Vous êtes sur la page 1sur 4

1.

DEFINITION DE TOURISME

Le tourisme est l’activité d'une personne qui voyage pour son agrément, visite une
région, un pays, un continent autre que le sien, pour satisfaire sa curiosité, son goût
de l'aventure et de la découverte, son désir d'enrichir son expérience et sa culture.

Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, ce dernier est un « phénomène social,


culturel et économique qui implique le déplacement de personnes vers des pays ou
des endroits situés en dehors de leur environnement habituel à des fins personnelles
ou professionnelles ou pour affaires ». Le tourisme englobe l’ensemble des activités
exercées par les visiteurs qui séjournent hors de leurs lieux de vie habituels.

2. TYPES DE TOURISME

La diversification touristique consiste pour un territoire donné à proposer toute


l’année des activités touristiques variées. L’objectif est de proposer un panel
d’activités spécifique pour chaque saison

Dans toutes ses formes, le tourisme est motivé par différentes affinités et centres
d’intérêt, dont découlent une panoplie de catégories, notamment:

2.1. Le Tourisme Culturel ou Historique

Il s'agit d'une forme de tourisme qui met en valeur les aspects culturels offerts par
une destination touristique particulière, qu'il s'agisse d'une petite ville, d'une ville,
d'une région ou d'un pays.

2.2. Ecotourisme

C'est celui qui a pour but de connaître les merveilles naturelles des montagnes, des
forêts, des rivières, des lacs, des grottes, des volcans, des sources thermales, etc.
Cela se fait habituellement dans les parcs naturels.

2.3. Tourisme Ethnographique

Il est lié aux coutumes et traditions des villages (on peut aussi l'appeler tourisme
folklorique lorsqu'il est spécialisé dans les fêtes et coutumes locales).

1
2.4. Tourisme de Santé

Le tourisme médical ou tourisme de santé ou encore tourisme hospitalier consiste à


se faire soigner dans un pays autre que celui où l'on réside, par économie ou pour
bénéficier des soins et des prix qui ne sont disponibles qu'à l'étranger.

2.5. Tourisme d’Aventure

Le tourisme d’aventure est l’ensemble des activités que les voyageurs développent
lors de leurs voyages et séjours dans des lieux différents de leur environnement
habituel et connu comme le tourisme. On peut dire que le tourisme d’aventure est
un type de tourisme tel que le tourisme culturel ou l’écotourisme.

2.6. Tourisme Religeux

Le tourisme religieux, appelé aussi tourisme de la foi, est le fait d’appréhender dans
le contexte du tourisme les lieux saints et la visite que les touristes de diverses
convictions religieuses effectuent dans ces lieux dans un but de pèlerinage, de
rassemblements religieux ou à des fins de loisirs.

3. TOURISTE

Le terme " touriste " est populairement utilisé pour désigner une personne qui se
déplace de son territoire d'origine ou de résidence habituelle vers un point
géographique autre que le sien. L'absence se produit au-delà de 24 heures et
comprend une nuitée à la destination géographique.

4. LES DROITS ET LES OBLIGATIONS DES TOURISTES


4.1. DES DROITS
 Accès aux opérations et services touristiques offerts.
 Formuler des pétitions et promouvoir des initiatives individuelles.
 Etre informé sur l'utilisation des ressources et le sens de leur contribution.
 Recevoir un service de qualité comme convenu.
 Se présenter devant une instance judiciaire compétente, à la recherche
d'aide et de protection, de droits et de sécurité.

2
4.2. DES OBLIGATIONS
 S’informer sur le pays visité pour connaître les us et coutumes des habitants,
leur niveau de vie comprendre leurs valeurs et respecter leur religion et leur
culture;
 Utiliser les transports en commun ou des modes de transport moins polluants
et planifier son itinéraire en vue de réduire ses déplacements;
 Réduire sa consommation d’eau et d’électricité, ne pas polluer, respecter la
nature et les espèces menacées, respecter les restrictions émises, recycler,
utiliser des piles rechargeables ainsi que des nettoyants et produits de soins
corporels biodégradables et réduire son utilisation de plastique;
 Respecter les habitants, apprendre quelques mots dans la langue du pays;
 Privilégier les entreprises et les produits locaux (hôtels, restaurants,
souvenirs, etc.);
 Connaître les critères de qualité, les normes de service, les formulations
attendues, la politique de pourboire.

5. DES AVANTAGES ET DES CONSÉQUENCES DE TOURISME


5.1. DES AVANTAGES

Le tourisme apporte de nombreux avantages à un pays:

 Le tourisme rapporte de l’argent au pays – pas seulement les dépenses au


sein du secteur du tourisme, mais aussi les entreprises locales, allant des
restaurants aux magasins.
 Un secteur du tourisme prospère peut amener la création de nouvelles
entreprises et donc créer de nouvelles opportunités d’emplois pour les locaux.
 L’argent amener dans le pays par le tourisme peut être utilisé par le
gouvernement afin d’améliorer les routes, les bâtiments, les transports ou
autres aménagements publiques.

3
5.2. DES CONSÉQUENCES

L'afflux de tourisme peut également dégrader les sites:

 Bétonisation : phénomène consistant à parsemer le littoral de constructions.


Il provoque la destruction des paysages, la diminution de la biodiversité, le
traitement approximatif des eaux usées...
 Multiplication des magasins : Réduit le charme des destinations qui
causent plus de pollutio, par exemple à Venise, il est désormais interdit
d'ouvrir des kebabs et fast food pour garder le décorum des lieux.
 Saturation : pour éviter cela plusieurs villes ont décidé de contrôler le flux de
touristes autorisés.

6. CONCLUSION

En conclusion, le tourisme est un sujet accessible à tous. C’est tellement vaste que le
tourisme peut plaire à tout le monde. Il traite d’un échange incroyable de devises et de
ressources humaines. Le tourisme est d’ailleurs bien implanté dans chaque économie qui
veut bien le développer. Grâce à lui, chaque pays bénéficie de retombées économiques
incroyables et très variées. En ce sens, des pays en voie de développement misent tout sur
cette variable économique puisqu’elle incite le monde entier à échanger leur monnaie en
cette nouvelle devise et venir dépenser dans un endroit qui n’est pas nécessairement leur
région. Aujourd’hui, tout le monde peut pratiquer le tourisme à sa façon et selon la technique
qui les rejoint : tourisme humanitaire, de masse, équitable, de luxe, d’affaires… Bref des
milliers d’opportunités s’offrent au monde.