Vous êtes sur la page 1sur 7

Cas N° 12 :

Exercice °1 :
L'entreprise SCALPI construit des machines à découper la viande. Elle ne produit qu'un seul
modèle, déjà assez ancien. Elle ne travaille pas pendant le mois d'août. On vous communique
les informations suivantes : Prix de vente unitaire : 1 200 €. Quantité annuelle vendue : 13
200
Coûts variables
MOD. : 580 000 €. de salaires versés tous les mois. Les charges sociales sont de 30%
Autres Charges variables pour un mois de production :
§ Matières premières : 420 000 €
§ Autres charges variables liées à la production : 24 000 €
Charges fixes
Salaires versé mensuel (charges sociales comprises) : 90 000.€
Amortissement de matériels d'une valeur globale de 1 200 000 € amortissables en mode
linéaire sur 10 ans.
Autres charges fixes annuelles : 45 000 €.
1. Déterminer le résultat annuel.
2. Déterminer la marge sur coûts variables.
3. Calculer le seuil de rentabilité en valeur et en quantité
4. A quelle date sera atteint le seuil de rentabilité ? si l'activité est régulière sur les
onze mois travaillés.
solution :
Détermination du résultat et la marge sur coûts variables.

Chiffre d’affaire 15 840 000 100 %


- Charges variables des produits vendus 13 178 000 83,19%
Salaires (580000x11) 6 380 000
Charges sociales : 30% x Salaires 1 914 000
MP : 420 000 x 11 4 620 000
Charges de Production : 24 000 x11 264 000
= Marge sur coût variable (MCV) 2 662 000 16,81%
- Charges fixes (CF) 1 245 000
Salaires : 90 000 x 12 1 080 000
Amortissement : 1 200 000 x 10% 120 000
Autres charges fixes 45 000
= Résultat (R) 1 417 000
Calcul du seuil de rentabilité en valeur et en quantité
: SR V= (CFxCA)/Mcv = 7 408 264,46
SR q = 6173,55

A quelle date sera atteint le seuil de rentabilité ? si l'activité est régulière sur les onze
mois travaillés.
Le 5 juin N

1
Exercice °2 :
Soit un chiffre d’affaires réalisé par une entreprise de 150 000 dh.
Montants des charges :
• variables : 90 000 dh,
• fixes : 40 000 dh.

TRAVAIL A FAIRE :
1°) Calculer la marge sur coût variable et le résultat. En déduire le taux de charges variable et
le taux de la marge sur coût variable.
2°) Déterminer graphiquement et par le calcul le seuil de rentabilité (SR) pour lequel
=>M/CV = CF ;
3°) Déterminer graphiquement et par le calcul le seuil de rentabilité (SR) pour lequel
=>CA =CT ;
4 °) Déterminer graphiquement et par le calcul le seuil de rentabilité (SR) pour lequel
=>R =CA - CT = 0
solution :
1 COMPTE DE RESULTAT DIFFERENTIEL
%
Chiffre d’affaire 150 000 100
- Charges variables 90 000 60
= Marge sur coût variable (MCV) 60 000 40
- Charges fixes (CF) 40 000
= Résultat (R) 20 000
2

Exercice °3:
La société BUSCH a fabriqué 200 produits, vendus 200 DH pièce durant le mois M.
Les charges variables (matières premières comprises) de cette période se sont élevées à 22000
DH. Les charges fixes, principalement constituées par les amortissements des machines,
s’élèvent à 10 800DH pour le mois M.
3
Travail à faire :
Calculer le seuil de rentabilité pour le mois M ;
Déterminer la date à laquelle le seuil de rentabilité sera atteint ;
Une modification des conditions de production permettra de diminuer de 4% les charges
variables, mais augmentera de 1 200 DH les charges fixes mensuelles. Calculer le seuil de
rentabilité.
solution :
1) Calcul du SR pour le mois M
Soit x, la quantité vendue
CA = 200 x
CV = 22 000 / 200 * x = 110 x
CF = 10 800
Le SR est atteint lorsque : CA = CV + CF
200 x = 110 x + 10 800
x = 120 produits
ou SR = CF * CA / MCV = 10 800 * (200 * 200) / ((200 * 200) – 22 000) = 24 000DH
2) Date d’atteinte du SR
Si l’on considère que les ventes sont régulières sur le mois, il est possible de raisonner comme
suit :
En 30 jours, les ventes sont de 200 produits, combien de jours faut-il pour que l’entreprise
puisse vendre 120 produits ?
N jours = 30 * 120 / 200 = 18ème jours
3) Modification des conditions de production (nouveau SR)
X= quantités vendues
CA = 200 x
CV = (110 * 96%) x = 105,6 x
CF = 10 800 + 1200 = 12 000
Le SR est atteint lorsque CA = CV + CF
200 x = 105,6 x + 12 000
x = 127,11 soit 128 produits vendus
ou SR = 12 000 * (200 * 200) / ((200*200) – (200*105,6)) = 25 423,72 soit 25 600 DH
Si le CA est réalisé de manière régulière, le SR est attei nt au bout de :
30 * 128 / 200 = 19,2 j.
Le SR est atteint le 20ème jour du mois.

Cas N° 13 :
Exercice °1 :

L’entreprise PAROT communique le compte de résultat différentiel suivant :


4
Eléments Montant %
Chiffre d’affaires net 650 000 100,00
Coût variable - 400 000 61,54
Marges sur coût variable 250 000 38,46
Charges fixes - 175 000
Résultat courant 75 000

TRAVAIL A FAIRE :
1°) Déterminer
- le seuil de rentabilité (SR),
- La date du point mort (PM),
- la marge de sécurité (MS),
- l'indice de sécurité (IS).
2°) Le chiffre d'affaires annuel se décompose ainsi :
- 1ertrimestre : 220 000 dh- 3èmetrimestre : 120 000 dh
- 2èmetrimestre : 200 000 dh - 4ème trimestre : 110 000 dh
Le seuil de rentabilité étant inchangé, déterminer la date du point mort.

Solution :
1.

Seuil de rentabilité= 175000/0,3846=455018,20 soit environ 455000dh

Point mort pm= (455000/650000) x 360 = 254jrs soit environ 8 mois et 12 jours

Marge de sécurité = 650000 – 455000 = 195000dh

Indice de sécurité is = (195000/650000) x 100 = 30%

Exercice °2 :
L’entreprise TGA a enregistré un chiffre d’affaires de 12 800 000 DH à l’issue de son dernier
exercice.
En ce qui concerne les charges, celles -ci se répartissent de la manière suivante :
• charges fixes : 3 712 000DH ;
• charges variables : 60% du chiffre d’affaires réalisé.

Travail à faire :
En vous aidant des informations qui vous sont fournies, vous calculerez pour l’exercice
écoulé :
• le seuil de rentabilité ;
• le résultat d’exploitation.

L’entreprise TGA étant sur un marché fortement concurrentiel, elle décide, pour la prochaine
année, de baisser ses prix de 5%. Si cette décision n’entraîne aucune modification quant à la
proportion de chiffre d’affaires que représentent les charges variables (60%), elle entraîne en
revanche un accroissement des charges fixes de 74 000 DH (qui correspond au lancement
d’une campagne publicitaire).
Pour réaliser un résultat semblable à celui de l’exercice précédent, quel doit être le
pourcentage d’augmentation des quantités vendues pour la prochaine année ?

solution :
1) Calcul du SR et du résultat de l’exercice

· SR

TMCV = 1 – 0,6 = 40% du CA


6
Le SR est atteint lorsque MCV = CF ó 0,4 CA = CF ó SR = 9 280 000 DH

· Résultat de l’exercice

L’équation du résultat s’exprime en fonction du CA de la manière suivante :

R = MCV – CF

R = 0,4 CA – CF = (0,4 * 12 800 000) – 3 712 000 = 1 408 000 DH

2) Pourcentage d’augmentation des quantités vendues pour obtenir un résultat égal à celui
de l’exercice précédent

Pour que R2 (résultat du prochain exercice) soit égal à R1 (résultat du précédent exercice),
c’est-à-dire 1 408 000 DH et, sachant que le TMCV n’est pas modifiée (40% du CA), et en notant CA1
et CF1 les CA et CF de l’exercice précédent, et CA2 et CF2, les CA et CF du prochain exercice, on peut
dire :

R1 = 0,4 CA1 - CF1

R2 = 0,4 CA2 -CF2

Soit PV1 et Q1, les prix de vente et quantités vendues de l’exercice précédent ;

Soit PV2 et Q2, les prix de vente et quantités vendues de nouveau.

R1 = 0,4 PV1 Q1 - CF1

R2 = 0,4 PV2 Q2 -CF2

Sachant que :

CF2 = CF1 +74 000 = 3 712 000 + 74 000 = 3 786 000 DH

Et PV2 = (1 – 0,05) PV1 = 0,95 PV1

On peut écrire :

1 408 000 = 0,4 PV1 Q1 – 3 712 000 (1)

1 408 000 = 0,4.0,95. PV1 Q2 -3 786 000 (2) le rapport (1) / (2) nous permet d’obtenir :
0,985752791 = Q1 / (0,95. Q2 )

soit Q2 = 1,0678. Q1

Les quantités vendues doivent donc augmenter de 6,78% pour que l’entreprise réalise le
même chiffre d’affaires que l’année précédente.

Vous aimerez peut-être aussi