Vous êtes sur la page 1sur 51

ECHANTILLONNAGE, PRELEVEMENTS ET

TRANSPORT EN VUE DE L'ANALYSE


MICROBIOLOGIQUE DES EAUX

Abdoukhadir NDIOUCK
Ingénieur Génie Biologique & Sanitaire
Ingénieur Conseil HQSE
Présentation générale
• Eaux naturelles et de boisson

• Eaux résiduaires

• Analyses bactériologiques

Université de Thiès-LGI2E-2009 2
Eaux naturelles et de boisson

Université de Thiès-LGI2E-2009 3
Généralités
• Prélèvements d’eau découlent des exigences
– légales
– réglementaires
• afin d’évaluer
– la qualité de l’eau
– le degré de pollution
– le niveau de traitement requis ou appliqué

Université de Thiès-LGI2E-2009 4
Généralités
• Conditions et techniques de prélèvement
– À définir
– Normes
• strictement respectées
– afin que les résultats reflètent fidèlement la réalité
• échantillon obtenu doit être:
– homogène
– représentatif à tout point de vue
• (sans modification des caractéristiques physico-chimiques et
microbiologiques de l’eau)

Université de Thiès-LGI2E-2009 5
Généralités
• la personne qui assure le prélèvement
différente de celle qui réalise les analyses
– développer une démarche adaptée (pour chaque
cas)
• choisir les points
• moment
• matériels de collecte.

Université de Thiès-LGI2E-2009 6
Généralités
• variabilité de la composition de l’eau dans le
temps (au cours d’une journée)
• parfois utile de faire des prélèvements en
continu (avec dispositif automatique)
• permet d’avoir un échantillon moyen
– Ne pas dépasser dans ce cas 24heures
d’échantillonnage

Université de Thiès-LGI2E-2009 7
Ressources humaines et laboratoire
• Ressources humaines du laboratoire
– Qualifiées
– Evaluées
• Laboratoire
– Qualifié pour mener les analyses nécessaires
• Instruments de mesure
• Modes opératoires
• Evaluation compétences

Université de Thiès-LGI2E-2009 8
Matériels de prélèvement
• Matériels
– attention particulière
– neufs en verre borosilicaté de préférence bouchés
à l'émeri ou le cas échéant avec des bouchons en
polyéthylène ou en téflon maintenus pendant 1
heure dans de l'eau distillée puis séchés

Université de Thiès-LGI2E-2009 9
Matériels de prélèvement
• Matériels (suite)
– réutilisation possible après lavage adéquat si
échantillon pas excessivement pollué
– Si destinés au prélèvement pour analyse éléments
minéraux alors :
• traiter pendant 24 h à l'acide nitrique dilué au 1/10
• égoutter puis rincer à l'eau distillée.
• deuxième lavage avec de l'acide nitrique dilué au 1/3
• rinçage à l'eau distillée jusqu'à cessation de toute acidité au
papier tournesol
• dernier rinçage à l'eau distillée fraîchement préparée

Université de Thiès-LGI2E-2009 10
Matériels de prélèvement
• Matériels (suite)
– Lors lavage éviter :
• emploi de détergents susceptibles d'introduire des
phosphates
• mélange sulfochromique (transformation du chrome 6
en chrome 3 facilement adsorbé par le verre)
• NB: si doser éléments organiques pratiquer alors:
– traitement par mélange sulfochromique
– suivi des rinçages habituels

Université de Thiès-LGI2E-2009 11
Matériels de prélèvement
• Matériels (suite)
– Lors du prélèvement, pour l'analyse chimique
• rincer 3 fois les flacons avec l'eau à analyser puis
remplir jusqu'au bord
– Placer le bouchon, éviter:
• bulles d’air
• que le contenu soit éjecté lors transport

Université de Thiès-LGI2E-2009 12
Matériels de prélèvement
• Matériels (suite)
– usage de flacons en matière plastique
– facilités pour le transport
– possibilité de leur usage unique
• NB:
– nettoyage délicat
– réemploi poserait des problèmes de contamination résiduelle.

Université de Thiès-LGI2E-2009 13
Matériels de prélèvement
• Matériels (suite)
– flacons neufs (dans tous les cas) doivent
normalement être traités:
• à l'acide nitrique dilué au 1/10
• rincés à l'eau distillée
– jusqu'à cessation de toute acidité au papier de tournesol.
• adsorption vis-à-vis de certains produits organiques
(hydrocarbures, pesticides) et de certains éléments
minéraux (phosphore...)
– emploi non recommandé pour ces dosages.
– Perméabilité: inconvénient pour le dosage des gaz dissous.

Université de Thiès-LGI2E-2009 14
Matériels de prélèvement
• Matériels (suite)
– NB :
» prélèvements d'eau destinés à une mesurer radioactivité à
effectuer obligatoirement dans des flacons en polyéthylène.
» utilisation de récipients métalliques à déconseiller (sauf cas très
particulier )
• problème de corrosion

Université de Thiès-LGI2E-2009 15
Matériels de prélèvement
• Matériels (suite)
– analyses bactériologiques:
• Stérilisation :
– flacons en verre par la chaleur
» à l'autoclave à " 120°C pendant 1 heure (chaleur humide)
» au four Pasteur à 180°C pendant 1 h 30 (chaleur sèche)
– flacons en matière plastique
» Stérile à l’achat (option)
» par irradiation (rayonnements gamma ou électrons
accélérés)
• dose intégrée de 2,5 Mrad.

Université de Thiès-LGI2E-2009 16
Matériels de prélèvement
• Matériels (suite)
– NB:
• éviter le réemploi des flacons (autan que possible)
• flacon dédié : (ne pas utiliser indifféremment le même
flacon) pour :
– analyses d'eau potable
– analyses des eaux industrielles
– analyses des eaux de rejet
– analyse des eaux de surface
– Etc.

Université de Thiès-LGI2E-2009 17
Prélèvement
• Mode de prélèvement:
– varie suivant origine de l'eau (suivant les cas):
• rivière
• nappe ouverte
• réservoir
• citerne
– plonger la bouteille à une certaine distance
» du fond (50 cm)
» de la surface
» loin des rives ou des bords ainsi que des obstacles naturels
ou artificiels
» éviter la remise en suspension des dépôts

Université de Thiès-LGI2E-2009 18
Prélèvement

Université de Thiès-LGI2E-2009 19
Prélèvement
• Mode de prélèvement (suite)
– Pour un lac ou une retenue d'eau
• choisir plusieurs points de prélèvements
– prélever plusieurs échantillons (en chaque point) à différentes
profondeurs
» hétérogénéité verticale et horizontale (composition)

Université de Thiès-LGI2E-2009 20
Prélèvement
• Mode de prélèvement (suite)
– cas d'une pompe:
• prélèvements au terme d'une épreuve de pompage
ininterrompue :
– d'une durée totale de l'ordre de 30 heures ou
– ou au moins à la fin de la dernière journée d'une série de trois
journées consécutives de pompage de 10 heures

Université de Thiès-LGI2E-2009 21
Prélèvement
• Volume de prélèvement :
– 2 à 5 litres
– Parfois moins de 2 litres
• non compris les prélèvements spéciaux
– Analyse n'a pas un caractère extemporané sauf
pour certains dosage (oxygène dissous, pH)

Université de Thiès-LGI2E-2009 22
Prélèvement
• cas d’un robinet:
– Choisir
• robinets situés à l’intérieur d’un bâtiment ou dans un
lieu protégé du vent et des intempéries
• robinet qui n’est pas branché à un appareil ou un
système de traitement individuel

Université de Thiès-LGI2E-2009 23
Prélèvement
• cas d’un robinet (suite)
– enlever tout objet se trouvant sous le bec du robinet
comme les aérateurs, grillages, pommes d’arrosage,
boyaux; s’il est impossible de les enlever, choisir un
autre robinet
– nettoyer l’extérieur et l’intérieur du bec du robinet à
l’aide d’une pièce de coton propre à usage unique
imbibée d’une solution commerciale d’eau de Javel
(environ 5 % d’hypo-chlorite de sodium) pour tous les
échantillons destinés à une analyse microbiologique
– Ou flamber
– faire couler l'eau (au moins 10 minutes)

Université de Thiès-LGI2E-2009 24
Prélèvement
• cas d’un robinet (suite)
– Recommandations:
• ne jamais fumer pendant l'échantillonnage ou lors du
transport des échantillons
• ne jamais échantillonner immédiatement après avoir
manipulé du carburant
• éviter de prélever dans des salles de bain (dans les
domiciles)
– désodorisants chimiques de composition identique à certains
composés organiques mesurés

Université de Thiès-LGI2E-2009 25
Prélèvement
• cas d’un robinet (suite)
– Si l'eau à prélever contient du chlore ou de la
chloramine, introduire dans le flacon avant leur
stérilisation, 0.1 ml de solution de thiosulfate de
sodium à 3%.
– Le thiosulfate de sodium a le pouvoir de
neutraliser le chlore ou la chloramine.

Université de Thiès-LGI2E-2009 26
Transport des échantillons
• Echantillon peut subir modification juste après
prélèvement
– phénomènes chimiques et bactériologiques
• précipitations secondaires par changement de valence
• adsorptions sur les parois des récipients
• photo décompositions
• Volatilisations
• Biodégradations
– nécessité d'employer des adjuvants de conservation
– réunir des conditions de température et d'obscurité
favorables.

Université de Thiès-LGI2E-2009 27
Transport des échantillons
• Transport (suite)
– analyses de métaux lourds, deux cas peuvent se
présenter :
– dosage total de l'élément soluble et insoluble
• prélèvement effectué en présence d'acide nitrique de
très grande pureté
– doser le métal en solution
• prélèvement filtré avant l'addition d'acide nitrique

Université de Thiès-LGI2E-2009 28
Transport des échantillons
• transport
– à la température de 4°C
– obscurité dans des emballages isothermes
• Désinfection par chlore et composés chlorés:
– perturbation dosages colorimétriques et analyse
bactériologique.
• thiosulfate de sodium avant stérilisation du flacon de
prélèvement (cf plus haut)

Université de Thiès-LGI2E-2009 29
Transport des échantillons
• Traitements au cuivre ou à l'argent sont
susceptibles de gêner le contrôle
bactériologique
– éléments à bloquer par ajout d'une solution
d'acide éthylène-diamine tétracétique

Université de Thiès-LGI2E-2009 30
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• Identifier les échantillons
– étiqueter ou numéroter les prélèvements.
• Pour chaque flacon
– une fiche signalétique permettant de rassembler
• renseignements utiles au laboratoire
• observations relevées au cours des opérations.

Université de Thiès-LGI2E-2009 31
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• 1° Identité du Préleveur.
• 2° Date et heure du prélèvement.
• 3° Particulier ou autorité demandant l'analyse

Université de Thiès-LGI2E-2009 32
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• 4° Motif de la demande d'analyse
• analyse initiale
• contrôle périodique
• Pollution
• Intoxication
• épidémie, etc.
– usages de l'eau
• Boisson
• Lavage
• Abreuvage
• Incendie
• industrie, etc.

Université de Thiès-LGI2E-2009 33
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• 5° Ville ou établissement que l'eau alimente;
le cas échéant, le type de traitement utilisé.
• 6° Nom du point d'eau et localisation précise
– Coordonnées GPRS

Université de Thiès-LGI2E-2009 34
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• 7° Origine de l'eau
– Source
– Puits
– Forage
– Rivière
– Lac
– Barrage
– citerne, etc.)
– Aspect particulier :couleur, débris, etc.

Université de Thiès-LGI2E-2009 35
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• 8° Température
– de l'eau à l'émergence
– celle de l'atmosphère au moment du
prélèvement.
– Conditions météorologiques du moment
(précipitations, vent, pression atmosphérique,
etc.).

Université de Thiès-LGI2E-2009 36
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• 9° Débit approximatif à la minute ou à la
seconde.
– Dans le cas d'une nappe souterraine
• préciser la profondeur et l'épaisseur de cette nappe.
• 10° Nature
– géologique des terrains traversés
– aspect du milieu naturel.

Université de Thiès-LGI2E-2009 37
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• 11° Causes de souillures auxquelles l'eau semble
exposée:
– permanentes
– accidentelles
– Provenance de la souillure:
• établissement agricole
• Industriel
• rejet de ville ou d'usine
• puits perdu
• cimetière
• etc.

Université de Thiès-LGI2E-2009 38
PRINCIPAUX RENSEIGNEMENTS A
FOURNIR POUR UNE ANALYSE D'EAU
• 12° Enregistrer les remarques des usagers ou
riverains concernant les variations d'aspect ou
de débit ainsi que les modifications
provoquées par les pluies ou autres
intempéries

Université de Thiès-LGI2E-2009 39
Rythme Prélèvements
Population desservie Intervalle maximal entre Nombre minimal d'échantillons
deux prélèvements à prélever sur l'ensemble du
consécutifs réseau de distribution

Moins de 20 000 habitants 1mois


1 échantillon par 5 000 habitants
Entre 20 000 et 50 000 2 semaines et par mois
habitants

Entre 50 000 et 100 000 4 jours


habitants

Plus de 100 000 habitants 1 jour 1 échantillon par 10 000 habitants


et par mois

Université de Thiès-LGI2E-2009 40
Eaux résiduaires

Université de Thiès-LGI2E-2009 41
Définition
• Origine diverses:
– Urbaines
• Lavage corporel et linge
• Lavage locaux
• Eaux de cuisine
– Eaux vannes
• Matière fécales
• Urines
– Eaux d’origine industrielle
– Eaux d’origine agricoles (dans certains pays)

Université de Thiès-LGI2E-2009 42
Prélèvement
• Pas de technique de prélèvement pouvant
satisfaire à toutes les exigences
• Obtenir des prélèvements représentatifs
• Tenir compte du milieu récepteur
• Faire prélèvement instantané ou automatique
en continu selon but poursuivi
• Choix des points de prélèvement après
connaissance des lieux et observation
Université de Thiès-LGI2E-2009 43
Prélèvement
• Connaître les types de traitement subi par les
eaux usées
• Noter les caractéristiques habituelles
• Caractère permanent ou intermittent du rejet
• Variabilité dans la composition
– Choix des moments de prélèvement
• jour/nuit
• Saison
• Cf usage de la statistique en analyse hydrologique

Université de Thiès-LGI2E-2009 44
Matériel
• Flacon propre
– Polyéthylène
– En verre borosilicaté
– Bouché à l’émeri ou au téflon
• Rincer avec l’eau à examiner
• Pour substance organique en trace:
– utiliser verre brun borosilicaté préalablement
chauffé à 500°C pendant 4h

Université de Thiès-LGI2E-2009 45
Conservation et transport
• Etiqueter
• À 4°C
• Transport au laboratoire en moins de 24h
• Pratiquer sur place:
– température
– pH
– Oxygène dissous
– Dilution pour DBO5

Université de Thiès-LGI2E-2009 46
Principaux renseignements à fournir
pour une analyse d’eaux usées
• 1° autorité ayant demandé l’analyse
• 2°Cause motivant la demande d’analyse
– autorisation de rejet
– contrôle de rejet
– problème dans le milieu récepteur
• Mortalité des poissons
• Eutrophisation
• etc

Université de Thiès-LGI2E-2009 47
Principaux renseignements à fournir
pour une analyse d’eaux usées
• 3° caractéristique et aspect du milieu
récepteur
– Usage du milieu récepteur
– Conditions météorologiques particulière
• Pluie
• Crues
• Sécheresse
• Etc.
– Remarques éventuelles des riverains

Université de Thiès-LGI2E-2009 48
Principaux renseignements à fournir
pour une analyse d’eaux usées
• 4° identification du point de rejet et du point
de prélèvement
• 5° Origine de l’effluent
– Établissement agricole
– Etablissement industriel
– Rejet urbain
– Établissement de santé
– Institut universitaire
– Etc

Université de Thiès-LGI2E-2009 49
Principaux renseignements à fournir
pour une analyse d’eaux usées
• 6° Caractéristiques du débit
– Permanent
– Intermittent
– Variable
– Température
• 7° système d’épuration
• 8° Analyse à effectuer
– Conservateur utilisé

Université de Thiès-LGI2E-2009 50
Principaux renseignements à fournir
pour une analyse d’eaux usées
• 9° Situation du point de prélèvement
– Date et heure
• 10° méthode de prélèvement
– Instantané ou automatique
– Matériel utilisé
• 11° Observations particulières

Université de Thiès-LGI2E-2009 51