Vous êtes sur la page 1sur 4

Prélude n°4 Opus 28

Frédéric CHOPIN

Adapté par Roland DYENS


Chopin Dyens, quel beau couple, je trouve même qu’ils se ressemblent avec ce beau regard
ténébreux.
Trois pièces de Chopin avaient déjà été éditées, deux valses et une mazurka dans Mes
arrangements à l’amiable (Ed. Henri Lemoine).

Et notre ami Ivan Paolo nous a retrouvé cette vidéo de Roland Dyens à Vaison la Romaine.
Surprise !.... il y avait, bien cachée dedans, le prélude n°4 Opus 28 adapté par Roland, et
encore mieux, ses explications sur cet arrangement, car comme il le précise ce n’est pas une
transcription.
En écoutant attentivement on découvre que Roland ne connaissait pas la transcription de
Tarrega. C’est étonnant, Roland ne savait donc pas par cœur tout le répertoire de la guitare ?
Ceci ne peut que nous rassurer !
Il fait donc le choix, comme Tarrega de jouer la mélodie à la basse, mais il transpose en Sim
en changeant la scordatura sans que j’en comprenne très bien la raison.
Deuxième choix, il ne le joue pas Largo, comme Chopin mais plus vite, sans doute parce que,
comme il l’a par ailleurs expliqué, la guitare ne peut produire des notes tenues longtemps.
Il choisit donc un tempo plutôt Andante.
Devant cette découverte, et ne trouvant pas sa partition, j’ai voulu la produire pour les Amis
de Dyens en modeste amateur, car j’aime Chopin ce qui est un lieu commun, mais surtout en
mémoire de Roland car rien de ce qu’il a écrit n’est anodin même si certain trouveront peut
être cela facile.
Je voudrais aussi rappeler que cette œuvre a été jouée le jour des funérailles de Chopin et
qu’elle est sous titrée Suffocation, et oui en ces temps de canicule ……

Et Vaison c’était en avril 2016, six mois avant son départ prématuré vers les étoiles ….

Trêve de bavardage, je vous joins la transcription que j’ai faite, avec les conseils éclairés de
Ivan Paolo Bolognesi qui a bien voulu corriger mes brouillons.

Merci d’avance de vos suggestions, corrections et enregistrements pour améliorer encore ce


modeste brouillon et rester ainsi le plus proche de ce qu’a voulu Roland.

Merci d’avance et bon Chopin Dyens.

Maxime Charbonnier dit Max Norma


charbonnier.maxime@wanadoo.fr
Prélude n°4 Opus 28
Adapté par Roland DYENS
6ème Fa# Frédéric CHOPIN

œœj œœ œœ œœ œœ œœ œœ
5ème Si

° ## 4
q = 60
œœ œœ œœ œœ #œœ œœ œœ œœ # œœ œœ œœ œœ n œœ œœ œ œ
& 4 œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ nœ œ œ œ œ œ #œœœ œœ
4

O O™ ˙™ ˙™
1

Ϫ
3
2

j
4 ‰ 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 6 6 6 6 6 6 6 6 5 5 5 5

4
¢⁄
7 7 7 7 7 7 7 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 4 4

™ 12 ™ ™ ™
7 7 7 7 7 7 7 6 6 6 6 6 6 6 6 5 5 5 5 5 5 5 5
5 4 5 4 5
0 12

° ## #œœ œœ œœ œœ nœœ œœ #œœœœ nœœ œœ œœ œœ œœœœœœœœ œœ œœœœœœ œœ œœ œœ œœ œœœœœœœœ


4

& œ˙™ œ œ œ œ œ nœœœ œ˙ ™ œ œ œ œ œ# œ œ œ˙ ™ œ œ œ #œ œ œœ œ nœœ˙ ™œœ œœ œœ œœ œœ œœœ™ œœ œ


j j
5 5 5 5 5 5 4 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3

¢⁄
4 4 4 4 3 3 3 3 3 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2

™ ™ ™ ™ ™
4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 3 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2
4 3 2 4 2 4 2 4 2

° ## nœœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œ
œ œ œœ œœ œœœ œœœœœœ œœœ œ œœœ œœœ#œœœ œœœ œœœ œœœ œœ œœ #œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ#Æœ œœœœ œœœ
8

& œ˙ ™ œ œ œ œ œ œœ œ
#œ #œ œ ˙™ ˙™ J

3 3 3 3 2 2 2 2 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

¢⁄
1 1 1 1 1 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

™ ™ ™
2 2 2 2 2 2 2 2 0 0 0 0 0 0 4 4 3 3 0 0 0 0 3 3 3 3 0 0 0 0
2 1 1 2 4 7 5 4 4 4 4 4 4 4 4

ÆJ
0 5 2 5 2 7 5

n œ j œ œ œ œ œœ œ œ œ# œ œ œ œ
° ## b Œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œœ œœ nœœ œœ œœ œœ
12

& œœœ s nœ
œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ
œ œ # Óœ gœ O O™ ˙™
s.
li

œ
j
3

Œ ‰ 7 77 77 77 77 77 77
7 7 7 7 6 6 6 6

¢⁄
5 5 5 5 5 5 5

‰ Ó
J 1 0 4 7 15 13 12 12 ™ ™
3 7 7 7 7 7 7 7 6 6 6 5 5 5 5
4 5 4 5
3 2

3
3

œj
° ## nœœ œœ œœ œœ #œœ œœ œœ œœ #œ nœ n#Œœœ
# œ œ n œ œ œ œ œ œ œ œ nœ #nœœœ™œœ nœ #œœ œœ œœ
15

œ œ œ nO œ nœ œ #œ œ# œ œ #O
4

& ˙™ œ n œ œ
14

œ™ #œ #œ œ œnœ#œ 3


2
2

6 6 5 5 5 5 5 5

5 5 4 0 0

¢⁄
5 5 5 5 4 4 4 4 4 3 3 0 0 0 12

™ ™ 12 120 11 11
5 5 5 5 5 5 5 5 4 4 4 10 9 0 11 11 11
4 5 4 3 3 4 3 3 12 11 17 12 12 12

J 12
5 11 12

U
° ## œ œ œ œ œœ œœ œj ‰j œj œ œ œ œ œ œ ≈
3
œ œœ œœ
n‰œœœ>œ O‰ œœœ œ
œ
18

& œœ œ œœ œœ œœ œœ œœ œ œ œ œœ œœ œœ œœ#œœ œœ œœ œœ
œ3 J œ™ J ˙™ Æ
J #œ ˙™ œ™ œ
Uj
0 0 2 2 0 2 2 2 0 0 0 j
‰ 2 2 2 2 2 0 0
‰™ ≈
¢⁄
0 0 0 0 0

‰ ‰5 4 2 4 4 4 4 4 42 4 0
™ J ™ ™
0 6 4 4 4 4 4 4 4 0 0 0 4 4 4 3 3 3 3
4 5 5 4 4 4 4

J J J
10 8 12 0 5 2 5 2 7

˙˙ # ˙˙ Uw
° ## œ œ nœœ œœ œœ œœ œœ œœ#œœ œœ nœœ U #
21
œœ œœ œœ ˙˙ Ó ˙ ˙ w
& œœ œœ œœ œœ œ œ œœ œ #œ œ œ œ œ œ œœ œ n˙˙ #˙ #˙˙ w
∏∏∏∏∏∏

˙™ ˙™
3

#˙ ˙
4

smorz pp
0 0 7 6 7

Ó
¢⁄
0 0 3 3 6 6 6 6 0 0 4 4 3 3 3 3 3 7 7 0

™ ™
0 0 0 0 7 7 7 7 4 4 4 4 4 4 0 6 6 7
0 0 5 5 5 5 4 4 4 4 4 4 4 4 3 8
0 0 2 0 7 7
7 0 0