Vous êtes sur la page 1sur 2

Recherche Opérationnelle et Aide à la Décision (RCP101) Fiche N o 8

EXERCICE 1
Un ordinateur peut placer en mémoire de réserve les données relatives à quatre travaux élémentaires
tout en traitant un cinquième en mémoire centrale. Si l’ordinateur n’est pas saturé, les travaux
prennent place, lors de leur arrivée, dans la file (avec la discipline premier arrivé, premier servi);
sinon le sixième est régulièrement refusé.
Les arrivées aléatoires des travaux suivent une loi de Poisson de taux λ et les durées aléatoires
des services, une loi exponentielle de taux µ.

1. Modéliser le problème à l’aide d’un processus de naissance et de mort comportant six


états.
Le processus est-il fortement ergodique ?

2. On se place en régime permanent : calculer les probabilités des états en fonction de λ, µ,


et p0 (probabilité d’avoir aucun travail en traitement). Puis calculer p0

Application numérique : en moyenne, il arrive 24 travaux par minute traité chacun en


deux secondes.

3. Quel est le temps moyen d’unité centrale (processeur) perdu par heure ?

4. Ce déchet étant jugé inacceptable, on a le choix entre deux politiques :

(a) doubler la mémoire de réserve (on pourra alors accepter 9 travaux au maximum dans
le système);
(b) installer un second processeur, travaillant en parallèle avec le premier; (on pourra
alors traiter deux travaux simultanément et six pourront prendre place, au maxi-
mum).

Comparer dans chaque cas le nombre moyen de travaux refusés par heure ? Quel serait
votre choix ?

EXERCICE 2
Une station de taxi permet à quatre taxis au maximum de se garer pour attendre les clients.
Les taxis arrivent à hauteur de la station aléatoirement suivant une loi de Poisson de taux µ
(taxis/minute) : lorsque la station est complète le taxi poursuit sa route, sinon il s’y arrête
pour attendre un client, derrière le dernier taxi en attente.
Les clients arrivent aléatoirement suivant une loi de Poissson de taux λ (clients/minute), ils
font éventuellement la queue et sont pris dans l’ordre de leur arrivée; toutefois, on a observé
que lorsque cinq clients attendent déjà, tout nouveau client arrivant, renonce à attendre. La
durée de prise en charge d’un client par taxi est négligeable.

1. Associer à ce problème un processus de naissance et de mort; on notera Eij l’état pour


lequel i taxis et j clients sont en attente (nécessairement i ou j sont nuls). Existe-t-il une
condition pour qu’un régime permanent s’instaure ?
2. calculer les probabilités des états en régime permanent; on pourra renuméroter ceux-ci et
poser Ψ = λ/µ.

3. Quel est le nombre horaire moyen de taxis arrivant à la station sans pouvoir s’y arrêter ?
Quel est le nombre horaire moyen de clients qui renoncent à attendre ?

Application numérique : µ = 1 arrivée de taxi/mn


λ = 1,2 arrivée de clients/mn