Vous êtes sur la page 1sur 63

MOOC-LAB#2

Ecrire et concevoir les vidéos de son MOOC


12 juin 2017
Raisons d’être de ces ateliers mensuels
• Se former aux dimensions techno-pédagogiques associées au format
MOOC (élargir le champ des possibles – développement
professionnel)
• Appliquer les dimensions abordées à votre MOOC (contextualiser les
principes – tenir compte des contraintes ?)
• Rythmer le travail de fond sur votre propre MOOC
• Contribuer à l’émergence d’une communauté de pratique
Objectifs de cette séance
• Réaliser la réalité des formats et des fonctions que peuvent revêtir les
vidéos dans un MOOC.
• Utiliser ce répertoire pour penser les choix en lien avec les objectifs
de son MOOC.
• S’inscrire dans une démarche dans la démarche MOOC-ULg de
production de vidéo.
Nos rendez-vous mensuels*

•MOOC-LAB#1 : Structure et Designer son MOOC : lundi 22 mai 2017 de 12h30 à 15h00
Salle de formation IFRES - B63C - Traverse des Architectes

•MOOC-LAB#2 : Écrire et concevoir les vidéos de son MOOC : lundi 12 juin 2017 de 10h00
à 12h00 : Salle de formation IFRES - B63C - Traverse des Architectes

•MOOC-LAB#3 : Concevoir des activités de qualité pour son MOOC : mardi 4 juillet 2017
de 10hà 12h30 : Salle de formation IFRES - B63C - Traverse des Architectes
Plan de travail
• 10h00-10h15 : Accueil et Actualité du projet
• 10h15-10h45 : Retour sur/Mise en commun/échanges autour de la
préparation au MOOC-Lab 2
• 10h45-11h00 : Explication de la typologie multimédia
• 11h00-11h15 : Les principes et concepts à retenir autour de la
production du multimédia pédagogique
• 11h15- 11h30 : Écrire pour communiquer, quelques règles et principes
incontournables
• 11h30-11h40 : Rappel de l’ingénierie MOOC-ULiège en matière de
production de multimédia pédagogique.
• 11h40-12h00 : Réflexion par projets.
Actualité du projet
Partenariat avec 48FM
Gembloux entre dans la danse
• IRRIGATION
• BIOMASSE
SLACK !
Les équipes en marche

VAGUE 1 : Fin de la phase 1 pour le 20 juin Psycho Santé + KYOCERA


Début des tournage 24 juin

VAGUE 2 : Fin de la phase 1 pour le 20 juillet CHIMIE + Développement +


Début des tournage 24 août Jeu Vidéo

VAGUE 3 : Fin de la phase 1 pour le 20 septembre Ma classe de FLE +


Début des tournage 24 octobre Recyclage
Retour sur/Mise en
commun/échanges autour de la
préparation au MOOC-Lab 2
Une galerie de vidéos à explorer

https://vimeopro.com/ecampusulg/selection-mooc-mooclab
VIDEO 1
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 2
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 3
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 4
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 5
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 6
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 7
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 8
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 9
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 10
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 11
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 12
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 13
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 14
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 15
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 16
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 17
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 18
VIDEO 19
FONCTION :

FORME|FORMAT :
VIDEO 20
FONCTION :

FORME|FORMAT :
Explication de la typologie
multimédia
Type vidéo 1 (Talking head sur fond uni)
Type vidéo 2 (Talking head sur fond décors)
Type vidéo 3 : Me Myself and Board (version
studio)
Type vidéo 4 : Me Myself and Board (version
« immergée »)
Type vidéo 5 : La captation « écologique »
Type vidéo 6 : Captation écologique
retravaillée (3 types)
Type vidéo 7 (interview d’expert)
Type vidéo 8 - Dialogue d’experts
Type vidéo 9 - Screencast (avec tablette
graphique)
Type vidéo 10 – Screencast (diaporama commenté)
Type vidéo 11 - Narration illustrée
Type vidéo 12 – L’expérience
Type vidéo 13 - Le film
Type 14 : l’emprunt (Vidéos extérieures)
Les principes et concepts à
retenir autour de la production du
multimédia pédagogique et
quelques conseils pour écrire ses
storyboards.
L’importance de l’équilibre des ressources
attentionnelles.

APPRENDRE A LES REPARTIR


La durée optimal d’une vidéo est de +/- 6
minutes

http://blog.edx.org/optimal-video-length-student-engagement
D’autres recommandations (Guo – 2014)

http://up.csail.mit.edu/other-pubs/las2014-pguo-engagement.pdf
Compenser les effets du saucissonage avec
plus de « story-telling »
La dimension « story-telling » qui amène plus de motivation chez les
étudiants si le parcours et les séquences sont présentés comme une
« histoire » plus que comme un « cours »
a certain very specific syntactic shape (beginning-middle-end or situation-transformation-situation) and with
a subject matter which allows for or encourages the projection of human values upon this material. Scholes,
1981. p. 205

Stories become a way, in other words, of capturing the complexity, specificity, and interconnectedness of the
phenomenon with which we deal and, thus, redressed the deficiencies of the traditional atomistic and
positivistic approaches in which teaching was decomposed into discrete variables and indicators of
effectiveness.
Carter, 1993, p.6
Des conseils qui en découlent
• 1. Keep it short. If you go off on too many tangents and include too much information, it makes it
harder for someone to grasp what you’re talking about. Include only what the viewer needs to
know — anything else can be unnecessary.
• 2. Use common language. Nothing turns off an audience like using “industry-speak” in a video.
It’s like explaining what you do in a foreign language, which means people outside your industry
won’t be able to relate. After all, your goal is to make it easier for people to understand your
message — not more difficult.
• 3. Allow the visuals to tell the story, too. Visuals are there to support the message, so use them!
If you can show your audience something instead of telling it to them, then go for it. This will
allow you to insert more information into your video while keeping the running time short.
• 4. Keep your objective in mind. If your purpose is to explain why red balloons are the best, don’t
get off-track by explaining the problems with all the other colors. Focus on one topic. If your video
highlights too many different ideas, your red balloon, though awesome, will get lost in the clutter.
• 5. Have fun with it. Don’t take your service or products too seriously, and have fun producing
videos. This attitude will come across and make watching them more engaging for your audience.
Your video will not only explain something, but will also entertain — and that’s always
memorable.
MOOC-ULiège
production de multimédia
pédagogique.
Notre modèle de storyboard
Notre grille d’(auto)-évaluation
Notre cycle de travail
MISE EN LIGNE

MONTAGE

ENREGISTREMENT

VALIDATION

RELECTURE

ECRITURE
Relecture
Tournage
Montage
Mise en ligne
Réflexion par projets
Entre vous
• Faites la liste des types de vidéo que vous voulez produire
• Identifier chacun une vidéo que vous écrirez et qui vous servira de
test pour l’écriture des suivantes.

Vous aimerez peut-être aussi