Vous êtes sur la page 1sur 3

PROGRAMMES DE BOURSES FRANÇAIS

1) Bourses d’études pour la France du Gouvernement français

Les étudiants boursiers partant pour la France reçoivent la garantie d’un enseignement de haut niveau
dans toutes les disciplines scientifiques et bénéficient d’un encadrement académique et administratif
performant.
L’inscription universitaire, qui peut varier de manière sensible selon les spécialités et les institutions en
allant de 170 à 500 euros en moyenne, donne droit à différents services comme la prise en charge,
partielle ou totale, du logement, de la restauration, des activités sportives et culturelles.

Bourse de mobilité

Les bourses du gouvernement français (BGF) viennent en complément des bourses européennes
ERASMUS qui sont délivrées en Lituanie par l’université de tutelle pour, généralement, une durée de 6
mois. Elles sont délivrées au regard du système d’études européen : 3 (1er cycle de niveau « licence ») -5
(second cycle de niveau « mastère ») - 8 (3ème cycle de niveau « doctorat »).

Les BGF couvre l’année universitaire, soit 9 mois. Elles concernent le niveau :

- master (5 années d’études dont une 1ère constituant le M1 et une seconde constituant le M2)
- doctorat (8 années d’études ou plus).

Pour le niveau « master », la BGF est attribuée pour 2 années universitaires (M1 et M2) .
Pour le niveau « doctorat », la BGF est attribuée de préférence pour les thèse de co-tutelle.
Les BGF sont d’un montant mensuel de 750 euros nets, après le paiement des frais divers d’inscription, et
comprennent les frais de transport de Paris vers la ville universitaire d’accueil.

- Qui ?
Etudiant de moins de 30 ans (35 pour les co-tutelles)
Très bonne pratique du français soumise aux examens DELF et DALF
Priorité aux candidats issus d’universités participant à des réseaux d’échanges

- Quand ?
1er mars : date limite de dépôt des candidatures à l’adresse du Service de coopération et d’action
culturelle de l’Ambassade de France à Vilnius
15-16 mars : entretien sur convocation avec la commission franco-lituanienne à Vilnius et Kaunas
30 mars : publication de la sélection des boursiers

- Comment ?
Une lettre de motivation à l’adresse du Conseiller de coopération et d’action culturelle
Un CV + une Photo
Une attestation de pré-inscription universitaire ou une copie de correspondances attestant de contacts
Deux recommandations d’enseignants
Une copie des diplômes + des résultats

Informations : Lina Vaitulevičiūtė


Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Lituanie, Didzioji g. 1, 01128
Vilnius. Tél : (+370 5) 231 26 06, fax (+370 5) 231 29 87
www.edufrance.fr, www.cnous.fr

2) Bourses du programme “EGIDE”


http://www.egide.asso.fr/

Programme de bourses d'excellence Eiffel (pour les étudiants)

Le programme de bourses d'excellence Eiffel, lancé en janvier 1999 par le ministère des Affaires
étrangères, est destiné à soutenir l'action de recrutement à l'international des établissements
d'enseignement supérieur français, dans un contexte de concurrence accrue entre pays développés
pour attirer l'élite des étudiants étrangers.
Le programme vise, en priorité, à former en France les futurs décideurs du secteur privé et de
l'administration des pays émergents.
http://www.egide.asso.fr/fr/programmes/eiffel/

1
Bourses d'excellence Eiffel Doctorat

Le ministère des Affaires étrangères lance en 2005 un nouveau programme de bourses : Eiffel Doctorat
pour la formation des doctorants de haut niveau. Ce dispositif est destiné à soutenir l'action de
recrutement à l'international des universités et des établissements d'enseignement supérieur français pour
attirer les futurs décideurs étrangers du public et du privé.
Il permet d'offrir aux étudiants originaires des pays émergents mais aussi des pays à fort potentiel
scientifique et universitaire, la possibilité d'effectuer une année en France : la 2e ou 3e année de thèse de
préférence.
Ce programme s'adresse aux étudiants étrangers en codirection ou en cotutelle de thèse.
http://www.egide.asso.fr/fr/programmes/eiffeldoct/

Programme Gilibert 2007 - 2008

Gilibert est le programme d'actions intégrées franco-lituanien. Il est mis en œuvre en Lituanie par le
ministère de l'Éducation et des Sciences (Département des sciences et des études supérieures).
L'objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d'excellence
entre les laboratoires de recherche des deux pays, en favorisant les nouvelles coopérations.
Les soutiens alloués sont destinés à financer le "surcoût international" des projets, c'est-à-dire la mobilité
des chercheurs engagés dans les actions intégrées. Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre
des projets conjoints devra être assuré par les moyens propres des laboratoires partenaires ou par
d'autres sources.
Les financements sont accordés sur une base annuelle. Ils doivent donc impérativement être consommés
entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année concernée et ne peuvent être reportés sur l'exercice
suivant.
http://www.egide.asso.fr/fr/programmes/pai/appels/gilibert.jhtml

ECO-NET

Le programme ECO-NET, mis en œuvre et financé par le ministère des Affaires étrangères, a pris
le relais depuis 2004 de la ligne budgétaire du COCOP. Il est consacré au soutien apporté aux
actions développées par les organismes de recherche et établissements d'enseignement
supérieur français, en Europe centrale et orientale et dans les Nouveau Etats indépendants (zone
PECO-NEI).
http://www.egide.asso.fr/fr/programmes/econet/

3) Bourses de la Fondation Robert Schuman


http://www.robert-schuman.org/bourse.htm

Les bourses de la Fondation Robert Schuman sont attribuées aux étudiants(es) en doctorat ou post-
doctorat ayant un projet de recherche portant sur les questions européennes et les politiques
communautaires. Les étudiants(es) de nationalité autre que française doivent poursuivre leurs études
dans un établissement d’enseignement supérieur français.
http://www.robert-schuman.org/bourse.htm

4) PROGRAMME ACCES

Accueil de chercheurs des pays d'Europe centrale et orientale dans des séminaires, colloques ou congrès
organisés en France.
Le Bureau Europe occidentale et orientale du Ministère de l'Education Nationale, afin de favoriser et
intensifier les relations entre les laboratoires français et ceux des pays d'Europe centrale et orientale a mis
en place un dispositif dit «programme ACCES» pour encourager la participation de chercheurs originaires
de ces pays à des séminaires, colloques ou congrès organisés en France.
Financement :
L'aide accordée couvre les frais de voyage aller-retour et/ou les frais de séjour. Les frais d'inscription
peuvent aussi être pris en charge dans quelques cas exceptionnels dûment motivés.
Dépôt des dossiers en deux exemplaires, quatre mois avant la date prévue de la manifestation. :
les dossiers seront expertisés dans les trois ou quatre mois qui suivent la date de réception.
http://www.education.gouv.fr/cid1020/appel-d-offres-du-programme-acces.html

2
5) Bourses de la Fondation Maison des sciences de l'homme
http://www.msh-paris.fr/

Programme Diderot
d'accueil de chercheurs des pays de l'ex-URSS

Le programme Diderot mis en place, en 1989, par une action commune de quatre départements
ministériels français (Affaires étrangères, Education nationale Recherche et Technologie, Culture et
Communication) et du CNRS, a pour objectif de permettre à de jeunes chercheurs en sciences humaines
et sociales originaires des pays de l'ex-URSS d'effectuer en France auprès d'un centre ou laboratoire de
recherche, des séjours de longue durée (6 mois avec une prolongation pouvant aller jusqu'à 1 an).
Le total du programme est d'environ 100 mois/chercheurs par an. Le montant de l'allocation mensuelle
destinée à couvrir les dépenses d'hébergement et de séjour est de 1 600 € (Euros) plus les frais
d'assurance médicale. Des aides complémentaires peuvent être accordées pour couvrir des frais de
documentation et de participation à des activités scientifiques en France et dans les pays voisins.
http://www.msh-paris.fr/la_recherche/app_off/af_diderot.htm

Bourses de la Fondation Andrew W. Mellon

Créé en 1993 grâce au soutien de la Fondation Andrew W. Mellon de New York, représentée par le Council
of American Overseas Research Centers-CAORC à Washington, DC, le programme Mellon permet
d'accueillir les jeunes chercheurs centre-est-européens pour des séjours de trois mois dans un certain
nombre d'instituts d'accueil occidentaux, dont la FMSH pour la France. Au fil des années, le programme
français s'est considérablement étoffé grâce aux propositions innovantes de la FMSH.
http://www.msh-paris.fr/la_recherche/app_off/af_mellon_presentation.htm

Programme Fernand Braudel de la Ville de Paris et de la FMSH

La Ville de Paris et la Fondation Maison des sciences de l'homme (FMSH) ont mis en place un programme
accueillant des chercheurs post-doctoraux originaires des pays d'Europe Centrale et du Sud-Est, ainsi que
du Proche-Orient, dans des domaines scientifiques relevant des sciences humaines et sociales. Ce
programme vise à donner aux chercheurs invités la possibilité de profiter de l'exceptionnelle concentration
d'infrastructures et d'équipements scientifiques dont bénéficie la Ville de Paris, d'y faire connaître et
reconnaître leurs propres travaux, et de poursuivre un projet de recherche de leur choix dans le cadre
d'un institut ou d'un laboratoire de recherche situé à Paris.
http://www.msh-paris.fr/la_recherche/app_off/af_braudel_presentation.htm

Programme Hermès

Accueil de jeunes chercheurs étrangers, en sciences sociales et humaines dans les universités et centres
de recherche en France (niveau post-doctoral)
Le programme HERMES a pour objectif de permettre à de jeunes chercheurs post-doctoraux en sciences
humaines et sociales, originaires des pays mentionnés ci-dessus, d'effectuer des séjours de recherche en
France. Ces séjours sont d'une durée comprise entre 3 et 9 mois.
http://www.msh-paris.fr/la_recherche/app_off/af_hermes_presentation.htm

6) PROGRAMMES DE L’AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

Accessibles seulement pour les étudiants et les enseignants des universités – membres de l’AUF.

http://www.auf.org/
http://www.europe-centrale-orientale.auf.org/