Vous êtes sur la page 1sur 3

ES/SAÀ - 5A 2008-2009

O p t i o n s :I S E - I R

Examende sûretéde fonctionnement(CS546)


(10 novembre2008)

Enseignante: O. Aktsuf
Durée : 2 heures
Tous documentsautorisés.
Le barèmeest donnéà titre indicatif.

'Exercice1 (4 points)

I. Rappelerles principaux attributsde la sûretéde fonctionnement.


2. Quel(s) attributs devraient être réalisés en priorité pour châcune des applicationsci-
dessous.Justifierla réponse.
- commandede vol d'un avion ;
- basesde donnéesbancaires:
- contrôledesréactionschimiquesdansun réacteurnucléaire;
- applicationsscientifiques;
- vols spatiauxnon habités.

Exercice 2 (6 points)
l. Donner I'expressionde la fiabilité et du taux de pannesd'un systèmeTMR avec deux
modules de remplacement(spares)pouvant remplacer de manière indifférente chacun des
modulesde baseen cas de panne,danschacundes cas suivants:
Cas I : On considèreque le voteur est parfait et que chaquemodule mis en æuvre dans le
systèmesuit la loi de panneexponentiellede taux constantÀ.
Cas 2: Le voteur suit la loi de panneexponentiellede taux À/100 et tous les autresmodules
mis en æuvredansle systèmesuiventla loi de panneexponentiellede taux constantÀ.
2. Soit le systèmesuivant:

Figure I

v3
ESISAR - 5A 2008-2009
O p t i o n sI:SE -IR

Donner I'expression de la fiabilité globale du systèmeen fonction des fiabilités des


modulesA, B, C, D et E.

Exercice 3 (6 points)
1. Ci-dessous,une liste de caractéristiquesde codes. Donner la définition de chaque
caractéristique: r
- distanced'un code ;
- pouvoird'expressiond'un code ;
- taux de redondance.

2. Donner la valeur de ces caractéristiques


pour les codessuivants,en considérantdes mots

- code m-parmi-n
- code de parité simple
3. Il existe plusieurs variantesde codes utilisant le principe de parité. Parmi ces codes,la
parité entrelacéeconsiste à former des groupesde parité de façon que2 bits adjacentsdans le
mot de donnéed'origine ne soient pas dans le même groupede parité. Il y a un seul bit de
parité par groupe.
Pour former les groupes de parité, on procèdecomme suit :
- on placele bit de plus faible poids dansle premier groupede parité,
- le bit suivantest placé dansle deuxièmegroupede parité,
- et ainsi de suitejusqu'à ce que les groupesde parité aienttous un premierbit,
- on recommencele même processusavecles bits restants.

On considèredans cet exerciceun bus de 32 bits dont 4 sont des bits de parité entrelacée
(voir figure 2)

31 24 2 3 "|
16115 8 0
Figure2

Les de nte
ité entrelacee
trelacéesont :
groupe I b i t s0 , 4 , 8 , 1 2 , 1 6 , 2 0 , 2 4 , 2 9
groupe2 b i t s1 ,5 , 9 , 1 3 ,1 7, 2 1 , 2 5 , 2 9
groupe3 b i t s2 , 6 , 1 0 ,1 4 ,1 8 ,2 2 , 2 6 , 3 0
groupe4 b i t s3 , 7, l l , 1 5 ,1 9 ,2 3 , 2 7, 3 1

Les bits de paritésont les bits 28,29,30 et 31. Les groupesI et 3 ont une parité impaire
alorsque les groupes2 et 4 ont une paritépaire.

1. Déterminerle mot du code associéau mot de donnéesuivant:

2. Quels sont les types d'erreursdétectéesparce code(erreurs


sur I bit, erreursdoubles,
erreursmultiples,tous les bits à 0, tous les bits à 1 , . . . )

2n
ESISAR_ 5A 2008-2009
O p t i o n s :I S E - I R

Exercice 4 (4 points)

Soit un systèmedupliqué, c'est-à-dire comportant deux modules identiquesdont les


résultatssont comparéspar un comparateur.Chaquemodule a un taux de panneconstantde ),
pannes/heureet un tarx de réparationconstantde p réparations/heure.
On ne considèreque les deux modulesde calcul (on fait abstractiondu comparateur).
1. Déterminerles différentsétatsdanslesquelspeut se trouver le système.
2. Construire la chaîne de Markov montrant les transitions d'états et les probabilités de
" , transitions;-
3. Est-il possiblede réduirecettechaîne? Si oui, construirela chaîneréduiteen explicitantles
nouveauxétats.

Jt)