Vous êtes sur la page 1sur 1

AIDE-MEMOIRE D’ANALYSE LOGIQUE

PHRASE SIMPLE
Longtemps, je me suis couché de bonne
UN SEUL NOYAU VERBAL (UNE SEULE “PROPOSITION”) heure.

PHRASE COMPLEXE
PLUSIEURS NOYAUX VERBAUX INTÉGRÉS…

…sans rapport hiérarchique (parataxe)


Peu à peu son souvenir s’évanouissait, j’avais oublié la
juxtaposition fille de mon rêve.
coordination Il a du goût car Bergotte est un charmant esprit.

…avec dépendance syntaxique (hypotaxe)


La pensée qu’il était temps de chercher le sommeil
subordination m’éveillait.

…avec dépendance énonciative (incidence)


incises Eulalie ne viendra plus, soupirait ma tante.
C’est Mme Amédée (ma grand-mère) qui a dit
commentaires et parenthèses qu’elle allait faire un tour.

TYPOLOGIE DES SUBORDONNÉES EN FRANÇAIS


SANS MOT SUBORDONNANT AVEC MOT SUBORDONNANT
INFINITIVE PARTICIPIALE PARATAXE Relatif Interrogatif Conjonctif
FORMELLE
ADJECTIVE SUBSTANTIVE ½ SUBST. INTERROGATIVE COMPLÉ- INTERROGA- RELATIONNELLE
INDIR. PARTIELLE TIVE TIVE INDIR.
(périphras- TOTALE
tique)

Pronom Pronom relatif Pronom Déterminant / « Que » « Si » Conjonction ou


relatif re- indéfini relatif Adverbe / Pro- (ou Prép.+ loc° conjonctive
présentant décumu- nom interrogatif « ce que »)
l’antécé- latif (« ce (temps, cause,
dent qui, ce condition, but,
que… ») concession,
conséquence,
comparaison)
J’entends les enfants rire.

boire avec ses amis.


Son travail terminé, Paul va

aujourd’hui directeur.
Eût-il accepté l’offre, il serait
Tu fais un pas, je tire.

J’ai un frère qui est gendarme.

Qui peut le plus peut le moins.

Ce qu’il dit est inacceptable.

comment tu es venu.
Le monsieur te demande
J’ignore qui tu as vu.
J’ignore quel jour on est.

main.
Je veux que vous veniez de-

Je ne sais pas si Paul viendra.

n’aime pas être dérangé.


Quand il hiberne, l’ours

D’ap. Calas & Garagnon, 2002