Vous êtes sur la page 1sur 9

LA GRAVITATION

Objectifs :

- Savoir présenter le système solaire

- Connaître la définition d’une force

- Connaître la définition de l’interaction gravitationnelle universelle

- Savoir que l’interaction gravitationnelle est une action attractive à distance entre deux
objets de masse et qui dépend de leur distance

I. LE SYSTEME SOLAIRE

Jusqu’au XVIème siècle, les astronomes pensaient toujours que la Terre était le « centre du
monde », mais en 1543, Nicolas Copernic, proposa une nouvelle théorie, qui plaça le Soleil au
centre de l’univers. Plusieurs questions se posaient :

- Pourquoi la Terre tourne-t-elle autour du Soleil ?

- Pourquoi la Lune tourne-t-elle autour de la Terre ?

- Est-ce la même explication pour ces deux phénomènes ?

Il faudra attendre 1687 pour qu’Isaac Newton donne les réponses à ces questions.
Rappels de 5ème :

- Le système solaire est constitué de huit planètes, de satellites, d’astéroïdes et de


comètes qui gravitent autour d’une étoile, appelée le Soleil.

- Les huit planètes tournent autour du Soleil, dans le même sens, sir des trajectoires
quasi-circulaires.

- La durée mise par une planète pour faire un tour sur elle-même se nomme « période
de rotation ».

- La durée d’un tour complet autour du Soleil est caractéristique de chaque planète se
nomme « période de révolution ».

Voici un tableau représentant pour chaque planète, les distances au Soleil, la période de
rotation, la période de révolution et le nombre de satellites.

Distance moyenne
au Soleil Période de Période de Nombre de
Planète
rotation révolution satellites
(en millions de km)

Mercure 58 58,6 jours 88 jours 0

Vénus 108 243 jours 225 jours 0

Terre 150 24 h 365,25 jours = 1 an 1


Mars 228 24,6 h 1 an et 322 jours 2

Jupiter 778 9,92 h 11 ans et 315 jours 63

Saturne 1420 10,7 h 29 ans et 155 jours 60

Uranus 2870 17,2 h 84 ans et 40 jours 27

Neptune 4500 16,1 h 164 ans et 324 jours 13

II. POURQUOI LES PLANETES RESTENT-ELLES AUTOUR DU


SOLEIL ?

Isaac Newton publie ses travaux en 1687 en développant sa théorie de l’attraction


gravitationnelle universelle : les corps s’attirent mutuellement avec une force proportionnelle à
leur masse et inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare.

Définition : La gravitation universelle est une action attractive à distance entre deux objets
ayant une masse.

Le Soleil exerce une attraction sur chacune des huit planètes qui permet de les maintenir sur
leurs trajectoires. Le Soleil et les planètes sont donc en interaction à distance, cette interaction
est attractive et c’est ce qu’on appelle l’interaction gravitationnelle ou la gravitation universelle.
Chaque planète du système solaire possède une masse importante et attire donc aussi le Soleil,
mais cette attraction a peu d’effets car la masse du Soleil est beaucoup plus importante car elle
représente 1000 fois celle de l’ensemble des planètes.

L’intensité de cette interaction gravitationnelle diminue lorsque la distance entre les deux
objets augmente.

1. MODELISATION DE L’INTERACTION
GRAVITATIONNELLE

Définition d’une force : Une force est un segment fléché utilisé pour représenter une action ou
des actions agissant sur un corps. Les éléments qui définissent une force sont :

- Sa direction

- Sons sens

- Son point d’application

- Et sa valeur qui s’exprime en Newton noté N.


Si la force d’attraction gravitationnelle exercée par un objet A sur un objet B est une force notée

alors l’objet B exerce réciproquement une force d’attraction gravitationnelle sur l’objet

A, notée de même direction, de même valeur et de sens opposé.

La force d’attraction possède plusieurs caractéristiques, qui sont :

- Sa direction : la droite qui passe par les centres des deux objets

- Son sens : de l’objet B vers l’objet A

- Son point d’application : le centre de l’objet B

- Sa valeur :

Avec

,
Schéma représentant l’interaction gravitationnelle entre un objet A et un objet B :


d
Objet A

Objet B

2. MODELISATION DE L’INTERACTION
GRAVITATIONNELLE SOLEIL-TERRE

La force d’attraction gravitationnelle exercée par le Soleil sur la Terre est notée

ou et possède les caractéristiques qui suivent :

- Sa direction : la droite qui passe par les centres de la Terre et du Soleil

- Son sens : de la Terre vers le Soleil


- Son point d’application : le centre de la Terre

- Sa valeur :

Avec ,

Application Numérique :
Et

Donc :

3. MODELISATION DE L’INTERACTION
GRAVITATIONNELLE TERRE-LUNE

La force d’attraction gravitationnelle exercée par la Terre sur la Lune est notée

ou et possède les caractéristiques qui suivent :

- Sa direction : la droite qui passe par les centres de la Lune et du Terre

- Son sens : de la Lune vers la Terre

- Son point d’application : le centre de la Lune


- Sa valeur :

Avec ,