Vous êtes sur la page 1sur 27

DEPASSONS NOS LIMITES

Ibrahima SOW
Pierre FRABOULET
Gregory BENARD
2008-2009 Nicolas DELANOE
SOMMAIRE

1 RESUME DU PROJET...............................................................................................................3

2 PRESENTATION DES CREATEURS........................................................................................5

3 DESCRIPTION DU PRODUIT OU SERVICE..........................................................................6

4 ANALYSE DU MARCHE..........................................................................................................9

5 STRATEGIE COMMERCIALE ET MOYENS MIS EN OEUVRE........................................12

6 MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER..............................................................................14

7 DOSSIER FINANCIER............................................................................................................18

8 ANALYSE DES RISQUES.......................................................................................................21

9 ANNEXES.................................................................................................................................22

2/27
1 RESUME DU PROJET

1. Offre

Notre entreprise s'inscrit dans le secteur de l'industrie.

Nous proposons deux offres différentes. La première est la vente de drones


autonomes équipés spécifiquement par rapport aux besoins du client.
La seconde, est la proposition, sous forme de service, d'effectuer des missions
ponctuelles pour nos clients. Cette seconde offre, aurai un double bénéfice pour
l'entreprise. En effet, celle-ci nous permettrai de faire connaître notre produit et de
créer le besoin chez nos clients dans le but de vendre ce produit.

2. Marché

Notre produit s'adresse à un éventail très large de clientèle. Il peux s'appliquer à de


nombreux domaines, comme la sécurité, la détection de fuites (de chaleurs, d'eau , de
gaz), la détection de fissures, l'élaboration de plans aérien (pour le cadastre) ... .
Cependant, dans un premier temps, nous nous focaliserons sur les sociétés de
surveillance.

Vis à vis de la concurrence, nous nous insérons en tant que leader sur le marché de
part les caractéristiques de notre produit. Celui-ci étant totalement autonome et
sécuritaire, les risques d'accidents sont donc très réduits. De plus, de part sa taille et
sa capacité de vol, il s'adapte donc à des situations variées.

Pour la distribution, nous démarcherons nous même auprès de nos clients potentiels.

3. Entreprise

L'entreprise est fondée par quatre associés : M. SOW, M. BENARD, M.


FRABOULET et M. DELANOE. M. SOW possédera néanmoins 31% des parts de
l'entreprise et le reste sera réparti de façon équitable (23%) entre les trois autres
fondateurs.

Nous montons notre société en tant que SARL. Nous désignons M SOW en tant que
gérant majoritaire.

3/27
4. Financement

Au lancement de l'entreprise, nos besoins financiers s'élèvent à hauteur de 45 000 €.


Pour réunir cette somme, nous apportons un capital personnel de 50 000 €.
De plus nous faisons appel à l'ANR afin d'obtenir une subvention d'environ 50 000 €,
permettant de garder une assise financière confortable afin de prévenir tout imprévu
sur les ventes et les services.

Nos résultats net prévisionnels sont de 466 € pour la première année, 16 874 € pour
la deuxième année et 117 558 €.

4/27
2 PRESENTATION DES CREATEURS

1. Équipe

Cette équipe aux personnalités éclectiques s'est réunie pendant leur étude à
l'Université de Cergy-Pontoise. C'est leur intérêt commun pour un projet consistant à
faire voler un hélicoptère en totale autonomie et le challenge pour le réaliser.
Depuis lors, chacun a œuvré pour que ce projet soit plus qu'un simple challenge, mais
devienne un outil très performant capable d'aider les hommes dans les activités à
risques.

Le marché pour un tel appareil n'en est qu'à ses balbutiements, et chacun connait
l'énorme potentiel de ce produit et les perspectives qu'il peut apporter en terme de
revenu.

Si un tel résultat est possible, c'est avant tout parce que chacun des membres apporte
de réelles compétences et expériences dans des domaines spécifiques et variés. Mais
également parce que tous possèdent les connaissances suffisantes pour travailler dans
tous les domaines.

L'équipe travaille de manière complémentaire afin que cette entreprise fonctionne


dans les meilleures conditions possibles. Le premier poste décidé fut celui de gérant,
qui a été attribué à Ibrahima SOW afin qu'il n'y ai qu'un unique interlocuteur pour les
banques ou les administrations. Ensuite l'activité de l'entreprise à été divisé en quatre
pôles :

- Pôle Service dirigé par Ibrahima SOW


- Pôle Vente dirigé par Pierre FRABOULET
- Pôle Technique dirigé par Grégory BENARD
- Pôle R&D dirigé par Nicolas DELANOE

2. Ressources humaines

Cette équipe est suffisante pour développer notre activité sur le territoire français et
dans les pays limitrophes. Ainsi seul un accroissement de notre activité au delà de nos
prévisions nécessiterait l'embauche de personnel.
Si le cas venait à ce présenter, notre politique de recrutement consisterait à privilégier
l'emploi de personnes polyvalentes plutôt que des spécialistes, car notre activité
nécessite une forte capacité d'adaptation.

5/27
3 DESCRIPTION DU PRODUIT OU SERVICE

1. Offre

Nous proposons deux produits différents :


– Un drone totalement autonome capable d'éviter les obstacles.
– Un service de location ponctuel d'un drone sous la supervision d'un membre de
notre équipe.

Nous partons d'un hélicoptère thermique piloté par une télécommande sur lequel
nous embarquons un module embarqué ayant plusieurs compétences.
Le drone est rendu totalement autonome, étant capable de décoller, d'effectuer une
ronde en suivant un chemin de balises GPS (modifiable à tout instant) et d'atterrir
sans intervention humaine, tout en évitant les obstacles.
Ensuite nous embarquons une caméra permettant d'effectuer un suivi visuel du
parcours du drone. Le flux vidéo peut être sauvegardé sur une mémoire flash
embarquée.

Il existe beaucoup de variantes de drones mais ils nécessitent toujours l'intervention


humaine. Cela se traduit par exemple par un décollage et un atterrissage en mode
manuel. Cette capacité de notre drone est donc une innovation importante.
La seconde innovation importante qui nous différencie de nos concurrents est la
capacité de notre drone à éviter les obstacles qui peuvent se trouver sur son chemin
sans intervention extérieure. En effet même pour les drones les plus évolués, la phase
d'évitement d'obstacles n'est pas gérée automatiquement, car le pilote à terre doit
reprendre la main sur le drone lorsqu'un obstacle se présente. Cela nécessite donc
d'avoir à disposition une personne capable de le piloter, ce qui n'est pas nécessaire
avec le notre.

6/27
La plupart des clients que nous visons sont des professionnels qui ont besoin d'aller
effectuer des prises de vues d'endroits difficilement accessibles, comme par exemple
dans la maîtrise d'ouvrage ou le contrôle de la sûreté.
Habituellement ces professionnels font appel, soit à des pilotes d'hélicoptère qui
s'approchent le plus possible de la cible avant d'effectuer une prise de vue, ce qui n'est
pas pratique de part la taille de l'appareil et du prix du service; soit à des alpinistes
qui ne peuvent pas toujours accéder aux différents lieux souhaités; soit à un système
de grue ou d'échafaudage long et très coûteux.
Alors que l'utilisation de notre drone est très simple à mettre en place et ne souffre
d'aucune limite d'accès.
Enfin notre service est plus abordable que celui de nos concurrents. Tout ceci montre
que le produit à de grandes chances de réussir.

2. Fabrication

Toute la phase de développement du drone est effectuée pendant notre année de


Master 2 pro à l'Université de Cergy-Pontoise, ce qui nous permettra, au lancement
de notre société d'avoir un prototype totalement fonctionnel. Il ne nous restera plus
qu'à lancer la fabrication des drones à chaque commande. Une fois la phase de
développement du produit terminée, nous lanceront la demande d'un brevet pour
protéger notre œuvre.
En parallèle à notre activité, nous pourrons lancer une phase d'amélioration du
produit via un pôle de R&D.

7/27
Pour la production, nous ne souhaitons pas avoir de stock. La phase de fabrication
n'est donc lancée qu'après la prise d'une commande et elle se découpe en deux
phases :

-Le montage de l'hélicoptère sera effectué par un sous traitant modéliste. Cette phase
dure environ trois jours.
-L'ajout du module embarqué et la phase de test, seront effectués par nous même.
Cette phase dure environ une semaine.

3. Coût

Le coût de revient du drone est de 6500€ . Il comprend le prix du matériel d'une


valeur de 5000€ et le coût de montage par le sous traitant modéliste. Nous
effectuerons nous même le montage du module embarqué sur le drone .Nous avons
décidé que nous ne nous rémunérerons pas la première année. Comme la partie
développement aura déjà été effectuée précédemment, il n'y pas d'ajout de coût de
main d'œuvre.

8/27
4 ANALYSE DU MARCHE

1. Étude

Afin de réaliser notre étude de marché dans un laps de temps très court, M. Grégory
BENARD a décidé de concentrer notre recherche d'information grâce à l'utilisation
de deux outils :

- Internet pour effectuer diverses recherches sur les entreprises susceptibles d'être
intéressées par notre hélicoptère autonome. Mais également afin de savoir quelles
autres solutions existent actuellement dans les différents secteurs de notre marché
pour être plus à même d'identifier nos concurrents (directs ou indirects) et être
capable de nous positionner au mieux sur le marché.

- Le téléphone nous a été également très utile afin de contacter 22 entreprises


différentes pour recueillir des informations, ainsi que leurs impressions sur notre
produit. Pour ce faire, nous nous sommes servi d'un questionnaire qui a été réalisé par
nos soins.

2. Tendances

Suite à cette étude, les tendances de notre marché ont pu être clairement défini.
La taille de notre marché en volume est de 4 hélicoptères vendus la première année et
de 2 services par mois pour un chiffre d'affaire égal à 128 000€.

Nous disposons de différents acteurs-prescripteurs tels que les journaux spécialisés


dans les domaine de l'aéronautique, du modélisme, ou encore dans celui de la sécurité
afin de mieux nous faire connaître. Nous comptons également sur le bouche à oreille
de nos clients afin d'augmenter notre liste de contacts.

9/27
Concernant la vente et la possession de notre hélicoptère autonome, il n'y a aucune
contrainte juridique pour l'heure, mais une législation est à l'étude. Il existe
néanmoins une réglementation concernant l'utilisation d'un tel engin.

Pour la zone de test, il faut l'autorisation du propriétaire du terrain où le drone est


employé. S'il s'agit d'un terrain publique, il faut l'autorisation du maire ou du préfet.
Cette autorisation est suffisante s'il n'est pas prévu que l'hélicoptère vol au dessus de
150 mètres d'altitude. Au delà il faut avoir l'autorisation de la Direction Générale de
l'Aviation Civile (D.G.A.C.).

3. Clients

Nos clients proviennent de différents secteurs d'activités, mais on tous en commun le


besoin d'accéder à des lieux difficiles d'accès où l'utilisation d'hommes est complexe,
risquée, impossible.

Ces clients sont liés aux branches de la sécurité, la surveillance, le bâtiment, l'ouvrage
d'art, la défense ...

Leur besoin est réel et l'utilisation de notre hélicoptère est une solution qui s'inscrit
parfaitement dans leur activité.

Afin de répondre à leur besoin, nous proposons d'un côté notre hélicoptère autonome
pour un prix de 20 000€, et de l'autre une offre de service adaptée qui a rencontrée
beaucoup de succès auprès des différentes entreprises contactées. Ce service est
néanmoins difficilement quantifiable, la tarification dépendant essentiellement de la
mission.

4. Concurrence

1. Concurrence directe

En proposant un produit novateur, nous n'avons pas réellement pour


l'heure de concurrents directs. Néanmoins des entreprises avec des
solutions différentes proposent de rendre un service équivalent.

Il y a en effet des entreprises proposant un service d'alpinisme, utilisant


un véritable hélicoptère, ou encore, le plus fréquent, utilisant de nacelles
afin d'atteindre certains endroits difficiles d'accès.

Toutes ces solutions ont comme point commun d'utiliser une main d'œuvre humaine
dont les effectifs impliqués sont directement dépendants de leurs objectifs.

10/27
2. Concurrence indirecte

Concernant nos concurrents indirects, ils sont essentiellement


présents dans les domaines de la sécurité et de la surveillance où
l'utilisation d'hommes reste une solution économiquement plus
intéressante. Mais notre produit permet d'obtenir un service
complémentaire non négligeable dans des zones d'accès restreintes
comme les aéroports, ou les ports de marchandises.

5. JEI

Nous sommes une nouvelle PME qui consacrons 15% de notre temps d'activité sur la
R&D sous la direction de monsieur Nicolas DELANOE. 15% de nos charges
d'exploitation sont injectés dans la R&D, notamment par l'achat de matériel de haute
technicité et du temps de recherche.
Nous nous positionnons donc en tant que « Jeune Entreprise Innovante » (JEI) avec
les avantages liés à ce statut :

– Exonérations sociales patronales pour les personnes rattachées au pôle R&D. Ce


qui dans notre cas correspond à 15% d'abattement.
– Exonération totale des bénéfices pendant trois ans, suivie d'une exonération
partielle de 50 % pendant deux ans.
– Exonération totale d'imposition forfaitaire annuelle (IFA).

11/27
5 STRATEGIE COMMERCIALE ET MOYENS MIS EN OEUVRE

Les objectifs commerciaux pour la première année, sont d'atteindre un total de 4


ventes d'hélicoptères, et d'être sollicité pour, en moyenne, deux services par mois.
Pour la deuxième année, Le nombre d'hélicoptères vendus sera doublé, et 30% de
plus de services proposés.
Enfin, la troisième année devrait permettre d'atteindre un seuil de vente d'une
douzaine d'unités, avec une augmentation du nombre de services (30%).

Dans le but de réaliser ses objectifs, l'ensemble des collaborateurs va participer à la


mise en place d'une stratégie commerciale visant à optimiser et assurer la pérennité
de l'entreprise.

1. Distribution

Nos objectifs sur les trois premières années sont de nous développer uniquement sur
le territoire français, incluant donc une démarche commerciale nationale.

De part la faible quantité de drones que nos objectifs nous imposent ainsi que le coté
très ciblé et technique de nos prestations, la distribution de nos produits et services se
fera par circuit direct. C'est à dire que nous démarcherons nous même afin de vendre
nos produits.

Grâce à notre activité sous forme de service, nous sommes acteurs prospecteurs pour
la vente de notre produit. Cela nous permet d'effectuer des démonstrations afin
d'inciter nos clients à l'achat.

Afin de se faire connaître et de créer la demande, l'ensemble des collaborateurs seront


chargés d'effectuer des prospections téléphoniques.
De plus un site internet sera créé pour représenter l'entreprise, les produits et services
proposés. Cet aspect de nos activités sera dirigé par M FRABOULET.

2. Marketing

Plusieurs solutions de marketing ont été retenues.

La première d'entre elle est la mise en place d'autocollants ou « covering » sur la


voiture de l'entreprise. Ce qui nous permettra de nous faire connaître lors de nos
divers déplacements. Cette solution devrait nous coûter environ 1000 euros pour
l'opération de décoration.

L'un des membres, et par la suite une personne que nous serons amenés à embaucher,

12/27
aura à ça charge la création ainsi que la maintenance du site internet de l'entreprise.
En association avec la précédente démarche, nous publierons différentes publicités
sur Internet afin de rediriger un maximum de personnes intéressées sur notre site.
Cette campagne est estimée à environ 2000 euros pour la première année.
Enfin, l'ouverture de notre entreprise pourra se faire par le biais de divers salons et
forums comme, le salon du modélisme, les salons liés à la sécurité, à la défense.

3. Moyens humains

Pour la première année, seuls les associés et fondateurs de l'entreprise seront mis à
contribution.
A la suite de cette année l'embauche d'une personne pour la maintenance et une autre
pour la gestion de nos campagnes de marketing est envisageable.

Afin d'obtenir des résultats positifs, la mise en place de l'ensemble des solutions
précédemment citées sera effectuée au lancement de l'entreprise.

4. Moyens matériels

Les moyens matériels pour la réalisation du projet ne sont pas très importants.
En effet, nous aurons besoins de téléphones pour la prospection téléphonique, d'un
véhicule pour les déplacements, d'un abonnement auprès d'un fournisseur d'accès à
Internet que nous utiliserons aussi pour l'hébergement de notre site.

13/27
6 MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER

1. Statut

1. Structure juridique

Nous choisissons comme structure juridique pour notre entreprise une SARL.
Les associés d'une SARL ne sont responsables du passif social qu'à hauteur du
montant de leurs apport. Le patrimoine privé est dissocié de la société et donc
insaisissable.

2. Principaux dirigeants

Monsieur Ibrahima SOW occupe le poste de gérant de la société.


Cette dernière se découpe en quatre pôles :
–pôle Service : Ibrahima SOW
–pôle R&D : Nicolas DELANOE
–pôle Vente : Pierre FRABOULET
–pôle Technique : Grégory BENARD

3. Description des pôles

Pôle Service : gestion du service de location du drone.


Pôle Vente : vente du drone.
Pôle Technique : production et SAV du drone.
Pôle R&D : amélioration du drone (ajout, modification des capacités du drone).

Repartion du temps de travail entre les differents pôles


40%

Pôle Service
30% 15% Pôle Vente
15% Pôle Technique
Pôle R&D

Le pôle R&D développe de nouvelles capacités pour le drone, en se basant sur les
retours clients provenant du pôle Service et du pôle Technique.

14/27
Pôle Service

Pôle R&D

Pôle Vente Pôle Technique

4. Organigramme

Ibrahima SOW
Gérant
Responsable du pôle Service

Nicolas DELANOE Gregory BENARD Pierre FRABOULET


Responsable du pôle R&D Responsable du pôle Technique Responsable du pôle Vente

5. Statut de chacun des créateurs

Chacun des créateurs de l'entreprise possède le statut d'associé. Nous souhaitons en


en effet une équité pour les décisions à prendre aux seins de la société. Ibrahima
SOW a de plus le statut de gérant minoritaire. Ce qui lui permet de bénéficier des
mêmes conditions salariales que ces associés.

15/27
6. Début de l'activité de la société

L'activité de la société débutera en octobre 2010. Nous souhaitons en effet pouvoir


concevoir le drone en utilisant tout les moyens mis à notre disposition par l'Université
de Cergy tout au long de notre année de Master 2 Pro Informatique.
Nous aurons de plus l'avantage de pouvoir profiter de l'expérience et du soutien de
nos professeurs de l'Université pour la phase de conception et l'expérience de ceux de
l'Itin dans la conception de la stratégie à adopter sur le marché.
Cette démarche nous permettrait en fin d'année d'avoir un produit totalement fini et
prêt à être mis sur le marché et une stratégie opérationnelle.
Enfin, nous nous donnons une année pour réunir le capital initial permettant de
débuter notre activité.

2. Capital

1. Actionnaires de la société.

Apport personnel en €

50000
40000 50000
30000
20000 15500 11500 11500 11500
10000
0
Ibrahima Nicolas Pierre Gregory Total

Les actionnaires de la société sont les quatre fondateurs . Nous préférons démarrer
avec un capital totalement détenu par les co-associés, permettant d'avoir une totale
liberté quant aux choix de stratégie de la société.
Le niveau de participation au capital de chaque co-associé est fonction de leurs
apports initiaux , c'est à dire 15 500€ (31%) pour Ibrahima SOW et 11 500€ (23%)
pour chacun des autres associés.

16/27
2. Logique d'évolution

Nous préférons rester sur la répartition du capital précédemment défini, dans les trois
premières année de démarrage de la société.
Nous envisageons après ces trois ans, si le marché le permet, d'ouvrir une part du
capital tout en conservant pour les quatre fondateurs une part majoritaire du capital
c'est à dire au moins 51%.

3. Partenariats

1. Partenariats

Pour le montage de l'hélicoptère nous faisons appel à un modéliste. Ce qui nous


permet de ne pas nous soucier de cette tâche.

2. Fournisseur

Nous préférons démarrer avec un unique fournisseur pour l'hélicoptère car cela nous
permet de ne pas avoir besoin d'adapter le programme embarqué en fonction des
caractéristiques de l'appareil.
De plus, nous avons effectué une étude pour déterminer les composants les plus
adaptés au drone. Cette étude sera à effectuer régulièrement pour permettre de suivre
les innovations matériels afin de les adapter au mieux le drone.

17/27
7 DOSSIER FINANCIER

1. Choix du plan de financement initial

1. Montant de l'investissement nécessaire

Le plan de financement initial doit permettre de couvrir l'achat du matériel pour


l'élaboration de 2 hélicoptères servant à la branche de service, ainsi que de 4
hélicoptères en production ponctuelle sur la première année pour la vente. L'achat
initial du matériel s'élevant à 3918,11€, et en rajoutant une somme de 1000€ pour le
matériel additionnel du projet, on arrive a un besoin de 5 000 € par drones.

Pour le montage de l'hélicoptère, un spécialiste est nécessaire pour donner les détails
de fabrication. Une intervention est donc à prévoir, à hauteur de 500€ par journée
(prévoir 3 jours pour le montage et les explications).

Ensuite, il a été estimé nécessaire d'avoir un véhicule utilitaire ( 8 000€ dans la


gamme des occasions), en y ajoutant un sticker de la société ( 1 000€ pour le
recouvrement complet du véhicule).

Un bureau est nécessaire pour la partie administrative, comme la signature des


contrats ou la réception du courrier. Une démarche pour trouver une location nous a
conduit à une organisation de location communautaire, avec une forfaitisation de 60€/
mois pour l'accès, et de 90€/utilisation. Cette solution reste plus abordable pour une
société naissante, ne nécessitant pas de locaux permanents. L'emploi de ce bureau, à
raison de 3 fois par mois nous donne une somme annuelle pour la première année de :
(60+90*3)*12 = 3960€ annuel TTC.

Récapitulatif des coûts :


Besoin Coût
2 hélicoptères pour les services proposés 10 000€
4 hélicoptères pour la vente directe 20 000€
Intervention d'un modéliste 1 500 €
Véhicule utilitaire 8 000 €
+ Sticker de slogan 1 000 €
Location d'un bureau 3 960 €

Le chiffre d'affaire estimé pour la première année se monte à 128 000 € par la
production de 4 hélicoptères (80 000 €) et 24 missions de services sur l'année (forfait
de 2 000 €).

18/27
2. Besoin en fond de roulement

Le besoin en fond de roulement sur la première année intègre le stock pour les
différents drones, à savoir les 2 de démonstration de service, et les 4 en production
pour une commercialisation.
Une commande qui est passée pour un drone demande la création d'un hélicoptère
dans un délai de 30 jours. Un acompte de 40% est demandé, et les pièces disponibles
sont alors assemblées, le matériel est monté, calibré et validé en 30 jours, avec la
deuxième partie de la facturation de 30%.

La dernière somme restante est payé par créance dans un délai d'un mois.

Un stock d'un drone maximum est nécessaire, en ajout aux 2 drones de réserves.
Les fournisseurs sont par ailleurs rémunérés en intégralité comptant.

BFR résultant : Créances nulles + Stock d'une valeur de 5 000 € - Décaissements nuls
A plus long terme, l'achat du matériel pourra s'échelonner sur une période plus
importante, et réduire le stock par une demande en gestion de flux tendu.

2. Compte des résultats sur 3 ans

Le projet peut être considéré comme rentable à partir de la première année, à savoir
lors de la mise en place des ventes d'hélicoptères et d'un service complet et variés.
La pré production du drone avec le système d'autonomie ayant été fait en étude
l'année précédente, et les fonds pour investissement étant réunis pour les 4
collaborateurs, la rentabilité est perçue sur l'investissement des services proposés.

19/27
3. Plan de trésorerie sur 12 mois :

En ajustant la production du matériel, et donc en échelonnant les factures, on peut


anticiper une dépense imprévue, sans mettre l'activité en cessation de paiement.
De plus, aucun employé n'étant prévu, et les différents collaborateurs ayant un salaire
ajouté en compte courant, les bénéfices effectués seront directement réinjectés dans le
Capital de la société.
La société peut donc intégrer les charges sur un temps plus long.

4. Calcul du seuil de rentabilité

La mise en production est considérée comme effective au début de l'activité de


l'entreprise, le prototype ayant déjà été conçu, avec toute la batterie de tests suivant le
cahier des charges clientèle.
Le seuil de rentabilité doit donc être atteint rapidement par la mise en place des
services de surveillance, ainsi que la production en faible quantité des drones.
Par une estimation sur les dépenses et les revenus en échéance d'un an, avec la
production d'un hélicoptère par trimestre, et la facturation de 2 services de
repérage/surveillance par mois, on atteint le le point mort 14 mois après le début de
l'activité, avec un CA de 190 000 €.

20/27
5. Plan de financement à 3 ans

A moyen terme, la structure financière pourra évoluer pour devenir une société de
service, en prévoyant l'ajout de plusieurs employés, notamment pour la comptabilité,
la production du matériel, ainsi que des services supplémentaires.
De plus, les besoins des clients pourront nous amener à faire évoluer le matériel par
ajout de fonctionnalité comme nous le montre la prospection du marché, comme des
systèmes de :
- déplacement et largage d'objets
- déminage
- caméra infrarouge et rayon X

Le Chiffre d'affaire estimé sur la deuxième donne une amélioration de 30% de


services, et 100% pour la vente de drone, et la troisième année une augmentation
globale de 30% de l'ensemble de l'activité.

21/27
8 ANALYSE DES RISQUES
Risque de contrepartie

20

Risque de taux Risque pays

Risque de change Risque de liquidité

22/27
ANNEXES

23/27
Prospection téléphonique
Etape 1 – Se renseigner sur l'entreprise :

Utiliser Internet afin d'effectuer une recherche

Etape 2 – Appeler l'entreprise :

– Se présenter
– Présenter le produit et le service
– Poser les questions suivantes :
– Seriez-vous intéressé par ce genre de produit et/ou service ?
– Quelles sont les caractéristiques du produit qui vous intéresse ?
– Que souhaitez-vous voir modifier ou ajouter au produit et/ou service ?
– Avez-vous déjà entendu parler de ce genre de service ou d'un service s'en
approchant ?
– Quel prix maximum seriez-vous prêt à mettre pour l'achat d'un tel
appareil ?
– Avez-vous d'autres comentaire à ajouter ?

24/27
25/27
26/27
27/27