumentation digitale sur logique: Voltmètre batterie
- Compte-heures fonctionnement moteur
Electrotechnique 2012/2013 27
BTS

COMPREND:

Régime du neutre
Définition des différents régimes de neutre

Le régime de neutre d’une installation BT est caractérisé par


‘la position’ du point neutre du secondaire du transformateur
MT/BT par rapport à la terre. Le régime choisi conditionne les
mesures de protection des personnes contre les contacts
indirects.

Electrotechnique 2012/2013 28
BTS

Le schéma TT (ou neutre a la terre)

# Le neutre de l’alimentation est relie a la terre.


# Les masses de l’alimentation sont reliées a une prise
de terre différente de celle du neutre.
Lors d’un défaut d’isolement sur une masse, le courant de
défaut est limite par les résistances des prises de terre du
neutre et des masses.
La valeur du courant de défaut n’est généralement pas
suffisante pour permettre le fonctionnement des dispositifs de
protection contre les surintensités (fusible, disjoncteur) d’où
la nécessite de protéger les installations par des dispositifs
différentiel (DR) qui permettent d’éliminer les élévations ou
potentiel sur les masses mises a la terre.
Le schéma TT est celui qui est généralement impose pour
la distribution publique d’énergie en BT. En conséquence, les
installations alimentées directement par un réseau de
distribution publique en BT sont en schéma TT

Electrotechnique 2012/2013 29
BTS

CONCLUTION
Sans aucun doute, le stage dans le milieu professionnel
constitue une étape importante puisqu'il permet de s'habituer
au monde des entreprises.
Ce stage m'a permis de bien assimiler les différentes étapes
de constructions étudiées à l'école et de développer certaines
connaissances pratiques dans le domaine énergétique de
bâtiment.
Finalement je peux dire que j’ai vraiment bien passé mon
stage, et cela est due à la bonté du personnel du service
circonscription bâtiment de domaine 121 qui ont mis à ma
disposition tous les moyens nécessaires à la réalisation du
présent rapport, et aussi des précieux conseils et observations.

Electrotechnique 2012/2013 30