Vous êtes sur la page 1sur 31

ENSA Tétouan Filière CP, semestre S4 Module: Physique 6

Thermodynamique

Khamlichi Abdellatif

Groupe facebook: Thermodynamique ENSA S4

Chapitre 4:

2ème principe de la thermodynamique et

applications

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Système fermé

Enveloppe de l’univers

Milieu extérieur + Chaleur Système - Travail
Milieu extérieur
+
Chaleur
Système
-
Travail

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

1er principe de la thermodynamique Q W U 1 Etat initial U 2
1er principe de la thermodynamique
Q
W
U
1
Etat initial
U
2

Etat final

U = Q + W

U

2

= U

1

+ Q + W

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

1er principe de la thermodynamique: impossibilité du mouvement perpétuel de première espèce

Sur un cycle:

Q = 0 W ≠ 0
Q = 0
W ≠ 0

W 0

de première espèce Sur un cycle: Q = 0 W ≠ 0 W ≠ 0 Q

Q + W 0

Contraire au premier principe

Q 0

Un travail n’est jamais gratuit!

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Nécessité d’un deuxième principe

o Selon le 1er principe, le système dispose d’une réserve d’énergie, appelée l’énergie interne, que l’on modifie par les échanges de chaleur ou de travail.

o Cette énergie est indestructible : de l’énergie interne soustraite au système par un échange de chaleur ou de travail est emmagasinée par le milieu extérieur et lui sera restituée si l’on remet le système dans l’état initial.

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Nécessité d’un deuxième principe

o Le premier principe laisse croire que le travail est équivalent à la chaleur, mais dans la pratique ces deux formes d’énergie ne sont pas aussi équivalentes que ça:

• le travail qui augmente l’énergie d’un gaz par compression peut être récupéré par décompression;

• la quantité de chaleur qui passe d’un corps chaud à un corps froid, ne passe jamais spontanément d’un corps froid à un corps chaud.

La chaleur est une forme dégradée de l’énergie

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Nécessité d’un deuxième principe

V V 1 2 Détente de Joule
V
V
1
2
Détente de Joule

Le gaz ne revient pas spontanément dans la première enceinte!?

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Nécessité d’un deuxième principe

Soit une transformation cyclique,

W

U 1 Q
U
1
Q

Etat 1

principe Soit une transformation cyclique, W U 1 Q Etat 1 U 2 = U 1
principe Soit une transformation cyclique, W U 1 Q Etat 1 U 2 = U 1
principe Soit une transformation cyclique, W U 1 Q Etat 1 U 2 = U 1

U 2

= U

1

Etat 2 = Etat 1

La transformation inverse pour laquelle n’est pas toujours possible !?

U = (W) + (Q) = 0

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Nécessité d’un deuxième principe

Il y a donc un sens privilégié d’évolution des systèmes qui n’est pas décrit par la simple considération du 1er principe.

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Enoncé du 2ème principe de la thermodynamique

Enoncé (1) de Lord Kelvin:

il n’existe pas de moteur fonctionnant de manière cyclique qui produise du travail à partir d’une seule source de chaleur.

Q > 0

cyclique qui produise du travail à partir d’une seule source de chaleur. Q > 0 W

W < 0

Impossible

cyclique qui produise du travail à partir d’une seule source de chaleur. Q > 0 W
cyclique qui produise du travail à partir d’une seule source de chaleur. Q > 0 W

Q

T

W

cyclique qui produise du travail à partir d’une seule source de chaleur. Q > 0 W

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Enoncé du 2ème principe de la thermodynamique

Enoncé (2) de Clausius:

il n’existe pas de processus dont le seul effet serait de faire passer de la chaleur d’une source froide à une source chaude.

Q T T > T 2 1 1
Q
T
T
> T
2
1
1

T

2

Q Impossible
Q
Impossible

T

1

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Enoncé du 2ème principe de la thermodynamique

Enoncé (3):

Tout système est caractérisé par une fonction d’état S appelé entropie. Lorsqu’un système isolé est le siège de transformations irréversibles, son entropie augmente. Lorsque le maximum d’entropie est atteint, le système est en équilibre.

La fonction S est supposée exister pour tout système physique (en équilibre ou non): c’est une fonction des paramètres d’état qui le définissent.

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Enoncé du 2ème principe de la thermodynamique

Les énoncés (1), (2) et (3) sont équivalents.

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Commentaires sur le 2ème principe de la thermodynamique

o Le second principe de la thermodynamique postule que dans tout processus spontané l’entropie (S) de l’univers {système + milieu environnant}, qui est donc isolé, s’accroît.

S

Système

+ ∆S

Extérieur

= ∆S

Univers

> 0

o La propension qu’a l’entropie à s’accroître est la force qui pousse les systèmes à évoluer vers leurs équilibres (sens d’évolution).

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Définition de l’entropie

Clausius définit l’entropie pour un système subissant une transformation réversible par:

dS =

δ Q

T

Pour une transformation irréversible du système, l’entropie doit vérifier:

T en Kelvin

dS >

δ Q

T

Unité de S: (J.mol -1 .K -1 )

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Comment calculer l’entropie dans le cas d’une transformation irréversible ?

Chemin irréversible (réel)

S 1
S
1

Etat 1

δQ
δQ
irréversible ? Chemin irréversible (réel) S 1 Etat 1 δQ S 2 δ Q rev Etat

S

2

δQ

rev

Etat 2

Chemin réversible associé (fictif)

Q

T T

dS = δ

Q rev

> δ

associé (fictif) Q T T dS = δ Q rev > δ ∆ S Etat 2

S

Etat 2

=

Etat1

δ Q

rev

T

17

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Transformation irréversible

Irréversible 2 1 Réversible 2 δ Q rév S − S = ∫ 2 1
Irréversible
2
1
Réversible
2
δ
Q
rév
S
S
= ∫
2
1
T
1
2
2
δ
Q
δ
Q
rév
irr
S
S
=
S
S
= ∫
>
2
1
2
1
T
T
1
1

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Transformation réversible

Réversible 1 Réversible
Réversible
1
Réversible

2

2

δ

Q

rév

+

1

δ

Q

 

rév

= 0

1

T

2

T

2

1

δ

Q

rév

T

 

2

δ Q

 

=

rév

1

T

1 2 δ Q δ Q r év r v é ∫ = − ∫
1
2
δ
Q
δ
Q
r
év
r v
é
= −
T
T
2
1
2
δ Q
rév
indépendant du chemin
réversible suivi entre 1 et 2
T
1

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Calcul de la variation d’entropie lors du refroidissement isobare réversible d’un corps (c P ne dépendant pas de la température)

δQ = mc dT

P

P ne dépendant pas de la température) δ Q = mc dT P dS = S

dS

=

S

2

S

1

=

T

2

< T

1

mc

P

T

T

1

2

dT

T

=

mc

P

= S 2 − S 1 = T 2 < T 1 mc P ∫ T

S = S

2

mc

ln

dT

p T

T

2

T

1

S

1

< 0

Il y a diminution de l’entropie car le système n’est pas isolé. C’est dans le cas d’un système isolé qu’il faut que l’entropie augmente.

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Notion de source de chaleur

mc

P

m

(

θ

e

− θ

M θ

1

e

)

+ Mc

(

θ

e

− θ

Source

)

=

Mc

θ

Source

+

mc

P

θ

1

Mc

+

mc

P

= 0

θ

Source

Durant l’échange, la température de la source ne varie pratiquement pas.

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Variation de l’entropie au cours d’un échange avec une source

de chaleur de température

θ

2

Q = mc ( θ − θ ) P 2 1
Q = mc
(
θ
− θ
)
P
2
1

Quantité de chaleur échangée

S

′ −

2

S

′ =

1

Q

=

mc

P

T

1

   

T

2

T

2

chemin isotherme réversible

1

Variation totale de l’entropie durant un refroidissement isobare:

    (S ′ − S )    2 1 P
(S
′ −
S )
2
1
P
 
T 2
T 2
  
(S − S ) + 2 1 Système
(S
S )
+
2
1
Système

=

mc

T 1 1

ln

T 1

0

Source

22

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Entropie d’un gaz parfait (transformation réversible)

Réversible

δQ = dU + PdV = nC

Vm

dT + PdV

Réversible δ Q = dU + PdV = nC Vm dT + PdV dS = δ

dS

=

δ Q

T

=

nC

Vm

dT

T

+

nR

dV

V

dS différentielle exacte

= δ Q T = nC Vm dT T + nR dV V dS différentielle exacte

S

2

S

1

=

nC

Vm

ln

T

2

T

1

+

nR ln

V

2

V

1

S = nC

Vm

ln(T) + nR ln(V)

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Inégalité de Clausius-Carnot Univers (isolé)

Inégalité de Clausius-Carnot Univers (isolé) ∆ S + ∆ S ′ ≥ 0 S y s

S+ S0

Clausius-Carnot Univers (isolé) ∆ S + ∆ S ′ ≥ 0 S y s t è

Système

Extérieur

Corps mis en contact avec une source de chaleur de température T 0

S = ∆

S

une source de chaleur de température T 0 ∆ S = ∆ S e + ∆

e

+ ∆S

i

chaleur de température T 0 ∆ S = ∆ S e + ∆ S i ⇒

S

e

= −∆

T 0 ∆ S = ∆ S e + ∆ S i ⇒ ∆ S e

S

′ =

Q

T

0

Causes externes

Causes internes

S+ S0

S ′ = Q T 0 Causes externes Causes internes ∆ S + ∆ S ′
S ′ = Q T 0 Causes externes Causes internes ∆ S + ∆ S ′

S

i 0

S

Q

T

0

24

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Inégalité de Clausius-Carnot

En présence de deux sources thermiques de températures T 1 et T 2

S+ ∆S′ ≥ 0

Durant un cycle

Q

1

T 1

T 1

+

Q 2

T 2

≤ ∆S = 0

un cycle Q 1 T 1 + Q 2 T 2 ≤ ∆ S = 0

S

Q

T

1

1

+

Q

T

2

2

Q

T

1

1

+

Q

T

2

2

0

Q T 2 2 Q 1 T 1
Q
T
2
2
Q
1
T
1

Inégalité de Clausius-Carnot

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Inégalité de Clausius-Carnot

Q f Q c
Q
f
Q
c
     

T

c

 

Q

T

f

f

+

Q

T

c

c

0

T

f

T Q 4 4 Q 3 T T 5 3 Q Q 5 2 Q
T
Q
4
4
Q
3
T
T
5
3
Q
Q
5
2
Q
1
T
2
T
1

5

i

= 1

Q i 0

T

i

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Rendement d’une machine thermique diatherme

Q f W Q c 1er principe Définition W Q f η = − η
Q
f
W
Q
c
1er principe
Définition
W
Q
f
η = −
η =
1 +
Q
Q
c
c

0 ≤ η ≤1

27

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Q f Q c
Q
f
Q
c

T

c

T

f

W = −ηQ

Q

f

T

f

+

Q

c

T

c

0

T c T f W = −η Q Q f T f + Q c T

Q

f

Q

c

≥ −

T

f

T

c

Machine réversible

c η =

1

T

f

T

c

Machine irréversible

η < 1

c η = 1 − T f T c Machine irréversible η < 1 T f

T

f

T

c

= η

Carnot

T

T

c

c

Q

f

f

Q

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Convertible

Q

c

4: 2ème principe de la thermodynamique Convertible Q c Non convertible  T  c W
4: 2ème principe de la thermodynamique Convertible Q c Non convertible  T  c W
4: 2ème principe de la thermodynamique Convertible Q c Non convertible  T  c W
4: 2ème principe de la thermodynamique Convertible Q c Non convertible  T  c W

Non convertible

T

c

W

1

f

Q

T

c

Part de l’énergie récupérable

T

T

c

c

Q

f

f

Q

Part de l’énergie irrécupérable, dégradée

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Démonstration de l’énoncé de Kelvin

2ème principe:

1er principe:

de l’énoncé de Kelvin 2ème principe: 1er principe: T Q Q ≤ 0 T ⇒ Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q

T

T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q

Q

Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q
T Q

Q 0

T

Q

0

W

W

0

W 0 Q + W = 0 Q = W 0

Chapitre 4: 2ème principe de la thermodynamique

Démonstration de l’énoncé de Clausius

T Q + Q = 0 2 3 f Q 2 Q 3 W <
T
Q
+ Q
= 0
2
3
f
Q
2
Q
3
W < 0
Q
1
T
c
31