Vous êtes sur la page 1sur 35

Christophe DEJOURS

PUBLICATIONS

1977 - 2016

NÃO SERÁ DE INTERESSE DA TESE

ENCONTRADO EM FORMATO DIGITAL

DISPONÍVEL EM FORMATO IMPRESSO

NÃO LOCALIZADO
1 - DEJOURS C. (1977) : Diabète et psychiatrie. Encyclopédie médico-
chirurgicale. Psychiatrie, Paris, 37665 A10 - 5.

2- DEJOURS C. (1978) : A psychosomatic approach to diabetics. Department of


psychiatry - Hotel Dieu - Paris.

3- DEJOURS C. (1979) : La psychosomatique est-elle une spécialité ? La Revue du


Praticien,
29 : 2525-2534.

4- DEJOURS C. (1980) : Le vécu subjectif du chômage et l'organisation du travail.


Santé mentale, 3-4 : 26-29

5- DEJOURS C. , MARTY P., HERZBERG-POLONIECKA (1980) : Les


questions théoriques en psychosomatique, Encyclopédie Médico-Chirurgicale, Paris,
37400 C10 - 7.

6- DEJOURS C. (1980) : La charge psychique de travail. Communication au


Congrès de Psychologie du Travail. Société Française de Psychologie : "Equilibre
ou fatigue par le travail ?". Expansion Scientifique Française. 1 vol. Entreprise
Moderne d'Edition (Paris). pp 45-55. Disponível em Betiol (2009, org.)

7- DEJOURS C. (1981) : Les somatisations symbolisantes. Traduction


Française.Communication au Congrès Mondial de Psychosomatique. Montréal
(CANADA) Symbolizing Somatizations : Psychosomatic Medecine : Theoretical,
Clinical and Transcultural aspects. Pages 439-446. Krakowski A., Kimball C.
ed (Plenum Publishing Corporation, 1983).

8- DEJOURS C. (1981) : Les moyens thérapeutiques du psychiatre dans les cas de


"refus" du traitement par les diabétiques insulino-dépendants. In Journées Annuelles
de Diabétologie de l'Hôtel Dieu. Paris. 1 vol. Flammarion. pp 293-300.

9- DEJOURS C., ASSAN R. (1981) : Contrôle nerveux du pancréas et


abord psychosomatique du diabétique. In Journées Annuelles de Diabétologie de
l'Hôtel Dieu. Paris. 1 vol. Flammarion. pp 53-57.

10- DEJOURS C., ABDOUCHELI E. (1983) : Désir ou motivation ? L'interrogation


psychanalytique sur le travail. Communication au Congrès de Psychologie du Travail.
Paris. 29 Mars In Quelles motivations au travail ? Entreprise Moderne d'Edition. 1 vol. pp
118-126. Disponível em Betiol (2009).

2
11- DEJOURS C. (1982) : Réactions psychopathologiques aux ruptures involontaires
d'activité professionnelle (retraite, licenciement, maladie, reclassement). Psychologie
Médicale, 15, 11 : 1875-1880.

12- DEJOURS C. (1983) : La fatigue : concept pertinent ou notion périmée ? Prévenir,


8 : 15- 21.

13- DEJOURS C. (1983) : L'organisation du travail entre aliénation et identité.


Approches, 39 :19-31.

14- DEJOURS C., CRU D. (1983) : Les savoir-faire de prudence dans les métiers du
bâtiment. Nouvelle contribution de la psychopathologie du travail à l'analyse des
accidents et de la prévention dans le bâtiment. Les cahiers médico-sociaux, Genève,
27ème année, 3 : 239-
247.

15- DEJOURS C. (1983) : Mental disorders related to work. Rapport pour


l'Organisation Mondiale de la Santé. Traduction française.

16- DEJOURS C., DOPPLER F., LOGEAY P. (1984) : Psychanalyse et travail.


Colloque Champ social et inconscient. CNRS, Paris, 1 vol. Ed. du CNRS. (Ronéo). pp
202-210.

17- DEJOURS C. (1984) : Corps malade et corps érotique (sous la direction de M. Fain
et C. Dejours) Masson éd. Paris. Avant propos.

18- DEJOURS C. (1984) : Sexualité et cancer. Ligne Bleue. (Non


publié).

19- DEJOURS C. (1984) : Violence et somatisation. In Psychiatrie-Psychanalyse


(sous la direction de A. Amyot, J. Leblanc, W.Reid). 1 vol. Gaëtan Morin ed
(Chicoutimi). pp 119-
138.

20- DEJOURS C. (1984) : Quels sont les effets psychiques du taylorisme ? Revue
Française des Affaires sociales, 4 : 119-23.

21- DEJOURS C. (1985) : Souffrance au travail et racisme. In La société française


et l'immigration maghrébine. Questions et perspectives culturelles.. ATMF-
IRETEP. 1 vol. pp 123-148.

22- DEJOURS C. (1986) : De la normopathie. 26 pages. (non publié).


3
23- DEJOURS C. (1986) : Corps érotique et corps physiologique :
l'interrogation psychosomatique. Non publié. Conférence à l'unité Fondement des
Sciences. Strasbourg. CNRS.

24-- DEJOURS C. (1986) : La méthodologie en psychopathologie du travail. In


Plaisir et souffrance dans le travail (sous la direction de C. Dejours) Tome I.
Actes du Séminaire Interdisciplinaire de Psychopathologie du Travail. Publié avec le
concours du CNRS et de Naturalia et Biologia. Edition de l'AOCIP. pp 99-114.
Disponível em Lancman & Laerte I. Sznelman (2004).

25- DEJOURS C. (Sous la direction de) (1988) : Souffrance et plaisir au travail :


l’approche de la psychopathologie du travail, In Plaisir et souffrance dans le travail
(sous la direction de C. Dejours). Tome I. Actes du Séminaire Interdisciplinaire de
Psychopathologie du Travail. Publié avec le concours du CNRS et de Naturalia et
Biologia. Edition de l'AOCIP, pp 15-24.

26- DEJOURS C., COLLOT T., GODARD P., LOGEAY P. (1986) :


Syndromes psychopathologiques consécutifs aux accidents du travail. Incidences sur la
reprise du travail. Le Travail Humain, tome 49, 2.

27- DEJOURS C. (1986) : Note de travail sur la notion de souffrance. In Plaisir


et souffrance dans le travail (sous la direction de C. Dejours). Tome I.
Actes du Séminaire Interdisciplinaire de Psychopathologie du Travail. Publié avec le
concours du CNRS et de Naturalia et Biologia. Edition de l'AOCIP. pp 115-124.

28- DEJOURS C., DANIELLOU F., WISNER A. (1987) : Uncertainty and Anxiety
in Continuous- Process Industries. Published in : K. NORO ed . Occupational Health
and Safety in Automation and Robotics. Taylor and Francis. London, New York. pp 39-51.

29- DEJOURS C. (1987) : Le corps érogène entre délire et somatisation. Intervention


au XVII Journées Nationales de l'Association Française des Psychiatres d'Exercice
Privé -AFPEP- 20-21-22 Novembre 1987. Psychiatrie, 80-81 : 13-20.

30- DEJOURS C. (1987) : Traité de Psychologie du travail. Aspects


psychopathologiques du travail. In Levy-Leboyer C. et Spérandio J.C. Presses
Universitaires de France. 1 vol. pp 729-748.

31- DEJOURS C. (1987) : Compte-rendu du séminaire sur le traitement des diabétiques


insulino- dépendants. (non publié). 23 Janvier.

4
32- DEJOURS C. (1987) : Introduction à la psychopathologie du travail. Opuscule paru
au Brésil sous la direction de Helena Hirata. Université de Sao-Paulo.

33- DEJOURS C. (1987) : L'individu et le collectif dans les rapports de travail.


Interview. Collectif. N° 3

34- DEJOURS C. (1987) : Economie de la perception et processus de somatisation.


Conférence aux séances scientifiques de l'A.P.F. 27 Mai, Psychanalyse à l'Université, 12
: 417-435.

35- DEJOURS C. (1988) : Adolescence : le masculin entre sexualité et société.


Adolescence, 6 : 89-116.

36- DEJOURS C. (1988) : Les psychoses par somatisation (à la recherche d'une


unité de la psychopathologie), Psychiatrie et Médecine, N° Spécial : 569-579.

37- DEJOURS C., CRU D. (1988) : Rapport d’étude de psychopathologie du


travail sur l’encadrement du service travaux de la SUT (Centre de Production
Nucléaire du Bugey). 43 pages. (Confidentiel).

38- DEJOURS C. (1988) : La théorie psychanalytique du sujet face à


l'interdisciplinarité. Intervention au colloque des Psychologues Cliniciens et
Psychanalystes face à l'évolution des modèles de l'homme. 28 Novembre 1987. Cahiers
de l'Institut de Psychopathologie Clinique, 7 : 67-84.

39- DEJOURS C. (1989) : Travail et santé mentale : de l'enquête à l'action. Prévenir, 19

: 319.

40- DEJOURS C. (1989) : La consultation psychosomatique. Encycl. Méd. Chir. (Paris-


France), Psychiatrie, 37405 A10, 6 p.

41- DEJOURS C. (1989) : Règles culturelles des collectifs de travail. Conférence


introductive au Colloque “Santé-Sécurité et culture du travail”. Université de
Montréal. 9-10 Mai (non publié).

42- DEJOURS C. (1989) : Sexualité humaine : l'énigme d'un sens. La Recherche, (N°
spécial - Sept), 213 : 990.

5
43- DEJOURS C. (1989) : Psychopathologie et rapports sociaux de travail. Revue de
Médecine
Psychosomatique, 20 : 21-
30.

44- DEJOURS C., ABDOUCHELI E. (1990) : Itinéraire théorique en


psychopathologie du travail. Prévenir, 20 : 127-149.

45- DEJOURS C. (1990) : Un nouveau regard sur la souffrance humaine dans les
organisations. In CHANLAT J.F., ed : L'individu dans les organisations : les dimensions
oubliées. Presses de l'Université de Laval. (CANADA) et Editions ESKA (PARIS). 205
pages. (Traduction en portugais : O INDIVÍDUO NA ORGANIZAÇÂO :
DIMENSOES ESQUECIDAS. EDITORA ATLAS S.A - LAS SATLAS SC. Disponível
na Biblioteca da UFRN

45- DEJOURS C., ABDOUCHELI E. (1990) L'interprétation psychosomatique


de la schizophrénie et l'hypothèse de la somatisation cérébrale. Entrevues, (N° spécial)
17 : 34-45.

46- DEJOURS C. (1991) : A la recherche du sens dans les somatisations :


homéopathie et psychosomatique. Communication à la Société des Médecins
Homéopathes Spécialistes et Compétents Mai 1989. Les Cahiers du GHEPP, 3 : 43-52.

47- DEJOURS C., ABDOUCHELI E.


(1991) : Introduction clinique à la
psychopathologie du travail. Communication aux XXIes Journées Nationales de
Médecine du Travail. ROUEN. Archives des Maladies Professionnelles, Masson, 52 :
273-278.

48- DEJOURS C. (1991) : Psychosomatique, pathologie du caractère et modernité.


Communication au Colloque d’Amiens. Mars. Revue “Psychologie clinique ”. Editions
KLINCKSIECK. 6 : 97-110.

49- DEJOURS C. (1991) : Sûreté, procédures et transgressions légitimes : le point de


vue du clinicien. Communication au Colloque du réseau SORISTEC (CNRS). Atelier sur :
Risque, facteur humain et procédures. Draveil. Novembre.

50- DEJOURS C., DESSORS D. (1991) : Le corps au travail. ET LA TETE... Santé et


Travail, 2: 63-69.

6
51- DEJOURS C. (1992) : Approche du facteur humain dans la fiabilité,
par la psychopathologie du travail. Communication au Colloque : “Facteurs
humains de la fiabilité et de la sûreté des systèmes complexes”. pp 33-37.INRS
NANCY. 17-18 Avril. NEBOIT. M., FADIER. E. (éd) in Facteurs humains de la
fiabilité et de la sécurité des systèmes complexes. Editions de l’INRS. pp 33-38.

52- DEJOURS C. (1992) : La question de la souffrance. In "Questions et


méthodes dans l'évaluation interdisciplinaire de l'impact des politiques
publiques". Communication à la Rencontre du 4 Novembre 1989. Rapport
CAESAR Laboratoire de l'Université Paris X- Nanterre. pp 5-12.

53- DEJOURS C. (1992) : La place des hommes et des femmes dans le


travail. Communication à la Journée débats de l'Association Interventions/ Gestion.
Montreuil. (Le
5 mars) pp 23-
26.

54- DEJOURS C. (1992) : Biologie et psychanalyse : les enjeux. In GROS. F.,


HUBER. G. 1992 : “Vers un anti destin”. (Patrimoine génétique et droits de
l’humanité). Editions Odile Jacob. pp 267-277.

55- DEJOURS C., BENSAID A. (1992) : Psychose et travail : l’apport de la


psychopathologie du travail. In RAYNAUD. M. (ouvrage collectif sous la direction
de) : “Le traitement des schizophrènes”. Editions Frison-Roche. pp 261-306.

56- DEJOURS C. (1992) : Biologie et intersubjectivité. (Réponse à Dantzer).


Revue Internationale de psychopathologie, 8 : 529- 33.

57- DEJOURS C. (1992) : Pathologie de la communication, situation de travail et espace


public : le cas du nucléaire. Raisons Pratiques, 3 : 177-201.

58- DEJOURS C. (1992) : « Le sens du rapport subjectif au travail. Analyse des


conditions nécessaires à sa construction ». Communication au séminaire de France
Telecom. Lyon. 24, 25 et 26 Juin 1992. Rapport pp : 123-158.

59- DEJOURS C. (1993) : Intelligence ouvrière et organisation du travail. (A propos du


modèle Japonais de production). p.p. 275-303. In HIRATA. H. (éd) : “Autour du
“modèle”Japonais. Automatisation, nouvelles formes d’organisation et de relations
de travail”. L’Harmattan. Paris. 1 vol. 303 pages.

7
60- Inteligência operária e organização do trabalho. (A propósito do modelo
Japonês de produção. In SOBRE - “MODELO” JAPONÊS. EDITORA DA
UNIVERSIDADE DE SÃO PAULO. 1 vol. p.p. 280-309. BRAZIL. 1993.

61- DEJOURS C. (1993) : Le corps entre biotechnologies et psychanalyse (A propos


des procréations médicalement assistées - PMA). Filigrane, 2 : 29-41. (CANADA).

62- DEJOURS C. (1993) : Le corps dans l’interprétation. Revue de psychosomatique.


2 : 109-119.

63- DEJOURS C. (1993) : Coopération et construction de l’identité en situation de


travail. Communication au XXVIIème Congrès de la SELF. Lille. Sept 1992). Futur
Antérieur, 16 :
41-
52.
64- DEJOURS C. (1993) : Les maladies somatiques : sens ou non sens ? Cliniques
Méditerranéennes, 37-38 : 87-
101.

65- DEJOURS C. (1993) : Psychanalyse et politique : science, sexe, travail.


Conférence à laSociété psychanalytique de Montréal (CANADA). du 29 Septembre
au 3 octobre.

66- DEJOURS C. (1993) : Pour une clinique de la médiation entre psychanalyse et


politique : la psychodynamique du travail. Communication à la Société
psychanalytique de Montréal. Revue TRANS, 3 : 131-156.

67- DEJOURS C. (1993) : Contributions of the psychodynamic analysis of work


situations to the study of organizational crises. (Transl. T. C. Pauchant). Industrial
and Environmental Crisis Quarterly, 7- 2, 77-89.

68- DEJOURS C. (1993) : Intelligence pratique et sagesse pratique : deux


dimensions méconnues du travail réel. Education permanente, 116 : 47-70.

69- DEJOURS C., MOLINIER P. (1994) : De la peine au travail. Autrement. . 142 :


138-151

70- DEJOURS C., BENSAID A. (1994) : Psychopathologie et psychodynamique du


travail. Vol Toxicologie-Pathologie professionnelle. Encyclopédie Médico Chirurgicale.
16-535- P-10, 7 p.

8
71- DEJOURS C. (1994) : La corporéité entre psychosomatique et sciences du vivant.
In BILLIARD. I. “Somatisation - Psychanalyse et sciences du vivant” Editions Eschel.
Paris. pp : 93-122.

72- DEJOURS C. (1994) : Le sens du travail. Politis, la revue, 8 :


19-24.

73- DEJOURS C., MOLINIER P., DESSORS D. (1994) : Comprendre la


résistance au changement. INRS. Documents du Médecin du travail, 58 : 112-117.

74- DEJOURS C., MOLINIER P. (1994) : Le travail comme énigme. Sociologie


du travail, HS/94 : 35-44.

75- DEJOURS C. (1994) : Comprendre la santé au travail. Synthèse des propos de


C. DEJOURS à la SELF 1994.Travail et Sécurité, 525 : 495-496.

76- DEJOURS C. (1994) : “Il faut relancer le débat”. Dossier Santé et Travail. Revue du
Haut Comité de la Santé Publique, 9 : XXVI-XXVII.

77- DEJOURS C. (1994) : Prescription, transgression et souffrance dans le travail.


Conférence pour le Brésil. (Avril). In B. GIRIN (sous la direction de). L’Harmattan.

78- DEJOURS C. (1995) : Problématiser la santé en ergonomie et en médecine du


travail. Conférence invitée au XXVIIIème Congrès de la SELF. Genève. Septembre 1993.
In Le travail humain, 58/1 : 1-16.

79- DEJOURS C. (1995) : Évaluation ou validation en psychologie du travail ? Pratiques


psychologiques, 1 : 51-61.

80- DEJOURS C. (1995) : Doctrine et théorie en psychosomatique. Revue Française


de
Psychosomatique, 7 : 59-80.

81- DEJOURS C. (1995) : Analyse psychodynamique des situations de travail et sociologie


du langage. pp 181-224. In J. Boutet (sous la direction de) : “Paroles au travail”. (Actes de
séminaire APLIS) Editions de L’Harmattan. Paris. 1 vol. 267 pages.

82- DEJOURS C. (1995) : Le travail entre subjectivité et rapports sociaux. In (sous la


direction de) Cours-Salies. P. : “La liberté du travail”. pp 45-70.

9
83- DEJOURS C. (1995) : L’ingéniosité dissimulée. In “La France malade du travail”.
Bayard
Éditions. pp : 157-192.

84- DEJOURS C. (1996) : Causalité psychique et psychosomatique : de la clinique à la


théorie. Conférence invitée. Premier Congrès de l’Association Portugaise de
Psychosomatique. Lisbonne les 27 et 28 Janvier.

85- DEJOURS C. (1996) : Folie et travail : de l’analyse étiologique aux contradictions


théoriques. Revue Psychiatrie Française, 2.96 : 123-140.

86- DEJOURS C. (1996) : Psychologie clinique du travail et tradition compréhensive.


In Y. CLOT (sous la direction de) : “Histoire de la psychologie du travail”. Editions Octares.
201 pages. (pp 157 - 181).

87- DEJOURS C. (1996) : Épistémologie concrète et ergonomie. In F. DANIELLOU (sous


la direction de) : “L’ergonomie en quête de ses principes”. Octares Éditions. 1 vol. pp : 201-
217.

88- DEJOURS C. (1996) : Travail et santé mentale : de l’enquête à l’action &


La communication dans les organisations : de la “pathologie” à la “distorsion intentionnelle”.

10
pp : 222-262. In H. MEYNAUD (sous la direction de) Les sciences sociales et l’entreprise
(cinquante ans de recherche à EDF). Éditions La Découverte. 1 vol. Paris. 387 pages.

89- DEJOURS C. (1996) : “Centralité du travail” et théorie de la sexualité.


Revue
Adolescence, 14 : 9 – 29.

90- DEJOURS C. (1996) : Sens et destructivité dans la névrose de comportement. Revue


Française de Psychosomatique, 10 : 17-27.

91- DEJOURS C. (1996) : Performance et santé mentale. Conférence invitée. 9ème Congrès
de la S.H.M.T.A.I.A. Nancy les 11 et 12 Octobre.

92- DEJOURS C. (1996) : Le travail entre identité et folie. Conférence à l’E.P.C.I. (15 octobre
1996). pp 1-34.

93- DEJOURS C. (1996) : Introduction. Revue Internationale de Psychosociologie. 5 : 5-15.

94- DEJOURS C. (1996) : Prescription, transgression et souffrance dans le travail. in Girin

Jet Grosjean M (sous la dir.) : « La transgression des règles de travail », p 107-118.

L’Harmattan, Paris.

95- DEJOURS C., CLOT Y. (1997) : Des hommes et des machines : sociologie et
psychologie.
Sciences Sociales et Santé. 15/2 : 107-124.

96- DEJOURS C. (1997) : Le choix de l’organe. Psychologie clinique projective, 3 : 3-18.

97- DEJOURS C. (1997) : Causalité psychique et psychosomatique : de la clinique à la

théorie. In G. LE GOUES, G. PRAGIER (sous la direction de) Cliniques

psychosomatiques. Monographies de la Revue Française de Psychanalyse. pp : 47-65.

98- DEJOURS C. (1997) : Enfermedades somaticas, un sin sentido ? Conferencia presentada


en la Jornada des IEPPM de mayo de 1997. In Revista de psicoterapia y psicosomatica. 35-
36 : 7-17.
Comentario al trabajo de C. Dejours. par Milagros Cid Sanz. Respuesta a la conferencia des
Dr. Dejours, pronunciada en la clausura. In Revista de psicoterapia-y psicosomatica.
11
35-36 : 19-23.

99- DEJOURS C. (1997) : Virilité et stratégies collectives de défense dans les nouvelles
oraganisations du travail. Les Cahiers du Mage. 3-4 : 147-158.

100- DEJOURS C. (1998) : De la psychopathologie à la psychodynamique du travail. Le


journal des psychologues. 155 : 21 et 23-24.

101- DEJOURS C. (1998) : L’évaluation analytique du passé psychanalytique.


XXXIXème Séminaire de perfectionnement : "Cure et passé analytique". Société
Psychanalytique de Paris. Institut de psychanalyse. pp : 23-31.

102- DEJOURS C. (1998) : Conférence d'ouverture du Colloque International


de Psychodynamique et Psychopathologie du Travail. In Actes du CIPPT. Laboratoire
de psychologie du travail du CNAM. Tome I. pp 1-12.

103- DEJOURS C. (1998) : Le rêve entre violence et refoulement. Bulletin du groupe


Lyonnais de Psychanalyse.. Annales du G.L.P. 43 : 59-82.

104- DEJOURS C. (1998) Contribution de la clinique et de la psychopathologie du travail à


la définition du travail. Rencontres pluridisciplinaires autour du travail. Laboratoire Georges
Friedmann. Performances Humaines et Techniques. HS (Mai) : 32-41.

101- DEJOURS C. (1998) Centralité ou déclin du travail. In J. KERGOAT (sous la direction


de)
: "Le travail aujourd'hui". Editions La Découverte.

102- DEJOURS C. (1998) "Travailler" n'est pas "déroger". Travailler. 1 :


5-12.

103- DEJOURS C. (1998) Mai 68, travail et subjectivité : rendez-vous manqué ou


détour nécessaire ? Travailler. 1 : 123-136.

104- DEJOURS C. (1998) : « Biologia, Psychanalise e Somatisaçao »Psycossoma II


Caso de psicologo (Sao Paulo), 2 : 32-50.

105- DEJOURS C. (1999) Travail, subjectivité, souffrance. Regards cliniques.


(Mayenne). Cahier n° 45, 34pages.

106- DEJOURS C. (1999) Nouvelles formes d’organisation du travail, souffrance au travail


et orientation. Questions d’orientation, 62 : 51-66.
12
105- DEJOURS C. (1999) : As Doenças Somaticas: Sentido ou Sem-sentido? Pulsional, 118
:
26-41.

106- DEJOURS C. (1999) Violence humaine: animalité ou expression de la société ? Le


Journal des professionnels de l’enfance, 2 : 52-55

107- DEJOURS C. (1999) Autour du livre de Daniel Goldhagen. p 5 – 54, Autour du livre
de C. Dejours. p 63-103, in Bateman S (sous la dir.) « Responsabilité morale: situations
extrêmes et hommes ordinaires ». CERSES-CNRS Ed. Paris

108- DEJOURS C. (1999) Psychanalyse et politique: science, sexe, travail : Filigrane : 8


: 6-
20

109- DEJOURS C. (1999) Psihosomatsko savjetovanje. in: Klain E (et coll.): Psiholoska
Medicina. 560 p. Golden Marketting Ed. Zagreb p 356-369

110- DEJOURS C. (1999) Incidences psychopathologiques des nouvelles formes


d’organisation du travail, du management et de gestion des entreprises. Arch. Mal. Prof.
Med. Trav. : 60:
181-189

111- DEJOURS C. (1999) : Violence ou domination? Travailler, 3 : 11-29.

112- DEJOURS C. (2000) : Travail, Souffrance et subjectivité. in: Symposium sur


Souffrance en France. La banalisation de l’injustice sociale. J. P. Durand, I. Baszanger & C.
Dejours. Sociologie du travail, 42 : 313-340.

113- DEJOURS C. (2000) : Psychopathologie du travail. in Cinquantenaire de


l’Association l’Elan Retrouvé. Edition de l’Elan Retrouvé Paris p 59-74.

114- DEJOURS C. (2000) : Rationalité stratégique et souffrance au travail. in S. Bateman,


R. Ogien, P. Pharo: Raison pratique et sociologie de l’éthique (Autour des travaux de Paul
Ladrière) CNRS Editions p 111-128.

115- DEJOURS C. (2000) : Novas Formas de Organisaçao do Trabalho e Lesoes por


Esforços Repetitivos (LER): Abordagem Atraves da Psicodinamica do Trabalho. in L.
Sznelwar, L. Zidan: O Trabalho Humano com Sistemas Informatizados no Setor de
Serviços Editora Pleiade Ltda M. E. Sao Paulo. p 37-44.
13
114- DEJOURS C. (2000) : Un regard de psychanalyste sur la guerre économique. Le
Journal de l’Ecole de Paris du Management, 24 : 7-17.

115- DEJOURS C. (2000) : Psicodinamica del trabajo y vinculo social. Actualidad


Psicologica 24 -274 : 2-5, Argentine, Buenos Aires.

114- DEJOURS C. (2000) : Choix de l’organe et indication « thérapeutique » Revue


Française de Psychosomatique :17:15-24

115- DEJOURS C. (2000) : Travail, modernité et psychanalyse. In Claude Boukobza (sous


la direction de): Où en est la psychanalyse? (Psychanalyse et figures de la modernité).
Editions Erès. p 32-41

116- DEJOURS C. (2000) : Préface à l’ouvrage: « Le travail et ses malentendus »


Ouvrage collectif sous la direction de M. C. Carpentier-Roy et M. Vézina. Les Presses
de L’Université Laval. Québec et Octarès Editions. Toulouse

117- DEJOURS C. (2001) : Le harcèlement moral au travail. Annexe au Procès-verbal du


24 janvier 2001. Audition par le Conseil Economique et Social. Paris. Documentation
Française.

118- DEJOURS C. (2001) : Le harcèlement moral au travail, Intervention au colloque


EDF- GDF, le 8 novembre 2001, In Actes du colloque, 24-33.

119- DEJOURS C. (2001) : The Psychoanalyst’s View of the Economic War. Ecole de Paris
du management. ecopar@paris.ensmp.fr - http//www.ecole.org.

120- DEJOURS C. (2001) : La psychopathologie du travail: facteurs de risques et prévention.


in: C. de Tychey (sous la dir.) : « Peut-on prévenir la psychopathologie? » L’Harmattan.
Paris. p. 303-320

121- DEJOURS C. (2001) : Différence anatomique et reconnaissance du réel dans le travail,


Les Cahiers du Genre, 29 : 101-125

122- DEJOURS C. (2001) : Subjectivité, travail et action. La Pensée, 328,


7-19.

123- DEJOURS C. (2001) : Performance et santé mentale, Conférence à la XXXIIIème


Réunion Internationale d’Anesthésiologie et de Réanimation, Paris-La Défense, les 17 et 18
mars, pp 19-27.

14
124- DEJOURS C. (2001) : Clinique du travail et méthodologie. Conférence dans le cadre
de la Journée Scientifique du Laboratoire de psychologie clinique et pathologique,
Université Paris 5.

125- DEJOURS C. (2002) : « Flexibilité et contraintes de travail : incidences psychologiques


», Questions d’orientation, 65, 7-20.

126- DEJOURS C. (2002) : Le travail contre la violence originelle, La Nouvelle Vie Ouvrière,
Mars, p 9.

127- DEJOURS, C. (2002) : « Les rapports domestiques entre amour et domination


», Travailler, 8, 27-43.

128- DEJOURS, C. (2002) : Le « harcèlement moral » au travail. In : Kreitlow C. (éd)


: Les mots qui tuent, les mots qui soignent, l’Harmattan, Paris, p 61-74.

129- DEJOURS, C. (2002) « Passion et psychodynamique de l’action ». In Gautier, C.


et Le Cour Grandmaison, O. (éd) : Passions et sciences humaines, Presses
Universitaires de France, Paris, p 31-44.

130- DEJOURS, C ; (2002) : « Le travail entre banalisation du mal et émancipation ». In


(sous la direction du) Comité de rédaction du CIPA : « D’un siècle à l’autre, la
violence en héritage » (Perspectives psychanalytiques et anthropologiques), Editions In
press, 2002, p
19-
34.

131- DEJOURS, C. (2002) « Technique psychanalytique et expérience du corps


érogène en psychosomatique », Revue Française de Psychosomatique, 21, 119-132.

132- DEJOURS, C. (2002) : « Entre santé mentale et travail : quelle subjectivité


? », Communication au Colloque de Montréal (6/11/2002).

133- DEJOURS, C. (2003) : La reconnaissance au travail, Sciences Humaines, 141, 11. 134-

134- DEJOURS, C. (2003) : Réévaluer l'évaluation à l'aune du travail, Conférence à l'INRA,

20 mars 2003.(voir rubrique ouvrages).

135- DEJOURS, C. (2003) : "Déstabilisation et remaniement du clivage dans la


troisième topique", Conférence à l’Ecole Belge de Psychanalyse (21 mars 2003). Bulletin de
L’Ecole Belge de Psychanalyse, 36 :16-24.

136- DEJOURS, C. (2003) : "Organisation du travail et nouveaux risques pour la


santé des salariés", Audition au Conseil Economique et Social, le 1 er octobre 2003.
Editions des Journaux Officiels (Paris) 2004.
15
137- DEJOURS, C. (2003) : Pour une théorie psychanalytique de la différence des
sexes (Introduction à l'article de Jean Laplanche), In A. Green, I. Grubrich-Simitis, J.
Laplanche, J.-G. Schimek, "Sur la théorie de la séduction", Libres Cahiers pour la
Psychanalyse, Editions In Press.

138- DEJOURS, C. (2003) : « Le harcèlement moral : violence, jouissance et consentement


» in
Actes du colloque organisé par « Aimer à l’ULB », 20-22 mars 2003. p. 33-43.

139- DEJOURS, C. (2003) : « Réhabiliter la normalité ». Le passant ordinaire


(Bègles), 45-46 :
56-59.

140 - DEJOURS, C. (2004) : « Entre santé mentale et travail : quelle subjectivité


? », Communication au Colloque de Cerisy (juillet 2003) in : « Résistances au sujet,
résistances du sujet ». Presses Universitaires de Namur, p. 211-233.

141- DEJOURS, C. (2004) : "Le corps entre séduction et clivage", Conférence au 9 ème
Carrefour et Médiations : "Résonances entre corps et psychè", (Toulouse, 10-12 octobre). In
J. Aïn (ed.) : « Résonances entre corps et psychè » Editions Eres (Toulouse), p 59-84.

142- DEJOURS, C. (2004) : « Travail, modernité et psychanalyse ». res publica, 38 : 24-29.

143- DEJOURS, C. (2004) : "Activisme professionnel : masochisme, compulsivité ou

aliénation?", Travailler, 11, 25-40.

144- DEJOURS, C. (2004) : Dépression essentielle et désorganisation progressive :


une démarche préventive est-elle possible ?, In (sous la direction de) C. de TYCHEY
: "La prévention des dépressions", L'Harmattan, pp 233-252.

145- DEJOURS, C; (2004) : Préface à : "Le livre noir de l'animation socio-culturelle",


in M. PEYRE (sous la direction de), Paris, Editions de l’Harmattan.

146- DEJOURS, C. (2004) "La fatigue d'être soi : revers de l'émancipation ou signe
d’aliénation
?", Conférence au Colloque sur le thème "La fatigue", IPSO/PUF in : « Vivre fatigué » n°
spécial de la Revue Française de Psychosomatique p 27-36 PUF, Paris.

147- DEJOURS, C. (2004) : "Repérages pour le phantasme structurant", Conférence à


la Journée Internationale Gisela Pankow. Paris nov. 2003, in « Présence de Gisela Pankow
», Editions Campagne Première, (Paris), p 90-94.

148- DEJOURS, C. (2004) : "Entre désir de travailler et psychopathologie du travail : le


piège de l'évaluation", Conférence au Colloque d'Espace Analytique, (6 mars 2004).

16
149- DEJOURS, C. (2004) : "Travail du rêve et enrichissement de la mémoire", Conférence
au Colloque International : "Mémoires du temps. Traces et symbolisation", (Lyon, 12-
13 mars).

150 - DEJOURS, C. (2004) : "Corps érotique et sens du symptôme en


psychosomatique",
Actualités psychosomatiques, 8 :13-28, Genève.

151- DEJOURS, C. (2004) : "Theorie der Liebe", Werkblatt (Psychoanalyse


& Gesellschaftskritik) (Salzburg) 52, 71-87.

152- DEJOURS, C. (2004) : "Les meurtrissures du corps", Conférence aux Entretiens de


l'APF (5 juin), Documents et Débats : 64 : 26-39.

153- DEJOURS C. (2004) : « Il corpo tra seduzione e scissione », Rivista di Psicoanalisi, 50


:
773-797.

154- DEJOURS, C. (2004) : « Le sexuel entre biologie et psychanalyse » in : (sous la


direction de) P. Pharo : « L’homme et le vivant » (Sciences de l’homme et de la vie)
Presses Universitaires de France (Paris) p 363-390.

155- DEJOURS, C. (2004) : Ingéniosité et évaluation, Psychiatrie Française, 35 (4) : 128-

159- DEJOURS, C. (2005) : "Nouvelles formes de servitude et suicide", Paris, Travailler 13

:53-74.

160- DEJOURS, C. (2005) : « Centralité du travail et santé mentale », Pratiques en


santé mentale, 51 : 22-28

161- DEJOURS, C. (2005) : « Une évaluation du travail est-elle possible ? » Conférence


à l’INRA de Dijon. 1 feuillet de 10 pages Editions de l’INRA Centre de Dijon.

162- DEJOURS, C. (2005) : Travail et intelligence du corps, Conférence de Lodi (Italie), pp


7-18. En italien : Lavoro e intelligenza des corpo, in Convegno "Di fronte all'inatteso",
Azienda Ospedaliera delle provincia di Lodi, pp 19-30 (17 septembre 2004).

163- DEJOURS, C. (2005) : Le psychotique et le travail, Psychiatrie Française, numéro


spécial, pp. 29-46.

164- DEJOURS, C. (2005) : L'indifférence des sexes : fiction ou défi?, in "Les


sexes indifférents" (sous la direction de J. ANDRÉ), PUF, Paris, pp. 39-66.

165- DEJOURS, C. (2005) : "Violence et travail ", in E. Pewzner (sous la dir.) :


Temps et espaces de la violence. Sciences en Situation Editions (Chilly-Mazarin) p155-166.

17
166- DEJOURS C. (2005) : Ingéniosité et évaluation, Psychiatrie Française, vol XXXV
4/04 :128-147.

167- DEJOURS C. (2005) : Nowe formy podporzadkowania a samobojstwo, Bez Dogmatu,


65 :
13-15. (Pologne).

168- DEJOURS, C . (2006) : « La realtà della valutazione del lavoro » . Itinerari


d’impres, Rubbettino Editore. 8 : 143-174.

169- DEJOURS C. (2006) : « Souffrance au travail, nouvelles pathologies et


nouvelles réponses », Le concours médical, Entretien à partir des propos recueillis
par Martine Lochouarn, 128-12 : 518-521.

170- DEJOURS C. (2006) : "Alain Wisner, une démarche, une référence", Introduction
du dossier spécial, Travailler, 15, 9-10.

171- DEJOURS, C. (2006) : "Sciences du travail et politique. A partir de l'oeuvre de


Wisner", Travailler, 15 : 207-218.

172- DEJOURS, C. (2006) : Aliénation et clinique du travail, Actuel Marx, 39 : 123-144.

173- DEJOURS, C. (2006) : La "escogencia del organo" en psicosomatica : un asunto


superado?, Psicosomatica, Aportes Teorico-clinicos en el siglo XXI, Lugar Editorial,
Buenos Aires.

174- DEJOURS C. (2006) : Intelligenza pratica e saggezza pratica, In Alvise Mattozzi


: « Il senso degli oggetti tecnici, Ed Segnature, pp : 385-404.

175- DEJOURS C. (2006) : La flexibilité, ou l’autre nom de la servitude. In (sous la direction


de) Michel Husson : « Travail flexible, salariés jetables. Fausses questions et vrais enjeux de
la lutte contre le chômage », La Découverte, pp : 52-63.

176- GERNET I., DEJOURS C. (2006) : "La psychosomatique entre croyance


et argumentation", Psychiatrie Française, 136 : 29-46.

177- DEJOURS C. (2006) : Evaluation et institution en psychanalyse, Revue française


de
Psychanalyse, 70 : 947-959.

178 - DEJOURS, C. (2006) : « Accident ou maladie : deux situations psychologiques


différentes ». Revue de l’IST (Institut Universitaire romand de santé au travail) 14 : 3-4.

179 - DEJOURS C. (2006) : « Le rêve : révélateur ou architecte de l’inconscient ? »,


Psychiatrie française, 36 : 7-38.

180-DEJOURS C. (2006) : « O medo e a precarizacao do trabalho » IUH on-line (Revista do


Instituto Humanitas Unisinos. Universidade do Vale do Rio dos Sinos). 181 : 28-31.

181-DEJOURS C. (2006) : « Entre désir de travailler et psychopathologie du travail : le piège


de l’évaluation ». in C. Boukobza (sous la dir.) : « La psychanalyse, encore ! » p 193-204
Editions Erès. (Ramonville St-Agne).

18
182-DEJOURS C. (2006) : « Travail du rêve et enrichissement de la mémoire » in : (sous
la dir.) B. Chouvier, R. Roussillon : « La temporalité psychique (Psychanalyse, mémoire et
pathologies du temps) ». Editions Dunod (Paris) p 41-59.

183-DEJOURS C. (2006) : « Clinique du travail et évaluation » in : B. Bouquet, M. Jaeger,


I. Sainsaulieu (sous la dir.) : « Les défis de l’évaluation en action sociale et médico-sociale »
Editions Dunod (Paris) p. 267-276.

184-DEJOURS C. (2006) : Réflexion et action en psychodynamique du travail. In : Institut


de psychodynamique du travail du Québec : Espace de réflexion, espace d’action en
santé mentale. Presses de l’Université Laval (Lévis) p 193-205

185-DEJOURS C. (2006) : Subjectivity, Work and Action. Critical Horizons, 7 : 45-


62.

186- DEJOURS C. (2007) : " Psychanalyse et psychodynamique du travail :


ambiguïtés de la reconnaissance " in A. Caillé (sous la dir.) : " La quête de
reconnaissance " Nouveau phénomène social total. Editions la Découverte (Paris)
p 58-70.

187- DEJOURS C. (2007) : " Préface " : in S. Freud : " La technique psychanalytique ".
Presses
Universitaires de France (Paris) p 5-13.

188- DEJOURS C. (2007) : « Psychosomatique » in M. Marzano (sous la dir.) : «


Dictionnaire du corps » Presses Universitaires de France (Paris), 1048 pages, p. 785-790.

189- DEJOURS C. (2007) : « Santé psychique » in M. Marzano (sous la dir.) : « Dictionnaire


du corps » Presses Universitaires de France (Paris), 1048 pages, p 843-848.

190- DEJOURS C. (2007) : « Travail » in M. Marzano (sous la dir.) : « Dictionnaire du corps


» Presses Universitaires de France (Paris), 1048 pages, p 943-948.

191- DEJOURS, C. (2007) : « Violence » in M. Marzano (sous la dir.) : « Dictionnaire


du corps » Presses Universitaires de France (Paris), 1048 pages, p 963-967.

192- DEJOURS, C. (2007) : Le travail entre corps et âme, Libres Cahiers pour la
psychanalyse, In Press Editions, 15 : 115-128.

193- DEJOURS, C. (2007) : Vulnérabilité psychopathologique et nouvelles


formes d’organisation du travail (approche étiologique), L’Information psychiatrique, 83
: 269-
275.

194- DEJOURS C. (2007) : " Une nouvelle forme d'aliénation ", Santé & Travail, 60 :
26-28
19
195- DEJOURS C. (2007) : " Le travail, lieu où s'abîment les identités ", Enjeux- les Echos
239
: 40.

196- DEJOURS C. (2007) : " Comment devient-on un héros? Comment devient-on un


bourreau ? " Philosophie Magazine, 12 : 56-57

197- DEJOURS C. (2007) : " Subjectivity, Work and Action " in J. P. Deranty ; D.
Petherbridge ; J. Rundell ; R. Sinnerbrink : " Recognition, Work, Politics. New
Directions in French
Social and Critical Theory. Brill (Leiden, Boston), volume 5, p 71-88

198- DEJOURS C. (2007) : " A Psicodinâmica do trabalho na pos-modernidade " in


A. M. Mendes ; S. Canez da Cruz Lima ; E. Peres Facas (org) : " Dialogos em psicodinamica
do trabalho " p 13-26.

199- DEJOURS C. (2007) : O corpo da Psichossomàtica. Psicologia revista (Sao Paulo),


14 : 245-256.

200- DEJOURS C. (2007) : " Violência, Trabalho e Emprego " do Ministério Publico do
Estado do Parà, 2 : 17-28.

201- DEJOURS C. (2007) : " Violence ou domination ? " La pensée, 349 :


67-80.

202- DEJOURS C. (2007) : " La reconnaissance : introduction au dossier " Travailler, 18 :

9-16. DEJOURS, C. (2007) : " Quadrature de la demande et éthique du soin en

psychiatrie " Psychiatrie Française, 38 : 53-61.

203- DEJOURS C. (2007) : Argument « Théorie de la séduction : validation, réfutation »,


Revue
Psychiatrie Française, 4/07 : 7-8.

204- SZNELWAR L., DEJOURS C., UCHIDA S. (2007) : " Do sofrimento silencioso
à fatalidade " Vanzolini em foco, 15(69) : 7.

205- DEJOURS C. (2008) : « Entre travail individuel et action collective : la question


de la coopération » in « Individualisme et Dynamiques collectives » Cycle de
conférences- débats 2007-2008 Editions de l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences
humaines. Lyon p 33-37.

206- GANEM V., GERNET I., DEJOURS C. (2008) : « Le travail : que signifie ce
terme en clinique et psychopathologie du travail ? » L’Information psychiatrique : 84 : 801-
807.

207- DEJOURS C. (2008) : « Psicosomàtica » Revista psicoanàlisis, socidad, cultura : 18 :


13-16.

20
208- DEJOURS, C. (2008) : « Le travail entre espoir et désespoir » Confluences
(Namur)
20 :44-47.

209- DEJOURS C. (2008) : « Attachement et pulsion d’emprise », Conférence à l’Ecole


Belge de Psychanalyse, (23 novembre 2007), Publié dans les Communications de
l’Ecole, 46 :
79-94.

210- DEJOURS C. (2008) : Suizid am Arbeitsplatz. Zur Psychopathologie der


modernen Arbeitswelt, Dossier : Tun und Lassen : Uber Arbeiten, POLAR Zeitschrift für
politische Philosophie und Kultur, 4 : 51-54.

211- DEJOURS C. (2008) : « Soma kai sexoualikotetas sten psuchosomatike» Ekton


Ysteron17 : 111-126.

202 DEJOURS C. (2008) : « Psicosomatica e metapsicologia del corpo » in : P. Cotrufo (ed.)


:« Corpo e Psicoanalisi » Edizioni Borla s. r. l. (Roma) p 81-103.

203- DEJOURS C. (2008) : « Novas formas de servidào e suicidio » in A. M. Mendes


(organizadora) : « Trabalho e Saùde » Juruà Editora. Curitiba. p 26-39.

204 - DEJOURS, C. (2008) : " Barbare, l'entreprise ? " Philosophie Magazine, 14 :


12-15

205- DEJOURS C. (2008) : " Je travaille donc je suis " Philosophie Magazine, 16
: 41

206- DEJOURS C. (2008) : "Mal-être au travail, en sortir " Responsables, 381 :


8-9

207- DEJOURS C. (2008) : Psychosomatique et troisième topique, Le Carnet Psy, 126 : 38-

40.

208-DEJOURS C. (2009) : « Résistance et défense ». Nouvelle revue de psychosociologie, 7

:211-224.

209 - DEJOURS C. (2009) : « Le travail collectif : quelle évaluation ? » in Hubault F. (sous


la dir.) : « Evaluation du travail, travail d ‘évaluation » Octares Editions p 75-82.

210- DEJOURS C. (2009) : « Travail et phénoménologie de la vie » in « Michel Henry » :


Les dossiers H. L’Âge d’Homme. p 352-358 Editions l’Age d’Homme. Lausanne

211- DEJOURS C. (2009) : « Entre inégalités individuelles et coopération collective


: la question de l’autorité » in : Sous la dir. De M. Jouan et S. Laugier : « Comment
penser l’autonomie ? » Entre compétences et dépendances. Presses Universitaires de
France. Paris. p 291-318

21
212- DEJOURS C. (2009) : « Préface » in P. Coupechoux : « La déprime des opprimés.
Enquête sur la souffrance psychique en France » Editions du Seuil. Paris ; p13-16

213- DEJOURS C. (2009) : « L’extrême entre pulsion et compulsion » in : sous la dir.


F. Pommier : « Figures ordinaires de l’extrême ». Presses universitaires de Rouen et
du Havre. p 151-163.

214- DEJOURS C. (2009) : Le travail : entre « résistances » et production du politique, in


(sous la direction de) Natacha Borgeaud-Garciandia, et coll) : « Penser le politique en
Amérique latine, Editions Karthala, Paris, 408 pages.

215- DEJOURS C. (2009) : Propos sur la santé, Rev. Franç. Psychosom., 36 :


39-53.

216- DEJOURS C. (2009) : Pourquoi le travail fait-il souffrir ?, Les Cahiers Lamy du CE,
88 :
11-13.

217- DEJOURS, C. (2009) : « Corps et psychanalyse » L’Information Psychiatrique 85 :


227-
234.

218- DEJOURS C. (2010) : « Il n’y a pas de fatalité dans le suicide au travail ! »,


(Entretien réalisé par Yves Housson, journal L’Humanité, 21 septembre 2009), Entreprise
Ethique,
32 : 9-15.

219- DEJOURS C. (2010) : « La souffrance au travail a-t-elle changé de nature ? »


Revue de droit du travail, 1 : 9-11.

220- GERNET I., DEJOURS C. (2010) : « Evaluation du travail et reconnaissance » Nouvelle


revue de psychosociologie, 8 : 27-36.

221- DEJOURS C. (2010) : « Souffrance au travail » TLM (Toute la formation médicale


continue) 78 : 6-7.

222- DEJOURS C. (2010) : « Körper und Sexualität in der Psychosomatik, Karl


Abraham
Institut, Semester Journal, 18 : 69-82.

223- DEJOURS C. (2010) : « La


clinique du travail entre vulnérabilité
et domination ». in : Y Clot, D.
Lhuilier (éd.) : « Travail et santé »
Editions Eres. Toulouse. p 127-144.

224- DEJOURS C. (2010) : « Restaurer le vivre ensemble ». Santé et Travail,


69 : 9

225- DEJOURS C. (2010) : « Body and sexuality », Bulletin de l’EPF


(European
Psychoanalytical Federation) : « Psychoanalysis in Europe », Bâle, 64 : 192-210.

22
226- DEJOURS C. (2010) : « Körper und Sexualität », Bulletin de l’EPF
(Europäische
Psychoanalytische Föderation) : « Psychoanalyse in Europa », Bâle, 64 : 216-234.

227- DEJOURS C. (2010) : « Corps et sexualité », Bulletin de la FEP (Fédération


Européenne de Psychanalyse) : « Psychanalyse en Europe », Bâle, 64 : 201-219.

228- DEJOURS C. (2010) : La santé mentale entre ressorts individuels et réquisits collectifs,
in Stéphane HABER (sous la direction de) : « Des pathologies sociales aux pathologies
mentales », Annales Littéraires de l’Université de Franche-Comté, PUC, 867 : 133-147.

229- DEJOURS C. (2010) : Médicalisation de la souffrance ou pathologie de la désolation


?, In Guy Lebeer et Jacques Moriau (dir.), : « (Se) gouverner. Entre souci de soi et
action publique », Ed Peter Lang, Bruxelles, Action Publique, 6 : 57-65.

230- DEJOURS C. (2010) : Subjectivité et travail, in Dunezat X., Heinen J., Hirata
H., Pfefferkorn R . : « Travail et rapports sociaux de sexe. Rencontres autour de
Danièle Kergoat », L’Harmattan, p 121-130.

231- DEJOURS C. (2010) : Psicosomatica e teoria sessuale, Rivista di Psicoanalisi,


Rome, septembre, Vol LVI-3 : 653-669.

232- DEJOURS C. (2010) : Contribución de la Clínica del Trabajo a la Teoría del


Sufrimiento,
Revista TOPIA, Buenos Aires, novembre, 60 : 17-20.

233- GERNET I., DEJOURS C. (2010) : Avaliaçao do trabalho e reconhecimento, in Pedro


F. Bendassolli, Lis andrea P. Soboll : « Clinicas do Trabalho », Editoa Atlas S.A., Sao Paulo,
p 61-70.

234- DEJOURS C. (2010) : Clinica do trabalho e psiquiatria : Roteiro interdisciplinar, in


Ana Magnolia Mendes, Alvaro Roberto Crespo Merlo, Carla Faria Morrone, Emilio
Peres Facas : « Psicodinâmica e Clinica do trabalho, p 139-143.

235- DEJOURS C. (2010) : Le soin en psychiatrie, entre souffrance et plaisir, in


Colette Chiland, Clément Bonnet, Alain Braconnier (sous la direction de) : « Le
souci de l’humain : un défi pour la psychiatrie », Editions Erès, Toulouse, p 399-418

236- DEJOURS C. (2010) : « Le travail entre souffrance individuelle, intelligence


collective et promesses d’émancipation », Entretien avec Christine Delory-Momberger,
Le sujet dans lacité, Revue Internationale de recherche biographique, Dossier :
Ecouter la souffrance, entre la violence, Université Paris 13 Nord, 1 : 59-72.

237- DEJOURS C. (2010) : The Centrality of Work, Critical Horizons, Equinox


Publishing Lrd, London, 11.2 : 167-180.

23
238- DEJOURS C. (2010) : Le travail entre souffrance individuelle, intelligence
collective et promesse d’émancipation, Entretien avec Christine Delory-Momberger, Le
sujet dans la cité – Revue internationale de recherche biographique, Editions Téraèdre, 1 :
59-72.

239- DEJOURS C., GERNET I. (2011) : « Trabalho, subjectividade e confiança, in Laerte


Idal Sznelwar, Juvandia Moreira Leite, Walcir Previtale Bruno : « Saúde dos bancários
», Publisher Brasil (altitude editoria grafica), São Paulo, Brésil, p 33-43.

240- DEJOURS C. (2011) : « Violência ou dominação », In Mériti de Souza, Francisco


Martins, José Newton Garcia de Araújo : « Dimensões da violência, Conhecimento,
subjectividade e sofrimento psíquico », Casa do Psicólogo, Casapsi Livraria e Editora Ltda,
Sao Paulo, Brésil, 57-72.

241- DEJOURS C. (2011) : Le corps entre psychanalyse et phénoménologie de la vie,


Revue
Prétentaine « Quel penser ? Arguments, inventions, transgressions », 27-28 : 87-116.

242- DEJOURS, C. (2011) : « Corps » in M. Marzano (sous la dir.) : « Dictionnaire


de la violence » Presses Universitaires de France (Paris), 1546 pages, p 285-289.

243- DEJOURS, C. (2011) : « Sexualité » in M. Marzano (sous la dir.) : « Dictionnaire


de la violence » Presses Universitaires de France (Paris), 1546 pages, p 1194-1199.

244- DEJOURS, C. (2011) : « Souffrance » in M. Marzano (sous la dir.) : « Dictionnaire de


la violence » Presses Universitaires de France (Paris), 1546 pages, p 1230-1235.

245- DEJOURS, C. (2011) : « Suicide » in M. Marzano (sous la dir.) : « Dictionnaire


de la violence » Presses Universitaires de France (Paris), 1546 pages, p 1240-1244.

246- DEJOURS, C. (2011) : « Virilité » in M. Marzano (sous la dir.) : « Dictionnaire


de la violence » Presses Universitaires de France (Paris), 1546 pages, p 1429-1435.

247- DEJOURS, C. (2011) : « Clinique du travail et évolution du droit », in Pot-pourri autour


de l’arrêt du 29 juin 2011. Santé et validité des forfaits en jours, Revue de Droit du Travail,
9 : 481-488.

248- DEJOURS, C. (2011) : «From the Psychopathology to the Psychodynamics of Work »,


in Nicholas H. Smith, Jean-Philippe Deranty (edited by) : New Philosophies of Labour
– Work and the Social Bond, Social and Critical Theory, Brill Academic Publishers,
volume 13, 209-250.

24
249- DEJOURS, C. (2011) : « Sul lavoro. Una domanda a Christophe Dejours », A
cura du Alberto Luchetti, Rivista di Psicoanalisi, LVII, 4 : 983-1004.

250 - DEJOURS, C. (2011) : « Le corps entre « courant tendre » et « courant sensuel », Revue
Française de Psychosomatique, 40 : 21-42.

251- DEJOURS, C. (2012) : Préface, in Freud S. : « Psychologie des foules et analyse du


moi »
suivi de Le Bon G. : « Psychologie des foules », Petite Bibliothèque Payot, N° 834, pp 7-
15.

252 - DEJOURS, C. (2012) : « Comment je suis devenu » Chapitre in Laëtitia de Kerchove


et Anne Ricou : « Parcours de PSY », p 13-28.

253 - DEJOURS, C. (2012) : Préface, in Freud S. : « L’analyse finie et l’analyse infinie suivi
de Constructions dans l’analyse, OCFP, PUF, Quadrige Grands Textes, Paris, pp V-IX.

254- DEJOURS, C. (2012) : « Souffrance au travail, enjeux et politique de santé publique »,


in CFDT France Télécom-Orange : « Souffrance au travail. Regards croisés sur des cas
concrets. Comprendre, prévenir, agir », Editions Chronique Sociale, Lyon, pp 13-26.

255 - DEJOURS, C. GERNET I. (2012) : «Travail, subjectivité et confiance »,


Nouvelle revue de psychosociologie, 2012/1, 13 : 75-91.

256- DEJOURS, C. (2012) : Organisation du travail – clivage – aliénation, Travailler, 28 :


149- 158.

257- DEJOURS, C. (2012) : « From the psychopathology to the psychodynamics of work


», in Nicholas H. Smith, Jean-Philippe Deranty ed : « New Philosophies of Labour. Work
and the Social Bond », Social and Critcal Theory, Ed BRILL (Leiden-Boston USA),
volume
13, 209-250.

258- DEJOURS, C. (2012) : « Nicht übersetzte Botschaften in schweren Pathologien.


Spaltung und dritte Topik ». in U. Reiser-Mumme, D. von Tippelkirsch-Eising ; M.
Teising, C.Walker : « Spaltung : Entwicklung und Stillstand », DPV, Frankfurt am Main,
2012, S.

218-235.

25
259 - DEJOURS, C. (2012) : « Psicodinâmica do trabalho e teoria da seduçao ».
Psicologia em Estudo : 17: 363-371 ; 2012

260- DEJOURS, C. (2012) : « Acidentes da seduçao e teoria do corpo ». Psicologia em


Estudo :17: 393-401 ; 2012

261 - DEJOURS, C. (2013) : « A sublimaçao, entre sofrimento e prazer no trabalho »,


Revista
Portuguesa de Psicanálise, 33/2 : 9-28.

262 - DEJOURS, C. (2013) : « Effets de la désorganisation des collectifs sur le lien à la


tâche et à l’organisation », Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 61/2 :
11-18. (Disponível no CAIRN – Pago) Disponível também no Researchegate

263- DEJOURS, C. (2013) : Travail et phénoménologie de la vie, in Jean Leclerq, Grégori


Jean et Nicolas Monseu : « La vie et les vivants. (Re-)lire Michel Henry », Editions des
Presses Universitaires de Louvain.

264- DEJOURS C. (2014) : La sublimation : entre clinique du travail et psychanalyse,


Revue Française de Psychosomatique, 46 : 21-37.

265- DEJOURS C. (2014) : « Corps, travail et émancipation », Conférence pour le


coloque « Psychisme et cancer ».

266- DEJOURS C. (2014) : « Clivage, inconscient amential (Dejours), inconscient


enclave (Laplanche) : la troisième topique », Conférence au Colloque «Où va la psychanalyse
? »,7-9 février, Bruxelles.

267- DEJOURS C. (2014) : Préface de l’ouvrage de Annick Houel : « Rivalités


féminines au travail : l’influence de la relation mère-fille », Ediitons Odiles Jacob, octobre.

268- DEJOURS C. (2014) : «Faut-il craindre les « Gender Studies » ?», Conférence
au Symposium « La psychanalyse en 2025 », 19-21 sept, Berlin.

269- DEJOURS C. (2014) : « Travail et usage de substances psycho-actives : une


clinique évolutive », Conférence au Colloque Prev-Drogues, avril, Montrouge. (à paraître).

270- DEJOURS C. (2014) : « Organisation du travail et santé mentale : quelles


responsabilités pour le manager ? », Conférence au Brésil, Goiania, octobre, (à paraître).

271- DEJOURS C. (2014) : « Que faire de l’inconscient dans le travail émotionnel


? », Conférence au Colloque « Emotional work », 16 octobre, Paris.

272- DEJOURS C. (2014) : « L’inné et l’acquis. La cohabitation entre l’infantile (pulsionnel)


et le pubertaire (instinctuel) », in (sous la direction de) Braconnier A., Golse B. : «
Sexe, sexuel, sexualité. Du bébé à l’adolescent », 1 vol, Editions Erès, Paris, pp : 101-115.

273- DEJOURS C. (2014) : Préface pour le livre de Laerte Sznelwar , Brésil (à paraître).

274- DEJOURS C. (2014) : « Les mutations du travail : révolution ou révélation ? »,

Revue Cités, H.S. (à paraître).

26
275- DEJOURS, C.(2014) : « Corps, narcissisme et travail », Conférence au Congrès

National
« Corps et narcissisme », 14-15 novembre, Dijon, (à paraître).

276- DEJOURS C. (2015) : « Freud et le travail », Les Cahiers de l’Herne, Numéro


spécial
« Freud », pp 277-285.

277- DEJOURS C. (2015) : Interview « Le management à la mode « Dejours »,


Entreprise et Carrières, 1251 : 22-23.

278-DEJOURS C. (2016) : Entretien avec Christophe Dejours «Le cynisme de la


résignation », propos recueillis par Jean Leymarie, Revue XXI, 33 : 152-163.

NÃO SERÁ DE INTERESSE DA TESE

ENCONTRADO EM FORMATO DIGITAL

LOCALIZADO EM SITE PAGO

DISPONÍVEL EM FORMATO IMPRESSO

NÃO LOCALIZADO

27
OUVRAGES

1- DEJOURS C. (1980) : " TRAVAIL : USURE MENTALE". (Essai de psychopathologie


du travail). Editions du Centurion. 1 vol. 150 pages. (PARIS).
Traductions :

- en Portugais : LA LOUCURA DO TRABALHO (OBORE. Ed. SAO PAULO Rua Bartira,


387. 05009 SAO PAULO SP), (1987) (6ème tirage 1991) ;
- en Espagnol : TRABAJO Y DESGATE MENTAL Editorial Humanitas. Carlos Calvo 644 -
BUENOS AIRES, 1990, (2ème tirage en 1992).

DEJOURS C. (1993) : “TRAVAIL : USURE MENTALE”. Nouvelle édition augmentée.


(De la psychopathologie à la psychodynamique du travail). Bayard Editions. 1 vol.
(Paris).
263 pages.

DEJOURS C. (2000) : « TRAVAIL, USURE MENTALE ». Troisième Edition augmentée,


Bayard Editions, 280 pages, Paris

DEJOURS C. (2008) : "TRAVAIL : USURE MENTALE", nouvelle édition (mai), Bayard,


Paris, 299 pages.

2 - DEJOURS C. (1983) : “CORPS MALADE ET CORPS EROTIQUE”. Ouvrage collectif


sous la direction de FAIN. M., DEJOURS. C. (Publié avec le concours de l’Institut de
Psychosomatique). 1 vol. 136 pages. MASSON (Paris). 2ème tirage en 1986.
Traduction en Portugais (Artes Medicas éd. SAO PAULO). 1989.

3 - DEJOURS C. (1986) : "LE CORPS ENTRE BIOLOGIE ET PSYCHANALYSE" (Essai


d'Interprétation comparée. Préface de François DAGOGNET). Edition PAYOT. 1 Vol. 270
pages. (PARIS). 2ème édition PAYOT (Paris) 1989.
Traductions :
- en Italien : IL CORPO TRA BIOLOGIA E PSICOANALISI (BORLA ROMA Via delle
Fornaci 50. 00165 Roma, 1988) ;
- en Serbo-Croate : TELO IZMEDU BIOLOGIJE I PSIHOANALIZE (Izdavacka Knjzarnica
Zorana Stojanovica SREMSKI KARLOVICI - BELGRADE, 1990 ;
Voir aussi chez: Golden Marketting, Senoina 28, 10000 Zagreb).
- en Portugais : O CORPO ENTRE A BIOLOGIA E A PSICANALISE. Artes Medicas
(PORTO ALEGRE, Av. Geronimo de Ornellas, 670- 90 020 Porto Alegre. 1988), Brésil.

4 - DEJOURS C. (1989) : "RECHERCHES PSYCHANALYTIQUES SUR LE CORPS


(Répression et subversion en psychosomatique)". Editions PAYOT. 1 vol. 182 pages.
(PARIS). Traductions :
- en Italien : RICERCHE PSICOANALITICHE SUL CORPO, Cappelli Editore GEM s.r.l./
via Farini 14, 40124 BOLOGNA. 1991.
- en Portugais : REPRESSAO E SUBVERSAO EN PSICOSSOMATICA. Jorge Zahar Editor.
Rua Mexico 31 sobreloja 20031 RIO DE JANEIRO RJ. Brasil, 1991.
- en Espagnol : INVESTIGATIONES PSICOANALÍTICAS SOBRE EL CUERPO.
Sigloveintiuno editores. Cerro del Agua 248 Delegcion Cocoyan 04310MEXICO. 1992.

5 - DEJOURS C. (1995) : "LE FACTEUR HUMAIN". Que sais-je? P.U.F. Paris. 127
pages. Traductions :
- en Portugais : O FATOR HUMANO. Fundacao Getulio Vargas Editora. Praia de Botafago,
190- 6° Andar 22253-900 RIO DE JANEIRO. Brésil 1997. (3a edicao 2003 ; 4a edicao 2004 ;
28
5a edicao 2005).
- en Espagnol : EL FACTOR HUMANO. Editorial Lumen, Viamonte 1674- 1055 BUENOS
AIRES. (115 pages) Argentina 1998.
DEJOURS, C. (2002): "LE FACTEUR HUMAIN", 3ème éd., PUF, Que sais-je? (Paris), 127
pages.

DEJOURS, C. (2004): "LE FACTEUR HUMAIN", 4ème éd., PUF, Que sais-je? (Paris), 127
pages.

DEJOURS C. (2010) : "LE FACTEUR HUMAIN", 5ème éd. (14e mille), PUF, Que sais-je?
Paris, 127 pages.

DEJOURS C. (2013) : "LE FACTEUR HUMAIN", 6ème éd. mise à jour (19e mille), PUF,
Que sais-je? Paris, 127 pages.

6 - DEJOURS C. (1998) : "SOUFFRANCE EN FRANCE". (La banalisation de


l’injustice sociale). Éditions du Seuil. L'Histoire immédiate. 1 vol. 200 pages.
Traductions :
- en Portugais : A BANALIZACAO DA INJUSTICA SOCIAL. Traduction Fundacao Getulio
Vargas Editora. Praia de Botafago 190-6° andar 22253-900 Rio de Janeiro. RJ.160
pages. RIO DE JANEIRO. Brésil. 1999. (5a edicao, 2002).
- en Italien : L’INGRANAGGIO SIAMO NOI; Trad.Erica Mannucci. Il Saggiatore
www.saggiatore.it 220 pages. Milano. 2000.
- en Espagnol : LA BANALIZACION DE LA INJUSTICIA SOCIAL, Topia Editorial,
Coleccion Psicoanalisis, Sociedad y Cultura (Buenos Aires, Argentina), 165 pages. 2006.
- en Allemand (en cours).
- en Espagnol : "Trabajo y sufrimiento. Cuando la injustcia se hace banal", Modus Laborandi
Edicion (Madrid) Trad : Beatriz Diez. 216 pages. Abril 2009.

DEJOURS C. (2000) : "SOUFFRANCE EN FRANCE". (La banalisation de l’injustice


sociale). Éditions du Seuil. Point poche. Paris.

DEJOURS C. (2009) : "SOUFFRANCE EN FRANCE". (La banalisation de l’injustice


sociale). Deuxième édition augmentée. Éditions du Seuil Paris, L'Histoire immédiate. 1 vol.

DEJOURS C. (2014) : "SOUFFRANCE EN FRANCE". (La banalisation de l’injustice


sociale). Edition augmentée d’une préface et d’une postface. Éditions du Seuil, Points, Paris.

7 - DEJOURS C. (2001) : « LE CORPS D’ABORD » - CORPS BIOLOGIQUE, CORPS


EROTIQUE ET SENS MORAL. Editions Payot-Rivages. 218 pages. Paris.

DEJOURS, C. (2003) : "LE CORPS, D'ABORD", Petite Bibliothèque Payot, Paris, 220
pages.

8 - DEJOURS C. (2003) : "L’EVALUATION DU TRAVAIL A L’EPREUVE DU


REEL". Critique des fondements de l’évaluation"; Sciences en questions, INRA Editions,
(Versailles)
84 pages.

9 - DEJOURS C. (2009) : "LES DISSIDENCES DU CORPS (répression et subversion


en psychosomatique)", Editions Payot, Paris (mars).

29
10 - DEJOURS C., BEGUE F. (2009) : "SUICIDE ET TRAVAIL : QUE FAIRE ?",
Presses. Universitaires de France, Paris, 130 pages. (septembre).

Traduction :
- en Portugais : "SUICIDIO E TRABALHO : O que fazer?", Paralelo 15, Editora e Grafica,
Brasilia, 127 pages.
- en Espagnol : "TRABAJO Y SUICIDIO" Modus Laborandi Edicion. (Madrid) Trad :
Santiago Rodriguez Rivarola. Enero 2010. 108 pages.

11 - DEJOURS C. (2009) : "TRAVAIL VIVANT", Tome I : "Sexualité et travail", 214 pages


; Tome II : "Travail et émancipation" 242 pages, Editions Payot, Paris, (octobre).

DEJOURS C. (2012) : « TRABAJO VIVO », Tomo I : « Sexualidad y Trabajo », Colección


Psicoanálisis, Sociedad y Cultura, Ed Topia, Buenos Aires, 195 pages.

12 - DEJOURS C. (sous la direction de) (2010) : "OBSERVATIONS CLINIQUES


EN PSYCHOPATHOLOGIE DU TRAVAIL", PUF, collection "souffrance et théorie",
Paris,
162 pages.
pages.

13- GERNET I., DEJOURS C. (2012) : « PSYCHOPATHOLOGIE DU TRAVAIL


», Editions Elsevier Masson, Collection Les âges de la vie, 155 pages.

DEJOURS C. (2012) : « PSYCHOPATHOLOGIEN DER ARBEIT », Klinische


Fallstudien, Psychodynamik der Arbeitswelt, Ed Brandes & Apsel, 154 pages.

14 - DEJOURS C. (2012) : « LA PANNE. Repenser le travail et changer la vie »,


Entretien avec Béatrice Bouniol, Editions Bayard, 179 pages (août).

DEJOURS C. (2015) : « EL SUFRIMIENTO EN EL TRABAJO », Topia Editorial,


Coleccion Psicoanalisis, Sociedad y Cultura, Buenos Aires, 93 pages.

DEJOURS C. (2015) : « PSYCHOPATHOLOGY OF WORK : Clinical


Observations », Karnac Books, London, 102 pages.

15 - DEJOURS C. (2015) : « LE CHOIX », Ed Bayard, Paris, 238 pages.

COLETÂNEA DE TEXTOS COMO ORGANIZADOR

DEJOURS C., VEIL C., WISNER A. (Sous la direction de) (1985) :


"PSYCHOPATHOLOGIE DU TRAVAIL" (Publié avec le concours du CNRS) Entreprise
Moderne d'Edition. 1 Vol. 214 pages. (PARIS).

DEJOURS C. (Sous la direction de) (1988) : "PLAISIR ET SOUFFRANCE DANS


LE TRAVAIL". (Séminaire Interdisciplinaire de Psychopathologie du travail). (Publié
avec le concours du CNRS). Edition de l'AOCIP. Tome I, 147 pages. Tome II, 210
pages. 2ème édition, Paris 1992. Nouvelle édition en 2001.
TIONS DU TRAVAIL », PUF, Paris, 496 pages.

30
DEJOURS, C. (sous la dir. de) (2007) : "THEORIE DE LA SEDUCTION :
VALIDATION, REFUTATION", Psychiatrie Française, vol XXXVIII, 4/07. (Paris).

9 -DEJOURS, C. (sous la dir. de) (2007) : "CONJURER LA VIOLENCE. Travail, violence


et santé", Editions Payot-Rivages, (Paris).
Traduction Espagnole : TRABAJO Y VIOLENCIA“ trad. C. Recarey Rendo. Madrid.
Editorial Modus Laborandi. 2009

DEJOURS C., VOTADORO F. (Sous la direction de) (2016) : LA SEDUCTION A


L'ORIGINE : L'OEUVRE DE JEAN LAPLANCHE », PUF, Paris, 486 pages.

LIVROS DE COLETÂNEAS DE TEXTOS PRÓPRIOS

DEJOURS C., ABDOUCHELI E., JAYET C. (1994) : “PSICODINÂMICA DO


TRABALHO”. Editora Atlas S. A. Rua Conselheiro Nébias, 1384 01203-904 SÃO PAULO.
SP Brasil.

DEJOURS C. (1999) : "CONFERENCIAS BRASILEIRAS". Fundacao Getulio Vargas


Editora. Rua Cristiano Viana, 428- 05411-902, Sao Paulo. SP, Brésil.

DEJOURS C. (2004) : "DA PSICOPATOLOGIA A PSICODINAMICA DO


TRABALHO", in Selma LANCMAN & Laerte Idal SZNELWAR (orgs.), Edicao Paradelo
15 & Co-edicao Fiocruz, Brasil.

14 - DEBRAY R., DEJOURS C., FEDIDA P. (2002): "PSYCHOPATHOLOGIE


DE L’EXPERIENCE DU CORPS" Editions Dunod, (Paris) 170 pages. "Le corps comme
exigence de travail pour la pensée". p 63-106.
Traduction en Italien : "PSICOPATOLOGIA DELL’ESPERIENZA DEL CORPO",
traduzione di Roberte Clemenzi Ghisi e Michela Dallaiti, Edizioni Borla,s.r.l,Roma. (2004).

NÃO SERÁ DE INTERESSE DA TESE

ENCONTRADO EM FORMATO DIGITAL

DISPONÍVEL EM FORMATO IMPRESSO

NÃO LOCALIZADO

31
OUVRAGES
de la Collection « Souffrance et théorie », Editions PUF

sous la direction de Christophe Dejours et Francis Martens

Suicide et travail : que faire ?, de Christophe Dejours et Florence Bègue, septembre 2009. Dans
les failles de la domination, de Natacha BORGEAUD-GARCIANDA, septembre 2009
L'homme qui souffre, de Daniel SCHURMANS, mai 2010
Violence de l'insécurité, de Didier ROBIN, octobre 2010
Observations cliniques en psychopathologie du travail, de Christophe DEJOURS, septembre 2010
Homosexualités et stigmatisation, de Susann HEENEN-WOLFF, novembre 2010
Art médical et normalisation du soin, de Julien DUMESNIL, novembre 2011, La
désobéissance à l'autorité, de Valérie GANEM, janvier 2012
Le rejet français de l'islam, de Henri GOLDMAN, janvier 2012
Comment la souffrance se dit en rêves, de Danièle PIERRE, mai 2012
Mémoires d'une transsexuelle, La belle au moi dormant, de Marie Edith CYPRIS, septembre 2012
Apprendre pour transmettre, l’éducation contre l’idéologie managériale, de François RASTIER, mai
2013
Femmes/Fraises Import/Export, de Djemila ZANEIDI, août 2013.
Dépasser les souffrances institutionnelles, de Didier ROBIN, octobre 2013.
Fatigue de la compassion, de Ari Gounongbé, décembre 2013.
Rationalisme et émancipation en psychanalyse : l’œuvre de Jean Laplanche, mars 2014.
Quel système pour quelle psychiatrie ?, de Jean-Louis Feys, octobre 2014.
Le temps des naissances en souffrance, de Pascale Gustin, février 2015.
Corps d’outrance, de Karl-Leo Schwering, septembre 2015.

CHRONIQUES

JOURNAL LE MONDE - ECONOMIE

« Les vertus cachées du jeu au travail ». Mardi 11 avril 2000

« La guerre économique n’aura pas lieu ». Mardi 16 mai 2000

« L’ambiguïté de la gestion du stress ». Mardi 6 juin 2000

« Les médecins dans ou hors le travail? ». Mardi 11 juillet 2000

32
« Des sévices dans les services ». Mardi 26 septembre 2000

« Le Medef et l’apologie du risque ». Mardi 24 octobre 2000

« Le mal-vivre ensemble ». Mardi 16 janvier 2001

« Evaluer les activités de service? ». Mardi 13 février 2001

« Réévaluer l’évaluation ». Mardi 13 mars 2001

« Désolation et harcèlement moral ». Mardi 10 avril 2001

« Richesse des nations et promesse de bonheur ». Mardi 8 mai 2001

« Le plaisir au travail » Mardi 19 juin 2001

33
32
ENTREVISTAS

http://www.fabriquedesens.net/Le-Nouvel-Age-du-travail-avec