Vous êtes sur la page 1sur 28

RAPPORT DE PROJET

DIMENSIONNEMENT DU LOGEMENT DU
MEDECIN CHEF
Bachelor en ingénierie L3D 2016/2017

Travaux réalisés par le Bureau d’étude AKOME MAM ETUDE :


ASSOUMOU Miniama Begnan Lucette EA 20160340
ELLA ESSONO Darryl Junior GEE 20160378
GARO TONDA Hans Josimar GCH 20160473
KAMATE Ibrahim EA 20160373
MOYALBAYE Djaltai GCH 20160464

Travaux dirigés par :


M. OVONO MEZUI Célestin
Table des matières
INTRODUCTION ....................................................................................................................................... 2
I. DESCRIPTION DU LOGEMENT DU DIRECTEUR................................................................................. 3
II. PLANS ARCHITECTURAUX ET COUPES ............................................................................................ 3
1. Programme architectural ........................................................................................................... 3
2. Vue en plan du sous-sol et vue en plan RDC ............................................................................... 4
3. Coupe........................................................................................................................................... 6
4. Plan de masse .............................................................................................................................. 7
III. PLANS D’EXECUTION DE L’OUVRAGE .............................................................................................. 8
1. Plan de fondation ........................................................................................................................ 8
2. Plan de coffrage ........................................................................................................................... 9
3. Plans d’électricité; ..................................................................................................................... 10
4. Plans de plomberie et assainissement ...................................................................................... 21
IV. OUVRAGES ELEMENTAIRES ....................................................................................................... 24
1. Identification des ouvrages élémentaires ................................................................................ 24
2. Avant métré .............................................................................................................................. 25
3. Devis quantitatif et descriptif .................................................................................................... 26
CONCLUSION ......................................................................................................................................... 27

1
INTRODUCTION

Le Gouvernement de GOUDOUANA se propose de construire dans tout le territoire national les


centres médicaux performants pour mettre en œuvre son plan de développement. Dans ce plan, la santé
a une grande place car identifié comme base de tout développement au même titre que la route,
l’éducation et l’exploitation minière. C’est dans ce cadre que notre bureau d’étude « AKOME MAM
ETUDE » a été choisi pour assurer la maitrise d’œuvre pour conduire les études du logement du médecin
chef de la province d’OKUI, qui sera implanté dans la ville de BIBASSE chef lieux de province.

2
I. DESCRIPTION DU LOGEMENT DU DIRECTEUR
Le logement est composé d’un sous-sol et d’un RDC, car la parcelle est en forte pente, environ 40%. Le
programme architectural à compléter est proposé dans le tableau de l’annexe 1
Dans ce cadre, vous êtes chargés de préparer toutes les études du dossier technique nécessaire pour
procéder à la consultation des entreprises.
La mission qui vous est dévolue comprend trois (3) phases :
 Une phase 1, Reprise de tous les plans architecturaux pour une parfaite compréhension
du dossier et élaboration des plans d’exécution de l’ouvrage ;
 Une phase 2, Décomposition de la construction en ouvrages élémentaires et élaboration
d’un cahier de prescription technique en tenant compte de l’ébauche et les indications
données dans le spécification technique de l’annexe I (descriptif des travaux à réaliser
selon l’allotissement des travaux au paragraphe II ci-dessous avec les 5 chapitres
préconisés) ;
 Une phase 3, Etablissement d’un avant métré tenant compte de la décomposition en
ouvrages élémentaires réalisée à la phase 2 et d’un cadre de devis quantitatif.

II. PLANS ARCHITECTURAUX ET COUPES

1. Programme architectural
Nombr
N° du Lot Local Salles Superficie (m2) Total (m2)
e
SOUS-SOL
chambres 2 9,42
cuisine 1 8,40
Salle d’eau 1 2,09
Salon 1 23,27 68,245
magasin 1 2,025
couloir 1 6,67
terrasse 1 6,95
RDC
LOGEMENT
10 DU chambres 4 9,85
PROVISEUR
cuisine 1 8,395
SDE 1 2,975
dressing 1 2,975
toilette 1 2,093
130,978
salon 1 39,85
couloir 1 10,95
Terrasse 2 6,96
Magasin 1 2,025
Bureau 1 8,395
Superficie totale : 199,223

3
2. Vue en plan du sous-sol et vue en plan RDC

4
5
3. Coupe
A-A

6
4. Plan de masse

7
III. PLANS D’EXECUTION DE L’OUVRAGE

1. Plan de fondation

8
2. Plan de coffrage

9
3. Plans d’électricité

10
11
REPARTITION DES EQUIPEMENTS PAR PIECES
 SOUS SOL
NOMBRE
PRISE DE COURANT
Chambre 4
Salon 4
Cuisine 3
Salle d’eau 1
Terrasse 1
BRASSEUR D’AIR
Chambre 2
ECLAIRAGE
Chambre 2
Salon 2
Cuisine 1
Magasin 1
Couloir 1
Salle d’eau 1
Terrasse 1
Arrière de la maison 1
CLIMATISEUR
Salon 1

 RDC
NOMBRE
PRISE DE COURANT
Chambre 8
Salon 4
Cuisine 3
Salle d’eau 1
Terrasse 1
Bureau 2
BRASSEUR D’AIR
Chambre 4
ECLAIRAGE
Chambre 4
Salon 3
Cuisine 1
Magasin 1
Couloir 2
Salle d’eau 2
Terrasse (1) 1
Terrasse (2) 1
Arrière de la maison 1
Façade Est 1
Bureau 1
CLIMATISEUR
Salon 1

12
Liste des équipements
 SOUS SOL

 13 prises de courant 2P+T 10A/16A/230V


 10 réglettes fluorescentes de 2x36W
 2 brasseurs d’air 75 W/230 V ; cos𝜑 = 0,75 ; rendement = 0,80
 1 climatiseur 6,8 kW/230V ; cos𝜑 = 0,78 ; rendement = 0,80 (salon)
 1 chauffe-eau 2,4 kW, rendement 0,75

 RDC

 19 prises de courant 2P+T 10A/16A/230V


 18 réglettes fluorescentes de 2x36W
 4 brasseurs d’air 75 W/230 V ; cosφ = 0,75 ; rendement = 0,80
 1 climatiseur 1,5 kW/230V ; cosφ = 0,80 ; rendement = 0,85 (bureau)
 2 climatiseur 1,5 kW/230V ; cosφ = 0,78 ; rendement = 0,80 (salon)
 1 chauffe-eau 2,4 kW, rendement 0,75

La norme N.F. C 15.100 conduit à subdiviser l’installation électrique en autant de circuits qu’il y a
d’utilisations différentes dans le respect des règles suivantes :
- 1 circuit au moins pour l’éclairage. Chaque circuit ne peut desservir plus de 8 points
d’utilisation.
- un circuit au moins pour les prises de courant 2P + T. Chaque circuit ne peut desservir plus de
8 points d’utilisation.
- 1 circuit spécialisé pour chaque appareil tel que chauffe-eau, machine à laver, lave-vaisselle,
climatiseur, appareil de cuisson ... etc.

13
 SOUS SOL

SOUS SOL

1 2
1

7 6 5 5

 RDC

4
1

6 6 7 6
6 6 1 1
1

 
 

14
Désignation Nbre
Pu ᶯ Pa
Ku Ks1 Ks2
Pf
𝑐𝑜𝑠 𝜑 tg𝜑
Qf
(kW) (%) (kW) (kW) (kvar)
Prise (1) 6 17,67 1 17,67 0,3 0,25 1,38 0,80 0,75 1,04
0,9
Prise (2) 7 20,61 1 20,61 0,3 0,23 1,28 0,80 0,75 0,96
Eclairage (1) 5 0,725 1 0,725 1 0,65 0,85 0,62 0,4
SOUS 1 0,9
Eclairage (2) 5 0,725 1 0,725 1 0,65 0,85 0,62 0,4
SOL
Brasseur 2 0,75 0,80 1,9 0,8 1 1,52 0,75 0,88 1,34
Clim 1 6,8 0,80 8,5 1 1 1 8,5 0,78 0,80 6,8
Chauffe-eau 1 2,4 0,75 3,2 1 1 3,2 1 0 0
17,18 10,94
S = √∑Q2 + ∑P𝑓2 S =√10,942 + 17,182 S = 20,37kVA

Désignation Nbre
Pu ᶯ Pa
Ku Ks1 Ks2
Pf
𝑐𝑜𝑠 𝜑 tg𝜑
Qf
(kW) (%) (kW) (kW) (kvar)
Prise (1) 6 17,67 1 17,67 0,3 0,25 1,38 0,80 0,75 1,04
Prise (2) 6 17,67 1 17,67 0,3 0,25 0,9 1,38 0,80 0,75 1,04
Prise (3) 7 20,61 1 20,61 0,3 0,23 1,28 0,80 0,75 0,96
Eclairage (1) 6 0,87 1 0,87 1 0,783 0,85 0,62 0,485
Eclairage (2) 6 0,87 1 0,87 1 1 0,9 0,783 0,85 0,62 0,485
RDC
Eclairage (2) 6 0,87 1 0,87 1 0,783 0,85 0,62 0,485
Brasseur 4 0,75 0,80 3,75 0,8 1 3 0,75 0,88 2,64
Clim 1 1,5 0,85 1,76 1 1,58 0,80 0,75 1,19
1 0,9
Clim 2 6,8 0,80 17 1 15,3 0,78 0,80 12,24
Chauffe-eau 1 2,4 0,75 3,2 1 1 3,2 1 0 0
S = 35,94kVA 29,47 20,57
S =√20,572 + 29,472

Donc la puissance totale consommé par cette maison est de S = 56,31kVA


Nous appliquerons une extension de 15% pour les installations futures :
S= (1+0,15)*56,31 S = 64,76kVA

 Prise  Eclairage
Pu = 𝑉𝐼 cos 𝜑 × 𝑁𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒 𝑑𝑒 𝑝𝑟𝑖𝑠𝑒
Pa =
𝑃𝑢 Pu = 2 × 58 × 1,25 × 𝑁𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒 𝑑𝑒 𝑟𝑒𝑔𝑙𝑒𝑡𝑡𝑒𝑠
ᶯ 𝑃𝑢
0,9 Pa =
𝐾𝑠 = 0,1 + 𝑁
N : nombre de prises ᶯ
𝑃𝑓 = Pa × 𝐾𝑠1 × 𝐾𝑠2 × 𝐾𝑢
𝑃𝑓 = Pa × 𝐾𝑠1 × 𝐾𝑠2 × 𝐾𝑢
𝑄𝑓 = 𝑃𝑓 × tan 𝜑
𝑄𝑓 = 𝑃𝑓 × tan 𝜑

 Brasseur  Climatiseur
𝑃𝑢 𝑃𝑢
Pa = × 𝑁𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒 Pa = × 𝑁𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒
ᶯ ᶯ
𝑃𝑓 = Pa × 𝐾𝑠1 × 𝐾𝑠2 × 𝐾𝑢 𝑃𝑓 = Pa × 𝐾𝑠1 × 𝐾𝑠2 × 𝐾𝑢
𝑄𝑓 = 𝑃𝑓 × tan 𝜑 𝑄𝑓 = 𝑃𝑓 × tan 𝜑

 Chauffe-eau
𝑃𝑢
Pa = × 𝑁𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒

𝑃𝑓 = Pa × 𝐾𝑠1 × 𝐾𝑠2 × 𝐾𝑢
𝑄𝑓 = 𝑃𝑓 × tan 𝜑

(𝑄𝑓 : 𝑝𝑢𝑖𝑠𝑠𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑟é𝑎𝑐𝑡𝑖𝑣𝑒 𝑓𝑜𝑖𝑠𝑜𝑛𝑛é𝑒 ) (𝑃𝑓 : 𝑝𝑢𝑖𝑠𝑠𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑓𝑜𝑖𝑠𝑜𝑛𝑛é𝑒 )

15
 CHOIX DES CALIBRES DES DISJONCTEURS
Pour faire le choix des calibres, nous calculerons le courant consommé par chaque appareil à l’aide de
𝑃
la formule suivante à 40° : 𝐼𝑏 = 𝑉 cos 𝜑

Sous-sol
Désignation des
Nombre Ib(A) In(A) Série
départs
Prise 2 7,5 10 C60
Circuit prises 1 14,5 16 C60
Eclairage 2 3,3 4 C60
Circuit éclairage 1 6,6 10 C60
Brasseur 1 8,8 10 C60
Clim 1 47,4 50 C60

Chauffe-eau 1 13,9 16 C60

Disjoncteurs général 1 88,5 100 COMPACT

RDC
Désignation des
Nombre Ib(A) In(A) Série
départs

Prise 3 7,5 10 C60

Circuit prises 1 22 25 C60

Eclairage 2 4 6 C60

Circuit éclairage 1 12 16 C60

Brasseur 1 17,4 20 C60


C60
Clim (1) 1 8,6 10
C60
Clim (2) 2 42,6 50
COMPACT
Circuit clim 1 94 100
C60
Chauffe-eau 1 13,9 16
COMPACT
Disjoncteurs général 1 156,3 160

16
 DIMENSIONNEMENT D’UNE SOURCE DE SECOURS
Pour la suite, nous proposons une source de secours en cas de coupure d’électricité. Cette source de
secours est l’énergie photovoltaïque. L’installation de ce système photovoltaïque servira à alimenter
de façon autonome la maison.
Rappelons que ce système servira à alimenter uniquement le circuit d’éclairage qui consomme
3649W. Donc en cas de coupure d’électricité, seul l’éclairage sera opérationnel, les autres circuits
(prise de courant, climatiseurs, brasseurs et chauffe-eau) ne seront pas alimentés.
 Etape 1: Estimation du rayonnement solaire de la localité

Nous choisissons le rayonnement le plus défavorable pour le dimensionnement, car nous serons sûrs
que même pendant les temps défavorables, notre système pourra être suffisamment alimenté afin de
produire l’énergie nécessaire. Dans notre cas il est de 5,15 kWh/m²/j
 Etape 2: Estimation des besoins énergétiques journaliers

Durée Puissance Energie


Tension Puissance Courant
Equipement Nbre d’utilisation appelée consommée
(V) (W) (A)
(h/j) (w) (Wh/j)

réglettes
28 230 3649 4 4054 14596 169
fluorescentes
Vsyst = 24V

Energie consommée (Wh/j) = Puissance appelée × Durée d’utilisation


I = Puissance appelée/ Vsyst

ROND = 90% Coeff.sécurité = 0


Nous n’appliquerons pas de coefficient de sécurité, et l’onduleur servira à transformer le courant
continu fournit par les modules PV en courant alternatif afin d’alimenter nos réglettes fluorescentes.
Donc le besoin journalier est de 14596Wh/j

17
 Etape 3: Estimation de la puissance nominale du champ PV

- Hi : Ensoleillement global moyen journalier du mois le moins ensoleillé dans le plan des
modules.
- Rgen : Rendement du générateur PV (Pertes dues à la poussière, à l’échauffement des
modules, au câblage, etc.). Valeur typique de 80%.
- Rbat : Rendement des batteries. Valeur typique de 80%
14,596
𝑃𝑐𝑚𝑖𝑛 =
5,15 × 0,80 × 0,80
𝑷𝒄𝒎𝒊𝒏 = 𝟒, 𝟒𝟑𝒌𝑾𝑪
 CHOIX DU MODULE PHOTOVOLTAIQUE
Nous choisirons pour la suite des modules photovoltaïques Monocristallin VICTRON

 NOMBRE DE MODULES EN SERIE PAR BRANCHE


𝑉 24
𝑁𝑆 = 𝑉𝑛𝑜𝑚𝑠𝑦𝑠 𝑁𝑆 = 24
𝑚𝑜𝑑𝑢𝑙𝑒

𝑵𝑺 = 𝟏 Donc nous aurons 1 module en série par branches

 NOMBRE DE MODULES EN PARALLELE PAR BRANCHE


𝑃𝑐𝑚𝑖𝑛 4430
𝑁𝐵𝑟𝑝 = 𝑁 × 𝑃𝑚𝑜𝑑𝑢𝑙𝑒
𝑁𝐵𝑟𝑝 = 1×300
𝑆

𝑵𝑩𝒓𝒑 = 𝟏𝟓 Donc nous aurons 15 branches en parallèles

AU TOTAL NOUS INSTALLERONS 15 MODULES PHOTOVOLTAILQUES.

 PUISSANCE TOTALE A INSTALLER

𝑃𝐶 = 1 × 15 × 300
𝑷𝑪 = 𝟒𝟓𝟎𝟎𝑾𝑪

18
 Etape 5: Estimation de la capacité de la batterie d’accumulateurs (Ah)

𝟏𝟒𝟓𝟗𝟔 × 𝟐
𝑪𝒃𝒂𝒕𝒎𝒊𝒏 =
𝟐𝟒 × 𝟎, 𝟗 × 𝟎, 𝟖
𝑪𝒃𝒂𝒕𝒎𝒊𝒏 = 1689Ah
 CHOIX DES BATTERIES
Nous choisirons pour la suite des batteries AGM 24V 100Ah Power-Sonic Cyclage

 NOMBRE DE BATTERIES EN SERIE PAR BRANCHE


𝑉𝑠𝑦𝑠 24
𝑁𝑏𝑠 = 𝑁𝑏𝑠 =
𝑉𝑛𝑜𝑚𝑏𝑎𝑡 24

𝑵𝒃𝒔 = 𝟏 Donc nous aurons 1 batterie en série par branches

 NOMBRE DE BATTERIES EN PARALLELE PAR BRANCHE


𝑪𝒃𝒂𝒕𝒎𝒊𝒏 1689
𝑁𝐵𝑟𝑝 = 𝑪𝒃𝒂𝒕𝑛𝑜𝑚𝑖𝑛𝑎𝑙𝑒
𝑁𝐵𝑟𝑝 = 100

𝑵𝑩𝒓𝒑 = 𝟏𝟕 Donc nous aurons 17 branches en parallèles

AU TOTAL NOUS INSTALLERONS 17 BATTERIES

 CAPACITE TOTALE DES BATTERIES:

𝑪𝒃𝒂𝒕𝒎𝒊𝒏 = 17× 100

𝑪𝒃𝒂𝒕𝒎𝒊𝒏 = 𝟏𝟕𝟎𝟎𝑨𝒉

19
 Etape 6: Choix du régulateur de charge/décharge
Le régulateur permet de contrôler la décharge des batteries et éviter les risques de court-circuit. Il doit
supporter au moins les intensités suivantes :
- Intensité maximale de court-circuit générée par le générateur:
𝑰𝑮𝒆𝒏 = 𝑰𝒄𝒄 × 𝑵𝒃𝒓𝒑
- Intensité nominale de la totalité (fonctionnement simultané) des récepteurs alimentés par le
régulateur :
𝑰𝑹 = ∑ 𝑰
Les caractéristiques du régulateur seront donc :

- Intensité nominale du régulateur: 𝑰𝒏𝒓 ≥𝑴𝒂𝒙 (𝑰𝒈𝒆𝒏;𝑰𝑹),


- Tension nominale : égale à celle du système PV

𝑰𝑮𝒆𝒏 = 𝟖, 𝟓𝟔 × 𝟏𝟓 𝑰𝑹 = 𝟏𝟔𝟗𝑨
𝑰𝑮𝒆𝒏 = 𝟏𝟐𝟖, 𝟒𝑨
De ce qui précède, nous choisirons un régulateur d’intensité 169A, et de tension 24V.

 Etape 7: Choix de l’onduleur


L’onduleur servira à transformer le courant continu fournit par les modules PV en courant alternatif
afin d’alimenter nos réglettes fluorescentes.
On peut prendre SONDULEUR = k×S2 avec k facteur compris entre 2 et 3 pour tenir compte des appels de
courant au démarrage des appareils
𝑷 𝟒𝟎𝟓𝟒
𝑺= 𝑺=
𝐜𝐨𝐬 𝝋 𝟎,𝟖𝟓
𝑺 = 𝟒𝟕𝟔𝟗𝑽𝑨
SONDULEUR =4769× 2
SONDULEUR =9538VA
Donc nous choisirons un onduleur de puissance 9538VA.

En somme, notre installation consommera au total une puissance de S = 64,76kVA. Une source de
secours (panneaux solaire photovoltaïque) alimentera le circuit d’éclairage en cas de coupure
d’électricité. Cette source de secours comprendra 15 modules photovoltaïques et 17 batteries.

20
4. Plans de plomberie et assainissement

21
22
PLOMBERIE
Ouvrage élémentaire Unités Modèle Observations
WC 3 PORSAN
LAVABOS 3
EVIERS DE CUISINE 1
COLONNE DE DOUCHE 3
MIROIR 3
EXTINCTEUR 2 6 KG
VIDOIRS 3
REGARD 1
FOSSE SEPTIQUE 1
TUYAUX 3 PIPE NICOLL
ROBINETTERIE 7 PN10 Ensemble des robinets
PUISARD 1

CONDUITES
Dimensions
Diamètre Ouvrage Longueur Observations
Type Volume (m3) Matériaux
(DN) (mm) élémentaire (m)
32 LAVABO 8,26025984
40 WC 1862 (ssol) + 12,906656
COLONNE (185 + 185 + PVC
40 12,906656
Evacuation D'EAU 195 +
32 PUISARD 142)(rdc) = 8,26025984
FOSSE 2569
200 322,6664
SEPTIQUE
MINIMA
16 0,487408384
LAVABO Le compteur
d'eau est situé à
Alimentation 606,35
14 COLONNE 0,373172044 l’entrée du
D'EAU bâtiment
16 WC 0,487408384

Type Ouvrage élémentaire Débit Q (l/s) Observations


lavabo 0,1
colonne d'eau 0,25
wc 0,1
Evacuation regard 0,3 le débit des 3 wc
puisard 1,05
le débit de 3 colonnes d'eau et 3 wc
fosse septique 1,35 la somme de tous les débits
lavabo 0,15
colonne d'eau 0,15
Alimentation
wc
1,5

23
IV. OUVRAGES ELEMENTAIRES

1. Identification des ouvrages élémentaires


Nombre de
Désignation
N° parties Analyse

I CHAPITRE I : TERRASSEMENTS/REMBLAIS /Déblai


Sur toute l'emprise du bâtiment débordée de 10 m sur chaque
1.1 terrassement ns
côté
S1 22
1.2 fouilles en trou Se feront au niveau des semelles filantes
S2 3
1.3 Fouilles en rigoles Ens Se feront au niveau des longrines et des semelles filantes
II CHAPITRE II: Gros œuvre

Béton de propreté S1
2.1 Se placera sous la face inférieure des semelles isolées
Sous semelles isolées
S2 3
Se placera sous la face inférieure des longrines et des semelles
2.2 Béton de propreté Sous longrines Ens
filantes
S1 22
2,3 Semelles isolées Il s'agit des semelles isolées proprement dites
S2 3
Il s'agit des différentes longrines auxquelles on a affaires
2.4 longrines Ens
(calculés en termes de longueur développée)
Il s'agit des différents murs de soubassement présents dans
2.5 Mur de soubassement Ens
notre ouvrage (calculés en termes de longueur développée)
Il s'agit du dallage de tous les dallages présents dans notre
2.6 Dallage Ens
ouvrage
2.7 Chape de ciment Ens Se placera au-dessus de notre dallage
Il s'agit des différents poteaux enterrés et placés au-dessus des
2.8 poteau de soubassement 25
semelles; dimensions 20*20
Il s'agit des différents poteaux qui ont permis l'élévation de
2.9 Poteau en élévation 43
notre structure ; dimensions 15*15
il s'agit des différentes poutres qui soutiennent notre structure
2.10 Poutre Ens (calculées en terme de longueur développée) ; dimensions
15*30
Il s'agit de l'escalier permettant la circulation entre les
2.11 Escalier Ens
différents niveaux de notre bâtiment
Il s'agit des différentes maçonneries en aggloméré présentes
2.12 Maçonnerie en aggloméré Ens dans notre structure (calculées en termes de longueur
développée)
2.13 Toiture Ens Il s'agit de l'ensemble de la toiture qui recouvre notre bâtiment

24
2. Avant métré

Dimension Volume
Numéro Désignation Nombre de parties
Longueur Largeur Epaisseur Unité(s) Partiel Définitif
I Terrassement
I.1 Fouille en puit 21 1 1 1,5 m3 1,500 31,500
fouille en rigole
1.2.1 4 12,805 0,5 0,3 m3 1,921 7,683
sens longueur
fouille en rigole
I.2.2 5 9,45 0,5 0,3 m3 1,418 7,088
sens largeur
fouille en rigole
II 1 4.5 0.5 0.3 m3 0.67 0.67
du magasin
Béton de
II.1 propreté sous 21 1 1 0,05 m3 0,050 1,050
semelle isolée
Béton de
II.2.1 propreté sous 1 12,805 5,65 0,05 m3 3,617 3,617
semelle filante
Beton de
II.2.2 propriete sens 4 12,8 0,5 0,05 m3 0,320 1,280
longueur

beton de
II.2.3 propriete sens 5 9,45 0,5 0,05 m3 0,236 1,181
largeur

beton de
II.2.4 propriete sous 1 4,5 0,5 0,05 m3 0,113 0,113
magasin
beton pour
II.3 21 1 1 0,4 m3 0,400 8,400
semelle isolee
beton pour
II.4 1 102,97 0,2 0,3 m3 6,178 6,178
semelle filante
beton pour
II.5 21 0,2 0,2 1,05 m3 0,042 0,882
poteaux
VOLUME
III
remblais (total)
volume remblais
III.1 1 m3 21,168 21,168
semelles isolées
volume remblais
III.2 semelles 1 m3 6,7 6,7
filantes
volume sous
III.3 1
dallage (r-d-c)
III.3.1 Chambre 2 3,9455 2,8485 0,3 m3 3,371627025 6,74325405
III.3.2 Bureau 1 3,9455 2,8485 0,3 m3 3,371627025 3,371627025
III.3.3 Dressing+douche 1 3,9455 1,997 0,3 m3 2,36374905 2,36374905
III.3.4 Grand Salon 1 9,15 4,502 0,3 m3 12,35799 12,35799
III.3.5 Magasin 1 1,797 1,35 0,3 m3 0,727785 0,727785
III.3.6 Salon 2 3,65 2,8485 0,3 m3 3,1191075 6,238215
III.3.7 Petit Salon 1 3,65 2,4415 0,3 m3 2,6734425 2,6734425
III.3.8 Salle à manger 1 8,1425 1,847 0,3 m3 4,51175925 4,51175925
m3 38,98782188

25
3. Devis quantitatif

Volume/Surface Prix
N° Désignation Matériau unités
total Unitaire Total
I CHAPITRE I : TERRASSEMENTS/REMBLAIS /Déblai

1.1 terrassement m² 1330 2300000 2300000

fouilles en S1 Terres naturelles m3 76,032 4500 342144


1.2
trou S2 m3 4,608 4500 20736
1.3 Fouilles en rigoles m3 29,54 4000 118160
II CHAPITRE II: Gros œuvre
Béton de S1 m3 1,584 70000 110880
propreté
2.1
Sous semelles S2 5 cm dosé à 150 m3 0,096 70000 6720
isolées kg/m3
Béton de propreté Sous
2.2 m3 0,7385 70000 51695
longrines
Semelles S1 béton dosé à 300 m3 12,672 175000 2217600
2.3
isolées S2 kg/m3 m3 0,768 175000 134400
béton dosé à 300
2.4 longrines m3 6,567 120000 788040
kg/m3
2.5 Mur de soubassement Agglo de 20 m² 153,23 9000 1379070
béton dosé à 300
2.6 Dallage m3 61,071 120000 7328520
kg/m3
béton dosé à 400
2.7 Chape de ciment m3 10,1785 200000 2035700
kg/m3
béton dosé à 300
2.8 poteau de soubassement m3 10 120000 1200000
kg/m3
béton dosé à 350
2.9 Poteau en élévation m3 12,9 175000 2257500
kg/m3
béton dosé à 350
2.10 Poutre m3 76,449 175000 13378575
kg/m3
béton dosé à 350
2.11 Escalier m3 0,4 175000 70000
kg/m3
2.12 Maçonnerie en aggloméré Agglo de 15 ou 10 m² 392,57 9000 3533130
en fermes et
pannes (bois
durs) avec des
2.13 Toiture pignons en m3 54,92 45000 2471400
maçonnerie sur
les murs
externes
Total 39744270

26
CONCLUSION
La mission assignée à notre bureau d’étude << AKOME MAM ETUDE>>, était de conduire les
études du logement du médecin chef de la province d’OKUI, qui sera implanté dans la ville de BIBASSE
chef lieux de province. Au terme de cette étude, nous pouvons dire que l’objectif a été atteint, tant dans
le plan architectural, électrique que assainissement. Concernant le domaine architectural, tous les plans
de coupes, de masses de fondation furent réalisés à l’aide du logiciel Auto CAD. Concernant le domaine
électrique, une source de secours en cas de coupure de courant fut préconisée à savoir l’énergie
photovoltaïque ; qui alimentera uniquement le circuit d’éclairage. Enfin pour le domaine de
l’assainissement, toutes les mesures furent prisent afin de mettre en place des dispositifs permettant
d’assurer un bon cheminement des eaux usées dans le but de maintenir l’environnement sein.

27