Vous êtes sur la page 1sur 1

ENSA Tétouan Année universitaire 2016-2017

GC1
Module: Mécanique des fluides
Contrôle continu 2 (durée 1h45mn)

Exercice 1: (10 points)


On considère une hauteur 2h de liquide
incompressible cisaillé entre deux plaques, voir
figure ci-contre. On s'assure que la plaque
supérieure soit animée d'une vitesse U 0 dans la
direction x, tandis que la plaque inférieure est fixe.
On suppose que l’extension du fluide dans la
direction y est infinie, et la pesanteur dirigée
r
suivant - z . On s’intéresse dans cet exercice au
mouvement stationnaire.

1.1Quelle est la forme la plus simple du champ de vitesses que l'on puisse imaginer? Ecrire le champ de
vitesses correspondant. Ecrire les conditions aux frontières que doit vérifier ce champ de vitesses .
1.2Ecrire les équations de Navier-Stockes en cartésiennes et projetez-les sur les trois axes. Comment varie le
champ de pression suivant y et z?
1.3En imaginant une réalisation complète de l'expérience, notamment l'amont et l'aval, comment varie la
pression suivant x?
1.4En déduire la résolution de l'équation de Navier-Stockes projetée suivant x et en déduire le profil de
vitesse.
1.5Calculer les tenseur vitesses de déformation et des contraintes et en déduire la force visqueuse exercée par
une longueur L et une largeur l de plaque mobile sur le fluide. Même question pour la force exercée par le fond
sur le fluide.

Exercice 2 : (10 points)


On considère l’écoulement incompressible en couche
limite laminaire le long d’une plaque plane avec U �= cte .
On admet :
- l’équation intégrale de von Kármán :
dd** tp d** dU e
= -
1 dU e
dx r U e2 U e dx
2d **
+d (
*
=
1
2
C f)-
U e dx
( H + 2)
où U e est la vitesse de l’écoulement non-perturbé, d* est
l’épaisseur de déplacement, d** est l’épaisseur de quantité
de mouvement et H =d* / d** est le coefficient de forme.
- Un profil de vitesse de la forme :

(
u = U � ah+ bh2 + ch3 ) avec h=
y
d
et où a, b et c sont
des constantes à déterminer en utilisant les conditions aux
limites appropriées.

2.1. Préciser les définitions de l’épaisseur de déplacement d* et l’épaisseur de quantité de mouvement d** .
p*

2.2. Déterminer le gradient de pression .
�x
2.3. Donner les conditions aux limites permettant de déterminer la forme exacte du profil et calculer les
constantes a, b et c.
2.4. Déterminer la contrainte de cisaillement à la paroi tp ( x ) en fonction de l’épaisseur de la couche limite
d ( x ) ; en déduire d ( x ) .

Vous aimerez peut-être aussi