Vous êtes sur la page 1sur 5

ISET de Kélibia

Correction TD n°02

Exercice 01 :
Données : RG  50  et IG  0,5 mA .

1) Ampèremètre multi-gammes :

a. Détermination des facteurs multiplicateurs m i :

I
On a par définition : mi  ti avec Iti : le calibre
IG

I t1 0, 5
 m1  AN : m1   m1  1000
IG 0, 5  103

I 0, 2
m2  t 2 AN : m 2   m2  400
IG 0, 5  103

I 0, 05
m3  t 3 AN : m3   m3  100
IG 0, 5  103

b. Détermination des résistances shunt R i :

On a: RG IG  R1 I1 or It1  IG  I1  RG IG  R1 (It1  IG )

RG IG I
D’où: R1  or m1  t1
(I t1  IG ) IG

RG 50
 R1  AN : R1   R1  0, 05 
m1  1 1000  1

De même pour R 2 et R 3 :

Narjes SGHAIER & Fèdia DOUIRI - 15 - Correction TD Mesures Electriques


RG 50
R2  AN : R 2   R 2  0,12 
m2  1 400  1

RG 50
R3  AN : R 2   R3  0, 5 
m3  1 100  1

2) Ampèremètre à shunt universel :

a. Détermination des facteurs multiplicateurs  m1, m2 , m3  en fonction de


 RS1, RS2 , RS3 et RG  :

 Pour déterminer m1 : on applique la loi des mailles, on obtient :

RG IG   RS 2  RS3  IG  RS1 I1
 RS1  I t1  IG 

I R  RS1  RS 2  RS3
  RG  RS1  RS2  RS3  IG  RS1 It1 or m1  t1  m1  G
IG RS1

 Pour déterminer m 2 : on applique la loi des mailles, on obtient :

 RG  RS3  IG   RS1  RS2  I 2


  RS1  RS 2    I t 2  IG 

I
  RG  RS1  RS2  RS3  IG   RS1  RS2  It 2 or m 2  t 2
IG

RG  RS1  RS 2  RS3
 m2 
RS1  RS 2

 Pour déterminer m3 : on applique la loi des mailles, on obtient :

RG IG   RS1  RS 2  RS3  I3
  RS1  RS 2  RS3    I t 3  IG 

I
  RG  RS1  RS2  RS3  IG   RS1  RS2  RS3  It3 or m3  t 3
IG

Narjess SGHAIER & Fèdia DOUIRI - 16 - Correction TD Mesures Electriques


RG  RS1  RS 2  RS3
 m3 
RS1  RS 2  RS3

m1 m
b. Détermination des rapports et 2 et de RS 2 et RS3 en fonction de RS1 :
m2 m3

m1 RS1  RS 2 1000 10 3
▪     10RS1  4RS1  4RS2  RS 2  RS1
m2 RS1 400 4 2

m2 RS1  RS 2  RS3 400


▪    4  4RS1  4RS2  RS1  RS2  RS3
m3 RS1  RS 2 100

15
 R S3  RS1
2
c. Calcul des valeurs de RS1 , RS 2 et RS3 :

RG  RS1  RS 2  RS3
On a : m1   m1RS1  RG  RS1  RS2  RS3
RS1

Remplaçons RS 2 et RS3 par leurs expressions en fonction de RS1 :

3 15
m1RS1  RG  RS1  RS1  RS1  RG  10RS1
2 2
RG 50
 RS1  AN : RS1   RS1  0, 5 
m1  10 1000  10

3 3
 RS 2  RS1 AN : RS 2   0, 5  RS2  0, 75 
2 2
15 15
R S3  RS1 AN : RS 2   0, 5  RS3  3, 75 
2 2

Narjess SGHAIER & Fèdia DOUIRI - 17 - Correction TD Mesures Electriques


Exercice 02 :
Données : RG  1000  et IG  50  A .

1) Schéma du voltmètre :

2) Détermination des résistances additionnelles R ai :

U
▪ U1  RG IG  Ra1 IG  Ra1  1  RG
IG

1
 AN : Ra1   103  Ra1  19 K
6
50  10
U2
▪ U2   RG  Ra1  Ra2   IG  Ra2   RG  Ra1
IG

3
 AN : Ra2   103  19  103  Ra2  40 K
6
50  10

U
▪ U3   RG  Ra1  Ra2  Ra3   IG  Ra3  3  RG  Ra1  Ra2
IG

10
 AN : Ra3   1  19  40   103  Ra3  140 K
6
50  10
U4
▪ U4   RG  Ra1  Ra2  Ra3  Ra4   IG  Ra4   RG  Ra1  Ra2  Ra3
IG

30
 AN : Ra4   1  19  40  140   103  Ra4  400 K
6
50  10
3) La résistance caractéristique :
1
Par définition : RC   / V  AN : RC  1 6  RC  20000  / V
IG 50  10

4) La résistance totale :
 Par définition : RT  RC  le plus grand calibre

Narjess SGHAIER & Fèdia DOUIRI - 18 - Correction TD Mesures Electriques


 AN : RT  20000  30  RT  600 K

 Ou bien (pour vérifier) :

RT  Ra1  Ra2  Ra3  Ra4  RG AN : RT   19  40  140  400  1  103  600 K

Narjess SGHAIER & Fèdia DOUIRI - 19 - Correction TD Mesures Electriques