Vous êtes sur la page 1sur 47

Initiation Word 2007-2010

DAFOR
(Délégation académique à la formation)

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


1
Table des matières
1. Introduction ............................................................................................................................................................. 4
1. L’espace de travail ............................................................................................................................................... 5
1. La barre d’état ..................................................................................................................................................... 5
2. Le zoom................................................................................................................................................................ 6
3. Les règles : ........................................................................................................................................................... 7
4. Les barres de défilement : ................................................................................................................................... 8
5. La zone de texte ................................................................................................................................................... 8
7. Le bouton « Office » dans la version 2007 et le menu « Fichier » dans la version 2010 ..................................... 9
8. La barre d’outils d’accès rapide ......................................................................................................................... 10
2. Les onglets ......................................................................................................................................................... 13
1. L’onglet « Accueil » ............................................................................................................................................ 16
2. L’onglet « Insertion » ......................................................................................................................................... 16
3. L’onglet « Mise en page » .................................................................................................................................. 17
4. L’onglet « Références » ..................................................................................................................................... 17
5. L’onglet « Publipostage »................................................................................................................................... 17
7. L’onglet « Affichage » ........................................................................................................................................ 18
8. L’onglet « Acrobat »........................................................................................................................................... 18
4. Mode de compatibilité, créer un nouveau document, enregistrer ....................................................................... 18
5. Mise en page.......................................................................................................................................................... 20
1. Les thèmes ......................................................................................................................................................... 20
2. Les marges, l’orientation, la taille, les colonnes ................................................................................................ 21
3. Saut de page et section...................................................................................................................................... 21
6. Saisie et mise forme du texte ................................................................................................................................ 22
1. Saisie .................................................................................................................................................................. 22
2. La sélection ........................................................................................................................................................ 22
3. La police de caractères ...................................................................................................................................... 23
4. Modifier la casse : .............................................................................................................................................. 25
5. Supprimer la mise en forme avec cette icône : ................................................................................................. 25
6. Annuler et rétablir des actions .......................................................................................................................... 26
7. Rechercher, remplacer, atteindre ..................................................................................................................... 26
7. Mettre en forme un paragraphe ........................................................................................................................... 27
1. L’alignement du texte : ...................................................................................................................................... 27
2. La commande interligne .................................................................................................................................... 28
3. Les retraits de paragraphe ................................................................................................................................. 28

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


2
4. Créer des styles de mise en forme..................................................................................................................... 30
5. Réutiliser un style .............................................................................................................................................. 30
6. Les tabulations ................................................................................................................................................... 30
7. Manipuler les taquets de tabulation ................................................................................................................. 31
8. Créer une liste de puces ........................................................................................................................................ 32
9. Reproduire la mise en forme ................................................................................................................................. 33
10. Manipuler du texte .............................................................................................................................................. 34
1. Glisser, déplacer/copier ..................................................................................................................................... 34
2. L’insertion automatique .................................................................................................................................... 34
3. Les symboles ...................................................................................................................................................... 35
9. Les liens hypertextes ............................................................................................................................................. 37
10. Ajouter des informations en haut et en bas des pages ....................................................................................... 38
1.Numérotation des pages .................................................................................................................................... 38
2.Création d’en-têtes et de pied de page .............................................................................................................. 38
11. Les illustrations .................................................................................................................................................... 39
12 .Corriger et enrichir un texte ................................................................................................................................ 41
1. Le correcteur d’orthographe ............................................................................................................................. 41
2. Trouver un synonyme ........................................................................................................................................ 42
13. SkyDrive ............................................................................................................................................................... 42
14. Pack de compatibilité Microsoft Office pour les formats de fichier Word, Excel et PowerPoint ........................ 42
15. Travailler avec plusieurs documents ................................................................................................................... 43
16. Le traducteur (dans Word 2010) Trois choix sont proposés pour la traduction :............................................... 43
17. Où sont les commandes ...................................................................................................................................... 45
18. Quelques raccourcis clavier ................................................................................................................................. 46

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


3
1. Introduction

Le choix de proposer dans un même document une initiation aux deux dernières versions de Word résulte
du constat que ces deux versions sont quasiment identiques et proposer deux documents différents ne
serait pas justifié. Ce document est une initiation à la version 2007 dans laquelle sont présentées les
nouveautés figurant dans la version 2010.

Depuis 1989, date de la première version de Word, la version 1.0, plusieurs versions de l'outil bureautique
ont été proposées par la société Microsoft ; si toutes ont eu et ont toujours comme finalité le traitement de
texte, les versions successives se sont enrichies de nouvelles fonctionnalités pour devenir dans les dernières
versions, Word 2007 et 2010, en plus d’un simple outil de secrétariat, un outil performant dans la mise en
forme automatisée de documents ainsi que dans le traitement des images ; ces versions sont, de fait, des
logiciels collaboratifs de publication assistée par ordinateur (P.A.O.) très puissants ; ces versions permettent
de se concentrer sur le travail et non sur la façon de le réaliser.

Au premier lancement de l’application Word 2010 une fenêtre de dialogue vous demande de choisir parmi
deux formats celui qui s’appliquera par défaut à vos documents : soit le format Office Open XML (format
maison de Microsoft), soit le format « Open documents » (extension .odt) pour la suite gratuite et ouverte
d’Open office.

L’extension « .docx » est le suffixe des fichiers du traitement de texte Microsoft Word à partir de la
version 2007. Office Open XML est une norme créée par Microsoft et destinée à répondre à la demande
d’interopérabilité dans les environnements de bureautique et à concurrencer la solution
d’interopérabilité Open Document. Ce format (dont les suffixes sont.docx, .xlsx, et .pptx) est utilisé
par Microsoft Office 2007 ainsi que par Microsoft Office 2008 pour Mac, en remplacement des précédents
formats Microsoft (reconnus à leurs suffixes tels que : .doc, .xls, .ppt).

Autre avantage, ce format utilise la compression ZIP qui permet de réduire jusqu’à 75% la taille des fichiers.

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


4
1. L’espace de travail

Le bouton « Office » Le ruban

La barre d’accès rapide

La barre d’état

1. La barre d’état
Elle se compose de deux parties situées respectivement à chacune des extrémités de la barre.
Partie gauche :

Les éléments qui s’affichent :


- Page : 1 sur 1 Affiche le numéro de la page
dans le document
Word a trouvé un faute d’orthographe ; pour la
- Mot : nombre de mots dans le document ; clic
corriger, clic gauche, la faute sera affichée et sa
gauche pour ouvrir la boîte de dialogue
« Statistiques » correction proposée ; soit  pas de faute
- Le vérificateur d’orthographe : soit : - Langue de composition du document

Partie droite :

Mode page ① : permet de voir votre document tel qu'il sera sur le papier.
Mode lecture plein écran ② : permet de voir le document au complet.

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


5
Mode Web ③ : permet de voir comment le document sera présenté sur l’Internet.
Mode plan ④ : permet de structurer les idées que l’on souhaite présenter dans le document.

Mode brouillon ⑤ : permet de se concentrer sur la rédaction du document.

① ② ③ ④ ⑤

2. Le zoom
Il permet de changer la taille de la présentation. On peut faire varier le curseur soit en le déplaçant avec la
touche gauche de la souris maintenue, soit en cliquant sur le pourcentage affiché à gauche ce qui a pour
effet d’ouvrir une boîte de dialogue « Zoom » qui permet de faire varier le pourcentage de zoom.

Curseur de variation

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


6
3. Les règles : horizontale ① verticale ②

Étalonnées en centimètre, elles permettent de positionner des objets avec précision verticalement et
horizontalement ; elles seront utilisées notamment lors des modules tabulation et retrait de paragraphe.
Elles s’activent ou se désactivent en cliquant sur l’icône située en haut de la barre de défilement :

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


7
4. Les barres de défilement :
Verticale Horizontale

Page précédente
Sélectionnez l’objet parcouru

Page suivante

« Sélectionnez l’objet parcouru » : permet de se déplacer dans le document en fonction d’un type
d’élément : de champ en champ, de note en note, de tableau en tableau etc.

5. La zone de texte

- Le curseur : dès que l’on ouvre un nouveau document, il se positionne et clignote en haut à gauche de la
zone de texte indiquant l’endroit où peut commencer la saisie du texte.

- La Barre de sélection : située dans la marge gauche, la souris de transforme en flèche blanche :
Elle permet de sélectionner du texte.
- Les limites de texte

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


8
6. Le ruban
(Il peut être réduit : Cliquez avec le bouton droit de la souris dans la barre des onglets du ruban. Dans le
menu qui apparaît, choisissez la commande « Réduire le ruban » ; lorsque vous aurez besoin de le
réafficher, cliquez avec le bouton droit sur la barre des onglets et désactivez l'option « Réduire le
ruban »).

C’est la nouveauté de Word 2007 reprise dans la version 2010 ; à la place des menus déroulants des versions
précédentes, la version 2007 s’ouvre sur un ruban constitué de 7 onglets, chacun constitué de plusieurs
groupes, eux-mêmes intégrant plusieurs boutons. Les onglets, les groupes du ruban peuvent être modifiés
par l’utilisateur (version 2010 uniquement).

7. Le bouton « Office » dans la version 2007 et le menu « Fichier » dans la version


2010

Word 2007
Word 2010

Ces éléments donnent accès à certaines informations sur le fichier et à leur auteur, à des
commandes standards comme la sauvegarde et l'ouverture de documents, l'accès aux options de
Word et à l’impression du document.
Dans la version 2007 le bouton « Office » comporte les mêmes commandes de base que les versions
précédentes de Microsoft Office, à savoir celles permettant d'ouvrir, d'enregistrer et d'imprimer
votre fichier. Toutefois, dans Office version 2007, davantage de commandes sont disponibles, telles
que les commandes « Terminer « et « Publier ».

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


9
Dans la version 2010 l’onglet « Fichier » remplace le bouton « Office » de la version 2007 » ainsi que
toutes les fonctions dédiées (enregistrer, imprimer etc.) et inclut toutes les options de l'application
et celles spécifiques à Word 2007. Comme le bouton « Office » de la version 2007 il est toujours
visible. Sollicité, il s’ouvre et occupe toute la surface de l’écran.

8. La barre d’outils d’accès rapide


Word 2007 Word 2010

④ ② ③

① ② ③ ④

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


10
Elle contient des commandes par défaut : elle est personnalisable assez rapidement en utilisant la petite
flèche① située directement à droite de la barre d'outils. Par défaut trois outils sont présents :
enregistrer④, annuler frappe② et répéter frappe③

La personnalisation de la barre d’outils d’accès rapide s’effectue de trois façons :

1- Avec un clic de souris gauche ou droit sur la flèche située à droite de la barre d’accès rapide ①
« Personnaliser la barre d’outils accès rapide » puis en cochant les commandes que l’on souhaite y voir
figurer ou en décochant celles qui ne vous sont pas utiles.

2- Avec un clic sur le bouton « Office » puis choix « Options Word » ③

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


11

Puis choix « Personnaliser »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


12
3- Il est possible d’ajouter un élément à la barre d’accès rapide en se positionnant sur son symbole et en
faisant un clic droit pour ajouter ce symbole dans la barre d’accès rapide.

2. Les onglets

Dans Word 2007 il n’est pas possible de personnaliser le ruban (ajout et/ou suppression d’onglet et de groupe
dans les onglets. Dans la version Word 2010 on procède de cette façon :

Cliquer sur l’onglet « Fichier » puis dans la partie gauche sélectionner « Options »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


13
Après l’affichage de la boîte de dialogue choisir « Personnaliser le ruban »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


14
Ajouter
Supprimer
Nouveau groupe

Naviguer rapidement dans les commandes du ruban :

1. Toutes les commandes et outils sont classés dans des onglets parmi lesquels il est possible de
naviguer très rapidement. Placer tout d'abord le curseur de la souris au-dessus du ruban, en haut de
la fenêtre de Word 2007. Faire alors tourner la molette de votre souris. On navigue parmi toutes les
commandes et outils du ruban.
2. Le nouveau système permet d’économiser sur les clics de souris nécessaires. Si les raccourcis
traditionnels (Ctrl+N pour nouveau par exemple) restent actifs, les Key Tips sont présentes dans ces
deux versions. En appuyant sur la touche « Alt », des lettres apparaissent au‐dessus de chaque
onglet du ruban, de chaque galerie et de la plupart des fonctions affichées.

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


15
Une pression sur la lettre correspondante sélectionne l’onglet, la galerie ou la fonction et affiche de
nouvelles lettres permettant de dérouler les sous-fonctions disponibles.

Ici une partie de l’onglet « Accueil », le groupe « Paragraphe » constitué de plusieurs boutons permettant
d’exécuter des commandes soit directement, soit après avoir ouvert une boîte de dialogue, soit après avoir
développé une liste à plusieurs niveaux.

Boîte de dialogue «Paragraphe »

Liste à plusieurs niveaux

1. L’onglet « Accueil »

- Presse-papier : il contient des éléments (image, texte, forme) utilisés et sélectionnés par le
rédacteur ; chaque élément peut être collé dans le document en cours ou dans un nouveau
document.
- Police
- Paragraphe
- Style
- Modification
2. L’onglet « Insertion »

- Page - Texte
- Tableaux - Symboles
- Illustrations
- Liens
- En-tête et pied de page

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


16
3. L’onglet « Mise en page »

- Thèmes
- Mise en page
- Arrière-plan page
- Paragraphe
- Organiser

4. L’onglet « Références »

- Table des matières


- Notes de bas de page
- Citation et bibliographie
- Légendes
- Index

5. L’onglet « Publipostage »

- Créer
- Démarrer la fusion et le publipostage
- Champs d'écriture et d'insertion
- Aperçu des résultats
- Terminer
6. L’onglet « Révision »

- Vérification
- Langue
- Commentaires
- Suivi
- Modifications
- Comparer

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


17
- Protéger
7. L’onglet « Affichage »

- Affichages document
- Afficher/Masquer
- Zoom
- Fenêtre
- Macros

8. L’onglet « Acrobat »

- Créer un fichier Adobe PDF


- Créer et envoyer par messagerie
- Révisions et commentaires
- Démarrer la réunion

4. Mode de compatibilité, créer un nouveau document, enregistrer

- Mode de compatibilité

Lorsque l’on ouvre un document réalisé avec une version de Word antérieure à 2007, l’application se met
automatiquement en « mode de compatibilité » ; il est possible de travailler sur ce document qui sera
automatiquement enregistré dans le format antérieur ; dans ce cas il ne sera pas possible de bénéficier de
toutes les fonctionnalités offertes par ces dernières versions. Si on souhaite en bénéficier il faut enregistrer
le document au format Word 2007-2010 ; pour cela, cliquer sur le « bouton Office » puis choisir l’option
« Convertir », cette boîte de dialogue s’ouvre :

Cliquer sur « OK » pour commencer la conversion ; ce document ne sera plus modifiable dans une version

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


18
antérieure.

- Nouveau document

Cliquez sur le bouton « Office » ou l’onglet fichier puis sélectionnez

l'option

Plusieurs choix sont proposés :

Modèles vierges et récents, modèles installés, mes modèles, Microsoft Online (être connecté au Web) etc.

Une fois votre choix terminé, enregistrer votre document : Appuyez sur le bouton Office et
sélectionnez l'option « Enregistrer sous » :

Le document sera enregistré en format pour


Word 2007

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


19
5. Mise en page

1. Les thèmes

Ils s’appliquent aux différentes applications Office et sont conçus pour fournir des documents homogènes
quelle que soit l’application qui a servi à les créer. Un thème est un ensemble de mises en forme qui gère les
couleurs, les polices et les aspects des objets graphiques. Chaque jeu de styles peut être modifié
indépendamment par un jeu de polices et/ou un jeu de couleurs. Les thèmes regroupent les deux, plus des
effets graphiques.

Pour pouvoir utiliser un thème, il faut au préalable, avoir mis le texte en forme (voir page 30)

Plusieurs thèmes sont prédéfinis (onglet « Mise en page », groupe « Thèmes »)

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


20
2. Les marges, l’orientation, la taille, les colonnes

- Les marges : plusieurs sont proposées mais il est possible de les personnaliser.

- Orientation : deux sont proposées,


« Portrait » ou « Paysage »

- Les tailles : 10 sont proposées, la personnalisation est possible.


- Les colonnes : pour mettre le texte en colonne, trois sont proposées avec un emplacement« Droite »
et « Gauche » ; la sélection en bas d’« Autres colonnes » permet d’ouvrir la boîte de dialogue
« Colonnes » et de personnaliser le nombre, la largeur et l’espacement désiré.

3. Saut de page et section


Word permet de décomposer un document en plusieurs parties, appelées « sections ».
Celles-ci permettent d'avoir une mise en forme différente d'une section à l'autre, mais homogène dans une
même section.
Elles regroupent les caractéristiques suivantes :
• Les marges, la taille du papier et l'orientation de la feuille (portrait/paysage),
• Les en-têtes et pieds de page,
• L'alignement vertical du texte,
• Le nombre de colonnes,
• Une section peut commencer à la suite de la précédente, sur une page suivante, sur une page paire, sur

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


21
une page impaire.
Le changement de section est appelé « saut de section ». Il entraîne normalement l’éjection de la feuille en
cours et l’impression de la suite du document sur une nouvelle feuille.
Vous visualisez les sauts de section (2 lignes pointillées) avec le bouton « Afficher/Masquer ».

6. Saisie et mise forme du texte

1. Saisie
Le principe retenu est celui de la frappe « au kilomètre », le retour à la ligne étant automatique, la touche
« Entrée » ne servant qu’ à commencer un nouveau paragraphe ou à produire des lignes vides entre des
paragraphes.

2. La sélection
Elle s’effectue à partir de la souris à partir de la « Barre de sélection », zone située à gauche du texte qui voit
se transformer la souris en flèche blanche ; pour mieux visualiser cette zone, il est conseillé d’afficher les
limites d’un texte.

Sélection Avec la souris


Un texte Faire glisser la souris sur le texte en maintenant le bouton gauche de la
souris enfoncé.
Un mot Double clic sur le mot.

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


22
Une ligne de texte
Placer le curseur dans la barre de sélection, la souris devient et
cliquer.
Plusieurs lignes de texte
Placer le curseur dans la barre de sélection, la souris devient puis
ère
cliquer et faire glisser vers le haut ou le bas ; commencer par la 1 ou la
dernière ligne de sélection.
Une phrase Maintenir la touche Ctrl enfoncée puis cliquer n’importe où dans la phrase.
Plusieurs paragraphes
Placer le curseur dans la barre de sélection, la souris devient et
double clic et faire glisser vers le haut ou le bas ; toujours commencer par le
1er ou le dernier paragraphe de la sélection.
Un bloc de texte Clic au début de la sélection, faire défiler le document avec la ou les touches
de défilement jusqu’à la fin de la sélection puis maintenir la touche Maj.
enfoncée et clic à la fin de la sélection ; toujours lâcher la souris avant le
clavier.
Un document entier
Placer le curseur dans la barre de sélection, la souris devient et triple
clic.
Sélection Avec le clavier
Le caractère suivant à Maj+flèche droite
droite
Le caractère suivant à Maj+flèche gauche
gauche
La fin d’un mot Ctrl+Maj+flèche droite
Le début d’un mot Ctrl+Maj+flèche gauche
La fin d’une ligne Maj+Fin
Le début d’une ligne Maj+Début
Le document entier Ctrl+a
Jusqu’au début du Ctrl+Maj+Début
document
Jusqu’à la fin du Ctrl+Maj+Fin
document

3. La police de caractères
À la première ouverture d’un document dans ces deux versions de Word, la police par défaut qui apparaît
est « Cambria, Calibri » ; pour en changer et appliquer « Arial, Times new roman » par défaut, on procède
de la sorte :
Dans l’onglet « Accueil » :
-Cliquer sur « Modifier les styles » (à droite des feuilles de style)
-Sélectionner « Polices », « Office classique »
-Sélectionner « Définir par défaut »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


23
-Quitter Word en cliquant sur la case de fermeture
-Dans la boîte de dialogue suivante : Cliquer sur « oui »

Si on ne souhaite pas modifier la police par défaut mais seulement pour le document en cours, on procède
de la sorte :

Pour modifier la police après sélection du texte, cliquer sur le menu déroulant et choisir celle qui
convient. On peut aussi taper la 1ère lettre de la police soit « V » proposera « Verdana »

Pour changer la taille de la police, deux possibilités :


1. Cliquer sur le menu déroulant et choisir celle qui convient (aperçu en temps réel de l’effet attendu).
2. Taper dans le champ où figure le nombre celui qui vous convient
Mettre les caractères en gras ou en italique
Après sélection du texte, cliquer sur G,I,S
puis sur la flèche① pour la forme du soulignement
et sa couleur.


Gras italique souligné

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


24
Changer la couleur des caractères

Couleur du texte : clic sur flèche


qui ouvre la boîte de dialogue

4. Modifier la casse : Cette icône permet de mettre le texte sélectionné en minuscules ou en


majuscules ou de porter une majuscule en début de phrase. Touche raccourci : touche Shift+F3.

5. Supprimer la mise en forme avec cette icône :

Toutes ces transformations du texte peuvent être effectuées en ouvrant la boîte de dialogue

Boîte de dialogue

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


25
6. Annuler et rétablir des actions
Ces commandes sont affichées par défaut dans la
barre d’accès rapide.

7. Rechercher, remplacer, atteindre

Ces trois commandes sont regroupées dans l’onglet « Insertion », dans le groupe « Modification »

Selon les besoins, cliquer sur l’un des onglets «Rechercher », «Atteindre », « Remplacer.
Cliquer sur « Plus » pour développer les différentes options.

- Rechercher le mot « égalité » : se positionner au surligné, il suffira de continuer la recherche en


début du texte, le taper dans le champ puis cliquant sur « Suivant »
cliquer sur « Suivant » ; sitôt trouvé, ce mot sera

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


26
- Atteindre : permet de se positionner sur une
page sans parcourir l’ensemble du document ;
taper le numéro de la page souhaitée puis cliquer
sur l’onglet « Atteindre »

-Remplacer « Critiques » par « Reproches » : dans


le champ « Rechercher » taper « critiques », dans
le champ « Remplacer » taper « reproches » puis
cliquer sur l’onglet « Remplacer tout »

7. Mettre en forme un paragraphe

1. L’alignement du texte :
① : Alignement à gauche
② : Texte centré
③ : Alignement à droite ① ② ③④
④ : Texte justifié : texte collé à droite et à gauche

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


27
2. La commande interligne
Elle sert à déterminer l’espace entre les lignes :

3. Les retraits de paragraphe

Trois sortes de retrait :


- Le retrait gauche
- Le retrait droit,
- Le retrait de 1ère ligne.

Ils peuvent être commandés soit avec la boîte de dialogue présentée ci-dessus soit avec les onglets de retrait
situés à gauche et à droite de la règle horizontale :

Ici retrait à gauche de la 1ère ligne :

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


28
Retrait à gauche du paragraphe n’incluant pas la 1ère ligne :

Retrait à gauche de tout le paragraphe :

Retrait à droite de tout le paragraphe :

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


29
4. Créer des styles de mise en forme style « Titre 3 » au titre du paragraphe
« Appliquer un style »

Un style est un ensemble de mises en


forme qui sont appliquées toutes à la
fois ; ils permettent de gagner du temps
et de préserver l’homogénéité des
documents.
Appliquer un style : Word intègre de
nombreux styles prédéfinis qui peuvent
être appliqués à un mot, une phrase, un
paragraphe, un texte sélectionné ;
l’aperçu est immédiat (ici on a appliqué le
Créer un style : Soit la phrase « Créer un 12, couleur : rouge) que je nomme
nouveau style » (Police : Bell MT, taille : « alexis »

Dans le groupe « Style », cliquer sur le bouton


④puis sur « Enregistrer la sélection en
tant que nouveau style rapide ».
Dans la zone « Nom » de la boîte de
dialogue taper un nom explicite (alexis)
Le style « alexis » qui a été créé apparaît ④
maintenant dans le groupe style.

5. Réutiliser un style
Si le style à appliquer est visible dans le groupe »Style » de l’onglet « Accueil », cliquer dessus après avoir
sélectionné les éléments auxquels ce style devra s’appliquer.

6. Les tabulations
La tabulation est un outil qui va forcer le texte à se placer une position déterminée sur la ligne. Les taquets
de tabulation permettent d'aligner le texte à droite et à gauche, au centre et d'aligner les paragraphes, créer
des alinéas, faciliter la rédaction d'une lettre avec entête, etc. Le placement du texte au niveau des taquets
se fait en appuyant sur la touche tabulation TAB. Le caractère n’est visible que si les marques de format
sont affichées en cliquant sur le bouton

Pour placer un taquet, il suffit de cliquer avec le bouton gauche de la souris sur la règle, à l'endroit voulu.
Pour enlever un taquet, il faut cliquer dessus sans relâcher, puis glisser la souris en dehors de la règle et
relâcher.

Word propose quatre types de tabulation :

- la tabulation gauche : le texte qui suit le caractère commence à la position choisie ; ici tabulation posée à
3cm de la marge :

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


30
- la tabulation centrée, qui place le texte selon un axe central démarqué par le taquet ; ici tabulation centrée
posée à 8 cm :

- la tabulation droite : le texte qui suit se termine à la position choisie ; ici tabulation droite à 11 cm :

- la tabulation décimale : le séparateur décimal du nombre qui suit le caractère se trouve sur la position
définie ; la partie entière du nombre se trouve à gauche, la partie décimale se trouve à droite.

Word permet également le placement d'un retrait de ligne positif, pour aligner le texte sur la gauche.

L'utilisation d'un retrait négatif permet de jouer entre les alinéas et les retours de ligne. Le retrait négatif
peut également être fait en appuyant sur CTRL+T. Le taquet se décale tous les 1,25 cm. Mais il est possible
de régler en détail les caractéristiques des retraits de ligne en double-cliquant sur la règle.

7. Manipuler les taquets de tabulation


- Onglet « Mise en page », groupe « Paragraphe » puis « Tabulations » ①

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


31
-Position : indiquer la valeur en centimètre

-Alignement : choisir celui qui convient

-Point de suite : caractères (points ou tirets) qui


associent visuellement la fin d’un texte avec un
chiffre situé plus loin sur la même ligne (exemple :
table des matières)

8. Créer une liste de puces


Les paragraphes se prêtent à des traitements spéciaux illustrés par les icônes du groupe « Paragraphe » dans
l’onglet « Accueil »
Numérotation hiérarchique
Numérotation
Puces

- Puces : cliquer sur cette icône pour créer une liste à puces telle que celle-ci. Deux retours à la ligne
consécutifs l’annulent, tout comme le ferait un second clic sur cette même icône

- Numérotation : création de la même façon d’une liste numérotée. Chaque retour à la ligne affiche le
numéro suivant ; deux retours à la ligne annulent la numérotation.

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


32
- Numérotation hiérarchique : elle s’effectue sur plusieurs niveaux.

9. Reproduire la mise en forme


La commande « Reproduire la mise en forme » permet d’appliquer une mise en forme existante à une autre
partie du texte.

Positionnez votre curseur sur les éléments du texte ayant la forme souhaité, cliquer sur le bouton ,
maintenir le bouton gauche de la souris enfoncé puis sélectionnez les éléments du texte sur lesquels
s’appliquera cette mise en forme ; après avoir relâché le bouton de la souris, la mise forme sera appliquée
automatiquement.

Remplir la boîte de formulaire suivante :

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


33
10. Manipuler du texte

Permet de couper le texte sélectionné pour le coller


ailleurs dans le texte ou dans une autre application
Raccourci clavier « Ctrl+X »
Pour copier du texte. Raccourci clavier « Ctrl+C »
Pour coller du texte (ou image) au préalable coupé ou
copié ; raccourci clavier « Ctrl+V »

Collage spécial : permet d’insérer des documents qui


n’ont pas été crées dans Word (fichier « Excel », image,
format HTML

Sur un plan fonctionnel, Word 2010 apporte des évolutions concernant une des commandes les plus
courantes : le copier-coller. Cette version comprend désormais un outil de prévisualisation de la
commande « coller » qui donne le choix entre plusieurs options : conserver la mise en forme du
document d’origine, ne copier que le texte ou bien adopter le format du document de destination. Le
fait de pré-visualiser le résultat avant d’appliquer la commande évite les nombreuses annulations liées à
l’emploi de ces commandes.

① Conserver la mise en forme source

② Fusionner la mise en forme

① ② ③ ③ Ne conserver que le texte

1. Glisser, déplacer/copier
Sélectionner un mot et sans relâcher le bouton gauche de la souris faire glisser ce mot jusqu’au nouvel
emplacement désiré puis relâcher le bouton de la souris : le mot vient se positionner à l’endroit souhaité et
est supprimé de sa place d’origine.

Si l’on refait la même en maintenant la touche « Ctrl » enfoncée, le mot se positionne mais n’est pas effacé
de son emplacement d’origine manipulation

2. L’insertion automatique
A. Création
1. Tapez et sélectionnez le mot ou le texte qui constituera l’insertion automatique

1. Dans le groupe « Texte » de l’onglet « Insertion », cliquer sur « QuickPart » et sur « Enregistrer la
sélection dans la galerie composants QuickPart » :

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


34
3. Une boîte de dialogue s’ouvre pour permettre l’identification de l’entrée :

toto
Dans la zone « Nom », de la boîte de dialogue « Créer un nouveau bloc de construction » taper « Veuillez
recevoir » puis cliquer sur « OK ».

B. Utilisation

Se positionner dans le document avec le curseur là où l’on souhaite insérer l’élément précédemment crée
puis cliquer sur l’icône « QuickPart » ; cliquer dans le dernier bloc qui contient « Veuillez recevoir ».

3. Les symboles
Se positionner à l’endroit où l’on veut insérer un caractère spécial puis choisir dans l’onglet « Insertion », le
groupe « Symboles » ; après avoir sélectionné le symbole ou le caractère spécial, double- clic dessus puis
« Fermer »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


35
4. Créer une zone de texte
Utiliser l'onglet « Insertion » pour créer une zone de texte dans un document Word 2007. Dans le groupe
« Texte », cliquer sur « Zone de texte ».

Choisir parmi les modèles prédéfinis ou opter pour la création


manuelle

Création manuelle

Le choix terminé, taper le texte, le mettre en forme avec les outils de l’onglet « Accueil » puis avec l’outil
« Styles des zones de texte » de l’onglet « Format »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


36
9. Les liens hypertextes
Pour créer un lien vers un emplacement d'un document ou page Web créé(e) dans Word, vous devez
marquer l'emplacement ou destination du lien hypertexte puis lui ajouter le lien. Il faut, au préalable
s’assurer que dans la boîte « Correction automatique » la case « Adresses Internet et réseau par des liens
hypertexte » a bien été cochée.

Marquer l'emplacement du lien hypertexte


Vous pouvez marquer l'emplacement de lien hypertexte en utilisant un « signet » (signet : emplacement
ou sélection de texte dans un fichier, que vous pouvez nommer afin d’y faire référence. Les signets
identifient un emplacement de votre fichier auquel vous pouvez ensuite faire référence ou vers lequel
vous pourrez établir un lien). Lorsqu’un document est volumineux, il permet au lecteur de se rendre
directement à une de ses parties sans avoir à consulter les pages en amont.

Dans le document actif, procédez comme suit :

1. Sélectionnez le texte ou l'élément auquel vous souhaitez associer un signet, ou cliquez à l'endroit où
vous voulez insérer un signet.

2. Sous l’onglet Insertion, dans le groupe « Liens », cliquez sur « Signet ».

3. Sous « Nom du signet », tapez un nom (ici « introduction »)

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


37
4. Les noms des signets doivent commencer par une lettre et peuvent contenir des chiffres. Ils ne
peuvent cependant pas renfermer d'espaces.
5. Cliquez sur Ajouter.

Ajouter le lien

1. Sélectionnez le texte ou l'objet à afficher comme lien hypertexte.


2. Cliquez avec le bouton droit puis cliquez sur Lien hypertexte dans le menu contextuel.
3. Sous Lier à, cliquez sur Emplacement dans ce document.
4. Dans la liste, sélectionnez le titre ou le signet pour lequel vous souhaitez créer un lien.

10. Ajouter des informations en haut et en bas des pages


Pour finaliser un document, il est possible d’inscrire des informations complémentaires dans les en-têtes et
pieds de page, zones situées respectivement dans les marges supérieures et inférieure de la page ; il s’agit
d’abord des numéros de page ou d’un texte répété comme le nom de l’auteur, la date ou le copyright.

1.Numérotation des pages


Dans le groupe « En-tête et pied de page » de l’onglet « Insertion » cliquer sur « Numéro de page » puis sur
« Haut de page » ou « Bas de page » selon que vous voulez placer les numéros dans les en-têtes ou les pieds de
page puis sur la position souhaitée par rapport à la largeur de la page ainsi que sur le style désiré. Le numéro de
page sera affiché à l’endroit demandé.

2.Création d’en-têtes et de pied de page


Selon que vous voulez ajouter des informations en haut ou en bas des pages, cliquer sur « En-tête » ou « Pied de
page » du groupe « En-tête et pied de page » de l’onglet « Insertion »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


38
Word crée une zone d’en-tête ou de pied de page et l’affiche aussitôt :

Et l’onglet « Création » apparaît dans le ruban ; vous


tapez votre texte dans le champ grisé réservé à cet effet.

11. Les illustrations

- Image personnelle : positionner le curseur là où devra figurer l’image puis cliquer sur l’icône
« Image » du groupe « Illustration » ; la boîte de dialogue « Insérer une image » s’ouvre et affiche
le contenu de la bibliothèque « Images ». Dès qu’une image (quelle que soit la source) est insérée,
l’onglet « Outils Image » s’active afin de permettre plusieurs traitements à l’instar de certains
logiciels d’image.

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


39
- Images de Word : cliquer sur « Images clipart », le volet « Images Clipart » s’affiche à droite et
dans la zone « Rechercher » taper un mot-clé correspondant à l’image recherchée (ici « Ski ») :

- Formes : Word propose de nombreuses formes simples (formes automatiques) qui peuvent être
dessinées dans tout document.
- SmartArt : permet de présenter une organisation hiérarchique d’une institution, d’une société.
- Graphique : un clic sur cette icône ouvre une boîte de dialogue

- Capture d’écran (version Word 2010)

Dans l'onglet « Insertion » et le groupe « Illustration », un bouton « Capture » vous permet d'insérer
une capture d'écran instantanée (screenshot) d'un autre programme en cours d'utilisation.
La première, visible dans la partie supérieure de la boîte que vous venez de dérouler, vous propose

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


40
d'intégrer facilement des captures de vos applications lancées. Les miniatures que vous apercevez
correspondent effectivement aux applications en cours d'utilisation sur votre ordinateur. Attention :
Pour que Word puisse générer automatiquement une capture de cette application, il faut que celle-ci
soit maximisée, c'est-à-dire visible. Si elle est réduite dans la barre des tâches, aucune capture ne pourra
être insérée automatiquement. Les miniatures que vous apercevez correspondent effectivement aux
applications en cours d'utilisation sur votre ordinateur.
La deuxième fonctionnalité correspond à la capture en elle-même et reprend le principe de l'outil
Capture de Windows 7 connu sous le nom de « Snipping Tool » ; cet outil intégré à l'OS permet
d'effectuer une capture d'écran en délimitant avec votre souris la zone à capturer. En cliquant
sur « Capture d'écran », une couche transparente va recouvrir entièrement l’écran, puis vous n'aurez
alors qu'à dessiner la zone que vous souhaitez capturer avec votre souris. Ceci fait, Word intègrera
directement la capture prise à votre document, et vous pourrez alors la modifier via les outils internes au
logiciel dont son exportation au format image.

Fenêtres disponibles ouvertes qui seront intégrées


dans leur totalité.

Capture d’écran : en cliquant sur « Capture d’écran »,


une couche transparente va recouvrir tout l’écran,
votre souris se transformera en outil de sélection afin
de permettre de choisir la partie de l’écran à
capturer.

12 .Corriger et enrichir un texte

1. Le correcteur d’orthographe

Dans la boîte de dialogue « Modifier la manière dont Word corrige et met en forme le texte »et « Lors de la
Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012
41
correction orthographique et grammaticale dans Word », il est conseillé de cocher les options suivantes :

Soit la phrase suivante : « Les hommes préfére le camanber » : ici deux fautes d’orthographe ont été
volontairement introduites ; elles sont soulignées en rouge ; le livre de l’icône de la barre d’outil est

ornementé d’un « X » rouge. Pour corriger une faute d’orthographe, vous pouvez soit effectuer un clic
droit sur chacun des mots comportant une erreur, une boîte de dialogue s’ouvre et vous propose la bonne
orthographe, soit un clic gauche sur l’icône et la même boîte de dialogue s’ouvre.

Soit la phrase : Le maison est écroulée (ici faute de grammaire soulignée en vert) ; un clic droit dessus
propose une boîte de dialogue avec la correction.

2. Trouver un synonyme

13. SkyDrive
C’est un espace gratuit sur Internet de 25 Go pour stocker et partager des photos, des documents, etc.
Vous pourrez visionnez et modifier vos fichiers Office (Word, Excel, PowerPoint) depuis n’importe quel
ordinateur (Mac et PC) et sur la plupart des navigateurs (Internet Explorer, Safari, Firefox, Google
Chrome, etc.). Pour obtenir un espace disque inscrivez-vous sur le site SkyDrive avec un Windows Live ID
(identifiant+mot de passe).

14. Pack de compatibilité Microsoft Office pour les formats de fichier Word, Excel et
PowerPoint
Microsoft propose un Pack de compatibilité Microsoft Office pour les formats de fichier Word, Excel et
PowerPoint 2007. Indispensable quand on dispose d'une version antérieur à Office 2007. Ouvrez,
modifiez et enregistrez des documents, classeurs et présentations dans les nouveaux formats de fichier
Open XML de Microsoft Office Word, Excel et PowerPoint, depuis Office 2007 et avec Office 2010. A
télécharger à cette adresse :

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


42
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=941b3470-3ae9-4aee-8f43-
c6bb74cd1466&displaylang=fr

15. Travailler avec plusieurs documents


Il est très pratique de pouvoir travailler avec deux documents visibles en même temps (un de référence,
l’autre de mise à jour) et d’avoir un accès rapide à chacun d’entre eux ; pour basculer de l’un à l’autre il est
toujours possible de cliquer dans la commande « Changement de fenêtre » du groupe « Fenêtre » de
l’onglet « Affichage » comme dans les versions précédentes et de voir successivement l’un et l’autre
document ; dans ces nouvelles versions, dans ce même onglet, une commande « Afficher côte à côte »
permet de positionner chaque document sur la moitié de l’écran.

Au départ Word étant réglé pour travailler avec une fenêtre dédiée pour chaque document, il faut
paramétrer Word de la façon suivante :
- Cliquer sur le bouton « Fichier » (version 2010) ou bouton « Office » (version 2007).
- Cliquer sur « Options avancées » dans la partie gauche de la boîte de dialogue
-Cocher la case « Afficher toutes les fenêtres dans la barre des tâches » dans la rubrique « Afficher » et
cliquer sur « OK »

16. Le traducteur (dans Word 2010)


Trois choix sont proposés pour la traduction :

Choix 1 : le mini-traducteur

1. Dans le groupe « Langue » de l’onglet « Révision », cliquer sur le bouton « Traduire » puis sur
« Mini-traducteur »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


43
2. Dans la boîte de dialogue « Options de langue de traduction » cliquer sur la liste « Traduire
en », puis sur la langue de destination souhaitée.
3. Cliquer sur « OK »

4. Sélectionner le texte à traduire puis placer le curseur sur ce texte, le mini-traducteur s’affiche
avec la traduction souhaitée.

Choix 2 : traduire le texte sélectionné

Sélectionner une partie de texte (ici « Sélectionner une partie de texte »)

La boîte de dialogue suivante s’affiche :

Texte sélectionné

Langue d’origine (1)


Langue de destination (2)
Cliquer sur (3)

Traduction (4)

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


44
Choix 3 : traduire tout le document

17. Où sont les commandes


Si vous avez eu l’habitude de travailler sur des versions antérieures de Word et que vous êtes encore peu
familier avec les nouvelles commandes des versions 2007 et 2010, deux aides vous permettent de vous
familiariser avec ces nouvelles commandes :

1. Un site : http://lecompagnon.info/word2007/ouestcommande.htm
2. Microsoft a aussi prévu un document « Excel » qui permet aussi de s’y retrouver :

Appuyer sur F1 qui permet d’obtenir de l’aide supplémentaire puis cliquer sur « Nouveautés »

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


45
Puis sur

Ensuite sur

Enfin ouvrez le classeur de mappage du ruban Word

18. Quelques raccourcis clavier


1. Synonymes
Pour trouver le synonyme d'un mot dans le dictionnaire des synonymes de Word, sélectionnez le
mot et tapez le raccourci Maj + F7.
2. Majuscules
Pour passer une portion de texte en majuscules, sélectionnez le texte et tapez le raccourci Maj +
F3 une fois, ou bien deux fois si, la première fois, Word a passé uniquement les premières lettres des
mots en majuscules (cela dépend de la sélection du texte).
3. Mise en forme
Besoin d'appliquer la mise en forme d'une portion de texte à une autre ? Sélectionnez le texte
source, tapez le raccourci Ctrl + Maj + C, sélectionnez le texte cible et tapez le raccourci Ctrl + Maj +
V.
4. Collage spécial
Pour ouvrir la fenêtre Collage spécial sans avoir besoin de cliquer sur le bouton Coller, tapez le
raccourci clavier Ctrl + Alt + V.

5. Affichage des majuscules accentuées

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


46
1. Pour afficher un C cédille majuscule, maintenez la touche Ctrl enfoncée puis pressez la
touche <,> (virgule).
2. Appuyez ensuite sur la touche C tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Un C cédille
majuscule apparait alors dans votre document.

3. Pour afficher une majuscule avec un accent aigu, maintenez la touche Ctrl enfoncée et appuyez
sur la touche 4. Appuyez ensuite sur la touche de la lettre à accentuer en majuscule, E par exemple
tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Un E accent aigu majuscule apparait alors dans votre
document.

Conception/Réalisation Alexis TCHERNOÏVANOFF Février 2011/ Septembre 2012


47

Vous aimerez peut-être aussi