Vous êtes sur la page 1sur 4

Les classes grammaticales :

1)LES CLASSES DE MOTS VARIABLES :

Classes Critères d'identification Exemples

Nom => désigne une réalité concrète (être, => reine, cheval, pauvreté,
chose…) ou abstraite (idée, sentiment, jalousie, paix, panier
état…) ;

=> est généralement précédé d'un => un cheval, le cheval, mon


déterminant ; cheval, ce cheval

=> possède un genre particulier ; => la princesse, le corbeau

=> peut en général se mettre au pluriel => les reines, les chevaux

Déterminan => précède le nom (à gauche du nom) ; => un château


t

=> marque le genre, le nombre, la => un enfant, une enfant, deux


quantité, la possession, évoque l'être ou la enfants, son enfant, tous les
chose dont on parle… enfants, cet enfant, les trois
enfants

Adjectif => caractérise le nom (indique une => un beau cheval, le petit
propriété du nom : précision de qualité, ou tailleur
de défaut, de taille, de couleur…) ;

=> varie en genre et en nombre => les beaux chevaux, les petits
tailleurs
Verbe => noyau de la phrase, non supprimable, => La princesse est belle
exprime un état ou une action ;

=> varie en personne => Elle ouvrira la porte

Pronom => désigne une personne ; => je, tu, nous, vous

=> remplace un élément déjà nommé => il, elle, celui-ci, qui

===> On parle de groupe nominal lorsque l'on considère: le groupe déterminant + nom
(groupe nominal minimal) ou déterminant + nom + expansions (adjectifs, complément
du nom, proposition subordonnée). Ex: un tailleur; un petit tailleur; une reine qui avait
une fille qui aimait chanter...

===> On parle de groupe verbal lorsque l'on considère le verbe et ses compléments.

Ex: Il a acheté un stylo.

2)LES CLASSES DE MOTS INVARIABLES :

Classes Critères d'identification Exemples

Adverbe => précise de sens d'un verbe ; => un roi et une reine
vivaient paisiblement.

=> marque le degré d'intensité ; => La princesse est très


belle.

Conjonction de => permet de relier deux mots de => mais, ou, et, donc, or,
coordination même classe grammaticale (noms, ni, car
adjectifs…), deux propositions, deux
phrases

Conjonction de => permet d'introduire une proposition => que, quand, comme,
subordination subordonnée lorsque, afin que, pour
que, tellement que, si…

Préposition => permet de relier un nom (ou groupe => à, avec, chez, dans, de,
nominal), un verbe, un adjectif, à un en, par, pour, sans, sous
nom, un pronom, un adverbe ou un
verbe

=> Les gens de la cour ;


Elle se leva pour voir qui
c'était ; Agréable à
entendre ; Fier de lui.

Interjection => permet à l'énonciateur d'exprimer => ah ! oh ! ouf ! hein ?!


un sentiment ou une émotion ; elle est
souvent suivie d'un point
d'exclamation ou d'un point
d'interrogation.

===> On parle de groupe nominal prépositionnel quand le groupe nominal est précédé
d'une préposition.

Ex: Par un matin d'été, un tailleur était assis près de la fenêtre.


===> On parle de groupe infinitif prépositionnel lorsque l'infinitif est précédé d'une
préposition.

Ex: Il m'a demandé de venir.