Vous êtes sur la page 1sur 2

Loi N°2016/014 du 14 décembre 2016 fixant le capital social minimum et les

modalités de recours aux services du notaire dans le cadre de la création d’une


société à responsabilité limitée

 Le parlement a délibéré et adopté, le président de la République promulgue la loi


dont la teneur suit :

Article 1er.- La présente loi fixe le montant du capital social minimum ainsi que les
modalités de recours aux services du Notaire dans le cadre de la création d’une Société
à Responsabilité Limitée (SARL) au Cameroun.

Article 2.- (1) Le capital social minimum d’une Société à Responsabilité Limitée est fixé
à cent mille (100 000) francs CFA.
(2) Il est divisé en parts sociales égales dont la valeur nominale ne peut être inférieure
à cinq mille (5000) francs CFA.

Article 3.- (1) Les statuts de la SARL peuvent être établis par acte notarié, ou par
tout acte offrant des garanties d’authenticité, de déposer avec reconnaissance
d’écriture et de signatures par toutes les parties au rang des minutes d’un Notaire.

(2) Lorsque les statuts de la SARL sont établis par acte sous seing privé, leur
authenticité est garantie par les centres de formalités de création d’entreprises, avec
reconnaissance d’écriture et de signatures par toutes les parties prenantes.

(3) Les modalités de l’authentification prévue à l’alinéa 2 ci-dessus sont fixées par un
texte particulier.

Article 4.- Le recours aux services du Notaire est optionnel pour la création d’une
SARL. Lorsque cette dernière est créée sous la forme unipersonnelle ou lorsque son
capital est inférieur ou égal à un (01) million de francs CFA.

Article 5.- Les frais de Notaire relatifs aux actes de création des entreprises sont
fixés par un texte particulier.

Article 6.- Sont abrogées toutes les dispositions antérieures contraires à la présente
loi.

Article 7.- La présente loi sera enregistrée, et publiée suivant la procédure d’urgence,
puis insérée au journal officiel en français et en anglais./-

Yaoundé, le 14 Décembre 2016


Le Président de la République
(é) Paul Biya
Law N°2016/014 of 14 December to fix minimum registered capital and conditions
for using notaries publics in the establishment of private limited companies in
Cameroon

 The Parliament deliberated and adopted, the President of the Republic hereby
enacts the law set out as follows

Section 1 : This law lays down the amount of the minimum registered capital as well as
conditions for using notaries publics in the establishment of private limited companies
(PLCs) in Cameroon.

Section 2 : (1) The minimum registered capital of a private limited company shall be
CFAF 100.000 (one hundred thousand).

(2) It shall be divided into equal shares whose face value shall not be less than CFAF
5.000 (five thousand).

Section 3 : (1) The articles of association of (PLCs) may be established by a notarial


deed or by any other instrument that ensures legal validity, signed, sealed and delivered
by all the parties at a notary’s office.

(2) Where the articles of association are established by a private deed, business
formalities centres shall ensure their legal validity, as signed, sealed and delivered by
all the parties.

(3) Conditions for the legal validity provided for in Section 3 (2) above shall be laid
down by a separate instrument.

Section 4 : The use of a notary public shall be optional where the PLC is established as
a one-person company where the registered capital is CFAF 1 000 000 (one million) or
below.

Section 5 : The notarial fees relating to instruments establishing companies shall be


fixed by a separate instrument.

Section 6 : All previous provisions repugnant to this law are hereby repealed.

Section 7 : This law shall be registered, published according to the procedure of


urgency and inserted in the Official Gazette in English and French.

Yaounde, 14 December 2016


(s) Paul BIYA
President of the Republic