Vous êtes sur la page 1sur 43

Progressions Annuelles-Secondaire-

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE


MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE

INSPECTION GENERALE DE LA PEDAGOGIE DIRECTION DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE

Progressions annuelles
LANGUE FRANÇAISE
2ème année secondaire

Septembr 2018

Ministère de l’Education Nationale 1


Progressions Annuelles-Secondaire-

EPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE

INSPECTION GENERALE DE LA PEDAGOGIE

DIRECTION DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

PROGRESSION ANNUELLE

FRANÇAIS CYCLE SECONDAIRE

SEPTEMBRE 2018

FILIERES : 2AS- LETTRES ET PHILOSOPHIE / LANGUES ETRANGERES.

Ministère de l’Education Nationale 2


Progressions Annuelles-Secondaire-

Quelques préalables :

1. Distinction entre répartition et progression


a. La répartition est le vocable consacré dans l’élaboration des plans de formation. Il s’agit de répartir des contenus dans le temps. Cette
démarche appelle quelques remarques :
2. La répartition s’inscrit dans le cadre conceptuel de l’enseignement et non pas de l’apprentissage. Elle repose sur le socle théorique de l’approche par
les objectifs. Le but étant de dispenser des contenus, cette démarche ne tient compte ni des évaluations, notamment l’évaluation diagnostique, ni du
rôle actif de l’apprenant aux besoins multiples. C’est la répartition de l’enseignant.

3. La progression est à l’opposé de ce qu’est la répartition. En amont, l’enseignant projette des enseignements-apprentissages sur la base des
programmes officiels. A ce niveau de la conception pré-pédagogique, cette « progression » est une répartition. Elle ne gagne le titre de progression
qu’à l’issue des évaluations diagnostiques où la régulation intervient pour recadrer la démarche en opérant des choix parmi la diversité des
projections soit en les validant soit en les écartant du fait que certains objectifs d’apprentissage sont considérés comme acquis.
4. Toute progression préétablie ne constitue qu’un plan prévisionnel de travail soumis à des modifications (des enrichissements ou des suppressions) en
fonction des données obtenues à l’issue des évaluations diagnostiques permettant d’opérer ainsi la régulation et/ou la remédiation nécessaires.

5. Pourquoi une matrice et non pas une répartition ?

6. Une répartition s’inscrit dans une pensée statique loin d’assurer les objectifs de l’approche par les compétences qui confère à l’enseignant le rôle
d’animateur, de facilitateur et celui de rôle actif de l’apprenant. En revanche, la progression s’inscrit dans la pensée dynamique soumise aux lois du
réajustement et du changement. L’évolution des apprentissages entraine une interrogation sur la méthode, les contenus et les activités proposées.
D’où la nécessité de la régulation pédagogique sans laquelle le processus est biaisé, aléatoire, la performance incertaine.

7. Si la répartition vise l’harmonisation de l’enseignement de contenus, la progression tient compte de nombreuses variables dont :
8. les besoins de l’apprenant,
9. les besoins du projet,
10. les besoins de la séquence,
11. les besoins de la séance.
12. les contraintes diverses.

Ministère de l’Education Nationale 3


Progressions Annuelles-Secondaire-

13. La progression revêt un caractère spécifique, à la fois à la région, à l’établissement, au niveau des apprenants et à leurs motivations. C’est un outil au
service d’un ou des besoins particuliers que seule une approche réflexive est en mesure de révéler.

14. Une répartition vise l’unification des contenus et des horaires. Si cela peut être motivé par des considérations d’accès aux mêmes chances de réussite
de tous les élèves algériens, et si cette démarche est rentable pour les matières à contenus, elle ne l’est pas pour l’enseignement des langues si l’on
tient compte des avancées en la matière notamment en psychopédagogie. En effet, il est admis que les enfants n’apprennent pas tous de la même
manière.

15. Le choix de la matrice s’explique par le besoin de laisser à l’enseignant l’initiative de la concevoir en fonction des besoins de ses apprenants. Une
matrice conçue par un enseignant dans un lycée ne peut en aucun cas contenir les mêmes objectifs et contenus dans un autre lycée. Une progression
est un outil au service d’un ou des besoins constatés. C’est pourquoi on ne peut, d’un point de vue scientifique, harmoniser les contenus mais plutôt
une démarche. L’enseignant a donc toute la latitude pour élaborer sa progression. C’est sa feuille de route. Il sera évalué sur sa faisabilité.

Notes explicatives :
a. L’intitulé du projet de recherche doit être présenté sous forme de situation d’intégration, négocié puis reformulé de façon à cibler la production d’un
dossier documentaire, d’une vidéo, d’un dépliant, d’un exposé, d’un affichage mural, etc. Sa durée de réalisation doit correspondre à la durée des
séquences qui le composent.
b. Les objets d’étude sont à étudier en totalité et dans l’ordre de leur apparition dans le programme officiel.
c. Chaque intitulé de séquence cible un objectif de production écrite (ou orale). Les intitulés de séquences proposés dans les matrices sont donnés à titre
indicatif.
d. Le déroulement de la séquence répond à la structuration par compétences et non par séances. Chaque compétence sera travaillée en une ou plusieurs
séances.
e. L’ordre des compétences répond à des objectifs d’apprentissage : a)- compréhension de l’oral / production de l’oral ; compréhension de l’écrit /
production de l’écrit. Néanmoins, l’enseignant peut configurer l’ordre des compétences en fonction des objectifs ciblés, en ce sens qu’il peut proposer
la progression suivante : compétence de lecture à l’oral puis à l’écrit / compétence de production à l’oral puis à l’écrit. Le programme admet les deux
possibilités.
f. Chaque compétence doit être travaillée conformément aux tableaux des capacités et des objectifs énoncés dans les programmes.

Ministère de l’Education Nationale 4


Progressions Annuelles-Secondaire-

g. La production écrite et la production orale ne doivent pas être cloisonnées. L’élève est sollicité à l’oral ou à l’écrit à n’importe quel moment de la
séance ou de la séquence.
h. La production écrite peut être faite le jour du lancement de la séquence, pour être réécrite en individuel à l’issue des apprentissages, ou alors, elle peut
être réalisée en compétence de production écrite, en fin de séquence.
i. Les objectifs de lecture sont à formuler comme suit : « lire un texte pour le comprendre et le résumer » (par exemple) et seront concrétisés à la fin de
la séance. Aussi, est-il souvent nécessaire de travailler un support écrit durant deux séances afin de pouvoir le lire, comprendre ses caractéristiques
énonciatives et linguistiques et restituer à l’oral ou à l’écrit l’essentiel de son contenu.
j. Concernant les points de langue : il ne s’agira pas d’étudier dans les détails les points de grammaire ou de lexique proposés dans le programme mais
de faire de ces notions des accès pouvant permettre à l’apprenant de comprendre le support (et non d’apprendre les règles de grammaire). Il ne faut
pas non plus faire des contenus une préoccupation majeure au détriment des compétences de base.
k. Les horaires sont donnés à titre indicatif et tiennent compte des moments d’évaluation sommative et des éventuelles remédiations.
l. Dans la progression, il conviendrait de prévoir des moments pour l’étude du fait poétique à la fin de la séquence, par exemple.
m. Les objectifs d’apprentissages sont à puiser dans les tableaux des capacités et des objectifs contenus dans les programmes et sont à traduire en termes
d’activités d’apprentissage. (cf. tableaux joints au dossier).
n. L’enseignant réajuste les objectifs d’apprentissage conséquemment à l’évaluation diagnostique.

Ministère de l’Education Nationale 5


Progressions Annuelles-Secondaire-

PROJET 1 (8 semaines)
Objectifs
Compétence à

Objet d’étude

Remédiation
Intitulés des

Nombre de

Régulation
séquences1
d’apprentissage

semaines
installer

horaire3
Volume
Projet

(cf. tableau des Déroulement des séquences


capacités et des
objectifs. Voir les
rogrammes).2
Lancement du projet : Négocier en classe les termes Noter toutes les modifications
Les Discours : Exposer pour démontrer ou pour
Concevoir et réaliser un dossier documentaire pour
présenter les grandes réalisations scientifiques et

et les modalités de réalisation d’un projet de


présenter un fait, une notion, un phénomène.
(remédiations) à apporter au
objectivés, en tant que récepteur ou en tant

déroulement des séquences et


Comprendre et interpréter des discours

recherche en rapport avec l’objet d’étude.


Le discours objectivé (04 semaines = 16 h).

des séances et qui seraient


consécutives aux différentes
techniques de notre époque.

évaluations.
Tenir compte des besoins de
qu’interlocuteur.

l’élève et des contraintes


diverses.
1Cette colonne doit représenter
le livre de bord de l’enseignant
hqui doit noter, au quotidien, les
modifications, les ajouts, les
suppressions ou les activités de
remédiation, en fonction de la
progression des enseignements
et des apprentissages, des
besoins des apprenants ainsi
que des contraintes diverses
(régulations par anticipation et
régulation par incidence).

1
L’intitulé doit répondre à un objectif de production et aux besoins du projet.
2
L’enseignant réajuste les objectifs d’apprentissage conséquemment à l’évaluation diagnostique.
3
Les horaires sont donnés à titre indicatif.

Ministère de l’Education Nationale 6


Progressions Annuelles-Secondaire-
lire pour comprendre et interpréter des textes à dominante explicative pour

I- Compétence disciplinaire : Production de


restituer l’essentiel de l’information sous forme de compte rendu objectif à

l’oral.
Exemples de sujets déclencheurs et de situations de
l’intention d’un destinataire précis, dans le but de l’informer.

production :
(Un sujet de production orale, une représentation
graphique, une vidéo, un document sonore, une image,
une thématique sociétale, etc.).
Critères d’évaluation de la performance orale
(individuelle ou collective) :
 Présenter un exposé oral en situation de monologue.
 Planifier et Annoncer le thème de son exposé et son intention.
organiser ses
 Adapter le volume de la voix aux conditions 1
propos
matérielles de la situation de communication.
 Utiliser les
 Adapter son propos à son auditoire. h
ressources de la
langue de façon  Utiliser la syntaxe de l’oral.
appropriée  En situation d’interlocution : établir le contact avec
l’interlocuteur.
 Tenir compte du statut de l’interlocuteur.
 Arrimer son propos au propos de l’interlocuteur.
 Maintenir une interaction en posant des questions
pour :
- négocier le sens d’un mot,
- demander un complément d’information,
- demander une explication,
- montrer son intérêt, etc.
Manifester ses réactions par le non verbal, par
l’intonation, par des interjections.

Ministère de l’Education Nationale 7


Progressions Annuelles-Secondaire-

objectif à l’intention d’un destinataire précis, dans le but de l’informer. II- Compétence disciplinaire : Compréhension de
Lire pour comprendre et interpréter des textes à dominante explicative
pour restituer l’essentiel de l’information sous forme de compte rendu

l’écrit

Types d’activités (compréhension, langue,


entrainement à l’écrit):
 Savoir se
positionner en  Etude du système énonciatif pour saisir la
tant que lecteur dimension objective du discours.
 Anticiper le  Etude du lexique explicatif lié à la démarche 4
sens d’un scientifique (déductive ou inductive).
message.  Les marques d’objectivité et les procédés
à
 Retrouver les explicatifs, la progression thématique, les procédés
différents de reprise.
niveaux  D’autres faits de langue pertinents et utiles à la
6
d’organisation compréhension du texte support.
 Elaborer des  Activités d’écriture ou de réécriture en situation
significations d’intégration partielle). h
 Réagir face au Prévoir une séance de remédiation à l’effet de
discours revoir, à l’aide de quelques activités, d’une étude
de texte ou d’un cours mi- pratique mi- théorique,
les points de langue mal intégrés ou mal assimilés
par les élèves.

Ministère de l’Education Nationale 8


Progressions Annuelles-Secondaire-

phénomène ou pour démontrer un fait ou


III- Compétence disciplinaire : production de
d’une expérience et s’inscrire ainsi dans
 Planifier sa
Produire des textes pour expliquer un

pour rendre compte du cheminement


production au l’écrit.
la perspective de la démarche plan  Sujet inducteur et / ou rédaction sur table.
pragmatique et
 Elaboration collective d’une grille d’autoévaluation et
au plan du
reprise des caractéristiques du type d’écrit. 3
scientifique.

contenu.
Autoévaluation et réécriture de la rédaction initiale.
Organiser sa
production h
 Co-évaluation et amélioration d’une production
 Utiliser la
d’élève.
langue de
façon Une technique d’expression : la prise de notes à
appropriée partir de l’oral ou de l’écrit / le plan du texte / le
 Réviser son compte rendu objectif. (cf. le programme
écrit
Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à
1
l’aspect esthétique de la langue et aux images du
discours à partir des supports (chansons, dictons,
h
poèmes, images, B.D., calligrammes).

Prévoir un sujet d’évaluation sommative 2


(devoir sur table) pour évaluer la séquence.
Correction du devoir. h

Mise en place de la séquence 2 : évaluation


diagnostique et / ou rédaction initiale. 1 h

Ministère de l’Education Nationale 9


Progressions Annuelles-Secondaire-

I- Compréhension de l’oral.
Comprendre et interpréter des discours objectivés,

Produire un texte pour démontrer, prouver un fait.


en tant que récepteur ou en tant qu’interlocuteur.

Types de questions d’évaluation de la


 Savoir se compréhension de l’oral :

(04 semaines = 16 séances).


positionner en
tant qu’auditeur  Questions sur le système énonciatif à l’effet de saisir
Séquence N°2 :  Anticiper le la dimension objective et démonstrative du discours.
sens d’un  Le champ lexical relatif au domaine considéré : la
message. démonstration.
1h
 Retrouver les  La grammaire de l’hypothèse et la grammaire de la
différents conclusion.
niveaux  Le présent de vérité générale et les conditionnels
d’organisation (présent – passé).
 Elaborer des  La nominalisation (comme procédé explicatif et
significations anaphorique).
 Réagir face au  L’expression lexicale de la cause/conséquence.
discours  Les reformulations explicatives.

II- Compétence disciplinaire : Production de l’oral


 Planifier et Exemples de sujets déclencheurs et de situations de
organiser ses production :
propos (Un sujet de production orale, une vidéo, un
 Utiliser les document sonore, un texte, etc.). 1h
ressources de Lors de l’évaluation de la production orale, il faut
la langue de appliquer la grille critériée de performance orale
façon proposée dans la 1ère séquence. Prendre en charge
appropriée la remédiation ponctuelle dans le cadre de la
pédagogie différenciée.

Ministère de l’Education Nationale 10


Progressions Annuelles-Secondaire-

démonstrative pour restituer l’essentiel de l’information sous forme


de compte rendu objectif à l’intention d’un destinataire précis, dans III- Compétence disciplinaire : Compréhension
de l’écrit
Lire pour comprendre et interpréter des textes à dominante

Types d’activités de compréhension, de langue


 Savoir se ou d’entrainement à l’écrit :
positionner en
tant que - Etude du système énonciatif pour saisir la dimension
lecteur objective du discours.
 Anticiper le - 4
le but de l’informer.

Etude du lexique de la démonstration.


sens d’un - Le lexique du raisonnement, le syllogisme,
message. l’expression de l’hypothèse. à
 Retrouver les - D’autres faits de langue utiles à la compréhension du
différents support.
niveaux
6
d’organisation
 Elaborer des Prévoir une séance d’intégration partielle pour
significations h
réinvestir les acquis ou de remédiation à l’effet de
 Réagir face au revoir, à l’aide d’activités, d’une étude de texte ou
discours
d’un cours mi- pratique mi- théorique, les points
de langue mal intégrés ou mal assimilés par les
élèves.

Ministère de l’Education Nationale 11


Progressions Annuelles-Secondaire-

IV-Compétence disciplinaire : Production de


l’écrit 3
 Planifier sa
production au à
- Préparation à l’écrit (caractéristiques théoriques du
plan
Compte rendu / grille d’écriture et d’évaluation).
pragmatique
- Production écrite sur table.
et au plan du - Autoévaluation et réécriture. 4
contenu. - Co-évaluation / redressement collectif d’un devoir
Organiser sa d’élève / remédiation. h
production
 Utiliser la
langue de Le fait poétique : proposer aux élèves un poème
façon ou une chanson à thème pour les sensibiliser à
appropriée l’aspect esthétique de la langue et aux images du
 Réviser son discours.
écrit

Séance bilan : Retour sur le projet.


1
Evaluation de la recherche documentaire.
h

Ministère de l’Education Nationale 12


Progressions Annuelles-Secondaire-

PROJET 2 (8 semaines)
Lancement du projet : Négocier avec les élèves le projet
d’écriture d’une courte pièce de théâtre en français ou de la
Comprendre et interpréter des représentations théâtrales ou des discours

mise en scène d’une pièce déjà existante.

(Uniquement pour les classes de lettres et philosophie / langues étrangères).


1
argumentatifs, en tant que récepteur ou en tant qu’interlocuteur.

Produire une saynète pour sensibiliser et agir sur le destinataire.


Prévoir des moments de retour au projet (15 mn par semaine)
pour faire une mise au point sur l’avancement de la h
scène un spectacle pour émouvoir et donner à réfléchir

Cette colonne doit


représentation.
Dialoguer pour raconter : Le discours théâtral.

(séquence unique d’une quinzaine de séances)


représenter le livre de bord
de l’enseignant qui doit
noter, au quotidien, les
Mise en place de la séquence / évaluation diagnostique / 1 modifications, les ajouts,
rédaction d’une courte saynète. les suppressions ou les
Mettre en

h activités de remédiation,
en fonction de la
 Savoir se positionner I- Compétence de base : Compréhension de l’oral. progression des
en tant qu’auditeur
enseignements et des
Types de questions d’évaluation de la compréhension orale : apprentissages, des
 Anticiper le sens d’un besoins des apprenants
message. - Questions sur le système énonciatif, la double énonciation. ainsi que des contraintes
- Questions sur les réseaux lexicaux relatifs au domaine considéré
: le théâtre. 1 diverses (régulations par
- La grammaire des répliques théâtrales, l’interrogation, la anticipation et régulation
 Retrouver les
différents niveaux ponctuation et la conjugaison. h par incidence).
d’organisation - Le discours rapporté.
- Les indices spatio-temporels.
- Les didascalies
 Elaborer des - …
significations

Ministère de l’Education Nationale 13


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Réagir face au II- Production de l’oral :


discours
 Planifier et
organiser ses Compétence à installer :
propos
 Utiliser les Improviser des scènes inspirées de la vie courante :
ressources de la jeux de rôle, scènes choisies déclamées et/ou mimées.
langue de façon
appropriée 1
Activités à proposer :
h
- Improvisations spontanées inspirées de scènes de la vie
courante : jeux de rôle, scènes choisies déclamées et/ou
mimées.
- Représentation de courtes saynètes tirées de pièces déjà
existantes.

Ministère de l’Education Nationale 14


Progressions Annuelles-Secondaire-

III- Compréhension de l’écrit.

Compétence à installer : lire pour comprendre et


interpréter des représentations théâtrales.

Exemples d’activités de compréhension ou de langue et


d’activités d’entrainement à l’écrit en situation
d’intégration partielle : 4 à 6h
 Savoir se
positionner en tant - Etudier la visée du discours théâtral. 6
que lecteur - Repérer les différents moments du schéma narratif à
 Anticiper le sens partir d’un extrait (acte, tableau, scène) ou d’un
d’un message. h
synopsis de pièce.
 Retrouver les - La double énonciation du texte théâtral.
différents niveaux - Didascalies et mise en scène. Le dialogue comme mode h
d’organisation narratif.
 Elaborer des - Le temps et l’espace dramatique h
significations - Les tournures interrogatives et exclamatives.
 Réagir face au - Le discours rapporté (direct ou indirect). 6
discours - La distribution des temps par rapport à un repère
énonciatif, moment de l’énonciation. Les indices spatio- h
temporels.
- Prosodie et intonation, types de phrases, discours
rapporté.
- Lexique lié au théâtre : didascalies, dialogue,
monologue et aparté.
- Les différents registres : comique, fantastique, satirique,
tragique.
- Autres faits de langue nécessaires à la compréhension
du texte support.

Ministère de l’Education Nationale 15


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Planifier sa IV- Production de l’écrit.


production au plan Compétence à installer :
pragmatique et au
produire à l’écrit des discours de type
plan du contenu.
argumentatif pour défendre ou discréditer une
 Organiser sa
opinion.
production
 Utiliser la Exemples d’activités d’écriture :
langue de façon
 Complétion d’une scène théâtrale par des didascalies
appropriée
appropriées.
 Réviser son
 Narrativisation d’un dialogue théâtral (au style
écrit
indirect). 3h
 Propositions de chutes d’une pièce d’après le début
d’une intrigue.
 Ecriture de petites scènes à partir de petites histoires
humoristiques
 Théâtralisation de scènes extraites de récits en prose.
 Ecriture du canevas d’une pièce.
 Elaboration d’une intrigue à partir de la lecture d’une
première de couverture.
 Elaboration collective d’une grille d’évaluation –
activité de réécriture de la rédaction initiale.
 Co-évaluation et amélioration d’une production
d’élève.
Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à l’aspect
esthétique de la langue et aux images du discours à partir 1h
des supports (chansons, dictons, poèmes, images, B.D.,
calligrammes)
Représentation en classe de la saynète produite – 1h
Evaluation du projet.

Ministère de l’Education Nationale 16


Progressions Annuelles-Secondaire-

Lancement de la séquence et Evaluation diagnostiqueet / ou 1h

L’intitulé de la séquence 2 : Produire un texte à dominante argumentative pour


rédaction initiale.
 Savoir se I- Compétence disciplinaire : Compréhension de l’oral.
positionner en Compétence à installer :

défendre ou dénoncer une opinion, un fait ou un point de vue.


tant
qu’auditeur Produire des discours oraux de type argumentatif en situation de
 Anticiper le monologue ou d’interlocution pour défendre ou dénoncer une
sens d’un opinion.
message.
 Retrouver les Types de questions d’évaluation de la compréhension orale :
1h
Le plaidoyer et le réquisitoire

différents - Questions sur le système énonciatif (pronoms, modalisateurs, verbes


niveaux d’opinion, indices de subjectivité).
d’organisation - Questions sur le système des temps de conjugaison.
 Elaborer des - Questions sur les enchainements, les articulations et l’organisation du
significations discours.
 Réagir face au - Questions sur le type de lexique utilisé (mélioratif / péjoratif).
discours - La progression thématique et le plan de l’argumentaire.
- …
 Planifier et II- Production de l’oral.
organiser ses Produire des discours oraux de type argumentatif en situation de
propos monologue ou d’interlocution pour défendre ou dénoncer une opinion.
 Utiliser les
ressources de Exemples de sujets déclencheurs et de situations de production :
la langue de 1h
(Un sujet de production orale, une vidéo, un document sonore, un fait de
façon
appropriée société, une opinion, un texte, etc.).
Lors de l’évaluation de la production orale, il faut appliquer la grille
critériée de performance orale. Prendre en charge la remédiation
ponctuelle et la pédagogie différenciée.

Ministère de l’Education Nationale 17


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Savoir se I- Compréhension de l’écrit.


positionner en Lire pour comprendre et interpréter des textes à dominante
tant que argumentative pour restituer, sous forme de plan ou de compte rendu
lecteur objectif, l’essentiel du point de vue exprimé à l’intention d’un
 Anticiper le
destinataire précis.
sens d’un
message.
Types d’activités de lecture, de langue ou d’entrainement à l’écrit :

 Retrouver les Analyse de la situation d’énonciation et de l’implication du scripteur.
6h
différents  Analyse des articulations et des enchainements.
niveaux  Identification du lexique thématique et du lexique lié à l’expression d’un
d’organisation point de vue.
 Elaborer des  Les articulateurs logiques et les liens de causalité et de conclusion.
significations Identification des intentions et de la visée communicative : pour le
 Réagir face au plaidoyer, c’est défendre une opinion ; pour le réquisitoire, c’est la
discours dénoncer.
 Planifier sa III- Production de l’écrit.
production au plan Produire à l’écrit des discours de type argumentatif pour
pragmatique et au
plan du contenu.
défendre ou discréditer une opinion.
 Organiser sa 3h
production  Présentation d’un sujet de rédaction, élaboration collective d’une
 Utiliser la langue grille d’écriture et rédaction sur table.
de façon  autoévaluation et activité de réécriture de la rédaction initiale.
appropriée  Co-évaluation et amélioration d’une production d’élève.
 Réviser son écrit
Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à l’aspect esthétique de la
langue et aux images du discours à partir des supports (chansons, dictons, 1h
poèmes, images, B.D., calligrammes)
Evaluation du Projet de recherche sous forme d’exposé oral. 1h

Evaluation sommative de la séquence (devoir surveillé + 2h


correction).

Ministère de l’Education Nationale 18


Progressions Annuelles-Secondaire-

PROJET 3 (4 semaines)
V-
VI- Mise en place du projet : Négocier en classe les termes et les modalités de
réalisation et d’évaluation d’un projet de recherche en rapport avec l’objet Cette colonne doit
d’étude. représenter le livre

Produire un récit pour présenter le monde de demain ou


de bord de
l’enseignant qui
Compétences ciblées par le projet 3 :
doit noter, au
Relater pour se représenter un monde futur

1- En compréhension de l’oral : comprendre et interpréter un discours oral quotidien, les


Rédiger une nouvelle d’anticipation

narratif (de science fiction), en tant que récepteur ou en tant qu’interlocuteur. modifications, les
La relation d’événements.

le monde de ses rêves.4

2- En production de l’oral : produire des discours oraux de type narratif en ajouts, les
La Nouvelle d’anticipation

situation de monologue ou d’interlocution pour (se) représenter le monde de suppressions ou les


Fin du 2ème trimestre

demain. activités de
1h
3- En lecture : lire pour comprendre une nouvelle futuriste pour repérer ses
remédiation, en
caractéristiques narratives et linguistiques et pour restituer sa trame sous
forme de schéma narratif. fonction de la
4- En production écrite : produire un récit d’anticipation pour (se) représenter progression des
le monde de demain. enseignements et
des apprentissages,
des besoins des
apprenants ainsi
que des contraintes
diverses
(régulations par
anticipation et
régulation par
Lancement de la séquence : incidence).
1h
 Intitulé et consigne d’écriture.
 Evaluation diagnostique ou rédaction initiale.

4
Déterminer pour chaque compétence les capacités et les objectifs d’apprentissage à partir des tableaux présentés dans le programme.

Ministère de l’Education Nationale 19


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Savoir se I- Compréhension de l’oral


positionner en
tant qu’auditeur
Types de questions d’évaluation de la compréhension orale :

 Anticiper le - Prise en charge du récit : le narrateur, les personnages.


sens d’un - Questions sur la focalisation et les modes de vision du narrateur
message. - Questions sur le lexique de l’espace futuriste comme indice
 Retrouver les temporel et comme force agissante.
différents - Questions sur les passages explicatifs, les dialogues et la 1h
niveaux description.
d’organisation - Questions sur l’espace et la chronologie (anticipation, projection et
feedback).
- Questions sur les champs lexicaux relatifs à la science et aux
 Elaborer des technologies du futur.
significations - Questions de syntaxe : la concordance des temps, les procédés de
caractérisation (les adjectifs, la relative, le complément du nom).

 Réagir face au II- Production de l’oral :


discours
 Planifier et Exemples de situations de production :
organiser ses
propos  Raconter et décrire oralement le monde dont on rêve à ses
 Utiliser les camarades.
 Résumer oralement un film (une nouvelle ou un roman) de 1h
ressources de la
langue de façon science fiction.
appropriée Evaluer la prestation de l’élève à l’aide de la grille de
performance orale.

Ministère de l’Education Nationale 20


Progressions Annuelles-Secondaire-

II- Compréhension de l’écrit

Activités de compréhension, activités de langue et activités


d’entrainement à l’écrit en situation d’intégration partielle (à
titre indicatif).
 Savoir se
positionner en
tant que
lecteur  Identifier dans une nouvelle d’anticipation la visée symbolique.
 Anticiper le  Identifier l’espace - temps de la fiction, identifier les procédés
sens d’un d’anticipation.
message.  Prise en charge du récit : le narrateur, relation fiction / narration.
 Retrouver les  L’espace futuriste comme indice temporel et comme force 4à
différents agissante. 6h
niveaux  Les procédés de rationalisation : passages explicatifs, passages
d’organisation descriptifs.
 Elaborer des  La focalisation et les modes de vision du narrateur.
significations  Chronologie : anticipation et feedback.
 Réagir face au  Etude de l’ouverture et de la clôture de la nouvelle (la circularité
discours de la nouvelle).
 Les champs lexicaux relatifs à la science et aux technologies du
futur.
 Indices et indicateurs temporels.
 La concordance des temps.
 Les procédés de caractérisation : les adjectifs, la relative, le
complément du nom…
….

Ministère de l’Education Nationale 21


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Planifier sa Production de l’écrit


III-
production au A titre indicatif :
plan
 Réécriture d’un récit après le changement d’une donnée
pragmatique et
événementielle importante.
au plan du
 Réécriture de passages narratifs avec changement de point de
contenu.
vue.
 Organiser sa
 Description orale ou écrite, à partir d’images, de dessins, de
production schémas, de l’évolution de certains outils de la vie moderne
 Utiliser la (médias, transports, médecine, loisirs).
3h
langue de  Production de courts textes descriptifs présentant un décor
façon futuriste (ville, habitat, école…).
appropriée  Transposition d’un passage d’une BD d’anticipation vers un
 Réviser son récit.
écrit  Elaboration collective d’une grille d’évaluation – activité de
réécriture de la rédaction initiale.
 Co-évaluation et amélioration d’une production d’élève.

Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à l’aspect esthétique de


la langue et aux images du discours à partir des supports (chansons,
dictons, poèmes, images, B.D., calligrammes) 1h

Evaluation du Projet. 1h

Evaluation sommative de la séquence (devoir surveillé +


2h
correction)

Ministère de l’Education Nationale 22


Progressions Annuelles-Secondaire-

PROJET 4 (4 semaines)
Lancement du Projet : négocier en classe la feuille de route du Cette colonne doit

voyages un reportage touristique sur une région d’Algérie afin d’attirer les
Produire un récit de voyage pour partager des sensations vécues lors d’un
voyage ou d’une aventure / Rédiger pour le compte d’une agence de
Rédiger un reportage sur votre région, ville ou village pour la/le faire

Relater des faits et décrire des endroits pour informer ou agir sur le
projet : (les moyens, la faisabilité, les étapes, les ressources et les représenter le livre de
modalités d’évaluation) Produire un prospectus ou un dépliant, un bord de l’enseignant qui
affichage, une capsule vidéo ou une annonce publicitaire. doit noter, au quotidien,
les modifications, les
Le reportage touristique / Le récit de voyage

Compétences ciblées par le projet 4 : ajouts, les suppressions


ou les activités de
1- En compréhension de l’oral : comprendre et interpréter des récits
de voyage ou des reportages touristiques, en tant que récepteur ou en remédiation, en fonction
1h
tant qu’interlocuteur. de la progression des
2- En production de l’oral :Produire des discours oraux de type enseignements et des
destinataire.

narratif, en individuel continu, pour partager des impressions ou des apprentissages, des
connaître.
3èmeTrimestre

commentaires au sujet d’un endroit ou d’une exploration. besoins des apprenants


3- En compréhension de l’écrit : Lire pour comprendre des reportages ainsi que des contraintes
touristiques ou des récits de voyage.
4- En production de l’écrit : produire un reportage touristique ou un diverses (régulations
dépliant pour le compte d’une agence de voyage. Produire un récit par anticipation et
d’aventure pour partager avec le lecteur les impressions recueillies. régulation par
incidence). Cette
Lancement de la séquence d’apprentissage : progression qui se
décline sous forme de
Evaluation diagnostique de la séquence et / ou rédaction
régulation continue doit
initiale. 1h
intervenir sur la
touristes. 5

programmation et non
sur les programmes.

5
(Déterminer pour chaque compétence les capacités et les objectifs d’apprentissage à partir des tableaux présentés dans le programme).

Ministère de l’Education Nationale 23


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Savoir se 1. Compréhension de l’oral : (évaluation individuelle


positionner en de la compréhension orale).
tant Exemples d’activités et de questions qui serviront à
qu’auditeur
interroger le document sonore écouté ou le documentaire
 Anticiper le
sens d’un visionné :
message.
 Retrouver les  Visée informative et incitative du reportage touristique.
différents  Les formes discursives investies dans le reportage.
niveaux  Le système d’énonciation.
d’organisation  Relation texte et image. 1h
 Elaborer des
 Référent situationnel.
significations
 Description statique et description itinérante.
 Documents iconiques : cartes, plans, itinéraires, feuilles de
route.
 Les marques de la subjectivité et les commentaires.
 Comparaison, métaphores et personnification.
 Verbes de perception, adverbes, déictiques
 Modalités appréciatives :
 lexique mélioratif et péjoratif
 …

Ministère de l’Education Nationale 24


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Savoir se I- Compréhension de l’écrit


positionner
en tant que
lecteur Proposer 02 supports.
 Anticiper a- un reportage touristique : pour faire la promotion
le sens touristique d’une région ou d’un pays.
d’un b- un récit de voyage : raconter une expérience de voyage ou
message. une aventure pour partager les impressions avec le
 Retrouver lecteur.
les Exemples d’activités de compréhension, de lecture et
différents
d’écriture :
niveaux
d’organisat  Visée informative et incitative du reportage.
ion  Les actes de parole.
 Elaborer  Les formes discursives investies dans le reportage. 4à6h
des  Le système d’énonciation.
significatio  La relation entre texte et image.
ns  Typographie et paratexte.
 Réagir face  Référent situationnel.
au discours  Structure chronologique.
 Commentaires et modalités appréciatives
 Description statique et description itinérante.
 Documents iconiques : cartes, plans, itinéraires, feuilles de
route.
 Propositions subordonnées relatives déterminatives et
explicatives.
 Comparaison, métaphores et personnification.
 Verbes de perception, adverbes, déictiques.
 lexique mélioratif et lexique péjoratif.
 …

Ministère de l’Education Nationale 25


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Planifier sa II- Production de l’écrit


production
au plan
Exemples de consignes d’écriture :
pragmatiqu
e et au plan  Tracé d’itinéraires inspirés des voyages de grands
du contenu. explorateurs.
Organiser  Descriptions orales et/ou écrites de lieux à partir
sa d’illustrations diverses. 3h
production  Description de l’évolution d’un lieu à travers le temps.
 Transformation d’un reportage touristique en un récit à la
 Utiliser la troisième personne, dénué de toute subjectivité.
langue de
façon
 Elaboration collective d’une grille d’évaluation – activité de
appropriée
réécriture de la rédaction initiale.
 Réviser son
 Co-évaluation et amélioration d’une production d’élève.
écrit
Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à l’aspect esthétique
de la langue et aux images du discours à partir des supports
(chansons, dictons, poèmes, images, B.D., calligrammes) 1h

Evaluation du Projet : projection, affichage,


présentation orale / évaluation. 1h

Ministère de l’Education Nationale 26


Progressions Annuelles-Secondaire-

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE

INSPECTION GENERALE DE LA PEDAGOGIE

DIRECTION DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

PROGRESSION ANNUELLE

FRANÇAIS CYCLE SECONDAIRE

SEPTEMBRE 2018

2AS-FILIERES COMMUNES

Ministère de l’Education Nationale 27


Progressions Annuelles-Secondaire-

Objectifs

Volume horaire8
Compétence à

Objet d’étude

Intitulés des
d’apprentissage

Nombre de
séquences6

semaines
installer

Projet (cf. tableau des capacités Déroulement des séquences Régulation Remédiation
et des objectifs. Voir les
programmes).7

Lancement du projet : Négocier en classe les termes et les modalités de 1h Noter toutes les modifications
Concevoir et réaliser un dossier documentaire pour présenter les
grandes réalisations scientifiques et techniques de notre époque.

réalisation d’un projet de recherche en rapport avec l’objet d’étude. (remédiations) à apporter au
Comprendre et interpréter des discours objectivés, en tant que

Les Discours : Exposer pour démontrer ou pour présenter un


déroulement des séquences et des
Mise en place de la séquence : évaluation diagnostique et / ou rédaction 1h
séances et qui seraient consécutives aux
initiale.
différentes évaluations.
IV- Compétence disciplinaire : Compréhension de l’oral Tenir compte des besoins de l’élève et
Evaluation de la compréhension orale :
récepteur ou en tant qu’interlocuteur.

des contraintes diverses.


Le discours objectivé (04 semaines = 16 h).

Types de supports : un document sonore de 2 à 3 mn, une vidéo,


fait, une notion, un phénomène

Cette colonne doit représenter le livre


une animation, la lecture oralisée d’un texte, le cas échéant. de bord de l’enseignant qui doit noter,
 Questions sur la situation d’énonciation et du degré d’implication au quotidien, les modifications, les
de l’énonciateur dans son texte. ajouts, les suppressions ou les activités
 Questions sur les caractéristiques du type d’écrit : lexique de remédiation, en fonction de la
thématique et lexique relationnel, syntaxe investie, progression progression des enseignements et des
 Savoir se positionner en
thématique, procédés d’objectivation. apprentissages, des besoins des
tant qu’auditeur
 -Anticiper le sens d’un
 Questions sur les intentions et la visée communicative. apprenants ainsi que des contraintes
message.  …. diverses (régulations par anticipation et
1h régulation par incidence).
 -Retrouver les différents
niveaux d’organisation
 -Elaborer des
significations
 -Réagir face au discours

6
L’intitulé doit répondre à un objectif de production et aux besoins du projet.
7
L’enseignant réajuste les objectifs d’apprentissage conséquemment à l’évaluation diagnostique.
8
Les horaires sont donnés à titre indicatif.

Ministère de l’Education Nationale 28


Progressions Annuelles-Secondaire-
lire pour comprendre et interpréter des textes à dominante explicative pour

V- Compétence disciplinaire : Production de


restituer l’essentiel de l’information sous forme de compte rendu objectif à

l’oral.
Exemples de sujets déclencheurs et de situations de
l’intention d’un destinataire précis, dans le but de l’informer.

production :
(Un sujet de production orale, une représentation
graphique, une vidéo, un document sonore, une image,
une thématique sociétale, etc.).
Critères d’évaluation de la performance orale
(individuelle ou collective) :
 Présenter un exposé oral en situation de monologue.
 Planifier et Annoncer le thème de son exposé et son intention.
organiser ses
 Adapter le volume de la voix aux conditions
propos
matérielles de la situation de communication.
 Utiliser les
 Adapter son propos à son auditoire.

1h
ressources de la
langue de façon  Utiliser la syntaxe de l’oral.
appropriée  En situation d’interlocution : établir le contact avec
l’interlocuteur.
 Tenir compte du statut de l’interlocuteur.
 Arrimer son propos au propos de l’interlocuteur.
 Maintenir une interaction en posant des questions
pour :
- négocier le sens d’un mot,
- demander un complément d’information,
- demander une explication,
- montrer son intérêt, etc.
Manifester ses réactions par le non verbal, par
l’intonation, par des interjections.

Ministère de l’Education Nationale 29


Progressions Annuelles-Secondaire-

objectif à l’intention d’un destinataire précis, dans le but de l’informer. VI-Compétence disciplinaire : Compréhension de
Lire pour comprendre et interpréter des textes à dominante explicative
pour restituer l’essentiel de l’information sous forme de compte rendu

l’écrit

Types d’activités (compréhension, langue,


entrainement à l’écrit):
 Savoir se
positionner en  Etude du système énonciatif pour saisir la
tant que lecteur dimension objective du discours.
 Anticiper le  Etude du lexique explicatif lié à la démarche
sens d’un scientifique (déductive ou inductive).
message.  Les marques d’objectivité et les procédés
 Retrouver les explicatifs, la progression thématique, les procédés
4à6
différents de reprise.
niveaux  D’autres faits de langue pertinents et utiles à la h
d’organisation compréhension du texte support.
 Elaborer des  Activités d’écriture ou de réécriture en situation
significations d’intégration partielle).
 Réagir face au Prévoir une séance de remédiation à l’effet de
discours revoir, à l’aide de quelques activités, d’une étude
de texte ou d’un cours mi- pratique mi- théorique,
les points de langue mal intégrés ou mal assimilés
par les élèves.

Ministère de l’Education Nationale 30


Progressions Annuelles-Secondaire-

ou pour rendre compte du cheminement


d’une expérience et s’inscrire ainsi dans
 Planifier sa VII- Compétence disciplinaire : production de
Produire des textes pour expliquer un
phénomène ou pour démontrer un fait

production au l’écrit.
la perspective de la démarche plan  Sujet inducteur et / ou rédaction sur table.
pragmatique et
au plan du  Elaboration collective d’une grille d’autoévaluation et
reprise des caractéristiques du type d’écrit.
scientifique.

contenu.
Organiser sa Autoévaluation et réécriture de la rédaction initiale. 3h
production
 Co-évaluation et amélioration d’une production
 Utiliser la
langue de d’élève.
façon Une technique d’expression : la prise de notes à
appropriée
partir de l’oral ou de l’écrit / le plan du texte / le
 Réviser son
compte rendu objectif. (cf. le programme).
écrit
Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à
l’aspect esthétique de la langue et aux images du
1h
discours à partir des supports (chansons, dictons,
poèmes, images, B.D., calligrammes).

Prévoir un sujet d’évaluation sommative


(devoir sur table) pour évaluer la séquence.
Correction du devoir. 2h

Ministère de l’Education Nationale 31


Progressions Annuelles-Secondaire-

Mise en place de la séquence 2 : évaluation 2 h


diagnostique et / ou rédaction initiale.

V- Compréhension de l’oral.Types de questions


Comprendre et interpréter des discours
objectivés, en tant que récepteur ou en

 Savoir se d’évaluation de la compréhension de l’oral :

Produire un texte pour démontrer,


positionner en  Questions sur le système énonciatif à l’effet de saisir

(04 semaines = 16 séances).


tant qu’auditeur la dimension objective et démonstrative du discours.
 Anticiper le
Séquence N°2 :

 Le champ lexical relatif au domaine considéré : la


sens d’un
prouver un fait. démonstration.
message.  La grammaire de l’hypothèse et la grammaire de la
tant qu’interlocuteur.

 Retrouver les conclusion. 1h


différents  Le présent de vérité générale et les conditionnels
niveaux (présent – passé).
d’organisation  La nominalisation (comme procédé explicatif et
 Elaborer des anaphorique).
significations  L’expression lexicale de la cause/conséquence.
 Réagir face au  Les reformulations explicatives.
discours …

VI-Compétence disciplinaire : Production de l’oral


 Planifier et Exemples de sujets déclencheurs et de
organiser ses situations de production :
propos (Un sujet de production orale, une vidéo, un
 Utiliser les document sonore, un texte, etc.).
1 h
ressources de Lors de l’évaluation de la production orale, il faut
la langue de appliquer la grille critériée de performance orale
façon proposée dans la 1ère séquence. Prendre en charge
appropriée la remédiation ponctuelle dans le cadre de la
pédagogie différenciée.
Ministère de l’Education Nationale 32
Progressions Annuelles-Secondaire-

VII- Compétence disciplinaire : Compréhension de l’écrit


restituer l’essentiel de l’information sous forme de compte rendu objectif à l’intention

Types d’activités de compréhension, de langue ou d’entrainement à l’écrit :


4
Lire pour comprendre et interpréter des textes à dominante démonstrative pour

 Savoir se positionner en
tant que lecteur - Etude du système énonciatif pour saisir la dimension objective du discours.
 Anticiper le sens d’un - Etude du lexique de la démonstration.
message. - Le lexique du raisonnement, le syllogisme, l’expression de l’hypothèse. à
 Retrouver les différents - D’autres faits de langue utiles à la compréhension du support.
niveaux d’organisation Prévoir une séance d’intégration partielle pour réinvestir les acquis ou de remédiation à
d’un destinataire précis, dans le but de l’informer.

 Elaborer des significations l’effet de revoir, à l’aide d’activités, d’une étude de texte ou d’un cours mi- pratique
 Réagir face au discours mi- théorique, les points de langue mal intégrés ou mal assimilés par les élèves. 6

h
 Planifier sa production au VIII- Compétence disciplinaire : Production de l’écrit 3
plan pragmatique et au - Préparation à l’écrit (caractéristiques théoriques du Compte rendu / grille
plan du contenu. d’écriture et d’évaluation).
Organiser sa production - Production écrite sur table.
 Utiliser la langue de façon - Autoévaluation et réécriture. à
appropriée - Co-évaluation / redressement collectif d’un devoir d’élève / remédiation.
 Réviser son écrit

h
Le fait poétique : proposer aux élèves un poème ou une chanson à thème pour les
sensibiliser à l’aspect esthétique de la langue et aux images du discours.

Séance bilan : Retour sur le projet. 1


Evaluation de la recherche documentaire.

Ministère de l’Education Nationale 33


Progressions Annuelles-Secondaire-

Lancement du projet : Négocier avec les élèves le projet d’écriture 1h


d’un texte argumentatif pour défendre ou dénoncer une opinion.

L’intitulé de la séquence 2 : Produire un texte à dominante argumentative pour


Prévoir des moments de retour au projet (15 mn par semaine) pour
faire une mise au point sur l’avancement de la représentation.

défendre ou dénoncer une opinion, un fait ou un point de vue.


Lancement de la séquence et Evaluation diagnostiqueet / ou
rédaction initiale.

 Savoir se IV- Compétence disciplinaire : Compréhension de l’oral.


positionner en Compétence à installer :
tant
Produire des discours oraux de type argumentatif en situation de
qu’auditeur
Le plaidoyer et le réquisitoire

monologue ou d’interlocution pour défendre ou dénoncer une


 Anticiper le opinion.
sens d’un
message. Types de questions d’évaluation de la compréhension orale :
 Retrouver les 1h
- Questions sur le système énonciatif (pronoms, modalisateurs, verbes
différents
d’opinion, indices de subjectivité).
niveaux - Questions sur le système des temps de conjugaison.
d’organisatio - Questions sur les enchainements, les articulations et l’organisation du
n discours.
 Elaborer des - Questions sur le type de lexique utilisé (mélioratif / péjoratif).
significations - La progression thématique et le plan de l’argumentaire.
 Réagir face - …
au discours
 Planifier etV- Production de l’oral.
organiser ses Produire des discours oraux de type argumentatif en situation de monologue
propos ou d’interlocution pour défendre ou dénoncer une opinion.
 Utiliser les Exemples de sujets déclencheurs et de situations de production :
(Un sujet de production orale, une vidéo, un document sonore, un fait de société,
1h
ressources de
une opinion, un texte, etc.).
la langue de
Lors de l’évaluation de la production orale, il faut appliquer la grille
façon critériée de performance orale. Prendre en charge la remédiation ponctuelle
appropriée et la pédagogie différenciée.

Ministère de l’Education Nationale 34


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Savoir se II- Compréhension de l’écrit.


positionner en Lire pour comprendre et interpréter des textes à dominante argumentative pour
tant que lecteur restituer, sous forme de plan ou de compte rendu objectif, l’essentiel du point de vue
 Anticiper le exprimé à l’intention d’un destinataire précis.
sens d’un Types d’activités de lecture, de langue ou d’entrainement à l’écrit :
message.  Analyse de la situation d’énonciation et de l’implication du scripteur. 4à
 Retrouver les  Analyse des articulations et des enchainements.
différents  Identification du lexique thématique et du lexique lié à l’expression d’un point de vue. 6h
niveaux  Les articulateurs logiques et les liens de causalité et de conclusion.
d’organisation  Identification des intentions et de la visée communicative : pour le plaidoyer, c’est
 Elaborer des défendre une opinion ; pour le réquisitoire, c’est la dénoncer.
significations
 Réagir face au
discours
 Planifier sa VI- Production de l’écrit.
production au plan Produire à l’écrit des discours de type argumentatif pour
pragmatique et au
plan du contenu.
défendre ou discréditer une opinion.
 Organiser sa 3h
production  Présentation d’un sujet de rédaction, élaboration collective d’une
 Utiliser la langue grille d’écriture et rédaction sur table.
de façon  autoévaluation et activité de réécriture de la rédaction initiale.
appropriée  Co-évaluation et amélioration d’une production d’élève.
 Réviser son écrit
Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à l’aspect esthétique de la
langue et aux images du discours à partir des supports (chansons, dictons, 1h
poèmes, images, B.D., calligrammes)
Evaluation du Projet de recherche sous forme d’exposé oral. 4à
6h

Evaluation sommative de la séquence (devoir surveillé + 3h


correction)

Ministère de l’Education Nationale 35


Progressions Annuelles-Secondaire-

VII- Mise en place du projet : Négocier en classe les termes et les Cette colonne
modalités de réalisation et d’évaluation d’un projet de recherche doit représenter le

Produire un récit pour présenter le monde de demain ou


en rapport avec l’objet d’étude. livre de bord de
l’enseignant qui
doit noter, au
Relater pour se représenter un monde futur Compétences ciblées par le projet 3 : quotidien, les
modifications, les
Rédiger une nouvelle d’anticipation
La relation d’événements.

ajouts, les

le monde de ses rêves.9


5-En compréhension de l’oral : comprendre et interpréter un
La Nouvelle d’anticipation
suppressions ou
les activités de
Fin du 2ème trimestre

discours oral narratif (de science fiction), en tant que récepteur 1 h


ou en tant qu’interlocuteur. remédiation, en
6-En production de l’oral : produire des discours oraux de type fonction de la
narratif en situation de monologue ou d’interlocution pour (se) progression des
représenter le monde de demain. enseignements et
7-En lecture : lire pour comprendre une nouvelle futuriste pour des
repérer ses caractéristiques narratives et linguistiques et pour apprentissages,
restituer sa trame sous forme de schéma narratif. des besoins des
8-En production écrite : produire un récit d’anticipation pour (se) apprenants ainsi
représenter le monde de demain. que des
contraintes
diverses
Lancement de la séquence :
(régulations par
 Intitulé et consigne d’écriture. 1h anticipation et
 Evaluation diagnostique ou rédaction initiale. régulation par
incidence).

9
Déterminer pour chaque compétence les capacités et les objectifs d’apprentissage à partir des tableaux présentés dans le programme.

Ministère de l’Education Nationale 36


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Savoir se
positionner en tant
qu’auditeur IV- Compréhension de l’oral

 Anticiper le sens Types de questions d’évaluation de la compréhension orale :


d’un message.
- Prise en charge du récit : le narrateur, les personnages.
- Questions sur la focalisation et les modes de vision du narrateur
 Retrouver les - Questions sur le lexique de l’espace futuriste comme indice temporel et comme 1h
différents niveaux force agissante.
d’organisation - Questions sur les passages explicatifs, les dialogues et la description.
- Questions sur l’espace et la chronologie (anticipation, projection et feedback).
- Questions sur les champs lexicaux relatifs à la science et aux technologies du
 Elaborer des futur.
significations - Questions de syntaxe : la concordance des temps, les procédés de
caractérisation (les adjectifs, la relative, le complément du nom).

 Réagir face au II- Production de l’oral :


discours
 Planifier et
organiser ses
propos Exemples de situations de production :
 Utiliser les
ressources de la  Raconter et décrire oralement le monde dont on rêve à ses camarades.
langue de façon  Résumer oralement un film (une nouvelle ou un roman) de science fiction.
1h
appropriée Evaluer la prestation de l’élève à l’aide de la grille de performance orale.

Ministère de l’Education Nationale 37


Progressions Annuelles-Secondaire-

V- Compréhension de l’écrit

Activités de compréhension, activités de langue et activités


d’entrainement à l’écrit en situation d’intégration partielle (à
titre indicatif).
 Savoir se
positionner en
tant que
lecteur  Identifier dans une nouvelle d’anticipation la visée symbolique.
 Anticiper le  Identifier l’espace - temps de la fiction, identifier les procédés
sens d’un d’anticipation.
message.  Prise en charge du récit : le narrateur, relation fiction / narration.
 Retrouver les  L’espace futuriste comme indice temporel et comme force 4à
différents agissante. 6h
niveaux  Les procédés de rationalisation : passages explicatifs, passages
d’organisation descriptifs.
 Elaborer des  La focalisation et les modes de vision du narrateur.
significations  Chronologie : anticipation et feedback.
 Réagir face au  Etude de l’ouverture et de la clôture de la nouvelle (la circularité
discours de la nouvelle).
 Les champs lexicaux relatifs à la science et aux technologies du
futur.
 Indices et indicateurs temporels.
 La concordance des temps.
 Les procédés de caractérisation : les adjectifs, la relative, le
complément du nom…
….

Ministère de l’Education Nationale 38


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Planifier sa VI- Production de l’écrit


production au A titre indicatif :
plan
 Réécriture d’un récit après le changement d’une donnée
pragmatique et
événementielle importante.
au plan du
 Réécriture de passages narratifs avec changement de point de
contenu.
vue.
 Organiser sa
 Description orale ou écrite, à partir d’images, de dessins, de
production schémas, de l’évolution de certains outils de la vie moderne 4à
 Utiliser la (médias, transports, médecine, loisirs). 6h
langue de  Production de courts textes descriptifs présentant un décor
façon futuriste (ville, habitat, école…).
appropriée  Transposition d’un passage d’une BD d’anticipation vers un
 Réviser son récit.
écrit  Elaboration collective d’une grille d’évaluation – activité de
réécriture de la rédaction initiale.
 Co-évaluation et amélioration d’une production d’élève.

Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à l’aspect esthétique de la


langue et aux images du discours à partir des supports (chansons,
dictons, poèmes, images, B.D., calligrammes) 3h

Evaluation du Projet. 1h

Evaluation sommative de la séquence (devoir surveillé + 4à


correction) 6h

Ministère de l’Education Nationale 39


Progressions Annuelles-Secondaire-

PROJET 4 (4 semaines)

Lancement du Projet : négocier en classe la feuille de route du Cette colonne doit

voyages un reportage touristique sur une région d’Algérie afin d’attirer les
Rédiger un reportage sur votre région, ville ou village pour la/le faire

Produire un récit de voyage pour partager des sensations vécues lors d’un
Relater des faits et décrire des endroits pour informer ou agir sur le
projet : (les moyens, la faisabilité, les étapes, les ressources et les représenter le livre de

voyage ou d’une aventure / Rédiger pour le compte d’une agence de


modalités d’évaluation) Produire un prospectus ou un dépliant, un bord de l’enseignant qui
affichage, une capsule vidéo ou une annonce publicitaire. doit noter, au quotidien,
les modifications, les
Le reportage touristique / Le récit de voyage

Compétences ciblées par le projet 4 : ajouts, les suppressions


ou les activités de
5- En compréhension de l’oral : comprendre et interpréter des récits
de voyage ou des reportages touristiques, en tant que récepteur ou en remédiation, en fonction
tant qu’interlocuteur. 1h de la progression des
6- En production de l’oral :Produire des discours oraux de type enseignements et des
destinataire.

narratif, en individuel continu, pour partager des impressions ou des


touristes. 10

apprentissages, des
connaître.
3èmeTrimestre

commentaires au sujet d’un endroit ou d’une exploration. besoins des apprenants


7- En compréhension de l’écrit : Lire pour comprendre des reportages ainsi que des contraintes
touristiques ou des récits de voyage.
8- En production de l’écrit : produire un reportage touristique ou un diverses (régulations
dépliant pour le compte d’une agence de voyage. Produire un récit par anticipation et
d’aventure pour partager avec le lecteur les impressions recueillies. régulation par
incidence). Cette
progression qui se
Lancement de la séquence d’apprentissage : décline sous forme de
régulation continue doit
Evaluation diagnostique de la séquenceet / ou rédaction
1h intervenir sur la
initiale.
programmation et non
sur les programmes.

10
(Déterminer pour chaque compétence les capacités et les objectifs d’apprentissage à partir des tableaux présentés dans le programme).

Ministère de l’Education Nationale 40


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Savoir se 1. Compréhension de l’oral : (évaluation individuelle de la


positionner en compréhension orale).
tant Exemples d’activités et de questions qui serviront à interroger le
qu’auditeur document sonore écouté ou le documentaire visionné :
 Anticiper le
sens d’un  Visée informative et incitative du reportage touristique.
message.  Les formes discursives investies dans le reportage.
 Retrouver les  Le système d’énonciation.
différents  Relation texte et image. 1h
niveaux  Référent situationnel.
d’organisation
 Description statique et description itinérante.
 Elaborer des
 Documents iconiques : cartes, plans, itinéraires, feuilles de route.
significations
 Les marques de la subjectivité et les commentaires.
 Comparaison, métaphores et personnification.
 Verbes de perception, adverbes, déictiques
 Modalités appréciatives :
 lexique mélioratif et péjoratif
 …
 Réagir face
au discours
1. Production de l’oral :
 Planifier et
organiser
ses propos  Produire oralement un discours publicitaire pour le compte d’une 1h
 Utiliser les agence de voyage qui fait la promotion d’une région touristique (le
ressources Sahara ou le littoral) à l’effet de faire venir les touristes durant les
de la langue vacances d’hiver ou les vacances d’été.
de façon  Evaluer la prestation de chaque intervenant à l’aide d’une grille de
appropriée performance orale.

Ministère de l’Education Nationale 41


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Savoir se III- Compréhension de l’écrit


positionner
en tant que
lecteur Proposer 02 supports.
 Anticiper c- un reportage touristique : pour faire la promotion
le sens touristique d’une région ou d’un pays.
d’un d- un récit de voyage : raconter une expérience de voyage ou
message. une aventure pour partager les impressions avec le
 Retrouver lecteur.
les Exemples d’activités de compréhension, de lecture et
différents
d’écriture :
niveaux
d’organisat  Visée informative et incitative du reportage.
ion  Les actes de parole.
 Elaborer  Les formes discursives investies dans le reportage. 4à6h
des  Le système d’énonciation.
significatio  La relation entre texte et image.
ns  Typographie et paratexte.
 Réagir face  Référent situationnel.
au discours  Structure chronologique.
 Commentaires et modalités appréciatives
 Description statique et description itinérante.
 Documents iconiques : cartes, plans, itinéraires, feuilles de
route.
 Propositions subordonnées relatives déterminatives et
explicatives.
 Comparaison, métaphores et personnification.
 Verbes de perception, adverbes, déictiques.
 lexique mélioratif et lexique péjoratif.
 …

Ministère de l’Education Nationale 42


Progressions Annuelles-Secondaire-

 Planifier sa IV- Production de l’écrit


production
au plan
Exemples de consignes d’écriture :
pragmatiqu
e et au plan  Tracé d’itinéraires inspirés des voyages de grands
du contenu. explorateurs.
Organiser  Descriptions orales et/ou écrites de lieux à partir
sa d’illustrations diverses. 3h
production  Description de l’évolution d’un lieu à travers le temps.
 Transformation d’un reportage touristique en un récit à la
 Utiliser la troisième personne, dénué de toute subjectivité.
langue de
façon
 Elaboration collective d’une grille d’évaluation – activité de
appropriée
réécriture de la rédaction initiale.
 Réviser son  Co-évaluation et amélioration d’une production d’élève.
écrit
Le fait poétique : sensibiliser les apprenants à l’aspect esthétique
de la langue et aux images du discours à partir des supports
(chansons, dictons, poèmes, images, B.D., calligrammes) 1h

Evaluation du Projet : projection, affichage,


présentation orale / évaluation. 1h

Ministère de l’Education Nationale 43