Vous êtes sur la page 1sur 2

MPSI2 Lydex A.

ABAAKIL

DL : Pendule de Foucault

Problème1: PENDULE DE FOUCAULT

I- Pendule simple.
On considère le référentiel du laboratoire comme galiléen. Un pendule est installé au siège de
l'O.N.U. à New York. La longueur du fil de suspension est de 25 m. La sphère accrochée à l'extrémité du fil
a pour masse 90 kg. (Cette sphère sera assimilée à un point matériel). On donne g = 9,81 ms-2.
1°) En appliquant le théorème du moment cinétique, établir l'équation du mouvement du pendule
quand on se place dans les conditions suivantes:
- le pendule a été écarté de sa position d'équilibre d'un angle o=0,04 rd et on l'a abandonné sans
vitesse initiale.
- toutes les causes possibles d'amortissement sont négligées.
- les oscillations du pendule sont de faible amplitude.
2°) Quelle est la vitesse maximale atteinte par la sphère ?

II- Mise en équation.


Dans cette partie, on tient compte du fait que le repère
terrestre utilisé n'est pas galiléen. On se propose d'étudier
l'effet de la force d'inertie de Coriolis sur les oscillations du
pendule du siège de l'O.N.U. à New York. Le système
d'attache au point A du pendule permet à celui-ci d'osciller
dans n'importe quel plan vertical et de changer de plan
d'oscillation sans que la fixation en A présente une
quelconque force s'opposant à ce changement. Quand M est
immobile dans sa position d'équilibre, on admet qu'il coïncide
avec O.
On suppose par ailleurs que le pendule oscille dans les
conditions expérimentales définies dans la partie I.
On désigne par  la latitude de New York qui est de 40° 43' Nord.( Au départ pas de vitesse initiale et
o  0).
   
1°) Exprimer dans le repère (O, i , j , k ) (cf figure), les composantes de la tension T du fil en faisant
intervenir la norme T de ce vecteur, les coordonnées x, y de M dans le plan xOy, la longueur du fil de
suspension et l'angle o que fait ce fil avec la verticale de New York.
On tiendra compte par la suite du fait que  est un angle très petit.

2°) Exprimer dans le même repère les composantes de  .. = 7,29 10-5 rds-1
3°) Sachant que M reste pratiquement dans le plan horizontal (Oxy) passant par O, exprimer les

composantes de la force de Coriolis qui s'exerce sur le pendule quand celui-ci est en mouvement.

4°) Ecrire les équations différentielles qui régissent le mouvement. En déduire l'expression de T en
 
fnt de m,g,, et y .(On ne tiendra pas comte de la force d'inertie d'entraînement: g   gk . )
5°) En admettant que y soit majoré par la valeur maximale de la vitesse trouvée au I-2°), montrer que
le terme contenant y est négligeable devant mg dans l'expression de T. Quelle est alors l'expression
approchée de T?.
6°) Pour cette expression de T écrire les deux équations différentielles rendant compte du mouvement
de M. On posera o2 = g/l.

III- Résolution
1°) Résoudre le système d'équations différentielles en suivant les indications ci-dessous:
- on utilise : u = x + iy (axec i2 = - 1)
- on admet qu'à l'origine des temps les conditions sont les suivantes:
x=xo , y=0 , y  x  0 .
- on tient compte du fait que  est beaucoup plus petit que o.
2°) Monter que dans le repère OXY tournant autour de O à la vitesse angulaire  sin (en valeur
absolue), les coordonnées du point M sont:
X = Xo cosot Y = Yo sinot
Exprimer Xo et Yo et les calculer.
Quelle est l'allure de la trajectoire dans ce repère?
3°) Quel est le temps  au bout duquel l'axe OX a effectué un tour complet ?
4°) Qu'observerait-on pour un pendule situé au pâle Nord ? à l'Equateur ?
5°) Calculer le nombre d'oscillations que fait le pendule pendant que OX effectue un tour.

Vous aimerez peut-être aussi