Vous êtes sur la page 1sur 57

CHOIX ET COUPLAGE DES POMPES

• CHOIX DES POMPES


• Caractéristiques de la pompe
• Caractéristiques d'un système
• Point de fonctionnement
• Déplacement du point de
fonctionnement
• Problèmes du choix d'une pompe
• COUPLAGE DES TURBOPOMPES
• Couplage en série
• Couplage en parallèle
1

• 7.1 CHOIX DES TURBOPOMPES
• 7.1.1 Caractéristiques de la pompe
• Nous avons vu précédemment qu'une pompe peut se
définir du point de vue hydraulique par des grandeurs
caractéristiques interdépendantes consignées sur des
courbes que Von appelle courbes caractéristiques ou
courbes de performances ; ce sont les courbes
– H versus Q ou hauteur manométrique totale versus débit
– HP versus Q ou puissance absorbée versus débit
– et des courbes de rendement versus débit
• 7.1.2 Caractéristiques d'un système
• Connaissant les caractéristiques d'une canalisation (L, D,
f,) et des accessoires
• (singularités) qui s'y trouvent intercalées, on peut calculer,
pour différents débits Q, la valeur numérique de la perte de
charge qui en résulte
2
• Hf = pertes de charges totales linéaires et
singulières
• Hf = f(Qn)
• Courbe Hf versus Q
• Caractéristiques du système de conduites
• Point de fonctionnement
• Considérons le système de pompage de la
figure
• Équation d’énergie aspiration refoulement
• HMt = Hgeo +Pertes

3
DARCY – WEISBACH

2
L V Q
Hf  f V 
D 2g A
A   D 2
4
L
Hf  0 , 0826 f 5
Q 2

D
 RQ 2

4
2
Q
Hf  0.0826* f * L * 5  RQn

D
1
Résistance R  0.0826* f * L * 5
D

5
REYNOLDS Re

VD VD 4Q
Re   
  D
  visc.dynamiqueN.S m
2

   m s2
6
FACTEUR f
1   2 , 51 
  0 , 869 ln   
f  3 ,7 D Re f 
  4  10 
6 1 3

f  0 , 0055 1   2 * 10   
  D Re  
0 ,15
f  0 , 0055  1 3
Re  
 D 
 
  
7
FACTEUR f

1   
  0 ,869 ln  
f  3,7 D 
von Karman

8
FACTEUR f
• Conduites lisses

0 , 316
f  0 , 25
Re  1 * 10 5

Re
0 , 25
 f 
  5 , 74 
log 10   0 ,9 
 3 , 7 D Re 
9
• Facteur f valeurs approximatives

0 . 309
f  2
 Re 
 log 7 
 
pour 2320  Re  1 * 10 8

0 . 15
f  0 . 0055  1/3
D 
  
 
pour Re  1 * 10 Re très grands
5

10
Pertes de charges singulières
2
v
Hf s  ks *
2g
Hf s  ks * Q A  * 2 g
2

k s  sin gularité ; Table


11
FACTEUR f
1   2 , 51 
  0 , 869 ln   
f  3 ,7 D Re f 
  4  10  6 1 3

f  0 , 0055 1   2 * 10   
  D Re  
0 ,15
f  0 , 0055  1 3
Re  
 D 
 
  
12
LAMINAIRE RE

TURBULENT 13
2

14
15
2

16
2

17
E1   PERTES  HMT   PERTES  E1
ASP REF

P V 2 
EI     Z 
 2g i
 PERTES   PERTESLIN   PERTESSING

L V2 V2
 PERTESLIN  f D 2 g  PERTSING  KSING 2g

18
19
20
• La pompe doit vaincre
• les pertes sur le circuit 1 - 2 (pertes) et la
dénivellation Hgéo (énergie potentielle,
hauteur géométrique) entre ces deux mêmes
points (1-2)
• La résolution de l'équation (2) conduit à deux
situations:
• Débit Q pompé est connu: choix de pompe
• Débit Q pompé est inconnu : point de
fonctionnement

21
• Détermination du point de fonctionnement

•Méthode analytique:
•Méthode graphique :
elle est très employée : On procède
de la façon suivante

22
23
24
25
HMT

QP

26
27
Méthode graphique
• Tracer sur un même système d'axes, la
courbe H - Q de la pompe et la courbe de la
caractéristique du réseau d'équation
• Localiser le point de concours des deux
courbes; c'est le point de fonctionnement
(point d'équilibre) du système.
• En utilisant la courbe de performances de la
pompe, on peut déterminer les paramètres de
fonctionnement de la pompe à ce point
d'équilibre (Ep, rendement, puissance etc)
28
29
• Déplacement du point de fonctionnement
• Facteurs responsables
–Variation du débit Q (vannage sur
la conduite de refoulement)
–Variation de z (hauteur
géométrique)
–Variation des propriétés de la
conduite (L, D, etc...
–Variation de la vitesse de rotation
de la pompe etc...
30
31
• Procédure de choix d’une pompe
– Calculer HMT ; Q étant fixé et connu fixer N rotation du
moteur d’entraînement
– Page 1 du catalogue croiser HMT et Q et obtenir série de
pompe
– Avec série de pompe voir Pages intérieures du catalogue
croiser HMT et Q
– Obtenir Diamètre de roue ou rotor ou impulseur
– Déterminer les paramètres de fonctionnement réel c à d;
Débit, HMT, Rendement, Puissance: Mécanique, Motrice et
Hydraulique
• Étude des conditions de cavitation
– NPSH disponible > NPSH requis
• Examen des conditions de fonctionnement
avant de lancer la commande.
32
33
SERIE

HMT

34
catalogue
Série

HMT

Q
35
• Problèmes liés au choix d'une pompe
• Pour le choix d'une pompe à l'aide de
catalogues, plusieurs situations peuvent se
poser:
• Données: Courbe caractéristique de la
conduite
• Débit voulu de refoulement

36
37
38
COMMENTAIRES
• A la pompe choisie fonctionne au rendement maximal et refoule
le débit voulu.
• B. la pompe choisie refoule un débit plus important que le débit
voulu.
• * la pompe choisie refoule un débit inférieur au débit voulu.
• * la pompe ne refoule aucun débit.
• E. la pompe refoule le débit voulu mais à un rendement de la
pompe inférieur au rendement maximal
• F. la pompe choisie fonctionne au rendement maximal et refoule
le débit voulu.
• Un changement de la caractéristique de la conduite CC n'a
comme effet qu'une faible diminution du rendement.
• G la pompe choisie refoule le débit voulu. Un changement de la
caractéristique de la
• Conduite CC n'a comme résultat qu'une faible diminution AQ du
débit
• H. La pompe choisie refoule le débit voulu. Un changement de la
caractéristique de la
• Conduite CC a comme résultat une diminution importante AQ du
débit. 39
• Pour les situations G H nous pouvons dire ceci:
• Une courbe de performances inclinée sur l'axe des débits a
comme conséquence que pour une variation de hauteur
manométrique donnée h, le débit varie relativement peu,
• Tandis que pour une courbe plate, pour la même variation
h, le débit varie considérablement. La question que Von se
pose est de savoir quel type de pompe choisir pour notre
installation.
• Sans être catégorique, la réponse dépendra des deux (02)
situations suivantes
– Pour des installations où il existe une certaine
incertitude sur les pertes de charge et où le débit doit
être assuré avec précision, choisir une courbe de
performances inclinée -
– Au contraire dans le cas d'installations pour lesquelles
certaines branches doivent être mises hors de service
temporairement, choisir une courbe de performances
plate.
40
Pb constatés
• Pertes volumétriques
• Rotor conservé – Moteur
changé
• Rotor et moteur changés
• Conduite aspiration changée
• Conduite Aspiration percée.
41
• COUPLAGE DE POMPES
–Pompes en série
–Pompes en parallèle
–Cas particuliers de
couplage de pompes
identiques
–Pompes mulitcellulaires
42
• COUPLAGE DES TURBOPOMPES
• But du couplage
Le couplage de plusieurs pompes est généralement
réalisé dans l'un deux cas suivants
• Les caractéristiques d'une installation de
pompage sont modifiés : allongement d'une
tuyauterie extension d'une fabrication etc.
• Les caractéristiques des différentes pompes
mises sur le marché ne donnent pas satisfaction.

• Le couplage peut s'effectuer de deux manières :


en série ou en parallèle.
43
Couplage en série de pompes
• Principe général
• Cas de pompes identiques
• Pompes multicellulaires
Couplage en parallèle de pompes
• Principe général
• Cas de pompes identiques
• Pompes multicellulaires
44
45
Pompe en série

46
47
48
49
50
51
52
53
54
rectifier

55
56
57