Vous êtes sur la page 1sur 258

Guide de l’utilisateur

Crystal Reports for SAP Business One

+ Video
Tutorials
Réalisé par :

- Firdaous EN-NOUHI
- Ikrame SADIKI
- Doha WADDI
- Omaima EL KHATTABI
- Omaima GUETBACH

Encadré par :

Mr SEGHIOUER Hamid
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Table des matières

1. Introduction à SAP Crystal Reports 2008 ..................................................................................... 6


1.1. A propos de Crystal Reports ..................................................................................................... 6
1.2. A propos de SAP Business One Crystal Reports ....................................................................... 6
1.3. Les prérequis ............................................................................................................................. 7
1.4. Performance des tâches ............................................................................................................ 7
1.5. Termes et définitions ................................................................................................................. 8
1.6. Du reporting au Web ................................................................................................................. 8
2. Démarrage rapide ............................................................................................................................ 9
2.1. L’accueil ................................................................................................................................... 9
2.2. L’environnement de conception d’un rapport ......................................................................... 10
3. Concepts de Création des états et mises en forme dans Crystal reports ...................................... 20
3.1. Création d’un nouvel état........................................................................................................ 20
3.2. Sauvegarder le fichier .rpt de Crystal Reports ...................................................................... 26
3.3. Exécution des états de Crystal Reports ................................................................................... 29
3.4. Edition des états de Crystal Reports ....................................................................................... 30
3.5. Supprimer des états de Crystal Reports .................................................................................. 31
3.6. Déconnecter de la base de données SAP Business One .......................................................... 31
4. Définition des autorisations pour les rapports créés avec Crystal Reports ................................. 32
5. Création de mise en forme principale (Master Layout ) .............................................................. 34
6. Exportation des Etats créés avec Crystal Reports ...................................................................... 37
7. Exportation des mises en forme créées avec Crystal Reports ...................................................... 40
8. Importation des Etats créés avec Crystal Reports ........................................................................ 43
8.1. Importation de fichiers .rpt de type rapport .......................................................................... 44
8.2. Créer un nouveau dossier de rapport dans le menu principal ............................................... 47
8.3. Importation d'un fichier de package .b1p SAP Business One contenant Rapports ............... 49
9. Importation des mises en page créées avec Crystal rapports ...................................................... 52
9.1. Importation de fichiers .rpt Crystal Reports de type présentation ........................................ 52
9.2. Importation de fichiers de package .b1p contenant des mises en forme ............................... 55

2
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

10. Gestion des états et des mises en forme ........................................................................................ 57


11. Visualisation des mises en forme CR et Rapports dans SAP B1 ................................................. 63
12. Utilisation des options d'aperçu et d'impression dans SAP B1 ................................................... 68
12.1. Option Menu Fichier ..................................................................................................... 68
12.2. Option Menu Outils ...................................................................................................... 69
13. Utilisation des séquences d’impression ....................................................................................... 71
13.1. Créer une séquence d’impression ................................................................................. 72
13.2. Exécution des séquences d’impression ......................................................................... 74
14. Le Reporting .................................................................................................................................. 76
15. Conception de rapports Web optimisés ....................................................................................... 78
15.1. Présentation générale .................................................................................................. 78
15.2. Choix de conception appropriés ................................................................................... 78
16. Sélection des enregistrements ....................................................................................................... 83
16.1. Sélection des enregistrements ....................................................................................... 83
16.2. Utilisation des modèles de formules ............................................................................. 90
16.3. Empilage de la sélection d'enregistrements sur le serveur de base de données ........... 92
16.4. Dépannage des formules de sélection d'enregistrements .............................................. 93
17. Tri, regroupement et calculs des totaux........................................................................................ 96
17.1. Tri des données ............................................................................................................. 96
17.2. Regroupement des données ........................................................................................ 100
17.3. Résumé des données regroupées ................................................................................ 102
17.4. Calcul des sous-totaux ................................................................................................ 104
17.5. Pourcentage................................................................................................................. 105
18. Totaux cumulés ........................................................................................................................... 106
18.1. Introduction................................................................................................................. 106
18.2. Création des totaux cumulés dans une liste ................................................................ 106
18.3. Création de totaux cumulés pour un groupe ............................................................... 109
18.4. Création des totaux cumulés conditionnels ................................................................ 112
18.5. Création des totaux cumulés à l'aide d'une formule .................................................. 115
19. Rapports à plusieurs sections ...................................................................................................... 121
19.1. A propos des sections ................................................................................................. 121
19.2. Insertion d'une section ................................................................................................ 121
19.3. Suppression d'une section ........................................................................................... 123
19.4. Fusion de deux sections apparentées .......................................................................... 123

3
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

19.5. Fractionnement d'une section ..................................................................................... 124


19.6. Redimensionnement d'une section .............................................................................. 125
19.7. Élimination les lignes vides à l'aide de sections multiples ....................................... 125
19.8. Utilisation des objets texte ......................................................................................... 125
19.9. Création d'une lettre type à l'aide d'un objet texte ...................................................... 131
19.10. Création d'une formule de début de lettre ................................................................... 135
19.11. Création du corps de la lettre .................................................................................... 135
20. La mise en forme ......................................................................................................................... 137
20.1. Utilisation d’un modèle.............................................................................................. 137
20.2. Utilisation de l'environnement de conception de rapports ......................................... 142
20.3. Mise en forme absolue ................................................................................................ 150
20.4. Mise en forme conditionnelle...................................................................................... 160
20.5. Utilisation des codes à barres .................................................................................... 163
21. Diagrammes ................................................................................................................................. 167
22. Gènèration des cartes .................................................................................................................. 172
22.1. Modèles de cartes de CR ........................................................................................... 172
22.2. Création des cartes ..................................................................................................... 175
22.3. Exploitation des cartes ............................................................................................... 181
23. OLE .............................................................................................................................................. 189
23.1. Insertion des objets OLE dans votre rapport ............................................................ 190
23.2. Présentation des objets OLE ...................................................................................... 190
23.3. OLE et la commande insérer une image ..................................................................... 190
23.4. Exploitation des objets OLE statiques ........................................................................ 190
23.5. Insertion d’un objet incorporé OLE ........................................................................... 194
24. Objets de type tableau croisé ....................................................................................................... 197
24.1. Créer un nouveau rapport tableau croisé ................................................................... 197
24.2. Personnaliser les étiquettes des lignes et de colonnes ................................................ 199
24.3. Modification des dimensions et l’alignement des cellules du tableau croisé ............. 200
24.4. Mise en forme de la couleur d’arrière-plan des lignes ou colonnes ........................... 203
24.5. Suppression de données d’un tableau croisé .............................................................. 203
24.6. Affichage horizontal des champs résumés ................................................................. 203
24.7. Modifier un formule de Calcul ................................................................................... 206
25. Impression, exportation et affichage de rapport ....................................................................... 207
26. Alertes de rapport ........................................................................................................................ 216

4
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

26.1. A propos des alertes de rapport................................................................................. 216


26.2. Utilisation des alertes de rapport ............................................................................... 216
27. Utilisation des formules............................................................................................................... 221
27.1. Présentation des formules.......................................................................................... 221
27.2. Spécification des formules ......................................................................................... 221
27.3. Utilisation de l’Editeur de formules ........................................................................... 222
27.4. Création et modification des formules ........................................................................ 227
28. Champs de paramètre et invites .................................................................................................. 235
28.1. Création d'un paramètre avec une invite statique ..................................................... 235
28.2. Création d'un paramètre avec une invite dynamique ................................................ 240
28.3. Suppression des champs de paramètre ....................................................................... 244
29. Exemple de rapport de facturation ............................................................................................. 245

5
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

1. Introduction à SAP Crystal Reports 2008 :

1.1 A propos de Crystal Reports :

Crystal Reports 2008 est conçu pour fonctionner avec vos bases de données, afin de créer des rapports simples
ou complexes avec une forme personnalisée selon les détails sélectionnés, ceux que vous voulez traitez. Ces
rapports vous aident à analyser et interpréter les informations importantes.

1.2 A propos de SAP Business One Crystal Reports:

La version 8.8 de SAP Business One fournit une intégration avec le logiciel Crystal Reports pour l'application
SAP Business One, ce qui vous permet de créer, d'afficher et de gérer des rapports et des mises en forme. Les
principales caractéristiques de l'intégration sont :

• Crystal Reports Software, version pour SAP Business One. Vous pouvez enregistrer des rapports et des
mises en forme à partir de la version Crystal Reports pour SAP Business One dans la base de données SAP
Business One. Vous pouvez créer des rapports et des mises en forme plus facilement à l'aide d'une couche
d'abstraction des tables de base de données SAP Business One qui sont arrangées selon les modules du menu
principal SAP Business One. À l'aide du logiciel Crystal Reports, vous pouvez dessiner des données à partir des
tables et des bases de données SAP Business One dans des critères de sélection. En outre, vous pouvez créer des
contrôles dans les rapports et les mises en forme qui sont alignés avec les éléments d'interface utilisateur SAP
Business One standard. ce document comprendra alors les processus et procédures impliqués dans le travail avec
le Crystal Reports .

• Crystal Reports Viewer, un WYSIWYG (what you see is what you get ) qui vous fournit une aperçu de
l'impression exacte des rapports et des documents et permet l'exportation de rapports au format PDF et d'autres
formats. En outre, vous pouvez utiliser la fonctionnalité de filtre de l’aperçue, en saisissant des valeurs
différentes dans le panneau Paramètres.

• Gestion des rapports et des mises en forme, dans SAP Business One 8,8, vous pouvez accéder à une
fenêtre de gestion des rapports et des mises en forme, où les mises en forme des documents d'impression peuvent
être définies et sauvegardées. À partir d'un emplacement, vous pouvez gérer les propriétés des rapports et des
mises en forme créés avec le progiciel Crystal Reports, ainsi que les mises en forme du concepteur d'impression
(PLD). En outre, vous pouvez définir des séquences d'impression de disposition. La fenêtre Gestion des rapports
et des mises en forme vous permet d'exporter et d'importer des rapports et des mises en forme créés avec le
logiciel Crystal Reports.

• Mise en forme principale, vous pouvez créer une mise en forme principale pour les documents de vente
et d'achat qui peuvent être appliqués à divers autres types de documents de vente et d'achat. Par exemple, une
disposition principale créée pour une facture de vente peut être appliquée aux devis ou livraisons de ventes.

6
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

1.3 Les prérequis :

Vous devez installer :

• la version Crystal Reports pour SAP Business One.

La source de données SAP Business One fournit une arborescence de hiérarchie pour les tables de base de
données triées selon les modules du menu principal SAP Business One.

Pour vous assurer que la source de données SAP Business One est disponible dans la version Crystal Reports
pour SAP Business One, nous vous conseillons d'installer d'abord le logiciel Crystal Reports avant d'installer
SAP Business One.

• Vous avez installé SAP Business One 8,8.

Vous pouvez exécuter la version Crystal Reports pour SAP Business One avec Microsoft SQL Server 2005 ou
2008.

1.4 Performance des tâches :

Ce manuel fournit des instructions pour l'exécution des tâches suivantes :

• création d'un nouveau rapport

• création d'une nouvelle mise en page Crystal Reports

• création de mises en forme principales

• le travail sur le corps d’un rapport en utilisant les différentes options de mise en page

• exportation de rapports créés avec les rapports Crystal

• exportation de mises en page créées avec le logiciel Crystal Reports

• importation de rapports

• importation de mises en forme créées avec le logiciel Crystal Reports

• Aperçu des mises en forme et des rapports Crystal Reports dans SAP Business One

• utilisation des options d'aperçu et d'impression dans SAP Business One

• utilisation des séquences d'impression

• Traitement de rapports créés avec le logiciel Crystal Reports dans SAP Business One.

7
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

1.5 Termes et définitions :

Termes Définition

Rapport dans le logiciel Un fichier .rpt créé avec le logiciel Crystal Reports. Lorsque vous générez un
Crystal Reports rapport à l'aide du logiciel Crystal Reports, celui-ci est affiché dans l’aperçu de
Crystal Reports.

Logiciel Crystal Reports, Logiciel conçu pour fonctionner avec SAP Business One pour créer des
version pour l'application rapports et des présentations à l'aide du logiciel Crystal Reports pour les
SAP Business One rapports et les documents SAP Business One.

Mise en forme dans le Un fichier .rpt créé avec le logiciel Crystal Reports. Une mise en forme Crystal
logiciel Crystal Reports Reports détermine l'aperçu avant impression et l'aspect imprimé d'un rapport ou
d'un document. Vous pouvez définir une présentation Crystal Reports en tant
que maquette principale.

Aperçu Crystal Reports Un composant entièrement intégré de SAP Business One 8.8 qui vous permet
d'afficher des rapports et des présentations créées avec le logiciel Crystal
Reports

mise en forme principale Une mise en forme Crystal Reports que vous définissez comme applicable à
plusieurs types de documents et à plusieurs rapports.

séquence d'impression Un ensemble défini de règles pour l’impression d’un rapport. Vous définissez
ces règles dans SAP Business One, dans la fenêtre Gestionnaire de rapports et
de dispositions

Source de données SAP Vous vous connectez à cette source de données pour obtenir les tables SAP
Business One Business One organisées par module dans une arborescence hiérarchique du
logiciel Crystal Reports.

jeton Format spécial de nom de paramètre contenant le code de syntaxe SQL dans un
rapport ou une présentation créé avec le logiciel Crystal Reports. Vous utilisez
des jetons pour créer différents types de critères de sélection de rapport et leurs
contrôles à utiliser dans SAP Business One.

1.6 Du reporting au Web :

Les fonctions de Crystal Reports ne s’arrêtent pas à la création de rapports : vos rapports peuvent être publiés
dans différents formats tels que Microsoft Word et Excel, par courrier électronique et même sur le Web. Le
reporting avancé sur le Web permet aux autres membres de votre équipe de visualiser et de mettre à jour des
rapports partagés au sein de leur navigateur Internet.

8
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

1. Démarrage rapide :

Débutons notre découverte de Crystal Reports en parcourant quelques menus et fenêtres.

2.1. L’accueil :

Comme la plupart des logiciels, Crystal Reports dispose d'une page d'accueil visible à chaque lancement du
logiciel. Cette page se présente de la manière suivante :

Comme nous pouvons le constater cette page se divise en plusieurs parties :

 La partie "Commencer un nouveau rapport" : ou il y a tout ce qu'il faut pour débuter la création de
nouveaux rapports avec ou sans l'utilisation de l'assistant.

 La partie "Rapport récents" : Cette partie vous permet d’accéder facilement aux rapports que vous avez
déjà créés.

9
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2.2. L’environnement de conception d’un rapport :

Nous allons faire le tour des fenêtres et menus principaux de Crystal Reports en vue de la création de notre
premier rapport. Nous allons, dans un premier temps, parcourir la barre des menus, puis la barre d'outils et enfin
l'environnement de conception d'un report.

 La barre de menu :

La barre de menu se divise en onglets, que pour la plupart vous avez déjà pu apercevoir dans d'autres logiciels.

 Onglet "Fichier" :

L'onglet « Fichier » permet la création de nouveaux rapports, tableaux croisés ou cube OLAP, d'ouvrir ces
mêmes types de documents et comme d'habitude d'enregistrer, mettre en page, sauvegarder, etc. Cet onglet
propose aussi diverses options en lien direct avec les rapports.

En effet, lorsque vous sélectionnez "Options..." de l'onglet fichier, une nouvelle fenêtre s'ouvre. Celle-ci permet
d'afficher/modifier :

o La disposition (de règles, repères, grille, etc.)


o La police (des diagrammes, champs de résumé,
champs de nom de groupe, des objets textes, des
titres)
o Des balises actives et aperçu HTML
o La vérification de dépendances
o Certains critères aux niveaux bases de données
o Les options de mise en forme de l'éditeur de
formules
o Certains paramètres de reporting (en particulier
pour la lecture de données et l'ouverture d'un
rapport)
o Tout ce qui touche aux masques de mise en
forme des heures, dates, booléens, etc

10
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Toujours dans l'onglet "Fichier" vous disposez


d'une autre option appelée "Options du rapport...",
qui elle vous permet de modifier certains paramètres
généraux du rapport comme suit :

Enfin, à travers cet onglet, il vous est possible d'exporter votre rapport vers d'autres supports :

 Onglet "Edition" :

Un clic sur ce menu permet l’affichage de l’onglet suivant :

11
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Il permet d’effectuer les différentes commandes illustrées dans l’image au-dessus.

 Onglet "Affichage" :

L'onglet affichage permet d'afficher ou non certaines fenêtres ou encore la grille de report ou enfin la règle de
repères. A noter qu'il est indispensable de laisser afficher les fenêtres de rapports et explorateur de champs pour
votre confort.

 Onglet "Insertion" :

L'onglet insertion permet d'insérer dans votre rapport des éléments, en particulier des tableaux croisés, sous-
rapports ou encore image :

12
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Onglet "Mise en forme"

Cet onglet permet de gérer la mise en forme d'une manière générale.

 Onglet "Base de données" :

L'onglet base de données est très important. C'est grâce à lui que l'on peut voir les connexions aux bases de
données, leurs types, voir certaines commandes SQL, etc.

 Onglet " Rapport" :

L'onglet rapport permet de gérer tout ce qui touche aux formules de sélection, atelier de formules, actualisation
du rapport, etc. :

13
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Onglet " Fenêtre" :

L'onglet fenêtre vous permet d'organiser vos icônes, vos fenêtres.

 Onglet "Aide" :

L'onglet aide vous donne accès à l'aide de l'outil aussi bien l'aide fournie avec l'outil que l'aide en ligne et d'autres
liens utiles pouvant vous aider. Ne pas hésiter à la consulter.

 La barre d’outils :

La barre d'outils est un condensé des outils principaux accessibles à travers la barre de menu. Son utilisation est
simple, pour la plupart des éléments de rapports, cliquer sur le bouton choisi puis faire glisser l'élément ainsi créé
dans votre rapport.

Mise en Forme

Standard

Outils d’insertion Experts Outil de navigation

 La barre d’outils Standard :

bouton Nom Fonction


Nouveau rapport création de nouveau rapport (Ctrl +R)

Ouvrir Utilisez cette option pour ouvrir le rapport ou le lot de rapports sélectionné
dans les dossiers du projet.

Enregistrer Enregistrez le rapport actif (Ctrl +S)

14
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

imprimer Le tour est joué et vous avez fini votre rapport ! Cliquez sur Imprimer Pour
imprimer votre rapport.

Aperçu Pour avoir un aperçu de votre rapport, cliquez Aperçu avant impression (Ctrl
+R), le logiciel active l'onglet Aperçu. Celui-ci permet d'affiner un rapport tout
en affichant les résultats sous forme de données réelles. Vous pouvez également
fermer l'onglet Aperçu et poursuivre votre travail dans l'onglet Conception.

Aperçu HTML Cette option vous permet de vérifier que la conception de votre rapport est
correcte sur le Web dans un environnement sans client. Elle vous permet
d'afficher un rendu instantané de votre rapport au format HTML sans quitter
l'environnement de conception Crystal Reports. Contrairement à l'onglet
Aperçu qui affiche le véritable format du rapport, l'onglet Aperçu HTML
montre un format converti.

Exporter Exporte les rapports au format .rpt. Exécute pratiquement la même opération
que 'Enregistrer sous' lorsque l'option 'Enregistrer les données avec le rapport
est sélectionnée. Ce format enregistre votre rapport avec les données actuelles.

Activer/Désactiver Vous pouvez afficher ou masquer l'arborescence des groupes à l'aide du bouton.
le panneau d'aperçu L'arborescence des groupes comporte deux volets :
● Le volet droit affiche le rapport.
● Le volet gauche affiche un plan de niveau supérieur du rapport, en
montrant la hiérarchie des groupes et des sous-groupes dans un format
d'arborescence familier.
L'arborescence des groupes affiche normalement les noms des groupes et des
sous-groupes que vous avez créés dans le rapport. Vous pouvez néanmoins
personnaliser ces noms à l'aide de l'onglet Options des boîtes de dialogue Insérer
un groupe ou Changer les options de groupe. Pour en savoir plus sur la
personnalisation des noms de groupe dans l'arborescence des groupes

Explorateur de Quand vous cliquez sur cette option la boîte de dialogue Explorateur de champs
champs apparaît. Développez le nœud Champs de base de données pour afficher une
liste de champs. Pour accélérer l'entrée de plusieurs champs, la boîte de dialogue
reste affichée jusqu'à ce que vous la fermiez. Vous pouvez à votre gré déplacer
la boîte de dialogue, l'agrandir ou la réduire.

Vérifier les Utilisez cette option pour lancer le Vérificateur de dépendances. Cette option
dépendances est disponible pour des rapports individuels comme pour des dossiers de
rapports. Crystal Reports commence à vérifier le rapport (ou les rapports)
immédiatement, puis affiche les résultats dans le Vérificateur de dépendances.

Workbench Vous pouvez créer des projets contenant un ou plusieurs rapports. Utilisez les
options de la barre d'outils pour ajouter, supprimer ou renommer des dossiers,
des rapports et des lots d'objets. Vous pouvez réorganiser les dossiers ou les
fichiers qu'ils contiennent d'un simple glisser-déplacer vers l'emplacement de
votre choix. Vous pouvez également glisser-déposer des fichiers de
l'Explorateur Windows vers le dossier de votre choix dans le Workbench.

Rechercher Afin d’ouvrir la boite de dialogue Rechercher, pour trouver des informations
dans le rapport.

15
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 La barre Mise en forme :

Bouton Nom Fonction

Augmenter la taille Ce bouton sert à agrandir un texte sélectionné


de la police

Diminuer la taille Ce bouton sert à diminuer la taille de votre texte


de la police

Gras Sert à rendre un texte en gras. La commande (Ctrl+B), sert également


à le faire
Italique Sert à rendre un texte en italique. La commande (Ctrl+I), sert
également à le faire

Souligné Sert à souligner un texte. La commande (Ctrl+U), sert également à


le faire

Alignement du texte Sert à aligner votre texte, à gauche, centré, aligné à droite, ou justifié

Couleur de la police Sert à modifier la couleur d’un texte

Bordures Permet de modifier les bordures d’une cellule, ou une plage de


extérieures cellules

Supprimer Sert à supprimer un objet de votre rapport

Verrouiller la mise Sert à mettre un objet en lecture seule.


en forme

Verrouiller la Sert à verrouiller la taille et l’emplacement d’un objet afin qu’il ne


taille/l’emplacement soit plus déplacé, et la fonction Taille est désactivée

Devise Permet d’afficher une valeur sous forme d’une devise, en plaçant le
signe de devise à côté de la valeur en question

Milliers Permet de modifier le format d’une cellule en affichant les milliers,


pour les nombres contenant des milliers.

Pourcentages Sert à exprimer une valeur donnée sous forme de pourcentage

Augmenter/ Servent respectivement, à augmenter/ diminuer le nombre de chiffres


Diminuer les après la virgule.
décimales

16
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 La barre Outils d’insertion :

Bouton Nom Fonction

Insertion d’un objet Afin d’ajouter un entête de champ sur le rapport en utilise ce
texte bouton, insertion d’un objet texte .et on l’insère dans la section
détails ou entête du page.

Insérer un groupe Ce bouton pour insérer un groupe, dans la fenêtre de dialogue on


choisit le champ de groupage souhaité, et on indique l’ordre du tri.

Insérer un résumé Grâce à ce bouton on peut choisir le champ de données qu’on veut
calculer son résumé.

Insérer un tableau Ce bouton a pour utilité l’insertion des tableaux croisés.


croisé

Grille OLAP Insertion d’une grille OLAP, le choix de ce bouton nous mène à
l’Expert grille OLAP qui permet d’adapter ces grille selon les
besoins de mise en forme.

Insérer un sous Pour l’insertion d’un sous rapport, ou un rapport dans un rapport, on
rapport fait recours à ce bouton et puis on sélectionne celui à importer.

Insérer une ligne Pour la bonne mise en forme on peut être besoin des lignes, alors on
les trace à l’aide de ce bouton.

insérer un cadre Permet de dessiner un cadre sur le rapport.

Insérer une image Comme son indice le montre ; ce bouton est pour l’insertion d’une
image au rapport

Insérer un C’est pour insérer des diagrammes dans le rapport. Ces diagrammes
diagramme ont différents choix selon la visualisation attendue.

Insérer une carte Le nombre des cartes insérées correspond au nombre des niveaux
de regroupement qu’on a sur le rapport.

Insérer objet flash C’est pour l’insertion d’un objet flash.

17
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 La barre Outils Experts :

Bouton Nom Fonction

L’expert base de Il est pour l’utilisation d’autres tables de données et les relier
données enregistrement par enregistrement ; avec sélection des tables requises.

Expert groupe Aide à regrouper les données qui appartient au même champ

l’expert du trie il nous permet de faire un tri à partir des champs disponibles sur le
d’enregistrement rapport ; les enregistrements seront classés par ordre alphabétique.

Expert sélection Après un clique sur Expert sélection, une boite de dialogue va être ouverte
pour définir le champs sur lequel la sélection va être basée.
Expert section Chaque rapport a une seule section. Dans le cas où on veut ajouter
d’autres, on utilise ce bouton d’expert section. On peut les supprimer, les
masquer ou les déplacer.

Atelier de formules On peut l’utiliser en besoin des formules et des fonctions personnalisées
du rapport ou formules des mises en forme

Expert modèle C’est là où on peut trouver un ensemble de modèles différents des rapports
déjà prêts à utiliser

Mise en forme Le bouton permet d’effectuer des modifications sur la mise en forme des
objets insérés.

Mise en relief Permet la réalisation rapide de la mise en forme de le types de champs à


part ceux contenant des objets textes

 La barre d’outils de navigation :

Bouton Nom Fonction

Actualiser Après les insertions de nouveaux objets ou la modification des données


déjà insérés on l’utilise pour actualisation du rapport en extrayant les
données les plus récentes. .

Barre de Facilite la navigation entre les pages d'un rapport. Les options
navigation disponibles sont : Aller à la page, passer à la page suivante, passer à la
page précédente, passer à la première page ou à la dernière page.

18
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 L'environnement de conception d'un rapport :

Concernant l'environnement de conception d'un rapport, celui-ci se divise en deux : la partie conception du
rapport et la partie aperçue du rapport.

En mode conception de rapport vous pouvez apercevoir les différentes parties du rapport, de l'entête de rapport
au pied de page de rapport. Ces parties sont très utiles pour l'organisation des données à afficher sur votre rapport.
Au centre, vous disposez de votre rapport en mode conception. Enfin, à droite, différents éléments très utiles
sont présents (si vous avez spécifié auparavant l'affichage de ces fenêtres) comme l'arborescence du rapport ou
encore l'explorateur de champs.

En mode aperçu, vous obtenez l'aperçu de votre report en exécution, avec son arborescence, les différentes
pages, etc.

19
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Concepts de Création des états et mises en forme dans Crystal


reports :

Les utilisateurs de SAP peuvent créer des états et des mises en forme dans Crystal Reports Software. Les
procédures de création des états et mises en forme sont décrites comme suit :

31.1. Création d’un nouvel état :

Note :

Il n'est pas nécessaire d'installer Crystal Reports Viewer, il fait partie intégrante du produit SAP
Business One.

Conditions :

Crystal Reports vous offre deux solutions pour se connecter à une base de donnée SAP Business
One :

 SAP Business One


 OLE DB (ADO)

Recommendation:

Nous vous recommandons de vous connecter à la source de données SAP Business One.

Vous devez vous connecter à une source de données avant de pouvoir commencer à créer un nouvel
état dans Crystal Reports.

 Connexion de Crystal Reports avec la base de données SAP BO :

Note :
Pour plus d'informations sur les sources de données, consultez Crystal Reports 2008 online help.

Procédure :

1. Dans la page de début de Crystal Reports, choisissez Rapport vide.

Chaque fois que vous voulez créez un rapport, vous disposez de quatre options :
- Rapport vide dans la page de début
- Utiliser un Assistant de création de rapports
- Fichier > Nouveau > Rapport Standard
- Taper Ctrl +N

20
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Expert Base de Données apparait, dans les sources de données disponibles basculez
l’arborescence « Créez une nouvelle connexion » pour se connecter à la base de données
de SAP BO on a deux options possibles :

 Option 1 : Choisissez SAP Business One

La fenêtre SAP Business One s’affiche, entrez les informations suivantes :

- Type de serveur : Soit MSSQL 2005 ou MSSQL 2008 selon votre version serveur.
- BD société : vous pouvez choisir la base de données à laquelle vous êtes connecté dans SAP.
- ID utilisateur : manager ; vous devez se connecter entant que super user de SAP pour pouvoir
accéder à toutes les tables de la BD.

Puis cliquez sur Terminer.


Et voilà vous êtes maintenant connectés à la base de données SAP B1. Basculez
l’arborescent de votre BD puis B1 tables pour voir les tables de la base de données
classes selon les modules de SAP pour faciliter l’accès aux tables. Puis cliquez sur (>)
pour ajouter un ou plusieurs tables à la section Tables sélectionnées puis sur Ok.

21
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Option 2 :

Procédure :

1. Choisissez OLE DB(ADO) dans sources de données disponibles

2. Dans la rubrique Fournisseur, choisissez Microsoft OLE DB Provider for SQL Server

22
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Cliquez sur « suivant », puis sur « Terminer », et voilà vous êtes connectés à la base de
données SAP BO, basculez l’arborescent de votre BD puis dbo > Tables pour voir les
tables de la base de données.

Note :

Dans la connexion de Crystal reports avec la base de données SAP BO à travers OLE DB (ADO),
les tables ne sont pas classées pas modules et donc c’est difficile pour l’utilisateur de savoir la
table sur laquelle il va travailler.
Afin de faciliter le choix de tables et trouver un nom de table lié à une fenêtre SAP BO
spécifique, Allez dans la console de SAP Business one > barre de menus choisissez Affichage →
Informations système.

23
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Ensuite, allez dans un module (Ventes par exemple), choisissez la fenêtre que vous voulez traiter,
en déplaçant votre curseur sur la fenêtre, vous pouvez voir les informations de la table affichées
dans la barre d'état en bas de l'écran. Dans l'exemple ci-dessous, la table relative à la facturation
client est OINV et le champ de nom du client sur lequel le curseur pointe est basé sur la colonne
CardName du fichier OINV.

Le Choix des Tables est relatif au rapport que vous souhaitez realiser.

4. Sélectionnez une ou plusieurs tables dont vous souhaitez inclure les données dans le
nouveau rapport et utilisez la commande Ajouter.
Par Exemple si on veut realiser un simple rapport concernat la livraison on va ajouter(>)
les tables ODLN et DLN1, ou Tout ajouter (>>) si on veut des rapports varies , déplacez
les tableaux sélectionnés vers le volet Tableaux sélectionnés > OK

Remarque :

Si vous sélectionnez plus qu’une seule tables, l'onglet Liens apparaît et affiche les tables et leurs
relations > OK

24
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

5. Maintenant vous avez créé votre 1er rapport vide qui sera affiche en mode aperçu dans l’onglet
Aperçu comme suit :

6. Passez en mode Conception où vous pouvez voir les différentes zones d'un état :

 En-tête de l'état : tout ce qui sera dans cette zone sera présent que sur la première
page de l'état.
 En-tête de page : tout ce qui sera dans cette zone sera présent sur chaque page de
l'état.
 Détails : Contient les éléments principaux de l’état.
 Pied de page de l'état : tout ce qui sera dans cette zone sera présent que sur la
première page de l'état.
 Pied de page : tout ce qui sera dans cette zone sera présent sur chaque page de l'état.

Et voilà vous êtes prêt à réaliser un rapport avec Les bases de données de SAP Business One.

Note :

Si vous voulez que la date d’impression s’affiche une seule fois dans l’entête du rapport et éviter
sa répétition dans toutes les pages, pointez votre curseur sur ‘’Date impress’’ et déplacer de la
zone En-tête de page vers En-tête du rapport.

25
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

31.2. Sauvegarder le fichier .rpt de Crystal Reports:

C'est dans l'option Sauvegarder ou Sauvegarder sous dans Macro- Complémentaires que vous définissez
votre fichier .rpt de Crystal Reports comme un état ou une mise en forme. Lorsque vous enregistrez un fichier
.rpt à l’aide de ce menu, l’État ou la mise en forme est sauvegardé(e) dans la base de données SAP Business
One.

Attention :

Autorisations de super-utilisateur dans SAP Business One est nécessaire.

Note :

Si vous souhaitez enregistrer un fichier .rpt sur votre ordinateur local, alors allez dans la fenêtre
Rapports, choisissez Fichier → Enregistrer ou Fichier → Enregistrer sous. Si vous décidez plus
tard que d’enregistrer le fichier .rpt dans SAP Business One, vous pouvez l'importer à l'aide de la
commande Importer.

Procédure :

Pour sauvegarder votre fichier .rpt :

1. Dans la barre d’outils, choisissez Macros-complémentaires > Sap Business one > Sauvegarder
ou Sauvegarder Sous

Si vous n'êtes pas connecté à SAP Business One, la fenêtre Connexion apparaît. Entrez les
informations de serveur de base de données, puis connexion au serveur pour déverrouiller les
champs de la base de données.

Après établir la connexion avec le serveur entrez les informations de la base de données avec le
privilège super-user, puis cliquez Ok.

26
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Dans la fenêtre Sauvegarder Sous :


a- Entrez un nom pour votre fichier .rpt

b- Sélectionnez un type pour votre fichier soit Etat (Raport) ou Mise en forme MeF (Layout)
 Si vous sélectionnez Etat le fichier sera sauvegarder dans Etats Perdus de la fenêtre
gestion des états et mise en forme de SAP Business One.

27
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Si vous sélectionnez Mise en Forme vous devez sélectionner un type pour votre mise en
forme

c- Choisissez le bouton OK. L’état ou la mise en forme est finalement sauvegardé(e)comme


ficher (.rpt).
Pour y accéder, allez dans SAP : Administration > Définition > Généralités >Gestion des
états et des mises en forme, vous trouver votre état dans Etat Perdus par défaut.

28
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Note :

Si un état n'a pas été affecté à un dossier spécifique, il se trouve dans le dossier États perdus et ne
s'affiche pas dans le menu principal de SAP Business One.

31.3. Exécution des états de Crystal Reports :

Procédure :

Pour exécuter un fichier .rpt sauvegardé comme un état de Crystal Reports dans SAP Business One,
effectuez l'une des opérations suivantes :
 Exécutez l'état à partir du menu principal de SAP Business One :
1. Dans le menu principal de SAP Business One, localisez l'état que vous voulez exécuter
et sélectionnez-le.
2. Si l'état contient plusieurs connexions de source de données qui ne sont pas toutes
couvertes dans le serveur des licences ou le fichier de licence, la fenêtre Se connecter à la
source de données s'ouvre. Indiquez le code et le mot de passe utilisateur pour chaque source
de données, puis cliquez sur le bouton OK.
3. Dans la fenêtre Critères de sélection d'état, saisissez les informations requises.
4. Cliquez sur le bouton de commande OK.

 Exécutez l'état à partir de la fenêtre Gestion des états et des mises en forme :

Attention :

Seuls les super-utilisateurs et les utilisateurs réguliers autorises peuvent effectuer la procédure ci-
dessous.

1. À partir du menu principal de SAP Business One, sélectionnez >Administration >


Définition > Généralités > Gestion des états et des mises en forme
2. Dans la fenêtre Gestion des états et des mises en forme, dans le panneau de navigation sur
la gauche, accédez à l'état que vous souhaitez exécuter et sélectionnez-le.

Note :

Si un état n'a pas été affecté à un dossier spécifique, il se trouve dans le dossier États perdus et ne
s'affiche pas dans le menu principal de SAP Business One.

3. Dans l'espace de travail à droite, cliquez sur le bouton Exécuter état.


4. Si l'état contient plusieurs connexions de source de données qui ne sont pas toutes couvertes
dans le serveur des licences ou le fichier de licence, la fenêtre Se connecter à la source de

29
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

données s'ouvre. Indiquez le code et le mot de passe utilisateur pour chaque source de
données, puis cliquez sur le bouton OK.
5. Dans la fenêtre Critères de sélection d'état, saisissez les informations requises.
6. Cliquez sur le bouton de commande OK.

L'état s'affiche dans SAP Crystal Reports Viewer.

31.4. Edition des états de Crystal Reports:

Pour traiter un état crée par Crystal Report :

1. Dans le menu principal de SAP Business One, choisissez Administration > Définition > Généralités
> Gestion des états et mises en forme.
2. Dans le Gestionnaire des états et mises en forme choisissez, dans le panneau de navigation sur la
gauche, accédez à l'état que vous souhaitez traiter et sélectionnez-le.
3. Cliquez sur le bouton traiter.

Crystal report Software s’ouvre, et vous trouvez votre rapport lancé automatiquement, vous pouvez faire
toutes les modifications que vous voulez réaliser.

Après sauvegarder le rapport modifié dans SAP BO en suivant les instructions suivantes :

1. Dans la barre de des outils > Choisissez Macro-complémentaires > SAP Business One >
Sauvegarder ou Sauvegarder sous si vous allez modifier le nom du rapport. Le rapport est
sauvegardé dans la base de données de SAP BO.
2. Dans la barre de des outils > Choisissez Fichier > Enregistrer ou Enregistrer sous. Le rapport
est sauvegardé dans votre PC.

30
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

31.5. Supprimer des états de Crystal Reports :

Attention :

Seuls les super-utilisateurs in SAP Business One peuvent supprimer des états de la base de
données.

Pour supprimer un état crée par Crystal Report :

1. Dans le menu principal de SAP Business One, choisissez Administration > Définition > Généralités
> Gestion des états et mises en forme.
2. Dans le Gestionnaire des états et mises en forme choisissez, dans le panneau de navigation sur la
gauche, accédez à l'état que vous souhaitez supprimer et sélectionnez-le.
3. Cliquez sur le bouton Supprimer.

31.6. Déconnecter de la base de données SAP Business One :

Pour déconnecter de la base de données SAP Business One au quelle vous êtes connectés dans la barre menu
Crystal Reports, choisissez Macro-complémentaires > SAP Business One > Fin de session.

31
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Définition des autorisations pour les rapports créés avec Crystal


Reports :

Afin d’assurer la sécurité de consultation et traitement des rapports créés sous Crystal Reports, l’utilisateur
super-utilisateur peut définir des privilèges pour les autres utilisateurs de SAP Business One.

Tout d’abord, il faut importer le rapport, pour lequel nous souhaitons définir les autorisations, depuis Crystal
Reports vers SAP B1, comme suit :

1. Enregistrer le rapport créé par Crystal Reports sur votre ordinateur.


2. Sur SAP Business One, Administration -> Définition -> Généralités -> Gestion des états et des mises
en forme. La fenêtre suivante s’ouvre :

3. Cliquer sur le bouton « Importation », comme expliqué dans la partie « Importation… » afin
d’importer le rapport souhaité.
4. Dans le module où le rapport a été importé, cliquer sur les états de ce module, le rapport sera ajouté
dans cette liste d’états.

32
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Dans notre exemple, le rapport réalisé est dans le module « Ventes » : Administration -> Définition ->
Généralités ->Gestion des rapports et de mises en forme -> Ventes -> Etats des ventes -> VENTES_RAPPO -
> Définir autorisation.

En cliquant sur ce bouton, la fenêtre suivante s’affiche :

Note :

Afin de pouvoir gérer les autorisations sur les rapports pour un certain utilisateur, ce dernier ne doit
être pas être un super-utilisateur.

33
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Dans cet exemple, on traite le cas d’un utilisateur normale « 1GD », on a choisi l’option « Pas d’autorisation »
pour le rapport « VENTES_RAPPO ». Par conséquent, il n’aura pas d’accès à ce rapport.

5. Création de mise en forme principale (Master Layout) :

Dans le processus d’importation d’une mise en forme (layout), on peut définir n’importe quelle mise en forme
de créée par Crystal Reports, en tant que mise en forme principale. Cela signifie que vous pouvez appliquer une
mise en forme (layout) à plusieurs types de documents. Vous pouvez définir les master layouts uniquement dans
le processus d’importation des fichiers de package .b1p.

On illustre ce cas par un exemple d’une mise en forme créée dans le document Facture Client (service) dans
Ventes, on veut que cette layout soit mise en forme principale c’est à dire l’appliquer pour d’autres documents,
à l’instar de « Entrée issue de production », « Facture client (article) » et « Facture client (regroupement de
documents) ».

Note :

On ne peut définir une mise en forme principale que lors de l’importation d’un .b1p fichier de
package qui contient des mises en forme.

On ne peut appliquer une mise en forme principale que sur des documents ayant des tables dans la
base de donnée avec la même clé primaire.

Dans le processus d’importation d’un fichier de package .p1b des mises en forme, et à l’étape de sélection des
layouts pour l’importation :

1. Cocher la case à gauche de la mise en forme qu’on souhaite importer. Dans notre cas, on importe la
mise en forme nommée « layouut ».
2. En cochant la case de la colonne « Mise en forme principale », la fenêtre suivante s’affiche

34
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Dans cette étape, choisir les documents sur lesquels on souhaite appliquer la mise en forme qu’on va
importer.

Si la mise en forme qu’on souhaite importer existe déjà dans le document sélectionné dans la case à cocher qui
est à gauche, il y a le choix d’écraser cette mise en forme en cochant la case dans la colonne « Ecraser ».

Si on écrase l’ancienne layout, SAP B1 remplace l’ancienne par celle qu’on vient d’importer, sinon, on est
amenés à renommer la mise en forme, en cliquant sur « ok », la fenêtre suivante s’affiche, en demandant de
spécifier le nouveau nom.

Dans ce cas, on a choisi d’écraser uniquement la mise en forme « layouut » dans le document « Entrée issue de
production », et pour le reste des documents la mise en forme importée sera renommée.

35
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Cliquer sur le bouton « ok », puis « Terminer », et la fenêtre suivante s’affiche

Dans cette fenêtre de l’assistant à l’importation d’état et mise en forme, on obtient un récapitulatif de
l’importation, indiquant les documents pour lesquels la mise en forme a été renommé, et pour ceux dont elle a
été écrasée, on n’obtient que le nom du document.

En consultant les documents où on a importé les layouts, dans la fenêtre Gestion des états et des mises en forme,
on trouve ces layouts importées.

36
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

La mise en forme dans « Facture client » a été renommée, et dans « Entrée issue de production », elle garde le
même nom, et a été tout simplement écrasée.

6. Exportation des Etats créés avec Crystal Reports :

SAP Business One vous permet d'exporter des rapports que vous avez créés dans le logiciel Crystal Reports.
Lorsque vous exportez un ou plusieurs rapports, SAP Business One crée un fichier de package .b1p contenant
les rapports.

Les fichiers de package .b1p de SAP Business One peuvent contenir un nombre quelconque de rapports.

Note :

- Vous ne pouvez exporter que les rapports créés avec le logiciel Crystal Reports, mais pas les
rapports standard de SAP Business One.
- SAP Business One exporte tous les rapports dans les fichiers de package .b1p. Même si vous
exportez un seul fichier .rpt, il est inclus dans un fichier de package .b1p.
- Lorsque vous exportez un ensemble de fichiers .rpt, ils doivent tous être du même type. c'est-à-dire
qu'ils doivent tous être des rapports ou des mises en forme.
Prérequis :

Vous disposez d'autorisations de super utilisateur dans SAP Business One.


Vous avez créé un ou plusieurs rapports avec le logiciel Crystal Reports qui sont prêts à exporter.

37
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Procédure :

1. Dans le menu principal de SAP Business One, sélectionnez Administration → Définition →


Généralités → Gestion des états et des mises en forme.
2. Dans la fenêtre Gestion des états et des mises en forme, dans le volet de navigation à gauche,
accédez au module et au dossier contenant le rapport ou les rapports à exporter, puis sélectionnez
un rapport.

Note

Vous ne pouvez exporter que les rapports créés avec le logiciel Crystal Reports, et non les rapports
SAP Business One standard. Si le code de rapport dans le champ Code de rapport commence par
RCRI, il s'agit d'un rapport créé avec le logiciel Crystal Reports.

3. Dans la zone de travail à droite, cliquez sur le bouton Exporter.


La fenêtre de l'assistant d'exportation de rapport et de mise en page s'ouvre.

38
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Pour lancer le processus d'exportation, cliquez sur le bouton Suivant.


5. Dans la fenêtre Sélection du rapport, dans la colonne Nom, cliquez sur les flèches pour ouvrir
les nœuds contenant les rapports à exporter.

6. Cochez les cases des rapports à exporter.


7. Pour continuer, choisissez le bouton Suivant.
8. Dans la fenêtre Détails package, entrez les informations suivantes :
- Nom du package
- Description - La saisie d'une description est facultative. La description que vous entrez
ici sera visible par l'utilisateur qui importe le fichier dans SAP Business One.
- Emplacement du dossier - Spécifiez un emplacement sur votre ordinateur où vous
souhaitez enregistrer le fichier .b1p.

39
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

9. Pour terminer l’exportation, cliquez sur le bouton Terminer.


Un fichier de package .b1p de SAP Business One est créé. La fenêtre Exportation terminée apparaît,
affichant les détails de l'exportation.

10. Pour quitter l’assistant, choisissez le bouton Fermer.

7. Exportation des mises en forme créées avec Crystal Reports :

SAP Business One vous permet d'exporter des mises en forme Crystal Reports que vous avez créés avec le
logiciel Crystal Reports. Lorsque vous exportez un ou plusieurs mises en forme de Crystal Reports, SAP
Business One crée un fichier de package .b1p contenant les mises en forme de Crystal Reports. Les fichiers de
package .b1p de SAP Business One peuvent contenir un nombre illimité de mises en forme Crystal Reports.

Notes :
- Vous pouvez exporter uniquement les modèles créés avec le logiciel Crystal Reports, mais pas les
rapports SAP Business One standard.
- SAP Business One exporte toutes les mises en forme dans des fichiers de package .b1p. Même si
vous exportez un seul fichier .rpt, il est inclus dans un fichier de package .b1p.
- Lorsque vous exportez un lot de fichiers .rpt, ils doivent tous être du même type. c'est-à-dire qu'ils
doivent tous être des rapports ou des mises en forme.
Prérequis :

Vous disposez d'autorisations de super utilisateur dans SAP Business One.


Vous avez créé une ou plusieurs mise en forme (Layouts) Crystal Reports prêtes à être exportées.
Procédure :

1. Dans le menu principal de SAP Business One, sélectionnez Administration → Définition → Généralités
→ Gestion des états et des mises en forme.

2. Dans la fenêtre Gestion des états et des mises en forme, dans le volet de navigation à gauche, naviguez
jusqu'au module et type de document de la mise en forme Crystal Reports à exporter.

40
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Une liste des mises en page définies apparaît dans la zone de travail à droite.

Dans la zone de travail à droite, cliquez sur le bouton Exporter.

La fenêtre de l'assistant d'exportation de rapport et de mise en page s'ouvre.

3. Pour lancer le processus d'exportation, cliquez sur le bouton Suivant.

41
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Dans la fenêtre Sélectionner la mise en forme, dans la colonne Nom, cliquez sur les flèches pour
ouvrir les nœuds des types de document des mises en formes que vous souhaitez exporter.

5. Cochez la case située à gauche de chaque mise en page à exporter.


6. Pour poursuivre le processus d'exportation, cliquez sur le bouton Suivant.
7. Dans la fenêtre Détails du package, entrez les informations suivantes :
- Nom du paquet
- Description : La saisie d'une description est facultative. La description que vous entrez ici sera visible
par l'utilisateur qui importe le fichier dans SAP Business One.
- Emplacement du dossier : Spécifiez un emplacement sur votre ordinateur où vous souhaitez enregistrer
le fichier .b1p.

8. Pour terminer l’exportation, cliquez sur le bouton Terminer.

42
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Un fichier de package .b1p de SAP Business One est créé. La fenêtre Exportation terminée apparaît,
affichant les détails de l'exportation.

9. Pour quitter l'assistant, cliquez sur le bouton Fermer.

8. Importation des Etats créés avec Crystal Reports :

Vous pouvez importer des rapports créés avec le logiciel Crystal Reports dans SAP Business One à l'aide de
l'assistant à l’importation d’états et de mises en forme.

Prérequis :

Vous connaissez le nom du fichier et l’extension (type de fichier) du fichier que vous souhaitez
importer.

Recommandation

Si le fichier est un fichier .rpt Crystal Reports, vérifiez auprès du fournisseur si le fichier est une
mise en forme ou un rapport.

Note :

Lorsque vous importez un fichier .b1p SAP Business One, SAP Business One détecte
automatiquement si le fichier contient des rapports ou des mises en forme.

Vous disposez d'autorisations de super utilisateur dans SAP Business One.

43
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

8.1. Importation de fichiers .rpt de type rapport :

Procédure :

1. Dans le menu principal de SAP Business One, choisissez Administration-> Définition ->
Généralités -> Gestion des états et des mises en forme.

2. Dans la fenêtre Gestion des états et des mises en forme, en bas à droite, sélectionnez le bouton
Importation.
La fenêtre de l'assistant à l’importation d’état et de mise en forme s'ouvre.

3. Choisissez le bouton Suivant.


4. Dans la fenêtre Sélectionner fichier d’importation, choisissez le bouton Parcourir.
5. Dans la boîte de dialogue Ouvrir, accédez au fichier .rpt à importer. Choisissez le bouton Ouvrir.

44
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

6. Sous Type de contenu, sélectionnez le bouton Etat.

Notes :

Si vous ne savez pas si le fichier .rpt est un rapport ou une présentation, vérifiez-le auprès de la
personne qui vous a fourni le fichier.
Si vous souhaitez importer une mise à jour, voir Importation de mises à jour créées avec le
logiciel Crystal rapport.

7. Choisissez le bouton Parcourir (…). La fenêtre Formulaire de sélection de menu s'ouvre.

8. Dans la fenêtre Formulaire de sélection de menu, sélectionnez le dossier de rapport SAP


Business One dans lequel vous souhaitez enregistrer le nouveau fichier.
9. Cliquez sur le bouton OK pour valider votre sélection et revenir à la fenêtre Sélectionner le
fichier d'importation dans l'assistant d'importation de rapport et de rapport.

45
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Note
Vous pouvez créer un nouveau dossier dans le menu principal de SAP Business One.
Pour plus d'informations, voir Création d'un nouveau dossier de rapport dans le menu principal.

10. Dans la fenêtre Sélectionner le fichier d'importation, cliquez sur le bouton Terminer.

Si le fichier .rpt à importer existe déjà dans SAP Business One, La fenêtre RPT s'ouvre.
Pour écraser le fichier .rpt existant avec le nouveau fichier .rpt, sélectionnez le bouton Écraser, puis
choisissez le bouton OK .

Attention :

Lorsque vous sélectionnez l'option Ecraser, le fichier .rpt précédent est définitivement supprimé.
Même s'il se trouve dans un dossier ou un module différent.

Pour conserver le fichier .rpt existant et poursuivre l’importation du nouveau fichier .rpt,
sélectionnez le bouton Renommer, entrez un nouveau nom dans le champ et choisissez le bouton
OK.

Dans la fenêtre Synthèse d'importation, une synthèse contenant les résultats de l'importation apparaît. Pour
quitter l'assistant, choisissez le bouton Fermer.

46
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

8.2. Créer un nouveau dossier de rapport dans le menu principal :

Vous pouvez créer de nouveaux dossiers dans le menu principal de SAP Business One de l'une des
manières suivantes :

 Pendant le processus d'importation de la mise en page. Cette méthode est décrite ci-dessous.
 Dans SAP Business One Organiser mon menu ou Ajouter à mon menu. Pour plus d'informations, voir
l'aide en ligne de SAP Business One.

Note :

Vous ne pouvez pas créer un nouveau dossier dans le dossier Administration.

Procédure :

Pour créer un nouveau dossier dans le menu principal de SAP Business One au cours du processus
d'importation de la présentation :

1. Dans la fenêtre Formulaire de sélection de menu, sélectionnez un module dans le dossier où vous
souhaitez créer un nouveau dossier.

47
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Choisissez le bouton Nouveau dossier


3. Dans la boîte de dialogue Créer un nouveau dossier, entrez un nom pour le nouveau dossier.

4. Choisissez le bouton Ajouter


5. Dans la fenêtre Formulaire de sélection de menu, cliquez sur le bouton OK. Le nouveau dossier
apparaît dans le dossier SAP Business One sélectionné à l’étape 1.

48
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

8.3. Importation d'un fichier de package .b1p SAP Business One contenant Rapports :

Procédure :

1. Dans le menu principal de SAP Business One, choisissez Administration-> Définition -> Généralités
-> Gestion des états et des mises en forme.

2. Dans la fenêtre Gestion des états et des mises en forme, en bas à droite, sélectionnez le bouton
Importation.
La fenêtre de l'assistant à l’importation d’état et de mise en forme s'ouvre.

49
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Choisissez le bouton Suivant


4. Dans la fenêtre Sélectionner le fichier d'importation, cliquez sur le bouton Parcourir.
5. Dans la boîte de dialogue Ouvrir, accédez au fichier de package .b1p de SAP Business One
que vous souhaitez importer. Choisissez le bouton Ouvrir.

Note :
SAP Business One détecte automatiquement si un package SAP Business One .b1p
fichier contenant des mises en page ou des rapports.
Une description apparaît dans la zone de texte Description si une description a été ajoutée dans
le processus d'exportation.

6. Choisissez le bouton Suivant :

50
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

7. Dans la fenêtre Sélectionner les rapports à importer, cochez la case située à gauche de chaque
rapport à importer.
8. Dans la colonne Ecraser, cochez la case correspondant à chaque fichier de rapport que vous
souhaitez écraser avec le nouveau fichier importé du même nom.
9. Dans la colonne Autorisation, sélectionnez l'un des niveaux d'autorisation suivants pour chaque
rapport que vous importez :
- Complet : Tous les utilisateurs se voient attribuer une autorisation complète pour le rapport.

- Aucun : Seuls les super utilisateurs ont l'autorisation complète de générer le rapport.

10. Choisissez le bouton Terminer

La fenêtre Renommer s'ouvre si vous n'avez pas coché la case Remplacer à l'étape 8 pour un ou plusieurs
rapports à importer.

a. Dans la fenêtre Renommer, dans la colonne Nouveau nom, entrez un nouveau nom de fichier pour
chaque rapport qui apparaît dans la colonne Nom existant.

b. Choisissez le bouton OK.

51
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

La fenêtre Résumé d'importation apparaît avec un résumé des détails de l'importation

11. Pour quitter l'assistant, cliquez sur le bouton Fermer.

9. Importation des mises en page créées avec Crystal rapports :

Vous pouvez importer des fichiers de mise en page Crystal Reports dans SAP Business One à l'aide de
l'importation d’états et de mises en forme.

Notes :
Vous connaissez les informations suivantes concernant le fichier que vous souhaitez importer :
nom du fichier et extension (type de fichier).
Si le fichier est un fichier .rpt, vérifiez auprès du fournisseur s'il s'agit d'une mise en forme ou
d'un rapport.
Lorsque vous importez un fichier. b1p SAP Business One, SAP Business One est
automatiquement détecte si le fichier contient des rapports ou des mises en forme.
Vous disposez d'autorisations de super utilisateur dans SAP Business One.

9.1. Importation de fichiers .rpt Crystal Reports de type présentation :

1. Dans le menu principal de SAP Business One, choisissez Administration-> Définition ->
Généralités -> Gestion des états et des mises en forme.
2. Dans la fenêtre Gestion des états et des mises en forme, en bas à droite, sélectionnez le bouton
Importation.

52
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

La fenêtre de l'assistant à l’importation d’état et de mise en forme s'ouvre.

3. Choisissez le bouton Suivant.


4. Dans la fenêtre Sélectionner le fichier d'importation, cliquez sur le bouton Parcourir.
5. Dans la boîte de dialogue Ouvrir, accédez au fichier .rpt à importer. Choisissez le bouton
Ouvrir.
6. Sous Type de contenu, sélectionnez le bouton mise en forme.

7. Choisissez le bouton Parcourir (…). La fenêtre Liste des types de rapports s'ouvre.

53
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

8. Dans la fenêtre Liste des types de documents, sélectionnez le type de documents ou le rapport
auquel vous souhaitez appliquer la mise en forme.
9. Cliquez sur le bouton Sélectionner pour compléter votre sélection et revenir à la fenêtre
Sélectionner le fichier d'importation dans l'Assistant d'importation de rapport et de mise en
forme.
10. Choisissez le bouton Terminer.
Dans la fenêtre Synthèse de l'importation, une synthèse contenant les résultats de l'importation apparaît.

11. Pour quitter l’assistant, choisissez le bouton Fermer.

54
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

9.2. Importation de fichiers de package .b1p de SAP Business One contenant des mises en forme :

Procédure :

1. Dans le menu principal de SAP Business One, choisissez Administration-> Définition ->
Généralités -> Gestion des états et des mises en forme.
2. Dans la fenêtre Gestion des états et des mises en forme, en bas à droite, sélectionnez le bouton
Importation.
La fenêtre de l'assistant à l’importation d’état et de mise en forme s'ouvre.
3. Choisissez le bouton Suivant.
4. Dans la fenêtre Sélectionner fichier d’importation, choisissez le bouton parcourir.

5. Dans la boîte de dialogue Ouvrir, accédez au fichier de package .b1p de SAP Business One
que vous souhaitez importer. Choisissez le bouton Ouvrir.
6. Choisissez le bouton Suivant.

55
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

7. Dans la fenêtre Sélectionner les modèles à importer, cochez la case située à gauche de chaque
modèle à importer.
Pour chacune de ces mises en forme, lorsque vous cochez la case dans la colonne mise en forme
principal, la fenêtre Définir une mise en forme principale s'ouvre.

a. Dans la fenêtre Définir la disposition principale, cochez la case correspondant à chaque type
de document auquel vous souhaitez appliquer la disposition importée.
b. Choisissez le bouton OK.

Si vous n'avez pas coché la case dans la fenêtre Sélectionner les mises en forme à importer ou
dans la fenêtre Définir la mise en forme principale, dans la colonne Écraser d’une mise en forme,
la fenêtre Renommer s'ouvre immédiatement après que vous ayez choisi le bouton OK.

i) Dans la fenêtre Renommer, dans la colonne Nouveau nom, entrez un nouveau nom de
fichier pour chaque mise en forme de Crystal Reports qui apparaît dans la colonne Nom
existant.

56
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

ii) Choisissez le bouton OK.

8. Choisissez le bouton Terminer.


La fenêtre Synthèse d'importation apparaît avec une synthèse des détails de l'importation.

Pour quitter l’assistant, choisissez le bouton Fermer.

10. Gestion des états et des mises en forme :

L’utilisation de « Gestion des états et des mises en forme » permet de faire le suivant :

 Apercevoir et changer les détails du rapport déjà crée par le software Crystal Reports.

 Apercevoir les détails de :


 La mise en forme crée par Crystal Report
 Les standards de mise en forme de SAP Business One (PLD type)
 Accès à la fenêtre d’exportation des mises en forme et les états de Crystal Report

 Accès à la fenêtre d’importation des mises en forme et les états de Crystal Report

 Accès au Crystal Report pour éditer ou créer une mise en forme ou un état

 Donner l’autorisation aux rapports pour être traités avec Crystal Report

 Lancer les rapports crées par Crystal Report

 Travailler avec les séquences d’impression

57
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Les prés requis :


Les actions suivantes nécessitent la possession de permission de chez le « super user » de SAP business one :

 Exportation des mises en forme et des états de Crystal Report


 Importation des mises en forme et des états de Crystal Report
 Suppression des mises en forme et des états de Crystal Report

Note :

Les boutons de l’importation, l’exportation et la suppression sont désactivés pour les utilisateurs
qui n’ont pas la permission du « super user ».

o Les détails de l’interface

Pour ouvrir la fenêtre de « Gestion des états et des mises en forme » à partir de SAP business One on procède
de la façon suivante :

AdministrationDéfinitionGénéralitésGestion des états et mises en forme

La table suivante présente une description des éléments de la capture au-dessus :

58
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Elément Description

Utilisez le volet de navigation de gauche pour faire un


zoom avant. aux modules SAP Business One et leurs
Volet de navigation
contenu, y compris les mises en page Crystal Reports et
rapports et rapports standard SAP Business One et
mises en page (type PLD).

Le bouton d’importation Ouvre l'assistant d'importation.

o La mise en forme des types de document et les détails des séquences d’impression

Pour afficher les détails des dispositions de type de documents et des séquences d’impression spécifiques dans
le volet de navigation, on sélectionne le type de document dont on souhaite afficher les détails.

o La table de mise en forme

Dans la zone de travail à droite, l’onglet de mise en forme apparait :

La table suivante présente une description des éléments nécessaire de la table de mise en forme :

59
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Eléments Description

ID mise en forme Le code ID de la mise en forme

Nom de mise en forme Le nom de la mise en forme

Type Le type de la mise en forme

Langue La langue attribuée à la mise en forme

ID Le même code ID affiché au-dessus

Nom Le nom de la mise en forme affiché au-dessus

Type de mise en forme Le type de la mise en forme affiché au-dessus

Dernière mise à jour La date quand la mise en forme a été modifié


dernièrement
Le nom d’auteur qui a créé la mise en forme. Si l’auteur
Auteur est le system, la mise en forme ne peut pas être modifiée

Statut Affiche « Activé » ou « désactivé » , il ne peut pas être


modifié

Description Description de la mise en forme

Imprimante L’imprimante attribuée à la mise en forme

Imprimante première page L’imprimante attribuée à la première page

Nombre de copies Le nombre des copies

Localisation La localisation attribuée à la mise en forme

La langue attribuée à la mise en forme comme affiché au-


Langue dessus

60
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Eléments Description

Cette option disponible seulement pour les mises en


Utiliser devise étrangère forme de type PLD.
Cocher cette « checkbox » pour indiquer la clé étrangère
Ce bouton est actif seulement si les utilisateurs ont une
Exporter permission de superuser.
Il amène au volet d’exportation
Il est utilisé pour modifier les détails de la mise en forme
Traiter

Ce bouton est actif seulement si les utilisateurs ont une


Supprimer permission de superuser.
Il supprime une mise en forme.
Ce bouton est actif seulement si les utilisateurs ont une
Importation permission de superuser.
Il amène au volet d’importation

o Les détails de la séquence d’impression

Dans la zone de travail à droite choisir séq.d Impression. Pour plus d’information concernant cette table il
aurait dû mieux aller à la partie de « Séquence d’impression »

61
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

o Les détails d’un rapport

Pour afficher les détails d’un rapport spécifique, Dans le volet de navigation on sélectionne le rapport dont on
souhaite voir les détails :

 Nom
 Auteur
 Statut
 Imprimante
 Imprimante de la première page
 N° des copies
 Menu de localisation

o Dossier des états perdus

Dans la fenêtre Gestionnaire de rapports et de dispositions, dans le volet de navigation de gauche, en bas
d’Arborescence de la hiérarchie est le dossier Rapports perdus. Ce dossier contient:
 Tous les fichiers .rpt que vous avez enregistrés dans SAP Business One à partir du menu Add-
ins du logiciel Crystal Report
 Fichiers .rpt actuellement non attribués dont les dossiers ont peut-être été supprimés.

62
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

11. Visualisation des mises en forme Crystal Reports et Rapports


dans SAP Business One :

On peut afficher les mises en forme et les rapports Crystal Reports dans SAP Business One à l'aide de Crystal
Reports Viewer. Crystal Reports Viewer est entièrement intégré au produit principal de SAP Business One et
fournit les fonctionnalités suivantes :
 Exportation de rapports
 Travailler avec les paramètres de rapport
 Afficher et masquer l'arborescence du groupe
 Navigation vers des pages de rapport spécifiques
 Recherche de texte

Note :

On n'a pas besoin d'installer Crystal Reports Viewer en tant que procédure distincte. C'est une partie
intégrante du produit de base de SAP Business One.

Note :

Lorsqu'une langue SAP Business One n'est pas prise en charge dans Crystal Reports Viewer,
L'anglais est affiché. Les langues suivantes sont prises en charge dans Crystal Reports Viewer:
 Chinois simplifié
 Chinois traditionnel
 Allemand
 Néerlandais
 Anglais
 Espagnol
 Français
 Italien
 Japonais
 Coréen
 Portugais brésilien
 Suédois

Prérequis :

On doit importer une mise en page ou un Etat Crystal Reports dans SAP Business One. Pour plus
Pour plus d'informations, voir « Importation de rapports et Importation de modèles créés avec Crystal
Reports ».

63
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

o Affichage de mise en forme ou rapport :

Procédure 1 :

Pour afficher un rapport créé avec Crystal Reports, on doit effectuer l’une des opérations suivantes:

 Exécuter le rapport à partir de la Gestion des états et des mises en forme.

 Exécuter le rapport à partir du menu principal de SAP Business One:


 A partir du menu principal de SAP Business One, choisir le module, le dossier
et créer le rapport voulu.
 Dans la fenêtre Critères de sélection du rapport, entrer les données requises.
 Choisir le bouton OK.

 Le rapport est affiché dans Crystal Reports Viewer.

Procédure 2 :

Pour afficher une mise en page crée avec le logiciel Crystal Reports :

 Ouvrir un document dont on souhaite afficher la mise en forme dans SAP Business One.

 Choisir l’un des chemins de menu suivants :


 Fichier → Aperçu
Cette option est choisie si la mise en page par défaut du type de document a été définie avec un mise en page
de type Crystal Reports.
 Fichier → Antécédent
Cette option est choisie si on veut sélectionner une présentation autre que celle par défaut créée avec Crystal
Reports.
 Le document apparaît dans Crystal Reports Viewer.

Note :

On peut créer la mise en page pour un document marketing et l'appliquer à un autre document
marketing. Lorsqu’on affiche la mise en page de ce dernier document marketing, SAP
Business One nous dirige automatiquement vers les tables relatives à ce dernier document et affiche
les données correctes, même si la mise en page contient la table des informations pertinentes par
rapport à l'ancien document de marketing.
Par exemple, on crée une mise en page avec les tables OINV, INV1, etc., qui sont pertinentes pour
une facture client et on applique la présentation à une commande client. Lorsqu’ on visualise le dans
les commandes client, SAP Business One nous redirige vers les tables ORDR, RDR1 et ainsi de
suite, en ce qui concernent les commandes client

o Exportation des mises en forme ou des états da Crystal Report :

On peut exporter une mise en page ou un rapport Crystal Reports sur votre ordinateur sous l'un des types de
fichier suivants:
 Crystal Reports (* .rpt)
 PDF (* .pdf)
 Microsoft Excel [97-2003] (.xls)
 Microsoft Excel [97-2003] Données uniquement (.xls)
64
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Microsoft Word [97-2003] (.doc)


 Microsoft Word [97-2003] - Modifiable (.rtf)
 Format RTF (Rich Text Format) (* .rtf)
 XML (* .xml)

Procédure :

Pour exporter une mise en page ou un rapport:


1. Cliquer sur l’icône Exporter le rapport dans Crystal Reports Viewer précisément dans la barre
d’outils.
2. Naviguer jusqu'au dossier de votre ordinateur sur lequel vous souhaitez enregistrer votre rapport
dans la Dans la fenêtre « Exporter rapport ».
3. Entrer un nom pour le fichier qu’on exporte dans le champ Nom du fichier.
4. Sélectionner un type de fichier dans la liste déroulante « Enregistrer en tant que type »
5. Cliquer sur le bouton Enregistrer

o Panneau de paramètres

Dans le panneau de paramètres de Crystal Reports Viewer, on peut modifier les paramètres de rapport pour
créer différentes vues de rapport.

Affichage et masquage du panneau de paramètres :

Pour afficher ou masquer le panneau de paramètres, dans la barre d’outils, on clique sur l’icône
« Basculer le panneau de paramètres ».

Filtrage des paramètres de rapport

On peut modifier l'affichage d'un rapport en filtrant ses paramètres dans Crystal Reports Viewer.

Note :

On ne peut pas filtrer les paramètres de chaque type de rapport. Certains types de rapport peuvent
ne pas avoir certains paramètres disponibles pour différentes vues. Dans ces cas, pour filtrer les
paramètres, on doit ré-exécuter le rapport dans SAP Business One.

On peut accéder aux paramètres du rapport via les éléments suivants:

 Liste déroulante des paramètres


 Boîte de dialogue avancée

65
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Liste de valeurs de paramètres

On peut modifier les paramètres du rapport dans la liste des valeurs de paramètres du panneau de paramètres,
y compris: les types possibles suivants:

 Liste déroulante : sélectionnez une option.


 Champ : entrez une valeur valide.

Pour modifier les valeurs de paramètre d'un rapport, On effectue l'une des opérations suivantes :

1. Pour utiliser les valeurs de la liste dans le panneau de paramètres :


o Sélectionner ou entrer une valeur valide pour chaque paramètre à modifier.
o Choisir le bouton Appliquer en haut du panneau de paramètres. La nouvelle vue de rapport
apparaît dans l'espace de travail à droite.

Note :

Si un paramètre n'est pas défini comme obligatoire, on peut le supprimer dans le panneau de
paramètres en cliquant sur en le sélectionnant puis en choisissant le bouton Supprimer en haut du
panneau de paramètres.

2. Pour utiliser les valeurs dans une boîte de dialogue avancée, on procède comme suit pour chaque
paramètre de la liste dans le panneau des paramètres:

o Cliquer dans le champ ou la liste déroulante d'un paramètre dans le panneau des
paramètres.
o Cliquez sur l'icône de La boîte de dialogue, Entrer les valeurs de paramètre apparaît.
o Effectuer l'une des actions suivantes :
 Si les valeurs de paramètre apparaissent dans une liste déroulante, sélectionne
 Si un champ de paramètre apparaît, entrer une valeur valide.
o Ré. Choisir le bouton OK.
o En haut du panneau de paramètres, cliquer sur l'icône Appliquer.

Affichage de l'arborescence du groupe

Pour afficher ou masquer le panneau Arborescence des groupes:

1. Dans la barre d'outils, cliquer sur l’icône l'arborescence du groupe

2. Dans le panneau Arborescence des groupes, sélectionner un groupe

Un cadre rouge apparaît dans le rapport pour mettre en évidence les données pertinentes dans le rapport.

Navigation dans les pages du rapport

Pour accéder aux différentes pages d'un rapport, effectuer l'une des opérations suivantes:
• Dans la barre d’outils, cliquez sur l’une des icônes suivantes :

 Aller à la première page

66
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Aller au précédent
 Aller à la page suivante
 Aller à la dernière page
•Dans la barre d'outils, dans le champ du numéro de page, entrer le nombre de page

Recherche de texte

Pour rechercher du texte dans le rapport:

1. Dans la barre d'outils, cliquer sur l'icône Rechercher du texte.

2. Dans la boîte de dialogue Rechercher du texte, dans le champ Rechercher, entrer le texte que vous
souhaitez rechercher.
3. Choisissez le bouton Suivant. Pour rechercher plusieurs occurrences du texte, cliquez sur le bouton
Suivant autant de fois qu’on a besoin.

Changer le facteur de zoom

Pour modifier le facteur de zoom dans un rapport:


1. Dans la barre d’outils, cliquer sur l’icône Zoom.
2. Dans la liste, sélectionner une option.
Pour définir un facteur de zoom ne figurant pas dans la liste:
1. Dans la liste Zoom, sélectionner Personnaliser. La boîte de dialogue Zooming apparaît.
2. Dans le champ, entrer une valeur comprise entre 25 et 400.
3. Cliquer sur le bouton OK.

Icône Zoom :

67
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

12. Utilisation des options d'aperçu et d'impression dans SAP


Business One :

On peut visualiser et imprimer les rapports et mises en forme de Crystal Reports à partir des menus suivant dans
SAP :

 Menu Fichier : vous permet de pré-visualiser et d'imprimer les mises en forme Crystal Reports que vous
avez importés dans SAP Business One.
 Menu Outils : Vous permet de pré-visualiser les modèles et les rapports Crystal Reports que vous n'avez
pas importés dans SAP Business One.
12.1. Option Menu Fichier :

 Aperçu : Fournit une fenêtre d’aperçu affichant un aperçu de l’impression du document ou du rapport
ouvert en fonction de la présentation par défaut. Si le document ou le rapport a une mise en forme Crystal
Reports par défaut, l'aperçu avant impression s'ouvre dans Crystal Reports Viewer.
 Aperçu mise en forme : Ouvre la fenêtre Choisir une mise en forme, affichant à la fois les mises en
forme Crystal Reports et les mises en forme de type PLD. Vous pouvez sélectionner une mise en forme
différente de celle par défaut pour afficher le document ou le rapport ouvert. Si vous sélectionnez une
mise en forme Crystal Reports, le document ou le rapport est affiché dans Crystal Reports Viewer.
 Imprimer : Ouvre la boîte de dialogue standard d'impression Microsoft Windows.

68
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Sélectionner et imprimer une mise en forme : Ouvre la fenêtre Choisir une mise en forme, affichant à la
fois les dispositions Crystal Reports et les dispositions de type PLD. Vous pouvez sélectionner
n’importe quelle mise en en forme pour imprimer le document ou le rapport ouvert. La boîte de dialogue
standard d'impression Microsoft Windows s'ouvre.
 Séquence d’impression : Ouvre la fenêtre Séquence d'impression. Sélectionnez une séquence
d'impression que vous souhaitez appliquer à un document de vente ou d'achat ouvert, puis cliquez sur
le bouton Imprimer.

12.2. Option Menu Outils :

Vous pouvez pré-visualiser les modèles et les rapports Crystal Reports que vous n'avez pas encore importés dans
SAP Business One.

Dans la barre d’outils SAP Business One, dans le menu Outils, sélectionnez Aperçu du rapport Crystal externe
:

1. Dans le Menu Outils dans SAP Business One, cliquez sur « Afficher l’aperçu de fichier Crystal Reports
externe » :

69
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Dans la fenêtre qui s’affiche ensuite, cliquez sur le bouton à droite, contenant les « … », afin de choisir le
rapport souhaité

3. Choisir le rapport depuis votre machine. Dans ce cas, on a choisi le rapport « ventes_rapport »

4. Cliquer sur le bouton « Ok », pour l’obtenir.

70
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Le rapport est ainsi aperçu depuis SAP B1.

13. Utilisation des séquences d’impression :

Vous pouvez créer des séquences d’impression pour les rapports, les mise en forme et les documents dans SAP
Business One. Vous pouvez appliquer des séquences d'impression aux éléments suivants :

• Rapports et présentations standard SAP Business One

• Les mises en forme que vous avez créées ou modifiées à l’aide de PLD (Print Layout Designer)

• mises en forme Crystal Reports.

71
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Prérequis :

Seuls les utilisateurs disposant l'autorisation de super utilisateur dans SAP Business One peuvent effectuer les
actions suivantes concernant la séquence d'impression :

 Créer une séquence d’impression


 Modifier une séquence d’impression
 Supprimer une séquence d’impression

13.1. Créer une séquence d’impression :

Procédure :
1. Depuis le menu principal de SAP Business One, choisir Administration -> Définition -> Généralités
-> Gestion des états et des mises en forme. La fenêtre suivante s’affiche :

72
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Cliquer sur « Nouveau », pour créer une séquence d’impression

3. Dans la fenêtre de détails séquence, la colonne objet correspond au document sur lequel vous voulez
appliquer la séquence d’impression. La colonne mise en forme liste les mises en forme possibles à
appliquer pour ce document. Ensuite la colonne Copie, pour déterminer le nombre de copies à imprimer.
4. Sélectionnez l’imprimante que vous souhaitez utiliser chaque fois que cette séquence d’impression est
utilisée.
5. Dans la colonne Imprimante 1ère page, sélectionnez une imprimante pour imprimer la première page de
la séquence d'impression. Cette étape est optionnelle, l’imprimante que vous choisissez dans la colonne
« Imprimante » imprime la séquence complète, y compris la première page.
6. Choisir le bouton « Créer ».
Ainsi, la nouvelle séquence d’impression apparaît dans la table sous l'onglet Séquences d'impression.

73
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

13.2. Exécution des séquences d’impression :

Pour exécuter une séquence d’impression :

1. Ouvrez le document dont vous souhaitez exécuter la séquence d'impression, dans ce cas on a ouvert le
document Facture client.

2. Dans la barre d'outils SAP Business One, sélectionnez Fichier -> Aperçu mises en forme.

74
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Dans la fenêtre qui s’affiche ; Sélectionner la mise en forme, choisissez la mise en forme que vous
souhaitez appliquer sur le document.

4. En cliquant sur « Ok », un aperçu s’affiche.

Remarque :

La mise en forme que vous appliquez doit impérativement être une mise en forme (Master Layout), pour qu’elle
puisse s’appliquer sur d’autres documents, sinon elle n’apparaîtra pas dans la liste de la fenêtre « Sélectionner
la mise en forme ».

75
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

14. Le reporting :

Définition :

Le reporting réfère à une famille d'outils de Business intelligence dédiée à rédiger et élaborer un document
analysant et évaluant le fonctionnement et l'activité d'une entreprise dans un ou plusieurs domaines pour une
période donnée.
C’est une technique informatique de préparation des rapports, consistant à extraire des données pour les
présenter d’une manière plus facile, lisible et organisée.
On parle alors d'informatique décisionnelle, du fait que ces rapports constituent une aide à la décision par la
visualisation de la situation présente.

Fonctionnalités :

L'outil de reporting assure l'interrogation des bases de données selon les requêtes SQL préparées lors de
l'élaboration du modèle.
L'outil offre bien entendu des fonctions spécifiques pour l'élaboration du modèle du rapport, des modules de
calcul et de présentation (graphiques) afin de concevoir des comptes rendus particulièrement seyants et
pertinents. Il permet:
 De sélectionner des données relatives à telle période, telle production, tel secteur de clientèle, etc.
 De trier, regrouper ou répartir ces données selon les critères de leur choix.
 De réaliser divers calculs (totaux, moyennes, écarts, comparatif d'une période à l'autre…).
 De présenter les résultats d’une manière synthétique ou détaillée, le plus souvent graphique selon leurs
besoins ou les attentes des dirigeants de l’entreprise.

Comment Réussir un reporting ?

Un "rapport réussi" est un rapport suffisamment pertinent et correctement présentés pour intéresser ses
destinataires, soutenir l'attention et susciter des commentaires constructifs.
La démarche à suivre se déroule en 6 temps :

76
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Choisissez les bons objectifs :

Quel message souhaite-t-on transmettre ? C'est la première question à se poser lorsque l'on élabore un
rapport d'activité à diffuser.

 Collectez les données :

Tout commence par une parfaite collecte de données. L'informatique et les outils d'ETL ne suffisent pas.
Il ne faut pas hésiter à consulter autour de soi pour confronter les enseignements et valider les données une
fois placées en perspective avec la réalité des activités.

 Transformez les données en information :

On évitera de surcharger le rapport de données. Un trop grand nombre de données risque de détourner
l'attention et de perturber la perception du message. Il est préférable de se focaliser uniquement sur les
informations essentielles

 Optimisez le rapport :

L’utilisation des graphiques adéquats pour chaque type d'information qu’on souhaitez communiquer. Les
outils de présentation ne sont pas interchangeables. Pour que le sens de l'information soit transmis sans
distorsion, il est important de choisir le bon graphique et les bonnes couleurs.

 Limitez le nombre de présentations graphiques :

Un bon rapport est un rapport simple. Là encore, il ne faut pas surcharger le rapport en multipliant les
informations au risque de fausser le message que l'on souhaite transmettre.

 Ne perdez aucune occasion de Feed Back :

Il est toujours profitable d'étudier la manière dont le message est perçu par ses destinataires dans une logique
d'amélioration continue.

IL existe plusieurs type d’outil de reporting celui associé à SAP business One comme déjà traité c’est
Crystal Report, La partie qui suit présente une vue profonde sur les options offertes et les utilités de Crystal
Report qui permettent de produire un rapport réussi

77
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

15. Conception de rapports Web optimisés :

15.1.Présentation générale :

Quand on diffuse un rapport d'entreprise sur un réseau local, sur un intranet d'entreprise ou sur le Web, on peut
utiliser les fonctionnalités complexes intégrées à Crystal Reports pour accélérer le reporting sur le Web.
Crystal Reports fournit automatiquement ces principaux avantages de performances, même si on n'applique
aucune des stratégies définies dans cette section :

o Technologie Page à la demande :

L'accès aux pages des rapports à la demande permet aux utilisateurs de télécharger uniquement les pages
qu'ils souhaitent consulter, ce qui permet d'améliorer le temps de réponse et de réduire le trafic sur le Web.
En outre, les paramètres substituables et la technologie des pages partielles permet d'afficher immédiatement
des pages de rapports et des données sur le web, sans avoir à attendre pour le traitement d'objets plus volumineux,
par exemple des graphiques et des sous-rapports.

o Moteur de rapport optimisé à traitement simultané :

Les fonctionnalités de traitement simultané du moteur de rapport Crystal et les pilotes de base de données à
unité d'exécution sécurisée permettent de continuer à travailler sur des tâches importantes, tout en traitant
d'autres opérations en arrière-plan. Le moteur de rapport réduit également le nombre de passages effectués dans
les données, accélère le traitement par une gestion améliorée de la mémoire et gère les sous -rapports et les
paramètres aussi efficacement que possible.

Outre ces fonctionnalités intégrées, les Stratégies clés pour l'optimisation des rapports sur le Web examinées
dans les sections suivantes apportent des avantages supplémentaires souvent importants. Lorsqu’on conçoit de
nouveaux rapports (ou qu’on améliore des rapports créés dans des versions antérieures de Crystal Reports) selon
ces stratégies, les rapports s'exécutent plus rapidement et mobilisent moins de ressources de traitement. Les
utilisateurs de rapports peuvent donc accéder facilement, et plus vite, aux données dont ils ont besoin.

Remarque :

La compréhension des bases de données et de leur fonctionnement est un élément primordial en matière de
performances.

15.2.Choix de conception appropriés :

Cette section présente des options et des observations liées à la conception pour nous aider à améliorer les
performances des rapports. Les sujets abordés vont des suggestions élémentaires, comme la mise à jour des
rapports créés dans des versions antérieures de Crystal Reports au format de fichier le plus récent, aux
décisions plus importantes comme l'utilisation de données dynamiques ou enregistrées et l'utilisation efficace
des sous-rapports.
Lorsqu’on conçoit les rapports et en particulier lorsqu’on conçoit des rapports pour le Web, l’objectif est de

78
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

permettre aux utilisateurs de ces rapports de manipuler les données qu'ils voient. En d'autres termes, on veut
afficher les informations sous forme résumée, pour que chaque utilisateur puisse naviguer
dans le rapport rapidement, puis l'explorer en avant pour accéder à des données supplémentaires. De cette
manière, le trafic sur le Web et les temps de réponse sont réduits, car seules les données demandées par
l'utilisateur sont transférées depuis le serveur de base de données.
Ce ne sont là que quelques-uns des avantages de la conception de rapports contrôlée par l'utilisateur :
- Les utilisateurs des rapports disposent d'un contrôle interactif sur le type et la quantité d'informations
qu'ils affichent sur le Web.
- Le transfert de données et le trafic du réseau diminuent car seules les informations demandées par les
utilisateurs sont renvoyées par le serveur de base de données.
- Lorsque les utilisateurs ont besoin de créer des rapports en temps réel avec des données réelles sur le
Web, les rapports conçus pour répondre aux besoins des utilisateurs répondent rapidement et communiquent
efficacement avec le serveur de base de données.
- Les rapports deviennent plus utiles, car chaque utilisateur personnalise le contenu du rapport, créant de
ce fait une solution de conception de rapports spécifique à son problème particulier de prise de décision.

15.2.1. Utilisation de formats de rapports plus rapides :

Le moyen le plus rapide d'améliorer les performances des rapports créés dans des versions antérieures de
Crystal Reports consiste à les enregistrer au format Crystal Reports le plus récent. Crystal Reports a été
optimisé pour accélérer le traitement des rapports : Il faut mettre à jour les anciens rapports pour profiter de
ces améliorations.

Pour mettre à jour le format d'un rapport ancien, il faut l’ouvrir dans Crystal Reports et sélectionner
Enregistrer dans le menu Fichier. L'ancienne version du rapport sera remplacée par une version mise à jour.

Remarque :

Si, pour une raison quelconque, on doit conserver un rapport dans son format de fichier d'origine, il faut
utiliser la commande Enregistrer sous (et non Enregistrer) et saisir un nouveau nom pour la version mise à jour
du
rapport.

15.2.2 Choix entre des données réelles et des données enregistrées :

Le choix entre des données réelles ou enregistrées constitue l'une des décisions les plus importantes à prendre
en matière de gestion de rapports sur le Web. Quel que soit le choix effectué, Crystal Reports affiche la
première page aussi rapidement que possible, de façon à ce que la visualisation du rapport devient possible
tandis que le reste des données est traité.

o Données réelles :

Le reporting dynamique permet aux utilisateurs un accès en temps réel aux données, directement à partir du
serveur de base de données. Les données réelles permettent aux utilisateurs d'accéder aux toutes dernières
informations à la seconde près. Par exemple, si les responsables d'un centre de distribution de taille importante
doivent connaître la situation de leur stock de façon continue, le reporting à partir des données réelles est la
meilleure façon de procéder pour leur procurer les informations dont ils ont besoin.
Crystal Reports prend en charge le reporting dynamique. Toutefois, on doit d’abord décider si on veut ou non

79
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

que tous les utilisateurs puissent consulter le serveur de base de données de manière continue. Si les données
ne sont pas appelées à changer constamment, toutes ces requêtes envoyées à la base de données n'auront pour
effet que d'accroître le trafic sur le réseau et de monopoliser les ressources du serveur. Dans ce cas, il est
préférable d'utiliser des rapports avec des données enregistrées.

o Données enregistrées :

Les rapports contenant des données enregistrées sont utilisés lorsqu'il n'est pas nécessaire de travailler avec des
données continuellement mises à jour. Lorsque les utilisateurs naviguent dans des rapports contenant des
données enregistrées qu'ils explorent en avant pour obtenir des détails sur des colonnes ou des diagrammes, ils
n'ont pas directement accès au serveur de base de données : ils accèdent aux données enregistrées. Par
conséquent, les rapports contenant des données enregistrées permettent non seulement de réduire le transfert
de données sur le réseau, mais aussi d'alléger la charge de travail du serveur de base de données.
Il est possible de planifier ces rapports sur la plateforme SAP Business One Business intelligence
automatiquement actualisés à partir de la base de données à intervalles prédéfinis. Par exemple, si votre base
de données des ventes est mise à jour une fois par jour ou une fois par semaine seulement, vous pouvez
exécuter le rapport selon un calendrier similaire et l'enregistrer avec les données. Les représentants
commerciaux ont ainsi toujours accès aux données les plus à jour, mais ne sollicitent pas systématiquement la
base de données chaque fois qu'ils ouvrent un rapport. On peut également actualiser les rapports avec des
données enregistrées en fonction des besoins.

Les données enregistrées sont ignorées et actualisées lorsque on exécute l'une des tâches suivantes dans un
rapport :
● Sélectionner la commande Actualiser.
● Changer la connexion à la base de données.
● Modifier autant de paramètres de données dans le rapport.
● Ajouter un nouveau champ qui n'existe pas dans les données enregistrées.
● Explorer en avant un rapport dans lequel l'option Regrouper sur le serveur est sélectionnée et la section
Détails est supprimée.
● Vérifier si la structure de la base de données a changé de façon radicale.
● Changer le paramètre de mise en relation d'un sous-rapport (le sous-rapport est actualisé).
● Changer l'ordre des groupes (uniquement pour les rapports dans le Report Application Server).
Si on utilise des rapports avec des données enregistrées, on doit suivre les autres suggestions de cette section
pour assurer que les rapports sont conçus en vue d'une performance optimale.
Pour enregistrer un rapport avec des données, vérifier d'abord que l'option Enregistrer les données avec le
rapport est sélectionnée dans le menu Fichier, puis enregistrer le rapport.

15.2.3 Conception de rapports résumés :

La conception et la distribution de rapports résumés est un moyen relativement simple de vous assurer que les
utilisateurs trouvent rapidement les données dont ils ont besoin sur le Web. Un rapport résumé peut inclure
autant de données que n'importe quel autre rapport. Toutefois, en masquant la section Détails du rapport, on
évite d'encombrer les utilisateurs avec des données dont ils n'ont peut-être pas besoin dans l'immédiat.
Lorsque la section Détails est masquée, les utilisateurs naviguent d'abord avec l'arborescence des groupes pour
trouver les données souhaitées. Ensuite, en explorant le rapport, ils peuvent demander des données spécifiques
qui sont rapidement renvoyées sans enregistrements superflus. Ceci est particulièrement important pour

80
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

améliorer la navigation de rapports résumés longs qui peuvent comporter des centaines, des milliers voire des
dizaines de milliers de pages.

Pour faciliter ainsi la navigation, on doit d’abord regrouper les données et insérer les champs de résumé qu’on
veut inclure dans le rapport.

Dès que le regroupement et le résumé des données de rapport sont effectués il faut masquer la section Détails
(et toutes les autres sections de rapport importantes) pour que les utilisateurs puissent facilement accéder aux
données qui les intéressent.

Pour masquer les détails dans un rapport récapitulatif :

Procédure :

1. Ouvrir le rapport dans Crystal Reports.


Si on n’a pas encore créé un rapport regroupé et résumé, ouvrir le fichier Group.rpt dans le dossier
« Feature Examples ».
2. Dans le menu Rapport, cliquer sur Expert Section pour ouvrir l'Expert Section.
3. Dans la liste Sections, cliquer sur Détails.
4. Dans l'onglet Commun de l'Expert Section, cocher la case Masquer (avec exploration avant).
5. Cliquer sur OK.
On remarque que les détails sont désormais masqués. Pour afficher les détails, naviguer dans le
rapport en utilisant l'arborescence des groupes puis explorer en avant la zone appropriée du rapport.

15.2.4 Utilisation prudente des sous-rapports :

Un sous-rapport est un excellent moyen d'inclure des données supplémentaires dans un rapport principal. Les
questions de performances concernant des sous-rapports varient selon le type de sous-rapport utilisé.

o Tirer parti des sous-rapports à la demande :

Si le rapport contient une section qui gère un grand nombre d'enregistrements, on peut placer cette section
dans un sous-rapport à la demande. Un sous-rapport à la demande apparaît sous la forme d'un lien hypertexte
dans le rapport principal. Lorsqu’on ouvre le rapport principal, aucune donnée n'est extraite pour le sous-
rapport à la demande tant qu’on n'explore pas en avant le lien hypertexte.
Par exemple, supposons que lorsqu’on conçoit un rapport qui affiche les ventes trimestrielles de chaque
employé pour chaque produit et chaque type de produit, On souhaite également suivre les résultats de chaque
employé en incluant des informations sur les ventes hebdomadaires. Ces données supplémentaires peuvent
intéresser de nombreux utilisateurs visualisant le rapport. Dans ce cas, on doit extraire la portion de ventes
hebdomadaires du rapport et la joindre sous forme de sous-rapport à la demande. Les informations détaillées
sur les ventes hebdomadaires sont extraites de la base de données uniquement lorsqu'un utilisateur explore le
sous-rapport à la demande.
Plusieurs objets de rapport, par exemple de grands tableaux croisés, des grilles OLAP, des diagrammes
avancés et des cartes, sont des candidats idéaux à inclure dans des sous-rapports à la demande, de telle sorte
que l'objet ne soit pas traité avant exploration avant.

o Utilisation des sous-rapports reliés :

81
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Lorsqu'un sous-rapport est relié, Crystal Reports coordonne les données dans le sous-rapport aux
enregistrements correspondants dans le rapport principal. Si on doit utiliser des sous-rapports standard reliés,
c'est-à-dire des sous-rapports reliés qui ne sont pas à la demande, on suit les instructions ci-dessous :
- Si les données supplémentaires fournies par un sous-rapport standard relié ne sont utiles qu'à un nombre
relativement faible d'utilisateurs, on crée plutôt un sous-rapport à la demande. Les utilisateurs qui doivent voir
les données supplémentaires cliquent sur un lien hypertexte pour afficher le sous-rapport ; les utilisateurs qui
n'ont pas besoin de voir les données supplémentaires n'ont pas à les télécharger du serveur de base de
données.
- Dans certains cas, l'utilisation de sous-rapports standard reliés dans la section Détails d'un rapport
principal peut perturber le fonctionnement, en particulier lorsque votre rapport principal contient plusieurs
enregistrements. Ceci s'explique par le fait qu’on crée un sous-rapport séparé pour chaque
enregistrement et qu'une requête séparée doit être lancée pour chaque enregistrement de la base de données
dans le rapport principal. Sinon, on peut utiliser des sous-rapports à la demande reliés dans la section Détails
de votre rapport principal.

o Mise en relation des tables à la place des sous-rapports :

Chaque fois que cela est possible, on doit coordonner les données de rapport en reliant les tables de la base de
données à partir de l'onglet Liens de l'Expert Base de données, plutôt qu'en reliant des sous-rapports standard,
c'est-à-dire
les sous-rapports qui ne sont pas des sous-rapports à la demande, au rapport principal. Comme chaque sous-
rapport est exécuté comme un rapport séparé, les tables reliées présentent souvent un avantage en matière de
performances.

15.2.5 Utilisation efficace d'autres éléments de conception :

Cartes géographiques :
Le rendu cartographique est une opération à une seul thread qui n'effectue pas correctement la mise à l'échelle.
Bien que les cartes soient prises en charge, vous devez tenir compte de l'impact global sur les performances de
l'insertion d'une carte dans votre rapport.
Modèles de rapport :
Si on visage d'appliquer le même modèle à plusieurs rapports, il est préférable d'ouvrir le rapport une fois et
de le mettre en mémoire cache, car le modèle a seulement besoin d'être en lecture seule.
Inclusion de "Page N/M" ou de "Nombre total de pages" :
Si on inclut les champs spéciaux "Page N/M" ou "Nombre total de pages" dans le rapport, cette valeur n'est
calculée qu'après le traitement du rapport. On doit éviter d'utiliser ces champs spéciaux dans le rapport, à
moins que ce dernier soit très petit ou que vous ayez absolument besoin de cette valeur.

15.2.6 Conception de rapports en vue d'optimiser le partage des données :

La plateforme SAP Business One Business Intelligence dispose d'une fonction de partage des données qui
améliore les performances en réduisant le nombre d'appels à la base de données effectués dans un système à
plusieurs utilisateurs.
Les utilisateurs d'un objet rapport ne peuvent partager les données que sous certaines conditions. On essaye
donc d'optimiser le partage des données en concevant les rapports de telle sorte que les conditions du partage
des données soient satisfaites aussi souvent que possible, sans négliger les besoins de chaque utilisateur en

82
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

matière d'informations.
Lorsque le Page Server traite des rapports, les données sont partagées entre les utilisateurs d'un rapport lorsque
les conditions suivantes sont remplies :
- les utilisateurs visualisent le rapport à l'aide des mêmes informations de connexion à la base de données
;
- les utilisateurs visualisent le rapport à l'aide des mêmes paramètres ;
- les utilisateurs visualisent le rapport à l'aide des mêmes options de mise en page.
- les utilisateurs visualisent le rapport à l'aide des mêmes paramètres régionaux ;
les rapports visualisés à l'aide du visualiser DHTML, le visualiser ActiveX ou le visualiser Java sont traités par
la Page Server. Ces visualiseurs ne permettent pas aux utilisateurs de modifier la mise en page ou les
paramètres régionaux d'un rapport. Toutefois, il est possible de développer des applications de visualisation
personnalisées offrant cette fonctionnalité.
Lorsque le Report Application Server (RAS) traite des rapports, les données sont partagées entre les
utilisateurs d'un rapport lorsque les conditions suivantes sont remplies :
- Les utilisateurs visualisent le rapport à l'aide des mêmes informations de connexion à la base de données.
- Les utilisateurs visualisent le rapport à l'aide des mêmes paramètres.
- Les utilisateurs visualisent le rapport à l'aide des mêmes paramètres régionaux.
- Les utilisateurs ne modifient pas le rapport.
Les rapports visualisés à l'aide du visualiseur DHTML avancé (ou de votre propre application de visualisation
et de modification de rapport) sont traités à l'aide du RAS.

16. Sélection des enregistrements :

Cette section explique comment filtrer les enregistrements qu’on veut inclure dans un rapport. En utilisant les
outils de sélection d'enregistrement, par exemple, on peut limiter les enregistrements dans le rapport à ceux qui
ne contiennent qu'un groupe spécifique de clients, une plage spécifique de numéros de compte ou une plage de
dates particulière.

16.1. Sélection des enregistrements :


Lorsqu’on sélectionne un champ, le logiciel imprime par défaut les valeurs de champ de tous les enregistrements
de la table active. Mais il arrive fréquemment qu’on ne soit intéressé que par un sous-ensemble de ces
enregistrements. Vous pouvez par exemple inclure :

o Les enregistrements pour un groupe spécifique de clients ;


o Les enregistrements pour une série de comptes spécifiques et non le total des enregistrements dans une
base de données.
o Les valeurs d'enregistrements datant d'une période de temps spécifique.

16.1.1. Options pour la sélection des enregistrements :

83
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Crystal Reports comprend un langage de formule très sophistiqué qu’on peut utiliser pour spécifier à peu près
n'importe quel type de sélection d'enregistrements. Toutefois, il se peut qu’on n’ait pas toujours besoin de la
souplesse du langage de formule pour la sélection d'enregistrements. L'Expert Sélection est prévu dans cas là.

Vous pouvez sélectionner des enregistrements de deux façons :


- Utilisation de l'Expert Sélection.
- Utilisation des formules.

Lorsqu’on se sent à l'aise avec l'Expert Sélection et les formules, on pourra mettre à profit les techniques de
sélection d'enregistrements pour améliorer les performances des rapports.

16.1.2. Choix des champs à utiliser :

Lorsqu’on sélectionne des enregistrements, le rapport est basé uniquement sur les enregistrements qui
remplissent les conditions qu’on a définie. Ces conditions dépendent du type d'informations qu’on souhaite
inclure dans le rapport final.
Supposons qu’on ne s’intéresse qu'aux enregistrements concernant la Californie. Il faut déterminer comment
sélectionner seulement les enregistrements voulus.
- Si l'un des champs de la table contient directement l'indication de la région, le plus simple est de ne
garder que les enregistrements dont la valeur, pour le champ concerné, est "la région est égale à Californie".
- Si ce n'est pas le cas, vous n'avez pas de champs Région et si on veut quand même faire un rapport
seulement pour la Californie, il y a peut-être d'autres moyens de sélectionner les enregistrements.
On peut, par exemple, travailler d'après un champ Code postal et baser la sélection sur les codes postaux
relatifs à la Californie (Code postal entre n et N).
Si la table contient un champ indicatif téléphonique, vous pourrez baser la sélection sur les indicatifs
téléphoniques de la Californie (indicatif x, y, ....z).

16.1.3. Utilisation de l'Expert Sélection :

L'Expert Sélection permet de spécifier, d'une manière simple, les enregistrements qu’on veut faire figurer dans
le rapport. On n’a qu'à indiquer le champ sur lequel sera basée la sélection puis à préciser le critère.
L'Expert Sélection permet également de baser la sélection sur plusieurs champs et critères. Par exemple :
- clients résidant en Arizona.

- commandes du premier trimestre

- ventes de plus de 10.000$.

Avec l'expert, on peut aussi préparer des requêtes plus élaborées :

- clients dont les noms commencent par "A", "M" ou "S" ;


- clients de Californie ou de Floride ayant commandé en juillet.

Ce sont tous des critères portant sur des plages limitées. Une ou plusieurs constantes définissent la plage. Pour
chaque enregistrement, L'Expert compare la valeur du champ aux constantes et rejette les enregistrements dont
les valeurs ne figureront pas dans la plage. Le rapport est limité aux valeurs comprises dans la plage
déterminée.
On peut élaborer ces types de requêtes sans connaissance préalable du langage des formules.

84
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Remarque :

L'Expert Sélection permet de définir des requêtes de sélection d'enregistrements et de sélection de groupes. Il
n'est pas nécessaire de connaître le langage de formule de Crystal Reports pour définir ce genre de critères de
sélection d'enregistrements. Dans tous les autres cas, le programme reconnaît la mise en place d'une sélection
d'enregistrements.

Pour définir une sélection d'enregistrements à l'aide de l'Expert Sélection :

1) Dans la barre d’outil Experts, On clique sur Expert Sélection.

La boîte de dialogue Choisir un champ s'affiche :

Dans cette boite on doit choisir un champ à partir des tables qu’on à choisit lors de la connexion, sur lequel on
veut baser la sélection d'enregistrements et on clique sur OK.

85
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Une deuxième boite s’ouvre ; il s’agit de la boite Expert Sélection :

2) On utilise les listes déroulantes pour entrer vos critères de sélection pour le champ indiqué.
3) Clique sur OK .

Note :
Pour effectuer la sélection d'enregistrements sur plus d'un champ, on clique sur l'onglet
Nouveau. On sélectionne le champ suivant dans la boîte de dialogue Sélectionner un
Champ.

Remarque :

Pour afficher la formule de sélection, on clique sur le bouton Afficher la formule. L'Expert Sélection se
développe pour afficher la formule. On peut modifier la formule dans la zone qui s'affiche, ou cliquer sur le
bouton Editeur de formule afin de la modifier à l'aide de cet outil.

16.1.4. Utilisation des formules :

Pour définir une sélection d'enregistrements à l'aide d'une formule :

1. Dans le menu Rapport, on pointe sur Formules de sélection, puis on clique sur Enregistrements.
2. Dans l'Editeur de formule de sélection d'enregistrements, on saisit la formule en tapant ses composants ou en
les sélectionnant depuis les arborescences des composants.

86
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Remarque :

La formule résultante doit être booléenne ; c'est-à-dire qu'elle ne doit renvoyer que la valeur True (vrai) ou False
(faux).

3. On clique sur Vérifier pour identifier les éventuelles erreurs dans la formule.
4. On résolve les erreurs de syntaxe que le Vérificateur de Formule a trouvées.
5. Une fois que la syntaxe de la formule est correcte, On clique sur Enregistrer.

L’icône « vérifier »

16.1.5. Interaction des outils Expert Sélection et Editeur de formule :

L'Expert Sélection et l'Editeur de formule de sélection d'enregistrements et de groupes sont interactifs. La


saisie dans l'Expert Sélection d'un critère de sélection d'enregistrements génère automatiquement une formule
qu’on peut réviser et modifier. Inversement, si on saisit ou modifie des formules de sélection, les critères de
l'Expert Sélection sont automatiquement mis à jour.
On peut utiliser simultanément ces deux moyens pour apprendre à nous servir du langage de formule de
Crystal Reports.

87
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Pour afficher la formule de l'Expert Sélection :

1. On clique avec le bouton droit de la souris sur le champ dans lequel on veut afficher la sélection
d'enregistrements.

2. On clique sur Expert Sélection.

88
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. On clique sur le bouton Afficher la formule.


L'Expert Sélection se développe pour qu’on puisse vérifier la formule que le programme a généré d’après les
critères de sélectionne.

4. On clique sur le bouton Masquer la formule lorsque vous avez terminé la vérification.
5. On utilise l'Expert Sélection pour modifier la formule de sélection.
6. On examine la formule mise à jour en cliquant de nouveau sur le bouton Afficher la formule.
7. Pour apporter des modifications à la formule, on clique sur le bouton Editeur de formule dans l'Expert
Sélection développé, puis modifiez la formule à l'aide des outils de l'Atelier de formules.

Remarque :

Les éléments des formules de sélection qui n'ont pas d'équivalent dans l'Expert Sélection ne sont pas traduits.
Par exemple, si une partie de la formule permet d'extraire les quatre derniers chiffres du numéro du client, elle
ne sera pas transformée en critères de sélection de l'Expert Sélection.

16.1.6. Formules de sélection de données enregistrées :

Les formules de sélection de données enregistrées filtrent les données des rapports une fois les enregistrements
stockés dans les rapports. Tout comme pour les formules de sélection d'enregistrements, on peut les créer à
l'aide de l'Expert Sélection et de formules.
En revanche, à la différence des formules de sélection d'enregistrements, toute modification apportée à une
formule de sélection de données enregistrées n'entraîne pas l'actualisation de la base de données. Les données
enregistrées du rapport sont utilisées pour tout filtrage ultérieur. Les formules de sélection de données
enregistrées sont utilisées avec les paramètres pour créer des filtres de rapport interactifs qu’on peut
personnaliser.

89
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

16.2. Utilisation des modèles de formules :

Les exemples de formules suivants peuvent être utiles pour créer des nouvelles formules de sélection à l'aide
de l'Atelier de formules. Attention, il ne s'agit que d'exemples de ce qu’on peut faire, les formules proposées
ne sont pas forcément les mieux adaptées à tous les besoins.

16.2.1. Sélection des enregistrements à l'aide de chaînes de caractères :

{file.FIELD} startswith "C" Sélectionne les enregistrements dont la valeur du


champ {file.FIELD} commence par la lettre "C"
not ({file.FIELD} startswith "C") Sélectionne les enregistrements dont la valeur du
champ {file.FIELD} ne commence pas par la
lettre "C"
"999" in {file.FIELD}[3 to 5] Sélectionne les enregistrements dans lesquels les
3ème, 4ème et 5ème chiffres du champ
{file.FIELD} sont égaux à "999" (cela inclut des
valeurs telles que 10999, 70999 et 00999 et
exclue des valeurs telles que 99901 et
19990).
"Cycle" in {file.FIELD Sélectionne les enregistrements dont le champ
{file.DATE} contient la chaîne de caractères
"Cycle" (c'est-à-dire des valeurs comme
CycleAmoi & Co. et CycleSporin mais pas
Tricycle et Bicycle)

16.2.2. Sélection des enregistrements à l'aide de nombres :

Valeurs uniques :

{file.FIELD} > 99999 Sélectionne les enregistrements dans lesquels la


valeur du champ {file.FIELD} est supérieure à
99999
(file.FIELD} < 99999 Sélectionne les enregistrements dans lesquels la
valeur du champ {file.FIELD} est inférieure à
99999

90
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Plages de valeurs :

{file.FIELD} > 11111 and {file.FIELD} < 99999 Sélectionne les enregistrements dans lesquels la
valeur du champ {file.FIELD} est supérieure à
11111 mais inférieure à 99999 (les valeurs 11111
et 99999 sont exclues de la plage de valeurs)

{file.FIELD} >= 11111 and {file.FIELD} <= Sélectionne les enregistrements dans lesquels la
99999 valeur du champ {file.FIELD} est supérieure à
11111 mais inférieure à 99999 (les valeurs 11111
et 99999 sont incluses dans la plage de valeurs).

16.2.3. Sélection des enregistrements à l'aide de dates :

On peut également utiliser les fonctions MONTH, DAY, et YEAR(respectivement mois, jour, année) :

Year ({file.DATE}) < 1999


Sélectionne les enregistrements dans lesquels
l'année du champ {file.DATE} est antérieure à
1999.
Sélectionne les enregistrements dans lesquels
Year ({file.DATE}) > 1992 and Year l'année du champ {file.DATE} est située entre
({file.DATE}) < 1996 1992 et 1996 (les
années 1992 et 1996 ne sont pas incluses).

Year({file.DATE}) >= 1992 and Sélectionne les enregistrements dans lesquels


Year({file.DATE}) <= 1996 l'année du champ {file.DATE} est située entre
1992 et 1996 (les
années 1992 et 1996 sont incluses)

Sélectionne les enregistrements dont le mois du


Month({file.DATE}) in 1 to 4 champ (champ {file.DATE}) est l'un des quatre
premiers de
l'année (janvier à avril)
Sélectionne les enregistrements dans lesquels le
Month({file.DATE}) in [1,4] mois du champ {file.DATE} est le premier ou le
quatrième mois
de l'année (janvier ou avril, mais ni février ni
mars)

91
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

16.2.4. Sélection des enregistrements à l'aide de plages de dates prédéfinies :

Les plages de dates prédéfinies permettent de créer des formules de sélection du type :

Sélectionne les enregistrements dont le champ


{file.DATE} contient une date appartenant au
{file.DATE} in LastFullMonth mois précédent. (Si
le mois courant est le mois de mai, tous les
enregistrements datés du mois d'avril sont
sélectionnés.)
Sélectionne tous les enregistrements sauf ceux du
mois précédent (si le mois est le mois de mai, tous
not({file.DATE} in LastFullMonth) les
enregistrements sont sélectionnés sauf ceux
d'avril).

16.2.5. Sélection des enregistrements à l'aide de combinaisons de dates/nombres/caractères :

Ces formules combinent tous les types décrits plus haut :

Sélectionne les enregistrements dont la valeur du


champ {file.DATE} commence par C et dont le
"C" in {file.FIELD}[1] and Month({file.DATE}) mois est janvier ou avril. On utilisera une
in [1,4] formule de ce type si, à partir d'une base de
données de commandes, on cherche à obtenir la
liste des clients dont le nom commence par C et
qui ont passé des commandes en janvier et en
avril
Sélectionne les enregistrements dans lesquels le
champ {file.HISTORY} affiche les caractères
"AOK" in {file.HISTORY}[3 to 5] and "AOK" comme
{file.OPENCRED} >= 5000 3ème, 4ème et 5ème caractères et dans lesquels le
champ {file.OPENCRED} (montant du crédit
disponible) est au moins égal à 5000

On peut utiliser ces modèles tels quels (avec nos propres données), ou les combiner pour créer des formules
plus complexes.

16.3. Empilage de la sélection d'enregistrements sur le serveur de base de données :

Les pilotes fournis avec Crystal Reports pour les sources de données SQL permettent l'"empilage" de la
sélection d'enregistrements sur le serveur de la base de données. Lorsqu’on définit une formule de sélection
d'enregistrements dans un rapport basé sur une source de données SQL, Crystal Reports l'analyse, génère la
requête SQL correspondante et transmet cette requête au serveur de la base de données. La sélection s'effectue
ensuite en deux étapes :

92
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

o La première étape correspond au traitement de la requête SQL par le serveur de la base de données et le
renvoi d'un ensemble d'enregistrements à Crystal Reports.
o La seconde étape consiste en l'évaluation locale dans Crystal Reports de la formule de sélection des
enregistrements pour les données renvoyées par le serveur.

Comme les serveurs de base de données sont généralement plus rapides que les stations de travail, il faut de
définir des formules de sélection dont la première étape du traitement peut s'effectuer sur le serveur. On limite
ainsi la sélection des enregistrements sur l’ordinateur lors de la seconde étape. Cette
façon de procéder est couramment appelée "empilage de la sélection d'enregistrements sur le serveur de base
de données". On peut empiler sur le serveur les types de sélection d'enregistrements suivants :

o Sélections avec champs indexés ou non indexés (le temps de réponse est plus court pour les champs
indexés).
o Requêtes SQL avec clauses AND (et) et OR (ou).
o Champs d'expression SQL qui exécutent des calculs basés sur des formules pour la sélection
d'enregistrements. (Pour connaître les types d'expressions SQL pris en charge par votre SQL Server, il
faut consulter la documentation appropriée.)

16.4. Dépannage des formules de sélection d'enregistrements :

Pour dépanner une formule de sélection, on doit d'abord s’assurer que tous les champs auxquels la formule de
sélection fait référence se trouvent dans le rapport. On supprime ensuite la formule de sélection et la teste pas à
pas lors de sa recréation.

16.4.1. Pour dépanner des formules de sélection d'enregistrements :

1. On écrit la formule de sélection sur papier. Cette copie écrite aidera à reconstruire la formule à chaque étape.

2. On supprime la formule de sélection d'enregistrements du rapport en supprimant la formule figurant dans


l'Editeur de formule de sélection d'enregistrements ou de groupes de l'Atelier de formules.

93
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. On clique sur Fermer une fois la suppression faite dans l'Atelier de formules.
4. On vérifie que les champs référencés dans la formule de sélection d'enregistrements (les sélecteurs) sont
vraiment dans le rapport et pas cachés.

Par exemple, si un des sélecteurs est : {customer.POSTAL CODE} > "80000"

Mais le rapport n'utilise pas le champ {clients. CODE POSTAL} (comme dans le cas du rapport des ventes qui
utilise le code postal pour définir les territoires mais n'inclut pas le code postal dans les données du rapport),
alors on insère le champ {clients. CODE POSTAL} dans un endroit visible dans le rapport. Ou, si un des
champs référencés dans la formule de sélection est bien dans le rapport mais est masqué, on le démasque en
désactivant l'option Cacher lors de l'impression dans l'Editeur de mise en forme pour ce champ.

5. On imprime le rapport et vérifie que les données dans les champs sont celles référencées par la formule de
sélection et sont bien imprimées. On vérifie également que toutes les données sont imprimées. Par exemple, si
on a un nombre x d'enregistrements dans la base de données, un nombre x d'enregistrements seront imprimés
pour chaque champ référencé. Cela établit une base avec laquelle on peut comparer les résultats de
l'impression par rapport à la formule de sélection.
6. Lorsqu’on est sûr que les résultats sont corrects sans la formule de sélection, on saisit la formule de
sélection en utilisant un seul sélecteur.

Par exemple, si on voulait utiliser ceci comme formule de sélection finale :

{customer.POSTAL CODE} > "80000" and {customer.CONTACT LAST NAME}[1] = "C"


and{customer.LAST YEAR'S SALES} >= 5000

cette formule sélectionne tous les enregistrements affichant un code postal supérieur à 80000, une valeur de
champ {customer.CONTACT LAST NAME} commençant par "C" et une valeur de champ {customer.LAST
YEAR'S SALES} supérieure ou égale à 5000.
On pourrait commencer avec cette formule comme la première formule de sélection du test :
{customer.POSTAL CODE} > "80000"
On imprime le rapport et évalue les données qui sont imprimées avec un seul sélecteur actif. Le champ
{clients.CODE POSTAL} affiche-t-il uniquement des codes postaux supérieurs à 80000 ?
○ Si c'est le cas, vous savez donc que cette partie de la formule de sélection fonctionne.
○ Si ce n'est pas le cas, vérifiez l'exactitude de cette partie de la formule de sélection.

7. Une fois que la formule de sélection avec un sélecteur actif fonctionne, ajoutez un deuxième sélecteur. Dans
l’exemple, la nouvelle formule de sélection pourrait ressembler à :

{customer.POSTAL CODE} > "80000" and {customer.CONTACT LAST NAME} [1] =


"C"

8. On affiche un aperçu du rapport et évalue les données qui sont imprimées avec les deux sélecteurs actifs.
Dans l’exemple, évalue les données dans le champ {customer.CONTACT LAST NAME} (on a déjà évalué
{customer.POSTAL CODE} dans l'étape précédente).

94
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Est-ce que le champ {customer.CONTACT LAST NAME} affiche seulement des chaînes de caractères qui
commencent avec la lettre "C" ?

○ Si c'est le cas, vous savez donc que cette partie de la formule de sélection fonctionne.
○ Si ce n'est pas le cas, vérifiez l'exactitude de cette partie de la formule de sélection.

16.4.2. Correction des sélections qui ne génèrent pas de données :

Peut-être on a créé une formule de sélection d'enregistrements et les informations de l'en-tête de page et du pied
de page du rapport ont été imprimés, mais aucune information de détail n'apparaît. Le problème provient du rejet
de tous les enregistrements par la formule. Cela se produit généralement à cause d'une erreur lors de la création
de la formule de sélection.

o Incohérences entre majuscules/minuscules :

Les formules de sélection d'enregistrements respectent la casse. Par conséquent, "Luc" ne correspond qu'à
"Luc". Il ne correspond pas à "luc", "LUC", "LuC", "lUC", "luC" ou "LUc". Si la formule de sélection est
configurée à n'inclure que les enregistrements avec "LUC" dans le champ {customer.CONTACT FIRST
NAME}, mais toutes les entrées au champ {customer.CONTACT FIRST NAME} ont la casse mélangée
"Luc" par exemple),
la formule de sélection ne trouvera pas de correspondance et n'imprimera aucun détail pour le rapport.
On peut résoudre ce problème en utilisant les fonctions UpperCase (chn) (Majuscule) ou LowerCase (chn)
(Minuscule) dans la formule de sélection pour convertir les données du champ à une casse identique avant que
le logiciel commence sa sélection. Par exemple, si on utilise cette formule :

{customer.CONTACT FIRST NAME} = "BOB"

On peut la remplacer par celle-ci :

UpperCase({customer.CONTACT FIRST NAME}) = "BOB"

Cette dernière formule convertit la valeur du champ {customer.CONTACT FIRST NAME} à la casse
majuscule, puis vérifie que la valeur obtenue dans ce champ est égale à "LUC". En utilisant cette formule,
toutes les trois lettres "l", "u" et "c" correspondent, quel que soit la casse, car les lettres seront converties en
majuscules par cohérence pour avoir des correspondances correctes.
On pourra utiliser la fonction LowerCase de la même manière pour avoir des correspondances avec "luc". On
vérifie la formule de sélection et vérifie qu’on a la casse correcte dans tous les textes qu’on a essayé de faire
correspondre. En cas de doute, on utilise la fonction UpperCase (majuscule) (ou LowerCase
(minuscule)) pour vérifier la cohérence et l'exactitude des mappages.

La formule ci-dessous produit pratiquement le même résultat que la précédente :

"BOB" in UpperCase({customer.CONTACT FIRST NAME})

o Espaces indésirables apparaissent dans la formule de sélection :

Les espaces sont des caractères, et lorsqu’on met des espaces dans la clé de recherche d'une formule de
sélection, la formule cherche des enregistrements avec une correspondance exacte dans le champ sélectionné,
y compris les espaces et tout autre caractère. Par exemple, la formule suivante :

95
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

"Mr . " in {customer.TITLE

Ne trouvera aucune correspondance avec la forme d'adresse "M." car il existe un espace de plus dans la clé de
recherche entre la lettre "M" et le point. De même, "Ph. D" ne correspondra pas à "Ph.D".

On doit vérifier la formule de sélection minutieusement et vérifier que les espaces dans la formule de sélection
correspondent aux espaces dans les champs qu’on essaye de faire correspondre.

o Utilisation des instructions If dans les formules de sélection :

Lorsqu’ on crée des formules de sélection d'enregistrements comprenant des instructions If, on doit inclure
systématiquement le mot clé Else, sans quoi il se peut qu'aucun enregistrement ne soit renvoyé ou que des
enregistrements inattendus soient renvoyés. Par exemple, une sélection d'enregistrements telle que If
{parameter field} = "less than 100" then {field} < 100 est considérée comme Fausse et ne renvoie aucun
enregistrement. Pour remédier à ce problème, on complète la formule avec Else True.

17. Tri, regroupement et calculs des totaux :

Le tri, le regroupement et le calcul de totaux sont les étapes qui transforment des données désorganisées en
informations utiles dans un rapport. Cette section décrit les types de tri, de regroupement et de calcul de totaux
qu’on peut effectuer dans un rapport.

17.1. Tri des données :


Le tri est le placement des données dans un certain ordre pour faciliter les recherches et les évaluations.
Quand on insère tout d'abord un champ de base de données dans le rapport, les données contenues dans les
champs s'affichent dans l'ordre dans lequel elles ont été saisies initialement dans la base de données. Il est
difficile de localiser les informations dans ce type de rapport. Il est beaucoup plus facile de passer en revue ou
de trouver des informations lorsqu’on peut les voir dans un format logique. Par exemple, on peut souhaiter trier
alphabétiquement une liste de clients par nom ou par pays.

17.1.1. Options de tri :

Lors du tri, le programme demande deux choses :


- Le champ sur lequel le tri doit s'effectuer (le champ de tri).
- La direction du tri.

Champ de tri :

C'est le champ de tri qui détermine l'ordre dans lequel les données apparaissent dans le rapport. Presque tout
champ peut être utilisé comme champ de tri, y compris les champs de formules. Le type de données du champ
détermine la méthode de tri.

Remarque :

On ne peut pas effectuer de tri sur des champs mémo ou BLOB.

96
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Type de champ Ordre de tri


blancs
ponctuation
Champs de type chaîne d'un seul caractère nombres
majuscule
minuscules

deux lettres
trois lettres
quatre lettres, etc.
Champs chaîne de plusieurs caractères Par exemple :
"123" vient avant "124"
" " (blanc) vient avant "a"
"aa" vient avant "aaa

Ordre numérique
Champs monétaires

Ordre numérique
Champs numériques

Ordre chronologique
Champs de date

ordre chronologique
Champs de type date/heure valeurs de même date triées par heure

Ordre chronologique
Champs d'heure

valeurs False (0)


Champs de comparaison booléens valeurs True (1)

valeurs nulles
Valeurs nulles valeurs non nulles

Sens du tri :

Le mot "sens" désigne l'ordre d'affichage, une fois le tri effectué.


- Croissant :
Ordre croissant signifie du plus petit au plus grand (de 1 à 9, de A à Z, de False à True). Le programme trie les
enregistrements par ordre croissant sur la base des valeurs dans le champ de tri qu’on sélectionne.
- Décroissant :
Ordre décroissant signifie du plus grand au plus petit (de 9 à 1, de Z à A, de True à False). Le programme trie
les enregistrements par ordre décroissant sur une base des valeurs dans le champ de tri qu’on sélectionne.

97
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

17.1.2. Tri sur champ unique et sur plusieurs champs :

Les tris sur champ unique sont des tris dont tous les enregistrements utilisés dans le rapport sont triés sur une
base des valeurs dans un seul champ. Trier des articles en stock par numéro de stock ou trier une liste des
clients par numéro de client sont des exemples d'un tri sur champ unique.
Lorsqu’on choisit de trier sur plusieurs champs, le Report Designer trie d'abord les enregistrements sur la base
des valeurs du premier champ choisi et les met en ordre croissant ou décroissant selon vos instructions.
Lorsque deux enregistrements ou plus ont la même valeur de champ dans le premier champ de tri, le
programme trie ces enregistrements sur une base de la valeur dans le deuxième champ de tri.
Par exemple, si on décide de trier d'abord sur le champ {clients.PAYS} puis sur le champ {clients.REGION},
les deux en ordre croissant, le rapport s'afficherait avec les pays répertoriés par ordre alphabétique et les
régions de chaque pays répertoriées par ordre alphabétique. Tous les autres champs, tels que le code postal de
chaque région, resterait non trié.

On crée des tris sur un seul ou sur plusieurs champs à l'aide de la même procédure.

Pour trier vos données :

1. Dans le menu Rapport ,on clique sur Expert Tri d'enregistrements.

98
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

L'Expert Tri d'enregistrements apparaît.

2. On sélectionne le champ à trier dans la zone Champs disponibles.


3. On clique sur la flèche >.Le champ sélectionné sera ajouté à la zone de liste Champs sélectionnés.
4. On spécifie le sens du tri.
5. Si le tri est effectué sur plusieurs champs, on sélectionne le deuxième champ sur lequel on veut trier les
données pour l'ajouter à la liste Champs sélectionnés.
6. Si on souhaite modifier l'ordre des champs dans la liste Champs sélectionnés, on sélectionne le champ qu’on
vous souhaite déplacer, puis on clique sur les boutons fléchés pour le déplacer vers le haut ou vers le bas.

Note :

L'ordre des champs énumérés dans la zone Champs de tri est l'ordre selon lequel les données
seront triées.

7. Au fur et à mesure qu’on ajoute chaque champ à la liste Champs sélectionnés, précisez le sens du tri.
8. Cliquez sur OK lorsque vous avez terminé

Exemple :

99
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Les dates sont triéés par ordre croissant

17.2 . Regroupement des données :

Définition :

Des données regroupées sont des données qui sont triées et subdivisées en groupes pertinents. Dans une liste
de clients par exemple, il est possible de définir un groupe de clients ayant le même code postal ou habitant la
même région. Dans un rapport des ventes, un groupe pourrait être composé de toutes les commandes passées
par un même client, ou de toutes les commandes obtenues par un représentant particulier.

Pour regrouper des données :

Dans le menu Insertion, on clique sur Group

100
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

La boîte de dialogue Insérer un groupe s'affiche :

2. On sélectionne le champ sur lequel on veut regrouper les données dans la liste déroulante supérieure.
3. Dans la deuxième liste déroulante, sélectionnez le sens du tri.

4. Si on veut afficher une valeur différente dans l'en-tête de groupe, on clique sur l’onglet Options.

Remarque :
Par défaut, l'en-tête de groupe du rapport affichera la valeur du champ sur lequel on effectue le regroupement.

5. On coche la case Personnaliser le champ du nom de groupe, puis on choisit un nouveau nom de groupe.

Note :

Pour masquer le nom de l'en-tête de groupe, cliquez sur l'en-tête avec le bouton droit de la souris, on
sélectionne Mettre en forme le champ, puis on clique sur Supprimer dans l'onglet Commun de l'Editeur de
mise en forme.

6. On clique sur OK.


Si les enregistrements au sein de chaque groupe ne sont pas triés, on doit les trier.

Tri des enregistrements dans des groupes :

1. Une fois les données regroupées, dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Tri d'enregistrements.

L'Expert Tri d'enregistrements apparaît.

101
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Remarque :
Les champs de tri qui commencent par "Groupe" spécifient le tri effectué automatiquement lors du
regroupement des données.

2. On sélectionne le champ sur lequel on souhaite trier les enregistrements dans les groupes, puis on clique sur
la flèche > pour l'ajouter à la liste Champs sélectionnés.

Remarque :
L'ordre des champs dans la zone Champs sélectionnés est l'ordre selon lequel les données seront triées.

3. Son spécifie le sens du tri.


4. On clique sur OK lorsque vous avez terminé.

17.3. Résumé des données regroupées :

Le principal objectif de la répartition des données en groupes est l'exécution de calculs séparés pour les
enregistrements de chaque groupe.
Lorsque le programme résume les données, il les trie puis les répartit en groupes et ensuite il résume les
valeurs de chaque groupe. Il s'agit d'une procédure automatique.
Le programme propose plusieurs options de résumé. Selon le type de données du champ qu’on souhaite z
résumer, on peut :
- Calculer la somme des valeurs de chaque groupe ;
- Compter toutes les valeurs ou uniquement les valeurs qui sont différentes les unes des autres ;
- Déterminer la valeur maximale, minimale, moyenne ou Nième plus grand.
- Calculer jusqu'à deux types d'écarts-type et de variances.
Par exemple :
- Rapports sur les listes de clients : détermine le nombre de clients dans chaque état. Le résumé calcule le
nombre de clients différents dans chaque groupe Région.
- Rapports sur les commandes : détermine la commande moyenne passée par mois. Le résumé calcule le

102
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

volume de la commande moyenne pour chaque groupe correspondant à un mois.


- Rapports sur les ventes : détermine le total des ventes par représentant. Le résumé calcule le total ou le
sous-total des montants des commandes réalisées par chaque groupe de représentants.

Pour résumer des données regroupées :

1. Dans le menu Insertion, cliquez sur Résumé.

La boîte de dialogue Insérer un résumé s'affiche.

103
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Dans la liste Choisir le champ à résumer, on sélectionne le champ à résumer.


3. Dans la liste Calculer ce résumé, on sélectionne une opération de résumé.
4. Dans la liste Emplacement du résumé, on sélectionne un emplacement pour le résumé.

Notes :
On peut créer un groupe pour votre rapport en cliquant sur le bouton Insérer un groupe.
On peut ajouter le résumé à tous les niveaux du groupe ou uniquement au niveau qu’on a
sélectionné comme emplacement.

5. Pour afficher la valeur de résumé sous la forme d'un pourcentage du total, sélectionnez Afficher sous forme
de pourcentage de dans la zone Options, puis on choisit un champ de total dans la liste.
6. Pour obtenir le résumé d'une hiérarchie, on sélectionne Résumer toute la hiérarchie.
7. Une clique sur OK lorsqu’on termine.

17.4.Calcul des sous-totaux :


Un sous-total est un type de résumé qui additionne les valeurs numériques d'un groupe.

Remarque :

Si on est en train de créer un sous-total en utilisant des tables de base de données reliées par des relations de
type un-à-plusieurs, on pourra avoir besoin d'utiliser un total cumulé au lieu d'un sous-total.

Pour calculer les sous-totaux des données :


1. On commence par créer un rapport. Reliez la table Client et insérez les champs suivants de gauche à droite
dans la section Détails :
{customer.CUSTOMER NAME}
{customer.REGION}
{customer.POSTAL CODE}
{customer.COUNTRY}
{customer.LAST YEAR'S SALES}

2. On clique avec le bouton droit de la souris sur le champ Ventes de l'année dernière, On pointe sur Insérer,
puis on sélectionne Résumé dans le menu contextuel.
La boîte de dialogue Insérer un résumé s'affiche et contient le champ sélectionné comme champ à résumer.
3. On clique sur Insérer un groupe.
La boîte de dialogue Insérer un groupe s'affiche et vous permet de spécifier le groupe à ajouter au rapport.
4. On choisit le champ selon lequel on souhaite regrouper les données, pn spécifie le sens du tri, puis on
clique sur OK.
5. Dans la liste Emplacement du résumé de la boîte de dialogue Insérer un résumé, sélectionnez le groupe que
vous venez de créer, puis cliquez sur OK.
Un sous-total est calculé pour les valeurs de chaque groupe..

104
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

17.5.Pourcentages :

On peut calculer le pourcentage d'un groupe au sein d'un regroupement plus large. Par exemple, on peut z
afficher le pourcentage des ventes dans chaque ville par rapport aux ventes totales de chaque pays. On peut
également voir, sous forme de pourcentage, la contribution de chaque pays au total général des ventes.

Calcul d'un pourcentage :

1. Dans le menu Insertion, On clique sur Résumé.


La boîte de dialogue Insérer un résumé s'affiche.
2. On sélectionne z le champ pour lequel on souhaite calculer la somme.
Par exemple, on peut vouloir insérer un champ qui calcule la somme des ventes de l'année dernière.

3. On sélectionne Somme dans la liste Calculer ce résumé.


4. On sélectionne l’emplacement du résumé.

Remarque :
Celui-ci ne peut pas correspondre au total général (pied de page du rapport) lorsque vous calculez un
pourcentage.
5. On coche la case Afficher sous forme de pourcentage de.
6. On sélectionne le groupe sur lequel vous voulez baser le pourcentage.
On peut décider d'afficher un pourcentage d'un groupe au sein d'un autre groupe ou d'afficher un pourcentage
du total général.

7. On clique sur OK. Le champ de pourcentage de résumé est ajouté à votre rapport.

105
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

18. Totaux cumulés :

18.1. Introduction :
Les totaux cumulés constituent un outil pertinent pour la création des résumés spécialisés et des totaux qui
s’augmentent d’une façon continue. Cette section explique comment peut-on ajouter un total cumulé de base et
un total cumulé dans un groupe du rapport. En outre la création des totaux cumulés conditionnels et des totaux
cumulés en utilisant des formules.

Les champs de total cumulé sont peuvent effectuer les fonctions de calcul des totaux suivantes :

- Afficher les valeurs d'un total cumulé calculé enregistrement par enregistrement.

- Calculer le total d'une valeur indépendante des groupes du rapport.

- Calculer le total d'une valeur avec des conditions.

- Calculer le total d'une valeur après application d'une formule de sélection de groupes.

- Calculer le total d'une valeur de la table source d'une relation un-à-plusieurs.

Les totaux cumulés totalisent tous les enregistrements (d’une liste, groupe, etc.) jusqu'à l'enregistrement
courant inclus.

18.2. Création des totaux cumulés dans une liste :


Sur cette partie on va créer des rapports avec un total cumulé
qu’on définisse pour une liste de valeurs.

1-la première étape est de choisir la table sur laquelle on


veut travailler, et l’insertion des champs convenables. Dans
ce cas, lors de la connexion avec SAP B1, on a choisi la
table commande clients. Puis l’insertion des champs :
numéro de commande, code client, et montant total.

106
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2 – sous le menu affichage, on clique sur explorateur de champs .la boite explorateur de champs apparait à
droite.

3- on choisit « champs total cumulé » , puis on clique sur « Nouveau » :

4- On insère commme nom du total cumulé « total de commande »

5- Le champ à résumer est l’un des champs du rapport. On choisit « ORDR.DocTotal »qui représente le
montant total. En utilisant le premier bouton fléché pour l’ajout du champ.

6-On choisit somme dans le type de résumé, puisque on calcule un cumul.

7-Pour l’évaluation, on coche la case « au changement du champs », pour que le total se mette à jour à chaque
changement. On clique sur l'option Au changement du champ et on sélectionne DocNum (ID Commandes)
en tant que champ « Au changement de »

8-Dans la section réinitialiser. On clique sur JAMAIS .c’est à dire que le calcul du total cumulé va continuer
jusqu’à la fin du rapport.

9-Maintenant on clique sur OK pour enregistrer le champ total cumulé.

107
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

10-On sera renvoyé automatiquement à la boite de l’Explorateur de champs. On insére alors le champ « total
de commande » sur le rapport.

11-chaque ligne de total de commande représente le montant total de la commande de l’enregistrement en


cours, plus celui des enregistrements précédents.

108
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

18.3. Création de totaux cumulés pour un groupe :

Sur cette partie on va créer des rapports avec un total cumulé qu’on définisse pour un groupe de valeurs. Le
calcul commence depuis le premier élément du groupe jusqu’à le dernier. Puis il commence à nouveau le
calcul sur le groupe qui suit, et ainsi de suite.

1-la première étape est de choisir la table sur laquelle on veut travailler, et l’insertion des champs
convenables. Dans ce cas, lors de la connexion avec SAP B1, on a choisi la table commande clients. Puis
l’insertion des champs : numéro de commande, code client, et montant total.

2-sous le menu « insertion », on clique sur Groupe.

3- On effectue le regroupement sur le champ code client (« cardCode » dans notre cas)

109
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Une fois on clique sur « OK », le rapport sera regroupé par les codes clients existants.

4-Sous le menu affichage, on clique sur explorateur de champs .la boite explorateur de champs apparait à
droite.

5-On choisit « champs total cumulé » , puis on clique sur « Nouveau » :

110
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

6- lors de la création du champ de total cumulé :

 Le nom du total cumulé on a saisi : Total cumulé de groupe


 Le champ à résumer sera bien évidemment,le montant total de la commande (DocTotal) .
 Le type de réumé on choisit « somme ».
 L’Evaluation est pour chaque enregistrement .
 Dans la section Réinitialiser on coche l’option « Au changement du groupe » pour que le calucul se
redémarre pour chaque nouveau groupe .

7- un clic sur « OK » pour l’enregistrement du champ de total cumulé.

8- On revient à la boite du dialogue « Explorateur des champs », et on insère le champ total cumulé de groupe
au rapport.

111
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Et voilà on remarque que le total cumulé est calculé pour chaque groupe indépendamment.

18.4.Création des totaux cumulés conditionnels :

Cette fois, on va savoir comment créer des totaux cumulés sur une partie d’une liste de valeurs. Cette partie
sera définit par une condition.

1- la première étape est de choisir la table sur laquelle on veut travailler, et l’insertion des champs
convenables. Dans ce cas, lors de la connexion avec SAP B1, on a choisi la table « Fiche Partenaire ». Puis
l’insertion des champs : Nom client, Devise, et solde des comptes.

112
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2-Sur « Expert Tri d’enregistrements » , on sélectionne le champ du Nom client (CardName) pour qu’il
soit trié de A à Z

113
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

On obtiendera bien évidemment,un rapport où les noms clients sont triés.

3- Sous « Affichage » on clique sur « Explorateur de champs » .Sous la boite de dialogue de ce dernier on crée
un nouveau champde total cumulé .

4- lors de la création du champ de total cumulé :

o Le nom du total cumulé on a saisi : Total cumulé des soldes


o Le champ à résumer sera ,le solde des comptes (BalanceFC) .
o Le type de réumé on choisit « somme ».

5- pour l’Evaluation , on va cocher l’option « Utiliser une formule » .c’est là qu’on va insérer l condition sur
les clients . Pour notr cas on veut avoit un total cumulé que pour les clients qui paient avec un devise d’EUR
.la condition est donc : {OCRD .currency}=’’EUR ‘’

Après avoir saisir la condition ,on clique sur « Erengister et fermer ».

6-Pour la réinitialisation , on coche « Jamais » . Puis on


clique sur OK pour terminer la création du champ de total
cumulé .

7- On revient à l’Explorateur de champs pour insérer le


champ du total cumulé des soldes dans le rapport .

114
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

E voilà, on obtient le rapport final comme suit :

18.5. Création des totaux cumulés à l'aide d'une formule :

Contrairement aux parties précédentes où on a utilisé la boite de dialogue, On doit créer une formule de total
cumulé, Pour les données sont basées sur une formule vérifiable lors de l’impression des enregistrements.

115
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Procédure :

1-la première étape est de choisir la table sur laquelle on veut travailler, et l’insertion des champs
convenables .Dans ce cas, lors de la connexion avec SAP B1, on a choisi la table « commande client». Puis
l’insertion des champs : Nom client, numéro de commande, et montant total.

2- Sous « Affichage » on clique sur « Explorateur de champs » .Sous la boite de dialogue de ce dernier on crée
un nouveau champ de formule .

2-Saisissez le nom comme « TotalCumulé » et cliquez sur OK.

3-une boite d’Atelier de formules s’affiche, saisissez les données sur la zone de formule .Puis cliquez sur
« Enregistrer et fermer ».

116
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4- revenez sur l’Explorateur de champs, pour insérer le champ du total cumulé dans la section détails rapport.

117
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

5-A l’aide du menu INSERTION ,regroupez les données par les noms clients .

Vous obtiendrez le rapport bien regroupé.

6-Revenez à l’atelier de formule et créez une nouvelle formule avec le nom « Réinitialiser Montant » 7-Sur la
zone de formule, Insérez le code comme sur la capture, pour définir la valeur de la variable Montant total sur
0. Puis cliquez sur « Enregistrer et fermer ».

118
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

8-revenez sur l’Explorateur et insérer cette formule dans la section En-tête de groupe 1 de votre rapport. le
paramètre ‘Réinitialiser Montant ‘ s'exécute à chaque changement de groupe. la variable Montant est alors
redéfinie sur 0 pour chaque nouveau groupe.

Les deux figures qui suivent montrent deux groupes du rapport :

9-Revenez à l’atelier de formule et créez une nouvelle formule avec le nom « AfficherMontant »

119
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

10-Sur la zone de formule, Insérez le code comme sur la capture, pour afficher la variable Montant. Puis
cliquez sur « Enregistrer et fermer ».

11-revenez sur l’Explorateur de champs et insérer cette formule dans la section Pied de page de groupe 1 de
votre rapport. Le paramètre @AfficherMontant s'exécute à chaque fin de groupe. La variable Montant sera
imprimée lors de chaque changement de groupe.

Si vous cliquez sur conception de votre rapport vous apercevez la figure qui suit :

120
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

19. Rapports à plusieurs sections :

19.1. A propos des sections :

Sur Crystal Reports, il y a 5 cinq types de section :

o En-tête du rapport
o En-tête de page
o Détails
o Pied de page du rapport
o Pied de page

Chaque section a une zone. Vous ne pouvez pas supprimer une de ces sections d'origine, mais vous pouvez les
masquer ou en ajouter.Si vous ajoutez des sections, vous pouvez les supprimer, les déplacer par rapport à
d'autres sections semblables ou encore fusionner des sections apparentées.

19.2. Insertion d'une section :

1-Sous la barre d’outils Expert, cliquez sur « Expert Section »

121
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

L’Expert section affiche l’ensemble de sections existantes.

2-Sélectionnez la section après laquelle vous voulez insérer une autre section. Puis cliquez sur insérer

Par exemple, pour ajouter une autre section Détails, sélectionnez la section Détails existante.

Cette action engendrera la création de deux séction Détais .

122
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

19.3.Suppression d'une section :


Procédure :

1-Sous la barre d’outils Expert, cliquez sur « Expert Section »

2- Sélectionnez la section que vous voulez supprimer .

3. Cliquez sur Supprimer.

Le programme supprime du rapport la section sélectionnée.

19.4.Déplacement d'une section :

Procédure :

1-Sous la barre d’outils Expert, cliquez sur « Expert Section »

2- Sélectionnez la section que vous voulez déplacer.

3-Cliquez sur la flèche correspondante à la direction dans laquelle vous voulez déplacer la section
sélectionnée. Par exemple si vous sélectionnez « Détails b », et vous cliquez sur la flèche en haut, le contenu
de cette section sera déplacé en « Détails a ».

123
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

19.5. Fusion de deux sections apparentées :

On sera besoin de fusionner des sections,


lorsqu’elles contiennent des objets dans les
mêmes conditions et avec la même fréquence,
et qu’on veut imprimer ces objets
séquentiellement.

Procédure :

1-Sous la barre d’outils Expert, cliquez sur

« Expert Section »

2- Sélectionnez la section qui précède celle


vous voulez fusionner.

3- cliquez sur fusionner, la section qui suit et


son contenu seront fusionnés.

Par exemple si vous sélectionnez « Détails b »


et cliquez sur fusionner, « Détails c » sera
fusionner avec elle, vous aurez plus la section
Détails C sur votre rapport.

124
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

19.6.Fractionnement d'une section :


Procédure :

1. Placez le curseur sur la limite gauche de la section à fractionner, jusqu’à ce qu’une petite flèche verticale
apparait.

2. cette forme de curseur est maintenant diviseur de section, cliquez sur l'extrémité et faites glisser la ligne
horizontale vers le haut ou le bas de cette section.

3. choisissez là où vous voulez fractionnez et lâchez la souris. La section se divisera en deux.

19.7. Redimensionnement d'une section :


Procédure :

1- Amenez le curseur sur la limite inférieure de la section à redimensionner.

2. Quand le curseur change de forme, cliquez et faites glisser la limite vers le haut ou vers le bas jusqu'à
l'obtention de la taille souhaitée.

19.8. Redimensionnement d'une section pour supprimer les espaces blancs


Si vous voulez supprimer l’espace vierge d’une section qui contient un objet ou plus.

125
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

1-Sur le cadre en gris qui entoure la section, faites un clic droit.

2-Sur le menu qui s’affiche, sélectionnez l’option « ajuster à la section ».

La borne inférieure de la section j’ajuste sur la ligne de base du dernier objet dans la section.

19.9. Elimination les lignes vides à l'aide de sections multiples :


Il se peut qu'une table contienne une ligne souvent vide vu que ses données sont toujours secondaires. Si vous
créez une liste à l'aide de ces données et vous remplissez les champs les uns sur les autres sous forme

126
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

d'étiquettes de publipostage, les enregistrements dont le champ est vide affichent une ligne vide. Pour éliminer
cette ligne vide, vous pouvez soit utiliser des sections multiples, soit supprimer les lignes vides.

Pour l’élimination l’aide de sections multiples :

1- choisissez la table « Fiche partenaire » du client par exemple.

2-ajoutez deux nouvelles sections Détails à l’aide de l'Expert Section

3-Insérez le champ code client à la section Da, puis référence 1 à Dc ; et Placez le champ référence 2 dans la
section du milieu.

Le champ référence 2 ne contient aucune donnée ,il constitue alors des lignes vides .

4- Sous le menu ‘Expert Section’, sélectionnez la section du milieu. Puis dans l'onglet Commun, cochez la
case Supprimer les sections vides.

127
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Vous aurez plus la section Dc qui contient la ligne vide la deuxième référence :

19.10.Ajout de lignes vides de façon conditionnelle :

Vous pouvez contrôler l’apparition des lignes vides ,selon vos conditions .

1- créez deux sections Détails à l’aide l'Expert Section pour.

2.-Saisissez des données du rapport dans la Da.et Laissez la deuxième section vide.

3-Sous le menu Expert Section, sélectionnez la deuxième section, et dans l'onglet Commun, cochez la case
Supprimer (Sans Exploration avant), puis cliquez sur le bouton de mise en forme conditionnelle qui est à
droite.

128
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4- Sous l'Éditeur de mise en forme saisissez la formule de votre condition dans la zone de formule.

Dans notre cas on a choisi, d’afficher la ligne vide après 5 lignes remplisses .la formule correspondante à cette
condition est la suivante : « Remainder (RecordNumber,5) <> 0 »

Et voilà l’affichage finale du rapport :

129
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

19.11. Utilisation des objets texte :


Les différentes fonctionnalités offertes par les objets texte vous seront utiles pour la création de lettres types.

Vous devez savoir les éléments suivants :

● Un objet texte est apte pour contenir un texte ainsi que des champs ; on verra les deux exemples.

● Vous pouvez ajuster les dimensions des objets texte de sorte qu'ils s'impriment comme une lettre.

o Mode déplacement et redimensionnement

En ce mode, les objets texte apparaissent dans un cadre plein avec des poignées sur chaque côté. Tirez ces
poignées si vous voulez redimensionner l'objet.

Cliquez à l'intérieur du cadre en le faisant glisser vers l’emplacement souhaité si vous voulez le déplacer.

Lors ce mode, vous pouvez insérer des champs, mais vous ne pouvez pas insérer de texte.

o Mode édition :

En ce mode, l’objet s'affiche dans un cadre plein, sans poignée de dimensionnement.

130
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Pour mettre un objet en mode édition, cliquez deux fois sur le cadre, ou bien faites un clic droit sur l’objet, et
sélectionnez « Modifier le texte » du menu.

Les modifications peuvent s’appliquer sur d’autres fonctions de traitement de texte, comme le changement de
police des caractères et des champs. Lors de l’édition vous pouvez insérer d’autres types appart le texte, tels
que les formules, et les champs de base de données.

-Vous pouvez quitter le mode édition avec un petit clic à l'extérieur du cadre de texte..

19.12.Création d'une lettre type à l'aide d'un objet texte :


Les lettres sont souvent utilisées dans les rapports à sections multiples pour créer des publipostages
personnalisés. Elles utilisent souvent des objets texte pour recevoir le contenu du rapport.

La lettre type sera reliée à une table de base de données afin que chaque lettre soit personnalisée avec les
informations de la société provenant d'un enregistrement différent. Il est évident que cette lettre comportera
une date, une adresse de destinataire, une formule de début de lettre, un paragraphe et une formule de
politesse.

o Pour créer une lettre type :

1-Créez un nouveau rapport. Utilisez la table « fiche partenaire » des clients, vous serez alors besoin des tables
de SAPB1 : ORDR, OCPR, CRD1. Sans insertion d’aucun champ.

131
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2-Sous le menu FICHIER, effectuez un double clic sur OPTION, puis décochez la case « insérer des en-têtes
de champs détaillés ». Pour que les titres des champs n’apparaissent pas sur la lettre.

3- Sur l’olglet « Conception» ; Insérez un objet texte dans la section Détails du rapport.

132
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4- Cliquez sur le cadre de l'objet texte pour le redimensionner en tirant la poignée à droite jusqu'au bord droit
de l'onglet Conception.

o Insertion d'une date :

1-Sous la boite « Explorateur de champs », développez Champs spéciaux, puis chercher la date impression.

2-insérez le champ date d’impression et faites glisser le cadre de placement dans l'objet texte pour la placer au
point d'insertion.

3. Pour laisser de la place entre la date et l’adresse, appuyez deux fois sur la touche Entrée. le point d'insertion
se déplacera un peu plus bas dans l'objet texte .

133
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

o Création d'une adresse interne :

1- Depuis les tables de la boîte de dialogue Explorateur de champs. Faites glisser le champ approprié à
l’Adresse client dans l'objet texte et placez-le au niveau du point d'insertion, puis appuyez sur Entrée pour
passer à la ligne qui suit.

2-Insérez le champ correspondant à la ville à la position d'insertion. Puis saisissez une virgule et un espace.

3-Faites glisser le champ pays vers la position d’insertion. Pour finir, faites glisser le champ Code postal,
placez-le au point d'insertion.

Comme ça vous complétez l'insertion de l'adresse du destinataire.

134
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

19.13. Création d'une formule de début de lettre :


1- Appuyez quatre fois sur Entrée pour faire descendre le point d'insertion.

2-Saisissez le mot "Bonjour" puis un espace.

3-Depuis la boîte de dialogue Explorateur de champs, faites glisser le champ Titre de la table Clients et le
champ Nom du contact dans l'objet texte jusqu'au point d'insertion. Puis saisissez juste à côtés, deux points ":"
.

19.14. Création du corps de la lettre :


1-Descendez en appuyant sur ENTREE, puis insérez «Votre société", une virgule et un espace.

2-Faites glisser le champ Nom du client dans l'objet texte, jusqu'à la position d'insertion

3-Saisissez le texte ci-dessous : " a été la clé d'un grand succès partenariale. En effet elle a fait de l’année 2018
une année exceptionnelle pour notre entreprise. J'espère que l'an prochain sera aussi fructueux pour vous. "

4-Appuyez deux fois sur la touche Entrée, puis saisissez "Sincères salutations,"
5-Appuyez quatre fois sur la touche Entrée. Puis saisissez votre nom, ou le nom de l’entreprise.
L'onglet Conception doit maintenant ressembler à celui-ci :

135
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

6- Pour afficher un aperçu de la lettre type Cliquez sur le bouton Aperçu avant impression dans la barre
d'outils Standard.

Votre lettre doit ressembler à ceci :

136
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

20. La mise en forme :

La mise en forme fait référence à l'aspect du texte, des objets ou des sections entières. Cette section décrit en
détail les méthodes à suivre pour attirer l'attention sur des données particulières, modifier la présentation des
dates, nombres et autres valeurs, masquer les sections que vous ne souhaitez pas afficher et réaliser diverses
autres tâches de mise en forme afin de donner un aspect professionnel à vos rapports.

Les instructions de mise en forme vous permettent :

o De délimiter les sections de votre rapport ;


o D'attirer l'attention sur des données particulières ;
o De modifier l'aspect des nombres, dates, expressions booléennes, valeurs monétaires et chaînes de texte
;
o De masquer les sections que vous ne souhaitez pas afficher ;
o De donner un aspect professionnel à votre rapport.

20.1. Utilisation d'un modèle :

Un modèle est un fichier de rapport existant dont la mise en forme peut être appliquée à un nouveau rapport, le
modèle peut être l'un des nombreux modèles prédéfinis fournis ou un rapport Crystal existant.

Note :

Utilisez des modèles pour donner une apparence identique à vos rapports, sans qu'il soit nécessaire de les mettre
en forme individuellement.

Appliquer un modèle à l'aide de l'Assistant de création de rapports standard :

Procédure :

1. Cliquez sur Nouveau dans la barre d'outils Standard.


2. Sélectionnez les données, les champs, les champs de regroupement, etc., jusqu'à ce que l'assistant
affiche l'écran Modèle.

137
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Dans la liste Modèles disponibles, cliquez sur le nom d'un modèle prédéfini pour l'afficher dans la
zone Aperçu.

Par défaut, les exemples de modèles fournis avec Crystal Reports sont installés dans le répertoire \Program
Files\BusinessObjects\Crystal Reports 12.0\Templates.

4. Si vous voulez baser le nouveau rapport sur un rapport Crystal existant, cliquez sur Parcourir.
5. Dans la boîte de dialogue Ouvrir, sélectionnez un fichier de rapport Crystal (.rpt) et cliquez sur Ouvrir.
Le rapport est ajouté à la liste Modèles disponibles.
6. Cliquez sur Terminer.

Les données de votre rapport sont mises en forme conformément au modèle sélectionné.

Note :

Si le rapport sélectionné ne répond pas aux critères exigés pour un modèle, aucune mise en forme n'est
appliquée.

138
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Appliquer un modèle à un rapport existant :

Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Modèle.

Note :

Cliquer sur le bouton Expert Modèle de la barre d'outils Experts.

L'Expert Modèle s'affiche.

139
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

A l'instar de l'écran Modèle, vous pouvez sélectionner un modèle parmi plusieurs modèles prédéfinis.

Note :

Cliquer sur le bouton Parcourir pour rechercher un rapport existant qui vous servira de modèle.

2.Sélectionnez un modèle et cliquez sur OK.

Note :
Tous les onglets d'exploration avant, alertes ou vues d'analyseur ouverts seront fermés avant l'application du
modèle.

140
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Suppression d'un modèle appliqué :

Après avoir appliqué un modèle, vous déciderez peut-être que les modifications effectuées dans votre rapport
ne vous conviennent pas. Tant que vous n'avez pas fermé Crystal Reports après l'application du modèle, vous
pouvez le supprimer du rapport.

Procédure :

1. Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Modèle, Vous pouvez également cliquer sur le bouton
Expert Modèle de la barre d'outils Experts.
2. Sélectionnez Annuler le modèle en cours et cliquez sur OK.

Les fonctionnalités du modèle sélectionné sont supprimées et la mise en forme d'origine du rapport est
rétablie, telle qu'à l'ouverture.

Appliquer à nouveau le dernier modèle sélectionné

1. Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Modèle.


2. Sélectionnez Appliquer à nouveau le dernier modèle et cliquez sur OK.

141
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

20.2.Utilisation de l'environnement de conception de rapports :

Insérer une image dans le rapport :

1. Dans le menu Insertion, choisissez la commande Image.

Note :

Vous pouvez également cliquer sur le bouton Insérer une image dans la barre d'outils Outils
d'insertion.

2. Sélectionnez un fichier image, puis placez-le dans la section En-tête de page, à droite des champs
figurant dans le corps du rapport.

3. Cliquez sur le bouton Aperçu avant impression de la barre d'outils Standard.

142
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

L'image est imprimée dans la section d'en-tête de page de chaque page du rapport.

Placement en arrière-plan des sections suivantes :

1. Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Section.

La boîte de dialogue Expert Section s'affiche.

Note :

Vous pouvez également cliquer sur le bouton Expert Section de la barre d'outils Experts.

2. Dans la liste Sections, cliquez sur l'option En-tête de page, puis cochez la case Arrière-plan dans sections
suivantes.

3. Cliquez sur OK et affichez à nouveau un aperçu du rapport.

Vous constaterez que l'image s'affiche dans le premier en-tête de groupe et dans les quelques sections Détails
suivantes, à côté (et non au-dessus) du corps du rapport.

Note :

En utilisant la même technique de placement d'image à droite du corps du rapport, vous pouvez placer un
diagramme ou la photo d'un employé pour illustrer les détails correspondant à ce diagramme ou à cet employé.

143
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Créer un rapport à plusieurs colonnes :

Vous pouvez définir plusieurs colonnes dans lesquelles les données seront ensuite placées.

Procédure :

1. Ouvrez le rapport que vous souhaitez mettre en forme sous plusieurs colonnes.
2. Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Section.
3. Dans l'Expert Section, sélectionnez Détails, puis sélectionnez Mettre en forme avec plusieurs
colonnes.
L'Expert Section affiche désormais un onglet Présentation.

4. Cliquez sur l'onglet Présentation et sélectionnez la largeur requise pour les colonnes.
5. Définissez l'espacement Horizontal et/ou Vertical figurant entre chaque enregistrement dans la
colonne.
6. Dans la zone Sens de l'impression, sélectionnez l'option requise.
7. Si le rapport que vous mettez en forme comporte un regroupement, sélectionnez Mettre en forme les
groupes à plusieurs colonnes.

8. Cliquez sur OK.

144
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Placement des objets texte :

Lors du placement d'un objet texte dans un rapport, l'objet est représenté par un cadre d'objet. La hauteur du
cadre est basée sur la hauteur de la police. Cependant, la largeur est déterminée de façon différente selon
l'objet texte avec lequel vous travaillez.

A l aide du boutton inserer un objet texte deplacer un objet texte dans votre rapport .

Eviter la troncation du texte à l'intérieur d'un objet :

Même si les largeurs par défaut sont acceptées ou si la taille des objets texte est modifiée, une difficulté peut se
présenter si le texte à l'intérieur d'un objet s'imprime jusqu'au bord du cadre de champ. Alors que le rapport
apparaît bien placé sur l'ordinateur où il a été conçu, le texte peut être coupé ou tronqué lors de l'impression si
on utilise un autre pilote d'imprimante qui mesure plus largement la police employée, la longueur du texte s'étant
agrandie alors que le cadre est resté fixe. Le texte obtenu est coupé ou tronqué.

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'objet texte à mettre en forme pour afficher le menu
contextuel.

Note :

Vous pouvez également cliquer sur le bouton de mise en forme de la barre d'outils Experts.

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande Mettre en forme le texte.

145
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

La boîte de dialogue Editeur de mise en forme


apparaît.
3. Dans l'onglet Commun, cochez la case Taille
Modulable.
4. Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

L'objet est ainsi mis en forme pour s'imprimer sur


plusieurs lignes. Si le texte s'imprime à l'extérieur de
l'objet, il passera automatiquement aux lignes
suivantes.

Supprimer des lignes vides dans les champs incorporés :

La suppression des lignes vides de champs incorporés permet de supprimer les lignes vides figurant dans un
objet texte lorsque cet objet contient un champ entièrement vide.

Procédure :

1. Ouvrez le rapport dans l'onglet Conception et cliquez sur l'objet approprié (c'est-à-dire l'objet texte qui
entraîne l'affichage de lignes vides dans certains rapports).

2. Cliquez sur l'objet texte avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez Mettre en forme le texte
dans le menu contextuel.

3. Sélectionnez l'option Supprimer les lignes vides dans les champs incorporés de l'Editeur de mise en
forme, puis cliquez sur OK.

146
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Importation des objets texte depuis un fichier :

Crystal Reports permet l'importation d'un objet texte mis en forme depuis un fichier existant vers votre
rapport.

Procédure :

1. Cliquez deux fois sur l'objet texte à mettre en forme pour le mettre en mode édition, puis cliquez avec
le bouton droit de la souris pour afficher le menu contextuel.

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande Insérer le contenu du fichier.

3. Dans la boîte de dialogue Ouvrir qui apparaît, sélectionnez le fichier où l'objet texte est stocké, puis
cliquez sur l'option Ouvrir.

L'objet est importé dans l'objet texte de votre rapport à partir du fichier.

Définition des tailles de police fractionnaires :

Dans l'onglet Police de l'Editeur de mise en forme, vous


pouvez sélectionner une taille de police fractionnaire pour
les champs de base de données et les objets texte de votre
rapport.

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le champ


ou l'objet à mettre en forme pour afficher le menu
contextuel.
2. Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande
Mettre en forme le champ.
La boîte de dialogue Éditeur de mise en forme apparaît.
3. Cliquez sur l'onglet Police.
4. Dans la liste Taille, sélectionnez la taille de police
fractionnaire souhaitée pour le champ ou l'objet.
5. Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

147
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Définition de la taille et de l'orientation de la page :

Vous pouvez imprimer les rapports en orientation portrait ou paysage, sur différentes tailles de page. Vous
pouvez également définir une orientation de page différente pour chaque section du rapport. Ceci est utile pour
mettre en forme certaines sections afin d'afficher des diagrammes ou d'autres graphiques.

Pour définir ces options, utilisez la commande Mise en page du menu Fichier.

 Définir la taille et l'orientation de la page :

1. Dans le menu Fichier, cliquez sur la commande Mise en page.


La boîte de dialogue Mise en page s'affiche.
2. Dans la zone Taille de la page, sélectionnez la taille souhaitée.
3. Dans la zone Orientation de la page, sélectionnez l'orientation souhaitée.
4. Dans la zone Marges, sélectionnez vos marges.

 Définir une orientation de page par section :

1. Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Section.


L'Expert Section s'affiche.

Note :

Vous pouvez également cliquer sur le bouton Expert Section de la barre d'outils
Experts.

2. Dans la liste Sections, sélectionnez la section à modifier.

148
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Dans l'onglet Pagination, sélectionnez l'orientation de page souhaitée.

Note :

Cette option n'est pas disponible pour l'en-tête de page et le pied de page.

Définition des marges de page :

Les marges sont les espaces vides situés sur la


gauche et la droite, ainsi qu'en haut et en bas
de la page. Avec Crystal Reports, vous
pouvez configurer des marges spécifiques à
vos besoins.

1. Dans le menu Fichier, cliquez sur la


commande Mise en page.
La boîte de dialogue Mise en page
s'affiche.

2. Modifiez les marges de page par défaut


selon vos besoins.

3. Cliquez sur OK pour enregistrer vos


modifications.

149
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Mise en forme d'un rapport pour une visualisation sur le Web :

1. Dans le menu Fichier, cliquez sur la commande Mise en page.


La boîte de dialogue Mise en page s'affiche.

2. Dans la zone Options d'impression, activez la case à cocher Aucune imprimante.


3. Sélectionnez la taille, l'orientation et les marges de page souhaitées.

20.3. Mise en forme absolue :


La mise en forme absolue n’est pas soumise à condition. Elle suit toujours la séquence "sélectionner, puis
appliquer". Par exemple, vous sélectionnez ce que vous souhaitez mettre en forme (objet ou section), puis
appliquer la mise en forme à la sélection à l'aide des paramètres de propriétés.
Pour mettre en forme vos rapports, vous disposez des outils suivants :

o Éditeur de mise en forme pour mettre en forme les


valeurs de champ.

o Expert Section pour mettre en forme des sections


entières.
o Expert Mise en relief pour mettre en forme
conditionnellement tous les types de champs.

Chacun de ces éléments permet d'activer ou de désactiver


certaines propriétés de mise en forme et de définir les valeurs de
certains attributs à l'aide d'outils.

150
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Ajout de couleurs, d'ombrages et de bordures dans les champs :

Procédure :

1. Cliquer avec le bouton droit de la souris sur le champ à


mettre en forme pour afficher le menu contextuel.

2. Dans le menu contextuel, cliquer sur la commande


Mettre en forme le champ.

La boîte de dialogue Éditeur de mise en forme apparaît.

3. Cliquer sur l'onglet Bordure.

4. Sélectionner le style de trait, la couleur, la position et


la couleur d'arrière-plan du champ que vous souhaitez
appliquer.

5. Cliquer sur OK pour enregistrer vos modifications.

Voir les modification dans longlet apercu du rapport

Mise d'un rapport, d'une section, d'une zone ou d'un objet en lecture seule :

Vous pouvez mettre un rapport, une section, une zone ou un objet en lecture seule afin d'interdire toute mise
en forme. Lorsque vous sélectionnez cette option, toutes les autres options de l'Editeur de mise en forme sont
désactivées. Les options de mise en forme habituellement disponibles dans les barres d'outils ou les menus
contextuels sont également supprimées pour le rapport ou l'objet.

151
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Note :

Cette fonctionnalité est pratique pour protéger la mise en forme des rapports ; elle n'est pas destinée à être
utilisée pour la sécurité des rapports.

Procédure :

Cas d’un rapport :

1. Dans le menu Fichier, sélectionnez


Options du rapport.

2. Sélectionnez Lecture seule.

Cas d’une section ou zone :

1. Dans le menu Rapport, sélectionnez Expert


Section.

2.Sélectionnez la section ou la zone que vous


souhaitez mettre en lecture seule.

3.Dans l'onglet Commun, sélectionnez Lecture


seule.

152
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Note :

Lorsqu'une section est en lecture seule, vous pouvez la déplacer, la couper et la supprimer, mais
vous ne pouvez lui apporter aucune modification. Lorsqu'une zone est en lecture seule, toutes les
sections de la zone le sont également ; par conséquent, vous ne pouvez ni insérer une autre
section, ni déplacer, couper ou supprimer une section existante.

Cas d’un objet :

1. Cliquer avec le bouton droit de la souris sur le champ à mettre en forme pour afficher le menu contextuel.

2. Dans le menu contextuel, cliquer sur la commande Mettre en forme le champ.

La boîte de dialogue Éditeur de mise en forme apparaît.

3. Cliquer sur l'onglet Commun.


4. Cocher Lecture seule puis Ok .

153
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Note :

Vous pouvez également cliquer sur le bouton Verrouiller la mise en forme de la barre d'outils Mise en forme.

Verrouillage de la taille et la position d'un objet :

Vous pouvez verrouiller la position de l'objet de rapport sélectionné afin qu'il ne puisse pas être déplacé.
Lorsque vous sélectionnez cette option, vous ne pouvez pas faire glisser l'objet dans le Report Designer et la
commande Taille et emplacement est désactivée.

1. Sélectionnez l'objet dont vous voulez verrouiller la taille et l'emplacement.

2. Dans la barre d'outils Mise en forme, cliquez sur Verrouiller la taille et l'emplacement.

154
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Modification des mises en forme par défaut des champs

Dans Crystal Reports, vous pouvez définir la mise en forme de votre choix pour l'affichage des champs de
base de données dans un rapport. Cette section explique comment contrôler, à l'aide de la commande Options,
les paramètres de mise en forme par défaut appliqués par Crystal Reports aux champs que vous ajoutez à vos
rapports. La boîte de dialogue Options permet de définir les mises en forme par défaut des champs de base de
données de type : Chaîne, Nombre, Devise, Date, Heure, Date/heure et Booléen.

Note :

Lorsque vous modifiez les valeurs par défaut, la nouvelle mise en forme s'applique uniquement aux objets que
vous ajoutez aux rapports. Pour mettre en forme un champ existant, cliquez dessus avec le bouton droit de la
souris et sélectionnez l'option Mettre en forme le champ dans le menu contextuel.

Pour définir la mise en forme par défaut des champs :

1. Dans le menu Fichier, cliquez sur


Options.

2. Dans la boîte de dialogue Options,


cliquez sur l'onglet Champs.

3. Cliquez sur le bouton correspondant au


type de champ que vous souhaitez mettre
en forme (Chaîne, Nombre, Devise, Date,
Heure, Date et heure ou Booléen).

4. L'Éditeur de mise en forme s'affiche.

5. Utilisez les onglets de l'Éditeur de mise


en forme pour définir les mises en forme
souhaitées.

6. Cliquez sur OK.

155
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Les procédures suivantes expliquent d'abord comment définir des mises en forme standard
pour les champs de date, d'heure et de type date/heure, puis comment personnaliser ces mises
en forme.

Note :
Les valeurs par défaut s'appliquent uniquement aux objets ajoutés par la suite. Pour mettre en
forme un champ existant, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez
l'option Mettre en forme le champ dans le menu contextuel.

1. Dans le menu Fichier, cliquez sur Options.

2. Dans la boîte de dialogue Options, cliquez sur l'onglet Champs.

3. Pour ouvrir l'Éditeur de mise en forme, cliquez sur le bouton correspondant au type de
champ que vous souhaitez mettre en forme (Date, Heure ou Date et heure).

Note :

Si vous cliquez sur le bouton Date et heure de l'Éditeur de mise en forme, les modifications
apportées s'appliquent uniquement aux champs de type date et heure. Vous devez sélectionner
soit le bouton Date, soit le bouton Heure pour mettre ces champs en forme de façon
indépendante.

4. Dans la boîte de dialogue Éditeur de mise en forme, cliquez sur l'onglet Date et heure.

5. Sélectionnez un format prédéfini dans la liste (ou cliquez sur Personnaliser pour définir le
format de votre choix). Lorsque vous sélectionnez un nouveau format, vous pouvez afficher
un aperçu du résultat dans la zone Exemple de l'Éditeur de mise en forme

Note :

Dans la liste de formats prédéfinis, vous pouvez choisir les paramètres système par défaut afin
de vous assurer que Crystal Reports utilise des formats Windows. Pour modifier les
paramètres système, utilisez la boîte de dialogue Propriétés de Options régionales du Panneau
de configuration.

6. Lorsque vous avez sélectionné un format, cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Éditeur
de mise en forme.

7. Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Options.

156
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Traçage et modification d'une ligne :

Crystal Reports vous permet d'ajouter des lignes pour mettre l'accent sur des informations importantes et
réaliser des documents d'aspect professionnel. Les lignes peuvent être horizontales ou verticales. Pour qu'une
ligne verticale soit répartie sur plusieurs pages, la section du rapport où la ligne se termine ne doit pas se
trouver sur la même page que celle où elle débute. Par exemple, si une ligne s'étend d'un en-tête de groupe au
pied de page de groupe correspondant, la ligne continue en haut de chaque page suivante (juste sous l'en-tête
de page) jusqu'à ce que le pied de page de groupe soit atteint.

Pour tracer des lignes dans un rapport

Cliquez sur le bouton Tracer une ligne de la barre d'outils Outils d'insertion.

A l'aide du pointeur-crayon, dessinez la ligne à l'endroit voulu.

Pour modifier les lignes d'un rapport

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la ligne à mettre en forme pour afficher le menu
contextuel.

2. Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande Mettre en forme la ligne.

3. La boîte de dialogue Éditeur de mise en forme apparaît.

4. Dans l'onglet Ligne, effectuez les modifications souhaitées.

5. Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

157
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Ajout et modification de cadres :

Crystal Reports vous permet d'ajouter des cadres pour mettre l'accent sur des informations importantes et
réaliser des documents d'aspect professionnel.

Pour ajouter des cadres à un rapport

Cliquez sur le bouton Insérer un cadre de la barre d'outils Outils d'insertion.

A l'aide du pointeur-crayon, dessinez le cadre à l'endroit voulu.

Pour modifier les cadres dans un rapport :

1.Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le cadre à mettre en forme pour afficher le menu contextuel.

2.Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande Mettre en forme le cadre.

La boîte de dialogue Éditeur de mise en forme apparaît.

158
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3.Dans l'onglet Cadre, effectuez les modifications souhaitées.

4.Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

Ajout de formes à un rapport :

Lorsque vous mettez en forme des rapports dans Crystal Reports, vous pouvez insérer un certain nombre de
formes telles que des cercles, des ellipses, ainsi que des cadres pourvus de coins arrondis, dans votre
document. Ce type de fonction est particulièrement utile pour mettre en forme des rapports dans des langues
qui requièrent ces formes afin de communiquer efficacement.

1.Ajoutez un cadre à votre rapport.

2.Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le cadre pour afficher le menu contextuel.

3.Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande Mettre en forme le cadre.

4.Dans l'Éditeur de mise en forme qui apparaît, cliquez sur l'onglet Arrondi.

5.Dans la zone Arrondi, sélectionnez une valeur comprise entre 0 et 100, ou déplacez le curseur vers la
droite pour augmenter l'arrondi des angles du cadre.

Le cadre que vous avez créé se transforme petit à petit en ellipse ou en cercle, suivant que vous déplacez le
curseur plus ou moins vers la droite.

Note :

Si vous avez sélectionné des angles arrondis pour le cadre, vous ne pouvez pas utiliser l'option
Ombre portée généralement disponible dans l'onglet Cadre de l'Éditeur de mise en forme.

6. Après avoir obtenu la forme souhaitée, cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

159
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

20.4. Mise en forme conditionnelle :

Dans la mise en forme conditionnelle, les définitions ne sont appliquées que sous certaines conditions. Il se
peut que vous vouliez par exemple :
Les soldes des comptes clients imprimés en rouge si les paiements dus sont en retard ;

Crystal Reports permet d'appliquer la mise en forme conditionnelle dans un grand nombre de situations.
La mise en forme absolue suit la procédure "sélectionner, puis appliquer". Pour la mise en forme
conditionnelle, la même procédure est utilisée. Mais ici, il est nécessaire en outre de préciser les conditions
déterminant si la mise en forme sera ou non appliquée. Vous spécifiez ces conditions à l'aide de formules
simples.

Modifier des polices de manière conditionnelle :

Procédure :

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le champ à mettre en forme pour afficher le menu
contextuel.
2. Dans le menu contextuel, cliquez sur la commande Mettre en forme le champ
La boîte de dialogue Éditeur de mise en forme apparaît.
3. Cliquez sur l'onglet Police.
4. Pour modifier les options relatives à la police, cliquez sur le bouton Formule approprié, situé sur le
côté droit de la boîte de dialogue.

160
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

5. Dans l'Atelier de formules, vous pouvez spécifier la modification des polices conditionnelles sous
certaines conditions.

6. Cliquez sur Enregistrer et fermer.

Note :

Si la formule contient une erreur, un message s'affiche pour vous demander si vous voulez
quand même effectuer l'enregistrement. Si vous cliquez sur Non, un second message détaillant
l'erreur s'affiche.
Si aucune erreur n'existe dans votre formule, vous retournez à l'Éditeur de mise en forme.
Notez que le bouton Formule a été modifié. Ceci indique qu'une formule a été saisie pour cette
propriété.

Modifier les marges de manière conditionnelle :

Procédure :

1. Dans le menu Fichier, cliquez sur la commande Mise en page.


La boîte de dialogue Mise en page s'affiche.
2. Cliquez sur le bouton Formule conditionnelle en regard de la marge à modifier.
3. Dans l'Atelier de formules, saisissez le texte de votre formule de marge conditionnelle.

161
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Cliquez sur Enregistrer et fermer pour revenir à votre rapport.


5. Cliquez sur OK pour appliquer les nouveaux paramètres.

Note :

Marges basées sur le numéro de page :


La formule suivante vérifie si le numéro de page est pair ou impair et définit les marges en conséquence :
si le numéro de page est pair, la marge est définie sur 1 pouce ; si le numéro de page est impair, la marge
est définie sur deux pouces.
If Remainder(pagenumber,2) = 0 then 1440 else 2880

Marges basées sur l'orientation de la page :


La formule suivante vérifie l'orientation de la page et définit les marges en conséquence : si la page est en
orientation Portrait, la marge est définie sur un pouce ; si la page est en orientation Paysage, la marge est
définie sur deux pouces.

If CurrentPageOrientation = crPortrait then 1440 else 2880

Note :

La position de la marge est mesurée en twips ; un pouce compte 1 440 twips.

Modifier la position X d'un objet de manière conditionnelle :

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le champ que vous souhaitez déplacer de manière
conditionnelle, puis sélectionnez Taille et emplacement.
2. Cliquez sur le bouton Formule conditionnelle en regard du champ de valeur de position X.
3. Dans l'Atelier de formules, saisissez le texte de votre formule conditionnelle de position X.
Par exemple, pour déplacer dans la deuxième colonne les commandes qui ont été expédiées en retard,
saisissez un texte de formule tel que :

If (Orders.Ship Date) < CDateTime (2004, 01, 01, 02, 10, 11) then 4320

162
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Note :

Le nombre 4320 représente la nouvelle position que vous souhaitez définir comme la
deuxième colonne. Cette position est mesurée en twips ; un pouce compte 1 440 twips.

4. Cliquez sur Enregistrer et fermer pour revenir à votre rapport.


5. Cliquez sur OK pour enregistrer vos paramètres de positionnement.

Crystal Reports déplace les objets qui répondent à votre condition vers une nouvelle position, mais laisse les
objets qui n'y répondent pas à leur emplacement d'origine.

Créer un pied de page après la première page :

1. Placez le champ qui deviendra votre pied de page dans la section Pied de page de votre rapport.
2. Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Section.
La boîte de dialogue Expert Section s'affiche.
3. Dans la zone Sections, cliquez sur Pied de page.
4. Pour ouvrir l'Atelier de formules, cliquez sur le bouton Formule, à droite de la case à cocher
Supprimer (Sans exploration avant).
5. Saisissez la formule suivante dans l'Éditeur de mise en forme de formule :
Exemple de syntaxe :
PageNumber = 1

Cette formule supprime le pied de page de la première page, mais le conserve dans les autres.
6. Cliquez sur Enregistrer et fermer.
7. Cliquez sur le bouton Aperçu de la barre d'outils Standard pour afficher un aperçu de votre
rapport. Assurez-vous que le pied de page apparaît sur toutes les pages sauf la première.

20.5.Utilisation des codes à barres :


Les codes à barres permettent aux entreprises d'effectuer le suivi des produits et des ventes à l'aide
d'ordinateurs. Des scanneurs spécialement conçus lisent le code à barres et l'ordinateur le transforme en un
format lisible pour les utilisateurs. L'installation de Crystal Reports comprend la formule et les polices
nécessaires pour prendre en charge les codes-barres Code39. Vous pouvez ajouter des codes-barres à vos
rapports afin qu'ils soient utilisés dans le cadre de certaines activités, telles que la gestion de l'inventaire ou la
création d'étiquettes pour les colis.

163
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

20.5.1. Ajouter un code-barres :

Procédure :

1. Dans le rapport, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le champ à utiliser pour le code-barres.
Si ce champ ne se trouve pas dans le rapport, utilisez l'Explorateur de champs pour ajouter le champ
au rapport.
2. Dans le menu contextuel, sélectionnez Changer en code-barres.

La boîte de dialogue Sélectionner le type de code-barres s'affiche.


3. Sélectionnez le type de code-barres dans la liste.

4. Cliquez sur OK.

Le champ affiche désormais des codes-barres au lieu de caractères.

164
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

20.5.2. Modifier l'apparence d'un code-barres :

Procédure :

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le champ de code-barres auquel appliquer une nouvelle
mise en forme.
2. Dans le menu contextuel, sélectionnez Mettre en forme le champ.
L'Éditeur de mise en forme s'affiche.
3. Définissez la bordure, la taille de police et la couleur ou d'autres options de votre choix.
4. Cliquez sur OK.

20.5.3. Supprimer un code-barres :

Si vous avez appliqué le code-barres à un champ incorrect, ou si vous décidez que ce code-barres est inutile,
vous pouvez utiliser Mettre en forme le champ pour rétablir la police d'origine du champ.

Procédure :

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le champ de code-barres auquel appliquer une nouvelle
mise en forme.
2. Dans le menu contextuel, sélectionnez Mettre en forme le champ.
L'Editeur de mise en forme s'affiche.
3. Cliquez sur l'onglet En commun.
4. Dans la zone Afficher la chaîne, cliquez sur le bouton rouge de l'Editeur de formule.
L'Editeur de formule s'affiche.

165
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

5. Effacez la chaîne dans la fenêtre Texte de la formule, puis cliquez sur Enregistrer et fermer.

6. Cliquez sur l'onglet Police.


7. Modifiez le type et la taille de la police comme bon vous semble, puis cliquez sur OK.
8. Sur le rapport, ajustez la longueur du champ.

166
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

21. Diagramme :

Crystal Reports permet de présenter des données résumées dans des diagrammes colorés et faciles à lire. Cette
section décrit le processus de création des diagrammes et leur utilisation en vue d'une amélioration de la
signification et de l'intelligibilité des données contenues dans vos rapports. Outre la possibilité de choisir
parmi un certain nombre de modèles et de types de diagramme, vous pouvez également explorer en avant les
détails des résumés graphiques et mettre en forme les objets d'un diagramme.

Modèles de diagrammes :

L'Expert Diagramme offre quatre modèles correspondant à certains jeux de données.


Vous pouvez créer des diagrammes sur la base de tous les modèles suivants et passer très facilement d'un
modèle de diagramme à un autre selon les données que vous exploitez.

- Avancés
Utilisez le modèle Avancé lorsque vous avez plusieurs valeurs de diagramme au lieu d'une seule, ou lorsque
votre rapport ne contient pas de groupes ou de résumés.
Le modèle de diagramme Avancé accepte un ou deux champs de condition : avec ces champs, vous pouvez
créer un diagramme en deux ou trois dimensions, ou un diagramme à secteurs. D'autres fonctions spécifiques
dans le modèle Avancé comprennent :

 La possibilité de regrouper les valeurs par ordre croissant, décroissant ou spécifié et sur la base de
totaux N premiers ou Tri ;
 La possibilité de tracer les valeurs pour chaque enregistrement ;
 La possibilité de tracer les valeurs en tant que total général de tous les enregistrements ;
 La possibilité de baser les diagrammes sur des champs de formule et de total cumulé.

- Groupe :

Le modèle Groupe est un modèle simplifié dans lequel vous affichez un résumé sur le changement d'un champ
géographique tel que Pays.

Note :

Pour créer un diagramme sur la base du modèle Groupe, vous devez avoir au moins un groupe
et un champ de résumé pour ce groupe dans le rapport.

- Tableau croisé :
Utilisez le modèle Tableau croisé pour créer un diagramme sur la base d'un objet tableau croisé. Un
diagramme de type Tableau croisé utilise les champs du tableau croisé comme champs de condition et de
résumé.

- OLAP :
Utilisez le modèle OLAP lorsque vous générez un diagramme sur la base d'une grille OLAP. Un diagramme
OLAP utilise les champs de la grille OLAP comme champs de condition et de résumé.

167
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Note :

Pour pouvoir créer un diagramme OLAP, votre rapport doit contenir une grille OLAP.

Types de diagramme

Certains types de diagramme conviennent mieux à certaines données. Les descriptions suivantes vous donnent
un aperçu des principaux types de diagramme et de leurs utilisations les plus courantes.

Type Utilité
Barres L’affichage ou la comparaison de plusieurs jeux de données. Les deux types de diagrammes à barres
les plus utiles sont le diagramme à barres parallèles et le diagramme à barres empilées.
Courbe Affiche les données sous la forme d'un ensemble de points reliés par un trait. Ce type de diagramme
est particulièrement indiqué pour présenter de la meilleure façon des données sur plusieurs groupes,
par exemple, les chiffres totaux de ventes s'étalant sur plusieurs années consécutives.

Aire Affiche des données en tant que zones ou surfaces, chaque zone étant mise en valeur par des couleurs
ou motifs différents. Ce type de diagramme s'adapte le mieux aux présentations de données pour un
nombre limité de groupes

Secteurs Présente les données sous la forme d'un camembert dont les différentes tranches ou sections sont
mises en valeur par des couleurs ou des motifs différents. Ce type de diagramme ne peut montrer
qu'un seul groupe de données (par exemple, le pourcentage de ventes pour un seul inventaire)

Anneau Affiche les données en tant que sections d'un cercle ou d'un anneau. Si, par exemple, vous avez
généré un diagramme des ventes par région dans un rapport, vous verriez le nombre total des ventes
(le chiffre) au centre de l'anneau et les régions en tant que sections colorées de l'anneau.

Colonnes 3D Affiche les données en une série d'objets tridimensionnels, rangés côte à côte sur un plan
tridimensionnel. Le diagramme Colonnes 3D affiche d'excellente façon les valeurs de rapport
extrêmes. Par exemple, les différences de ventes par client et pays sont visuellement dynamiques
lorsqu'elles sont présentées dans ce diagramme.

Surface 3D Présente une vue topographique de plusieurs jeux de données. Si, par exemple, vous avez besoin d'un
diagramme qui montre le nombre de ventes par client par pays en format dynamique et visuellement
attirant, vous devriez penser à utiliser un diagramme à surface 3D.

Nuage de Représenter des données spécifiques au sein d'une multitude d'informations. Ce diagramme permet à
points XY l'utilisateur de déterminer des tendances en parcourant davantage de données.

Radar Positionne les données de groupes comme Pays ou Clients au périmètre du radar. Le diagramme de
type radar insère ensuite des valeurs numériques, augmentant en valeur, du centre du radar au
périmètre.

Bulles Affiche les données en tant que série de bulles dont la taille est proportionnelle à la quantité des
données. Un diagramme à bulles serait extrêmement utile pour afficher le nombre de produits vendus
dans une région ; plus grande est la bulle, plus grand est le nombre de produits vendus dans la région
donnée.

Boursier Présente les valeurs élevées et basses des données. Grâce à cette capacité, un diagramme boursier est
un outil excellent pour observer les ventes ou les activités financières.

168
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Histogramme Représenter les variations de mesures par rapport à la valeur moyenne. Il peut aider à identifier la
cause des problèmes dans un processus en examinant la forme de la distribution ainsi que la largeur
(écart) de la distribution.

Axe Utilise un champ numérique et/ou un champ de date/heure en tant que champ "Au changement de"
numérique
Jauge Présente les valeurs sous la forme graphique de points sur une jauge

Gantt Illustrer graphiquement une planification. L'axe horizontal représente une échelle de temps, tandis
que l'axe vertical affiche une série de tâches ou d'événements. Les barres horizontales du diagramme
représentent les séquences d'événements et les périodes qui correspondent à chacun des éléments
figurant sur l'axe vertical.

Procédure :

1. Dans le menu Insertion, cliquez sur Diagramme.

Un cadre d'objet apparaît dans la zone En-tête du rapport.

Note :

Pour créer un diagramme, vous pouvez également cliquer sur le bouton Insérer un diagramme
dans la barre d'outils Outils d'insertion.

2. Faites glisser le cadre vers la position souhaitée dans l'en-tête du rapport, l'en-tête de groupe
ou le pied de page de groupe.
La boîte de dialogue Expert Diagramme apparaît.
3. Dans la liste Type de diagramme de l'onglet Type, sélectionnez un type de diagramme.
Cliquez sur le sous-type de diagramme le mieux adapté aux données à présenter.

169
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Cliquez sur l'onglet Données.

5. Dans la zone Modèle, cliquez sur le bouton Groupe, si celui-ci n'est pas déjà activé.

6. Dans la liste Au changement de de la zone Données, cliquez sur le champ de groupe à utiliser. Dans la
liste Afficher, cliquez sur le champ de résumé que vous voulez afficher dans le diagramme.

7. Lorsque les onglets Axes et Options apparaissent, vous pouvez personnaliser certaines propriétés du
diagramme, telles que l'échelle des axes, la légende et les points de données.

170
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

8. Cliquez sur l'onglet Texte.


9.Acceptez le titre proposé par défaut ou ajoutez un nouveau titre à votre diagramme, le cas échéant.

10.Cliquez sur OK.

171
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

22. Génération des cartes :

À l’aide de Crystal Reports, on peut créer des cartes géographiques dans des rapports. Ces cartes sont basées sur
des données géographiques en relation avec notre domaine de travail, et facilitent l’analyse des résultats obtenus
dans un rapport. On peut illustrer ce cas par un exemple de ventes, dans lequel on sera amenés à se baser sur
une analyse géographique et une exploration des régions de la carte.

Prérequis :

Pour que vous puissiez insérer une carte générique basée sur un groupe dans votre rapport, ce dernier doit
contenir un groupe ou un champ de résumé ou de sous-total. Crystal Reports permet également une multitude
de modèles de cartes spécialisées qui n’exigent ni résumés ni groupes.

Remarque :

Les résumés, les groupes et les sous-totaux sont traités dans la partie « Tris, regroupement et calcul des totaux ».

22.1. Modèles de cartes de Crystal Reports :

Crystal Reports offre quatre modèles de cartes, que vous trouvez dans la barre d’outils Insertion, et ce
en cliquant sur l’icône « Insérer une carte »

Vous pouvez créer des cartes en vous basant sur les modèles fournis, et modifier par la suite ces cartes
et passer d’un modèle à l’autre, selon les données sur lesquelles vous travaillez.

Il existe quatre modèles de cartes :

 Avancé : Ce modèle est utilisé lorsque vous avez plusieurs valeurs de carte, ou lorsque vous disposez
d’un rapport qui ne contient ni groupes, ni résumés.
 Groupe : Dans ce modèle simplifié, vous n’obtenez pas de champ géographique, mais plutôt un résumé.
Pour créer une carte à l’aide de ce modèle, votre rapport doit disposer d’au moins un groupe et un champ
de résumé.
 Table croisée : Ce modèle est utilisé lorsque vous souhaitez insérer une carte en vous basant sur des
données de type table croisée. Ce modèle de carte ne nécessite pas de groupes, ni de champs de résumés.
 OLAP : Ce modèle est utilisé lorsque vous souhaitez générer une carte en vous basant sur des données
de type grille OLAP. Ce modèle de carte ne nécessite pas de groupes, ni de champs de résumés.

172
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Remarque :

Un bloc vide apparaîtra si les données dont vous disposez ne correspondent à aucun modèle de ceux proposés
dans l’Expert carte. Vous devrez donc définir la section du rapport où se trouve la carte de manière à ce qu’elle
disparaisse si elle est vide.

22.2. Types de carte de Crystal Reports

Crystal Reports offre également cinq types élémentaires de carte, en fonction de votre stratégie
d’analyse de vos données. Il faut tout d’abord penser au type de données que vous souhaitez analyser,
afin de choisir le type de carte le mieux adapté. Si vous souhaitez par exemple que votre carte fournisse
des valeurs selon les divisions géographiques, le type adapté pour ce cas est un graphe en secteurs ou
graphe en barres.

Il existe cinq types de cartes dans l’Expert Carte :

 Plage : Ce type permet de fournir des cartes dont les données sont groupées en plages, tout en attribuant
à chaque plage une couleur spécifique, et sur la base des couleurs, un code est attribué à chaque région
géographique de la carte. Par exemple, si vous souhaitez établir une étude de ventes par région
géographique, et établir une carte correspondante, si vous avez des ventes de volume allant de 0 à 1000
unités, et vous disposez de 4 régions, vous allez donc donner à la carte 4 plages de données de 0 à 250,
de 250 à 500…etc. Vous pouvez par la suite attribuer des couleurs à ces régions en fonction de ces
ventes. Cette carte va donc nous indiquer les endroits où les ventes sont élevées, et ceux où elle est
moins élevée. Il faut veiller à bien définir les plages de données choisies.

Remarque :

La valeur de fin de chaque division est répétée pour l’intervalle suivant comme début de cet intervalle. Une
valeur est en réalité uniquement incluse dans l’intervalle où elle est considérée comme départ.

Vous avez des quatre options de distribution des cartes de type plage :

o Nombre égal : Cette option permet de répartir la carte en plages ayant le même nombre d’éléments, de
telle façon que chaque intervalle contient le même nombre (ou presque le même nombre) de régions.
Ainsi, chaque couleur dans la carte va contenir le même nombre d’éléments (régions).

173
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

o Plages égales : Cette option permet de répartir la carte en intervalles, pour lesquels les valeurs de résumé
sont numériquement égales. Le nombre de régions dans chaque intervalle ne doit pas forcément être le
même.
o Rupture naturelle : Cette option permet de répartir la carte en intervalles en utilisant un algorithme
minimisant la différence entre les valeurs de résumé et la moyenne de résumé pour chacun de ces
intervalles.
o Ecart-type : Cette option permet de répartir la carte en intervalles, de telle façon que l’intervalle central
saute à la valeur moyenne des données, et les intervalles au-dessus et au-dessous de cette plage moyenne
représentent un écart-type1 au-dessus et au-dessous de cette plage.

Revenons maintenant aux types de cartes

 Densité du point : Ce type de cartes permet d’afficher, pour chaque instance d’un élément, un point.
Elle permet de donner une vue globale sur la distribution d’un élément. On illustre ceci par l’exemple
d’une carte qui vous permet d’afficher vos fournisseurs, et ce en donnant un point pour chaque
fournisseur dans cette carte. Bien que ce type de carte manque de précision, il permet de donner un très
bon aperçu de la distribution.
 Proportionnel : Ce type de carte permet de fournir les mêmes informations qu’une carte de type
« Plage », sauf que ce type afficherait des données liées aux points plutôt qu’à des régions précises. Il
permet de montrer un symbole par instance d’un élément, dont la taille de chaque symbole est
proportionnelle à la valeur de l’élément qu’il représente. Sur une carte, une région ayant un volume de
ventes de 10 000 est représentée par un symbole de taille plus grande qu’une région ayant un volume
de vente de 300.
 Graphe en secteurs : Ce type permet d’afficher, pour chaque zone géographique, un graphe en secteurs.
Ce dernier représente les éléments ayant des données constituant un ensemble, dont chaque secteur
représente un élément de données individuel, tout en montrant le pourcentage qu’il représente dans
l’ensemble. Ce type de carte est utilisé lorsque vous souhaitez comparer la distribution de plusieurs
éléments au sein d’une région donnée.
 Graphe en barres : Ce type de carte est quasi similaire au graphe en secteurs, et est utilisé pour des
éléments dont l’ensemble ne représente pas 100% au total ou qui ne sont pas liés, c’est ce qui le
différencie du graphe en secteur qui exige que le total d’éléments représente les 100%.

1
L’écart-type est la racine carrée de la variance. Il permet de représenter comment les valeurs sont
écartées, et donne une vue sur la répartition des valeurs. Plus cet écart est grand, moins les valeurs
sont proches, et vice versa.
174
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Emplacement d’une carte

L’emplacement d’une carte dans un rapport, détermine la quantité de données que vous incluez dedans. Lorsque
vous placez une carte dans la section En-tête de votre rapport, elle inclut les données du rapport complet, et
lorsque vous la placez dans une section En-tête ou Pied de page de groupe, elle affiche les données liées au
groupe. L’emplacement détermine également si la carte s’imprime une seule ou plusieurs fois dans votre rapport.

Exploration à l’aide de cartes

Vous pouvez activer le mode d’exploration en effectuant un clic droit sur la carte dans l’onglet aperçu de Crystal
Reports, puis sélectionnez la commande exploration du menu contextuel. Ce mode d’exploration permet de
fournir les détails des sous-ensembles de la carte, en déplaçant le curseur de la souris sur cette carte. Les cartes
représentent non seulement une visualisation des données mais un outil puissant d’analyse.

22.3. Création des cartes :

 Modèle Avancé

Pour créer une carte dans votre rapport dans Crystal Reports :

1. Cliquez sur Insertion, puis Carte, ou dans le menu d’insertion, cliquez sur Insérer une carte

175
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

La boîte de dialogue Expert Carte s’affiche :

2. Dans l’onglet Données, sélectionnez Avancé.


3. Dans la liste déroulante de Placer la carte de la section Placement, choisissez la fréquence d’affichage
de la carte dans votre rapport, puis choisissez entre En-tête et Pied de page pour spécifier
l’emplacement exact de la carte.
4. Dans la section Données, ajoutez le champ de base de données que vous souhaitez utiliser pour élaborer
votre carte dans le champ géographique. Les flèches simples permettent de déplacer les éléments
sélectionnés des champs de données entre les liste, et les flèches doubles permettent de déplacer tous
les champs à la fois.

Remarque :

La carte que vous souhaitez générer doit dépendre d’un champ géographique (ville, pays…etc), sinon Crystal
Reports ne pourra pas la générer.

176
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

5. Dans la liste Au changement de, spécifiez le champ de base de données que vous souhaitez afficher
avec chaque changement.
6. Dans la liste déroulante Valeur de carte, ajoutez ensuite le champ de base de données que vous voulez
utiliser
7. Si vous souhaitez que Crystal Reports résume automatiquement les valeurs de carte, laisser la case à
cocher dans son état par défaut (ne pas résumer), sinon cocher cette option.
8. Cliquez sur l’onglet Type.

9. Sélectionner le type de carte que vous souhaitez générer.


10. Dans la section Options, spécifiez les options de mise en forme liées au type que vous avez choisi.
11. Cliquez sur l’onglet Texte.

177
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

12. Entrer le titre de votre carte dans Titre de la carte.


13. Sélectionnez une légende, il en existe trois :
- Légende complète : légende détaillée sur votre carte.
- Légende condensée : légende plus restreinte.
- Aucune légende : pas de légende sur la carte générée.
14. Dans le cas de Légende complète, il existe deux options de titre de légende, soit Créée par la carte si
vous voulez que Crystal Reports crée un titre de légende selon votre carte, ou bien l’option Spécifier où
vous serez amenés à entrer le titre et sous-titre par la suite.
15. Cliquez sur Ok.
La carte apparaît dans la section que vous avez choisie (En-Tête ou Pied de Page).

 Modèle Groupe

Pour que vous puissiez générer une carte de ce modèle, votre rapport doit au moins contenir un groupe
et un champ de résumé.

1. Cliquez sur Insertion, puis Carte, ou dans le menu d’insertion, cliquez sur Insérer une carte

2. Choisissez le modèle Groupe.


3. Dans la liste déroulante de Placer la carte de la section Placement, choisissez la fréquence d’affichage
de la carte dans votre rapport, puis choisissez entre En-tête et Pied de page pour spécifier
l’emplacement exact de la carte.

178
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Sélectionnez le champ de groupe que vous souhaitez utiliser en tant que base pour votre carte,
dans la liste déroulante Sur changement de. Puis dans la liste déroulante dans Afficher,
sélectionnez le champ de résumé de votre carte.
5. Allez sur l’onglet Type.
6. Sélectionnez le type de carte que vous souhaitez générer.
7. Dans la section Options, spécifiez les options de mise en forme liées au type que vous avez choisi.
8. Allez sur l’onglet Texte.
9. Entrer le titre de votre carte dans Titre de la carte.
10. Sélectionnez une légende, il en existe trois :
- Légende complète : légende détaillée sur votre carte.
- Légende condensée : légende plus restreinte.
- Aucune légende : pas de légende sur la carte générée.
11. Dans le cas de Légende complète, il existe deux options de titre de légende, soit Créée par la carte si
vous voulez que Crystal Reports crée un titre de légende selon votre carte, ou bien l’option Spécifier où
vous serez amenés à entrer le titre et sous-titre par la suite.
12. Cliquez sur Ok.
La carte apparaît dans la section que vous avez choisie (En-Tête ou Pied de Page).

 Modèle Tableau croisé

1. Sélectionnez votre champ de résumé table croisée.


2. Cliquez sur Insertion, puis Carte, ou dans le menu d’insertion, cliquez sur Insérer une carte

3. Choisissez le modèle Table croisée.


4. Choisissez entre En-tête et Pied de page pour spécifier l’emplacement exact de la carte.
5. Sélectionnez le champ géographique de votre carte, dans la liste déroulante Champ
géographique.
6. Déterminer un autre champ géographique, sur la liste déroulante Subdivisé par. Crystal
Reports se sert de ce champ pour subdiviser les graphes de votre carte en secteurs ou en barres.
7. Sélectionnez les données numériques d’un champ résumé de votre carte, dans la liste déroulante
Tracer sur.
8. Choisissez l’option Aucun dans la liste déroulante Subdivisé par, si vous souhaitez créer une
carte sur la base d’un seul champ. Ensuite le type de carte est soit Plage, densité de point ou
proportionnel. Si vous souhaitez créer une carte sur la base de deux champs, spécifiez le champ
supplémentaire dans Subdivisé par.

179
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

9. Allez sur l’onglet Type.


10. Sélectionnez le type de carte que vous souhaitez générer.
11. Dans la section Options, spécifiez les options de mise en forme liées au type que vous avez choisi.
12. Allez sur l’onglet Texte.
13. Entrer le titre de votre carte dans Titre de la carte.
14. Sélectionnez une légende, il en existe trois :
- Légende complète : légende détaillée sur votre carte.
- Légende condensée : légende plus restreinte.
- Aucune légende : pas de légende sur la carte générée.
15. Dans le cas de Légende complète, il existe deux options de titre de légende, soit Créée par la carte si
vous voulez que Crystal Reports crée un titre de légende selon votre carte, ou bien l’option Spécifier où
vous serez amenés à entrer le titre et sous-titre par la suite.
16. Cliquez sur Ok.

 Modèle OLAP

1. Sélectionnez votre grille OLAP.


2. Cliquez sur Insertion, puis Carte, ou dans le menu d’insertion, cliquez sur Insérer une carte

3. Choisissez le modèle OLAP.


4. Choisissez entre En-tête et Pied de page pour spécifier l’emplacement exact de la carte.
5. Dans la liste Au changement de, spécifiez le champ de base de données(géographiques) que vous souhaitez
utiliser.
6. Déterminer un autre champ géographique, sur la liste déroulante Subdivisé par, pour sélectionner
une ligne secondaire pour insérer dans votre carte.
7. Allez sur l’onglet Type.
8. Déterminez le type de carte le mieux adapté.
9. Dans la section Options, définissez les options relatives à la mise en forme.
10. Allez sur l’onglet Texte.
11. Entrer le titre de votre carte dans Titre de la carte.
12. Sélectionnez une légende, il en existe trois :
- Légende complète : légende détaillée sur votre carte.
- Légende condensée : légende plus restreinte.
- Aucune légende : pas de légende sur la carte générée.

180
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

13. Dans le cas de Légende complète, il existe deux options de titre de légende, soit Créée par la carte si vous
voulez que Crystal Reports crée un titre de légende selon votre carte, ou bien l’option Spécifier où vous
serez amenés à entrer le titre et sous-titre par la suite.
14. Cliquez sur Ok.

22.4. Exploitation des cartes :

22.4.1. Modification des cartes :

 À l’aide de l’Expert Carte :

Permet d’ajouter à une carte, une légende, la modifier un titre, changer de police ou le type d’une carte
après sa création. L’Expert carte permet de réaliser ces modifications.

1. Effectuez un clic droit sur votre carte.


2. Dans le menu affiché, choisissez Expert Carte.

3. Effectuez les modifications souhaitées.


4. Cliquez sur Ok.

 À l’aide de l’Onglet Aperçu :

1. Sur l’onglet Aperçu du rapport, effectuez un clic droit sur votre carte.

181
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Choisissez les modifications que vous souhaitez.

Vous pouvez ainsi :

 Centrer la carte.
 Effectuer un zoom avant, zoom arrière ou une vue panoramique de la carte.
 Changer le type et le titre de la carte.
 Réorganiser les couches des éléments de votre rapport.
 Modifier la carte géographique.
 Afficher ou masquer le navigateur de carte.
 Résoudre la discordance des données.

22.4.2. Modification du type d’une carte :

1. Dans le menu contextuel qui s’affiche en cliquant droit sur votre carte, choisissez Type.
2. La boite de dialogue suivante apparaît

3. Sélectionnez le nouveau type de carte dans la liste déroulante Type de carte.


4. Modifier les options de mise en forme du type choisi, dans la section Options. Ces propriétés
diffèrent d’un type de carte à un autre.
5. Cliquez sur Ok.

182
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

22.4.3. Résolution de la discordance des données :

La discordance des données est le fait qu’il existe, parfois, des données ayant des noms différents entre
la base de données utilisée, et le nom géographique d’une carte générée.

Ceci empêche de fournir les informations nécessaires pour cette région géographique. C’est pour ceci
que la résolution de cette discordance s’impose, et ce en suivant les étapes suivantes :

1. Effectuez un clic droit sur votre carte, dans le menu contextuel affiché, choisissez ensuite Résoudre
la discordance.

2. Dans la boite de dialogue qui s’affiche, allez sur l’onglet « Résoudre les discordances »
3. Dans la liste « Affecter ce nom de champ », choisissez le nom que vous souhaitez résoudre. 


183
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Cliquez sur un mot clé dans la liste « A ce nom de carte ». 


5. En cliquant sur « Correspondance », l’affectation s’affiche dans la zone Résultats correspondants.


6. Cliquez sur Ok, lorsque vous ayez terminé la résolution.

22.4.4. Modification d’une carte géographique :

1. Effectuez un clic droit sur votre carte


2. Dans le menu affiché contextuel qui s’affiche, cliquez sur Résoudre les discordances.
3. Allez sur l’onglet Changer de carte.

4. Dans la liste déroulante Cartes disponibles, choisissez la nouvelle carte.


5. Cliquez sur Ok.
22.4.5. Modification de la taille et l’emplacement d’une carte

Vous pouvez modifier les dimensions de votre carte soit en la réajustant avec la souris, ou bien pour
plus d’exactitude, suivez les étapes suivantes :

1. Allez sur l’onglet Conception ou Aperçu.


2. Effectuez un clic droit sur votre carte.
3. Cliquez sur Taille et emplacement.
184
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Dans la boite de dialogue affichée, choisissez la taille (hauteur et largeur) et l’emplacement (X et


Y) de votre carte.

Remarque :
Les champs X, Y, Hauteur et Largeur sont en unité de cm.

5. Cliquez sur Ok.

22.4.6. Modification de la taille et l’emplacement d’une carte :

1. Allez sur l’onglet Conception ou Aperçu.


2. Effectuez un clic droit sur votre carte.
3. Choisissez Mettre en forme la carte.

185
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Dans la boite de dialogue qui s’affiche, allez sur l’onglet Bordure, modifiez les couleurs, les styles
de lignes et l’arrière-plan.

5. Cliquez sur Ok.

186
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

22.4.7. La fonction mise en filigrane avec des cartes :

Cette option permet de donner plus de choix dans la disposition de votre carte dans le document que
vous allez imprimer, c’est à dire qu’au lieu d’imprimer cette carte au-dessus des données qu’elle
représente, vous pouvez l’imprimer à côté de ces données, pour une représentation plus visible et
intelligible de vos informations.

Pour effectuer ceci :

1. Créez tout d’abord votre carte dans la section En-tête.


2. Choisissez le bouton Expert Section sur la barre d’outils standard
3. Dans la zone Sections de la boite de dialogue affichée, cliquez sur En-tête de l’état.
4. Cochez la case Arrière-plan dans sections suivantes.

5. Cliquez sur Ok.

Votre carte est ainsi placée au-dessus des données, déplacez-la où vous souhaitez la placer.

22.4.8. Masquage et affichage du navigateur carte :

1. Masquage du navigateur :

1. Dans l’onglet Aperçu.


2. Effectuez un clic droit de souris sur votre carte.
187
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Décochez Navigateur de carte, et le navigateur disparaît.

En décochant « Navigateur carte », le navigateur placé en bas à droite de la carte, disparaît.

2. Affichage du navigateur

1. Allez dans l’onglet Aperçu.


2. Effectuez un clic droit de souris sur votre carte.

188
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Cochez Navigateur de carte.

23. OLE:
OLE: Object Linking and Embedding. Il est utilisé dans la majorité des logiciels bureautiques, et
permet d’insérer des objets d’un programme comme partie d’un autre fichier. Sur Crystal Reports,
permet de créer des rapports contenant des éléments d’autres applications et qui peuvent être modifiées
de ces dernières. Sans cette fonctionnalité, vous serez amenés à quitter Crystal Reports, modifiez les
objets en question depuis l’application appropriée, rouvrir Crystal Reports, supprimer l’ancien objet et
l’insérer de nouveau.

La fonction OLE permet donc de travailler sur des objets dans votre rapport même si elles proviennent
d’autres applications, et vous servir de ces applications depuis Crystal Reports.

Il existe trois types d’objets OLE :

 Objet statique : une image d’un objet que vous pouvez uniquement imprimer ou montrer, mais
pas modifier sur place, et n’ayant aucun rapport avec le document de base (document serveur).
 Objet incorporé : contient une représentation de l’objet et des informations sur le contenu. Il
est utilisé lorsque vous souhaitez effectuer des modifications sur un objet indépendamment du
document principal, car il n’a aucun rapport avec l’objet original dans le document de base
(document serveur).
 Objet lié : il contient une sorte de présentation de l’objet, et un pointeur sur le document
serveur. Utilisez ce type d’objet lorsque les données du document serveur changent et que vous
souhaitez qu’elles soient mises à jour dans votre document.

189
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

23.1. Insertion des objets OLE dans votre rapport :

Il existe des manières différentes pour insérer des objets OLE dans vos rapports :

 Importer un objet ou en créer des objets liés ou incorporés, en cliquant sur Insertion, puis Objet
OLE.
 Coupez l’objet de l’application d’origine, et le coller par la suite dans votre rapport, en utilisant
la commande Collage spécial. Ceci est valable pour les objets incorporés ou liés.
 Glissez et déplacez l’objet en question à partir de son application (application serveur). Ouvrez
donc Crystal Reports et l’application serveur pour glisser l’objet de l’application vers CR
(Crystal Reports). Dans ce cas l’objet est incorporé et non lié.

23.2. Présentation des objets OLE :

Vous pouvez affichez un objet OLE dans votre rapport sous différents formats, et ceci dépend du type
d’insertion choisi :

 Affichage sous forme d’icône : Une icône s’affiche dans votre rapport. En cliquant deux fois
sur cette icône vous pouvez modifier l’objet associé.
 Objet à partir d’un objet existant : les données de ce fichier s’affichent dans votre rapport,
et vous pouvez les modifier en cliquant deux fois sur cet objet.
 Nouvel objet : L’application associée à votre objet créé s’ouvre pour vous permettre de le créer,
et il s’affiche par la suite dans votre rapport.

23.3. OLE et la commande insérer une image :

Si vous utilisez la commande Objet OLE pour insérer des images dans votre rapport, l’image est traitée
en tant qu’objet lié ou incorporé. Si vous utilisez, en revanche, la commande image du menu Insérer,
l’image est traitée en tant qu’objet statique, et ne peut donc pas être éditée. Pour modifier les objets
statiques, il faut les convertir, et ce dans le menu Edition, à l’aide de la commande Convertir.

23.4. Exploitation des objets OLE statiques

Dans votre rapport sur Crystal Reports, vous pouvez insérer plusieurs types d’objets OLE statiques.
Les formats pris en charge par Crystal Reports :

190
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

o Windows Bitmap (format d’image basé sur des pixels)


o PNG (format d’image basé sur des pixels
o JPEG (format d’image basé sur des pixels
o TIFF (format d’image basé sur des pixels
o Métafichiers Windows (format d’image vectoriel).

 Insertion d’un objet OLE statique

1. Dans la barre d’outils d’Insertion, choisissez l’icône Insérer une image , ou depuis le menu
Insertion, choisissez Image.

2. La boite de dialogue suivante s’affiche, choisissez votre image et cliquez sur Ouvrir.

191
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Placez ensuite l’image dans l’emplacement que vous souhaitez dans votre rapport.

Cette image insérée est un objet OLE statique, qui ne peut donc pas être modifié, à moins qu’elle soit
convertie.

 Dynamiser un objet OLE statique

1. Effectuez un clic droit sur votre objet


OLE statique, puis choisissez Mettre en
forme le graphique.

2. La fenêtre Editeur de mise en forme s’affiche.

192
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Sur l’onglet Image, cliquez sur le bouton Formule conditionnelle, dans Emplacement du
graphique.

4. Créez le chemin d’accès vers votre objet OLE statique, dans l’atelier de formules.
5. Cliquez sur Enregistrer et fermer.
6. Cliquez sur Ok.
7. Cliquez sur Actualiser pour mettre le rapport à jour.

 Conversion des objets statiques en un objet Bitmap :

On travaille dans sur un exemple d’une image insérée dans un rapport, pour convertir donc cette image
de statique en un objet bitmap, suivez les étapes :

1. Effectuez un clic droit sur l’image, puis


choisissez Convertir Photo Objet.

193
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. La boite de dialogue suivante s’affiche :

3. Choisissez Bitmap Image dans la section Type d’objet.


4. Cliquez sur Ok.

En revenant maintenant À l’image, qui était initialement un objet statique (non modifiable), lorsque
vous effectuez un clic droit, vous pouvez désormais effectuer des modifications dessus.

23.5. Insertion d’un objet incorporé OLE :

1. Cliquez sur l’onglet Conception.


2. Allez sur le menu Insertion et choisissez Objet OLE.
3. La boite de dialogue suivante apparaît.

194
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Choisissez Créer à partir d’un fichier.


5. Cliquez sur Parcourir et sélectionnez ensuite un fichier bitmap.

6. Cliquez sur Ok, puis placez l’objet dans votre rapport à l’emplacement que vous souhaitez.

Lorsque vous effectuez un clic droit sur l’image, vous allez remarquer qu’elle est de type Objet OLE.
Dans le menu contextuel, vous pouvez également voir que c’est un objet incorporé OLE.

7. Cliquez deux fois sur cette image. Vous êtes toujours sur Crystal Reports, mais les barres
d’outils et menus appartiennent à un logiciel graphique de votre ordinateur (Paint ou galerie de
photos par exemple). Ainsi, vous pouvez modifier sur place, l’objet depuis Crystal Reports.
L’objet sur lequel vous travaillé est une copie et non pas l’original.

195
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Relier un objet bitmap

Pour relier un objet bitmap :

1. Dans le menu Insertion, choisissez Objet OLE.


2. La boite de dialogue suivante s’affiche.
3. Cliquez sur Parcourir, puis choisissez un fichier bitmap dans votre ordinateur.
4. Cliquez sur Ouvrir.
5. Cocher la case Lier, et cliquez sur Ok.

6. Choisissez l’emplacement de l’objet dans votre rapport, ainsi il est placé.

Lorsque vous effectuez un clic droit sur cet objet, vous allez remarquer que son type est Objet OLE.
Dans le menu contextuel, vous pouvez également voir que c’est un objet bitmap relié.

7. Cliquez deux fois sur cet objet, un logiciel graphique dans votre ordinateur (Paint par exemple)
vous affiche la version originale de l’objet en question, et chaque modification que vous
effectuez, s’applique également sur l’objet original.

196
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

24. Objets de type tableau croisé :


Un objet tableau croisé est un tableau qui affiche des valeurs résumées dans deux directions, ces valeurs
sont basées sur des critères que vous choisissez, afin de faciliter l’analyse des données. Dans cette
partie nous allons expliquer l’utilisation des tableaux croisés dans un rapport dans Crystal Reports.

Dans un tableau croisé on trouve :

 Lignes
 Colonnes
 Champs de résumé

Les champs de résumé se trouvent à l’intersection des lignes et des colonnes.

24.1. Créer un nouveau rapport tableau croisé :

Pour réaliser un tableau croisé sur Crystal Reports, importez tout d’abord une base de données sur
laquelle vous souhaitez travailler, effectuez un clic droit sur votre rapport initialement vide, et suivez
les étapes suivantes :

Vous pouvez procéder autrement en allant sur la page de début, cliquez sur Assistant de création de
tableaux croisés, choisissez la source de vos données de base, et commencez dans ce cas À partir de
l’étape 3 :

1. Dans le menu contextuel qui s’affiche, choisissez Insérer un tableau croisé.

197
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Glissez le cadre qui s’affiche dans un emplacement vide dans en-tête de groupe 1.

3. Effectuez un clic droit sur le tableau et choisissez Expert Tableau croisé.


4. Dans la boite de dialogue Expert Tableau croisé suivante :

5. Choisissez les champs que vous souhaitez placer dans les colonnes et ceux dans les lignes, en
sélectionnant le champ dans Champs disponibles, et en cliquant sur la flèche placée à côté des
lignes, colonnes ou champ de résumé, selon où vous souhaitez placer votre champ.
6. Cliquez sur modifier le résumé pour définir le résumé que vous souhaitez obtenir pour vos
données. Il peut être un minimum, maximum, mode…etc. Vous pouvez également afficher le
résumé sous forme de pourcentage d’un champ que vous choisissez dans la liste déroulante de
la section Options.

198
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

7. Cliquez Ok dans la boite de dialogue Modifier le résumé et sur l’Expert Tableau croisé.
8. Un tableau est affiché donc sur votre rapport, mais ne contient pas de données. Pour visualiser
donc ces dernières, cliquez sur l’onglet Aperçu.

24.2. Ajouter un tableau croisé dans un rapport existant :

1. Ouvrez votre rapport.


2. Dans le menu Conception, cliquez sur Insertion, puis Tableau croisé, ou bien à partir de
l’icône dans la barre d’outils d’insertion.

199
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Glissez le cadre qui s’affiche dans un emplacement vide dans en-tête de groupe 1.
4. Un tableau s’affiche dans votre rapport, vous pouvez y ajouter des champs à ce tableau, en y
glissant des champs depuis l’Explorateur des champs.
5. Une flèche s’affiche à chaque fois que vous voulez placer un champ dans une ligne ou colonne.

6. Cliquez sur l’onglet Aperçu pour visualiser le tableau croisé.

24.3. Personnaliser les étiquettes des lignes et de colonnes :

1. Effectuez un clic droit de souris sur le champ en question.


2. Choisissez Mettre en forme le champ.

3. Sur l’onglet commun de l’Expert de mise en forme, cliquez sur le bouton mise en forme

conditionnelle, à côté de « Afficher la chaîne ».

200
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

(Voir La mise en forme conditionnelle page :160)

4. Mettez le texte qui décrit le champ choisi, dans l’Editeur de formule de mise en forme.
5. Cliquez sur Vérifier pour détecter les erreurs si elles existent, et résolvez-les.

6. Cliquez sur Enregistrer et fermer.

7. Cliquez sur Ok.

 Répéter les étiquettes des lignes

1. Effectuez un clic droit de souris sur la zone supérieure gauche de votre tableau.
2. Sélectionnez Expert Tableau croisé.
3. Allez sur l’onglet Personnaliser le style.

4. Cochez la case Répéter les étiquettes de lignes.

201
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Avant la répétition des étiquettes :

Après la répétition des étiquettes :

On peut remarquer qu’en passant à une nouvelle page, les étiquettes de lignes sont répétées.

202
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

24.4. Modification des dimensions et l’alignement des cellules du tableau croisé :

1. Cliquez sur une cellule du tableau croisé pour activer les poignées de dimensionnement.
2. Cliquez et faites glisser l’une des poignées afin de modifier la largeur ou la hauteur de la cellule.
3. Dans la barre d’outils Mise en Forme, modifiez les options d’alignement.

24.5.Mise en forme de la couleur d’arrière-plan des lignes ou colonnes :

1. Effectuez un clic droit de souris sur la zone supérieure gauche de votre tableau.
2. Sélectionnez Expert Tableau croisé.
3. Allez sur l’onglet Personnaliser le style.
4. Cliquez sur la ligne ou la colonne sur laquelle vous souhaitez effectuer la mise en forme.
5. Sélectionnez une couleur dans la liste déroulante Couleur d’arrière-plan.
6. Cliquez sur Ok.
24.6.Suppression de données d’un tableau croisé :

 Supprimer des lignes vides et des colonnes

1. Effectuez un clic droit de souris sur la zone supérieure gauche de votre tableau
2. Sélectionnez Expert Tableau croisé.
3. Allez sur l’onglet Personnaliser le style.
4. Cochez la case Supprimer les lignes vides ou Supprimez les colonnes vides.
5. Cliquez sur Ok.

203
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Supprimer les totaux généraux de lignes et de colonnes :

1. Effectuez un clic droit de souris sur la zone supérieure gauche de votre tableau
2. Sélectionnez Expert Tableau croisé.
3. Allez sur l’onglet Personnaliser le style.
4. Cochez la case Supprimer les totaux de ligne ou case Supprimer les totaux de colonne.
5. Cliquez sur Ok.

204
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

 Supprimer les sous-totaux et leurs étiquettes

1. Effectuez un clic droit de souris sur la zone supérieure gauche de votre tableau
2. Sélectionnez Expert Tableau croisé.
3. Allez sur l’onglet Personnaliser le style.
4. Cliquez sur le champ dont vous souhaitez supprimer le sous-total.
5. Dans la section Options, cochez la case Supprimer le sous-total.
6. Cochez ensuite la case supprimer l’étiquette.

7. Cliquez sur Ok.

24.7. Affichage horizontal des champs résumés :

Si vous disposez dans votre tableau de plusieurs champs de résumé, ils sont affichés par défaut
verticalement, vous pouvez néanmoins les afficher horizontalement.

1. Effectuez un clic droit de souris sur la zone supérieure gauche de votre tableau
2. Sélectionnez Expert Tableau croisé.
3. Allez sur l’onglet Personnaliser le style.
4. Dans la zone champs résumés, sélectionnez Horizontal.

205
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

5. Si vous voulez afficher les étiquettes, cochez la case Afficher les étiquettes.
6. Cliquez sur Ok.
24.8. Modifier une formule de calcul :

1. Dans le membre calculé à modifier, effectuez un clic droit sur n’importe quelle cellule sauf
celle de l’en-tête.
2. Choisissez Calculs Avancés, ensuite Membre calculé, Nouveau, puis Modifier la formule
de calcul.

206
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Dans l’Atelier de formules, saisissez la formule que vous souhaitez.

25. Impression, exportation et affichage de rapports :

25.1. Distribution de rapports :

Grâce à Crystal Reports, vous avez la possibilité de distribuer vos rapports finaux de différentes
façons :

o Impression d’un rapport :

1. Dans le menu Fichier, cliquez sur Imprimer

207
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Ou cliquez sur cette icône d’impression depuis la barre d’outils standard

2. Dans la boite de dialogue affichée, sélectionnez les paramètres appropriés et cliquez ensuite sur
Ok.

o Envoi d’un rapport par Fax

208
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

1. Dans le menu Fichier, cliquez sur Imprimer.


2. Dans la section Imprimante, sur la liste déroulante Nom, choisissez Fax.

3. Cliquez sur Ok.


4. Changez les paramètres d’impression selon vos besoins, et cliquez sur Ok pour finaliser.
5. L’application de fax apparaît, en vous demandant de fournir les informations concernant le fax.

o Exportation des rapports :

1. Pour exporter votre rapport, cliquez sur le Menu Fichier.


2. Cliquez sur Enregistrer sous, et choisissez l’emplacement d’enregistrement.

209
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

- Destination d’exportation des rapports

.1. Exportation vers une application

1. Dans le menu Fichier, choisissez Exporter, puis Exporter le rapport, ou en cliquant sur
l’icône d’exportation
2. Dans la boite de dialogue affichée, sélectionnez le format d’exportation2.
3. Sélectionnez ensuite Application dans la liste déroulante Destination.

4. Cliquez sur Ok.


5. Modifiez la mise en forme selon vos besoins et cliquez sur Ok.

Une fois l’exportation est terminée, le rapport est ouvert dans l’application de destination.

.2. Exportation vers un fichier disque

1. Dans le menu Fichier, choisissez Exporter, puis Exporter le rapport, ou en cliquant sur
l’icône d’exportation
2. Sélectionnez le format d’exportation dans la boite de dialogue qui s’affiche.
3. Dans la liste déroulante Destination, choisissez Fichier disque.

2Pour savoir plus sur les formats d’exportation des rapports, veuillez visiter ce lien :
https://help.sap.com/doc/37c8938b12384f399940e22b7315979f/2016.6/en-US/cr16sp5_usergde_en.pdf (page
363)
210
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

4. Cliquez sur Ok.


5. Modifiez la mise en forme selon vos besoins, et cliquez ensuite sur Ok.
6. Sélectionnez le répertoire approprié du fichier ainsi que le nom de ce dernier.

7. Cliquez sur Enregistrer.

.3. Exportation vers un dossier Microsoft Exchange

1. Dans le menu Fichier, choisissez Exporter, puis Exporter le rapport, ou en cliquant sur
l’icône d’exportation
2. Sélectionnez le format d’exportation dans la boite de dialogue qui s’affiche.
3. Dans la liste déroulante Destination, choisissez Microsoft Exchange.
4. Cliquez sur Ok.
5. Modifiez la mise en forme selon vos besoins, et cliquez ensuite sur Ok.
6. Dans la boite de dialogue qui s’affiche, sélectionnez le nom de profil dans la liste déroulante
Nom de profil, créez un nouveau s’il y en a besoin.

7. Cliquez sur Ok.

211
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

.4. Exportation vers Microsoft Mail (MAPI)

1. Dans le menu Fichier, choisissez Exporter, puis Exporter le rapport, ou en cliquant sur
l’icône d’exportation
2. Sélectionnez le format d’exportation dans la boite de dialogue qui s’affiche.
3. Dans la liste déroulante Destination, choisissez Microsoft Mail (MAPI).
4. Cliquez sur Ok.
5. Modifiez la mise en forme selon vos besoins, et cliquez ensuite sur Ok.
6. Dans la boite de dialogue qui s’affiche, saisissez les détails de l’adresse du destinataire.

7. Cliquez sur Envoyer (Send).

.5. Exportation au format HTML

1. Dans le menu Fichier, choisissez Exporter, puis Exporter le rapport, ou en cliquant sur
l’icône d’exportation
2. Sélectionnez le format d’exportation HTML 3.2 ou HTML 4.0.

212
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Dans la liste déroulante Destination, choisissez une destination.


4. Cliquez sur Ok.
5. Le rapport s’enregistre sous forme de pages HTML séparées, si vous souhaitez enregistrer la
totalité du rapport, désactiver cette option dans la boite de dialogue qui s’affiche.
6. Sélectionnez un répertoire existant ou créez un nouveau.

7. Cliquez sur l’option Navigateur de pages pour naviguer dans des fichiers HTML séparés.
8. Cliquez sur Ok.

Le rapport est ainsi ouvert dans une page web sous format HTML.

213
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

.6. Exportation au format ODBC

1. Dans le menu Fichier, choisissez Exporter, puis Exporter le rapport, ou en cliquant sur
l’icône d’exportation
2. Sélectionnez le format ODBC.

3. Cliquez sur Ok.


4. Si la boite de dialogue de formats ODBC s’affiche, sélectionnez la base de données dans
laquelle vous souhaitez exporter le rapport, qui sera ajouté en tant que nouvelle table.

214
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

5. Cliquez sur Ok.


6. Dans la boite de dialogue qui s’affiche, saisissez le nom de la table.

7. Cliquez sur Ok.

215
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

26. Alertes de rapport :


Cette section explique comment créer et utiliser les alertes dans vos rapports Crystal.

26.1. A propos des alertes de rapport :

Les alertes de rapport sont des messages créés dans Crystal Reports qui s'affichent lorsque les
données d'un rapport répondent à des critères définis. Elles peuvent signaler à l'utilisateur une
action nécessaire ou lui apporter des informations au sujet des données.
Les alertes de rapport sont créées à partir de formules d'évaluation des conditions spécifiées.
Lorsqu'une condition est vraie, l'alerte est déclenchée et le message s'affiche. Il peut s'agir de
chaînes de texte ou de formules qui combinent texte et champs de rapports.
Lorsqu'une alerte a été déclenchée, elle n'est pas réévaluée tant que vous n'avez pas réactualisé
les données de votre rapport.

Les alertes sont propres à chaque rapport, vous pouvez donc décider quand elles doivent être
utilisées. Elles sont utiles pour attirer l'attention sur des informations importantes (chutes des
ventes en dessous d'une certaine limite, par exemple). Comme vous créez vous-même le message,
vous pouvez l'adapter exactement à vos données.

26.2. Utilisation des alertes de rapport :

Cette section décrit les tâches que vous devrez entreprendre pour utiliser les alertes de rapport.

26.2.1. Création d'alertes de rapport :

Trois étapes sont nécessaires à la création d'une alerte :


- l'affectation d'un nom à l'alerte.
- la définition de la condition qui déclenche l'alerte.
- la définition du message qui s'affiche lorsque l'alerte est lancée (facultatif).

Pour créer une alerte de rapport :


1. Dans le menu Rapport, pointez sur Alertes, puis cliquez sur Créer ou modifier des alertes.
La boîte de dialogue Créer des alertes s'affiche.

216
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Cliquez sur Nouveau.


La boîte de dialogue Créer une alerte s'affiche.

3. Saisissez le nom de la nouvelle alerte dans la zone Nom.


4. Saisissez le message de l'alerte dans la zone Message.

217
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

La zone Message permet de saisir un message par défaut. Si vous souhaitez que ce message
apparaisse à chaque fois que l'alerte est déclenchée, saisissez-le dans la zone Message.
Si, toutefois, vous souhaitez utiliser une formule afin de personnaliser le message avec des éléments
de données, passez à l'étape suivante.
5. Pour créer un message d'alerte à l'aide d'une formule, cliquez sur le bouton Formule situé à droite
de la zone Message.

6. L'Atelier de formules apparaît, saisissez la formule de votre message d'alerte.

Note :

Le résultat d'une formule de message d'alerte doit être une chaîne.

7. Cliquez sur Enregistrer et fermer pour revenir à la boîte de dialogue Créer une alerte.
8. Dans la boîte de dialogue Créer une alerte, cliquez sur Condition.
L'Atelier de formules apparaît.
9. Saisissez votre formule de condition d'alerte.
10. Décochez la case Activer si vous ne souhaitez pas que l'alerte soit évaluée.
Sinon, cochez-la.
11. Cliquez sur OK pour enregistrer votre message.
Vous pouvez constater que votre nouveau message est répertorié dans la boîte de dialogue Créer des
alertes.
Son nom et son statut s'affichent (Activée ou Désactivée).

218
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Note :

Seuls les messages activés et désactivés apparaissent dans la boîte de dialogue Créer des alertes.
Lorsqu'une alerte est déclenchée, elle s'affiche dans la boîte de dialogue Alertes du rapport.

26.2.2. Modification des alertes de rapport :

1. Dans le menu Rapport, pointez sur Alertes, puis cliquez sur Créer ou modifier des alertes.
2. Dans la boîte de dialogue Créer des alertes, sélectionnez l'alerte à modifier et cliquez sur Modifier.
Conseil : Pour modifier une alerte, il suffit de cliquer deux fois dessus.

219
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Apportez les modifications souhaitées dans la boîte de dialogue Modifier l'alerte.


4. Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

Note :
Si l'alerte n'a pas encore été déclenchée, sa modification la supprime de la boîte de dialogue Alertes
du rapport.

26.2.3. Suppression des alertes de rapport :

1. Dans le menu Rapport, pointez sur Alertes, puis cliquez sur Créer ou modifier des alertes.
2. Dans la boîte de dialogue Créer des alertes, sélectionnez l'alerte à modifier et cliquez sur
Supprimer.
L'alerte sélectionnée est supprimée de la boîte de dialogue Créer des alertes

Note :
Si l'alerte n'a pas encore été déclenchée, sa suppression la supprime de la boîte de dialogue Alertes du
rapport.

26.2.4. Affichage des alertes de rapport :

Il existe plusieurs manières d'afficher les alertes déclenchées :


● actualiser les données de votre rapport.
● sélectionner Alertes déclenchées dans le sous-menu Alertes du menu Rapport.

Pour afficher les alertes de rapport :

1. Dans le menu Rapport, pointez sur Alertes, puis cliquez sur Alertes déclenchées.
La boîte de dialogue Alertes du rapport s'affiche
2. Sélectionnez l'alerte dont vous souhaitez voir les enregistrements.
3. Cliquez sur Afficher les enregistrements.
Le nouvel onglet de rapport qui s'ouvre affiche les enregistrements qui ont déclenché l'alerte. Si cet
enregistrement est caché, le groupe d'enregistrements s'affiche mais l'exploration avant n'a pas lieu.

4. Pour revenir à la boîte de dialogue Alertes du rapport, cliquez sur l'onglet Aperçu.
5. Cliquez sur Fermer pour supprimer la boîte de dialogue Alertes du rapport.

220
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

27. Utilisation des formules :

Cette section présente les bases des formules ainsi que l'Atelier de formules, de façon à vous permettre de
commencer à créer des formules.

27.1. Présentation des formules :

Dans de nombreux cas, les données nécessaires pour un rapport existent déjà dans les champs d'une base de
données. Par exemple, pour préparer une liste de commandes, la procédure à suivre consisterait à placer les
champs appropriés sur le rapport.
Toutefois, il est parfois nécessaire d'ajouter à un rapport des données qui ne se trouvent pas dans les champs de
données. Lorsque ce cas se présente, il est nécessaire de créer une formule. Pour calculer, par exemple, le
nombre de jours nécessaires au traitement de chaque commande, il vous faut une formule qui détermine le
nombre de jours qui s'écoulent entre la date de la commande et la date de la livraison. Crystal Reports facilite
la création d'une telle formule.

27.2. Spécification des formules :

Il existe différents types de formules dans Crystal Reports : formules de rapport, de mise en forme, de sélection,
de recherche, de condition de total cumulé et d'alerte. La plupart des formules sont des formules de rapport et
des formules de mise en forme conditionnelle.

Formules de rapport

Les formules de rapport sont des formules que vous créez et qui sont indépendantes dans un rapport. Par
exemple, une formule calculant le nombre de jours entre la date de commande et la date d'expédition constitue
une formule de rapport.

Formules de mise en forme conditionnelle

Les formules de mise en forme modifient la disposition et la conception d'un rapport, ainsi que l'apparence du
texte, des champs de base de données, des objets ou de sections de rapport entières. La mise en forme du texte
est effectuée au moyen de l'Editeur de mise en forme. Si vous devez créer une formule de mise en forme, utilisez
l'Atelier de formules dans l'Editeur de mise en forme.

Formules de sélection

Les formules de sélection spécifient et limitent les enregistrements et les groupes apparaissant dans un rapport.
Vous pouvez saisir ces formules directement ou spécifier la sélection à l'aide de l'Expert Sélection. Crystal
Reports génère ensuite les formules de sélection d'enregistrements et de groupes. Vous pouvez également
modifier manuellement ces formules, mais vous devez utiliser la syntaxe Crystal.

221
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Formules de recherche

Les formules de recherche vous aident à rechercher les données dans un rapport. Tout comme pour les formules
de sélection, celles-ci ne sont habituellement pas saisies directement, mais les critères de recherche sont au lieu
de cela spécifiés au moyen de l'Expert Recherche. Crystal Reports génère la formule. Vous pouvez également
modifier manuellement ces formules, mais vous devez utiliser la syntaxe Crystal.

Formules de condition de total cumulé

Les formules de condition de total cumulé vous permettent de définir la condition selon laquelle le total cumulé
sera évalué ou réinitialisé.

Formules d'alerte

Les formules d'alerte vous permettent de définir des conditions et des messages pour les alertes de rapport.

27.3. Utilisation de l'Editeur de formule :

Vous pouvez créer de nombreux types de formules dans l'Atelier de formules. Celui-ci se compose d'une barre
d'outils, d'une arborescence contenant tous les types de formules pouvant être créés et modifiés, ainsi que d'une
zone dans laquelle l'utilisateur définit la formule proprement dite.

Accès à l'Atelier de formules

Vous disposez de plusieurs façons d'accéder à l'Atelier de formules.


1. Dans le menu Rapport, cliquez sur Atelier de formules.

222
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

L'Atelier de formules apparaît

2. Cliquez sur Nouveau, puis sélectionnez dans la liste qui s'affiche le type de formule que vous souhaitez
créer.
L'éditeur ou la boîte de dialogue approprié(e) s'ouvre.

Boutons Atelier de formules :

Les boutons de la barre d'outils générale de l'Atelier de formules ont les fonctions suivantes :

223
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Ferme l’Atelier de formules après vous avoir invité à enregistrer vos


modifications. Si vous enregistrez vos modifications, il vérifie que votre formule
ne contient aucune erreur.

Enregistre la formule, l'expression SQL ou la fonction personnalisée

Crée une formule du type que vous avez sélectionné dans la liste. Permet
également de créer une fonction personnalisée ou une expression SQL.

Affiche ou masque l'arborescence de l'atelier.

Active soit la boîte de dialogue Editeur de fonction personnalisée, soit la boîte de


dialogue Propriétés des fonctions personnalisées. Les fonctions personnalisées et
les formules (le cas
échéant) s'affichent dans le mode sélectionné jusqu'à ce que vous cliquiez une
nouvelle fois sur ce bouton.

Ouvre l'Expert Formule. Utilisez cet expert pour créer une formule à partir d'une
fonction personnalisée.

Ouvre l'aide en ligne de la boîte de dialogue Atelier de formules.

Les boutons de la barre d'outils de l'arborescence de l'atelier de l'Atelier de formules ont les fonctions suivantes:

Permet de renommer la formule sélectionnée, la fonction personnalisée ou


l'expression SQL

Supprime la formule sélectionnée, la fonction personnalisée ou l'expression SQL

Développe le nœud sélectionné dans l'arborescence de l'atelier. Fonctionne


également avec des sélections multiples de nœuds

224
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Dans le dossier des formules de mise en forme, affiche ou masque les nœuds
correspondant aux objets de rapport si aucune formule n'est associée à ces objets

Ouvre la boîte de dialogue Ajouter les fonctions personnalisées au référentiel


pour vous permettre de sélectionner le référentiel dans lequel ajouter la fonction
personnalisée.

Ajoute la fonction personnalisée du référentiel sélectionné au rapport.

Les boutons de la barre d'outils de l'Editeur d'expression de l'Atelier de formules ont les fonctions suivantes :

Teste la syntaxe de la formule ou de la fonction personnalisée et identifie les


erreurs de syntaxe le cas échéant

Annule la dernière action effectuée

Répète la dernière action.

Lorsque vous sélectionnez un champ dans une fenêtre de champs de rapport et


que vous cliquez sur le bouton Parcourir les données, une boîte de dialogue
contenant une liste des valeurs pour le champ sélectionné apparaît.
Visualisez les valeurs des champs sélectionnés et choisissez les valeurs
individuelles que vous souhaitez insérer dans votre formule.

Recherche un mot, un nombre ou une chaîne de formule spécifiés dans l'Editeur


de formule.

Insère un signet au début d'une ligne de formule sélectionnée.


Cliquez de nouveau sur le bouton pour supprimer le signet.

Va au signet suivant

Va au signet précédent

225
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Supprime tous les signets de la formule en cours

Réorganise toutes les arborescences de champs de rapport, de fonctions et


d'opérateurs par ordre alphabétique

Masque ou affiche l'arborescence de champs de rapport

Masque ou affiche l'arborescence de fonctions

Masque ou affiche l'arborescence d'opérateurs.

Masque ou affiche les résultats d'une formule de recherche globale.

Permet de sélectionner la syntaxe Crystal ou la syntaxe Basic pour votre


formule.

Vous permet de sélectionner Exceptions pour les valeurs nul les comme mode de
traitement des valeurs nulles dans vos données.

Met en commentaire la sélection en surbrillance d'une formule. Les lignes de


commentaire ne sont pas considérées comme partie intégrante de la formule.

Sections de l'Editeur de formule :

L'Editeur de formule est un composant de l'Atelier de formules. Il permet de créer et de modifier le contenu
des formules.

Fenêtre Description du contenu

Champs du rapport Les champs du rapport contiennent tous les champs de base
de données accessibles pour votre rapport. Ils contiennent
également les formules et groupes déjà créés pour le rapport.

Les fonctions sont des procédures déjà écrites qui renvoient

226
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

des valeurs. Elles permettent d'effectuer des calculs comme


Fonctions la moyenne, la somme, le comptage, le sinus, la suppression
de blancs ou la mise en majuscules.
Cette fenêtre contient également les fonctions personnalisées.

Les opérateurs sont en quelque sorte les "verbes d'action"


des formules. Ils décrivent une action ou une opération devant
Opérateurs être effectuée avec deux valeurs ou plus.
Exemples d'opérateurs : addition, soustraction, inférieur à et
supérieur à.

Fenêtre de texte de Zone dans laquelle la formule est créée.


formule

27.4. Création et modification de formules :

Création d'une formule et insertion de la formule dans un rapport :

1. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.


2. Dans la boîte de dialogue Explorateur de champs, sélectionnez Champs de formule, puis cliquez sur
Nouveau.

3. Dans la boîte de dialogue Nom de la formule, saisissez le nom permettant d'identifier la formule, puis
cliquez sur OK.

227
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

L'Editeur de formule est actif dans l'Atelier de formules qui s'affiche.


4. Dans la barre d'outils de l'Editeur d'expression, choisissez la syntaxe Crystal ou Basic.

5. Saisissez la formule en tapant ses composants ou en les sélectionnant depuis les arborescences de
composants.

6. Cliquez sur Vérifier pour identifier les éventuelles erreurs dans la formule.

228
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

7. Résolvez les erreurs de syntaxe que le Vérificateur de Formule a trouvées.


8. Une fois que la syntaxe de la formule est correcte, cliquez sur Enregistrer et fermer dans la barre d'outils de
l'Atelier de formules.
9. Sélectionnez la nouvelle formule dans la boîte de dialogue Explorateur de champs, puis faites-la glisser vers
l'emplacement souhaité du rapport.

Pour créer une formule dans l'Expert Formule :


1. Dans le menu Rapport, cliquez sur Atelier de formules.

229
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Sélectionnez Champs de formule dans l'arborescence de l'atelier, puis cliquez sur Nouveau.
3. Dans la boîte de dialogue Nom de la formule, saisissez le nom permettant d'identifier la formule, puis
cliquez sur OK.
L'Expert Formule apparaît avec l'Editeur de formule actif.

4. Cliquez sur Utiliser l'expert/Utiliser l'éditeur dans la barre d'outils.


L'Expert Formule s'affiche.

5. Dans la zone Fonction personnalisée, sélectionnez la fonction personnalisée sur laquelle vous souhaitez
baser votre formule.
6. Dans la zone Arguments de la fonction, saisissez une valeur pour chaque argument dans le champ Valeur
approprié.
Vous pouvez saisir directement des valeurs constantes ou sélectionner des valeurs prédéfinies ou des
champs de rapport dans la liste associée.

230
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

7. Cliquez sur Enregistrer pour enregistrer la formule dans le dossier Champs de formule de l'Atelier de
formules.
Vous pouvez à présent utiliser cette formule dans votre rapport de la même façon que vous le feriez avec
une formule créée dans l'Editeur de formule.

Modification de formules :

1. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.


La boîte de dialogue Explorateur de champs apparaît.
2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la formule à modifier et choisissez Modifier.

231
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

L'Editeur de formule est actif dans l'Atelier de formules qui s'affiche.

3. Modifiez la formule dans l'Editeur de formule.


4. Cliquez sur Vérifier pour identifier les éventuelles erreurs dans la formule.
5. Résolvez les erreurs de syntaxe que le Vérificateur de Formule a trouvées.
6. Une fois que la syntaxe de la formule est correcte, cliquez sur Enregistrer et fermer dans la barre d'outils de
l'Atelier de formules.

Recherche du texte d'une formule :

La boîte de dialogue Rechercher permet d'effectuer les opérations suivantes :


- Rechercher du texte ou des caractères dans les arborescences de champs, de fonctions et d'opérateurs.
- Rechercher le texte ou les caractères à marquer ou remplacer dans la formule, la fonction personnalisée ou
l'expression SQL que vous avez ouverte.
- Rechercher du texte ou des caractères dans l'ensemble des expressions SQL d'un rapport.
- Rechercher du texte ou des caractères dans l'ensemble des formules et fonctions personnalisées d'un
rapport.

232
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Si vous recherchez du texte dans toutes les formules, les résultats s'affichent dans un volet situé dans la partie
inférieure de l'Atelier de formules (vous pouvez ancrer le volet de résultats à un autre emplacement). Si vous
cliquez sur un élément du volet de résultats, Crystal Reports ouvre la formule appropriée et met en surbrillance
le texte correspondant.

Pour rechercher et remplacer du texte

1. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.


La boîte de dialogue Explorateur de champs apparaît.
2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la formule à modifier et choisissez Modifier.
L'Editeur de formule est actif dans l'Atelier de formules qui s'affiche.
3. Dans la barre d'outils de l'Editeur d'expression, cliquez sur Rechercher ou Remplacer pour ouvrir la boîte
de dialogue Rechercher.
La zone de texte Formule de cette boîte de dialogue permet de rechercher et de remplacer du texte.
4. Saisissez le texte à rechercher.
5. Sélectionnez Modifier le texte dans la liste Rechercher.

233
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

6. Pour marquer toutes les occurrences du texte recherché, cliquez sur Tout marquer.
7. Pour remplacer toutes les occurrences du texte recherché par le contenu de la zone de texte Remplacer
par, cliquez sur Remplacer tout.

Pour copier une formule existante

Crystal Reports vous permet de copier une formule existante, puis de la modifier afin d'en créer une autre.
1. Choisissez Affichage dans le menu principal, puis sélectionnez Explorateur de champs.
La boîte de dialogue Explorateur de champs apparaît.
2. Sélectionnez une formule existante dans la liste Champs de formule, cliquez dessus avec le bouton droit de
la
souris, puis sélectionnez Dupliquer dans le menu contextuel.
Crystal Reports crée une copie de la formule en ajoutant un numéro à la fin du nom de la formule.
3. Cliquez sur Modifier pour changer la définition de la formule.
4. Une fois que la syntaxe de la formule est correcte, cliquez sur Enregistrer et fermer dans la barre d'outils
de l'Atelier de formules.

Suppression de la spécification de formule

1. Choisissez Affichage dans le menu principal, puis sélectionnez Explorateur de champs.


La boîte de dialogue Explorateur de champs apparaît.
2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la formule à supprimer et choisissez Supprimer.

234
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

28. Champs de paramètre et invites :

Les paramètres représentent des champs Crystal Reports que vous pouvez utiliser dans une formule Crystal
Reports. En tant que composant d'une formule, un paramètre doit avoir une valeur afin que le programme puisse
traiter le rapport. En utilisant des paramètres dans des formules, des formules de sélection et le rapport lui-même,
vous pouvez créer un rapport unique dont le comportement varie selon les valeurs saisies par vos utilisateurs.
Les champs de paramètre peuvent également être utilisés dans les sous-rapports.

Les invites représentent des éléments qui aident les utilisateurs à définir une valeur pour les paramètres d'un
rapport. Les invites diffèrent des paramètres sur plusieurs points :
- Les invites ne sont pas directement utilisées par une formule Crystal Reports.
- Les invites comportent des paramètres d'interface qui vous permettent de déterminer l'apparence de la boîte
de dialogue d'invite visible par les utilisateurs.
- Les invites comportent une liste de valeurs facultative à partir de laquelle les utilisateurs peuvent faire leur
choix. Cette liste de valeurs peut être une liste statique stockée dans chaque rapport, ou une liste dynamique
extraite d'une base de données (ce type d'invite inclut les listes en cascade multiniveaux qui sont également
extraites d'une base de données).
- Les invites peuvent être définies de sorte que le paramètre lui-même soit facultatif.
Lorsque vos utilisateurs sélectionnent des valeurs dans la boîte de dialogue d'invite, ils définissent les valeurs
des invites. Le moteur d'invite de Crystal Reports attribue alors cette valeur au paramètre correspondant, qui
est finalement utilisé par le rapport.
Lorsque vous créez et modifiez un champ de paramètre, vous utilisez un paramètre et une ou plusieurs invites.

28.1. Création d'un paramètre avec une invite statique :

Une invite statique est une invite qui contient toujours les mêmes valeurs. Par exemple, si votre paramètre
demande la saisie d'une valeur de pays, vous pouvez créer une invite statique car la liste des pays représente un
ensemble de valeurs qui varie très peu.
Utilisez les étapes suivantes pour créer un paramètre avec une invite statique permettant aux utilisateurs
d'afficher une liste de clients à partir de laquelle ils peuvent sélectionner un pays spécifique.
Cette procédure comporte deux séries d'étapes. La première consiste à créer le paramètre, la seconde à utiliser
l'Expert Sélection pour incorporer le paramètre dans le filtre de sélection d'enregistrements.

Pour créer un paramètre avec une invite statique :

1. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.

235
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

La boîte de dialogue Explorateur de champs apparaît.


2. Sélectionnez Champs de paramètre, puis cliquez sur Nouveau.

La boîte de dialogue Créer un paramètre s'affiche.

3. Saisissez le nom du paramètre dans le champ Nom (255 caractères alphanumériques maximum). Cet
exemple utilise le nom Date de livraison.
4. Sélectionnez le Type approprié dans la liste.
Cet exemple repose sur le type de valeur date.
5. Dans la liste Champ de valeur, sélectionnez ShipDate.

236
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

6. Cliquez sur Actions et sélectionnez Ajouter toutes les valeurs de la base de données pour déplacer tous les
dates de l'exemple de base de données vers la zone Valeurs.
Cet exemple permet à l'utilisateur de choisir une des dates. Si vous souhaitez restreindre la sélection,
saisissez manuellement uniquement les dates que vous souhaitez proposer à l'utilisateur.
7. Dans la zone Options de valeur, saisissez le texte d'invite de votre choix dans le champ Texte de l'invite
(jusqu'à 255 caractères alphanumériques).
Il s'agit du texte qui apparaît dans la boîte de dialogue "Saisie des valeurs d'invite" lors de l'actualisation
du rapport. Cet exemple utilise la valeur par défaut.
8. Cliquez sur OK.

9. Retournez dans la boîte de dialogue Explorateur de champs, et faites glisser le paramètre vers votre
rapport.
La boîte de dialogue "Saisie des valeurs d'invite" s'affiche à l'écran.
10. Sélectionnez le pays sur lequel le rapport doit être basé.
Dans cet exemple, 20/01/2006 00 :00 :00 est utilisé.
11. Cliquez sur OK.

Pour incorporer le paramètre dans le filtre de sélection d'enregistrements :

1. Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Sélection.


Conseil :
Vous pouvez également cliquer sur le bouton Expert Sélection de la barre d'outils Experts.
La boîte de dialogue Choisir un champ apparaît.

237
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

2. Sélectionnez ShipDate dans la table PDN1 de la base de données OEC Computer de SAP, puis cliquez
sur OK.
L'Expert Sélection apparaît.
3. Choisissez est égal à dans la liste déroulante.
4. Choisissez les paramètres dans la liste déroulante adjacente.
Cet exemple utilise {?Date de livraison}

5. Cliquez sur OK.


Le rapport apparaît avec les informations concernant le 20/01/2006 00 :00 :00.
Les champs de paramètre permettent de créer un rapport unique pouvant être personnalisé rapidement
pour répondre à plusieurs exigences différentes.

238
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Pour incorporer le paramètre dans une formule de sélection de données enregistrées :

1. Dans le menu Rapport, pointez sur Expert Sélection, puis cliquez sur Données enregistrées.

La boîte de dialogue Choisir un champ apparaît.

2. Mettez en surbrillance le champ sur lequel vous voulez baser la sélection d'enregistrements et cliquez
sur OK.
L'Expert Sélection apparaît.

239
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

3. Utilisez les listes déroulantes pour entrer vos critères de sélection pour le champ indiqué.

4. Choisissez le paramètre dans la liste déroulante adjacente et cliquez sur OK.


Si le paramètre est référencé pour la première fois, la boîte de dialogue Saisir les valeurs s'affiche.
5. Sélectionnez vos valeurs initiales et cliquez sur OK.

28.2. Création d'un paramètre avec une invite dynamique :

Les valeurs d'une invite dynamique sont extraites de la source de données et ne sont pas stockées dans le
rapport. Par exemple, si vous demandez un nom de client, vous pouvez créer une invite dynamique car
les noms inscrits dans votre base de données client changent probablement souvent.

Pour créer un paramètre avec une invite dynamique :

1. Ouvrez l'exemple de rapport portant le nom Article.


2. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.
La boîte de dialogue Explorateur de champs apparaît
3. Sélectionnez Champs de paramètre, puis cliquez sur Nouveau.
La boîte de dialogue Créer un paramètre s'affiche.
4. Saisissez le nom du paramètre dans le champ Nom (255 caractères alphanumériques maximum).
Cet exemple utilise le paramètre Région.
5. Dans la zone Liste de valeurs, cliquez sur Dynamique.
6. Vérifiez que l'option Nouveau est sélectionnée dans la zone Choisissez une source de données.
7. Cliquez sur Insérer, puis sélectionnez ItemCode dans la liste Valeur.
8. Dans la zone Options de valeur, saisissez le texte d'invite de votre choix dans le champ Texte de
l'invite (jusqu'à 255 caractères alphanumériques).
Il s'agit du texte qui apparaît dans la boîte de dialogue "Saisie des valeurs d'invite" lors de
l'actualisation du rapport. Cet exemple utilise le paramètre "Sélectionnez un article".

240
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

9. Cliquez sur OK.


10. Retournez dans la boîte de dialogue Explorateur de champs, et faites glisser le paramètre Article vers
votre rapport.

Note
Pour incorporer le paramètre dans le filtre de sélection d'enregistrements

- Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Sélection.


- La boîte de dialogue Choisir un champ apparaît.
- Sélectionnez ItemCode, puis cliquez sur OK.
L'Expert Sélection apparaît.
- Choisissez est égal à dans la liste déroulante.
- Choisissez les paramètres dans la liste déroulante adjacente.
Cet exemple utilise {?Article}.

241
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Le rapport apparaît avec les informations concernant l’article A00001.


Les champs de paramètre permettent de créer un rapport unique pouvant être personnalisé rapidement
pour répondre à plusieurs exigences différentes.

242
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Pour créer un paramètre avec une liste de valeurs en cascade :

1. Ouvrez l'exemple de rapport portant le nom Paramètre en cascade.rpt.


2. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.
La boîte de dialogue Explorateur de champs apparaît.
3. Sélectionnez Champs de paramètre, puis cliquez sur Nouveau.
La boîte de dialogue Créer un paramètre s'affiche.
4. Saisissez le nom du paramètre dans le champ Nom (255 caractères alphanumériques maximum).
Cet exemple utilise le paramètre Ville du fournisseur.
5. Dans la zone Liste de valeurs, cliquez sur Dynamique.
6. Saisissez le texte d'invite de votre groupe d'invites dans le champ Texte du groupe d'invites.
Cet exemple utilise l'énoncé "Choisissez un article".
7. Vérifiez que l'option Nouveau est sélectionnée dans la zone Choisissez une source de données.
8. Cliquez sur Insérer.
Le programme développe automatiquement la liste Valeur. Vous utilisez cette zone pour définir les
champs qui constituent votre liste de valeurs en cascade. Cet exemple utilise une cascade de valeur code
d’article et son description.
9. Dans la liste Valeur, sélectionnez ItemCode.
10. Cliquez sur le champ vide sous ItemCode, puis sélectionnez Dsciption.
11. Dans la zone Paramètres, cliquez sur Ville pour lier le champ qui contient la valeur Ville au
paramètre.
Dans cette étape, vous choisissez le champ de votre hiérarchie en cascade qui doit être lié au champ de
paramètres que vous créez. Etant donné que ce paramètre doit fournir à Crystal Reports une valeur de
code d’article, vous liez le paramètre à la valeur ItemCode.
13. Dans le champ Texte de l'invite (zone Options), saisissez le texte d'invite supplémentaire pour
chaque champ de votre liste de valeurs en cascade.
Il s'agit du texte qui apparaît dans la boîte de dialogue "Saisie des valeurs d'invite" lors de l'actualisation
du rapport.

243
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

27.3. Suppression des champs de paramètre :

Il existe plusieurs méthodes pour supprimer des champs de paramètre dans un rapport. Le type de
paramètre à supprimer détermine la méthode pouvant être utilisée.

Pour supprimer un paramètre n'étant pas utilisé dans une formule :

1. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.


L'Explorateur de champs apparaît.
2. Développez le dossier Champs de paramètre, puis cliquez sur le paramètre à supprimer.
3. Cliquez sur Supprimer.
Si le paramètre est utilisé dans votre rapport, une boîte de dialogue Crystal Reports vous demande si
vous souhaitez confirmer la suppression du paramètre.
4. Cliquez sur Oui.
Ce paramètre est supprimé du dossier Champs de paramètre et de votre rapport.

Pour supprimer un paramètre utilisé dans l'Expert Sélection :

1. Dans le menu Rapport, cliquez sur Expert Sélection.


Conseil
Vous pouvez également cliquer sur le bouton Expert Sélection de la barre d'outils Experts
La boîte de dialogue Expert Sélection s'affiche.
2. Choisissez l'onglet dont les critères de sélection utilisent le paramètre que vous souhaitez supprimer.
3. Cliquez sur Supprimer.
4. Cliquez sur OK pour fermer l'Expert Sélection.
5. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.
6. Développez le dossier Champs de paramètre, puis cliquez sur le paramètre à supprimer.
7. Cliquez sur Supprimer.

Pour supprimer un paramètre utilisé dans une formule

1. Dans le menu Affichage, cliquez sur Explorateur de champs.


L'Explorateur de champs apparaît.
2. Dans le dossier Champs de formule, sélectionnez la formule contenant le paramètre à supprimer.
3. Cliquez sur Modifier, puis supprimez le champ de paramètre de la formule.
Remarque
Si le paramètre figure dans plusieurs formules, vous devez le supprimer de chaque formule.
4. Fermez l'Atelier de formules.
5. Développez le dossier Champs de paramètre, puis cliquez sur le paramètre à supprimer.
6. Cliquez sur Supprimer

244
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

29. Exemple de rapport de facturation :

Procédure :

1. Dans la page de début de Crystal Reports, choisissez


Rapport vide.
2. Expert Base de Données apparait, dans les sources
de données disponibles basculez l’arborescence «
créez une nouvelle connexion » pour se connecter à
la base de données de SAP BO on a deux options
possibles :
3. Choisissez OLE DB(ADO) dans sources de données
disponibles

4. Dans la rubrique Fournisseur, choisissez Microsoft OLE DB Provider for SQL Server

5. Cliquez sur « suivant », puis sur « Terminer », et voilà vous êtes connectés à la base de données SAP
BO, basculez l’arborescent de votre BD puis dbo> Tables pour voir les tables de la base de données.

245
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Dans la connexion de Crystal reports avec la base de données SAP BO à travers OLE DB (ADO), les
tables ne sont pas classées par modules et donc c’est difficile pour l’utilisateur de savoir la table sur
laquelle il va travailler.

Afin de faciliter le choix de tables et trouver un nom de table lié à une fenêtre SAP BO spécifique par
exemple ventes puis facture client, la table facture client apparait :

246
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Cliquez sur dernier enregistrement comme suit :

Allez dans la console de SAP Business one > barre de menus choisissez Affichage → Informations
système.

247
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Choisissez la fenêtre que vous voulez traiter, en déplaçant votre curseur sur la fenêtre, vous pouvez
voir les informations de la table affichées dans la barre d'état en bas de l'écran. Dans l'exemple ci-
dessous, la table relative à la facturation client est OINV et le champ de nom du client sur lequel le
curseur pointe est basé sur la colonne CardName du fichier OINV.

Le Choix des Tables est relatif au rapport que vous souhaitez realiser.

Dans Crystal reports ,Sélectionnez une ou plusieurs tables dont vous souhaitez inclure les données dans le
nouveau rapport et utilisez la commande Ajouter.
Par Exemple si on veut realiser un simple rapport concernat la facturation on va ajouter(>) les tables INV1
et OINV, ou Tout ajouter (>>) si on veut des rapports varies , déplacez les tableaux sélectionnés vers le
volet Tableaux sélectionnés > OK

248
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Maintenant vous avez créé votre 1er rapport vide qui sera affiche en mode aperçu dans l’onglet Aperçu comme
suit :

Ajouter des données de votre base de données :

Si vous cliquez sur les champs de la base de données dans l'explorateur de champs (en haut du panneau de
droite de l'écran), vous pouvez voir les trois tables que nous venons de connecter. En cliquant sur chacune
des tables, vous pouvez développer davantage la vue et voir les champs individuels dans chacune d’elles.

L'étape suivante consiste à faire glisser les champs à afficher dans le rapport à partir des tables situées dans
le panneau de droite. Il suffit de cliquer sur le champ, de le faire glisser vers la section Détails du rapport et
de le relâcher pour le placer. Il est important que vous libériez les champs au bon endroit dans la section
Détails du rapport.

249
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

En mode apercu :

Pour changer le nom d’une colonne > double clique sur l’ancien nom et tapez le nouveau nom comme suit :

250
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

On remarque que la format de la date est non ajustée, on va l’ajuster :

Cliquez sur une date > Format the field > choisissez la format de date que vous voulez

Aussi pour améliorer la visibilité de votre rapport vous pouvez utiliser les couleurs, sélectionnez le texte et

Choisissez la couleur dans le menu mise en forme.

251
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Filtrer les données :

Si vous voulez par exemple afficher les données comprises entre 2 périodes.

Allez dans le menu > enregistrement

Aprés choisissez le critére de filtrage : par exemple est compris entre pour afficher les données entre deux
période > tapez la période de début (20 jan 2009) et la période de fin (20 jan 2010)

252
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Resultat :

Créer des Groupes :

Pour améliorer la visibilité des données, On va créer des groupes representants Business Partners.

Choisissez insérer un goupe dans le menu > OINV CardName (le champ de nom du client) pour créer des
groupes representants les clients ou Business partners.

253
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Résultat :

Sauvegarder le rapport dans votre PC :

Cliquez sur enregistrer sous et donnez un nom au rapport par exemple Simple Demo.

254
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Sauvegarder le rapport dans SAP Business One :

Allez dans le menu >Macros Complementaires > SAP Business One > Sauvegarder sous

La Fenetre Connexion apparait :

255
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Allez dans SAP > administration > Définition > généralité > Gestion des états et mise en forme > Etats perdus

> Cliquez su le nom de rapport

Importer le rapport de Etat Perdus vers états de ventes :

Allez dans SAP > administration > Définition > généralité > Gestion des états et mise en forme > Etats perdus

Cliquez su le nom de rapport > Emplacement Menu > choisissez l’emplacement que vous souhaitez par
exemple Ventes > etats de ventes

256
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Cliquez sur executer pour ouvrir le rapport dans Crystal Reports Viewer :

257
Guide d’utilisateur de Crystal reports for SAP Business One

Références :

- Livre 1 : How to Work with Crystal Reports in SAP Business One

https://cdn2.hubspot.net/hubfs/38093/ARedesign%202018/Tips%20and%20Tricks/Tip
s%20and%20Tricks%20PDF/how-to-work-with-crystal-reports-88-1.pdf

- Livre 2: Guide de l’utilisateur SAP Crystal Reports 2016

https://help.sap.com/doc/businessobject_product_guides_cr2016_fr_cr16_usergde_fr_
pdf/2016/fr-FR/cr16_usergde_fr.pdf

- The Crystal Reports 2008 online help

258