Vous êtes sur la page 1sur 4

5656| CRITIQUES

| CRITIQUES

LA BOÎTE À HEUHH | LIVRE DE BASE (VF)

APOCALYPSE WORLD
Le post-apo qui fait table rase
Aaaah, traverser un désert radioactif bourré de sectes de
mutants cannibales à bord d’un camion-citerne customisé à
D. VINCENT BAKER coups de plaques de blindage artisanales pour ravitailler une
D. VINCENT BAKER

communauté assiégée par une meute de pillards dégénérés


assoiffés de kérosène dans le seul espoir de retrouver la trace
de la mythique contrée perdue où les merveilles du monde
d’avant subsistent encore, je connais rien de meilleur !

Q uand je suis tombé sur


Apocalypse World, je me
suis dit : « ouais, trop cool,
voilà enfin la parfaite boîte à outils pour
et qu’Apocalypse World est la machine
parfaite pour lui faire prendre corps. Il va
juste vous falloir un peu de temps et de
persévérance pour vous en rendre compte.
me refaire un bon mix de tout ce que j’ai Je préfère vous prévenir, après la pre-
adoré dans Mad Max, Walking Dead ou mière lecture du bouquin, vous aurez
Ken le survivant  » et je m’attendais à envie de le jeter par la fenêtre en criant
trouver tout ça sous la forme d’un jeu au scandale. Au-delà de l’organisation
de rôle générique plein d’aides de jeu bordélique, derrière ce qui ressemble
sur le thème, une sorte de GURPS  : à des règles minimalistes peu dignes
Post-Apo avec juste un vernis narrati- d’intérêt, après l’impression de s’être
viste à la mode du moment. envoyé tous les poncifs du genre noyés
Eh bien je vous rassure tout de suite : dans un fatras de conseils au MJ déjà vus
Fiche technique
Apocalypse World, c’est pas du tout ça ! mille fois, ce que vous venez de lire, ce
ÉEJUFVStBoîte à Heuhh sont des règles, des règles implacables
1SJYDPOTUBUÏt 27 €
.BUÏSJFMtLivre à couverture AW 101 et hyper cohérentes qui permettent de
jouer comme vous ne l’avez jamais fait.
souple de 314 pages N&B, petit Apocalypse World est certes un jeu de
format. rôle mais un jeu concept qui propose Alors prenez une bonne respiration,
une expérience très précise et totale- calmez-vous, téléchargez toutes les
ment déroutante au premier abord. C’est aides de jeu disponibles sur le site de
314 pages de règles pures, des règles nar- l’éditeur et allez trainer sur les forums
rativistes d’accord mais des règles quand pour trouver la communauté des fans
même. Vous n’y trouverez donc pas de qui se fera un plaisir de vous donner le
description d’univers, pas de scénario, pas mode d’emploi pour enfin piger ce que
de backgrounds pour des PNJ hauts en vous venez de lire et vous offrir l’illu-
couleur, pas d’aides de jeu, pas de cartes, mination qui fera de votre deuxième
pas de métaplot. Juste…des…règles ! lecture un pur moment d’extase. C’est
quand même pas pour rien que la dis-
Mais ce qui est magique, c’est qu’avec
cussion «  Apocalypse World pour les
ces règles-là, tout le background que vous
Nuls  » a dépassé les 100  pages sur le
voulez va apparaître spontanément sous
fameux forum CasusNo. Faut bien ça
vos yeux ébahis alors même que vous
pour repérer toutes les pépites qui se
jouerez, parce qu’en fait il existe déjà
cachent dans le jeu !
dans votre tête et celles de vos joueurs
simple : « quand on le fait, on le fait ».
Comment ça marche ? Pour que le joueur puisse lancer les dés
Avant de vous expliquer plus en détail les et faire accomplir à son personnage une
règles, je vais juste vous rappeler le but de action significative, il lui suffit de décrire
ce jeu. Dans un jeu de rôle classique, le ce que son personnage tente de faire.
meneur arrive à la table avec son scénario Ceci a pour effet de faire disparaître tous
bien fignolé à l’avance, avec ses PNJ et un les éléments de décompte de temps du
monde dont il maîtrise tous les aspects système. Pas de rounds, pas d’initiative,
et dans lequel les joueurs vont s’aventu- pas de nombre d’actions limité. Cette
rer en remontant les fils qu’il va dérouler. grande liberté laissée aux joueurs pour la
Dans Apocalypse World, c’est différent  : gestion de leurs actions suppose aussi le
le meneur est sur un pied d’égalité avec respect d’une certaine discipline autour
les autres joueurs puisque lui non plus de la table pour que chacun ait un temps
ne sait pas ce qui va se passer en arrivant de parole équitable et qu’un joueur ne se
à la table. L’un des premiers comman- retrouve pas à monopoliser la narration.
dements du MJ (ou MC pour « Maître de Quant au MC, qui lui aussi dispose de
Cérémonies » comme on l’appelle ici) est sa propre liste d’actions, il ne doit agir
d’ailleurs de ne pas écrire de scénario. Il que dans deux cas  : le premier cas de
est un joueur comme les autres à la table figure intervient lorsque les joueurs lui
sauf qu’au lieu de jouer un seul person- laissent la parole que ce soit pour décrire
nage, il joue tous ceux que les joueurs ne le résultat d’une de leurs propres actions
jouent pas - leurs ennemis, leurs amis et ou simplement parce qu’ils sont à cours
même les mecs qu’ils ne connaissent pas d’idée de leur côté et souhaitent que le
et qui vivent dans la prison abandonnée MC les relance en introduisant un nouvel
de l’autre côté de la rivière. élément  ; le second cas intervient dès
Le but du jeu est donc de voir ce qui se qu’un joueur rate un jet. Si une de ces
passe quand tous ces personnages, ceux deux conditions se présente, le MC doit
des joueurs et ceux du MC, commencent alors employer une de ses actions. C’est
à vivre leur vie et se retrouvent dans la une obligation, pas un simple conseil, et
merde (après la fin de la civilisation, la la liste des options à disposition du MC
vie n’est pas un beau rêve en couleur, elle étant très restrictive, je vous garantis
a plutôt tendance à tourner au trash). que l’effet sur le cours du jeu est très dif-
Les joueurs ont donc leurs règles qui férent de ce à quoi on est habitué dans
leur permettent de donner vie à leurs un jeu de rôle classique.
persos mais le meneur a aussi les Les joueurs ont une liste précise de huit
siennes auxquelles il doit se conformer. actions de base, des actions génériques
Le but principal des règles du MC est de accessibles à tous (agir face au danger,
s’assurer que la partie ne sera jamais agresser quelqu’un, prendre par la force,
chiante et qu’il va toujours s’y passer séduire ou manipuler, faire le point, cer-
un truc. C’est ensemble que toute la ner quelqu’un, ouvrir son cerveau, aider
table fait émerger l’univers de jeu, qui ou interférer), ainsi que quelques actions
se compose d’éléments apportés par plus particulières qui dépendent du per-
les joueurs via leur background autant sonnage choisi (hypnotique, soif de sang
que de menaces créées par le MC. ou commandement par exemple).
Les actions de base permettent de
Tu vas nous les résoudre la plupart des situations com-
expliquer ces règles ? munes de jeu de rôle. Un test de « agir
face au danger  » sera par exemple de-
La base du système tourne autour des mandé pour sortir de sa cachette alors
actions avec un principe directeur très que les balles pleuvent tout autour,
B

CRITIQUES | 57
5858| CRITIQUES
| CRITIQUES APOCALYPSE WORLD

mais cette même action sera aussi em- l’esprit par ses vieux réflexes de rôliste,
ployée pour pénétrer par effraction dans il ne s’agit pas de classes de persos mais
le camp des pillards sans se faire repérer. bel et bien de personnages uniques.
Dans un genre différent, l’action « faire le Si un joueur en choisit un, il n’est plus
point » permet de choisir parmi une liste disponible pour les autres. Le niveau de
prédéterminée une question à poser au customisation possible reflète d’ailleurs
meneur (par exemple : « quel adversaire bien ce parti pris puisqu’il est proche de
est mon plus gros problème  ?  ») et de zéro à la création. Le rôle du personnage
gagner des bonus si on agit en tenant dans le monde ou plus simplement dans
compte de la réponse. le groupe, ses capacités (voire même son
Pour tester une de ces actions, rien de nom et son apparence si on est hard-
plus simple, on lance  2D6 auquel on core), tout est prédéterminé et le choix
ajoute un bonus de caractéristique al- laissé au joueur dans ses options se ré-
lant de -3 à +3. Avec un résultat de 10+, vèle très limité. L’important, ce n’est pas
le PJ obtient une réussite complète. ça. Ce qui compte, c’est l’histoire de ce
Avec un 7-9, le résultat est une réussite personnage, ses vices, ses passions, ses
mais s’accompagne d’une complication. buts dans l’existence et tout ce qui peut
Un score final de 6 ou moins signifie un contribuer à en faire une vraie personne
échec de la tentative. crédible et qui sonne juste. Là, le joueur
a une liberté de choix absolue.
Le MC ne lance jamais de dés. Ses quinze
actions vont de la sanction classique en Un personnage est également défini
cas de foirades des joueurs (dégâts infli- par six caractéristiques. « Cool » repré-
gés au personnage, perte de matos, etc.) sente son sang-froid et sa volonté.
à quelques options narratives telles que «  Dur  » correspond à son aptitude à
l’annonce d’une emmerde à venir ou faire preuve de violence physique ou
la présentation d’une opportunité aux émotionnelle tout comme à y résister.
joueurs, avec ou sans prix à payer. Toutes «  Sexy  » est l’équivalent du charme.
ces actions n’ont qu’un but, qui n’est «  Rusé  » régit toutes ses capacités
pas de punir les personnages mais au intellectuelles. « Zarb », enfin, est plus
contraire de rendre leur vie intéressante difficile à décrire et couvre autant la
en bousculant sans cesse le statu quo chance que le génie, voire les pouvoirs
pour les pousser à agir en permanence. psychiques. L’Historique, ou Hx, mesure
Alors d’accord, c’est peut-être compliqué de son côté à quel point les person-
et contre intuitif pour le meneur de se for- nages se connaissent entre eux, et pos-
cer à appliquer cette règle à la lettre dès le sède donc une valeur différente assi-
début, mais les bénéfices sur la richesse gnée à chacun des autres personnages.
des parties sont tellement énormes que Cette dernière caractéristique est cen-
ça vaut le coup de faire l’effort. trale dans le jeu puisqu’elle est à l’origine
d’une bonne part des éléments de back-
Les survivants ground que les joueurs vont apporter lors
de la première partie. Il faut d’ailleurs
Lors de la première partie, chaque
savoir que la création des personnages
joueur doit choisir un des dix person-
représentera l’essentiel de cette pre-
nages que propose le livre de base. Il y en
mière percée dans Apocalypse World. En
a pour tous les goûts, du chien-de-guerre
effet, si les règles permettent de déter-
bien bourrin au prophète entouré de ses
miner les valeurs numériques de l’Hx,
disciples en passant par la beauté fatale
elles obligent aussi les joueurs à justifier
et le céphale, une sorte de télépathe
ces valeurs en expliquant dans quelles
mutant glauque qui tire ses pouvoirs du
circonstances ils ont pu apprendre à se
maelstrom psychique. Mais attention
connaître, quels sont les liens qui les
là encore à ne pas se laisser embrumer

L’ E
unissent ou pourquoi certains ont pu livre de base ne soit pas exploitable sans
garder leurs secrets vis-à-vis des autres. devoir au préalable passer trois plombes
Ajoutons à cela que les valeurs de l’Hx à en débusquer le mode d’emploi sur les
sont asymétriques et qu’un personnage forums constitue une sacrée barrière à
peut donc tout connaître du PJ d’un l’entrée pour des joueurs qui ne seraient
autre joueur tout en restant un mystère pas des rôlistes chevronnés. De la même
complet pour celui-ci. manière, l’absence quasi-totale de back-
Notez que faire monter son Hx est ground risque de laisser sur le bas-côté
aussi un bon moyen de gagner de l’ex- les groupes en panne d’inspiration qui J’aime :
périence rapidement, ce qui encourage préfèrent piocher leurs bonnes idées dans + Il y a du génie dans
fortement les joueurs à se trouver de des univers solidement décrits (heureuse- ce système (mais il faut
nouvelles histoires en commun au fil ment, j’ai entendu dire que l’écran devrait s'accrocher pour s'en rendre
des parties et à continuer d’enrichir la combler cette lacune en apportant un set- compte).
description de l’univers bien au-delà de ting tout fait dans lequel s’amuser). + Un jeu qui mérite un acte
la phase de création initiale. Malgré toutes ces mises en garde, si de foi.
vous faites l’effort de tenter l’aventure,
Et l’aventure dans vous en serez grandement récompensés J’aime moins :
par une expérience de jeu d’une densité – Un jeu qui requiert un acte
tout ça ? incroyable. Enfin, pour ceux qui seraient de foi (voire l'explication
De son côté, le MC doit piocher dans les de surcroît réfractaires au thème post- d'un tiers et des recherches
idées des joueurs et dans ses propres apo qui donne sa couleur au jeu, qu’ils sur forum avant de pouvoir
inspirations pour créer des «  fronts  ». tentent tout de même leur chance avec en profiter).
Chaque front est un ensemble de me- les nombreux hacks du système qui
naces qui pèse sur les joueurs, que ce fleurissent un peu partout et qui vous
soit des PNJ hostiles, une épidémie, une permettront de vous défouler dans des
quelconque catastrophe naturelle ou genres aussi différents que le bon vieux
un autre coups de pas de bol comme la dungeon crawling (avec Dungeonworld)
mort du dernier groupe électrogène au ou avec la vie d’ados du Monde des
plus mauvais moment. Chaque front Ténèbres ambiance Twilight grâce à
possède sa propre fiche qui répertorie les Monsterhearts que la Boîte à Heuhh sor-
personnes impliquées, la pénurie fonda- tira très bientôt (sa critique sera dans
mentale qu’il incarne (la famine, le dé- CB#7). Bref, Apocalypse World, faut le
sespoir ou l’ignorance par exemple), un mériter, mais c’est sacrément bon.
ou plusieurs compteurs décrivant l’évo- Shylock
lution des évènements qui y sont liés,
ainsi qu’un certain nombre d’actions
spécifiques supplémentaires que le MC
pourra mettre en œuvre et qui repré-
sentent l’impact de ces menaces sur la
vie des personnages. Les fronts sont
ce qui demande le plus de boulot au
MC mais à l’usage ils se révèlent être
des outils géniaux pour faire avancer
la narration et maintenir la tension.

État des lieux


Pour résumer, Apocalypse World est
loin d’être un jeu qui se destine à tout
le monde. Ses principes même en
rebuteront plus d’un et le fait que le
B

CRITIQUES | 59