Vous êtes sur la page 1sur 10

Les compteurs

Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques

Les compteurs Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Les compteurs Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
Les compteurs Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
Les compteurs Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
Les compteurs Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
Les compteurs Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
Les compteurs Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
Les compteurs Eduardo Sanchez Laboratoire de Systèmes Logiques Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Les compteurs

Un compteur est un système séquentiel sans variables d’entrée externes

L’état d’un compteur change à chaque coup d’horloge. L’état futur est fonction uniquement de l’état présent

Page 2

ƒ

bascules

fonction uniquement de l’état présent Page 2 ƒ bascules n état futur CK Eduardo Sanchez Ecole

n

uniquement de l’état présent Page 2 ƒ bascules n état futur CK Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique
uniquement de l’état présent Page 2 ƒ bascules n état futur CK Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique

état futur

de l’état présent Page 2 ƒ bascules n état futur CK Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale

CK

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

état présent

présent Page 2 ƒ bascules n état futur CK Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Les diviseurs de fréquence

Le compteur le plus simple est un diviseur de fréquence par deux: formé par une simple bascule, la fréquence de changement de la variable d’état sera la moitié de celle de l’horloge

D Q CK Q
D
Q
CK
Q
CK Q
CK
Q

Un diviseur de fréquence est un compteur dont toutes les bascules sont des diviseurs de fréquence par deux

Page 3

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

les bascules sont des diviseurs de fréquence par deux Page 3 Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale

Il existe un retard entre le changement du signal d’horloge et le changement de la sortie d’une bascule: la valeur de la variable d’état pendant ce retard est un transitoire. On appelle état transitoire d’un compteur tout état dont l’une des variables au moins a une valeur transitoire. Un état permanent ne comporte aucune variable d’état de type transitoire

La liste ordonnée des états permanents d’un compteur est la séquence ou code du compteur. Le nombre des états permanents est la mesure p du compteur

Page 4

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

des états permanents est la mesure p du compteur Page 4 Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale

Exemple: diviseur de fréquence par 16

CK

Q1
Q1

D Q

Q

Q2
Q2

D Q

Q

Q4 Q8 D Q D Q Q Q
Q4
Q8
D Q
D Q
Q
Q
CK Q1 Q2 Q4 Q8 15 0 1 2 3 4 5 6 7 8
CK
Q1
Q2
Q4
Q8
15
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
0

Page 5

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Page 6

1110 1100 1000 1100 1110 1110 1111 1111 1000 1100 1100 1101 1101 0000 0000
1110
1100
1000
1100
1110
1110
1111
1111
1000
1100
1100
1101
1101
0000
0000
0001 0001
0000
1010
0010
0010
0011
0011
0010
0100
0100
0000
0101
0101
0100
1011 1011 1010 1010 1000 1001 1001 1000 1000 0000 0100
1011
1011
1010
1010
1000
1001
1001
1000
1000
0000
0100
0111 0111 0110 0110 0110
0111
0111
0110
0110
0110

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

1001 1000 1000 0000 0100 0111 0111 0110 0110 0110 Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de

La mise en série de m bascules, selon la disposition de l’exemple précédent, produit un diviseur de fréquence dont le code est binaire pur et la mesure égale à 2 m . Il existe un retard entre le changement de CK et l’apparition d’un état permanent: dans le pire des cas, ce retard est la somme des délais des m bascules

Ce type de compteur est appelé compteur asynchrone: le signal d’horloge n’est pas le même pour totes les bascules. Les états transitoires constituent le grand désavantage de ce tpe de compteur

Page 7

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

le grand désavantage de ce tpe de compteur Page 7 Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de

Synthèse des compteurs asynchrones

Pour déterminer le logigramme d’un diviseur de fréquence dont le code est binaire pur et dont la mesure p n’est pas une puissance de 2, on procède de la façon suivante:

le nombre m des bascules nécessaires est:

2 m-1 < p

< 2 m

on assemble les bascules selon la disposition de l’exemple précédent

les p états permanents se succèdent dans l’ordre 0, 1,

,p-1.

Le premier

état indésirable, p, est détecté par une fonction combinatoire Zp

le système combinatoire réalisant Zp est appliqué à toutes les entrées CLR des bascules: le diviseur passe à l’état initial sitôt après avoir détecté l’état p

Les 2 m -p états superflus du diviseur par p constituent les états φ du diviseur

Page 8

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

diviseur par p constituent les états φ du diviseur Page 8 Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale

La pile (stack)

Une pile est un dispositif permettant le stockage de plusieurs éléments (mots) d’information. Toutefois, l’accès n’est possible qu’au sommet de la pile (LIFO: last-in first-out)

L’opération de stockage d’un élément est appelée push

L’opération de retrait d’un élément est apppelée pop

Page 9

push

pop

retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale
retrait d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale

sommet

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

d’un élément est apppelée pop Page 9 push pop sommet Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de

A lire dans Wakerly

Chapitre 8

8.4: Compteurs

Page 10

Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

A lire dans Wakerly ♦ Chapitre 8 • 8.4: Compteurs Page 10 Eduardo Sanchez Ecole Polytechnique