Vous êtes sur la page 1sur 4

Collège des Soeurs des Saints – Coeurs Classe : EB9

Bauchrieh Date : 1 / 12/ 2009


Durée : 45 min
Physique

 On accorde une grande importance à la bonne présentation.

A – Des phénomènes optiques. ( 5 pts )

1– En rencontrant une surface plane et polie, la lumière change de direction.


De même, en rencontrant la surface de séparation de deux milieux transparents, la lumière change encore de
direction.
 Donner le nom de chaque phénomène physique observé dans les deux situations. ( 1 pt )

2 – La lumière se propage dans l’eau à la vitesse V1 = 225 000 km/s et dans le verre à la vitesse
V2 = 200 000 km/s.
a – Donner la relation qui permet de calculer l’indice de réfraction n d’un milieu transparent. ( 1 pt )
b – À partir de cette relation, et sans avoir recours au calcul, dire lequel est plus réfringent,
l’eau ou le verre. Justifier. ( 1 pt )
c – Calculer l’indice de réfraction de l’eau neau puis celui du verre nverre. ( 2 pts )

B – Réfraction de la lumière. (6 pts )


Dans une expérience sur la réfraction de la lumière qui passe d’un milieu transparent d’indice n1 vers un autre
milieu transparent d’indice n2, un élève relève les différentes mesures des angles d’incidence i et des angles de
réfraction r comme l’indique le tableau suivant.

i 0º 10º 20º 30º 38º 40º 43º


r 0º 15º 30º 50º 70º 86º 90º

Après l’analyse des données du tableau, répondre aux questions suivantes :


1 – Le rayon réfracté se trouve dans le milieu le plus ou le moins réfringent ? Justifier la réponse. ( 1 ½ pt )
2 – Comparer n1 et n2. ( ½ pt )
3 – Quelle information peut – on tirer concernant l’angle i = 43º.
Quel nom donne – t – on à cet angle ? ( 1 ½ pt )
4 – À quoi doit – on s’attendre si l’angle i passe de 43º à 60º ?
Expliquer et illustrer ce cas par un schéma annoté. ( 2 ½ pts )
C – Lentilles et images. ( 9 pts )
1 – Dans les deux schémas ci – dessous L1 et L2 représentent deux lentilles de natures inconnues.

( L1 ) ( L2 )

F′ o o

a – En le justifiant reconnaître, la nature de chaque lentille. ( 2 ½ pts )


b – Reproduire les deux schémas , compléter la marche de chaque rayon et indiquer sur l’axe les foyers
correspondants . ( 2 pts )

2 – Un objet lumineux rectiligne AB de hauteur égale à 1 cm est placé perpendiculairement à 2 cm devant une
lentille à bords minces de distance focale égale à 3 cm.
a – À partir du texte, dire si la lentille est convergente ou divergente. ( ½ pt )
b – Construire, en grandeurs réelles, l’image A′B′ de AB quand A est sur l’axe. ( 2 pts )
c – D’après la construction, préciser :
 La nature de l’image.
 Sa hauteur.
 Son orientation.
 Sa distance par rapport à la lentille. ( 2 pts )
Bon travail 
Collège des Soeurs des Saints – Coeurs Classe : EB9
Bauchrieh Date : 1 / 12/ 2009
Durée : 1 période.
Physique ( corrigé )

A – Des phénomènes optiques. ( 5 pts )


1 – la surface lisse et polie renvoie la lumière dans une direction privilégiée. La lumière subit, dans ce cas, le
phénomène de réflexion.
Lorsqu’un faisceau lumineux passe obliquement d’un milieu transparent à un autre , on dit que ce faisceau subit
le phénomène de réfraction.
2 –a n = c / v.
c : célérité de la lumière dans le vide. ( c = 300 000 km/s )
v : vitesse de propagation de la lumière dans le milieu transparent donné.
b – v1 > v2 donc n1 < n2 car v et n sont inversement proportionnels, donc le verre est plus réfringent que l’eau.
c – neau = c / v1 = 300 000 / 225 000 ≈ 1,33.
nverre = c / v2 = 300 000 / 200 000 = 1,5.

B – Réfraction de la lumière. (6 pts )


1 – Dans toutes les mesures , on constate que i < r donc le rayon réfracté s’écarte de la normale.
C’est donc le passage de la lumière d’un milieu plus réfringent au milieu moins réfringent.
Le rayon réfracté est donc dans le milieu le moins réfringent .
2 –le milieu transparent ( 1) est plus réfringent que le milieu transparent ( 2 ) donc n1 < n2.
3 – Pour i = 43º, r = 90º.
Pour ces mesures d’angles , le rayon réfracté rase la surface de séparation du système.
Cet angle de 43º est appelé angle limite de réfraction ( angle critique ).
4 – Si l’angle d’incidence ( i = 60º ) est supérieur à l’angle limite de réfraction ( il =43º ), on aura une réflexion
totale dans laquelle l’angle de réflexion est égale à 60º.

60º 60º
n1
n2

C – Lentilles et images. ( 9 pts )


1 – a – ( L1 ) est une lentille convergente car son foyer objet est du même côté que la lumière incidente.
– ( L2 ) est une lentille divergente car le rayon émergent dévie en s’éloignant de l’axe optique.
b–
( L1 ) ( L2 )

F′ o F F′ F
2 – a – Une lentille à bords minces est convergente.

b–

B’
3 cm

A’ F A F’
2cm
3 cm

6 cm

c – L’image est virtuelle.


Sa hauteur est de 3cm.
Son orientation : droite.
Sa distance par rapport à la lentille : 6 cm.