Vous êtes sur la page 1sur 20

PREVENTION DU RISQUE

SISMIQUE

Plan d’Amélioration Parasismique des Bâtiments


Départementaux
SOURCES
• Direction des Bâtiments et Collèges du Conseil Général

• DYNAMIQUE CONCEPT

• CE INGENIERIE

• EUROCODE 8

• PS 92
II. Contexte actuel
• Martinique : Zone de haute sismicité (zone 5)

• Patrimoine départemental :
276 établissements représentant 404 000 m²
- 159 000 m² construits en dehors de toute norme
parasismique
- 145 500 m² construits selon les normes PS 69/82
- 99 000 m² construits selon les normes PS 92
• Dommages recensés après le séisme du 29
Novembre 2007 sur le patrimoine Départemental

COLLEGES
BATIMENTS ADMINISTRATIFS
• Estimations des dégâts
matériels

- 7 500 000 € de travaux de réparations

- 6 000 000 € de travaux d’urgence


(modulaires)

- 5 300 000 € de travaux de renforcement


parasismique
(pour les sites les plus endommagés)
II. Plan pluriannuel d’amélioration
parasismique des bâtiments et collèges
départementaux
• 2 PHASES :
1.A Renforcement parasismique des 4 collèges
départementaux les plus endommagés
1.B Renforcements parasismiques conservatoires
de 60 sites parmi les plus importants
2. Renforcements parasismiques définitifs de
60 sites parmi les plus importants
Phase 1A
• Renforcement parasismique des 4 collèges départementaux
les plus touchés par le séisme du 29/11/07 :
DILLON I MARIGOT (La Marie)

RIVIERE-PILOTE (Jacques Roumain) MARIN (Gérard Café)


• Renforcement parasismique des 4 collèges départementaux les
plus touchés par le séisme du 29/11/07 :

Structure existante
- Structure primaire en poteau/poutre
- Portique dans le sens transversal
- R+1 à R+3
- Hauteur sous plafond 3m

Défauts
- Pas de résistance dans le sens
longitudinal
- Allège pleine en béton
- Formation de poteaux courts
• Renforcement par tabourets métalliques sur les
collèges de Dillon I, Marigot et Rivière Pilote :

Vue en plan

Elevation
Contreventement sens longitudinal Contreventement sens Transversal
• Renforcement par tabourets métalliques sur les collèges
de Dillon I, Marigot et Rivière Pilote :

Vue en plan PH R-1


Coupe
Coupe Transversale
longitudinale
Coupe transversale
• Renforcement par contrefort en béton armé et câbles
Diwidag sur le collège du Marin (Gérard Café) :

Vue en plan

Fonctionnement du plancher en poutre


sur deux appuis simples

Détail Contrefort en Béton armé

Elévation
• Renforcement par contrefort en béton armé et câbles Diwidag sur le
collège du Marin (Gérard Café) :

Disposition générale
Disposition des avec
pieuxcages d’escalier
(niveau Rdc) sur pignon

Coupe vertical
SOLUTIONS TECHNIQUES
• Avantages :
- Pas ou peu de remise en cause de la
distribution intérieure des locaux
- Adaptabilité à plusieurs familles de
structures
- Travaux réalisables en site occupé
- Délai entre 3 et 4 mois
- Coût entre 15% à 35% du prix de la
reconstruction
Phase 1B
• Travaux de Renforcement Parasismique Conservatoires
Projet TRPC

Objectifs :
- Amélioration de la réponse sismique globale des structures
- Coûts limités (30% du coût d’un renforcement classique)
- Travaux réalisables en site occupé

Paramètres :
- Approche conceptuelle et basée sur l’expérience (pas de
calculs)
- Pas de niveau de résistance à atteindre
- Adaptabilité et réutilisation possible des solutions employées
- Complémentarité avec un renforcement définitif ultérieur
Phase 1B
• Travaux de Renforcement Parasismique Conservatoires
Projet TRPC

Méthodes :
- Identification du sol (Spectre de réponse)

- Analyse conceptuelle du comportement global

- Identification/diagnostic des points de faiblesses conceptuels

- Réduction ou suppression des points de faiblesses


Phase 1B
• Travaux de Renforcement Parasismique Conservatoires
Projet TRPC
Exemples de solutions en cours d’étude

Renforcement par panneaux en maçonnerie et dés


Renforcement
d’appui transversal
aux extrémités par contreforts inclinés en
des poteaux
Renforcement
béton armé transversal par voile en béton armé
projeté et longitudinal par précontrainte additionnelle
Phase 1B
• Travaux de Renforcement Parasismique Conservatoires
Projet TRPC
Dégradations structurelles sur le collège du Morne Rouge
Phase 1B
• Travaux de Renforcement Parasismique Conservatoires
Projet TRPC
Exemples de solutions mises en œuvre sur le collège du Morne Rouge
Phase 1B
• Travaux de Renforcement Parasismique Conservatoires
Projet TRPC

Résultats escomptés:
- Niveau de résistance non quantifiable

- Amélioration du comportement global de la structure sous


l’action sismique

- Augmentation du niveau de protection vis-à-vis des séismes de


moyenne intensité

- Maîtrise des coûts


Thank you for your attention