Vous êtes sur la page 1sur 33
ETUDE GE OTECHNIQUE D'A VANT PROJE T - MISSION G2 (AV P) Objet : GABON

ETUDE GE OTECHNIQUE D'A VANT PROJE T - MISSION G2 (AV P)

ETUDE GE OTECHNIQUE D'A VANT PROJE T - MISSION G2 (AV P) Objet : GABON ENGIN

Objet : GABON ENGIN EERING & CONSTRUCTIONS : Projet de d’une bâ che à eau au quartier 1 er Campement

Client: SETEG.

construction

Réf Dossier : 01 72 - GEO - 01/18

: SETEG. construction Réf Dossier : 01 72 - GEO - 01/18 Indice Date Rédigé par

Indice

Date

Rédigé par

Approbateur

1

17-09-2018

Jean Pierre NDONG

Jean Juste MBELE

Bureau d’Etudes Techniques. NIF:

035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: 07 34 83 50.

BP 20042 LBV-Gabon

Sommaire I. PRESENTATION…………………
Sommaire I. PRESENTATION…………………
Sommaire I. PRESENTATION…………………

Sommaire

I. PRESENTATION…………………
I.
PRESENTATION………………… ……………………………………………………………………………… ……………………… …
3
I.1 Généralités………………
……………………………………………………………………………… ………………………
3
I.2 Projet……………………… ……………………………………………………………………………… ………………………… 3
I.3
Consistance de l’étud e…………………………………………………………………………… ………………………… 4
I.4 Mission…………………… ……………………………………………………………………………… ………………………
5
I.5
Textes de référence… ……………………………………………………………………………… ………………………
5
II.
CONTEXTES DU PROJET……… ……………………………………………………………………………… ………………………….
7
II.1
Cadre géographique ……………………………………
……………………………… …………………………… 7
………
II.2
Cadre géologique…… ……………………………………………………………………………… ……………
8
II.3
Contexte hydrogéolo gique et hydrographique…………………………….………… …………………………
8
II.4
Contexte topographi que………………………………………………………………………… …………………………… 8
III.
RESULTATS DE LA RECONNA ISSANCE……………………………………………………….………… ………………………….
9
III.1 Topographie…………… ………………………………………………
…………………………… …………… ……………
9
III.2 Pressiomètre…………
………………………………………………………………………………… …….…………… …
10
III.3
Analyse de laboratoi re……….…………………………………………………… ……………
11
III.4 Hydrogéologie………… ……………………………………………………………………………… ….…………….………
13
IV.
EXPLOITATION DES RESULT ATS ET APPLICATION AU PROJET……………………………… ………………… …….
14
IV.1
Données géotechniq ues…………………………………………………………………………
……………………………
14
IV.2
Calcul des contrainte s et choix des fondations………………………………………… …………………………
15
V.
CONCLUSIONS ET RECOMM ANDATIONS…………………………………………………………… …………………………
19
ANNEXES……………………………………… ……………………………………………………………………………… ……………………….
21
Implantation des point s de sondage
Diagrammes pénétrom étriques

Diagrammes pressiomé triques / Photos des caisses à carottes Photos de chantier

Extraits de la norme NF

P 94-500 de novembre 2013

Page 2 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

I- PRESENTATION I.1 Généralités Dans le cadre de la construct ion de l’usine de préfabrication
I- PRESENTATION I.1 Généralités Dans le cadre de la construct ion de l’usine de préfabrication
I- PRESENTATION I.1 Généralités Dans le cadre de la construct ion de l’usine de préfabrication

I- PRESENTATION

I- PRESENTATION I.1 Généralités Dans le cadre de la construct ion de l’usine de préfabrication des

I.1 Généralités

Dans le cadre de la construct ion de l’usine de préfabrication des pannea ux béton de GABON ENGINEERING & CONSTRUCT IONS, pour le compte de SETEG, le Bureau d ’Etudes Techniques Pyramid Engineering a réa lisé une étude géotechnique d’avant-pro jet en vue de la

I.2 Projet un plan intitulé PLAN D’EXECUTION IM
I.2 Projet
un
plan
intitulé
PLAN
D’EXECUTION
IM

PLANTATION

construction d’une bâche à

eau au quartier 1 er Campement dans la c ommune d’Akanda,

province de l’Estuaire. Les investigations de terrain o nt débuté le 25 août 2018.

Le présent document, qui est un rapport provisoire, et ses annexes const ituent un ensemble

indissociable et est édité en

trente trois pages. L’analyse des résultats d es sondages donne

en conclusion les caractéristiq ues du sol étudié.

Il est prévu la construction d e la bâche à eau d’une capacité de 200m3 q ui sera fondée, soit

sur une emprise circulaire de m de long et 5,0m de large. Le client nous a transmis

7,0m de diamètre, soit sur une emprise re ctangulaire de 16,0

DES

EQUIPEMENTS ET OUVRAGES D’EAU, Indice B du23/05/2018, Echelle 1/20 0 éme, Etape APS.

Les charges de la bâche à eau ne nous ont pas été communiquées.

La côte des têtes de sondage s se situe au niveau du sol tel qu’il se présen tait le jour de notre intervention.

Page 3 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

I.3 Consistance de l’étude par PYRAMID ENGINEERING se résumaien t à l’exécution de quatre (4)
I.3 Consistance de l’étude par PYRAMID ENGINEERING se résumaien t à l’exécution de quatre (4)
I.3 Consistance de l’étude par PYRAMID ENGINEERING se résumaien t à l’exécution de quatre (4)

I.3 Consistance de l’étude

par PYRAMID ENGINEERING se résumaien t à l’exécution de

quatre (4) sondages au pénét romètre dynamique lourd et un (1) sondage carotté avec essais pressiométriques tous les mè tres dans le meuble et dans la roche. Nous rappelons que :

Les investigations menées

a) Le sondage au pénétr omètre dynamique lourd est une technique selon la norme NF
a)
Le
sondage au pénétr omètre dynamique lourd est une technique selon la norme NF
P
94 115 qui consist e à enfoncer dans le sol, par battage, u ne pointe perdue
normalisée guidée pa r l’intermédiaire d’un train de tiges. Le pé nétromètre permet
d’apprécier en conti nu la résistance dynamique apparente de
terrains traversés, dé terminée tous les 0,20m d’enfoncement
Hollandais, rappelée c i-dessous :
rupture qd des
par la formule des
m
.
g
.
H
m
=
.
q d
'
A
.
e
m
+
m
Avec :
m : masse du m
outon
g
: accélération de la p esanteur
H
: hauteur de chute li bre du mouton
A
: aire de la section d roite de la pointe
e
: enfoncement par c oup
m’ : masse cumulée, d e l’enclume, des tiges, de la pointe.
b)
Le
sondage carotté/pr essiométrique est un sondage qui se fait en
deux phases :
Le carottage : Le
remanié ou intact
sondage carotté permet de prélever des
échantillons de sol
en continu à l’aide d’un outil appelé carottie r. Il permet aussi de

réaliser la coupe géologique du terrain au point de sondage ju squ’à la profondeur désirée. Les carot tes récupérées seront testées en compressi on au laboratoire.

L’essai pressio métrique : L’essai pressiométrique est

pressiomètre Mé nard. L’exploitation des mesures brutes per met de déterminer

les caractéristiq ues pressiométriques suivantes : Modul e pressiométrique Ménard E M , Pres sion de fluage pf, Pression limite pl.

réalisé avec un

Page 4 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Cet essai permet le calcul de tassements suivant le DTU 13.12 . Le rapport E/P
Cet essai permet le calcul de tassements suivant le DTU 13.12 . Le rapport E/P
Cet essai permet le calcul de tassements suivant le DTU 13.12 . Le rapport E/P

Cet essai permet le calcul de tassements suivant le DTU 13.12 .

Le rapport E/P l du module pressiométrique sur la

caractéristique d u sol étudié ; les valeurs élevées se rencon trent dans les sols

pression limite est

sur-consolidés ;

alluvionnaires lâc hes et décomprimés.

Le rapport Pf/Pl

compris entre 0, 5 et 0,75.

les faibles valeurs sont plutôt notées

dans les terrains

permet de juger de la qualité de l’essai. I l est généralement

I.4 Mission I.5 Textes de référ ence et normes utilisées dans le cadre de
I.4 Mission
I.5 Textes de référ ence
et normes utilisées dans le
cadre de

Chaussées ;

Il s’agit d’une mission G2 (AV P) conformément à la norme NF P 94 500 M issions d’ingénierie géotechnique de novembre 2 013 présentée en annexe :

Mission G2 : Etude géotechni que de conception - Phase Avant-projet (AVP )

Elle est réalisée au stade de l’ avant-projet de la maîtrise d’œuvre et s’app uie obligatoirement sur des données géotechniqu es adaptées.

Définir si besoin un pr ogramme d’investigation géotechnique spéc ifique, le réaliser ou en assurer le suivi technique, en exploiter les résultats.

-

-

stade de l’avant-projet, le s principes de construction envisageab les, une ébauche

Fournir un rapport do nnant les hypothèses géotechniques à pre ndre en compte au

dimensionnelle par type d’ ouvrage géotechnique et la pertinence

d’application de la

méthode observationnelle po ur une meilleure maîtrise des risques géotec hniques.

Les principales références

suivantes :

cet te étude sont les

[1] Essais en place : péné tromètre dynamique, scissomètre et Pressio mètre – CERMES –

Ecole Nationale des Ponts et

[2] Frank R. : Calcul d es fondations superficielles et profonde s. Techniques de

l’Ingénieur (TI), Presses de l’ Ecole Nationale des Ponts et Chaussées. N ancy, janvier 2003,

141p ;

[3] Document Technique

Unifié (DTU) n° 13.12 Règles pour le cal cul des fondations

superficielles (12p), mars 198 8 (référence AFNOR P11-711)

Page 5 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

[4] Règles Techniques d e Conception et de Calcul des fondation s des ouvrages de
[4] Règles Techniques d e Conception et de Calcul des fondation s des ouvrages de
[4] Règles Techniques d e Conception et de Calcul des fondation s des ouvrages de

[4] Règles Techniques d e Conception et de Calcul des fondation s des ouvrages de

Génie Civil. Cahier des claus es techniques générales applicables aux m archés de travaux.

Fascicule 62 titre V- Septe mbre 1993. Ministère de l’Equipement, du Transports (France). Textes o fficiels, n°93-3 182 p.

[5] D.MARTIN : Les sols Paris 1981. P.7

du Gabon. Pédogénèse, Répartition et A ptitudes. ORSTOM,

Logement et des

Répartition et A ptitudes. ORSTOM, Logement et des Page 6 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF:

Page 6 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

II- CONTEXTES DU PROJE T II.1 Cadre géograp hique Géographiquement, le terrain la côte de
II- CONTEXTES DU PROJE T II.1 Cadre géograp hique Géographiquement, le terrain la côte de
II- CONTEXTES DU PROJE T II.1 Cadre géograp hique Géographiquement, le terrain la côte de

II- CONTEXTES DU PROJE

T

II.1 Cadre géograp hique

Géographiquement, le terrain

la côte de la mer, au Premier campement, commune d’Akanda, province d e l’Estuaire.

de reconnaissance est situé à quelques diz aines de mètres de

Voir la vue aérienne ci - desso us. Site de reconnaissance Figure 1 : Situation
Voir la vue aérienne ci - desso us.
Site de reconnaissance
Figure 1 : Situation géograph ique du site de reconnaissance / Source : Go ogle Earth (données
géographiques 2017)

Page 7 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

II.2 Cadre géologiq ue l’océan Atlantique. groupe de Sibang. La colonne stratigraphique d e ce
II.2 Cadre géologiq ue l’océan Atlantique. groupe de Sibang. La colonne stratigraphique d e ce
II.2 Cadre géologiq ue l’océan Atlantique. groupe de Sibang. La colonne stratigraphique d e ce

II.2 Cadre géologiq ue

l’océan Atlantique. groupe de Sibang.

La colonne stratigraphique d e ce groupe est caractérisée par une couver ture colluvionnaire

moins graveleuses

du précambrien constitué de marnes, d e grès argileux et

récente composée essentie llement de limons et d’argiles plus ou

Libreville et ses environs so nt situés sur la côte ouest du bord de

Géologiquement, la région d e Libreville et ses environs appartiennent au

reposant sur un substratum arkosiques, et de calcaire. La carte géologique de la zon e
reposant sur un substratum
arkosiques, et de calcaire.
La carte géologique de la zon e de Libreville et ses environs est présentée
ci- dessous :
Figure 1 : Géologie de Libreville / So urce : Carte géologique de la République Gabonaise –
2ème édition 2001
II.3 Contexte hydr ogéologique et hydrographique

nombreux bassins

versants dont le plus importa nt est celui de l’Ogoumbié avec une superf icie de 9620000m2

Le réseau hydrographique de

Libreville et ses environs est marqué par de

de Libreville et ses environs est marqué par de environ. Le terrain de reconnaissance mètres de

environ.

Le terrain de reconnaissance mètres de la mer.

se situe dans la commune d’Akanda à qu elques dizaines de

II.4 Contexte topo graphique

L’observation de la carte du très basse altitude.

relief du Gabon montre que le site se trou ve sur une zone de

Page 8 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

III- RESULTATS DE LA RE CONNAISSANCE Le programme de reconnaiss ance retenu, en accord avec
III- RESULTATS DE LA RE CONNAISSANCE Le programme de reconnaiss ance retenu, en accord avec
III- RESULTATS DE LA RE CONNAISSANCE Le programme de reconnaiss ance retenu, en accord avec

III- RESULTATS DE LA RE

CONNAISSANCE

Le programme de reconnaiss ance retenu, en accord avec le client, consist e à exécuter :

quatre (4) essa is au pénétromètre dynamique lourd jusqu’ au refus. Ces essais sont notés PD 1 à PD 4 ;

-

- un (1) sondage carotté avec essais pressiométriques, tous meuble et dan s la roche
- un (1) sondage
carotté avec essais pressiométriques, tous
meuble et dan s la roche jusqu’à 10,65m de profondeur.
même profil en travers ou à quelques mètre s plus loin.
III. 1 Topographie :

les mètres dans le

Voir l’implantation des points de sondage en annexe.

Nota Bene :

Les profondeurs obtenues son t définies par rapport au niveau (côte 0) de la surface du sol et au droit des sondages au mo ment de notre intervention.

Les épaisseurs qui ont été rel evées sont valables au droit des sondages

et sont susceptibles

de subir des variations dans le

Les caractéristiques géotechn iques peuvent subir des évolutions liées aux saisons. Les essais pénétromètriques n e permettent pas de définir ou de quantifie r les tassements.

Les résultats obtenus se prés entent comme suit:

Le terrain de reconnaissance l’objet de relevé topographiq ue.

est relativement plat. Les points de sond ages n’ont pas fait

Page 9 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

III.2 Sondages pén étrométriques Les résultats détaillés sont pr ésentés en annexe sous forme de
III.2 Sondages pén étrométriques Les résultats détaillés sont pr ésentés en annexe sous forme de
III.2 Sondages pén étrométriques Les résultats détaillés sont pr ésentés en annexe sous forme de

III.2 Sondages pén étrométriques

Les résultats détaillés sont pr ésentés en annexe sous forme de diagramm es.

La synthèse des résultats est ci-dessous :

Refus : PD 1 à 4 Tous les essais ont été me nés jusqu’au refus.
Refus :
PD 1 à 4
Tous les essais ont été me nés jusqu’au refus.
DIAGRAMME PENETRO METRIQUE
Résistance dynamique app arente en Bar
Ce refus est rencontré entre
3,20 et 4,40 m de
1
10
100
1000
profondeur par rapport a u terrain naturel
actuel.
PD1
Meuble :
PD2
PD3
PD4
L’horizon meuble investi pr ésente des courbes
de résistance peu dispersé es caractérisant un
sol homogène. Les résist ances dynamiques
apparentes en pointe qd so nt comprises dans
l’intervalle de 20 à 80 bars.
Nous pouvons scinder cet
couches comme suit :
horizon
en
deux
Couche 1 : de 0 à -1,25 m, constituée de
matériaux peu compacts
à compacts. La
résistance dynamique appa rente évolue entre
Refus entre
-3,
20
et -4,40 m
Sondages effectués le 25 Août 2018
10 et 80 bars. On note
résistance jusqu’à 90 bars,
peu significatifs.
quelques pics de
mais ceux-ci sont
Profondeur

Couche 2 : de 1,25m, jusqu’a u refus, composé de matériaux moyenneme nt compacts à très

compacts, la résistance dyna mique apparente est comprise entre 18 e t 50 bars. On peut

retenir, pour cette couche, un e résistance dynamique apparente médiane

de 25 bars.

Page 10 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

III.3 Sondages pres siométriques Les résultats détaillés, sous caisses à carottes, sont prése ntés en
III.3 Sondages pres siométriques Les résultats détaillés, sous caisses à carottes, sont prése ntés en
III.3 Sondages pres siométriques Les résultats détaillés, sous caisses à carottes, sont prése ntés en

III.3 Sondages pres siométriques

Les résultats détaillés, sous

caisses à carottes, sont prése ntés en annexe.

forme de coupes, de diagrammes et de

photographies des

Lithologie Le R = X 100 Lp L’indice de récupérati on RQD correspond au rapport
Lithologie
Le
R =
X 100
Lp
L’indice de récupérati on RQD correspond au rapport de la somme

1)

L’horizon meuble a été recon nu sur 3,70m de profondeur. Il est constitué essentiellement de sables argileux, grossiers, mo yens ou fins. Cet horizon meuble repose s ur un substratum rocheux de nature grès cal caire, très altéré et très fracturé dans les deux pr emiers mètres et peu fracturé de 7,15 à 10,6 5m. La récupération de la roche é volue de 20 à 60%. Le degré de fracturation RQD est compris de 10 à 55%, ce qui indique un é tat de la roche très fracturé, à moyennement frac turé. Nota Bene :

Le pourcentage de réc upération (R) quantifie la perte d’échantillo n survenant lors de la remontée du tube d’échant illonnage. On le calcule comme sui t :

Avec Le = longueur de la caro tte prélevée et Lp = longueur de pénétration du carottier

fragments entiers mesurant plus de 10cm de longueur sur la longueur carottier. Il est exprimé en po urcentage par la formule suivante :

des longueurs des de pénétration du

∑ L (≥ 10cm)

Lp

RQD

=

RQD = X 100

X 100

Page 11 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Un indice élevé signale une tableau ci-dessous). roche saine, peu fracturée et potentiellem ent porteuse
Un indice élevé signale une tableau ci-dessous). roche saine, peu fracturée et potentiellem ent porteuse
Un indice élevé signale une tableau ci-dessous). roche saine, peu fracturée et potentiellem ent porteuse

Un indice élevé signale une

tableau ci-dessous).

roche saine, peu fracturée et potentiellem ent porteuse (voir

Indice de qualité RQD Etat de la roche Qualité de la roche 0 à 25
Indice de qualité RQD
Etat de la roche
Qualité de la roche
0 à 25 %
Très fracturé
Très faible
25
à 50 %
fracturé
Faible
50
à 75 %
Moyennement fracturé
Moyenne
75
à 90 %
Peu fracturé
Bonne
90
à 100 %
Pas fracturé
Excellente
2)
Résultats pressiométr iques :
Les valeurs pressiométriques
mesurées dans le meuble et dans la roch e sont synthétisées
dans les tableaux suivants:
Paramètres
Paramètres
Informations sur l'e ssai
Numéro
fondamentaux
complémentaires
de feuille
Profondeur
p f
E M
Excel
p lm
E M
σhs
p *lm
Chantier
Forage
E/p lm
E/p *lm
(m) (MPa)
(MPa)
(MPa)
élastique
(MPa)
(MPa)
1
G E C Premier
Campement
SCP1
1,00
0,36
0,52
6,6
6,6
0,009
0,51
12,7
12,9
2
G E C Premier
Campement
SCP1
2,00
0,16
0,26
2,4
2,4
0,041
0,22
9,2
10,9
3
G E C Premier
Campement
SCP1
3,00
0,28
0,36
2,5
2,5
0,035
0,32
7,0
7,8
4
G E C Premier
Campement
SCP1
4,00
0,87
1,33
16,7
16,7
0,049
1,28
12,6
13,1
5
G E C Premier
Campement
SCP1
5,00
2,00
2,39
58,4
58,4
0,063
2,33
24,4
25,1
6
G E C Premier
Campement
SCP1
6,00
4,88
5,88
225,3
225,3
0,077
5,80
38,3
38,8
7
G E C Premier
Campement
SCP1
7,00
2,95
3,95
252,2
252,2
0,091
3,86
63,9
65,4
8
G E C Premier
Campement
SCP1
8,00
3,97
4,98
278,7
278,7
0,105
4,87
56,0
57,2
9
G E C Premier
Campement
SCP1
9,00
3,93
4,93
253,1
253,1
0,119
4,81
51,3
52,6
10
G E C Premier
Campement
SCP1
10,00
3,95
4,95
296,6
296,6
0,133
4,82
59,9
61,6

Nous retenons les valeurs pre ssiométriques suivantes :

Horizon meuble :

- La pression limite Pl e st comprise entre 0,26 et 1,33 MPa,

- Le module pressiomét rique tel que 2,4 ≤ E M ≤ 16,7MPa.

La roche en place :

- La pression limite Pl e st comprise entre 2,39 et 5,88 MPa,

Page 12 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

- Le module pressiomét rique tel que 58,4 ≤ E M ≤ 296,6 MPa. III.4
- Le module pressiomét rique tel que 58,4 ≤ E M ≤ 296,6 MPa. III.4
- Le module pressiomét rique tel que 58,4 ≤ E M ≤ 296,6 MPa. III.4

- Le module pressiomét rique tel que 58,4 ≤ E M ≤ 296,6 MPa.

III.4 Hydrogéologie

:

Lorsqu’il est mesurable à l’int érieur de la cavité laissée par la tige au mom ent du sondage, le niveau d’eau est relevé. Dans le cas présent, le nivea u est noté entre -1,32m (Sondage carotté) ; entre -2,90m et - 3,40m (pénétromètre) par r apport au terrain naturel au niveau mom ent des sondages exécutés.

terrain naturel au niveau mom ent des sondages exécutés. Nota Bene : Les sondages de reconnaissan

Nota Bene :

Les sondages de reconnaissan ce se font sur une période de courte durée.

La présence d’eau au mo

ment des sondages ne laisse pas présag er de fluctuations

éventuelles. L’origine des fluc tuations possibles est soit naturelle (crue d e nappe en relation

avec la météorologie), soit d ue à des travaux ou une modification de l ’environnement au voisinage immédiat (pompag e, rejet, effet barrage…)

Page 13 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

IV- EXPLOITATION DES RESULTATS ET APPLICATION AU PROJ ET IV. 1 Données géot echniques Projet
IV- EXPLOITATION DES RESULTATS ET APPLICATION AU PROJ ET IV. 1 Données géot echniques Projet
IV- EXPLOITATION DES RESULTATS ET APPLICATION AU PROJ ET IV. 1 Données géot echniques Projet

IV- EXPLOITATION DES

RESULTATS ET APPLICATION AU PROJ

ET

IV. 1 Données géot echniques

Projet :

Le client prévoit la constructi on d’une bâche à eau d’une capacité de 200 m3.

Les charges du projet ne nous

Eléments géotechniques mis en évidence:

Essais pénétrométriques :

Le refus est rencontré entre - 3,20 et -4,40m.

La résistance dynamique en p ointe qd médiane est telle que :

ont pas été transmises. Couche 1 : de 0,0 à 1,2 5 m, qd =
ont pas été transmises.
Couche 1 : de 0,0 à 1,2 5 m, qd = 20 bars ;
Couche 2 : de 1,25 jus qu’au refus, qd = 25 bars.
L’épaisseur 3,70m ;
La pression limite Pl :
0,26 ≤ Pl ≤ 1,33 MPa ;
L’épaisseur reconnue
La pression limite Pl :
6,95m ;
2,39 ≤ Pl ≤ 5,88 MPa ;

Le module pressiomét rique Em : 58,4 ≤ E M 296,6 MPa.

Essais pressiométriques :

Horizon meuble :

Le module pressiomét rique Em : 2,4 ≤ Em ≤16,7MPa. La roche en place:

Niveau d’eau :

Le niveau d’eau au moment

entre -2,90m et -3,40 (pénétr omètre).

de notre intervention se situe à -1,32m (S ondage carotté) et

Page 14 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

L’horizon meuble présente u ne résistance dynamique médiane qd = 25 b ars et une
L’horizon meuble présente u ne résistance dynamique médiane qd = 25 b ars et une
L’horizon meuble présente u ne résistance dynamique médiane qd = 25 b ars et une

L’horizon meuble présente u ne résistance dynamique médiane qd = 25 b ars et une pression

limite moyenne pl = 6,17 b ars, associée avec un module Menard Em

= 70,5 bars. Ces

caractéristiques mécaniques

sont suffisantes pour supporter les fondatio ns d’un tel projet.

Choix de fondation:

Il s’agit de la construction d’u ne bâche à eau d’une capacité de 200m3, su r une emprise

• soit circulaire d e 7,0m de diamètre ; • soit rectangula ire de 16,01m
• soit circulaire d e 7,0m de diamètre ;
• soit rectangula ire de 16,01m par 5,00m.
IV. 2 Calcul des con traintes
le
DTU
13-12

L’horizon meuble en place pr ésente des caractéristiques mécaniques asse z bonnes.

Compte tenu de la nature du

projet et des données géotechniques obte nues, dans tous les

cas, nous conseillons des fo ndations superficielles de type radier génér al établi à 1,0m de

profondeur par rapport au te rrain naturel au moment des essais.

Dans ces conditions il sera cal culé les contraintes ci-après :

Méthode pénétrométrique :

Pour le calcul de la cont rainte de rupture du sol qu, prendre dans la théorie péné trométrique :

propose

de

Contrainte de rupture qu : qu = qd / 5à 7

Contrainte de calcul q (ELU) : q = qu/2

Contrainte admissible qa (ELS ) :

qu - q'0

qa =

+

q'0

3

Avec

q’0=γD (négligé lors des calcu ls) γ : masse volumique du sol. D : profondeur d’encastremen t

Page 15 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Application numérique : Numéro Résistance Contrainte de calcul (ELU) q en bar Cont rainte admissi
Application numérique : Numéro Résistance Contrainte de calcul (ELU) q en bar Cont rainte admissi
Application numérique : Numéro Résistance Contrainte de calcul (ELU) q en bar Cont rainte admissi

Application numérique :

Numéro

Résistance

Contrainte de calcul (ELU) q en bar

Cont rainte admissi ble(ELS) qa e n bar

Couches

dynamique qd

en bar

2

25

1,78

1, 19

Méthode pressiométrique : En théorie pressiométrique, l e calcul de la contrainte de rupture du
Méthode pressiométrique :
En théorie pressiométrique, l e calcul de la contrainte de rupture du sol
qu est défini par la
formule suivante:
qu = kp x pl* + y x D
Avec : kp = facteur de portanc e (DTU 13.12)
pl* = pression limite nette é quivalente calculée comme la valeur moy enne des pressions
limites nettes existant sur une
profondeur égale à 1,5 B sous la semelle.
y x D = contrainte totale verti cale au niveau de la base de la fondation ici s era négligeable.
kp = 0,8 (sol de catégorie I, sa ble argileux);
Nous obtenons :
Application numérique :
Type de radier
Profonde ur
Base de la
pl*
Contrainte de
d’assise (
m) semelle
en bars
calcul (ELU) q
(m)
en bars
Contrainte
admissible
(ELS) qa en
bars
Circulaire
1,00
7,0
4,6
1,85
1,23
rectangulaire
1,00
5,0

Page 16 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Calcul des tassements induit s par le bâtiment : La charge estimée est de l’ordre
Calcul des tassements induit s par le bâtiment : La charge estimée est de l’ordre
Calcul des tassements induit s par le bâtiment : La charge estimée est de l’ordre

Calcul des tassements induit s par le bâtiment :

La charge estimée est de l’ordre de 220 Tonnes sous radier.

Les tassements sous l es fondations seront évalués selon la métho de pressiométrique

par la formule suivante :

w = Sc + Sd

Ou

Sc

=

α

9 ×

Ec

×

(

σ

D )

γ

λ

C ×

B

et

Sd

=

2

9 ×

Ed

×

(σ

D

γ

)

B

0

×

λ

d

B

B

0

α

W : tassement final ; Sc : tassement sphériq ue ; Sd : tassement déviato
W
: tassement final ;
Sc
: tassement sphériq ue ;
Sd
: tassement déviato rique ;
Ec
: module de déform ation du domaine sphérique ;
Ed
: module de déform ation du domaine déviatorique ;
σ: contrainte effective
sous la fondation pour l’état limite de servic e ;
γD : contrainte effectiv e du sol au niveau de la fondation ;
B0 : largeur de référen ce égale à 0,60m ;
B : largeur de la fonda tion ;
α : cœfficient de struc
ture du sol, variable selon le rapport E/Pl ;
λc et λd : cœfficient de
forme fonction du rapport L/B.
Soit dans notre cas :
α = 0, 5
γ x D négligeable ;
Soit : λc = 1,0

B0 = 0.60m Application numérique :

Pour l’emprise circulaire de 7, 0m de diamètre ;

λd = 1,0

Pour l’emprise rectangulaire d e L=16,01m et B= 5,00m.

Soit : λc = 1,30

λd = 1,78

Page 17 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Nature L argeur σ Sc Sd W emprise de la en cm en cm en
Nature L argeur σ Sc Sd W emprise de la en cm en cm en
Nature L argeur σ Sc Sd W emprise de la en cm en cm en
Nature L argeur σ Sc Sd W emprise de la en cm en cm en
Nature
L
argeur
σ
Sc
Sd
W
emprise
de la
en cm
en cm
en cm
(bar)
se melle B
(m)
Circulaire
7,0
0,57
0,24
2,39
3,63
Rectangulaire
5,0
0,28
0,15
2,90
3,05

Page 18 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

V- CONCLUSIONS ET RE COMMANDATIONS Dans le cadre du projet de c onstruction d'une bâche
V- CONCLUSIONS ET RE COMMANDATIONS Dans le cadre du projet de c onstruction d'une bâche
V- CONCLUSIONS ET RE COMMANDATIONS Dans le cadre du projet de c onstruction d'une bâche

V- CONCLUSIONS ET RE

COMMANDATIONS

Dans le cadre du projet de c onstruction d'une bâche à eau, le Bureau d ’Etudes Techniques

réalisé, pour le compte de SETEG, une é tude géotechnique Il a été exécuté en accord avec le client q uatre (4) sondages

PYRAMID ENGINEERING a d’avant-projet (mission G2).

PYRAMID ENGINEERING a d’avant-projet (mission G2). pénétrométriques et un (1 ) sondage carotté avec essais

pénétrométriques et un (1 ) sondage carotté avec essais pressiom étriques, sur une

profondeur de 10,65 m. A c e stade de l’étude, compte tenu de la nat ure de l’ouvrage à

construire, nous conseillons

dans tous les cas, des fondations superficie lles de type radier

général établi à -1,0m. Dans ces conditions, les contr aintes retenues sont telles que :

Méthode pénétrométrique :

Contrainte de calcul q(ELU)= 1,78 bar et Contrainte admissible qa(ELS) = 1,19 bar.

Méthode pressiométrique :

Contrainte de calcul q(ELU)= 1,85 bar et Contrainte admissible qa(ELS) = 1,23 bar.

Les valeurs de tassements év alués sont telles que 3,00 < W < 4,00 cm.

Page 19 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

prescriptions du présent rapport sont fou rnis dans le cadre précis de la présente missi
prescriptions du présent rapport sont fou rnis dans le cadre précis de la présente missi
prescriptions du présent rapport sont fou rnis dans le cadre précis de la présente missi

prescriptions du présent rapport sont fou rnis dans le cadre

précis de la présente missi on : tout élément nouveau ou donnée c omplémentaire de quelque nature que ce soit p eut conduire à modifier, réviser ou adopter celui-ci.

Les résultats, conclusions et

toute erreur d’interprétation ou d’utilis ation abusive qui

pourrait être faite sur ce d ocument ne saurait engager la responsa bilité de PYRAMID ENGINEERING.

Rappelons au lecteur que

PYRAMID ENGINEERING res te à votre disposition pour toute dema nde de votre part concernant le présent dossi er ainsi que pour toute prestation compl émentaire, études, assistance technique, consei ls, suivi d’exécution et essais de contrôles telles qu’elles sont nécessairement prévues pa r l’application dans son intégralité de l a norme Missions Géotechniques NF P94.500 p our des missions de type G2 à G4.

Chargé d’étude NDONG Jean Pierre Jean Juste MBELE
Chargé d’étude
NDONG Jean Pierre
Jean Juste
MBELE

Enfin, selon les termes du D TU 13.12, en aucun cas une justification de

dimensionnement

sur la base du pénétromè tre dynamique uniquement n’est accep table, les risques

d’interprétation erronée é tant trop importants (frottement paras ite sur les tiges,

liquéfaction des sables fins, r isque de faux refus).

Approbateur

Fait à Libreville, le 17 septem bre 2018

Page 20 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

ANNEXES I mplantation des points de sondage Diagrammes pénétrométriques Diagrammes p ressiométriques / Photos des
ANNEXES I mplantation des points de sondage Diagrammes pénétrométriques Diagrammes p ressiométriques / Photos des
ANNEXES I mplantation des points de sondage Diagrammes pénétrométriques Diagrammes p ressiométriques / Photos des
ANNEXES I mplantation des points de sondage Diagrammes pénétrométriques Diagrammes p ressiométriques / Photos des
ANNEXES
I mplantation des points de sondage
Diagrammes pénétrométriques
Diagrammes p ressiométriques / Photos des caisses à caro ttes
Photos de chantier
Extraits d e la norme NF P 94-500 de novembre 2013

Page 21 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

A- Implantation des points de sondage Page 22 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F
A- Implantation des points de sondage Page 22 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F
A- Implantation des points de sondage Page 22 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F
A- Implantation des points de sondage
A- Implantation des points de sondage

Page 22 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Vers Akouango Beach Administratio n en constructio n Usine de préfabrication en construction Vers le
Vers Akouango Beach Administratio n en constructio n Usine de préfabrication en construction Vers le
Vers Akouango Beach Administratio n en constructio n Usine de préfabrication en construction Vers le
Vers Akouango Beach Administratio n en constructio n Usine de préfabrication en construction Vers le
Vers
Akouango
Beach
Administratio n en
constructio
n
Usine de
préfabrication en
construction
Vers le
marché Le
petit
Akandais
PD3
PD4
SCP1
PD1
PD2
PROGRAMME DE RECONNAISS ANCE :
PD – Sondage au pénétro mètre dynamique lourd (4)
SCP – Sondage carotté / pr essiomètrique (1)

Page 23 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

B- Diagrammes pénétrométriques Page 24 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070.
B- Diagrammes pénétrométriques Page 24 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070.
B- Diagrammes pénétrométriques Page 24 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070.
B- Diagrammes pénétrométriques
B- Diagrammes pénétrométriques

Page 24 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

SETEG CONSTRUCTION D'UNE BAC HE A EAU 1ER CAMPEMENT PD1 SETEG CONSTRUCTION D'UNE BACHE A
SETEG CONSTRUCTION D'UNE BAC HE A EAU 1ER CAMPEMENT PD1 SETEG CONSTRUCTION D'UNE BACHE A
SETEG CONSTRUCTION D'UNE BAC HE A EAU 1ER CAMPEMENT PD1 SETEG CONSTRUCTION D'UNE BACHE A
SETEG CONSTRUCTION D'UNE BAC HE A EAU 1ER CAMPEMENT PD1 SETEG CONSTRUCTION D'UNE BACHE A
SETEG
CONSTRUCTION D'UNE BAC HE A EAU
1ER CAMPEMENT
PD1
SETEG
CONSTRUCTION D'UNE BACHE A EAU
1ER CAMPEMENT
PD2
DIAGRAMME PENETRO METRIQUE
DIAGRAMME PENETROMETRIQUE
Résistance dynamique app arente en Bar
Résistance dynamique apparente en Bar
1 10
1 00
1000
1 10
100
1 000
Refus à
-3,20m
Refus à -4,
4 0m
Le
niveau
d'eau
a été
dét
Le
niveau
d'eau
a été
au moment de
l'
ecté à -3,00m
essai
détecté à -2,90m
au moment de l'essai
Sondage effectué le 25
Août 2018
Sondage effectué le 25 Août 2018
SETEG
CONSTRUCTION D'UNE BAC HE A EAU
1ER CAMPEMENT
PD2
SETEG
CONSTRUCTION D'UNE BACHE A EAU
1ER CAMPEMENT
PD4
DIAGRAMME PENETRO METRIQUE
DIAGRAMME PENETROMETRIQUE
Résistance dynamique app arente en Bar
Résistance dynamique apparente en Bar
1 10
1 00
1000
1 10
100
1 000
Refus à
-3,20m
Refus à-4,00m
Le
niveau
d'eau
a
été
dét
ecté à -2,90m
essai
Le
niveau d'eau n'a pas
été détecté au
au moment de l'
moment de l'essai
Sondage effectué le 25
Août 2018
Sondage effectué le 25 Août 2018
Profondeur
Profondeur
Profondeur
Profondeur

Page 25 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

PD 1 à 4 DIAGRAMME PENETROMETRIQUE Résistance dynamique apparente en Bar 1 10 100 1000
PD 1 à 4 DIAGRAMME PENETROMETRIQUE Résistance dynamique apparente en Bar 1 10 100 1000
PD 1 à 4 DIAGRAMME PENETROMETRIQUE Résistance dynamique apparente en Bar 1 10 100 1000
PD 1 à 4 DIAGRAMME PENETROMETRIQUE Résistance dynamique apparente en Bar 1 10 100 1000
PD 1 à 4
DIAGRAMME PENETROMETRIQUE
Résistance dynamique apparente en Bar
1
10
100
1000
PD1
PD2
PD3
PD4
Refus entre
-3,20
et -4,40 m
Sondages effectués le 25 Août 2018
Profondeur

Page 26 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

C- Diagramm es pressiométriques / Photos des caisses à carottes Page 27 sur 33 Bureau
C- Diagramm es pressiométriques / Photos des caisses à carottes Page 27 sur 33 Bureau
C- Diagramm es pressiométriques / Photos des caisses à carottes Page 27 sur 33 Bureau
C- Diagramm es pressiométriques / Photos des caisses à carottes
C- Diagramm es pressiométriques / Photos des caisses à
carottes

Page 27 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Sondage SCP1 Client : SETEG Chantier : G E C Premier Campement Dossier : 0172
Sondage SCP1 Client : SETEG Chantier : G E C Premier Campement Dossier : 0172
Sondage SCP1 Client : SETEG Chantier : G E C Premier Campement Dossier : 0172

Sondage SCP1

Client : SETEG Chantier : G E C Premier Campement Dossier : 0172 SETEG RAPPORT
Client : SETEG
Chantier : G E C Premier Campement
Dossier : 0172 SETEG
RAPPORT DE FORAGE
Sondage: SCP1
Profondeur Finale : 10.65 m
Niveau
Module Ménard Em (Mpa)
Nature du Sol
de l'eau
0.1
1
10
100
1000
10000
PF* / P*LM
(MPa)
0.01
0.1
1
10
0.00
Sable grossier argileux jaunâtre
0.511
Sable moyen argileux noirâtre
6.59
1.07
0.353
Sable fin argileux grisâtre
0.223
2.42
2.13
0.117
Sable argileux jaunâtre
0.321
2.5
3.20
0.2
46
Argile marneuse et sableuse
1.28
16.7
4.26
0.824
Grès calcaire très altéré et très fractur é
2.33
58.4
1.93
5.33
5.8
225
Grès calcaire altéré et très fracturé
4.81
6.39
3.86
252
2.86
7.46
4.87
279
3.87
8.52
4.81
Grès calcaire altéré et peu fracturé
253
3.81
9.59
4.82
297
3.82
10.65
Machine de forage : APAFOR 450
Opérateur : Gildas
Réalisé par PYRAMID ENG INEERING
Date : 14/09/2018 09:02:31
Pas de récupératio n
Prof
(m)
; L'eau à -1.32m au 03 09 2108

Page 28 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

D- Photos de Chantier Page 29 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM:
D- Photos de Chantier Page 29 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM:
D- Photos de Chantier Page 29 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM:
D- Photos de Chantier
D- Photos de Chantier

Page 29 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Sondages au pénétro mètre dynamique lourd Sondage carotté avec essais pressiométriques Page 30 sur 33
Sondages au pénétro mètre dynamique lourd Sondage carotté avec essais pressiométriques Page 30 sur 33
Sondages au pénétro mètre dynamique lourd Sondage carotté avec essais pressiométriques Page 30 sur 33

Sondages au pénétro mètre dynamique lourd

Sondage carotté avec essais pressiométriques
Sondage carotté avec essais pressiométriques

Page 30 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

E- Extra it de la norme NF P 94-500 de novembre 20 13 Page 31
E- Extra it de la norme NF P 94-500 de novembre 20 13 Page 31
E- Extra it de la norme NF P 94-500 de novembre 20 13 Page 31
E- Extra it de la norme NF P 94-500 de novembre 20 13
E- Extra it de la norme NF P 94-500 de novembre 20 13

Page 31 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Page 32 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: (
Page 32 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: (
Page 32 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: (
Page 32 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: (

Page 32 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com

Page 33 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: (
Page 33 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: (
Page 33 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: (
Page 33 sur 33 Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: (

Page 33 sur 33

Bureau d’Etudes Techniques. NIF: 035067F - RCCM: 2014B16070. Tél Réception: ( 241) 07 34 83 50

www.pyrmd-eng.com